• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Il y a 500 ans, le 31 octobre 1517 : Les révoltés du Paradis (...)

Il y a 500 ans, le 31 octobre 1517 : Les révoltés du Paradis !

Le 31 octobre 1517, Martin Luther avait affiché sur la porte de la chapelle du château de Wittenberg, en Allemagne, ses 95 thèses contre la vente des indulgences.

Les indulgences étant à l’époque pour les catholiques, des remises de peines pour écourter le temps passé au purgatoire et pouvoir accéder plus rapidement au paradis.

Martin Luther en fait s’était scandalisé que ces indulgences soient payables pour construire les basiliques des papes de Rome et leurs résidences.

Sans entrer dans les détails, l’histoire retiendra que l’esprit cupide des catholiques et leur rigidité toute terrestre les opposèrent aux réformateurs qui se retrouvèrent exclus de cette religion de romaine et donna naissance à la nouvelle religion des "Protestants"…

Pour résumer : Les états européens qui étaient catholiques et qui voulaient prendre une certaine indépendance politique avec les papes s’empressèrent de soutenir les réformateurs. En peu de temps l’Europe se fractura entre ceux qui soutenaient Rome et ceux qui soutenaient les réformateurs protestants.

Les exterminations pouvaient alors commencer contre ceux qui étaient minoritaires dans leurs régions et pays.

A cela rien de nouveau, le monde des animaux que l’on appellent parfois des humains continuait donc son carnage habituel comme depuis des millénaires…

Mais ce qui est triste dans cette histoire, c’est de constater qu’au nom d’un Eternel ou Dieu ou autre sommité du cosmos, des homo sapiens se soient exterminés comme lors des massacres de la Saint Barthélémy par exemple… et tout ça pour une histoire d’entrée au paradis ! 

Franchement on croit rêver… devant autant de stupidité.

Si au départ les religions sont censées êtres des écoles pour apprendre à vivre ensemble, on constate que la lumière céleste n’est pas présente partout et que toutes les religions trainent des zones d’ombres dignes des ténèbres les plus sombres…

Je me souviens que j’avais écris ceci il y quelques années concernant le Développement des peuples quel j’avais participé : « Quand je creuse des puits dans le désert pour abreuver et alimenter les enfants de mes sœurs et mes frères, je ne cherche pas à savoir quelle est leur race, leur religion, ni quel est leur Dieu. Qu’ils soient dans ces régions-là, musulmans, animistes, Dalits (intouchables), “réducteur de tête” ou “mangeurs de blancs” ou d’une autre envergure spirituelle et sociale, cela m’importe peu.
Le sang qui coule dans nos veines est de la même couleur pour nous tous ici-bas.

Dans le désert par exemple, ce qui compte, c’est que notre travail commun nous permette d’avoir de l’eau pour que ces enfants puissent survivre. Là est l’essentiel et là est la quintessence de la religion (universelle) où Dieu (toujours universel) est présent dans sa forme la plus lumineuse et épanchante !
En bon jeux de mot, je dirais, qu’il convient de ne pas être trop “gourde” ! 

En résumé : On ne doit pas travailler pour les Eglises, mais pour le développement de l’Humain avec l’aide des outils des églises quand il y en a !

Vous doutez ? Eglise et Développement… Auriez-vous oubliés les rivalités stupides et ridicules qui opposent toutes les églises monothéistes depuis leurs créations ? Je ne vous donnerais qu’un exemple qui se passa dans un village de la forêt vierge, dans un pays du Sud : un jour une femme amène son enfant à la mission protestante pour avoir des médicaments pour soigner son bébé. On lui demande si sa progéniture est de bonne religion. Dans la négative on lui indique la mission des opposants de l’autre village. Cette pauvre femme animiste n’étant pas non plus catholique et son enfant n’étant pas baptisé, s’en est retournée chez elle sans les soins minimum car elle avait eu le tort de dire en plus, qu’elle avait été envoyée par le pasteur.
Eglises, églises quand tu nous tiens ta chanson, avec tes formalismes…
Cela pourrait prêter à rire si cette créature de Dieu n’en était pas décédée par la bêtise des rivalités d’Eglises. Cela se passait il y a plus de quarante ans et je doute que l’on ne retrouve pas ce genre de situation de nos jours… 

 

En conclusion : 

Oui je sais que les athées vous crieront que décidément l’humain a du chemin à faire pour s’élever… Et eux-mêmes auraient parfois fortement tendance à s’oublier dans leur intolérance au point de se battre comme des sauvages pour avoir le droit à une certaine laïcité…(La France laïque de 1905) Comme quoi… Rien n’est évident en ce bas monde…

Que l’on soit laïc ou croyant, “Dieu” englobe tout car il est partout. Le Dalaï Lama l’explique très bien lui-même dans l’un de ses entretiens : “Le sécularisme signifie le respect de toutes les religions, ainsi que des non croyants, pas de préférence pour celle-ci ou celle-là et cela est possible tout en demeurant dans sa religion de préférence.” Un exemple de tolérance donc, à méditer en ces temps d’affrontements et compétitions religieuses bien inutiles qui font régresser l’humanité au lieu de proposer un paradis icic sur Terre. 

“Soyons donc des consciences d’humanité !” Et ayons un minimum de souplesse en ne nous arrêtant pas au formalisme stérile…

Bien à vous ! 

Votre « séculariste » de service,

Pierre Sarramagnan-Souchier, pour le 31 octobre 2017.

 

Note :
A ce propos on peut lire aussi l'une de mes anciennes remarques : 
Dans l'histoire du monde, la recherche de l'éternité n'a pas toujours pris des chemins lumineux…

Documents joints à cet article

Il y a 500 ans, le 31 octobre 1517 : Les révoltés du Paradis !

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • sarcastelle 28 octobre 2017 12:45

    Le syncrétisme du dalaî-lama est ridicule et vain. Il ferait mieux dans cette logique d’en appeler directement à la cessation des activités religieuses : sa citation est ridicule, comme si toutes les religions - puisqu’il faut les respecter toutes et n’en préférer aucune - présentaient le même dosage d’ouverture au monde et de caractères rétrogrades. 

    .
    Il est agaçant de dédaigner le sens des mots en opposant « laïc » et « croyant ».
    .
    Un peu raccourcie, l’explication de la Saint-Barthélémy ? 



    • Christ Roi Christ Roi 28 octobre 2017 14:32

      Article d’un athée conscient de la bêtise de son athéisme.


    • Cateaufoncel 28 octobre 2017 15:51

      « Sans entrer dans les détails, l’histoire retiendra que l’esprit cupide des catholiques et leur rigidité toute terrestre... »

      ...et le présent retient la fantastique contribution qui en est résultée dans la formation du patrimoine européen.


      • Christ Roi Christ Roi 28 octobre 2017 16:02

        ... et la nullité de la contribution patrimoniale de la société contemporaine athée.


      • Cateaufoncel 29 octobre 2017 10:32

        @Christ Roi


        « ... et la nullité de la contribution patrimoniale de la société contemporaine athée. »

        Ca, je dois dire... De la cathédrale d’Evry à l’Arche de la Défense en passant par la pyramide du Louvre et les colonnes de Buren...

        Et peut-être ne connaissez-vous pas l’église Saint-Paul de Foligno, à une vingtaine de km. au sud d’Assise, due à l’« architecte » Massimiliano Fuksas ? Un chef d’oeuvre dans son genre !


      • Jonas 28 octobre 2017 17:36

        «  l’histoire retiendra que l’esprit cupide des catholiques et leur rigidité toute terrestre les opposèrent aux réformateurs »


        La France et une partie de l’Europe occidentale ont une Histoire commune de plus de 1500 ans avec l’Église Catholique.
        Toutes les institutions de la société occidentale telles que les grandes écoles, les universités, les hôpitaux, les hospices, les châteaux, les Églises, les cathédrales, ont été construits sous le règne de rois très Chrétiens catholique : Clovis, Charlemagne, Philippe Auguste, Saint Louis, Philippe le Bel, Charles VII, Louis XI, Louis XIII, Louis XIV, Louis XV, Louis XVI pendant plus de 1500 ans. À la fin du XVIIIème siècle, la république franc-maçonne n’a fait que piller et dilapider cet immense héritage chrétien bâti méticuleusement pendant des siècles par les Catholiques.


        • gardiole 28 octobre 2017 17:42

          Il faut se demander ce que la plupart des gens de l’époque connaissaient des textes sacrés. L’invention de Gutenberg n’avait sans doute pas produit tous ses effets.


          • Balamou Balamou 28 octobre 2017 21:53

            Le bouddhisme lamaïque de la voie du Diamant est
            le plus convenu
            le plus hétéroclite
            le plus cousu de fil blanc
            le plus bric à brac
            à mille lieues de l’Illumination du détachement suprême
            ..
            mais aussi le plus retrograde , feodal et oppressif des 3 véhicules.
            ...
            Il fallait que les services britanniques puis américains fussent bien désemparés pour élever ce fantoche de Dalaï Lama en symbole de la nation tibétaine.
            ...
            Heu ....Nation Tibétaine ????


            • Franck Einstein Franck Einstein 30 octobre 2017 15:08

              Les thèses n’ont pas été écrites par lui, c’était classique d’afficher ses thèses, la disputatio
               
              « La raison est la putain du Diable » Luther
              « Pèche beaucoup mais crois d’autant plus » Luther
               
              « Crois afin de comprendre » St Augustin
              « Toute vérité est chrétienne » St Augustin
              « La foi n’est rien sans les œuvres » St Paul
               
              Le pasteur autoproclamé a le droit au harem... comme un imam mormon...
              C’est le sacerdoce universel !
              Le droit à l’usure sépare le pasteur et le rabbin du prêtre.
               
              imputaion protestante = naturalisme = peuple élu
               
              Les indulgences étauent juste des SICAV de charité, la critique date de bien avant Luther
               
              Anglicans, protestants = spoliation des biens de l’Eglise et des communaux paysans (Marx !)


              • Franck Einstein Franck Einstein 30 octobre 2017 15:17

                Anglicans, protestants = spoliation des biens de l’Église et des communaux paysans (Marx !)
                 
                Henri 8, Elisabeth, les rois allemands y ont vu l’occasion de s’enrichir (accumulation primitive du Capital) de plus les catholiques les emmerdaient car les allemands commerçaient avec les ottomans (comme les Médicis)
                 
                Religion individuelle et imputation, l’individualisme qui annonce le libéralisme
                 
                Quasi la Prédestination (sauvé de naissance) = peuple élu juif = riches
                 
                A Genève, du temps de Calvin, aller à la messe signifiait la condamnation à mort. Massacres par les anabaptistes, huguenots, anglicans > St Barthélemy
                 
                Luther a parlé au Diable qui avait raison dit-il (confession avec le Diable)... et s’est déclaré prophète pour finir...
                 


              • sukhr sukhr 30 octobre 2017 15:18

                @Franck Einstein
                heureusement que les Franc Maçon vont finalement botter les fesses aux luthériens smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès