• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Grave crise du recrutement dans l’éducation...

Grave crise du recrutement dans l’éducation...

JPEG

À l’issue des concours organisés pour la rentrée 2022, plusieurs milliers de postes ne seront pas occupés : 4000 postes !

Ce n'est pas étonnant quand on connaît tous les acquis sociaux perdus au fil des années par les enseignants : disparition des IPES qui permettaient à des étudiants s'engageant dans la carrière de poursuivre leurs études tout en étant rémunérés, disparition de la CPA : dès l'âge de 55 ans, les professeurs pouvaient exercer à mi-temps, en recevant 80% de leur salaire, report de l'âge de la retraite à 62 ans comme pour tous les salariés...

 

Ce n'est pas étonnant quand on considère toutes les réformes successives menées sans concertation avec le monde éducatif...

Par exemple, la réforme des collèges initiée par Najat-Vallaud Belkacem : l'enseignement du latin et du grec avait été amoindri et réduit à peau de chagrin car intégré dans les fameux EPI, ou Enseignements pratiques interdisciplinaires.

Le latin et le grec étaient, alors, mis en relation avec d'autres disciplines et non plus étudiés en tant que disciplines à part entière.

L'étude de ces langues était bel et bien escamotée, avec cette réforme des Collèges.

 

Autre exemple plus récent : étonnamment, la réforme du lycée initiée par Jean-Michel Blanquer avait consisté à supprimer les maths en classe de première, sauf pour les élèves qui choisissaient cet enseignement de spécialité.

Curieuse décision, tout de même ! Alors que les mathématiques paraissent essentielles dans notre monde numérisé, cette discipline n'était plus obligatoire au lycée, dès la classe de première !

 

Ainsi, certaines disciplines demeurent "sous tension", c'est le cas justement des lettres classiques, où 57 % des postes seulement sont pourvus, ou de l'allemand (55 % des postes pourvus contre 70 à 81 % durant les trois années précédentes).

Certaines disciplines présentent des taux d'admission insuffisants comme la physique-chimie où 66,7 % des postes sont pourvus, 80 à 100 % durant les trois années précédentes, les mathématiques pour lesquelles 68,5 % des postes sont pourvus, contre 84 à 92 % durant les trois années précédentes, ou encore les lettres modernes où 83,5 % des postes sont pourvus (contre 98 à 100 %).

On remarque des déficits inquiétants notamment en lettres classiques et en mathématiques, conséquence de réformes absurdes, mal pensées...

 

Cette crise inédite du recrutement enseignant se traduit "par un renforcement du recrutement de contractuels afin de préparer dans de bonnes conditions la rentrée 2022 et préserver les capacités de remplacement dans les académies", a affirmé le ministère de l'Éducation nationale. Comme attendu, les résultats des concours enseignants du premier degré dévoilent de sérieux déficits de recrutement dans les académies franciliennes.

Il est temps de revaloriser la profession d'enseignant : augmentation des salaires, rétablissement des IPES pour aider de jeunes étudiants à s'engager dans ce métier, diminution des effectifs des classes souvent surchargées, etc.

 

Mauvaise nouvelle : le nouveau ministre de l’Éducation nationale Pap Ndiaye a indiqué vouloir "compenser" l’absence d’un professeur absent par un autre... comme si les emplois du temps des enseignants leur permettaient de remplacer les collègues absents ! Encore une dégradation annoncée des conditions de travail des enseignants...

Encore une fois, les politiques méconnaissent les réalités du monde du travail !

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2022/07/grave-crise-du-recrutement-dans-l-education.html

 

Sources :

https://www.lepoint.fr/education/education-4-000-postes-vacants-ndiaye-precise-sa-revalorisation-07-07-2022-2482491_3584.php

https://www.lavoixdunord.fr/1198559/article/2022-06-27/profs-absents-le-ministre-pap-ndiaye-suggere-de-les-compenser-par-les-autres-et

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • Lynwec 11 juillet 15:39

    Quand on ne bosse pas dans le réel, il est logique de ne pas en connaître les difficultés .

    Quand en plus, on a pour objectif véritable l’idiocratie, il est également logique de saboter le système d’enseignement, ce qui a été fait consciencieusement depuis 1968 .

    Même avec un pont d’or, peu seraient disposés à servir de punching-ball entre parents et élèves d’une part et administration psycho-rigide d’autre part . Au prétexte de la « liberté » , ils ont supprimé toute notion de respect (le respect est toujours à pratiquer dans les deux sens ) entre l’élève et le professeur . Qu’ils assument la responsabilité et ne viennent pas hypocritement se plaindre de la situation qu’ils ont eux-mêmes favorisée ...


    • rosemar rosemar 11 juillet 22:10

      @Lynwec

      Non, les profs ne sont pas responsables des différentes réformes de l’enseignement, ils ne sont pas responsables des régressions qu’ a connues ce métier...


    • Lynwec 11 juillet 22:21

      @rosemar

      Vous interprétez de travers le sens de mon message, ce ne sont bien évidemment pas les profs qui ont saboté l’outil d’enseignement, mais les décideurs au « sommet », ceux qui ont commandité des « réformes » désastreuses et mis en place un nivellement par le bas. Ceux qui doivent assumer, c’est eux, plutôt que de jouer les pleureuses en déplorant le manque de candidats ( On veut bien faire, mais les gueux sont égoïstes, ils ne veulent pas servir de punching-ball pour des clopinettes...c’est pas notre faute...)


    • mmbbb 12 juillet 07:52

      @rosemar des profs politises j en ai eus , des profs moyens , j en ai eus , Honnêtement si vous étiez en face de moi, je vous mettrais deux taloches .pour vous remettre les idées en place .


    • troletbuse troletbuse 12 juillet 10:43

      @mmbbb
      Rosemar n’est et ne sera jamais responsable de rien.C’est le Callimero de l’éducation et pas que.


    • Gégène Gégène 11 juillet 15:41

      Parait qu’à l’oral, on pose ce genre d’énigmes :

      « Lors d’un cours sur la liberté d’expression, un élève, apparemment sincère, vous demande pourquoi les caricatures de Charlie Hebdo sont autorisées alors que Dieudonné est condamné. » Ou encore : « En classe de moyenne section, vous remarquez que les garçons jouent à la voiture et les filles s’orientent vers le coin dînette. Comment résolvez-vous ce problème ? »

      que peut répondre un valeureux candidat ???


      • rosemar rosemar 11 juillet 22:11

        @Gégène

        Une caricature, je pense...


      • Lynwec 11 juillet 22:22

        @rosemar

        Si proche du réel...^^



      • rosemar rosemar 12 juillet 14:22

        @tashrin

        Encore une innovation que l’on doit à Jean-Michel Blanquer !


      • tashrin 12 juillet 14:25

        @rosemar
        peut etre
        ou pas on s’en fout
        en tous cas ca n’est donc pas une caricature, et ca explique que les rares personnes à qui il reste quelques neurones en état de fonctionnement et quelques exigences éthiques s’en aillent loin de l’EN


      • Comme dans tous les domaine de la santé et de l’humain. En Belgique, une service médical offre 15 000 euros pour un pédiatre. La santé mentale des enfants est CATASTROPHIQUE... il ne veulent plus aller à l’école à cause du harcèlement. La crise a rendu les jeunes impitoyables.


        • rosemar rosemar 11 juillet 21:26

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          Les métiers du soin, des services ont été sacrifiés au nom de la rentabilité...


        • C’est trop facile de rejeter toute la faute sur les enseignants. Leur formation n’est pas celle d’un psychologue ou d’un assistant social... Les parents ont AUSSI leur part de responsabilité.... On veut des gosses mais on ne sait plus assumer. 


          • rosemar rosemar 11 juillet 21:25

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            MERCI pour ces réflexions...


          • mmbbb 15 juillet 12:21

            @Mélusine ou la Robe de Saphir. c est vrai cela est a mettre a la décharge des profs, mais allez pronez la responsabilisation des parents dans un pays, ce sera une levée de boucliers
            Mais c est même profs qui en 2002 accompagnaient les eleves à manifester contre LE PEN , qu ils assument aussi leur choix politiques si dans certains quartiers , villes cela devient ingérable :


          • Clark Kent Séraphin Lampion 11 juillet 16:02

            Il faut bien que les écoles privées soient achalandées si on veut que les investisseurs fassent leur beurre sur l’enseignement comme sur la santé les transports et les retraites !

            Le meilleur moyen de transférer la clientèle, c’est de n’offrir que des rayons vides

            Mais il reste une filière à laquelle ont accès les petits prolos qui pourront devenir des superstars : les classes-foot  !


            • mmbbb 12 juillet 08:04

              @Séraphin Lampion Mitterrand voulait « nationaliser le prive  » il y eut une fronde .
              Toute l elite SOSS sortent du privé ou des grandes ecoles .

              A lyon la petite bourgeoise de gauche met ses mioches dans etablissements privés

              La malaise de l ecole s incrit dans un long processus .

              Le public a eté le seul recruteur a pouvoir offrit un travail à des buzzes .


            • C’est à en éprouver du dégoût. En Wallonie, il faut un certificat de compétence pour pouvoir adopter un animal. Mais pour les parents, non....


              • Resteront les LGBTQI pour donner des cours d’éducation sexuelle à des enfants de quatre ans..


                • Jelena Alexandra 11 juillet 16:15

                  >> Grave crise du recrutement dans l’éducation...

                  En Sachant que l’EN a pour but de débiliter les jeunes, mis à part des vieilles filles comme « rosemar », il n’est pas surprenant que cette institution ne trouve pas de volontaires.


                  • cevennevive cevennevive 11 juillet 16:28

                    Bonjour rosemar,

                     « Grave crise du recrutement dans l’éducation. »

                    Et cela ne risque pas de s’arranger si, à l’examen du CAPES, l’on pose les questions qui ont été posées cette année aux candidats au professorat d’histoire géo ou autre...

                    Pour démotiver un aspirant à l’enseignement, il n’y a pas mieux.

                    Question sur le « genre » des élèves, sur le racisme, sur les élèves qui ne veulent pas écouter de la musique à cause de leur religion, etc... Rien à voir avec la discipline pour laquelle l’étudiant postule...

                    Moi, comme certains, je serais partie en courant. D’ailleurs, c’est ce que j’ai fait, mais il y a longtemps et les questions n’étaient pas aussi vicieuses...


                    • Clark Kent Séraphin Lampion 11 juillet 16:49

                      @cevennevive

                      On ne demande pas au ministre de l’agriculture d’être agriculteur, ni même de savoir quoi que ce soit de et sur l’agriculture. On lui demande de mettre en pratique les directives européennes traduites occasionnellement par les chefs du gouvernement (PdR et PM) en « politiques », c’est-à-dire règles administratives et attribution des subventions.

                      Ce qui importe aujourd’hui aux dirigeants pour la sélection des enseignants, ce n’est plus le contrôle de leurs connaissances qui sont supposées avoir été validées par des diplômes, mais leur conformité à l’idéologie en cours qui n’est pas seulement une mode, mais un outil de contrôle servant à « repérer et traiter ceux qui ne sont pas Charlie » (lien), une formule qui synthétise le basculement opéré en 2015, sous le règne de Flamby 1er.

                      Les hussards de la république (qui n’étaient pas non plus exempts d’idéologie) ont cédé la place aux ayatollahs du wokisme, du politiquement correct et de la discrimination positive, trois cultes imposés par les Maitres de l’Empire.


                    • @Séraphin Lampion 100 pourcent d’accord... Le fameuse « discrimination positive » que j’ai jetée à la poubelle avant de démissioner. En plus on imposait l’enseignement modulaire ou à la carte. Connaissant les enfants, on se doute (si les parents ne les guident pas) qu’il vont choisir la voie de la facilité qui permet d’avoir le plus de points...


                    • voxa 12 juillet 09:25

                      @Séraphin Lampion

                      Les hussards de la république, je leur dois ma vie actuelle.
                      Ils m’ont appris l’essentiel, la curiosité, l’envie d’apprendre, et des connaissances solides de bon sens qui me servent encore.
                      Sans oublier ce sens civique que je pense honnêtement avoir. C’est eux qu’y l’ont gravé en moi.

                      C’est vrai qu’ils aussi étaient profondément, pour la plupart anti-calotte...

                      Mais honnêtement, n’avaient-ils pas à l’époque d’excellentes raisons de lutter contre la superstition d’une église moyenâgeuse trop puissante et envahissante ?


                    • rosemar rosemar 12 juillet 13:41

                      @cevennevive

                      Ce sont sans doute des questions annexes ? Ce n’est pas l’essentiel des questions posées ?


                    • Les moins débiles ont compris. Ils ne veulent pas d’enfant...


                      • Pour les hindous, avoir un enfant, c’est rester dans la roue de Samsara. Mort-renaissance. Mais c’est aussi une prison car le jeune enfant dans son inconscient est condamné à reproduire les erreurs de ses ancêtres (son karma). Toute sa vie sera consacrée si possible à le purifier. Quand on pratique la psycho-généalogie on comprend que ce qui arrive par exemple à telle ou telle date, correspond à ce qui est arrivé à un grand parents. Avoir un enfant est paradoxalement un lourd fardeau... Imaginons l’inconscient des enfants allemand ?.. D’ailleurs, ils ont un taux de fécondité assez bas... L’idéal est de se libérer de cette répétition. Donc, d’en prendre conscience..... Aimer ce n’est pas posséder, mais libérer... et le rôle des parents est de donner à leurs enfants les moyens de pouvoir quitter le plus vite le nid ;


                        • Vous vous sentez bien, vous vous sentez mal, toutes ses sensations viennent de votre propre inconscience, de votre propre passé. Personne n’en est responsable, à part vous. Personne ne peut vous mettre en colère et personne ne peut vous rendre heureux.. si vous mettez toute cette responsabilité sur quelqu’un, rappelez-vous que vous resterez toujours un esclave car en réalité personne ne peut changer l’autre".


                          • phan 11 juillet 20:56
                            Ils votent pour l’homme qui a promis de supprimer 120.000 postes de fonctionnaires et après ils pleurent qu’il manque 4000 postes dans la fabrique des crétins !
                            Ils n’ont qu’à uberiser les postes qui manquent, tous auto-entrepreneurs !
                            Les enseignants à la retraite au lieu de faire le guide touristique à Nîmes (foyer de Monkeypox) n’ont qu’à devenir DJ aux Baléares ...

                            • troletbuse troletbuse 11 juillet 21:28

                              Il est vrai que si ils veulent en trouver des plus mauvais que vous Rosemar, bornés et propagandistes, ca ne doit pas être facile.


                              • troletbuse troletbuse 11 juillet 22:03

                                P’tain, v’la que les tarés de covidistes deviennent tous complotistes.  smiley

                                Les complotistes du début de la plandémie deviennent tous tous des super-complotistes

                                https://crowdbunker.com/v/eBFwDWFTou


                                • ZenZoe ZenZoe 11 juillet 22:28

                                  La pénurie de candidats n’est pas liée aux conditions de travail. En 2008, l’EN dans sa grande vision a porté le recrutement à Bac+4 et au final des titulaires à Bac+5 avec pour objectif des enseignants plus compétents. Hélas, patatras, s’en est suivie une baisse immédiate du nombre de candidats et à terme une baisse de niveau qui se sont poursuivies.


                                  • rosemar rosemar 11 juillet 22:44

                                    @ZenZoe

                                    Il y a plusieurs causes à cette pénurie : le métier a été dévalorisé avec des salaires peu attractifs, des réformes mal pensées : je les évoque dans l’article...


                                  • troletbuse troletbuse 11 juillet 23:11

                                    @rosemar
                                    C’est comme pour les fabricants d’huile ou de moutarde alors ?  smiley


                                  • Lynwec 12 juillet 07:38

                                    @ZenZoe

                                    Bah si quand même. Je suis enseignant retraité, je sais donc de quoi je parle, même si étant plutôt diplomate (et sans doute chanceux), je n’ai pas connu de problème sérieux durant ma carrière, je connais les conditions de travail et les salaires (Sortez de l’image d’Epinal des vacances, c’était une autre époque...)

                                    Si pour un métier peu attractif et mal rémunéré,quoi qu’on en dise, vous devenez en plus beaucoup plus exigeant en termes de qualifications requises, à quoi d’autre pouvait-on s’attendre ?


                                  • ZenZoe ZenZoe 12 juillet 09:18

                                    @Lynwec
                                    Je n’invente pas ce que je dis. La baisse drastique de candidats date essentiellement de l’époque de la réforme du recrutement et en est la conséquence principale, plusieurs études le prouvent.
                                    Je ne suis pas enseignante moi-même, mais j’ai des proches qui le sont. Je maintiens que les conditions de travail sur le terrain ne sont pas ce que les syndicats et certains profs manipulés déplorent, ou plutôt, si en effet elles peuvent l’être, le problème est surtout circonscrit à quelques établissements dans des quartiers/villes spécifiques, mais très loin d’être la majorité.
                                    Voyez-vous, tout est relatif. La grande majorité des profs n’a jamais connu autre chose que l’école, et ne peut donc pas comparer. Comme tout métier, il y a des revers à la médaille bien sûr, mais soyez assuré que le côté face reste très intéressant, avec des dispositions spéciales (accompagnement, gestion de carrière, reclassement, congés spécifiques) qu’on ne trouve pas ailleurs. Si si !
                                    Et je n’ai pas parlé de vacances, mais puisque vous les mentionnez, en effet, encore une spécialité française bien appréciée tout de même par les enseignantes mères de famille (du moins celles que je connais).
                                    Bien sûr, le niveau de salaires reste faible, c’est entendu, mais au regard des autres avantages compensatoires (notamment les primes, jamais évoquées par les syndicats), il n’y a pas lieu de se scandaliser.
                                    Pour finir, je prendrai Rosemar en exemple. Donne-t-elle l’impression d’être écrasée de travail, à bout de nerfs, brutalisée ? Pas vraiment, et pourtant elle n’arrête pas de se plaindre...


                                  • chantecler chantecler 12 juillet 09:46

                                    @ZenZoe
                                    Rosemar est un phénomène .
                                    Elle a été sans doute enseignante ,elle est probablement retraitée depuis un bout de temps .
                                    Elle aime écrire , faire des phrases , adossée à ses fantasmes .
                                    Elle écrit sans faute certes , mais n’est pas bien curieuse par rapport à ce qu’elle raconte , par rapport à la réalité .
                                    J’ai déjà déploré ses interventions concernant l’EN qui sont très superficielles comme le reste d’ailleurs , qu’elle tire des médias conventionnels .
                                    Mais elle ne représente pas grand chose de ce qu’est l’enseignement aujourd’hui , comment il est organisé , ses contraintes .
                                    Quant à ce que vous dites , si l’enseignement c’est si pépère , je me demande pourquoi les jeunes ne s’y précipitent pas .
                                    Peut être que les inconvénients, les difficultés sont plus importants que ce que vous en dites .
                                    Seulement je sais que les enseignants ont pris l’habitude de ne plus parler n’importe où de leur travail .
                                    Sur un site comme celui-ci , vous n’avez que très peu de retours intéressants ou positifs .
                                    En général un article sur les enseignants ça déchaîne une volée de bois vert , un tas de gens qui ont des comptes à régler avec l’école , avec ce qu’ils pensent avoir subi .
                                    La faute à l’école , la faute à leurs maîtres , mais jamais ils ne remettent en cause leurs comportements d’alors , leurs attitudes , leur travail etc etc ...
                                    Bref ce n’était que de la merde dont ils n’ont été que des victimes passives ...
                                    De la part de profs endoctrinés ,marxistes et prosélytes naturellement ...
                                    L’embourgeoisement et la féminisation à outrance de la profession, ils connaissent pas .
                                    Et la laïcité ,c’est pas leur truc .
                                    Préfèrent l’enseignement religieux , privé et si possible à la maison car chacun sait que les parents peuvent conduire leurs enfants en 3 ème cycle universitaire les doigts dans le nez .
                                    Là aussi je me demande pourquoi ils ne le font pas .


                                  • eau-mission eau-mission 12 juillet 10:12

                                    @chantecler

                                    On peut faire une autre hypothèse sur l’animateur du pseudo @rosemar : il est possible que ce soit une personne ancien professeur passé dans l’administration (d’un lycée, d’un rectorat).

                                    Ce qui expliquerait la façon bisounours qu’elle a de présenter les choses. Parmi les réactions dont tu fais la liste, on trouve rarement d’analyse du rôle des services administratifs dans le fonctionnement de l’école.
                                    De mon point de vue d’ancien prof (11 années scolaires), c’est plus l’absence d’action positive de leur part qu’il faut signaler que les abus de pouvoir très nombreux, mais juste révélateurs d’un état d’esprit.


                                  • troletbuse troletbuse 12 juillet 10:53

                                    @eau-mission
                                    Rosemar a toujours regarder passer le train sans lever un petit doigt. Elle préfère se plaindre.


                                  • ZenZoe ZenZoe 12 juillet 11:21

                                    @chantecler
                                    Bon, je remets la portion de mon commentaire qui vous aura échappé.
                                    "La baisse drastique de candidats date essentiellement de l’époque de la réforme du recrutement et en est la conséquence principale, plusieurs études le prouvent."

                                    Le reste, c’est juste de la mousse générée par des syndicats jamais satisfaits, dans un monde du travail généralement dégradé et devenu complètement loufoque, mais les profs dans l’ensemble ne sont pas les plus mal lotis.
                                    Sur le regard porté par la population, ce sont surtout les plaintes continuelles du corps enseignant qui agacent, et un certain égoïsme de leur part, plus que de mauvais souvenirs scolaires.

                                    Sinon, sur Rosemar, en effet, on se demande si elle exerce encore ou pas, elle a un regard tellement daté qu’on pourrait la penser bien plus âgée qu’elle ne l’est en réalité peut-être.


                                  • Jelena Alexandra 12 juillet 11:56

                                    @chantecler >> elle est probablement retraitée depuis un bout de temps.

                                    J’ai déjà vu à quoi ressemble rosemar sur youtube et même si elle a le cerveau particulièrement ramolli, je peux vous dire qu’elle a moins de 60 ans.


                                  • rosemar rosemar 12 juillet 13:45

                                    @chantecler

                                    Que de spéculations !

                                    « En général un article sur les enseignants ça déchaîne une volée de bois vert , un tas de gens qui ont des comptes à régler avec l’école , avec ce qu’ils pensent avoir subi .
                                    La faute à l’école , la faute à leurs maîtres , mais jamais ils ne remettent en cause leurs comportements d’alors , leurs attitudes , leur travail etc etc ... »

                                    C’est exact ! Un déchaînement contre les profs, une revanche à prendre...


                                  • eau-mission eau-mission 12 juillet 14:28

                                    @troletbuse

                                    Sur ce forum, on rencontre des gens dont l’implication dans leur action est indiscutable. Ce qui n’empêche de contester leurs opinions : être impliqué n’est pas détenir la vérité. Ce n’est pas le cas de @rose_de_l_estaque.

                                    Il y a fort longtemps, @rosemar se plaignait d’une réforme annoncée dans le processus de certification, où chaque prof participerait à la note au baccalauréat de ses élèves dans sa discipline. J’ai posé une question précise qui méritait réponse. Sœur Anne ne voit toujours rien venir du côté de Nîmes.

                                    Depuis, je concentre mon attention sur son côté chochotte. Ce pseudo a-t-il une vraie femme comme animatrice ? Question activité professionnelle, j’ai oublié des options : représentante syndicale, détachée à la MAAIF.


                                  • eau-mission eau-mission 12 juillet 14:29

                                    @eau-mission
                                     oubli : ... formatrice (ex)IUFM.


                                  • troletbuse troletbuse 13 juillet 21:43

                                    @Alexandra
                                    Et toujours vierge  smiley


                                  • Cyrus 6russe2sioux 13 juillet 22:24

                                    @troletbuse

                                    ca ca m’ etonerai , elle a du charme notre rouquine de choc quand elle ne joue pas volontairement les pas maline tres tetue smiley

                                    troletbuse 13 juillet 21:43

                                    @Alexandra
                                    Et toujours vierge 



                                  • Cyrus 6russe2sioux 13 juillet 22:28

                                    @Alexandra

                                    Je croit surtout qu’ elle est tres tres timide , pas du tout a l’ aise et qu’ elle est sufisament maline pour avoir compris que jouer les chantal goya etait une force pour duper la gent masculine smiley


                                  • Cyrus 6russe2sioux 13 juillet 22:30

                                    @rosemar

                                    tres politisé aussi smiley mais chut ca casse le mythe smiley


                                  • Armelle Armelle 12 juillet 12:49

                                    Ne vous inquiétez plus Rosemar, si vous aviez lu Clauss shwab, vous sauriez que ce métier disparaîtra bien plus vite que vous ne le pensez...

                                    Vous avez encore 3 TGV de retard ma pauvre dame !!!

                                    Les « avancées » ou « reculs » (au choix) issus de cette belle et débile révolution de 68 ont déjà pris fin, la mutation voulue par les élités de ce monde inscrit l’abolition de l’élitisme pour tous (débile soit dit en passant) qui sévit depuis 50 ans et dont les destructions sont immenses...la perte de nos savoir-faire, des tombereaux de gens instruits de choses inutiles et donc inutiles dans la société, si ce n’est faire bosser les gens de pôle emploi, la destruction de la famille et de la bonne éducation quand la maman s’occupait de ses enfants - Bah oui mais voyons, madame voulait bosser à l’extérieur, aujourd’hui les bonnes femmes laissent leur bébés chez la nounou dès 3 mois, qui elle fait cela pour le pognon et rien d’autre, ensuite on s’étonne de la mauvaise éducation constatée dans les classes... Pfff

                                    Alors vous verrez ma bonne dame, dans moins de 10 ans les moocs et autres formations à distance prendront l’ascendant avec, UNE PRIORITÉ ; celle des compétences et non le diplôme, ce truc débile qui ne veut rien dire et qui a vérolé toutes les strates de notre société. Les gens gens hautement diplômés sont des élites au sein de l’EN mais restent des ânes une fois en entreprises, et si vous n’êtes pas au courant consultez les rapports des syndicats de métiers... Les uls qui s’en sortent sont les sujets qui partent vers le fonctionnariant, là où les exigences, euh...bah c’est simple, il n’y en a pas !!!

                                    Vous les profs, avec si peu de pertinence pendant ces 50 ans, vautrés dans votre petit confort de fonctionnaire, et votre inaction auprès du législateur pour vous imposer, n’avez pas vu venir les conséquences...Or elles sont là, et il est grand temps car on ne peut impunément mettre 55 milliards d’Euros dans un trou chaque année...

                                    Alors l’I.A, qui maintenant intègre le « quantique » vous remplacera, et il n’ aura pas photo quant à la compétence et le nouveau mot d’ordre sera UNIQUEMENT la sélection via les meilleurs (ceux qui ont ENVIE, et tant pis pour ceux) et non « obligés » via toutes les humiliations d’une institution rétrograde et , et bien sûr les compétences que la plupart des recruteurs négligent au profit des diplôme, ce truc infâme, inopérant et absolument pas représentatif des compétences de l’individu...

                                    Vferez partie des dernières générations de profs... smiley


                                    • Jelena Alexandra 12 juillet 13:43

                                      @Armelle >> Alors l’I.A, qui maintenant intègre le « quantique » vous remplacera

                                      Comme disent les jeunes « +1 ». smiley


                                    • rosemar rosemar 12 juillet 13:47

                                      @Armelle

                                      Le tout numérique ! ? Le sans contact ? Franchement, ce serait un désastre !


                                    • tashrin 12 juillet 14:24

                                      @rosemar
                                      je suis d’accord
                                      Mais c’est déjà un desastre, faut pas le nier non plus


                                    • Jelena Alexandra 12 juillet 14:36

                                      @Madame nunuche >> Le tout numérique ! ?

                                      La France - bien qu’étant un pays riche - est en retard dans ce domaine, car en Serbie, les classes ou les moniteurs remplacent les profs, ce n’est pas de la fiction.


                                    • rosemar rosemar 12 juillet 14:36

                                      @tashrin

                                      Tout de même, beaucoup de profs travaillent encore avec sérieux, même s’ils le font dans des conditions difficiles...


                                    • tashrin 12 juillet 15:01

                                      @rosemar
                                      mais enfin regardez autour de vous. 
                                      Le niveau est actuellement en dessous du niveau de la mer et on creuse encore
                                      Vous ne pouvez pas dire que ca fonctionne bien. 


                                    • Armelle Armelle 12 juillet 18:40

                                      @rosemar
                                      Oui, le tout numérique !!! C ’est bien évidemment cette orientation qu’auront choisi les tenanciers du pouvoir, je ne parle pas des politiques, je parle des quelques milliardaires de la planète, ceux qui siègent à Davos et qui donnent la feuille de route à des Macron, johnson, Biden et autres executants...
                                      Mais bon, franchement Rosemar, vous voyez vous, encore des profs dans les salles de classe dans 20 ans ? Le numérique s’invitera inévitablement, tout ça parce que ce dernier, offre un support efficace, constant, performant. ...Plus de grève, plus de syndiqués, ni d’abrutis violents et prétentieux... Et ceux qui sortiront du lot seront ceux qui auront envie d’apprendre, les autres élèves ne seront que des cafards à qui plus tard on versera le « salaire universel »
                                      Enseignant ; un métier d’un autre temps, qui par erreur perdure dans un siècle d’évolution constante de la dématérialisation 
                                      J’ai visionné il y a qqes temps un film 3D interactif, j’étais dans la scène, et le spectateur peut "agir sur le cours de l’histoire, alors demain les profs seront des avatars, et pourront avoir les milliers d’étudiants dans un même cours, et bien sûr seront très performants, infaillibles, et n’enseigneront plus d’âneries comme c’est le cas aujourd’hui...
                                      Oui, il est grand temps que l’intelligence artificielle prenne le relai sur les enseignants, lesquels montrent aujourd’hui que leur seul outil se limite à la culture, en somme ce qu’il ont appris de l’autre pour le recracher vers de nouveaux, l’intelligence bah ma foi si elle est présente tant mieux, si ce n’est pas le cas, tant pis...
                                      ...La nature a horreur du vide et supprime ce qui ne sert à rien...

                                      Et puis surtout srtout, ça coûtera beaucoup beaucoup moin cher...55 Milliards, se rend-on compte d’une telle somme pour en faire de tels résultats... Heureusement que ce bazar infâme est géré par l’état car il y aurait belle lurette qu’il aurait été suprimé !!!
                                      Le nouveau monde, c’est maintenant...


                                    • eau-mission eau-mission 12 juillet 19:44

                                      @Armelle

                                      C’est intrigant, cette histoire de film interactif. Vous étiez dans un amphi ? Dans un « œuf » comme pour aller skier ? Vous pouviez échanger avec les autres participants ? Mettre le bronx si le prof dérapait ? Fantasmer sur le prof ? Vous poser des questions sur la vie privée du réalisateur ? Surveiller votre montre ? Quand vous leviez la main, tout le monde vous regardait ? Faire semblant d’avoir compris ? Comprendre à l’avance ?

                                      J’espère que le prof ne faisait pas comme @rosemar, d’esquiver les questions qui fâchent.

                                      Restez prudente quand même dans votre enthousiasme. Quand on dit qu’on apprend par imitation, il y a un fond biologique (bayésien d’après mes lectures). Je ne voudrais pas que mes petits-enfants soient mis en situation d’imiter la machine. Mon côté macho ...


                                    • troletbuse troletbuse 13 juillet 22:49

                                      @rosemar
                                      Le sans contact 

                                      ce serait un désastre


                                      Surtout pour la gaudriole  smiley


                                    • Cyrus 6russe2sioux 13 juillet 23:00

                                      @troletbuse

                                      t’ est dechainé ce soir , une montée de seve sur le chardon peut etre ?


                                    • troletbuse troletbuse 13 juillet 23:03

                                      @6russe2sioux
                                      C"est pas moi qui ait tendu la gaule, c’est Rosemar  smiley


                                    • troletbuse troletbuse 13 juillet 23:04

                                      @troletbuse
                                      Faut lui demander sa méthode, manuellement ou oralement ou les deux smiley


                                    • troletbuse troletbuse 13 juillet 23:08

                                      @troletbuse
                                      A moins qu’elle soit végan


                                    • Cyrus 6russe2sioux 13 juillet 23:59

                                      @troletbuse

                                      fait attention au passion que tu dechaine , parfois c’ est celle qui en ont le moins l’ air qui te mete sur les genous ...(au propre comme au figuré smiley)


                                    • troletbuse troletbuse 13 juillet 23:35

                                      Je suppose qu’en musique, Rosemar a banni la cle d’Ut en parlant uniquement de la clé de Do. Tout cela parce que l’utérus.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité