• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Gros, gros malaise dans la Police !

Gros, gros malaise dans la Police !

• Bernard Squarcini, le directeur central du renseignement intérieur (DCRI), a été mis en examen lundi 17 octobre

• Bernard Squarcini, le directeur central du renseignement intérieur (DCRI), a été mis en examen lundi 17 octobre dans l'affaire d'espionnage téléphonique d'un journaliste du Monde enquêtant sur le dossier Bettencourt.

• Un commissaire divisionnaire en poste à Lille a annoncé sa prochaine mise en cause à ses hommes, s'attendant à une future garde à vue. Quatre autres policiers, dont deux à la retraite, sont également cités dans cette affaire de prostitution.

• Après Michel Neyret, l'ex-numéro 2 de la police judiciaire de Lyon, le chef de la PJ de Grenoble et trois autres policiers ont été mis en examen pour « trafic de stupéfiants, association de malfaiteurs, vol en réunion et détournement de scellés » dans le cadre de l'enquête autour du commissaire lyonnais. Si Michel Neyret est écroué à la prison de la Santé depuis lundi, les quatre autres hommes ont été laissés libre sous contrôle judiciaire.

• Un commandant de l'état-major est soupçonné d'avoir piraté des fichiers afin de renseigner le milieu de la nuit.

Un commandant considéré comme une « figure » de la police locale a été présenté à un magistrat dans le cadre d'une information judiciaire pour « violation du secret professionnel et détournement de l'usage d'un fichier à des fins étrangères à son objet ».

• Deux gendarmes et un policier de Mayotte ont été mis en examen pour transport, détention, cession, usage illicite de stupéfiants et homicide involontaire pour deux d'entre eux. Tous sont membres du GIR (groupe d'intervention régionale) qui regroupe policiers et gendarmes. Le chef du groupe a lui été entendu en tant que témoin assisté.

• Cinq policiers de Grasse, ayant participé à une interpellation ont été mis en examen pour « non assistance à personne en danger ».

Sept policiers jugés à Bobigny pour avoir accusé à tort un homme ont été condamnés vendredi à l'issue d'un procès houleux à des peines de six mois à un an de prison ferme. Le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a en outre ordonné l'inscription de la sanction au casier judiciaire pour cinq d'entre eux, ce qui entraîne leur radiation automatique.

Un commandant de police a été interpellé puis suspendu de ses fonctions la semaine dernière à Paris pour "avoir détourné" des informations confidentielles contenues dans un fichier de la police, a-t-on appris mercredi de sources proches de l'enquête.

• Le commandant, en poste à la 1ère division de police judiciaire (DPJ), est présumé avoir puisé des informations confidentielles contenues dans le système de traitement des infractions constatées (STIC).
Ces informations étaient destinées aux "milieux de la nuit et des discothèques", selon l'enquête de l'Inspection générale des services (IGS, "police des polices")

• 38 policiers ont fouillé les fichiers informatiques de la police pour tenter de discréditer Ali Soumaré et d’autres candidats.

• Un jeune couple de policiers a été retrouvé sans vie à Bagneux ce dimanche 9 octobre. La femme aurait tué son compagnon avant de se donner la mort. Après les trois suicides de policiers le 22 septembre dernier, cette macabre découverte vient s'ajouter à la série de suicide chez les policiers.

• Un policier a tiré sur sa femme avec son arme de service, dimanche soir, rapporte le Parisien. Lundi matin, le quotidien précisait que la victime n'avait pas survécu. Son compagnon a été placé en garde à vue.

Ça commence à faire beaucoup, non ?

Le prochain Président, le prochain Gouvernement vont avoir du pain sur la planche !!!

D'autant qu'il ne faut pas oublier ceci :

Le nombre de policiers français victimes du devoir depuis 10 ans

2002/3 2003/9 2004/9 2005/2 2006/2 2007/6 2008/5 2009/7 2010/6

2011/3


Moyenne des avis sur cet article :  4.84/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 18 octobre 2011 11:16

    ça fait un moment qu’il y a un malaise dans la police, il serait peut-etre temps de prendre les choses au serieux, voir cet article pour se rendre compte de l’ampleur du probléme :

    http://2ccr.unblog.fr/2010/10/26/police-personne-ne-bouge/


    • VOILA CE QUI ARRIVE QUAND LES ELUS NATIONAUX ET LEURS CHEFS DE POLICE...CONFONDENT LEUR INTERET AVEC L INTERET PUBLIC..

      ON MELANGE POLITIQUES...AVOCATS ET BANQUIERS D AFFAIRES AVEC DEPUTES ET SENATEURS MEME DES MINISTRES ( MAM ET OLIER...°)
      CE NE SERA QUE LA 65 EME AFFAIRE A METTRE A L’ ACTIF DE SARKO...NOUS AVONS BATTU LES ITALIENS AVEC NOTRE MAFFIA DU FRIC...ET N’ OUBLIONS PAS LES MARCHANDS D ’ARMES GENRE TAKKIEDINE

      une solution...qu’ ils s en aillent tous...au bagne de cayenne..

      NOUVELLES APPELLATIONS COMMISAIRE EN CHEF = DEALER EN CHEF

      MINISTRE DU TRAVAIL (woerth...) chargé de faire travailler l’argent de mme bettencourt 5 ENFIN MISE SOUS TUTELLE AVANT QU4ELLE NE DONNE TOUT A L ump..
      MINISTRE...trafiquant d’armes...AVOCATS D’AFFAIRES OU GERANTS DE SCI...

      TOUS CES TRUANDS ONT EN COMMUN  ? LA LEGION D HONNEUR REMISE PAR ? ....SARKO 1ER

      deputes et senateurs des clubs d influence. (mediator et requip..).meutriers par ORDONNANCE

      AU MIEUX AVEC L EXCES D’ ANXIO LYTIQUES ET PSYCHOTROPESPRESCRITS
      ON SE RETROUVE AVEC L4 ALZHEIMER PRECOCE...
      UN DOUTE EST CE VOULU QUE LES FRANCAIS EN PRENNENT 4 FOIS PLUS QUE LES AUTRES PAYS DE LA CEE..............
      DROGUES NOUS MANIFESTONS MOINS ET VOTONS POUR N IMPORTE QUI ...COMME EN 2007 ...RAPPEL A ETE ELU UN CHEF DE CLAN MAFFIEUX..


      • lebreton 18 octobre 2011 22:09

        bien vu t’as exprime tout le ressentiment verts cette droite extreme qui baise les français ,mais je vois un certain nombre de gens qui sont encore pret a voter pour lenain ,dans le peuple alors ?


      • foufouille foufouille 18 octobre 2011 12:31

        ca en fait des ripoux


        • oberkampf71 oberkampf71 18 octobre 2011 20:02

          N’ayez pas peur m’dame, j’suis pas d’la police !!  smiley


        • Nanar M Nanar M 18 octobre 2011 12:46

          Gros malaise dans la police ou chez les observateurs de la société ?
          Il serait grand temps que les policiers se remettent en cause.


          • Scual 18 octobre 2011 12:58

            Mouais...

            C’est difficile de juger. Y a bien deux ou trois cas de policiers vraiment ripoux dans la liste mais sinon c’est de l’ordre du fait divers. Ce sont des humains pas des robots et il y en aura toujours pour faire quelque connerie.

            Ce qu’il faudrait savoir c’est combien sont ripoux en vrai par rapport aux affaires qui ressortent. Là on saurait si la justice fonctionne bien ou pas, et donc si on doit même en fait se réjouir parce que rien ne passe. Évidement comme on peut pas savoir...

            Même les chiffres des victimes du devoir est à relativiser par rapport à d’autres pays. Par contre les blessés graves entrainant des handicaps devraient êtres ajoutés à la liste. Difficile de juger sans point de comparaison, bien qu’il s’agisse toujours de drames à leur niveaux.

            Tout le monde dit que la police va de moins en moins bien et on peut le comprendre vu la baisse des effectifs et la politique du chiffre, sans compter que la paupérisation ne peut qu’entrainer une hausse de la criminalité. Cela dit ce genre de listes et de cas particulier ne nous renseigne jamais vraiment sur les problèmes de fond, donc sur les gnénéralités et les moyennes.


            • JacquesLaMauragne JacquesLaMauragne 18 octobre 2011 15:39

              @ Scual

              J’apprécie votre commentaire.
              C’est bien pour ça que j’ai écrit dans mon billet :

              "Le prochain Président, le prochain Gouvernement vont avoir du pain sur la planche !!!".

              Et vous avez raison de parler également des policiers blessés en service mais les chiffres sont encore plus difficiles à trouver que ceux des morts.

              Bien cordialement,

              jf.


            • himmelgien 18 octobre 2011 18:33

               Les flics blessés, tués à cause de leur « Devoir » ?... La liste est infiniment plus courte que celle des gosses tués « par accident » dans les banlieues : les flics n’y étaient jamais pour rien ... mais toujours « présents » !...
               Que la « bulle » policière soit en voie d’éclatement, c’est normal : il se passait des faits similaires dans les premiers mois de 81, quand les premiers indices de la victoire se précisaient !... Grosse artillerie : « commandos de France », massacre d’Auriol, règlements de compte après la fermeture du Cercle Hausmann [ bons baisers du Préfet !!!] , flics ivrognes et tueurs sur le Périphérique, etc,etc ... Mitterrand et Defferre se sont bien débrouillés, à ce moment-là !... Hollande devra faire pareil .... Osera-t-il reconstituer la Garde Nationale ( dissoute après la « Semaine Sanglante » de 1871 ) , article 12 de la Déclaration de Droits de l’Homme du 26 août 1789 ???!...


            • Slipen’Feu 18 octobre 2011 13:23

              Que les flics gardent pour eux ou revendent le chichon saisis
              c’est mieux que de tout brûler quand-même. !
               smiley

              le flic qui tire sur sa femme faudrait plus de détail,c’est
              peut-être de la légitime défonce.
              la poêle à frire était surement chargée.
               smiley


              • dogon dogon 18 octobre 2011 16:29

                Vu d’ici (les Antilles),

                Le principal problème dont me parlent mes interlocuteurs est celui de l’élimination de la police de proximité et de réduction des effectifs (décision sarkozienne de je ne sais plus quelle année).

                Ces régions se sentent abandonnées depuis cette époque et la violence vécue ici reste inconnue de la métropôle. La plupart des maisons sont protégées par des grilles. De l’intérieur, un coup de blues et on se sent en taule.

                Avec le tremblement de terre d’Haïti, toute une population est venue s’installer illégalement et principalement les détenus qui ont fui les prisons détruites. Pour survivre, CERTAINS haïtiens (pas tous, je ne veux pas paraître raciste puisque je ne le suis pas) volent des fruits et légumes aux paysans locaux pour les revendrent au noir autour du marché de Basse-Terre, ruinant par là-même le commerce local. Les Antillais n’avaient jamais connu cette situation.

                Rappellons que 2011, au départ « Année du Mexique », est devenue « Année des DOM-TOM » parce que Nabot-Léon 0, notre minuscule timonier, a ouvert sa toute petite gueule pour remettre en cause l’indépendance de la justice méxicaine (cf. toutes les affaires dont parle Imhotep sur ce site-même).

                Le principal problème, ici, est le crack qui engendre une telle dépendance qu’elle implique une violence inouïe que les Antillais n’avaient jamais connue. A partir d’une certaine heure, ne sortez pas ! Ou, si vous voulez sortir, verrouillez les portières de votre véhicule !

                C’est arrivé à un point tel que, par exemple, au commissariat de police de Basse-Terre, préfecture de la Guadeloupe, il faut sonner pour se faire ouvrir la porte ! Sur les 4 voitures dont dispose le commissariat de Saint-Claude, la ville d’à-côté, 2 ne servent plus qu’à fournir des pièces de rechange aux autres et les effectifs sont tellement maigres que les policiers n’en utilisent plus qu’une pour pouvoir être trois dedans ! Et il n’y a plus de pharmacie de garde dans la préfecture !

                Bravo au National-Sarkozisme qui pour tenter de conserver son pouvoir utilise des méthodes dignes des régimes totalitaires les plus achevés.

                Merci pour ce billet, Jacques.


                • révolQé révolté 18 octobre 2011 18:52

                  Tu veux du flicards ?
                  Viens en chercher en métropole timale ici nous a trop...
                   ;)


                • dogon dogon 18 octobre 2011 19:17

                  Non, ici, nous voulons des POLICIERS.

                  Tes flicards, tu te les gardes ! smiley


                • dogon dogon 18 octobre 2011 19:18

                  Oups, mauvais émoticone.

                  C’était plutôt du genre  smiley  smiley


                • Brazouzen Brazouzen 18 octobre 2011 17:12

                  Un petit malaise dans la réaction de Guéant vers Hollande :« Le Parti socialiste trouve que c’est un principe sacré que celui de la présomption d’innocence lorsque ce sont les siens qui sont concernés. Quand ce sont les autres, la présomption d’innocence ne vaut pas ». ....ce que je comprend donc,c’est que Squarcini est membre de l’UMP et non un fonctionnaire de l’etat.....trop fort !!
                  Si a la limite les fadettes concernaient une menace d’ attentat ou autre chose aussi grave,ok...mais la,c’est le dossier financement UMP/bettancourt....bref,rien a voir avec l’etat,juste sarkozy qui veut sauver son cul,bref,la routine dans ce pays depuis 5 ans.


                  • lebreton 18 octobre 2011 22:29

                    Bref ,la mafia de berluscony (faute d’orth volontaire) le pouvoir ,tout pour garder mon pouvoir ,mais tout est là ,jusqu’à entrainer le pays dans une guerre (libye) pour satisfaire son égo et faire plaisir a ses amis du fouquet’s pour un résultat qui sera cata ,humainement ploitiquement,financierement ,bref a l’echelle de napoléon un désastre ,pour ce petit trou de cul queiva lécher les bottes des ricains ,et qui ce foutent bien de ça gueule ! la France le nombril du monde ,tu parle un refuge de trou du cul friqués oui ,pour le reste c’est le biziness ,et sauve qyui peut !


                  • Falkland 19 octobre 2011 16:36

                    Et pour les cinq prochaines années aussi....


                  • non666 non666 18 octobre 2011 17:47

                    Decidement, c’est la fin de l’ère Pasqua...

                    Les RG avait longtemps été le reservoir a Barbouze de la Police et, avec le Raid, le lieu de recyclage des anciens du SAC.
                    Sarkozy en a beneficié depuis l’affaire Humùan Bomb et a ensuite decidé de consolider sa prise en creant la DCRI qui avait absorbé la DST et les RG.
                    On y trouve (est ce bien etonnant ?) toute l’ancienne filière corse de Pasqua et Marciani au service de leur nouveau maitre.
                    Le systeme s’effondre avec Sarkozy en fin de règne et tous ceux qui l’ont servi pour monter l’echelle hierarchique vont choir avec lui.
                    Quel Bonheur !

                    Ne rigolez pas trop a gauche, LES affaires DSK , fregates de Taiwann, ELF n’ont pas encore été completement purgées de leurs effets secondaires.


                    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 18 octobre 2011 17:47

                      Il ne faut pas oublier leurs chefs, ceux qui se prétendent irréprochables : Guéant et l’abominable Sarkozy.


                      • De la hauteur 18 octobre 2011 18:23

                        Sans parler qu’il y a une riposte sur Internet le 12 10 12

                        Guéant veut faire bloquer CopWatch, le site « anti-flics » : réponse le 12 octobre
                        Copwatch, le site qui surveille la police, bloqué par les FAI
                        Les policiers ont remporté une première manche contre Copwatch, le site qui affirme dénoncer les violences policières. Le tribunal des référés de Paris a en effet ordonné son blocage en urgence ce vendredi 14 octobre 2011. Le ministère de l’Intérieur et le syndicat de police Alliance avaient porté plainte et dénoncé les propos publiés par Copwatch, jugés diffamatoires et injurieux à l’égard des fonctionnaires de police.
                        S’estimant dans l’incapacité d’identifier les responsables et l’hébergeur du site litigieux, la justice a demandé aux fournisseurs d’accès à Internet d’en empêcher l’accès depuis le territoire français. La mesure doit être mise en œuvre sans délai par Orange, Bouygues Telecom, SFR, Numericable et Darty Telecom. En ordonnant le blocage de la totalité du site, le tribunal va bien au-delà de la demande des plaignants qui exigeaient le filtrage de onze pages seulement.


                        http://www.01net.com/editorial/544126/copwatch-le-site-qui-surveille-la-police-bloque-par-les-fai/

                         


                        • révolQé révolté 18 octobre 2011 18:59

                          Copwatch france existe toujours.

                          http://copwatch.fr.over-blog.com/

                          De plus des copwatch (sous un autre nom...) sont en train d’être monté dans plusieurs régions de france.

                          Les crevards en bleu n’ont pas fini de flipper ce qui n’est qu’un juste retour des choses... !!!


                        • himmelgien 18 octobre 2011 18:55

                           ... ce qui va permettre de faire condamner la justice française au niveau européen !... Un appareil judiciaire qui cherche surtout à censurer ceux qui dénoncent les exactions des flics !... « Décharge de l’Evolution », la formule est tout à fait appropriée !... Mais les FAI qui obéiront à ces ordres arbitraires le paieront cher !...


                          • moebius 18 octobre 2011 22:49

                            Quel ,est le rapports entre ces affaires de corruption, ces suicides ect ;. et la mise en examen du directeur du DCRI. En mélangeantt tout dans ce « malaise de la police », vous nous apprenez que vous n’aimez pas la police mais vous banaliser cette affaire qui est politique


                            • JacquesLaMauragne JacquesLaMauragne 18 octobre 2011 22:54

                              @ moebius

                              Le rapport entre affaires, condamnations en justice, suicides et victimes du devoir ?

                              Un seul rapport, le malaise dans la Police ou le malaise des Policières et Policiers.

                              Il va bien falloir que quelqu’un s’attache à la question, non ?

                              jf.


                            • Lorelei Lorelei 18 octobre 2011 23:20

                              hé bien je dirais qu’il faut savoir recruter des hommes et des femmes d’honneurs, par ailleurs, l’exemple vient d’en haut la police plus exactement l’histoire de la gendarmerie n’a rien de bien héroique, regardez ce qui s’est passé en 1940, et la police devrait être recruté selon des critères d’intelligence un peu plus elevé, sans parler du fait que l’on doit leurs apprendre le sens du service pour autant on ne peut pas mettre tous les flics dans le même bain comme d’habitude on trouve dans tous les corps de métiers dans toutes les religions 2 pour cent d’esprits criminels d’où l’idée d’un meilleur recrutement mais bon on peut dire que ceux d’en haut ont aussi leurs lots d’esprits malveillants et eux font bien plus de dégats à l’echelle du monde


                              • Alison 19 octobre 2011 00:47

                                Une centaine de policier ou gendarme verreux ? sur un effectif nationale, outre-mer etc.. de combien ? 140.000 rien que pour la police, je vous laisse faire le pourcentage que cela représente. Faut il que tous faits reprochés aboutissent sur preuve et condamnation dont certains sont a caser dans le registre fait divers.

                                A l`auteur, si vous avez le temps un jour, faites de même avec les politiciens tout bord confondus, juste par curiosite. Merci


                                • Feste Feste 19 octobre 2011 04:31

                                  Ridicule.
                                  100 pris sur 140 000 c’est autre chose que 100 vêreux sur 140 000.

                                  je vous laisse faire le pourcentage que cela représente. Quel simplisme.


                                • Tarouilan Tarouilan 23 octobre 2011 15:52

                                  Minimum 30%.... et les autres fonctionnaires nont concernés par la corruption...sont au courant de cette problèmatique hélas..... C’EST LA OU LE BAS BLESSE...... c’est cette omerta... institutionnelle chez les fonctionnaires clean.... et l’état de ripoux, c’est aussi un travers existant principalement chez les gradés... plus rarement la base...

                                  On pourra aussi se rappeler, qu’en région parisienne par exemple ; http://www.lexpress.fr/actualite/societe/comment-les-francs-macons-ont-investi-la-police_489886.html 1 commissaire sur 4 en 2004 était :. FM !..... et aujourd’hui...... ? ...

                                  Nous voyons dans les affaires actuelles un rapport certain entre les « frères » et la corruption.... quand on sait que la magistrature est tout aussi malade de « cela »... cette dérive FM, on peut avoir franchement peur, ... seule solution, criminaliser en droit pénal, l’appartenance à tous réseaux d’influence, pour les policiers et les magistrats...appartenance ...à tous réseaux, quels qu’ils soit.... même si cela est quasi-irréalisable...c’est la qu’est le cancer RIPOUX, malin et gravissime !

                                   


                                • Gérard Luçon Gerard Lucon 19 octobre 2011 01:14

                                  mon experience en Afrique et en Europe de l’Est me fait penser que notre politique etrangere, de type bananiere, a deteint sur le comportement des gardiens de la paix et de l’ordre, et que desormais nous envoyons nos flics « la-bas » non pas pour enseigner mais pour apprendre.


                                  • alphapolaris alphapolaris 19 octobre 2011 07:42

                                    Il y a toujours eu des flics véreux... Je ne suis pas sûr qu’en faire l’étalage prouve quoique ce soit. La vrai question est : y en a-t-il plus ou moins qu’avant ?

                                    Le vrai malaise, c’est de voir ces hommes et femmes qui avaient décidés de servir la république transformés en petites mains de l’industrie du PV créée par Sarkzoy, qui trouve là une main d’œuvre gratuite pour lui fournir sa matière première (surtout valable pour les gendarmes, dont on mobilise des escadrons complet pour cela). On leur demande de faire du chiffre (des buchettes) et de faire chier l’honnête citoyen sur un excès de quelques kilomètre-heure (2% des PVs avant Sarkozy, plus de 70% aujourd’hui) tout en leur demandant de ne pas faire de vague là où il le faudrait, de peur de provoquer une émeute (surtout valable pour la police).

                                    Comme toutes les politiques de Sarkozy, celle-ci est destructrice pour les forces de l’ordre en France et plus largement, la république. Un sentiment d’injustice s’est développé.


                                    • alphapolaris alphapolaris 19 octobre 2011 14:45

                                      Ces chiffres viennent du CISR (Comité Interministériel sur la Sécurité Routière, désormais renommé en Comité Interministériel sur les Sanctions Routières).

                                      Il n’y a plus de chiffres ni de rapports depuis 2009, date à partir de laquelle le budget d’entretien des routes a été divisé par 2 et que le nombre de radars a encore été augmenté, sous l’impulsion du lobby de l’industrie du PV. Ce qui n’est sans doute pas étranger à la non publication de ce rapport.

                                      En 2009, il y avait 100 fois plus de PVs sur les excès de vitesses (70%) que de PVs sur l’alcoolémie (0,70%, non automatisable, donc non rentables). Tous les autres PVs se partagent les 30% restant (ceinture, assurance, alcoolémie).

                                      Quand je dis industrie du PV, je pèse les mots. La gestion des PVs a été confié à des entreprises privées, proche du pouvoir, reconduites d’année en années sans appel d’offre, à la comptabilité opaque (la cour des compte s’y perd). Elles se partagent un juteux marché, et se transforment en lobby proposant de nouveaux radars, de nouveaux moyen de fliquer le citoyen dans le but de faire plus de bénéfices, ce qui ne passe que par l’augmentation du nombre de PV. A eux le pognon, à nous la perte de nos libertés. Finalement, rien de bien nouveau en sarkozie.

                                      Il s’agit là d’un véritable scandale.

                                      Plus d’info [ici]


                                    • charles-edouard charles-edouard 19 octobre 2011 12:02

                                      il faut pas faire les neuneus, mais quand un journaliste fouille dans des affaires sensibles et veut jouer au policier, c’est normale que la DST s’intéresse à lui, à mon avis pas de quoi fouetter un chat , 


                                      • jacques lemiere 23 octobre 2011 11:01

                                        Certes ça fait beaucoup, mais le fait est que ces affaires sortent....doit on penser alors que la police est en voie de mutation ? Il y a eu une époque bénie( ?) où on ne parlait jamais ..dans les médias. ;des faits de pédophilie commis par des religieux...curieusement les gens crient au scandale au moment où il est en voie d’être résolu... Pareil ici.. des juges peuvent mener leur enquêtes et aboutir à des condamnations...Pour caractériser une dégradation, il faudrait connaitre l’état de corruption de la police et le comparer à son état précédent...l’augmentation de condamnations n’est pas directement liée à l’augmentation des faits de corruption...l’efficacité de la justice joue aussi.

                                        Il me semble que le vrai malheur de la police est ailleurs, il est dans la méfiance de beaucoup de citoyens à son endroit

                                        • miha 23 octobre 2011 11:12

                                          « curieusement les gens crient au scandale au moment où il est en voie d’être résolu. »

                                          Ce ne serait pas plutôt : ce genre de problème est combattu parce que les gens crient au scandale ?


                                        • jacques lemiere 23 octobre 2011 16:04

                                          ben il y a des deux...

                                          mais il y a eu une époque ou les curés pédophiles et les policiers ripoux n’étaient jamais inquiétés...alors....c’est un mieux en ce sens...plus de démocratie..
                                          d’un autre côté si on suppose que la police est en train de se corrompre, il faut en comprendre les raisons...
                                          En ce qui me concerne , je crois qu’il faut les deux, plus de contrôle de la police par les citoyens et plus de respect de la police par les citoyens...de toutes façons, il y aura toujours du maintien de l’ordre et des policiers alors autant que ce soit fait le mieux possible.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès