• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ivermectine - L’envie d’y croire...

Ivermectine - L’envie d’y croire...

Gérard Maudrux, chirurgien urologue de 71 ans à la retraite parle peut-être trop en bien de l'ivermectine, sur son blog, « L’œil d’un anti conformiste ». En-tout-cas, l'Ordre des médecins lui a demandé des explications.

Selon l'ancien médecin libéral, sur soixante études, "80% disent que l’ivermectine prescrit en phase précoce diminue les troubles en moitié moins de temps comparé à un groupe placebo. Et selon ces mêmes travaux la mortalité chute de 75%". 

Ce qui n'est pas l'avis de Prescrire.org qui prétend que "dans divers pays, des patients atteints de covid-19 ont reçu ce médicament, et quelques études rétrospectives ont montré soit une absence d'efficacité soit une faible efficacité".

Qui ment ! En attendant nous nous retrouvons avec ce médicament utilisé contre les maladies parasitaires comme la gale ou l’onchocercose, avec le doute quant à son efficacité contre la Covid. Avec d'un côté des médecins favorables à sa prescription et d'autres qui pensent que ce n'est pas utile. Il existe même une troisième option qui serait de le prescrire par "compassion" ou comme un placebo.

Un article sur "Capital" pose une question dans son titre...

"Ivermectine : la France passe-t-elle à côté d’un médicament efficace contre la Covid-19 ?"

Et en sous-titre le média répond par une version affirmative sur l'efficacité de la molécule, ce qui n'est pas encore vérifiée...

"Alors qu’elle a démontré son efficacité contre le virus dans plusieurs pays, l’ivermectine est snobée par les autorités sanitaires occidentales et notamment françaises."

L'article du magazine est pourtant honnête dans l'ensemble, le lecteur qui ne se contente pas de lire les titres, y trouvera une information équilibrée favorable ou pas à l'ivermectine. Encore une fois, l'envie d'y croire sera-t-elle plus forte que le doute ?

D'après "Prescrire.org"

"Au total, des résultats cliniques sont disponibles, sous une forme ou une autre, pour 11 essais cliniques randomisés de l'ivermectine par voie orale, seule ou en association. Ils ont été menés en Asie et en Afrique. Dans la plupart des essais, le comparateur était un traitement considéré comme standard au moment de l'essai.

Pas de preuve solide d'efficacité. Sur les 11 essais cliniques avec résultats disponibles, 9 n'ont pas montré d'efficacité de l'ivermectine sur l'évolution clinique de la maladie covid-19 

Seuls deux essais randomisés ont montré une certaine efficacité de l'ivermectine sur l'évolution clinique de la maladie covid-19"

Revenons au docteur Gérard Maudrux qui affirme : 

"On assiste à une dérive dans l’analyse des études scientifiques : on regarde la méthodologie mais on ne regarde pas le résultat... Je veux bien qu’il y ait des biais et des défauts mais le résultat est là. Par ailleurs, il n’y a que trois études qui concluent à son inefficacité...

Le Docteur Maudrux serait-il plus menteur que complotiste ? Mais doté d'un solide bon sens lorsqu'il dénonce le laboratoire Merck qui ne veut plus fabriquer un médicament devenu non rentable depuis qu'il est tombé dans le domaine public ?

"Par ailleurs, Merck collabore avec Johnson & Johnson sur leur vaccin et développe 2 médicaments anti-Covid. Vendre un produit à 1000 euros la dose plutôt qu’à 10 euros, c’est quand même plus intéressant. En France, seulement 5% de l’ivermectine prescrite vient de Merck, le reste ce sont des génériques". 

Nous noterons au passage que le docteur Maudrux atteste que rien n'empêche les médecins de prescrire de l'ivermectine...

"Un médecin peut prescrire un médicament hors de son champ initial d’autorisation de mise sur le marché (AMM) quand il n’y a aucune alternative, qu’il ne fait pas prendre de risques aux patients, et qu’il justifie d’une présomption d’efficacité. Le patient doit être informé des avantages et des risques et que la prescription est hors "AMM".

Alors, où est le problème avec ce médicament si rien n'empêche les docteurs de s'en servir, la peur d'un blâme ou d'une sanction, ou le sentiment de perdre son temps avec cette molécule ?

Le docteur Maudrux assure que si "on avait donné sa chance à l’ivermectine, on n’aurait pas eu de seconde vague et on aurait économisé des milliards. Je peux me tromper, mais j’en suis persuadé". C'est aussi ça ce qu'on appelle l'envie d'y croire.

Le docteur Maudrux qui n'est pas anti-vaccin et se fait vacciner tous les ans contre la grippe n'est pas non plus anti-masques, ni anti-confinement, mais il critique "le fait qu’on n’ait rien fait pour l’éviter, car on pouvait l’éviter." Sans doute pense-t-il, en utilisant massivement cette molécule présentée par certains comme un produit miracle. Cependant, même si l'efficacité de l'ivermectine n'est pas officiellement démontrée, pourquoi ferait-on pression sur les médecins qui prescrivent ce médicament. La réponse serait à chercher du côté des labos qui craindraient une baisse des ventes du vaccin. Des laboratoires qui ont pourtant bien du mal à fournir les doses nécessaires. D'autres médicaments sont étudiés pour guérir la Covid, alors pourquoi ne pas encourager largement l'ivermectine qui n'a que très peu d'effets secondaires ?

La conclusion sera du docteur Maudrux : 

"L’ivermectine ne fait pas concurrence au vaccin, l’un est curatif, l’autre est préventif. Ils se complètent mais ne s’opposent pas comme le croit le gouvernement.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.63/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

265 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 23 mars 08:05

    Pour les tireurs de ficelle, plus il y aura de « débats » et même d’incohérences, plus ils seront contents : l’important, c’est qu’on ne parle QUE de ça. On peut dire tout et son contraire et s’étriper, eux, pendant ce temps là, ils font leur business, pépères, et pas qu’avec les médicaments, qu’ils soient curatifs ou préventifs !


    • gruni gruni 23 mars 08:59

      @Séraphin Lampion

      « Faute d’avoir une recherche publique solide, on s’en remet aux laboratoires. Et ce n’est pas un problème que français. » (Maudrux)

      J’ai oublié ce lien :

      https://www.capital.fr/economie-politique/ivermectine-la-france-passe-t-elle-a-cote-dun-medicament-efficace-contre-la-covid-19-1397573


    • Et hop ! Et hop ! 23 mars 15:33

      @gruni

      Vous pourriez faire le même article à charge contre les traitements ARN Messagers dont aucune étude ne prouvent ni qu’ils empêchent d’attraper le covid19, ni qu’ils empêchent les porteurs de le transmette, ni qu’ils réduisent la sévérité.

      Par contre ils tuent des personnes jeunes en bonne santé qui n’avaient absolument 0% de chance d’être malades du covid19.


    • gruni gruni 23 mars 15:45

      @Et hop !

      « aucune étude ne prouvent ni qu’ils empêchent d’attraper le covid19, » 

       Les données montrent que le vaccin a été bien toléré dans toutes les populations, plus de 43 000 participants ayant été inclus ; aucun problème de sécurité grave n’a été observé ; les seuls effets indésirables de grade 3 (sévères) dont la fréquence était supérieure à 2 % étaient la fatigue (3,8 %) et les céphalées (2,0 %)

      Prendre un médicament ou un vaccin comporte toujours des risques.


    • Eric F Eric F 23 mars 18:11

      @Et hop !

      "aucune étude ne prouvent ni qu’ils empêchent d’attraper le covid19, ni qu’ils empêchent les porteurs de le transmette, ni qu’ils réduisent la sévérité"

      Concernant l’efficacité, il faut prendre en compte la baisse de contamination et de mortalité covid des plus de 75 ans désormais majoritairement vaccinés, notamment dans les Ehpads.
      référence (13 mars)
      extrait : « Moins de 40 résidents [d’ehpad] décèdent chaque jour en moyenne, que ce soit dans leur établissement ou à l’hôpital, soit trois fois mois qu’un mois plus tôt »
      courbe


    • troletbuse troletbuse 23 mars 19:19

      @Eric F
      Allez, une petite publicité propagandiste non prouvée sur l’efficacité du vaccin.


    • Et hop ! Et hop ! 23 mars 19:23

      @gruni

      Non, il n"y a aucun risque pour l’hydrochloroquine, ni pour l’Ivemectine, ni pour la vitamine C et D, ni pour le Zinc. Moins statistiquement que pour le paracétamol et l’aspirine.

      Il a fallu pour les marchands de faux vaccin fabriquer des fausses études et corrompre le comité de lecture du Lancet pour essaye de montrer que l’hydrochloroquine pouvait être dangereuse, alors que c’est une molécule qui a été consommée à des milliards de doses pendat 70 ans, pour une bone proportion de gens tous les jours pendant plusieurs années. 

      Toute la communauté scientifique a admis la fraude et les auteurs ne sont pas en prison, ni inquiétés. 

      Cette fraude a montré que les fabriquants de vaccins sont des faussaires et qu’on ne peut accorder aucun crédits à leurs essais et à leurs données, aucun. 

      Par contre ces vaccins sont inefficaces pour les personnes âgées parce que leur système immunitaire ne répond pas et peut être mortel pour les personnes jeunes parce qu’il peut provoquer une réponse immunitaire disproportionnée.

      Il y a déjà eu des centaines de jeunes en bonne santé qui n’avaient absolument 0% de risque d’être malades du covid19, et qui ont été tués par le faux vaccin.

      https://www.lepoint.fr/faits-divers/vaccin-astrazeneca-enquete-apres-la-mort-d-un-etudiant-a-nantes-23-03-2021-2419008_2627.php


    • Et hop ! Et hop ! 23 mars 19:27

      @Eric F

      Un article du Parisien sur les statistiques médicales qui se fonde sur « des déclarations des directeurs d’EPHAD », ça n’ aucune valeur.

      Une épidémie saisonnière régresse spontanément.

      Ces vaccins n’ont jamais été testés sur les personnes âgées.
      Ils sont inefficaces pour les personnes âgées parce que leur système immunitaire ne répond pas, par contre il peut être mortel ou gravement invalidant pour les personnes jeunes parce qu’il peut provoquer une réponse immunitaire disproportionnée.

      Il y a déjà eu des centaines de jeunes en bonne santé qui avaient absolument 0% de risque d’être malades du covid19, et qui ont été tués par le faux vaccin.

      https://www.lepoint.fr/faits-divers/vaccin-astrazeneca-enquete-apres-la-mort-d-un-etudiant-a-nantes-23-03-2021-2419008_2627.php
       


    • Et hop ! Et hop ! 23 mars 19:32

      @Eric F

      En France, plusieurs direction départementales des pompiers ne veulent plus être vaccinés à cause des effets indésirables très graves.

      Les pompiers, c’est des médecins très expérimentés, c’est les SAMU, c’est pas des rigolos.

      https://www.lepoint.fr/sante/dans-les-bouches-du-rhone-les-pompiers-ne-veulent-plus-du-vaccin-d-astrazeneca-15-03-2021-2417784_40.php


    • Eric F Eric F 23 mars 19:38

      @Et hop !
      Pompiers et soignants ne veulent pas du Astrazénéca, mais certains voudraient du Pfizer à la place. C’est pourquoi il y a eu il y a quelques semaines un week end pour écouler les stocks d’Astra auprès du grand public...


    • Ben Schott 23 mars 19:40

      @Eric F
       
      Et moi, je veux des putes et de la coke à la place...
       


    • Eric F Eric F 23 mars 19:44

      @Et hop !
      Le comptage des morts en Ehpad ne se fait pas par oui-dire, il faut regarder la courbe. Vous affirmez une inefficacité « par raison démonstrative » comme le maître de philosophie du bourgeois gentilhomme, mais cela ne correspond pas aux résultats de terrain (il ne s’agit plus des essais cliniques), pas seulement en France. Les cas graves dans les autres tranches d’âge sont au contraire en augmentation, on n’est pas encore dans une phase de régression globale spontanée (des variants relancent la dynamique).


    • stef 23 mars 19:44

      @Et hop !
      Entièrement d’accord
      On nage en totale irrationnalité


    • vesjem vesjem 23 mars 21:42

      @Eric F
      Beaucoup de vieux en EHPAD ont déjà laissé leur peau depuis le début de l’épidémie, à cause des mesures scélérates et meurtrières prises par nos dirigeants mafieux
      Ceux qui ont résisté sont désormais partiellement immunisés naturellement
      C’est un peu ce qui s’est passé lors des fortes chaleurs de 2003 et 2005, où les plus fragiles d’entre eux ont été décimés prématurément
      Donc, nul besoin de vaccination pour les rescapés ; la plupart d’entre eux mourrons de tout autre chose que de covid


    • pipiou2 23 mars 21:49

      @vesjem
      Bé il parait que les vieux sont faits pour mourir si tu écoutes Huysmans et con-sorts.
      On se demande d’ailleurs pourquoi on se fait chier à les soigner.


    • vesjem vesjem 23 mars 21:49

      @Et hop !
      gruni ne répond pas aux commentaires qui apportent une réponse appropriée et sourcée, qui contredit sont point de vue subjectif
      il préfère lire et recopier ce qu’il a vu dans une boule de cristal 


    • babelouest babelouest 24 mars 04:15

      @gruni ce n’est pas du tout ce que j’ai lu de nombreuses fois : le « vaccin » EST LE PROBLÈME. Du moins celui qui est autorisé en France, en conjonction avec de nombreuses mesures qui vont dans le même sens. De là à penser que « ce gouvernement » a pour charge de causer un maximum de morts, il n’y a qu’un pas que j’ai franchi depuis longtemps.Un magnifique anniversaire pour les thèses Coudenhove-Kalergi, de 1923. Je ne dis pas qu’il y a complot, mais un faisceau de preuves tend à prouver une situation objective qui y ressemble.


    • Eric F Eric F 24 mars 10:07

      @vesjem
      L’immunisation naturelle ne se fait pas tout d’un coup en quelques semaines, où la mortalité Covid des résidents d’Ehpad est passée d’une moyenne de 150 par jours début février à 40 par jours désormais.
      Lorsqu’il y avait des cas de contamination en Ehpad, les résidents étaient confinés en chambre, il n’y a donc pas eu d’immunisation de groupe, illusoire dans des populations par nature très vulnérables.
      On ne peut pas non plus mettre cela sur le compte d’une régression générale des contaminations dans le pays.

      On verra dans la durée, compte tenu de nouveaux variants éventuels et de la diminution d’immunisation vaccinale au bout de quelques mois.


    • Et hop ! Et hop ! 24 mars 10:15

      @Eric F

      Les pompiers, les militaires, les infirmières sont des jeunes gens en bonne santé, ils n’ont aucun risque d’être malades du covid-19, donc ils n’ont aucun bénéfice à obtenir de tous ces pseudo-vaccins.

      Le rapport bénéfice / risque est = 0, il est même fortement négatif.


    • Eric F Eric F 24 mars 10:29

      @babelouest

      "le « vaccin » est le problème. Du moins celui qui est autorisé en France ... de là à penser que « ce gouvernement » a pour charge de causer un maximum de morts..."


      Des pays parmi les plus nationalistes et protecteurs de leurs habitants comme Israël et les USA (aussi bien Trump que Biden) ont largement vacciné leur population avec des vaccins Pfizer et Moderna (les mêmes que ceux utilisés chez nous pour les plus de 75 ans). Alors considérer que le but est « de causer le maximum de morts » est absurde.

      Concernant le vaccin Astrazénéca, effectivement très discutable contre certains variants et pour les effets secondaires, les Britanniques l’ont quand même largement utilisé avec une diminution de leur taux d’hospitalisation et décès, leur mortalité covid a été divisée par 10 depuis janvier

      en France, la mortalité covid a divisé par 2 depuis le pic de janvier, notamment parmi les plus âgés (en fait de de complot pour tuer la population)


    • Eric F Eric F 24 mars 13:16

      @et hop !
      Concernant la vaccination des « jeunes » (disons, les moins de 50 ans), d’une part il y a quand même certains risques de formes graves même s’ils sont rares, et d’autre part cela participe à l’immunisation collective dans le pays (si tant est qu’elle ne soit pas chimérique vus les variants).
      Je suis absolument d’accord que cela ne peut pas leur être imposé, mais faut-il leur refuser s’ils le demandent ? Car si une « priorité » a été donnée à certaines professions, c’est sur une demande de leurs représentants. C’est pourquoi les pompiers par exemple et bientôt les enseignants passent avant la population générale de 65-70 ans pourtant à plus fort taux de mortalité.
      Je fais partie de cette tranche d’âge, mais je ne suis pas prêt à me faire injecter un vaccin dont les soignants ne veulent pas pour eux-mêmes, hier réservé aux moins de 65 ans et aujourd’hui aux plus de 55, c’est n’importe quoi !


    • Et hop ! Et hop ! 25 mars 20:19

      @Eric F

      Faux : la moyenne des morts est de 84 ans, ce qui prouve qu’il y a extrêmement peu de jeunes de moins de 60 ans, et ce sont tous des gens en mauvaise santé.

      Ces jeunes sont des gens déjà gravement malades, ayant des chimiothérapies, des diabètes graves, des problèmes cardiaque sévères, etc..

      Les gens de moins de 60 ans en bonne santé n’ont aucune chance d’avoir des complications, d’autant plus qu’il existe maintenant plein de traitements éprouvés très efficaces qui ne présentent aucun risque d’effets indésirables.

      Ces traitements sont littéralement interdits pour justifier le traitement ARN-Messager, après avoir fait acheter pour 1 milord de Redemsivir.

      Si vous attrapez ce virus saisonnier, faites-vous soigner par votre médecin avec les antivirus éprouvés, alors que le straitements ARN-Messsager n’ont pour le moment rien prouv de leur efficacité thérapeutique. 


    • troletbuse troletbuse 25 mars 20:35

      @Eric F
      Ouais, tu te fais le chantre du vaxxin, normal pour un adepte de Micron mais tu ne veux pas te faire vaxxiner.
      T’as qu’à te faire pompier, tu pourras le faire. Et en pompier, t’as l’air de t’y connaître.


    • pipiou2 25 mars 22:06

      @Et hop !
      Tu as apparemment découvert un traitement pour la grippe.
      Dépêche-toi d’aller te faire Nobéliser !


    • Ben Schott 23 mars 08:07

       

      « "L’ivermectine ne fait pas concurrence au vaccin, l’un est curatif, l’autre est préventif. Ils se complètent mais ne s’opposent pas comme le croit le gouvernement. »

       

      Le gouvernement ne « croit » rien.

       


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 23 mars 08:13

        @Ben Schott

        il ne « gouverne » pas non plus : il respecte un protocole venu d’ailleurs : 

        OMS, EMA, qui sont elles-mêmes les leviers de lobbies transnationaux qui n’ont pas forcément envie de se donner un sigle ou de fournir leur contact.


      • vesjem vesjem 23 mars 21:57

        @Séraphin Lampion
        çà serait sympa de connaître les connards qui siègent à l’EMA ; et le pognon de dingue que big pharma leur verse offshore
        mais çà, c’est top secret, et bien gardé
        il n’y a que des gruniferguspioupiouconsorts pour feindre de l’ignorer



      • vesjem vesjem 24 mars 19:11

        @Xenozoid
        merci pour ces infos


      • troletbuse troletbuse 23 mars 08:37

        Toujours l’article hep dromadaire socialo-macroniste grounichien qui veut promouvoir les vaxxins.

        Grounichou ne prend jamais position et fait parler les autres. Mais attention, ce n’est pas lui qui dit. Un exemple parfait de faux-cul.


        • Clocel Clocel 23 mars 08:53

          @troletbuse

          Le fait est que le pangolin a superbement ignoré les vieux d’Avox, je m’attendais à une hécatombe et, vois !

          Sont tous là nos fourvoyeurs de civilisations, j’ose même pas imaginer ce que ça représente en volume de couches usagées !? smiley



        • troletbuse troletbuse 23 mars 08:59

          @Clocel
          Effectivement, pour semer la merde, y’a pas mieux. On attend Soros et Rothschild.


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 23 mars 09:04

          « ...

          Parce que plus qu’un autre le soignant sait que «  l’enfer est pavé de bonnes intentions », et qu’à trop vouloir bien faire, il peut en faire parfois trop, précipitant la chute du patient venu lui demander secours. « D’abord ne pas nuire », et si tu n’es pas sûr de faire plus de bien que de mal, alors abstiens-toi, par respect, et par humilité. Attends, surveille, accompagne. Mais abstiens-toi.

           
          Oui mais voilà, quand le médecin s’abstient, l’industriel trépigne. Quand l’un cherche à soigner, l’autre cherche à vendre. La santé est la priorité de l’un, le bénéfice pécuniaire la priorité de l’autre. Nous affirmons que cet état de fait devrait être pris en compte, sous la forme d’une régulation stricte et indépendante. Et dire cela n’est en rien diaboliser le commerce, activité fondamentalement humaine et qui peut s’exercer de façon vertueuse.

           
          Aujourd’hui nous avons pris l’habitude de déléguer notre pouvoir de jugement. Nous achetons des médicaments, parce qu’on nous dit qu’il le faut. Nous prenons des médicaments, parce qu’on nous dit qu’il le faut.

           
          Nous choisissons d’offrir notre confiance à un médecin. Et ce médecin choisit d’offrir sa confiance à des tutelles : agences du médicament, HAS, etc. Et ces tutelles choisissent d’offrir (ou de vendre ?) leur confiance aux industries du médicament. Mais tous ces délégataires… Sont-ils dignes de la confiance qui leur est accordée ?

           
          Les industries du médicament à une extrémité de la chaîne. Nous à l’autre.
          Face à cet inquiétant ballet, nous ne voulons plus croire, nous voulons voir.
          Parce que c’est le concept même de Santé qui se joue là.

           

          Rien ne saurait justifier l’administration précipitée à toute une population saine d’un remède dont ni l’efficacité, ni la dangerosité, n’ont été étudiées de façon sérieuse et approfondie. »


          • troletbuse troletbuse 23 mars 09:10

            @Francis, agnotologue
            C’est quand même plus rentable de vaxxiner 70 000 000 de personnes, deux fois tous les 6 mois, que de traiter 300 000 personnes 1 seule fois. Les labos ont le sens du commerce  smiley


          • Soizic 23 mars 15:44

            @Francis, agnotologue
            Merci de la qualité de vos commentaires qui portent mon propre message. Je me reconnais dans tous les détails que vous abordez. 
            Cela fait énormémént de bien, dans l’océan de l’indiffférence ou du mépris, d’étre épaulée de temps en temps !


          • perlseb 23 mars 16:36

            @Francis, agnotologue
            Et dire cela n’est en rien diaboliser le commerce, activité fondamentalement humaine et qui peut s’exercer de façon vertueuse.
            Non, le commerce c’est du vol. On doit effectuer des échanges (la spécialisation améliore la qualité et la productivité) mais on peut réaliser ces échanges sans profit, prix coûtant (par exemple en échangeant des heures de travail). Il faut rémunérer le transporteur, le distributeur, mais au temps passé pas avec des centrales d’achats qui font crever les producteurs réels.

            Quant à la médecine, elle devrait suivre un schéma complètement différent. Tous les médecins devraient être fonctionnaires car on est dans un système à la Knock : plus les gens sont malades et plus les médecins gagnent d’argent (donc plus ils ont intérêt à ce que les gens soient malades). S’ils étaient fonctionnaires (et qu’on appliquait des malus aux hypocondriaques), la santé nous coûterait beaucoup beaucoup moins chère et on serait en meilleure santé (car on avalerait bien moins de médicaments inutiles).

            En clair, faire des bénéfices c’est déjà du vol, mais dans le domaine de la santé, c’est mortifère et contre-productif.


          • Jelena Jelena 23 mars 09:23

            Aux USA, Moderna vient de tester son vaccin sur 750 enfants ayant moins de 12 ans (au passage, on peut admirer la vivacité d’esprit des parents ayant accepté que leurs enfants servent de cobayes). Quel est l’intérêt de vacciner des enfants de cet âge alors qu’ils n’ont rien à craindre du covid ? Le fric, tout simplement le fric.


            • Fergus Fergus 23 mars 09:29

              Bonjour, Jelena

              Tester un vaccin sur les enfants fait sens, au contraire.

              Certes, pas pour les enfants eux-mêmes qui n’ont quasiment aucun risque de développer une forme symptomatique du Covid, mais pour les adultes qu’ils côtoient et qu’ils pourraient contaminer, notamment ceux qui sont âgés ou atteints de comorbidités.

              Vous oubliez notamment tous les pays d’Afrique ou d’Amérique su Sud où l’âge médian de la population est très bas et où l’immunité collective ne pourrait être atteinte qu’en vaccinant de nombreux enfants ! 


            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 23 mars 09:58

              @Fergus
               
               ’’Tester un vaccin sur les enfants fait sens, au contraire.Certes, pas pour les enfants eux-mêmes qui n’ont quasiment aucun risque de développer une forme symptomatique du Covid, mais pour les adultes qu’ils côtoient et qu’ils pourraient contaminer’’
               

               Vous soumettriez vos enfants à des expériences hasardeuses de thérapies pour vous protéger contre la peur d’une grippe ?
               
               Vous m’horrifiez de plus en plus ignoble, si cela est encore possible.


            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 23 mars 10:11

              Fergus,
               
              En Israël, un accord a été signé il y a deux ans entre le gouvernement et Pfizer, pour expérimenter le vaccin.
               
               Le peuple est prisonnier dans son pays et ne peut pas échapper à la vaccination.
               
               Il ne s’agit pas de vaccins mais d’expérimentation, massive, et sans accord, en violation des règles internationales.
               
               C’est ça que vous voulez pour la France ? Pour vos enfants ?
               
               Ce ne sont pas les réfractaires qu’il faut confiner, mais les fous du vaccin-dieu.
               


            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 23 mars 10:17

              @Fergus,
               
               
               quelqu’un vous aurait-il promis de faux certificats si vous preniez parti en faveur des vaccins ?
               
              Je ne vois que ça qui pourrait pousser un être humain informé et intelligent aujourd’hui, à se rendre complice de ce qui se trame


            • Albert123 23 mars 11:51

              @Francis, agnotologue

              « Vous soumettriez vos enfants à des expériences hasardeuses de thérapies pour vous protéger contre la peur d’une grippe ? »

              bah Fergus c’est sur, c’est une caricature de Boomer, il est donc prêt à sacrifier l’ensemble de l’humanité pour s’assurer que ses dernières annéed de vie soient les plus confortables possible, 

              son inquiétude n’a rien à voir avec le fait de léguer quoi que ce soit de positif aux générations qui viennent, juste de s’assurer qu’il ne sera pas contaminer par les gosses.



            • Soizic 23 mars 14:19

              @Fergus

              « Tester un vaccin sur les enfants fait sens, au contraire.

              Certes, pas pour les enfants eux-mêmes qui n’ont quasiment aucun risque de développer une forme symptomatique du Covid, mais pour les adultes qu’ils côtoient ».

              Comment osez-vous énoncer cela !!!

              Vous êtes exactement en train de dire que des enfants sains et qui n’ont aucun risque d’être contaminés doivent servir de cobayes pour un vaccin qui peut induire chez eux des séquelles graves !!!!

              Soit vous êtes fou, et je ne comprends pas comment on vous accepte ici, soit vous êtes un eugéniste fasciste, et je ne comprends toujours pas pourquoi j’ai à vous répondre !


            • njama njama 23 mars 14:34

              @Soizic
              sa belle-fille travaille chez Sanofi...


            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 23 mars 14:35

              @Soizic
               
               j’approuve : soit c’est un inconscient ; soit c’est une crapule.
               
              Même pemile et ses zozos n’auraient pas osé dire que des enfants doivent servir de cobaye pour la mise au point d’une thérapie génique qui profitera à l’on ne sait qui.
               
               Et qui plus est : sans que l’on ne dise aux parents qu’il s’agit d’expériences. La FDA n’a pas approuvé ces injections, elle a seulement donné son accord pour des ecpériences dont on ne connaitra peut-être les résultats que dans quelques années.
               
               
              « Ainsi commence le fascisme. Il ne dit jamais son nom, il rampe, il flotte, quand il montre le bout de son nez, on dit : C’est lui ? Vous croyez ? Il ne faut rien exagérer ! Et puis un jour on le prend dans la gueule et il est trop tard pour l’expulser. » Françoise Giroud
               
               Le fascisme c’est comme un prédateur : il rampe jusqu’à sa proie, et la prend par surprise, quand il est trop tard pour lui échapper.*
               


            • njama njama 23 mars 14:42

              @Soizic
              Les enfants sont très peu contaminants la preuve par l’école, s’ils l’étaient les enseignants et personnels des écoles, collèges, lycées seraient tombés comme des mouches depuis mai 2020, et les médias s’en seraient donnés à cœur joie de l’aubaine de faire des reportages...

              Mon épouse est directrice d’une école maternelle et primaire de plus de 500 élèves, sur le terrain qu’a-t-elle connu depuis mai 2020 ? je l’ai questionnée, sa réponse :
              — 4 ou 5 cas testés positif mais asymptomatiques, donc non-malades
              1 (seul) cas testé positif symptomatique, en classe de CP
              — 4 ou 5 signalés comme « cas contact » par la CPAM ou ARS pour cas + testé(s) dans leur famille, ou leur entourage
              — 1 enseignante et 2 aide-maternelles testées positif symptomatiques, donc en quarantaine de 7 jours
              — 4 ou 5 arrêts de travail (7 jours) car signalés « cas contact », mais asymptomatiques.
              Bien sûr il ne s’agit que d’une école, qui ne saurait refléter une situation nationale, mais ça donne une échelle du problème dont le taux flirte avec zéro…
              Bizarrement les « gastros »ont disparu cette année.


            • artheslichepèdetologue arthes 23 mars 15:51

              @Fergus

              Coucou, c’est arthes smiley

              Bin pourquoi ne pas vacciner les personnes plus âgées et plus sensibles alors ?
              Pas utile chez les enfants mais vitale chez les adultes.

              Serait ce parce que vous êtes allergique psycho aux pikouzes ?

              Vous préfèreriez que vos petits enfants subissent le vaccin pour vous préserver, vous ,sous prétexte que vous êtes pikouzophobe ?

              Non....Je ne le crois pas !!!! smiley

              Rassurez moi....


            • perlseb 23 mars 16:54

              @Jelena
              Ce n’est pas forcément qu’une question de fric. Je vais faire mon complotiste : Google fait des recherches sur l’immortalité (et l’intelligence artificielle), et ils ont sûrement besoin de faire des tests en grandeur nature sur certains traitements pour avancer dans leurs recherches.

              Bien évidemment, s’ils trouvent l’immortalité (et l’intelligence artificielle, ou l’immortalité grâce à l’intelligence artificielle), ils pourront liquider tout le monde, nous deviendrons superflus.
              Mais s’ils veulent être immortels, ils ne faudrait pas que leur traitement pour le devenir soit dangereux ... pour leur vie (ça serait le comble). Donc avant de nous liquider par un vrai virus, on peut encore leur servir de cobaye. Quand on voit comment ils accèdent à nos dossiers médicaux (pour faire progresser la médecine !), ils vont avoir une mine d’or après toutes ces expérimentations.


            • Jelena Jelena 23 mars 17:38

              @Fergus : Pas convaincue par votre raisonnement... Si un vieux se fait vacciné, il est protéger du covid, sinon on se demande à quoi sert le vaccin. A partir de là, il n’y a pas lieu de faire vacciner les enfants.

              Par ailleurs, je ne sais pas comment ça se passe en France, mais en Serbie, avant de recevoir la piquouze, on doit signer un papier ou on engage sa « responsabilité personnelle », ce qui permet à la médecine de se décharger en cas de problème... La vaccination ne devrait donc devenir optionnelle qu’à partir de la majorité.


            • Jelena Jelena 23 mars 17:38

              @perlseb : Dans la genre « big complot », je dirais plutôt que... La production étant appelée à devenir entièrement robotisée, la majorité des gueux vont devenir inutiles.


            • Eric F Eric F 23 mars 18:26

              @Jelena
              La vaccination contre le covid des enfants n’était pas prévue dans les essais initiaux des vaccins qui ont conduit à l’autorisation de mise sur le marché, l’objectif visait plutôt la réduction des « cas graves ».

              Désormais, considérant que l’immunisation réduit la contagiosité, certains experts affirment qu’il faut viser une immunité collective incluant les enfants pour atteindre 80% de population vaccinée. L’actuelle phobie est le surgissement de « variants » chez les « porteurs asymptomatiques » dont les enfants.

              On voit poindre là nouveau a « frénésie vaccinale » que l’on avait déjà vue à l’oeuvre avec le passage à 11 vaccins obligatoires ou encore anti HPV. Le trop devient parfois l’ennemi du bien.


            • vesjem vesjem 23 mars 22:01

              @Francis, agnotologue
              fergus n’est pas à un petit nenfant près
              il fait sa propagande , bonne pour les enfants des autres ; çà pue !


            • vesjem vesjem 23 mars 22:05

              @Soizic
              fergus et comparse puent de plus en plus
              incroyable de lire leurs commentaires !


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 mars 22:16

              @vesjem
              C’est sur ...des gars qui déblatérent pas ta connerie sont des cons ...


            • cyrus CYRUS 23 mars 22:21

              @Aita Pea Pea

              Tu sait la en rajoutant ta couche de connerie tu aide pas vraiment fergus ...
              Bien sur que les gens qui ont besoin de propagande n’ ont pas la verité .

              Seul l’ exemple permet de changer les chose sans rendre les gens esclave de dogme absurde et contre productif ...

              Quand ca marche on as pas besoin de l’ imposer , les gens y vienne tout naturellement .


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 mars 22:32

              @CYRUS
              Beau comme de l’an tique le roquet .T’as pas ton collier.


            • cyrus CYRUS 23 mars 22:45

              @Aita Pea Pea

              ben non pas de pot l’ ivermectine ne marche que sur les plathelminthe et les acarien sarcopte ...

              pour les tique ( des acarien ioxida) je te conseille la deltamethrine (scalibor TM)
              https://fr.wikipedia.org/wiki/Deltam%C3%A9thrine# : :text=La%20deltam%C3%A9thrine%20est%20un%20compos%C3%A9,raison%20de%20ses%20propri%C3%A9t%C3%A9s%20neurotoxiques.


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 mars 22:52

              @CYRUS
              Te casse pas avec moi ...je m’en fiche , mais d’une force...


            • Fergus Fergus 23 mars 09:23

              Bonjour, gruni

              Qui croire en effet ?

              Même s’il semble que la majorité des essais et des prises de position scientifiques aillent plutôt dans le sens d’un efficacité nulle ou peu significative de l’Ivermectine, un doute subsiste.

              Dès lors, pourquoi ne pas utiliser ce médicament, au moins comme placebo ? pourrait-on se demander. A ce détail près que l’EMA affirme qu’il ne peut avoir un effet qu’à doses très supérieures à son usage normal, ce qui risque de poser des problèmes.

              Il est hélas ! à craindre que ce ne soit qu’un épisode vain de plus dans la longue polémique qui agite les médias. 


              • troletbuse troletbuse 23 mars 09:32

                @Fergus
                Ouf, vous êtes encore là pour bien naturellement venir émettre un avis négatif sur l’ivermectine. Evidemment, 4 comprimés pour 8.53€, pas assez cher mon fils  smiley


              • foufouille foufouille 23 mars 09:37

                @troletbuse

                prier dieu est gratuit.


              • gruni gruni 23 mars 09:47

                @Fergus

                Bonjour Fergus

                « Dès lors, pourquoi ne pas utiliser ce médicament, au moins comme placebo ? »

                C’est une solution que je suggère également dans mon texte, le risque serait que le patient traité à l’ivermectine refuse la vaccination. 


              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 23 mars 09:51

                @gruni
                 
                 ’’le risque serait que le patient traité à l’ivermectine refuse la vaccination.’’
                 
                 Un risque ? Vous pourriez nous dire quel risque ? Et pour qui ?


              • joletaxi 23 mars 09:58

                @Fergus

                ... la majorité des essais...
                ..... doses très supérieures à son usage normal,

                cela devient pathétique
                pendant ce temps, des gens qui auraient pu être soignés meurent

                à ce stade d’imbécilité criminelle, ce pays mérite d’être ruiné


              • Albert123 23 mars 10:01

                @gruni

                quel risque ? 

                celui de traiter une population quand elle malade plutot que de lui inoculer de force un produit dont on ne connait pas les effets secondaires

                ou encore

                celui trop libéral qui donne le choix à l’individu des modalités de guérison ce qui emmerde les gaucho staliniens qui voyaient là un moyen ultime de façonner son « homme nouveau » grâce au totalitarisme sanitaire en vigueur qui les arrange bien. et qu’ils critiquent si peu.


              • Fergus Fergus 23 mars 10:02

                @ gruni

                « C’est une solution que je suggère également dans mon texte »

                Effectivement. J’ai oublié de le mentionner dans mon commentaire. 

                « le risque serait que le patient traité à l’ivermectine refuse la vaccination »

                Il n’y aurait de véritable risque que pour les personnes exposées à une forme grave. Et être soigné à l’Ivermectine ne dispense pas d’être intelligent.


              • Fergus Fergus 23 mars 10:03

                @ troletbuse

                Je n’ai pas donné d’« avis négatif » sur l’Ivermectine. Contrairement à vous, je ne suis pas médecin, et par conséquent je m’en remets aux avis (contradictoires) des experts.


              • gruni gruni 23 mars 10:16

                @Francis, agnotologue 

                Le risque pour lui et son entourage d’être touchés par le covid
                J’ai déjà dit que pour moi, l’idéal serait d’avoir un médicament efficace pour soigner, et le vaccin pour éviter la maladie dans une certaine mesure.


              • troletbuse troletbuse 23 mars 10:18

                @Fergus
                Je n’ai pas donné d’« avis négatif » sur l’Ivermectine.

                Comme ceux-ci par exemple
                1-que la majorité des essais et des prises de position scientifiques aillent plutôt dans le sens d’un efficacité nulle ou peu significative

                2-que l’EMA affirme qu’il ne peut avoir un effet qu’à doses très supérieures à son usage normal, ce qui risque de poser des problèmes.

                Ah bon, c’est des avis positifs ?

                Moi non plus, je ne suis pas médecin. Mais on voit bien que vous allez toujours dans le sens du vent merdiatique.


              • troletbuse troletbuse 23 mars 10:20

                @Foufouille
                Merci, je ne savais pas


              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 23 mars 10:25

                @Fergus
                 
                 ’’je m’en remets aux avis (contradictoires) des experts.’’
                 
                Celle-là il faut l’encadrer !
                 
                 La mauvaise foi est pire que la bêtise, qui pousse à dire vraiment des insanités dans le sens « insultes à l’intelligence »..


              • gruni gruni 23 mars 10:25

                @Albert123

                Les vaccins ont déjà été testés et validés, on connaît les effets secondaires, d’autres effets sont apparus et peut-être d’autres encore. Vous savez ce qu’est le bénéfice/risque
                Pourquoi faire prendre un médicament qui n’a pas d’efficacité démontrées, sauf comme placebo.

                « Quatre vaccins sont autorisés en Europe : celui de Pfizer-BioNTech - premier à avoir été validé le 27 décembre 2020, celui de Moderna, d’AstraZeneca et de Johnson&Johnson... »



              • Albert123 23 mars 11:01

                @gruni

                « Les vaccins ont déjà été testés et validés »

                ouais testé dans un délais record, en temps réel pourrait on dire. 

                « on connaît les effets secondaires »

                bah non mais bon j’oubliais vous êtes aussi voyante

                « d’autres effets sont apparus et peut-être d’autres encore »

                bah faudrait savoir si on connait les effets secondaires ou pas.

                soyez un minimum cohérent car c’est usant de discuter avec des dégénérés, si vous ne le faites pas pour les autres faites le au moins pour vous même.

                « Vous savez ce qu’est le bénéfice/risque »

                bah oui, donc j’évite de m’injecter n’importe quoi tout simplement en fait et ce d’autant plus quand l’injonction vient d’abrutis finis

                « Pourquoi faire prendre un médicament qui n’a pas d’efficacité démontrées, sauf comme placebo. »

                c’est bien encore un effort et vous vous poserez enfin la seule question qui compte plutôt que de vous en servir pour mieux la mettre sous le tapi

                « Quatre vaccins sont autorisés en Europe »

                et ?

                Sur la même période on a aussi fait interdire un médicament générique utilisé depuis plus de 50 ans à travers le monde.

                Si on retire les lignes blanches sur les routes demain vous roulerez à gauche parce que c’est autorisé ?


              • gruni gruni 23 mars 11:34

                @Albert123

                « soyez un minimum cohérent car c’est usant de discuter avec des dégénérés, si vous ne le faites pas pour les autres faites le au moins pour vous même. »

                Je suis parfaitement cohérent, même avec ceux qui n’ont pas le moindre respect des autres.
                Pour le reste de vos fadaises, nul besoin de réponse


              • Albert123 23 mars 11:57

                @gruni

                « nul besoin de réponse »

                il est surtout bien difficile pour vous de répondre honnêtement sans passer pour un vil collabo gauchiste.

                ce que les gens de bonne volonté ont tous bien compris.

                le covid achève juste le peu de crédibilité qu’il restait aux gauchistes et ce uniquement dans la tête de ceux qui n’avaient pas encore gratté le sujet jusque là.


              • troletbuse troletbuse 23 mars 12:04

                @Albert123
                Une bonne réponse ; dégénérés. Un argument imparable grounichien  smiley


              • Fergus Fergus 23 mars 12:43

                @ troletbuse

                Vous m’imputez des avis qui ne sont pas les miens !

                « vous allez toujours dans le sens du vent merdiatique »
                Tout le monde ne va pas, comme vous, dans le sens des délires complotistes.

                J’ajoute que je serais ravi qu’un traitement fasse la démonstration de son efficacité, qu’il s’agisse d’hydroxychloroquine, d’Ivermectine ou de tout autre médicament. Encore faudrait-il que cette démonstration soit faite, ce qui n’est pas le cas à ce jour ! 


              • joletaxi 23 mars 12:48

                @gruni

                bel argumentaire
                expliquez moi le bénéfice risque pour les de 60 ans
                en plus si l’ivermectine....
                donc cela concerne les plus de 60 ans, à risque, traités au doliprane
                cela fait déjà beaucoup moins de clients non
                le vaccin pourra -t-il éradiquer le virus
                si on compare à la grippe, aucune chance
                le vaccin risque-t-il de favoriser l’émergence de vrais tueurs, ce n’est pas à écarter d’un revers de main non ?
                controler la contagion, mais on nous dit que le vaccin ne vous empêche pas de véhiculer la bête ?
                comme le fait de l’avoir eue n’empêche pas la recontamination
                bref, le bénéfice risque... pas si évident

                bien sur, si en plus on distribue à tous les cas suspects une pilule qui vous guérit, on voit plus tout l’intérêt du vaccin, et le seul problème, il est bien là, et la clique fera tout pour éviter cette catastrophe industrielle, et financière
                et jusqu’ici, les mesures édictées vont toutes dans ce sens, bizarre, vous avez dit bizarre


              • joletaxi 23 mars 12:50

                @Fergus
                et pas plus, jusqu’ici de l’efficacité d’une vaccination de masse, y compris les gosses(le sort de ces morveux m’importe peu d’ailleurs)


              • gruni gruni 23 mars 14:16

                @joletaxi

                Vous croyez qu’à moins de soixante ans vous ne pouvez pas garder des séquelles de la maladie, vous êtes bien mal informé, vous ne suivez pas du tout l’évolution du Covid et ses variants qui rendent fous nos élites politiques et scientifiques. Vous croyez uniquement ce qui vous plaît de croire, c’est votre affaire. Je n’ai pas de conseil à vous donner, sauf juste un petit truc, essayez de sortir de votre obsession anti-vaccins, personne ne vous oblige à le prendre, quant à l’invermectine il suffit de demander à votre docteur qui n’est quand même pas un pleutre, il vous en prescrira.


              • joletaxi 23 mars 14:48

                @gruni

                vous avez raison, on va commencer à s’occuper des de
                60 ans, la réserve de vieux s’épuise

                où avez vous vu que je suis anti vaccin ?
                j’ai été militaire et j’en ai pris de la pikouze, et je fais régulièrement des rappels pour le tetanos
                par contre pour la grippe...la seule fois où j’ai été vacciné, j’en ai pris pour 15 jours alité

                pour ce qui est de la prescription, j’en parle par expérience personnelle, et de proches, ils ne prescrivent pas, et les pharmaciens en donnent sous le comptoir

                vous ne comprenez décidément pas le fond du problème

                dès les début, on a interdit de soigner, et on a tout fait, y compris des manipulations dans des revues aussi prestigieuses que le Lancet pour démolir tout traitement qui ne serait pas source de plantureux bénéfices pour bigpharma, quitte a nuire aux malades

                concernant l’ivermectine, continuer à en interdire la prescription est incompréhensible
                https://www.francesoir.fr/societe-sante/livermectine-fonctionne-y-compris-pour-le-covid-long-dit-un-medecinchercheur-renomme

                tous ces gens sont des complotistes ?
                il s’agit d’un médoc prescrit à des milliards de doses, où est le danger possible ?
                sinon détourner la population qui ne se sent pas à risque de ne pas se vacciner, ce qu i ne changerait pas grand chose à l’évolution de la circulation des mutants dont rien ne prouve qu’il seront éliminés par le vaccin

                Si, après avoir consulté, subi des analyses, souffert pendant des mois ,des années, un médecin vous prescrit 3 granules d’homéopathie, vous retrouvez votre santé, faut-il interdire l’homéopathie parce que rien n’est prouvé ?

                maintenant, si d’aventures, il est établi que l’ivermectine est utile, quel scandale pour nos « savants de Paris »


              • gruni gruni 23 mars 15:00

                @joletaxi

                « concernant l’ivermectine, continuer à en interdire la prescription est incompréhensible » c’est faux ! vous n’avez pas lu l’article.

                « Un médecin peut prescrire un médicament hors de son champ initial d’autorisation de mise sur le marché (AMM) quand il n’y a aucune alternative, qu’il ne fait pas prendre de risques aux patients, et qu’il justifie d’une présomption d’efficacité. Le patient doit être informé des avantages et des risques et que la prescription est hors »AMM".

                Donc votre raisonnement ne tient pas. Sauf sur un point dont j’ai parlé tout à l’heure, c’est qu’une personne se sentant protégé par l’ivermectine refuse la vaccination. Vous qui êtes pour la piqure, vous trouverez certainement les mots pour la convaincre ?


              • @gruni

                Vous devriez vous paxer avec Rakototo, vous nous feriez des petits rakototonichous tous chous.

                Et quand il seront grands ils pourront travailler pour BFM...


              • joletaxi 23 mars 15:08

                @gruni

                oui oui, vous êtes naif, ou « enclume »

                mon médecin traitant est devenu un ami
                dans la pharmacie de mon bled,je demande la pilule
                le pharmacien me dit qu’il est très « embêté » mais qu’il va demander à mon médecin
                refus catégorique du médecin
                finalement le pharmacien m’en donne, ... sans me faire payer
                consultation j’ai mon « ami » quelques jours plus tard
                très ennuyé le docteur
                tu comprends.. d’après ce que je sais, ce n’est pas prouvé, .. et de toute façon, j’ai des collègues qui ont été remis à l’ordre(c’est le cas de le dire)
                c’est dangereux ? .. non non bien sur,
                alors ?
                ben prends en si tu juges que c’est le moment

                vous en voulez d’autres ?

                j’abandonne,


              • Soizic 23 mars 15:12

                @Fergus
                 « A ce détail près que l’EMA affirme qu’il ne peut avoir un effet qu’à doses très supérieures à son usage normal, ce qui risque de poser des problèmes. »

                Et en plus vous cachez vos mensonges, car ce que vous dites est un mensonge, derrière ceux de l’AEM ( oui, quand on parle français, c’est le sigle de l’Agence Européenne du Médicament) !!!
                Mais apparemment quand on est vendu comme vous à l’atlantisme on utilise des sigles anglo-saxons !!!


              • gruni gruni 23 mars 15:25

                @joletaxi

                « oui oui, vous êtes naif, ou « enclume » »

                Les deux, mais moi je ne prends pas mon cas pour une généralité

                D’autre part, si vous savez combien de boites d’ivermectine sont vendus depuis plusieurs mois (contre la gale par exemple) n’hésitez pas à me le faire savoir. C’est contagieux la gale et un bon docteur saura quoi faire.


              • Soizic 23 mars 16:14

                @Francis, agnotologue
                Sont-ils vraiment interdits de sortir d’Israel ?
                Ça ne parait pas plausible ?
                Ce pourrait être un bien qu’enfin certains Israéliens prennent conscience que ce gouvernement est .. pour le moins... fasciste ! ..
                Mais cela fait très longtemps que nous, on le sait !


              • troletbuse troletbuse 23 mars 17:23

                @grounichou
                C’est contagieux la gale


                Vous, c’est plutôt la galère  smiley


              • simir simir 23 mars 17:24

                @Albert123
                Je ne sais pas quel virus vous avez chopé mais il est sévère.
                Sachez monsieur que les parti gauchistes n’existent pas en France depuis longtemps.
                Le gauchisme c’est Lénine qui en a donné la définition dans son livre : Le gauchisme la maladie infantile du communisme"
                Ce sont des partis qui refusaient de participer aux élections et même que leurs membres fassent partie des syndicats.
                De nos jours tout le spectre le plus à gauche : Mélanchon, LO, NPA participe aux élections.

                C’est pas le Vidal que vous devriez consulter, revoyez vos cours de philo de terminale pour le cas où vous êtres allé jusque là.


              • troletbuse troletbuse 23 mars 17:45

                @Fergus
                Mes délires complotistes.


                Vous achetez, paraît-il le Canard Enchaîné
                Il y a 15 jours paraissait l’affaire du restauirant « Aux 3 présidents » On pourrait y associer Sarko, Hollandouille et le Poudré)
                Fergus, qui est un fervent défenseur de la gauche(dit-il), n’a pas émis la moindre critique sur ce sujet qui est quand même un fait de la plus haute importance où sont mêlés les gens les plus médiatisés comme Barbier, Fogiel, l’équipe de BFM, des lobbyistes, enfin tout ceux qui œuvrent à la destruction de la France en pronant le confinement et la vaccination salvatrice forcée.
                Fergus, vous faites en ce moment profil bas et vous évitez soigneusement les sujets sur les vaxxins sauf quand votre homologue Grounichou en sort un.
                Donc vous avez donc considéré que cette info n’était pas importante ou que c’était une fake-news et dans ce dernier cas, vous lisez donc un journal complotiste.
                Je suis désolé Fergus mais sur ce site, vous ne faîtes plis guère impression au sujet de vos convictions.
                Vous et Grounichou êtes de fervents défenseurs de Micron et de toute la racaille dont il s’entoure.


              • pipiou2 23 mars 18:31

                @joletaxi
                « pendant ce temps, des gens qui auraient pu être soignés meurent »
                Affirmation purement gratuite.
                On pourrait dire également que de gens traités de manière charlatanesque meurent.

                « à ce stade d’imbécilité criminelle, ce pays mérite d’être ruiné ».

                Et donc quels pays méritent de ne pas être ruinés d’après leur comportement dans cette épidémie mondiale ?


              • vesjem vesjem 23 mars 22:18

                @Francis, agnotologue
                C’est étonnant que ce soit l’un des leurs qui a créé et distribué leur vaccin !
                Voudrait-il une 2ème choa ?


              • vesjem vesjem 23 mars 22:20

                @troublefête
                comme gruni, fergus ne répond pas aux évidences scientifiques contraires à leur propagande
                ils sont en service commandé


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 mars 22:26

                @troublefête
                Tout à fait et on appelle ça le numerus circus .


              • cyrus CYRUS 23 mars 23:00

                @troletbuse

                Vous achetez, paraît-il le Canard Enchaîné

                Il y a 15 jours paraissait l’affaire du restauirant « Aux 3 présidents » On pourrait y associer Sarko, Hollandouille et le Poudré)


                Aux 3 présidents
                | Paris

                L’EXCELLENCE À LA FRANÇAISE

                Ne lui demandez pas de vous parler de ses 15 ans passés à l’Elysée… ou accordez-lui quelques heures de votre temps car des anecdotes, il en a, toutes plus gourmandes les unes que les autres…

                Chef d’équipe aux cuisines de La Présidence de la République, aux côtés de Bernard Vaussion et Guillaume Gomez, Eric Duquenne a servi les plus grands de ce monde et les coulisses du 55 rue du Faubourg Saint-Honoré n’ont plus de secret pour lui (ou presque).

                C’est ici, au carrefour des Grands Médias et face au Ministère de la Défense qu’il pose ses couteaux pour ouvrir son restaurant “Aux 3 Présidents”.

                Un lieu où se mélangent convivialité, simplicité, goût et « excellence à la Françai

                se »

                En plein coeur du CAMPUS ALTICE smiley 

                https://image.noelshack.com/fichiers/2021/12/2/1616536771-3pre.png





              • JulesDu13 24 mars 05:02

                « le vaccin risque-t-il de favoriser l’émergence de vrais tueurs ? »
                ou
                « les asymptomatiques risquent de favoriser l’émergence de variants dangereux »

                Ceci me semble relever de la panique générale. Le Covid n’est pas un virus de l’espace, et si c’est une arme militaire elle est ratée (tuer des octogénaires en période de guerre ça ne sert à rien).

                Je ne connais pas d’exemple de virus bénins devenus aussi dangereux que la peste/choléra/ebola etc... à cause de vaccins, ou de variants spontanément apparus.
                Il y a bien la sélection des bactéries résistantes aux antibiotiques sur des décennies , mais elles ne sont pas vraiment plus nocives, elle résistent surtout mieux aux traitements (ce qui est un problème pour un patient déjà malade et hospitalisé)

                Les virus tendent plutôt à muter pour devenir moins dangereux :
                * les variants sont en compétition les uns avec les autres, les plus nombreux gagnent
                * une personne avec de faibles / aucun symptômes

                sort de chez elle, voit des gens et diffuse le variant bénin, alors qu’une personne très malade reste au lit
                * une personne avec de faibles / aucun symptômes ne prend pas de précaution et ne se soigne pas, elle traîne sa goutte au nez pendant des semaines, alors qu’une personne très malade reçoit un traitement (en temps normal...)
                * une personne infectée par un variant bénin acquière une immunité au moins partielle face aux variants plus dangereux

                Est-ce que quelqu’un s’est demandé où étaient passées toutes les méchantes grippes des années épidémiques précédentes (y compris la grippe espagnole) ?


              • gruni gruni 24 mars 07:20

                @JulesDu13

                « Est-ce que quelqu’un s’est demandé où étaient passées toutes les méchantes grippes des années épidémiques précédentes (y compris la grippe espagnole) ? »

                C’est une question que je me posais encore récemment, vous avez sans doute la réponse ?
                Merci pour votre commentaire argumenté


              • gruni gruni 24 mars 07:26

                @troublefête

                J’ai moi-même employé le mot pleutre, concernant certains médecins de ville.
                Une autre explication que la peur de l’Ordre, serait que certains docteurs
                ne croient pas en l’efficacité de l’ivermectine. Dans ce cas, pourquoi ne pas le prescrire comme placebo qui a une efficacité reconnue.


              • Samson Samson 24 mars 10:52

                @Fergus
                Bonjour @Fergus

                « Il est hélas ! à craindre que ce ne soit qu’un épisode vain de plus dans la longue polémique qui agite les médias. »

                En matière de médias main-stream, est polémique ou franchement « complotiste » toute information scientifique remettant en cause ou invitant simplement au débat quant à la doxa sanitaire ouvrant au seul salut « vaccinal » dictée par l’OM$ et ses puissants donneurs d’ordre.

                Ceci expliquant probablement cela, il est à noter que si d’aventure une autre méthode de traitement avait été reconnue efficace, jamais l’agrément des différentes autorités sanitaires à l’application à très large échelle et sur une population saine d’une « thérapie » génique totalement expérimentale et sans aucun recul sur ses effets à moyen et long termes n’aurait été possible et même envisageable.

                Sinon, pas de souci, notre Pravda médiatique promeut et participe avec une fort touchante unanimité (hors peut-être Sud Radio, FranceSoir et quelques autres médias alternatifs) à l’extension de la Pensée Unique au véritable « terrorisme » sanitaire orchestré depuis plus d’un an.

                Et sur Youtube, « ils » sont même allés jusqu’à censurer la fort savoureuse « conférence de presse » de Christophe Alévèque, ce qui en dit long sur les niveaux de libertés de pensée et d’expression encore tolérés par les réseaux sociaux, les médias et les autorités de ce pays.

                On vit décidément une époque formidable ! smiley

                En vous présentant mes cordiales salutations ! smiley


              • Samson Samson 24 mars 11:14

                @gruni

                "« Dès lors, pourquoi ne pas utiliser ce médicament, au moins comme placebo ? »

                C’est une solution que je suggère également dans mon texte, le risque serait que le patient traité à l’ivermectine refuse la vaccination. « 

                Le risque pour qui ???

                Pour le patient (après tout, n’est-il au moins théoriquement libre d’assumer ses choix !), ou pour la crédibilité d’une campagne mondiale d’administration aux populations humaines d’une bidouille génétique et transhumaniste encore totalement expérimentale et fort fallacieusement qualifiée pour la »bonne« cause de »vaccination" ???

                Parce que les risques posés à moyen et long termes par l’injection d’ARN-messager notamment en matières de fertilité et de rétro-transmission de l’info au code ADN et donc à la descendance -, personne, pas plus scientifique que journaliste ou politicien, ne peut encore prétendre les connaître !

                Comme aux dernières présidentielles, libre encore à chacun d’assumer l’achat d’un chat dans un sac, ou pas si possible !


              • Samson Samson 24 mars 11:38

                @foufouille
                « prier dieu est gratuit. »

                Ce qui constitue à n’en pas douter une intolérable entorse aux préceptes de la Pensée Unique et son dogme de la Sainte Croissance.
                Mais, En Marche vers Nulle Part, qu’attend donc la police pour remettre bon ordre à de tels extrémismes et tarifer ou taxer enfin les prières ???


              • gruni gruni 24 mars 13:46

                @Samson

                Le risque pour qui ???

                Comme je l’ai déjà écrit, le risque de la contamination pour lui et ses proches.
                Bien sûr, il est libre d’assumer ses choix pour lui, mais il doit aussi penser à sa famille et aux autres.

                « bidouille génétique et transhumaniste encore totalement expérimentale et fort fallacieusement qualifiée pour la »bonne« cause de »vaccination » ???"

                Les chercheurs qui ont fait ce vaccin en savent bien plus long que vous et moi. Il est donc injuste de les qualifier de bidouilleurs.

                A propos de chat, il est facile lorsqu’on ne veut s’en débarrasser de l’accuser d’avoir la rage. La rage, Pasteur, certainement qu’aujourd’hui ces Français peureux et pleurnichards l’accuseraient de mille maux et mots, s’il inventait maintenant son fameux vaccin.

                Pour terminer, je ne cherche pas à vous convaincre, la réciprocité s’impose.

                Salutation cordiales 


              • troletbuse troletbuse 24 mars 13:58

                @grounichou
                Le plus grand risque si on te fréquente est de devenir un mouille-cul et un mougeon, léche-botte du pouvoir.


              • Samson Samson 24 mars 18:10

                @gruni
                "Les chercheurs qui ont fait ce vaccin en savent bien plus long que vous et moi.« 

                Absolument ! Mais d’autres chercheurs tout aussi éminents et pointus dans le domaine sonnent au risque de se voir censurés l’alarme ! J’imagine qu’ils ne mettraient en danger leurs réputations et leurs carrières sans en avoir d’excellentes raisons !

                Je ne cherche pas à vous convaincre - vous l’êtes déjà ! mais le principe de ce forum consistant en l’échange d’idées et de points de vue, je vous donne le mien ce qui même en Pensée Unique relève encore de la »réciprocité" !

                En vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


              • gruni gruni 24 mars 18:33

                @Samson

                Je ne cherche pas à vous convaincre - vous l’êtes déjà !

                Là effectivement il y a bien réciprocité smiley

                Pour être tout à fait complet

                Je vous présente également mes respectueuses salutations


              • Albert123 23 mars 09:54

                « L’ivermectine ne fait pas concurrence au vaccin, l’un est curatif, l’autre est préventif. Ils se complètent mais ne s’opposent pas comme le croit le gouvernement »


                les « vaccins » anti covid ne font pas concurrence à l’ivermectine car aucun vaccin ne peut être mis sur le marché en moins de 10 ans sans susciter d’énorme question sur les effets secondaires d’un produit pas suffisamment testé qui ne saurait dés lors porter le nom de vaccin mais plutôt celui de protocole expérimental en phase de test grandeur nature sur une population pris en otage et à l’efficacité non démontré.




                • joletaxi 23 mars 10:14

                  ce qui me sidère dans cette « affaire » car cela prend doucement mais surement l’allure dune « affaire », c’est cet acharnement d’une clique pour imposer sa doxa... comme pour le climat, les OGM, etc, mais c’est un autre sujet

                  tout le monde a expérimenté au moins une fois dans sa vie de devoir consulter plusieurs médecins pour tenter d’avoir une solution thérapeutique

                  ici, des témoignages nombreux,argumentés de médecins... oups de charlatans, laissent croire que ce médoc est utile

                  ils ont en principe le même diplome que les « savants de Paris », et leur point de vue est autant recevable

                  ils ne demandent pas d’imposer leur protocole , ils demandent de l’autoriser, sous leur responsabilité

                  si j’avais du me conformer aux avis de grands pontes , avec moquette bien épaisse je serais déjà mort


                  • Bendidon Bendidon 23 mars 11:05

                    Toujours aussi Faux ... notre gruni le faux mac qui pratique la cabbale et l’inversion

                    L’ivermectine l’envie d’ y croire ... Faut lire l’ivermectine surtout n’y croyez pas

                    Suggestions de vrais prochains articles pour grunichou :

                    Le remdesivir l’ami de vos reins, un bon placement

                    Le doliprane avec lui le covid rira bien

                    Vive les vaccins sans pépins, vous deviendrez serein

                    Poil au pin smiley


                    • Bendidon Bendidon 23 mars 11:23

                      @cettegrenouilleci
                      Oh mais vous me suivez la grenouille, d’articles en articles
                      Seriez vous amoureuse chérie ?
                       smiley

                       


                    • vesjem vesjem 23 mars 22:24

                      @Bendidon
                      cette connasse de grenouille de bénitier ne se rend même pas compte qu’il y a un chalumeau sous le bénitier


                    • leypanou 23 mars 11:30

                      @tous :

                      Youtube enlève la vidéo de l’audition au Sénat États-Unien d’un médecin qui parle de l’utilisation de l’ivermectine en traitement précoce : pas besoin d’autre preuve, l’oligarchie veut contrôler ce que vous pouvez voir/entendre.

                      Quand aux arguments sur cet article -Prescrire, études bidons, etc-, ils ont fait pareil avec l’hcq : bilan, 90 000 morts, dont plusieurs d’autres choses que de covid.


                      • bubu123 23 mars 11:37

                        «  »On assiste à une dérive dans l’analyse des études scientifiques : on regarde la méthodologie mais on ne regarde pas le résultat... Je veux bien qu’il y ait des biais et des défauts mais le résultat est là."


                        La dérive c’est de regarder les résultats d’une étude mal faite pleine de biais.


                        • gruni gruni 23 mars 12:02

                          @bubu123 

                          En fait, le biais consiste à mettre en avant les études favorable à l’ivermectine.
                          C’est d’ailleurs ce que fait ce docteur


                        • Ben Schott 23 mars 12:06

                          @gruni
                           
                          Ben voilà !...
                           
                          Et mettre en avant les études défavorables à l’ivermectine, t’appelles ça comment ?
                           
                           


                        • Ben Schott 23 mars 12:08

                          @bubu123
                           
                          « La dérive c’est de regarder les résultats d’une étude mal faite pleine de biais.
                           »

                           
                          Affirmation gratuite et péremptoire, comme d’habitude.
                           


                        • gruni gruni 23 mars 12:09

                          @Ben Schott

                          J’ai écrit dans mon commentaire précédent « les études favorables » 


                        • Ben Schott 23 mars 12:13

                          @gruni
                           
                          Je répète : si mettre en avant « les études favorables » est « un biais », comment appelles-tu le fait de mettre en avant « les études défavorables » ?
                           


                        • bubu123 23 mars 12:31

                          @Ben Schott

                          je commente la phrase de Mr Maudrux qui explique que c’est une dérive de regarder la méthode et pas les résultats.
                          La dérive c’est de prendre pour argent comptant les résultats d’une étude qui ne vaut rien au niveau méthodologique. Quand tu lis une étude, tu regardes comment elle a été faite, si elle est pleine de biais les résultats ne veulent pas dire grand chose. 


                        • Ben Schott 23 mars 12:48

                          @bubu123
                           
                          Affirmation gratuite et péremptoire comme d’habitude.
                           


                        • bubu123 23 mars 12:55

                          @Ben Schott

                          non, on appelle ça la LCA


                        • Ben Schott 23 mars 13:03

                          @bubu123
                           
                          Ah, c’est bien ! C’est différent de la BEM... oups pardon de l’EBM !
                           

                          Toi, t’es une TDC.
                           


                        • bubu123 23 mars 13:31

                          @Ben Schott

                          on a bien compris que tu n’étais pas la pour argumenter


                        • @bubu123

                          Parce que toi tu fournis des « arguments » ?


                        • gruni gruni 23 mars 13:58

                          @Ben Schott

                          C’est également un biais, sauf que je répète, les études sur l’ivermectine bénéficient d’un biais favorable. Allez savoir pourquoi...


                        • bubu123 23 mars 13:59

                          @Philippe Huysmans, Complotologue

                          vous êtes aveugle ? Je vous explique pourquoi ce que dit Mr Maudrux sur l’analyse des études scientifiques est faux.
                          Maintenant si vous voulez remettre en doute la façon de faire de la lecture critique d’article scientifique et médical c’est votre problème, je vous rappelle juste que c’est une épreuve aux ECN depuis 2009.


                        • joletaxi 23 mars 14:04

                          @bubu123

                          moi ma bible c’est la Lancet


                        • Ben Schott 23 mars 14:09

                          @gruni
                           
                          « les études sur l’ivermectine bénéficient d’un biais favorable. »
                           
                          Houla, voilà le « biais favorable », maintenant !

                          Tu voulais dire, je suppose, que les études favorables étaient mises en avant ?
                           
                          Dans ce cas, par qui ?
                           


                        • gruni gruni 23 mars 14:24

                          @Ben Schott

                          « Houla, voilà le « biais favorable », maintenant ! »
                          Oui, ne vous en déplaise, on peut dire biais favorable ou que « les études favorables étaient mises en avant ? », c’est dans le même ordre d’idée.

                          « Dans ce cas, par qui ? » Je vous ai déjà répondu « Allez savoir pourquoi... » dans un commentaire précédent. Vous qui savez tout, vous devriez pouvoir me donner une pertinente explication. Je compte sur vous !


                        • Ben Schott 23 mars 14:26

                          @gruni
                           
                          Non, je ne peux pas savoir ce que tu supputes (sauf ton respect) !
                           
                           smiley
                           


                        • gruni gruni 23 mars 14:41

                          @Ben Schott

                          Moi qui espérait un éclair de génie smiley


                        • Ben Schott 23 mars 14:51

                          @gruni
                           

                          Donc je résume : les études favorables à l’ivermectine sont valorisées, mais tu ne sais pas par qui, pourquoi, où, comment ? C’est bien ça ?

                          Mais quand on dit « allez savoir pourquoi », en général c’est qu’on a une petite idée derrière la tête. Mais c’est ta tête à toi, pas la mienne !

                          On a une petite idée, mais on n’assume pas de l’exposer ; la peur de passer pour un complotiste, peut-être ?...

                           
                           smiley
                           

                           


                        • gruni gruni 23 mars 15:12

                          @Ben Schott

                          « Mais quand on dit « allez savoir pourquoi », en général c’est qu’on a une petite idée derrière la tête ».

                          Du moment que je ne fais que des hypothèses sans rien affirmer, ma réputation ne devrait pas en subir les conséquences néfastes. Mais j’attendais de vous que vous soyez plus participatif. 
                          Le biais favorable vient peut-être des médias et des chercheurs qui ont réalisé l’étude. Y aurait-il des intérêts en jeu est un secret que je ne peux révéler.


                        • Ben Schott 23 mars 15:25

                          @gruni
                           
                          « Mais j’attendais de vous que vous soyez plus participatif. »
                           
                          J’ai bien compris, mais moi je ne vois pas ce « biais » : je ne peux donc pas deviner tes arrières-pensées honteuses.
                           
                          « Le biais favorable vient peut-être des médias et des chercheurs qui ont réalisé l’étude. »
                           
                          Alors, les chercheurs c’est plausible, mais tu pars du principe qu’ils sont malhonnêtes. Ça existe, souviens-toi de l’affaire du Lancet !!!
                           
                          Quant aux médias, soyons sérieux...
                           


                        • Soizic 23 mars 15:27

                          @bubu123
                          Si vous vous documentiez un peu vous verriez qu’il ne s’agit pas d’une étude, mais de dizaines d’études dont beaucoup très sérieuses et menées par des médecins reconnus.
                          Hors donc je me demande, quand on sait depuis fort longtemps que l’ivermectine est presque à 100% d’innocuité, quelle est votre motivation pour émettre un jugement négatif et même une réserve, quand il s’agit de danger de mort ?
                          Vous seriez prêt à prendre du doliprane qui est cent fois plus dangereux !
                          Ou alors.....il n’y a pas d’autre explication et pas d’autre mot, votre pensée n’a aucune logique ni cohérence, ni discernement :
                          Vous êtes tout simplement c.. !


                        • bubu123 23 mars 15:39

                          @Soizic

                          je n’ai parlé d’aucune étude concernant l’Ivermectine sur ce fil, je parlais de la phrase de Mr Maudrux à propos de l’analyse des études scientifiques


                        • Soizic 23 mars 16:22

                          @gruni
                          Apparemment tu n’as jamais bénéficié de la foudre !


                        • troletbuse troletbuse 23 mars 19:42

                          @Ben Schott
                          Pas plotiste quand même  smiley


                        • vesjem vesjem 23 mars 22:27

                          @gruni
                          tu écris trop...de conneries, mon petit gruni


                        • troletbuse troletbuse 23 mars 12:07

                          Fergus et Grounichou vont recevoir une invitation de BFM TV pour aller manger au restaurant « Aux 3 présidents »  smiley


                          • Rémi Mondine 23 mars 13:33

                            Je me permettrait de fiare remarquer que « sur soixante études,  »80% disent que« et »quelques études" ne se contredisent pas en francais.

                            De même 80% de 60 fait 48 études, la reprise des études sur le non fonctionnement indique 11 études.

                            Cela donne surtout l’impression que chacun selectionne les études dans son sens pour ensuite parler uniquement sur cette base.


                            • Eric F Eric F 23 mars 19:34

                              @Rémi Mondine

                              « Cela donne surtout l’impression que chacun sélectionne les études dans son sens pour ensuite parler uniquement sur cette base »
                              Il existe en quelque sorte un gros bottin des experts « courant officiel » et un petit annuaire des experts « dissidents ». Les partisans des premiers qualifient les seconds de charlatans, et les partisans des seconds qualifient les premiers de « vendus ». Le point commun des uns et des autres, ce sont les certitudes inébranlables et la véhémence.
                              Difficile pour les « non partisans » de se faire une opinion étayée. Concernant l’HCQ et l’ivermectine, il semble qu’ils ont une certaine efficacité contre l’infection débutante, suffisamment pour justifier leur prescription en médecine de ville, mais sans constituer pour autant la potion magique qui aurait pu stopper l’épidémie (la formule « fin de partie » était excessive).

                            • cyrus CYRUS 23 mars 19:41

                              @Eric F

                              oui c’ est plutôt bien résumé ...
                              La seule veritable protection aurais été la fermeture des frontiere et l’ arret du commerce internationalle des la premiere alerte pandemique ...
                              Port du masque et mesure , voir confinement des cluster des le depart ...

                              mais la , maintenant ca ne sert absolument plus a rien de dicter une politique sanitaire ... il faut soit laisser les medecin « prendre des risque » soit preserver et rebatir la structure economique mais surtout arreter de controler le peuple sans resultat ...

                              Le en meme temps sanitaro economique est une catastrophe qui se surajoute au virus .


                            • Eric F Eric F 24 mars 13:29

                              @CYRUS

                              Le « en meme temps » sanitaro economique est une catastrophe qui se surajoute au virus


                              Effectivement, le fameux « en même temps » conduit à des situations surréalistes. Ainsi, il nous est expliqué que pour éviter la propagation dans le reste du pays, les habitants des zones les plus contaminées ne doivent pas quitter leur région -cela relève d’ailleurs d’un certain bon sens, comme aurait du l’être la fermeture des frontières l’an dernier-.
                              Mais dès l’annonce de la mesure pour le surlendemain, des centaines de milliers de Franciliens on foncé vers la province, et des trains supplémentaires ont officiellement été affrétés par la SNCF. Selon certains « experts », l’avantage c’est que cela soulagera les hôpitaux parisiens, qui auront une moindre population à couvrir.
                              On cherche à la fois une chose et son contraire !

                            • McGurk McGurk 23 mars 13:35

                              C’est curieux que, dans cet immense scandale d’Etat qu’est le coronavirus, on utilise les mêmes mécanismes psychologiques pour détruire toute tentative de faire autrement et surtout de faire mieux. Et le pire, c’est que ça fonctionne...

                              De toute ma vie, je n’ai jamais vu autant de piraterie de la réalité, de la science, des chiffres et du bon sens. Le dogme a remplacé le débat, la contraction et même là liberté/l’envie de réfléchir.

                              Si les grands médias commencent à douter des versions officielles, c’est que l’entente et le copinage avec LREM est au plus bas. Alors que ces mêmes médias se sont fait les apôtres de l’apocalypse et les complices de ce gouvernement.

                              A part les feignasses et les fanatiques, nous nous sommes tous rendu compte que les études scientifiques - autrefois la base de notre réalité et prises très au sérieux - peuvent (et sont) être manipulées par leurs auteurs ou/et commanditaires tout comme le sont les sondages courants - armes terribles pour détourner les élections.

                              Je n’ai d’ailleurs pas entendu les mêmes chiffres concernant l’efficacité de ce médicament. Mais également une palette d’accusations, tout comme pour l’hydroxychloroquine.

                              Le résultat est la neutralisation de toute stratégie de conciliation avec le corps médical, avec la science tout court, pour laisser place à cet horrible et éternel dogme de l’Etat au dessus de tout et ayant le dernier mot.

                              Nous sommes passés, en seulement trois présidences, d’un Etat providence (dévoyé certes) - réglant le cadre de vie général mais pas la vie elle-même - à un État minimaliste (dans ses prérogatives) qui a le contrôle absolu de la société et de la réalité.

                              Le débat sur la sortie de cette crise n’est que l’arbre qui cache la forêt de problèmes qu’on ne peut règler - ce qui arrange bien ceux qui s’en servent comme bouclier.

                              Pendant ce temps, impossible de résoudre la profonde et immense crise démocratique, économique et sociale, l’inversion des valeurs, la disparition du débat publique et des libertés.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité