• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Il faut supprimer « à vous de juger »

Il faut supprimer « à vous de juger »

La circulation des informations est le sang de la vie démocratique, comme le nôtre il peut assurer sa croissance ou l’empoisonner et véhiculer la mort du corps qui le porte.

Cela fait des siècles qu’elle circule, mais jamais avec les moyens qui sont les nôtres aujourd’hui. La manipulation se fait désormais à la dimension de la planète et ceux qui ne sont pas instruits, éduqués, cultivés, seront des aveugles étriqués colporteurs de rumeurs et de superstitions. Et, le cas échéant, conduits par d’autres aveugles qu’ils se seront choisis ou élus.

Aussi, entretenir la réflexion créatrice et l’élargir tout au long de son existence, ne peut être qu’une exigence profitable, un recours indispensable pour exercer les décisions et les choix, que nous effectuons tout en favorisant inévitablement le discernement et l’émergence d’idées « créatrices » et la survie de la démocratie.

« A vous de juger » n’y concourt pas.

Ce concept copie une évolution de notre société calquée une autre société du spectacle qui ne fédère sa population que par le commerce ou la guerre. Elle a développé la judiciarisation de sa sociabilité et nous avons emprunté ce chemin.

Ainsi petit à petit nous avons admis d’apprécier les choix politiques non comme des choix auxquels nous avons participé, mais comme des propositions de quelques élites dont nous aurons à juger leur capacité à les mettre en œuvre.

Nous en sommes arrivés à créer des oligarchies politiques, là où la voix des citoyens doit se faire entendre dans les partis

 Quelque part pour reprendre un mot à la mode nous avons « externalisé » notre vocation citoyenne à organiser la « cité ».

C’est ainsi que depuis trop longtemps même les hommes politiques ont fini par accepter ce terme d’être jugé, d’être jugé au résultat comme dans une entreprise. Vous me pardonnerez de n’avoir jamais jugé un opposant politique, je ne lai jamais pris pour un employeur ou valet des marchands, toujours pour un citoyen responsable devant les autres des choix qu’il assume, et des mandats dont il peut être dessaisi quand il en rend compte.

Ce n’est pas la même chose, l’élection n’est pas le passage devant une cours judiciaire, c’est l’expression d’un choix de conviction, d’un choix d’espérance, d’un choix d’affinité, d’un choix d’indifférence. L’élection n’est pas comme trop souvent nous l’entendons lamentablement le vote d’une sanction. Les hommes politiques ne sont pas à punir comme des enfants turbulents ou pas sages, ils sont ceux que nous choisissons pour parler en notre nom, et chacun peut se tourner vers celui qu’il pense le représenter au mieux, faute d’être présent dans son parti.

Ceci ne signifie pas que ceux délaissés sont mauvais ou méritent d’être sanctionnés.

Ces glissements sémantiques ne sont pas anodins il nous viennent d’un monde des affaires où ils ont là leur place, comme ce le fut avec la notion de charge sortie du plan comptable pour qualifier notre prospérité.

Avec ce glissement nous en sommes venus à considérer qu’il fallait que le plus grand nombre renonce à être prospère au bénéfice de quelques privilégiés.

Dans cette émission l’on place les téléspectateurs en tribunal de ses élites, en parfaite ignorance qu’en faisant cela ils se mettent eux mêmes au banc des accusés, car ce sont leurs fils ou filles de la république dans lesquels ils ne se reconnaissent plus.

Dans ce monde ils ont la responsabilité de l’avoir remis aux mains des marchands par leur vote, cela devient donc trop facile d’en charger ceux qu’ils ont choisis pour cela, et de les juger dans ses émissions stupides où chacun retourne le pouce sur le dos de l’autre comme dans une arène.

Cette évolution est le fruit d’une lente déstabilisation politique à laquelle les médias concourent depuis trop long temps, en viciant l’information en conscience ou non je l’ignore, mais en tout état de cause si nous restons sur cette pente nous en arriverons à tuer la démocratie, par des citoyens qui se croient conviés régulièrement au tribunal électoral.

Il est temps que des émissions comme « à vous de juger » disparaisse, nous avons préférer éliminer arrêt sur image, nous avons privilégié le spectacle à la critique et nous finirons par devenir les bouffons du roi.

 Théodore Monod en disait : « La terre est un jardin bordé de nuit. Tels des aveugles nous avançons, mais sûrs de nous, fiers, cruels, consommateurs, assoiffés de profit. Moderne ? Que restera-t-il à nos enfants de cette oasis si humaine ? Seront-ils seulement là pour contempler nos méfaits ? »[1]

Chateaubriand dans « René » disait : « on ne hait les hommes et la vie que faute de voir assez loin », et Lamartine « infini dans sa nature, borné dans ses vœux, l’homme est un dieu tombé qui se souvient des cieux ». Prévert, lui écrivait « il poursuivait une idée fixe, il s’étonnait de ne pas avancer ».

Et comme rien n’est jamais simple je conclurai avec ce propos de Victor Hugo « l’homme qui ne médite pas vit dans l’aveuglement, l’homme qui médite vit dans l’obscurité. Nous n’avons que le choix du noir ».


[1] Théodore Monod. Révérence à la vie. Edition Bernard Grasset. 1999.


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • ddacoudre ddacoudre 18 janvier 2010 13:08

    bonjour franck

    certainement je ne pense pas qu’on puisse les qualifier d’informations, nous avons un nouveau mode de distribution de l’information à trouver suivant si elle est d’intérêt local régional ou national si un événement et atypique ou symbolique ou illustratif ou seulement informatif de la vie politique du monde.

    il faut laisser la propagande aux propagandistes, je ne veux pas qu’ils disparaissent, je suis pour que le pouvoir est son moyen de communication moderne pour faire partager sa politique par les citoyens et les covaincre le cas échéant qu’elle est la seule voie. cela ne m’a jamais gêné, ce qui m’irrite c’est quand l’on prend les citoyens pour des cons et que l’on abuse de leur ignorance et de leur crédulité au lieu de les aider à s’émanciper, c’est quand l’on joue avec leur plus « bas instinct » pour faire du spectacle et ramasser du fric. pour moi ceci n’est pas le matérialisme éclairé dont nous devons faire preuve.

    cordialement, j-irai lire ton article sur rue 89.



  • Romain Desbois 19 janvier 2010 11:33

    Je ne crois pas que c’est l’émission qu’il faut virer mais Chabot qui comme Okrent ont fait la campagne de Sarkozy. Le choix des invités et la façon dont elles ont toutes les deux de couper ceux qui ne sont pas de leurs idées ou pire ceux qu’elles ne pensent pas être parmi les puissants font qu’elles n’ont pas l’obsession de l’objectivité. et encore elles pourraient l’afficher par déontologie.

    Bien récompensées par des colifichets et par des postes stratégiques, elles font partie des rouages du pouvoir.

    Mais combien sont-ils dans ce cas ?

    Rien que le fait qu’aucun n’accepte de recevoir par exemple les « petits » candidats des présidentiels autrement que tous les cinq ans (et encore à contre coeur,parceque forcés par la loi électorale) ; pour mieux leur reprocher de ne les voir que tous les cinq ans et qu’ils sont inconnus ; démontre une manipulation de système démocratique.

    Il faudrait d’abord que la loi électoral donne autant de temps de parole à tous, plutôt que de privilégier les partis bien en place en tenant compte des scores passés. Les idées ne se jugent à l’aune des scores !


  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 18 janvier 2010 12:49

    Slu DD,

    une puissante analyse de la situation, du pourquoi / comment et surtout, de la solution pour en sortir est en modération par JP Gud...Faut le sortir de là. A vous de juger, c’est sept % de pdm, c’est pas comme ça qui vont restaurer la confiance en la majorité qui s’étiole. Quand au vote, faut militer pour que l’électronique se fasse absolument en parallèle au papier pour vérifier, car la mort de la démocratie passe par le truquage de tous les chiffres, comme le deuxième mandat de bush et comme par hasard, le canton du 9/2 avec Neuilly-sur-Scène. C’est ça ou alors nous bouffons du roi...a+. 


    • ddacoudre ddacoudre 18 janvier 2010 14:26

      bonjour lisa

      sur le vote électronique science et vie avait fait paraitre une étude au moment de cette contre verse, il en ressortait que d’une manière constante tous les mille bits il y avait une erreur. celle ci est insignifiante selon où elle se produit , si elle se porte sur un pixel nous n’en verrons pas les incidences. si elle se porte sur l’affection d’un vote nous ne le verrons pas non plus mais cela changera le résultat du vote, d’où l’obligation d’un doublage en plus des potentielles malversations.

      cordialement.


    • Blé 18 janvier 2010 16:28

      Il faut supprimer à vous de juger, non, il ne faut pas supprimer cette émission maintenant que spectateurs ont compris que celle-ci met en « représentation » la politique, plus précisément « les hommes » politiques. L’esprit critique s’éduque avec le temps.

      Avec qui vous savez qui nous gouverne, France 2 changerait peut-être la forme dans une autre émission mais certainement pas le fond. L’usine à propagande ne saurait déplaire à l’actionnaire élyséen qui la nourrit.


      • ddacoudre ddacoudre 18 janvier 2010 17:39

        bonjour blé

        je pense que nous nous sommes compris sur le fond l’on veux que cesse la pantalonnade pour en revenir a une forme qui soit digne d’un débat. sur le fond élyséen c’est aux hommes politiques de tout partis d’en poser les conditions.

        cordialement.


      • ELCHETORIX 18 janvier 2010 17:22

        @ L ’ auteur , non seulement il faut arrêter cette «  émission » , mais changer toute l’instrumentalisation de ce média , les autres aussi , pour le moins .
        Tout est orienté , les films , la publicité , les émissions docu-infos etc.., , pour moi ce n’est plus qu’une propagande nauséabonde .
        A quand la télévision des débuts , dire que ce serait un outil de connaissance et d’exploration de notre monde exceptionnel , .
        La télévision a été dévoyée au profit du monde marchand , voila mon avis !
        Cordialement .
        RA .


        • ddacoudre ddacoudre 18 janvier 2010 18:49

          bonjour ranta

          le général est dépassée, bien que la chaine publique y ressemble de plus en plus, et le spectacle il faut le laisser à ceux dont c’est le métier. il nous appartient donc d’inventer la télé de 2100.et c’est sur la base de critiques qui si elles ne sont pas des solutions elles posent au moins ce qu’elles ne veulent pas.

          cordialement.


        • ddacoudre ddacoudre 18 janvier 2010 17:40

          bonjour elchetorix

          et je le partage

          cordialement.


          • ELCHETORIX 18 janvier 2010 18:22

            merci ddàcoudre , bon vous me direz qu’il y a des chaines intéressantes comme HISTOIRE et d’autres , mais elles sont payantes ca qui n’est pas à la portée de tout le monde ( dont notre ménage ) , vu tout ce que l’on paye par ailleurs !
            A +
            RA.


          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 18 janvier 2010 18:28

            Suffit de ne pas regarder la télé : un premier pas pour devenir moins bête !

            M’étonne pas que vous allez vous comettre au Dieudonnéshow !


          • ddacoudre ddacoudre 18 janvier 2010 18:44

            bonjour alois

            quand l’on trie il y a de belles choses à voir, ensuite pour moi qui aime décrypter le monde c’est le seul outil où je peux avoir une idée d’avec quoi l’on nourri l’esprit des population, j’ai bien sur d’autres outil de stat, mais la télé entre dans plus de 90% des ménages.

            cordialement.


          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 18 janvier 2010 21:46

            Quand le patron d’une chaine de télé ose dire qu’il vend du temps de cerveau disponible à une marque de sodas, moi je ne marche plus !

            La télé est au service des gouvernements et/ou de groupes industriels qui y racontent ce qu’ils désirent que nous CROYONS et ils sont TRES doués à ce petit jeu là ...

            La télé est un PIEGE et je refuse d’y tomber !


          • Reinette Reinette 18 janvier 2010 23:01



            Alois

            Quand le patron d’une chaine de télé ose dire qu’il vend du temps de cerveau disponible à une marque de sodas


            avec pyralène coka aurait fait faillite !!! smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley


          • Big Mac 18 janvier 2010 23:04

            Faites comme moi : Jetez votre télé et lisez ! 


          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 18 janvier 2010 23:06

            Pourtant mélangé à quelquechose de plus fort ( tirant à 40 degrés ) c’est tout à fait buvable comme breuvage ...

            Ils axent mal leurs pubs, voilà tout !

            Devraient organiser des dégustations de sodas ++ dans les supermarchés !



          • Fergus Fergus 18 janvier 2010 18:54

            Salut, Ddacoudre.

            Je ne crois pas qu’il faille supprimer les émissions politiques, elles ne sont au contraire pas assez nombreuses à mon avis. Mais il faudrait leur donner un autre contenu en équilibrant les forces en présence, en réduisant le nombre des sujets abordés, en distribuant équitablement les temps de parole, et en limitant drastiquement le rôle de l’animateur. Bref, tout ce que ne fait pas « A vous de juger »...

            Bonne soirée.


            • ddacoudre ddacoudre 18 janvier 2010 19:14

              re fergus

              l’on est d’accord il faut sortir du spectacle la démocratie vaut mieux que cela.

              cordialement.


            • Le péripate Le péripate 18 janvier 2010 18:58

              Le si gentil ddacoudre qui veut interdire.....

              Certaines idéologies peuvent perturber votre jugement.

               smiley


              • Le péripate Le péripate 18 janvier 2010 19:12

                Certes. Mais une hypothèse est toujours nécessaire, et certaines sont validées, au point d’être des vérités : tu n’assassineras pas, tu ne voleras pas... et tu n’interdiras pas (ajout personnel).

                 smiley


              • ddacoudre ddacoudre 18 janvier 2010 19:26

                bonjour péripate

                content de te lire, je me suis demandé si tu n’avais pas été en panne de clavier car je ne lisais plus de tes commentaires à moins que je sois pas allé là où tu les faisais.

                tu sais bien que non, car c’est une vis sans fin qui par régulation construit des prisons, mais parfois quelques bombinettes (désolé pour le glissement sémantique) à la Peillon ne font pas de mal

                cordialement.


              • TITI 18 janvier 2010 19:08

                il faut supprimer à vous de juger, C dans l’air, enquêtes spéciales...ne plus débattre et laisser faire.
                Je constate que certains ont la main trés lourde ici contre une émission de TV... et plutôt laxiste pour des comportements hautement plus préjudiciables à la démocratie...
                Mais bon...c’est dans l’air ...du temps ; non ?


                • Big Mac 18 janvier 2010 19:14

                  Oui dire que les gauchistes de 68 gueulaient : « il est interdit d’interdire » !

                  Maintenant il veulent tout censurer : Le vote suisse sur les minarets, le débat français sur l’identité nationale, la loi sur la burka.

                  Finalement les gauchistes voudraient livrer l’Europe à l’islam qu’ils ne feraient pas autrement !


                • ddacoudre ddacoudre 18 janvier 2010 19:32

                  bonjour titi

                  serais-tu de ceux qui s’arrête sur le papier mouche, fait un effort je sais que tu sais comprendre, comme big mac d’ailleurs, mais vous aimez le « polémisme », je comprend que cette émission te plaise car l’on y joue avec les autres.

                  cordialement


                • Reinette Reinette 18 janvier 2010 19:30


                  Ddacoudre

                  je regarde très peu la tv smiley



                  Les gens qui animent la télévision sont des fripouilles - je ne fais aucune exception : leur affecta­tion intéressée,leur dissimulation, vise à nous tromper et à nous embobiner. ces animateurs de tv sont des crétins vaniteux, des prétentieux malhonnêtes, des lèches-bottes du pouvoir-en-place portés à contrefaire les manières de l’aristocratie. 
                  Les agissements de ces fourbes sont néfastes et nuisent gravement à notre santé morale et mentale des peuples.






                  • ddacoudre ddacoudre 18 janvier 2010 19:43

                    bonjour reinette

                    je t’ai laissé un mot et un autre texte sur l’article de pierre de la coste.

                    je t’ai écrit « tout ce qui existe à une raison d’être et c’est là notre liberté ». c’est le résumé de la vidéo que tu m’as donné en lien. c’est le résumé de cette poésie de Stig Dagerman.

                    l’on ne peut rejeter ce que l’on n’aime pas sans se cloitrer du monde, car alors l’on meurt étouffé, mais, comme tu le fais on peu lutter pour autre chose, ce sont cela qui le font évoluer, les 30% qui ne se soumettent pas au dictat de la stabilité déterministe.

                    cordialement.


                  • ddacoudre ddacoudre 19 janvier 2010 11:01

                    bonjour calmos

                    si tu n’as pas compris qu’il n’y a plus de socialiste depuis 83 (pour ceux que tu vise), c’est que tu as le cerveau.

                    un plat s’apprécie au palais pas au nom qu’il porte, mais je sais que le nom contribue à déterminer la saveur qu’il suggère.

                    quand à la téloche soit rassuré que cela ne me gênerait pas que tes convictions y trouvent leur place, dans la pensé unique l’on ne bati que de la tyrannie.

                    cordialement.


                  • Inca Inca 19 janvier 2010 02:03

                    S’il n’y avait que cette émission qu’il fallait supprimer...
                    Supprimer la télévision tout court, voilà le remède.


                    • ddacoudre ddacoudre 19 janvier 2010 11:16

                      bonjour inca

                      je comprend, mais la télé est un phénomène récent. ce n’est qu’un moyen de communication, qu’un langage.

                      pour domestiquer l’écriture il nous a fallu des siècles, et il y a eu ses opposant comme Socrate.

                      je ne sais pas si l’écriture est une bonne chose car elle a permis toutes notre existence actuelle avec le bon et le mauvais. il y a toujours a mesurer le rapport avantage inconvénient. aujourd’hui il semblerai compte tenu de la pollution et sa vitesse de propagation que Socrate ai eu raison.

                      pourrons nous utiliser ce langage technologique pour améliorer notre existence, c’est notre l’élargissement des connaissances qui le permettra à condition de ne pas en laisser la maitrise aux marchands.

                      sinon pour te suivre il faudrait redevenir analphabête, l’on vivrait moins vieux mais cela ne nous empêcherait pas d’être heureux, je suis entrain de préparer un article sur la base d’un sondage dans lequel les français disent à 78% qu’ils n’ont pas confiance dans l’avenir et que le présent se dégrade, mais à +90% ils s’estiment heureux.

                      cordialement.


                    • Romain Desbois 19 janvier 2010 11:49

                      Supprimer la télé c’est supprimer l’outil, jeter le bébé avec l’eau du bain.

                      Il y des doc formidables à la TV, des direct très intructifs, etc....

                      Alors sous prétexte que TF1 existe, il faudrait tous virer !

                      Encore une fois on veut que d’autres fassent ce que nous ne sommes pas capables de faire.

                      La vraie liberté est la liberté de choix !

                      Il ya comme un snobisme qui veut que le même film à la tv soit moins bon qu’au cinéma, qu’ un livre ou un journal soit plus sérieux voire plus fiable que le petit écran. Mais c’est pareil ! Les écrits peuvent manipuler aussi bien que l’image. A la différence que l’image peut vous assurer de l’origine du message. Quand on voit une personne dire un truc, c’est un peu plus fiable que de le voir reporté par écrit par un journaliste ou lire un livre qui n’est peut-être pas écrit par l’auteur mais par un prête-plume.

                      Ce qu’il faut développer , c’est l’esprit critique et apprendre à sélectionner.


                    • Inca Inca 19 janvier 2010 22:32

                      Par Romain Desbois (xxx.xxx.xxx.44) 19 janvier 11:49
                      « Ce qu’il faut développer , c’est l’esprit critique et apprendre à sélectionner. »

                      Entièrement d’accord, malheureusement, l’esprit critique c’est ce que les élites cherchent à détruire.

                      Par ddacoudre (xxx.xxx.xxx.172) 19 janvier 11:16
                      « pour domestiquer l’écriture il nous a fallu des siècles, et il y a eu ses opposant comme Socrate. »

                      Tout à fait. Le souci avec la télévision, c’est la passivité des téléspectateurs. L’information est reçue sans aucun raisonnement, sans aucun filtre critique et est admise comme un fait. Les journalistes pensent à notre place, nous fournissent les questions et les réponses.
                      Quant à l’écriture, elle demande un effort de concentration et de raisonnement.

                      Le lecteur est actif, il recherche l’information. Le téléspectateur, de manière générale, est passif. La télévision n’est qu’un moyen de divertissement.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès