• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Hébergement touristique... rêve et réalité

Hébergement touristique... rêve et réalité

C’est décidé, cet été je louerai une chambre d’hôte, celle que mon fils a laissé quand il est parti faire ses études et aussi tout mon logement au moment où je prendrai mes vacances.

L’hébergement touristique, ce n’est pas tout ce que l’on croit.. et pourtant !
 
D’abord, faire des travaux ! Refaire la chambre du fils. De A à Z. Enlever les posters et la tapisserie, reboucher les trous, repeindre. Belles couleurs ! je consulte quelques magazines de déco. Et HOP, peinture, pinceaux, rouleaux… c’est parti. Et puis, ce n’est pas suffisant. Alors j’appelle le carreleur qui refait le sol. Design, la chambre une fois finie !
 
Mais si je loue toute la maison ? Il faut aussi refaire une autre chambre, puis la salle de bain, puis une cuisine neuve, puis repeindre le salon, puis refaire de la déco ?
OK, je convoque quelques entreprises, quelques aides amicales et je me mets en bleu de travail.
En 3 mois, c’est fait. 3 mois plus quelques milliers d’euros.
Le résultat est splendide.
Il me manque encore quelque chose : la literie neuve, des draps neufs et colorés, des rideaux occultants, des serviettes de toilettes douces, des tapis, des coussins, des nappes, des couvre-lits, un peu de vaisselle moderne pas celle de ma grand-mère !…
Je fais les boutiques, les marchés, je trouve des promos. Gifi, Leroix-Merlin, Weldom… et Internet. C’est fou ce qu’on trouve sur Internet !
 
Le compte en banque vide, je me dis que c’est temps, il n’y a plus qu’à trouver ma clientèle.
 
Vite faire des photos de mon sweet home. Avec mon iPhone, no problèm, les photos seront parfaites. J’attends le bon rayon de soleil, je mets des fleurs dans les vases, dispose sur la table un factice petit déjeuner, range mes affaires personnelles dans les placards. Et clic, clic.
Les photos sont réussies, mon logement paraît spacieux, neuf, classe.
Ha, j’ai oublié les photos du jardin. Nouveau rayon de soleil, piscine propre (et oui, mon atout c’est la piscine) et photos, de jour, de nuit, fleurs, arbres, reflets. c’est hollywood !
 
Et c’est parti pour la mise en ligne, l’authentification de mon identité, ma photo (zut, faut que je fasse un selphie), le descriptif français/anglais (merci google traduction), le choix des différentes options, le prix de location (à la nuit, à la semaine… pour une personne, pour 2 personnes, pour quatre…) le calcul des frais de ménage, la gestion du calendrier, l’authentification de ma banque pour les versements…
 
Une semaine de boulot !
 
Après avoir quitté le bleu de travail et l’objectif de photographe, me voilà donc informaticienne !
 
Mais c’est réussi !
 
Ne manque que le premier client.
Il ne se fait pas attendre d’ailleurs. Ou plutôt, ils ne se font pas attendre.
 
5 semaines de retenue en quelques jours. Plus des nuits par ci, par là.
Houra ! 
 
Je fais mes calculs, je me dis qu’en une saison j’aurai amorti mes investissements.
C’est miraculeux.
 
Et ils arrivent les premiers clients. Voyageurs comme ils disent ..
 
Maintenant que je suis une pro, allons jusqu’au bout. Je leur fais la totale. Apéro de bien venue, quelques en cas dans le frigo, boîte de lessive, senteur de Provence en aérosol, jeux pour leurs enfants…
 
A propos d’enfants, j’ai oublié de dire que j’ai tout prévu, barrière de sécurité pour les escaliers, alarme piscine, trousse de premier secours, affichage de numéro d’urgence plus quelques lits de bébé, chaise haute, jeux…
 
 
Et la première semaine de location arrive. Je leur ai envoyé un plan et les indications pour venir chez moi. N’ont rien compris ! je vais donc les attendre sur un parking.
On arrive, je fais le check avec eux, leur donne les instructions, numéros de téléphone en cas de problème, les clés de la maison, celles du portail électrique, le code de l’alarme. Et une tonne de documentation sur « que faire, que voir, où manger dans la région ».
 
Et je pars. Ailleurs, chez une amie. Tranquille.
 
7 jours après, et après avoir téléphoneé pour connaître leur heure de départ, je reviens refaire le check et récupérer les clés. 
Tout s’est bien passé, disent-ils. Maison super, jardin, piscine, tranquillité, repos.
Ils ont apprécié et j’en suis contente.
 
Dommage qu’ils aient laissé la maison dans un état indescriptible, poubelles pas vidées, frigo sale, miettes sur les plans de travail, sols tachés, lits pas défaits…
C’est pas grave en une journée j’aurai tout remis en état.
 
Et j’attends les notes, il faut noter, apprécier, mettre des étoiles de 1 à 5. Sur la propreté, l’accueil, l’environnement, l’arrivée, la précision, la communication. Ainsi qu’un petit commentaire public pour dire comment est le gîte.
 
Et notes et commentaires arrivent. Une araignée qui s’est permis de nicher en votre absence et c’est une étoile en moins sur la partie propreté. Un orage, un coup de vent, et la qualité/prix est tombée d’une étoile… Un tracteur qui passe dans votre quartier et l’emplacement est devenu bruyant. 
 
Déception !
 
Il faut savoir que ces notes, ces appréciations, ces étoiles vous permettent d’être bien référencés, de monter en haut des listes déjà importantes des hôtes/loueurs. Si tu veux bien et souvent louer, il faut avoir d’excellentes notes !
 
Ne nous décourageons pas !
 
Il y aura quand même quelques aléas.
Une commande portail perdu alors que je suis à 300 km de là. Donc envoi par Chronopost d’un double.
Un WC bouché par bourrage papier. Il faudra que je fasse venir un plombier un dimanche.
Le robot de piscine grillé, à changer, mystère sur les raisons et l’utilisation.
Mon évier neuf complètement rayé avec une paille de fer.
Linge de maison à jeter, in nettoyable !
Casse de vaisselle
 
C’est une expérience !
Et un bel apprentissage !
 
L’analyse de ma clientèle est parlante. 
  • les étrangers, Hollandais, Suédois, Belges, Anglais sont la plupart du temps contents. Ils vous mettent de bonnes notes et partent satisfaits. Ils aiment les échanges et apprécient ce que vous faites pour eux.
  • la clientèle française est plus difficile. Ils sont contents mais se plaignent toujours de quelque chose. Ne savent pas dire « très bien 5/5 ». Pour les français, très bien c’est 4/5, C’est très bien mais… Toujours quelque chose à redire. S’ils sont riches, ils veulent de l’hollywood même si c’est cher. S’ils sont moins riches, ils veulent aussi de l’hollywwod mais à bas prix. Leurs enfants sont souvent mal élevés et se permettent tout. Cassent et dérangent. Les français sont très « coq ». Orgueilleux, en position de suprématie. Surs d’eux et supérieurs.
  • Les jeunes et les retraités sont plus sympas et ouverts que les personnes 40/60 ans. Ces derniers sont plus exigeants, plus cassants, moins sympathiques. 
 
En tout cas, louer sa maison, recevoir des voyageurs, leur être agréable, c’est un sacerdoce. On ne peut pas compter ses heures de préparation, de ménage, de repassage, de nettoyage, de courses, de réparations..
Etre de bonne humeur, faire au mieux toujours, rester patient… c’est le conseil que je donnerais à tout ceux qui ont décidé de faire comme moi. Et le rapport financier n’est pas aussi mirobolant qu’on veut bien le croire.
L’hébergement touristique, ce n’est pas tout ce que l’on croit…
 

Citation graphique de l'Internet / Google images & https://sites.google.com/view/lavillaflora/accueil 


Moyenne des avis sur cet article :  3.53/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • ETTORE ETTORE 27 août 10:56

    En vacance dans une ile de Toscane....

    D’années en années....

    Il y a 15 ans....la population autochtone était présente partout.

    Accueillante, omniprésente partout dans les rues, au marché, dans les commerces....La vie !

    La cuisine était locale, vraie, fraîche, il y régnait un « air d’authenticité ».

    Actuellement.......

    La mer, est toujours là.

    Les autochtones ont totalement disparus, préférant vivre dans une cave aménagée

    et louer leurs demeures.

    Reste les « magasins » tous à l’identique.

    Le harcèlement des restaurateurs à vous faire consommer une pitance...européanisée, ou « locale » (mais locale de très loin).

    Et une multitude.....qui déambule, regarde, selfie à tour de bras tout ce qui peut être contenu dans le petit chose (sans oublier de s’auto-incruster dedans)

    Voilà ce que c’est de vendre son âme au dieu pognon.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 août 11:35

      si vous voulez de l’autehentique, allez à Téhéran en auto-stop.

      Dès que vous vous adressez à un professionnele du tourisme, vous avez un produit touristique

      c’est la même différence que pour la bouffe : si vous ne voulez pas bouffer des produits de la grande distribution, il faut aller manger du phoque au groenland !


    • Arthaud Arthaud 27 août 14:57

      @ETTORE

      Vous avez raison, le voyage est le paradis des fous et des ignorants ; ..
      Quant au Dieu Mammon .. il est omni-présent isn’it ?


    • Arthaud Arthaud 27 août 14:58

      @Séraphin Lampion

      Bien vu .. Mais . on peut annoncer sans se tromper la fin de l’industrie du tourisme de masse. Bravo


    • Paul Leleu 29 août 19:36

      @Arthaud

      le tourisme de masse au contraire se multiplie... 1,5 milliard de chinois qui veulent s’y mettre... et dans 30 ou 40 ans, 1,5 milliard d’indiens... sans parler des autres...

      il se passe simplement que nous sommes en train de nous auto-prolétariser à l’échelle internationale... on est devenu des autochtones qui attendent le voyageur étranger...


    • Paul Leleu 29 août 20:09

      @Paul Leleu

      on a eu Facebook « regarde ma vie comme elle est géniale »... on a maintenant Air Bn’B « loue ma maison comme elle est géniale »... la prochaine c’est « vient tester ma femme comme elle est géniale » ?

      sans juger aucunement, je constate... la barrière du privé est remise en question...


    • ZXSpect ZXSpect 27 août 11:03

      Un lien (site de l’auteur) vers Offgrid-S, un autre lien vers La villa Flora,… serait-ce un publi-reportage ?


      • amiaplacidus amiaplacidus 27 août 11:30

        @ZXSpect
        Bien vu.


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 août 11:39

        @amiaplacidus

        ça me fait penser quand je regardais télématin que je ne regarde plus
        y avait une chroniqueuse qui assurait la rubrique « tourisme »
        elle régurgitait brut de décoffrage les textes que lui envoyaient les TO (tour operators) et le OT (offices de tourisme)
        la commission devait être supérieure à la pige, à mon avis


      • Arthaud Arthaud 27 août 15:07

        @ZXSpect et Placidus

        Je m’engage à partager le pognon avec vous.. Nous nous engageons...

        Ouah ! ce petit articulet va nous propulser au niveau de Rochil l’ami .. et me voilà démasqué. Bravo ! Agoravox s’en remettra pas et vous non-pu

        Ce monde est plein de malfaisant..

        NB : merci pour la « pub », ou réclame, comme vous voudrez, que personne n’avait noté. 


      • ZXSpect ZXSpect 27 août 15:54

        @Arthaud
        .

        « Location saisonnière d’une maison entière avec piscine » c’est autre chose que la chambre du fiston quand il est parti faire ses études et tout le logement pendant les vacances du propriétaire…

        .

        Alors on dit « merci Agoravox pour la publicité gratuite » !

         smiley

         smiley


      • Arthaud Arthaud 27 août 16:30

        @ZXSpect

        Eh susse-pet ! c’est du harcèle ? mauvais goût ..

        Moi : vrai nom, tu peux venir me trouver .. en vrai

        Remarque, minet, avec ton pseudo ras-le-pet, je sais aussi qui tu es

        Tu veux continuer tes opérations de diffamation, et tes insultes à peine dissimulées .. ? ridicule ciron .. allez ! répond


      • Arthaud Arthaud 27 août 16:46

        @ZXSpect

        Intéressant .. ; tu dis, dans le droit fil de tes obsessions et de redresseur d’action  :

        "Et que dire de ceux qui s’offrent quotidiennement un espace publicitaire gratuit sur Agoravox et ne donneraient par un euro pour « soutenir » le media.

        « 

        Tu donnes combien toi le vieux »cambisse" ? dis-nous un peu, qu’on double la mise

        Dis


      • Arthaud Arthaud 27 août 16:53

        @86Pipo33

        Allons-y, continuez à me faire de la réclame, que personne n’a noté avant susse-pet.

        Susse-pet est un excellent fouteur de merde .. je révélerai plus-tard, moi qui suis sous vrai nom.

        Мы разместим все эти замечательные комментарии о России за ее пределами и Едиот Ааронот

        Continuez ma réclame coui....


      • Arthaud Arthaud 27 août 17:01

        @ZXSpect

        .. et on dit vous dites :

        " ..Un jour je m’en irai sans en avoir tout dit

        "

        Mais non, vous êtes un prolixe vous, susse-pet, un justicier, un chasseur de fausse monnaie, un forex .. vous pouvez continuer à me faire de la réclame pour la Villa Flora ? Changez pas de main susse-pet, merci


      • ZXSpect ZXSpect 27 août 17:06

        @Arthaud
        « Etre de bonne humeur, faire au mieux toujours, rester patient… c’est le conseil que je donnerais à tout ceux qui ont décidé de faire comme moi. »


      • Arthaud Arthaud 27 août 17:19

        @ZXSpect

        .. ça se voit que vous êtes plein du lait de l’humaine tendresse, vous cambisse, les mains dans le pognon du cave, la lippe dans le sang du pauvre, le ton moralisateur en plus, bon-enphant. sic .. vous me suivez ?

        Vous pourriez pas continuer à me faire ma réclame pour la Villa ? comme vous avez commencé ? au lieu de jouer les la Boétie à 2 sous ?

        Et m’écrire perso, ce que vous avez déjà écrit :

        Quote :

        J’en profite pour dénoncer ce bien triste personnage qui a commis ces actes « canailles » de détournement d’Agoravox.

        Je ne doute pas qu’il se reconnaisse et sache de quels événements je parle, et que vous, lecteurs, découvrez « par le menu » en visitant ses sites de mécréants

        Je ne pouvais plus cacher qui est cet individu et ce qu’il a fait. (j’avouerai ..)

        Désormais, grâce à moi, tout est public pour être connu et apprécié par le plus grand nombre.

        Journalistiquement vôtre

        Unquote

        Merci susse-pet. mille sourires, j’avouerai avoir détourné Agoravox à mon profit

        NB : et puis, révélez donc enfin votre vrai nom qui sonne si bien


      • keiser keiser 27 août 12:14

        Je m’étais retrouvé avec une maison en héritage.

        Avec tout ce qui il y avait d’attrayant :

        Dans le sud, grande maison, grand terrain, piscine, belle villa quoi.

        Alors j’ai pensé comme toi et j’ai vite déchanté, comme toi.

        Chèques impayés, dégradations, irrespect, etc ...

        Bref, plus de soucis que de satisfactions.

        J’ai fini par la vendre.

        De toutes façons, je ne suis un grand adepte de la possession qui fini par te posséder.


        • Arthaud Arthaud 27 août 15:14

          @keiser

          Je pense pareil que toi .. que mon double nous rejoigne.
          Bien cordialement


        • Paul Leleu 29 août 19:40

          @keiser

          évidemment


        • keiser keiser 30 août 16:14

          @Paul Leleu

          Allez ! ...
          Je t’ai plussé.
          Évidemment et bien sur ! ... smiley


        • Shopi 27 août 12:38

          « la clientèle française est plus difficile »

          Le touriste français est une plaie... Jamais content et très râleur (pléonasme !).

          Mais en fait, je le plains plus qu’autre chose car il ne sait pas apprécier et jouir de ses vacances. Exemple :

          Vous amenez des gens sur un très beau site. Pour tous (Suisses, belges, nord-américains, sud-américains, asiatiques etc...) c’est « ouh que c’est joli, quel bonheur de voir ça ».

          Pour le touriste français ça sera : « Mouais... pas mal... mais ca serait mieux si... (il y avait plus de soleil, si il n’y avait pas ce pylône électrique, si... si...) »

          Sans parler de son avarice !

          Dans les pays où je travaille comme guide, les guides francophones qui parlent une autre langue se désengagent du marché français.

          En ce qui concerne les locations entre particuliers, je rejoins votre vécu. Plusieurs amis qui ont voulu proposer des chambres d’hôtes ou du Air BnB, ont cessé. Ils n’avaient aucun retour positif malgré de belles prestations. Juste un consumérisme débridé : j’ai payé pour, ça m’est dû...


          • Arthaud Arthaud 27 août 15:11

            @Shopi

            Je pense comme vous .. sans être spécialiste pour autant. En fait, je me suis glissé dans la peau d’une copine pour publier mon articulet. Pas bien hein ? Cette affaire ira loin ..

            Quant aux « Français » .. personne ne les changera. Ils ont été fabriqués avec soin par les godons .. c’est dire s’ils savent ne pas savoir vivre ..

            Bonne journée, bien à vous


          • sweach 27 août 16:13

            @Arthaud
            On peut effectivement déplorer que le Français est un râleur, mais la vrai question à ce poser c’est pourquoi il est râleur ?

            Quand on compare sa situation financière à celle des Hollandais, Suédois, Belges, Anglais, on comprend vite que son pouvoir d’achat est inférieur et surtout en baisse constante depuis des décennies.

            Puis historiquement parlant le Français a toujours été obligé de râler pour pouvoir obtenir quelques choses (révolution, grèves des années 20, mai 68, bonnet rouge, gilet jaune, etc ...)

            Le Français est peut-être plus conscient que les autres que la marge bénéficiaire d’un logement de vacance est très conséquente, il ne faut pas trop s’étonner qu’il veuille une prestation à la hauteur de son argent.

            Après il y a des volontés politique, social et médiatique pour nous POURRIR ! la vie.
            Au niveau scolaire on met une pression inutile sur la jeunesse, au niveau du travail on exige l’excellence sans vouloir la payer, au niveau médiatique ils ne parlent que de pseudo scandale et de catastrophe et au niveau Politique il font tout pour que ça soit pire après que avant, en grignotant nos droits et en augmentant nos devoirs et la répression sociale.


          • Shopi 27 août 17:41

            @sweach
            « On peut effectivement déplorer que le Français est un râleur, mais la vrai question à ce poser c’est pourquoi il est râleur ? »

            Ça fait des années que je recherche la réponse !
            D’après mon expérience française, chez vous (en France) il faut être dans le moule. Si vous avez un profil tant soit peu non conventionnel, vous avez très peu de chance de trouver un boulot par exemple.
            M’est avis que le français est un éternel insatisfait parce qu’ailleurs, ce n’est pas comme en France. Et qu’il croit que tout le monde doit avoir fait les mêmes études que lui, manger la même nourriture etc...
            En gros, aucune capacité d’adaptation !

            Quand je reçois un groupe de Français, ce qui m’arrive de plus en plus rarement (sauf mes pèlerins cathos que j’adore), après avoir essayé de les dérider (dur... dur...), et de leur expliquer qu’ici on est pas en France, je leur demande :
            Savez vous ce que l’on dit des Français ?
            Eh bien les Français sont le seul peuple qui vit au paradis et se croit en enfer.

            Oui, oui, je sais que y’en a plein qui vont me tomber dessus : Quoi ? la France un paradis ? Macron, gilets jaunes, chômage etc....
            Vous avez qu’à sortir un peu de votre zone de confort et voir comment ça se passe ailleurs les zamis...


          • sweach 28 août 09:22

            @Shopi
            *la France un paradis ? ...
            Vous avez qu’à sortir un peu de votre zone de confort et voir comment ça se passe ailleurs les zamis*

            Tu as raison, mais imagine que tu vie dans ton petit paradis, tu as une jolie maison de 100M2 et un beau terrain de 500M2, mais chaque année on t’enlève 1M2 de ton terrain.

            C’est toujours le paradis ? Oui ! mais au bou de 15 ou 20M2 en moins, tu commence un minimum à t’énerver sur la spoliation de ton terrain.

            Tu prend aussi conscience que tes enfants en faisant exactement comme toi, ils n’auront pas une maison de 100M2 mais de 75 et pas un terrain de 500M2 mais de 300.

            C’est toujours le paradis ? Oui ! mais devoir fournir un effort supérieur aux générations précédente commence un minimum à t’énerver.

            On peut effectivement comparer avec le voisin qui vie dans son F2 de 50M2, mais lui il ne perd pas 1M2 chaque année et il ne comprend pas pourquoi nous qui avons une belle maison et un beau terrain on râle tout le temps.

            Je suis assez imagé là ?


          • Paul Leleu 29 août 19:44

            @Shopi

            les français qui voyagent en France sont simplement chez eux... alors que les étrangers sont à l’étranger...

            déjà on se tient toujours mieux à l’étranger... on est aussi plus émerveillé (1°/ on découvre des choses qu’on ne connait pas, 2°/ on est excité d’être en voyage).

            qui plus est, la France a une énorme cote touristique au niveau international... donc, quand les gens viennent ici, pour eux c’est le top... pour nous c’est juste notre pays... pour eux c’est « une première fois », alors que pour nous c’est « un vieux couple »...


          • ETTORE ETTORE 27 août 12:42
            Séraphin Lampion 27 août 11:35

            si vous voulez de l’autehentique, allez à Téhéran en auto-stop.

            Dès que vous vous adressez à un professionnele du tourisme, vous avez un produit touristique

            c’est la même différence que pour la bouffe : si vous ne voulez pas bouffer des produits de la grande distribution, il faut aller manger du phoque au groenland !

            Ouhlaaa. !!!!!
            Je vous ai lu sur des textes plus amènes.
            Que se passe t-il ? fuite d’eau ? plombier pas dispo ?
            Je n’ai aucun besoin de passer par un extremophile de la relaxation touristique !
            Et j’apprécie votre courtoisie, néanmoins de m’envoyer à Téhéran, en stop, plutôt que d’aller me faire voir chez les Grecs.
            Quant à mon régime alimentaire, j’ai certaines valeurs auxquelles je ne dérogerai jamais pour toutes les invitations du monde.
            Cela dit pour un post qui est une simple publicité locative......


            • troletbuse troletbuse 27 août 13:07

              Loger des migrants, vous serez payé avec vos impôts. L’état est généreux pour ces touristes.


              • Arthaud Arthaud 27 août 15:18

                @troletbuse

                Tiens.. tiens .. loger des migrons, ça va en faire des locations, des vocations, des bonnes actions, . ; Et Macron ?

                Y pensait pas à ça quand il a dit qu’on était à un moment de bascule de notre histoire ?

                Bravo pour votre contribution


              • sweach 27 août 14:56

                *quelques milliers d’euros .... en une saison j’aurai amorti mes investissements*

                L’affaire est donc très rentable !

                La casse et les critiques sont un petit prix à payer au vu des bénéfices escomptés.

                *On ne peut pas compter ses heures de préparation, de ménage, de repassage, de nettoyage, de courses, de réparations.*

                Pourquoi ne pas employer quelqu’un ? Ce genre de prestation sont en plein boom.

                On sortirait bien les mouchoirs pour pleurer avec vous, mais visiblement à 110€ la nuit c’est très rentable cette histoire et contrairement au logement locatif, Airbnb c’est souvent net d’impôt.


                • covadonga*722 covadonga*722 27 août 17:23

                  bonjour , vous annoncez « décroissant » dans votre introit c’est la : noble cause .

                  Reste qu’ensuite vous nous offrez une ode à l ubérisation touristique. J’imagine tout 

                  de meme que votre engouement pour la dérégulation ne vas pas jusqu’à omettre 

                  les nombreuses déclarations réglementaires afférentes à votre rentable entreprise.

                  Ne prenez pas garde aux chafouins arguant que ce genre de pratique par vous vanté fais disparaître le local par l’enchérissement des loyers ainsi que la disparition des petits logements pour les jeunes .Tout cela n’est qu’insignifiance 

                  pour qui comme vous crois en la théorie du ruissellement je gage tout de meme 

                  que l’alacrité de vos réponses a un contradicteur plus haut laisse percevoir comme un léger malaise en vous ... un reste de conscience peut être ? débarrassez vous en nous sommes au 21e siecle et le président s’appelle E Macron ......

                  asinus ; ne variatur 

                  ps je suis aussi sous pseudo mais comme je n’ai rien à vendre cela s’explique ...


                  • Arthaud Arthaud 27 août 17:48

                    @covadonga*722

                    Merci merci Covadonga .. mon vrai nom est Lépante ..

                    Merci aussi pour alacrité : État de vigueur et de vitalité corporelle, souvent mêlé de bonne humeur et d’entrain .. dit CNRTL qui ne se trompe jamais

                    Je confirme, exactement les dispositions dans lesquelles je suis, moi descendant de Dragons (de l’impératrice .. cette Dinde) bonne humeur et entrain, même s’il s’agit d’occire un aigrefin . aigrefin attendrissant néanmoins puisqu’il s’égosille à faire ma réclame

                    Satire ... parodie ... Littérature comme disait Tonton Céline

                    "ode à l ubérisation touristique

                    « ... Ah Cova ! vous si intelligent, si cultivé, si bien positionné historiquement ... vous prendriez tout au premier degré ? Le sourire peut être kabyle ..les Hexen de bien innocente jeune filles.

                    Il reste néanmoins qu’un sourire kabyle peut n’être qu’un sourire kabyle, les hexen des hexen

                    Quand à Macron, que mon cambisse connait assez bien, il a dit :

                     »Nous sommes à un moment bascule de notre histoire"

                    ... ça renseigne ! visionnaire .. (il a pas dit la Kehre chère à Thoreau et Heidegger ..)

                    Tout ça pour dire que je me retire pour aujourd’hui sur ces bonne paroles : je vis offgrid

                    Bien à vous


                  • ZXSpect ZXSpect 27 août 18:39

                    @covadonga*722

                    Je résume...
                    .

                    Le proprio nous raconte une belle histoire
                    « En fait, je me suis glissé dans la peau d’une copine pour publier mon articulet. »
                    pour nous guider vers le site de son airbnb
                    https://sites.google.com/view/lavillaflora/accueil
                    .
                    et quand j’attire l’attention vers l’objet de son article, aucun remerciement...
                    Quelle déception !


                  • covadonga*722 covadonga*722 27 août 21:51

                    @Arthaud
                     yep , bien qu’un poil psychorigide je me met sur votre longueur d’ondes .
                    Dragon de l’Impératrice c’est dire si vous trouvez le vert seillant ! « offgrid » qu’elle galère faites donc comme dans le golfe de Patras souquez ! vous invoquez votre droit à l’ironie , il vous sera donc concédé et puis quelqu’un se référant au bon docteur Destouches me verra toujours compréhensif .... , je romps là mes facultés cognitives déclinent avec le jour.
                    asinus .hi han 


                  • Arthaud Arthaud 27 août 17:30

                    A zxspedt

                    nommez vous, puisque vous me visez !

                    Assumez, que diable !

                    .. mais vous pouvez continuer à me faire ma réclame ..


                    • pierre 27 août 18:01

                      @Arthaud
                      et vous, allez vous vous nommer ?


                    • ZXSpect ZXSpect 27 août 19:04

                      @Arthaud

                      .
                      « mais vous pouvez continuer à me faire ma réclame .. »
                      .
                      ce que je fais pour vous être agréable
                      .
                      https://sites.google.com/view/lavillaflora/accueil
                      .
                      ne me remerciez pas
                       smiley


                    • Stallingrad 28 août 10:26

                      Mon expérience de propriétaire de guesthouse (maison d’hôte) au Kérala en Inde du sud. http://www.southcanalholidays.com/french/index.html

                      Depuis une dizaine d’années, je possède une guesthouse au Kérala en Inde du sud, qui est gérée par un de mes amis indiens (avec sa petite équipe) et dans laquelle je séjourne 5 à 6 mois en « hiver ». Certes il faut payer de sa personne pour accueillir les clients et les voyageurs (mais c’est normal, c’est parfois un peu fatigant mais cela apporte aussi des satisfactions), et je constate que la grande majorité des voyageurs français sont agréables, apprécient leur séjour, la maison, l’équipe, le pays, les gens du pays, etc. 

                      D’une façon générale, les clients européens et les sud-indiens que nous recevons sont faciles à vivre, sympathiques, et sont contents de leurs séjour ; en revanche, il arrive souvent que les indiens du nord se comportent « en pays conquis », en veulent un maximum en payant le minimum.

                      En ce qui concerne les voyageurs français, le contexte dans lequel nous sommes est très différents du tourisme en France (ou en Toscane comme le décrit un lecteur) :

                      1 les français qui voyagent en Inde ont accepté de faire un effort sur eux-même pour voyager dans ce pays ; ils sont donc prêt à accepter que tout ne soit pas parfait ;

                      2— lorsqu’ils arrivent dans une guesthouse en partie francophone, après un périple au cours duquel ils n’ont pu échanger qu’en anglais et donc de façon limitée, ils sont contents de trouver un endroit où ils peuvent « se lâcher » par la parole et extérioriser leur ressenti, leurs impressions, leur expérience du pays qu’ils visitent. En plus, lorsqu’ils ont affaire à une équipe au petits soin avec eux, avec une très bonne cuisine (sud indienne, mais influencée par la cuisine française, comme du vrai café noir au petit déjeuner par exemple, ou de la confiture « maison »), ils se sentent rapidement un peu « comme à la maison ».


                      • Arthaud Arthaud 28 août 15:45

                        @Stallingrad
                        Merci pour votre intéressante contribition. Bien votre site
                        Bien cdlt


                      • ZXSpect ZXSpect 29 août 18:59

                        En conclusion,
                        .
                        Un charmant proprio airbnb,
                        https://sites.google.com/view/lavillaflora/accueil
                        .
                        qui souhaitait faire une pub gratuite...
                        .
                        merci AgoraVox


                        • Paul Leleu 29 août 20:01

                          l’industrie touristique...

                          on loue nos monuments, on loue nos maison... on pourra bientôt louer nos femmes... :)


                          • ETTORE ETTORE 30 août 10:25
                            Paul Leleu 29 août 20:01

                            l’industrie touristique...

                            on loue nos monuments, on loue nos maison... on pourra bientôt louer nos femmes... :)

                            Au rythme ou les églises brulent, les endroits pour « louer » qui que ce soit, ou quoi que ce soit....se feront rare

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès