• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Infographie : La république selon Valls (et ses potes) : Démonstration que (...)

Infographie : La république selon Valls (et ses potes) : Démonstration que la France n’est pas (encore) une démocratie

La politique libérale du gouvernement Valls, s'opposant totalement aux promesses de campagne de Hollande, à l'opinion plublique et même à sa propre majorité, constitue une preuve irréfutable que la France n'est pas (encore) une démocratie. 

 

La république selon Valls (et ses potes)

Liberté ➽ La loi renseignement

... ou "patriot act français", institutionnalise la surveillance de masse de tous les citoyens, sans avis judiciaire préalable : Elle constitue une dérive autoritaire grave de l’exécutif et une atteinte fondamentale à nos liberté

Égalité ➽ Loi Macron

Cette monstrueuse "loi" fourre-tout est passée en force, contre l'opinion publique, et contre l'assemblée, par trois utilisations de l'article 49.3 : une première sous la 5e république. Elle contient, entre autres, la mise à mort des prud'hommes et du code du travail, par un plafonement des peines, permettant aux entreprises de budgétiser par avance des licenciements illégaux. Les prud'hommes constituaient un outil indispensable pour établir une égalité juridique entre employés et patrons.

Fraternité ➽ CICE

Le CICE est un cadeau de 50 milliards faits aux entreprises françaises, quelle que soit leur santé financière, sans exiger aucune contrepartie. C'est l'application de la politique de l'offre, ou loi du ruissellement, qui veut que l'argent versé au sommet relance l'activité et termine par atteindre les salariés en bas, ... ou pas ... À ce jour, le CICE n'a eu aucun effet positif mesurable sur l'économie française.

La France n'est pas (encore) une démocratie

Démonstration

  • Démocratie signifie pouvoir (kratos) du peuple (demos).
  • Depuis plus très longtemps, et de manière flagrande depuis trois ans, le gouvernement nous trahit au dernier degré, en appliquant une politique en opposition totale aux promesses de campagne.
  • Nous ne disposons d'aucun recours pour destituer ces imposteurs manifestes.
  • Le peuple (demos) n'a donc aucun pouvoir (kratos) politique.
  • La France n'est donc pas une démocratie
    ➽ CQFD

Élire nous rend impuissants

L'élection n'est pas la démocratie. Elle confisque notre pouvoir politique et permet aux ultra riches de l'acheter : par le financement des campagnes, le contrôle des médias de masse et la corruption.

Combien de fois allons nous élire d'autres crapules en espérant que, cette fois, elles ne nous trahirons pas ?

Vers une vraie démocratie

Il est urgent de redonner le pouvoir aux citoyens, en instaurant des institutions réellement démocratiques et des contre-pouvoirs efficaces :

  • Non cumul, rotation des mandats
  • Mandats impératifs
  • Révocabilité des élus
  • Reddition des comptes
  • Inéligibilité à vie en cas de condamnation
  • Parlement citoyen
  • Référendum d'initiative citoyenne

Réécrivons la constitution

Pour instaurer une première démocratie, il nous faut une nouvelle constitution.

Les politiciens sont en conflit d'intéret dans l'écriture de la constitution : ils n'inscriront jamais leur impuissance politique et des contre-pouvoirs suffisants.

"Ce n'est pas aux hommes de pouvoir, d'écrire les règles du pouvoir.

 

Seul le peuple est légitime dans l'écriture de la constitution, son contrat social.
Reprenons le pouvoir : réécrivons la constitution !

 

le-message.org Comprenez-le, diffusez-le, reprenez le pouvoir.
gentilvirus.org Communauté de citoyens éveillés.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.67/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • hans-de-lunéville 7 novembre 2015 12:38

    ah ? le nouveau fabien ne fait pas recette ?


    • Raphael Jolivet Raphael Jolivet 7 novembre 2015 17:00

      @hans-de-lunéville

       ?? Lapin compris.


    • eric 7 novembre 2015 12:53

      Propagande pro hollandienne insidieuse et déguisée :

      « La politique libérale du gouvernement Valls, s’opposant totalement aux promesses »

      Affirmer cela, c’est :

      Prétendre qu’il y aurait une cohérence quelconque dans les choix idéologiques et politiques de ce gouvernement. Qui peut croire en une pareil absurdité ?

      Nier la vraie cohérence des actes de ces gens : depuis 2012, de façon implacable et systématique ils pompent l’argent des contribuables, notamment au détriment des budgets sociaux, pour maintenir le train de vie et le confort de leurs clientèles électorales. Il suffit de regarder d’où vient et où va le vrai argent, les sommes vraiment importantes, durable et citoyennes...

      Un exemple que j’aime bien i y a eu UNE réforme qui menaçait leurs intérêts en tant que classe : faire payer les parents qui mettent leurs gosses en prépa peut être pas autant que ceux qui sont en fac, mais un peu quand même.....Résultats ? ( Pour mémoire, 50% des polytechniciens sont des enfants de profs, sans préjudice des gosses d’autres types de fonctionnaires. Les rares fils de pauvres qui vont dans le supérieur sont dans les facs dépotoirs dont la finalité est surtout de donner des emploi aux enseignants inutiles et qui assure un accés indirect aux emploi avenir ( petite main pour sale boulot dans la fonction publique, après passage par le chômage de longue durée non indemnisé..

      Il est particulièrement scandaleux d’imputer cela à Vals, voir même à Hollande, car ces gens ont été le choix minutieux de toutes les gauches en 2012 et il ne sont que les exécuteurs de la politique qu’elles ont choisit : tout changer pour que rien ne change. Vous n’allez quand même pas essayer de nous faire croire que vous avez prit pour argent comptant les discours électoraux de ces gens qui vous dirigent depuis des 30 et 40 ans ? Les hollandes, Mélenchons and co ?Ce n’est qu’en partie leur faute si il n’y a pas assez d’argent dans les poches des français pour satisfaire les appétits aigus des gauches et des gauches de gauche.

      La vraie démocratie, les sondeurs ont l’air de ne pas exclure que vous en preniez une bonne dose dans moins d’un mois.

      Vous me direz, ce ne sera que sur la partie émergée de l’iceberg, mais on devrait déjà voir pas mal de dégrossissement des dépenses inutiles, au niveau régional dans un premier temps, et même si le pouvoir socialiste a là aussi vidé les caisses, comme pour les municipalité et les départements.


      • colere48 colere48 7 novembre 2015 14:23

        Le franco-hispanique est remarquable, un vrai champion....

        Pur croisement de fascisme franquiste et de fascisme mussolinien


        • HELIOS HELIOS 7 novembre 2015 23:19

          Notre constitution n’est pas si mal, si seulement elle était respectée, donc pas nécessaire d’en faire une autre :


          Par les juges...
          Par la police...
          Par les fonctionnaires, d’en bas comme d’en haut...
          Par tout élu, quel qu’il soit, depuis le président jusqu’au plus simple conseiller municipal
          Par les citoyens qui en premier acceptent tout et n’importe quoi de la part de tous les autres et par conséquences qui font n’importe quoi.

          1ere mesure : l’école
          2eme mesure : l’école
          3eme mesure et toutes les suivantes : l’école, etc...

          • SamAgora95 SamAgora95 8 novembre 2015 00:20

            En réalité les politiques ne sont pas responsable de cette situation, des centaines de haut fonctionnaires, de généraux, juges etc.. sont là pour garantir le bon fonctionnement de la république et donc de la démocratie...ce sont eux les traîtres...les politiques ne sont que des psychopathes sans passion, sans fierté et sans paroles.


            • Le p’tit Charles 8 novembre 2015 07:59

              Mettez lui une moustache..il ressemblera à un « comédien » teuton très connu pour sa connerie...

              En fait le personnage est la parfaite illustration de nos politiciens-incompétents qui gouvernent la France depuis le départ du général...Mais le pire ce sont les gens qui votent pour eux.. ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès