• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Info - Une image suffit !

Info - Une image suffit !

Info - une image suffit !

 
Guerre de l'image. Afin de contrer l'initiative d Angela Merkel qui avait publié une photo résumant la tension du G7 avec le Président Américain – photo devenue virale -, ce dernier contre-attaque et en publie d'autres, ou tous, Angela, Trudeau, Macron et les autres, sont tout sourires.
 
G7 – le truc a accouché d'une souris et fut quelque peu effacé par son équivalent russo-chinois. Nos dirigeants impuissants en sont donc réduits à ça, des selfies et des contre selfies. Les gens – entendez les citoyens – étant fort occupés avec la Coupe du Monde, le mieux est de faire simple, pour ne pas dire simplet.
 
Le G7 ne sert à rien, pas plus que les sorties de la famille Windsor. Seules les images comptent, parce que l'image crée un sentiment que quelque chose a eu lieu et donc que nous payons bien des dirigeants pour faire leur job. A présent chaque acteur – chaque dirigeant pardon – a ses propres photographes, son compte Twitter ou Instagram, sa propre agence de communication. Plus son pouvoir réel diminue plus les outils pour faire croire à l'inverse augmentent. Ce qui compte n'est pas le pouvoir mais son illusion, et donc l'effet produit sur la rétine.
 
Une photo, selon l'angle ou la seconde où elle fut prise, on peut lui faire dire ce qu’on veut. Idem pour les séquences filmées. Qu’une bourrasque et une pluie diluvienne tombent et le gugusse présidentiel en dessous se transforme en Mister Bean. Que Trump serre les mâchoires ou montre ses quenottes et c'est la face du monde qui dans l'émotionnel collectif bascule.
 
Les discours lus par nos dirigeants procèdent du même principe mais ont le défaut de durer voire d'être abstraits. Une photo est plus simple, elle agit comme le bandeau qui défile sous le baratin du journaliste, tu peux couper le son au poisson dans le bocal, tu peux te contenter de lire un ou deux bandeaux de temps à autre, le blabla du perroquet médiatique n'est rien d'autre qu’un long développement – un peu comme le jet d'un poulpe, ça tourne et ça retourne, ça se mord la queue, c'est toujours complètement refermé sur soi. Comme le bandeau. Comme la photo.
 
Il faut pour marquer les esprits – le temps de cerveau disponible n'est pas si étendu que ça – aller directement à l'essentiel. Frapper à l'émotion et frapper juste. Qu’il reste une impression, rien de plus, ça suffit, si on a ça on peut alors passer au sujet suivant.
 
D'ailleurs le G7 c'est fini …
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.6/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • sylvie 18 juin 17:55

    trop long 




        • christophecroshouplon christophecroshouplon 18 juin 20:29
          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          Bilder quoi ...

        • @christophecroshouplon


          Montagne de l’image, vous enlevez l’« n ».


          • Eric F Eric F 19 juin 09:58
            Il faut sauvegarder la face alors que la réunion a été un bide, en fait les tensions commerciales s’accentuent entre les USA et les autres blocs économiques, mais les USA sont largement déficitaires, et veulent protéger certains secteurs, les rétorsions sont forcément de moindre ampleur, puisqu’on on leur achète moins qu’on leur vend. Mais le problème est surtout qu’ils s’ingèrent dans notre commerce avec l’Iran en voulant sanctionner nos entreprises, et là il faudrait passer en force, et rendre coup sur coup en matière de pénalités (contre les GAFA par exemple).

            Concernant le commerce entre blocs, c’est surtout vis à vis de la Chine qu’il devrait y avoir des mesures de protection, ce pays exige un « taux d’intégration local » sur ce qu’on leur vend, subventionne ses exportations, et fait du dumping monétaire sur le cours de sa monnaie.
            Eh bien exigeons qu’il fabrique ici 50% de la valeur ajoutée de ce qu’il nous vend ! Une taxe carbone sur la distance parcourue par les produits pondèrerait le dumping.

            • zygzornifle zygzornifle 19 juin 10:00

              ou tous, Angela, Trudeau, Macron et les autres, sont tout sourires...


              Normal ils allaient tous passer a table et se goinfrer le tout payé par les « gros cons tribuables » ....

              En plus Trump c’est le boss , il peut écraser tout ces moucherons d’un revers de main , an fond de lui il doit se fendre la gueule de voir tous ces roquets japper et tenter de montrer leurs petits crocs en caoutchouc mou ....

              • Eric F Eric F 19 juin 10:22

                @zygzornifle
                du reste, sa position assise est claire : « vos doléances, je m’assoie dessus »


              • V_Parlier V_Parlier 19 juin 11:40

                @Eric F
                Mais c’est bien, il faut que tout ce petit monde se frite un peu. Ca les occupe et ça leur fait oublier leurs ennemis désignés habituels qui pourront souffler un peu (Russie, Syrie, éventuellement Chine, etc...).


              • Eric F Eric F 19 juin 22:54

                @V_Parlier
                Quoique commercialement parlant, la Chine est véritablement un concurrent prédateur, qui a exigé des implantations industrielles sur place pour qu’on lui vende nos produits, a pompé le savoir-faire, impose un cours sous-évalué à sa monnaie pour casser les prix, et subventionne ses exportations. Notre commerce est colossalement déficitaire avec la Chine ...mais un peu excédentaire avec les USA.


              • BA 19 juin 14:43

                Bruno Le Maire : « L’Europe est dans un processus de décomposition. »


                Sur l’Europe, Bruno Le Maire dresse un constat alarmant.


                Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, était l’invité de BFM TV mardi 19 juin.


                « L’Europe est dans un processus de décomposition sous nos yeux », s’est alarmé le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, sur BFM TV.


                Et de pointer du doigt « les Etats qui se replient sur eux-mêmes ». Selon lui, la question migratoire ou celle du risque financier, notamment, « ne peuvent avoir de solutions que européennes ».


                https://www.lopinion.fr/video/phrase/l-europe-bruno-maire-dresse-constat-alarmant-154052



                • Eric F Eric F 19 juin 22:59

                  @BA
                  Cette affirmation sur la décomposition de l’Europe portait sur la question des migrants, qui semble l’alpha et l’oméga des préoccupations de l’UE, bien avant de se soucier de l’intérêt des peuples et nations européennes. Après ça, il fustige les nations qui se « replient sur elles mêmes », mais c’est ce qui va se passer si l’Europe continue à vouloir passer en force contre les citoyens.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès