• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Guillaume Meurice est-il prépuceophobe ?

Guillaume Meurice est-il prépuceophobe ?

JPEG

Meurice est-il un prépuceophobe ? Ben, oui, c’est louche cette répétition à propos du bout de peau mobile et rétractable qui enveloppe le gland de Netanyahou ? Hulula non ! Associer le mot « gland » et le premier d’Israël, n’est-il pas antisémite ? Il faut faire gaffe ces jours-ci ! On peut dire que Guillaume a fait un four avec ses vannes… Waouh, four !!! Va et rétro, satanas, tout fout le camp… Hé là, non hein, il faut arrêter les Gross blaisanteries Achtung, sinon, je vais me faire fusiller par la censure qui va me le couper net… 

En fait, c’est surtout associer l’anathème « nazi » à Netanyahou qui fait bondir les éditocrates rémunérés et choyés par la presse servile. Tient, sur CNews, Gilles-William (my god quel blaze) Goldnadel nous joue la flute du mec très shocking « … nazi sans prépuce sur une onde du service public, alors je pèse mes mots… il y a eu un pogrom (7 octobre) il y a 3 semaines, un des plus grands pogroms et il explique (Meurice) que le premier ministre israélien est un nazi et non seulement il explique ça, mais il l’associe au fait qu’il a été circoncis donc il insiste lourdement sur son origine juive et ça fait rire Charlène, c’est elle qui a dessiné la moustache d’Adolphe Hitler à monsieur Zemmour ça devient donc une spécialité de service public de nazifier les juifs (je vous passe toutes les autres âneries)… Partout où je tourne mon regard, c’est une ignominie que monsieur Meurice devra répondre devant la justice à un moment où il y a un très grand danger antisémite en France. » Comme c’est un avocat, il sait faire monter en épingle un fait anodin, une blague dont tout le monde se fout. Et c’est comme ça depuis des décennies où les CRIF et autre LICRA aux moindres petits riens, veulent faire croire que le peuple français est profondément antisémite, tous descendants de collabos de la déportation de la rafle du Vel’d’hiv, ce qui permet à ce charlot de Gilou-Bob d’exister, et aux « associations » supposées représenter les juifs de France de faire leur beurre sur le compte de leur communauté, qui elle, est tout à fait bien insérée, prospère et utile au pays, mais avec ce qui se passe en Palestine on sent que le vent tourne, dû aux menées de monsieur « sans prépuce. » Le fait est que Meurice a été innocenté par la justice, mais en sous-main, il a été licencié de Radio France par Sibylle Veil, bru de Simone Veil, car mariée avec son fils… Que le monde est petit dans la France de Paris...

Meurice : on aime ou n'aime pas, ce qui est certain, c'est qu’il avait été embauché pour faire rire et qu’il n’était pas là pour flatter les puissants, car en nombre dans le pays. Ses radios trottoirs, même si parfois, il voulait un peu trop beauffiser le franchouille moyen, avaient l’avantage d’ouvrir une fenêtre sur ce que les gens pensent tout bas et puissent le dire très haut dans un micro : le sien et j’admets avoir souvent revu ses émissions en replay sur internet. De la faconde, un œil guilleret et le verbe vachard. Mais en terre de France, les Gad Elmaleh et autres Debbouze, Semoun sans oublier les Smaïn, kev Adams et Boon, Dubosc sont toujours en cour, car invités sans arrêt à TV Drucker ; il est vrai qu’ils n’égratignent personne, ne vont pas sur le terrain miné de la Palestine, de Netanyahou, parce que le domaine est miné et dangereux. Le meilleur exemple est Dieudonné, l’humoriste, nommé par « eux » polémiste antisémite, qui depuis 2003 est tricard et encore aujourd’hui se fait refuser dans les salles de spectacle pour cause d’hypothétiques troubles à l’ordre public au cas où ses spectacles auraient lieu. Dernier avatar en date, le préfet de l’Isère a fait interdire son show qui pourtant aurait dû avoir lieu sur un terrain privé.

France, pays où on ne rigole plus, où on fait la gueule, où l’extrême droite est à 40% des 48% de ceux qui ont daigné venir voter. Les 52% des abstentionnistes sont restés devant la TV le dimanche et ont regardé Charline dans Le Grand Dimanche Soir. Ce qui est rafraichissant, c'est la solidarité qu’a témoigné l’équipe suite au licenciement de Guillaume. Depuis le début de l’affaire, des collègues de Radio France ont claqué la porte en masse en signe de protestation et de soutien à l’humoriste.[i] Dans un monde du chacun pour soi, s’être montré solidaire à un collègue injustement foutu dehors par les larbins du pouvoir est une bouffée d’air printanière.

Lorsque dans un état, les humoristes se voient sanctionnés, ça sent le roussi… Est-ce que « roussi » est connoté à ce que vous savez ? Si oui, faites un signalement à l’ARCOM, qui me sanctionnera pour « intelligence avec l’ennemie » avec le risque d’être détaché de mon prépuce à jamais...

Bises Guillaume, take care et fais-nous toujours poiler, on en a besoin !

Georges ZETER/juin 2024



Moyenne des avis sur cet article :  2.15/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Montdragon Montdragon 13 juin 16:10

    Charb, Noëlle Bréhat, La tête (Terre) au carré...seraient bien plus défendables en leurs temps, plutôt que ce faux saltimbanque.


    • Gégène Gégène 13 juin 16:33

      Rien de nouveau sous le soleil (oui, je sais, au-dessus c’est le soleil)

      Se rappeler par ex. de Stéphane Guillon en 2011 . . .


      • Dudule 14 juin 10:58

        @Gégène

        Et Didier Porte.

        Et Pierre-Emmanuel Barré (dit « PEB »).

        Ces deux là étant particulièrement hilarant. Plus drôle que Meurice, que je trouve bon, mais porte et PEB, c’est vraiment des très bons.

        PEB sur France inter juste avant le premier tour de 2017 :

        https://www.youtube.com/watch?v=UYxdhrWop2Y

        Forcément, ça a été son dernier passage sur France Inter...

        Le sketch qui a coûté sa place à Guillon, sachant que ce sketch date d’avant l’affaire du Sofitel de New York  :

        https://www.youtube.com/watch?v=_lCpB2nX6bE

        Comme quoi tout le monde savait, mais fallait pas le dire.


      • Gégène Gégène 14 juin 11:21

        @Dudule

        Là, c’est du « devoir de mémoire » smiley


      • confiture 17 juin 16:56

        @Gégène
        et Daniel Mermet....


      • leypanou 13 juin 17:40

        Est-ce que « roussi » est connoté à ce que vous savez ?  : attention Jojo, utiliser le mot camper avec le quatrième personnage de l’état a été considéré par quelques-uns comme ce que vous pensez, de même, un député LFI qui a traité de porc quelqu’un qui avait dit qu’il n’y a pas de colons en Cisjordanie pareil, donc roussi c’est vraiment limite, digne du menhir  smiley


        • ZenZoe ZenZoe 13 juin 18:06

          Ils étaient obligés de virer Meurice après la polémique provoquée par le licenciement de Achilii et l’accusation d’un deux poids deux mesures. Peut-être que le CRIF aura aussi influé sur cette décision, allez savoir !

          Sinon, en effet, il y a une énorme censure en France qui ne dit pas son nom mais entraîne une violence sourde traversant toute la société. On ne baillonne jamais complètement un peuple, il faut que ça sorte d’une manière ou d’une autre, et si l’humour est absent, les coups prennent sa place.


          • GoldoBlack 14 juin 07:51

            « Dieudonné, l’humoriste, nommé par « eux » polémiste antisémite »

            En même temps, un type qui fricote avec Faurisson ne serait antisémite que par une qualification extérieure ?

            Il a fréquenté les fachos à l’insu de son plein gré ?

            Tu vois, c’est avec ce genre de manipulation « humoriste, nommé par « eux » polémiste antisémite » que le débat se dégrade, OuinOuin !


            • George L. ZETER George L. ZETER 14 juin 11:10

              @GoldoBlack
              il se dit de choses bien pire que dieudo par des personnes non qualifiées d’houmoristes. Ce cher Habib entre autres. l’humor c’est aussi l’outrance. 


            • George L. ZETER George L. ZETER 14 juin 17:32

              @GoldoBlack
              tes insultes et tes vulgarités tu te les gardes. tu n’as rien à faire sur mon adresse !
              gz


            • La Bête du Gévaudan 15 juin 01:50

              @GoldoBlack

              en effet, les islamo-bolcho-nazis ont des pudeurs de gazelle...


            • Voici des images restaurées d’une rencontre entre un journaliste de BBC News et un homme lié à au moins 400 enfants qui ont été enlevés et transportés au Royaume-Uni pour être utilisés dans des « rituels de sang et des sacrifices ».

              Au total, 9 000 enfants originaires d’Ouganda (Afrique) ont disparu en 2011. On pense qu’ils ont été envoyés au Royaume-Uni pour des « rituels de sang et des sacrifices ».

              Bravo à la BBC qui d’habitude, comme TOUS les médias, disaient que c’était une théorie du complot. https://x.com/dom_lucre/status/1801422215247692147


              • Seth 14 juin 12:53

                Bof, pas géniale la photo.

                J’aurais plutôt choisi la bibite à Griveaux le grivois. smiley


                • Fanny 14 juin 13:40

                  Cette jurisprudence « Meurice » est injuste, distinguant nos ennemis (Milosevic caricaturé à l’époque de la guerre yougoslave en porc en 1ère page du journal Le Monde, à la satisfaction de tous) de nos amis (Netanyahu, dirigeant d’Israël, notre allié au PO).

                  Elle est injuste et cependant justifiable, pour les raisons qui suivent.

                  La question juive se résume pour moi à un objectif : maintenir une communauté juive nombreuse et active en France.

                  1900 : 90% des Juifs mondiaux habitent l’Europe

                  2024 : 10% des Juifs mondiaux habitent l’Europe

                  2050 : non à 0,1% des Juifs mondiaux habitant l’Europe. Comme en Iran ? Non.

                  C’est ça qu’il faut éviter, la disparition des Juifs d’Europe et de France.

                  Conséquence : il convient d’aborder la question israélienne et le conflit palestinien avec cet objectif en tête, c’est-à-dire en respectant le ressenti des Juifs français vis-à-vis d’Israël. Ce n’est pas facile vu le carnage à Gaza, mais rien n’est facile sur les sujets critiques.

                  Soral n’est pas un raciste « génétique » à la Hitler, Gobineau ou Drumont. C’est un antijudaïque idéologique. Je suis sûr que son souhait n’est pas le départ des Juifs de France, au contraire (de son propre aveu, Soral a été formé intellectuellement par des penseurs juifs pour une bonne part). Et cependant, toute son action y contribue. Il se trompe, il est dans la contradiction malgré tous ses talents de stratège et d’analyste politique.

                  Soral se bat contre l’idéologie BHL, que ce dernier vient de réaffirmer lors de sa réunion du 3 juin contre l’antisémitisme. Idéologie qui consiste à inscrire la « royauté française » dans la filiation des « rois David et Salomon », et le « contrat social français » comme héritage des « grands légistes juifs ». En un mot, pour BHL, la France est d’abord « judéo » avant d’être judéo-chrétienne ou helléno-judéo-chrétienne.

                  Soral fut plus ou moins proche de Zemmour (ils échangeaient par mail) pour qui, avec Soral, la France est une création de l’Histoire, une création de ceux qui ont travaillé dur (les paysans) et sont morts pour la France (les soldats de Napoléon …). Ce n’est pas la même France que celle de BHL. C’est la France de chair et de sang, un peu la France « fasciste » coiffée d’un béret dénoncée dans « L’idéologie Française », contre la France idéologique et spirituelle de BHL, fondamentalement « antifasciste ».

                  On assiste en ce moment à une victoire politique de la France zemmourienne « fasciste » (même si Zemmour en est momentanément exclu par Marine qu’il avait traitée d’incapable politique, ce qu’elle a très mal pris, on peut la comprendre) contre la France « antifasciste », qui manifeste et casse aujourd’hui dans la rue pour exprimer sa colère d’avoir perdu le peuple.

                  Même si l’on se sent plutôt « Zemmour » que « BHL » (c’est mon cas), je recommande de mettre la pédale douce contre BHL, contre ses proches médiatiques (France Inter …) et leur vision atlantiste/mondialiste du monde et de la France (la gauche américaine). Il convient donc, à mon sens, de ne pas désapprouver le licenciement de Meurice par France Inter, même si c’est injuste au regard de nos lois, de notre tradition de liberté.

                   NB : conseil à Soral et ses amis : qu’ils concentrent leurs tirs contre les woke, les LGTBQ+WXYZ, même si ça coûte à Soral de la prison en Suisse (pauvre Suisse, écrasée par le bloc USA/OTAN/UE , jusqu’à en perdre ses traditions de liberté), plutôt que contre les « BHL », France Inter et Cie.


                  • La Bête du Gévaudan 15 juin 01:52

                    on attend que le sieur Meurice accuse à l’antenne Mahomet d’être « un nazi sans prépuce »... juste pour voir...


                    • Fanny 15 juin 10:29

                      @La Bête du Gévaudan
                      juste pour voir...

                      On a vu : Charlie, Bataclan …

                      De ce côté-ci, on a déjà perdu.

                      Si on a perdu, c’est que d’autres ont gagné, et ce n’est pas une bonne nouvelle pour notre pays.

                      Aurons-nous le courage de remettre le pays à l’endroit ?

                      Macron détourne l’enjeu vital vers l’Ukraine (« l’Europe peut mourir »). Il joue faux, la comédie, par manque de courage (il sait bien qu’il n’enverra jamais de troupes en Ukraine), car l’enjeu vital est chez nous : la survie de notre culture, de notre liberté.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité