• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Honneur aux vulgarisateurs !

Honneur aux vulgarisateurs !

Le journal Marianne rend hommage, dans une de ses récentes publications, à ceux que l'on appelle "les passeurs de savoir"...

Voilà des auteurs qui mettent à la portée de tous la philosophie, la musique, la médecine, l'économie ou l'histoire.

Sont ainsi célébrés Frédéric Lenoir qui s'est attaché dans son dernier ouvrage à vulgariser l'oeuvre de Spinoza, les philosophes Luc Ferry et Raphaël Enthoven, ou encore des passionnés d'histoire, Stéphane Bern, Laurent Deutsch, un musicien Jean-François Zygel...

Ces auteurs ont le mérite de nous ouvrir des portes vers la connaissance et le savoir.

Grâce leur soit rendue !

Les médias leur ont assuré une certaine notoriété : on les voit dans des émissions de télévision, sur internet... 

Mais, curieusement, dans cette liste d'auteurs, on constate qu'un des philosophes les plus connus de notre époque n'est même pas cité.

Pourtant, Michel Onfray, puisque c'est à lui que je pense, est un des premiers à avoir oeuvré pour la vulgarisation de la philosophie.

Son Université populaire a connu un grand succès et un grand retentissement.

Pourquoi cet oubli ?

Un Stéphane Bern ou un Frédéric Lenoir font tout de même pâle figure face à un philosophe de l'étoffe de Michel Onfray ! Il n'y a pas photo, il me semble !

Je trouve, pour ma part, cet oubli (volontaire ?) injustifié : même si Michel Onfray a pu, parfois, manquer de rigueur, son oeuvre est à bien des égards utile notamment pour comprendre l'histoire de la philosophie.

C'est certain : Michel Onfray est un magnifique passeur de culture.

J'ai particulièrement apprécié la lecture de Cosmos, un ouvrage riche de savoirs, écrit dans un style lyrique et poétique.

Michel Onfray rend hommage à son père, simple ouvrier agricole, homme de la terre et du terroir qui lui a appris à vivre en harmonie avec la nature.

Un hommage émouvant et empli d'humanité...

Onfray se livre aussi à une réflexion sur le temps : l'oubli du temps virgilien est pour lui une des causes du nihilisme contemporain, car l'homme qui vit dans le béton et le bitume des villes "ignore les cycles de la nature, les mouvements des saisons"...

Il met en évidence "notre méconnaissance de la vie végétale, notre ignorance de la capacité des plantes, des fleurs, des arbres à entretenir une relation intelligente avec le monde, car notre temps n'est pas le leur."

Onfray analyse aussi nos relations avec les animaux, dénonce la pratique de la corrida...

Ce livre révèle la curiosité de ce philosophe épris de savoirs et de rencontres...

Oui, Onfray est un grand vulgarisateur ; il nous fait découvrir les lois du cosmos, une sorte de "sagesse existentielle qui permettait aux hommes de vivre selon lui."

Il explore aussi le monde des arts : le haîku, les toiles d'Arcimboldo, le Land Art, les tableaux de Caspar David Friedrich, peintre du sublime...

Esprit curieux, Onfray aborde toutes sortes de sujets passionnants et sait nous les rendre accessibles...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2018/02/honneur-aux-vulgarisateurs.html

Documents joints à cet article

Honneur aux vulgarisateurs !

Moyenne des avis sur cet article :  2.27/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • Diogène Diogène 24 février 2018 10:19

    J’ai eu peur : alors que je venais d’apprendre que Luc Ferry était un « philosophe » (le substantif, pas l’adjectif plus facile à porter), j’ai craint un court instant que Stéphane Bern et Laurent Deutsch allaient être promus historiens !


    Qu’est-ce qui vous a retenue dans votre envolée lyrique ? Un éclair soudain de cette « lucidité » que vous avez mise en ligne récemment ? Si c’est la raison, vous devriez vous procurer une source de lumière (lucide vient de « lux ») plus performante et qualifier l’ancien ministre de l’éducation de « passionné de philosophie » ou bien écrire qu’il est « philosophe » (l’adjectif). Sa modestie bien connue vous en saura gré.

    • rosemar rosemar 24 février 2018 10:27

      @Diogène


      Tout de même, Luc Ferry est professeur agrégé de philosophie : ce n’est pas un simple amateur de cette discipline !

    • kalagan75 24 février 2018 10:44

      @rosemar
      l’agreg de physique ne fait pas de moi un physicien, j’en suis conscient ...


    • rosemar rosemar 24 février 2018 11:14

      @kalagan75

      Mais vous n’avez pas publié d’ouvrages de physique, je pense ?

    • kalagan75 24 février 2018 11:59

      @rosemar

      entre être un vulgarisateur, c’est à dire être capable d’expliquer des phénomènes quelque soit le public auquel on s’adresse (ce que fait un enseignant), et être un chercheur ( un vrai, pas un branquignol qui pond une thèse bogdanovienne) , il y a un monde ...

    • rosemar rosemar 24 février 2018 14:43

      @kalagan75

      Luc Ferry ne se contente pas d’enseigner, il fait aussi des recherches, et s’informe tous azimuts.

    • phan 24 février 2018 15:50

      @rosemar
      Luc Ferry, professeur de philo à Paris Diderot pour un salaire de 4.500€ net/mois pour 0 heure de cours donnée en 2010-2011, a déclaré récemment « les maths ne servent strictement à rien » au quotidien. Moralité : la philosophie sert à vulgariser l’ignorance à l’intelligence superficielle.


    • Sozenz 24 février 2018 16:48

      @kalagan75
      sauf que de savoir vulgariser pour tout piblic demande de l intelligence et de savoir de quoi on parle .


    • Sozenz 24 février 2018 16:58

      Sozenz à kalagan

      Pierre Gilles de Genes .
      scientifique et vulgarisateur ,
      quel monsieur ^^


    • kalagan75 24 février 2018 18:37

      @Sozenz

      tout à fait ! mais lui au moins a eu l’attention des médias grâce à ses recherches contrairement à Luc Ferry smiley

    • papijef papijef 24 février 2018 20:25

      @rosemar
      un agrégé:de gregs gregoris, rajouté au troupeau


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 24 février 2018 13:30

      ONFRAY : poubelle. Son livre sur Freud est la plus grande escroquerie qui soit. Il suffit de lire trois pages pour comprendre qu’il n’a pas lu Freud, nulle références bibliographiques, au croirait lire les derniers potins de Gala,....Jouer les psychanalystes pour analyser Freud et décréter que la psychanalyse est à jeter au bûcher, de qui se moque-t-on ???


      • rosemar rosemar 24 février 2018 14:39

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Je n’ai pas lu son livre sur Freud, mais j’ai trouvé très intéressante sa contre histoire de la philosophie...

      • Albert123 24 février 2018 16:37

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.



        « Son livre sur Freud est la plus grande escroquerie qui soit »

        attendez j’opère une petite correction :

        « Freud est la plus grande escroquerie qui soit »

        voilà c’est mieux, plus lucide, plus respectueux de la réalité.

      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 24 février 2018 13:39

        quant au cosmos......je vais me plonger le « grimoire du roi salomon ». Clavicula salomonis REX. Sûrement plus intéressant. Sinon je conseille sur Arte : Souis les étoiles, chili aus Portes de l’univers. ou la Sharifi-Ha house, imaginée et réalisée par l’ architecte iranien Alireza Taghaboni. .... Un coucher de soleil surréaliste Ce magnifique coucher de soleil n’est pas l’œuvre d’un peintre talentueux mais le résultat de la technologie « time lapse »,


        • alain_àààé 24 février 2018 14:12

          excellent article.mais je profite de MELUSINE qui nouis parle de freud en accusant ONFRAY de n avoir pas lu FREUD.je dirais comme je l ai déja écri FREUD est un fumiste et un maquereau.oui j ai lu FREUD du moins une partie et 2 de mes amies docteur en psychologie sont du méme avis que moi ;J ajouterais que tous les psychiatres ont début des années 1980 rejetté toutes les notions et les maladies que soit disant Freud décrivait dans ses livres.voir Mme ce que l on peut retenir aujourdhui que FREUD était un fumiste ainsi que la psychanalise.


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 février 2018 14:35

            @alain_àààé

            La psychanalyse sert essentiellement à soigner les comptes en banque des psychanalystes. Sept ans allongés ,le reste à se gaver.


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 24 février 2018 14:15

            On ne peut pas dire que je ne vous aurez pas prévenu. Vous allez presque tous me détester,....et vous savez quoi : je m’en fouts,....


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 24 février 2018 14:16

              On ne peut pas dire que je ne vous aurai pas prévenu. Vous allez presque tous me détester,....et vous savez quoi : je m’en fouts,....


              • rosemar rosemar 24 février 2018 14:38

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                C’est mieux sans la faute d’orthographe... il en reste une...

              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 24 février 2018 14:48

                @rosemar

                Belge et élevée dans les deux langues, j’ai quelques excuses,....-)). IL y avait un excellent sketche (trop english,,,) sur une radio bele : Le Jeu des dictionnaire. A pleurer de rire (mais les franquaouis n’apprécient pas souvent cet humour). La relation entre un élève et son prof sadique,.... s’il te plaît, attache-moi au radiateur, j’ai encoore fait une fôtes, OOOOOOOOOOOOOOh oui, merci, merci,....schlag,...

              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 24 février 2018 15:05

                @rosemar


                Attention à la vulgarisation, c’est aussi la pente qui conduit à simplifier l’ortograf,... 

              • papijef papijef 24 février 2018 20:30

                @rosemar
                toi, c’est pas les fautes d’orthographe, c’est la faute (dans le sens le manque de) d’intelligence.


              • L'enfoiré L’enfoiré 26 février 2018 13:50

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                L’orthograf... une connerie très française.
                Quand on a plusieurs sens avec les mêmes sens, il y a problème.
                Sans le sens, c’est comme avoir du sang qui tourne à cent à l’heure à s’en mettre plein les mots... alors qu’il faudrait un seul mot pour chacun sens.

                Traduction en anglais :

                Without meaning, it is like having blood that turns to one hundred per hour
                to put the full words ...
                while it should be a single word for each sense.

              • Taverne Taverne 24 février 2018 14:48

                Personnellement, j’ai été déçu par Cosmos d’Onfray. A part deux ou trois passages, dont celui sur la perception de l’écoulement du temps. Si j’ai un livre à conseiller, ce n’est pas celui d’un passeur mais d’une passeuse : Jeanne Hersh « L’étonnement philosophique » en livre de poche chez Folio. Un livre qu’on lit facilement et qui est un panorama résumé de toute la philosophie. On s’y replonge de temps en temps en s’apercevant que l’on y découvre encore des idées que l’on n’avait pas tout-à-fait appréciées à leur juste valeur.


                • rosemar rosemar 24 février 2018 15:07

                  @Taverne

                  Pourtant, Cosmos est une somme de savoirs, et c’est écrit dans un style poétique... malgré quelques longueurs.





                • papijef papijef 24 février 2018 20:52

                  « @Taverne
                  moi, ce qui me troue le cul, pour parler comme rosemar, c’est la prétention de ceux qui font des généralités. Ici »la« philosophie, un panorama résumé de toute la philosophie. Ce qui implique que tu sais de quoi tu parles, comme grocemar, et que tu as lu toute la philosophie. Quelle érudition mon dieu mon dieu.

                  Comme j’avais jamais entendu parler de cette pauvre femme, morte en 2000, je doute qu’elle puisse parler de toute la philosophie, puisqu’elle aura ignoré de grands philosophes comme Luc Ferry, rosemar, et chépluki con voit à la télé. Voilà en plus ce que je lis à son sujet »Jeanne Hersch nous la raconte à partir de quelques philosophes occidentaux« 

                  y’a bien écrit »quelques" là, non ?

                  La généralisation permet de se gargariser, hein ? Laaaaaa philosophiiiiiiiiiiieeeee. Votre philosophie mon cul oui. Vous croyez que la philosophie se limite à Platon et à sa bande de petits comptables ???


                • Taverne Taverne 24 février 2018 14:49

                  Jeanne Hersch, en fait.


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 24 février 2018 14:51

                    Si je dois encore corps ri j’ai, ce sera pour la proch« haine » fois, schlaggggg,... Encore, et merci,....


                    • philippe baron-abrioux 24 février 2018 15:39

                       Bonjour Rosemar ,

                       puisque ,comme moi, vous aimez Michel Onfray , puisque vous aimez aussi les Grecs et les Latins ,Lucien Jerphagnon , « au bonheur des sages »devrait vous combler .

                       bonne fin de journée !

                       P.B.A .

                       


                      • rosemar rosemar 24 février 2018 16:42

                        @philippe baron-abrioux

                        Merci pour ce conseil de lecture...

                      • papijef papijef 24 février 2018 20:56

                        @rosemar
                        à conseiller aussi "Le sage montre son dos aux goguenards’


                      • ZenZoe ZenZoe 24 février 2018 15:55

                        Onfray n’est plus en sainteté dans les media depuis qu’il dit ouvertement sa méfiance contre l’Islam et les musulmans. Surtout les media de gauche LOL !


                        • rosemar rosemar 24 février 2018 16:36


                          Il a surtout dénoncé l’élection présidentielle :



                          • papijef papijef 24 février 2018 20:58

                            @rosemar
                            dans cette rubrique élection, celle de Mélenchon : il y eut des rires après son élection.


                          • JC_Lavau JC_Lavau 24 février 2018 21:07

                            @papijef Sur l’album de la comtesse, janvier 1966 : Craignant que Sa Grandeur ne puisse plus rimer avec une aussi pénible élection, les ministres ont présenté leurs voeux devant l’icône.


                          • L'enfoiré L’enfoiré 24 février 2018 19:50

                            Bonsoir rosemar,

                            « Ce livre révèle la curiosité de ce philosophe épris de savoirs et de rencontres... », dites-vous.
                            De quel livre parlez-vous ?
                            En 2017, vous avez le choix :

                            • Décoloniser les provinces. Contribution aux présidentielles, L’Observatoire, 2017
                            • La Cour des Miracles. Carnets de campagne, L’Observatoire, 2017
                            • Tocqueville et les Apaches, Autrement, 2017
                            • Vivre une vie philosophique. Thoreau le sauvage, Le Passeur, 2017
                            • Miroir du nihilisme. Houellebecq éducateur, Galilée, 2017
                            Ce matin, je sortais un billet qui a notre Foire aux livres de Bxl comme sujet :
                            « Au chevet du livre »
                            Il n’est jamais passé par ici

                            • rosemar rosemar 24 février 2018 21:17

                              @L’enfoiré

                              Onfray est un écrivain très prolixe : il a parfois tendance à trop écrire...

                              J’évoque Cosmos dans mon article...

                            • Aristide Aristide 26 février 2018 21:17

                              @Robert La Figue


                              Coulé !!!

                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 février 2018 20:12

                              Oh l’enfoiré,Onfray est le Lucky Luke de la philo française.Il écrit après le tirage de ses livres .vouais


                              • L'enfoiré L’enfoiré 26 février 2018 13:39

                                @Aita Pea Pea

                                 Vouais... Une expression impressionniste ?.... smiley
                                 Je n’ai fait que parcourir le livre dont rosemar voulait parler mais j’en connaissais la volonté après la lecture de « Traité d’athéologie » que je possède.
                                 En fait, on finit toujours par se répéter quand on écrit trop souvent.
                                 


                              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 février 2018 22:19

                                Le seul rescapé : Ziegel ... Mon gamin a adoré,guitariste comme son père il est .


                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 février 2018 22:29

                                  Alexandre Astier,Bach ...tapez YouTube.


                                  • Henry Canant Henry Canant 25 février 2018 01:46

                                    Rosemar est digne d’agoravox.


                                    Elle est comme Nabum la digne représente 

                                    • L'enfoiré L’enfoiré 26 février 2018 13:35

                                      @Henry Canant,

                                       Bonnes conclusions.
                                       Bien écrit, sans attaques virulentes, sans politique jusqu’au bout des ongles.
                                       Une envie de discuter, de chercher à comprendre les autres avec des bouteilles lancées à la mer en espérant qu’elles arrivent un jour à destination.
                                       Le Nabum m’a fait parvenir son prochain billet avec une conclusion qui allait dans le même sens que mon dernier billet.


                                    • eddofr eddofr 26 février 2018 16:56

                                      Par nature, le vulgarisateur rend accessible ... l’oeuvre d’un autre !


                                      Bern ou Deutsch ne sont pas historiens, ils n’ont pas mené de recherches, ils n’ont pas écrit de thèse.

                                      Mais ils donnent à un large public un accès à l’histoire « simplifiée sans être faussée ».

                                      Par essence, tout enseignant à intérêt à être vulgarisateur ... sinon il loupe un bonne partie de sa cible.

                                      Un philosophe (un vrai), n’est pas un vulgarisateur par essence, c’est un penseur et sa pensée est nécessairement complexe pour traduire la complexité du monde.

                                      • Agafia Agafia 27 février 2018 03:03

                                        « Rosemar et Melusine : Deux raisons de détester les bonnes femmes. ^^ »


                                        C’est pas de moi, c’est d’un pote qui lit Avox mais ne commente pas.

                                        Et je suis assez d’accord avec lui ^^

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès