• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ilhan Omar, les médiamenteurs et la Trumpophobie de bon aloi

Ilhan Omar, les médiamenteurs et la Trumpophobie de bon aloi

JPEG

C’est à une étrange partie de billard à trois bandes que se livrent les protagonistes de la campagne présidentielle américaine, à coups de tweets rageux et de conférences de presse dégoulinantes de pleurniche, mais tout aussi vachardes. 

Et bien sûr, la presse française n’est pas en reste s’agissant de défendre la pauvre petite Ilhan Omar qui subit les attaques injustes et racistes du méchant Donald. Mais étant donné le solide biais de nos élites mondialistes à l’encontre de l’intéressé, je ne crois plus rien de ce que je n’aurais pas moi-même vérifié : souvenez-vous de l’hénaurme nothingburger que s’est révélé être le Russiagate, et je suis sûr qu’il se trouve encore des idiots dans les rédactions européennes pour évoquer l’histoire comme si elle était autre chose qu’un tissu de mensonges. 

Je me limiterai aux deux dernières polémiques en date, au travers des articles écrits dans le NouvelObs, tous les autres étant plus ou moins dans le même ton, c’est-à-dire dans le droit fil de la bienpensance néolibérale.

Donald Trump appelle des élues démocrates progressistes à « retourner » d’où elles viennent [Lien]

Il ne se passe pas une journée sans que Donald Trump provoque des remous sur les réseaux sociaux. Le président des Etats-Unis a appelé dimanche 14 juillet des femmes parlementaires démocrates à « retourner » d’où elles venaient, s’attirant ainsi les foudres de l’opposition et des internautes qui ont qualifié le président américain de « raciste » et de xénophobe.

Oufti, qu’il est méchant, le Donald. Et raciste, avec ça, hein. Mais qu’a-t-il écrit (et dit) exactement ?

C’est intéressant de voir que des élues du parlement “progressistes”, originaires de pays dont les gouvernements sont de totales catastrophes ; les pires, les plus corrompus et ineptes au monde (si même ils ont un gouvernement en état de fonctionner) osent maintenant dire haut et fort à la population des Etats-Unis, le plus grand et plus puissant pays sur Terre, comment son gouvernement devrait fonctionner.

Pourquoi ne retournent-elles pas dans ces endroits totalement défaillants et infestés par la criminalité dont elles viennent pour aider à les réparer », a poursuivi le milliardaire républicain, sans donner de nom. « Ces endroits ont vraiment besoin de votre aide, partez au plus vite.

Je ne vois pas qu’il « conseille », « enjoigne », ou « appelle » les intéressées, qu’il ne nomme même pas, à quitter les États-Unis ? D’ailleurs dans au cours d’une conférence de presse, où il s’en est largement expliqué, il a bien précisé à plusieurs reprises que si ces parlementaires ne se sentent vraiment pas heureuses aux USA, elles sont libres de partir. Vous saisissez la nuance, et si oui, pourquoi les pisse-copie de service à l’Obs n’en seraient-ils pas capables ?

N’y a-t-il pas là comme un petit air de « La France, on l’aime ou on la quitte », cher à Sarkozy ? Je n’ai pas souvenance que la presse ou les politiques se soient ostensiblement outrés d’une pareille tirade raciste, à moins qu’il y ait bien là deux poids, deux mesures ?

Les quatre furies qui composent ce qu’on appelle aujourd’hui « the Squad » n’ouvrent leur bec que pour débiner le pays, les blancs, les chrétiens, les juifs, les hommes, et plus particulièrement tout ce qui n’a pas l’heur et le bonheur de coller avec leur idéologie mondialiste, au point de flanquer une frousse bleue jusqu’à la présidente du Parlement, Nancy Pelosi, démocrate et meilleure ennemie de Ze Donald.

À lire la presse française, on pourrait penser que ceci jouera inévitablement contre Donald Trump et en faveur du camp « progressiste », mais il n’en est rien, et c’est même très exactement le contraire qui se produit : les délires de ces harpies propulsera Donald Trump vers une victoire certaine, et fera probablement exploser le parti démocrate en plein vol. Adieu veaux, vaches, cochons…

Au reste, il n’y a aucun prétendant sérieux du côté démocrate : on a bien un Bernie Sanders, millionnaire « socialiste » qui a fait de son thème de campagne un salaire minimum de 15 dollars de l’heure… tout en ne payant notoirement ses propres équipes de campagnes qu’à 13 dollars et en leur disant qu’ils peuvent aller voir ailleurs s’ils ne sont pas contents. Pas très crédible.

Le reste à l’avenant, et en voie d’effondrement complet : ceux qui ne se sont pas encore retirés de la course (les morts qui marchent et ne savent pas encore qu’ils sont morts) voient leurs intentions de vote fondre comme neige au soleil.

« J’ai entendu dire qu’elle est mariée à son frère » : la sortie raciste de Trump sur une élue démocrate musulmane[Lien]

Alors qu’il s’apprêtait la Maison-Blanche pour se rendre à un meeting en Caroline du Nord, Donald Trump a commenté une rumeur visant la démocrate Ilhan Omar, l’une des deux premières femmes musulmanes élues au Congrès.

« « Eh bien, on parle beaucoup du fait qu’elle était mariée à son frère. Je n’en sais rien », a déclaré Trump. « J’ai entendu dire qu’elle est mariée à son frère. Vous me posez une question à ce sujet. Je ne sais pas, mais je suis sûr que quelqu’un va regarder ça », a avancé le président américain qui répondait à la question d’une journaliste de la chaîne pro-Trump Fox News. »

Et l’Obs d’embrayer :

Réfugiée somalienne, Ilhan Omar avait dû faire face à cette rumeur dès 2016, alors qu’elle se présentait dans le Minnesota. Des blogs conservateurs avaient ainsi prétendu que la future élue avait épousé son frère afin de lui permettre d’obtenir la citoyenneté américaine, ce que l’intéressé avait déjà qualifié d’« absurde et offensant », rappelle le « New York Times ».

Pour rappel, sous Obama, Trump a participé à une autre campagne complotiste, celle des « birthers  », qui remettaient en cause la légitimité du président, au prétexte qu’il serait prétendument né en dehors des Etats-Unis. Ce qui, là encore, était parfaitement faux : Obama est né à Hawaï d’un père kenyan. Et c’est propulsé par ce mensonge que Trump s’est lancé dans la course à la Maison-Blanche, avec pour slogan « Make America Great Again ».

Nous voilà fixés, ce sont des « blogs conservateurs », l’intéressée elle-même (tout de même bien placée pour le savoir) avait déjà qualifié ces allégations « d’absurdes et offensantes » et même le New York Times l’avait écrit. On appréciera la mise en parallèle avec la rumeur qui avait couru sur Barrack Obama, ce qui « là encore » était parfaitement faux. Fermez le ban !

Remarque

Il conviendra de se souvenir qu’on parle bien d’un billard à trois bandes formé par les républicains, les démocrates, et l’AIPAC, qui se trouve être le plus puissant lobby juif mondial, et qui aux États-Unis, s’avère un véritable faiseur de rois, incontournable tant son influence s’étend dans toutes les sphères du pouvoir. Quoi qu’on en dise, Trump est bien le candidat de l’AIPAC, toute sa politique étrangère en témoigne. Ilhan Omar, en revanche, est une ennemie jurée d’Israël, principalement parce que c’est une fervente partisane de la politique de Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS). Qu’elle soit foncièrement antisémite ou pas n’a que peu d’importance, en l’espèce.

Seulement voilà, l’AIPAC est également cul et chemise avec un certain nombre de démocrates, et plus généralement avec l’État profond, dont les rouages sont issus tant du monde de la finance que des big-tech et du conglomérat militaro-industriel. Ce sont les potes à Clinton & Co, et ils font la pluie et le beau temps à Washigton depuis un demi-siècle quelle que soit l’étiquette politique collée à l’occupant du bureau ovale.

Ainsi, on ne devrait pas exclure d’office une rouerie des services extérieurs israéliens, d’ailleurs le principal auteur des articles incriminant Ilhan Omar est lui-même juif, et un de ses sujets de prédilection est La couverture d’Israël et sa sécurité (coverage of Israel, homeland security).

À l’inverse, ce n’est pas parce que l’enquête aurait été menée par des partisans de Trump qu’elle serait forcément bidon. Il conviendra d’analyser les éléments contenus dans le dossier et d’en tirer vos propres conclusions, en attendant que la justice s’en saisisse ou qu’il soit établi que le dossier est un faux grossier.

Le dossier

Vous l’aurez remarqué, pour nos médias détenteurs de la Vérité Vraie Révélée aux Sans-Dents, l’affaire est entendue : c’est une attaque raciste et vicieuse de l’extrême droite à l’encontre d’une courageuse élue d’origine immigrée… Sans qu’il soit besoin de vous présenter aucun élément de preuve, et encore moins les éléments présentés par ceux qui ont mené l’enquête. Il n’en fallait pas plus pour éveiller ma curiosité.

L’affaire remonte à 2016, et est le résultat d’une enquête menée par trois journalistes américains travaillant pour des petits médias dans la mouvance républicaine :

Pour faire court, les auteurs accusent la représentante au Congrès des États-Unis Ilhan Omar de fraude à l’immigration par le moyen d’un mariage bidon avec son propre frère alors qu’elle était déjà mariée à un autre homme, de fraude fiscale (fausses déclarations), et de parjure. À noter que ce seul dernier chef d’accusation pourrait valoir de très longues années de vacances à l’intéressée au frais du contribuable, juste avant de se voir révoquer sa nationalité et de se faire renvoyer d’où elle est venue.

Vous trouverez ici le dernier article en date de Scott Johnson reprenant, par le menu, tous les éléments à charge, qui se basent soit sur des documents officiels, soit sur des images/tweets/messages repris directement sur les médias sociaux des intéressés (largement effacés depuis, mais un peu tard, puisque tout aurait été dûment archivé via archive.is, notamment).

Je dois dire que l’ensemble tient rudement bien la route, le (supposé) frère de l’intéressée (donc supposément son mari, aussi) ayant ingénûment reconnu que c’était bien lui sur la photo prise avec Ilhan Omar… À noter qu’il porte, tout comme sa (supposée) soeur, le patronyme de son père, et qu’il est né précisément à la date reprise sur le certificat de mariage d’Ilhan Omar : le 4 avril 1985.

Image Credit : Powerline Blog

Un petit résumé de l’affaire, sous forme de graphique

À ce jour, Ilhan Omar n’a daigné répondre à aucune des questions posées par ces journalistes, et s’est contentée de nier en bloc auprès des journalistes de connivence des grands médias du camp du bien. C’est son droit, sans doute, et peut-être même a-t-elle raison, mais je pense qu’elle ne pourra pas faire l’économie d’une bonne mise au point, preuves à l’appui, quand ses plus fidèles soutiens au Congrès commenceront à avoir peur pour eux-mêmes ou pour l’avenir du parti démocrate.

Au reste, l’affaire a été portée au public par le chroniqueur vedette de FoxNews, Tucker Carlson, et il va devenir de plus en plus difficile de dissimuler la poussière sous le tapis.

 

Moyenne des avis sur cet article :  3.88/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    


  • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 23 juillet 09:58

    L’ élue Démocrate Ilan Omar, du Minnesota, a déclaré qu’elle se rendrait en Israël et en Cisjordanie avec l’élue démocrate palestino-américain Rashida Tlaib, du Michigan, en août. Omar et Tlaib sont les premières élues musulmanes au Congrès. Les deux soutiennent le mouvement BDS contre Israël.

     

    « Par respect pour le Congrès américain et pour la grande alliance entre Israël et l’Amérique, nous n’allons pas interdir à aucun membre du Congrès d’entrer en Israël », a déclaré Dermer au Times of Israël dans un communiqué.

     

    En 2017, Israël a mis en application une loi interdisant l’entrée de tout étranger qui « publie sciemment un appel public au boycott d’Israël  ».


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 23 juillet 10:37

      @Ilan Tavor aka Massada

      Ca va être un petit problème diplomatique, eh ?


    • Raymond75 24 juillet 09:08

      @Ilan Tavor aka Massada

      Normal : Israël est en train de mettre en place un nouvel apartheid, et ce pays se souvient que seul un boycott international rigoureux a pu mettre fin à l’apartheid en Afrique du sus ! Il est donc urgent de criminaliser tout appel au boycott d’Israël ...

      Trouvez vous des oranges ’Jaffa’ dans vos commerce ou au marché ? non, car on en cache l’origine, en infraction avec la loi.


    • legrind legrind 23 juillet 09:59

      J’aimerais bien que les journalistes demandent à Omar son avis sur Charlie Hebdo, la laïcité, les iraniennes qui sont en prison car elle luttent contre le voilement obligatoire... Mais étrangement on ne lui pose jamais de questions sur ces sujets..


      • Jonas Jonas 23 juillet 21:08

        @legrind « Mais étrangement on ne lui pose jamais de questions sur ces sujets.. »

        C’est ce qu’a soulevé Trump.
        Ilhan Omar est une islamiste radicale, proche du mouvement terroriste des Frères Musulmans (dénommé CAIR aux USA), qui vise à islamiser les USA de l’intérieur, en appliquant par étapes les lois de la charia islamique. (C’est pour cela que Ilhan Omar apparaît toujours voilée).

        Ilhan Omar a par exemple apporté personnellement son soutien à trois terroristes somaliens de Daech, Mohamed Abdihamid Farah, Abdirahman Yasin Daud et Guled Ali Omar, par pétition, et en écrivant une lettre ouverte aux juges pour demander leur clémence.

        Ilhan Omar est une menace islamique de l’intérieur, que Trump a parfaitement cerné.


      • Traroth Traroth 24 juillet 14:53

        @Jonas
        Vous affirmez que le CAIR, ce sont les frères musulmans, alors ? Sources ?


      • machin 24 juillet 16:15

        @legrind

        Lorsque la provenance d’un produit n’est pas indiquée il ne faut pas l’acheter.

        Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup....

        « Pour boycotter les produits israéliens, il faut regarder les trois premiers chiffres du code-barres. Si c’est 729, le produit a été fabriqué en Israël. »

        C’est déja un début.

        Et, pour aller plus loin :

        https://www.i-boycott.org/home



      • docdory docdory 24 juillet 17:04

        @machin
        Dès que j’ai l’occasion d’acheter un produit israélien, je l’achète volontiers si j’en ai besoin et s’il est en rayon !


      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 24 juillet 19:44

        @docdory

        C’est votre droit le plus strict, et vous conviendrez qu’il est tout aussi légitime de veiller, au contraire, à n’en jamais acheter.

        C’est ça la démocratie, non ?



      • L'apostilleur L’apostilleur 25 juillet 08:50

        @Philippe Huysmans

        Le droit « le plus strict » (*) est rappelé par le Sénat (http://www.senat.fr/rap/r17-662/r17-6621.html) :

        "...L’exclusion des colonies du champ d’application de l’accord Union européenne-Israël est clairement réaffirmée dans la législation européenne via un règlement de 2013 concernant les normes de commercialisation dans le secteur des fruits et légumes. Aux termes de celui-ci, la couverture territoriale des certificats de conformité aux normes de commercialisation européennes est limitée au territoire de l’État d’Israël à l’exclusion des territoires sous administration israélienne depuis juin 1967... Le régime préférentiel prévu pour les produits originaires d’Israël sera refusé aux produits pour lesquels la preuve de l’origine indique que l’opération conférant le caractère originaire à la marchandise a eu lieu dans une localité située sur les territoires placés sous administration israélienne depuis juin 1967.... L’exclusion des colonies du champ d’application de l’accord Union européenne-Israël est clairement réaffirmée dans la législation européenne ...

        (*) si le droit était stricte en la matière ne devrait-on pas voir des cargaisons illégales saisies par les douanes ?


      • JulietFox 25 juillet 08:52

        @Jonas
        Un jour par un’ baleine
        Jonas fut avalé
        Il respirait à peine
        Il se mit à chanter
        Laïtou, la chaleur m’agace
        Etc...


      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 25 juillet 09:48

        @L’apostilleur

        En même temps, on parle de la France, pas d’une démocratie. Un pays qui voudrait assimiler dans la loi l’antisionisme à l’antisémitisme et interdit les manifestations en faveur de la politique BDS.



        • troletbuse troletbuse 24 juillet 09:07

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          On a pire chez nous.
          Mais Micron n’est pas que psychopathe, malheureusement
          https://www.youtube.com/watch?v=NNDgsw39m9s


        • @troletbuse

          Bonjour, je l’avais déjà visionné. Mais merci de ce rappel. Lire : La Ponérologie politique.


        • troletbuse troletbuse 24 juillet 09:16

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          je l’avais déjà visionné


          Je n’en doute pas. Mais il faut que je retrouve la vidéo sur « Il n’est pas que psychopathe »


        • @troletbuse

          Macron comme de nombreux hommes politiques sont dans le déni de la réalité. Ils sont proches de la psychose et plus il ont du pouvoir, plus ils sont dangereux. Il est évident que Trump est un homme très toxique. Il manipule twitter comme un revolver.


        • troletbuse troletbuse 24 juillet 10:01

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          Il manipule twitter comme un revolver.


          Bof, ca, ce n’est pas grave. Ca ne tue personne.Il n’est pas aussi toxique que notre presse pourrie.



        • machin 24 juillet 16:21

          @troletbuse
           
          Ce qui est mauvais pour les USA est bon pour la paix dans le monde et pour la planète entière.

          Buvons donc au déclin des USA...
          mais sans trinquer.


        • Extrait sur le narcissisme phallique de l’américain moyen : 

          Narcissisme phallique des hommes, admirant en Trump le surmâle stupide et fier de l’être, dont les qualificatifs préférés (great, incredible, amazing, wonderful, tremendous) désignent toutes choses, mais avant tout ce qu’il voudrait que soit son pénis, une arme nucléaire « plus grosse que celle de rocketman Kim » ; misogynie inavouée chez nombre de femmes ; admiration du pauvre pour l’escroc riche qu’il n’a pas eu la chance de devenir ; goût pour les mots et les choses sales ; désir pervers de détruire un objet afin que l’autre ne s’en empare pas ; sadisme pollueur anti-environnement ; crainte d’être démographiquement minoritaire chez soi : tous ces traits sont bien partagés. Ils dorment dans le cerveau reptilien que l’éducation et la démocratie n’ont que peu civilisé. La politique n’est pas d’abord affaire de choix conscients, mais d’impulsions et d’aspirations inconscientes. La réalité compte moins que les images, la raison que les passions, les idées que les idéaux. On n’élit pas un dirigeant pour ce qu’il promet de faire, et fera peut-être, mais pour ce qu’il est et représente. [1], enfants tout-puissants, la moitié des électeurs américains lance à l’autre et au monde : je vous emmerde. Trump représente la part sombre d’eux-mêmes, leur image rêvée.


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 23 juillet 11:59

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            Je ne sais pas trop si Trump est un idiot, et en pareil cas que dire des chapons d’en-face ?

            Je suis nettement plus nâvré par l’absence totale d’une opposition digne de ce nom que par la présence de Trump.


          • @Philippe Huysmans

            Rassurez-vous, je n’aimais pas plus Hillary. Des tee-shirt étaient vendus durant les élections. THIS IS NOT A CHOICE ou NI-NI,...


          • AlLusion AlLusion 23 juillet 15:40

            @Philippe Huysmans
             Bien d’accord avec cette remarque.
             S’il n’y a pas de personnalité charismatique du côté démocrate, Trump va vivre des jours heureux à la maison blanche pendant deux mandats.


          • agent ananas agent ananas 23 juillet 18:53

            @AlLusion
            Je crains que c’est ce qui risque d’arriver.
            La seule personnalité réellement progressiste (à défaut d’être charismatique ?) chez les démocrates est Tulsi Gabbart.
            Hélas le peu de couverture médiatique dont elle dispose est un réel handicap pour émerger du lot. Et lorsqu’elle est invitée sur CNN ou MSNBC les journalistes essaient de la destabiliser en l’interrompant, en autre. Seul Tucker Carlson sur FOX semble faire preuve de courtoisie envers elle.


          • Raymond75 24 juillet 09:10

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            Je plains les femmes américaines, incarnation de la pureté, de devoir s’accoupler avec ces monstres phalliques !


          • @Raymond75

            C’est un secret de polichinelle. Le mariage avec Mélania était arrangé. Elle a déjà fait quelque voyage en maison de repos pour « dépression ». Voilà ce qui s’appelle sacrifier sa personne pour des raisons politiques. Trump a tout du sadique.


          • hans-de-lunéville 24 juillet 10:15

            @AlLusion Obama peut se présenter non ?


          • Raymond75 24 juillet 10:34

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            Elle n’a pas sacrifié sa personne mais a vendu sa personne à un homme puissant et riche.


          • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 24 juillet 11:22

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            Bonjour, on s’en fout du pénis de Trump, par contre on ne devrait pas s’en foutre de la compartimentation de la société occidentale, autrement dit tout ce qui a remplacé le concept de guerre des classes, pour que triomphe l’ultra-libéralisme. En effet, grâce à la doxa reprise par les médias néo-cons dans leur majorité, et leur immonde propagande, nous versons à notre corps défendant dans le communautarisme : féminisme, LGBT, théories du gender ou du genre, etc. etc. etc. autres tartes à la crème qui rend notre société invivable.
            Cette compartimentation permet au capitalisme et à son avatar l’ultra-libéralisme, des plus rance et des plus toxique pour l’humanité de couper l’herbe sous les pieds à tous ceux qui voudraient remettre en cause ce système avarié qui nous est proposé comme la panacée universelle. Et dans cette guerre à outrance, les néo-cons ou Démocrates sont le fer de lance de cette politique qui considère la marchandisation de l’être humain comme le passage obligé d’une société du futur. Tout cela est acté, et ficelé comme un gros paquet excrémentiel que l’on jette à la figure des peuples.
            Alors, tomber dans le gros piège du féminisme outrancier, comme le font beaucoup de femmes actuellement, sans pour autant réaliser que les féministes n’ont jamais rien fait de constructif pour les femmes, surtout du peuple, et maintenant plus que jamais à part la pleurniche ou pire le terrorisme de la pensée, nous avons là un bel exemple de lobotomie du cerveau occidental.
            Je n’ai pas de Trump une image aussi tranchée que la votre, il m’apparaît tout à fait conforme à ce pays paradoxal qui oscille entre le côté religieux et moral et l’aventurisme financier. L’erreur que nous, les Français faisons, c’est de voir en Trump un imbécile imbu et instable. Et l’erreur serait de se conformer au jugement de valeurs imposé par les médias. On a eu la même injonction de leur part de cracher en permanence contre Poutine, on a la même injonction des medias mainstream de cracher sur Trump. En quel honneur, vous prie-je ? 
            Ce que les medias cachent, c’est que Trump fait aussi son job particulièrement ce qu’il avait promis de faire avant de se faire élire : dézinguer le clan Clinton, en s’attaquant aux réseaux pédocriminels, il suffit d’aller sur la presse étrangère pour connaître à ce sujet toutes les infos qui sortent sur le nettoyage de ces réseaux « voir le pizzagate ». Et l’arrestation d’un milliardaire proche du clam Clinton, arrestation bruyante et qui n’est pas passée inaperçue vu l’importance du sieur en question. Car ces réseaux auxquels ose s’attaquer Trump ont des ramifications partout dans le monde. Rien que pour cela, nous devrions saluer sa ténacité car ce qui caractérise l’Américain, c’est d’abord sa ténacité et son tempérament accrocheur. Dans le bien, comme dans le mal.


          • @Nicole Cheverney

            Merci pour votre longue et intéressante intervention. Je suis confrontée moi-même aux mêmes questionnements ayant comme vous avez pu le lire par ailleurs, une aversion totale pour la PMA, GPA et cerise sur le gâteau : le mariage homosexuel. Mais je me situe plus du côté de la gauche qui résiste : Décroissant, Sylviane Agacinsky. Faites attention à ce biais « pervers » (double bind, communication paradoxale), consistant à penser que tout ce qui est opposé aux démocrates est nécessairement bon. Rappelez-vous ce fameux pas de danse entre Hillary et Trump (un éléphant ça trumpe énormément,..). Leur complicité était manifeste. Entre la peste et le choléra....N’oubliez pas que le mouvement libertarien (de droite et de gauche,..) est pro-LGBT et que Trump a une éthique à géométrie variable,..En France, gardons à l’oeil Laurence Vanceunebrock-Mialon qui veut nous coller la PMA pour tous. Le diable s’habille en arlequin,..Il est pervers-polymorphe. 


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 24 juillet 16:23

            @Nicole Cheverney

            Bonne analyse, j’avais fait plus ou moins la même dans un article précédent qui était un concentré de toutes les ficelles que le système déploie pour détruire, souvent par anticipation toute velléité de rébéllion en détruisant systématiquement tous les foyers où persistent l’empathie et la solidarité.

            https://www.levilainpetitcanard.be/les-voleurs-de-mots/


          • Trump sait parfaitement comment manipuler l’inconscient de l’Américain moyen. Il est malin (dans les deux sens du terme), mais certainement pas intelligent.


            • popov 23 juillet 13:42

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              ...mais certainement pas intelligent.

              Qu’est-ce qu’il ferait s’il était intelligent ?


            • @popov

              Au minimum, il prendrait conscience de la nécessité de préserver la bio-diversité. Ce qui vaut également à l’échelle humaine. La richesse de notre société est aussi caractérisée par la diversité de ses cultures et origines. Qu’il le veuille ou non, il fait passer le message minimaliste : le blanc est supérieur au noir.


            • popov 23 juillet 15:43

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              La biodiversité se perd et c’est alarmant. Et la tendance est de focaliser l’attention du public sur le faux problème du CO₂.
              Diversité culturelle : il me semble que les cultures s’épanouissent mieux quand elles sont séparées territorialement mais en contact les unes avec les autres.
              L’idée que les blancs sont supérieurs aux noirs, c’est le KKK. L’idée inverse, c’est la gauche bobo. Trump, je ne sais pas. En tous cas, il n’a pas l’air de se prendre pour de la merde.


            • AlLusion AlLusion 23 juillet 16:03

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
              Mais il n’est pas fou, non plus...
              La question a été posée à vous de juger....


            • AlLusion AlLusion 23 juillet 16:27

              Au sujet de l’article lui-même, j’oubliais le petit débat qui était présenté sur ARTE lors du 28’ du 18/7 (à partir de la 23ème minute)

              avec les journalistes Louis Magloire Keumayou et Ana Navarro Pedro



            • @popov
              Parce que les américains blancs ne sont pas d’anciens immigrés ??? L’Amérique alors appartenait aux Indiens et Améridiens qui l’habitait bien avant. L’Amérique est un territoire créé artificiellement. Trump vient d’une petite ville d’Allemagne. Qui est chez lui en Amérique ?


            • Garibaldi2 24 juillet 10:36

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              Les Amérindiens.


            • popov 24 juillet 16:34

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              Oui, les Américains blancs sont descendants d’immigrés. Oui les Amériques étaient avant cela peuplée uniquement d’Amérindiens et d’Inuits.

              Qui ne sait pas cela ?

              Un territoire appartient à ceux qui sont capables de le défendre. C’est comme ça chez tous les animaux territoriaux, dont l’humain. Les Mayas ont été supplantés par les Aztèques et les Aymaras par les Incas, puis ils ont tous été supplantés par les Espagnols.


            • @popov

              Un territoire appartient à celui qui le défend !!! Voilà un sujet bien scabreux.


            • popov 24 juillet 19:03

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              Un sujet scabreux ? Mais c’est comme ça aussi loin qu’on remonte dans l’histoire.

              Ce serait mieux s’il existait des règles reconnues et respectées par toutes les nations, mais cela n’existe pas, ou alors, rien que sur papier comme l’ONU (ce qui est déjà mieux que rien, je le reconnais).

              Aujourd’hui, les peuples d’Europe occidentale ne sont pas capables de défendre leur territoire contre une invasion principalement islamique. Ceux à qui profite cette invasion et qui contrôlent la presse vous martèlent du matin au soir que cette invasion n’a pas lieu, que ce que vous voyez de vos propres yeux n’est pas en train de se produire et qu’en parler, c’est être raciste. Et cela arrange un peu les peuples européens de ne pas y croire, parce que s’ils y croyaient ils devraient sortir de leur avachissement pour mettre fin à cette invasion en sacrifiant un peu de leur petit confort...eux qui n’ont même pas fait leur service militaire.

              Sujet scabreux, oui, si on le voit sous cet angle : si vous ne vous réveillez pas vous allez vous faire dominer et éliminer petit à petit.


            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 24 juillet 19:47

              @popov

              Si je reconnais qu’il y a bien une invasion, je ne suis absolument pas d’accord sur les causes. Pour qu’elle ait lieu, il faut d’abord que vos propres dirigeants l’aient voulue, et permise !

              Ce n’est pas que « nous ne serions pas capables de nous défendre », c’est tout simplement qu’on est en voie d’extinction...

              Ce sont vos propres élites, les traîtres, pas les malheureux qui viennent chercher ici ce qu’ils ne peuvent avoir chez eux.


            • popov 25 juillet 07:42

              @Philippe Huysmans

              Ce sont vos propres élites, les traîtres, pas les malheureux qui viennent chercher ici ce qu’ils ne peuvent avoir chez eux.

              Assez d’accord avec cela, quoique parmi ces « malheureux », il y en a qui se conduisent comme en pays conquis dès qu’ils ont mis le pied chez vous.

              Que vos élites soient des traîtres, cela ne fait aucun doute ; il est absolument improbable qu’ils soient tous des imbéciles en même temps. Il faut donc que quelqu’un exerce une pression irrésistible sur eux.

              Ce n’est pas que « nous ne serions pas capables de nous défendre », c’est tout simplement qu’on est en voie d’extinction...

              Ça c’est extraordinaire ! Qui a bien pu vous persuader que vous êtes en voie d’extinction et comment s’y sont-ils pris ? Vous et moi, ne sommes pas de cultures radicalement différentes et pourtant, je ne me sens absolument pas en voie d’extinction.
              Quels peuvent bien être les arguments qui vous conduisent à cette conclusion défaitiste ? La baisse du taux de natalité ? Vous croyez vraiment que c’est une fatalité ? Pourquoi ne pas en chercher les raisons et chercher à y remédier ?


            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 25 juillet 09:45

              @popov

              Pourquoi ne pas en chercher les raisons et chercher à y remédier ?

              Je crois que la réponse est un peu plus compliquée que de remplacer le journal de 20h par un film porno.

              On vit dans une société qui est profondément désespérante, et cela, ce n’est pas trivial à changer, désormais.


            • popov 23 juillet 13:40

              @Philippe Huysmans

              Bonjour

              Etats-Unis : un électeur démocrate sur trois pense qu’il est raciste de critiquer les vues d’une personnalité politique de couleur

              Mais aux USA, il suffit d’écouter de temps en temps un podcast de Michael Savage pour se vacciner contre le politiquement correct ou recevoir une piqûre de rappel. En voici un qui date de l’époque de Bush-le-fils. Il y en a de plus récents sur Ilhan Omar. Et le plus surprenant, c’est que Youtube n’ose pas le censurer.


              • zak5 zak5 23 juillet 17:01

                Il est bien évident que tout ce cirque joue en faveur de Trump. En jouant a ce jeu Trump montre a ses électeurs, et bien au-delà je crois : vous voyez, quoi que vous dites, vous serez toujours taxés de racistes. Donc quand on vous taxe de racistes, ne soyez pas touchés, ne culpabilisez pas, ce n’est qu’un réflexe de névrosés de gauchistes qui tirent sur tout ce qui bouge


                • agent ananas agent ananas 23 juillet 19:55

                  @zak5
                  Donc quand on vous traite de socialistes, ne soyez pas touchés, ne culpabilisez pas, ce n’est qu’un réflexe de névrosés réacs qui tirent sur tout ce qui bouge ...

                  Bref, j’ai l’impression que les prochaines élections US n’opposera pas les démocrates vs les républicains, mais les socialistes contres les racistes.
                  On est tombé bien bas.


                • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 24 juillet 19:49

                  @agent ananas

                  Conclure que Trump est raciste, c’est juste tomber dans le panneaux des Dems, qui sont encore un cran au-dessus, croyez-moi.

                  Il est opportuniste, irrascible, impulsif, et pas modeste pour un sou, mais je n’ai pas l’impression qu’il soit plus raciste que la moyenne des amerloques.


                • agent ananas agent ananas 25 juillet 20:34

                  @Philippe Huysmans
                  Je ne pense pas non plus que Trump soit raciste... Il sait simplement exploiter les instincts nauséabonds de sa base, les « loques amères » ou « déplorables » pour reprendre la formule de Killary...
                  Il en demeure pas moins que dans le paysage politico-médiatique il est caractérisé comme « raciste ».
                  En retour les démocrates sont de plus en plus désignés comme « socialistes », un gros mot hérité de l’époque de la guerre froide ..., d’où mon post précédent.


                • ticotico ticotico 23 juillet 17:01

                  Trump est un gros naze... Le monde entier et la moitié des américains le savent...

                  Mais il sait faire preuve de qualités stratégiques certaines... Déjà s’être assuré contre l’impeachment en adoptant un vice président que personne n’osera mettre au pouvoir, c’était une belle ruse... Ensuite, dans l’affaire évoquée ici, son objectif est simplement d’appuyer sur les dissensions à l’intérieur du parti démocrate pour améliorer ses chances de réélection.

                  Si au passage il flatte les rednecks créationnistes adeptes de la terre plate, ce n’est pour lui qu’un effet collatéral.

                  Cette bande des 4, c’est sa Marine à lui...


                  • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 23 juillet 17:46

                    @ticotico

                    "Cette bande des 4, c’est sa Marine à lui...

                    "

                    A tel point qu’on se demande si c’est pas un coup monté : l’hystérie des dems a quelque chose de surréaliste.


                  • BuSab 23 juillet 18:41

                    Il n’empêche que le dossier de Scott Johnson est effectivement très troublant


                    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 23 juillet 19:54

                      @BuSab

                      Oui c’est notamment pour ça que j’ai pris la peine d’en parler, parce qu’en Europe, je n’ai pas l’impression que grand monde était au courant, ou connaissait les sources. Moi c’est en regardant fox que je l’ai appris (le nom, puis j’ai creusé).


                    • agent ananas agent ananas 23 juillet 20:50

                      Qu’il y ait un « dossier » contre Ilhan Omar n’est pas surprenant. C’est la seule personnalité a avoir un peu de cojones pour dénoncer le « territoire occupé » que sont devenus les US... It’s all about the Benjamins, baby ... Right ?

                      Quant aux élues démocrates progressistes à « retourner » d’où elles viennent, ni pensez pas ... How the US Creates « Sh*thole » Countries

                      Après que les US ont renvoyé de nombreux pays d’Amérique Centrale, du Monde arabe et d’Asie à l’age de pierre, il ne faut pas s’étonner qu’ils soient envahi en retour par les migrants de ces pays.


                      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 24 juillet 19:52

                        @agent ananas

                        Si Ilhan Omar doit finir par se prendre une balle, elle sortira d’un flingue démocrate, au propre ou au figuré.

                        Au reste, avez-vous exactement compris les thèses qu’elle défend ? Elle parle de remplacer une occupation par une autre et rien de plus... Seulement voilà, les premiers occupants se trouvent être les premiers donnateurs des têtes de gondole à toutes les élections : good luck with that.


                      • troletbuse troletbuse 24 juillet 09:13

                        Aujourd’hui, les journaputes de la presse française, avec leur pantalon baissé, ont un autre os à se mettre sous la dent : Boris Johnson


                        • franc tireur 24 juillet 16:48

                          Vous avez vu comment les sociétés se déglinguent depuis que les femmes sont entrés dans les sphères de pouvoir, politique,médiatique,culturel.. Je passe pour un mysogine probablement mais c ’est un constat implacable . Pourquoi les grands personnages de l’histoire sont (quasi) tous des hommes ? Peut etre parce que les femmes sont moins interéssées par le bien public et par la lutte . Combien de femmes sur les forums de débat ? Les femmes ne voient pas plus loin que la sécurité de leur ménage (et c est comme ca qu’on les aime) .Et lorsqu’elles se mettent a vouloir sortir de cet environnement naturel c’est souvent une catastrophe, avec des prises de position biaisées par leur sentimentalisme .Le politiquement correct qui ronge le débat public en occidental est calé sur la logique feminine ,la compassion , l’ouverture a l’autre etc.. « tu n’es pas daccord avec moi parce que je suis différent, donc tu ne n’aimes pas » pourrait résumer le débat public occidental ces 30 dernières années. 
                          Dailleurs lorsque les femmes furent de grands personnages , qui ont fait l’histoire c etait Tatcher ,avec ses valeurs masculines 


                          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 24 juillet 19:42

                            @franc tireur

                            L’argument est un peu « à la hache », mais pas forcément tout faux. Mais à bien y regarder, les femmes qui sont vraiment au pouvoir, se comportent-elles vraiment comme des femmes, ou sont elles plus ou moins que la version féminine de robots pilotés par les mêmes qui pilotent les dirigeants mâles ?


                          • troletbuse troletbuse 25 juillet 09:57

                            @Philippe Huysmans
                            Quand on voit les dindes de LREM, je pense qu’elles sont pire que les hommes.


                          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 25 juillet 10:44

                            @troletbuse

                            Les godillots de LREM n’ont pas été choisis pour leur charisme, leur intégrité ou leur intelligence particulière, mais pour voter en troupeau quand on leur en donne l’ordre.


                          • troletbuse troletbuse 25 juillet 13:00

                            @Philippe Huysmans
                            Eeeeeet pour la soupe qui est bonne.
                            https://www.youtube.com/watch?v=L_ADZYCUkDA


                          • leypanou 25 juillet 10:11

                            Dernière nouvelle  : la vassalisation totale des États-Unis est en bonne voie : seuls 17 membres du Congrès ont osé voter NON à la résolution du Congrès pour condamner le BDS, proposition qui piétine le 1er Amendement de la Constitution des États-Unis (détails ici).

                            En France, on n’a pas l’équivalent du 1er Amendement, et la dernière proposition de loi de la députée Laetitia Avia pour prétendûment lutter contre l’incitation à la haine enterre encore plus la liberté d’expression.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès