• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Guerre fratricide à l’UPR : les cadres contestataires font feu de (...)

Guerre fratricide à l’UPR : les cadres contestataires font feu de tout bois contre François Asselineau, mais est-ce la bonne stratégie ?

A l'UPR, le parti du Frexit, tout va pour le pire.

La publication par Le Figaro le 21 avril 2020 d'échanges privés entre François Asselineau et les cadres de l'UPR qui contestent sa présidence, sur fond de suspicion de harcèlement sexuel, a déclenché un maelstrom dont l'ampleur laisse craindre des ruptures définitives au sein de cette communauté de frexiteurs.

Les cadres signataires de la lettre envoyée à leur président François Asselineau le 18 avril 2020, dans laquelle ils lui demandaient des comptes et le pressaient de démissionner, viennent de créer un site dans lequel ils exposent leurs points de vue.

Et leur offensive continue de plus belle avec également la constitution d'une cagnotte sur Leetchi, dont l'argent récolté doit servir à payer un avocat, sans qu'on sache pour le moment quel sera l'angle d'attaque.

Mais cela pourrait être la promesse d'un long feuilleton judiciaire à venir...

Bref, c'est la guerre.

 
 

1/ Le site des signataires : dégommons Asselineau

Analysons le site des signataires.

Il annonce d'emblée la couleur : « le président de l'UPR est gravement mis en cause ».

L'ensemble du site décline donc les turpitudes présumées de François Asselineau. Certaines critiques sont très intéressantes, mais globalement, l'angle choisi pour le site ne fait que souligner le caractère émotionnel et impulsif de la démarche des signataires.

Prenons un exemple.

Le site réclame « transparence et vérité » et son leitmotiv est que le président n'a pas répondu aux questions des signataires.

Ainsi :

- Selon les signataires, le président « refuse le dialogue ».

- La page d'accueil comporte une bulle permettant d'accéder à une série de 20 questions.

- L'onglet « Nous soutenir » permet d'accéder à la cagnotte Leetchi, dont le texte commence par : « François Asselineau n'a pas répondu aux questions que les signataires, rejoints aujourd'hui par de plus en plus de délégués départementaux, lui ont posées. »

 

On se doute bien que François Asselineau n'a pas répondu à toutes les questions puisqu'il a promis de le faire quand aura lieu la prochaine réunion du Bureau National, c'est à dire le 6 juin 2020, dans quelques jours. Il a fait cette promesse lors de son allocution du 8 mai 2020.

François Asselineau avait précisé lors de cette allocution du 8 mai qu'à la date du 6 juin le gouvernement français aurait levé les interdictions de se déplacer entre les différentes régions françaises, ce qui est désormais le cas. Les membres du Bureau National pourront donc se rendre physiquement à Paris pour s'y réunir le 6 juin 2020.

Le fait que les signataires aient mis en ligne leur site le 26 mai 2020 avec pour leitmotiv « le président ne répond pas à nos questions » montre selon moi l'état d'esprit général des contestataires : il est illogique de reprocher à François Asselineau de ne pas répondre aux questions alors que le moment où il s'est engagé à donner toutes les réponses n'a pas encore eu lieu. Tout cela pourrait donner l'impression que, au fond, pour les signataires, les réponses aux questions n'ont pas d'importance, l'essentiel est de contester.

Bref, j'y vois un indice que la colère domine et qu'elle prend la forme d'une coalition du genre « tous contre François Asselineau ».

 

Petite remarque : ce n'est pas tout à fait « tous contre François Asselineau » d'ailleurs.

Dans la première mouture du site, ceux qui y sont désormais désignés comme « non-signataires » étaient alors désignés comme étant : « en faveur du maintien du président ».

Mais le site, que j'ai contacté, explique ne pas avoir pu conserver cette désignation, les « non-signataires » étant divisés sur la question : certains sont pour le maintien du président, tandis que d'autres ne sont pas en phase avec l'action des signataires.

Quoiqu'il en soit, on peut tout de même noter au passage que François Asselineau a réussi à se mettre à dos une bonne partie de ses cadres, ce qui est tout de même une belle performance. 
 
 

2/ La stratégie de la terre brûlée

Le site des signataires est bien pourvu en témoignages à charge, avec plusieurs longues vidéos très bien réalisées.

Ce site est donc instructif.

Mais également problématique.

En effet, si François Asselineau reste président de l'UPR en sortie de crise, les signataires auront fait un travail en général réalisé par les journalistes mainstream : celui de tirer à boulets rouges sur François Asselineau et donc sur l'UPR.

Ainsi, s'ils échouent à démettre le président, les signataires, qui voulaient sauver l'UPR, n'auront fait que l'attaquer.

C'est tout le paradoxe de la situation.

Ce paradoxe trouve cependant sa résolution si on suppose que la démarche des signataires contient un message implicite : « L'avenir de l'UPR ne nous intéresse plus si François Asselineau y reste. »

Autrement dit, les signataires estiment que « sauver l'UPR » passe forcément par la mise à l'écart de François Asselineau et que sinon, l'UPR est foutue. Donc, perdu pour perdu, et bien il n'y a pas de mal à produire des dossiers à charge contre François Asselineau et pourrir par conséquent momentanément aussi l'image de l'UPR, le temps de démettre François Asselineau. Et en cas d'échec, tant pis.

 

Cette stratégie de la terre brûlée est à double tranchant : 

Certes, en produisant des dossiers à charge contre François Asselineau, les signataires peuvent effectivement gonfler les rangs des adhérents hostiles à François Asselineau, par exemple en ralliant ceux qui estiment que, dans les affaires de moeurs, l'accusé doit être présumé coupable, une posture très à la mode depuis le démarrage de la mouvance #MeToo.

Les signataires peuvent donc espérer ainsi, éventuellement, au bout du compte, l'emporter, et démettre François Asselineau.

 

Mais, en se positionnant comme des procureurs « anti-Asselineau », il se pourrait également que les signataires ternissent leur propre image :

- Comme je viens de l'expliquer, les signataires envoient actuellement comme message aux adhérents « pro-Asselineau » que, si François Asselineau reste en poste, l'avenir de l'UPR ne les concerne plus : pourrir l'image du président avec des dossiers à charge n'est donc pas un problème. Cela n'est pas extrêmement fair-play vis-à-vis des adhérents qui eux ne peuvent envisager l'avenir de l'UPR sans François Asselineau et qui ne devraient donc guère apprécier que les signataires se moquent ainsi de l'avenir de ce qui leur tient à coeur.

- Les signataires se montrent ainsi non comme des rassembleurs, des conciliateurs, mais comme les responsables d'une guerre interne qui pourrait conduire à une scission de l'UPR en deux entités. Et cela, ce n'est pas « sauver l'UPR », c'est plutôt tout bousiller.

- Au lieu de mettre en place une résolution des problèmes, les signataires pratiquent la désignation d'un bouc émissaire, chargeant François Asselineau comme un baudet et le désignant comme coupable. Cette attitude risque d'irriter ceux qui estiment que l'énergie dépensée à critiquer le chef aurait été mieux investie dans des réflexions et négociations avec François Asselineau pour que les erreurs commises ne puissent plus se reproduire.

- Les signataires reprochent à François Asselineau d'avoir mis en place la mythologie des « méchants putschistes », mais pratiquent le même genre de sport en nourrissant la mythologie du « méchant tyran qui ne répond pas aux questions ». Pour les adhérents indécis quant à la conduite à tenir, cela n'est pas très rassurant ou motivant pour soutenir les signataires.

 

Notons au passage que les instructions du gouvernement français données aux employeurs concernant les affaires de harcèlement sexuel sont claires : « l’enquête sera menée avec la plus grande discrétion et (...) les informations dévoilées au cours de celle-ci resteront strictement confidentielles en dehors des personnes impliquées et en charge de l’enquête ». (Ministère du travail)

Au lieu de cela, les vidéos, à charge, postées sur le site des signataires, clament leur certitude de la culpabilité de François Asselineau. Il est possible que cette attitude puisse également rebuter une partie des adhérents de l'UPR.
 
 

3/ Le danger des dossiers à charge

Lorsqu'il y a le feu à la maison, on ne perd pas son temps à désigner un coupable, on se retrousse les manches et on cherche tous ensemble à sauver la maison.

Cette petite maxime n'ayant pas la faveur des signataires, ces derniers mettent leur énergie à monter des dossiers à charge contre François Asselineau.

Or, un amoncellement de critiques orientées peut faire tomber dans le piège du « biais de confirmation ».

Cela aggrave les tensions, favorise l'émergence de camps antagonistes, et réduit les chances de trouver des solutions de compromis.

A mon avis, il vaut mieux considérer que des dossiers montés « à charge » sont dangereux et qu'il vaut bien mieux être neutre, en tenant compte aussi bien des éléments à charge que ceux à décharge.

 

Prenons un exemple.

La vidéo de Mathias Masclet, ancien membre du Bureau National de l'UPR, revient à plusieurs reprises sur le cas de l'exclusion de Yannick Hervé. Cette vidéo de Mathias pourra persuader certaines personnes que François Asselineau est un tyran qui pratique des décisions arbitraires et illégales, pour de sombres motifs, de jalousie ou autre.

Notamment, Yannick Hervé a contesté son exclusion de l'UPR, a fait un procès à l'UPR, et a gagné ce procès. C'est bien la preuve que François Asselineau est celui que l'on prétend, n'est-ce pas ?

Mais, la vidéo produite par Fabien Semat apporte un autre éclairage. Yannick Hervé a notamment écrit sur un support public le message suivant :

« Ce matin sur France Inter (histoire vraie) : Après la chronique de Stéphane Blachovski, Patrick Cohen passe la parole à Pascale Clarck qui reçoit Gilles Lelouch. Question du jeu de rentrée : Trouver le point commun de ces quatre personnes. »

Or, ce type de message suffit très largement à être désigné comme antisémite, et même à se retrouver au tribunal.

La tentative d'exclusion de Yannick Hervé, même si elle a échoué à cause d'un détail technique (selon Fabien), avait donc au moins une certaine légitimité : l'UPR a d'autres choses à faire que de se retrouver accusée d'antisémitisme.

 

Voilà la raison pour laquelle il ne faut jamais s'enfermer dans le cumul de dossiers à charge : on peut y perdre de vue la nécessaire prudence au jugement éclairé des situations étudiées.

Cela est furieusement valable pour l'affaire de moeurs qui touche François Asselineau : je ne suis personnellement même pas totalement sûr que cela puisse faire l'objet d'une mise en examen. Pour l'instant, les éléments à charge disponibles sont très très légers. Le principal problème qui a pu faire souffrir le plaignant, selon moi, se situe au niveau de son exclusion de l'UPR, qui a dû être un moment assez rude.
 
 

4/ La recherche de solutions de compromis : identifier les points d'entente

Il y a un point sur lequel tout le monde semble être d'accord : François Asselineau ne délègue pas, il ne laisse pas éclore les initiatives, ce qui a provoqué le départ de personne très motivées et talentueuses.

On peut remarquer d'ailleurs que Mathias Masclet et Jean-Baptiste Baron qui font les vidéos les plus cinglantes et les plus à charge contre François Asselineau, ont tout deux fait de gros travaux au sein de l'UPR, travaux qui ont pris la direction de la poubelle ou de la salle des archives par manque de disponibilité de François Asselineau. 

 

Donc, pour le moment, pratiquement tout repose sur François Asselineau.

A ce sujet, il est intéressant d'écouter le témoignage de Mathias Masclet, qui a été membre du Bureau National avant de démissionner en janvier 2019.

D'après lui, le Bureau National n'a qu'une existence très restreinte au sein de l'UPR.

 

« Le Bureau National, selon les statuts, était censé se réunir au moins une fois par mois. En fait, c'était du pipeau complet. On se réunissait deux fois par an. » (youtube)

« On était mis à l'écart sur tout. Le 1er mai, on a même pas su comment cela se passait, etc. Rien ! » (youtube)

« Au bout d'une demi-année, je ne tiens plus, je balance la sauce. Quelques uns me suivent, on est une poignet. Je dis : non mais c'est pas permis, ça ne peut pas continuer comme ça, je veux bien qu'on mette une demi-année pour se préparer mais elles sont où les réunions ? On a pas fait de réunion du Bureau National. On a pas produit un seul document. On est aidé par personne. Il n'y a pas d'équipe. Il n'y a rien. On était satellisé. Le Bureau National était inexistant. (...) Tout se faisait au siège, à Paris. Avec la petite cour de François Asselineau. Tout se faisait au siège. Tout était parfaitement court-circuité. » (youtube)

« Au bout d'une demi-année, je me dis que je n'ai rien à perdre, je grille mes cartouches : donc je balance les reproches, j'attaque, et je dis : maintenant il faut que le Bureau National existe, il faut que le Bureau National soit digne de ses fonctions. Il faut que les adhérents puissent nous parler. Il faut nous puissions parler aux adhérents. Il faut que nous puissions parler aux délégations. Il faut que nous puissions produire des documents. Bref, comme n'importe quel parti politique avec un échange entre la base et le haut. Là on avait la verticalité, la verticalité de la masse sur le poteau : on écrasait la masse des adhérents - travaillez, soyez militants, fermez vos gueules -. Et les cadres c'était encore pire. Donc je commence à préparer ma démission au sein du Bureau National. » (youtube)

« Il y avait très très peu de votes. Quasiment rien n'était mis au vote. » (youtube)

« François Asselineau nous demandait de voter oui. » (youtube

 

Alors, vous me direz que Mathias Masclet est un adversaire acharné de François Asselineau, prêt à dynamiter des montagnes pour provoquer la chute du « tyran », et que son témoignage est totalement à charge.

Ok.

 

Mais écoutons donc Fabien Semat, qui est un proche de François Asselineau, et a produit déjà deux vidéos à décharge pour le président.

Or, malgré tout, voilà ce qu'il dit :

« L'UPR n'a pas les moyens d'avoir une grande équipe d'encadrement. Donc François Asselineau doit gérer beaucoup trop de choses. Et en plus, comme les gens sont bénévoles, ils ont envie de passer par lui, ils n'ont pas forcément envie d'être interfacé par un cadre. Des cadres pourraient prendre en main des projets sans que cela passe par François Asselineau, et ça va faire partie des solutions qu'il nous va falloir trouver (...). Mais rassurez-vous, des projets nous montrent que cela est possible : je pense notamment à UPR TV qui a fonctionné (...). » (youtube)

Si vous prenez le temps d'analyser cette déclaration, vous comprendrez que le témoignage de Fabien Semat recoupe celui de Mathias Masclet.

Le plus significatif est cette phrase : « Des cadres pourraient prendre en main des projets sans que cela passe par François Asselineau. »

Donc, a priori, pour l'instant, les projets sont portés par François Asselineau et non les cadres de l'UPR. Et, comme le dit Fabien Semat lui-même : « François Asselineau doit gérer beaucoup trop de choses ».

 

Et enfin, François Asselineau lui-même reconnaît désormais lui-même qu'il est faillible, reconnaissant notamment une erreur grave concernant l'embauche de « Mathieu », qui désormais l'attaque en justice :

« Il va s'en dire que cette embauche constitue à ce jour le plus grand regret de ma gestion de l'UPR. Je reconnais humblement que j'ai manqué de discernement et que des procédures plus précises et codifiées devront être prises pour des nouvelles embauches. »

 

Logiquement, il devrait donc y avoir un terrain d'entente entre les « pro-Asselineau » et les signataires : il serait bon d'envisager désormais que François Asselineau délègue.

Par exemple, le Bureau National était opposé à l'embauche de « Mathieu » (voir mon article précédent : « l’embauche du jeune homme (...) n’a pas été vue d’un bon œil en interne »). Il y a là une démonstration que François Asselineau aurait eu tout intérêt à déléguer le recrutement.

 

La réunion du Bureau National le 6 juin sera donc extrêmement importante : soit les signataires continuent sur leur lancée, dont on ne sait pas trop si elle peut aboutir et qui de toutes façons va faire des dégâts, soit ils commencent à négocier.

J'avais d'ailleurs déjà abordé ce thème dans mon article précédent, où je proposais que François Asselineau se concentre là où il est le meilleur - conférencier, porte-parole, présentateur UPR-TV, etc - tandis que le Bureau National s'occuperait de la gestion du parti au quotidien et du militantisme.
 
 

5/ Madame Soleil vous annonce l'avenir

Si la réunion du 6 juin n'amorce pas un changement de dynamique, l'avenir le plus probable est celui-ci : le Congrès aura lieu le 11 juillet 2020, et les adhérents reconduiront François Asselineau à la présidence de l'UPR.

 

Le démarrage de la crise interne s'étant déroulé sur le mode du conflit, puis ayant dégénéré en guerre ouverte et publique, les contestataires donnent toute légitimité au président de l'UPR pour agir comme un responsable soucieux de désamorcer au plus vite une crise qui pourrait paralyser l'UPR, alors qu'approche le moment de se mobiliser sur la recherche de parrainages pour l'élection présidentielle française de 2022.

C'est en gros le thème que développe François Asselineau dans sa vidéo du 20 mai lorsqu'il parle d'« obstruction » de la part des contestataires.

Tout le monde comprendra que l'objectif des signataires n'est pas d'obstruer quoi que ce soit : il leur faut simplement désormais gagner du temps avant que le couperet du Congrès ne tombe. Notamment, si François Asselineau l'emporte lors du vote du Congrès, le changement de Bureau National qui en résultera risque de faire perdre aux signataires la majorité au Conseil National, une entité très importante, puisque, par exemple, elle doit valider toute modification des statuts avant que de nouveaux statuts ne puissent être proposés au vote du Congrès, c'est à dire à l'ensemble des adhérents.

Il n'empêche que François Asselineau a raison : les diverses actions des signataires pourraient avoir comme effet secondaire un blocage du parti compromettant l'action de l'UPR à moyen terme.

 

Dans cet extrait de sa vidéo, François Asselineau déclare  :

« J'ai consulté notre cellule juridique et un avocat spécialisé à propos de cette obstruction caractérisée et radicale d'une partie des membres du Bureau National. Cette consultation a porté ses fruits. Une telle situation de blocage, périlleux pour une association, n'émeut guère les spécialistes. Elle a connu beaucoup de précédents. Et il apparaît que la jurisprudence constante des tribunaux, dans ce genre de situation, est de favoriser le renouvellement des instances dirigeantes, au plus vite. C'est d'ailleurs le bon sens même. Et c'est exactement ce que j'ai décidé de faire. 

La jurisprudence va plus loin. Elle appuie en outre le rôle du président d'une association en pareilles circonstances, en lui reconnaissant la capacité de prendre des mesures conservatoires et d'urgence, destinées à maintenir le bon fonctionnement et la pérennité de la structure. »

Cette déclaration du président n'est pas un bluff.

Sa fonction lui donne effectivement un immense pouvoir.

 

C'est du moins ce qu'indique le site « Assistant juridique », qui explique que, même si cela n'est pas indiqué dans les statuts, le président d'une association possède des pouvoirs reconnus par la jurisprudence :

« La jurisprudence considère que l'article L 225-56 du Code de commerce, relatif aux pouvoirs du directeur général de société anonyme, est applicable au président d'association. En conséquence, le président d'une association est investi des pouvoirs les plus étendus pour agir en toutes circonstances au nom et dans l'intérêt de cette dernière.

Cela lui donne le droit, en particulier, de prendre toute mesure conservatoire, en l'occurrence de suspendre de leurs fonctions des membres du bureau, alors même que les statuts de l'association ne confèrent au président aucun pouvoir particulier. »

La jurisprudence donne tellement de pouvoirs à François Asselineau, que, quoiqu'il arrive, le Congrès de l'UPR devrait se tenir très prochainement.

 

Il faut rajouter à tout cela qu'il y a une logique à ce que François Asselineau fasse appel au Congrès pour élire des dirigeants pour la nouvelle période des trois ans de mandat : les contestataires se sont placés d'eux-mêmes sur ce terrain là en le poussant à démissionner.

Etant donné que les statuts ne comportent pas de clause permettant de destituer le président autrement que par une élection des adhérents, là encore François Asselineau a toute légitimité pour organiser le Congrès.

Il y aurait eu peut-être la solution d'une Commission de discipline pour juger François Asselineau, mais comment garantir l'impartialité d'une telle Commission dans la situation actuelle ?

Bref, c'est très mal parti pour les signataires.
 
 

6/ Pour les amoureux des détails techniques statutaires : « consultation », le mot qui tue !

Lors de la réunion du Bureau National le 6 juin aura lieu le tirage au sort de 25 adhérents de l'UPR qui doivent entrer au Conseil National, une instance de l'UPR composée des cadres du parti, c'est à dire plus de cent personnes.

Ce Conseil National doit fixer la date du prochain Congrès de l'UPR.

 

François Asselineau, dans sa vidéo du 20 mai sur la crise interne de l'UPR, a clairement indiqué son agenda pour les semaines qui viennent.

Dans cette vidéo, il déclare :

« J'ai décidé de soumettre à l'avis consultatif du Conseil National, dès que celui-ci sera composé, la date du samedi 11 juillet 2020 pour notre Congrès. » (youtube)

« Les statuts prévoient de recueillir l'avis, consultatif, du Conseil National, qui est en quelque sorte l'assemblée des cadres de l'UPR, sur l'organisation du Congrès triennal. Et cela, avant que le président ne décide souverainement de sa convocation. » (youtube)

 

Dans ces deux extraits, le mot important est le mot : « consultatif ».

Comme je l'avais expliqué dans mon article précédent, le président fait une interprétation possible des statuts qui, en gros, revient à dire :

L'article 12.2 indique que le Conseil National « fixe » la date du Congrès, sous-entendu la date qui convient le mieux à l'ensemble des cadres.

Mais ensuite, avant de convoquer le Congrès, le président ne va faire que « consulter » cet avis du Conseil National. C'est ce qu'indique l'article 11.3, qui parle de « consultation ». Et « consulter » veut dire « demander un avis, un conseil ».

Autrement dit, le président peut tenir compte ou pas de l'avis du Conseil National : il n'est pas contraint pas les statuts de le faire, du moins tel sera son interprétation des statuts.

Nous pouvons donc très facilement conclure que les choses vont se dérouler ainsi :

Le 6 juin 2020, lors de la réunion du Bureau National, le tirage au sort des 25 adhérents sera effectué, permettant ainsi de finaliser la composition du Bureau National.

Le soir du 6 juin seront envoyés aux membres du Conseil National la proposition de François Asselineau d'un Congrès le 11 juillet 2020. Notons que François Asselineau doit avertir les adhérents de la tenue du Congrès au moins trente jours à l'avance, donc le 11 juin au plus tard.

Il va donc demandé aux membres du Conseil National de donner leur réponse pour au plus tard le 10 juin.

 

Si les membres du Conseil National lui proposent en retour une date éloignée dans le temps, disons par exemple en octobre 2020, François Asselineau tiendra-t-il compte de leurs avis ?

Rien n'est moins sûr, vu le ton global de la vidéo.

Et quelques jours après cette vidéo, dans un communiqué aux adhérents de l'UPR, est à nouveau indiqué :

« Pour convoquer le Congres, le président doit d’abord demander l’avis consultatif du Conseil national ».

Le message paraît assez clair.
 
 

7/ Dans un compromis, chacun accepte une part d'inacceptable

A mon avis, la démarche actuelle des signataires est vouée à l'échec.

Je ne les vois pas interrompre la marche du destin, qui conduit selon moi inexorablement vers un Congrès le 11 juillet 2020, ou prochainement pendant l'été, qui signera l'éviction des contestataires hors du Bureau National.

Pour l'instant, les contestataires sont très énervés, mais il leur faudra une hargne gigantesque pour tenter de renverser le cours des choses en passant par des procédures judiciaires.

Peut-être réussiront-ils à faire annuler le résultat du Congrès qui va se tenir cet été.

Mais peut-être seront-ils également battus lors de celui qui suivra.

Pour beaucoup d'adhérents, François Asselineau fait « partie de la famille », et ils n'accepteront pas que l'avenir de l'UPR se joue sans lui.

 

Mais il reste une grande question :

La réunion du Bureau National du 6 juin pourrait-elle être fructueuse et cette crise de l'UPR pourrait-elle se transformer en un processus d'évolution vertueuse ?

Pour cela, il faudrait que les belligérants acceptent l'idée d'un compromis.

François Asselineau, s'il veut participer aux élections présidentielles française de 2022, a besoin d'un parti en ordre de marche. Il ne peut pas se payer le luxe d'un feuilleton judiciaire à rallonge qui remettrait en cause sa présidence de l'UPR.

Un départ massif de ses cadres serait aussi un problème éventuel pour la recherche des parrainages : François Asselineau perdrait le bénéfice des formations sur ce sujet mises en place en 2016 et 2017, et il lui faudrait former rapidement de nouvelles troupes à cet exercice assez particulier.

Et François Asselineau n'a en réalité rien à perdre à ce que le fonctionnement interne de l'UPR change : il pourrait se consacrer aux tâches où il est le meilleur - pédagogie, expertise sur l'UE, etc.

Reste que, même en admettant que François Asselineau accepte de déléguer, ce qui n'est pas gagné d'avance, il se pourrait que les cadres, gourmands, ne se satisfassent pas d'avoir la responsabilité de gérer le parti. Ils pourraient refuser que François Asselineau, s'il est mis en examen pour son affaire de moeurs, soit le candidat de l'UPR pour les présidentielles 2022.

Mais là encore, il y a des négociations possibles : par exemple que l'investiture du candidat soit décidée par l'ensemble des adhérents une fois que la décision de justice concernant le classement de l'affaire ou la mise en examen de François Asselineau sera connue.

Le principal problème est qu'il faut que les uns et les autres aient envie de trouver un compromis.

La réunion du 6 juin, première rencontre physique entre les uns et les autres, pourra-t-elle mettre ses participants dans un tel état d'esprit ?

Croisons les doigts et espérons que cela soit possible.

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.91/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

193 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 2 juin 2020 15:47

    Les histoires de familles se règlent en famille, pas sur la place publique.


    • Eric Rivoire 2 juin 2020 15:49

      @Séraphin Lampion
      Bien résumé !


    • dimitrius 2 juin 2020 15:52

      @Séraphin Lampion
      Dépend où , en Sicile les histoires de familles se règlent à la lupara.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 2 juin 2020 15:56

      @dimitrius

      « Un uomo che non prende cura della sua famiglia non diventerà mai un uomo. »
      Don Vito « Corleone ».


    • Fergus Fergus 2 juin 2020 16:02

      Bonjour, Séraphin Lampion

      En effet. Mais les choses étant ce qu’elles sont, alea jacta est !

      Cela dit, avant même l’émergence de ces histoires de « cornecul », il était déjà patent depuis des années qu’Asselineau était, par son absence totale de charisme et son profil de technocrate de la pire espèce, le meilleur ennemi de l’UPR ! D’où les cinglants échecs à répétition de ce parti.

      Cette affaire peut donc être une excellente occasion de relancer un projet voué à l’enterrement. A condition que, de gré ou par la contrainte, Asselineau passe la main à la tête de l’UPR.


    • Eric Rivoire 2 juin 2020 17:05

      @Fergus
      Par la contrainte, cela va être dur. Il va falloir y aller à la barre à mine et transpirer pendant un bon moment.


    • Pcastor Pcastor 2 juin 2020 17:32

      @Fergus
      « Passer la main », c’est pourtant ce qu’on lui reproche non ?


    • V_Parlier V_Parlier 2 juin 2020 17:35

      @Fergus
      « par son absence totale de charisme et son profil de technocrate de la pire espèce »
      => Et bien vous n’êtes pas tendre ! Ce n’est pas parce-qu’il ne braille pas et qu’il parle clairement qu’il n’a pas de « charisme ». Quant à « technocrate de la pire espèce », ça change au moins le niveau face aux idiocrates dangereux et clownesques qui règnent depuis un bon paquet d’années. L’histoire de son mignon (qui devient « harcelé » après s’être fait longuement bichonné) en fout certes un coup à la réputation, ça ne fait vraiment pas sérieux.

      Ceci dit, pour en revenir au sujet de l’article : Je comprends donc que l’UPR est mort avant d’avoir pu décoller alors que NDA ne tient pas la route. Donc il ne reste que le plus gros parmi les néo-souverainistes : RN. J’en prend acte pour mon prochain vote. Que les « cadres de l’UPR » ne viennent pas se plaindre des résultats.


    • chantecler chantecler 2 juin 2020 17:52

      @V_Parlier
      Sans blague !
      Vous quittez l’UPR pour le RN ?
      Le RN n’est pas venu à l’UPR ?
      Mince .
      Quelle surprise !


    • Fergus Fergus 2 juin 2020 18:02

      Bonsoir, Pcastor

       smiley


    • Pcastor Pcastor 2 juin 2020 18:41

      @Fergus
      Bonjour à vous Fergus smiley


    • Fergus Fergus 2 juin 2020 19:04

      Bonsoir, V_Parlier

      En effet, « il ne braille pas », mais sa prestation lors du débat du 1er tour de la présidentielle a clairement démontré qu’il n’avait aucun « charisme », son discours étant de facto celui d’un « technocrate » assénant sans cesse des références à des articles des traités européens de manière inaudible par le public. Un discours de surcroît tellement monomaniaque — tout ce qui va mal en France est imputable à l’UE ! — qu’il a détourné l’attention des téléspectateurs. On a vu le résultat calamiteux : même le pitre Lassalle a fait nettement mieux qu’Asselineau ! 


    • Eric Rivoire 2 juin 2020 19:16

      @Fergus
      C’est vrai que dans le cadre de longues conférences, le fait qu’Asselineau cite les numéros d’article est très intéressant car cela permet de vérifier point par point ce qu’il dit. Mais pour le genre de débat qui se déroule à la télé, cela n’a pas l’air d’être pertinent. C’est l’une des faiblesses de l’UPR : ne pas avoir identifié le type de communication qui marcherait le mieux pour vendre le projet.


    • troletbuse troletbuse 3 juin 2020 09:34

      @Fergus
      Arrêtrz avec votre « charisme ». Je remarque que vous plus enclin à parler d’Asselineau qui représente 1% des électeurs plutôt que du Micron qui lui n’hésite pas à passer la main sur le genou de Trump, ou au cul d’un participant à sa fête mémorable de la musique à l’Elysée ou bien à étreindre les joueurs de foot ou à faire des selfies aux Antilles.
      Mais avec le Covid, il ne pourra pas faire la bise à Trump, vous vous rappelez ?
      Non, bien sur !
      Tiens Grounichou n’a pas encore sorti son article cette semaine. Avez-vous préparé votre compliment ?


    • lejules lejules 3 juin 2020 13:13

      @Séraphin Lampion
      c’est pas des histoires de famille mais de Justice

      revenons a nos moutons de quoi s’agit il ?


      Une plainte est déposé a l’encontre de Mr Asselineau pour

      • Harcèlement sexuel par sujet ayant autorité

      • Agression sexuelle par personne ayant autorité

      • Tentative d’extorsion de signature

      • tentative de subornation de témoin.

      De plus une plainte a également été déposée auprès du procureur de la république, ce qui peut mener à une enquête judiciaire approfondie.voir a des perquisitions et des réquisitions d’ordinateur ou autre

      D’autre part une tierce personne pourrait éventuellement porter plainte pour les mêmes raisons.

      Ces délits peuvent être passible de 5/7ans de prison et 75 000€ d’amendes. Et d’une inscription au casier judiciaire.

      La présomption d’innocence ne dédouane pas d’une éventuelle culpabilité.


      Les élections présidentielle sont dans 2 ans, la tenue d’un éventuel procès pourrait s’opérer dans les même dates. comment l’UPR pourrait soutenir la candidature de Mr Asselineau dans de telles conditions ? la menace d’une inscription au casier judiciaire, n’est pas de bon augure pour trouver des parrainages.


    • doctorix, complotiste doctorix 3 juin 2020 16:39

      @lejules
      12h 19, 13h13, 13h 22, trois fois le même message.
      C’est du harcèlement, mais c’est toujours aussi nul.


    • Captain Marlo Captain Marlo 4 juin 2020 19:59

      @Fergus
      par son absence totale de charisme et son profil de technocrate de la pire espèce, le meilleur ennemi de l’UPR ! D’où les cinglants échecs à répétition de ce parti.

      Ah qu’il était mignon ce Macron ! Et présent partout, sur toutes les couvertures des journaux, des magazines, (propriétés de ses copains), sur tous les écrans, les radios, partout ! Lui au moins savait soulever l’enthousiasme des foules, quel bel homme !
      .
      Quel charisme et quel beau profil de banquier...
      Banquier n’est pas gênant, n’est-ce pas ? Pas plus gênant que son aide apportée à Hollande dans ses réformes pourries, car ce qui comptait, c’était son charisme... .

      •  

      Enfin, ... charisme n’est pas le mot exact, on va dire, ses talents de menteur professionnel.... Même son patron chez Rothschild avait remarqué son aptitude à,... comment dire... ?... à manipuler les gens !
      .
      Voilà le mot :
      un brillant manipulateur, qui a fait rêver dans les chaumières.
      Le gendre idéal, menteur & manipulateur.

      Evidemment, pas du tout le profil d’Asselineau ! 

      Alors, Fergus, heureux d’avoir Macron charismatique comme Président ?


    • Captain Marlo Captain Marlo 4 juin 2020 20:09

      @chantecler
      Vous quittez l’UPR pour le RN ?
      Le RN n’est pas venu à l’UPR ?


      .
      Voilà le refrain des européistes : « Le Frexit, c’est facho ! »
      .
      Sauf que le FN ne veut sortir de rien du tout, et que le programme de l’UPR est copié sur celui du Conseil National de la Résistance écrit par les communistes !
      .
      Donc, si je comprends bien, le programme du CNR écrit par les communistes, était facho. Sinon, ça va ? Les incohérences de vos discours ne vous empêchent pas de dormir ?


    • Captain Marlo Captain Marlo 4 juin 2020 20:28

      @Eric Rivoire
      C’est l’une des faiblesses de l’UPR : ne pas avoir identifié le type de communication qui marcherait le mieux pour vendre le projet.

      .
      Il faut arrêter avec ces idioties. Les résultats électoraux sont exactement proportionnels aux temps de parole, en particulier à la télé :

      15% de temps de parole = 15% des voix.

      25 % du temps de parole= 25% des voix.

      5% du temps de parole = 5% des voix

      et 1% du temps de parole = 1 % des voix.

      •  

      Ce sont les médias, les télés en particulier, qui décident des résultats des élections. Le FN non médiatisé pendant 10 ans, a fait moins de 1% pendant 10 ans.
      .

      Pourquoi croyez-vous que les riches achètent des télés et des journaux ? Parce que le marketing électoral, ça marche !! Si le marketing en général, ne fonctionnait pas, les entreprises ne dépenseraient pas des millions d’euros, et il n’y aurait plus de pub nulle part !
      •  

      L’UPR dispose de quelques minutes pendant les campagnes électorales.
      Et entre deux élections : 0 heure, 0 minute, 0 seconde.

      C’est ça le but de la censure : faire en sorte que les électeurs ne bénéficient pas des explications d’Asselineau sur l’UE, l’euro & l’OTAN, et ne s’intéressent pas à son programme.


    • JC_Lavau JC_Lavau 4 juin 2020 21:16

      @Captain Marlo. Ton analyse est lacunaire, et dénie un vrai problème.
      Toujours zéro politique intérieure. J’ai bien fait des propositions contre la nocivité de l’Honorable Monopole d’avocats, mais elles sont bloquées ici.
      http://info.deonto-famille.org/index.php?topic=183.0


    • Eric Rivoire 4 juin 2020 21:18

      @Captain Marlo
      Oui c’est vrai. Le problème du temps de parole annule l’idée que le discours d’Asselineau puisse mal passer à la télé. Et s’il avait songé à se faire aider par un professionnel de la communication, il aurait peut-être fait 1,2 % au lieu de 1 %. Mais il serait tout de même intéressant que l’ensemble des adhérents de l’UPR puissent avoir à disposition des « éléments de langage » qui puissent convaincre divers publics. Et là, on a rien. Moi aux personnes âgées je parle de la Grèce, des retraites qui ont été amputées de 40%. Aux intellos, je parle des traités européens. Mais je manque d’arguments pour tout un tas de gens que je rencontre et à qui je ne sais pas trop quoi raconter.


    • M. Porte-avions M. Porte-avions 5 juin 2020 08:21

      @Fergus

      par son absence totale de charisme et son profil de technocrate de la pire espèce, le meilleur ennemi de l’UPR ! D’où les cinglants échecs à répétition de ce parti.

      Bonjour bande de ploucs ignares. Mon majestueux cerveau si parfait n’a que faire de vos balivernes et billevesées. J’ai bien plus de charisme que l’avant dernier pseudo-président simili-français. Ma pensée, profonde et complexe, ne peut être décryptée sans un bagage intellectuel minimal qui vous fait tellement défaut, ainsi qu’à tous vos semblables qui se gavent de séries débiles et de journaux dits d’informations.

      J’ai infiniment plus de qualités et de mérite que vous qui ne faites pas grand chose pour redresser notre si beau et merveilleux pays passé malheureusement sous le joug d’un germano-mytho-américanisme sévèrement débilitant. Confrontons nous un peu maintenant, voici à la pelle l’interminable liste de mes qualités intrinsèques naturellement optimisées pour ce cerveau de haut rang qui est le mien :
      Capacité phénoménale d’acquisition d’informations inutiles genre traités et constitutions. Inutile pour devenir président des veaux malheureusement, mais terrible pour épater les intellos.
       Capacité hors du commun à dénicher le moindre détail qui traîne sous les tapis et que l’on veut vous cacher. Je suis un empêcheur de tourner en rond, même si moi, ma silhouette est bien ronde.
       Capacité de synthèse proche d’un ensemble vide.
       Vitesse quasi-luminique de ma prochaine disparition suite à ma gestion autocratique sans autocritique.
       Ma formidable propension à m’entourer de gens talentueux qui tournent les talons dare-dare.

      Bon j’arrête là car je pourrais aussi vous parler de mes conférences uniques sur la toile et dans le cosmos, vu cent fois en boucle par tous nos adhérents qui y sont obligés par notre charte que tout le monde piétine actuellement et qui nous donne des scores de visionnages de plusieurs milliards d’électeurs potentiels que nous pouvons alors corréler avec la dérivée de l’hypocentre névralgique des pages facebook consultées pour avoir une approximation nanométrique de nos prochains scores femto-volumétriques.

      N’empêche que sans moi, la vie politique française serait d’un ennui mortel, vu que tout le monde est d’accord sur l’essentiel.



    • glenco01 5 juin 2020 08:53

      @Captain Marlo

      Tout à fait et F. Asselineau avait même prévenu dès août 2016, Macron, symbole de l’escroquerie d’un monde politique en perdition.
      Je rappelle également que F. Asselineau est le SEUL homme politique a avoir rédigé un dossier pour une procédure de destitution de micron

      D’ailleurs lors de la soirée du Brexit il a réuni des personnalité du souverainisme de droit ET de gauche.
      Tout ça fait peur au système mis en place ettoufé par leurs mensonges. Les français réalisent petit à petit que l’UE ne sert à rien, exactement comme le dit F. Asselineau depuis 13 ans.
      En politique rien n’est le fruit du hasard.


    • chantecler chantecler 5 juin 2020 09:20

      @glenco01
      "l’UE ne sert à rien, exactement comme le dit F. Asselineau depuis 13 ans.

      "
      Si , l’UE sert de masque , après la bagarre .
      En ce qui concerne la destitution , vaut mieux être un certain nombre pour l’induire.
      sinon ça ressemble à un coup pour rien .
      Si , ça fait des commentaires sur Agx ....
      Déjà pour faire passer une motion de censure dans cette assemblée de gaudillots (rappel : expression apparue sous De Gaulle) vaut mieux se lever de bonne heure .
      Bref cette destitution annoncée ne risque pas de faire apparaitre votre leader dans les médias .
      Mais qui va piano va sano ...


    • Captain Marlo Captain Marlo 5 juin 2020 10:51

      @Eric Rivoire
      il serait tout de même intéressant que l’ensemble des adhérents de l’UPR puissent avoir à disposition des « éléments de langage » qui puissent convaincre divers publics. Et là, on a rien.

      .
      Lisez mes 44 600 commentaires, vous y trouverez « tous les éléments de langage » qu’utilisent les militants de l’UPR quand ils tractent, et quand ils écrivent des commentaires sur les réseaux sociaux !
      .
      S’il y a bien des militants qui sont armés côté argumentaire, ce sont bien ceux de l’UPR ! A tel point que les militants de la France insoumise sont incapables d’y répondre dans des réunions électorales publiques !

      •  

      Vous, Fergus, les pieds nickelés qui essayent de déstabiliser l’UPR, et tous les autres, qui reprochent à l’UPR ses résultats électoraux, vous cherchez des causes à l’intérieur de l’UPR qui n’existent pas !
      .
      Pour être élu dans ce système de marketing médiatique, c’est la loi de l’argent :
      il faut disposer de beaucoup d’argent, acheter les sondages + une télé grand public, vous passez en quelques jours à 10% des intentions de vote, vous êtes reçu par tous les médias qui comptent, et vous êtes connus de tous les électeurs !
      .
      C’est ce qu’explique de Villiers, il a acheté les sondages, il a pris une participation en bourse à TF1, et en 8 jours, il était à 10% des intentions de vote et reçu partout !

    • Captain Marlo Captain Marlo 5 juin 2020 11:10

      @chantecler
      En ce qui concerne la destitution , vaut mieux être un certain nombre pour l’induire.
      sinon ça ressemble à un coup pour rien .

      .
      Si, ça sert, et bien plus qu’une motion de censure, qui passe complètement inaperçue ! Regardez la procédure de destitution de Trump, les médias du monde entier en ont parlé.

      Pour Macron, même si la procédure n’aboutit pas, elle sera relayée par tous les médias nationaux, européens et internationaux, et cela ne lui fera pas une bonne publicité !

      •  

      Les Députés & les Sénateurs de Gauche ont reçu chacun le dossier de l’ UPR.
      Ils en ont fait quoi ? Il sert à caler l’armoire ?
      .
      Mais qui va piano va sano .
      ..

      Ils n’ont surtout pas l’intention de virer un Macron discrédité !
      Avec son Gouvernement, il ne fait que des conneries.
      Les Français ne peuvent plus le voir en peinture, une vraie merveille !
      Ils comptent bien le garder dans la naphtaline jusqu’en 2022 !


    • Eric Rivoire 5 juin 2020 12:38

      @Captain Marlo
      Les militants sont bien pourvus en éléments de langage. Mais les adhérents ?
      Il n’y a eu aucune tentative, en tous cas dans mon département, de les contacter pour leur apprendre comment parler de l’UPR et comment le faire selon les publics rencontrés. Je crois qu’il n’y a même pas une vidéo courte de François Asselineau à montrer « en famille » lors de l’apéro.
      Mais de toutes façons vous avez raison aussi : si on avait un max de fric, cela ouvrirait les portes.
      Mais comme on ne l’a pas, il faut trouver d’autres moyens de répandre les analyses sur l’UE.


    • Captain Marlo Captain Marlo 7 juin 2020 18:27

      @Séraphin Lampion
      Les histoires de familles se règlent en famille, pas sur la place publique.

      D’autant que les « putschistes » n’ont même pas daigné envoyer un représentant à la réunion du bureau national du 6 Juin, où, soit disant, ils avaient plein de questions à poser ..., courage, fuyons !

      •  

      Compte rendu de la réunion du Bureau du 6 Juin 2020 :

      Suite à l’annonce du Président le 8 mai 2020, le Bureau national de l’UPR s’est réuni à Paris ce samedi 6 juin.

      Cette tenue du bureau national a été l’occasion pour le Président de faire le point sur la situation du mouvement et de répondre aux questions qui avaient été formulées par les signataires de la lettre du 18 avril 2020.

      Le Président et les participants ont regretté que les signataires n’aient dépêché aucun représentant pour entendre les réponses aux questions qu’ils avaient eux-mêmes posées.

      Le Président a annoncé la nomination de Madame Catherine Lassenay-Gargasson au poste de Trésorière, membre du Bureau national, en remplacement de Monsieur Charles-Henri Gallois démissionnaire.

      La tenue du Bureau national s’est conclue par le tirage au sort des 25 adhérents et de leurs 25 suppléants appelés à participer au Conseil national.

      Ce tirage a été effectué par Me Parker, Huissier de justice, devant les membres présents du Bureau national et des membres du public.

      Le secrétariat général de l’UPR préviendra dès cet après-midi les 25 titulaires au sort parmi les 420 candidats, et lancera la nouvelle consultation du Conseil national en vue de la tenue prochaine du Congrès.

      Tout adhérent peut demander des précisions sur les modalités de ce tirage auprès de l’étude de Me Parker (scp@parker-perrot.com).

      François Asselineau et les membres du Bureau national présents et représentés ce jour

      .
      Le Congrès aura lieu comme prévu, et les adhérents voteront pour élire le Président de l’UPR. On verra si une liste propose quelqu’un d’autre qu’Asselineau !?
      Allez, roule ma poule !


    • Captain Marlo Captain Marlo 7 juin 2020 18:40

      @Eric Rivoire
      Il n’y a eu aucune tentative, en tous cas dans mon département, de les contacter pour leur apprendre comment parler de l’UPR et comment le faire selon les publics rencontrés.
      .
      La formation des adhérents en militants est simple, ils doivent d’abord regarder les conférences & les dossiers. Puis ils viennent lors des tractages et écoutent les arguments des militants dans les discussions avec le public, jusqu’au moment où se sentent suffisamment prêts pour engager eux mêmes les discussions.
      .
      Il n’y a aucune vidéo pour l’apéro à l’UPR !
      Nous ne sommes pas un mouvement pour les Mickey !
      Il faut bosser pour savoir répondre.
      .
      Ou bien chaque adhérent prend le temps de regarder les conférences, qui peuvent durer 4 heures et les dossiers de fond.
      Ou bien on préfère passer son temps à regarder Hanouna !
      Rester idiot et inculte est un choix de vie.
      .
      Liste des conférences de François Asselineau.
      .
      Dossiers de fond.
      .
      Le programme de l’UPR.


    • Eric Rivoire 8 juin 2020 10:44

      @Captain Marlo
      Ce que j’ai remarqué, c’est que certains de mes amis hésitaient à se lancer dans des conférences de 4 heures. Avec l’un d’entre eux, j’ai réussi à le coller devant la première heure d’une conférence d’Asselineau, et six mois plus tard il votait UPR. Si Asselineau pouvait faire des versions plus courtes et ciblées par public, cela serait des outils militants plus facilement utilisables. Si on méprise les gens qui regardent Hanouna, ce n’est pas constructif.


    • dimitrius 2 juin 2020 15:50

      Neme Article pour blanchir la vilaine Lulu. L’auteur serait il lui même la vilaine Lulu.


      • Eric Rivoire 2 juin 2020 16:59

        @dimitrius
        Hé bé, vous avez une perception de FA bien noire. Cette vilaine Lulu, c’est quasiment une serial killeuse !


      • Eric Rivoire 2 juin 2020 17:03

        à Yavar. FA a l’air au contraire de bien comprendre comment fonctionne sa propre psyché. Il s’auto-psychanalyse.


        • Captain Marlo Captain Marlo 5 juin 2020 11:37

          @Eric Rivoire
          Il s’auto-psychanalyse.

          Vous en savez des choses !!
          Ce que je vois, c’est un résistant qui mène un combat.
          Et résilient, par dessus le marché !
          .
          Un peu comme moi, issue d’une lignée de religion protestante...
          Les protestants, faut pas leur casser les pieds, ni leur manquer de respect !
          Ils sont entrés en guerre contre l’armée la plus puissante d’Europe, celle de Louis XIV, c’est dire si on n’a peur de rien, ni de personne !
          .
          Il ne faut pas confondre bon et con, si on me manque de respect, je deviens un serpent à sonnette, et il vaut mieux se garer des voitures, car je ne pardonne jamais les offenses. Je crois qu’Asselineau réagit ainsi, les attaques le renforcent.
          Et ce n’est pas une bonne nouvelle pour ceux qui veulent sa démission... !!


        • Eric Rivoire 5 juin 2020 12:40

          @Captain Marlo
          C’est vrai qu’il a l’air assez débonnaire dans ses vidéos actuellement. En tous cas, on ne ressent pas d’inquiétude chez lui.


        • Martha 2 juin 2020 19:01

          @ Eric Rivoire

           Blabla, blabla à n’en plus finir...

           Vous êtes très bien à la France Insoumise, restez-y !


          • Eric Rivoire 2 juin 2020 19:11

            @Martha
            Quand il y a des problèmes quelque part, en général la façon de débloquer les situations, c’est la discussion. 


          • Captain Marlo Captain Marlo 5 juin 2020 11:49

            @Eric Rivoire
            en général la façon de débloquer les situations, c’est la discussion. 

            .
            Vous avez raison, mais je ne crois pas que ce soit l’objectif « des putschistes » ! Ils demandent à discuter, mais ils annoncent la sanction avant d’avoir les réponses ! C’est un procès stalinien ?

            Asselineau n’a donc pas droit à la présomption d’innocence comme le prévoit le Droit français... ! Pour des gens qui prétendent faire mieux qu’Asselineau, violer la présomption d’innocence, ça commence mal pour « l’UPR new look » ...


          • Eric Rivoire 5 juin 2020 12:44

            @Captain Marlo
            Oui. C’est ce que je reproche aux signataires depuis le début : on a l’impression qu’ils ont déjà condamné Asselineau. Alors que pour l’instant, si j’en juge par les Asselineau Leaks que j’ai lus, ou bien ce qui est sorti dans la presse, on est sur du ultra-light niveau preuves. En fait, c’est bénin. Cela me laisse suspecter que les signataires veulent, peut-être inconsciemment, la peau d’Asselineau. Et j’en reviens à ma section 4 de cet article : c’est peut-être parce que le management d’Asselineau ne leur laisse pas de place pour exister qu’ils lui en veulent tellement.


          • Captain Marlo Captain Marlo 7 juin 2020 18:17

            @Eric Rivoire
            c’est peut-être parce que le management d’Asselineau ne leur laisse pas de place pour exister qu’ils lui en veulent tellement.

            .
            Dans le monde du travail, c’est pareil, quelqu’un de compétent fait mieux et plus vite un travail, que les incompétents !
            .
            Ou bien parce qu’il y a derrière cette attaque un Parti quelconque qui les manipule. Je pencherai plutôt pour cette version, vu qu’ils n’ont jamais informé les militants d’aucun problème ...


          • dadyboo dadyboo 3 juin 2020 03:18

            Un pervers narcissique de plus.... 

            https://youtu.be/7RblSvlkPtk

            Une vidéo qui fait la chronologie des évènements pour ceux que ça interresse.


            • Eric Rivoire 3 juin 2020 08:10

              @dadyboo
              J’ai fait moi aussi une chronologie des évènements qui marquent le début de la crise : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/grave-crise-interne-a-l-upr-223702

              La vidéo que vous indiquez est intéressante car on apprend que les membres du BN ont été contactés par un journaliste du Figaro après le 10 avril 2020 : c’est un scoop. Cela explique la panique du BN et leur lettre maladroite envoyée à François Asselineau le 18 avril 2020.


            • dadyboo dadyboo 3 juin 2020 09:54

              Bonjour,

              Oui j’avais lu votre article à sa sortie.

              Mais il commence qu’à partir du 10 Avril, et (personnellement) je trouve ça plus clair présenté sous forme de frise chronologique.


            • Sozenz 3 juin 2020 11:19

              @dadyboo


              dadyboo 8 mars 2015 20:45

              @Allexandre

              Personne n’a la science infuse, heureux d’avoir pu être utile :)

              retour 5 ans apres pour juste poster le truc « pervers narcissique » .eh bien




            • dadyboo dadyboo 3 juin 2020 11:43

              Eh bien quoi ?

              https://www.agoravox.tv/auteur/dadyboo

              Tenez si vous voulez gratter plus :)


            • Captain Marlo Captain Marlo 5 juin 2020 13:03

              @dadyboo

              Merci pour cette vidéo qui ne prouve rien du tout.
              Et les questions soulevées ne justifient en rien tout ce barnum.
              La démission d’un responsable est chose courante dans tous les Partis politiques.
              .
              L’exclusion pour antisémitisme pour le 2e (qu’il appelle victime, inversion accusatoire !!), est plus que normale, c’est la loi en France !
              .
              Les embauches arbitraires : reste à démontrer qu’elles ont été nocives, ce qu’il ne fait pas.
              .
              Le compteur des adhérents est une question, mais c’est un problème interne qui ne nécessite ni la démission d’Asselineau, ni d’alerter le Landernau médiatique.

              A « La République en Marche », ils enregistrent comme adhérents tous les internautes qui vont sur le site, et personne n’a demandé la démission de Macron pour autant.

              A la France Insoumise, aucune adhésion à payer, personne ne sait combien il y a d’adhérents ?? C’est « un nuage » et tout le monde s’en fout !


              Conclusion : Une vidéo de 48 minutes pour dire qu’il se pose des questions, et qui joue les procureurs du genre, « je sais rien, mais je dirai tout », quel intérêt ?
              .
              Ce que je comprends, c’est qu’Asselineau décide de beaucoup de choses, et que certains auraient voulu jouer un rôle plus décisif. 
              En clair, Asselineau ne tient pas assez compte de leur précieux avis... !
              Et ça tombe bien, moi non plus, je me tiens pas compte de leur avis !
              Pour l’instant, et à preuve du contraire, ce sont des éoliennes qui remuent de l’air pour faire du vent, pour le plus grand bonheur des opposants au Frexit !!

              Qu’ils aillent donc se faire voir chez les Papous en Patagonie extérieure !


            • dadyboo dadyboo 5 juin 2020 16:12

              @Captain Marlo

              Bonjour,

              Je n’ai jamais prétendu qu’elle prouvait quoique se soit, seulement qu’elle faisait la chronologie des évènement.

              https://medium.com/@frexit/adh%C3%A9rents-upr-le-pr%C3%A9sident-vous-doit-des-explications-e1d4bcfa882a

              https://www.signataires.frexit.org/a-propos

              Du coup toutes ces personnes sont suffisamment lucide pour comprendre pourquoi la France doit sortir de l’UE au point de s’investir dans un parti politique, mais trop bête pour se faire manipuler par deux ex-employés dudit parti ?

              « Et ça tombe bien, moi non plus, je me tiens pas compte de leur avis ! »

              C’est dommage, cela vous éviterai de défendre un personnage aussi malsain...

              « Les embauches arbitraires : reste à démontrer qu’elles ont été nocives, ce qu’il ne fait pas. »

              Heu... comment dire... Les accusations ne viennent elle pas justement de ces deux embauche arbitraire ? Vu tous le tintouin qu’elles ont provoqué, il n’y pas vraiment besoin de le démontrer.

              Sinon vous avez lu les leaks ?


            • Captain Marlo Captain Marlo 7 juin 2020 18:54

              @dadyboo
              C’est dommage, cela vous éviterai de défendre un personnage aussi malsain...

              Et comment savez-vous qu’il est malsain ? Le salarié, soit disant victime de harcèlement, a fait tout un foin quand son contrat n’a pas été renouvelé fin Mars.
              Il est donc maso celui là ! Au lieu d’être soulagé, il en redemande ?
              .
              Non seulement il n’a pas porté plainte aux Prudhommes, mais il n’a pas porté plainte non plus à la Police pendant toute la durée de son contrat.
              .
              Et depuis quand une plainte fait-elle un coupable ?
              La présomption d’innocence, vous en faites quoi ?
              .
              Le tintouin est venu d’un journaliste du Figaro.
              Et à qui profite ce tintouin ?
              Aux européistes.
              Un hasard, sûrement.


            • caillou14 rita 3 juin 2020 07:18

              à l’UPR la guerre des « folles » !

              Le chef d’orchestre à la braguettes facile ?

               smiley


              • Djam Djam 3 juin 2020 10:53

                @rita

                Peut-être s’agit-il de « ça »... mais attention, nous ne tenions pas la chandelle, comme on dit, et comme toujours nous glosons à partir d’informations colportées par des esprits assez retors et des journaleux particulièrement partiaux...


              • doctorix, complotiste doctorix 3 juin 2020 11:19

                Ce ne sont pas les cadres qui ont fait l’UPR.

                C’est François Asselineau et personne d’autre.

                Plusieurs centaines de milliers d’électeurs ont estimé qu’il avait bien assez de charisme, et ils ont dévoré ses conférences avec passion.

                Alors si les cadres n’aiment pas Asselineau, s’ils veulent être vizir à la place du vizir, qu’ils dégagent, on ne les retient pas.

                C’est d’ailleurs ce que vont décider les adhérents en Juillet. Et je parie mes bretelles qu’ils vont se prendre une branlée mémorable.

                Je suis certain qu’ils le savent bien, et c’est pourquoi ils ont tenté l’éjection forcée en surestimant leur pouvoir de nuisance : c’est raté.

                Ils voulaient la gloire, ils n’auront que la honte qui s’attache aux traîtres.


                • Eric Rivoire 3 juin 2020 11:37

                  @doctorix
                  Sans les cadres et les militants, je ne sais pas si François Asselineau aurait eu ses parrainages en 2017 !
                  Et l’UPR a notamment fait un énorme travail de collage d’affiches, ce qui a rendu le visage d’Asselineau familier pour une partie des français. Et puis il y a eu la participation à plein d’élections. Tout cela n’aurait pas eu lieu sans les cadres.
                  Bref, on ne peut pas résumer l’UPR à Asselineau. Il ne faut pas exagérer !


                • doctorix, complotiste doctorix 3 juin 2020 12:02

                  @Eric Rivoire
                  Mais c’était leur boulot de militants de trouver ces parrainages.
                  Et les colleurs d’affiches l’ont fait avec leur coeur, vers un but commun, et pas pour se trouver une place de dirigeant.
                  Dans une ruche, il y a une reine, et une seule, et c’est ce qui fait que la ruche fonctionne et survit.
                  Dans un parti, un chef suffit largement. La guerre des sous-fifres, c’est la mort du parti.


                • lejules lejules 3 juin 2020 13:22

                  @doctorix

                  revenons a nos moutons de quoi s’agit il ?


                  Une plainte est déposé a l’encontre de Mr Asselineau pour

                  • Harcèlement sexuel par sujet ayant autorité

                  • Agression sexuelle par personne ayant autorité

                  • Tentative d’extorsion de signature

                  • tentative de subornation de témoin.

                  De plus une plainte a également été déposée auprès du procureur de la république, ce qui peut mener à une enquête judiciaire approfondie.voir a des perquisitions et des réquisitions d’ordinateur ou autre

                  D’autre part une tierce personne pourrait éventuellement porter plainte pour les mêmes raisons.

                  Ces délits peuvent être passible de 5/7ans de prison et 75 000€ d’amendes. Et d’une inscription au casier judiciaire.

                  La présomption d’innocence ne dédouane pas d’une éventuelle culpabilité.


                  Les élections présidentielle sont dans 2 ans, la tenue d’un éventuel procès pourrait s’opérer dans les même dates. comment l’UPR pourrait soutenir la candidature de Mr Asselineau dans de telles conditions ? la menace d’une inscription au casier judiciaire, n’est pas de bon augure pour trouver des parrainages.

                  il ne s’agit pas d’un putsch ou D’être calife a la place du calife mais de lois et de décision de la justice dans un éventuel procès.


                • doctorix, complotiste doctorix 3 juin 2020 16:35

                  @lejules
                  Vous vous répétez, mais ça n’ajoute rien à vos dires.
                  Cherchez plutôt à qui ces accusations (ce crime) profitent.
                  Cela s’ajoute au baillonnage médiatique que subit l’UPR depuis des années.
                  L’UPR est un réel danger pour le pouvoir et l’UE, tous les moyens seront bons pour en détruire l’image, et cela peut très bien passer par la corruption de trois ou quatre personnes, susceptibles d’en tromper quelques autres : c’est bien ce qu’on observe.
                  Ensuite, il suffit de quelques malhonnêtes pour faire enfler la rumeur, comme vous le faites, en faisant passer des accusations pour des certitudes.
                  Nous sommes en politique, et en politique, tous les moyens sont bons pour abattre un adversaire, y-compris les plus dégradants.
                  Strauss Kahn, Fillon, et bien d’autres ont subi ce genre d’attaque, avec des prétextes qui n’auraient troublé personne s’ils n’avaient pas été présidentiables et favoris.
                  Les media des milliardaires font le reste : la pluie et le beau temps, tout comme ils fabriquent des marionnettes, comme notre petit président sans intérêt.


                • Captain Marlo Captain Marlo 4 juin 2020 18:47

                  @Eric Rivoire
                  Tout cela n’aurait pas eu lieu sans les cadres.

                  Ce ne sont pas les cadres qui tractent et qui collent les affichent, ce sont les milliers de militants de base, comme les milliers de militants lambda qui postent des commentaires pro Frexit & pro UPR, sur Agoravox, sur les sites alternatifs, sur les forums et sur les réseaux sociaux....

                  Même les Maires que j’ai rencontrés lors de la recherche des parrainages en 2017, étaient étonnés de l’activité des militants de l’UPR !

                  •  

                  Le témoignage que je peux apporter, c’est que suis à l’UPR depuis 2012, j’ai participé à toutes les réunions locales et régionales, ainsi qu’à 2 Universités, et jamais, jamais les cadres n’ont fait état de problèmes internes avec Asselineau ! Jamais les cadres de l’ UPR ne se sont adressé aux militants, et encore moins aux adhérents sur ce sujet.

                  Je ne vois que 2 explications :
                  .
                  Soit ils étaient incompétents et n’ont pas jugé utile d’informer les adhérents et les militants « des graves dangers que courait l’UPR avec Asselineau ». Auquel cas, ils n’ont pas fait leur travail, et doivent être remplacés pour incompétence.
                  .
                  Soit ils viennent d’inventer des motifs bidons pour neutraliser l’UPR et Asselineau, juste au moment où Macron est discrédité, et surtout l’Europe est discréditée... !! Je ne crois pas au hasard dans ces accusations, elles arrangent trop bien les pro européens.


                • Eric Rivoire 4 juin 2020 19:01

                  @Captain Marlo
                  Tout a commencé le 10 avril 2020 avec les « Asselineau Leaks », des documents mis en ligne qui montraient que FA avait eu le béguin pour une personne qu’il a fait monter en grade à l’UPR et qu’il fréquentait en dehors des heures de boulot. Evidemment, la personne qui a rendu ces documents publics savait qu’il y aurait des conséquences. D’ailleurs, ça n’a pas raté : un journaliste a flairé le bon coup, des cadres qui avaient des comptes à régler avec Asselineau sont montés au créneau, d’autres se sont mis à flipper, etc. Ca était l’explosion. Mais celui qui a mis les documents en ligne est peut-être quelqu’un de l’UPR qui voulait que l’affaire éclate maintenant et pas pendant les élections présidentielles de 2022... 


                • Captain Marlo Captain Marlo 5 juin 2020 13:22

                  @Eric Rivoire
                  Evidemment, la personne qui a rendu ces documents publics savait qu’il y aurait des conséquences. D’ailleurs, ça n’a pas raté  :

                  .
                  Je n’en sais rien, et je m’en fous complètement !
                  Chacun a droit à sa vie privée, y compris avec ses collaborateurs, ce que fait Asselineau de son temps libre, je m’en fous totalement.
                  .
                  Evidemment que cette attaque a un rapport avec 2022 !
                  La ficelle est un peu trop grosse quand même...


                • doctorix, complotiste doctorix 3 juin 2020 11:56

                  @Eric Rivoire

                  "Trouver le point commun de ces quatre personnes. » Or, ce type de message suffit très largement à être désigné comme antisémite, et même à se retrouver au tribunal.

                  Sachant qu’il y a en France 0,73% de juifs, calculons les probabilités pour que quatre juifs se retrouvent ensemble sur une chaine de radio.

                  Je l’ai fait.

                  Pour qu’il y en ait deux, c’est une chance sur 137.

                  Pour qu’il y en ait trois, c’est une chance sur 18.769.

                  Pour qu’il y en ait quatre, c’est une chance sur 2.571.363.

                  Je sais bien qu’il y en a qui gagnent au loto, mais est-ce être antisémite que de dire que ces retrouvailles ne doivent rien au hasard ? Et que nos radios sont noyautées ?

                  A l’UPR, nous ne sommes pas antisémites, sinon je n’y serais pas. Mais nous devons reconnaître que notre information est dévoyée par cette omniprésence sioniste, et qu’il est évident que le copinage sert de critère au recrutement des journalistes bien plus que la compétence, au détriment de la pluralité.

                  C’est là que le projet d’Asselineau de retirer la possession des media aux milliardaires et de rendre aux journalistes leur indépendance prend tout son sens.

                  Tout ça pour dire que si Yannick Hervé est antisémite, ce que je ne sais pas, et d’ailleurs on s’en fout, la pique qu’il a envoyée ne l’était pas. C’était juste un constat.


                  • Eric Rivoire 3 juin 2020 12:39

                    @doctorix
                    Je n’accuse pas Yannick Hervé d’être antisémite. Je dis juste que ce qu’il a écrit pourrait lui valoir des accusations d’antisémitisme.


                  • popov 4 juin 2020 11:46

                    @doctorix

                    Bonjour

                    S’il y a 0,73% de juifs en France, la probabilité p de tomber sur un juif en prenant un Français au hasard vaut 0,0073. D’accord jusqu’ici ?
                    La probabilité de trouver n juifs dans un groupe de 4 personnes tirées au hasard est donnée par la loi binomiale :

                    P(n) = C(4,n) p^n (1  p)^(4  n)

                    où les coefficients C(4,n) sont donnés par la quatrième ligne du triangle de Pascal, soit 1, 4, 6, 4, 1.

                    Nous avons donc :

                    P(0) = (1  p)^4 = 0,971 (1 sur 1,03)

                    P(1) = 4 p (1  p)^3 = 0,0286 (1 sur 35)

                    P(2) = 6 p^2 (1  p)^2 = 0.000315 (1 sur 3.274)

                    P(3) = 4 p^3 (1  p) = 0.00000155 (1 sur 647.371)

                    P(4) = p^4 = 0.000000003 (1 sur 352.134.486)

                    ...sauf erreur de ma part.

                    Comment êtes-vous arrivé à des résultats si différents ?


                  • Francis JL 4 juin 2020 12:08

                    @doctorix
                    @Eric Rivoire

                     
                     je suppose que vous parlez des journalistes, et non pas des techniciens et administratifs ?

                     
                    Il faut connaitre le nombre de journalistes travaillant sur un chaîne donnée pour savoir quelle est la probabilité d’en trouver, ne serait-ce qu’une seule appartenant à ladite communauté, non ?


                  • chantecler chantecler 4 juin 2020 12:58

                    @popov
                    Elles sont magnifiques vos statistiques .
                    Donc en France nous sommes 65 millions .
                    Disons 800 mille juifs .
                    Et la probabilité de « tomber » sur un juif au hasard serait de un sur 365 millions ?
                    Je vais prendre une aspirine .


                  • pemile pemile 4 juin 2020 13:05

                    @chantecler « Je vais prendre une aspirine . »

                    Pour vous aider à apprendre à lire et à compter ?


                  • popov 4 juin 2020 13:26

                    @chantecler

                    Ce n’est pas ce que je dis. Je dis qu’il y a une chance sur 365 millions que lorsqu’on prend 4 Français au hasard, ce soient 4 juifs, en supposant qu’il n’y a que 0,73% de juifs en France.


                  • Francis JL 4 juin 2020 13:57

                    @popov
                     
                     et moi ce que je dis c’est que ce n’est pas la même chose de considérer la population totale ou un groupe de « n » personnes.
                     
                     Par exemple, vous avez une chance sur 365 de rencontrer dans la rue une personne née un même jour que vous. Ce qui revient à dire qu’il y a 1/365 chance que deux personnes prises au hasard dans la rue soient nées un même jour.
                     
                    En revanche, il y a 1/2 de trouver deux élèves nés un même jour dans une classe de 40 personnes.


                  • popov 4 juin 2020 14:16

                    @JL

                    Et en quoi ce que vous dites invalide-t-il mon petit calcul ?


                  • Francis JL 4 juin 2020 15:46

                    @popov,
                     
                     je ne dis pas que ça invalide votre calcul ; je dis que ce n’est pas la réponse à la question posée, qui est de savoir combien il y a de chances de trouver 4 Juifs dans un groupe donné de « n » ( 50, 100 ?) journalistes et rédacteurs autorisés à parler directement dans les micros de France Inter (exclus les personnels techniciens et administratifs).


                  • popov 4 juin 2020 17:29

                    @JL

                    La question était : « Question du jeu de rentrée : Trouver le point commun de ces quatre personnes. »

                    doctorix y a répondu.
                    Il calcule alors la probabilité que sur 4 Français choisis au hasard, 2, 3 ou 4 soient juifs, en supposant qu’il y a 0,73% de juifs en France.
                    Je refais les calculs et je trouve des résultats différents. Ma question à doctorix est donc « comment avez-vous fait ces calculs ? »
                    Voilà, c’est tout.


                  • nono le simplet nono le simplet 4 juin 2020 18:07

                    @popov
                    idefix calcule au doigt mouillé comme pour la létalité ...


                  • Francis JL 4 juin 2020 19:11

                    @popov
                     
                     au temps pour moi. Je m’excuse.


                  • Captain Marlo Captain Marlo 4 juin 2020 19:25

                    @Eric Rivoire
                    Je dis juste que ce qu’il a écrit pourrait lui valoir des accusations d’antisémitisme.

                    Je n’ai regardé que le début de la vidéo de Mathias Masclet, où il met en doute les propos antisémites de Yannick Hervé. En 2015, j’avais protesté contre les propos tenus par Yannick Hervé. Masclet est atteint d’Alzheimer précoce ?
                    .
                    Voici le texte écrit par Asselineau l’époque du conflit avec Yannick Hervé.

                    Ce que peut raconter Mathias Masclet maintenant, est à mon avis, pour le moins douteux, car il y a bien eu, de la part de Yannick Hervé, des propos et des comportements inacceptables.


                  • Eric Rivoire 4 juin 2020 21:09

                    @Captain Marlo
                    Merci pour le document Captain Marlo. Mathias s’est juré d’avoir la peau d’Asselineau ! Il n’est donc pas une source tout à fait fiable... smiley


                  • popov 5 juin 2020 10:13

                    @JL

                    Pas de problème.


                  • Captain Marlo Captain Marlo 5 juin 2020 14:09

                    @doctorix

                    Je crois que tu te trompes. C’est la CIA qui cornaque les journalistes des médias dominants. Cf Propagande médiatique, confession du journaliste allemand Udo Ulfkotte : « J’ai menti toute ma vie à mes lecteurs ».

                      •  

                    Pour les juifs,, les professions intellectuelles sont le résultat des siècles de persécution par l’Église catholique : « Il y a 500 ans, Venise inventait le 1er ghetto juif de l’ histoire ». Ils ont fuis si souvent, leur seul patrimoine était leurs savoirs.

                    .

                    « Les juifs en Europe au Moyen âge. » 

                    "En France, les juifs ne sont que les usufruitiers (ceux qui ont le droit d’usage) des biens qu’ils « possèdent ». Le nu-propriétaire (le vrai possesseur) est le seigneur ou le souverain. En cas de décès ou de départ (volontaire, mais le plus souvent forcé après des pressions très violentes) les biens des juifs reviennent de plein droit aux nu-propriétaires (qui ainsi n’ont pas besoin de les racheter).

                    Le travail manuel est interdit aux juifs qui ne peuvent donc pas être des agriculteurs ou des artisans. Ne leur restent que les métiers intellectuels (en particulier la médecine) ou les métiers financiers. L’Église catholique interdit le prêt avec intérêt entre chrétiens...etc

                    . 

                    La discrimination des juifs :

                    En 616, les dignitaires chrétiens réunis au concile de Paris décident d’interdire l’accès des juifs à toutes les fonctions civiles. Ils n’ont pas le droit de posséder des terres qui sont considérées comme chrétiennes.

                    En 1246, le concile de Béziers généralise le port de la rouelle jaune cousue sur leurs vêtements pour les juifs. Ils doivent également porter un chapeau jaune pointu..etc




                  • doctorix, complotiste doctorix 8 juin 2020 11:06

                    @popov
                    Je n’ai pas voulu compliquer le calcul.
                    Il y a une boule blanche sur 137 boules .
                    Faites des petits paquets de 137 avec une seule boule blanche.
                    Dans le premier paquet, vous avez une chance sur 137 de la trouver.
                    Si vous avez trouvé une boule blanche dans le premeir paquet, vous avez une chance sur 137 d’en trouver une seconde dans le deuxième paquet.
                    Soit une chance sur 137 x 137.
                    Pour 4 paquets, c’est 1 Chance sur 137 x 137 x 137 x 137.
                    Ce n’est pas académique, mais simplifier le raisonnement évite des erreurs de calcul.
                    En fait, votre résultat correspond à la probabilité de trouver 5 boules blanches et pas 4 : vous devez le diviser par 137.
                    Et vous obtenez alors mon résultat de 1/2.571.353

                    Et France Inter a eu beaucoup de chance de trouver 4 élites à la suite dans son recrutement.


                  • doctorix, complotiste doctorix 8 juin 2020 11:26

                    @popov
                    @popov
                    En fait, j’ai tout faux : je n’ai fait que 137 x 137 x 137 (pour 3 boules blanches).
                    Pour 4, c’est vous qui avez raison :
                    137 x 137 x 137 x137 = 352.275.361.

                    Mais cela confirme : réunir 4 élites de ce type est réellement un grand coup de bol.
                    Et on a compris qu’à France Inter, on a beaucoup de bol.


                  • lejules lejules 3 juin 2020 12:19

                    à l’auteur revenons a nos moutons de quoi s’agit il ?

                    Une plainte est déposé a l’encontre de Mr Asselineau pour


                    • Harcèlement sexuel par sujet ayant autorité

                    • Agression sexuelle par personne ayant autorité

                    • Tentative d’extorsion de signature

                    • tentative de subornation de témoin.


                    De plus une plainte a également été déposée auprès du procureur de la république, ce qui peut mener à une enquête judiciaire approfondie.voir a des perquisitions et des réquisitions d’ordinateur ou autre

                    D’autre part une tierce personne pourrait éventuellement porter plainte pour les mêmes raisons.


                    Ces délits peuvent être passible de 5/7ans de prison et 75 000€ d’amendes. Et d’une inscription au casier judiciaire.


                    La présomption d’innocence ne dédouane pas d’une éventuelle culpabilité.


                    Les élections présidentielle sont dans 2 ans, la tenue d’un éventuel procès pourrait s’opérer dans les même dates. comment l’UPR pourrait soutenir la candidature de Mr Asselineau dans de telles conditions ? la menace d’une inscription au casier judiciaire, n’est pas de bon augure pour trouver des parrainages.


                    dans votre article vous nous parlez de compromis de quel compromis ? c’est hors sujet il s’agit de décision de justice pouvant déboucher sur une mise en examen ce qui rendrait la candidature de MrAsselineau irrecevable .






                    • Eric Rivoire 3 juin 2020 13:29

                      @lejules
                      Votre point de vue se tient, mais les adhérents seront-ils d’accord avec vous ? Ce qui est sûr, c’est qu’un certain nombre d’adhérents se fichent que François Asselineau soit mis en examen et qu’ils le voudront pour candidat à la présidentielle 2022. Tout le problème est de savoir combien d’adhérents continuent et continueront de soutenir FA...


                    • doctorix, complotiste doctorix 3 juin 2020 13:54

                      @lejules

                      La présomption d’innocence ne dédouane pas d’une éventuelle culpabilité.


                      Mais la présomption d’innocence signifie que tant que les faits ne sont pas établis, l’accusé est innocent, ce qui semble vous déranger.
                      On a vu ce qui s’est passé avec Strauss Kahn, et le coup-monté contre lui, au mépris de la présomption d’innocence. Les faits ne sont toujours pas évidents, et pourtant cela a modifié du tout au tout nos élections présidentielles.
                      Pouvez-vous affirmer qu’il ne s’agit pas du même type de manoeuvre ?
                      Quoiqu’il en soit, les faits reprochés à FA, que vous semblez vouloir exagérer à outrance, sont du pipi de chat, si on n’a pas un esprit partisan.
                      Pas de quoi fouetter un chat.
                      Quant à cette lettre qu’aurait voulu dicter FA à sa « victime », croyez vous vraiment FA assez stupide pour remettre à son ennemi un document qui le condamne ?
                      Ca ne tient pas debout.

                      qui rendrait la candidature de MrAsselineau irrecevable .

                      Mais quand il s’agit des parties fines à l’Elysée de macron, de ses tendances gérontophiles et homosexuelles, alors là, rien ne vous dérange... ?


                    • chantecler chantecler 4 juin 2020 12:53

                      @Eric Rivoire
                      " Tout le problème est de savoir combien d’adhérents continuent et continueront de soutenir FA...

                      "
                      Alors là je suis scotché .


                    • Eric Rivoire 4 juin 2020 14:26

                      @chantecler
                      Pourquoi ?


                    • ETTORE ETTORE 3 juin 2020 12:58

                      En gros, on assiste à quoi .....

                      Môôôsieur Asselineau accusé de jouer physiquement au tirelipimpon sur le chihuahua, par ceux qui, en gros....font exactement la même chose, avec leur procédure !

                      Et dire qu’il y a une cagnotte en ligne pour payer toute cette joyeuseté CONfraternelle.

                      Comment ils font pour bander, encore, avec tout ça, présent sur la table ?


                      • Goldored Goldored 3 juin 2020 13:23

                        UPR ?

                        Ah ah ah ah ah ah ah ! Assez ri...


                        • samy Levrai samy Levrai 3 juin 2020 14:41

                          @Goldored
                          oh ! le beau drapeau américain revu par un type qui a été condamné à l’indignité nationale pour collaboration... beau symbole qui pose son homme.


                        • simplesanstete 3 juin 2020 16:47

                          @samy Levrai
                          dareau breton du con


                        • samy Levrai samy Levrai 3 juin 2020 17:01

                          @simplesanstete
                          Encore un qui s’est perdu sur un site politique et qui se croyait chez mémé...


                        • Drugar Drugar 3 juin 2020 17:02

                          @simplesanstete
                          C’est ce qu’il vient de dire neuneu :
                          http://www.drapeau-breton.fr/signification/
                          https://fr.wikipedia.org/wiki/Morvan_Marchal

                          retrouve ta tête et sert-en, ça t’évitera de dire n’importe quoi.


                        • dimitrius 4 juin 2020 12:23

                          @samy Levrai
                          Avox un site politique ??? Non mais tu rigoles c’est le barnum du net et toi en première ligne , le clown triste.


                        • samy Levrai samy Levrai 4 juin 2020 12:40

                          @dimitrius
                          Je me disais bien que tu te croyais chez ta mémé toi aussi...


                        • av88 av88 6 juin 2020 13:17

                          @Goldored
                          Ce que vous brandissez comme drapeau Breton n’ai que la copie en monochrome du drapeau des Etats-Unis.
                          La créateur de ce faux drapeau Breton a tellement fricoté avec l’envahisseur Nazi, qu’il a été frappé « d’indignité national » à la libération.


                        • Dominique TONIN Dominique TONIN 3 juin 2020 20:31

                          C vrai, cette histoire sent un peu la merde !


                          • Iris Iris 3 juin 2020 21:48

                            @Dominique TONIN

                            On dirait que c’est le mot de la fin smiley


                          • M. Porte-avions M. Porte-avions 4 juin 2020 01:59

                            Bande de ploucs ignares ! N’avez vous pas remarqués que les journaux grand public n’ont jamais autant parlé de moi, et ce, pour me traîner dans la boue de la façon la plus abjecte possible. D’après vous, pourquoi JLM et MLP ne sont pas traités de la sorte comme moi alors qu’ils sont touts aussi cons et imbus d’eux mêmes que moi, et peut être même plus. Bon on ne le saura pas vu qu’ils ne veulent pas débattre avec moi, cette bande de c.... molles, alors que moi j’en ai des grosses et n’ai pas peur de m’en servir au risque de me retrouver... bon enfin on verra ce qu’en dit la justice.

                            Ce simple fait, fait de moi un véritable et authentique résistant patriote trompe la mort. Un peu comme Jaques Cheminade, mon éternel frère de scores infinitésimaux que j’aime ridiculiser dans mes conférences mais que j’invite tout de même à certaines soirées histoire de lui faire comprendre qui est le patron dans la zone des non médiatisés de 0 à 1 % .

                            Que mon génie gaullien ne soit pas reconnu à sa juste valeur, c’est une chose, mais que l’on essaie de me piquer ma boutique avec des méthodes digne des pires raclures collaborationnistes de l’histoire me rend complètement DINGO et prêt à distribuer mandales et mawashi-geris en rafale. Encore un preuve évidente que je suis dangereux pour certains et qu’il faut absolument cacher ces idées que l’on croyait enterrées à jamais.

                            De toute façon, tant que la France n’aura pas son 2è porte-avions, je resterai ici et vous saoulerez avec des idées saugrenues telles que, l’indépendance nationale, la souveraineté monétaire ou encore la nationalisation des secteurs stratégiques.


                            • fcpgismo fcpgismo 4 juin 2020 11:37

                              Comment peut on rester encarté dans un parti politique avec un « chef » aussi présent.


                              • samy Levrai samy Levrai 4 juin 2020 12:44

                                @fcpgismo
                                Est ce que savoir de quoi tu parles était une option ?


                              • JC_Lavau JC_Lavau 4 juin 2020 12:49

                                @samy Levrai. Laisse béton. Ce pseudonyme au faciès méprisant préfère éructer que réfléchir.


                              • Captain Marlo Captain Marlo 4 juin 2020 19:38

                                @fcpgismo
                                Comment peut on rester encarté dans un parti politique avec un « chef » aussi présent.

                                Moi aussi, je me demande souvent : « Comment peut-on voter pour les nouilles pour lesquelles vous votez depuis 40 ans ? »
                                .
                                Asselineau est un lanceur d’alerte.
                                Il est donc censuré et tous ceux qui vivent des Traités européens essayent d’avoir sa peau.
                                .
                                Il révèle, preuves à l’appui, que les européistes vous prennent pour une truffe depuis 70 ans.
                                .
                                Il révèle tout ce que les autres Partis politiques vous cachent sur la construction européenne, sur l’OTAN & sur l’euro...
                                .
                                Mais comme ça doit vous plaire qu’on vous prenne pour une truffe, surtout ne changez rien ! Et merci d’être passé !


                              • Iris Iris 4 juin 2020 23:19

                                @Captain Marlo

                                J’envie vos certitudes et votre détermination, et il se trouve que je partage en grande partie votre diagnosrique. Cependant, ces même cerritudes vous desservent, vous êtes trop rigide, et dès qu’on est est un tant soit peu en dehors de votre moule on a pas envie de vous ralier. Tout n’est pas à mettre sur le dos de votre manque de médiatisation. Alors bien sur je pourrai dire un peu la même chose d’un ou deux autres partis, mais c’est encore plus vrai avec vous.


                              • summicron2 5 juin 2020 10:11

                                @Captain Marlo qui écrit propos du gourou FA : « Il révèle tout ce que les autres Partis politiques vous cachent sur la construction européenne, sur l’OTAN & sur l’euro… » En réalité, il ment sur tout car il est à court d’arguments rationnels sur l’UE. Il ment sur les pères fondateurs de l’UE (Walter Hallstein traité de « juriste nazi » ; Robert Schuman « agent de la CIA »), il ment sur les traités (Il arrive à affirmer faussement que les GOPé sont « fixés par la Commission et imposent une feuille de route aux Etats » alors que les Gopé sont décrits dans le TFUE, article 121 comme des recommandations qui sont votées par le Conseil Européen), il ment sur l’euro dont le cours nuirait à notre compétitivité alors que l’euro-dollar ne fait que baisser….etc, etc. Sur l’OTAN, comme le gourou est anti-US et pro-russe, il arrive à affirmer faussement que c’est l’OTAN qui est agresseur en Ukraine et que l’annexion de la Crimée est légale ; etc, etc. Tout est faux à la façon des sites US d’extrême-droite qui grouillent autour de Trump. Conclusion : si son hochet UPR, qui lui permet d’attirer des jeunes gens, explose, notre démocratie en sortira grandie et apaisée. Nous n’avons pas besoin d’un mini-trump.


                              • Eric Rivoire 5 juin 2020 12:26

                                @summicron2
                                Je ne crois pas qu’il mente : il a son propre point de vue, parfois caricatural, mais il est sincère. Par exemple, les associations qui soutenaient l’idée européenne dans les années 1950 ont effectivement reçu de l’argent du département américain, car à l’époque elles étaient en manque de trésorerie, alors qu’en face, les soviétiques sortaient la grosse artillerie au niveau propagande. Les US ont eut peur d’une avancée soviétique et ont défendu l’idée d’un bloc libéral en Europe de l’Ouest. Mais de là à dire que les pères fondateurs étaient des « agents de la CIA », c’est caricatural, c’est sûr.


                              • Captain Marlo Captain Marlo 5 juin 2020 14:24

                                @Iris
                                mais c’est encore plus vrai avec vous.

                                Parce que vous êtes tellement habituée à la propagande et à des assertions sans preuves, que vous confondez opinion et savoirs.

                                Asselineau fait un travail d’historien, de vrai journaliste, avec des preuves, des documents et des archives.

                                Regardez la conférence : « Qui gouverne la France et l’Europe ? ».

                                Il ne s’agit pas « d’opinions », mais d’un travail d’investigation, comme devrait en faire tous nos journalistes.


                              • Captain Marlo Captain Marlo 5 juin 2020 14:39

                                @summicron2
                                Nous n’avons pas besoin d’un mini-trump.

                                Et bien démontrez donc ! Vous faites un liste d’erreurs, mais comme tous les autres Mickey, vous n’apportez aucune preuve, allez, au boulot !

                                Quant à comparer Asselineau avec Trump, quelle rigolade ! Le programme de l’UPR est copié sur celui du CNR écrit pas les communistes en 1943 !

                                Les lecteurs d’Avox ignoraient probablement que Trump avait un programme communiste, merci pour l’info !

                                •  

                                Pour votre gouverne, le modèle social issu du CNR à la Libération est tellement de Gauche, tellement protecteur pour la population et les salariés, que le MEDEF l’a dans le collimateur depuis 1945, pauvre inculte !

                                "(...) Denis Kessler : Le modèle social français est le pur produit du Conseil national de la Résistance. Un compromis entre gaullistes et communistes. Il est grand temps de le réformer, et le gouvernement s’y emploie.

                                Les annonces successives des différentes réformes par le gouvernement peuvent donner une impression de patchwork, tant elles paraissent variées, d’importance inégale, et de portées diverses : statut de la fonction publique, régimes spéciaux de retraite, refonte de la Sécurité sociale, paritarisme…

                                A y regarder de plus près, on constate qu’il y a une profonde unité à ce programme ambitieux. La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là . Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance !...etc

                                .

                                PS : la prochaine fois que vous attaquez l’UPR, essayez d’être un peu plus cultivé, ça sent le bac moins 12 du café du commerce, mes condoléances !


                              • Captain Marlo Captain Marlo 5 juin 2020 14:51

                                @Eric Rivoire
                                Mais de là à dire que les pères fondateurs étaient des « agents de la CIA », c’est caricatural, c’est sûr.


                                .
                                Vous n’avez donc pas lu les analyses d’Asselineau sur ces questions.
                                Il fournit toujours les preuves de ce qu’il avance.
                                .
                                Ou alors, écoutez ce que dit Marie France Garaud !
                                « Jean Monnet, un agent américain, payé pour détruire les états européens »..etc

                                .
                                Ou bien les documents d’archives trouvés par de Villiers...

                                Vous voyez combien la vérité des faits et des archives dérange les européistes... !


                              • Eric Rivoire 5 juin 2020 16:53

                                @Captain Marlo
                                J’ai lu les écrits des historiens sur le sujet et l’argent allait dans les associations européistes de l’époque : les pères fondateurs étaient de vrais défenseurs de l’idée européenne, ils ne recevaient pas de salaire de la CIA ! Par contre, il est vrai qu’ils étaient très proches de grands pontes de la CIA, ce qui est logique, puisque tout ce petit monde avaient les mêmes objectifs.


                              • Eric Rivoire 5 juin 2020 16:56

                                @Captain Marlo
                                Et je rajouterai ceci : le programme de transferts de fonds des Etats-unis vers l’Europe n’a jamais comporté la mise en place d’actions de corruption : seuls les personnalités qui soutenaient l’idée européenne étaient approchées. Pourquoi corrompre quiconque quand on peut travailler avec des bénévoles qui ont les idéaux adéquats ?


                              • Iris Iris 5 juin 2020 22:50

                                @Captain Marlo

                                Parce que vous êtes tellement habituée à la propagande et à des assertions sans preuves, que vous confondez opinion et savoirs.


                                Complètement hors sujet ! C’est vraiment pas sérieux.
                                C’est pas avec ça que vous allez convaincre. 
                                Bonsoir

                              • samy Levrai samy Levrai 7 juin 2020 11:03

                                @Iris
                                Comprends tu que comme la doxa le veut, tu n’es plus capable de penser avec ton cerveau et que tu penses avec tes émotions...
                                Tu te vantes, en te croyant maline, de la victoire de la société orwellienne : l’ignorance c’est la force !
                                Donc tu sais que ce que dit Captain Marlo est vrai mais parce que elle te l’explique de façon imparable, tu vas continuer à voter pour ceux qui t’arnaquent, c’est beau un cerveau conditionné à la bêtise, c’est beau parce que cela demande du travail. 


                              • Iris Iris 7 juin 2020 11:25

                                @samy Levrai

                                C’est cela, et je suis dans la matrice !  smiley

                                Si vous acceptiez la discussion avec des gens comme moi qui partagent en partie vos idées vous auriez une chance de les convaincre, mais vous les insultez à la place. Vous n’avez aucune chance !  


                              • samy Levrai samy Levrai 7 juin 2020 11:58

                                @Iris
                                Comprends tu ce que tu écris ? je n’ai fait que traduire ce que tu disais...
                                Nous sommes des résistants, tu choisis la collaboration par choix, comment crois tu que la résistance te considère ? elle ce qu’elle est censée être gentille ou bien te combattre ? est ce que je suis censé essayer de te faire rentrer une planche pourrie dans les rangs de la resistance ? D’autant que tes arguments sont d’un niveau impressionnant...


                              • samy Levrai samy Levrai 7 juin 2020 12:32

                                @Iris
                                Je suis un combattant pas, pas un dragueur de salon. Il y a encore quelques années, ceux qui voulaient rendre le pouvoir au peuple étaient considérés comme d’horribles complotistes, aujourd’hui nos idées et nos analyses sont majoritaires et les europeistes se gardent bien de poser les questions qui fâchent au peuple... Nous avons résisté contre vents et marées, contre un conditionnement de masse médiatique orwellien et une classe politique entièrement acquise à l’euro atlantisme ( dictature euro fasciste) , ... Nous ne laissons pas tomber, ne laisserons rien tomber, nous allons nous libérer notre pays et je verrai la fin de la domestication de mon peuple. Tous les citoyens sont libres de rejoindre la resistance mais ne pense pas une seconde qu’elle va s’adapter à la collaboration ou qu’elle la draguera, nous prenons juste acte et présenterons la facture en temps et en heure.


                              • Iris Iris 7 juin 2020 13:31

                                @samy Levrai

                                « Nous sommes des résistants »

                                Comme si vous étiez les seuls

                                « tu choisis la collaboration par choix »

                                une insulte grave

                                « planche pourrie »
                                « tes arguments sont d’un niveau impressionnant »

                                encore des insultes

                                « dragueur de salon

                                ici, je pense à Asselineau et je me marre !

                                 »aujourd’hui nos idées et nos analyses sont majoritaires« 

                                un fantasme, vos idées étaient défendues bien avant vous, et seule une petite minorité les approuvent dans leur ensemble.

                                 »contre un conditionnement de masse médiatique orwellien« 

                                la encore vous n’êtes pas les seuls, quasi toutes les minorités le subissent.

                                ...
                                des éléments de langage destinés à interdire tout dialogue.
                                ...

                                 »Tous les citoyens sont libres de rejoindre la resistance mais ne pense pas une seconde qu’elle va s’adapter à la collaboration ou qu’elle la draguera« 

                                pas de gradation chez vous, les résistants d’un coté les collabos de l’autre, vous et les autres, le bien et le mal.

                                 »nous prenons juste acte et présenterons la facture en temps et en heure."

                                et pour finir des menaces....

                                Vous me couvrez d’insultes et me faites tous ces procès d’intentions alors que vous ne me connaissez pas. D’ailleurs vous ne voulez pas me connaitre puisque je n’épouse pas vos idées à 100%. Vous êtes incapable de compromis.
                                Plus grave, vous desservez la cause de millions de gens en essayant de faire croire que vous êtes les seuls à combattre.
                                Je vous félicite pour votre travail de militant, grace à vous je comprends mieux pourquoi il ne faut pas voter UPR !


                              • samy Levrai samy Levrai 7 juin 2020 13:59

                                @Iris
                                « tu choisis la collaboration par choix  » : pour qui as tu voté ces dernières années pour un parti collaborationniste ? 
                                « planche pourrie » Signification : Personne peu sûre sur laquelle on ne peut compter. ( tu sais celle qui dit que c’est vrai mais puisque c’est Captain Marlo ...)
                                « Dragueur de salon » : tu te lances dans la diffamation ?
                                « aujourd’hui nos idées et nos analyses sont majoritaires  » je maintiens que si la question de l’UE était posé , la majorité des français la rejeterait et que la propagande exclusive des medias de masse n’a plus assez d’effets ...

                                « contre un conditionnement de masse médiatique orwellien » élément de langage qui interdit tout dialogue ou bien manque totale d’arguments de ta part ? 
                                « pas de gradation chez vous, les résistants d’un coté les collabos de l’autre, vous  »
                                Oui en gros tu es souverain ou tu ne l’es pas et tu ne peut pas l’être un petit peu, c’est comme être enceinte, on ne l’ai pas un peu... alors soit tu es pour l’independance de ton pays ou tu te satisfais de l’occupation, tu ne peux t’en satisfaire un petit peu... tu vois de Gaulle accepté un petit peu l’occupation des allemands ?
                                « nous prenons juste acte et présenterons la facture en temps et en heure  » « pour finir des menaces » mais qui se sent morveux se mouche , tu te sens concernée ?

                                Je ne suis pas content d’avoir lu ce que j’ai lu au début, je trouve que c’était de la négation de l’intelligence .
                                Je ne ferai aucun compromis, je veux rendre le pouvoir à ma nation et tout ceux qui sont pour « un peu d’indépendance » ne peuvent espérer ma compréhension.
                                Je t’ai dit je crois que la resistance n’a pas besoin de planche pourrie et qu’elle s’adresse à l’intelligence des citoyens je suis desolé que tu ne sois pas concerné, continue a voter pour Ken Barbie puisque de toute façon il n’y a que l’UPR qui veuillent sortir de l’UE de l’euro et l’OTAN et que sans cela ton peuple n’est pas en démocratie.


                              • samy Levrai samy Levrai 7 juin 2020 14:00

                                @samy Levrai
                                je devrais relire, desolé pour les fautes terribles...


                              • Iris Iris 7 juin 2020 14:38

                                @samy Levrai

                                Vos fautes d’orthographe ne me dérangent pas, j’en fait aussi, ce qui me dérange plus c’est votre rigidité.

                                « tu te lances dans la diffamation »

                                Je ne vous arrive pas à la cheville sur ce sujet, mais je vois que ça vous a touché.

                                « c’est comme être enceinte, on ne l’ai pas un peu »

                                Un classique ridicule. Je suppose que vous pensez la même chose de la démocratie, du racisme, ou de la beauté pourquoi pas.
                                Vous êtes comme un enfant samy Levrai, vous croyez que la vie est simple comme un Walt Disney.

                                Vous continuez à nuire à notre cause, et aussi à votre parti.


                              • samy Levrai samy Levrai 7 juin 2020 15:01

                                @Iris
                                « c’est comme être enceinte, on ne l’est pas un peu » , pourtant un peuple peut il être un peu souverain ? un peu indépendant ? désolé... tu es souverain ou tu ne l’es pas ( t’arrive t il de répondre avec des arguments politiques à des assertions politiques ?).

                                « Vous êtes comme un enfant samy Levrai, vous croyez que la vie est simple comme un Walt Disney. »

                                je vois bien que tu continues a penser avec ce qui sert aux autres pour s’asseoir mais je ne m’adressai pas lui ... dommage qu’il se sente en droit de repondre à ta place.

                                « Vous continuez à nuire à notre cause, et aussi à votre parti. »

                                bien sûr quand c’est Captain Marlo , elle nuit parce qu’elle argumente avec des liens et quand c’est Samy , ça nuit aussi... 

                                Beaucoup beaucoup de croyances et peu d’analyses on dirait.

                                 


                              • Iris Iris 7 juin 2020 15:32

                                @samy Levrai

                                Vos fautes d’orthographes ne me dérangent pas, en revanche pourriez-vous faire en sorte que vos propos soit un peu plus clair ? Je suis obligé de faire des devinettes pour comprendre ce que vous voulez dire.

                                tu es souverain ou tu ne l’es pas ( t’arrive t il de répondre avec des arguments politiques à des assertions politiques ?).

                                Quand vous dite « c’est comme être enceinte, on ne l’est pas un peu », vous appelez ça un argument politique ? 

                                Posez-vous par exemple la question. Comment se traduirait concrètement votre souveraineté si Asselineau était élu en 2022, et comparer cela avec votre situation actuelle ? Ou alors comparez la souveraineté d’un Français et d’un Chinois. Vous comprendrez peut être pourquoi on peu être plus ou moins souverain suivant les régimes politiques et les époques.

                                je vois bien que tu continues a penser avec ce qui sert aux autres pour s’asseoir mais je ne m’adressai pas lui ... dommage qu’il se sente en droit de repondre à ta place.

                                bien sûr quand c’est Captain Marlo , elle nuit parce qu’elle argumente avec des liens et quand c’est Samy , ça nuit aussi... 

                                Ce n’est pas compréhensible, merci de reformuler.

                                Beaucoup beaucoup de croyances et peu d’analyses on dirait.

                                Mes analyses valent bien les vôtres, et elles ne sont peut être pas aussi différentes que vous semblez le penser. Quand aux croyances je n’en ai plus.

                                Vous, à l’inverse, êtes perclus de croyances et de certitudes inébranlables, tout comme vos camarades de l’UPR. 
                                 


                              • samy Levrai samy Levrai 7 juin 2020 16:44

                                @Iris
                                En fait ce qu’il te faut c’est un dictionnaire, je ne reviendrai pas sur les deux phrases que tu ne comprends pas car elles sont très claires.
                                Je vais revenir sur souveraineté car manifestement tu ne sembles pas savoir de quoi tu parles.
                                il existe 4 piliers à la souveraineté ( valable pour peuple, pays , nation,...) faire ses lois , sa justice, battre monnaie et decider de la paix et de la guerre, nous n’avons aucun de ces piliers... ( un seul manquant suffit à ne pas être indépendant... , il y a d’autres « indicateurs » mais ceux là font tenir l’édifice )
                                Les premières choses que feraient l’UPR seraient de sortir de l’UE ( loi & justice) sortir de l’euro ( monnaie) et de l’OTAN ( paix & guerre ) sans ce préalable il ne peut y avoir de politique nationale propre.
                                La Chine est un pays souverain , la France n’en est pas un, la Russie est un pays souverain , l’Allemagne n’en est pas un, l’Algerie est un pays souverain, le Japon n’en est pas un, l’Iran est un pays souverain , la Belgique pas du tout, etc.
                                Encore une fois , il ne le sont pas un peu, il le sont ou ne le sont pas et il n’y a aucune croyance.
                                D’ailleurs il n’y a aucune croyance à l’UPR, que des faits établis, peut être vas tu pouvoir m’aider à trouver une chose qui ne soit vraie dans l’énorme production politique de l’UPR, allez trouves en une seule ! pourquoi crois tu que l’UPR soit interdit de medias de masse ? tu crois que c’est parce que c’est facile de se retrouver en face de nous , ils ont pourtant le temps de se préparer et toi aussi, pourquoi ne vois je jamais d’arguments recevables en opposition aux analyses de l’UPR  ?...


                              • Captain Marlo Captain Marlo 7 juin 2020 19:02

                                @Iris
                                mais vous les insultez à la place.

                                Vous pouvez citer mes insultes ?


                              • Captain Marlo Captain Marlo 7 juin 2020 19:11

                                @Iris

                                Ce serait plus simple de discuter avec vous, si vous disiez quels sont vos points d’accord avec l’UPR et vos points de désaccord  !

                                C’est vous qui fermez le débat en insistant sur la forme et pas sur le fond.

                                Cessez de tourner autour du pot et formulez vos divergences de fond avec le Frexit.


                              • Iris Iris 7 juin 2020 19:20

                                @samy Levrai

                                je ne reviendrai pas sur les deux phrases que tu ne comprends pas car elles sont très claires.

                                Très claires ? Sérieusement ? 

                                tu es souverain ou tu ne l’es pas

                                Alors quand vous me dites « tu es souverain » ça veut dire la « France est un pays souverain » ? Soyez plus clair, ça évitera les malentendus. Un citoyen Chinois est moins souverain qu’un Français aujourd’hui, qui lui même est moins souverain qu’un Français dans les années soixante, ça n’est pas du tout ou rien. 

                                Je partage votre définition de souveraineté pour un pays, mais pas pour un peuple. La Chine est un pays souverain, mais son peuple ne peut rien décider, il est donc moins souverain que le peuple Français qui bénéficie encore de quelques attributs. Que préfère t-on, être un peuple dans une dictature souveraine, ou un peuple doté d’une certaine souveraineté dans un pays non souverain ? 

                                Quant aux préconisations de l’UPR, elles ont pour but de redonner la souveraineté au pays France, mais est-ce une bonne chose pour le peuple ? L’UE est en échec, d’accord, mais faut-il pour autant revenir à l’échelon national, ou à l’échelon régional pourquoi pas ? Tout cela est discutable de mon point de vue.

                                Je ne réagis à la suite de votre message car je ne veux pas être plus désagréable, mais croyez bien que je ressens très bien vos fortes convictions pour l’UPR.


                              • Iris Iris 7 juin 2020 19:55

                                @Captain Marlo

                                J’évoquais les insultes des militants UPR. Les vôtres en particulier sont moins nombreuses que celles de votre camarade samy Levrai, à qui était adressé mon message.
                                La dernière de votre part sur ce fil : « Parce que vous êtes tellement habituée à la propagande et à des assertions sans preuves, que vous confondez opinion et savoirs. »


                              • samy Levrai samy Levrai 7 juin 2020 20:15

                                @Iris
                                Un peuple souverain , un peuple indépendant n’est pas soumis à une domination étrangère, ( un peuple / pays non souverain est toujours sous domination étrangère). Le peuple souverain chinois vit sous une dictature communiste, cette horrible dictature communiste a sorti de la pauvreté près de 800 millions de ses citoyens et enrichit le pays de façon exponentielle...
                                Pendant ce temps chez nous, les clowns qui nous sont présentés par les chers milliardaires ( dont nous subventionnons avec nos impôts, les danseuses pour qu’elles nous enfument ) possédant tous les médias de masse privée ( le public renvoyant l’ascenseur à ce qui les ont présentés et à qui il est redevable )...
                                cette « democratie » disais je nous a appauvris, desindustrialisés, infantilisés, et pousse tous les jours mille citoyens de plus sous le seuil de pauvreté...
                                Alors vaut ils mieux des nommés comme en Chine ( & comme en UE !) ou des présentés sans pouvoir ( tu peux voter pour qui tu veux tu as toujours la meme politique ) par nos milliardaires très euro atlantistes ?
                                Qui est au service de son peuple ? les dirigeants chinois communiste ou les dirigeants français ?
                                Après c’est le mot democratie pour être une democratie il faut 1 un peuple ( la France a un peuple , la Chine a un peuple ) 2 que ce peuple soit souverain ( la Chine est souveraine , la France ne l’est pas ) 3  que le peuple souverain ait le pouvoir ( la chine ne l’a pas, la France ne l’a pas ).
                                La France puissance economique majeure, membre du conseil permanent de l’ONU, puissance nucléaire, deuxième domaine maritime mondiale, n’a pas besoin de qui que ce soit pour exister, la diviser en petit bout est exactement ce que les euro fascistes ( aux ordres américains) veulent, des régions ( sans defense, sans reel pouvoir ( une région sur combien dans l’UE ) ? ) reportant directement à Bruxelles .
                                regarde donc les vidéos d’ Asselineau ( Histoire de France, qui dirige la France,...) regarde avec une approche très critique, prends papiers et crayons avec la volonté de noter ce qui te paraîtrait discutable... Tu n’y verras que du bon sens, sourcé , des choses que tu sais mais que les médias de masse t’empêche d’organiser dans un ordre cohérent .
                                La souveraineté est un autre mot pour liberté ( un peuple souverain est un peuple libre ) comment être souverain pourrait il être une mauvaise chose pour ton peuple ? 
                                Le peuple français , c’est nous tous, c’est nous tous à travers l’Histoire.


                              • Iris Iris 7 juin 2020 20:24

                                @Iris

                                Je ne suis pas d’accord, la forme est aussi importante que le fond, elle est même primordiale. Il s’agit de nous rapprocher les uns des autres, de trouver des compromis de vie commune. 

                                Pour faire simple :
                                Sur le fond je partage le constat d’échec de l’UE, je ne partage plus la pertinence d’en sortir.
                                Sur la forme, je ne partage pas votre façon de communiquer, laquelle vous dessert fortement. 


                              • Iris Iris 7 juin 2020 21:35

                                @Captain Marlo

                                Je ne suis pas d’accord, la forme est aussi importante que le fond, elle est même primordiale. Il s’agit de nous rapprocher les uns des autres, de trouver des compromis de vie commune. 

                                Pour faire simple :
                                Sur le fond je partage le constat d’échec de l’UE, je ne partage plus la pertinence d’en sortir.
                                Sur la forme, je ne partage pas votre façon de communiquer, laquelle vous dessert fortement. 


                              • samy Levrai samy Levrai 7 juin 2020 21:38

                                @Iris
                                Je pense aussi que le forum de Gala est plus sympa que celui de l’agora.
                                Ici on ne peut pas se rapprocher des uns des autres et trouver des compromis de vie commune... alors que sur le forum de Gala c’est super et meme que la forme est tout ce qui importe... Ici ils sont un peu cons, ils donnent de l’importance au « fond » , nous sommes quand même en 2020 , non mais allo quoi ! 

                                Donc tu sais que l’UE est une grosse mouise et ce dans tout les domaines mais qu’après avoir reflechi il faut y rester.... Cela doit relever d’une analyse profonde mais on ne comprend pas bien comment tu arrives a cette conclusion à partir de la premiere assertion ... cela ressemble à la foi du charbonnier balancé comme cela, un truc de croyant et qui ne s’explique pas du tout, il faut juste y croire.


                              • Iris Iris 7 juin 2020 21:46

                                @samy Levrai

                                ... un peuple / pays non souverain ...

                                ... Le peuple souverain chinois ...


                                Nous ne sommes donc pas d’accord pour distinguer la souveraineté populaire de la souveraineté nationale ? 

                                Que dit l’UPR à ce propos ?


                              • samy Levrai samy Levrai 7 juin 2020 21:51

                                @Iris
                                Je t’ai défini la souveraineté et tu me pouves une fois de plus que tu ne comprends pas grand chose à la politique... le pire c’est que tu te crois fine.


                              • Iris Iris 7 juin 2020 22:00

                                @samy Levrai

                                J’ai dit que la forme était aussi importante que le fond, pas qu’elle était tout ce qui importe. Vous poursuivez dans l’insulte comme quoi la forme revet bcp d’importance pour vous aussi. Je n’ai pas dit « que l’UE est une grosse mouise et ce dans tout les domaines », vous divaguez.

                                Vous causez de plus en plus de tord à l’UPR ?


                              • Iris Iris 7 juin 2020 22:16

                                @samy Levrai

                                Je ne me sens doté d’aucune finesse particulière, il est possible que je connaisse moins bien la politique que vous, mais que je n’y comprenne pas grand chose est peu probable au vu du temps que j’y ai déjà consacré et de mon QI normal.
                                En revanche, si vous pensez que je ne suis pas digne de parler avec vous, dites le moi. En attendant :
                                Oui vous m’avez donné votre définition de la souveraineté. Malheureusement ce n’est pas aussi simple, et ça a été la cause d’un malentendu entre nous. Avez-vous enfin compris la différence entre la souveraineté nationale et la souveraineté populaire.

                                Que dit l’UPR à ce propos ?


                              • Iris Iris 7 juin 2020 22:25

                                @samy Levrai

                                Pourquoi « se rapprocher des uns des autres et trouver des compromis de vie commune » vous pose un problème.
                                Je suis certain que c’est important pour l’UPR.


                              • samy Levrai samy Levrai 8 juin 2020 00:26

                                @Iris
                                Il n’y a pas de différence entre la souveraineté populaire et la souveraineté nationale, j’ai bien parlé de peuple, de nation, de pays, un peuple, une nation ou un pays non souverain est un peuple , une nation, un pays sous occupation étrangère.
                                Je te tutoie je te considère comme mon égal et je prends le temps de te parler quand tu sembles réceptive. A l’UPR on est pas plus intelligent on prend le temps de s’informer, on s’intéresse. 


                              • samy Levrai samy Levrai 8 juin 2020 00:32

                                @Iris
                                Ce qui me pose un problème c’est que je t’ai déjà dit que j’était un résistant qui veut liberer son pays d’une occupation étrangère, qu’il ne peut y avoir de compromis tant que mon peuple n’est libre de son destin. Tu devrais au moins lire la charte de l’UPR , elle est d’une grande clarté et t’évitera d’avoir des fantasmes sur ce que nous considerons comme important...


                              • samy Levrai samy Levrai 8 juin 2020 00:40

                                @Iris
                                Alors pour finir tu es pour la collaboration euro atlantiste ou tu es pour la souveraineté de ton peuple / de ta nation / de ton pays ? 
                                Tu veux rester dans ce qui empêche la democratie dans ton pays ou tu veux rendre le pouvoir au peuple ? 
                                Es tu une euro fasciste ou une resistante ? 
                                Je suis sûr que c’est plus important pour l’UPR que de faire subir aux coléoptères des choses que la morale reprouve tout en croyant dominer la situation....


                              • Iris Iris 8 juin 2020 12:29

                                @samy Levrai

                                Vous n’avez pas besoin de me tutoyer pour être mon égal, pour ma part, je réserve le tutoiement à mes proches.

                                *********************************

                                Vous niez toujours la différence entre souveraineté populaire et souveraineté nationale. Je ne sais pas si vous avez fait quelques recherches rapides, mais ça me semble incroyable que l’UPR cautionne cette position.

                                Vous m’accusez d’enc*** les mouches à cause de ça visiblement, et bien je vais essayer de vous montrer au travers d’un exemple pourquoi ce n’est pas vrai et pourquoi il est important de distinguer les deux.
                                Je pars de l’hypothèse que nous, peuple Français, déclarons vouloir être souverain.
                                Votre définition de la souveraineté populaire vous permet de dire que le peuple Chinois est souverain, et que le peuple Français ne l’est pas.
                                On peut donc en conclure qu’il faut transformer la France à l’image de la Chine.
                                La définition de la souveraineté populaire que je partage me permet de dire que le peuple Chinois est moins souverain que le peuple Français.
                                On peut donc en conclure qu’il ne faut pas transformer la France à l’image de la Chine.
                                A partir de la même hypothèse, on peut arriver à deux conclusions diamétralement opposées sur un sujet aussi important que le choix d’un régime politique.

                                *********************************

                                Pour répondre de manière un peu plus précise à ce qui nous différencie (pour Captain Marlo aussi) :

                                Même si nous partageons un certain nombre de constats autour du fait que l’UE a favorisé l’élite au détriment du peuple, mon évaluation globale de la situation n’est pas aussi dramatique que la votre.
                                Voici quelques exemples, désolé, je m’appuierai encore sur la Chine :
                                Pour vous, votre pays est sous une occupation étrangère.
                                Pour moi le terme occupation est exagéré, et l’UE n’est pas un pays.
                                Vous trouvez que le sort du peuple Chinois est plus enviable que le notre, qu’ils sont souverains dans leur pays alors que nous ne le sommes pas, et qu’ils se sont enrichis alors que nous nous sommes appauvri.
                                Pour moi, le peuple chinois est moins souverain que le peuple Français, notre niveau de vie moyen est meilleur, et la France reste plus démocratique que la Chine.
                                Venons-en à vos préconisations qui consistent à sortir immédiatement de l’UE, de l’Euro et de l’OTAN :
                                Vous êtes conscient que ce remède entraînerait des effets indésirables, mais il vous parait normal de l’utiliser car la situation est dramatique.
                                Pour moi, la situation n’étant pas aussi dramatique, et la balance bénéfice-risque penche dans l’autre sens.

                                *********************************

                                Je ne commenterai pas certains de vos propos du genre « Es tu une euro fasciste ou une resistante ? », je vous ai déjà expliqué pourquoi.
                                Est-ce que l’UPR cautionne ce genre de méthode ? Je suis persuadé que vous gagneriez à nuancer vos propos, même si cela peut être désagréable pour les mouches.


                              • samy Levrai samy Levrai 8 juin 2020 13:37

                                @Iris
                                Je dois donc recommencer ...
                                un peuple souverain , comme une nation souveraine fait ses lois, sa justice, bat sa monnaie et decide de la paix et de la guerre.
                                La chine fait ses lois , assure sa justice, bat sa monnaie et decide avec et contre qui faire la guerre et la paix.
                                La France ne fait plus ses lois , n’assure plus sa justice, ne bat plus sa monnaie et ne decide pas de la paix et de la guerre.
                                quelle est donc la nation souveraine et celle qui ne l’est pas ?
                                quel est donc le peuple souverain et le peuple qui ne l’est pas ?
                                quel est donc le pays souverain et le pays qui ne l’est pas ?
                                vois tu une souveraineté populaire ou souveraineté nationale ou une souveraineté à l’intérieure des frontières différente et en quoi ?

                                deuxième point :
                                Pourquoi t’appuyer sur une autre non democratie pour nous dire que la France serait mieux ?
                                Si ce n’est pas le peuple français, la nation française ou la France qui ne fait pas ses lois , justice, monnaie, paix et guerres, qui exerce ce pouvoir ? et de quel droit ?

                                je suis désolé mais tu continues a essayer de faire mal aux mouches, tu crois que les français sont souverain et que les chinois ,e le sont pas sans donner une seule definition du mot et ça ressemble seulement à une mantra vide de sens, une croyance.
                                Sortir de l’UE de l’euro et de l’OTAN , c’est à dire rendre la maitrise de son destin à notre nation aurait des effets indésirables ? tu devrais commencer par nous dire ce que l’inverse ( l’appartenance au machin ) nous aurait apporté ... richesse ? democratie ? libertés ? égalité ? avancées sociales ? paix ?
                                Aurait il été possible que ton peuple ait fait pire que les banquiers et autres financiers qui lui ont volé ses prérogatives ?

                                Tu choisis la collaboration avec le truc qui ne respecte pas le vote des citoyens, s’asseyant sans faiblir sur tous les referendums, changeant les chefs d’Etats élus par des banquiers nommés, nous appauvrissant sans cesse et sans aucune legitimité, c’est ton droit.
                                mais arrête juste de te bercer d’illusion et appelle un chat un chat, tu es chez les euro fascistes et pas du tout une resitant.,
                                Je suis ravi de t’avoir fait progresser dans tes analyses.


                              • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 8 juin 2020 14:08

                                @samy Levrai

                                Bonjour,

                                De toutes façons, l’UE n’en a plus que pour longtemps. Pendant que l’on glose sur cette affaire, les Allemands, eux, ne perdent pas de temps. En effet, la cour de Justice allemande de Karlsrhure a rendu dernièrement un arrêté par lequel elle porte un coup de boutoir extrêmement rude à l’Union Européenne. Cela concerne la BCE et l’Euro. A telle enseigne que madame Von Der Leyern et Angela Merkel en ont des sueurs froides et n’hésitent pas à dire qu’il s’agit d’un Tsunami, mettant en péril l’UE ! 
                                Le coup de gueule et l’arrêté de la cour de justice allemande est pris très au sérieux. En effet, cette cour allemande est indépendante : ses juges sont élus par leurs pairs et pour des mandats non renouvelables, de plus, ils sont, le temps de leur mandat, inamovibles. Ce qui renforce leur pouvoir constitutionnel. Bien sûr, les médias en France, n’en ont pas pipé mot, ils continuent à prétendre que l’UE marche sur ses deux jambes, alors qu’elle a déjà un pied dans la tombe.
                                D’autre part, les Italiens après la crise du Covid 19 , et au vu du manque de solidarité de l’UE envers les Etats-membres, se préparent à l’Italexit. Car ce mouvement pour sortir de l’UE, de l’Euro et de l’Otan, est absolument inéluctable, les Européens ont compris maintenant de quoi est faite l’UE, et sur quels mensonges elle a été bâtie. En Italie le mouvement pour l’Italexit prend de l’ampleur de jour en jour. Demain, n’en doutez pas ce sera la France. Sans l’Angleterre, l’Italie, et d’autres pays qui rejoindront bientôt les sortants de l’UE, que restera-t-il de cette peau de chagrin ?


                              • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 8 juin 2020 14:10

                                @Nicole Cheverney

                                Lire : n’en a plus pour longtemps.


                              • samy Levrai samy Levrai 8 juin 2020 14:53

                                @Nicole Cheverney
                                Salut,
                                Comme l’hégémonie américaine s’effondre, ses constructions artificielles suivent...
                                Merci pour ton intéressante analyse, je suis moi aussi optimiste , les peuples veulent reprendre le pouvoir des mains de l’oligarchie financière un peu partout dans le monde ( seul le destin de la France m’importe, mais l’aide extérieure est toujours bonne à prendre ! ).


                              • Iris Iris 8 juin 2020 17:11

                                @samy Levrai

                                Et bien je vais devoir me répéter aussi. Assimiler souveraineté populaire et souveraineté nationale est faux, ce qui vous permet d’énoncer des choses fausses comme « le peuple Chinois est un peuple souverain, tandis que le peuple Français ne l’est pas », ce qui montre au gens comme ils sont bien malheureux de n’être même pas aussi heureux que les Chinois, et donc qu’il faut que la France retrouve sa souveraineté en sortant de l’UE, de l’Euro et de l’OTAN. Sauf que le peuple Français peut tout aussi bien perdre ce qu’il lui reste de souveraineté dans l’opération, et se retrouver dans une dictature souveraine.
                                S’appuyer sur des énoncés faux pour convaincre, c’est de la manipulation et c’est grave. C’est ce que pratique l’élite, et la plupart des partis politiques y compris le votre, je m’en rends compte depuis que je « dialogue » avec vous.
                                Je refuse d’être manipulé, par vous ou par qui que ce soit d’autre.

                                Je suppose que vous n’avez pas cherché ce qui ce dit à propos de la souveraineté populaire et de la souveraineté nationale en dehors de vos références personnelles, j’ai fait l’effort pour vous :
                                Je gougueule « definition souveraineté populaire » et j’obtiens :
                                http://www.toupie.org/Dictionnaire/Souverainete_populaire.htm

                                La souveraineté populaire est un concept politique qui trouve son origine dans l’ouvrage de Jean-Jacques Rousseau écrit en 1762, « Du Contrat social ». Pour le philosophe, la souveraineté appartient au peuple et chaque citoyen en détient une part : « le souverain n’est formé que des particuliers qui le composent », elle est la « totalité concrète des individus ».
                                Pour que cette souveraineté puisse s’exercer, celui-ci doit pouvoir voter, ce qui nécessite implicitement la reconnaissance du suffrage universel.

                                ...

                                La souveraineté populaire s’oppose conceptuellement à la souveraineté nationale, détenue par la nation à travers ses représentants dont le mandat n’est pas impératif mais représentatif.

                                Vous voyez, c’est pas la même chose. Voter, suffrage universel, c’est ce que nous avons encore en France, même si je vous concède que l’effet de notre vote est appauvri par l’UE, mais que les Chinois n’ont pas.

                                Encore des liens qui montrent la différence entre les deux notions de manière flagrante :

                                https://fr.wikipedia.org/wiki/Souverainet%C3%A9_populaire

                                https://cours-de-droit.net/la-theorie-de-la-souverainete-populaire-et-de-la-souverainete-national-a121606206/

                                Si après avoir lu ça vous ne pouvez toujours pas infléchir un peu votre position, et bien ... c’est que vous êtes de mauvaise foi.

                                Merci de m’avoir fait progresser dans mes analyses, mais je ne pense pas que ça arrange beaucoup les affaires de l’UPR.


                              • Eric Rivoire 8 juin 2020 17:18

                                @Iris
                                Effectivement : sortir de l’UE ne garantit pas que la France puisse être une démocratie. Mais rester dans l’UE garantit qu’elle ne le soit pas, puisque les citoyens français n’ont pratiquement aucun moyen d’influer sur les fondements de la politique de l’Union Européenne. On peut éventuellement un tout petit peu influer par le biais du parlement européen, mais comme ce dernier n’a pas l’initiative des lois, c’est une influence très faible.


                              • Iris Iris 8 juin 2020 18:52

                                @Eric Rivoire

                                Mes petites discussions sur votre fil avec les gens de l’UPR ont achevé de me convaincre, il ne faut pas sortir, il faut essayer de sauver ce qui reste de l’UE et la réorienter.
                                Vous avez raison, l’influence du parlement est faible, et je ne crois pas à des réformes substantielles par ce biais. En revanche, l’influence des états est encore forte, d’autant plus forte que l’UE est fragilisée, la sortie de nos amis Britanniques et l’épisode COVID19 y ont largement contribué.
                                Si les prévisions de Nicole Chevernay se réalisent je serai alors partagé entre l’espoir d’un monde meilleur et la sensation d’un énorme gaspillage.


                              • samy Levrai samy Levrai 8 juin 2020 19:31

                                comment explique tu que la definition de democratie soit pouvoir du peuple souverain ? si souverain voulait dire voulait dire democratie ? 

                                Je repète et la propagande euro fasciste qui aime faire mal aux mouches que le peuple chinois est souverain, il s’est choisi apres des milliers d’années de royauté un regime « communiste » qui le sert.

                                je repete que peuple est l’autre mot pour nation.

                                un nation souveraine a un peuple souverain.

                                pas de nation souveraine sans peuple souverain.

                                defini les termes tu n’offres, toi que du beans , je ne trouve aucune definition de souveraineté ni pour celle du peuple ni pour celle de la nation sauf à dire qu’ils sont differents ( à cause d’un vote !) ce qui est tout bonnement faux . 


                              • samy Levrai samy Levrai 8 juin 2020 19:42

                                « Mes petites discussions sur votre fil avec les gens de l’UPR ont achevé de me convaincre, il ne faut pas sortir, il faut essayer de sauver ce qui reste de l’UE et la réorienter. »

                                C’est beau un cerveau conditionné c’est beau par ce que cela represente un sacré travail, ça se passe en plus complètement d’arguments politique puisque nous sommes dans la croyance... Reste comme tu es tu es un magnifique cas école !


                              • JC_Lavau JC_Lavau 8 juin 2020 20:06

                                @samy Levrai. Nous ne manquons pas de cas d’école, et Agamemnon ne manquait pas de guerriers braves. Ce qui manquait ce sont des grecs intelligents. En France aussi, comme la guerre de 1870 ne tarda pas à le prouver.
                                https://www.youtube.com/watch?v=ZSA-W-TV830
                                http://www.livretpartition.com/la-belle-helene-j-offenbach/


                              • Iris Iris 8 juin 2020 22:53

                                @samy Levrai

                                comment explique tu que la definition de democratie soit pouvoir du peuple souverain ?

                                Oui, enfin c’est plutôt qu’une démocratie est le régime politique dans lequel le peuple possède le pouvoir, et ceci constitue la souveraineté populaire.
                                Ce qui montre au passage qu’il ne peut y avoir de souveraineté du peuple en dehors d’une démocratie. Donc à moins de dire que la Chine est une démocratie, le peuple Chinois ne peut pas être souverain.
                                Vous vous enfoncez de plus en plus. Keep digging disent nos amis britanniques ! J’adore cette expression.

                                si souverain voulait dire voulait dire democratie ?

                                Je n’ai jamais dit que souveraineté voulait dire démocratie.

                                Je repète et la propagande euro fasciste qui aime faire mal aux mouches que le peuple chinois est souverain, il s’est choisi apres des milliers d’années de royauté un regime « communiste » qui le sert.
                                je repete que peuple est l’autre mot pour nation.
                                un nation souveraine a un peuple souverain.
                                pas de nation souveraine sans peuple souverain.

                                Répétez, et répétez encore, vous allez finir par vous convaincre vous même, ensuite relisez plus haut le lien que nous avons établi ensemble entre démocratie et souveraineté populaire, et puis si vous voulez, vous pouvez recommencer à répétez et ainsi de suite ... ça vous fera un jeu. Je note au passage que votre communication commence à s’obscurcir.

                                defini les termes tu n’offres, toi que du beans , je ne trouve aucune definition de souveraineté ni pour celle du peuple ni pour celle de la nation sauf à dire qu’ils sont differents ( à cause d’un vote !) ce qui est tout bonnement faux .

                                Et là c’est parti, vous nous refaites une crise, on ne comprends plus ce que vous dites. Par charité je vais essayer les devinettes.

                                D’abord je comprends que vous me demandez de définir mes termes.
                                Vous êtes un drôle d’animal, je vous ai envoyé trois liens pour la définition de souveraineté populaire et vous ne les avez pas lu.
                                Ensuite, il me semble que vous n’avez pas trouvé de définition de la souveraineté populaire et/ou nationale, sauf si elles sont différentes à cause d’un vote, ce qui est faux ... Ici je n’arrive plus à deviner, vous voulez que je vous renvoie des liens ? Si vous voulez que je réagisse à ça, merci de reformuler plus clairement.

                                C’est beau un cerveau conditionné .... etc ... cas d’école.

                                Ce message ne vous était pas adressé, mais puisque vous parlez de cerveau conditionné, vous avez conscience de répéter en boucle le catéchisme de l’UPR ?


                              • Eric Rivoire 9 juin 2020 01:22

                                @Iris
                                Il ne peut pas y avoir de démocratie sans souveraineté nationale : comment le peuple pourrait-il diriger la nation si celle-ci est dirigée de l’extérieur ?


                              • Iris Iris 9 juin 2020 01:39

                                @Eric Rivoire

                                Je suppose que non, mais il pourrait y avoir une démocratie dans une fédération souveraine de nations. Je ne suis pas certain d’avoir compris votre question en fait.


                              • Eric Rivoire 9 juin 2020 02:09

                                @Iris
                                Effectivement : il faudrait finaliser l’intégration européenne afin que l’UE devienne une fédération. L’UE deviendrait l’EUE, les Etats-Unis d’Europe, avec un président élu au suffrage universel, un parlement européen ayant l’initiative des lois, etc. Mais pour cela il faudrait que les 27 états soient d’accord. Et pour le moment, je me demande combien il existe d’états européens qui veulent cela. Zéro ? Un ? Plus ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité