• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Iran : Le soulèvement ne connaît pas de répit

Iran : Le soulèvement ne connaît pas de répit

Alors que les premières sanctions Américaines commencent à tomber, le régime Iranien ne doit pas seulement faire face à des menaces économiques extérieures. Sur le front interne, les manifestations se font toujours plus bruyantes et déterminées, partout dans le pays. Depuis la toute fin de l’année 2017, le soulèvement du peuple ne connaît pas de répit. En vérité, n’en déplaise aux experts télévisuels qui focalisent leur attention sur le seul volet géopolitique, c’est à l’intérieur du pays que les choses se passent. Vu d’Occident, ça paraît dingue, mais en Iran, il y a un peuple qui vit. Et qui a dorénavant pris la décision ferme de recouvrer sa souveraineté.

 

Si les ‘informés’ occidentaux pouvaient avoir accès aux images des événements se déroulant dans les villes d’Iran depuis plusieurs mois, ils comprendraient que ce soulèvement n’a rien de commun avec ceux que l’on connaît depuis une décade. Ce qui se passe en Iran n’a rien du velours ni du printemps joyeux. Le sentiment de révolte est inscrit dans le patrimoine génétique Iranien depuis au moins la première période du Shah. De contestations en révolutions, le peuple s’est toujours battu pour deux raisons principales ; sa libération du joug oppresseur attelé par ses dirigeants et la volonté farouche de toujours tenir son destin entre ses mains. S’il est un sentiment aussi fort que le désir de liberté en Iran, c’est bien celui de la souveraineté. 

La révolution est un travail de longue haleine

L’effet coupe du monde n’a pas vraiment eu lieu en Iran non plus. Les villes de province chauffent à nouveau. Pour exemple, dans la soirée du 1er août à Karaj, dans la banlieue Ouest de Téhéran, les forces de police et de renseignement, les gardes anti-émeute, les pasdaran, les Bassij et les agents en civil avaient été déployés pour empêcher toute manifestation. Mais la détermination et la colère des révoltés l’ont emporté. Au final, malgré les intimidations violentes, ce sont bien les hommes du régime qui ont fini par s’enfuir, abandonnant même sur place voiture de police et motos anti-émeute incendiées.

On retrouve le même type d’affrontements à Ispahan, Machhad, Chiraz, Najafabad et Chahin Chahr. En somme, toutes les villes principales du pays sont définitivement touchées. Le message de la résistance est clair. Le peuple tout entier le porte tous les jours sur les barricades. De plus en plus fréquentes elles génèrent de plus en plus d’affrontements directs entre la police et les manifestants, parfois même à mains nues sous les fumées de pneus brûlés et les gaz lacrymogènes. Ces émeutes ne cesseront que le jour ou le régime décidera d’abdiquer.

Reza Hosseini, conseiller du QG des forces armées, chargé de la guerre cybernétique, en a bien conscience. Lors d’un colloque récent à Machad, il a clairement posé ce que tout le monde sait depuis longtemps : « Je l’affirme en tant qu’expert : le groupe des hypocrites (monafeghines, péjoration désignant les non croyants dans le velyat-e-faqih, le principe du guide suprême), et en principe le phénomène de l’hypocrite (terme péjoratif du régime pour désigner le mouvement de résistance des Moudjahidines du peuple), ne mourra pas et ne peut disparaitre. Celui qui dit que les Moudjahidines du peuple sont morts, soit il est mal intentionné, soit il est un ignorant. »

 

Dénonçant l’influence des résistants dans les universités, il fait aussi le constat de leur présence dans tous les principaux secteurs d’activité Iranien : «  Dans le passé, la contre-révolution dirigée par les Moudjahidines du peuple surfait sur les vagues. Aujourd’hui, ce sont eux qui provoquent les vagues. Ils sont présents dans tous les secteurs et ont pénétré au sein des camionneurs et des commerçants du Bazar, et ils leur tracent le chemin à suivre. Beaucoup des incidents qui sont en cour actuellement dans le pays sont dirigés par la contre révolution. »

Les déclarations d’Hosseini ne sont qu’un léger aperçu de la peur que nourrissent les dirigeants à propos des résistants. Une peur qui pourrait vite devenir frayeur si le peuple décidait de les châtier à la hauteur des atrocités commises pendant près de 40 ans…
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.34/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Massada Massada 11 août 16:24

    Je souhaite bonne chance et succès à tous les Iraniens épris de liberté et de paix pour qu’ils soient enfin débarassés de tous leurs ayatollahs et fondamentalistes religieux.

     
    D’après le service de renseignement israélien : « Les pressions de Trump contre l’Iran fonctionnent mieux que prévu ».
     
    De nombreuses entreprises quittent le marché iranien.
    Même les compagnies chinoises comme CNPC a déclaré qu’elle quitterait l’Iran si elle ne pouvait obtenir une dérogation des États-Unis.
     
    Les services de renseignement israéliens sont arrivés à la conclusion que la double pression économique, intérieure et étrangère, accélère la division au sommet du régime entre le camp dur des intégristes islamiques et celui des intégristes islamiques pragmatiques.


    • Alex Alex 11 août 17:06

      @Massada
      Je souhaite bonne chance et succès à tous les Israéliens épris de liberté et de paix pour qu’ils soient enfin débarassés de tous leurs fondamentalistes religieux.


    • Massada Massada 11 août 17:49

      @Alex
       

      merci


    • hans-de-lunéville 11 août 19:03

      @Massada
      Alex faisait du deuxième degré ( au moins....)


    • Dom66 Dom66 11 août 19:47

      @Massada

      « épris de liberté et de paix » Et en plus c’est un sioniste qui écrit ça, incroyable, il y en a qui ne manque pas d’air

      C’est une phrase prononcée par Hitler un jour en Roumanie

      Israhell gouvernement d’assassins


    • kader kader 11 août 20:48

      @Massada

      Un nieme article annonçant la fin de l’Iran.
      C’est une passion bien française.

      Je vous rassure de suite l’Iran se porte bien et les petits tracas auxquels l’Iran doit faire face sont parfaitement sous contrôle. 


    • kader kader 11 août 20:52

      @Massada

      D’après le service de renseignement israélien : « Les pressions de Trump contre l’Iran fonctionnent mieux que prévu ».

      ah tu es dans le secret de dieux toi ??

      Les services de renseignement israéliens sont arrivés à la conclusion que la double pression économique, intérieure et étrangère, accélère la division au sommet du régime entre le camp dur des intégristes islamiques et celui des intégristes islamiques pragmatiques.

      ah c’est clair il y a bien ingérence étrangère dans ce pays.

    • papat 12 août 17:47

      @Massada
      https://infos-israel.news/le-premier-ministre-benjamin-netanyahu-nous-ne-deviendrons-pas-un-etat-palestinien/


      comme dirait ma grand mère « les carottes sont cuites » 

      bienvenu dans le nouvel état israelo-palestinien !

    • Massada Massada 12 août 17:54

      @papat
       

      Hier il y avait des manifestants avec drapeaux palestinien à Tel Aviv.
      On se serait cru en France !
       
      Mais t’inquiète mon poussin, ici en Israel on se laisse pas marcher sur pieds comme chez vous.


    • papat 12 août 18:00

      @Massada
      avec cet esprit la ,..... vous avez déja perdu ! si vous lisez bien le chiffre annoncé .... c’est des dizaines de milliers de personnes sur la place rabin .... 

      vous allez faire venir des snipers ou du zyklon b ??

    • Massada Massada 12 août 18:33

      @Massada

      Vous avez déjà vu une manifestation qui a changé 
      Quelque chose ?
      Les manif servent à éliminer les frustrations, elles
      Sont des soupapes de sécurité.
      Les arabes israéliens sont trop content de vivre
      Ici en Israël avec un pouvoir d’achat 5 fois supérieur 
      A ceux de Cisjordanie 

    • OMAR 12 août 21:46
      Omar9.
      .
      @massacrada
      .
      Ces arabes israéliens, comme les druzes israéliens, ont manifesté contre un « état » qui les a trahi, après s’être assuré de leur fidélité et s’être servi d’eux, et non pas contre un quelconque pouvoir d’achat.
      .
      En fait, ils ont clamé leur colère contre cet état sioniste qui a pratiqué obscurément et qui maintenant pratique ostentatoirement , sur le territoire qu’il administre et sur ceux qu’il occupe, une sorte de « gouvernement des races assujetties » qui privilégie une « race des seigneurs », issue d’un supposé « peuple élu ».
      .
      Sinon, ton pipeau émet de fausses notes...

    • Ouallonsnous ? 12 août 22:35
      @kader

      C’est un article de propagande sioniste comme le prouve l’intervention de Massacrada !

    • KIM KIM 13 août 15:48

      @Massada


      Votre source d’information c’est le Mossad ???

      Vous êtes sérieux....naïf....un peu lent....fallait oser !

    • Alren Alren 13 août 19:49
      @Massada

      Si les moujahidines du peuple parviennent au pouvoir, cela ne fera pas forcément les affaires d’Israël !

      Le gouvernement de Netanyahou est une gouvernement de violence raciste qui scandalise tous les démocrates réels du monde entier. Cette nouvelle loi qui fait du pays une terre d’exclusion pour qui n’est pas juif ne fera que renforcer le dégoût que les gens moraux et informés de la planète ont de ce gouvernement et forcément de ce peuple.

      Un changement de pouvoir en Iran ne peut que renforcer ce dégoût des Iraniens, croyants ou non si universellement partagé.

    • kader kader 14 août 09:32

      @Massada
      ca te gene les drapeaux palestiniens ?


    • Jeekes Jeekes 11 août 16:40
      Je sens qu’on va avoir droit à un concours de comiques.
       
      C’est d’ailleurs commencé !
       
      Hé massacouille tu l’as raté celle-là :
       
       
      On ne t’y as pas encore vu vomir !
       

       


      • papat 11 août 17:09

        Il y aura des tourments, du chaos et des pressions sur les prix dans le marché des changes en Iran. Une grande partie des nouvelles dans (et à travers) la presse occidentale signalera la chute imminente de l’Iran. Mais les faits indiquent que tout cela sera superficiel, alors que dans le fond, l’Iran est plus fort qu’il ne l’était et semble dire : « Ne vous inquiétez pas pour l’Iran ». Il a connu des jours plus difficiles et les a surmontés. Il surmontera aussi cette crise et imposera à nouveau ses équations, dans son dossier nucléaire et dans les affaires régionales. Le monde, qui a été changé par la force de la fermeté de l’Iran, ne peut tolérer une retraite iranienne. Ceux qui se tiennent dans le rang des vainqueurs et cueillent les fruits du déclin de la poigne américaine, profitant de la fermeté de l’Iran, pèseront de tout leur poids pour que les équilibres ne changent pas. Ceux qui ont amené leurs armées en Syrie pour empêcher la victoire du projet américain, défendant l’avenir de leur pays, leur position et leur sécurité nationale, comme la Russie, n’épargneront pas leurs efforts pour empêcher l’affaiblissement de l’Iran. Ils en connaissent parfaitement les incidences et le meilleur exemple pour l’illustrer est ce qui s’est passé dans les négociations d’Helsinki sur le rôle de l’Iran en Syrie, et le rejet catégorique par la Russie de la tentative américaine et israélienne de lui offrir le prix de la victoire en Syrie en échange de la défaite iranienne.


        • njama njama 11 août 17:49
          Illustration de l’article et vidéos pas convaincantes du tout.

          Les vidéos où Benalla se défoule sur un pauvre clampin qui se trouvait là sont bien plus claires.


          • Dron 12 août 08:48

            @njama
            Si t’es bigleux va t’acheter une paire de lunette. Maintenant je suis sur que tu n’es qu’un baboucholatre converti à l’Islam et un intégriste dangereux.


          • spearit 13 août 12:51

            @Dron


            Je m’appelle Dron et je suis un gros CON...

             

          • Christian Labrune Christian Labrune 11 août 18:40
            Mazdak Teherani

            Je voyais il y a quelques jours l’interview d’une journaliste d’origine iranienne, Mohnaz Shirali (je ne garantis pas l’orthographe) qu’on interrogeait sur le silence des media européens concernant les manifestations qui ont lieu quotidiennement dans son pays.

            Elle expliquait que les banques européennes ont reçu en dépôt plusieurs centaines de milliards de dollars appartenant aux dignitaires du régime et à leurs proches. La première chose que fera donc le gouvernement qui leur succèdera, avant de juger ces criminels s’ils n’ont pas eu le temps de s’échapper, ce sera d’exiger de l’Europe que leurs avoirs soient gelés et que ces fortunes considérables amassées par des tyrans aux dépens du peuple soient restitués à l’Iran.

            On peut imaginer qu’il sera plus difficile pour les banques européennes de pallier l’énorme trou que cela fera dans leurs caisses que d’avoir à accorder quelques facilités aux entreprises que leur départ d’Iran pénaliserait.

            L’opposition européenne aurait une idée assez précise du montant des capitaux iraniens qui se sont évadés vers l’Europe. Qu’en est-il réellement ? Avez-vous des informations là-dessus ?

            En tout cas, on voit bien que la sollicitude des gouvernements européens, du français en particulier, à l’égard des entreprises menacées par les sanctions américaines, est une pure tartufferie qu’on ne peut pas prendre au sérieux : les plus grosses entreprises ont déjà très bien calculé qu’elles perdraient plus en restant qu’en faisant leurs valises.

            Un ridicule « spécialiste » de ces questions économiques expliquait naguère que la perte de ces marchés en Iran était pour l’Europe une vraie catastrophe. On avait envie de demander à cet imbécile si après l’effondrement du régime actuel l’Iran cesserait tout à fait d’exister, et si un gouvernement plus libéral interdirait à tout jamais aux Iraniens d’acheter des avions et des bagnoles. Et surtout si, quelques mois après l’établissement du nouveau régime, il ne sera pas, a contrario, infiniment plus facile et profitable de nouer des relations commerciales avec un Iran devenu enfin démocratique !

            • kader kader 11 août 20:55

              @Christian Labrune

              ah ca me fait plaisir de voir que tu t’interesses à la démocratie au moyen orient..
              mais tu dois être effondré depuis que netayahoo a transformer Israel en pays officiellement raciste ?

              Ps parle pas trop de pognon

            • Dom66 Dom66 11 août 19:53
              « Le soulèvement ne connaît pas de répit »….Ah bon !! smiley

              C’est marrant nos C dans L’air et BFMVC toujours prompt à nous donner des infos qui iraient dans le sens de Tel-Aviv, n’en parle pas…..Ah c’est sans doute parce que je ne les regarde jamais... smiley



              • Dron 11 août 20:33

                Ouh là vous prenez des risques , vous allez vous faire massacrer avec tous les pros régime des mollahs , qui sont aussi Poutinolatres , et d’horribles Gogochons.


                • Jelena Jelena 11 août 21:39

                  @Arioul : C’est mauvais de t"énerver à ton age, tu vas finir par faire un ulcère.


                • Dom66 Dom66 11 août 22:37

                  @Jelena


                   smiley

                • Dron 12 août 08:44

                  @Jelena
                  Merci de t’inquieter de ma santé , moi aussi je t’aime , et prends bien soin de la tienne , parce que comme disait ma grand mère ,il meurt plus d’agneaux que de moutons adultes.Et rassures toi je suis zen , mais je suis obligé de combattre les cochons gauchistes.


                • capobianco 13 août 13:19

                  @Dron
                  Votre papa sait que vous racontez des bêtises ?


                • JC_Lavau JC_Lavau 13 août 13:36

                  @spearit. « Dron » n’est que sa plus récentes pseudo-identité : Arioul, Bron, etc.


                • kader kader 11 août 20:49
                  A l’auteur
                  "Si les ‘informés’ occidentaux pouvaient avoir accès aux images des événements se déroulant dans les villes d’Iran depuis plusieurs mois..."

                  Ah.. y a pas d’image.. y a que du bla bla alors ?

                  • cétacose2 11 août 21:08

                    L’immense mérite du régime iranien , même s’il est loin d’être parfait, c’est de s’opposer courageusement au monstre américain qui détruit tout ce qu’il approche et dont le centre de décision est en Israèl...convenez en donc ...si vous n’avez pas la comprenette trop altérée....


                    • À rebours 12 août 14:55
                      Avant d’être gouvernés par la Banque nous aussi étions malheureux.

                      Et puis le chômage a fini par être jugulé. Les orientations de l’industrie agro-alimentaire ont permis de vaincre l’obésité épidémique. Les différents lobbies de minorités installent un magnifique climat de concorde sociale. La presse est libre et très concurrentielle. Les droits sociaux progressent ainsi que le pouvoir d’achat. Des investisseurs nous prêtent de l’argent chaque année, parfois même ils insistent pour en prêter, ils sont tellement gentils. La culture française rayonne : nous sommes respectés et aimés dans le monde comme jamais. Le matérialisme intégral nous a débarrassés du souci de penser aux générations futures. D’ailleurs nous sommes libérés du fardeau de la reproduction. Nos dirigeants éclairés nous remplacent à mesure des besoins par d’autres populations qui pratiquent encore cette anomalie instinctuelle.

                      Tout ça pour dire : je ne comprends pas la résistance du régime iranien à notre modèle. Nous sommes l’avenir. Notre mode de vie doit s’imposer mécaniquement.

                      • capobianco 13 août 10:21
                        A l’auteur :
                        «  Alors que les premières sanctions Américaines commencent à tomber, le régime Iranien ne doit pas seulement faire face à des menaces économiques extérieures. Sur le front interne, les manifestations se font toujours plus bruyantes et déterminées, partout dans le pays.  »
                        Vous décrivez l’habituelle technique des us pour s’ingérer dans les pays riches de ressources naturelles mais récalcitrants au pillage par la « communauté internationale us ». Vous pouvez vérifier !!!!

                        • KIM KIM 13 août 15:43
                          A l’auteur,

                          Je reviens d’Iran et n’ai rien vu de ce que vous décrivez !

                          On pourrait appeler cela « prendre ses rêves pour des réalités »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mazdak Teherani

Mazdak Teherani
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès