• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Indépendance d’Arkéa, suite et fin !

Indépendance d’Arkéa, suite et fin !

Le 11 mai est à marquer d’une croix rouge dans votre calendrier Mesdames et Messieurs. À partir de cette date, Jean-Pierre Denis ne sera plus le président du Crédit Mutuel Arkéa !

JPEG

On l’espérait, c’est aujourd’hui chose faite. Au début du mois, « Jean-Pierre Denis a fait part de sa décision de ne pas demander, lors de l'Assemblée générale le 11 mai prochain, le renouvellement de son mandat d'administrateur du Crédit Mutuel Arkéa qu'il cessera donc de présider à partir de cette date », a indiqué la banque dans un communiqué publié le 15 mars

Après la démission de Ronan Le Moal en février 2020, c’est donc au tour de Jean-Pierre Denis de mettre les voiles.

S’il faut reconnaître que les années d’Arkéa sous la houlette des deux hommes auront été synonymes de croissance pour la banque, on se souviendra surtout des frasques des deux comparses, prêts à tout pour faire la promotion de LEUR projet d’indépendance.

Projet qui d’ailleurs, après avoir été mis au rebut par la Banque centrale européenne il y a quelques mois, est aujourd’hui, et plus que jamais, mort et enterré. Car en l’absence de Jean-Pierre Denis, ce n’est pas Hélène Bernicot qui va porter l’étendard de l’indépendance. Femme d’affaires aguerrie, Mme Bernicot aura sans doute plus à cœur de façonner un Crédit Mutuel Arkéa à son image que de s’enliser dans une guerre d’ego déclenchée par ses prédécesseurs.

C’est donc un retour aux vraies valeurs mutualistes telles qu’elles étaient prônées par feu Louis Lichou aka « Le grand timonier », fondateur et président historique du Crédit Mutuel de Bretagne, que nous sommes en droit d’espérer.

Par ailleurs, si le départ de Jean-Pierre Denis apporte des réponses, il soulève également une série de questions, dont la principale : qui va prendre sa place ?

Le jeu des chaises musicales a d’ores et déjà commencé à la tête d’Arkéa, chaque prétendant cherchant à placer ses pions. Tout comme Jean-Pierre Denis d’ailleurs, qui entend peser de tout son poids sur la nomination de son successeur. « Il demeurera à la pleine disposition du Crédit Mutuel Arkéa, au-delà de l’Assemblée générale 2021, pour accompagner notamment son successeur dans la période de transition » peut-on ainsi lire dans le communiqué de presse publié par la banque.

Pour autant, comme chacun sait, un président démissionnaire n’a plus aucun pouvoir à la seconde où celui-ci a annoncé son départ. Jean-Pierre Denis n’échappant pas à la règle, il n’aura donc aucun poids sur la nomination de son successeur, dont beaucoup se demande s’il sera le fruit d’une promotion interne ou non.

Pour rappel, la nomination de Jean-Pierre Denis en 2008 n’était pas le fruit d’une promotion interne, et l’on a vu ce que cela a donné. Peut-être mieux vaut choisir quelqu’un en interne, peut-être même qu’Hélène Bernicot ferait une bonne présidente, qui sait…


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Marcus Hadock 27 mars 10:29

    Bon débarras !

    J’espère qu’il a la décence, avec tous les millions d’€ de revenus illégaux de ne pas prendre son parachute doré le 11 mai. Qu’il rende aussi au CMB tout ce qu’il a pillé. 

    Je trouve que le ratio bonnes choses (fintech, leetchie, fortunéo …) / dépenses royales (revenu 1.6Me/an, SCD Arkéa, équipe cycliste, recapitalisation Suravenir, baisse de la notation, achat de château à des fins personnelles, mauvaise gestion …) est plus que maigre. Il était quand même payé pour bosser un peu pour le CMB, non ?

    Quant à la désignation d’un nouveau président/e. Qu’ils désignent quelqu’un/e qui ai de l’ambition pour le Crédit Mutuel de Bretagne (et pas pour son égo) et de préférence de l’extérieur. Peut-être de l’intérieur mais du sérail Crédit Mutuel pour sortir de ce projet de scission qui ne rapporte rien au CMB, à ses clients et sociétaires. Que cette personne donne un nouvel élan pour ce petit bijou qu’est le CMB ! 

    Aussi, je pense que madame Bernicot malgré sa formation « Arkéenne » est une bonne Directrice Générale.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

BretonEnColère


Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité