• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Guerre en Syrie : à qui profite ..... et qui paie ?

Guerre en Syrie : à qui profite ..... et qui paie ?

Osons, ne serait-ce que seulement pour un instant et très cyniquement, oublier les immenses tragédies humaines que toute guerre occasionne et bornons nous à une « analyse comptable » au niveau France.

Chaque missile MdCN coute environs 90 millions d’euros et puisque, pour l’instant, la France n’en a lancé que 12 en Syrie cela a couté seulement 1.080 millions ; l’armée doit maintenant réintégrer son stock de missiles avec une aggravation correspondante du déficit public et, puisque les contribuables français qui paient l’Impôt sur le Revenu (IR) sont 20 millions, la charge pour chacun se limite à la modeste somme de 54 €.

Multipliez ces 54 € par au moins 100 et vous aurez le montant qui a été silencieusement et subrepticement soustrait de nos poches pour bombarder Kadhafi ... sans que cela nous ait permis pour autant de mettre la main sur le pétrole de Bengazi que l’on convoitait sans l’avouer ... et sans compter les milliers de morts occasionnés par les bombes et la guerre civile qui a suivi et dure encore ! Mais n’avions-nous pas affirmé que l’on voulait apporter démocratie et paix en éliminant le « méchant » Kadhafi, origine de tous les maux libyens ?

Par ailleurs il faut bien admettre que cela a bien profité à l’industrie de l’armement qui, entre autres, assure beaucoup de places de travail et un excédent précieux dans notre balance de paiements grâce à l’export colossal vers les Pays arabes et africains.

Mais il « semblerait » que Kadhafi ait refusé de payer les bombes que nous lui avons lancées ... et que ce serait donc le contribuable français qui ait payé entièrement la note !

Voilà donc, en définitive, que même le citoyen cynique et matérialiste qui se fiche des malheurs des « non français » (arabes ou pas) a lui aussi payé de sa poche ... sans en avoir réellement conscience !

Et nous voudrions répéter à l’infini cette aberration sous prétexte de contribuer à « apporter démocratie et paix » en Égypte (contre le méchant Al Sisi), Maroc etc. ... mais jamais et encore jamais de la vie en Arabie Saoudite car la théocratie locale est bel et bien despotique et intégraliste ... mais achète et paye rubis sur l’ongle les Rafales et missiles français avec lesquels elle bombarde le Yémen ?

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • phan 19 avril 2018 09:54
    Tout est perdu, fors l’honneur !
    Elle marque la défaite de l’empire Anglo-Sioniste et ses affidés dans leur tentative de domination de la Syrie héroïque.
    Juste un détail : Philippe May, le mari du Premier Sinistre du Royaume-Uni, travaille pour une compagnie américaine qui est la principale actionnaire du fabricant d’armes BAE Systems, dont les prix des actions se sont envolées à la suite des frappes récentes de missiles en Syrie.

    • leypanou 19 avril 2018 10:12

      Chaque missile MdCN coute environs 90 millions d’euros et puisque, pour l’instant, la France n’en a lancé que 12 en Syrie cela a couté seulement 1.080 millions  : chiffre un peu fantaisiste.
      J’ai lu ailleurs :

      • Launched : 105 missiles of different variants ;
      • Missiles’ cost : 163,480,000 USD ;

      ce qui fait moins de 2 millions USD par missile.

      Alors vos 90 millions d’euro pour un missile, d’où le sortez vous ?


      • phan 19 avril 2018 10:56

        @leypanou

        Le coût des frappes françaises en Syrie : 2,86 millions x 3 missiles MdCN + 850 000 x 9 missiles SCALP = 16,3 millions. Ce juste pour l’armement utilisé.
        Les 90 millions c’est la fausse facture présentée à Mohamed Ben Salman, sponsor du Terrorisme International et l’attaque de la Triplette de Sionville est coordonnée avec Daesh et Al Qaida.

      • Doume65 19 avril 2018 14:28

        @leypanou
        L’auteur a en effet des chiffres très fantaisistes. Par exemple il écrit « Multipliez ces 54 € par au moins 100 et vous aurez le montant qui a été silencieusement et subrepticement soustrait de nos poches pour bombarder Kadhafi »
        Donc, selon lui, le bombardement de Kadhafi nous aurait coûté 100 milliards (100 x 1 080 millions). Quant on sait que les frappes françaises ont détruit en tout et pour tout 4 chars d’assauts, on ne peut qu’éclater de rire par cette évaluation.


      • covadonga*722 covadonga*722 19 avril 2018 10:47

         yep , puisque l’angle économique a été choisis.


         rien de mieux pour l’exportation d’un produit que le cachet « combat proven » il est bon que les systèmes et personnels soient testés en conditions réelles.
        enfin ces missiles sont des produits fragiles aux stockages et entretiens coûteux , leur utilisation et leur remplacement régulièrement et du strict point de vue économique un plus .

        • zygzornifle zygzornifle 19 avril 2018 12:56

          Allez un coup de CSG et les retraités payeront l’addition , la dette de la SNCF ? Allez on augmente la CGS , les salaud de retraités doivent payer d’après Macron il est inadmissible que l’on touche de l’argent alors que l’on ne travaille pas ....


          • Dom66 Dom66 19 avril 2018 13:10

            @zygzornifle

            d’accord avec vous et…. Nous devons sortir le 1er mai, j’ai du mal à arquer mais je sortirais


          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 19 avril 2018 17:24

            Depuis quand on a contrôlé le budget de l’armée française ? 


            La France est un marchand de mort, les diplomates de tous les pays l’appellent ainsi. Pas besoin de compter les Zeuros, il y a autant d’astuces et de réformes nécessaires pour faire payer les factures par le peuple sans qu’il s’en aperçoive ! La France a toujours vécu de la détresse et de la destruction des autres pays ! 

            Inutile de poser la question : 
            Pourquoi, de tous les pays européens, seule la France déploie ses militaires sur l’ensemble des Continents pour dit-elle « Assurer la sécurité des Français » ? Qu’a t-elle fait cette France pour se sentir menacée à ce point ? La question a une seule réponse et vous la connaissez tous ! 

            Maintenant au lieu de « condamner » tardivement le terrorisme français après avoir détruit des peuples et des pays, ne faut-il pas au contraire décider de juger vos criminels ? 

            On connait cette façon de faire : 
            Elle est le fondement de l’idéologie française et chaque jour vous voyez la démonstration sur les chaines de la désinformation ! La France « déclassifie » périodiquement ses archives et reconnait avoir fomenté un complot ou avoir assumé un génocide quelque part sans qu’aucun pays ne demande alors que les responsables français soient jugés ! Pourquoi aujourd’hui la France reconnait avoir détruit l’Irak et tous les pays zzzarabes sans aucun motif et sans l’accord de personne ? Tout le monde a fini par comprendre !

            Pensez-vous donc que les indigènes du monde n’ont pas évolué depuis Napoléone ? 

            • Hijack Hijack 20 avril 2018 00:37

              Toutes les guerres d’agressions n’ont aucunement pour objectif les intérêts en hydrocarbure ou quelque autre intérêt sonnant et trébuchant. Certains agressions coûtent tellement cher (en vies humaines, en destructions, en armes, en communications mensongères et autres manipulations) que même s’il y avait un pillage immédiat des ressources du pays agressé, que ça ne vaudrait pas le coup, comptablement parlant.
              .
              Posons nous les questions sur les motifs de toutes ces guerres (de préférence envers plus faibles, envers avant tout des pays sortant du lot des soumis -Kadhafi-Assad-, des dirigeants libres ... enfin, musulmans). C’est le constat et il n’y a pas de coïncidence. Certes, bcp de pays musulmans ne sont pas attaqués, semble t-il financent même le terrorisme, mais leur temps est compté par ceux qui n’en sont alliés que par intérêt stratégique, s’en servent comme pions et les laisseront choir le moment venu : Arabie Saoudite, Qatar ... et même la Turquie, pas arabe, mais dans presque le même clan des pays soutiens à l’impérialisme US. Avant de trouver la réponse, la question est simple : à qui profite le crime ?
              .
              Elle profite à ceux qui ne s’engagent jamais dans de grandes guerres, préférant viser ici ou là quelques tirs provocateurs, bombardant des populations de la plus grande prison à ciel ouvert du monde ... manipulant pratiquement le monde entier. En cas de grande guerre occident Vs Orient, ne participeront même pas directement au conflit, sauf en tant qu’arbitres : ... mais arbitres pour eux mêmes seulement. Je ne désigne volontairement jamais les juifs, car ils ne sont pas responsables, tout autant victimes de l’idéologie sioniste que le monde entier, idéologie dénoncée par maints savants religieux justement vrais juifs. Le Grand Israël est un projet diabolique, mais pour y parvenir ... (n’est-il pas Mr Attali) bcp de sang va couler et bcp d’armes vont chauffer ... Tous les peuples seront visés. On comprend pourquoi Bhl dit qu’être pro Poutine est pire qu’être antisémite. En effet, Poutine est le seul rempart contre l’impérialisme US (non pas économique, mais en tant que bras armé de l’idéologie sioniste), suivi par les pauvres anglais et certains autres européens, qui eux, ne seront in fine, que de purs vassaux payeurs, eunuques défenseurs de leur maître, qui dès qu’il n’en aura plus l’utilité, n’existeront plus pour lui.


              • Hijack Hijack 20 avril 2018 13:40

                @Vraidrapo

                Oui, les russes peuvent brouiller les électroniques embarquées ou sur le terrain ... (l’ont déjà prouvé, en essais qui plus est).

                Que chacun récoltera ce qu’il a semé, tu parles évidemment des responsables politiques et non des peuples >>> le problème est que ce sont les gens, au courant de rien, pas plus que innocents en tout qui seront touchés en priorité.
                .
                Pour le Yankee, c’est déjà assez dur militairement/politiquement parlant ...


              • Hijack Hijack 20 avril 2018 13:49

                Correction plus haut :

                 >>> le problème est que ce sont les gens, au courant de rien, plus que innocents en tout qui seront touchés en priorité.


              • sleeping-zombie 20 avril 2018 10:54
                Bonjour,

                Analyse pertinente, mais il semblerait que l’auteur ait encore quelques courts de cynisme et de comptabilité à prendre.

                En terme de compta :
                -les 1 milliards de l’opération « Syrie » sont probablement sur-évalués, mais ça a été pointé par d’autres intervenants.
                -reporter ce coût sur les seuls Français qui payent l’impôt sur le revenu est une grande erreur d’analyse, l’IR ne comptant même pas pour le quart des recettes fiscales de l’état.
                -croire qu’un guerre est un coût 100% supplémentaire est une erreur. Parce qu’en réalité, nos troupes s’exercent. Une guerre coûte, mais économise un entrainement qui coûte aussi. Il ne faut donc compter que le « surcoût » de la guerre (mais c’est plus compliqué).
                -croire que « le milliard » dépensé est perdu, c’est faux, puisque l’industrie de l’armement (en France) fait vivre 74000 personnes (à quelques milliers près). A titre de comparaison, 75000 RSA, c’est 500 millions d’€ annuels.

                En terme de cynisme :
                -l’industrie de l’armement est bénéficiaire. De plusieurs milliards chaque année. Un budget « publicité » de quelques centaines de millions d’euros n’est pas aberrant en soi.
                -la Syrie n’est pas notre adversaire, et ne l’a jamais été. Mais un test grandeur nature sur un terrain de jeu « neutre » entre les équipes OTAN vs Russie-Chine est toujours intéressant en soi, pour chacune des deux équipes. C’est une sorte de match amical.
                Dommages pour les populations du terrain de jeu qui n’ont rien demandé, mais bon, ils avaient qu’a naître au bon endroit...

                • JC_Lavau JC_Lavau 20 avril 2018 11:00

                  @sleeping-zombie. Si, la Syrie et les syriens sont les adversaires du Grand israël, donc les adversaires de fait des vassaux de l’innommable état-bandit.


                • sleeping-zombie 20 avril 2018 16:12
                  @JC_Lavau
                  Et « israel » n’est qu’une base militaire américaine qu’on a posé au moyen-orient pour éviter que Staline récupère tout le pétrole de la planète. Base suffisamment grande pour acquérir le statut d’état.
                  Chacun a ses interprétations de comment marche le monde...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

vittorio


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès