• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Hommage à Maurane : Quand j’entends ce prélude de Bach par (...)

Hommage à Maurane : Quand j’entends ce prélude de Bach par Maurane

HOMMAGE A MAURANE

QUAND J’ENTENDS CE PRELUDE DE BACH PAR MAURANE

Il était un peu moins de deux heures, en cette fatidique nuit du 7 au 8 mai 2018, et, monté seul dans ma chambre, je dormais paisiblement, après avoir lu quelques fécondes pages d’une biographie consacrée à cet immense humaniste que fut Léonard de Vinci, lorsque ma douce femme, qui consultait une dernière fois les informations sur son ordinateur avant d’aller se coucher elle aussi, me réveilla brusquement en s’écriant, du bas des escaliers, que Maurane, l’une des plus belles voix de la chanson française, venait de s’éteindre, à l’âge de 57 ans seulement, chez elle, à Bruxelles. Moi, qui sortais ainsi soudain, en sursaut, un peu abasourdi, des limbes de mon sommeil, je n’osais, face à ce décès inopiné, y croire, aussi surpris que dépourvu : « Maurane, morte ? Ce n’est pas possible, elle chantait encore hier à la fête de l’Iris, dans le centre de la capitale belge, où j’étais moi-même à ce moment-là justement, et y semblait même en pleine forme ! », lui répondis-je alors, incrédule, sinon sceptique, comme pour conjurer cette triste nouvelle.

Mais il fallut bien vite, hélas, se rendre à l’évidence : Maurane - que l’on n’entendait certes plus beaucoup ces derniers temps à cause d’un problème à ses cordes vocales, mais qui préparait tout de même son glorieux retour avec l’enregistrement d’un disque en hommage au grand Jacques Brel, un de ses plus illustres compatriotes - était bel et bien décédée, retrouvée inanimée, à l’apparente stupeur de tous, dans son lit !

J’avoue : incapable ensuite de me rendormir véritablement, l’esprit troublé, presque inquiet, et le cœur serré, avec un indéfinissable chagrin tapi au fond de ma gorge nouée, je n’ai alors cessé d’entendre, au creux de mon âme froissée, quelque peu agitée, ces notes aussi subtiles que délicates, mais alors cruellement distillées dans la silencieuse solitude de cette nuit noire, de cette magnifique chanson, l’une des plus émouvantes du répertoire français, qu’est « Sur un Prélude de Bach » :

LE CŒUR A SES RAISONS…

Et là, je le confesse encore humblement, mais aujourd’hui plus sincère que jamais, « quand j’entends ce prélude de Bach par Maurane, et non plus seulement par Glenn Gould, ma raison s’envole », comme le scandent en effet, lourdes de sens tragique en ces heures endeuillées, ces paroles semblant venues tout droit, désormais, d’un autre monde : celui des grands disparus et qui pourtant, peuplant notre mémoire la plus vivante, ne cessent d’habiter, telles de muettes mais présentes consciences, le tréfonds de notre être le plus intime, là où le secret confine au sacré.

TRANSCENDANCE DU SUBLIME

Oui, c’est cela le paradoxal, vertigineux mais divin miracle de l’art, auquel appartient certes de plein droit, en majesté et profondeur tout à la fois, la belle, tendre et généreuse personne que fut, y compris dans son engagement social et humain, la grande Maurane : il rend éternel les mortels que nous sommes. Transcendance du sublime !

A toi donc, chère Maurane, pour l’éternité !

DANIEL SALVATORE SCHIFFER*

*Philosophe, auteur, notamment, du « Traité de la mort sublime – L’art de mourir de Socrate à David Bowie » (Alma Editeur). 


Moyenne des avis sur cet article :  4.12/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

100 réactions à cet article    


  • Mort Anne. A mon amie Anne qui tant lui ressemblait,..et adorait Gleen Gould. Ils sont faits l’un pour l’autre. Elle s’est défaite pour l’autre dans l’Au-Delà. Revient nous vite....


    • Paul Leleu 9 mai 2018 06:36

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.


      moi je reste choqué par cette tentative malvenue et irrespectueuse de récupérer JS Bach et Glenn Gould pour réhausser une petite chanteuse de variétés... sa chanson est d’un mauvais goût sans nom... c’est vraiment typique de notre époque : ça ne suffit pas d’avoir martyrisé les vrais artistes en vendant de la sous-musique, il faut encore (sous prétexte d’éloges funèbres) essayer de mettre un signe égal entre ces parvenus et de grands et courageux génies... mince à la fin !!! 

      il y a des chanteuses et des chanteurs exceptionnels et totalement méconnus qui chantent réellement Jean-Sébastien Bach... mais qui n’ont le droit qu’au mépris...essayez donc d’aller les écouter !!! je trouve cela indécent... totalement indécent... pourquoi avoir besoin de s’accaparer le génie et le travail de la musique classique, alors qu’on n’y a pas consacré sa vie et sa flamme ??? C’est de l’accaparement... il faut 15 ans d’études acharnées pour produire un soliste professionnel classique, et plusieurs générations pour engendrer un artiste de musique classique de grande envergure... l’auteur de l’article insulte tous ces gens... 

      Alors, mes hommages à la disparue... mais j’attends vos hommages aux musiciens classiques 20 000 fois plus doués, courageux, généreux et humbles qui crèvent loin de vos pleurs... 

    • PiXels PiXels 8 mai 2018 16:17

      Les « Hommages » rendus par les plumitifs de tous horizons en quête de reconnaissance alors que les cadavres ne sont pas encore froids, je les mets de le même sac que les « Hommages » rendus par des brelles au Grand Jacques (Brel) ou aux autres monstres sacrés par des artistaillons eux aussi en quête de reconnaissance et accessoirement... de quelques picaillons grappillés facilement sur le talent des autres.


      Et je ne m’étendrai pas sur la « générosité » bien évidemment totalement désintéressée de la bande à Goldman (celui qui joue de la guitare....pas du Sachs !)

      Du coup, quand j’ai appris la nouvelle, si j’ai pas repris deux fois des moules c’est seulement parce qu’en ce moment j’ai pas la frite.

      • mmbbb 9 mai 2018 20:58

        @PiXels Et vous quel hommage aurez rien Vous êtes du genre l eternel aigri si aucun hommage n etait rendu vous fustigeriez l indifférence , comme dans ce cas vous prenez votre plume de scribouillard et vous en prenez au plumitif Esprit bien francais quoique l on fasse toujours mecontent


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 mai 2018 16:22

        Très difficile d’aller au delà de Bach,même dans ses oeuvres apparemment les plus simples...Elle y est arrivée avec brio. Au revoir Madame.


        • Paul Leleu 9 mai 2018 06:42

          @Aita Pea Pea


          oui... bien-sûr... Hergé a dépassé Botticelli... c’est tout un état d’esprit... c’est vraiment l’indécence de notre époque... 

          et vous trouverez les ressources de certitudes pour me dire que c’est moi qui « comprend rien » à Mauranne... essayez d’imaginer que c’est vous qui ne comprenez rien à Bach... 

        • Dom66 Dom66 8 mai 2018 17:17

          Bonsoir Daniel Salvatore Schiffer,

          c’est en ouvrant cet page d’AV que je viens d’apprendre cette triste nouvelle, merci à vous pour votre texte, votre hommage auquel je me joins


          J’aimais beaucoup cette chanteuse, que c’est triste. Merci pour la vidéo.

          Rien de plus à ajouter


          • Daniel Salvatore Schiffer Daniel Salvatore Schiffer 8 mai 2018 18:35

            @Dom66

            Merci à vous !

            DSS

          • Alain 8 mai 2018 18:28

            Prenez une chanteuse de variétés sans beaucoup de voix mais très star-system (Ah, l’influence de la télé....), prenez une référence du piano comme Gould, choisissez un compositeur au hasard disons...bach... Mélangez bien et sortez un article posthume sur AgoraVox.


            Oubliez au passage que Gould est connu notamment pour des variations Goldberg réalisés sur son piano mais à la base prévue pour clavecin par Bach..Mais Glenn Gould était un génie et la transgression n’est pas bien grave pour son travail de génie. Ce que n’est pas Maurane, chanteuse de variétés...

            Quant à bach, qui connait Maria Stader ?

            La culture bas de gamme version télé vaut-elle un hommage ?


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 mai 2018 19:00

              @Alain Si vous avez de l’oreille écoutez la voix de Maurane...Pour ce qui est de Bach nous sommes quelques uns depuis des centaines d’années à aimer son génie. Pour ce qui est du clavier,Jean Sébastien a été un des propagateurs de la tempérance.Gould ,oui, génial sur les variations qui n’étaient a l’origine exercices pour le gamin Goldberg.


            • Alain 8 mai 2018 19:45

              @Aita Pea Pea
              Si vous avez de l’oreille, écoutez Maria Stader et d’autres. Ne venez pas me parler de chanteuses soit disant douées (à quoi ? quelle tessiture ?) qui passaient une partie de leur temps sur Twitter à parler d’un programme à la con qui s’appelle « The Voice ».


              Quand on parle de musique et de chant, il faudrait être un tant soit peu sérieux et ne confondre chanteuses et variétés.

            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 mai 2018 19:57

              @Alain

              Je ne confond pas et Maurane non plus il me semble. C’est vous qui êtes dans l’attaque bête et méchante, car rien que l’accroche Bach vous fait mordre a l’ hameçon . Sinon avez vous un lien que je puisse écouter Maria Stader ?



            • Djam Djam 8 mai 2018 21:40

              @Alain
              Oui, on peut en effet le dire ainsi, mais il est regrettable que vous en profitiez pour faire savoir vos goût à l’évidence communiqués comme élitiste... On peut aimer Bach et la Stader en tant qu’interprète tout en appréciant une voix « jazzy » comme celle de Maurane. Les goût univoques ça a toujours quelque chose d’obsessionnel...


            • Paul Leleu 9 mai 2018 06:49

              @Djam


              je crois que vous déraillez... dire que Mauranne est ultra-nulle à côté d’une interprète de Bach, ce n’est pas « obssessionnel », c’est juste la vérité... 

              c’est typique des « américanisés » : dès qu’on emet un avis qui vous dérange, vous agressez ... vous accusez votre contradicteur d’être « obssessionnel » sous prétexte que son avis ne vous convient pas... c’est un argument d’une mauvaise foi totale... 


            • mmbbb 9 mai 2018 21:18

              @Alain moi je m en fou un peu j ecoute tous les genres et notamment la musique classique Laissez les admirateurs de cette chanteuse en, paix bien que le genre « variété » ne soit pas votre passion Que l etat ne subventionne plus les operas et les auditoriums puisque in fine cette musique revient chere aux contribuables et est peu ecoutée au regard de l investissement A l inverse les « artistes de variéte » paient beaucoup d impot lorsqu ils sont connus Il n y a qu en France que cette « barrière » est ainsi etablie la tres « haute culture » et la basse culture Ne vous en déplaise , j avais ecoute Roberto Alagna sur France 3 , il alternait les chants populaires de sa Sicile natale et les grands airs d opera sans que cela ne choque . Quant a Morane elle a pu donner l opportunité à certaine personne de decouvrir le classique .Heureusement notamment que l approche de l ecoute de la musique classqiue a evoluée, nous en serions toujours dans cette mentalité des années 1970 ; un bunker intellectuel 


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 mai 2018 21:32

              @mmbbb

              Alain ne connait même pas le passage du baroque au « classique » (qui ne dura que trois décennies er sera submergé par le romantisme). Alain , qu’elle raison de la fin du baroque ? Bach vous le dit...


            • lloreen 8 mai 2018 18:37

              « La culture bas de gamme version télé vaut-elle un hommage ? »

              La voir ainsi danser sur la tête de l’infâme Miss May sur Agoravox vaut bien un hommage...


              • cevennevive cevennevive 9 mai 2018 08:57

                @lloreen, bonjour,


                Oui ! En effet ! Les deux visages qui se succèdent à la une d’AV montrent une telle différence que c’en est risible... Adieu à Morane, à France Gall, à toutes celles et ceux qui nous ont quittés un peu trop vite.

                Il est des génies qui ne meurent jamais. Mais nos artistes de variété ne sont pas des génies.

                Pour eux, l’hommage qu’on leur rend au moment de leur disparition est sans nul doute le dernier qu’ils recevront.




              • lloreen 9 mai 2018 13:52

                @cevennevive

                C’est la symbolique de la superposition de l’image de ces deux femmes, que tout oppose qui m’a interpelée.

                La photo de Maurane et la douce expression du visage, les yeux tournés vers les nuages, qui aimait la musique quittant prématurément la scène au-dessus de celle du visage haineux et hideux de cette miss May lançant l’anathème contre un pays dont les habitants ne lui ont sans doute jamais fait aucun mal ..., véritable aboyeuse professionnelle, restant cramponnée à cette planète d’où elle continue à lancer ses appels à la haine et au meurtre du haut des tribunes financées par tout ce que la planète compte de plus vil et de plus bas. Mais sans doute pour plus très longtemps.


              • Alain 8 mai 2018 19:02

                Si il suffit juste de la voir danser sur la tête à May...


                La question est que quand on parle de Bach, il faudrait savoir de quoi on parle et visiblement ici, on mélange tout et n’importe quoi. On se croirait à la télé dans une pub pour un paquet de chips.
                Maurane n’a strictement rien apporter à la musique. 
                300 ans, Mozart, Bach, Scarlatti ou Cimarosa existent toujours (surtout Mozart et Bach...). Qui se souviendra de Maurane dans 2 générations. Personne.
                Tout cela est superficiel, sans aucun intérêt culturel et musical. C’est de la bouillie. C’est de la paté pour décervelés du XXIème siècle. Ca n’a strictement rien à voir avec la culture.


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 mai 2018 19:15

                  @Alain Et si Maurane avait fait découvrir l’univers de Bach a des gens qui en étaient éloignés ? Et votre condescendance vis à vis de la culture populaire...Faites chanter n’importe laquelle des chansons de Piaf par une diva ...Vous entendrez le malaise.


                • Alain 8 mai 2018 19:48

                  @Aita Pea Pea
                  Ah bon ?Maurane a fait découvrir Bach ? 

                  Avec un peu de chance, peut-être que Nabilla en chantant « una voce poco fa » remaniée nous fera découvrir Rossini.
                  La culture populaire ? La culture populaire, c’est Drucker, Nagui, The Voice et Maurane qui passait dans ces émissions à la con ? ou c’est du temps d’espace pour vendre de la publicité ?
                  A priori, vous ne savez pas dans quel monde vous êtes..


                • lloreen 8 mai 2018 20:08

                  @Alain
                  Apparemment vous ne comprenez guère le second degré.

                  Ce qui me navre profondément c’est cette façon de toujours vouloir opposer les genres, les gens, les modes surtout au moment où la superposition de ces deux photos que tout oppose -l’une qui aimait la musique et qui s’est éteinte, et l’autre à qui il faudrait conseiller une musico-thérapie pour adoucir et les moeurs et la voix qui déraille.

                  Maurane- paix à son âme- a parcouru ce monde et a été amoureuse de la musique, ce qui est bien un droit fondamental, me semble t-il. Qu’en savez-vous que d’ici une, deux, trois ou cent générations « on » ne se souvient plus d’elle ? Quelle est votre légitimité à en décider ? Elle a chanté et choisi son répertoire selon son ressenti personnel et c’est bien le moindre des maux au moment où d ’autres donnent de la voix pour entendre (de loin) la « musique » des canons.

                  Que cette interprète n’ait pas eu l’heur de plaire à vos yeux et/ou à vos oreilles vous regarde mais la superposition des deux images a suscité en moi le besoin de rendre un hommage à cette femme dont la vie-me semble t-il- n’a déclenché les foudres de personne.


                • PiXels PiXels 8 mai 2018 20:56

                  @Aita Pea Pea


                  « Et si Maurane avait fait découvrir l’univers de Bach a des gens qui en étaient éloignés ? »

                  Vous en avez encore en beaucoup stock des comme celle-là ?

                  Pourquoi-pas Patrick Sébastien qui fait découvrir Mozart ?

                  Moi pour « faire découvrir » Bach, éventuellement je fais écouter du Bach joué par de vrais musiciens

                  Sinon, c’est également pour faire découvrir l’univers de Brel qu’elle s’apprêtait à sortir un album « Hommage » ? (ou juste pour faire un peu de fric sur des morts comme Bruel [Benguigui] Pagny, etc.)

                • @PiXels


                  Alors pour être correct, rappelez au moins que ses parents étaient des classiques (père compositeur er mère18ème). Chacun selon ses possibilités et c’était une manière de leur rendre hommage.

                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 mai 2018 21:20

                  @PiXels

                  Il est sur qu’en n’ évoquant jamais ce qui t’inspire tu cultive les autres. Pas pu s’empêcher de me cultiver par ailleur avec votre Benguigui...lol bouffon


                • lloreen 8 mai 2018 21:41

                  @Alain
                  « una voce poco fa ».
                  Maria Callas est inégalable.
                  https://www.youtube.com/watch?v=M9Frs6HLDwQ


                • PiXels PiXels 8 mai 2018 22:14

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.


                  « Alors pour être correct, rappelez au moins que ses parents étaient des classique... »

                  Euh ? Et pourquoi pour être « correct » je devrais mentionner le pédigé des parents ?C’est quoi la logique ?
                  Bon c’est vrai qu’évoquer la « logique » avec vous est un tantinet incongru.

                  A part celle qui a cours dans ce milieu du showbizzqui vous est si cher et qui voudrait que tous les fils de, les petits-fils de (et pas que.. la femme, la maîtresse, etc) seraient par définition des génies ? (et comme en prime ils ont une légère tendance à se « mélanger »...)

                  Juste quelques exemples pour la route :
                  Gainsbourg, Chedid, Smet, Souchon, Voulzy, Higelin, etc. etc. pour la « musique » (variété)
                  Pour le cinéma je vous laisse vous informer ici

                  Mais ça marche aussi pour le « journalisme »

                  Dites-moi.

                  Selon vous est-ce que le fait que ma regrettée mère était une infirmière émérite a fait de moi par pur atavisme un petit génie des soins et de la piquouse ?



                • Paul Leleu 9 mai 2018 07:18

                  @Aita Pea Pea


                  c’est vous qui êtes arrogants à vous ériger en gardiens et uniques détenteurs de la « culture populaire »... c’est pas de la « culture populaire », c’est juste de la chanson... et il y a une indécence totale à vouloir s’accaparer les lauriers du classique sans en avoir atteint le niveau (qui demande un engagement de corps et d’âme bien supérieur). Et d’ailleurs, pourquoi vouloir s’accaparer les lauriers du classique si on ne l’aime pas au point de le travailler ??? c’est paradoxal... 

                  c’est un peu comme si le moindre sportif du dimanche voulait se mettre sur le même plan qu’un grand champion... personne n’est obligé de se consacrer au sport professionnel, mais ensuite faut pas non plus prétendre au titre de champion... (remarquez, c’est un malaise assez typique de notre époque). 

                  quant à Mauranne elle n’a pas « fait découvrir Bach » à personne... elle fait au contraire partie d’une industrie de la chanson hégémonique qui a interdit à des millions de français de découvrir Bach...

                • Eric F Eric F 9 mai 2018 14:44

                  @Aita Pea Pea
                  « Et si Maurane avait fait découvrir l’univers de Bach a des gens qui en étaient éloignés »
                  Je pense que sur ce point vous avez raison, c’est une chanteuse du système-variété qui a une audience auprès des amateurs du genre, et elle crée ici une passerelle vers la pureté classique. Je regrette que les paroles ne soient pas au niveau de l’intention.
                  On a eu auparavant Johnny avec la 7ème de Beethoven (grandiose), ou encore Midnight blue sur une sonate du même Beethoven, notamment par Michèle Torr. Accéder au grand jardin par un petit chemin, pourquoi pas.


                • Méduse Méduse 9 mai 2018 14:51

                  @ Paul Leleu

                  Comment avez-vous découvert Bach ? Qui êtes-vous, d’où venez-vous, qu’est-ce que cela vous a fait ?

                  A titre personnel, je pense que le classique est un peu comme une langue morte. Une très belle langue mais qui n’est plus adaptée à la communication entre les âmes.


                • JC_Lavau JC_Lavau 9 mai 2018 15:01

                  @Méduse. Je n’ai pas la plus petite envie que l’on me « communique de l’âme ».

                  La télécommande, ça suffit amplement comme ça.

                • Méduse Méduse 9 mai 2018 15:11

                  @ JC_Lavau

                  Ca tombe bien, on ne t’avait pas sonné. Tu peux retourner jouer au petit robot avec tes gadgets.


                • JC_Lavau JC_Lavau 9 mai 2018 15:26

                  @Méduse. Sûr qu’à courser tes pokémons, tu fais vachement mieux que moi...


                • Méduse Méduse 9 mai 2018 15:33

                  @ JC_Lavau

                  Dis donc, à fond dans la techno. pour te dire, n’étant pas un esprit libre tout comme toi, je n’ai pas de zapette et je ne sais pas du tout ce qu’est un pokemon. Vraisemblablement des grands progrès de la Science que tu revendiques.


                • Konyl Konyl 9 mai 2018 16:13

                  @Alain
                  Maurane a apporté des émotions à beaucoup de monde, moi le premier, j’ai en souvenir un duo avec Céline Dion sur « Quand on a que l’amour », magnifique.
                  Mais vous êtes de ceux qui restent coincés dans le passé sans rien comprendre, sans rien découvrir, un coquillage qui ne verra rien d’autre que sa collection de disque.
                  Votre petite agitation ne fait que vous discréditer en tant que soi-disant mélomane.

                  « Maurane n’a strictement rien apporter à la musique. »
                  Vous n’avez pas compris le principe déjà, commencez par écouter d’autre chose.

                  Vous confondez maladroitement culture et art.

                  J’écoute de tout, de Gustav Holst à Moderat, sans me poser de question, c’est de l’art, que vous le vouliez ou non et à partir du moment ou cela fait vibrer un individu, le titre est mérité. Evidemment pour les esprits fermés c’est difficile à comprendre car seule la « culture » compte, pour faire le beau en société ou compenser quelque chose, un peu comme les grosses voitures quoi.


                • Alain 9 mai 2018 19:15

                  @Konyl
                  Mon pauvre. Je vis dans le passé.... Il faudrait donc que je cesse d’écouter une version de 1960 de la RAI d’Otello de Rossini pour me consacrer tout entier à ce fabuleux duo de Maurane et Céline Dion. Le summum de la musique. Povero Maestro.

                  Malheureux Tito Gobbi, toi qui chantait à la perfection « largo al factorum », je suis dans l’obligation de cesser de t’écouter pour vivre dans le temps présent et adorer les sublimations de Maurane qui quand elle écoute Bach pense aux torchères et au pétrole.

                  Si tu as une lecture à me conseiller, n’hésite pas car en ce moment, je lis « le songe de poliphile » mais çà a était écrit il y a plus de 600 ans. tu as quelque chose de plus moderne. Si possible référencé dans les librairies E.LECLERC rubrique gavage de cerveaux.

                  a partir du moment où quelqu’un vibre, c’est de l’art... Regarde, quand y’a du vent, les feuilles vibrent, c’est de l’art ? Pareil pour les feuilles de papier mises devant un ventilateur. Tiens, sur mon vélo, j’ai le garde boue arr qui vibre, c’est de l’art ou c’est juste une vis mal serrée ?

                  Confondre culture et art. Alors que l’art est intrinséque à la culture...Comment pourtrait-on dissocier l’art de la culture, Enfini bon. Au fait, Maurane et Céline Dion, c’est de l’art ou de la culture ? Et Nabilla qui fait vibrer tout un tas de mecs dès qu’elle met un string, c’est aussi de la culture ou bien c’est de l’art ?

                  Explique moi bien. J’ai soif de ton savoir.

                • mmbbb 9 mai 2018 21:36

                  @Méduse il vaudrait mieux eviter d ecrire des inepties La neuvieme symphonie de Beethoven est jouee au Japon tous les ans. Lang Lang un pianiste chinois joue du classqiue notamment du Bach Ce pianiste a une notoriéte internationale . Bach est connu des joueurs de jazz pour les accords . L opera le plus joue au monde est Carmen , le Boléro de Ravel a ete entendu par des miilion,s d oreilles notamment lorsque Bejart l a mis en scene . Ozawa , chef d ochestre classique japonais , Myung-whun est corren etc etc . Keith Jarret joue a la fos du Jazz et du Chopin etc etc pour de la musique c ’est tout de m^me assez paradoxal . Il est vrai que ce M Alain n ’est pas un bon exemple pour cette decouverte Restez avec vos préjugés cela conserve les cervelles rabougries


                • Méduse Méduse 9 mai 2018 23:07

                  @ mmbbb

                  Ce ne sont que des oeuvres anciennes. Ne vous en faites pas, la même chose est en train d’arriver à la pop, etc. Ce qui signifie qu’une nouvelle forme va apparaître.


                • Paul Leleu 10 mai 2018 02:53

                  @Méduse

                  un jour, j’ai eu la chance de découvrir le classique (en réel, pas dans les disques d’ailleurs)... 

                  c’est dommage pour vous si le classique vous est une langue morte... c’est triste pour vous, et je suis bien désolé... moi c’est tout le contraire... c’est là que j’ai commencé à tout comprendre... 


                • mmbbb 10 mai 2018 09:51

                  @Méduse l art traverse le temps , le beau est eternel et transcende les cultures Si nous avons tant de touristes en France notamment , c ’est l attrait de notre patrimoine ancien et la diversité architecturale de notre pays , J habite pres de Lyon , la gare de la Part Dieu est en train d être refaite, son architecte se voulait novateur a l epoque, sauf que que cette architecture a vieillie tres vite trop vite Une banalite architecturale Cette gare neuve a peine trente ans . L hotel Dieu vient d etre renové une beaute, ouvert desoramis aux Lyonnais puisque ce batiment fait parti de histoire de cette viille Ce batiment dont les premiers bâtis datent de Rabelais qui officia  il en est de même de l art actuel , les grands classiques seront toujours ecoutes puisqu il s agit d oeuvres majeures et elles s adresseront aux oreilles averties et sensibles Ce qui ecoutent de la techno ne pourront jamais percervoir la subtilité d un son d un violon puisque leurs oreilles sont déja bousillées A plus de 100 DB en continu les tympas ne resitent pas c est quand tres tres con mais c’ets leur chois et je ne les plains pas . Ces oeuvres majeures ont un echo aussi a l etranger comme je vous l ai cite Et lorsque Lang lang pianiste chinois joue du Bach , il est un ambassadeur de la culture occidentale la ou je rejoins Alain tour de meme , c’est que désormais nous sommes dans une époque de la frivolité dont Philippe Murray caricaturait dans dans ces pamphlets la suffisance de « certains artistes » actuels Entre une grande « ecrivain e » telle Angot et Mme Yourcenar mon choix est fait . Il faut éviter de nous faire prendre des vessies pour des lanternes . Moi je ne suis pas dogmatique, la culture n est pas fermee et il est dommage de s enfermer dans un genre c est tout .


                • Méduse Méduse 10 mai 2018 14:30

                  @ Paul Leleu

                  Je n’ai dit nulle part que la musique classique était naze, que je n’en écoutais pas, etc mais que c’était une forme qui avait eu sa nécessité et voilà tout. Comme la poésie, par exemple. Le fait que plus personne ne parle couramment le grec classique ou le latin ne change rien à la beauté intrinsèque de l’Enéide ou de l’illiade et que des personnes de ci de là en jouissent.

                  Que pensez-vous de ça ?

                  Le même, dans un autre registre.

                  I see you are ok too, lol. Icurok


                • Méduse Méduse 10 mai 2018 14:44

                  @ mmbbb

                  La musique classique n’est qu’un outil aux yeux de l’âme créative ; je ne crois pas, de plus, que l’objet de l’âme créative soit la virtuosité ou la complexité.


                • Konyl Konyl 11 mai 2018 08:07

                  @Alain
                  Art est culture sont lies évidemment, mais ce n’est pas la même chose. Mais votre ton condescendent ne trompe pas rassurez vous, vous bavez derrière votre clavier avec vos idées fermées sur vos propre gout et ne considérez que ce que vous aimer.

                  Vibrez, mon pauvre, c’est ressentir quelque chose, votre vélo, ne ressent rien, si, le poids de votre égo certainement. Nabila ? Elle a fait quoi dans le domaine de l’art, je ne sais pas, pour moi c’est une fausse étoile de télé réalité, mais je n’ai pas suivi aussi bien que vous sa carrière visiblement.

                  Vu votre réponse et vos citations, la culture prime en société hein, étalée grassement pour montrer qu’on connais un rayon sur le classique.

                  Et d’où viennent les fabuleuse percussions de Gyorgy Ligeti, les percussions ont été volées au passé par le classique ? Sont-ce des imposteurs ?

                  Allez salut, je vais écouter de la musique.


                • JC_Lavau JC_Lavau 13 mai 2018 23:05

                  @Méduse. Dans ton arrogance démesurée et illimitée, tu n’as pas compris un traître mot.

                  Être télécommandé par des gens qui veulent télécommander mes sentiments et émotions, des « vendeurs d’âme » comme tu dis, je ne supporte plus. Trop, c’est trop.
                  Je préfère le rossignol, qui n’adresse pas à moi ses cris d’intimidation envers les autres rossignols mâles.

                • Ruut Ruut 8 mai 2018 19:17

                  Une mort aussi subite que surprenante.
                  C’est le plus troublant dans cette histoire.
                  Mais ça nous rappelle que la vie est précaire et le futur si incertain.


                  • lloreen 8 mai 2018 21:57

                    La photo de Maurane me rappelle celle-ci de Maria Callas, même expression et même douceur dans le regard. Quant au répertoire il n’est peut-être pas comparable et personne ne prétend qu’il le soit.
                    https://www.youtube.com/watch?v=s6bSrGbak1g

                    Permettez-moi juste de relever le contraste entre l’expression de douceur émanant du visage de Maurane et l’expression de cruauté et de haine qui déforment le faciès de cette miss May et l’enlaidissent à faire peur.


                    • Eric F Eric F 9 mai 2018 14:50

                      @lloreen
                      Callas avait un regard noir et perçant, pas le regard doux et transparent de Maurane


                    • lloreen 9 mai 2018 22:45

                      @Eric F
                      Si vous le dites...Etant née en 1986 je ne l’ai jamais entendue que sur CD et vue sur des photos ...


                    • Hijack Hijack 8 mai 2018 23:28

                      Que Maurane repose en paix.
                      Merci pour cet hommage.
                      J’avais une sympathie particulière pour cette femme ...


                      • troletbuse troletbuse 8 mai 2018 23:33

                        Franchement, une polémique ridicule- Je n’étais pas un fan de Johnny mais je n’ai absolument rien dit sur ses obsèques ou son héritage. Cela ne me concerne pas et ne change rien.


                        • Arnould Accya Arnould Accya 8 mai 2018 23:48

                          Tout pathétique trublion qui s’auto-déclare philosophe doit être jeté sans ménagement dans la cuvette des toilettes. Quand, en plus, il cultive son « moi », son misérable ego, au travers de textes aussi ennuyeux, vaniteux que médiocrement écrits, il convient de tirer la chasse au plus vite.


                          • Pierre Pierre 9 mai 2018 05:57

                            Pourquoi cette polémique autour d’une interprétation de Bach ? Ne peut-on pas s’émouvoir autant devant une chanson populaire que devant un air d’opéra ? Peut-on aimer à la fois la musique classique et le jazz ? 

                            Pour moi, Maurane excellait dans son répertoire plus jazzy comme « Danser », « Toutes les mamas ». ou les reprises de Nougaro.
                            Maurane, c’était une voix claire, précise et chaude. Elle va me manquer, à moi et à beaucoup d’autres.


                            • Paul Leleu 9 mai 2018 07:04

                              @Pierre

                              pour commercer, ce n’est pas une « interprétation de Bach »... c’est comme de comparer Mamie sur son vélo d’appartement et le vainqueur du Tour de France... non seulement une différence de niveau, mais en plus une différence d’engagement... 


                              de même, il ne s’agit pas de musique populaire, mais de musique de variétés... la musique populaire n’existe plus, elle a été eradiquée par le Plan Marshall, il s’agissait des danses et chants de nos ancêtres, avec leurs rythmes et leurs émotions particulières... (mettez vous au courant avant de protester). 

                              je pense qu’il y a une énorme démagogie à mettre sur le même plan un grand vin et une piquette infâme bouchonnée et coupée au Coca-Cola... mais vous trouverez des gens qui préfèrent sincèrement le KFC à une bonne cuisine... et ils vous taxeront d’élitisme... 

                              je trouve indécent cette manie des artistes de jazz et de variétés de vouloir s’accaparer les lauriers du classique... c’est paradoxal... ils crachent sur le classique et son éxigeance, mais dans le même temps ils veulent s’accaparer sa grandeur... on peut pas tout avoir mon cher Monsieur... on n’a rien sans rien... et on devient pas champion sans travailler... ce qui n’interdit pas d’être un sportif du dimanche... mais « mal nommer les choses c’est ajouter au malheur du monde » disait Camus... 

                            • Alain 9 mai 2018 07:30

                              @Paul Leleu
                              Vous avez tout à fait raison. autant comparer cocacola à un grand vin.

                              Venir aduler une « chanteuse du genre »couplet/refrain/couplet/refrain/refrain/couplet" avec quelques accords, au mieux 5 instruments, 3,50 mns maxi et mixage numérique tout en voulant la comparer à la qualité des préludes/concertos/symphonies/opéras basés sur des livrets ou des poêmes (Orlando Furioso par exemple) où étaient mis en avant des contrepoints, des voix avec des colorations bien précises, une multitude d’instruments variés, des sentiments transmis à un violon ou une clarinette ou un clavecin.
                              Ce qui adulent Maurane ou voulant lui donner ses lettres de noblesses face à Bach ont-ils au moins compatis à la mort d’Enzo Dara il y a quelques mois ou à celle de Nicolas Gedda il y a environ un an ?

                              En fait, qui doit-on aduler ? Les têtes de gondoles de notre fabuleuse société où la culture se fait à la télé et dans les supermarchés ?


                            • Pierre Pierre 9 mai 2018 08:21

                              @Paul Leleu @ Alain
                              Une chanson de variété peut être une chanson populaire. L’une n’exclut pas l’autre puisque « populaire » signifie relatif au peuple. A ne pas confondre avec « folklorique » qui est relatif à un pays ou à une région.

                              Vous voyez trop les choses d’un point de vue intellectuel et je pense que vous jeter le bébé avec l’eau du bain dans ce cas-ci. 
                              Vous comparez un plat préparé d’un chef trois étoiles à de la fast food. Pourquoi de la fast food ?
                              Vous auriez dû comparer avec les cuisines traditionnelles qui nous font découvrir d’autres saveurs.
                              Dans certain cas, on peut apprécier un Grand Cru et dans d’autres un vin régional qu’un viticulteur a élevé avec amour.
                              En attendant, je continuerai à écouter Maurane dans ma voiture et je continuerai à aller à l’opéra pour voir un ballet de Tchaïkovski.

                            • Alain 9 mai 2018 13:16

                              @Pierre
                              Nous voyons les choses de façon trop intellectuelles. Intellectuelle ? Bach, Mozart, Salieri, Rossini ou Verdi, c’est intellectuel ? Pas populaire ?

                              Faut-il te dire que Rossini était connu dans toute l’Europe et que certains arias étaient tenus secrets de peur d’être joué dans la rue avant la première à l’opéra ? Faut-il te dire comment Verdi a fait pleurer l’Italie quand il est mort et qu’on a répandu de la paille dans les rues afin que que les fiacres ne fassent aucun bruit pour ne pas troubler le silence de sa mort ?Les choeurs sous la direction de Toscanini entonnent Nabucco.

                              Il faudrait donc maintenant compatir avec la culture des supermarchés. Un cd de 13 titres entre un paquet de cacaouétes et un roti de porc industriel. Merde, elle est morte. Arrêtons d’écouter Maryline Horne et concentrons-nous sur ELLE. Espérons que Drucker lui fera un hommage et que Macron aura un petit mot. Que c’est joli et doux, quand j’entends ce prélude de Bach (lequel ???), je pense au pétrole !!!

                              Lorsque j’entends ce prélude de Bach
                              Par Glen Gould, ma raison s’envole
                              Vers le port du Havre et les baraques
                              Et les cargos lourds que l’on rafistole
                              Et les torchères, les grues patraques
                              Les citernes de gasoil
                              Maurane

                              Bist du bei mir, geh ich mit Freuden
                              Si tu es avec moi, j’irai avec joie
                              Zum Sterben und zu meiner Ruh.
                              Vers la mort et mon repos.
                              Ach, wie vergnügt wär so mein Ende,
                              Ah, comme ma fin serait agréable,
                              Es drückten deine schönen Hände
                              Si tes chères mains appuyaient
                              Mir die getreuen Augen zu.
                              Sur mes yeux fidèles.

                              Bach BWV508

                            • Konyl Konyl 9 mai 2018 16:37

                              @Paul Leleu
                              « je trouve indécent cette manie des artistes de jazz et de variétés de vouloir s’accaparer les lauriers du classique... c’est paradoxal... ils crachent sur le classique et son exigence, mais dans le même temps ils veulent s’accaparer sa grandeur... »

                              Les pianiste de Jazz sont de vrais magiciens.

                              Il n’y a que vous qui crachez là, ce que vous dites est faux, le fait de s’inspirer ou de citer Bach n’est pas « s’accaparer sa grandeur ».
                              Ce n’est pas Brel qui a inventé la Valse et pourtant quel émotion !

                              Quel élitisme débile ce n’est pas parce que la musique classique est la plus complexe qu’elle est la plus riche. Perso j’avais besoin d’entrendre des nouvelles sonorités, des nouveaux rythmes, des arrangements qui font trembler les vêtements (Love Town de Peter Gabriel par exemple), le fait de faire ressentir est le propre de l’art, si vous ne ressentez rien en écoutant tel ou tel artiste, ce n’est pas forcément le cas de tout le monde, et comme vous êtes 1 sur 7 000 000 000 et bien votre jugement déplacé pèse autant que celui d’un autre.


                            • L'enfoiré L’enfoiré 9 mai 2018 19:14

                              @Pierre

                               Quand je vois ce trémolo qui a eu lieu à Paris, pour Johnny, j’ai comme une crainte de la suite des commentaires.
                               Je me suis amusé à lire les premiers commentaires qui s’attachaient à cette seule chanson sur le « Prélude de Bach » comme si elle n’avait chanté que cela.
                               Pavarotti a aussi chanté de la variété.
                               Lui aimait l’argent et il avait voulu touché tous les publics.
                               Maurane aimait chanter en duo et cela cache une humilité que n’ont pas souvent d’autres chanteurs de variété
                               


                            • L'enfoiré L’enfoiré 9 mai 2018 19:15

                              Ma chanson fétiche remonte bien avant avec Starmania
                              https://www.youtube.com/watch?v=bNMp30aTx9Y


                            • Pierre Pierre 10 mai 2018 02:09

                              @L’enfoiré
                              C’est vrai que Daniel Salvatore Schiffer avait mis cette chanson en avant et qu’à cause de cela, les commentaires se sont focalisés sur ce prélude de Bach.

                              Pour moi, il n’est pas question de comparer Maurane avec Bach ou avec le chant lyrique. Ce sont des genres musicaux différent qui s’écoutent à des moments différents.
                              On a le droit de ne pas aimer sa façon de chanter mais je trouve injuste de lui reprocher de se faire de l’argent grâce au talent des autres comme je l’ai lu dans les commentaires. Quand elle chante Bach, Nougaro ou Brel, ce sont des hommages à ces artistes et une deuxième vie pour leurs répertoires qu’elle a interprété avec talent.
                              Il y a des passerelles entre le bel canto et la musique de variété comme Pavarotti ou Florent Pagny dans l’autre sens. Il y a aussi des chanteurs classiques qui popularise le bel canto comme Andréa Bocelli ou Sarah Brightman. 
                               


                            • Paul Leleu 10 mai 2018 03:04

                              @Pierre


                              soyez cohérent : si je vous suis, un vin régional est folklorique, et non pas populaire... donc, vous voyez que vous n’êtes pas cohérent... 

                              par ailleurs, l’accaparement du mot « populaire » par un certain courant esthétique, relève d’une opération purement idéologique, afin de disqualifier les autres, et de les exclure du champ du peuple... vous devriez méditer là-dessus... 

                              enfin, je ne suis pas d’accord que le folkore soit relatif à un pays ou une région (on essaye de « folkoirser » le folklore, de le dévaloriser, car il est la mémoire authentique des peuples).... la musique relève du peuple en toute circonstance, puisque ce sont les gens qui la font... le folklore exprimait (et exprime) en fait l’âme du peuple... la différence, c’est que le folklore se nourrit aux sources de la mémoire populaire libre, sans passer par le prisme réducteur de l’industrie du divertissement (ni des professeurs étroits)... 

                              songez à l’étroitesse des canevas du jazz, en harmonie, timbres, rythmes, contrepoints, champs poétiques, etc... c’est effrayant d’entendre le même son du Japon au Mali, de la Norvège au Mexique et aux Iles Tonga... le même son prétenduement « libre »... les mêmes rythmes indéfiniment répétés... écoutez n’importe quelle musique « folklorique » authentiques (pas les disques pour touristes), et vous serez édifié de la variété incroyable des timbres, des poésies, des rythmes... votre coeur vous dira... 

                            • Paul Leleu 10 mai 2018 03:23

                              @Konyl


                              il n’y a pas que moi qui déteste le jazz, tant par instinct que par érudition... des millions de personnes détestent le jazz, qui est surtout apprécié par une petite clique urbaine bourgeoise, qui se donne des airs « peuple », en écoutant cette musique démodée... 

                              le jazz n’est qu’une version appauvrie de la musique classique européenne du début du 20 ème siècle... je ne vois pas où sont les « nouvelles sonorités, les nouveaux rythmes, les arrangements » qui font trembler vos vêtements... c’est ultra entendu, et les timbres en particulier sont d’une rare pauvreté dans ce genre musical... (le jazz est vraiment historiquement LE genre qui a détruit la notion de timbre en musique... et je parle pas que du classique... donc, c’est vraiment mal venu). 

                              la musique classique n’est pas « complexe »... regardez les sonates pour piano de Haydn... elles sont plus simples qu’un morceau de rock... mais elles sont 100 000 fois plus riches... donc, sortez de vos clichés appris sur France Inter... c’est vous qui êtes élitiste... 

                              quant aux pianistes de jazz, je comprends pas comment vous pouvez asséner cette phrase absurde : « les pianistes de jazz sont de vrais magiciens » ... c’est quoi votre truc ? La Pravda ? c’est qui « les pianistes de jazz » ??? Et qu’est-ce qui vous permet d’asséner que ce sont de « vrais magiciens »... comme si les non-jazz n’était pas vrais... et que le talent de musiciens de jazz ne devait pas être comparé aux talent des pianistes classiques, sous-prétexte que eux relèvent de la « magie » ? C’est quoi ? C’est le sang-bleu ? Où avez-vous appris de telles phrases ? 

                              Prenez donc le temps de comparer « les pianistes de jazz qui sont de vrais magiciens » avec les pianistes classiques qui sont « faux et sans magie ».... 

                            • mmbbb 10 mai 2018 11:10

                              @Pierre je vous rejoins L exemple du vin est malvenu L art culinaire est envahi par les snobs Les grands crus sont trop chers les prix sont quelques peu delirants Quant a Morane, qu elle repose en paix si certains avaient du plaisir a l ecouter, je ne vois pas trop le probleme je ne comprends pas l acharnement de ces gens la Qu ils ecoutent du classique et qu ils ne viennent pas nous les casser cette chanteuse n a guere fait de mal .


                            • Pierre Pierre 10 mai 2018 16:19

                              @mmbbb
                              Ce que je veux dire, c’est qu’il y a un moment pour tout. On peut prendre du plaisir en écoutant de la musique de variété tout en aimant la musique baroque, classique ou le Jazz. Cela ne me viendrait pas à l’idée d’écouter du bel canto dans ma voiture avec les passager à l’arrière qui papotent. En revanche, le soir, seul dans mon bureau, écouter un concerto brandebourgeois est un vrai plaisir.

                              Pour revenir aux vins et à mon exemple. Je suis d’accord avec vous pour dire que les grands Crus sont trop cher, surtout les Bordeaux qui partent en Asie.
                              Ce que je voulais dire, c’est que boire un Premier Grand Cru dans un restaurant étoilé avec un environnement cosy est un plaisir exquis. Si je vais pique-niquer à la campagne à une heure en voiture, je choisirai un rosé de qualité et pas nécessairement une piquette.
                              C’était cela Maurane pour moi : un rosé de qualité. 
                              Aux dernières nouvelles et d’après la police scientifique, Maurane a fait un infarctus dans sa baignoire.

                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 mai 2018 16:43

                              Bonjour @Pierre. Ne vous en faites pas. Les peteux qui l’ont ramené ici seraient bien incapables de savoir pourquoi Bach parlait de tempérance sur son clavier.


                            • Konyl Konyl 11 mai 2018 08:12

                              @Paul Leleu

                              J’ai perdu trop de temps déjà avec Alain... mais apprenez à lire, les pianistes de Jazz sont souvent très bons et de vrais magiciens, en quoi je critique ceux du classique ? Vous affabulez pour donner de la consistance à votre réponse, puante.


                            • mmbbb 11 mai 2018 21:12

                              @Pierre , je vous rejoins



                              • PiXels PiXels 9 mai 2018 12:19

                                @alanhorus

                                « Elle est partie trop tôt »

                                En voilà une remarque qu’elle aurait manqué si vous n’aviez pas décidé de nous illuminer de vos pensées surpuissantes.
                                (en même temps quand on voit où dirige le lien -sur lequel vous me pardonnerez de ne pas avoir cliqué- qui nous indique vos préférences en matière de sources d’informations...)

                                Mais au fait elle est « partie »... où-ça donc ?
                                Et « trop tôt »... par rapport à quoi ?

                                Enfin, vous concluez par
                                « elle aurait fait un malaise »
                                « Elle aurait » ça veut pas dire que vous n’en savez rien ?

                                Vous savez ce que disait Coluche à propos de ce genre d’intervention ?

                              • @PiXels


                                Petit conseil. Le vinaigre n’est pas la meilleure boisson pour écouter du Bach. Bach signifiant ruisseau. Il faut souvent se coucher au ras des paquerettes pour en saisir toutes les sonorités.

                              • La chanson dite populaire, c’est un peu comme les coquelicots, les myosotis ou les paquerettes. Elles vous touchent, vous émeuvent, simplement et sans trop se poser de question. Si la rose, reste la Reine des fleurs, c’est parce que notre émotion est en éveil et celui qui n’apprécie que la rose, parce qu’il est décrété que la rose ne peut être que la FLEUR dans toute sa splendeur passe à côté de l’essentiel : l’émotion. Comme dans les concours Reine Elisabeth de Belgique. A tant se fixer sur la virtuosité (privilège des asiatiques) on oublie d’être présent au ressenti profond. Brahms, savait ce qu’il en était de s’inspirer du folklore. 


                                • tobor tobor 9 mai 2018 14:31

                                  Depuis 20 ans qu’elle est tombé dans l’oubli elle vivait sur ses droits d’auteur (sans être auteur mais bon...). Elle a toujours souri comme il faut à la télé sans dire un mot de travers et a accumulé tous les clichés et formules académiques jazzy et de variétoche pour briller dans les bals de province, les fêtes et médias officiels. C’est musicalement peu reluisant.
                                  Je n’ai jamais supporté sa voix auto-satisfaite posée sur de la daube rutilante et avait complètement oublié son existence.
                                  .
                                  En tout cas, on n’apprendra jamais les raisons de sa mort s’il s’agit d’une vieille cirrhose doublée d’un excès médicamenteux...


                                  • sls0 sls0 9 mai 2018 15:38

                                    J’avoue ne jamais avoir acheté de disques de Maurane ni avoir été la voir en concert.

                                    Je l’ai rencontré plusieurs fois chez des amis commun dans les années 90. L’âme était aussi jolie que la voix.
                                    C’est aussi une bonne personne qui a disparue.
                                    Je regrette plus le décès d’une bonne personne avec une voix de canard qu’un personne pourrie avec une jolie voix.
                                    Ici c’est une bonne personne avec une jolie voix qui à disparue.

                                    Je ne vais pas m’immiscer dans la discussion Mozart, Bach, populaire, je laisse cela aux élitistes, enfin ce qui se croient élitistes. Toujours ce paraitre pour croire qu’on existe.

                                    • Méduse Méduse 9 mai 2018 16:05

                                      A titre personnel, je serais plein de gratitude si le philosophe Schiffer explicitait où est la mort sublime, l’art de mourir ici-même. Parce que les envolées lacrymales sont les mêmes.


                                      • @Méduse

                                        Tout le monde sait que vous êtes Kalach,...Nouvel emballage ;

                                      • Méduse Méduse 9 mai 2018 16:16

                                        @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                        Quelle manipulatrice. Il y a quelques jours vous me demandiez si je n’étais pas Kalachnikov = vous n’en étiez pas sûre. J’ai commis hier soir un post où je dis que je suis Kalachnikov. Et aujourd’hui vous vous faites passer pour clairvoyante à peu de frais.

                                        J’ai changé de personnage et ça me regarde.


                                      • @Méduse

                                        Si vous pensez que je lis tous les posts. Forme d’égocentrisme consistant à penser que les projecteurs sont toujours braqués sur vous. J’ai parfaitement conscience quand j’écris qu’il y a une chance sur dix d’être lue. Je ne réponds plus à vos messages,...Ceic n’est pas un échange,...mais un carambolage.

                                      • Méduse Méduse 9 mai 2018 16:32

                                        @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                        Bouh, la menteuse :

                                        Le premier post, vous écrivez à la première personne : ’je me demande si vous n’êtes pas Kalach’. Le second, vous dîtes ’tout le monde sait...’. Où et avec qui vous êtes-vous penchée sur mon cas ?

                                        Allez frayer ailleurs, si vous voulez. Le petit Mal tout fiérot d’avoir perdu l’accent circonflexe vous ouvre les bras.


                                      • Je n’écris pas pour vous mais pour éclaircir les autres. J’ai lu effectivement que certains parlaient de vous comme étant KALACH. Mais je n’ai pas lu votre confirmation. Effectivment le pseudo méduse ressemble de plus en plus à un machin uriticant. Belle synchronicité : Sur LA LIBRE DE CE JOUR. http://www.lalibre.be/actu/sciences-sante/faut-il-vraiment-uriner-sur-une-piqure-de-meduse-5af2ed0bcd70c60ea6e452e9


                                        • Xenozoid Xenozoid 9 mai 2018 16:45

                                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                          a moins que cela soit les mêmes

                                          l’art de la diversion


                                        • Méduse Méduse 9 mai 2018 16:46

                                          @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                          J’espère qu’ils apprécient, meine Führerin (= guide). En sylviculture, éclaircir consiste à ététer (= décapiter, châtrer quoi) les arbres, tout un programme. Vous voyez que je sais moi aussi synchronifier à gogo.
                                          Et plus prosaïquement, un lien, ma mie.


                                        • arthes arthes 9 mai 2018 17:15

                                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                          Mais .....La Libre ne nous dit pas si les pIqures de méduses , ça vous gratouille ou bien ça vous chatouille ???

                                        • 66 cela ressemble à une diablerie. Ouf 67,...


                                          • arthes arthes 9 mai 2018 17:36

                                            Mauranne, j’ai jamais accroché, ça ne m’a jamais procuré d’émotion, ni sa voix, ni ce qu’elle chantait, ni le truc de Bach...

                                            Un voix, un truc qui fait vibrer, qui touche, pour moi c’est elle, par exemple :

                                            https://youtu.be/3WBj_XQ43NM




                                            • @arthes


                                              Je m’ en doutais un peu. Préfère de loin Emily Loizeau et Claire Diterzi.https://www.youtube.com/watch?v=z9_1OAJrwjI

                                            • arthes arthes 9 mai 2018 18:27

                                              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                              C est pas mal...Dans la même lignée que Camille je trouve.

                                              J aime pas tout, mais c est intéressant et parfois très agréable.

                                            • @arthes


                                              effectivement, j’oubliais Camille,...

                                            • Méduse Méduse 9 mai 2018 19:09

                                              @ arthes

                                              Yo, disco, celui-là est pour toi, j’espère que tu kifferas bien le clip. Pousse le son, bébé.


                                            • arthes arthes 10 mai 2018 00:07

                                              @Méduse
                                               smiley


                                              Bien sympa oui !

                                              Et en fait de Camille je voulais dire Emilie Simon, je pensais à sa reprise d un classique de Iggy pop, entres autres, je m é mélangé les neurones, c est de la synchronisation smiley

                                            • Toute une époque très riche de la chanson française et surtout l’inévitable BJORK,...https://www.youtube.com/watch?v=OPGNWFQy_gg



                                                • Claude Simon Claude Simon 9 mai 2018 18:49

                                                  Le trou noir de la galaxie, c’est douze soleils, en harmonie.


                                                  • L'enfoiré L’enfoiré 9 mai 2018 19:03

                                                    Merci, Daniel, pour ce bel hommage apporté à Maurane.
                                                    Ce n’est pas uniquement à cause de sa voix chaude et chaleureuse qu’elle était devenue une de mes chanteuses préférées (si pas la préférée) mais pour sa personnalité sincère sans hypocrisie, sa simplicité reconnue par tout son entourage.
                                                    Habitante dans un appartement de Schaerbeek et pas à L.A., elle avait subi deux ans de mise en retrait à cause d’un problème aux cordes vocales et des problèmes de dos.
                                                    Elle était remonté sur les planches, avait voulu préparer un album pour le 40ème « anniversaire » de la mort de Jacques Brel.
                                                    La fête de l’iris à Bruxelles fut son retour avec tous les applaudissements.
                                                    Elle s’en allait le lendemain définitivement.
                                                    Etait-elle prête à réapparaitre mentalement et physiquement ?
                                                    Une question que l’autopsie ne révèlera peut-être pas.


                                                    • @L’enfoiré

                                                      J’alllais justement vérifier si mes iris fleuriraient cette année : Aucun...

                                                    • Claude Simon Claude Simon 9 mai 2018 19:30

                                                      @L’enfoiré


                                                      Apparemment, c’est le marronier d’Inde qui lui a fait défault.

                                                    • Jean Keim Jean Keim 10 mai 2018 08:26

                                                      J’ecoute ses chansons pour entendre sa voix comme on écoute un violon, j’aimais bien la dame qu’elle était... au revoir Claudine.


                                                      • Pierre 13 mai 2018 12:56

                                                        Bach, façon variétoche pourrie qui reflète bien la dictature de la médiocrité exercée par ce qui sert d’oreille au plouc moyen, pauvre J S !


                                                        • Alain 13 mai 2018 19:15

                                                          @Pierre
                                                          Dans les lettres à son père, déjà... Mozart lui disait que niveau musique, la France c’était nul. On savait pas composer et on savait encore moins chanter.

                                                          500 ans plus tard, on adule toujours des veaux et des vaches et y’a les moutons qui applaudissent sans rien comprendre, mais tant qu’ils y croient....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès