• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Il est temps de rire de nos maitres avant de les renverser (Jack (...)

Il est temps de rire de nos maitres avant de les renverser (Jack London)

Le conseil des ministres allemand a approuvé le 5 avril un projet de loi introduisant des amendes pouvant aller jusqu'à 50 millions d'euros pour les réseaux sociaux rechignant à supprimer les publications haineuses et « les fausses informations délictueuses ».

« Les publications manifestement délictueuses doivent être effacées ou bloquées dans les 24 heures suivant leur signalement, les autres contenus délictueux doivent être effacés ou bloqués dans les sept jours suivant le signalement », indique le gouvernement dans un communiqué

En parallèle en France, la sénatrice UDI Nathalie Goulet a déposé le 22 mars un projet de loi similaire, dans lequel elle préconise une peine d'un an de prison et 15 000 euros d'amende pour la diffusion de fausses nouvelles élaborées de mauvaise foi.

Pratique à définir la « mauvaise foi » …

Au bord du précipice électoral, le système aux abois, profitant de l’avachissement général de populations distraites par une campagne attrape nigaud, met en place de nouveaux verrous.

Après le DECODEX et ses probables accords avec Facebook et Google (les pourparlers sont toujours en cours sous la férule du journal LE MONDE, organe principal du pouvoir médiatique français et feuille de fou favorite de nos élites), il s’agit d’une nouvelle tentative de mettre sous contrôle dans une logique de guerre celle de la liberté d’expression. Car qui seront les censeurs (selon la logique de dénonciation anonyme sous-jacente connue des utilisateurs de Facebook ?) sinon les détenteurs du trousseau de clef de l’appareil médiatique lui-même ?

J’ai peine à croire qu’ils puissent en l’occurrence s’appuyer sur une autorité judiciaire, qui aurait beaucoup de peine à définir ce qui est une FAKE NEWS écrite ou publiée « de mauvaise foi ». Un traitement judiciaire (forcément synonyme de contestations systématiques donc d’engorgements) sera probablement envisagé avant d’être écarté.

La manip consistant à mêler dans un même texte de loi incitation à la haine et divulgation de fausses informations est maline certes, je dirais logique dans celle qui est celle de nos marionnettistes qui adorent amalgamer tout en accusant ceux qui ne pensent pas comme eux de le faire. Cette technique rôdée jusqu’à l’épuisement est une technique de paranoïaque assiégé.

Evidemment si ce que j’entrevois (je n’ai pas eu sous les yeux les textes de loi mais pense en deviner la logique : faites-moi la grâce de cette honnêteté que de le dire) s’avère juste, publier un article de RT France mettant en doute la réalité du bombardement par les armées syriennes de sa propre population aux gaz chimiques sera passible de sanctions. Facebook (et les autres) ne tenant aucunement à raquer, la reprise de l’article (surveillée par des taupes aux aguets) sera censurée, et le compte en toute vraisemblance fermé.

Voilà comment on s’assure du verrouillage de l’information. Il ne nous restera plus guère qu’Avoravox et ses sœurs ainsi que nos blogs recensés comme complotistes. Tous au maquis les gars !

On peut aussi s’interroger sur ce qui pourrait advenir si Marine Le Pen était élue. Elle et ses équipes auraient-ils la possibilité d’interagir dans ce système de censeurs, d’y déposer des pions, et donc d’y interférer dans la préservation de ses propres intérêts ? Pourquoi pas me dis-je puisque le cheval de Troie serait dans la place  ?

Nous sommes, j’en ai conscience, dans le registre de l’anticipation et de la projective. Mais d’une anticipation bien actuelle qu’il convient de réfléchir sans doute avant qu’elle ne tombe. Un authentique résistant ne peut que parer les coups de l’ennemi s’il veut poursuivre son action, et donc les anticiper et envisager tous les scenarii sans tomber dans le délire de persécution. Cela au moins évite l’état de sidération quand tombe le couperet. Et puis faire un peu de stratégie et de branlette intellectuelle n’a jamais fait de mal au bulbe.

Il m’apparait assez logique que, pris de panique par le nombre de têtes politiques coupées de ces derniers mois l’armée de médiacrates s’organise pour assurer sa propre survie. C’est j’ai envie de dire « de bonne guerre », même si les méthodes sont sales et stupides. Car rien ne peut contraindre un esprit libre, et surtout pas la peur du bâton.

La nature ayant horreur du vide les poches de résistance s’organiseront d’elles-mêmes et de nouveaux canaux apparaitront. Regardez la résistance syrienne, regardez : quatre ans après le déclenchement de mille feux Assad est toujours debout. Ils reprennent la même litanie du gazeur, ça sent le réchauffé, ça marchera moins. Ils sont aux abois, ces gens-là.

Comme l’écrivait Jack London, « il est temps de rire de nos maitres avant de les renverser »


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • howahkan 6 avril 2017 08:48

    Salut..oui ils sont aux abois...la peur gagne aussi ce camp là de + en +...
    tiens ça me rappelle quelque chose, pas vous ?
    il y a eu un plan A..et jamais de plan B...

    pour que le NOM s’impose maintenant à la planète entière car c’est le but final, la lutte finale dirais je même en clin d’œil , il ne lui reste que la violence et ce de + en + ....

    Cela dit tout dépends et ce a 90 % de l’éveil des masses au monde réel et à la profondeur de la vie....en fait c’est de ce coté là que c’est pas gagné et le NOM peut très bien encore gagner..

    D’ après la religion en tant que croyance la plus courante ,pratiquée par une majorité sans le savoir sur cette planète,celle d’un but matériel personnel à atteindre par le biais de deux mythes celui de la compétition et celui du meilleur , si le NOM fini par s’imposer de toutes façons nous ne devons pas nous inquiéter car ce sera forcément d’après cette croyance la meilleure option qui gagnera...

    De plus l’Absolu lui même étant descendu sur terre dans cette apparition appelée Démocratie qui elle aussi ne peut que donner le meilleur à chaque fois, tout le temps, et bien peu importe qui sera élu car ce sera le meilleur , et oui le vote majoritaire ne peut lui aussi que donner le meilleur...même si il y a trucage, car c’est aussi le meilleur trucage

    donc il n’y a pas lieu de s’offusquer, de s’indigner, d’avoir peur etc...

    car seul le meilleur peut sortir vainqueur de tout cela...la perfection a atterrie..

    hosanna messire hosanna !!!

    çà c’est votre croyance à tous sauf exceptions..elle débouche sur la guerre etc.........


    • JL JL 6 avril 2017 08:54
       Jack London pourrait-il s’exprimer librement aujourd’hui ?
       
       Vous dites : ’’ publier un article de RT France mettant en doute la réalité du bombardement par les armées syriennes de sa propre population aux gaz chimiques sera passible de sanctions. ’’
       
       Il semble que ce soient les avions du Régime Assad qui aient bombardé un dépôt de munitions rebelle. 
       
       Mais le fait troublant est que cette affaire intervient tout de suite après - compte tenu des délais d’exécution rédhibitoires - que Donald Trump ait déclaré se désengager de la guerre civile syrienne. Et cerise sur le gâteau qui conforte la suspicion de false flag, Trump vient de retourner sa veste ainsi que pouvaient s’y attendre les fauteurs de guerre.
       
       L’hypothèse que l’on peut avancer à ce jour est la suivante : soit le dépôt contenait des armes chimiques ; soit les images montrées au monde entier sont des images d’archives.
       
       Dans un cas comme dans l’autre, une intervention militaire fondée sur l’interprétation de ceux qui sont juges et partie - les ennemis d’Assad - serait doublement criminelle sinon davantage.

      • JL JL 6 avril 2017 09:00

        @JL

         
         bien sûr j’ai écarté l’hypothèse du dirigeant syrien fou, monstre froid comme disent les gazettes occidentales.
         
         Je ne crois pas qu’une personne saine d’esprit puisse imaginer un exécutif quel qu’il soit commettant un tel crime sur sa population surtout quand ledit exécutif sait parfaitement que ses ennemis surpuissants n’attendent que ça pour le détruire.

      • Leonard Leonard 6 avril 2017 09:59

        @JL

        "Je ne crois pas qu’une personne saine d’esprit puisse imaginer un exécutif quel qu’il soit commettant un tel crime sur sa population surtout quand ledit exécutif sait parfaitement que ses ennemis surpuissants n’attendent que ça pour le détruire."

        Ah bon ? La Russie et la Chine qui pose leur véto sans cesse à l’ONU vont venir détruire Bashar ?

        Donc tu es vraiment né après le nazisme et après le communisme... Après Mao, après Polpot... pour nous faire ta théorie du gentil dirigeant, petit père des peuples ? (On ne sait pas, c’est pas compliqué de se dire qu’on ne sais pas non ? c’est trop dur ?)

        Et pour toi la terre n’a jamais connu de dictature c’est ça ? A part celle des Bisounours ?


      • JL JL 6 avril 2017 10:17

        Mon pauvre Leonard,

         
         vous ne comprenez rien à rien. Même une petite phrase toute simple et sans arrière pensée, vous la comprenez de travers et en tirez des conclusions délirantes.
         
         

      • amiaplacidus amiaplacidus 6 avril 2017 12:42

        @JL

        Je voudrais juste rappeler ici que J. London, a enchanté, enchante toujours, enfants, ados et adultes avec des livres tels que « Crocs blancs », « L’appel de la forêt », etc.
        .
        Mais, J. London n’était pas qu’un merveilleux conteur. Il était surtout un militant socialiste, un révolutionnaire qui a écrit des livres profondément engagés : « Le Talon de fer », « Radieuse aurore », « La peste écarlate », « Le peuple de l’abime », « Comment je suis devenu socialiste », etc.
        Sans oublier, un livre plus personnel, sur les ravages de l’alcoolisme, « Le cabaret de la dernière chance ».
        .
        Sans vouloir faire parler un mort, j’imagine que J. London, se placerait, maintenant, en France, à gauche de J.L. Mélanchon.


      • Leonard Leonard 6 avril 2017 14:43

        @JL

        Ben c’est sur que je resterais pauvre et dans l’incompréhension si tu n’es pas foutu de t’exprimer pour que tes semblables te comprennent... C’est étonnant non ? toi tu me comprends très bien pourtant...


      • JP94 6 avril 2017 16:19

        @amiaplacidus

        Il existait même en 10/18 un recueil de ses articles en tant que journaliste révolutionnaire.
        Yours for the Revolution.
        Il y décrit par exemple l’effet de la fausse concurrence dans le cas de la privatisation de services publics : au bout de quelques années, l’une des compagnies obtient le monopole et les prix flambent. ( comme quoi rien de nouveau et pour qui a lu Jack London, pas de fausse naïveté sur les conséquences de la privatisation).
        En 1916, il reproche au Parti Socialiste Américain son orientation trop réformiste.
        Donc clairement, Jack London était un révolutionnaire, mais il est mort à la veille de la Révolution russe et c’est John Reed, qui écrivit 100 jours qui ébranlèrent le monde.
        Nul doute que Jack London eut été tenté d’aller vivre cette révolution ! 


      • Alren Alren 6 avril 2017 16:42

        @amiaplacidus

        Sans vouloir faire parler un mort, j’imagine que J. London, se placerait, maintenant, en France, à gauche de J.L. Mélanchon.


        Mais il n’y a rien à gauche de la France Insoumise !!!


        Arthaud qui fait le jeu de la droite
        en servant de repoussoir comme de l’autre côté le clan Le Pen, n’a rien à proposer « POUR ».
        Elle n’a rien à proposer pour mettre fin au réchauffement climatique, l’accès à l’eau et l’air pur, une politique de plein emploi qui sont aussi essentiels aux gens que le revenu mensuel, lequel bien sûr ne doit pas être négligé mais dans le cadre d’une économie redevenue prospère.

        Poutou non plus n’a pas de programme couvrant l’ensemble des domaines où la puissance publique doit intervenir. Il ne dit même pas qu’il faut plus d’État, celui-ci étant l’émanation de la volonté populaire à travers ses élus révocables.

        Un homme aussi intelligent que Jack London,comprendrait bien que la France de 2017 n’a plus rien à voir avec les USA de 1880, quand les sbires de l’agence privée Pinkerton assassinaient impunément, avec toujours la complicité de la police corrompue et souvent l’aide de la maffia, les syndicalistes, mêmes pacifiques mais dont la parole gênait.


      • baldis30 6 avril 2017 17:31

        @JL
        meuh non ! Timisoara n’a jamais existé, Alep non plus..... et combien d’autres comme la traversée de l’Atlantique par Nungesser et Coli, ou l’entretien de Fidel Castro et de PPDA...

        Qu’allez-vous donc supposer dans votre intervention ... au demeurant excellente ..... !  smiley


      • devphil devphil 6 avril 2017 09:02

        « une peine d’un an de prison et 15 000 euros d’amende pour la diffusion de fausses nouvelles élaborées de mauvaise foi. »

        C’est valable aussi pour les politiciens , menteurs patentés en terme économique , géo stratégique.

        L’exemple récent de la Syrie en est un exemple flagrant.

        Voyez vous le président Bachar El Assad bombardé avec du gaz de guerre une centaine de personne dans un secteur.

        Alors que ce gaz pourrait avoir un rayonnement beaucoup plus grand et que les stocks de gaz de guerre ont été détruit sous contrôle de l’ONU il y a plusieurs années.

        Et procéder ce cette manière alors que la guerre initié par les occidentaux est en passe d’être gagné par la Syrie.

        La bonne question dans tous les domaines est simplement « A qui profite les faits , l’action , le crime ? »
        Cette simple question permet de résoudre beaucoup de mensonges

        Merci à l’auteur pour tous vos articles dont les sujets sont passionnants et remarquablement abordés

        Philippe


        • leypanou 6 avril 2017 10:00

          On peut aussi s’interroger sur ce qui pourrait advenir si Marine Le Pen était élue.  : on pourra peut-être commencer par demander à ce libraire ce qui lui était arrivé.

          Car la notion de liberté d’expression est très élastique. Et qu’une parlementaire UDI, soutien de F Fillon, veuille déposer une proposition de loi de cette nature,situe déjà amplement leur conception de liberté d’expression.

          Le monde où l’on vit n’est que le résultat de ce que l’on en fait.


          • rogal 6 avril 2017 10:08

            « La manip consistant à mêler dans un même texte de loi incitation à la haine et divulgation de fausses informations est maline certes, je dirais logique dans celle qui est celle de nos marionnettistes qui adorent amalgamer tout en accusant ceux qui ne pensent pas comme eux de le faire. »
            Très juste. Le confusionnisme comme outil pour le terrorisme intellectuel. Vous y voyez une stratégie défensive (paranoïa). Cela sert tout aussi bien de manière offensive : paralyser les esprits pour annihiler la capacité de résistance de la société.


            • Taverne Taverne 6 avril 2017 11:04

              L’auteur écrit « je n’ai pas eu sous les yeux les textes de loi mais pense en deviner la logique ». Voilà un bon exemple de mauvaise foi et de paresse intellectuelle, le texte de la proposition de loi est en ligne sur le site du Sénat, comme toutes les propositions.

              Sans prendre parti sur le fond de l’affaire, je dis qu’un journaliste citoyen épris d’objectivité l’aurait lu avant de pondre son article. C’est vraiment là le minimum.


              • Leonard Leonard 6 avril 2017 14:44

                @Taverne

                Tu n’as pas honte de dire cela alors que la dernière fois tu avais même pas fait une recherche google pour confirmer ou infirmer une information ?


              • Taverne Taverne 6 avril 2017 12:27

                De l’aveu même de la sénatrice qui a déposé le proposition, celle-ci à très peu de chance d’être examinée et adoptée. Il s’agit avant tout d’alerter sur ce sujet.

                Songez qu’en temps de guerre et d’état d’urgence, comme c’est le cas en ce moment, il ne faut pas laisser certains pays faire leur propagande chez nous ou contre nous. Je donne un exemple : la Russie qui vaudrait fabriquer de fausses preuves et des vidéos pour nous influencer sur la Syrie et nous faire entrer dans la tête que les Syriens se sont gazés eux-mêmes. Mais les opérations de propagande peuvent venir d’ailleurs : de la Chine, des USA, de l’Arabie saoudite, de Daesh...

                En temps de guerre, l’information doit toujours été contrôlée car c’est l’indépendance de notre pays qui est en jeu. Si ceux qui sont parties à un conflit veulent utiliser notre espace national (y compris virtuel) pour s’entre déchirer à coups de mensonges et de propagande, doit-on les laisser faire ? Pareil pour les guerres de religion qui se déroulent dans le monde : nous n’avons pas à cautionner les inventions propagées par certains religieux fanatisés.


                • Taverne Taverne 6 avril 2017 12:28

                  Erratum : je voulais écrire « que les civils Syriens se sont gazés eux-mêmes. »


                • Taverne Taverne 6 avril 2017 14:02

                  Comparez au passage le pragmatisme allemand... : « Les publications manifestement délictueuses doivent être effacées ou bloquées dans les 24 heures suivant leur signalement, les autres contenus délictueux doivent être effacés ou bloqués dans les sept jours suivant le signalement ». Délais stricts, actions bien définies.

                  ...au mal français qui consiste à vouloir toujours faire des lois et de nouvelles peines : « une peine d’un an de prison et 15 000 euros d’amende pour la diffusion de fausses nouvelles élaborées de mauvaise foi. » Avec, comme le souligne l’auteur, toute la difficulté d’interpréter au cas par cas la notion de mauvaise foi.

                  Agir sans délai d’un côté, débattre d’un débat moral (encore un !) de l’autre ! Les Allemands vont direct à l’efficacité, les Français aiment créer des procédures et des débats à n’en plus finir (avec quelle efficacité réelle au bout ?). Si c’est pareil en économie, ne cherchez plus la raison des différences !


                  • howahkan 6 avril 2017 16:26

                    @Taverne

                    salut

                     le pragmatisme allemand c’est aussi 80 millions de morts en deux guerres..ce fut efficace.. smiley

                    je crois que la planète aurait pu, non du, aurait du, se passer totalement de ce pseudo pragmatisme..

                    mais je suppose qu’il ne faut pas en parler..

                    en fait l’idéal serait que on ne parle plus de rien du tout....notre involution tend vers cela..encore une belle réussite de plus..à l’actif du seul être dément de cette planète...pas tout le monde bien sur..

                     smiley mais aussi smiley


                  • Leonard Leonard 6 avril 2017 14:49

                    Bonjour,

                    Et si nous prenions le problème différemment ?

                    Nous sommes dans une guerre économique avec les US.

                    Les US contrôlent (actionnariat) les réseaux sociaux, qui eux, font énormément d’« optimisation/évasion légale » fiscale... Donc ne payent pas ce qu’ils devraient pour contribuer à l’intérêt général, au final... (moralement parlant)...

                    Alors pourquoi ne pas créer des armées numériques... Qui inonderaient de fake news, les différents réseaux sociaux afin de les mettre en défaut et de les faire payer ?
                    (il me semble que c’est le réseau social qui est responsable de ce qui est publié sur son site...)
                    (50 millions par là, 50 millions par là...)

                    C’est juste une idée (peut être débile mais bon...)

                    Sinon, oui, nos espaces de libertés s’amenuisent... Et il faut le souligner, merci pour votre article


                    • baldis30 6 avril 2017 17:35

                      Article excellent dépassant largement les cinq étoiles....

                      La citation de Jack London est sublime ..... et devrait être en exergue dans bien des en-têtes de journaux .... mais là hélas je rêve ! 


                      • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 6 avril 2017 20:13

                        Avec des rebelles de pacotille, on n’est pas prêt de les renverser, nos maitres ^^


                        • Norbert 6 avril 2017 21:58

                          @bouffon(s) du roi

                          Sauf si nos maîtres sont de pacotilles aussi


                        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 7 avril 2017 09:43

                          @Norbert

                          j’ai pas l’impression ...


                        • lloreen 6 avril 2017 21:26

                          Oubliez les maîtres et laissez-les entre eux s’occuper de leurs affaires sales.

                          Les autres, ceux qui veulent un changement ont d’autres objectifs.
                          http://stopmensonges.com/ubuntu-le-modele-contributionisme-qui-peut-sauver-lhumanite/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès