• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Green-washing et COP23 : les contribuables français et allemands vont payer (...)

Green-washing et COP23 : les contribuables français et allemands vont payer pour les Américains !

Lors de la COP23 sur le climat à Bonn, les dirigeants européens ont appelé à une action plus globale pour lutter contre le réchauffement climatique après que Trump ait annulé l’engagement des Etats-Unis de l'accord de Paris de 2015 ; la France et l'Allemagne promettant davantage de fonds pour combler le déficit.

En anticipant sur le sommet qui se tiendra le 12 décembre à Paris à propos du financement des actions programmées, le président Macron a déclaré à Bonn que la France compenserait le manque à gagner dû au retrait des Américains pour financer les recherches en climatologie menées par le groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC). Il en a profité pour annoncer que la France avait l'intention de fermer toutes les centrales au charbon d'ici 2021 dans le cadre des mesures visant à limiter les émissions de gaz à effet de serre.

"Il ne manquera pas un seul euro", a-t-il déclaré fièrement aux délégués de 200 pays participant à la réunion de Bonn qui ont applaudi comme un seul homme, admiratifs devant une telle mansuétude. Les contributions américaines au budget du GIEC ont été d'environ 2 millions d'euros (2,36 millions de dollars) par an ces dernières années.

 La chancelière allemande, Angela Merkel, a déclaré de son côté que l’accord de Paris n'était qu'un début pour freiner la hausse des températures sur la planète, responsable des canicules, des inondations et de l'élévation du niveau de la mer, et qu'il devait être renforcé : "Le changement climatique est de loin la bataille la plus importante de notre époque", a-t-elle ajouté dans un grand élan oratoire dont elle n’est pourtant pas coutumière.

Pour ne pas être en reste sur Macron, et elle a assuré que l'Allemagne devait également réduire sa dépendance vis-à-vis du charbon afin de réduire significativement les émissions de gaz indésirables : "Nous savons que l'Allemagne utilise encore largement le charbon, en particulier la lignite, diminuer leur utilisation devrait contribuer à atteindre nos objectifs", a déclaré Mme Merkel.

Il faut dire que le parti conservateur de Mme Merkel cherche à former un nouveau gouvernement de coalition avec les verts (écologistes) qui exigent des réductions drastiques des émissions de dioxyde de carbone d'ici 2020.

Trump, qui affiche délibérément des doutes (réels ou feints) sur le fait que le changement climatique soit principalement causé par les émissions anthropiques, avait déclaré en juin qu'il se retirerait de l'Accord de Paris et qu'il assurerait de son côté la promotion des industries du charbon et des combustibles fossiles. Sur ce point précis, Mme Merkel a salué l’initiative de certains états et villes américains dénommée « America's Pledge » (l’engagement, la promesse, la garantie de l’Amérique ?) dont le but est d’atténuer les effets des positions prises par le gouvernement fédéral : "Je m'en réjouis, car cela souligne l'importance donnée à la protection du climat dans de nombreuses régions des États-Unis, indépendamment de la décision du président Trump de quitter l'accord de Paris", a-t-elle déclaré.

Certains mouvements environnementaux ont exprimé leur déception à propos du fait que Mme Merkel n'ait pas fixé de date pour l'élimination du charbon dans les centrales électriques : "Elle devait montrer qu'elle avait entendu à Bonn les souffrances des populations du Pacifique et du monde entier ... or, elle n'a pas parlé de ça", a déclaré Mme Jennifer Morgan, directrice exécutive de Greenpeace International.

M. Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU avait précédemment déclaré en s’adressant aux délégués à Bonn que les gouvernements devraient mettre la main au porte-monnaie pour financer la lutte contre les émissions de carbone et cesser de miser sur les combustibles fossiles, ce qui revient à faire un pari dangereux : "La croissance des marchés du carbone en Europe et en Amérique du Nord, et l'annonce par la Chine de l'un des plus grands systèmes d'échange d'émissions au monde, sont un bon signe", a-t-il déclaré, "Mais pour atteindre les objectifs de Paris, nous avons besoin d'une couverture mondiale d'au moins 50% et d'un prix plus élevé sur le carbone pour conduire une action climatique à grande échelle".

On peut argumenter à l’infini sur l’influence de l’évolution des cours des sources d’énergie pour diminuer leur utilisation ou sur les fluctuations des cours de la bourse pour neutraliser leur impact. On peut même se livrer à des joutes verbales brillantes ou calamiteuses sur les effets des « gaz à effets de serre », le résultat tangible de toutes ces transactions spéculatives, c’est que ce sont les contribuables français et allemands qui vont cracher au bassinet pour que la quête permette toujours et encore d’acheter le vin de messe indispensable aux grand-messes du green-washing.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.4/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

70 réactions à cet article    


  • JC_Lavau JC_Lavau 16 novembre 2017 14:24

    Le petit Micron-à-Rothschild nous fait payer pour des conneries, des conneries, et des conneries.


    • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 16 novembre 2017 14:40

      @JC_Lavau

      Le greenwashing consiste à communiquer des informations fausses, dans le fond et dans la forme, afin de se forger auprès de la clientèle ou de l’opinion publique une image de protecteur de l’environnement, ou tout au moins d’acteur responsable dans le monde industriel ou dans le monde politique. C’est à ce type de manipulation que correspond l’intégration de Nicolas Hulot dans un gouvernement dont les préoccupations environnementales sont pour le moins douteuses. Ce « verdissement d’image » est en fait de la désinformation des consommateurs et des électeurs. 

      Il existe un Prix Pinocchio du Climat décerné aux entreprises dont la communication est le plus en décalage avec la réalité. Il serait intéressant d’étendre l’attribution aux hommes politiques.

      La confusion qui résulte des impostures démasquées comme celle qui concerne les moteurs fait que, d’un côté, la population est de plus en plus attentive et consciente, mais la facilité d’acheter un produit « commerce équitable » ou « bio », sans se poser de questions permet d’un autre côté d’avoir l’esprit tranquille en se disant que l’on fait une bonne action. Le greenwashing des marques et des partis politiques résulte donc aussi du manque de vigilance et d’esprit critique des consommateurs et des électeurs. 


    • JC_Lavau JC_Lavau 16 novembre 2017 15:09

      @Jeussey de Sourcesûre. En ces temps de tragique pénurie en dioxyde de carbone atmosphérique, il serait temps de se préoccuper des VRAIS polluants, et pas du faux.


    • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 16 novembre 2017 15:13

      @JC_Lavau

      ... et d’arrêter les déboisements monstrueux des forêts amazonienne et indonésienne, « poumons de la planète » dont la disparition se traduira par un non recyclage des émissions carbonées.

    • JC_Lavau JC_Lavau 16 novembre 2017 18:26

      @Jeussey de Sourcesûre. Tu t’escrimes sur un non-problème : «  un non recyclage des émissions carbonées ».

      Ces escrocs aux ordres des oligarques ne méritent pas le respect que tu leur accordes.
      Nous demeurons dans une ère de tragique pénurie en dioxyde de carbone atmosphérique. Donne toi la peine d’ouvrir un cours de physiologie végétale, mille sabords !


    • Alibaba007 Alibaba007 17 novembre 2017 08:39

      @Jeussey de Sourcesûre « Prix Pinocchio...Il serait intéressant d’étendre l’attribution aux hommes politiques »



      Et de toute façon leur nez serait tellement long qu’il faudrait des écrans de 8 mètres de large pour pouvoir les représenter de profil.
       smiley



    • biquet biquet 17 novembre 2017 09:21

      @JC_Lavau
      Nous demeurons dans une ère de tragique pénurie en dioxyde de carbone atmosphérique. Donne toi la peine d’ouvrir un cours de physiologie végétale, mille sabords !
      Vous pourriez développer un peu plus, je ne suis pas sûr que les lecteurs d’AV aient compris vos propos.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 novembre 2017 10:30

      @JC_Lavau
      Bonjour, j’ai trouvé cette vidéo sur l’arnaque des éoliennes. Les pseudo écolos du climat font croire au peuple naïf qu’il s’agit d’une énergie renouvelable, et bien sûr 100% écolo ! Rêve !


      Non seulement les industriels corrompent les élus pour avoir leur accord, (ou les propriétaires des terrains), mais pour installer une éolienne, il faut : 
       40 tonnes de ferraille et entre 800 à 1500 tonnes de béton, rien que pour la base.

      S’ajoutent, évidemment, les tonnes d’acier nécessaire pour l’éolienne et les pales....

      Ferraille, acier et béton = mines, minerais, usines de traitement, aciéries, transports par camions, trains et bateaux. Des détails qu’ils se gardent bien de faire entrer en jeu. Un oubli, sans doute.

      Ce sont les consommateurs qui payent ce qu’EDF reverse aux exploitants des éoliennes : 5 milliards par an, qui correspond sur la facture EDF à la ligne CSPE, soit de 100 à 150 euros par an par facture.

      Si j’ai bien compris, tout ce qui est « renouvelable » dans cette affaire, c’est le vent et les factures EDF...


    • JBL1960 JBL1960 17 novembre 2017 23:10

      @JC_Lavau Macron et Dame Kékel sont surtout EnMarche vers la réduction de la population mondiale !
      La Croix a posé la question en ces termes et Macron s’est précipité pour affirmer que : Le seuil de l’irréversible a été franchit.
      Dame Kékel a répondu « Jawhol Mein Herr » et nous voilà dans le train à destination de la Camarde...
      À moins qu’on se sorte les doigts du nez ? Rêvons un peu...
      Pour une grève générale, illimitée et expropriatrice...
      Sinon, c’est la Camarde !

      @ JdeSs = Tenez, voici la vision de la Nation Mohawk du jour du souvenir, le 11/11, qui évoque pour eux l’indestructible indigène.



    • Pimpin 16 novembre 2017 14:37

      Quelle stupidité ! Trump a eu raison de quitter cette arnaque.

      Il n’y a absolument aucune justification scientifique quand à une montée des températures liée à l’augmentation de la production humaine de CO2. Les modèles ont depuis plus de 15 ans largement démontré qu’ils étaient totalement à côté de la réalité, et les explications pseudo-scientifiques ne tiennent pas la route.
      On va supprimer nos centrales au charbon d’ici 2021, alors que la Chine, destinataire d’aides payées par nous a lancé tout un programme de construction de ces centrales à charbon jusqu’en 2030.
      Je me pose des question sur Macron : est-il vraiment stupide à ce point ou a-t-il comme mission de détruire notre économie ?

      • JC_Lavau JC_Lavau 16 novembre 2017 14:44

        @Pimpin. Les deux branches d’alternatives sont simultanément vraies : assotté et traître. Mais surtout la seconde.


      • Olivier 17 novembre 2017 10:09

        @Pimpin
        Les deux solutions ne sont nullement incompatibles, mais je crois qu’il faut surtout chercher du côté de la seconde.

        La liquidation de la civilisation européenne et chrétienne mené par les élites mondialistes passe aussi par la destruction de son économie, de l’abandon de l’industrie sacrifiée au libre-échange jusqu’aux délires du réchauffisme au CO2, démenti par toutes les études sérieuses. 

        Tout est bon pour atteindre cet objectif, et pas seulement la criminelle immigration de remplacement menée par Mme Merkel avec les succès que l’on connaît.

      • leypanou 16 novembre 2017 14:38

        début pour freiner la hausse des températures sur la planète : tant qu’il y ait des millions de gogos qui croient leur escroquerie intellectuelle, pourquoi se gêneraient-ils ?


        • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 16 novembre 2017 14:52

          @leypanou

          - dans ma main gauche, la marionnette Al Gore (ex vice-président des USA) qui sort des films et parcourt la planète pour repeindre en vert les façades des ambassades américaines

          - dans ma main droite, la marionnette Trump (président actuel des mêmes USA), qui non seulement refuse de payer la cotisation promise par son prédécesseur, mais, en plus, déclare au monde entier que les industriels américains vont continuer à polluer un max.

          Résultat : pour complaire au camp Al Gore (le clan Clinton) qui a forcé la min de tout le monde par Fabius interposé, et ne pas déplaire à Trump, Narcisse Plumox, un deuxième couteau de la grande maison, a décidé de payer la part du parrain. Comme ça, tout le monde est content, sauf les contribuables concerné.

        • Pimpin 16 novembre 2017 19:49

          @Jeussey de Sourcesûre
          Trump n’a jamais déclaré que les industriels américains vont continuer à polluer un max ! Il a juste dit qu’il était contre le cirque sur le CO2 mais qu’il était prêt à lutter contre les vraies pollutions.


        • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 16 novembre 2017 21:41

          @Pimpin

          «  « Les Etats-Unis vont se retirer de l’accord de Paris sur le climat » a déclaré le président américain, ajoutant qu’il ne « voulait rien qui puisse se mettre en travers » de son action pour redresser l’économie américaine. « J’ai été élu pour représenter les habitants de Pittsburgh, pas de Paris », a déclaré le président américain. Mais le président républicain a aussi annoncé que son pays était prêt à négocier un nouvel accord climat. Immédiatement, l’ancien président Obama a regretté la décision de son successeur , mais affirmé qu’elle n’entraverait pas les progrès écologiques dans le reste du monde. » La Dépèche - Publié le 02/06/2017 à 03:49Mis à jour le 02/06/2017 à 14:38


          Il a dit qu’il n’empêcherait pas les autres pays de faire ce qu’ils veulent, mais, Pittsburg étant la capitale de l’aciérie et de la sidérurgie américaine, redresser l’économie signifie développer la production.

        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 novembre 2017 10:38

          @Pimpin
          Le CO2 ne pollue pas, il est recyclé par la végétation.

          Trump a promis aux mineurs américains qu’il rouvrirait les mines de charbon pour créer à nouveau des emplois. Ce qui pollue les villes, ce sont les particules des gaz d’échappement.

          D’ailleurs Merkel trouve le charbon très bien, alors ...


        • roby 17 novembre 2017 18:07

          @Jeussey de Sourcesûre
          Vous oubliez de dire qu’à ce jour les E.U ont étés les plus grands contributeurs avec 3 milliards £mais qu’ils sont aussi les plus grands pollueurs


        • BA 16 novembre 2017 17:33

          Jeudi 10 août 2017 :

          2016, année noire pour le climat et réchauffement à un niveau record.

          Le dernier rapport annuel sur « l’État du climat » dresse un portrait des plus sombres de notre planète après deux années consécutives où la température globale était au plus haut depuis le début des relevés de températures en 1880.

          Les températures, la montée des océans et les émissions de gaz à effets de serre ont atteint des niveaux sans précédent en 2016, une nouvelle année noire pour le climat, montre jeudi une étude internationale de référence.

          « Les records de chaleur de l’année dernière résultent de l’influence combinée des tendances de réchauffement du climat à long terme et d’un fort El Nino au début de l’année », le courant chaud équatorial du Pacifique, explique le rapport qui vient d’être publié par l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) et l’American Meteorological Society (AMS).

          Ce document de 300 pages, auquel ont contribué près de 500 scientifiques dans plus de 60 pays, montre bien que les principaux indicateurs du changement climatique continuent à refléter des tendances conformes à une intensification du réchauffement planétaire.

          Même s’il ne sont pas pris en compte dans le rapport, les six premiers mois de 2017 sont également parmi les plus chauds enregistrés depuis 1880, selon la NOAA.

          La publication de ce rapport intervient une semaine après l’officialisation auprès de l’ONU par les États-Unis de leur décision de se retirer de l’accord de Paris sur le climat conclu en 2015 par 195 pays, le président Donald Trump jugeant en effet cet accord « néfaste pour l’économie américaine ».

          Plusieurs marqueurs clés comme les températures à la surface du globe, le niveau des océans et les gaz à effet de serre dans l’atmosphère, ont battu les records de l’année précédente.

          En 2016, les concentrations de dioxyde de carbone (CO2) sur la Terre ont dépassé les 400 ppm (parts par million) - 402,9 - pour la première fois depuis le début des relevés. C’est également le plus haut niveau en 800.000 ans, si l’on prend en compte les données provenant de l’étude des couches glaciaires.

          Plusieurs pays, dont le Mexique et l’Inde, ont enregistré des températures annuelles records en 2016. Une vague de chaleur d’une semaine dans la péninsule indienne, avec des températures dépassant 44 degrés Celsius, a contribué à créer une pénurie d’eau pour 330 millions de personnes et fait 300 morts.

          Dans l’Arctique, zone la plus sensible au réchauffement, la température moyenne à la surface l’année dernière se situait deux degrés au-dessus de la moyenne de 1981-2010, battant tous les records. À la fin de l’hiver en mars, l’étendue maximum des glaces arctiques était la plus faible en 37 ans d’observations par satellite.

          Dans l’Antarctique, la banquise a connu son plus faible accroissement, très inférieur à la moyenne de 1981-2010.

          Quant à la température globale sur les océans elle a été plus élevée (+0,1 degré Celsius) que la tendance de 1950 à 2016, précise le rapport.

          La fonte de glaces et des calottes polaires a élevé le niveau des océans à un nouveau record, 82 millimètres au-dessus de la moyenne enregistrée en 1993.

          Dans les régions équatoriales, 93 tempêtes tropicales se sont produites en 2016 soit plus que la moyenne de 82 entre 1981 et 2010 mais moins que les 101 en 2015. « Le changement climatique est l’un des problèmes les plus pressants auxquels l’humanité et la vie sur Terre doivent faire face », écrivent les auteurs de ce rapport de référence, disponible sur internet.

          http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/08/10/01008-20170810ARTFIG00272-2016-annee-noire-pour-le-climat-et-rechauffement-a-un-niveau-record.php


          • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 16 novembre 2017 17:54

            @BA


            Il est plus facile de trouver ce rapport que des informations sur les activités réelles des acteurs de la conférence.

            Vous écrivez :

            « La publication de ce rapport intervient une semaine après l’officialisation auprès de l’ONU par les États-Unis de leur décision de se retirer de l’accord de Paris sur le climat conclu en 2015 par 195 pays, le président Donald Trump jugeant en effet cet accord « néfaste pour l’économie américaine ». »

            Le rapport donne-t-il des indications sur les méthodes à employer pour :
            - contraindre un pays à respecter ses engagements ?
            - obliger les pays les plus impliqués dans les émissions carbonées à prendre de réelles mesures ?
            - faire cesser les déforestations au Brésil et en Indonésie, responsables de la fin du recyclage du carbone par les arbres ?

            Sans réponses à ces questions, les contribuables des pays victimes des prédateurs continueront à jeter leur argent par les fenêtres ou même à les verser dans les caisses de ces mêmes prédateurs.

          • JC_Lavau JC_Lavau 16 novembre 2017 18:28

            @Jeussey de Sourcesûre « ses engagements » demeurent de la merde au service des escrocs.


          • JC_Lavau JC_Lavau 16 novembre 2017 19:11

            @Jeussey de Sourcesûre : «  les déforestations au Brésil et en Indonésie ». Ces déforestations demeurent des crimes irréparables, mais jamais pour la raison que le Gang Intergouvernemental d’Escrocs Carbocentristes te fait croire.
            Ils abusent de ton ignorance en pédologie, en écologie végétale, en physique de l’atmosphère... Je coupe sauvagement dans la liste.


          • Pimpin 16 novembre 2017 19:50

            @BA Ne croyez pas toutes ces âneries !


          • Croa Croa 17 novembre 2017 00:27

            Mon pauvre BA, t’es ici dans un nid de climatosceptiques, laisse tomber et ne perd pas ton temps !


          • Alcyon 17 novembre 2017 07:15

            @Croa de climatocrètins qui ont échoué au bac.


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 novembre 2017 10:48

            @BA

            Le climat a toujours varié.
            Je crois que vous confondez le court terme et le long terme ...


            Depuis 7000 ans la planète se refroidit, mais cela ne se fait pas de manière continue, il y a des remontées de températures, puis des baisses. Nous sommes sans doute dans une période de remontée, ce qui ne dit rien de la courbe générale descendante.

            Cf Courbe depuis 7000 ans des températures.


            PS : mes excuses auprès des scientifiques, je n’emploie peut-être pas les termes adéquats.

          • Alcyon 17 novembre 2017 17:07

            @Fifi Brind_acier tactique de l’ignorant. On compara la température de la Terre sur un siècle à celle de l’Hémisphère Nord (ce que les sceptiques aiment, prendre des données locales de variations quand ça les arrange pour justifier de la merde).


            Tu sais pourquoi on se dit qu’il y a un pépin ? Sérieusement ? En utilisant tes sources ? Ok allons-y.

            On a observé une forte corrélation entre les cycles de Milankovich et le climat terrestre. Je doute que tu nies ça, car il faut bien expliquer le réchauffement, mais si tu veux je peux te fournir des figures. Mais la corrélation n’est pas parfaite, et on observe surtout une décorrélation totale depuis 1850. Totale dans le sens où la Terre devrait se refroidir. Tiens, mais ne tirons pas de conclusions trop rapidement. 

            Quand on ajoute la concentration des gaz à effet de serre (on regarde donc l’irradiance) ça devient très (mais alors très) corrélé. Si tu veux, je peux aussi te fournir des figures. On était à un niveau de gaz à effet de serre très bas, on se dirigeait vers une glaciation, mais on a encore une décorrélation. Sauf en tenant compte d’une augmentation rapide et non naturelle. Tiens, même pas besoin de physique théorique, juste observer le passé. Ca commence à faire gros sur le CV. 

            Et le dernier apport sans physique théorique : la vitesse de changement. Même en utilisant ton graphique (j’y reviendrai plus tard) on a un réchauffement DIX FOIS plus rapide qu’à la fin de la dernière glaciation. DIX FOIS.

            Alors tiens jusqu’en 1850 on a une corrélation puis plus rien, si on ajoute les gaz à effet de serre la corrélation est bien meilleure, mais plus sur le dernier siècle (sauf en tenant compte d’un changement non naturel) et à une vitesse jamais vue. Si ça ne te suffit pas, c’est du dogmatisme.

            Pour ton graphique, je ne comprends pas. Je ne comprends pas comment on peut encore se faire avoir quand on se dit « ouvert d’esprit » par un graphique qui ne représente pas ce que l’auteur soutient. C’est le graphique de l’hémisphère nord ..... Pourquoi tu crois qu’ils ne donnent jamais celui de l’hémisphère sud ? Ca ne te vient pas à l’esprit de lire les titres des graphiques qu’on te propose ? De douter ? De te dire « tiens, en fait ils accusent Mann de fraude mais leur réponse n’a pas le même titre de graphique » ? Et même pire : tu ne te demandes pas pourquoi sa courbe est super bien lisse, les périodes de réchauffement/refroidissement bien « droites » puis avec un chapeau bien arrondi ? Ou des plats bien sympathiques ? Mais allez, sur ce dernier point, je connais la réponse et l’honnêteté intellectuelle m’oblige à dire que ce n’est pas dérangeant. Car j’ai été regarder la méthodologie et la suite des travaux de l’auteur du graphique.

            Et donc voici la version « globale » du graphique que tu nous donnes. Qui est bien connue par les spécialistes (c’est eux qui l’ont faite ! Le graphique que tu proposes vient du même auteur). Ne gueule pas sur le « futur » de la courbe, c’est le même lissage que pour les périodes précédentes. C’est fou quand même de décréter qu’il n’y a « rien de spécial » dans un changement plus rapide que tout ce qui a été reconstruit par le passé. Mais bon, dogmatisme toussa toussa.

          • JC_Lavau JC_Lavau 18 novembre 2017 13:41

            @JC_Lavau. J’oubliais de rappeler que l’anonyme harceleur n’est pas alpiniste non plus, aussi la météo en montagne, il n’en a vraiment rien à foutre non plus.

            La seule chose qui l’intéresse l’anonyme harceleur est de vaincre les incroyants.

          • Ouam Ouam 16 novembre 2017 20:24

            j’vais tenter de faire bref...

            https://www.ladepeche.fr/article/2013/07/04/1665380-en-indonesie-la-foret-vierge-part-en-fumee.html
            « Le sol était encore chaud et fumant quand Saparina a planté ses épinards dans ce qui était auparavant une jungle primaire. »Merci Allah. Je peux maintenant planter mes légumes et mes palmiers à huile« , lance l’agricultrice de 36 ans.

            https://www.greenpeace.fr/indonesie-quand-lhuile-de-palme-met-le-feu/
             »....Depuis trois mois, les provinces indonésiennes de Riau (île de Sumatra) et du Kalimantan occidental (île de Bornéo) sont ravagées par d’immenses incendies. Une épaisse fumée s’étend aux pays voisins, en Asie du Sud-Est, et entraîne des infections respiratoires pour des dizaines de milliers de personnes,...« 

            https://www.demographie-responsable.org/
            Dans une interview accordée au magazine Le Point Afrique, le président du Niger Mahamadou Issoufou a estimé que :
             la démographie de son pays est »une bombe à retardement". « Nous avons un taux de croissance de 4% par an, et un taux de fécondité de 7 enfants par femme. En plus, quand vous interrogez les femmes sur leur désir d’enfants, elles répondent qu’elles en veulent neuf, et les hommes, onze.
             »
             
            Et certains pensent que en graissant un peu les rails d’un TGV qui fonce à 400Km/h contre un mur fera éviter l’accident .... c’est une vague fumisterie
             
            Seul l’arret IMPERATIF de ce tgv cad l’ARRET IMMEDIAT dans l’ordre des :
            1) naissances incontrolée (démographie)
            2) destruction des ecosystèmes pas encore bouzillés
            3) du gachis incommensurable due a l’obscolescence controlée et de sa pub pour du toujours plus
            4) L’arret net du voyage en avion (enfin celui à reacteurs, cad 12.000 Litres de kerozene au decollage par avion !!!)
            5) La rellocalisation des productions en circuit COURT
            6) ...etc....
             
            Est la seule ET unique chance de stopper cela, le reste c’est que du pipi de chat dans l’océan qui ne servironts en fait qu’une petite frange d’oligaches qui euvrent d’ailleurs depuis toujours pour ce mondialisme débridé (L’ultra capitaliste poussé à son paroxysme) qui nous amene irrémédiable ou nous en sommes, attendre quelque chose de positif de ces gens c’est juste faire preuve de naiveté...pour ne pas utiliser un autre terme...


            • pipiou 16 novembre 2017 22:36

              Vous inquiétez pas personne ne paiera, parce que personne n’a envie de faire des efforts .
              Comme pour réduire notre consommation de petrole : dans le principe tout le monde est d’accord mais quand il faut passer à l’acte y a plus grand monde.

              Les protestations de cet article en sont la meilleure preuve.

              C’est pour cela que l’on ne fera rien de concret pour limiter les émissions de CO2.


              • lloreen 16 novembre 2017 22:39

                @pipiou
                « Vous inquiétez pas personne ne paiera, parce que personne n’a envie de faire des efforts . »
                Je crains de vous décevoir. Vous paierez toujours plus de taxes , d’impôts et d’intérêts de la dette...C’est bien le but de la manoeuvre, au cas où vous ne l’auriez toujours pas compris.


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 novembre 2017 10:55

                @pipiou
                Si, si, vous payez déjà, regardez votre facture d’électricité, il y a une ligne appelée CSPE..., pour payer « les énergies renouvelables »...


                Et vous payez aussi la taxe carbone !

                Je ne sais pas combien de temps ça prendra, mais il y aura bien un moment où les mougeons comprendront que le CO2 n’est pas un polluant ... ?!

              • pipiou 17 novembre 2017 16:02

                @Fifi Brind_acier

                Ben déjà tous ceux qui pleurent parce que nos services publics se dégradent devraient être heureux de payer plus d’impots : ça permet d’investir dans les services public et d’éviter l’accroissement de la Dette.
                C’est pas LLoreen qu’aurait pensé à ça. smiley

                Ensuite Mme Fifi devraient arrêter de lire les sites complotistes et s’informer réellement : la subvention des énergies renouvelables n’a pas comme principal objectif de réduire le CO2, mais de développer le renouvelable pour des raisons que vous devriez connaitre.
                Et surtout cette subvention n’est pas adressée à l’Etat mais à vos concitoyens qui se mettent au renouvelable. C’est con hein ?

                Et enfin personne ne dit que le CO2 est polluant.

                Bref Mme Fifi utilisez Internet pour vous instruire et pas pour lire n’importe quelle connerie !


              • lloreen 19 novembre 2017 10:14

                @pipiou
                " ceux qui pleurent parce que nos services publics se dégradent devraient être heureux de payer plus d’impots : ça permet d’investir dans les services public et d’éviter l’accroissement de la Dette."

                Pourriez-vous alors m’expliquer la logique permettant l’augmentation constante des impôts, taxes et autres prélèvements et la baisse constante des services publics ?
                Depuis quand l’investissement permet-il d’éviter l’accroissement de la dette alors même que sans dette il n’y a AUCUN investissement ?
                Puisque d’autre part les gouvernements ont systématiquement recours aux emprunts ces milliards devraient être investis...Or, où vont donc tous ces milliards encaissés alors même que tout se dégrade et que la dette envers les Rothschild augmente ?

                http://www.dettepublique.fr/


              • lloreen 16 novembre 2017 22:37

                « l’accord de Paris n’était qu’un début pour freiner la hausse des températures sur la planète, »
                Pathétique...Un morceau de papier va freiner la hausse des températures...Ces parasites sont bons à enfermer pour cause de delirium tremens.

                Ce qui serait réellement intéressant est de savoir comment la physicienne va s’y prendre pour freiner la hausse des températures...et combler le trou d’ozone qui s’est formé à cause du méthane expédié dans la stratosphère par les vaches...


                • JL JL 17 novembre 2017 09:23

                  Il se dit que Monsanto sera bientôt éligible à recevoir des subventions parce que le glyphosate permettrait de retenir le CO2 dans la terre.
                   
                  C’est la preuve s’il en fallait encore une, que le carbocentrisme est une imposture et les climatomanciens sont des charlatans.


                  • lloreen 18 novembre 2017 12:29

                    @JL
                    Le seul but de cette clique dérangée est de créer les milliards pour « sauver » leur système démentiel de la (pseudo) dette et n’importe quelle escroquerie est bonne à prendre pour eux tant que la programmation mentale des foules fonctionne encore par l’intermédiaire de leurs outils de propagande.

                    D’autres projets sont en cours dans leurs esprits court-circuités notamment :
                    -la transformation du chlorophylle contenu dans le règne végétal en rouge car c’est la couleur préférée de Satan, Monsanto y travaille sans doute déjà...

                    -la baisse de la température car le réchauffement climatique lui devient infernal....

                    Si vous avez d’autres idées plus brillantes, le palais (peut-être plutôt la plaie) de l’Elysée est sans doute preneur.


                  • lloreen 18 novembre 2017 12:30

                    @lloreen
                    pardon:de la chlorophylle


                  • Le421 Le421 17 novembre 2017 09:57

                    Question la plus posée à la COP21, reconduite à la 22 et aussi à la 23 :

                    Quand est-ce qu’on mange ?

                     smiley

                    Deuxième question :
                    La COP24, on la fait où ??

                    Impayable !!


                    • baldis30 17 novembre 2017 10:55

                      @Le421
                      bonjour,

                      « Question la plus posée à la COP21, reconduite à la 22 et aussi à la 23 : Quand est-ce qu’on mange ? »

                      Question mal posée :

                      Qu’est-ce qu’on mange ? qu’est-ce qu’on boit . ? eussent été des questions bien plus pertinentes ! auxquelles ont eût pu apporter la réponse : un big mac arrosé de Coca-cola alors que l’interlocuteur s’attendait bien plus naturellement à un foie gras en dégustant un grand Sauternes ou encore une tarte aux abricots associée à un Quart-de-Chaumes ...

                      Autre question elle trop imprécise .

                      « La COP24, on la fait où ?? »

                      il fallait être bien plus précis sur les lieux : En Aquitaine, en Bourgogne ou en Alsace ? Eventuellement en Toscane ou Emilie-Romagne....... et encore plus précis Dijon ou Bologne ?


                    • baldis30 17 novembre 2017 10:42

                      bonjour

                      selon le Pape ... 
                       http://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/donald-trump/nier-la-realite-du-changement-climatique-releve-d-attitudes-perverses-selon-le-pape_2471718.html

                       ainsi bien d’entre nous sont des pervers et mériteraient d’être surveillés aussi étroitement que des radicalisés, et privés de parole voire de liberté !

                      Pervers de tous les pays unissez-vous !


                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 novembre 2017 11:06

                        « La COP 23 : autopsie d’un échec annoncé »

                        Il est bien connu que tout ce qui va de travers dans notre pauvre monde, est la faute, soit de Poutine, soit de Trump..., ( ou des deux) , mais sûrement pas de nos Mamamouchis, ni de nos médias presstitués, ni des banquiers.... 


                        « Pour les banquiers , l’escroquerie climatique est un marché potentiel de 7000 milliards de $ » D’ailleurs, Goldman Sachs a soutenu la COP 21...
                        C’est dire si le sauvetage de la planète les concerne ...

                        • babadjinew babadjinew 17 novembre 2017 11:12

                          Sommes-nous donc tous atteint d’alzheimer ? Me souvient d’un temps, pas si lointain ou les verts en France frôlaient les 10%, ou les grûne germains avaient leurs entrées dans les prises de décisions, ou le co2 comme moteur/alibi du changement de paradigme n’existait qu’a la marge. Pourtant tranquillement des changements s’opéraient, surtout il est vrai dans le nord de l’Europe. Subitement un mur est tombé, et l’écologie disparu simplement des radars médiatiques !

                          Elle revint en force 20ans plus tard sous la bannière de l’unique CO2, et depuis c’est la guéguerre pathétique en climato septique et climato bobos qui sur les couts s’étripent. Quelle tristesse, quel manque de recul, et surtout quel enfermement stupide dans un mode de pensée binaire !

                          Prenons un exemple parmi les millions à notre disposition. Les forêts primaires citées un certains nombres de fois dans les commentaires de ce fils. Effectivement elles sont ravagées comme toutes NOS ressources, sur l’hôtel ténébreux du profit. Pour la culture de soja ogm en Amérique du sud, pour la production d’huile de palmes en Indonésie. Les techniques utilisées histoire de maximiser le dieu profit sont de surcroit celle des terres brulées qui ne permettent même pas d’utiliser les bois de ces essences souvent rares ! Voilà pour le cadre de cette folie ! Les conséquences ont elles aussi déjà été développer sur le fil ne reste plus que le pourquoi cela fonctionne si bien !

                          Simplement parce qu’en grande majorité, ce par nos actes de consommations, notre déni perpétuel, tous les jours non seulement nous cautionnons ce gaspillage ignoble et dramatique mais en prime nous le diffusons partout sur la planète !

                          .../...


                          • babadjinew babadjinew 17 novembre 2017 11:13

                            Les forêts sont simplement brulés histoire de produire des pains de soja OGM qui vont servir à nourrir nos viandes sur pattes. Les cultures OGM étant proscrite en Europe (c’est une bonne chose) ben il a suffi de raser l’Amazonie histoire de ne surtout pas perdre de précieuse marges de profit en nourrissant nos bovins avec des produits locaux certes un peu plus chers mais aussi bien moins risqué pour l’environnement et certainement notre santé. En gros à chaque fois qu’un steak nous mangeons (haché ou pas) c’est un arbre que nous brulons !

                            De l’autre côté de cette médaille ténébreuse nous sommes encore et toujours fier de croire et penser que notre modèle sociétal est une apogée de bon sens, de vertus, et de confort. Donc nous exportons même à coup de bombes (Irak, Lybie, …..)  notre si parfait modèle, et malheureusement cela fonctionne. L’exemple le plus dramatique de ce grand n’importe quoi étant le sous-continent indien, majoritairement végétarien depuis des millénaires, qui depuis le boum économique bascule vers un mode d’alimentation à base de protéines animales.

                            Au regard de sa population 1,5 milliards d’habitants, de son taux de croissance économique qui rend nos 1.8% pathétique, l’Amazonie n’en a plus pour bien longtemps, et par effet domino nous morflerons gravement de sa disparition.

                            Le propos ici n’est pas de culpabiliser les mangeurs de protéines animales, mais simplement de lier au niveau du quidam de base les problèmes environnementaux que NOUS générons.


                          • babadjinew babadjinew 17 novembre 2017 11:14

                            La solution à ce problème gravissime ne viendra ni des politiques, ni des banksters, ni des entreprises, car pour tous ces intervenants sont liés à la stupide loi du marché. (offre/demande) C’est une garantie de profits exponentiels ! Industrie du pétrole pour le labour, les semis, la récolte, le transport, les intrants… Coté industrie de la finances, tous les prêt pour l’achat du matériel, les semis, et surtout la spéculation sur ce simple produit de base qu’est le soja dont la demande mondial est explosive ! Arrive ensuite les transformateurs du produit de base pour en faire des pains, le transport, la finance pour permettre les investissements nécessaires afin de permettre aux éleveurs d’avoir des énormes cheptels. (gros producteur de méthane) Enfin, toutes la filières ventes et transport pour acheminer la triste forêt rasé dans les supermarché glouton de marges. Enfin, notre pétrole propre pour arriver dans le supermarché offrir généreusement et stupidement à l’ensemble de tous ce système destructeur les euros péniblement gagné par le biais d’un taf faisant partie lui aussi d’un système certainement aussi destructeur que celui cité.

                            A terme, lorsque la forêt aura été complétement rasé, les prix déjà excessifs de la viande exploseront, chose qui poussera l’ensemble des producteurs de céréales à cultiver l’alimentation de la viande sur patte. Cela ne manquera pas de générer des famines pour tous ceux qui point de moyens n’auront, et, qui, devrons payer un simple pain de base une fortune car les terre serviront principalement à la viande ! Bref un jackpot ahurissant pour une minorité, la fin d’un écosystème des milliers de fois millénaires, et, cerises sur le gâteau une extermination de masse de la population humaine par le biais de famine ! SAUF QUE, les ventre vides SONT pire des choses que l’humanité puisse fabriquer….


                          • babadjinew babadjinew 17 novembre 2017 11:15

                            Tous ce grand n’importe quoi pourrait pourtant être évité par nos simples actes de consommation CONSCIENT. De la viande 2 fois par semaine étant largement suffisant pour l’existence de chacun. Tous comme refuser d’acheter des produits à base d’huile de palme, etc, etc, etc,

                            Mais bon comme ce sera toujours la faute de « l’autre » riche qui mange plus, noir qui pond trop, culture que ne peut changer ben JAMAIS nous ne ferons de manière individuels notre propre COP de consommateurs conscient et acteur laissant ainsi le champ libre au green bashing (bio, eco truc eco machin, green product) qui est lui aussi un jackpot pour toujours les même !  

                            Sans décroissance de préférence choisie, nous sommes en grande majorité tous MORT, ce avec ou sans CO2

                            Wake Up !!!!


                          • eddofr eddofr 17 novembre 2017 11:41

                            Le changement commence par moi, ici et maintenant.


                            - Viande 3 fois par semaine, blanche plutôt que rouge.
                            - Poisson d’élevage bio (parce que si c’est moins bon que le vrai péché en mer, ça limite les prélèvements .. éviter le pas bio, il est nourri aux « petits poissons » péchés n’importe comment).
                            - Mon potager bio, mon composteur, 
                            - Circuits courts (je vais directement à la ferme chercher ce qui peut l’être).
                            - Le train plutôt que l’avion chaque fois que possible.
                            - Le vélo dés que possible.
                            - quand c’est trop loin pour le vélo, le RER plutôt que la moto, la moto plutôt que la voiture, la voiture hybride plutôt que le gazoil.
                            - J’ai finalement pas acheté un SUV, trop gros, trop lourd, trop poluant (déjà, rien que visuellement, ça pollue grave ces gros machins).
                            - récupération des eaux de pluies.
                            - Vêtements fabriqués en France ou au moins en Europe de l’ouest, et j’ai racheté une machine à coudre, pour repriser plutôt que jeter au moindre accroc.
                            - Economies d’énergies (je suis pas radical, j’essaie juste d’y penser, éteindre une lumière, éteindre plutôt que mettre en veille,...)
                            - Compte épargne solidaire/durable/écologique (ça existe, faut chercher un peu).

                            Comme le colibri de la fable, je ne changerai rien tout seul. Mais je fais ma part.

                            • joletaxi 17 novembre 2017 12:04

                              @eddofr
                              votre profession de foi me fait froid dans le dos

                              si ça continue, on devra confesser ses « crimes climatiques » en public, on sera déporté dans la Creuse, ?
                              J’ai pas fréquenté plus de 2 semaines le catéchisme dans ma jeunesse,(une exigence de la veille tante, qui , je l’ai su plus tard avait pas mal de pognon),et votre billet m’a rappelé de vieux souvenirs.

                              Tiens Airbus a engrangé la commande de450 navions, (pour les pauvres en plus, les low cost, les sans dents, )et Boeing en a fait presque aussi bien
                              Par ailleurs, je note que la Norvège, le pays où sur les menus des restos, on affiche l’impact carbone, a accordé les permis de prospection en arctique.

                              Vous avez pas encore réalisé à quel point vous êtes, et pas qu’un peu, neuneu ?
                              Que vous jouiez au bon petit soldat vert, ça m’amuse, mais que votre clique se mêle de la façon dont je vis, surtout avec une argumentation aussi débile, là, je gueule, surtout qu’à terme, cette hystérie va nous coûter un max( c’est déjà le cas, par exemple chez les teutons, le pays des mini jobs de survie, du moins c’est ce qui se dit ici, ils ont déjà cramé 500 milliards pour peau de zob, et ils s’apprêtent à en remettre 500 des fois que cela marcherait un jour)


                            • babadjinew babadjinew 17 novembre 2017 12:46

                              @joletaxi

                              Tiens un dinosaure pur souche....

                              Coté teuton suis pas certain que les jobs à un € soient le fruit d’une quelconque conscience écologique. Plutôt le fruit d’une débilité comptable qui par ailleurs est maintenant IMPOSÉE à l’ensemble des pays d’Europe, les fameux 3% si cher au micron..... 

                              Coté vert, malgré le stupide choix des centrales à charbon (provisoire ????) c’est tout de même un Rhin (fleuve le plus pollué d’Europe il y a 25 ans) dans lequel on peut aujourd’hui à nouveau ce baigner. C’est aussi des centaines de milliers de vrai pistes cyclables indépendantes des routes, ce avec une vraie signalisation de direction. C’est des parking à vélo immense et gratuit prêt des centres et des parkings à voiture aux prix prohibitifs très loin des centres. Il va de soit que le vélo dans les trains régionaux (très nombreux) sont plus que bienvenue.

                              Bref, les sommes que vous évoquez sont de VRAIS INVESTISSEMENTS de surcroit sur le long terme.

                              Alors coupez vos marronniers si cela vous chante (perso je les utiliserai pour produire du sanglier) mais ne venez pas casser du sucre sur le dos de quelqu’un qui sans rien demander à personne agi en son âme et conscience pour tenter de préserver un peu un monde très très malade.

                              Wake Up !   


                            • joletaxi 17 novembre 2017 14:28

                              @babadjinew

                              je vous retourne l’injonction
                              wake up

                              vous vous bercez de vos propres illusions, comme dans toute religion

                              et votre argumentation tient de la plaisanterie
                              les 500 milliards consacrés jusqu’ici aux lubies vertes, il a bien fallu aller les chercher dans la poche des citoyens, qui sans cette ponction débile auraient eu des moyens pour i investir dans des choses qu’ils jugent utiles à leur bien-être, et dans les comptes des entreprises qui auraient peut-être pu donner des salaires plus agréables.
                              Et l’ Allemagne est loin, très loin de fermer ses centrales à charbon, et même ses centrales nucs qui fournissent toujours une part significative de l’énergie( 700.000 ménages allemands sont d’ores et déjà en "précarité énergétique, terme galant pour dire dans la m...)
                              côté réalisation, ... des pistes cyclables ???? 

                              à ce stade, à quoi bon discuter ?

                              Concernant le croisé vert, ne me faites pas de procès d’intention,
                              il fait ce qu’il veut, mais ne me demandez pas de trouver cela utile à quoi que ce soit sinon à sa propre béatitude


                            • eddofr eddofr 17 novembre 2017 14:42

                              @joletaxi

                              Salut Jo.

                              C’est pas une profession de foi, c’est un choix de mode de vie dont je n’ai pas honte ...

                              Quand à « Ma clique », je ne sais pas de qui ou de quoi vous parlez, je n’ai pas de clique.

                              Pour information, je ne vote pas Ecolo et je ne milite pas pour la réduction des gaz à effet de serre.

                              Je suis même plutôt classé « climato-sceptique ». Encore que ; rien que le choix du mot me titille, comme si je ne croyais pas « au Climat » ... Par contre, sceptique, ça oui, un max !

                              L’écologie est une science, ce ne devrait pas être une doctrine politique.

                              Dés qu’un domaine devient politique, il devient impossible de distinguer le vrai, le presque vrai, le vrai « dans certaines circonstance », le probable mais pas démontré, le faux selon certains et le complètement faux (façon « c’est sur on est tous d’accord, même Joletaxi, c’est dire si c’est vrai »)

                              Je mange Bio, parce que je préfère et comme je suis cohérent, j’évite le Bio cultivé en Amérique du Sud et importé par Cargo ...
                              Je mange peu de viande et je m’en porte mieux, et j’ai d’autant plus de plaisir à me faire une bonne tranche de persillé d’Angus.
                              Je cultive mon potager, ça me détend, et en plus je mange de meilleures tomates.
                              Je fais du vélo, j’ai plus de tension et mon taux de cholestérol est redevenu normal.

                              Je respire bien un peu les gaz d’échappement des pollueurs, mais ce n’’est pas très grave, la nicotine et le goudron m’auront tué avant le monoxyde de carbone.

                              Je suis le Colibri et je le proclame.

                              Je ne suis pas un donneur de leçons. Je fais ce que j’estime devoir faire et je laisse à chacun le soin de faire de même (tant qu’il ne vient pas dans mon jardin m’expliquer que j’ai pas le droit de ceci ou que j’ai le devoir de cela).

                              Je dis juste à ceux qui se plaignent et pleurent sur la pollution, qu’ils peuvent commencer chez eux, à moins polluer (si ça leur chante, chacun fait ce qu’il veut), au lieu de croire que « LE CHEF » (n’importe quel chef, celui qu’ils se sont choisi) va résoudre leurs problèmes à leur place.

                              Cela évitera peut-être que ceux là mêmes qui se plaignent sans rien faire n’élisent un connard qui viendra m’expliquer que j’ai plus le droit de cultiver mes tomates parce que c’est pas des variétés enregistrées et « qu’il faut respecter les règles sanitaires Européenne, Môssieur ! »




                            • eddofr eddofr 17 novembre 2017 14:46

                              @joletaxi

                              Pour résumer ... Mon propos c’était plutôt 

                              « J’ai déjà fais ma part, tout seul, venez pas me faire chier avec vos lois et vis mesures à la con sous prétexte de réchauffement climatique »

                            • joletaxi 17 novembre 2017 14:59

                              @eddofr

                              comme dit juste avant, ce que vous faites ne me regarde pas, et ne m’intéresse pas.... et en même temps comme dirait Jupiter, le fait de venir ici nous expliquer votre mode vie, même si c’est un non dit, l’érige en un modèle que tout un chacun devrait adopter , d’ailleurs vous dites

                              ceux qui se plaignent et pleurent sur la pollution, qu’ils peuvent commencer chez eux, à moins polluer

                              mais c’est quoi « moins polluer »
                               car le simple fait de se servir d’internet fait crever des ours polaires( c’est démontré juré craché par 150.000 scientifiques)

                              ce weekend il y aura comme chaque semaine x kms de bouchons, alors à part vous faire plaisir, ( chacun voit midi à sa porte)votre contribution ....

                              mais il y a bien une clique verte qui s’érige en nouveau clergé, et qui s’ingénie à dicter son bréviaire dans tous les domaines, et qui , insi
                              dieusement , en dépit de toute rationalité, engage la société dans un processus dangereux d’abandon de tous les acquis de nos sociétés,

                              et cela va de Jupiter, jusqu’à Mme Michu,

                              https://wattsupwiththat.com/2017/11/17/climate-clown-macron-taunts-trump-demands-green-trade-tariffs/

                              on réduit les Apl, et crame des millions à un machin qui se révèle parfaitement inutile, et ceci c’est le petit glaçon de l’iceberg des détournements de fonds opérés avec l’aval de la clique verte


                            • biquet biquet 17 novembre 2017 17:30

                              @joletaxi
                              Tiens Airbus a engrangé la commande de 450 avions
                              C’est vraiment une très mauvaise nouvelle pour le climat : qu’est-ce qui dégage du CO2 à 9 000 mètres d’altitude, là où le bouclier anti IR est le plus important ? L’avion.
                              Une TIPP sur les vols intérieurs est d’une urgence absolue.


                            • babadjinew babadjinew 17 novembre 2017 18:42

                              @joletaxi

                              Je crains fort que vous (comme beaucoup d’autres) vous êtes dans un déni grave. Vous pourrez injecter autant d’argent que vous le voulez dans le systeme économique actuel cela ne changera en rien la limite des ressources propre de cette petite planète.

                              Effectivement il existe en allemagne une sous production électrique qui pourrait mettre dans le « caca » de nombreux Allemand. Si cette pénurie touchait l’ensemble des allemands pourquoi pas. Maleureusement tout comme en france la selection ce fait au niveau de porte monaie. Faut il rappeler que dans le triste hexagone 11 millions de personnes l’hiver passé avaient mis un croix sur le chauffage pour raison financière !

                              Et encore ici nous parlons d’electricité. Nous savons la produire de multiple façon et quel que soit son cout nous avons suffisament de technologies pour ne jamais en être privé. La folie du carbonne ou du nucléaire pour l’electricité étant simplement lié au ratio de profitabilité, et au maintien abject du pardigme actuel !

                              Par contre, prenez le café, le cacao, le poissons, la viande.... démultiplier le tout avec notre mode de consomation occidental par disons 7 milliards et la ce n’est plus au 2 aout que nous aurons consommer l’ensemble de la production annuel de notre petite planète, mais le 2 février !

                              Notre plus grave probléme à tous est de croire et penser que seul la dette ecconomique est une catastrophe. Pourtant, elle est plus que dérisoire (car totalement virtualisé aujourd’ui) face à la dette ecologique. La simple petite abeille que nous n’avons de cesse d’exterminer encore aujourd’hui représente à elle seul l’ensemble de toutes les dettes mondiale !

                              Elle, il sera impossible de la virtualiser. Imaginez maintenant un monde ou il va faloir poléniser nos milliards de fleurs à fruits ou a huiles au pinceau......

                              Wake Up !!

                               

                               


                            • joletaxi 17 novembre 2017 23:25

                              @biquet

                              le bouclier anti IR... vous avez tout compris vous !!!


                            • joletaxi 17 novembre 2017 23:41

                              @babadjinew

                              11 millions de personnes l’hiver passé avaient mis un croix sur le chauffage pour raison financière !

                               ce 1° janvier, le retraité versera 50 cent de plus au litre de fuel , ce qui permettra , ou pas, de faire varier la t° en 2100 de 0.0003 degré, selon les calculs abscons de la secte,il fera une croix sur autre chose, une consultation médicale peut-être.Et comme les climastrologues ont affiné leurs calculs( qui se révèlent faux d’année en année), Jupiter va mettre une bonne taxe carbone,des fois qu’il resterait encore quelques sous au sans dent, pour se payer un ratelier d’occas

                              quelque part, cette engeance verte est une vraie crapulerie

                              mais la réalité c’est ceci

                              https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2017/11/17/comment-a-evolue-le-monde-depuis-1992/#more-15124

                              on se fout de votre g...., faut dire que vous êtes de bons clients


                            • novo12 17 novembre 2017 11:59

                              L’hypothèse que la hausse du CO2 dans l’atmosphère augmenterait les températures a été émise par l’océanographe californien Roger Revel dans les années 70. Dans les années 80 les oligarques Maurice Strong et David Rockefeller ont compris tout l’intérêt de pousser cette hypothèse et d’en faire une vérité pour appuyer leur agenda de gouvernement mondial. Il ont utilisé le Club de Rome (une des nombreuses organisation de l’oligarchie) pour développer le concept.

                              A la fin des années 80 Roger Revel a rétracté son hypothèse, mais la machine était en marche.

                              Voir les vidéos de James Corbett sur le sujet :


                                • Spartacus Spartacus 17 novembre 2017 14:43

                                  J’aime beaucoup le titre qui inverse les responsabilités...


                                  On va pas payer pour les américains, ce sont les américains qui vont pas envoyer de l’argent dans les nuages à utopies....

                                  • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 17 novembre 2017 15:21

                                    @Spartacus

                                    vous allez quand même payer des impôts pour compenser la part qui était prévue dans les accords que les Américains avaient signés.
                                    Que ces accords soient fondés ou pas est une autre question.
                                    Et même si on suit votre raisonnement, si c’est déjà rageant de payer des impôts pour des conneries, c’est encore plus pénible d’en payer deux fois plus pour payer la part de ceux qui veulent pas payer pour des conneries quand on pense soi-même que c’est une connerie.

                                    Ca va, là ?

                                  • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 17 novembre 2017 15:28

                                    @Jeussey de Sourcesûre

                                    ... et ne me dîtes pas que vous ne payez pas d’impôts, parce que vous payez le TVA, comme tout le monde, à moins que vous ne fassiez toutes vos courses en Andorre ou à Monaco..

                                  • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 17 novembre 2017 15:51

                                    @Spartacus

                                    avec vous, Macron et Merkel vont passer pour des Bolsheviks !

                                  • Spartacus Spartacus 17 novembre 2017 16:53

                                    @Jeussey de Sourcesûre


                                    Les impôts pour payer le terrorisme émotionnel écolo-bobo , ça change pas grand chose.

                                    C’est encore pire qu’une simple question d’impôts...

                                    La Chine ayant le leadership de la technologie verte, c’est autant de débouchés pour ses LED ou panneaux solaires pour son industrie...

                                    On distribue déjà des ampoules chinoises « pas gratuites » avec nos impôts, à des opportunistes qui vont les revendre la semaine prochaine sur leboncoin....

                                    Les Chinois sont bien plus « mesquins » et « gagnants » que les Americains que vous dénoncez de cet accord à la con.

                                  • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 17 novembre 2017 22:57

                                    @Spartacus

                                    Vous n’êtes jamais fatigué, vous !

                                  • lloreen 18 novembre 2017 12:40

                                    Tant que les gens ne comprendront pas l’arnaque de l’argent, le monde n’est pas près de se tirer d’affaire.
                                    Il faut commencer par sortir de l’illusion sataniste de l’argent, qui est sa prothèse pour s’accaparer la planète.
                                    L’argent n’existe pas. Que toutes ces marionnettes inféodées à des parasites de l’Humanité qui régentent le monde commencent à nous expliquer le fonctionnement universel et accessoirement celui du monde.
                                    Avant de parler de dysfonctionnements d’une machine et de rédiger des factures pour sa réparation con commence par la construire.


                                    • lloreen 18 novembre 2017 12:41

                                      pardon:on (commence)


                                      • Eric F Eric F 20 novembre 2017 14:54

                                        Il est amusant de constater que la plupart des intervenants « non conformistes » contestent à la fois le réchauffement climatique et s’opposent à l’impérialisme étasunien, or qui est en pointe dans le climato-septicisme ? les néo-conservateurs yankees, qui veulent continuer à polluer à tout va avec gaz de schistes, bitumes etc...pour préserver l’american way of life.
                                        Qu’il s’agisse du CO2, de particules, oxydes d’azotes, etc. c’est en fait un même combat de réduction de combustibles carbonés.

                                        Ceci étant, l’Europe n’a pas à se substituer à ceux qui font défection dans le financement des mesures décidées par la COP, chacun sa part et ses responsabilités. Ras le bol d’être sans cesse les dindons de la farce !


                                        • JC_Lavau JC_Lavau 22 novembre 2017 09:36

                                          @Eric F. DONC, selon toi me voilà néo-conservateur étazunien.

                                          Tu en as encore beaucoup des comme ça ?
                                          Tu as déjà oublié quels oligarques ont financé les débuts du C.R.U. ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès