• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Héritage de Johnny Hallyday : Sa veuve fait appel du jugement sur la (...)

Héritage de Johnny Hallyday : Sa veuve fait appel du jugement sur la compétence française

On s’y attendait. Laeticia Hallyday qui s’opposait au jugement rendu en mai par le tribunal de Nanterre a fait appel. L’information a été revelée par le porte-parole de son avocat, Me Ardavan Amir-Aslani, ce lundi 8 juillet. Le tribunal avait déclaré la compétence de la justice française pour trancher le litige sur l’héritage du Taulier.

Des testaments mis en cause

Le jugement avait marqué un revers pour la veuve de Johnny Hallyday, qui aurait préféré que le conflit l’opposant à David Hallyday et Laura Smet, les enfants de son époux, soit tranché aux Etats-Unis.

L’ancien mannequin née Laeticia Boudou aura été la plus longue histoire d’amour et d’homme marié à la fois de la star interplanétaire. L’homme lui avait confié de son vivant toutes ses affaires professionnelles, son entourage musical, son image et ses différentes entreprises. Dès l’été 2012, cinq sociétés qui gèrent ses droits d'auteurs et d'édition, ses concerts et tournées, ses produits dérivés ou l'immobilier, passent au nom de la grand-mère paternelle de Laeticia Hallyday, Élyette Boudou.

Le décès de Johnny Halliday délie toutes les frustrations de ses enfants et les résolutions fermes d’en découdre avec son épouse.

En février 2018, Laura Smet et David Hallyday décident de contester en justice le sixième testament fait par leur père. Ce document qui les déshérite complètement au profit de Laeticia Hallyday, fait des vagues dans la presse d’autant plus que de grandes tensions existent entre les enfants et elle. Elle est diabolisée par des personnalités publiques et accusée d’avoir manipulé son mari ainsi que ses dernières volontés pour ses enfants, à des fins égoistes et cupides.

Accompagnés de Sylvie Vartan (mère de David), les plaignants dénonçent un montage financier en se basant sur les nombreux testaments faits et défaits qui réduisaient au fur et à mesure la part qui leur avait été reservée. Ils revendiquent par la même occasion des droits sur le dernier album de leur père dit « posthume ».

L’attachement de Johnny à la France

Les magistrats ont conclu que Johnny Hallyday, malgré ses nombreux voyages et séjours aux États-Unis, était résident français au moment de sa mort en décembre 2017. En conséquence, la justice française a été déclarée bel et bien compétente pour trancher l’affaire : « Johnny Hallyday a conservé jusqu'au bout un mode de vie tout à la fois itinérant et bohème, mais surtout très français, qui l'amenait à vivre de façon (...) habituelle, en France », rapporte le huffingtonpost.

C’est une petite victoire pour Me Emmanuel Ravanas, l'un des avocats des premiers enfants de M. Hallyday, d’autant plus que le Le 26 juin, la Cour supérieure de Californie, à Los Angeles avait décidé de se ranger derrière la décision de la France concernant le transfert d'avoirs de Johnny Hallyday dans un trust bénéficiant à la veuve Laeticia. Dans l’Obs, l’homme de loi se rejouit : « La compétence judiciaire française est une décision extrêmement importante parce qu'elle marque l'attachement de Johnny Hallyday à la France et donc par contrepoint l'incompétence du juge américain pour traiter de ce dossier. »

Pas d’arrangement

Me Ardavan Amir-Aslani, l’un des conseils de Laeticia Hallyday avait aussitôt annoncé l’intention de sa cliente de faire appel, confirmant une information du Figaro.

L’épouse du défunt taulier n’a toujours pas pu rapatrier tous les biens de son époux comme elle le souhaitait dans sa requête émise aux juges. Elle devra encore attendre le 4 février prochain renouveller sa demande, toujours soumise aux conditions de la justice française.

Rappelons que le jeudi 11 juillet, une nouvelle audience devait s’ouvrir au tribunal de grande instance de Nanterre. Le président du tribunal avait invité en mai, Laeticia Hallyday à s’entendre avec David et Laura Smet. Mais, comme indique Le Figaro, la veuve n’a « déposé son appel que le tout dernier jour possible » informant les avocats de Laura et David par courrier, le vendredi 5 juillet. Ce nouveau retournement met donc fin à l’éventualité d’une réunion de « remise en l’état » prévue et relance une ènième fois les hostilités.

Dans une interview accordée à Voici, Laura Smet la comédienne de 35 ans et fille du taulier a annoncé son intention ferme d’aller jusuqu’au bout : « Je continuerai à me battre, peut-être pas pour moi mais pour mes enfants, plus tard. Parce que mon père l’aurait voulu (…) Je sais qu’il n’aurait pas aimé ce qui se passe actuellement, je le sais. Je suis sa fille, je ressens les choses. » 


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 13 juillet 16:54

    Si vous vibrez en vivant par procuration les affres des grandes familles, lisez Stendhal, Balzac ou Tolstoï, ça vole plus haut que ce feuilleton de la presse people.


    • ZenZoe ZenZoe 13 juillet 21:41

      Magouilleuse de première cette Laetitia ! Bien sûr qu’elle fait appel. Ca fait des années qu’elle a tout combiné, les placements, les enfants adoptés, les testaments, les résidences, ce n’est pas pour voir ’’ses’’ millions lui échapper.

      Dans la course au fric, c’est ’’que le moins scrupuleux gagne’’, et si c’est elle, ça ne m’étonnera pas.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 13 juillet 22:33

        @ZenZoe

        Bien résumé l’affaire. .


      • Aimable 14 juillet 01:00

        @Aita Pea Pea
        20ans a faire la .... avec une épave , pour elle ce sacrifice vaut bien l’héritage .


      • Attila Attila 13 juillet 21:45

        Franchement, qu’est ce qu’on en a à foutre des péripéties judiciaires du décès de Vohmy Hallignay.

        Comme si nous n’avions pas les mêmes problèmes dans notre propre famille !

        .


        • goc goc 15 juillet 13:50

          il faut être clair dans cette histoire.

          1 . cette affaire d’héritage est une affaire totalement privée, et donc à ce titre , ne nous regarde pas !!!. Ils peuvent se déchirer , s’entre-tuer, c’est leur pognon, et non le notre. dégagez, ya rien à voir !!

          2 . Par contre, il serait judicieux d’enquêter sur l’histoire de l’annonce dite « prématurée » de la mort du chanteur, Car là on est dans le cadre du pénal. A savoir : est-ce qu’il est bien mort le lundi, ou serait-il mort 2 jours avant, comme annoncé par certaines. Cette information est importante, car elle pourrait cacher une sordide histoire, et plus particulièrement une affaire de transfert d’argent ou de biens durant le week-end. Et comme, dès qu’il y a une affaire douteuse de pognon, le macron n’est pas loin (par son silence, dans cas), on peut s’interroger.

          Pour ceux qui trouveraient cette hypothèse plus que farfelue, je leur conseille d’aller voir dans le pays niçois, certains voyages d’ambulances entre Nice et Monaco, de « pov ptits vieux » ayant tout juste la force d’effectuer le voyage .. et de signer des actes d’achats de biens immobiliers (Monaco et les droits de succession avec français possibles) avant de passer à trépas, lors du voyage de retour


          • ETTORE ETTORE 15 juillet 15:52

            Voilà ce qui arrive quand on n’écris pas les paroles de ses propres chansons, ni de son....testament.

            Veulent plus que la CASEM !

            Font un peux mafieux, avec leurs lunettes noires, la smala !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès