• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Il faut détruire l’extrême-droite !

Il faut détruire l’extrême-droite !

J'avais suscité une raillerie générale dans le comité rédactionnel de ce journal lorsque j'avais osé soumettre un article sur les liens entre certains Gilets Jaunes et des idéologies mortifères telles que l'antisémitisme. Deux mois après, la réalité vient donner une glaçante validation à mes craintes : cimetières profanés, académicien agressé, montée générale de l'extrême-droite dans les sondages, libération et décomplexion des idées les plus abjectes parfois au-delà des limites légales. Autant dire que la France (voire l'Europe) est enlisée jusqu'au cou dans la m***e brune.

Le haro général sur le mouvement jauniste est néanmoins un peu schématique. La montée des périls nationalistes est bien antérieure à cette jacquerie qui a certainement accéléré la résistible ascension de la noirceur au pays des Lumières. Gauche et droite semblent sortir de leur habituelle léthargie et réaliser le danger que constituent ces nuages qui s'amoncèlent inexorablement sur le ciel européen. Les voici donc à rivaliser de vœux pieux et de discours grandiloquents pour tenter d'endiguer la progression du nationalisme : marches blanches, arbres pour la paix, régulation d'internet, autant de "mesures" qui existent déjà depuis de nombreuses années et qui ont fait la preuve de leur inefficacité. Christophe Castaner, premier flic de France, a ainsi renchéri, au lendemain de la profanation d'arbres plantés en mémoire du jeune Ilan Halimi, torturé et tué en raison de ses origines juives : "Nous planteront des arbres encore plus grands". Waouh ! Il plaisante plus le Chrichri, il est en mode berserker, tous aux abris ! tremblez, antisémites et fascistes ! On a eu Superman, Spiderman, voici Tree-Man, le super-héros sudiste qui combat la haine avec des tilleuls et des peupliers.

On se souvient de la remarque lapidaire d'un Vladimir Poutine au lendemain des attentats qui, en 1999, avaient ensanglanté la Russie. On se souvient du sort qu'il réservait aux ennemis. Sans défendre l'ogre moscovite et son régime de terreur, on ne peut s'empêcher de faire un parallèle entre la riposte tranchante des Russes et l'irénisme arboricole du gouvernement français. Non, monsieur Castaner, ce n'est pas en plantant des arbres de la paix que vous détruirez la haine mais en déracinant plutôt les mauvaises herbes nationalistes qui pullulent dans les plaines de France et d'Europe.

"Le racisme n'est pas une opinion mais un délit", "Il faut combattre les idées d'extrême-droite", "Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartier pour les fachos". Voilà les slogans de soixante-huitards attardés que l'on entend pour seule réponse face au bruit des bottes qui se fait de plus en plus pesant. Communistes, socialistes, démocrates, humanistes de tous bords, êtes-vous devenus complètement stupides ? L'esprit antifasciste cher au PCF, à la SFIO et au MRP résistants a-t-il été complètement abâtardi ? Avez-vous attrapé le syndrome du canal carpien à force de décennies de masturbation intellectuelle ? Voici que racistes, catho-tradis et antisémites s'affichent librement et vous, pour seules réponses, vous n'avez que des slogans éculés qui n'effraient plus personne et qui ont pour seul mérite de vous procurer un orgasme verbal sur fond d'autosatisfaction ?

J'en viens, moi, de l'extrême-droite où j'ai traîné mes guêtres durant quelques années avant d'en claquer la porte, ne supportant justement plus cette haine et cette beaufferie caractéristiques. Je peux vous garantir que cette mauvaise herbe là ne se déracine pas à coups de belles paroles, de marches blanches ou de lâchers de ballon. Que faire, dès lors ? Certains audacieux disent : "combattre l'extrême-droite". Combattre l'extrême-droite, voilà un serment solennel que j'entends depuis des années dans la bouche des politiques, des journalistes, de tous les humanistes du dimanche. Mais il ne s'agit hélas que d'un vœu pieux que chacun récite tel un Nôtre-Père matinal vite oublié dans la journée, telles les résolutions du Jour de l'An que l'on néglige déjà le lendemain. Qui, dans les faits, combat l'extrême-droite ? Et puis, surtout, qu'entendons-nous par "combattre" l'extrême-droite ?

La seule solution pour combattre les idées propagées par l'extrême-droite est tout simplement la destruction politique, économique et intellectuelle de cette idéologie. Tout le reste n'est qu'effet de manche. La question se pose donc : comment détruire l'extrême-droite ? Disons-le tout de suite : pas avec la répression. Interdisez les contenus haineux sur Facebook et YouTube, ils iront cracher leur venin sur VKontakt et Rutube. Dissolvez les partis nationalistes, ils les reformeront sous d'autres noms. Prohibez l'expression publique du racisme, ils l'exprimeront à mots couverts. Brûlez les opuscules de Ryssen et de Soral, ils les réimprimeront et les feront circuler sous le manteau. Bref, le volet répressif ne fait que renforcer la peste noire du fascisme, tel le géant Antée qui se relevait deux fois plus puissant après chaque chute. A ces mauvais sauvages des temps modernes, qui méprisent le droit et ne se laissent pas plus fléchir par le knout, il faut opposer un savant mélange de ruse vulpine et de force foudroyante.

Ignorer, réprimer, s'indigner. On a tout essayé et tout a échoué. La seule chose que l'on n'a pas tenté, c'est le volet libéral : donner la parole publique à ces individus au lieu de les bannir et de les conforter dans leur paranoïa victimaire. Aurions-nous quelque chose à craindre ? Rassurons-nous, les Français ne sont pas débiles et ne se laisseront pas abuser. Il suffit de mettre un complotiste anti-vaccins comme Joyeux face à un vrai médecin ; un scribouillard pamphlétaire comme Romain Guérin face à un vrai homme de lettres ; un braillard comme Kroc Blanc ou Amalek face à un authentique artiste lyrique ; une propagandiste antirépublicaine comme Marion Sigaut face à un vrai historien etc. Cinq minutes de débat télévisé suffiront à démonter pour toujours leur propagande et à leur ôter une fois pour toutes cette aura de pauvre-victime-persécutée-par-les-méchants-médis, ouin ouin. De fait, ridiculiser l'extrême-droite est bien plus productif que de la réprimer. C'est à propos que l'on rappellera cette magnifique phrase issue de l'Encyclopédie : "On ne sait quel parti prendre avec les fanatiques. Opprimez-les et ils se soulèvent ; ménagez-les et ils vous foulent aux pieds. Il n'y a que le mépris qui vaille".

La destruction de l'extrême-droite passe aussi par des moyens plus politiques, certes éthiquement discutables mais nécessaires à la sauvegarde de la République. Par exemple, au lieu de se prendre pour un jardinier, Castaner serait bien inspiré de former des agents pour infiltrer ces mouvements dont ils graviraient les échelons et y sèmeraient la division tout en informant l'État : c'est comme cela qu'a agi le gouvernement états-unien (certes, pas mon modèle) pour endiguer le communisme et le syndicalisme galopants. Ainsi, le numéro 2 du Parti Communiste Américain dans les années 70 n'était autre qu'un agent de la CIA qui, pendant plus de vingt ans, avait feint d'être communiste, gravissant patiemment les échelons du parti et transmettant à ses supérieurs toutes les informations en sa possession (liste des adhérents, financement, données personnelles, informations compromettantes), aiguillant le parti vers des choix stratégiquement funestes afin de le mener à la défaite. D'autres agents occupaient des échelons moins importants : certains étant chefs de groupe, délégués, ou simples militants. D'autres, au contraire, chargés de créer des courants dissidents dans le parti afin d'y semer la zizanie. Immoral ? Peut-être, mais c'est grâce à ces agents que l'Amérique n'a pas chu dans le bolchévisme. Or, la lèpre brune est aujourd'hui bien plus dangereuse que les rouges d'antan.

L'argent étant, selon la formule consacrée, le nerf de la guerre, le volet économique demeure également primordial. Prendre ces gens à la gorge économiquement et leur couper les vivres serait un moyen fort efficace de les faire taire, bien plus efficace que les volets de lois complexes charriés tous les ans par les gouvernements successifs. Par exemple, fermer les plateformes participatives où les blogueurs d'extrême-droite engrangent chaque mois des milliers d'euros de dons (échappant au fisc !) qui leur permettent de vivre sans travail en faisant prospérer un véritable business autour de leur activisme. Demander à YouTube de démonétiser leurs vidéos serait aussi un bon moyen de les étouffer économiquement. Faire enfin en sorte que les dons versés à l'extrême-droite ne soient plus déductibles d'impôts. On peut aussi se demander s'il ne serait pas légitime de couper les allocations aux parents ouvertement racistes, et si des étudiants racistes ne devraient pas se voir couper toute bourse. Car, là où le fanatique emprisonné se sent parfois pousser des ailes de martyr, l'homme affamé a, quant à lui, une propension à revenir vite dans le rang, la queue basse, mangeant servilement dans la gamelle du Système jadis honni. Ce n'est pas au cœur mais à l'estomac qu'il faut frapper le fascisme. Le châtiment de Tantale est bien plus dissuasif que celui infligé à Prométhée. Puisqu'il est question d'argent, je peux témoigner de la vénalité qui règne dans ce milieu putride où chacun songe à son profit personnel. Dès lors, l'Etat devrait mettre à profit cette faille humaine en créant un programme pour les repentis, sur le même principe que le programme créé à l'attention des mafieux états-uniens : par exemple, si une personne accepte de renier son idéologie nationaliste et de livrer les informations nécessaires au combat contre l'extrême-droite, lui donner une somme d'argent et lui permettre de se réinsérer dans la société, y compris avec un changement éventuel de nom et un programme de protection de témoins. Pour un chèque, un 2 pièces et un CDI, n'importe quel identitaire, maurrassien ou lepéniste de base oubliera vite son zèle d'antan et scandera "Vive Macron !". Là encore, on m'objectera des arguments moraux. Je ne prétends pas faire oeuvre d'eschatologie ou d'éthique. Le but des présentes propositions n'est pas de déterminer ce qui est ou non conforme à la moralité (concept fluctuant, s'il en est) mais ce qui serait efficace pour détruire l'extrême-droite.

"Détruire", voilà un verbe qui fait bien peur, à l'aune des expériences cataclysmiques du siècle précédent qui a vu se déchaîner le pouvoir destructeur de l'être humain. On lui préfère désormais des formules plus gentillettes : "s'indigner contre", "dire non" ou, summum de la martialité, "combattre". Or, personne ne prend la peine de préciser en quoi consiste ce combat salutaire ni à quoi il doit aboutir. Nos ennemis, eux, n'ont pas peur d'employer le mot "destruction". La République, l'immigration, les droits de l'homme, la science, la sociologie, le féminisme, l'athéisme, l'islam, la franc-maçonnerie, tout cela doit – dans leur esprit fanatique – être détruit. Or, quand l'ennemi veut vous annihiler et que vous vous dressez devant lui avec des arbres et des colombes, il y a de fortes chances que votre espérance de vie n'excède guère trois minutes. Si le fascisme veut nous détruire, ne devons-nous pas, nous aussi, détruire le fascisme ? Intellectuellement, politiquement, économiquement, tous les moyens de la République devraient être mis en œuvre pour décrédibiliser, amoindrir, et, finalement, détruire l'extrême-droite. Les belles âmes SJW qui disent vouloir "combattre" l'extrême-droite ont pour seule ambition de la faire baisser dans les sondages et de faire en sorte qu'elle ne soit plus visible : Qu'importe qu'il y ait des fachos, pourvu qu'on ne les voie pas à la télé ! Cachez ce racisme que nous ne saurions voir. Ces hypocrites, pseudo-humanistes, sont davantage effrayés par le bruit du crime que par le crime lui-même, ils n'ont rien à envier à l'extrême-droite qu'ils prétendent combattre mais dont ils ont besoin pour exister et continuer à se faire passer pour de braves chevaliers antifascistes. Ils veulent combattre l'extrême-droite ? Je veux, quant à moi, l'éradiquer définitivement, la renvoyer dans les latrines de l'histoire d'où elle n'aurait jamais du sortir son groin. Delenda est Carthago !

Nicolas Kirkitadze


Moyenne des avis sur cet article :  1.22/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

82 réactions à cet article    


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 février 11:45

    Alors que sont de plus en plus mis en lumière "les faux culs et les lâches qui n’osent nommer la source de l’antisémitisme contemporain qu’ils prétendent combattre en l’épargnant" (Ivan Rioufol évoquant la Gauche et l’extrême Gauche complices des judéophobes islamistes), Nicolas Kirkitadze cible, lui, « l’extrême-droite ».

    Il propose, pour la vaincre, un "programme pour les repentis"  : par exemple, si une personne accepte de renier son idéologie nationaliste et de livrer les informations nécessaires au combat contre l’extrême-droite, lui donner une somme d’argent et lui permettre de se réinsérer dans la société.

    Je crois qu’il serait juste de faire bénéficier de cette excellente initiative l’auteur du présent article, totalement désintéressé, qui écrit plus haut : J’en viens, moi, de l’extrême-droite où j’ai traîné mes guêtres durant quelques années avant d’en claquer la porte.


    • Gloubi 23 février 11:53

      @Pierre Régnier
      Les musulmans rémunèrent bien les conversions, pourquoi Kirki n’aurait-il pas droit à sa petite obole, lui aussi ? smiley


    • Sergeant Pepper Sergeant Pepper 23 février 18:26

      @Pierre Régnier
      Michel Onfray tape également à gauche : "Le compagnonnage entre une gauche anticapitaliste, donc antisioniste, de fait antisémite, et un islam venu des banlieues, est avéré. Il signe la collusion entre l’anticapitalisme et l’islamisme."

      Le jaune et le vert


    • OMAR 23 février 18:50

      Omar9
      .
      @Gloubi
      .
      Jusqu’à preuve du contraire, c’est le CRIF qui organise « la bouchée de pain » au profit de tous ceux qui viennent implorer sa bénédiction ou son adoubement.
      .
       Vas-y, les inscriptions ne sont pas closes :
      https://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-diner-du-CRIF-2018-la-liste-des-invites-50451.html


    • Gloubi 23 février 19:29

      @OMAR Les attributaires de la Zakat, qui sont au nombre de huit, ont été clairement cités dans le Coran, sourate al-tawba, verset 60 : “Rien d’autre, en vérité : les oeuvres de charité sont pour les besogneux, et pour les pauvres, et pour ceux qui y travaillent, et pour ceux dont les coeurs sont à gagner, et pour l’affranchissement des jougs, et pour ceux qui sont lourdement endettés, et pour la cause de Dieu, et pour le voyageur en détresse. Arrêté de Dieu ! Et Dieu est savant et plein de sagesse.” « Pour ceux dont les cœurs sont à gagner » indique bien que la 4eme utilisation de l’aumône c’est l’achat de conversions.


    • OMAR 24 février 10:10

      Omar9
      .
      @Gloubi
      .
      C’est bientot le Ramadhan.
      Alors, si t’as la dalle, cette adresse : le chapiteau de la rue Riquet du 19ème Arrt de Paris.
      .
      Tous les jours, tu te taperas une chorba algéroise et un bon petit gueuleton.
      http://www.alterinfo.net/Chorba-pour-tous-ou-la-Colucherie-Ramadanesque_a3601.html
      .
      Le tout gratis, sans obligation de port de djellaba, kippa ou crucifix.
      Ma parole....


    • Cadoudal Cadoudal 24 février 12:07

      @OMAR
      Bonne vidéo qui montre la réalité de l’immigration en France. Il est temps pour tous ces « jeunes » de rentrer chez eux, c’est mieux pour tout le monde.

      Ce que les gens pensent des Français ? - La MeuteTV

      https://www.youtube.com/watch?v=aWqQUXORopg&feature=youtu.be

      Qu’on se rassure : le repli communautaire est global ! Comme le montre cette vidéo, l’assimilation est un échec total : chacun se sent appartenir profondément à son pays d’origine, même la petite blanche italienne. Alors pas de sentimentalisme ni de culpabilité chez les patriotes !


    • kader kader 25 février 13:31

      @OMAR
      tu te trompes omar. la france n’est pas cela.
      on dirait tu bosses pour zemmour toi

      et de toute facon le coran comme la bible et la torah sont des projets politiques violents qui ont peu a voir avec dieu.

      Abandonnez le coran et la bible. Ce sont des livres faux qui ont fait et qui font encore beaucoup de mal.


    • kader kader 25 février 19:49

      @Pierre Régnier

      le seul nationalisme qu’on veut imposer et interdire de critiquer ou condamner c’est le nationalisme juif israélien sioniste

      tous les autres nationalismes sont décrétés fachistes, populistes, nazi, extrémistes, honteux, dangereux.


    • Gloubi 23 février 11:51

      Encore une kirkitadzerie ! smiley

      Avec le beau temps, y a de quoi être de bonne humeur !


      • Désintox Désintox 23 février 12:19

        Point de vue intéressant de quelqu’un qui est passé par l’extrême droite.

        Cependant, il me semble que celle-ci n’est pas privée de parole, c’est le moins qu’on puisse dire. Par exemple, lors du débat de l’entre deux tours de la présidentielle, MLP a eu tout le temps d’exposer ses idées. De l’avis générale, sa prestation a été assez catastrophique. Et pourtant sa formation politique ne semble nullement en souffrir.


        • izarn izarn 23 février 17:54

          @Désintox
          Moi je considère que le balabla de Macron était totalement hallucinant de crétinisme...
          Alors la pauvre Marine...
          Quand t’as un type comme Macron sortant ses sophismes comme une IA déréglée ; genre HALL de 2001 l’Odysée de l’espace ; t’as l’idée de lui foutre ton poing dans la gueule...
          Je comprends Marine, au moins, elle, elle est humaine !
          Marine elle a du sang, l’autre des megaflops...
          Flop, flop !
           smiley


        • Fergus Fergus 24 février 17:01

          Bonjour, izarn

          Je n’apprécie pas Macron, c’est le moins que l’on puisse dire. Mais en venir à laisser entendre qu’il a été pire durant le débat de la présidentielle que Le Pen, c’est à mourir de rire tant celle-ci a fait preuve d’une nullité crasse !

          Cela dit, mieux vaut lire votre commentaire qu’être aveugle ! smiley 


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 février 12:21

          Bonjour, les psychologues en Belgique qui ont manifeste en 2003 contre le mariage homosexuels savaient vers quoi nous allions : la peste brune (n’y voyons aucun lien douteux...). Revoir le film Cabaret avec en arrière plan la montée du nazisme. L’éradication de la différence sexuelle ouvre la porte à la psychose. Tous les acteurs du spectacle sont indifférencié sexuellement. Quand le différence sexuelle est niée, elle se déporte vers la race,...Une logique propre à l’inconscient. https://www.youtube.com/watch?v=lxmz3RcNNBE. Que faire ? : d’après moi le mal est trop profond. 


          • Gloubi 23 février 12:41

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
            ça doit pas être facile à porter une robe de saphir ?


          • JL JL 23 février 14:37

            @Gloubi
             
             Mireille Darc portait bien et même très bien, un bikini en diamants dans « Fantasia chez les ploucs ».


          • izarn izarn 23 février 18:37

            @JL
            Ha Darc, c’est pas la Brigitte Macron...
            A part la coiffure...Question de niveau. C’est le jour et la nuit !
             smiley
            Effectivement passer de Delon au nain béniouioui Drucker, faut oser...
            Mais Macron...
             smiley
            Le Drucker de Trump !
             smiley


          • JL JL 23 février 18:39

            @izarn
             
             ?


          • Jonas 23 février 12:30

            "cimetières profanés, académicien agressé, montée générale de l’extrême-droite dans les sondages, libération et décomplexion des idées les plus abjectes parfois au-delà des limites légales."


            Ceux qui assassinent les juifs dans les villes de France depuis la 2ème guerre mondiale sont des islamistes, qui n’ont rien à voir avec l’extrême-droite.

            L’académicien Alain Finkielkraut a été agressé par un musulman et des islamo-gauchistes, pas par des gens d’extrême-droite.


            • karibo karibo 23 février 12:34

              @Jonas
              CLAP CLAP CLAP !!!


            • hgo04 hgo04 23 février 18:48

              @Jonas
              Le plus dramatique, c’est que ceux qui les ont assassinés pendant la seconde guerre, c’était vichy.. et vichy, c’était pas l’extreme droite. Enfin, c’est ce qui se dit.


            • izarn izarn 23 février 18:55

              @Jonas
              PFFF !
              Hahhaha ! Les mecs, le niveau !
              Les services spéciaux taguent la Veil Simone (Pas la philosophe) sur une boite aux lettre, puis vont taguer un cimetière juif, dans la foulée. L’autre enculé de président va voir, prenant la menotte d’enfants...Bouhhhou ! Snif !
              Cerise sur la gateau : Le Finkie vient provoquer les GJ....Comme à l’époque nuit debout...
              Les mecs hurlent à la mort sur l’antisémitisme effroyable du peuple français...
              Pire que Valls. Déjà lui c’était top niveau...
              Déja les GJ construisent des chambres à gaz...
              Désormais, au dessus c’est le soleil !
              Mais c’est de la foutaise, de la merde, de la propagande infame !
              Connards, allez tous vous faire enculer !
              Journaleux de merde !
              Merci SUD RADIO !
              De résister à l’avalanche d’infos puantes de nazis pro-sionistes. Pas pro peuple israelien : Nuance de taille !
              (Je vous rappelle que Hitler était favorable à l’état d’Israel)
              Les nazis existent !
              Macron soutiens Kiev !
              Ceux qui brulent vifs les russes, et honorent les SS !
              Heil Macron !
              Tu n’auras pas de balle dans la peau, tu seras pendu !


            • Et hop ! Et hop ! 23 février 19:20

              @hgo04 : «  ceux qui les ont assassinés pendant la seconde guerre, c’était vichy. »

              Ben non, Vichy n’a pas tué un seul juif, Vichy a refusé le port de l’étoile jaune en zone libre, Vichy n’a créé aucun camp de concentration ou d’extermination pour les Juifs, Vichy n’a assassiné personne.

              On ne peut pas en dire autant des maquis communiste, au moins 80 000 exécutions sommaires pendant l’épuration, souvent avec des actes de barbarie.

              Les Allemands qui occupaient la France, et qui ont envahi la zone libre en 1940, vous en avez entendu parler ?

              Quand vous écrivez : 

              « Détruire », voilà un verbe qui fait bien peur, à l’aune des expériences cataclysmiques du siècle précédent qui a vu se déchaîner le pouvoir destructeur de l’être humain. "

              Vous pensez au 100 millions de personnes tuées par les polices politiques des régimes communistes ?


            • hgo04 hgo04 24 février 07:45

              p@Et hop !
              Quel jolie façon de réécrire l’histoire...

              VICHY n’a fait aucune arrestation au VEL D’HIV, VICHY n’a jamais rempli aucun camps en France, surtout pas DRANCY..
              La France n’a jamais eu de camps sur son territoire
              http://1libertaire.free.fr/CampsFrance.pdf

              Elle n’a jamais fait de rafle dans la population française pour les livrer aux nazis
              https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/responsabilite-de-la-france-dans-195154
              https://www.bfmtv.com/politique/macron-la-france-organisa-la-mort-des-juifs-du-vel-d-hiv-1217633.html

              D’ailleurs le gouvernement de vichy protegeait les juifs, tout le monde sait cela :
              https://fr.wikipedia.org/wiki/Lois_sur_le_statut_des_Juifs_du_r%C3%A9gime_de_Vichy

              Ensuite je ne tire pas trop sur les partis politiques, car vous connaissez bien le pouvoir pyramidale de nos partis. Si vous voulez avoir une chance d’être élu à la présidence, c’est en prenant soit le contrôle du parti en place, soit en en créant un.
              MODEM LR RN sont des partis de droite faits pour emmener leurs poulains en haut du podium, PS PC LFI c’est de même.

              On le sait pourtant !!! puisque on n’arrete pas de dire que rien ne change dans le pays ! Ben non !! rien ne changera, les partis politiques n’ayant pas cette fonction, ils sont juste la pour emmener une personne à l’élection présidentielle.

              Voyez comment MELENCHON a été devant MACRON ? en dehors des elections.. CONNIVENCE !
              Voyez comment MACRON est avec SARKOZY ?

              Ils se tirent vraiment dans les pattes quand une élection approche.

              Mais dans tout cela, le gouvernement de VICHY a bien été responsable, et souvent organisateur, du massacre d’une partie de notre population, et parfois même avec zèle ! , en supplantant les ordres des nazis !

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_du_2_juin_1941_rempla%C3%A7ant_la_loi_du_3_octobre_1940_portant_statut_des_Juifs


            • Et hop ! Et hop ! 24 février 09:22

              @hgo04 : « Quel jolie façon de réécrire l’histoire...

              VICHY n’a fait aucune arrestation au VEL D’HIV, VICHY n’a jamais rempli aucun camps en France, surtout pas DRANCY.. »


              C’est vous qui falsifiez l’histoire, j’ai contredit votre affirmation que « Vichy a ASSASSINÉ des millions de Juifs ».


              Vous savez très bien que Drancy n’était pas un camp français, ni d’ailleurs non plus un camp d’extermination, c’était un camp allemand de transit, situé en zone occupée par l’Allemagne, et la police française agissait par réquisitioon en étant toujours accompagnée par des Allemands.


              Donc votre accusation est fausse, et vous faites sciemment un mensonge historique. Vous savez aussi que ceux qui ont été déportés en Allemagne n’étaient pas des Français, c’était des étrangers dits apatrides, c’est-à-dire des ressortissants des pays annexés par l’Allemagne et l’URSS qui ne dépendaient pas des autorités françaises mais qui étaient ressortissants du Reich : Allemands, Baltes, Autrichiens, Polonais, Tchèques, Russes,.. Les Juifs qui pouvaient prouver qu’il étaient citoyens britanniques ou d’un autre pays étaient élargis.


              A cette époque il n’était dit nulle part, même dans les milieux juifs, que la destination des déportés puisse être des camps d’extermination, vous faites un anachronisme, ce qui est la pire des fautes pour un historien.


              A tel point que le camp de Drancy était géré par l’Union Général des Israélites de France qui faisaient les listes des Juifs à arrêter et des convois en partance pour l’Allemagne. Vous trouverez en PDF le livre de Maurice Rafjus, « Les juifs dans la collaboration ».


              Le régime de Vichy, non seulement n’a assassiné aucun juif, mais il a protégé et sauvé tous les Français d’origine juive en s’opposant de façon absolue à ce qu’ils soient compris dans les déportations vers l’Allemagne. C’est pour ça que les Juifsn’ont porté l’étoile jaune qu’en zone occupée.


              Pendant ce temps là, le Parti communiste français et ses militants étaient alliés de l’Allemagne nazie à cause du pacte Hitler  Staline, Maurice Thorez était réfugié à Moscou.


              Donc il serait moins faux de dire que le Parti communiste français a assassiné des millions de Juifs, malgré les efforts de Vichy pour les protéger.






            • hgo04 hgo04 24 février 11:23

              @Et hop !

              et hop.. vous dites «  »«  »C’est vous qui falsifiez l’histoire, j’ai contredit votre affirmation que « Vichy a ASSASSINÉ des millions de Juifs ».

              «  »«  »
              Ce que je n’ai pas écrit.. désolé.. vous transformez mes propos comme vous transformez l’histoire.

              DRANCY etait en France, gardé par des français. difficile d’en faire un camps étranger, et rempli par la police française.

              Votre « pompom » est la tout de même :

              «  »«  »«  »«  »Vous savez aussi que ceux qui ont été déportés en Allemagne n’étaient pas des Français, c’était des étrangers dits apatrides, c’est-à-dire des ressortissants des pays annexés par l’Allemagne et l’URSS qui ne dépendaient pas des autorités françaises mais qui étaient ressortissants du Reich : Allemands, Baltes, Autrichiens, Polonais, Tchèques, Russes,.. Les Juifs qui pouvaient prouver qu’il étaient citoyens britanniques ou d’un autre pays étaient élargis.

              «  »«  »« 

              Ainsi donc assassiner ou faire assassiner des juifs non français est acceptable ?? voire même préférable ??
              6 millions de juifs vous remercieront pour votre antisemitisme choisi..

              Vous dites : »«  »"Le régime de Vichy, non seulement n’a assassiné aucun juif, mais il a protégé et sauvé tous les Français d’origine juive en s’opposant de façon absolue à ce qu’ils soient compris dans les déportations vers l’Allemagne. C’est pour ça que les Juifsn’ont porté l’étoile jaune qu’en zone occupée.

              «  »« 

              Je répondrai : Oh pétain, il ose dire ça !!! pourriez vous préciser les circonstances de la mort de PETAIN ?? 

              Je vais vous aider, pourtant c’est facile a trouver : »«  »«  »"

              Installé en zone libre à Vichy à la tête d’un régime autoritaire, il abolit les institutions républicaines et les libertés fondamentales, il dissout les syndicats et les partis politiques, il instaure une législation antimaçonnique et antisémite dès août et octobre 1940, de sa propre autorité. Il engage le pays dans la Révolution nationale et dans la collaboration avec l’Allemagne nazie.

              Le régime qu’il dirige jusqu’en juillet 1944 est déclaré « illégitime, nul et non avenu » par le général de Gaulle à la Libération.

              Emmené contre son gré par les Allemands en août 1944 à Sigmaringen, conduit en Suisse en avril 1945 d’où il se rend aux autorités françaises, Pétain est jugé en juillet 1945 pour intelligence avec l’ennemi et haute trahison par la Haute Cour de justice. Il est, par arrêt du 15 août 1945, frappé d’indignité nationale, condamné à la confiscation de ses biens et à la peine de mort, la cour recommandant toutefois la non-application de cette dernière en raison de son grand âge. Sa peine est commuée en emprisonnement à perpétuité par le général de Gaulle, alors chef du Gouvernement provisoire de la République française. Il meurt le 23 juillet 1951 en détention sur l’île d’Yeu où il est ensuite inhumé.

              «  »«  »«  »
              D’ailleurs vous ne dites rien sur la loi antisémite de JUIN 1941, instaurée par ses collabos..

              Par cintre je ne défends pas les uns ou les autres, rassurez vous. Je crois que chaque parti ou tendance a bien été antisémite.. Mais dans un pays où on élit deux fois un décoré de la francisque plus rien ne peut me surprendre !

              Enfin, pour la gestion la garde et le comportement de la police française de cette époque, il est bon, quand même de vous inviter à lire ce petit truc.. https://fr.wikipedia.org/wiki/Camp_de_Drancy

              et arretez de vous réfugier derrière une occupation nazie. Bien évidemment ce sont les nazis qui sont instigateurs de l’assassinat de millions de juifs et d’autres aussi, mais faut croire que beaucoup se sont laissés aller à y participer activement.

              Ceci dit, je ne suis pas certain que si cela recommençait, les réactions seraient différentes demain. Ce n’est pas tant le fait de la nationalité, mais simplement d’une réaction « humaine ». Donnez une matraque à une personne avec l’impunité s’ils s’en servent et une bonne partie matraqueront les autres sans aucun remord.

              Le problème de cette époque, c’est que si l’allemagne à denazeifié sa population, je ne suis pas persuadé qu’en france ce travail ait été fait.
              C’est comme ça qu’un PAPON a pu etre prefet de police par la suite !


            • Et hop ! Et hop ! 25 février 23:38

              @hgo04

              «  DRANCY etait en France, gardé par des français. difficile d’en faire un camps étranger, et rempli par la police française. »

              Gardé par des Français, admettons, disons plutôt administrés, mais c’était uniquement des Français juif, on disait israélite à l’époque. Le médecin chef s’appelair Abraham Drucker, c’était le père du journaliste Michel Drucker, celui qui ne voulait pas recevoir Marine Le Pen parce que son père était selon lui un ancien collaborateur nazi.

              Lisez-donc le livre que je vous ait indiqué : Les Juifs dans la collaboration, en PDF sur internet, l’auteur Maurice Rafjus était un juif ancien communiste, qui a été déporté dans plusieurs camps de concentration.

              Quand à Pétain, il avait 84 ans en 1940 et il était en retraite depuis longtemps, il été rappelé et nommé président du Conseil par le président de la République Albert Lebrun, donc de façon parfaitement constitutionnelle.

              Quans pétain est arrivé, l’armée française était déjà complètement écrasées par l’armée allemande, le gouvernement s’était réfugié à Bordeaux, tous les hommes du politiques socialistes étaient en fuite, les communistes avaient pris le parti des Nazis, les pleins pouvoirs ont été remis à Pétain par un vote très majoritaire du parlement réuni en congrès, donc encore une fois de façon parfaitement constitutionnelle et démocratique. Il y avait 3,5 millions de civils en exode sur les routes, 2,5 millions d’hommes prisonniers, il ne pouvait évidemment plus y avoir d’élections d’aucune sorte.

              Contrairement à ce qu’on a raconté après la Libération, il n’y a eu aucun coup d’État, le seul acte qui a fait sortir le gouvernement français de la légalité, c’est la déclaratiion de guerre à l’Allemagne qui a été faite en violation de la constitution de la IIIe république qui exigeait un vote du parlement. A partir de ce moment, le gouvernement Daladier n’était plus légal. Les communistes avaient raison sur ce point.

              Tout ce que vous ressortez sur cette période, c’est la propagande faite par les gaullo-comunistes après la guerre pour justifier leur trahison de 1939-1940, et leur retour en force en 1944 pour reprendre le pouvoir par la violence, ce qu’on a appelé l’épuration. de gaulle et les maquis n’ont pas combattu l’armée allemande, ils sont arrivé après que l’Allemagne ait été vaincu, et ils ont fait la guerre aux Français pour prendre le pouvoir, en inventant le crime de collaboration.

              Pétain est le seul qui a accepté d’affronter Hitler en face, il a résisté le plus qu’il a pu aux exigences de l’Allemagne, et il est arrivé à obtenir un traité d’armistice très honorable, en conservant la moitié du pays, la monnaie, l’Afrique du nord, le reste de l’Empire français, la marine, une petie armée, pendant que De Gaulle et tous les autres lâches qui avaient provoqué l’invasion de la France, s’étaient enfui à Londres ou en Afrique du Nord ou aux USA, en prétendant que c’était pour mieux combattre l’Allemagne.

              Pétain a sauvé la population civile du désastre, il a assuré un revenu à toutes les familles des prisonniers, il a continué à payer les fonctionnaires, à faire marcher les hôpitaux, les écoles, etc.. Rien que ça lui fait mériter une reconnaissance éternelle du peuple français, juifs y compris.

              Pétain a sauvé 99% des Français d’origine juive, lisez les livres d’Alain Michel, professeur d’histoire à l’université de Tel-Aviv. Les juifs étrangers ressortissants allemands qui se trouvaient sur le sol français, surtout en zone occupée, ne relevaient pas de l’autorité du gouvernement français, selon le droit international. Dès son arrivée au pouvoir, il a accepté d’accueillir des convois allemands de réfugiés juifs venant d’Autriche, il les a installés aux camps de Gurs et de Rivesaltes. Il a aussi aidé tous les Juifs d’Alsace et de Lorraine à se réfugier dans le Massif Cenral, avec le Consistoire israélite qui a déménagé à Limoges. 

              Il a fait quoi De Gaulle pour sauver des Juifs ? et Churchill ? Et Staline ? Et Roosvelt ? Rien, absolument rien. Les seuls qui ont tout fait pour protéger les Juifs, ce sont Pétain, Franco, le pape, et même Mussolini. Tous ceux qui sont considérés comme des fascistes.

              Ce que vous racontez est un tissus de mensonges, le problème est de savoir si vous êtes trompé de bonne foi, ou si vous cherchez à tromper.

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Conférence_d%27Évian_(1938)


            • hgo04 hgo04 1er mars 10:04

              @Et hop !, ni même
              «  »«  »«  »Tout ce que vous ressortez sur cette période, c’est la propagande faite par les gaullo-comunistes après la guerre pour justifier leur trahison de 1939-1940, et leur retour en force en 1944 pour reprendre le pouvoir par la violence, ce qu’on a appelé l’épuration. de gaulle et les maquis n’ont pas combattu l’armée allemande, ils sont arrivé après que l’Allemagne ait été vaincu, et ils ont fait la guerre aux Français pour prendre le pouvoir, en inventant le crime de collaboration.

              «  »«  »«  »

              Le seule chose qu’il ait faite de vraiment important, je dirai existentielle, DE GAULLE, n’est pas la guerre contre l’Allemagne, la vous avez raison, bien qu’il ait entretenu la résistance..
              Non, son acte principale a simplement été d’empêcher que la France d’après guerre ne soit déchiquetée par les anglais et les américains. Il a empêché la France d’être aux mains du AMGOT.

              Bien entendu que PETAIN a été le « fusible » de toute cette france la, celle qui a collaboré. Bien entendu que tout le monde a fait porter a PETAIN la responsabilité de tout, comme les nazis l’ont fait avec HITLER, ça je vous le concède. Mais il était à la tête de ce qui restait du pays et du gouvernement de VICHY ! Gouvernement qui, lui, a mis bien du coeur dans le traitement « du problème juif ».
              Sauver des juifs français ?? Non, ils ont commencé par balancer les juifs qui sont venus chercher refuge en France, et ensuite ?? ben ceux qui restaient. L’étouile jaune a bien été portée par TOUS LES JUIFS.

              PETAIN n’était qu’une pièce parmis tant d’autres, de l’occupation allemande. Je ne ferai pas comme les nazis avec leur HITLER. PETAIN avait sa part de responsabilité non pas de ce qu’il a fait immédiatement après son arrivée à la tête du pays, mais bien de ce qu’il s’est passé ensuite.

              Vous parlez du comportement de certains juifs pendant cette période ?? Mais qu’est ce que j’écris en fin de ma réponse ? je dis que c’est plus lié à l’homme lui même qu’aux partis politiques.
              J’ai vu une interview d’un juif allemand pendant cette période. Il était soldat allemand, et comme il a dit, pour sauver sa vie, il a « oublié qu’il était juif.

              PS : Remarquez ce que vous écrivez »«  »"Pétain a sauvé 99% des Français d’origine juive, lisez les livres d’Alain Michel,

              «  »«  » MAIS LES JUIFS SONT FRANCAIS NON DE DIEU !!!!! La juiiveté c’est juste une religion pas une race ou une éthnie ou une nationalité !!!!!!!!!

              MOi aussi j’ai bien des ref concernant cette époque : https://education.francetv.fr/matiere/epoque-contemporaine/troisieme/video/24-000-juifs-francais-deportes-sous-le-gouvernement-de-vichy-jusqu-au-dernier

              La vache, vous terminez forts quand même, mélant mensonge et vérité :

              Bien entendu que DE GAULLE, du fin fond de l’angleterre, n’a rien fait en faveur des juifs, ni même les américains anglais ou sovietiques. Pour cacher leurs inactions, tous ont joué les surpris en arrivant aux camps (peut être pas tant les soviétiques en fait), alors que l’existence de ces camps, leurs emplacement et ce qu’il s’y passait étaient connus. Rien que ceux qui s’y sont évadés, comme a SOBIBOR, rend impossible le secret gardé de ces camps !
              J’ai pu discuter avec un survivant français de MATHAUSEN, et il s’est effondré quand il a parlé non pas de ce qu’il se passait pour tous dans ce camps, mais du sort PARTICULIER réservé au juifs de ce camps. Bien que les Russes étaient aussi maltraités, mais les juifs particulièrement. Alors entendre tout ce beau monde dire ON NE SAVAIT PAS, me fait sourire.. Comme quand on entend dire que le gouvernement de vichy ne savait pas non plus !!!

              vous dites :

              «  »«  »«  »

              Pétain est le seul qui a accepté d’affronter Hitler en face, il a résisté le plus qu’il a pu aux exigences de l’Allemagne, et il est arrivé à obtenir un traité d’armistice très honorable, en conservant la moitié du pays, la monnaie, l’Afrique du nord, le reste de l’Empire français, la marine, une petie armée, pendant que De Gaulle et tous les autres lâches qui avaient provoqué l’invasion de la France, s’étaient enfui à Londres ou en Afrique du Nord ou aux USA, en prétendant que c’était pour mieux combattre l’Allemagne.

              Pétain a sauvé la population civile du désastre, il a assuré un revenu à toutes les familles des prisonniers, il a continué à payer les fonctionnaires, à faire marcher les hôpitaux, les écoles, etc.. Rien que ça lui fait mériter une reconnaissance éternelle du peuple français, juifs y compris.

              «  »«  »«  »

              Je vous répondrai que votre sophisme ne fonctionne pas. Je vous dirai juste que si cela était resté ainsi, il n’y aurait plus de france du tout, que on ne trouverait plus de COHEN en france occupée en 2019, ni même grand monde, que vous moi et tant d’autres, aurions été les esclaves du peuple nazis, pour le nourrir, et leurs loisirs.

              PETAIN a fait ce qu’il a pû, je vous le concède. La où on n’est pas d’accord du tout, c’est qu’au fure et à mesure, contrairement à ce que vous affrimez, il a lâché du lest.. Sinon aucun juif français ne se serait retrouvé dans ces camps. Il n’y aurait pas eu la rafle du veld’hiv, la police française n’aurait procédé à aucune arrestation, les chemins de fer français n’auraient jamais tiré des wagons remplis de gens, etc etc etc..
              Mais tout cela s’est fait. PETAIN a sa part de responsabilité, le gouvernement de VICHY sa part aussi, toute la collaboration française sa part également.
              Et je m’attendais à une référence de votre partr, mais elle n’est pas venue, alors voyez je vous la fournie
              l’accord de HAAVARA, ça vous donnera de l’eau à votre moulin, si vous en faites LA BONNE LECTURE.

              Personne n’a eu les fesses propres à cette époque, mais il y en avait de beaucoup plus sales que d’autres.


            • Et hop ! Et hop ! 1er mars 20:38

              @hgo04

              Je vous remercie de discuter sur ce sujet sensible sans tomber dans l’invective et l’anathème.

              Vous avez raison de souligner que De Gaulle a eu au moins le mérite d’empêcher les Anglo-américains de traiter la France comme un pays conquis, et c’est vrai que pour cela il a été obligé de remettre en selle les communiste, tout en les empêchant d’établir un régime de pays satellite de l’URSS, ce qui était l’autre danger. C’était pas évident, et il y est arrivé.

              Il y a eu 75 000 déportés depuis la France vers l’Allemagne, presque tous étrangers et juifs, il y a eu aussi quelques Français juifs, et quelques Français non juifs.

              Les déportations ont eu lieu depuis la zone occupée où la police était sous l’autorité allemande, et elle s’est intensifiée réellement qu’à partir de 1940 après l’invasion de la zone libre par l’Allemagne.

              Il n’est pas du tout sûr qu’il n’y aurait pas eu de juifs déportés de France si Pétain n’avait pas collaboré, bien au contraire, il y aurait eu des Gauleiter, ça aurait été comme en Belgique, en Pologne, etc.. Ce qui est sûr c’est que les 95 % de Français d’origine israélites auraient été aussi déportés.

              Vous me demandez des références.

              Lisez les livres d’Alain Michel et de Simon Epstein.

              https://www.amazon.fr/paradoxe-français-Antiracistes-Collaboration-antisémites/dp/2226179151/ref=sr_1_1 ?ie=UTF8&qid=1551467187&sr=8-1&keywords=epstein

              https://www.amazon.fr/Vichy-Shoah-Enquête-paradoxe-français/dp/9657417236/ref=sr_1_1 ?ie=UTF8&qid=1551467085&sr=8-1&keywords=alain+michel

              Essayez aussi de voir la video Hellstorm, interdite sur le web français, elle traite de la façon absolument monstrueuse dont ont été traités les civils et les prisonniers de guerre allemands par les USA après la fin de la guerre.

              Combien y a-t-il eu de victimes du bombardement systématique des villes par l’aviation anglo-américaine ? A mon avis beaucoup plus que lees chiffres officiels, des villes françaises ont été entièrement rasées, comme Évreux, et on parle d’une trentaine de morts en tout avec des tonnes de bombes incendiaires, ce qui relève du miracle quand on voit qu’actuellement, l’explosion d’une simple bombonne de gaz tue 5 personnes en endommageant partiellement un seul immeuble.

              Combien de personnes assassinées et tortuées par l’épuration, des historiens disent plus de 80 000. Combien de STO et de prisonniers de guerre sont morts en Allemagne sous les bombardements alliés, lesquels n’ont d’ailleurs jamais visé les usines Ford et Général Motors qui ont marché en Allemagne pendant toute la guerre pour fournir la Wehrmacht en véhicules. Par contre ils ont bombardé en France les usines de Poissy et de Boulogne-Billancourt qui faisaient probablement de la concurrence à Ford allemgne.

              Les anciens déportés me font chier avec leurs jérémiades, j’ai une grand-mère qui a été deux ans avec sa mère et son frère dans un camp de concentration japonais, ils valaient largement les camps allemands, et il n’y a pas eu d’association des fils et des filles de déportés, ni de monuments et de commémorations, ni de lois pour punir ceux qui nient leur noirceur. Elle n’a jamais eu de ressentiment contre les japonais, sauf à les tourner en ridicule, tout en reconnaissant leurs qualités industrielles lorsque Sony et Honda ont débarqué en Europe.
              Des millions de gens ont souffert des horreurs de cette guerre de mille façons, ont été tués, ont tout perdu, sans indemnités. Mon autre grand-mère avait son père prisonnier en Allemagne, et sa mère qui servait d’interprète bénévole de langue allemande pour aider les réfugiés Juifs accueillis à Limoges par les autorités de Vichy. Elle participait à un réseau catholique non clandestin de secours aux réfugiés de langue allemande, et elle était pétainiste, comme tout le monde à l’époque, et ensuite gaulliste, forcément, mais sans désavouer Vichy qui lui a permis de survivre avec ses six enfants pendant les 5 ans d’occupation. C’est par ses récits de sa vie que j’ai compris que l’histoire officielle comportait beaucoup d’accusations mensongères. Beaucoup de recherches nouvelles et d’ouvertures d’archives le confirment. 


            • hgo04 hgo04 2 mars 10:16

              @Et hop !

              Ha, mais voila un post que je contrarierai pas !!!

              «  »«  »«  »Essayez aussi de voir la video Hellstorm, interdite sur le web français, elle traite de la façon absolument monstrueuse dont ont été traités les civils et les prisonniers de guerre allemands par les USA après la fin de la guerre.

              «  »«  »«  »

              Je n’ai pas vu la vidéo, ou un extrait, vous parlez de ces gens affamés et morts de faim dans un camps gardés par les américains. On peut y ajouter le comportement de l’armée soviétique, précédée par le suicides de femmes allemandes après avoir tué leurs filles.. tellement ils ont été « sauvages » contre les allemands au fur et çà mesure de leur avancée.

              Je vous dis, cette guerre n’a laissé aucune fesses propres !!!
              et je dirai que je suis ok sur ce que vous écrivez ensuite.

              Le pire, c’est l’histoire réécrite par les alliés.. Non, ce ne sont pas les américains qui ont gagné cette guerre mais les soviétiques. Sans eux, pas de débarquement sur les plages françaises, sans eux, pas de front de l’EST qui monopolisait les forces allemandes. D’ailleurs ce sont les soviétiques qui sont entrés dans BERLIN en premier, et découvert récemment, ils ont quelques os de HITLER dans leurs archives, et de Eva BRAUN. J’ai appris ça récemment.

              Oui, les américains ont massacré une population sous les bombardements, oui les japonais avaient des camps et des traitements en particulier sur les chinois, qui n’avaient rien à envier aux nazis..

              Ce ’est pas pour rien qu’on a fait une loi pour surtout ne plus soulever le coin du tapis et découvrir ce qu’on y cache depuis cette époque.

              Il suffit de savoir que PAPON était préfet de police à PARIS bien après les évènements, que Adolf HEICHMAN (QUAND MEME !!!) était un agent de la CIA en amérique du sud.. etc etc etc...

              Mais tout cela n’enlève pas la responsabilité de certains à ce qu’ils ont fait laissé faire ou caché... mais effectivement le travail de dénazification n’a pas été fait après la guerre, car trop de choses ont été cachées, et ça oui, DE GAULLE en a eu la responsabilité.

              La guerre n’est jamais une chose simple avec les méchants d’un côté et les gentils de l’autre. Si la France s’était mieux comportée avec l’allemagne qui a perdu la première guerre mondiale, il n’y aurait jamais eu la seconde car Hitler n’aurait jamais été chancelier..

              Mais avec des si.......


            • karibo karibo 23 février 12:32

              Bonjour .

              Ce que vous proposez revient à dire j’ aime le coté pile mais je refuse le coté face, occultant magistralement qu’ à un extrémisme se dresse son corrolaire .

              Tant que vous imposerez la gauche en dictate « démocratique » de pensée, qui plus est unique : vous aurez toujours l’ autre revers de la médaille pour vanter son contraire .

              Votre proposition de soudoyer illustre bien l’ état d’ esprit de cette gauche nauséabonde même si son opposé n’ est pas plus respirable .

              En gros je veux bien de ma main gauche mais surtout pas de la droite ...

              Cela frise une naïveté des plus ridicule , l’ homme est fait ainsi il n’ y a pas à amputer quoi que ce soit mais juste l’ améliorer pour « vivre ensemble ».

              Chouard est un exemple à suivre ou discuter argumenter et débattre est plus constructif que les stigmatisation systématiques et permanentes qui ont montrés leur limites, s’ obstiner dans cette voie est non seulement vouée à l’ échec mais de la konnerie en barre !


              • Jonas 23 février 12:37

                "Communistes, socialistes, démocrates, humanistes de tous bords, êtes-vous devenus complètement stupides ? L’esprit antifasciste cher au PCF, à la SFIO et au MRP résistants a-t-il été complètement abâtardi ?"

                Vous vous trompez de combat, c’est le socialisme que vous devez combattre, pas l’extrême-droite !
                Pierre Laval, chef du premier gouvernement de la collaboration à Vichy est un socialiste, un vrai pacifiste.
                70% des députés qui ont voté les pleins pouvoirs à Pétain le 10 juillet 1940 sont issus de la base de l’ex-Front Populaire de la gauche socialiste (SFIO, radical socialiste, cartel des gauches, gauche démocratique, union socialiste républicaine, etc...).
                http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-gauche-votait-petain-en-masse-192504

                La collaboration regroupe principalement le Parti Populaire Français (PPF) de Jacques Doriot (qui entraine avec lui ses amis communistes), ou encore le Rassemblement National Populaire (RNP) de Marcel Déat (SFIO) qui rassemble majoritairement des membres issus de la gauche, SFIO, parti-radical, et n’ont jamais appartenu à aucune organisation d’extrême-droite.
                Certains de ces collaborateurs étant même avant la guerre, membres de la LICA !

                Le chef de la milice, René Bousquet, ses services ont envoyé plus de 60 000 juifs en camp de concentration sur la période 1942-1943, a été toute sa vie un vrai militant socialiste, grand ami historique de François Mitterrand, et protégé par lui après la guerre.
                François Mitterrand, soutien du maréchal Pétain et décoré de la Francisque, déposera une gerbe sur sa tombe tous les ans de 1984 à 1992. Face au scandale déclenché, il arrêtera cette pratique par la suite.

                Maurice Papon, républicain radical-socialiste travaillant au ministère du gouvernement du Front Populaire et secrétaire général de la préfecture de la Gironde sous le gouvernement de Vichy, organisateur de la déportation des juifs en Gironde, n’a jamais fait partie d’aucune organisation d’extrême-droite.

                En avril 1944, les stratèges de l’ambassade d’Allemagne à Paris décident de lancer une nouvelle publication, Germinal, destinée à fédérer certains « collaborateurs de gauche ». Financé par le trust allemand Hibberlen, qui édite déjà La France au travail, L’Œuvre et Nouveaux Temps. Le premier numéro de Germinal paraît dans les kiosques le 28 avril 1944. Sous son titre, ce bandeau : « Hebdomadaire de la pensée socialiste française ». Tous les rédacteurs sollicités, ou presque, sont des enseignants et d’anciens membres de la SFIO passés par le pacifisme.
                Parmi eux : Robert Jospin (père de Lionel), Claude Jamet, ancien secrétaire fédéral de la SFIO et ancien professeur, Paul Rives, député socialiste de l’Allier (1932-1942), et le plus connu, Ludovic Zoretti, universitaire, ancien responsable de la CGT et de la SFIO, où il fut l’adversaire acharné de Léon Blum, « le belliciste ».

                Et si vous avez la curiosité de regarder les premiers résistants contre l’Allemagne nazie en 1940, on retrouve des cagoulards, des militants de l’Action Française autour de De Gaulle !
                Autour de Jean Moulin ? On peut citer Daniel Cordier, ou le colonel Georges Groussard, extrême-droite.

                Et si vous regardiez les différents réseaux de résistance : « Libération », « Combat », la « Confrérie Notre-Dame », le réseau « Hector », l’organisation civile et militaire (OCM) etc...vous seriez surpris du nombre de militants d’extrême-droite les composants !

                sources :
                http://www.amazon.fr/paradoxe-fran%C3%A7ais-Antiracistes-Collaboration-antis%C3%A9mites/dp/2226179151sfio


                • Jonas 23 février 15:20

                  @assouline « ces membres de l’extrème droite française n’était pas ceux du National socialisme hitlerien. »

                  Ce qui est un peu normal, puisque le mouvement hitlérien était un mouvement internationaliste socialiste, pas d’extrême-droite.
                  En mai 1941, les nazis sont venus exposer à Paris au grand Palais, le projet politique d’une Europe sociale sans frontières, « la France européenne », contre « l’Europe cloisonnée des démocraties inefficaces ». Hitler déclarait dans son discours au Grandsportplatz de Berlin que « l’année 1941 sera l’année historique du grand regroupement de l’Europe ».
                  Une Europe sans frontières dominée par l’Allemagne, unie sous la bannière de l’Islam, alors que l’extrême-droite était pour l’Europe des nations identitaires et catholiques, à l’opposé donc du nazisme.


                • Eric F Eric F 23 février 19:36

                  @Jonas
                  En 40, les parlementaires n’ont pas remis les pleins pouvoirs au président du conseil Pétain pour exercer une autocratie mais pour proposer une constitution à faire ratifier avant d’élire les assemblées que cette constitution devait instituer. Il a donc fait un coup d’état de facto en confisquant le pouvoir. Dire que Vichy était de gauche c’est comme de dire que les « ligues » des années 30 étaient de gauche, que Franco était de gauche...


                • julius 1ER 24 février 09:40

                  Ce qui est un peu normal, puisque le mouvement hitlérien était un mouvement internationaliste socialiste, pas d’extrême-droite.

                  @Jonas
                  c’est en lisant des « conneries » de ce type que l’on comprend mieux pourquoi l’extrème-droite prospère !!!
                  et il appartenait à quelle Internationale ??? Adolphe !!!
                  et çà a été quoi l’Europe sociale Hitlérienne,la retraite à 35 ans pour les 5millions d’allemands mort avant cet àge ???
                  il y a des « faucons » sur ce site mais toi tu es un « vrai »  !!!


                • Jonas 24 février 10:41

                  @julius 1ER « et il appartenait à quelle Internationale ??? Adolphe !!! »

                  Internationaliste dans le sens où Hitler voulait construire un Reich millénaire sans frontières (c’est pour cela qu’il a envahi la Bohême, la Moravie, la Silesie, la Pologne, l’Autriche, l’URSS, etc...), un peu à la manière des marxistes, donc une doctrine radicalement opposée à l’idéologie d’extrême-droite conservatrice qui prône le maintien des frontières et de l’identité des peuples.


                • Jonas 24 février 11:03

                  @Eric F "Dire que Vichy était de gauche c’est comme de dire que les « ligues » des années 30 étaient de gauche, que Franco était de gauche..."

                  SI vous écoutez les discours des ministres Laval, Déat,..sous le régime de Vichy, ce sont des discours typiquement de gauche prêchant la paix, la solidarité, le pacifisme, ce sont de vrais antimilitaristes, opposés à toute forme de guerre, vendus à l’Allemagne.
                  C’est ce qu’on peut appeler la lâcheté ou l’aveuglement du gauchisme qui au nom de la tolérance refuse toute confrontation et est prêt à se soumettre à toute revendication, y compris livrer des juifs pour acheter la paix sociale.
                  C’est d’ailleurs exactement la même chose aujourd’hui. Les maires des villes socialo-communistes tolèrent les discours violemment antisémites dans leurs mosquées, parce qu’ils ne veulent pas d’ennuis, de tensions avec la communauté musulmane.

                  L’Histoire se répète.


                • Albert123 23 février 12:37

                  ah la petite trollerie du jour, 

                  c’est toujours amusant tant que cette haine absurde que l’auteur distille dans ces tracts militants ne ne se transforme pas en acte, 

                  vous voulez détruire l’extrême droite ?

                  il faudra pour cela détruire l’extrême gauche, la gauche, la droite et in fine l’imposture républicaine née du délire d’une poignée d’enragés qui lors de petites réunions secrètes se sont distribués les manettes du pouvoir au dépend du peuple français.

                  il y a chez les psychotiques qui ont mis en place le modèle républicain tout le substrat nécessaire qui a permis de faire germer les différents organisation totalitaire du XX eme et du XXI eme siècle.

                  et entre le psychotique de gauche et celui de droite il n’y aucune différence, la petitesse de l’esprit et des ambitions est la même, a peine masqués par de belles phrases qui n’arrivent à convaincre que les esprit les plus faiblards et les plus influençables. 

                  après avoir été du coté de la droite, vous virez à gauche, mais le caractère psychotique est toujours là, vous êtes toujours aussi aliéné.


                  • Cadoudal Cadoudal 23 février 12:51

                    @Albert123
                    Son pays lui manque..

                    Il fait le tour de France en cherchant la sortie...

                    Ils sont de plus en plus nombreux à être atteints de ce syndrome de l’enfermement...

                    Il faudra vraiment qu’un jour on résolve ce problème de frontières ou qu’on revoie la signalisation vers nos aéroports...

                    Offres dernière minute - Vol vers Tbilissi

                    https://www.govoyages.com/vols/paris-tbilissi/PAR/TBS/


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 février 12:43

                    Réaction classique d’une personne qui change totalement d’orientation, elle tombe dans le même schéma inversé. C’est justement parce qu’il y a des extrêmes, que l’on peut retrouver son centre. Comme les enfants qui s

                    ’amusent à faire tourner l’eau dans un tonneau, pour voir apparaître, l’oeil du cyclone. Tout le monde sait que l’endroit le plus sûr est encore ce même oeil. 


                    • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 février 14:06

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                      L’endroit n’est sûr que très provisoirement, après le passage de la moitié du cercle cyclonique. C’est alors, en effet, le grand calme. Mais l’autre moitié arrive et, le plus souvent, c’est ce moment qui fait le plus de victimes.


                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 février 14:14

                      @Pierre Régnier

                      Il s’agit d’une métaphore pour dire qu’il faut parfois repasser par les extrêmes pour retrouver le centre. Pulsion de mort et de vie. A un moment c’est thanatos qui gagne,...c’est le cas aujourd’hui. Mais quand la mort touche le fond. L’avantage, c’est d’y voir plus clair et savoir ce que nous voulons vraiment. Et qui se trouve près de la sagesse. 


                    • Jonas 23 février 12:44

                      « Il faut détruire l’extrême-droite ! »


                      C’EST LE SOCIALISME QUE VOUS DEVEZ COMBATTRE, PAS L’EXTRÊME-DROITE ! NE FAITES PAS LA MÊME ERREUR QUE LES POLITIQUES AVANT LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE !

                      Rappelons que les principaux intervenants politiques collaborationnistes pendant la marche contre l’antisémitisme du 19 février dernier, non seulement ne combattent pas l’antisémitisme, MAIS PARTICIPENT À SA DIFFUSION !!

                      - François Hollande a négocié à l’Élysée la construction de « l’Islam de France » avec Ahmed Al Tayeb, l’imam antisémite et antioccidental de l’Université d’Al Azhar : « tout le monde déteste les Juifs ».

                      - Le premier secrétaire du PS Olivier Faure a inauguré la mosquée de Moissy-Cramayel où viennent précher des prédicateurs antisémites tels Noureddine Aoussat

                      - Nicolas Sarkozy a créé le CFCM en y intégrant les Frères Musulmans [08:00], le plus grand réseau islamiste sur le territoire français, et son président antisémite Amar Lasfar.

                      Et on pourrait citer les maires et les élites politiques qui continuent à collaborer activement à la structuration de l’islam radical misogyne, antichrétien et antisémite en France
                      (Bernard Cazeneuve, François Fillon, Jean-François Copé, Roland Ries, Fabienne Keller, Jacques-Alain Benisti, Hélène Mandroux, Gérard Collomb, Marie-Pierre Mouton, Rémi Muzeau, Jacqueline Rouillon, Didier Paillard, Patrick Braouezec, William Delannoy, Dominique Potier, Alde Harmand, Jean-Louis Costes, Stéphanne de Paoli, Michel Sainte-Marie, Pierre-Yves Martin, Alain Juppé, Laurent Fabius, Christiane Taubira, Corinne Dupont, Charlotte Blandiot-Faride, Anne Hidalgo, Alain Maurice, Nicolas Daragon, Guy Delcourt, Sylvain Robert, Michel Bisson, François Baroin, Guy Jeanne, Marie-Anne Chapdelaine, René Vandierendonck, Philippe Marini, Gilles Poux, Jean-CLaude Gaudin, Laurent Wauquiez, Hugues Rondeau, Chantal Brunel, Philippe Rio, Claude Vazquez, Yvon Robert, François Deligné, Marie-Christine Letarnec, Azzedine Taïbi, Michel Beaumale, Jean-Luc Rigaut, Frank Vernin, ...)


                      RÉVEILLEZ-VOUS !


                      • Christian Labrune Christian Labrune 23 février 13:27

                        à l’auteur,

                        Qu’il faille détruire les idéologies fascisantes qui nous ont déclaré la guerre, de l’extrême droit française au totalitarisme islamiste que vous paraissez oublier, cela ne fait aucun doute.

                        Il est très clair aussi, et je l’ai mis en évidence bien des fois ces derniers jours, que l’antisionisme dénoncé par Macron copain de l’antisioniste Ferrand qu’il a hissé au perchoir de l’Assemblée, ça ferait rigoler si ce n’était pas si affligeant.

                        Vous dites : ne pas censurer, les laisser cracher publiquement leurs conneries. De fait, ayant passé plusieurs heures ces derniers jours à démolir des articles infâmes sur ce site, je me demande si ce n’est pas contre-productif. Ce faisant, on induit les salopards, aussi peu que ce soir, à s’auto-censurer. Il vaudrait peut-être mieux, au contraire, les laisser s’exalter en toute confiance, les laisser exhiber librement une abjection qui induira chez tout lecteur muni d’un cerveau un sentiment de dégoût et de nausée. Certains articles qu’on peut lire sur ce site ne devraient pas même être commentés parce que ce qu’ils expriment est de l’ordre de la haine pure, pas de l’opinion. En les discutant, on consent en quelque manière à rendre au moins audible ce qui ne devrait pas l’être.

                        Il reste que vous vous faites quand même des illusions. A l’origine de la remontée de l’antisémitisme en France, il y a le père Le Pen à la tête ; au début des années 80, d’un parti moribond et qui ne représentait presque rien sur le plan électoral. Il aura été ressuscité par l’homme à la francisque, venu lui aussi de la pire extrême droite, et déguisé en socialiste, pour démolir la droite gaulliste. Il faut bien dire que la seule réussite parfaite -mais abominable ! du Parti Socialiste, avec la destruction de l’école républicaine, aura été la réanimation du Front national.

                        Je me souviens d’une année, au milieu des années 80, où le vieux nostalgique de Vichy et des fours crématoires aura été invité plus de cinq fois à la télévision pour ces débats contradictoires dont vous parlez et qui auraient dû immédiatement l’anéantir si on suit votre raisonnement. C’est l’inverse qui s’est observé.

                        Et que dire des émissions où l’on exhibait complaisamment Ramadan, l’ignoble Tartufe de l’islamisme ? Ses propos auraient dû susciter l’horreur de n’importe quel citoyen muni d’un cerveau, mais ce n’est pas ce qui s’est produit non plus. Sans les accusations dont il fait désormais l’objet, il continuerait probablement à trouver chez des Plenel ou des Morin les idiots utiles dont les Frères musulmans ont le plus grand besoin.


                        • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 23 février 15:07

                          @Christian Labrune

                          Vous devriez appuyer sur le bouton du siège éjectable de votre helico-vox , la lutte contre le « fascisme ordinaire » avancerais bien plus vite ....


                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 février 13:54

                          L’ultra-libéralisme est aussi une forme de nazisme. En éliminant tout, c’est vrai, il ne restera plus grand chose. Quoi au fait ? Robinson sur son île. Lui ne risque de détruire personne, excepté : Vendredi. Ah oui, nous sommes samedi.


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 février 13:58

                            L’extrême-droite est déjà détruite. Il n’en reste rien qu’une peau de chagrin. Avant, c’était plus ou moins claire. E.D. égale antisémites. Maintenant, c’est l’extrême gauche qui a repris le relève. A force de jouer avec la théorie du genre (parent 1 et 2), cela vous déglingue toute référence. Comme un punching ball troué de partout.


                            • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 23 février 15:02

                              Pauvre type !


                              • Nicolas Kirkitadze Nicolas Kirkitadze 23 février 15:56

                                Nicolas Kirkitadze, enchanté. smiley


                              • Et hop ! Et hop ! 23 février 19:24

                                @Gilles Mérivac

                                C’est un antifa, c’est normal qu’il qualifie de fasciste et d’extrême-droite tout ce qu’il déteste.



                                • Julien S 23 février 16:15

                                  Il n’y a plus dans les articles de Nicolas les dizaines de références culturelles des travaux de ses débuts. Cela nous manque. On allait chercher sur Wikipedia et on se couchait moins bête. Perso je téléphonais à ma fille qui a fait la rue d’Ulm. Je lui ai enseigné jadis ses premiers mots, certes un peu prolétariens comme l’auteur de ses jours ; il est bien normal qu’elle m’éclaire aujourd’hui de ses lumières hellénistiques. 

                                  .

                                  Je ne comprends pas bien comment on peut prendre contre les gens d’extrême-droite des mesures diverses de restrictions sociales (couper les bourses quand les parents sont d’extrême-droite...) sans avoir préalablement instauré un régime d’extrême-gauche (autre excrément) qui de toute façon aura déjà éliminé les gens d’extrême-droite sans avoir le moindre besoin de se prendre la tête avec les inventions de Kirki. 

                                  .

                                  Pour les honnêtes gens à ma façon, électeurs centristes et catholiques, c’est le même caca aux deux bouts de la gauche et de la droite. 


                                  • Nicolas Kirkitadze Nicolas Kirkitadze 24 février 14:57

                                    @Julien S

                                    Hellénistiques ou helléniques ? Attention, ce n’est pas la même chose. :)

                                    Sans rentrer dans des détails trop pédants, disons que « hellénique » recouvre tout ce qui est relatif à la Grèce tandis que « hellénistique » désigne la période allant d’Alexandre le Grand jusqu’à la conquête romaine. Donc, si votre fille est spécialiste de la culture ou de la langue grecque (antique ou moderne) l’adjectif approprié serait « hellénique », mais si son domaine d’étude recouvre la période allant de 338 à 30 (qu’il s’agisse de Grèce, d’Orient ou d’Egypte, ces contrées ayant toutes été conquises par Alexandre) alors on emploiera effectivement le mot « hellénistique ».

                                    Pour l’absence de références élevées dans mes récents articles, j’en ai parfaitement conscience mais que voulez-vous ? Le sujet ne se prête pas au lyrisme. Mon voeu le plus cher serait d’écrire plus d’articles sur l’histoire, la mythologie ou la philosophie, des sphères élevées de la connaissance. Hélas, la médiocrité ordinaire de l’actualité vient nous rattraper et nous contraint à mettre de côté nos aspirations métaphysiques pour traiter de sujets aussi petits que Le Pen, Dupont-Aignan, Gilets Jaunes et compagnie. Malgré tout, j’essaie d’y inclure quelques références historiques ou mythiques afin de ne pas sombrer totalement dans la petitesse dont ces personnes sont porteuses. La disparition de l’extrême-droite aurait cet autre effet positif de laisser plus de place, dans les journaux et l’actualité, à la culture que je chéris comme vous.

                                    Cordialement

                                    Nicolas Kirkitadze


                                  • Cadoudal Cadoudal 24 février 15:12

                                    @Nicolas Kirkitadze
                                    Quand j’entends le mot culture je sors mon Jean Raspail...lol...

                                    "ce n’est pas un exode de masse, ce n’est pas encore une fuite, c’est seulement une retraite en bon ordre, un repli à la fois délibéré et instinctif, mais le résultat est identique : le Français de souche s’en va voir ailleurs, là ou l’Autre n’est pas. D’un coup d’œil très sûr, il a évalué le degré d’imprégnation au delà duquel il ne pourra plus ou ne voudra plus le supporter. Il prépare son départ autant qu’il le peut et quand il sent le moment venu, avant qu’il soit trop tard, il déménage avec toute sa famille. C’est ainsi que l’on assiste, en de nombreux points du territoire urbain, à de véritables transferts ou transvasements de populations(…) si on se place sur le plan de « l’Accueil à l’autre », ce n’est certes pas un réflexe sympathique, mais il s’agit là de tests sans truquage, bruts de coffrage, sur le tas, qu’on aurait tort de négliger. Le Français de souche vote avec ses pieds : il s’en va."

                                    « Les problèmes de l’extérieur viennent à l’intérieur des établissements. Nous voulons de la mixité scolaire, nous voulons du blanc dans nos établissements », soutient Salika Amara.

                                    http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/creteil-des-mamans-mobilisees-contre-les-violences-scolaires-24-02-2019-8019327.php


                                  • Esprit Critique 23 février 16:42

                                    Difficile de faire un tri dans tout ce Charabia, j’espères que l’lorsqu’il aura terminé ses études d’Histoire, l’auteur y verra plus clair, mettra un peu de claritude dans ses pensées et ses articles.

                                    je ne ferai qu’un commentaire ciblé. « …..Les belles âmes SJW qui disent vouloir »combattre« l’extrême-droite ont pour seule ambition de la faire baisser dans les sondages et de faire en sorte qu’elle ne soit plus visible …. »

                                    C’est tout le contraire le but et faire gonfler le RN pour passer , en sauveur, au deuxième tour. ça fait quelques années que ça dure et vous n’avez rien remarqué, vous ne votiez peut-être pas encore.

                                    A ce jeu n’importe quel con peut se faire élire. Et donc l’intérêt de tous est de faire croire, un peu comme vous tentez de le faire, a une extrême droite qui en réalité n’a aucune existence. L’électorat du RN ce ne sont que de modestes salauds d’ouvriers, des salauds de pauvres, ex socialo, ex Communiste, ex ecolo, ….

                                    Resterai a démontrer que le fait d’avoir été déçu, usurpé, volé, humilié, trompé, …. par des politicards incapables rend Antisémite. ça doit pas être trop difficile, qui veut noyer son chien ….


                                    • JC_Lavau JC_Lavau 23 février 16:54

                                      @Esprit Critique : « claritude » ! La pimprenelle du Poitou a aussi fait du mal à la langue française.


                                    • Et hop ! Et hop ! 23 février 19:32

                                      @JC_Lavau

                                      Le suffixe itude pour créer des néologisme en doublon d’un mot existant est devenu une figure de dérision contre le politiquement correct.

                                      La Pimprenelle du Poitou aura laissé une trace sur la langue française, ce qui est un cas extrêmement rarissime.


                                    • Esprit Critique 24 février 16:39

                                      @Et hop !

                                      Merci, je n’aurai pas mieux dit.


                                    • zygzornifle zygzornifle 23 février 17:01

                                      C’est LaREM qu’il faut détruire .....


                                      • Drougeok Drougeok 23 février 17:19

                                        @Nicolas Kirkitaze

                                        Tiens regarde qui ils sont ceux qu’ils ne faut pas critiquer, regarde comme ils mènent la France. La France réagit, parce qu’il y a trop longtemps que cela dure :

                                        https://www.youtube.com/watch?v=IAAJiO5HLMY

                                        J’espère que tu saisis la portée du geste de Francis Kalifat. Heureusement que Macron ce n’est pas la France.

                                        Le jour de mes dix huit ans, ma mère m’a appris que j’étais juif. à l’époque je m’en foutais. Aujourd’hui, j’ai honte.


                                        • frugeky 23 février 17:33

                                          Le même qui appelait il y a quelques mois à ce que les nationalistes français soutiennent les colons d’extrême droite de la Palestine occupée. 

                                          Tartuffe, va !

                                          Enlève ton masque Massada.


                                          • jymb 23 février 18:11

                                            Excellent article ...à lire au second degré voire au troisième degré 

                                            Je suppose que l’auteur fait dans le pastiche des stupidités entendues dans les années 80

                                            Pour l’instant celui qui mets le pays à feu et à sang s’appelle Macron

                                            Et avant lui, ceux qui ont détruit la France méthodiquement, divisé les citoyens, fait flamber les communautarismes, fliqué et humilié les quidams comme vous et moi, transformés les routes en camps de prisonniers à ciel ouvert à coup de radars et caméras, tondus d’impôts, taxes, amendes, interdits les blagues et toute opinion sortant d’une prêt à penser nauséeux et nauséabond....c’est qui ????

                                            Le totalitarisme et la haîne, on l’a sur le dos en ce moment 

                                            Et le but c’est d’en sortir


                                            • Le421 Le421 23 février 18:36

                                              Tout ce qui est excessif est insignifiant.

                                              Charles-Maurice Talleyrand-Périgord


                                              • Nicolas Kirkitadze Nicolas Kirkitadze 24 février 15:02

                                                @Le421

                                                Vous portez la bannière des Insoumis et vous tolérez l’existence de l’extrême-droite ? Cela confirme bien ce que je dis depuis longtemps : une partie de l’extrême-gauche française est en train de basculer vers l’extrême-droite.


                                              • Julien S 23 février 18:56

                                                M. Kirkitadze, la réception globalement défavorable de votre article est une preuve de plus que tout le monde ici est facho sauf vous. 


                                                • Julien S 26 février 00:30

                                                  @assouline
                                                  .
                                                  J’ai dit à la diévouchka que la propagande russe nous prenait pour des quiches, tout comme celle de massada, que les guéguerres entre églises orthodoxes faisaient sourire, que son nartic dénonçant la mise HS des Lada des employés de la station des eaux de Donetz par les nazis, et présentée comme un crime contre l’humanité, était un grand moment de journalisme comique, et enfin, le plus insupportable, j’ai dit quelques mots de l’holodomor pour en féliciter Staline, ce qui a mis la jeune personne en rage, car elle m’a répondu que cette famine était un complot américain. 


                                                • leypanou 23 février 19:10

                                                  Il suffit de mettre un complotiste anti-vaccins comme Joyeux face à un vrai médecin ; .... Cinq minutes de débat télévisé suffiront à démonter pour toujours leur propagande

                                                   : pour l’auteur, quand on est contre la vaccination tous azimuts, on n’est pas un vrai médecin.

                                                  Il suffit simplement de remarquer sur certains sujets, par exemple le réchauffement climatique, l’économie, la Syrie, la Russie, l’Iran, le Vénézuela, l’Europe, on n’entend quasiment qu’un seul son de cloches.


                                                  • gaijin gaijin 23 février 19:21

                                                    " Ils veulent combattre l’extrême-droite ? Je veux, quant à moi, l’éradiquer définitivement, la renvoyer dans les latrines de l’histoire d’où elle n’aurait jamais du sortir son groin"

                                                    ce qui prouve que vous n’en êtes jamais sorti ...ce délire est digne d’un skinhead a 4 grammes .....

                                                    vous voudriez faire quoi ?

                                                    mettre les gens d’ extrème droite dans des camps de concentration ?

                                                    comme disais pagnol vous agrandissez votre territoire .........


                                                    • Eric F Eric F 23 février 21:22

                                                      Concernant l’antisémitisme et l’extrême droite, il ne m’a pas semblé que l’invectiveur contre l’académicien relève du souverainisme identitaire souchien. La profanation de l’arbre en hommage à Ilan Halimi ne parait pas non plus caractéristique des ultra-nationalistes. Dans la famille le Pen, le patriarche était assurément antisémite à la grand-papa, par contre la fille cherche plutôt à attirer un électorat dont elle partage les rancoeurs anti-musulmanes. C’est plutôt le soralisme qui est en ligne de mire de l’article, on peut relever à son propos qu’il est tenu éloigné des micros et caméras officiels, et fait l’objet de procès, on ne peut donc pas dire qu’il y ait complaisance des officiels en sa faveur. Il s’exprime sur le web, mais s’il était interdit en France, ce serait depuis un site étranger. Faudrait-il alors l’embastiller pour le reste du siècle ? difficile dans un état de droit.

                                                      Il y a dans l’article d’amusants passages, j’ai relevé à propos de l’infiltration du parti communiste US à l’époque de la guerre froide « c’est grâce à ces agents que l’Amérique n’a pas chu dans le bolchévisme » . L’éventualité que les yankees des années 50/60 individualistes, libre-marchéistes et dévots auraient pu opter pour le communiste est assez burlesque. Par contre qu’ils aient craint des vocations de saboteurs ou d’espions, ça peut tenir la route.


                                                      • La bombe atomique (photo d’illustration) qui a assassiné 200000 japonais en deux frappes, ce n’est pas le « fascisme » mais la « démocratie libérale » qui est derrière !


                                                        • Matlemat Matlemat 24 février 07:26

                                                          Vouloir détruire l’extrême droite c’est faire le jeu de la droite dite « modérée ».


                                                          • Julien S 24 février 10:21

                                                            @Matlemat
                                                            .
                                                            Vouloir détruire l’extrême droite c’est faire le jeu de la droite « modérée »
                                                            .
                                                            Les guillemets à « modérée » sont très pertinents : la droite modérée n’existe que le temps d’attendre les circonstances qui la rendront fasciste. 
                                                            Je suis certain que vous le pensez en effet. Le blocage mental en science ou en politique relève sans doute des mêmes ressorts. 
                                                            .
                                                            D’autre part c’est la droite modérée le vrai danger électoral pour la gauche, et non pas vraiment l’extrême-droite. Or il faut sauver aux élections la gauche en toute circonstance, car qu’est-ce qu’une humanité sans gauche ? J’ose à peine écrire dans ces conditions le mot « humanité »... Sont-ce encore des humains, que ces ombres peinant dans la pénombre glauque qui seule recouvre la terre quand la gauche n’y est plus ? Le soleil a-t-il jamais été de droite ? A-t-il même jamais brillé un lendemain de succès de la droite aux élections ? Tous les historiens sérieux savent que non. Pierre Mauroy au lendemain de mais 1981 n’a-t-il pas proclamé que nous étions passés de l’ombre à la lumière ? 
                                                            .
                                                            Donc, il ne faut jamais faire le jeu de la droite « modérée », et par conséquent ne jamais lutter contre l’extrême-droite. Au contraire, Mitterrand avait compris qu’il fallait même lui donner un coup de pouce en lui fournissant un peu de moyens de se dédiaboliser. 
                                                            .
                                                            En luttant contre l’extrême-droite on commet ainsi le crime contre l’humanité de desservir les intérêts stratégiques de la gauche. Je sais, c’est dur à entendre, mais il faut bien se rendre à l’évidence. 


                                                          • Julien S 24 février 10:23

                                                            @Julien S
                                                            .
                                                            Erratum : je crois que c’est Jack Lang et non Pierre Mauroy. J’ai la flemme de chercher. 


                                                          • Matlemat Matlemat 24 février 12:02

                                                            @Julien S

                                                            Comme quoi on peut être d’accord sur certains sujets... oui les guillemets ne sont pas la par hasard et je pensais bien sûr à Mitterand. Les catégories politiques ne veulent plus dire grand chose, Macron veux faire croire qu’il est centriste alors qu’il est clairement à droite, une droite à tentation fasciste pour être gentil. J’ai trouvé l’analyse de Michel Drac assez intéressante même s’il faut se méfier des partis pris des opinions politiques de chacuns qui déforment les analyses. https://m.youtube.com/watch?v=bdlycRzUjvw


                                                          • zygzornifle zygzornifle 24 février 08:44

                                                            On voit que les Européennes approchent a grand pas , le bruit des bottes frappant le sol de Marine face au presse purée Européen de Macron qui vous écrasera jusqu’a ce qu’il ne reste plus rien .... 


                                                            • Pimpin 24 février 09:53

                                                              Article à lire en remplaçant « extrême droite » par islam.


                                                              • cétacose2 24 février 10:30

                                                                « Rassurons-nous, les Français ne sont pas débiles ».....si ,si ! la preuve ils ont voté Macron et ils ne sont pas.....antisémites.....
                                                                 ;


                                                                • Nicolas Kirkitadze Nicolas Kirkitadze 24 février 15:00

                                                                  @cétacose2

                                                                  Le fait que la majorité des Français ait choisi Macron à la place de Le Pen prouve justement que les Français sont un peuple intelligent et qu’ils ont préféré le libéralisme (certes mou) de Macron à l’autoritarisme xénophobe et à l’amateurisme de la Charcutière de Montretout.


                                                                • cétacose2 24 février 18:31

                                                                  @Nicolas Kirkitadze
                                                                  Bonjour ,L’élection de Macron n’est ni plus ni moins qu’un ignoble coup d’état organisé par ses « potes » de la banque et des affaires ( des sales affaires ) et Dieu sait combien ces gens là sont doués pour magouiller .Macron n’est qu’une pitoyable marionnette entre leurs pattes.....


                                                                • Pimpin 25 février 10:06

                                                                  @Nicolas Kirkitadze
                                                                  Et les résultats désastreux de Macron montrent que Marine avait raison sur tout. Les Français se sont trompés.


                                                                • Seudoo 25 février 11:53

                                                                  « Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis » je vous l’accorde.

                                                                  Mais retourner sa veste à ce point là, c’est pathologique.


                                                                  • karibo karibo 25 février 21:56

                                                                    Quoi de plus démocratique que de vouloir détruire l’ extreme droite, je propose de rayer de la carte l’ extreme gauche et ceux en passe de le devenir ou potentiels !

                                                                    Plus facho qu ’ un gaucho ? 2 bôbôs !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès