• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Il y a ceux qui font, ceux qui regardent, et ceux qui critiquent (...)
#50 des Tendances

Il y a ceux qui font, ceux qui regardent, et ceux qui critiquent !

Océan cleanup. Un projet fou, pharaonique comme on aime à le dire. Boyan Slat, un Néerlandais âgé de seulement dix-huit ans, et là où les jeunes du même âge ont peine à ranger leurs chambres, décide lui qu'il devient urgent de nettoyer les océans !

 

C'est lors d'une conférence TED, et par sa gouaille et son dévouement affiché, qu'il parvient à convaincre ses premiers partenaires. La grande aventure venait de commencer. Sept ans plus tard, et après un premier essai avorté, il annonce le 2 octobre de cette année 2019, que son système nommé System 001, est parvenu à récolter du plastique au beau milieu du Pacifique nord. Et mieux encore, puisqu'ils sont parvenus à « attraper » des microparticules.

 

Pourtant, il en aura eu des détracteurs ce Boyan au cours de ces sept dernières années, et encore aujourd'hui, le scepticisme ambiant continue de lui faire front... Et pourtant.

 

Prenons les choses sous un angle positif et réaliste à la fois. Certes, le système est encore loin d'être au point, certes celui-ci concentre ses actions sur une zone bien précise du Pacifique nord appelée : Great Pacific Garbage Patch, surnommée « le septième continent ». Certes océan cleanup est encore loin de ses objectifs de départ, et d'après nombre de spécialistes autoproclamés, il ne les atteindra jamais, mais...

 

Mais, voyons donc un peu ce qui a déjà été fait par ce type qui, je le rappelle, n'avait que dix-huit ans au départ du projet (vous faisiez quoi déjà à dix-huit ans ?). Déjà, et dans tous les cas, il a permis de mettre en lumière un problème majeur de notre société de surconsommation et de notre comportement d'égoïste dégueulasse. Il est parvenu à réunir et à faire travailler ensemble des forces d'intelligences phénoménales pour se pencher sur le sujet, et ce travail a déjà permis d'en savoir beaucoup plus sur le comportement du plastique dans les océans. Et à l'heure où on se parle, ce projet et le seul et unique à être parvenu à retirer du plastique de ces mêmes océans.

 

Boyan Slat est parvenu à réunir deux millions de dollars d'investissements, à faire bouger les lignes et à concrétiser ce projet de malade, un projet qui plus est essentiel pour nous tous, et aujourd'hui, il n'a encore que vingt-cinq ans !

 

Et moi, ce que je constate, c'est encore une fois la négativité ambiante.

 

« Il n'y arrivera jamais », « c'est une arnaque », « il fait ça pour le fric »...

 

Une arnaque ? Et c'est quoi le principe de l'arnaque ? Faire croire qu'il récupère le plastique alors qu'en fait, il pêche la baleine ? Il fait ça pour le fric ? Mais qu'il s'en fasse du pognon, c'est dingue de voir l'aigreur de ceux qui ne gagnent rien face à des types qui entreprennent des projets de cette ampleur, d'autant que s'il y parvient, nous serons tous gagnant. Les moralisateurs sont fatigants à force, personnellement, je pense que s'il parvient au bout de son projet ce type « mérite » d'être millionnaire, parce que laissez-moi vous dire une chose, mettre un tel projet au point demande un dévouement et une somme de travail démentielle ! Et je gage que la plupart de ses détracteurs paumés en fond de toile, laissant leurs commentaires haineux sur de vieux forums moisis, ne font que regarder le monde couler en mangeant des chips...concentrées dans un sachet plastique.

 

Au mieux, on fait semblant de ne pas voir, au pire, on crache son fiel, mais laissez-moi vous dire également que si à dix-huit ans on avait tous eu le même grain de folie et l'obstination nécessaire, nous ne serions pas dans cette merde ! Alors plutôt que de se demander si son idée est bonne, ou pourquoi il fait ça, développons donc nos idées, cherchons des solutions, trouvons des investisseurs et là, seulement là, on pourra peut-être se permettre de critiquer son action, parce qu'en attendant le gamin, lui, se bouge le cul, et j'ai une profonde admiration pour ces gens-là. Nous sommes tous responsables de la pollution, mais combien tente vraiment d'enrayer le problème autrement qu'en triant ses poubelles ? Et encore si tant est qu'on soit déjà foutu de faire ça !

 

Alors oui, il y a ceux qui font, et Boyan Slat est de ceux-là, il y a ceux qui ne font rien, et puis, il y a les autres, ceux qui feraient mieux de se taire, et d'utiliser leur énergie pour qu'enfin cette humanité de dégénérés se mette à agir intelligemment, en accord avec la nature qui l'entoure, les siens, et surtout, surtout, en pensant à l'héritage que nous laissons aux générations futures.

 

https://theoceancleanup.com/

 

La perfection n'est pas de ce monde

 

Chrysalis, la machine qui transforme le plastique en carburant. Voilà qui se marie parfaitement avec le projet océan cleanup, cette fois, il s'agit d'inciter à ne plus jeter le plastique dans les océans, et mieux encore, puisque cela va fournir du carburant. Que demander de plus ? Et pourtant...

 

Et pourtant, encore une fois, un projet démentiel qui a dû faire face au scepticisme ambiant. Car oui, il faut le dire, ce carburant produit est en grande majorité du diesel, et le reste de l'essence. Alors oui, nous pouvons voir le verre à moitié vide, et se dire que ce carburant risque d'émettre encore de la pollution, sauf que...

 

Sauf qu'il faut plusieurs centaines d'années pour que le plastique se désagrège complètement, sauf que, le plastique est en train de ruiner la faune et la flore des océans, sauf que, nous ne savons absolument pas traiter ni même recycler certaines formes de plastique. Jusqu'à aujourd'hui nous nous contentons de nous en débarrasser, soit en l'enfouissant sous terre, soit carrément en l'envoyant vers des pays émergents qui doivent ensuite se débrouiller avec, (rappelons que la Malaisie, étouffée par nos déchets, a fini par jeter l'éponge et par nous renvoyer directement l'ensemble https://www.france24.com/fr/video/20190530-malaisie-renvoie-pays-riches-leurs-dechets-plastiques-non-recyclables ), ou pire encore, on s'en débarrasse directement dans la nature !

 

Alors, ils râlent les gens, les « experts », les grincheux, mais la perfection n'est pas de ce monde, et quitte à ne pas trouver de solution miracle ou idéale, si la possibilité de faire mieux s'offre à nous alors, il faut le faire et puis c'est tout ! Prenons en compte la situation telle qu'elle est, des millions de véhicules circulent chaque jour en utilisant des carburants issus de l'extraction pétrolière, et chercher ce même pétrole, notamment au fond des mers, eh bien ça pollue ! Et ça pollue même beaucoup. Puisque de toute façon nous ne pouvons empêcher tous ces porte-conteneurs, ces avions et tout le reste de voler, naviguer, rouler, circuler, alors autant fabriquer ce carburant issu du recyclage du plastique. Bien sûr, nous préférerions voir ce plastique disparaître comme par magie, sauf que ça ce n'est pas possible. Donc, j'ai envie de dire foutu pour foutu allons-y, d'autant qu'il reste quand même la possibilité d'équiper tous ces véhicules de filtres permettant de limiter la pollution. Les avions vont continuer de voler et les voitures de rouler, et le plastique produit en quantité astronomique n'était jusqu'ici qu'un poids poubelle, très lourd de conséquences.

 

Le problème c'est qu'à force de penser toujours aux « défauts » de tel ou tel concept, nous ne résolvons jamais rien, là, nous avons un inventeur aidé d'une association qui se bouge encore une fois, le popotin pour essayer de répondre à un problème majeur et qui nous concerne tous, alors oui ce n'est pas la solution miracle, mais encore une fois, c'est mieux, bien mieux, toujours mieux que d'enfouir toute cette merde sous terre ou pire dans les océans. Et que ceux qui critiquent cette initiative, et finalement, cette belle réussite puisque ça marche clairement, me fassent le plaisir de jeter leurs clefs de bagnole et de s'arranger pour ne plus jamais rien acheter qui ait dans sa composition le moindre élément plastique (bon courage).

 

https://www.20minutes.fr/magazine/2583271-20190820-chrysalis-machine-transforme-plastique-carburant-passe-vitesse-superieure

 

C'est un peu le même principe qu'avec les panneaux solaires :

 

« Oui, mais faut du pétrole pour faire des panneaux solaires. »

 

Certes, mais en attendant, ce monde ne peut pas se passer d'électricité (non il ne le peut pas, ne serait-ce que pour les hôpitaux), donc que préfère-t-on ? Fabriquer des panneaux solaires qui dureront 20 à 25 ans et qui auront la particularité d'éviter le transport de l'électricité par les lignes hautes tensions, ou est-ce qu'on continue avec le nucléaire et tous ces barrages qui ruinent les écosystèmes ?

 

Si on attend le système parfait, il faut juste se suicider collectivement ! Personnellement, ce que je vois, c'est que des gens se lèvent le matin en se disant : il y a un problème, un méchant problème, que ces mêmes gens ne se contentent pas de constater, mais cherchent des solutions, et parmi eux, certains « trouvent » des solutions, et travaillent (parfois avec succès) à leur concrétisation.

Malheureusement, il y aura toujours quelqu'un pour critiquer, souvent les mêmes qui ne font absolument rien pour enrayer les problèmes.

 

Alors vous me direz qu'il n'y a qu'à arrêter de produire du plastique, certes, sauf que ce n'est pas prêt d'être le cas, et qu'en attendant, il faut en faire autre chose qu'un septième continent au beau milieu du Pacifique.

 

D'autres initiatives dans le monde se penchent aussi sur ce problème. C'est le cas notamment du projet : Plastic odyssey, qui espère boucler un tour du monde en bateau à l'aide de carburant issu des déchets plastiques. Soit dit en passant, imaginons que les acteurs du projet Océan cleanup utilisent cette technologie pour leurs bateaux, ils pourraient récupérer leur carburant directement sur place ! Ainsi, les navires pourraient rester en mer constamment, en s'approvisionnant du plastique récupéré... Elle n'est pas belle la vie ?

 

https://www.20minutes.fr/planete/2338871-20180919-dechets-plastiques-si-partie-solution-transformer-carburant

https://www.consoglobe.com/duree-vie-dechets-nature-1386-cg

 

Un moteur à énergie solaire

 

Profitons-en pour mettre en lumière la société Sauréa, basée à Auxerre en Bourgogne, qui a mis au point un moteur à énergie solaire révolutionnaire. Celui-ci présente la particularité de faire fonctionner un moteur électrique sans passer par une quelconque batterie. Un concept intéressant et novateur, dont les applications pourront être multiples. Ce moteur à énergie solaire intéresse notamment plusieurs ONG pour la mise en place de pompes à eau en Afrique.

 

Vendu pour seulement 2000 euros, ne nécessitant presque aucun entretien, et d'une durée vie estimée à 20/25 ans, il pourrait intéresser, entre autres, bon nombre de permaculteurs disposant d'une source d'eau, mais pas seulement. Voici encore un exemple de gens qui comprennent les enjeux écologiques et entreprennent de trouver et concrétiser des solutions allant dans le bon sens, et qui méritent d'être mises en avant. Je vous laisse vous renseigner sur leur site pour en savoir plus.

 

https://www.saurea.fr/

 

Ils sont finalistes du concours EDF pulse 2019, vous pouvez les encourager en votant pour eux ici :

 

https://www.edf.fr/pulse/prix-start-up

 

Pour conclure, mettons en avant la démarche lyonnaise, qui depuis 2009, organise le développement de jardins partagés, dont une cinquantaine ont déjà vu le jour. Espace ludique permettant d'apprendre à cultiver soi-même et sensibilisant à l'environnement, ils sont également devenus des espaces d'échanges, créateurs de liens sociaux. Bref, que du bon dans un pays où nombre de propriétaires d'arbres fruitiers laissent littéralement pourrir ces denrées saines et gratuites plutôt que d'en faire profiter leur voisinage. (Je dis ça, je ne dis rien).

 

https://www.lyon.fr/cadre-de-vie/gestion-environnementale/les-jardins-partages

 

https://fr.tipeee.com/chroniques-humaines-club

https://www.youtube.com/channel/UCKpctdrmDm3ZkCzveO5v3nw

http://chroniques-humaines.over-blog.com/

https://www.facebook.com/Chroniques-Humaines-104347867640221/?modal=admin_todo_tour

https://www.facebook.com/groups/420189118633096/

https://www.agoravox.fr/auteur/chroniqueshumaines

https://twitter.com/ChroniquesH

https://www.youtube.com/channel/UC4jXISuNBdlbN7Pv6QJcwBw?view_as=subscriber

https://www.facebook.com/La-vie-est-belle-112478300159073/?modal=admin_todo_tour

https://twitter.com/Laviees89995060

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 10 octobre 17:28

    bon, bon, ok, moi à 18 ans je pensais qu’aux filles et c’est très très vilain, mais qu’est-ce que vous voulez, la testostérone, tout ça, les fleurs le printemps, les petits zoizaux...

    mais une question me poigne (du verbe poigner qui a donné poignant) : le plastique, il en fait quoi après ? 



    • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 10 octobre 18:05

      Ben lisez l’article et vous aurez la réponse...


      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 10 octobre 18:10

        je@Chroniqueshumaines
        Non, moi j’ai lu que c’était un gars formidable mais je ne sais pas non plus ce qu’il va en faire.


      • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 10 octobre 18:15

        Attention à pas prendre tonton Chroniques pour un con, si vous aviez lu l’article jusqu’au bout vous auriez vu ça : https://www.20minutes.fr/magazine/2583271-20190820-chrysalis-machine-transforme-plastique-carburant-passe-vitesse-superieure 

        C’est une solution parmi d’autres, il y a effectivement en étude, la culture de bactérie dévoreuse de plastique. Mais dans tous les cas, il faut sortir cette merde des océans 


        • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 11 octobre 08:01

          @Chroniqueshumaines

          Bon, pour le projet de machine à transformer le plastique en carburant, je vois le nom de François Danel et Christopher Costes mais pas le nom de votre gars formidable Boyan Slat. Faire le rapprochement entre les deux n’est donc pas possible dans votre article. Et d’ailleurs vous nous avez indiqué cette machine sans encore nous affirmer que votre formidable Boyer Slat va utiliser ce procédé.


        • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 11 octobre 09:07

          @Daniel PIGNARD
          Oui c’est sur, donc peut-être pourrait-on lui écrire pour lui suggérer l’idée. En effet, concentré dans un tel projet il estime peut-être qu’il ne peut pas tout faire non plus, mais nous serons d’accord pour dire que dans tous les cas, il faut sortir nos poubelles de l’océan. Encore une fois je le répète, il n’y a rien de miraculeux dans sa démarche, et tout reste à faire, mais ça avance, et c’est tout ce qui compte.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 octobre 18:54

          Félicitations à l’auteur et aux auteurs de ces inventions !

          Pour une fois qu’on s’attaque aux problèmes concrets de la pollution, et qu’on ne nous bassine pas avec les divagations du GIEC, ne boudons pas notre plaisir !

          Certaines de ces inventions rendent des services dans les pays pauvres et c’est mieux que les turpitudes de M-Kopa Solar  ! ( en fin d’article)

          Il y a aussi des recherches sur des panneaux solaires qui fonctionneraient la nuit et par temps de pluie.


          • exol 10 octobre 19:11

            @Fifi Brind_acier

            Comment pas d’achlino , de Gope et d’UE , c’est pour atteindre ton 40000 éme com que tu post.


          • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 11 octobre 07:40

            @exol

            Malheureusement quand Fifi demande des critiques sur le programme d’Asselineau et qu’on les lui fournit, elle ne moufte pas et ne réponds pas. Comme les Pharisiens, elle garde le silence.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 octobre 09:43

            @Daniel PIGNARD
            Par exemple ??


          • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 11 octobre 10:42

            @Fifi Brind_acier

            Par exemple, ça qui répondait à Fifi Brind_acier 6 octobre 07:36

            @Cadoudal
            J’aimerai que vous me disiez ce qui est contraire à la culture et aux valeurs françaises dans le programme de l’ UPR
            . Merci d’avance.

             

            https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/convention-de-droite-eric-zemmour-218367?debut_forums=100#forum5580001


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 octobre 12:52

            @Daniel PIGNARD
            Désolée, je n’avais pas vu votre réponse, l’ UPR tient à ne pas diviser les Français. Si cela ne vous convient pas, vous avez d’autres Partis dont c’est le fond de commerce. Cela répond à la plupart de vos objections.

            Il y a en France des catholiques, des bouddhistes, des protestants, des évangélistes, des musulmans et d’autres religions, je ne vois pas pourquoi on devrait uniquement autoriser le catholicisme et interdire les autres ?

            La France est un pays laïque où l’Etat ne devrait pas se mêler des questions religieuses. C’est le fait que plusieurs de nos gouvernements s’en sont mêlés qui pose des problèmes.

            Si vous n’aimez pas que la langue et la culture française rayonne dans le monde, c’est votre affaire, mais beaucoup de peuples dans le monde apprécient la langue et la culture française. Je vois que vos obsessions porte essentiellement sur les Français qui n’ont pas la même couleur de peau que la vôtre.

            Le racisme n’est pas une opinion, c’est une délit.
            Et certains ont des surprises quand on analyse leur ADN !

            PS : Je ne vois pas où l’ UPR encourage les Français à « cafter » ?
            PPS : Asselineau n’est pas le seul à avoir critiqué Zemmour.
            PPPS : Etre anti système, c’est le Frexit, ce n’est pas servir de marchepied, ni d’idiot utile à une quelconque guerre civile.


          • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 11 octobre 14:27

            @Fifi Brind_acier

            Je suis le seul candidat  :

            - à prévoir d’utiliser l’article 50 du traité sur l’Union européenne (TUE) pour sortir de l’Union européenne et l’article 13 du traité de l’Atlantique Nord pour sortir de l’OTAN  ;

            - à rappeler que l’on ne peut pas sortir juridiquement de l’Union européenne ni de l’euro autrement  ;

            - à dénoncer les candidats qui proposent de «  désobéir aux traités  » européens.

            Attétion ! Interdit de désobéir aux traités. L’As du lino veille et vous caftera.


            Le point 5 du programme UPR : « Je suis le seul candidat à dénoncer les candidats qui proposent de «  désobéir aux traités  » européens.

            Or les traités européens définissent des lois antiracistes, prosémitiques, multiculturalisme, homophiles, antisexistes. Et Asselineau veut dénoncer (cafter) tous les gens qui sortent de ce carcan.

            Eh bien la chrétienté qui obéit à la bible sort de ce carcan car la bible est raciste, homophobe, antisémite, sexiste, etc…

             

            Vous voulez nous sortir de l’esclavage de l’UE mais vous voulez nous garder dans l’esclavage des dogmes gauchistes (antiracisme, homophilie, sémitisme, multiculturalisme, antisexisme, etc...)

             

            Point 30 : Refuser la stigmatisation insidieuse des Français d’origine arabe ou de confession musulmane comme la stigmatisation de tout Français en vertu de ses origines sociales ou ethniques ou bien de ses convictions politiques ou religieuses. DENONCER (cafter ) la théorie du «  choc des civilisations  » comme une théorie fausse et nocive et prendre des mesures, notamment éducatives, pour convier les peuples à la «  concorde des civilisations  » (voir plus bas).

             

            Asselineau n’étant pas contre les lois liberticides, il laisse la porte ouverte à tous les cafteurs du sexisme, de l’antisémitisme, du racisme, de l’homophobie, de l’anti islamisme.

             

            L’immigration n’a pas à être décidée par référendum parce qu’il est implicite que la France est aux Français et aucun référendum ne peur supprimer cela, pas même un Président de la République. Après, que des conditions d’entrée soient discutées, oui mais entre politiques, et en ne niant pas les valeurs chrétiennes et l’origine chrétienne de la France. A ces seules conditions non négociables par référendum, on peut accepter des ressortissants étrangers sur le territoire national.

             

            Si vous ne voyez pas pourquoi il faut élever la chrétienté au-dessus de toutes les autres religions, alors vous n’êtes pas dans la ligne des rois de France qui ont fait la France chrétienne.

            Une France laïque, c’est une France qui changera ses lois sur les mœurs tous les 5 ans au gré du vent alors que les valeurs chrétiennes sont immuables et ont fait leurs preuves.


          • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 11 octobre 14:31

            @Fifi Brind_acier

            Si Asselineau ne veut pas faire la différence entre les Français de France, c’est-à-dire européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne, et les Français de papier bronzés, de culture arabe et de religion musulmane, alors qu’il ne se réfère plus à De Gaulle qui lui savait très bien faire la différence.

            Croyez-vous que De Gaulle n’a pas rassemblé les vrais Français malgré cela ?

            Sans élever les racines chrétiennes au-dessus de toutes les autres, point de salut en France.


          • mmbbb 11 octobre 15:04

            @Fifi Brind_acier si l UPR divise les francais , l UPR sera un confetti donc 0 .25 % des voix ! 
            Afin de parler de division , le probleme numéro un de l UPR est l adhésion ! 

            Les militants de l UPR sont tres fort , ils sont comme Montgomery qui savait leurrer l adversaire .

            A vous lire , vous representez la France ! 


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 octobre 20:22

            @Daniel PIGNARD
            C’est clair, je ne suis pas royaliste, et l’ UPR non plus.

            Bien sûr que l’ UPR dénonce la farce « d’une Autre Europe » de tous les Partis politiques français ! C’est ce mensonge qui permet à l’ UE de perdurer.
            Dénoncer, cela veut dire « expliquer le dessous des cartes. »


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 octobre 20:28

            @mmbbb & Daniel Pinard,

            Faire peur aux gens et les diviser n’a jamais fait une politique.
            Vous vous trompez de stratégie, ce que souhaitent les citoyens dans une période difficile, c’est qu’on leur propose un avenir, et un avenir pour leurs enfants.
            Il n’y a pas d’avenir en restant dans l’ UE.
            Vous prenez les problèmes à l’envers.


          • mmbbb 11 octobre 21:15

            @Fifi Brind_acier apprends a lire , L U P R 1 % des voix , Est ce un parti fédérateur .
            Le parti de Medard et de Felix vous dépasse ! 
            Le problème que tu as, est celui ci , tu es comme le cochon en batterie , tu vis hors sol . Tes propos le prouvent . Je te prendrai au serieux lorsque ton parti fera 25 % des voix . 
            Le probleme est que tu as la verite incarnée mais tu es un moins con que l autre tordu de Levrai , lui qui es bouffi de condescendance . 
            RDV en 2022 . Seul le resutalt des elections comptera ; le reste n est que discours inutile .


          • Cadoudal Cadoudal 11 octobre 21:18

            @mmbbb
            En 2022, moi je mets 100 euros sur l’UPR devant LFI....

            2,3% contre 2,1%

            Un combat de titans colonialistes...lol....



          • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 13 octobre 18:30

            @mmbbb
            En 2022, il y a longtemps que le Grand Roy à la verge de fer aura fait son apparition. Macron doit faire un temps, des temps et la moitié d’un temps d’après Daniel 7:25.


          • exol 10 octobre 19:06

            Comme je suis sur un vieux forum moisi , ben je dis que j’en ai rien à foutre de tes misérables écrits et que tu serais plus pertinent au bilboquet.


            • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 10 octobre 19:10

              Ah ça fait mal... Je sais


              • JMPBW 10 octobre 20:22

                Bonjour,

                Une catégorie manque dans votre titre et c’est probablement la plus nombreuse aujourd’hui, ceux qui accusent.

                Les français ont depuis la révolution et malgré les ravages qu’elle a fait, la passion de l’accusation, et le succès de Greta dans notre pays en est encore la preuve.

                Si Boyan Slat avait voulu adopter la même posture que Greta, il aurait suffi qu’il accuse les armateurs, les traîne en justice pour qu’ils récupèrent les milliers ou dizaines de milliers de conteneurs qu’ils perdent en mer chaque année.

                Mais cet homme voit plus loin et il a décidé de régler un problème pour lequel la responsabilité de l’humanité est incontestable contrairement au réchauffement climatique.

                Il a décider de relever le challenge immense de ramasser les dégâts collatéraux de notre boulimie consumériste.

                Et alors qu’il veut nettoyer une des plus grandes poubelles de l’humanité, des esprits chagrins et étriqués veulent ternir son objectif avec des arguments foireux, gain, risque d’échec, que va-t-il faire du plastique,.....

                Nous avons eu un exemple avec Elon Musk.

                Les constructeurs riaient lorsqu’il a décidé de construire des voitures que beaucoup d’entre nous rêvent aujourd’hui d’acheter.

                Les industriels du lancement spatial de même lorsqu’il a prétendu pouvoir faire un lanceur réutilisable, ils pleurent aujourd’hui leur erreur.

                La France est un pays de dépressifs, l’idée est de M Houellebecq, un autre visionnaire et les ventes d’anti-dépresseurs confirment son hypothèse.

                Ajoutez à cela la jalousie sociale dont les français ne parviendront jamais à s’extraire.

                Si un Boyan Slat nait en France, il ira un jour ou l’autre à l’étranger pour pouvoir accomplir son projet.


                • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 11 octobre 00:14

                  @JMPBW Merci pour ce commentaire, je l’ai relayer en live sur youtube smiley


                • Trelawney Trelawney 11 octobre 09:30

                  @JMPBW
                  Ajoutez à cela la jalousie sociale dont les français ne parviendront jamais à s’extraire.
                  Ce que le français s’obstine à ne pas comprendre, c’est que nous sommes 7 milliards sur la planète et que la solution à bon nombre de nos problème viendra de l’un d’eux et seulement l’un d’eux.
                  La pensée collective n’existe pas et la pensée individuelle est moteur des synergie.
                  Aussi lorsqu’un individu s’extrait du troupeau, le français est le premier à le critiquer.
                  Le français est complexe, il se veut individualiste, mais est le premier à rentrer dans le rang


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 octobre 10:13

                  @JMPBW
                  et le succès de Greta dans notre pays en est encore la preuve.

                  Des Français critiques et jaloux du succès de Ste Gréta ?
                  Ou des Français lucides sur les capitalistes qui tirent les ficelles de la Sainte ??

                  Faudrait pas non plus nous prendre pour des truffes en nous faisant adorer le capitalisme repeint en vert. Leur objectif est toujours le même, faire un maximum de profits. La peinture verte est juste là pour que les consommateurs ne se sentent pas coupables, et consomment encore plus qu’avant !

                  « La fabrication de Gréta Thunberg, le capitalisme en danger d’effondrement ».


                • mmbbb 11 octobre 21:28

                  @JMPBW l espérance de vie stagne ou diminue pour les blancs aux USA , Todd le rapporte . Article paru dans le FIG récemment sur la même thématique .
                  Quant a Boeing , avec l affaire Max 737 , il est vrai que les americains ont prouve qu ils etaient capables de tout .
                  Vous citez Houellebecq , je pourrais vous lister tous les artistes shootes aux USA
                  Votre argumentation est un peu lapidaire sur notre pays 
                  Quant a la malbouffe , evitons le sujet ; plus de la moitie de la population americaine est un sac de merde sur patte ! 
                  Cela plait au thuriféraire du liberalisme , Spartaccus de ce media 
                  Quant à notre pays , il faudrait plutot s en prendre a la déliquescence de notre élite notamment socialiste .


                • eau-du-robinet eau-du-robinet 11 octobre 09:27

                  Bonjour,

                  .

                  Évidemment il faut préserver la planète mais l’idée de nettoyer les océans n’est pas de prendre les choses à l’envers ?

                  .

                  La première chose qu’il faut faire c’est d’empêcher que nous déchets terminent dans les océans ! Nettoyer les océans c’est aussi une mesure nécessaire mais elle s’avère inutile si on continue à alimenter les océans avec nos déchets par d’arrière.

                  .

                  Alors il faut déjà s’attaquer à la source du problème c’est à dire aux emballages voire suremballages des produits que nous consommons tous.

                  .

                  Quand on pénètre dans un supermarché quasiment toutes les produits sont plastifié, même les boîtes de conserves qui sont pour la plupart plastifié de l’intérieur.
                  .

                  Le recyclage tel qu’il est présente en Allemagne c’est de l’enfumage ! Ce pays se vente d’avoir un taux de recyclage de 45% pour les plastiques hors une enquête amené par un équipe de télévision avait dévoilé la réalité car ce taux est en réalité seulement de 5% les autres 40% sont envoyé à l’étranger en emballage de 1 mètre cube et comme ses plastiques sont mixtes elle sont soit stocké sur des décharges à ciel ouvert soit brulé ! La Chine avait été à un moment le pays destinataire de nos déchets mais elle refuse de poursuivre leur réception. Désormais c’est en Malaisie ou finiront une grande partie de nos déchets à ciel ouvert et la population la bas commence à ce révolter écroulent sur les montagnes d’emballages plastiques diverses.

                  .

                  Bientôt nous vivrons dans un monde qui écroule entièrement sur des déchets plastiques, car la Malaisie refusera elle aussi bientôt d’accepter nos déchets, on trouvera donc un autre pays, et ensuite.

                  .

                  Le réel problème c’est notre mode de consommation. Ce ne sont pas les industrielles sur lesquelles il faut compter pour résoudre ses problèmes.

                  .

                  Voici un exemple vers lequel nous devrons nous diriger :

                  https://fr.aleteia.org/2015/11/12/magasin-de-vrac-dans-paris-le-reve-dun-monde-sans-emballage/

                  .
                  C’est à nous de changer notre mode de consommation !

                  .


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 octobre 10:02

                    @eau-du-robinet
                    L’un n’empêche pas l’autre, diminuer nos emballages ne s’oppose pas au fait de ramasser les déchets antérieurs, c’est la bonne santé des océans qui en dépend .

                    Mais il y a plus grave, ce sont les entreprises qui font semblant, mais continuent à polluer comme avant. Exemple les milliers de bateaux équipés pour contourner les lois anti pollution.


                  • perlseb 11 octobre 13:02

                    @eau-du-robinet
                    C’est effectivement la production de plastique qui n’aurait jamais dû avoir lieu.
                    Or est-ce que les consommateurs ont été moteur de ces emballages plastiques ? Ont-ils préféré cela au verre consigné ? En fait, on ne leur a jamais demandé leur avis. Les industriels changent leurs procédés de fabrication pour produire moins cher tout en vendant au même prix, si l’environnement déguste ou si la santé des citoyens est en jeu (économies sur la sécurité), ils s’en moquent pas mal (ce n’est pas leur budget). Ce sont des entrepreneurs, vous comprenez, les gens indispensables sans lesquels la Terre s’arrête de tourner.

                    Finalement grâce à ce jeune (qui vit de donations), on n’a pas besoin de changer le système. Mieux, à l’élitisme des entrepreneurs destructeurs, on pourra ajouter l’élitisme des bienfaiteurs de l’humanité. Si la pollution doit être résolue par des donations, on aura le même résultat qu’avec la forêt Amazonienne. En fait, le nombre de déchets plastiques qui entrent dans l’océan (à cause par exemple de décharges « bêtement » trop près de l’océan) restera largement supérieur à ce qu’on pourra enlever bénévolement, mais si ça permet aux gens d’acheter la fleur au porte monnaie en acceptant le fait qu’on ne leur demandera jamais leur avis sur quoi que ce soit, alors c’est ... sûrement bien.

                    C’est du même niveau que la baisse de durée de vie des lave-linge : est-ce que les consommateurs sont demandeurs ? Vont-ils les payer moins chers ? Pourquoi l’efficacité d’un lave-linge n’est pas calculée en tenant compte de sa durée de vie ? C’est à l’obsolescence programmée qu’il faut s’attaquer, exiger des produits dont les garanties ne font qu’augmenter. Privatiser le bénéfice de la production et laisser les problèmes qui en découlent à la collectivité, il y a un moment, ça se voit que ça ne marche pas. Lubrizol est dans cette veine, et on peur dire qu’on aura bientôt notre accident nucléaire si on continue dans cette voie. A la population d’assumer les prises de risque juteuses des « entrepreneurs ».


                  • eau-du-robinet eau-du-robinet 11 octobre 20:02

                    Bonjour perlseb,
                    .
                    J’avais écrit :
                    « Ce ne sont pas les industrielles sur lesquelles il faut compter pour résoudre ses problèmes. »

                    .
                    C’est donc à nous les consommateurs de trouver une solution.
                    Cela ne sert à rien de se renvoyer la balle entre fabricants et consommateurs on s’en sortira jamais de cette spirale infernale.
                    .
                    Faire croire aux gens qu’on pourra nettoyer les océans c’est une pure utopie ! La plus grande partie des plastiques ne flotte pas sur la surface des océans !
                    .
                    Des sacs plastiques retrouvés à 11 000 mètres de profondeur au fond de la fosse des Mariannes
                    .
                    On trouve le plastique même à l’Antarctique !
                    https://www.consoglobe.com/la-pollution-en-antarctique-bien-pire-quon-ne-le-pensait-cg
                    .
                    Les matières plastiques voyagent au tour du globe avec des courants marins !




                  • mmbbb 11 octobre 21:40

                    @eau-du-robinet le plastique est un terme generique qui designe une matiere
                    Le plastique ce n est pas les gros cube qui sont le probleme mais qui le deviendront , comme l a note l IFREMER et d autres organismes scientifiques dans le monde , ce sont les particules de plastiques mêles aux planctons qui est une pollution systemique ce plastique restera ainsi pendant plusieurs dizaines d années
                    Quant aux industriels on les accusent , c est facile et cela permet de se degager de sa propre responsabilite

                    Le long du Rhone et remontant sur la zone nature urbaine protegee de ce fleuve , il y a des dechets laisses qui seront emportes par les eaux
                    Quant aux concerts, les jeunes laissent un depotoir à chaque teuf ect
                    Quand a la horde de touristes qui voyagent idem , l UNESCO a pointe du doigt les sites pollues par les déchets 
                    Vaste probleme , vaste debat ,
                    En montagne , ou le grimpeur est ecolo cela va de soit 
                    https://www.lyoncapitale.fr/actualite/mont-blanc-les-ordures-evacuees-par-helicoptere/

                    La nature humaine est ainsi . on aime patauger dans notre merde 
                     


                  • perlseb 12 octobre 11:50

                    @eau-du-robinet
                    C’est donc à nous les consommateurs de trouver une solution.
                    Il est évident que le système profite aux industriels, donc c’est aux autres (à nous) de trouver une solution. Mais la solution, c’est ni plus ni moins que de reprendre le pouvoir. Si on ne décide jamais de la manière dont les biens de consommation sont produits, quel impact leur production a sur notre santé et sur l’environnement, comment peut-on s’attendre à ce que les industriels qui ont plein pouvoir là-dessus se mettent à perdre de l’argent pour le bien commun ? On ne peut pas leur demander d’être charitable alors même qu’ils ne cherchent qu’à gagner toujours plus. C’est demander à un carnivore de devenir végétarien. Je pense que les plus grands psychopathes d’entre eux ont même un certain plaisir (ils sont impuissants d’une certaine manière) à être responsables de catastrophes qui coûtent la vie à d’autres en constatant que la « sanction financière » reste largement inférieure aux gains que la prise de risque leur a permis d’économiser.

                    Comme le dit @mmbbb, les gens sont irresponsables : ils jetteront tous ce qu’on leur permet de jeter (pas tous, on est d’accord, mais si on veut trouver une solution, il faut partir du principe que nous sommes tous irresponsables). Donc le plastique ne doit pas être produit, ne doit pas être distribué. Si les gens jettent du papier ou du carton dans la nature à la place, le problème sera résolu. Si le verre est consigné et que la valeur de la consigne représente plus de la moitié de la valeur de la bouteille pleine, ils le rapporteront.

                    Et si le gouvernement actait ce genre de pratiques ça ne résoudrait pas les problèmes sur le long terme : les industriels qui n’auront plus de choix dans ce domaine, trouveront rapidement un autre domaine pour faire courir des risques à l’humanité avec des produits nouveaux (et moins chers pour eux). Si on prend l’exemple des CFC (disparition de la couche d’ozone), on doit vraiment s’inquiéter de la capacité de nuisance que nous donne la technique. On ne peut pas laisser à quelques fous des choix qui menacent la Terre entière.

                    C’est donc bien le pouvoir qu’il faut reprendre. Le RIC, quelque chose de réellement démocratique et pas le faux choix de voter pour les mêmes qui feront toujours la même politique, parce qu’être corrompu, c’est moins dangereux que d’être libre.


                  • eau-du-robinet eau-du-robinet 13 octobre 22:25

                    Bonjour erlseb,
                    .
                    "Il est évident que le système profite aux industriels, donc c’est aux autres (à nous) de trouver une solution. Mais la solution, c’est ni plus ni moins que de reprendre le pouvoir."
                    .
                    Cela fait plaisir de voire qu’il y au moins une personne qui tout compris smiley
                    .
                    Oui, nous devons prendre le pouvoir et arrêter de voter pour des cons !
                    .
                    Une lute est engagé ... celles des gilets jaunes.
                    .
                    Il est grand temps de venir nous rejoindre dans les rues les samedis, la lute se poursuit et se structure, se renforce.
                    .
                    Le gilets jaunes sont bien conscient qu’il faut un changement radical de ce système ultra corrompu, politique, médias dominants et justice, tous sont gangrène par la boulimie au fric de l’oligarchie ! Le gilets jaunes sont aussi sensibles aux problèmes environnementales que Mr ou Mme tout le monde. Les problèmes environnementales ne sont pas réservées aux écolos, nous sommes tous concernées.

                    Merci pour votre commentaire.


                  • zygzornifle zygzornifle 11 octobre 13:42
                    Il y a ceux qui font, ceux qui regardent, et ceux qui critiquent !

                    Comme pour le caca ?


                    • mmbbb 11 octobre 15:08

                      Il serait peut etre plus opportun sous la pression internationale de faire passer une loi ou un reglement afin que l ocean , la medittérannée ne soient plus des poubelles . Combien de tonnes de plastiques sont deverses chaque année ? 

                      Macron a eu la geniale idee de creer une armee de l espace Pourquoi pas une police international de l environnement ? 


                      • lloreen 13 octobre 11:53

                        @mmbbb
                        Armée...police...N’y a t-il pas d’autres priorités ?
                        Ne faut-il pas sortir une bonne fois pour toutes de ce conditionnement et de cette programmation où tout le monde est suspect, délinquant, terroriste ?Où les seuls à être contrôlés, formatés et jaugés sont précisément ceux qui n’ont ni dangerosité ni aucun pouvoir de nuisance ?

                        Les premiers à déménager de la scène publique sont précisément les personnages comme cette marionnette de la haute finance internationale qui rêvait d’ailleurs de devenir banquier et qui a trouvé le rôle de président de la république comme taillé sur mesure tant il est vrai qu’un président de la république est le premier partenaire des banquiers ...

                        Ne serait-il pas temps de contrôler précisément ceux dont les actes sont à l’origine de ce malaise planétaire avec les conséquences que tout le monde connaît.. ?.
                        Ne serait-il pas temps de permettre justement à la police qui n’a pas besoin d’énièmes re-créations pour fonctionner normalement et à l’armée existante de faire, tout simplement, leur métier ?

                        Se défendre en cas d’agression est une condition nécessaire et la préservation de la paix est une priorité mais n’est-il pas grandement temps de permettre à ceux dont c’est le métier, de le faire ?
                        Il semble que la situation actuelle est précisément malsaine parce que les malfaisants en charge n’ont aucune intérêt à ce que ces institutions dont ils feraient les frais fassent correctement leur travail.
                        Ce ne sont pas les malaises dans l’armée et la police qui contrediront le constat.


                      • lloreen 13 octobre 11:37

                        L’adolescence est la période de tous les grands projets, celle où l’on fait « des plans sur la comète », le fait de s’intéresser au sexe opposé faisant aussi partie de cet esprit conquérant propre à l’adolescence...C’est la période où l’on est gonflé par les idéaux, en tous cas c’est ce dont je me rappelle.L’an 2000 était la période de mon adolescence et en même temps l’entrée dans le 21ème siècle.

                        Boylan Slat a concrétisé sa vision et souhaite un monde meilleur pour lui et ceux qu’il aime, ce qui est l’exigence minimum d’un être sensé.

                        Ce début du XXIème siècle est le moment idéal pour faire en sorte de ne plus connaître des horreurs du XXème siècle et éviter que leurs conséquences continuent à pourrir notre planète.
                        Qui d’autre, sinon l’actuelle jeunesse, est le mieux placé pour faire en sorte de neutraliser et d’améliorer les conditions de vie ?

                        C’est d’ailleurs étonnant que la contribution Boyan Slat ne bénéficie pas de la publicité tout azimut dont est gratifiée Greta Thunberg qui n’a jamais rien inventé et dont le rôle d’actrice se borne à lire les textes que d’autres écrivent pour elle ...
                        Mais sans doute Boyan n’a t-il pas le soutien des Rockefeller et Soros, les nouveaux prophètes dont l’écologie est devenu un autre de leur chevaux de ...bataille.


                        • lloreen 13 octobre 12:10

                          En France d’ailleurs, un collectif visionnaire a crée -dans l’ignorance générale... un outil juridique sous la forme d’un conseil national de transition

                          afin de permettre au peuple français de reprendre sa souveraineté ; ce conseil national de transition a également crée une "Cour suprême et demandé aux français l’approbation des mandats d’arrêt à l’encontre de Macron et de ses complices.

                          Toutes les informations à ce sujet figurent sur le site du conseil national de transition français.

                          https://www.conseilnational.fr/

                          https://www.mesopinions.com/petition/justice/approuver-mandats-arret-delivres-cour-supreme/52273

                          Il faut d’ailleurs rappelé que de nombreux pays ont eu à un moment de leur histoire une période de transition pendant laquelle un tel conseil a fonctionné avant qu’une nouvelle constitution soit écrite.

                          Le seul peuple a s’être émancipé des griffes de ce syndicat international du crime (bancaire) organisé est le peuple islandais qui rédige pour l’instant sa nouvelle constitution.

                          http://www.wikistrike.com/article-revolution-loin-des-medias-l-islande-reecrit-entierement-sa-constitution-99142021.html

                          https://www.dailymotion.com/video/xnj3nt

                          L’époque est à la création dans la mesure où il est grand temps de s’émanciper de la malfaisance de cette engeance criminelle dont le président français est un exemplaire particulièrement nocif.


                          • lloreen 13 octobre 12:14

                            Les informations concernant l’Islande sont totalement étouffées par les médias européens. En effet, il ne faudrait pas donner de « mauvaises idées » aux habitants des différentes nations et prouver noir sur blanc que les seuls habilités à changer les réellement les choses sont les populations qui y résident.

                            https://www.worldwithoutwars.org/fr/news/le-silence-des-medias-europeens-propos-de-l-islande-n-est-pas-une-coincidence


                            • lloreen 13 octobre 12:18

                              Après avoir fait leur révolution en 2009 et s’être débarrassés des politiciens corrompus qui ont mené le pays au chaos orchestré, les islandais ont repris les choses en mains jusqu’à rédiger eux-même leur nouvelle constitution.

                              http://www.lavie.fr/actualite/monde/l-islande-invente-la-wiki-constitution-22-06-2011-17912_5.php

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès