• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Israël, ce dont on entend rarement parler

Israël, ce dont on entend rarement parler

ISRAËL, CE DONT ON ENTEND RAREMENT PARLER.

Mais peut-être que nos excellents autoproclamés grands journalistes français radiophoniques et télévisuels méconnaissent le sujet.

Quoiqu'on évoque d'Israël, beaucoup de ces vertueux et moralisateurs journalistes bien informés s'offusquent de l'antisémitisme rampant et honteux. En mémoire de la Shoa, comment peut-on ?
Oui l'Holocauste est un des crimes de l'humanité les plus horribles de l'histoire et on ne l'oubliera jamais.
Oui l'antisémistisme comme tous les racismes ou l'esclavage relèvent de la plus débile bêtise humaine et conduisent aux pires atrocités.
Dés lors qu'on a réaffirmé ces vérités éternelles, est-on autorisé à examiner et débattre sereinement des faits historiques et actuels sur le sujet, maintenant ?

Citations.

  HISTOIRE DU MONDE
  J.M. Roberts ; O.A. Westad.
  Editions Perrin, 2013.
" Figure intellectuelle britannique, John M. Roberts enseigna aux Etats-Unis et au Royaume-Uni ; historien Norvégien, Odd Arne Westad est en charge de l'histoire des relations internationales à la prestigieuse London School of Economics. "

Pour bien, des gens, et pendant bien des siècles, l'histoire du genre humain avant l'arrivée du christianisme se résumera à l'histoire des Juifs et à ce qu'ils avaient rapporté de l'histoire des autres. (...)
Aucun autre, peuple n'a eu un impact historique aussi énorme en partant d'origines et disposant de ressources aussi insignifiantes - des origines si insignifiantes, en vérité, qu'il est encore difficile aujourd'hui d'avoir beaucoup de certitudes à leur sujet. (...)
En matière d'origines, il nous faut chercher du côté des Sémites, des peuples nomades vivant en Arabie, dont la tendance, tout au long des temps préhistoriques et historiques, fut d'exercer une pression et de pénétrer sur les terres mieux loties du Croissant fertile situées le plus près de leur habitat initial. (...)

Dès cette époque (1946), la question du futur des terres arabes est brouillée par la décision des Juifs d'établir un Etat national en Palestine, par la force.
La question palestinienne est toujours d'actualité. (...)
En 1949, le gouvernement israélien déplace son siège à Jérusalem, capitale du nouvel Etat Juif. La moitié de la ville est aux mains des troupes jordaniennes, mais c'est là un moindre problème. Grace au soutien des Américains et des Soviétiques et de l'argent privé, les Juifs sont parvenus à établir un Etat-nation dont rien ne pouvait laisser présager l'apparition vingt-cinq ans auparavant.
Le prix à payer va s'avérer énorme. Les humiliations infligées aux pays arabes ne peuvent qu'enraciner leur hostilité envers ce nouvel Etat et offrir aux grandes puissances, des occasions d'intervenir.
En 1948-1949, les actions des sionistes extrêmistes et des soldats israéliens provoquent l'exode de nombreux Arabes. Ils sont bientôt 750 000 réfugiés dans des camps en Jordanie et en Egypte, problème social et économique, fardeau pesant sur la conscience du monde et potentielle arme militaire et diplomatique pour les nationalistes arabes. C'est probablement dès cette période que le premier président israélien demande aux scientifiques de son pays (comme certains historiens l'affirment) de travailler à la construction d'un programme d'armement nucléaire. A la fin des années 1960, Israël dispose de son propre arsenal.
C'est ainsi que de nombreux éléments exogènes et contradictoires viennent semer le trouble dans une région depuis toujours au centre de l'histoire du monde. Victimes de persécutions durant des siècles, les Juifs sont à présent vus par les Arabes comme des persécuteurs. Ibid.
 

La Déclaration Balfour.
(La déclaration Balfour est une lettre datée du 2 novembre 1917, signée d'Arthur Balfour, ministre des affaires étrangères britannique, envoyée à Lord Lionel Walter Rothschild, influent personnage juif anglais, important financier du mouvement sioniste.)
" En Palestine, nous ne proposons pas de passer par la formalité d'une consultation des souhaits des actuels habitants du pays. " (...) " le sionisme, qu'il soit juste ou pas, bon ou mauvais, est enraciné dans des traditions millénaires, dans des besoins actuels, dans des espoirs futurs, qui sont de bien plus grande importance que les désirs préjugés de 700 000 Arabes qui habitent actuellement cette terre antique. "

  Jewish Action
  The magazine of orthodox union
  Article présenté au printemps 2008.
Rabbi Meir Berlin (Meir Bar-Ilan , 1880-1949) : " Nous devrions être prêts à accepter des conditions difficiles et même la guerre si c'est ce qui est nécessaire pour hériter de l'intégralité de la Biblique Eretz Israël (La Terre d'Israël en hébreu). (...) Nous pensons que Eretz Israël nous appartient, dans sa totalité. " Vingtième Congrès Sioniste, Zurich, 3 - 16 août 1937. Thème : commission Peel concernant le partage de la Palestine.
(at the Twentieth Zionist Congress in 1937, Rabbi Berlin was one of the few to vote against the Partition Plan. “We should be ready to accept harsh conditions and even war if that is what is needed to inherit the complete and Biblical Eretz Yisrael…. It is our belief that Eretz Yisrael in its totality belongs to us,” he stated.)

  « Journal de David Ben Gourion, 1947-1948, Les Secrets de la Création de l'Etat d'Israël »
  - Allan Kaval - journaliste français - Les Clés du Moyen Orient , article, 13 décembre 2012.
« Publiquement athée, Ben Gourion émaille ses discours de citations de l’Ancien testament. Le livre sacré offre en effet une légitimation mythologique à la présence de colons juifs en Palestine. (...) Ben Gourion envisage ouvertement la déportation des Palestiniens en dehors de son territoire (...).  »

  Vingtième Congrès Sioniste, Zurich, 3 - 16 août 1937 ;
  cité dans l'article - Comment les Britanniques et les sionistes ont provoqué l’exode de 120 000 Juifs d’Iraq  après 1948 - The Link, 1998.
  Naeim Giladi. (1926 - 2010), écrivain né en Irak.
David Ben Gourion, leader sioniste, y déclara que tout État juif proposé serait obligé de « déplacer la population arabe hors de la zone, si possible de son libre arbitre, ou sinon sous la contrainte.  »

(J'ai écrit cet article pour la même raison que j'ai écrit mon livre : pour dire au peuple usaméricain, et particulièrement aux juifs usaméricains, que les juifs des pays musulmans n'ont pas émigré volontairement en Israël ; que, pour les forcer à partir, des juifs ont tué des juifs ; et que, pour gagner du temps afin de confisquer toujours plus de terres arabes, les juifs ont rejeté à de nombreuses reprises de véritables initiatives de paix de leurs voisins arabes. J'écris au sujet de ce que le premier Premier ministre d'Israël a appelé le « sionisme cruel. » J'écris à son sujet parce que j'en faisais partie. Naeim Giladi.
Alter Info, Agence de presse associative )

  Article The Guardian 30 Sept 2002 ; Arundhati ROY ( Not Again ). Ecrivaine indienne.
« En 1969, la première ministre Golda Meir disait "Les Palestiniens n'existent pas." Son successeur Levi Eshkol disait : " Les Palestiniens c'est quoi ? Quand je suis venu ici [en Palestine] il y avait 250 000 non-Juifs, principalement Arabes et Bédouins. C'était le désert, moins que sous-développé. Rien." Le premier ministre Menahem Begin appelait les Palestiniens " bêtes à deux pattes. " Le premier ministre Yizhak Shamir disait d'eux qu'ils étaient des " sauterelles" qui pouvaient être écrasées. »
  ("In 1969, Israeli Prime Minister Golda Meir said : 'Palestinians do not exist'. Her successor, Prime Minister Levi Eshkol, said : 'What are Palestinians ? When I came here [to Palestine] there were 250,000 non-Jews, mainly Arabs and Bedouins. It was desert, more than underdeveloped. Nothing'. Prime Minister Menachem Begin called Palestinians 'two-legged beasts'. Prime Minister Yitzhak Shamir called them 'grasshoppers' who could be crushed. This is the language of heads of state, not the words of ordinary people".)

  Comment Israël expulsa les Palestiniens (1947 - 1949),
  Alternatives International - 2007 - Edition de l'Atelier,
  Dominique Vidal journaliste, diplomé de philosophie et d'histoire ;
  Sébastien Boussois, docteur en sciences  politiques.
Ces Palestiniens qu’on expulse, on fait en même temps main basse sur leurs biens. (...) La loi de décembre 1948 sur les " propriétés abandonnées ", destinée à rendre possible la saisie des biens de toute personne " absente ", en légalise la confiscation.

« Docteur Benny et Mister Morris. Ou les nouveaux historiens face à la société israélienne d'aujourd'hui », Article dans Confluences Méditerranée, 2005.
Sébastien Boussois, docteur en sciences politiques.
Benny Morris, (historien Israélien, professeur d’histoire de l’université de Bersheva) donnait au quotidien Haaretz, le 9 janvier 2004, cette interview retentissante.(...) Il déclarait, à partir de documents d’archives récemment déclassifiés, que « les Israéliens ont perpétré beaucoup plus de massacres que je ne le pensais (…) ». Plus généralement, il affirme qu’« à partir d’avril 1948, Ben Gourion projette un message de transfert », même si « il n’y a pas eu d’ordre explicite écrit de sa main ».
« Vous ne le condamnez pas ? », demande alors Ari Shavit, le journaliste de Haaretz. Réponse de Benny Morris : « Ben Gourion avait raison. (…) Sans le déracinement des Palestiniens, un État juif ne serait pas né ici ». (...)
Morris s’en prend de manière étonnante à Ben Gourion : « Je pense qu’il a commis une grave erreur historique en 1948 (…). Puisqu’il avait commencé à les expulser, il aurait peut-être dû finir le travail. (…) S’il avait expulsé tout le monde (…), il aurait assuré la stabilité de l’État d’Israël pour des générations ». Conclusion : « Si l’histoire se termine mal pour les Juifs, ce sera parce que Ben Gourion n’a pas fait un transfert complet en 1948. Parce qu’il a laissé une grande réserve démographique en pleine expansion en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, ainsi qu’en Israël même ».
Au-delà de sa justification du « transfert » de 700000 à 800 000 Palestiniens en 1948, Benny Morris s’interrogeait aussi sur la possible réédition, cinquante-six ans plus tard, d’une telle opération. « Si vous me demandez si je soutiens le transfert et l’expulsion des Arabes de la Cisjordanie, de Gaza et peut-être même de Galilée et du Triangle, je dis : pas en ce moment. » « Un jour, peut-être ? » « Dans (…) des circonstances apocalyptiques, qui pourraient se présenter dans cinq ou dix ans, je pourrais accepter des causes d’expulsion. Elles seraient même indispensables ».

  Article : There is no Status Quo, Only Greater Israël, Edo Konrad, +972 Magazine, 03 janvier 2018.
Pour ce qui est de l'Etat Palestinien, le Parti de Netanyahu et le Gouvernement disent à présent explicitement ce qui était depuis longtemps implicite : ils rejettent l'idée que les Palestiniens puissent avoir un Etat à eux, et appliquent l'extension du Droit Israélien sur la Cisjordanie.

  Par Ben Sales
  28 mars 2019, 19:43
  The times of Israël
En 2015, Netanyahu s’est de nouveau prononcé contre un État palestinien. « Quiconque veut aujourd’hui créer un État palestinien et se retirer des territoires donne la possibilité à l’islam radical d’attaquer l’État d’Israël », avait-il alors déclaré au site d’information israélien NRG. Quand on lui a demandé si cela signifiait qu’un État palestinien ne serait pas créé sous sa direction, il a répondu : « En effet. »

  Par AFP et Times of Israel Staff
  7 avril 2019, 19:34
Netanyahu a déclaré samedi soir vouloir annexer des implantations israéliennes en Cisjordanie en cas de réélection. « J’appliquerai la souveraineté (israélienne) sans faire de distinction entre les (plus grands) blocs d’implantations et les implantations isolées », a-t-il affirmé sur la Douzième chaîne de télévision israélienne.

  Ilan Goldenberg, directeur du programme « Sécurité au Moyen-Orient » au sein du Center for a New American Security.
  Slate FR
  Slate : magazine en ligne américain lancé en 1996.
  Trois journalistes et un économiste créent sa version française en 2009.
L'électorat israélien se rend aux urnes ce mardi 9 avril 2019, mettant un terme à une campagne électorale des plus déprimantes.
En fonction du résultat, ces élections pourraient entraîner l’annexion de la Cisjordanie et avoir d’autres profondes implications pour l’avenir du conflit israélo-palestinien, notamment la fin de la solution à deux États.

  Article Nouvelles révélations sur les massacres de Sabra et Chatila, ORIENT XXI, 26 octobre 2018,
  Seth ANZISKA, Enseignant-Chercheur à University College, London.
Concernant les massacres de Sabra et Chatila, il affirme que les nouveaux documents déclassifiés de la commission Kahane ont mis en évidence les « signes clairs de coordination entre Israéliens et phalangistes avant leur entrée dans les camps ». L'objectif : « qu'un massacre pousserait les Palestiniens à fuir le Liban. »
(La Commission Kahane, dont le nom officiel est Commission d'enquête sur les événements dans les camps de réfugiés à Beyrouth au Liban, a été créée par le gouvernement israélien le 28 septembre 1982, pour enquêter sur le massacre de Sabra et Chatila)

  Victor Ostrovsky, ancien Officier du Mossad (Mossad, unité chargé du renseignement et des affaires spéciales),  auteur du livre "By Way of Deception" (Par la Tromperie).
  cité par JPCIRON, Agoravox.
"Comment pourrais-je rester silencieux ? Je suis un patriote !"
Il raconte que le Mossad connaissait des détails essentiels pour un plan d'attaque-suicide à l'explosif contre les soldats Américains de Beyrouth en 1983, mais que le Mossad ne communiqua à ses alliés que des informations vagues. 241 soldats US et 58 français morts.
Les agents du Mossad ont planté des systèmes de communication (appelés "Trojan") qui permettaient de faire croire aux propres alliés d'Israël (USA, France,...) que les Libyens ou Irakiens étaient en train de communiquer entre eux afin de manigancer des actions terroristes ou autres. Ceci afin de manipuler les alliés et les inciter à réagir sur le terrain.

Ce court florilège de citations, et il y en a beaucoup d'autres très facilement accessibles, devrait semer le doute, provoquer la réflexion, le débat et susciter de la modération dans les analyses et surtout, dans les conclusions. Non ?
Pourquoi ces excellents autoproclamés grands journalistes français radiophoniques et télévisuels n'en parlent jamais, se cantonnant aux poncifs ressassés avec le ton solennel qui sied ?
Pout ma part, ce qui trouble mon analyse et m'empêche d'avoir une opinion ferme tient dans ce passage de l'HISTOIRE DU MONDE de J.M. Roberts ; O.A. Westad : " Victimes de persécutions durant des siècles, les Juifs sont à présent vus par les Arabes comme des persécuteurs. "

N B : la véracité des citations et l'authenticité de leurs auteurs ont été vérifiés en toute bonne foi.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.61/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

87 réactions à cet article    


  • jocelyne 28 mai 18:40

    Article qui ne va pas rester en ligne longtemps....


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 28 mai 19:24

      @jocelyne

      Et pourquoi ? ^^


    • JPCiron JPCiron 29 mai 10:23

      @jocelyne

      C’est un très bon article !


      Et il va rester en ligne, car ce qui y est dit est référencé : par des auteurs qui ont publié leurs livres sans problème, ou bien par les notes et mémoires (à présent publics) de personnalités éminentes.

      Bien sûr, il va y avoir tout un troupeau de « trolls » (souvent professionnels) qui passent leurs journée à essayer de dénigrer le contenu de l’article (et/ou bien l’auteur).


      Nos Médias Grand Public diffusent des informations correspondant à leur sensibilité journalistique et/ou à celle de leurs actionnaires.


      J’ai aussi produit quelques articles sur ces sujets : la complicité de nos politiques, l’énorme lobbyisme pro-Israel, le Sionisme contraire aux Valeurs du Judaïsme :


      https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/le-viol-de-nos-actuels-principes-214231


      https://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/lobbyisme-pro-israel-et-democratie-212702


      https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/le-sionisme-la-declassification-209989


    • Djam Djam 29 mai 13:15

      @jocelyne
      Su si, il restera car... ce n’est que la surface matérielle de l’Histoire originelle. En revanche, ce livre là est une bombe :
      https://www.contre-info.com/archives-du-mondialisme-nouveau-livre-de-pierre-hillard-et-dedicace-a-paris
      Dense, archi bourré de documents authentiques, la lecture en est longue mais on en sort à la fois ahurie et ravi d’enfin comprendre d’où vient le Big Merdier en cours partout en Europe et à ses marges.
      Et vous l’aurez compris, Hillard n’est jamais invité à parler de ses bouquins dans l’officiel des mensonges massifs.


    • Galilée Galilée 29 mai 13:38

      @JPCiron

      Article digne du « Der Stürmer » , qui vous va comme un gant .
      Que dit le proverbe ?
      Les chacals hurlent , la caravane passe ...


    • Galilée Galilée 28 mai 19:37

      « J’ai écrit cet article pour la même raison que j’ai écrit mon livre : pour dire au peuple usaméricain, et particulièrement aux juifs usaméricains, que les juifs des pays musulmans n’ont pas émigré volontairement en Israël ; que, pour les forcer à partir, des juifs ont tué des juifs ; et que, pour gagner du temps afin de confisquer toujours plus de terres arabes, les juifs ont rejeté à de nombreuses reprises de véritables initiatives de paix de leurs voisins arabes »

      Le n’ importe quoi absolu , dans le genre on ne peut faire pire..

      Article pathétique , limite psychotique ..

      Du délire :)))


      • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 28 mai 19:44

        @Galilée

        C’est un commentaire relativement antisémite ^^


      • Galilée Galilée 28 mai 21:28

        @bouffon(s) du roi

        Dans l ’ article précité , tout est faux ou déformé ...

        Rentrer dans les détails est inutile et fastidieux .

        Des Juifs auraient tué des Juifs dans les pays arabes pour les faire partir ??
        Tellement grotesque que nul être sensé pourrait le croire ..
        Un million de Juifs sont partis, chassés des pays arabes après l ’attaque du pays Juif par toutes les armées arabes réunies en 1948, les Arabes ayant refusé le partage du pays , partage accepté par les Juifs .
        Le but de la guerre , exterminer les Juifs d ’ Israël jusqu ’au dernier .

        Tout le reste est à l’ avenant , un tissus de mensonges et de calomnies .


      • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 28 mai 21:59

        @Galilée

        Vous prouvez un seconde fois qui vous n’avez pas bien lu et vu la référence de cet écrit, et que vous nous ressortez l’historiographie juive sioniste qui doit « prouver » sa légitimité en Israël.


      • Garibaldi2 29 mai 01:38

        @Galilée

        J’attends vos commentaire sur ceci :http://www.tlaxcala.es/pp.asp?reference=1089&lg=fr

        Concernant le ’’partage accepté par les Juifs’’, moi je veux bien partager la moitié de vos biens même si vous n’êtes pas d’accord !


      • Galilée Galilée 29 mai 13:36

        @Garibaldi2
        La Terre d’Israël est l ’ héritage exclusif du peuple d ’ Israël , l ’ archéologie, l’histoire , la génétique et l ’ ancien Testament le prouvent .
        De toute façon Esaïe et les prophètes d ’Israël avaient prévu le retour des exilés de Sion :
        Essai 28
        Ésaïe 11
        11Dans ce même temps, le Seigneur étendra une seconde fois sa main, Pour racheter le reste de son peuple, Dispersé en Assyrie et en Egypte, A Pathros et en Ethiopie, A Elam, à Schinear et à Hamath, Et dans les îles de la mer. 12Il élèvera une bannière pour les nations (UNO you know), Il rassemblera les exilés d’Israël, Et il recueillera les dispersés de Juda, Des quatre extrémités de la terre.

        Les envahisseurs arabes sont « propriétaires » de la Terre d ’Israël occupée 11 siècles comme ils sont « propriétaires » de l ’ Andalousie espagnole , occupée 7 siècles ..
        Israël est retourné chez lui et si vous n ’ etes pas content , c ’est pareil .


      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 29 mai 16:55

        @Galilée

        On te passera volontiers ta mauvaise interprétation des texte biblique .

        On pourra comprendre le fait que les etude historique et archeologique soit biaisé , pour ne pas dire falsifié par les mythe sioniste .

        Mais tu sera juger sur les test genetique , fait uniquement entre une population juive d’ europe et les colon europeen . c’ est aussi ridicule que de comparer les juif saoudien et les palestinien pour en faire un argument .

        Seule une comparaison entre l’ adn des juif mizhraîm qui sont rester sur leur terre , et ceux qui se revendique « juif » est parlante .A ce titre les falafah ethiopien ou les rasta sont bien plus légitime a revendiquer leur place en terre sainte que les israelien actuel .


      • Galilée Galilée 29 mai 21:23

        @Cyrus (TRoll de DRame)

        Mon tapage génétique , montre que mes matchs les plus proches sont 4 Ashkénazes , deux non définis , deux Arabes saoudiens et un Arabe yéménite ..
        Et je suis un ashkénaze pur jus ..
        Comme Barbara la longue dame brune 
        Comme JJ Goldman ,comme Michel Berger
        Comme Serge Gainsbourg ,
        Comme Romain Gary , 
        Comme tous ceux là qui ont l ’ air plus orientaux que les orientaux ...
        Comm Abba Eban qui ressemble à un banquier Libanais
        Comme tous ces innombrables Juifs ashkénazes qui ont le type levantin , parce qu’ils descendent des Hébreux propriétaire sue la Terre d ’Israel ..
        Tous ces Juifs ashkénazes et Séfarades que la Milice et la Gestapo repéraient de loin car ils étaient si peu « européens » ..
        Tu les aryanise pour arranger les palestiniens qui ne rêvent que de les exterminer..

        Les Juifs on les extermine , un coup parcequ ’ils sont orientaux , et un coup parce qu ’ils sont occidentaux .

        C’ est beau l ’ « anticolonialisme » à la sauce nazi-like ..


      • Galilée Galilée 29 mai 21:47

        @Cyrus (TRoll de DRame)

        Prend un billet de la compagnie El Al et va faire un tour en Israël , tu verras comme mon interprétation du texte biblique est fausse ..
        Genèse 28-13
        יג וְהִנֵּה יְהוָה נִצָּב עָלָיו, וַיֹּאמַר, אֲנִי יְהוָה אֱלֹהֵי אַבְרָהָם אָבִיךָ, וֵאלֹהֵי יִצְחָק ; הָאָרֶץ, אֲשֶׁר אַתָּה שֹׁכֵב עָלֶיהָ—לְךָ אֶתְּנֶנָּה, וּלְזַרְעֶךָ. 

        Et voici , YHWH vint sur lui et dit (à Jacob-Israël ) 
        Je suis le Dieu d’ Avraham et d ’Itshak tes pères :La terre sur laquelle tu te reposes je te la donne à toi et à ta descendance...


      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 29 mai 22:20

        @Galilée

        si on veut vraiment savoir a qui elle appartient , il faut reprendre les chose depuis le debut .
        https://fr.wikisource.org/wiki/Livre_d%E2%80%99H%C3%A9noch_(%C3%A9thiopien)/Livre_d%E2%80%99H%C3%A9noch

        Et la terre se déchirera, et tout ce qui est sur la terre périra, et alors aura lieu un jugement sur toutes choses [et sur tous les justes]. 8. Aux justes il (le Seigneur) donnera la paix, et il gardera les élus ; sur eux reposera la clémence ; ils seront tous de Dieu, et ils seront heureux, et ils seront bénis, et c’est pour eux que brillera la lumière de Dieu

        Enoch I,8


        Considérez comment les arbres se couvrent de la verdure des feuilles et portent du fruit, comprenez bien tout et sachez comment celui qui vit éternellement a fait toutes ces choses pour vous ; 2. et comment son œuvre est devant lui pour chaque année à venir ; et toutes ses œuvres lui obéissent et ne varient pas ; mais tout se passe comme Dieu l’a statué. 8. Et voyez comment les mers et les fleuves accomplissent de concert leur œuvre.

        4. Mais vous, vous n’avez pas persévéré ; vous n’avez pas exécuté le précepte du Seigneur, mais vous l’avez transgressé, et vous avez outragé sa grandeur par les paroles hautaines et blessantes de votre bouche impure ; secs de cœur, il n’y aura point de paix pour vous. 5. C’est pourquoi vous, vous maudirez vos jours, et les années de votre vie seront perdues ; mais < les années de votre perdition > se multiplieront dans une éternelle malédiction ; et il n’y aura point de miséricorde pour vous. 6. Dans ces jours vous livrerez votre propre nom à l’éternelle exécration de tous les justes ; et ils vous maudiront éternellement, vous pécheurs, vous tout ensemble avec les (autres) pécheurs.

        Enoch V, (1 a 6)

        Ne me dit pas qu’ enoch n’ as pas exister , il as bien été expurger de votre bible .

        Dieu , adonai le grand elohim n’ est pas un distributeur de terre , il vous as aussi posé des conditions ....Vous ne les respecter plus , votre titre est donc nul et non avenu.


      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 29 mai 22:26

        @Galilée

        Mon tapage génétique , montre que mes matchs les plus proches sont 4 Ashkénazes , deux non définis , deux Arabes saoudiens et un Arabe yéménite ..
        Et je suis un ashkénaze pur jus ..

        >tu pourrais etre blond au yeux bleu , cousin d’ adolph que ca ne ferait pas de toi un nazi ni un aryen .... 


      • Galilée Galilée 30 mai 02:36

        @Cyrus (TRoll de DRame)
        Jusque’ à preuve du contraire , Enoch s ’est mis le doigt dans l ’ oeil ..


      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 30 mai 03:01

        @Galilée

        Enfin Hénoch commença à parler d’après un livre. Et il dit : Sur les enfants de la justice, sur les élus du monde, sur la plante de la justice et de la pureté. Sur toutes ces choses je m’en vais vous parler ; je vous les expliquerai toutes, mes enfants, moi qui suis Hénoch. Car par les visions que j’ai eues, j’ai acquis une grande connaissance ; et il m’a été donné de lire les tables mêmes du ciel. Alors Hénoch commença à parler d’après un livre, et dit : Je suis né le septième jour de la première semaine, tandis que le jugement et la justice attendaient avec patience. Mais après moi, dans la seconde semaine, une grande iniquité s’élèvera, et la fraude pullulera sur la terre. Et il y aura alors une première fin, et un seul homme sera sauvé. Mais dès que la première semaine sera terminée, l’iniquité s’accroîtra, et le Seigneur mettra à exécution le décret porté contre les pécheurs. Ensuite, pendant la troisième semaine, un homme sera choisi pour être la tige d’un peuple fort et juste, et après lui la plante de la justice poussera pour jamais. Ensuite, pendant la période de la quatrième semaine, les saints et justes auront des visions ; l’ordre dans les générations sera établi, et on construira pour elles une demeure ; dans la cinquième semaine s’élèvera pour eux une maison glorieuse et puissante. Puis, pendant la sixième semaine, tous ceux qui s’y trouveront seront enveloppés des ténèbres ; et leurs cœurs oublieront la sagesse , et un homme sera enlevé d’au milieu d’eux. Pendant cette même période, la maison puissante et magnifique sera la proie des flammes, et la race des élus sera dispersée par toute la terre. Ensuite, pendant la septième semaine, il sortira une race perverse, dont les œuvres nombreuses seront des œuvres d’iniquité

        Enoch 92


        Tu voit en choisissant le texte qui nous arrange on peut prouver n’ importe quoi

        et c’ est le véritable malheur d’ Israël , lire le texte litteralement au lieu d’ y chercher la sagesse .

        Pas etonant qu’ Ehyeh Acher Ehyeh (אֶֽהְיֶ֖ה אֲשֶׁ֣ר אֶֽהְיֶ֑ה) se soit lassé .



      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 30 mai 16:37

        @Galilée
        Jusque’ à preuve du contraire , Enoch s ’est mis le doigt dans l ’ oeil ..

        >Tu peut rejeter un de tes prophète et te detourner de dieux(au pluriel comme elohim dans tes texte .

        mais rejettera tu la genèse que tu cite tout le temps ?
        Est tu rabbin ? as tu même seulement étudié avec un rabbin ?

        « Cette même nuit, il se leva, prit ses deux femmes, ses deux servantes, ses onze enfants et passa le gué du Yabboq. Il les prit et leur fit passer le torrent, et il fit passer aussi tout ce qu’il possédait. Et Jacob resta seul. Quelqu’un lutta avec lui jusqu’au lever de l’aurore. Voyant qu’il ne le maîtrisait pas, il le frappa à l’emboîture de la hanche, et la hanche de Jacob se démit pendant qu’il luttait avec lui. Il dit : Lâche-moi, car l’aurore est levée, mais Jacob répondit : Je ne te lâcherai pas, que tu ne m’aies béni. Il lui demanda : Quel est ton nom ? - Jacob, répondit-il. Il reprit : On ne t’appellera plus Jacob, mais Israël, car tu as été fort contre Dieu et contre tous les hommes et tu l’as emporté. Jacob fit cette demande : Révèle-moi ton nom, je te prie, mais il répondit : Et pourquoi me demandes-tu mon nom ? et, là même, il le bénit. Jacob donna à cet endroit le nom de Penuel, car, dit-il, j’ai vu Dieu face à face et j’ai eu la vie sauve. Au lever du soleil, il avait passé Penuel et il boitait de la hanche. »

        — Genèse 32, 24-32

        Elie weisel , comprend bien mieux ce passage que toi .
        Il identifie a juste titre l’ ange a Samael le porteur de lumiere .
        Et la chute du peuple juif au moment ou celui ci est en lutte avec dieux 
        ou celui ci franchit le gué menant vers la nuit en reniant son nom sacré judaique pour prendre celui d’ isra-el , un nom a l’ egal des dieux par l’ ego .

        Jacob , dans sa lutte , scelle le pacte en demandant la benediction d’ un ange dechu et en reniant la tribu de juda .

        ce jacob la et non pas l’ autre , fait alliance avec un démon , pour dépouiller de son droit d’ ainesse esau.

        la bible ce n’ est pas game of throne , je te conseil d’ etudier avec un vrai rabin 

         


      • Galilée Galilée 30 mai 18:48

        @Cyrus (TRoll de DRame)

        Bien sur qu ’Israël est en lutte avec l ’Ange Samaël ( סמאל : samel, sam=poison, el=dieu), et avec le porteur de lumière (Lucifer)..
        Moïse a instrumentalisé Moloch Baal-Belzébuth-Zeus-Jupiter-Quezatcoatl dieu sanguinaire qui exige des sacrifices humain, pour en faire un dieu moral à son image ..De même qu’Abraham refuse de sacrifier son fils comme un Cananéen standard mais attribue au Diable le bénéfice l ’affaire , en en faisant un dieu bon ..
        Ce même dieu qui sacrifie son fils unique sur la croix pour empoisonner la vie des Juifs qu ’il déteste , et qu ’il va sacrifier dans un holocauste épouvantable ..
        Oui Israël se bat contre Dieu-diable depuis toujours ..
        Allah , c ’ets le Dieu de la guerre pas sainte pour un sou ..


      • Galilée Galilée 30 mai 18:57

        @Galilée
        Pourquoi fabriquer un dieu moral et bon ? en sachant qu ’il est tout le contraire ?
        Pour que le petit peuple ne dise pas à Moïse : qui es tu toi pour nous dicter des lois ?
        Si la loi vient de Dieu , ils obéiront...
        Notre héritage, la terre d ’Israël , ce n ’est pas vraiment une affaire , c ’est un don de Samaël , mais nous en avons fait quelque chose de bien , en dépit de toutes les catastrophes , c’est pourquoi cet héritage a tant de valeur à nos yeux ..


      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 30 mai 19:44

        @Galilée

        Tu as oublier mithra , mais je voit que tu comprend bien mon petit soucis théologique finalement quand on t’ oppose d’ autre texte .

        Tu ne le voit pas comme ca mais je ne suit pas un goî ennemi d’ israel , 
        je réaffirme le droit des juif a vivre chez eux tout autant que je vous appelle a faire la paix avec Ismaël ( et inversement ismael doit aussi faire la paix avec jacob ( l’ autre)) .

        pour me definir,
        Je suis un agnostique , appartenant a toute les religion et a aucune.
        je croit a l’ unicité de dieux dans ses aspect , mais je n’ imposerai jamais un dieux unique de peur de me planter .

        Le diable , = dia-bolos « celui qui as deux coté , deux parole » 
        samael , celui qui avant adam et eve est doté du libre arbitre .
        samael , l’ instrument de dieux autant que son opposant .

        yhvh le dieu du tonnerre et des armée , une sorte de thor moyen oriental , mais pas tres different du pantheon annunaki .

        les texte eux meme sont une faiblesse pour israel , c’ est ce que j’ ai voulu te montrer en faisant le prophete « dinguo » . 

        Israel n’ as pas besoin d’ un certificat moral , il existe .
        sa grandeur en temps que civilisation serait justement de fondé la jerusalem celeste « pacifique » sur terre , et non pas de lever le voile de l’ apocalypse dechainant l’ enfer sur terre . 

        l’ année prochaine a jerusalem ?

        (mais ca m’ etonerais que je prenne el-al , air france ou lufthansa ca me va pas trop mal smiley)

         


      • Galilée Galilée 30 mai 21:17

        @Cyrus (TRoll de DRame)

        Le problème d ’Ismaël (ישמע : yshma il écoutera el : dieu , c ’est qu ’il ecoute Allah le Dieu de la guerre de la conquête , de la soumission .
        Il est l ’image en miroir d ’Israël , l ’ éternel insoumis , en dépit des massacres , des pogromes des génocides et des guerres « saintes » ..

        La paix parfaite , c ’est pas demain la veille ;^))


      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 30 mai 22:46

        @Galilée

        « celui qui lutte avec dieu » , « celui qui ecoute dieu » ....ha ces conflit de famille ;-D

        Et la dessus le cousin lointain qui vole l’ huile sacré de kanablossum et qui se met a prêcher l’ amour en cassant l’ étal des marchand du temple ....

        Metatron doit être bien pensif , en regardant ses créature aussi sensible a l’ influence du diable ;-D

        A croire qu’ au dernier deluge le grand boss a mal viser et a exterminer la descendance d’ eve tout en epargnant celle de lilith .

        iblis/samael a encore de beau jours devant lui 

         

         


      • tobor tobor 31 mai 00:17

        @Galilée
        « La paix parfaite , c ’est pas demain la veille ;^)) »
        Smiley plus que parlant !
        .
        Vous n’arrivez donc pas à percevoir la situation autrement que par ce filtre biblique (?)
        Rappelez-vous que ce qui nous parvient de l’histoire ancienne consiste en faits arrangeants pour le pouvoir, au moins depuis l’invention de l’imprimerie. Alors, pour ce qui est de la Bible, de ses miracles et de l’univers fantaisiste qui y est développé, enfin, comment dire (?) ... l’important n’est pas dans le contenu mais dans la défense de la cause du contenu, c’est là le vrai liant, non ?
        .
        Rappelez-vous aussi que ces textes qui font des Hébreux « les élus » émanent du judaïsme et de ses croyances.
        Pour ceux/celles qui n’y croient pas, c’est le spectacle autoritaire de la pure mégalomanie qui s’impose et s’auto-justifie, s’auto-certifie. C’est juste scandaleux !


      • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 28 mai 20:07

        Les barbouzeries, l’excuse religieuse ou morale, les opérations économiques sous le couvert d’actions militaires ne sont pas l’apanage d’Israël (la Palestine c’est simplement des terrains gratuits) C’est l’histoire du monde.

        On peut pas vraiment leur en vouloir d’avoir Nethamiaou quand on a Le Pen (Mêmes principes, contexte différent) La presse collabo ne parlera pas de l’intérêt suprême de l’état comme la menace Libyenne sur la démocratie (autrement nommée le crédit Kadhafi donné à Sarko) ou la menace iranienne (capable de devenir le super-pouvoir économique du moyen-orient)

        On peut pas vraiment en vouloir à Israël de commettre nos erreurs historiques puisqu’il ne les a pas encore commis.

        En conclusion, les juifs sont comme les autres : divisés et manipulés. Les juifs sont comme tout le monde, le meilleur compliment qui puisse rassurer le juif du quotidien, la pire insulte pour sioniste messianique.

        La presse ne fait que jouer le jeu de son maître.


        • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 28 mai 20:09

          @La Voix De Ton Maître

          Purée quand à chaque fois que je deviens pacifiste comme ça, ça présage rien de bon...


        • Galilée Galilée 28 mai 21:41

          @La Voix De Ton Maître

          Les guerres initiées par les Arabes (1948, 1967, 1973) dans le but d ’exterminer les Juifs , ainsi que leurs attaques terroristes ont tué 20.000 Juifs Militaires et civils ..
          La Judée Samarie reconquise , est un dommage de guerre , attendu que jamais les Arabes ne paieront de dommages et intérêts ..
          Dire que la « Palestine » ( le pays des Philistins, qui est en réalité depuis toujours le pays d ’Israël , est une calomnie de plus , une dénégation du réel , simple fruit de l ’ignorance des faits ..Dans le meilleurs de cas ..

          Comparer Bibi à Le Pen , grand admirateur du Furher , c ’est cracher sur Auschwitz .


        • Galilée Galilée 28 mai 21:53

          @Galilée
          Erratum
          Dire que la « Palestine » ( le pays des Philistins), qui est en réalité depuis toujours le pays d ’Israël c’ est des terrains gratuits , est une calomnie de plus , une dénégation du réel , simple fruit de l ’ignorance des faits ..Dans le meilleurs de cas ..C’ est cracher sur nos 20.000 morts obligés de faire la guerre ou de mourir carbonisés dans des autobus en flammes..


        • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 28 mai 22:00

          @Galilée

          Oui tout comme Napoléon qui s’est senti obligé d’aller jusqu’aux portes de Moscou juste car il a senti la France menacée. Les dommages de guerre après la première guerre mondiale. L’espace vital, l’excuse historique ou autre... Même principe, mêmes excuses.
          Les raisons que vous tentez d’inventer sont les mêmes que celles qui ont étés inventés tout au cours de l’Histoire.Vous l’apprendrez comme tous les autres à vos déprends.
          Je ne peux pas cracher sur Auschwitz, des membres de ma famille y sont morts, en plus ils n’étaient même pas juifs ! C’est bien tenté cependant (à moins que vous ne soyez séfarade, ce qui mène à la même perfidie historique de tous les autres qui ont toujours cherché trop loin leurs martyrs)


        • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 28 mai 22:03

          @Galilée

          Dire que la « Palestine » ( le pays des Philistins), qui est en réalité depuis toujours le pays d ’Israël c’ est des terrains gratuits , est une calomnie de plus , une dénégation du réel , simple fruit de l ’ignorance des faits

          Vous ne devez pas connaître le prix de l’immobilier en Israël alors...


        • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 28 mai 22:05

          @Galilée

          Laissez moi deviner : vous êtes du genre sioniste messianique ?


        • Garibaldi2 29 mai 02:17

          @Galilée

          En 1967, Israël s’est lancée dans une guerre ’’préventive’’, sans déclaration de guerre, et en clouant au sol l’aviation égyptienne qui n’était même pas en état d’alerte (chacun son Pearl Harbour !). On passera sous silence l’affaire du ’’Liberty’’, provocation israélienne pour faire croire que les Egyptiens avaient attaqué ce bateau US.

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Incident_de_l%27USS_Liberty

          La guerre du Kippour a été déclenchée par l’Egypte pour récupérer le Sinaï, territoire égyptien occupé par Israël depuis 1967. Etant donné qu’il s’agissait du territoire égyptien, l’Egypte n’avait pas à faire de déclaration de guerre puisqu’elle n’attaquait pas un autre état.

          En 1956, Israël en application du Protocole de Sèvres, a attaqué l’Egypte pour fournir à la France et au Royaume-Uni un prétexte pour intervenir dans cette région.
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Protocoles_de_S%C3%A8vres

          Pour 1948 et avant, je vous fait grâce de toutes les actions terroristes entreprises par l’Irgoun/Hagannah mais vous avez la liste ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Irgoun

          Déclaration d’un responsable du parti sioniste révisionniste (créé en 1925 par Vladimir Jabotinsky) mentionnée dans ’’Histoire de la droite israélienne’’ de Marius Schattner à la page 173 : ’’il faut créer une situation où la vie d’un Arabe ne vaudra pas plus que celle d’un rat. Comme ça, tout le monde comprendra que les Arabes sont de la merde, que nous sommes, nous et non eux, les véritables maîtres du pays’’.
          Marius Schattener est un journaliste franco-israélien, il a émigré en Israël en 1968.
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Marius_Schattner


        • Garibaldi2 29 mai 02:30

          Et pour info, mon père, résistant, a été déporté à Dachau, dont il est revenu vivant.
           


        • Galilée Galilée 29 mai 13:44

          @La Voix De Ton Maître

          Cause toujours , 8 millions de faux Juifs vivent dans le pays imaginaire d ’Israël , et parlent l’ Hébreu , c ’est a dire le Cananén qui est une langue inventée de toute pièce ...
          Les Arabes comme Napoléon , ont conquis un empire , dont le pays d 4israël, comme l ’Andalousie occupée 7 siècles .
          Charles Martel est un sale sioniste qui a volé le sud de la France aux Arabes qui maintenant le récupèrent de plein droit. . ;^))
          Quand à votre famille , gazée à Auschwitz , cela sent fort l ’argument ad hoc ..


        • Galilée Galilée 29 mai 13:46

          @Garibaldi2
          Le blocus du détroit de Tiran par le marine égyptienne était un acte de guerre , comme la mobilisation de TOUTES LES ARMEES ARABES aux frontières d ’ Israël ..C’ est à dire à 14 km de Tel Aviv ..


        • Galilée Galilée 29 mai 13:50

          @La Voix De Ton Maître
          Du genre Juif réaliste qui tient compte de tous les faits réels ..


        • Galilée Galilée 29 mai 13:53

          @La Voix De Ton Maître
          C’ est sur , les cailloux de Judée Samarie , sont là depuis que les Arabes ne les ont pas enlevés..Ce qui est un gros travail , et fait monter le prix de la construction ..


        • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 29 mai 18:04

          @Galilée

          Quand à votre famille , gazée à Auschwitz , cela sent fort l ’argument ad hoc ..


          > Le négationnisme/révisionniste des sioniste guerrier n’ est pas plus tolérable que celui des rare nazi encore survivant .

           Ce sont des gens comme toi qui nie le sacrifice/holocauste de résistant politique , de gens du voyage , d’ homosexuel , ou de prêtre qui s’ opposait a hitler .

          Ce sont ces sioniste , qui confisque la shoah au profit d’ une seule idéologie ne prenant en compte que les victimes juive , ... soyez maudits 



        • OMAR 30 mai 00:13

          Omar9
          .
          @Galilée
          .
          Toutes les guerres israélo-arabes ont été déclenchées après des agressions ou invasions de milices, groupes ou armées terroristes israéliennes.
          .
          En vérité, il fallait aux sionistes appliquer le Plan Daleth qui consistait (et consiste toujours) en une ligne de conduite donnée à la Haganah pour l’expulsion des villages palestiniens sinon à les assassiner :

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Plan_Daleth#Une_directive_d’expulsion
          .
          Et l’assassinat du représentat onusien, le Comte Bernadotte et du Cl Serot par le groupe terroriste juif le Lehi, fut le premier crime d’état commis par Israël, afin de dissuader toute intervention, démarche ou prise en charge internationale du dossier de la Palestine.
          http://www.france-irak-actualite.com/article-assassinat-du-comte-bernadotte-en-1948-c-etait-bien-un-crime-d-etat-120683229.html
          .
          Et cracher sur Auschwitz, c’est surtout accepter que le terroriste et chef du Lehi Yitzhak Shamir , interné en 1941 pour « collaboration avec les nazis », fut, quelques temps après, Premier ministre d’Israël.


        • ETIENNE 31 mai 10:48

          @Galilée

          « Quand à votre famille , gazée à Auschwitz , cela sent fort l ’argument ad hoc » Oula c’est du révisionnisme dites moi. Mais vous, vous pouvez vous le permettre c’est ça ? Mais en vertu de quoi ?


        • Galilée Galilée 31 mai 13:54

          @Galilée

          Après signature des accords d’Oslo.
          1994 : le 13 avril, un kamikaze fait sauter un bus à Hedera : 5 morts et 30 blessés.
          Le 19 octobre, un kamikaze se fait sauter dans un bus de la ligne 5 près de Dizengoff (les « Champs Elysées » de Tel-Aviv), 22 morts plusieurs dizaines de blessés.
          1995 : le 22 janvier, double attentat suicide au carrefour de Beit Lid, 21 personnes sont tuées et 34 blessées.
          Le 9 avril, double attentat dans la région de Kfar Darom, 6 soldats sont tués.
          Le 24 juillet, un kamikaze fait sauter un bus à Ramat Gan, 7 morts et plusieurs dizaines de blessés.
          Le 21 août, un kamikaze fait sauter un bus à Jérusalem, 5 morts et une centaine de blessés.
          Le 4 novembre, assassinat d’Itzhak Rabin par Ygal Amir. Péres assure l’intérim.
          1996 : le 25 février, 27 personnes sont tuées dans deux attentats suicides consécutifs, contre un bus à Jérusalem et contre une station d’auto-stop à Ashkelon.
          Le 3 mars, 13 morts dans un attentat suicide contre un bus à Jérusalem.
          Le 4 mars, 13 personnes assassinées dans un centre commercial à Dizengoff.
          Le 25 septembre, sanglantes émeutes à Jérusalem et dans les Territoires de l’Autorité Palestinienne, suite à l’ouverture d’un tunnel longeant le Mur des Lamentations :14 soldats sont tués.
          1997 : le 13 mars, à Naharaim en Jordanie, un soldat jordanien tue 7 fillettes israéliennes en visite et en blesse 5 ainsi que leur instituteur.
          Le 21 mars, 3 femmes sont tuées et 46 personnes blessées lors d’un attentat par bombe contre le café Apropo de Tel-Aviv la veille de la fête juive de Pourim.
          Le 30 juillet, deux terroristes se font sauter aux deux extrémités du marché Mahané Yeouda à Jérusalem : 17 tués et 160 blessés.
          Le 4 septembre, à Jérusalem, rue Yehuda, triple attentat suicide du Hamas, 7 morts et 141 blessés.
          1998 : on dénombre 18 attentats meurtriers dont celui du 27 août dans un centre commercial de Tel-Aviv, où une bombe fait 14 blessés.
          Attentat à la grenade à un arrêt de bus à Beersheva ; 59 blessés.
          Attaque de soldats à la jonction de Nashon : un mort et 6 blessés.
          Autre attentat au marché Mahané Yehuda de Jérusalem, le 6 novembre, 2 morts et 20 blessés.
          1999 : le 5 septembre, 3 Israéliens sont tués à Haïfa et à Tibériade et 4 grièvement blessés.
          Le 29 octobre, 2 civils sont assassinés à Meggido.
          Le 7 novembre une bombe au centre commercial de Netanya blesse 27 personnes.
          2000 : le 2 novembre, 2 tués et 10 blessés par une voiture piégée à Jérusalem.
          Le 22 novembre, 2 tués et 55 blessés dont plusieurs très grièvement à Hadera, par une voiture piégée explosant près d’un bus bondé.

          Début de la deuxième Intifada, 30 septembre 2000

          2001 : le 14 février, un terroriste fonce sur un arrêt de bus :8 personnes tuées et 25 blessées.
          Le 26 mars, un bébé de 10 mois est assassiné dans le quartier juif de Hébron de plusieurs balles dans la tête.
          Le 28 mars : attentat suicide contre des adolescents attendant leur bus, 2 enfants tués et 4 blessés.
          Dans la nuit du 1er au 2 juin, carnage devant une discothèque (le Dolphinarium) À propos duquel l’imam officiel de l’Autorité Palestinienne, Mohamed Ibrahim Maadi, déclarait à la télévision palestinienne, le 15 juin 2001 : « Béni soit celui qui met sur lui ou sur son enfant une ceinture de dynamite et qui fait exploser des Juifs comme le saint qui a réussi son action au Dolphinarium. » à Tel-Aviv : 20 morts et plus de 100 blessés.
          Le 9 août : attentat suicide à Jérusalem, dans la pizzeria Sbarro : 15 morts et 130 blessés. La scène sera rejouée dans les écoles des Territoires palestiniens et le spectacle du massacre servira de décor pour les fêtes de fin d’année scolaire.
          Le 17 octobre, assassinat du ministre du Tourisme Rehavam Zeevi, surnommé Ghandi, à Jérusalem, par des terroristes
          Le 4 novembre, attaque d’un bus à Jérusalem : 2 adolescents tués et 50 blessés.
          Le 1er décembre Jérusalem : triple attentat (2 kamikazes et une voiture piégée) : 11 morts, 160 blessés.
          Le 2 décembre, à Haïfa, attentat-suicide dans un bus :16 morts et 38 blessés.
          Le 12 décembre, à Immanouel, attentat contre un bus et des voitures,10 morts et 30 blessés.

          2002 : le 17 janvier, à Hédéra : carnage dans une Bat Mitsvah (communion), 6 morts, dont des enfants et 35 blessés.
          Le 1er mars, 9 civils, dont 6 enfants, sont tués et 57 blessés dans un attentat suicide à Jérusalem.
          Les 8 et 9 mars, 11 Israéliens sont tués et 40 sont blessés dans un attentat suicide au café Moment à Jérusalem.
          Le 27 mars, 29 personnes sont tuées et plus de 140 blessées par un kamikaze à l’hôtel Park de Natanya, le soir de la célébration de la Pâque juive.



          ---------


        • Galilée Galilée 31 mai 13:55

          @Galilée suite

          Le 31 mars, 15 personnes sont tuées et 40 blessées par un kamikaze dans un restaurant de Haïfa.
          Le 10 avril, attentat suicide dans le bus qui relie Haïfa à Jérusalem, faisant 10 morts et 22 blessés.
          Le 28 avril, attentat contre la localité juive de Adora au nord de Hébron, 4 tués et 5 blessés. Une fillette de 5 ans, Danielle Shefi, qui s’était réfugiée sous son lit, est mitraillée à mort.
          Le 7 mai, un terroriste se fait sauter dans le club de billard de Rishon-le-Tzion, ses 16 kilos de TNT, des boulons et des clous, font 16 morts et 57 blessés.
          Le 5 juin, au carrefour de Meggido, explosion d’une voiture avec 100 kilos d’explosifs contre l’autobus Tel-Aviv – Tibériade, 17 tués et plus de 40 blessés.
          Le 4 août, 9 morts et 43 blessés dans un attentat suicide dans un autobus dans le Nord d’Israël.
          Le 21 octobre, 14 tués et 52 blessés par une voiture piégée contre un bus près de Pardès-Hanna.
          Les 10-11 novembre, massacre au kibboutz Metzer où 5 Israéliens, dont une mère et ses 2 fils, sont assassinés.
          15-16 novembre :12 tués et 13 blessés dans une embuscade tendue à des Juifs revenant de prière à Hébron.
          Le 21 novembre, 11 tués dont 4 enfants et 50 blessés dans un attentat suicide dans un bus à Jérusalem.
          Le 28 novembre, attentat suicide à Mombassa au Kenya contre un hôtel plein d’Israéliens : 3 Israéliens dont 2 enfants et 10 Kenyans tués
          Le même jour, tir de de 2 missiles contre un avion d’Arkia décollant de Mombassa.
          27-28 décembre : 4 Israéliens tués et 6 blessés pendant le repas de shabbat dans une attaque terroriste dans une Yeshiva (école rabbinique) au sud d’Hébron.

          numdoc=Tr-703529552


        • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 31 mai 18:41

          @Galilée

          Bien sur que c’ est terrible tout ces morts mais ça ne doit pas être un prétexte a la haine et a la ségrégation .

          Les accidents de la route , les noyades ou les frelons tue dix fois plus et tout aussi sournoisement . 

          Si on vous avais donné la Bavière en compensation de la Shoah , on aurais la cis-Rhénanie et gaza sur Berlin . Mais ca n’ aurait pas intéresser « papy » trump et ses sioniste chretien .

          La shoah ne pourra pas toujours être un prétexte a des acte de guerre . 



          • Garibaldi2 29 mai 02:26

            @QAmonBra

            C’est une vidéo de Milo Peled.

            Born in Jerusalem in 1961, Peled grew up in Motza Illit to a prominent Zionist family ; his grandfather, Avraham Katsnelson, signed Israel’s Declaration of Independence.[1][3] His father, Mattityahu Peled, fought in the 1948 war, and served as a general in the war of 1967

            source : https://en.wikipedia.org/wiki/Miko_Peled


          • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor 29 mai 07:34

            Dans les années qui ont précédé la fondation du nouvel État, les arabes ont développé une politique de rejet ou d’élimination de toute trace de présence juive sur ce qui constitue le territoire d’Israël.
             

            Une vision stratégique et une intelligence tactique d’une formidable efficacité ont permis à Israël de se développer et prospérer depuis 1948 jusqu’a présent.

             

            Les tentatives de paix ont été un échec et le seront invariablement.

            Les concessions israéliennes n’ont fait que renforcer l’hostilité palestinienne, chacune d’elles entraînant une radicalisation, une exaltation et une mobilisation accrues du monde politique palestinien. Les efforts israéliens en vue de « faire la paix » ont été perçus comme autant de signes de démoralisation et de faiblesse. 


            à suivre


            • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor 29 mai 07:36

              suite
               
              Comme le montre l’histoire, les guerres prennent fin grâce non pas à la bienveillance mais à la défaite. Celui qui ne gagne pas, perd. Les guerres se terminent généralement quand l’échec pousse un camp au désespoir, quand ce camp a abandonné ses objectifs de guerre et accepté la défaite, et quand cette défaite a épuisé sa volonté de combattre. Inversement, aussi longtemps que chacun des deux camps garde l’espoir d’atteindre ses objectifs de guerre, la lutte continue ou est susceptible de reprendre.

               

              Quand le camp des perdants conserve ses objectifs de guerre, la reprise de la guerre demeure possible voire, probable. 
               

              Comment Israël pourrait-il inciter les Palestiniens à abandonner leur politique de rejet ?
               
              à suivre


              • L'apostilleur L’apostilleur 3 juin 08:59

                @Ilan Tavor

                « ..aussi longtemps que chacun des deux camps garde l’espoir d’atteindre ses objectifs de guerre, la lutte continue ou est susceptible de reprendre... »

                Vous avez raison.

                Les Tchèques ont retrouvé leur liberté et leur nation après près de mille ans de domination. L’indépendance est une question de temps.


              • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor 29 mai 07:43

                suite

                 

                Les Palestiniens disposent d’un comité de soutien planétaire unique composé des Nations unies et d’un grand nombre de journalistes, d’activistes, d’éducateurs, d’artistes, d’islamistes et de gauchistes. Ils constituent non pas un obscur front de libération africain mais bien la cause révolutionnaire la plus privilégiée au monde. C’est ce qui rend la tâche d’Israël d’autant plus longue, plus difficile.
                 
                L’article de propagande ci-dessus en est une parfaite démonstration. 
                 

                Cependant l’effort international systématique et soutenu, entrepris par Israël envers certains États arabes et d’autres pays en vue de convaincre les Palestiniens de l’inanité de leur politique de rejet commence à porter ses fruits : Israël est bel et bien là, son existence est permanente et bénéficie d’un large soutien.

                 

                à suivre


                • Pere Plexe Pere Plexe 29 mai 08:07

                  "Pourquoi ces excellents autoproclamés grands journalistes français radiophoniques et télévisuels n’en parlent jamais

                  "

                  Sans doute pour les mêmes raison qui font que vous commencez votre article sur un long préambule.

                  Quelques sionistes très influents attaquent systématiquement ceux qui critiquent la politique d’Israël d’antisémites (fascistes, néo nazis, complotiste, soutien du terrorisme...).

                  Même dénoncer cette supercherie, pourtant facilement vérifiable, expose à la vindicte des BHL, Askolovitch, Cohen, Finkielkraut et autres faiseurs d’opinion.


                  • bob de lyon 29 mai 08:09

                    Souvenir de la lecture du Journal d’Ivan Maïsky, ambassadeur russe à Londres de 1932 à 1943 (éd. Les Belles lettres – 1000 pages).

                    Wiezzmann – sioniste enragé – rencontre Maïsky qui lui déclare qu’il faudra, après la guerre, déplacer les 7 000 000 d’Arabes qui vivent sur le territoire de la Palestine pour y installer 1 500 000 Juifs dans le nouvel état Israël.

                    Interloqué, Maïsky lui demande : « et les Arabes vous les mettez où ? » « Qu’ils retournent dans le désert, c’est leur milieu naturel, non ? ».

                    Nous sommes fin 1942, le moment où les nazis prenaient d’autres dispositions.


                    • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor 29 mai 08:30

                      suite et fin
                       
                      « l’accord du siècle » de Trump, la victoire d’Israel et la défaite du projet palestinien.

                       
                      Le plan de paix de la Maison-Blanche devrait être dévoilé dans les prochains jours. Mais pour s’en faire une idée, il suffit de regarder ce qui se passe sur le terrain depuis des années, et que l’administration Trump ne fait que consolider. 
                       

                      Les Palestiniens font de leur mieux pour essayer de mettre un terme au plan de paix. Ils boycottent actuellement l’administration Trump pour montrer leur mécontentement.

                      Néanmoins, les Palestiniens sont soumis à d’énormes pressions pour céder au plan de paix.

                       

                      L’administration Trump a déjà réduit le financement de l’agence des Nations unies pour les réfugiés, l’UNRWA, qui s’occupe de plus de deux millions de réfugiés dans les territoires occupés. Elle est également prête à retirer plus de 200 millions de dollars de financement à l’Autorité palestinienne cet été.

                      Trump utilisera les sanctions et les menaces militaires pour forcer la ratification palestinienne.
                       

                      Si l’Autorité Palestinienne ou le Hamas – rejettent le « plan de paix » de l’administration Trump, les États-Unis répondront de manière agressive en s’assurant « qu’aucun pays au monde ne transfère de l’argent à la Palestine.

                       

                      Avec l’économie palestinienne et les moyens de subsistance de nombreux Palestiniens qui dépendent de l’aide étrangère, un tel acte équivaudrait à l’étranglement économique de plus de 6 millions de Palestiniens en Cisjordanie et d’environ 2 millions de Palestiniens dans la bande de Gaza.


                      • Raymond75 29 mai 15:13

                        @Ilan Tavor

                        Et dans ce cas la responsabilité de la prise en charge de la population palestinienne incomberait entièrement à Israël, la puissance occupante !!!


                      • njama njama 29 mai 16:19

                        @Raymond75
                        oui mais Israël pratique le droit au retour sélectif...
                        un paquet de nœuds toussa toussa... Israël est parti pour une guerre larvée de 100 ans et plus s’il ne change pas de politique.


                      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 29 mai 16:37

                        @Ilan Tavor

                        Non ce n’ est ni l’ accord du siècle , ni un projet de paix mais bien un nouveau projet de colonisation hypocrite .

                        Dissoudre la Palestine antique dans l’ Egypte et dans la Jordanie , pouvait être acceptable a condition qu’ Israël renonce a TOUTE ses colonies hors d’ Israël .

                        Les sanctions pour forcer l’ accord pouvait être acceptable , a condition qu’ Israël subissent les même et non pas des sanctions symbolique la ou la Palestine va être comme tu t’ en réjouit d’ avance « étrangler économiquement...

                        Le désarmement pouvait être acceptable , a condition qu’ Israël soit désarmer également pour revenir au niveau normal d’ armement d’ un pays en paix. 
                        Notamment qu’ il se soumette enfin a une inspection sur son armement nucléaire , biologique et chimique .Et qu’ une frontière DMZ comme celle entre les Corée soit établit .

                        Enfin l’ alya coloniale devait être stoppée , ou équilibrer par le même nombre de palestinien »pacifique" autorisé a revenir en Palestine .

                        cela fait plus de 70 ans que le moyen orient chretien s’ efface devant votre stupide guerre entre sémite arabe et sémite juif , qui détruit les terre saintes.

                        cela fait plus de 70 ans , que le jugement d’ un vieux roi juif nommé Salomon aurait du être appliquer , les terre sainte devrait appartenir a ceux qui l’ aime le plus et ne les maltraite pas par ORGUEIL,EGO et CORRUPTION.

                         


                      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 29 mai 17:14

                        @njama

                        Tant que tout les palestinien , israélien , chretien moyen-orientaux , druze , athée , etc... ne se mettrons pas ensemble pour irriguer les dessert du Néguev et du sinaî , l’ iniquité et la guerre religieuse/etnique continuera avec toute ses atrocité d’ un coté comme de l’ autre .

                        Pour accueillir de nouveau arrivant , il faut un espace « vital » a partager .
                        l’ israel d’ extreme droite a choisit la mauvaise solution , si elle avait mit autant d’ effort dans un projet de « terraformation » qu’ elle n’ en as mit dans son techno militarisme destructeur .

                        elle aurait aujourdhui 20 fois la capacité d’ acceuil capable d’ acceuillir les refugié civil pacifique palestinien , les juif de l’ allia , mais aussi bon nombre de chretien qui aiment les terre saintes .

                        L’ avenir de palestine/israle/terre sainte passe par un sionisme pacifique et non pas par la guerre .


                      • njama njama 29 mai 17:48

                        @Cyrus (TRoll de DRame)

                        Complétement d’accord, la coopération rapporte plus que la guerre et coûte moins cher, mais des intérêts très matérialistes s’y opposent, il y va aussi d’un ordre mondial, élitiste, (monarchiste, aristocratique, oligarchique...) que la culture de la guerre millénaire s’emploie à maintenir. Ni les princes, ni les marchands d’armes ne renonceront facilement à leurs commerces, malgré l’avertissement "And again I say unto you, It is easier for a camel to go through a needle’s eye, than for a rich man to enter into the kingdom of God." (Mt 19/24)


                      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 29 mai 18:21

                        @njama

                        Si toi , massada , et moi , pouvions nous asseoir autour d’ une table , nous serions capable de trouver un accord ...

                        Pour les peuples c’ est bien plus compliqué , ils sont instrumentaliser par des force belliqueuse dont ’l intérêt est de les faire combattre pour asseoir une domination purement virtuelle et source de destruction pour le seule bénéfice d’ une élite qui trahit ces peuples .

                        Tu cite Mathieu a des gens qui ne pense que :

                        Arnaud Amalric

                        « « Massacrez-les, car le Seigneur connaît les siens »


                        moi je prefere citer le PSEUDO-prophete cyrus :


                         »je ne laisserais les terre saintes qu’ as des gens qui forgerons des soc de charrue plutôt que des épées"





                         


                      • lala rhetorique lala rhetorique 29 mai 09:19

                        A l’heure actuelle il y a un point commun entre juifs et musulmans, c’est que nous n’avons pas le droit de les critiquer ; par contre les cathos, pas de problème on peut frapper fort. Pour moi, si loi il y a, elle doit s’appliquer à tout le monde ou ne pas exister. De plus, on fait de ces deux religions des identités ou races, ce qui est grave. Je connais pas mal de personnes de ces deux religions qui l’affichent et se présentent même en indiquant leur religion, je n’ai jamais eu ce même problème avec un catho qui ne dit jamais : bonjour je suis untel et catholique.... A force de se victimiser, de ne pas balayer devant sa propre porte, et de prendre prétexte de cette victimisation pour faire tout et n’importe quoi, c’est malsain


                        • njama njama 29 mai 11:36

                          Israël accable les Palestiniens et ses voisins « arabes » de tous les maux, mais ce qu’il ne dit pas c’est qu’il n’a aucun intérêt à faire la paix

                          car cela lui interdirait de poursuivre la colonisation, l’obligerait à libérer les territoires occupés et à définir ses frontières, le conduirait à la création de deux États ou à en faire un seul en concédant les mêmes droits aux Palestiniens.

                          Israël ne veut aucune de ces deux possibilités, Israël ne fait donc qu’alimenter la discorde et le feu de la guerre depuis 1948 pour poursuivre la spoliation.

                          Israël n’est rien d’autre qu’une entreprise coloniale fomentée par l’impérialisme d’occident.

                          Et pour habiller un peu son côté toxique, se donner un peu de légitimité, il justifie sa création sur un anachronisme, celui de l’holocauste qui est sans lien historique avec le sionisme.

                          Yad Vashem dont la construction a été décidée par la Knesset en 1953, Mémorial en souvenir d’une Shoah complétement étrangère à l’histoire de la Palestine en est le symbole.

                          A croire que d’avoir retrouvé le Mur des Lamentations ne leur suffisait pas...


                          • ETTORE ETTORE 29 mai 13:28

                            Bravo pour cet article bien documenté.


                            • Raymond75 29 mai 13:35

                              En attendant Labrune, qui va traiter d’antisémite tout argument critique à l’égard d’Israël, pays dans lequel il s’est bien gardé d’aller s’installer, je regrette la disparition de Massala : il était très distrayant en alignant d’un ton badin ses énormités.

                              Notamment, il avait déclaré que « Israël est envahi par les Palestiniens »  smiley Son comique de répétition nous manque.


                              • njama njama 29 mai 14:05

                                @Raymond75
                                Massada n’a pas été rayé de la carte, il est là sous le pseudo Ilan Tavor


                              • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 29 mai 17:03

                                @njama

                                Je suis content que ce soit toi qui le dénonce , je l’ avais reconnus tout comme toi a ses premier message , ce qui prouve que nous le lisons attentivement contrairement a d’ autre .

                                 


                              • njama njama 29 mai 17:14

                                @Cyrus (TRoll de DRame)

                                Ilan Tavor 19 mai 17:47

                                @Jean
                                 Massada est mort, vive Ilan Tavor 
                                J’étais interdit de commentaires par trop « d’auteurs ».

                                ------------------------------------------------

                                Massada ne me dérange pas, nos échanges ont toujours été courtois.


                              • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 29 mai 17:23

                                @njama

                                C’ est encore mieux qu’ il se soit révéler lui même .
                                c’ est vrai , je ne t’ ais jamais vu t’ exciter de manière agressive.

                                La paix dans les terre saintes (juives , musulmane ou chrétienne ) ne peut passer que par le dialogue , la négociation , le respect mutuel .


                              • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 29 mai 17:27

                                @Raymond75

                                En attendant Labrune, qui va traiter d’antisémite tout argument critique à l’égard d’Israël, pays dans lequel il s’est bien gardé d’aller s’installer


                                >si ce n’ était pas illégale il y a longtemps , que j’ aurais céder a l’ envie de le larguer la-bas ... déguiser en palestinien smiley


                              • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 29 mai 17:30

                                @Cyrus (TRoll de DRame)

                                Comme fouteur de merde , nazillon , antisémite , islamophobe et antichrétien
                                Labrune mérite d’ être commandeur de la légion d’ HORREUR 


                              • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 29 mai 17:34

                                @Cyrus (TRoll de DRame)

                                Une mention spéciale également pour le chevalier « galilé »
                                n’ oublions pas Jonas , qui pourrait éventuellement postuler pour entrer dans l’ ordre .
                                Ou est le pacifisme dans ce bombardement de propagande sur un media francophone ? ou est la volonté de négocier ? de faire la paix ?


                              • Raymond75 29 mai 20:06

                                @njama

                                J’avais reconnu le style, mais je pensais qu’il s’agissait uniquement des éléments de langage de la propagande israélienne, et que finalement tous les activistes de cette activité, professionnels ou militaires pour beaucoup, étaient des clones ...


                              • QAmonBra QAmonBra 29 mai 15:20

                                La solution a 2 états est morte née, l’antenne locale de $ion a tout fait pour ne pas partager la Palestine, qu’elle considère comme son bien exclusif par acte signé de la main d’une obscure et infréquentable divinité nommée « Yahweh ».

                                C’était son intention initiale qu’elle n’ a cessé de masquer en donnant le change.

                                Ceux qui brandissent encore cette solution au « problème palestinien », sont soit des idiots, soit des menteurs et, pour les deux, leurs cas cela relèvent de la pathologie.

                                L’apartheid de facto est donc à présent aussi de jure, avec la bénédiction et le silence complice des nations dites démocratiques et attachées aux droits humains, que le sort des ouïgours chinois ou/et des barbus de Syrie semble davantage émouvoir que celui des palestiniens.

                                Voila maintenant près d’un siècle, que cette monstrueuse injustice commise à l’encontre du Peuple palestinien perdure et s’aggrave face à la résistance dudit Peuple, au nom d’une mythologie religieuse démentie scientifiquement.

                                Mais le plus fou dans cette histoire, c’est que cette scandaleuse situation est acceptée, voire supportée par ceux là même critiquant la mythologie musulmane en particulier, voire la religion en général !

                                Plus faux cul et raciste que cela tu meurs et c’est ce qui va se passer, car un pays, une nation ou un Peuple ne se décrète pas par le mensonge et les faux en écritures, Josias a échoué, Benyamin échouera aussi et l’ultime apartheid de la planète va disparaitre au profit d’un état unique pour tous, du moins ceux qui accepterons de vivre ensemble.

                                J’attends donc tranquillement de connaitre le contenu de l’arnaque du siècle, en sachant ce que valent les « deals » U$, et en pressentant qu’il y sera question d’une montagne en monnaie de singe. . .


                                • mursili mursili 29 mai 17:01

                                  Une faute d’orthographe (ou de grammaire ?) s’est glissée dans le titre de l’article. Saurez-vous la retrouver ?


                                  • mursili mursili 29 mai 23:41

                                    @mursili

                                    Au temps pour moi, j’avais mal lu le titre.


                                  • lloreen 29 mai 17:23

                                    De toutes façons cette Histoire humaine est faussée depuis des millénaires et l’état de la planète en témoigne.

                                    Inutile de revenir aux manipulations des uns et des autres qui dépasseraient encore l’Himalaya de quinze hauteurs...Cela fait des millénaires qu’ils trompent et usurpent en réduisant la légalité à celle de leur droit maritime qu’ils imposent à tous les états qu’ils spolient jusqu’au sous-sol, s’en proclamant les propriétaires et imprimant les papiers d’hideux portraits et dont on est prié de « croire » qu’ils ont de la « valeur »...

                                    Ils sont les spécialistes des contrats de dupe, de la monnaie de singe et ils sont représentés dans de nombreuses traditions par des personnages grimaçants et laids pour symboliser leur laideur intérieur, leur cupidité sans borne et leur perversion extrême...

                                    Peu seront donc surpris que le chef de ce clan odieux a lui-même, dans son insondable sournoiserie, reconnu le rôle que sa famille sataniste dépossédant les nations et massacrant tout ceux qui les freinent dans leur quête du contrôle mondial depuis plus d’un siècle, a joué un rôle primordial dans la création de leur fiction juridique « Israel » qui a pris corps par la colonisation du territoire de Palestine et de l’envoi de nombreux israélites, chassés d’un pays dans lequel ils vivaient longtemps paisiblement suite aux exactions commanditées par les mêmes clans depuis des décennies.

                                    https://arretsurinfo.ch/rothschild-revele-le-role-decisif-que-sa-famille-a-joue-dans-la-declaration-balfour-et-la-creation-disrael-video/

                                    Cette vidéo a le mérite de faire le lien -inscrit en filigraneentre le rôle de familles richissimes à force d’avoir dépossédé la planète quasi entière et la politique, dont les marionnettes qu’elles commanditent s’agitent à tort et à travers sur la scène des affaires (au sens propre du terme...) afin de mener à bien leur agenda de domination mondiale.

                                    Les populations, comme partout et depuis longtemps, font les frais des exactions de ce syndicat international du crime organisé.


                                    • lloreen 29 mai 17:25

                                      Pardon:intérieure.


                                      • njama njama 29 mai 18:05

                                        @lloreen

                                        La politique israélienne aujourd’hui est simplement le prolongement du projet sioniste dont « l’idéologie » territoriale n’est pas encore aboutie, l’idée d’un Great Israël est un Davidisme une hégémonie plus ou moins calquée sur le récit biblique de ce royaume éphémère, légendaire.

                                        Netanyahu est le prolongement des tendances fascistes du sionisme révisionniste. Son père Bension Netanyahou était membre proche d’Abba Ahimeir, et corédacteur du journal Betar (1933–1934). Il sera dans les années 1930 le principal idéologue d’un courant sioniste tenté par le fascisme, et secrétaire de Jabotinsky fondateur du Parti sioniste révisionniste , parti politique juif, sioniste, nationaliste et anti-communiste créé à Paris en 1925 par Vladimir Jabotinsky dans l’objectif de « réviser le sionisme ». Il sera absorbé en 1948 par le parti Hérout, nouvellement créé en Israël par Menahem Begin. Le Hérout apparaît donc comme le successeur du Parti sioniste révisionniste. Le Hérout sera en 1973 la principale composante politique de la création du Likoud

                                        https://fr.wikipedia.org/wiki/Sionisme_r%C3%A9visionniste

                                        ce qui nous amène à la situation actuelle... une extrême droite toujours au pouvoir qui bénéficie d’une complaisance internationale.



                                        • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 29 mai 19:07

                                          @lloreen

                                          Cuba corée iran , hors systeme donc cible c’ est plausible ....
                                          ce qui l’ est moins c’ est la liste de depart de 7 pays sans banque rotchild .

                                          Je ne prendrais donc pour exemple qu’ un seul autre pays .... presque par hasard :

                                          Le venezuela est t’ il doté d’ une banque rotschild , si ce n’ est pas le cas , il faut revoir la copie .


                                        • lloreen 29 mai 20:29

                                          @Cyrus (TRoll de DRame)
                                          "Le venezuela est t’ il doté d’ une banque rotschild , si ce n’ est pas le cas , il faut revoir la copie .

                                          "
                                          Afghanistan : la Banque de l’Afghanistan
                                          Afrique du Sud : South African Reserve Bank
                                          Albanie : Banque d’Albanie
                                          Algérie : Banque d’Algérie
                                          Allemagne : Deutsche Bundesbank
                                          Arabie Saoudite : Agence monétaire d’Arabie Saoudite
                                          Argentine : Banque centrale d’Argentine
                                          Arménie : Banque centrale d’Arménie
                                          Aruba : Banque centrale d’Aruba
                                          Australie : Reserve Bank of Australia
                                          Autriche : Banque nationale d’Autriche
                                          Azerbaïdjan : Banque centrale de la République d’Azerbaïdjan
                                          Bahamas : Banque centrale des Bahamas
                                          Bahreïn : Banque centrale de Bahreïn
                                          Bangladesh : la Banque du Bangladesh
                                          Barbade : Banque centrale de la Barbade
                                          Biélo-Russie : la Banque Nationale de la République du Bélarussie
                                          Belgique : Banque Nationale de Belgique
                                          Belize : Banque centrale du Belize  

                                          Bénin : Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest (BCEAO)
                                          Bermudes : Bermuda Monetary Authority
                                          Bhoutan : Autorité monétaire royale du Bhoutan
                                          Bolivie : Banque centrale de Bolivie
                                          Bosnie : Banque centrale de Bosnie-Herzégovine
                                          Botswana : Banque du Botswana
                                          Brésil : la Banque centrale du Brésil
                                          Bulgarie : Banque nationale de Bulgarie
                                          Burkina Faso : Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest (BCEAO)
                                          Burundi : la Banque de la République du Burundi
                                          Cambodge : Banque nationale du Cambodge
                                          Canada : La Banque du Canada - Banque du Canada
                                          Chili : la Banque centrale du Chili
                                          Chine : La Banque populaire de Chine
                                          Colombie : Banque de la République
                                          Comores : Banque centrale des Comores
                                          Congo : la Banque des États d’Afrique centrale
                                          Costa Rica : Banque centrale du Costa Rica
                                          Côte d’Ivoire : la Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest (BCEAO)
                                          Croatie : Banque nationale de Croatie
                                          Cuba : la Banque centrale de Cuba
                                          Chypre : la Banque centrale de Chypre
                                          Danemark : la Banque nationale du Danemark
                                          Équateur : la Banque centrale de l’Équateur
                                          Égypte : la Banque centrale d’Égypte
                                          El Salvador : Banque centrale de réserve d’El Salvador
                                          Émirats Arabes Unis : Banque centrale des Émirats Arabes Unis
                                          Espagne : Banque d’Espagne
                                          Estonie : Banque d’Estonie

                                          États-Unis : la Réserve fédérale, Banque Fédérale de Réserve de New York
                                          Éthiopie : National Bank of Ethiopia
                                          Fidji : Banque de réserve des Fidji
                                          Finlande : Banque de Finlande
                                          France : Banque de France
                                          Gabon : Banque des Etats de l’Afrique centrale
                                          Gambie : Banque centrale de la Gambie
                                          Géorgie : Banque nationale de Géorgie
                                          Ghana : Banque du Ghana
                                          Grèce : Banque de Grèce
                                          Guatemala : Banque du Guatemala
                                          Guinée-Bissau : la Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest (BCEAO)
                                          Guinée équatoriale : Banque des États de l’Afrique centrale Guyana : Banque du Guyana
                                          Haïti : la Banque centrale d’Haïti
                                          Honduras : Banque centrale du Honduras
                                          Hong Kong : Hong Kong Monetary Authority
                                          Hongrie : Magyar Nemzeti Bank
                                          Îles Caïmans : l’Autorité monétaire des îles Caïmans
                                          Iles Salomon : la Banque centrale des Îles Salomon
                                          Islande : la Banque centrale d’Islande 

                                          Inde : Reserve Bank of India
                                          Indonésie : la Banque d’Indonésie
                                          Iran : La Banque centrale de la République islamique d’Iran
                                          Irak : la Banque centrale d’Iraq
                                          Irlande : la Banque centrale et la Financial Services Authority de l’Irlande
                                          Israël : la Banque d’Israël
                                          Italie : Banque d’Italie
                                          Jamaïque : Banque de Jamaïque
                                          Japon : la Banque du Japon
                                          Jordanie : Banque centrale de Jordanie
                                          Kazakhstan : Banque nationale du Kazakhstan
                                          Kenya : la Banque centrale du Kenya
                                          Corée : Banque de Corée
                                          Koweït : Banque centrale du Koweït
                                          Kirghizistan : Banque nationale de la République kirghize
                                          Lettonie : Banque de Lettonie
                                          Liban : Banque centrale du Liban
                                          Lesotho : Banque centrale du Lesotho
                                          Libye : la Banque centrale de Libye
                                          Lituanie : la Banque de Lituanie

                                          Luxembourg : Banque centrale du Luxembourg
                                          Macao : Autorité monétaire de Macao
                                          Macédoine : la Banque Nationale de la République de Macédoine
                                          Madagascar : la Banque centrale de Madagascar
                                          Malawi : Banque de réserve du Malawi
                                          Malaisie : la Banque centrale de Malaisie
                                          Mali : Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest (BCEAO)
                                          Malte : Banque centrale de Malte
                                          Ile Maurice : Banque de Maurice
                                          Mexique : Banque du Mexique
                                          Moldavie : Banque nationale de Moldavie
                                          Mongolie : Banque de Mongolie
                                          Monténégro : Banque centrale du Monténégro
                                          Maroc : la Banque du Maroc
                                          Mozambique : la Banque du Mozambique
                                          Namibie : la Banque de Namibie
                                          Népal : Banque centrale du Népal
                                          Pays-Bas : Pays-Bas Banque
                                          Antilles néerlandaises : la Banque des Antilles néerlandaises
                                          Nouvelle-Zélande : Banque de réserve de Nouvelle-Zélande

                                          Nicaragua : Banque centrale du Nicaragua
                                          Niger : la Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest (BCEAO)
                                          Nigeria : la Banque centrale du Nigeria
                                          Norvège : Banque centrale de Norvège
                                          Oman : Banque centrale d’Oman
                                          Pakistan : State Bank of Pakistan
                                          Papouasie-Nouvelle-Guinée : la Banque de Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay : Banque centrale du Paraguay
                                          Pérou : Banque centrale de réserve du Pérou
                                          Philippines : Bangko Sentral ng Pilipinas
                                          Pologne : Banque nationale de Pologne
                                          Portugal : Banque du Portugal
                                          Qatar : Banque centrale du Qatar
                                          République Centrafricaine : Banque des États de l’Afrique centrale
                                          République Dominicaine : Banque centrale de la République dominicaine
                                          République tchèque : Banque nationale tchèque
                                          Roumanie : Banque Nationale de Roumanie 


                                        • lloreen 29 mai 20:29

                                          @lloreen
                                          Royaume-Uni : la Banque d’Angleterre = Banque Centrale Mère
                                          Russie : la Banque centrale de Russie
                                          Rwanda : la Banque Nationale du Rwanda

                                          San Marino : Banque centrale de la République de Saint-Marin
                                          Samoa : Banque centrale de Samoa 

                                          Sénégal : Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest (BCEAO)
                                          Serbie : la Banque nationale de Serbie
                                          Seychelles : Banque Centrale des Seychelles
                                          Sierra Leone : la Banque de Sierra Leone
                                          Singapour : Autorité monétaire de Singapour
                                          Slovaquie : la Banque nationale de Slovaquie
                                          Slovénie : Banque de Slovénie 

                                          Sri Lanka : la Banque centrale du Sri Lanka
                                          Soudan : Banque du Soudan
                                          Surinam : Banque centrale du Suriname
                                          Swaziland : La Banque centrale du Swaziland
                                          Suède : Sveriges Riksbank

                                          Suisse : Banque nationale suisse
                                          Tadjikistan : Banque nationale du Tadjikistan
                                          Tanzanie : la Banque de Tanzanie
                                          Tchad : la Banque des États d’Afrique centrale
                                          Thaïlande : Banque de Thaïlande
                                          Togo : Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest (BCEAO)
                                          Tonga : Banque nationale de réserve des Tonga
                                          Trinité-et-Tobago : Banque centrale de Trinité-et-Tobago
                                          Tunisie : la Banque Centrale de Tunisie
                                          Turquie : Banque Centrale de la République de Turquie
                                          Ouganda : Banque de l’Ouganda
                                          Ukraine : la Banque nationale d’Ukraine
                                          Union européenne : la Banque centrale européenne
                                          Uruguay : Banque centrale de l’Uruguay
                                          Vanuatu : Reserve Bank de Vanuatu
                                          Venezuela : Banque centrale du Venezuela
                                          Vietnam : La Banque d’État du Vietnam
                                          Yémen : Banque centrale du Yémen
                                          Zambie : Banque de Zambie
                                          Zimbabwe : la Banque de réserve du Zimbabwe
                                          Zone des Caraïbes orientales : Eastern Caribbean Central Bank
                                          Banque des règlements internationaux (BRI)


                                        • njama njama 29 mai 18:15

                                          La création du Hérout (1948)
                                          ...

                                          Le Hérout reprend l’idéologie du parti Révisionniste : annexion de la Cisjordanie, de la Bande de Gaza et de la Jordanie, pour former un « grand Israël » sur les deux rives du Jourdain, attachement au libéralisme politique et au libéralisme économique, anti-communisme, hostilité à la gauche, exaltation de l’armée.

                                          Le Parti révisionniste : synthèse

                                          ...

                                          Le Parti révisionniste est donc un parti clef de l’histoire du sionisme. Il a placé au cœur de son programme depuis 1925 l’idée du Grand Israël, dans ses frontières bibliques. Très minoritaire à l’époque de Jabotinsky, cette thématique deviendra centrale dans le débat entre sionistes après la guerre des Six Jours de 1967, et ce jusqu’à nos jours.

                                          https://fr.wikipedia.org/wiki/Sionisme_r%C3%A9visionniste#La_cr%C3%A9ation_du_H%C3%A9rout_(1948)


                                          • lloreen 29 mai 19:04

                                            Taxe carbone:Le « Casse du Siècle » de la mafia juive.

                                            https://www.youtube.com/watch?v=rPu-wcEs2uM


                                            • tobor tobor 29 mai 23:09

                                              Aucun élément confondant du dossier israélo-palestinien n’ouvrira pourtant les consciences du côté sioniste. Comme le démontre l’intervenant « Galilée », la focalisation se fait sur son « droit divin » sans égard ni réponse aux argumentations adverses. Le camps est choisi et boulonné, conformément aux recommandations de Junior Bush en 2001. Il n’y a pas de vrai dialogue, juste une soif d’en découdre de plus en plus éhontée.
                                              .
                                              Les hébreux ont pourtant un folklore de chansonnettes vouée à la paix, « shalom » qu’y disent mais il y a eu retournement et depuis les ’80s (quand Arafat est devenu porte-parole du peuple Palestinien), la haine de l’arabe l’a emporté chez les colons et leurs soutiens, ils/elles n’ont majoritairement aucune envie de pacifier, surtout pas de fraterniser, ni de simple proximité !
                                              .
                                              Comment en arrivent-ils à autant de froide détermination et de mépris de l’humain avec des airs de victimes et atours de bien-pensance ?!
                                              Simplement en bourrage de crane dès le plus jeune âge : Qu’est-ce qui ravi plus un enfant que d’être de la caste la plus haute, que de faire partie des élus ? Partant de ce postula asséné à bébé, c’est la jalousie des autres, simples mortels qui est à monter en sauce, tous et toutes faux, prêts à la traîtrise, en manigance. À éviter ou à rester sur ses gardes. Et de fil en aiguille, de 3 à 12 ans, les institutions scolaires privées relayant le même discours qu’en famille, un enfant de la communauté sortant de primaires est en principe viscéralement gagné à la cause, peu importent les ruses et détours argumentés sans-doute fallacieusement par les hordes de goyms ! 


                                              • JPCiron JPCiron 30 mai 21:45

                                                @tobor

                                                 sans égard ni réponse aux argumentations adverses >

                                                C’est normal, car ils font leur « job » : désinformer ou faire douter ceux mal informés : lire les paragraphes << LE TRAVAIL DE FOND DES ACTIVISTES >> et << DES ÉQUIPES BRANCHÉES, toujours sur le pont.>> :
                                                https://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/lobbyisme-pro-israel-et-democratie-212702

                                                .


                                              • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor 30 mai 08:25

                                                Je vois que beaucoup de commentateurs sont mieux informés que les israéliens sur leur pays. 
                                                Vous savez où se déroule les meeting illuminati ? 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès