• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Honte aux passoires thermiques

Honte aux passoires thermiques

Honte aux passoires thermiques

 

L'histoire que je vous raconte se déroule rue des passoires à "Vérouge" quelque part en France.

 Holà, Monsieur, vous vivez dans une passoire thermique, mais vous n'avez pas honte ?, vous devriez de toute urgence remédier à cette situation qui, de plus, condamne notre planète à un réchauffement accéléré.

Et, Monsieur Dupont, honteux, de répondre à la Dame en vert : Mais ma pauvre Dame, je suis pauvre comme Job et il m'est donc impossible d'entreprendre les travaux.

La Dame à son tour : Mais enfin ne savez vous pas que vous pouvez obtenir de nombreuses aides ?

Si, je le sais bien, mais pour moi qui suis jeune retraité ces aides ne me suffisent pas.

Ah çà, vous avez de la chance, je suis députée, je vais m'employer pour faire voter une loi qui augmente vos aides afin de mettre fin à votre passoire.

Madame verte s'en va d'un pas pressé en pensant que l'Etat pouvait payer.

Monsieur Dupont, voit son voisin sur le pas de sa porte et l'accoste : Alors, Pierre, sais tu que ta maison est une passoire Thermique ?

Quoi, mais pas du tout, j'ai collé un film plastique sur mes fenêtres pour faire un peu comme du double vitrage, ça ne m'a presque rien coûté et mes vitres sont sèches, c'est presque aussi efficace que des fenêtres neuves !

Super bien, je vais faire pareil et je ne serai plus une passoire…

Tu sais, c'est l'administration qui te décerne le titre de passoire. Ils confient la tâche à des sociétés qui doivent respecter des mesure et des calculs décidés en haut lieu, avant, ils prenaient aussi en compte la consommation mais certains trichaient alors maintenant, ils préfèrent identifier ta passoire en fonction de l'épaisseur et de la nature de tes murs et d'autres choses encore.

Par exemple, moi, je module ma ventilation mécanique en fonction de mes besoins, et bien, d'après un expert, j'économise au moins 20% de mon chauffage et, en été, j'évite que la canicule chauffe l'intérieur de ma maison par le biais de cette satanée ventilation.

Etonné mais ravi de cette discussion, Monsieur Dupont rentre chez lui en se disant qu'il allait prendre cette affaire en mains, mais pourtant, même s'il économisait en chauffage, il n'était pas sûr de perdre son "label passoire".

Et, puis, il se dit aussi, dans le fond, quand les calculs des "experts" nous placent à la limite du titre de la honte, comment feront les propriétaires pour convaincre les acheteurs qu'il s'en faut de si peu ?

Perdu dans ses réflexions Monsieur Dupond referme automatiquement la porte de sa demeure.

Note : D'après la FNAIM, il pourrait y avoir 8 millions de "passoires thermiques " en France.

César Jules novembre 2022

https://viatiquecitoyen.blogspot.com/


Moyenne des avis sur cet article :  3.77/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

62 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 1er décembre 2022 08:59

    Excellent !

    Il faut vivre dans une boite bien close avec de l’air renouvelé mécaniquement pour ne rien rater des effluves des matériaux modernes, principalement les isolants* z’et autres panneaux préfabriqués...

    Ça fait partie des prérequis pour faire du médecin et du pharmacien, ces bons gros bourgeois prospères que le monde entier nous envie.

    * Quiconque a retiré de la laine de verre de 25 ans d’age sera de quoi je parle.


    • L'apostilleur L’apostilleur 1er décembre 2022 09:40

      Une passoire thermique s’entend autant pour une cabane à courant air au fond des bois que pour un appartement classé monument historique,ou un château impossible à isoler sauf à le confier à Christo, l’emballeur de l’arc de triomphe.


      • cevennevive cevennevive 1er décembre 2022 15:33

        @L’apostilleur, bonjour !

        Comme ma vieille maison moyenâgeuse, dont les murs en pierre font au minimum 80 cm d’épaisseur. !
        Mais « ils » ne peuvent me punir car je brûle du bois et j’ai froid la plupart du temps même l’été car il n’y fait jamais plus de 20° à l’intérieur.
        Par contre, je fais de très bons petits plats sur la cuisinière à bois et des gâteaux dans son four. En plus, j’ai toujours de l’eau chaude gratuite dans les bouilloires sur le feu...
        Allez, pauvres citadins...


      • Clocel Clocel 1er décembre 2022 19:11

        @cevennevive

        Lire un bon bouquin les pieds* posés sur la porte du four ouverte, un chat sur les genoux... Le sirop de la vie ! smiley

        * dans de grosses chaussettes de laine !


      • Decouz 1er décembre 2022 09:52

        Passoire thermique, expression à la mode, on entend aussi « trous dans la raquette », mais il n’y aura pas de trous dans les rackets.

        Comme les diagnostics énergétiques sont pas fiables, selon les entreprises vous pouvez être une passoire, une raquette avec des trous ou une maison étanche bien notée.


        • L'apostilleur L’apostilleur 1er décembre 2022 10:04

          Les passoires thermiques, kafkaien !!

          Dans un immeuble, un appartement entouré d’autres appartements peut ne pas être une passoire, quand dans le même immeuble son voisin situé en bordure de façade sera classé passoire thermique.

          Si ce dernier demande à la copropriété de financer les travaux d’isolation de la façade, ceux « bien au chaud » refuseront.

          Si dans cette copro les charges sont réparties en fonction des surfaces, passoires et non passoires paieront leur charge de chauffage sans différenciation. 

          Conséquence les « bien au chaud » pourront demander des capteurs de chaleur pour payer moins de chauffage que leurs voisins en limite de façade.

          Les passoires thermiques de cet immeuble n’ont aucune possibilité de s’en sortir. Sauf à financer seuls l’isolation extérieure de l’immeuble. 


          • sophie 1er décembre 2022 10:10

            @L’apostilleur
            « Sauf à financer seuls l’isolation extérieure de l’immeuble. »
            quand c’est possible... et puis il y a aussi les immeubles dans des zones classées


          • Clocel Clocel 1er décembre 2022 10:13

            @L’apostilleur

            « Sauf à financer seuls l’isolation extérieure de l’immeuble. »

            Ça aurait le mérite de faire disparaître les cochonneries haussmanniennes z’et autres expressions du bon goût des esclavagistes parvenus.


          • L'apostilleur L’apostilleur 1er décembre 2022 10:17

            @sophie
            « .. et puis il y a aussi les immeubles dans des zones classées... »

            Principalement passoires thermiques et dont les heureux propriétaires bénéficient de déductions fiscales au titre des lois Monuments historiques, Malraux...


          • L'apostilleur L’apostilleur 1er décembre 2022 10:13

            Passoire thermique et fenêtres isolantes.

            Leur installation est quasiment sans effet sur le diagnostic thermique. Leur coût est tel que leur amortissement sur vos finances ne sera probablement perceptible que dans... deux générations.

            Consultez ceux qui les ont achetées, pas ceux qui les vendent. 

            Il est établi que le plus efficace commence par la toiture, puis des murs et enfin des fenêtres. 

            Personne ne parle des volets si importants autant l’été que l’hiver et bien moins chers que les fenêtres. 


            • Clocel Clocel 1er décembre 2022 10:17

              @L’apostilleur

              Ah... Avec belle longère ou une belle périgourdine avec des fenêtres en plastiques et des volets roulants, pas de doutes, on s’affirme ! smiley


            • joletaxi 1er décembre 2022 10:43

              @L’apostilleur
              les passoires thermiques le marronnier bien pratique des « durables »

              sauf que, en Allemagne, qui sont très en avance sur nous sur tout ce qui est durable...(le kwh est 2 fois plus cher, et on conseille de ne chauffer qu’une pièce dans la maison, mais bebette met les bouchées doubles pour refaire notre retard), ils ont fait une audit des résultats de l’isolation des batiments

              on y apprend que les conso avant isolation avaient été déterminées abusivement avec un écart de 30%
              et que les consos après isolation ont en fait été plus importantes de... 30 %

              alors bien sur il y a des tas d’explications, il y a toujours des tas d’explications pour les échecs continus des solutions« durables »

              par contre, après le 1 choc pétrolier, on avait envisagé de chauffer à l’électrique, le réseau et la production était programmée pour cela, mais... sont venus les anti-nucs, et la chute des prix du fioul

              on se plaît à imaginer notre réseau électrique tel qu’il était imaginé, avec un kwh .. à quelques centimes... les passoires thermiques, une galéjade


            • Rincevent Rincevent 1er décembre 2022 16:12

              @L’apostilleur

              Toul à fait exact. Les travaux d’amélioration thermique doivent être COHÉRENTS. Le principe selon lequel ‘’l’énergie la moins chère est celle qu’on ne consomme pas’’ devrait suivre, dans l’ordre, ce que vous décrivez.

              Or, que vois-je autour de moi actuellement ? Des gens affolés entre l’explosion du coût des énergies et les menaces sur le locatif qui font du partiel (selon leurs moyens) avec souvent un changement de chauffage un peu compensé par des primes qui, comme le signale Francis, profitent surtout aux installateurs. Résultat ? Ils chauffent mieux la rue…

              Et, dernière couche, j’ajouterai le peu de sérieux dans l’établissement de certains DPE avec des écarts parfois incroyables entre deux diagnostiqueurs pour une même habitation…


            • César JULES 1er décembre 2022 17:21

              @joletaxi
              Les anti-nuc sont effectivement responsables de notre manque d’énergie « propre » (nucléaire) en France comme en Allemagne. Qui a dit : vive Merkel !! ...qui a fait fermer toutes les centrales allemandes. Feront-ils un jour leur méa-culpa ???
              Et pendant ce temps on continue à subventionner à tout-va, les voitures électriques alimentées par de l’électricité provenant du charbon comme en Allemagne !


            • Et hop ! Et hop ! 1er décembre 2022 19:50

              @L’apostilleur

              Dans les maisons anciennes où la surface des fenêtres est peu importante, leur isolation n’apporte pas grand chose.

              J’ai un devis de 10 000 euros pour le remplacement à l’identique de 8 fenêtres ayant 10 m2 de carreaux, j’ai calculé précisément qu’avec des carreaux à isolation renforcée, ça m’économiserait entre 180 et 230 euros / ans de chauffage !!! Donc il faut 50 ans pour amortir, mettons 25 ans si les prix doublent.

              Il faut effectivement isoler, et ça ne coûte souvent pas cher : 
              les toitures ou les combles,
              les dessous de planchers sur vide sanitaire ou caves,

              Ensuite il faut isoler les tuyeaux de chauffage qui passent dans des endroits pas chauffés et les tuyeaux d’eau chaude qui font un parcours long, cela peut faire perdre 50 % de l’énergie sans qu’on s’en rende compte.

              On peut aussi isoler le dessous des baignoires quand on les pose, cela peut économiser 30% de l’eau chaude.

              La Reglementation thermique dite RT2012, etc.. précise qu’elle n’est pas faite pour les constructions anciennes traditionnelles, avant 1945.
              Les dernière versions prévoient des logement parfaitement étanches à l’air, comme dans les gratte-ciels, avec tout l’air renouvelé par la VMC.

              Dans les maisons anciennes, il ne faut pas mettre des fenêtres étanches et boucher toutes les cheminées car elles assurent la ventilation naturelle, sinon on se retrouve avec des graves problèmes d’humidité (sensation de froid et moisissure). Les matériaux poreux des murs (pierre, plâtre) absorbent et rendent l’humidité en fonction des variations climatiques ce qui fait un habitat très sain.


            • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 2 décembre 2022 08:31

              @joletaxi

              Salut passoire thermique une galéjade ? oui , un mensonge de plus que ceux qui ne font jamais rien manuellement vont croire .
              le problème ? ils dirigent..
              J’avais une maison dans le Gers construite en 1782, murs épais en torchis, escalier en chêne d’époque, termites bien sur etc ..hivers -3 sec bien sur dehors, + 13 dedans le matin , été l’inverse + 40 dehors et + 27 dedans...vérifié plusieurs fois...
              Un peu de feu de bois dans une cheminée...
              Je ne serais pas surpris que les anti tout sont ceux qui chauffent le plus mais ??



            • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 2 décembre 2022 09:22

              @Clocel

              thanks..


            • L'apostilleur L’apostilleur 2 décembre 2022 09:45

              @Clocel
              On peut être sidéré parfois par les travaux qui ont enlaidi des propriété ! Consentis en plus par des propriétaires qui ne récupéreront jamais leur investissement. 
              Le diagnostic devrait être accompagné d’un tableau d’amortissement. 


            • Hervé Hum Hervé Hum 2 décembre 2022 13:37

              @Géronimo howakhan

              Salut,

              >le torchis étant composé de pailles et de terre est un excellent isolant, été comme hiver, si l’épaisseur est suffisante comme ta maison. A l’inverse, une maison construite en pierre de la même époque même avec des murs de 1 mètre n’isole pas l’hiver , mais très bien l’été !

              Bref, peu importe l’époque, c’est le matériau utilisé qui fait toute la différence.

              Le top aujourd’hui étant les isolants à vide d’air (pas de convection ni de conduction thermique), 11 fois plus isolant que le polyuréthane, mais tout aussi cher ! Donc, aucun intérêt pour une habitation, mais pour un frigo ou congélateur, cela devrait le faire.

              Quoiqu’on puisse dire, le meilleur chauffage ou climatisation reste l’isolation.


            • Décroissant 2 décembre 2022 14:08

              @Hervé Hum
              @Géronimo howakhan

              L’association Maisons Paysannes de France , reconnue d’utilité publique, apporte conseils et expertises sur le bâti ancien depuis plus de 50 ans et évite bon nombre d’erreurs dans la préservation de celui-ci. Cotisation dérisoire donnant accès à une revue trimestrielle toujours passionnante.

              https://maisons-paysannes.org/

              https://nuage.numericloud.eu/s/cZBBZdj45fJPm6Z



            • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 2 décembre 2022 14:35

              @Décroissant

              merci, je vais aller jeter un œil très intéressé...nous serons concernés sous peu, si on retourne en France..

               smiley


            • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 2 décembre 2022 14:39

              @Hervé Hum

              Salutations, oui tout à fait..
              isolation oui, et un autre mental aussi..car tout ces désastres humains prennent racine là, en chacun..je ne t’apprends rien bien sur..


            • Et hop ! Et hop ! 5 décembre 2022 16:12

              @L’apostilleur

              Les chiffres qui sont donnés par les promoteurs des double vitrages, y compris officiels, sont très souvent trompeurs.

              Par exemple pour les économies provoquées par les carreaux isolants, ils multiplient presque tous le gain horaire par 24 heures et par 365 jours par an, alors que ça ne concerne que 90 jours d’hiver. Rien que pour ça l’économie prévue doit être réduite des 3/4.

              Ensuite le coût pour une pose traditionnelle bien faite avec réfection à l’identique des chambranles, tablettes, moulures, boiseries, plus la peinture, est aussi cher que la fourniture.


            • César JULES 6 décembre 2022 12:12

              @Et hop !
              Je reprécise que coller un film plastique ou placer une simple vitre contre le bois d’une fenêtre (donc avec vide d’air) donne un résultat énorme et peut être réalisé par chacun de nous.


            • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 6 décembre 2022 13:01

              @César JULES

              Mes salutations, de mon experience, tout à fait.
              .j’ai entre autre appris ébénisterie et menuiseries et dans 3 maisons on ( avec ma femme) a fait du double vitrage sur des fenêtres simples mais en bois solide, et si abîmées on a réparé, ..achat du double vitrage chez un professionnel verrier, après mesures bien sur , en gros 10% du prix si j’avais acheté tout fait avec pose chez un pro..qui me fourguerait du plastique de merde..
              Meme sans avoir de formation comme moi, il est fort possible de le faire soi même bien sur..de la patience il faut.
              un peu de réflexion factuelle, c’est le bois et la fenêtre existante qui guide, de la modestie donc, une certaine confiance dans le genre : ça va le faire etc..
              ça le fait toujours..mais ce que vous dites ici aussi est vrai...pas mon experience mais celle d’autres personnes et je confirme..

              cheerio


            • Et hop ! Et hop ! 6 décembre 2022 16:50

              @César JULES : ... Je reprécise que coller un film plastique

              Oui, c’est vrai, j’en ai déjà posé c’est très facile, c’est autant isolant parce que l’épaisseur de vide est importante, mais c’est fragile, ça ne permet plus de laver les vitres, il faut le refaire, et quand il y a beaucoup de fenêtres, et de petits carreaux, c’est du tintoin. 


            • Decouz 1er décembre 2022 10:44

              Je vois le problème futur dans les copropriétés : j’ai entendu une discussion sur un projet de descendre la décision à 50 % des votants, au lieu de la majorité, pour forcer la décision d’isoler l’immeuble, mais il est certain que cela va entrainer encore plus de difficultés financières ou de faillites, déjà assez nombreuses, si les copropriétaires refusent, c’est parce qu’ils n’ont pas les moyens de financer.

              Déjà il y a eu un changement :

              " Dorénavant les travaux de rénovation énergétique affectant les parties communes seront votés à la majorité 24, c’est-à-dire à la majorité des voix exprimées des copropriétaires présents ou représentés et non plus à la majorité de l’article 25 dite absolue (c’est-à-dire à la majorité des voix de tous les copropriétaires, ce qui était le cas précédemment)"

              https://arc-copro.fr/documentation/loi-de-transition-energetique-le-changement-de-majorite-pour-le-vote-de-travaux-de


              • L'apostilleur L’apostilleur 1er décembre 2022 11:18

                @Decouz

                Les convocations aux prochaines AG devront être épluchées.
                Va falloir pousser les murs pour les prochaines assemblées, il va y avoir du monde !!
                Danger pour le dernier copropriétaire qui s’est endetté au max sur 25 ans, qui risque d’être étranglé par ce surcoût de charges que pourront imposer éventuellement des copropriétaires bailleurs contraints à ces travaux sous peine de ne plus pouvoir augmenter les loyers déjà très encadrés, voire de voir leurs biens interdits à la location.
                Oui, je sais, ils pourront toujours vendre, comme ça ils contribueront à augmenter la pénurie de logements à louer.
                Dans les zones « tendues » il deviendra impossible de louer un appart.


              • troletbuse troletbuse 1er décembre 2022 11:06

                Moi qui pensait qu’avec le réchauffement climatique, l’isolation n’était plus nécessaire -contre le froid évidemment-je voulais transformer mon habitation en chambre froide....avec production de glaçons.

                Le problème est que je ne savais pas encore avec quoi j’allais faire fonctionner le compresseur, gas-oil, essence, gaz russe, charbon, tourbe ou bois.  smiley

                Mais j’ai entendu que le Poudré avait parlé de mini-centrale nucléaire en kit-je suppose à monter soi-même smiley 

                J’ai demandé à Leroy-Merlin et Casto quand ils les recevraient et ils m’ont ri au nez. Je suis furieux.  smiley



                • Seth 1er décembre 2022 17:02

                  @troletbuse

                  Laissez tomber. On dit que le petit marquis a envoyé tous les GE en Ukraines... smiley


                • troletbuse troletbuse 1er décembre 2022 20:02

                  @Seth
                  Alors la solution c’est de faire tourner des dynamos avec des pédaliers de vélo.
                  On, ne manque pas de pédales, Le Poudré sait bien où les trouver.
                  La première dynamo, on pourrait l’installer à l’Elysée . smiley


                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er décembre 2022 11:15

                  Moi je vois surtout autour de moi des immeubles qui ne sont pas des passoires thermiques faire l’objet d’une isolation par l’extérieur.

                   

                  Pourquoi ? Parce que les propriétaires et copropriétaires des vraies passoires thermiques ne peuvent pas ou ne veulent (*) pas assumer des surcoûts considérables par rapport à un ravalement normal, surcouts déguisés et qui dépassent largement les fameuses aides de l’État, lesquelles vont de fait, directement dans la caisse des entreprises du bâtiment.

                   

                  (*) Plus l’immeuble est vétuste, plus le coût d’isolation est élevé proportionnellement à la valeur du bien. Ceci explique cela.

                   


                  • L'apostilleur L’apostilleur 1er décembre 2022 11:21

                    Les lois « passoires thermiques » vont bousculer les marchés. 

                    Celui des locations bingo avec airbnb vont trinquer aussi. Jusqu’à avril 2022, bizarrement elles étaient passées au travers.



                    • Rémi Mondine 1er décembre 2022 11:35

                      Il y a deux solutions au passaoire thermiques et les deux résolvent le probléme :
                      Expulser de France tous les écolos. (Mais ils peuvent décider de mettre fin à leur jours) Comme cela il ne verront pas notre beau pays mourrir du réchauffement climatique.

                      Virer les responsable du ministére de l’écologie pour haute trahison.

                      Les deux ensembles nous débarasserons de ces menteurs et de ce mythe du réchauffement climatique.


                      • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 2 décembre 2022 11:38

                        @Rémi Mondine

                        Salut, ça me semble très bien...enfin la seule bonne solution...
                        J’adorerais le réchauffement, mais ici en Irlande le climat a décidé autrement..

                        mort aux vaches et respects..


                      • pasglop 1er décembre 2022 12:15

                        Dans une ville proche, j’ai connu une résidence en copropriété édifiée il y a environ 30 ans, équipée de volets roulants dont les caissons intérieurs étaient constitués de plaques d’agglo de 20 mm, bien sûr à raz du plafond, autant dire une gabegie énergétique sans nom.
                        Il y a deux ans, une ITE a été posée sur tout l’immeuble, et les volets roulants ont été remplacés par des modèles en alu isolés.
                        Malheureusement, en raison du refus de la majorité des copropriétaires d’isoler aussi les caissons, et donc de refaire la déco ou de perdre un peu en luminosité, les anciens caissons sont restés en place, annulant en grande partie l’investissement consenti pour l’ITE.

                        Que dire ?


                        • L'apostilleur L’apostilleur 2 décembre 2022 09:29

                          @pasglop
                          Si vous ne louez pas votre appartement... rien, passez à autre chose. Un diagnostic énergétique ne changera pas votre qualité de vie.
                          Sinon, vendez et choisissez un autre appartement isolé « up-to-date » et abandonnez au passage une partie de vos économies, c’est l’objectif de notre gouvernement.

                          Macron a tenté de faire acheter des actions aux français pour faire bouger les bas de laine, sans succès. 
                          Avec cette histoire écologique il fait coup double, plaisir aux écolos et aux profiteurs du domaine. 


                        • amiaplacidus amiaplacidus 1er décembre 2022 12:28

                          Cela me fait penser à une anecdote qui se passe en Corse.

                          Ange sort de sa maison et une centaine de mètres plus loin il voit une vingtaine de personnes arrivant de Paris et munie de quantité d’instruments avec lesquels ils font des visées, des calculs, etc.

                          Ange demande à l’un d’eux : « que faites-vous ? »

                          Réponse « on étudie le tracé de la nouvelle route ».

                          Alors Ange rétorque : « Nous avons un méthode plus efficace, on prend un âne, on lui donne une tape sur le fessier et on fait la route où l’âne passe et c’est toujours la meilleure solution ».


                          • I.A. 1er décembre 2022 15:21

                            Comme Clocel.

                            Avec ceci en plus : est classée « passoire thermique » toute habitation n’ayant pas récemment fait appel à un artisan pour remettre tout aux normes préconisées par les experts (même expertise que les covidistes et les atlantistes russophobes télévisés).

                            Un pigeon, ça doit rester aux normes.

                            Pour que les industriels continuent à vendre leurs matériaux isolants, pour que les jets privés continuent à voler, pour que l’argent circule en limitant l’épargne.


                            • lecoindubonsens lecoindubonsens 1er décembre 2022 15:49

                              Et si on laissait un peu plus de liberté et responsabilité individuelle (ou par petits groupes genre copro) !

                              Sur un autre sujet, prenons l’exemple des véhicules diesel. La France était championne et incitait au diesel (notamment fiscalement). Puis le collectif dit « diesel pas bon ». Pourquoi pas ! il suffit de ne plus en fabriquer, et les véhicules existants disparaitront progressivement en fonction de leur utilisation. Mais le collectif dit « vilain diesel a faire disparaitre vite fait » et c’est le scandale des taxes, le diesel devient plus cher que le SP, interdiction de circuler en ZFE, etc. Bref le collectif n’assume plus ses choix précédents, au détriment de ceux qui les ont respectés. Totale irresponsabilité collective, et suppression des libertés individuelles.

                              Pour en revenir aux passoires thermiques, de manière similaire, que le collectif fixe de nouvelles normes pour les constructions neuves (ou rénovations majeures), pourquoi pas. Mais au lieu « d’emm...er » le monde sur tant de logements, laissons un peu de choix, un peu de liberté à chaque occupant, ou copro, pour savoir s’il vaut mieux payer des travaux ou un peu plus d’énergie. Chacun doit être capable de déterminer ou est son intérêt. Pourquoi le collectif nous prend t-il tant pour des idiots ?


                              • joletaxi 1er décembre 2022 16:09

                                @lecoindubonsens

                                mais vous semblez croire que la populace est capable de se gérer ?
                                vous avez pourtant rempli votre autoausweihs ?

                                eux ils savent, ils ont la sciences pour eux comme ils disent

                                une petite anecdote
                                couple âgé qui passe l’hiver en Espagne fait construire un pavillon en Belgique, isolé suivant le catéchisme vert, mais, pour des raisons pratiques fait placer des convecteurs électriques(une évidence pour une habitation vide en hiver, qui doit juste être préservée du gel)
                                mais on est en Belgique et... 38.000 euros d’amende car les convecteurs électriques...

                                paraît que les ours polaires ont applaudi


                              • lecoindubonsens lecoindubonsens 1er décembre 2022 17:25

                                bonsoir @joletaxi
                                finalement avec votre post et votre anecdote ... nous écrivons la même chose : un peu plus de liberté / responsabilité individuelle pour chacun de nous serait une bonne chose ...

                                deal doublement gagnant puisque +plus de libertés pour chaque individu, et -moins de charges/impots a payer pour des « décideurs » qui feraient mieux de faire plus utile
                                ... ou autre chose

                                PS : j’aime bien les ours polaires


                              • Et hop ! Et hop ! 1er décembre 2022 20:04

                                @lecoindubonsens :

                                Oui, l’aberration est d’exiger l’application de normes nouvelles à des objets déjà fabriqués ce qui entraîne un énorme gaspillage, soit de les modifier ce qui est souvent très compliqué voire impossible, soit les mettre à la décharge et d’en refabriquer, les deux solutions sont très polluantes et augmentent la consommation d’énergie.

                                Traditionnellement, un objet devait être aux normes du moment de sa fabrication, c’est le cas pour les voitures, pour les installations électriques domestiques. Comme il y a des nouvelles normes qui paraissent presque chaque jour, il faudrait constamment modifier toutes les installations électriques, de gaz, etc.


                              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er décembre 2022 20:14

                                @Et hop !
                                Bon , une petite remise aux normes au niveau du tableau électrique ne fait pas de mal et évite des accidents...tous les 10 ans... Vous fait un devis ? Lol


                              • Et hop ! Et hop ! 5 décembre 2022 15:58

                                @Aita Pea Pea :

                                Pourquoi tous les 10 ans, et pas tous les ans ou tous les 50 ans ? Chaque fois que la norme change, toutes les installations ne sont plus aux normes.

                                J’ai une installation électrique qui date de 1926, fils en aluminium sous baguettes en bois, isolants en gutta percha enrobé de soie, matériel en porcelaine (de Limoges par Legrand) avec fusibles en plomb, poires d’allumage et sonnette en bois, elle marche très bien. Il a fallu ajouter une terre pour les pièces d’eau et plusieurs lignes pour des prises supplémentaires avec un disjoncteur différentiel général.

                                Un installation qui est bien faite à l’origine et qui n’est pas modifiée, pas surchargée, pas mouillée, peut durer très longtemps.


                              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er décembre 2022 19:39

                                Parait qu’il y aura 500 000 logement qui ne seront plus louables bientôt...Les cartons pour pioncer dans la rue seront-ils a basse consommation énergétique ?


                                • L'apostilleur L’apostilleur 2 décembre 2022 09:39

                                  @Aita Pea Pea
                                  Pour les locataires en place, si le propriétaire accepte de ne plus revaloriser le loyer, pas de problème. Ils bénéficieront de l’effet « loi de 48 », avec une rupture de bail toujours possible. 
                                  L’état n’a pas envisagé de laisser la possibilité aux locataires en place et aux bailleurs, la possibilité de poursuivre la validité d’un bail à loyer révisable, si les deux parties en était d’accord.
                                  Cette politique rend inéluctable la rupture du bail à l’initiative du bailleur particulier.


                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 2 décembre 2022 21:07

                                  @L’apostilleur
                                  Ok , merci .


                                • LeMerou 2 décembre 2022 07:00

                                  @César JULES

                                  Les fameuses passoires thermiques ! 

                                  Qualificatif outrancier avec c’est vrai une connotation particulièrement culpabilisante tant pour les locataires que les propriétaires-bailleurs. Nul doute qu’un certain nombre de constructions même après le premier choc pétrolier peuvent être encore affublées de ce terme, favorisé en plus par une évolution normative.

                                  Bref pendant des années ou le coût de l’énergie n’était pas ce qu’il est aujourd’hui, ce n’était pas la préoccupation principale des foyers, hors maintenant l’énergie est plus chère et en plus un peu plus rare, et l’on se réveille.

                                  Le problème est que le/les programmes délirants de réduction (même si cela s’avère nécessaire) des passoires thermiques annoncées, vantées, est presque impossible à mettre en oeuvre, ou du moins ne peut être respecté au niveau du délai.

                                  Il faudrait alors que toutes les entreprises du BTp abandonne ce qu’elles font pour se consacrer uniquement à cette tache. Sans compter aussi, la disponibilité des matériaux. Il est inconséquent de voir tout ces « politiques » promettre l’intenable.

                                  Est toujours cité en exemple l’habitat individuel qui représente certes 55% du parc, hors la masse n’habite pas en individuel mais en collectif. dont la répartition est presque équivalente (Confusion entre nombre d’habitants et nombre de logements).

                                  Donc l’état s’autoflagelle en premier, et nul doute que beaucoup de propriétaires privés n’éprouvent un quelconque besoin de se mette « en conformité » cela pouvant porter atteinte à la rentabilité mensuelle.

                                  Le « propriétaire » de maison individuelle à majoritairement déjà fait le nécessaire, assumant seul les charges.

                                  Après reste les « abus », un peu comme pour les médicaments dont une partie du coût est pris en charge par la S.S, les tarifs des prestations sont un peu délirants, « l’entrepreneur » sachant que le demandeur bénéficie d’aides. La ou il y a de la gène...... 

                                  Et comme il a été écrit, si le retour sur investissement est long, le foyer peut se poser la question qu’est ce qui coûte le plus cher, le surcoût de l’énergie seule ou le coût cumulé des travaux+l’energie nécessaire.

                                  La consommation sera moindre certes, mais généralement pas dans les proportions souhaitée, avec déplus des variations à la hausse des coûts de l’énergie. Je n’irais pas jusqu’à dire que finalement cela coûte plus cher, mais....

                                  Quant au propriétaires-bailleurs, dont ses possessions sont aujourd’hui affectées d’une sorte de « nutriscore » énergétique, la demande étant toujours largement supérieure à l’offre n’aura aucun problème, non seulement des correctifs aux textes seront mis en oeuvre leur accordant des délais supplémentaires, mais les « loyer » augmentant invariablement, les recettes seront toujours là, peut être moindre, mais pas sûr.


                                  • César JULES 2 décembre 2022 11:22

                                    @LeMerou
                                    Voici une réponse faisant le tour de la question mais qui échappe un aspect important : Beaucoup de propriétaires font changer leurs fenêtres parce qu’elles « fuient », mais ne se rendent pas compte que la ventilation mécanique (obligatoire) est une « énorme fuite organisée », en gros un volume du logement chaque heure ! Par ailleurs, un simple vitrage (même en plastique) posé devant une vitre simple, isole considérablement pour 4 sous. Autre chose, pour placer une pompe à chaleur, il faut maintenant passer obligatoirement par des professionnels autorisés, ce qui triple (au moins) la facture.


                                  • L'apostilleur L’apostilleur 2 décembre 2022 18:41

                                    @César JULES
                                    « ...il faut maintenant passer obligatoirement par des professionnels autorisés, ce qui triple (au moins) la facture. »

                                    Exemple.

                                    Les entreprises agréées par l’ANAH doivent être qualifiées RGE pour pouvoir bénéficier des aides.
                                    Elles savent donc que leurs clients bénéficieront d’une aide en fonction de leurs revenus et des travaux, donc elles gonflent leurs devis pour récupérer cette manne, quand elles ne truandent pas carrément en invoquant une prise en charge totale des obligations administratives. Ensuite elles diminuent leur devis du montant des aides qu’ils touchent à votre place, lesquelles sont supérieures au montant déduit sur leur devis. 
                                    Le royaume des arnaqueurs.
                                    Si vous en doutez, appelez un conseiller de l’ANAH à qui vous ferez remarquer que les travaux d’isolation sont plus chers lorsque l’entreprise est agrée RGE, qu’une autre qui ne l’est pas.
                                    Honnête, il vous dira qu’il le sait, comme le savent les entreprises non agrées RGE.
                                    CQFD 


                                  • César JULES 2 décembre 2022 20:13

                                    @L’apostilleur
                                    Ce que vous pointez là se passe à chaque fois que l’Etat intervient et dans tous les domaines, même dans les aides aux entreprises, c’est l’effet d’opportunité !
                                    Les subventions perturbent les marchés en profondeur.


                                  • lecoindubonsens lecoindubonsens 3 décembre 2022 15:49

                                    @César JULES @L’apostilleur

                                    ok avec vos 2 derniers posts ci dessus et confirmation : mon chauffagiste a renoncé a avoir une certification = il considère que beaucoup trop de temps passé en paperasses inutiles. Il préfère donc consacrer son temps uniquement au travail utile, ce qui finalement permet peut-être aux clients d’avoir un prix correct.
                                    A contrario et paradoxalement, les « certifiés » semblent peut-être des escrocs seulement parce qu’ils font payer aux clients tout le temps perdu en paperasses.
                                    Dans tous les cas, dommage de créer des taches inutiles qu’il faut bien que quelqu’un paie ...Simplifions le système bien trop complexe dans lequel nous vivons.


                                  • the clone the clone 2 décembre 2022 08:00

                                    Les conseilleurs ne sont pas les payeurs et avec des salaires de merde et des retraites indigente on va demander d’investir des milliers d’€ dans des travaux exécutés par des artisanats aux doigts crochus qui vont se gaver ..... 


                                    • Il y a l’écologie , science pure et dure

                                      &

                                      Il y a les partis politiques liés à une conception politique de l’écologie qui n’est pas une science mais une secte spéculative ...


                                      • Le GVT veut obliger les particuliers et autres équipés de moyen de chauffage , bois, , pompe à chaleur , granulés , fioul ...... Quelque soit , Ces moyens de chauffage doivent être impérativement équipé d’un thermostat donc d’un capteur de température à coupure .

                                        Un thermostat sur un poêle à bois qui coupe la combustion du bois en fonction de la température sélectionnée  , ha oui Madame Panier-Runacher vous êtes une sinistre imbécile , un monstre de connerie ....


                                        • Doume65 2 décembre 2022 15:57

                                          « je suis pauvre comme Job »

                                          Ce pauvre Job a besoin d’un vase hindou.

                                          (Pour ceux qui na connaissent pas)


                                          •  Ah pour ceux qui avaient prévu de partir au ski en Suisse dans leur Tesla .
                                            La Norvège elle arrête toutes les aides à l’achat de véhicules électriques… 

                                            • the clone the clone 3 décembre 2022 09:26

                                              @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                                              En France on parle d’un malus pour les SUV électrique et de la prime aux seules petites citadines, c’est sur le bureau de la Borne .....


                                            • the clone the clone 3 décembre 2022 09:24

                                              Dans la cour de l’Elysée on lutte en laissant les bagnoles des ministres et autres tourner l’été toute la journée avec clim a fond et l’hiver avec le chauffage au max ..... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité