• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > J’ai très envie de les emmerder…

J’ai très envie de les emmerder…

 

Dans cette triste affaire, il y a bien entendu le verbe « emmerder », une grossièreté indigne du premier magistrat de l’État. Mais il y a aussi ce « j’ai très envie » qui pose d’énormes problèmes. Analyse.

Tout d’abord, l’adverbe de quantité « très » s’accommode mal des substantifs et des verbes. Certes, on peut dire « j’ai très faim », « j’ai très soif », « j’ai très peur », « j’ai très envie » mais on ne saurait dire : « je vous souhaite très santé », « le monde a besoin de très justice », « cette maison est encombrée par très meubles », encore moins « je très travaille ». L’adverbe « très » ne se lie naturellement qu’aux adjectifs : « il est très grand », « j’ai une très grande envie de », « voilà une phrase très juste », « je vous souhaite une très bonne santé », « cette maison est très encombrée (de meubles) », « il a travaillé très tard », etc. Des expression comme « j’ai très envie » restent de toute manière plus familières, moins élégantes que « j’ai vraiment envie » ou « j’ai une très grande envie de ».

 

Et puis, il y a le mot « envie » lui-même.

 

Le lexique d’Emmanuel Macron ne convient pas du tout. Un magistrat, un politique n’a jamais d’envies, il n’a que des devoirs et des mesures à prendre. Le terme « envie », utilisé par Macron dans le contexte de sa magistrature, n’a aucun sens. Il est, comme disent les enseignants, totalement impropre (je ne parle pas bien entendu du fond de l’affaire, mais de son mode de communication).

 

Ainsi : l’homme d’État répressif peut dire ou écrire : « Au nom de l’intérêt commun, j’ai décidé de réduire les droits des non-vaccinés jusqu’à ce qu’ils cèdent » ou « Je suis, hélas, contraint de prendre des mesures drastiques pour vacciner les derniers non-vaccinés » ou encore, plus imprécatoire, à la Cicéron : « Jusqu’à quand, non-vacciné, abuseras-tu de notre patience ? » ou même, avec une certaine grossièreté, mais toujours exact dans la sémantique, à la Vladimir Poutine : « Je vais aller buter les non-vaccinés jusqu’au fond des chiottes ! » Mais pas « j’ai très envie de ».

 

Le terme « envie » désigne un affect aux frontières du caprice, du désir et de la velléité. « J’ai envie » sous-entend que l’envie ne sera pas forcément satisfaite, et qu’on ne fera pas forcément tout ce qu’il faut pour la satisfaire.

 

Lorsqu’on dit à quelqu’un « j’ai envie de te foutre mon poing dans la gueule », c’est déjà le signe qu’on n’est plus tout à fait en position de le faire, que quelque chose nous en empêche, comme une interdiction juridique ou une faiblesse physique. Comme dans un couple : « j’ai envie de toi » ne signifie pas forcément qu’il va se passer quelque chose… Souvent, le « j’ai pas (très) envie » de l’un, de l’une répond au « j’ai (très) envie » de l’autre. On commence par l’envie, on finit par « ce soir, j’ai la migraine ».

 

Bref : la seule envie, l’envie seule est déjà un révélateur d’impuissance. Les vrais décideurs n’ont pas d’envies. Ils décident, ils s’imposent, et c’est tout. On n’a pas « envie » de diriger un peuple, on le dirige (je le répète, je ne parle que de la forme ; je laisse de côté le débat sur la vaccination pour tous, étant moi-même plutôt hostile au passe vaccinal et plutôt méfiant sur la qualité des vaccins). Si Macron veut frapper, qu’il frappe. Avoir « envie » de frapper indique déjà un caractère velléitaire, une hésitation, une incertitude.

 

En conclusion, Macron cesse définitivement d’incarner la fonction présidentielle, en admettant qu’il l’eût jamais incarnée. Son langage est typiquement celui d’un collégien des beaux quartiers qui veut jouer les gros bras en disant des gros mots. Un adolescent qui veut jouer les durs, qui a « très envie » d’être un vrai bonhomme. Mais avoir envie d’être un bonhomme, précisément, ce n’est pas être un bonhomme. De la même manière, un champion olympique n’a pas « envie » d’être un champion olympique. Il l’est. Point.

 

Moi, Florian Mazé, j’ai très envie d’une autre politique. Mais c’est comme mes envies de nourritures gastronomiques, peu compatibles avec ma santé fragile… Ce ne sont que des envies, de vagues désirs.

 

Car, parti comme c’est parti, Macron, lui, en a bien pour cinquante ans de pouvoir devant lui. Sa démagogie, pusillanime et grossière à la fois, déplaît aux gens qui ont encore une certaine culture classique. Mais ces gens, qui ont encore une certaine culture classique, sont aussi minoritaires en France que les non-vaccinés. Macron a bien compris la phrase de Georges Frèche : on ne fait de la politique que pour les cons. On dit que la phrase de Macron fait polémique. En réalité, non, pas tellement. Ce genre de phrase, à notre époque, cela plaît davantage que la citation latine ou l’imparfait du subjonctif.

 

De petites phrases, bien agressives et bien molles à la fois, « envie » d’un côté, « emmerder » de l’autre… Le tout dans un phrasé de collégien immature. Une nouvelle forme du « en même temps ». Tout ce qui convient aux masses.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.17/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

62 réactions à cet article    


  • Malheur au pays dont le roi est un enfant... et dont le peuple est immature....


    • placide21 6 janvier 08:59

      Ne minimisez pas le danger que présente ce psychopathe : https://www.dedefensa.org/article/les-feces-du-psychopathe


      • @placide21 C’est propre aux pervers narvcissiques. Ils sont fixés au stade anal (fécès). https://www.pervers-narcissique.com/pervers-narcissique-et-argent/


      • C’est principalement le modem et les républicains qui ont fait basculer le vote pour le pass-vaxxinal .

        Clairement, Les républicains sont divisés et ne représentent pas une alternative à la politique de Macron.



        • Séraphin Lampion Schrek 6 janvier 09:08

          @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

          en fin de compte, les seuls qui ne soient pas divisés, ce sont les membres de Bilderberg qui divisent tous les autres.


        • @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot. Personnellement, le pass vaccinal me semble hélas nécessaire. Si le monde médical s’écroule, pLus personne ne pourra se soigner. On ne peut reprocher aux politique de l’imposer.... Il est certain que cela sera aussi insupportable pour les soigants qui demanderont d’être soit mis en congé de maladie ou carrément de démissioner.... La situation est castatrophique et aucune solution n’est bonne.... Quant à parler de dictature,... je ne sais... il s’agit plutôt de pragmatisme.


        • Fergus Fergus 6 janvier 09:39

          Bonjour, Mélusine ou la Robe de Saphir

          « Quant à parler de dictature,... je ne sais... il s’agit plutôt de pragmatisme »
          C’est, je le crois, ainsi qu’il faut le voir.
          Le fait que des mesures analogues, voire plus contraignantes exemple l’obligation de vaccination pour les plus de 60 ans en Italie  aient été prises dans des pays de natures très diverses démontrent une forme de consensus qui ne relève pas d’un désir d’autorité gratuite, mais de la recherche du moyen de lutte le plus efficace possible.


        • Fergus Fergus 6 janvier 09:44

          Bonjour, SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

          Bien vu !

          Au delà le volonté de Macron de mettre le maximum de contrainte sur les non-vaccinés pour diminuer le poids du sanitaire sur l’économie, il est évident que le fond de son propos et la forme qu’il lui a donnée visent également  dans un cadre de stratégie électorale  à enfoncer un coin entre des Républicains très divisés sur la question du passe vaccinal.


        • Taverne Taverne 6 janvier 09:47

          @Fergus

          « une forme de consensus » ? Je ne me souviens pas d’avoir vu nos parlementaires voter la vaccination obligatoire…

          Et donc, il suffirait de trouver un pays ou deux pour déclarer qu’il y a consensus et pour imposer une règle aux Français ? Voyons ! Tiens, prenons la Corée du Nord…

          Le consensus est un mot employé à tort par ceux qui nous dirigent, le plus souvent quand il n’ont pas le soutien de la démocratie. Exemple : le consensus par un sondage.


        • Lynwec 6 janvier 09:49

          @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
          Ils sont tous à mettre dans le même panier, je doute qu’il n’existe pas des astuces qui auraient permis de retarder cette loi indéfiniment, simplement ils sont complices. Ils pouvaient amener le gvt à être obligé de passer par le 49.3, ils ne l’ont pas fait.
          Il faut dire qu’ils sont bien aidés par la mollesse de la réaction des Français même pas capables de signer une pétition ou deux, même si ça n’a pas une grande portée, ça pourrait servir d’appui à des actions telles que la motion de censure ou la demande de destitution.
          https://www.leslignesbougent.org/petitions/petition-pour-la-destitution-du-president-macron-5576/#formulaire

          https://www.leslignesbougent.org/petitions/non-au-pass-vaccinal-5503/
          Ne reste probablement plus maintenant que la désobéissance civile et d’éventuels recours en justice locale, assez aléatoires. Toute action violente leur serait favorable, permettant de faire approuver par la masse molle de la population la nécessité d’une répression encore plus forte (armée).


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 6 janvier 10:17

          @Taverne
           
           

          Le consensus est un mot instrumentalisé par ceux qui nous dirigent pour exclure ceux qui ne sont pas d’accords avec eux.


        • Fergus Fergus 6 janvier 11:23

          Demat, Taverne

          J’ai employé le mot « consensus » pour désigner les très nombreux pays qui ont pris des mesures  passe sanitaire, passe vaccinal, obligation de vaccination  visant à contraindre le maximum de personnes à accepter ladite vaccination.
          En l’occurrence, il me semble parfaitement adapté.


        • pemile pemile 6 janvier 11:28

          @Fergus « Demat, Taverne »

          Si nous sommes entre breton, vous avez suivi la dernière de Troadec ?


        • Fergus Fergus 6 janvier 19:32

          Bonsoir, pemile

          Oui, la fameuse « orgie de Carhaix ». Une habitude, semble-t-il, si l’on en croit certains témoignages. Des élus demandent des sanctions. Seront-ils entendus ? A suivre...


        • pemile pemile 6 janvier 19:36

          @Fergus « Seront-ils entendus ? »

          Jusqu’à maintenant, Troadec semble indéboulonnable smiley


        • Fergus Fergus 6 janvier 09:33

          Bonjour, Florian

          Que vous fustigiez Macron sur la forme du propos qu’il a tenu à propos des non-vaccinés est légitime.

          Que vous lui reprochiez lourdement l’emploi du mot « très » devant « envie » relève en revanche d’une ratiocination aussi dérisoire que ridicule.

          « Très envie » est en effet une locution populaire fréquemment utilisée. En condamner l’usage revient par conséquent à porter un regard condescendant sur le langage familier.

          Seriez-vous élitiste au point de mépriser le langage populaire ?


          • martinez 6 janvier 09:49

            @Fergus
            l’essentiel de l’article porte sur l’utilisation du mot envie et pas seulement sur « très envie »  De toute façon avec les restrictions en cours et celles qui s’annoncent, sans écarter l’hypothèse d’un épuisement à court terme des ressources économiques, nous avons tous intérêt dès maintenant à modérer nos envies...  


          • Lynwec 6 janvier 09:50

            @Fergus
            Continuez donc de vous voiler la face en jouant sur les mots employés et en oubliant le contenu : sous-citoyen--->sous-homme--->nuisible responsable de tout à éliminer pour votre bien.


          • Taverne Taverne 6 janvier 09:53

            @Fergus

            Tu es naïf ou un peu de mauvaise foi. Macron maîtrise parfaitement la langue française. Il dit couramment plutôt « j’ai grande envie » tout comme il lance des « saperlipopette ». Je dis que tu es naïf parce que Macron commet volontairement la faute pour « faire populaire ». Et « faire le populo », cela porte un nom : le populisme.

            Les naïfs lui donnent raison dans le sondage du jour...Bande d’idiots !


          • troletbuse troletbuse 6 janvier 10:35

            @Fergus
            Ah si c’était Sarko qui avait sorti cela, on n’aurait pas entendu pas la même musique de votre part. Quelle mauvaise foi, Fergus !
            Enfin vous devez être très content de votre poulain.


          • Fergus Fergus 6 janvier 11:28

            @ Taverne

            « Macron commet volontairement la faute pour « faire populaire » »
            Je n’ai jamais dit le contraire.
            Tous les présidents ont d’ailleurs usé de cet artifice de langage.

            « Les naïfs lui donnent raison dans le sondage du jour »
            Je n’ai pas vu ce sondage.
            Mais je ne crois pas qu’il s’agisse de « naïfs », plus probablement des vaccinés qui ne supportent plus les contraintes qui leur sont imposées de facto par la présence massive de non-vaccinés en réanimation.


          • Fergus Fergus 6 janvier 11:31

            @ troletbuse

            « Quelle mauvaise foi, Fergus ! »
            C’est vous qui êtes d’une parfaite mauvaise foi : j’ai condamné hier sans ambiguïté le propos de Macron, et notamment le fait qu’il considère les non-vaccinés comme des sous-citoyens !!!


          • CATAPULTE CATAPULTE 6 janvier 12:19

            @Fergus
            .
            Je veux croire à un accès d’humeur, et un accès d’humeur responsable !
            Cette affaire n’ayant que trop duré, l’opportunité d’un « emmerdement » était arrivé...
            Les Français eux-mêmes usent du terme à longueur de journée pour décrire leur quotidien en période de covid...
            Le président lui-aussi a un quotidien... et un quotidien fait de celui de tous les Français...
            Une autre manière de dire que « les Français sont des veaux », une audace passée dans les annales de l’Histoire, au crédit de celui qui sut l’avoir en son temps... et opportunément.


          • Taverne Taverne 6 janvier 13:56

            @Fergus

            Tu écris : « des vaccinés qui ne supportent plus les contraintes qui leur sont imposées de facto par la présence massive de non-vaccinés en réanimation. »

            Tu désignes la cause directe et visible de cette exaspération mais s’arrêter là est exprimer une demi-vérité. Il faut aussi regarder les causes profondes de cette situation : la suppression massive des moyens hospitaliers, la défaillance massive des gouvernants en matière de prévention (télétravail, jauges, masques adaptés…) alors même qu’Omicron était connu depuis début novembre.

            La suroccupation ne serait pas massive si le gouvernement avait agi comme il le devait. Il le sait et c’est pourquoi il désigne des boucs-émissaires.


          • pemile pemile 6 janvier 14:00

            @Taverne

            La lâcheté de l’état excuserait la lâcheté de certains citoyens ?


          • Xenozoid Xenozoid 6 janvier 14:07

            @pemile

            La lâcheté de l’état excuserait la lâcheté de certains citoyens ? 

            sources ?


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 6 janvier 14:20

            @Fergus
             
            ’’ des vaccinés qui ne supportent plus les contraintes qui leur sont imposées de facto par la présence massive de non-vaccinés en réanimation.’’
             
            Des vaccinés qui ne supportent plus les contraintes qui leur sont imposées de facto par la présence massive de non-vaccinés qu’ils croient être en réanimation. » Nuance.
             
            Bref, des gens à la fois désinformés et intolérants.
             
            Si ça peut vous rassurer, perso, je suis prêt à payer les frais de réanimation qui me seraient imputés pour la bonne raison que si d’aventure je chope grave le virus, je ne souhaite pas être réanimé.


          • Fergus Fergus 6 janvier 19:37

            @ Francis, agnotologue

            « des gens à la fois désinformés et intolérants »

            Eh oui, des sots « désinformés » qui ne prennent pas leurs informations sur les sites complotistes. smiley
            Des gens « intolérants » : ces butors ne supportent pas allez savoir pourquoi d’être sans cesse traités de « collabos » parce qu’ils sont favorables au « passe nazitaire ». smiley


          • troletbuse troletbuse 6 janvier 20:29

            @Fergus
            J’ai un autre mot, c’est « Kollabo » avec un « K » comme « Kapo ». Tiens, je pense que Kapo convient encore mieux vu que c’était des détenus qui travaillaient pour les chefs nazis  smiley


          • troletbuse troletbuse 6 janvier 20:39

            @troletbuse
            Je vous remet un message que vous aviez écrit en juin 2020. Mais bien naturellement, vous ne l’avez pas vu ou alors vous faites semblant de ne pas l’avoir vu :  smiley
            L’une de mes voisines m’a d’ailleurs affirmé, en écho à la polémique, qu’elle ne les avait pas reçues, ce qui a bien fait rire son mari qui lui a fait remarquer qu’elle avait elle-même jeté l’enveloppe dans la poubelle jaune sans même l’ouvrir ! 


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 6 janvier 20:45

            @Fergus
             
             les vaccins peuvent produire les mêmes effets que le virus SARS-CoV-2 et se montrer capables de conduire à des maladies de la Covid-19
             

             Par le Dr Jean-Marc Sabatier, Directeur de recherches au CNRS et Docteur en Biologie Cellulaire et Microbiologie, affilié à l’Institut de NeuroPhysiopathologie (INP), à l’université d’Aix-Marseille. Editeur-en-Chef des revues scientifiques internationales : «  Coronaviruses » et « Infectious Disorders – Drug Targets » (DR) 


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 6 janvier 20:48

            @Francis, agnotologue
             
             Les non vaccinés sont devenus des pestiférés », selon Me Pierre Gentillet

             
            Mais d’après Fergus, ce sont eux qui harcèlent les vaxxinés.
             
            Sacré Fergus !


          • @pemile
            La lâcheté de l’état excuserait la lâcheté de certains citoyens ?

             
            A te foutre dans un barque pourrie toi et l’equipe de macron et les collabs dans ton genre
             
            J’avoue que cette fois oui...
             
            Et prie bien fort pour qu’ils le restent ....
             
            Parce que monarc lui sera encadré de CRS, toi ce n’est pas dis ....


          • @Francis, agnotologue
            Tu sais défois les situations se retournent ....
            Les terroristes de 40’s a la liberation se sonts retrouvés resistants plus tard...
            Les vichistes collab’s de 40’s ont été jugés et condamnés plus tard ...
             
            Surtout qu’une élection n’est pas si lion..
            Et si par malheur pour EUX, ce n’est ni Macron, ni pequresse (et rien n’est à exclure)
            La c’est pas dis que cette clique ne se retrouve pas ou est sa place...
            Derriere des barraux pour tres longtemps ou ... pire... au bout d’une corde
            pour crimes contre l’humanité
            (violation du Traité de Nuremberg, et de l’article 5 des droits de l’homme et certainement d’autres encore)
             

            La loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société. Tout ce qui n’est pas défendu par la loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.

             
            Et a ce que je sache ?, contrairement à ce que les collabos pretendent !!!
            Je ne cites personne ils se reconnaitrons seuls (lol)
             
            La vaccinnation n’est pas OBLIGATOIRE ni imposée par un texte de loi
             
            Donc les collabos violent clairement AUSSI ce texte de loi avec ce PASS indigne
             
            Ou alors qu’ils retournent à l’ecole pour apprendre a lire !!!

          • itzi bitsy ㄈϤ尺Цら 6 janvier 21:09

            @Ouam (Paria statutaire non vaccinné)

            En fait , les seule obligation vaccinale etait pour les enfants ( pour eviter les grosse contamination ) et on pouvait y echaper en faisant instruire ses enfant a la maison ( liberté suprimé depuis ...
            ainsi dans les emploi specifique ... laboratoire , medical , armée etc ...

            Donc une vaccination obligatoire est impossible , pire encore , meme un pass vaccinale devrais etre au choix des magasin , club de sport , café , restaurant comme l’ as été la cigarette un temps ou chacun choisissait ...

            Enfin les risque on le voit bien sont les meme puisque il y a autant de vaxx intubé que de non vaxx ...tous avec de l’ age ou des comorbidité ...

            Du coup , c’ est donc bien au gouvernement d’ assumer les malade en creant des lit , des structure , en distribuant des medicament (hcq , ivermectine , antibio ) .

            Et non pas aux citoyen d’ assurer les connerie du gouvernement .

            la encore une inversion comlete des realité sous le regne satanique de la premiere bete .

            La vaccinnation n’est pas OBLIGATOIRE ni imposée par un texte de loi

             Donc les collabos violent clairement AUSSI ce texte de loi avec ce PASS indigne

            Ou alors qu’ils retournent à l’ecole pour apprendre a lire !!!



          • Albert123 7 janvier 00:19

            @pemile

            ok boomer


          • I.A. 7 janvier 14:32

            @Francis, agnotologue

            Exact, mais en réalité comme tous les vaccins, puisqu’on donne la même chose à tout le monde, sans chercher à connaître l’état du système immunitaire.

            Beaucoup trop de règles ont par ailleurs été enfreintes, dans ce délire vaccinal.

            De toute façon, c’est l’hôpital qui est malade, pas la population. Et le virus qui tue l’hôpital est quant à lui toujours actif et peu combattu... Macron, Castex et Véran font partie de ces virus-là, ils le savent et c’est ce qui les rend extrêmement dangereux. 


          • Plus robert que Redford 6 janvier 09:34

            J’ai très très envie de tripoter des torses huilés, musclés, perlant légèrement la sueur….

            Et très fortement mélanodermes. !


            • On parle de dictature sanitaire. Mais quarante ans d’« homo oeconomicus » était une dictature par l’argent.... PAS MIEUX....


              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 6 janvier 10:13

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                 
                Il faut être sérieusement atteint pour ne pas voir de différence entre la dictature d’une poignée de psychopathes et la dictature et un système économique somme toutes naturel.
                 
                « ...Le totalitarisme commence en fait par une psychose au sein de la classe dirigeante, car les individus de cette classe s’éprennent facilement d’illusions qui [déforment en la grossissant] la perception de leur pouvoir [...] ...une élite dirigeante qui a succombé à sa propre folie des grandeurs pour entreprendre d’endoctriner les masses dans sa propre vision tordue du monde... »

                 
                 Les illusions : le peuple est en train de ruiner leur confortable zone de confort. La réduction de population à une masse d’individus totalement contrôlés permettra aux élus de poursuivre leur marche vers l’immortalité. La vaxxination universelle sera le moyen d’y parvenir. Cf. le Grand Reset le projet ID-20 et l’agenda de mise en oeuvre.


              • @Francis, agnotologue Relisez mon commentaire sur les manipulateurs pervers et leur relation avec l’argent. Ce sont des RELATION d’EMPRISE. Et cela fait quarante années que nous la subissons. Le monde est aux mains de traderes, de banques mafieuses... Cette emprise est bienle synonyme d’une DICTATURE.... EMPRISE égale : POUVOIR. Lisez c
                Christian NOTS sur le G7. La fameuse poignée de mains entre le trion REAGAN-THATHCHER ET MITTERRAND qui scelle notre sort... Mythe ERRANT aurait dit que c’était la plus grosse erreur de sa vie. Christian Nots va plus lojn. Mitterrand fut missionné pour finir le travail d’HITLER.... Le troisième REICH. Troublant. Mais le coronavirus commença en 2020. Et 20 en hébreux signifie : RESH.... 


              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 6 janvier 11:58

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                 
                ’’Relisez mon commentaire sur les manipulateurs pervers et leur relation avec l’argent’’
                 
                 Non. Les manipulateurs sont partout où ils peuvent manipuler.


              • Au complotistes, j’aimerais dire ceci. C’est parce que vous n’avez opposé aucune résistance que le « mal » s’est installé...


                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 6 janvier 10:14

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                   
                  ’’Au complotistes, j’aimerais dire ceci. C’est parce que vous n’avez opposé aucune résistance que le « mal » s’est installé...’’

                   Vous ne comprenez rien à rien : les complotistes sont les seuls à avoir opposé et qui continuent d’opposer une résistance.
                   


                • @Francis, agnotologue contre-exemple : DOCTORIX qui défend TRUMP. Le pire représentant de l’ultra-libéralisme... Vous peut-être, moi aussi. Mais pas tous...


                • L’argent, la merde, les fècès selon Freud est la forme la plus extrême d’emprise. Auschwitz ne fut-il pas appelé : l’anus mundi..... La fixation au stade anal reste une perversion....


                • Albert123 7 janvier 00:18

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                  ok boomer


                • beo111 beo111 6 janvier 10:31

                  Avec sa sortie à deux balles il fait d’une pierre deux coups. D’un côté il sollicite l’amour de Bilderberg, en lui montrant que pour le pass vaccinal et donc les milliards qui vont avec il reste incontournable. Et de l’autre, il met des bâtons dans les roues à Pécresse, qui lui dispute cet amour. Cette sortie donnant prétexte à des députés LR pour voter contre.

                  Pour s’en sortir, une seule solution. Français de gauche, frappez Macron ! Français de droite, frappons Pécresse !

                  Français Françaises, frappons sans cesse,

                  cette hydre malfaisante : Macresse !


                  • Ecométa Ecométa 6 janvier 11:07

                    Entre un « président de la »Res-privat«  et non de la »Res-publica« , de cette »chose publique« qu’il n’a de cesse de vouloir détruire ; entre un président »emmerdeur«  patenté ouvertement réclamé et un »premier sinistre« , le Chieur Castex, qui nous fait un caca nerveux à l’Assemblée Nationale : mais quelle merveilleuse gestion de crise sanitaire ! 

                    L’injection ARN Messager n’est pas une solution médicale, d’ailleurs les médecin ont été écartés des »soins« dès le départ par ordonnance gouvernementale ; c’est une solution politico ploutocratique qu’on ne peut qualifier que de »criminelle«  ! 

                    Il est nécessaire, stats de l’Insee, de rappeler le surcroit de 25.000 décès à domicile en 2020 sur 2019 ( il y en avait eu moins 1.800 en 2019 sur 2018 ; des personnes qui sont mortes d’hypoxie silencieuse chez elles par manque de soins !

                    C’est »criminel«  ; et c’est ce gouvernement par ses décisions non médicales, mais »politico-ploutocratiques" qui en a la responsabilité ! 

                    Il faudra, d’une façon ou d’une , juger ces responsables politiques ! 


                    • CATAPULTE CATAPULTE 6 janvier 12:11

                      ...le verbe « emmerder », une grossièreté indigne du premier magistrat de l’État

                      .

                      ...mais tellement digne du citoyen français !

                      Ce dernier se plaindra-t-il d’avoir un président à son image, qui sait à l’occasion adopter des accents populaires... voire populaciers...

                      Dieu que les Français sont susceptibles !

                      S’ils pouvaient faire autant de manières qu’ils en réclament, la question de la vaccination citoyenne serait réglée depuis longtemps, et celle de l’épidémie de covid aussi...


                      • Albert123 7 janvier 00:18

                        @CATAPULTE

                        ok boomer


                      • zygzornifle zygzornifle 6 janvier 13:49

                        Pour être aussi con il faut être énarque ....


                        • Esprit Critique 6 janvier 18:48

                          C’est simple : ça pue la maladie mentale !


                          • https://twitter.com/IDIRTFr/status/1478830518414237696

                            Vaccination : « Il est très important en médecine de respecter une notion qui s’appelle le consentement », rappelle Alice Desbiolles (

                            )

                            • Elle ne s’attendait pas à un tel retentissement. « Bonjour, je m’appelle Karine De Luca, j’ai 45 ans, je suis maman de deux enfants, j’exerce comme avocate depuis 20 ans et depuis hier je ne suis plus une citoyenne de la France »

                              https://www.leprogres.fr/sante/2022/01/06/non-vaccinee-une-avocate-jurassienne-fait-un-tweet-remarque


                              • troletbuse troletbuse 6 janvier 21:22

                                Tous aux manifs samedi 8 janvier.


                                • eau-du-robinet eau-du-robinet 6 janvier 23:54

                                  Bonjour troletbuse
                                  .
                                  +++++++++++++++++++ smiley
                                  .
                                  En tout je serais !!!


                                • eau-du-robinet eau-du-robinet 6 janvier 23:55

                                  Bonjour troletbuse
                                  .
                                  +++++++++++++++++++ smiley
                                  .
                                  En tout je serais !!!



                                  • #PFIZER et terrorisme ? Reuters annonce ce 05/01/2022 :

                                     : « Un tribunal américain relance le procès contre #Pfizer et d’autres sur les allégations de financement du terrorisme en Irak »

                                    https://twitter.com/Reuters/status/1478560700675072003


                                    • zygzornifle zygzornifle 7 janvier 09:30

                                      Ceux qui ont votés pour Macron sont aussi responsables que lui de ce qui nous arrive et le pire c’est que beaucoup sont prêts a faire rebelotte ..... 


                                      • Omicron : "la mauvaise nouvelle, c’est que c’est un variant qui infecte les gens qui sont vaccinés ou qui ont déjà eu le covid’ affirme Catherine Hill, épidémiologiste

                                        https://twitter.com/i24NEWS_FR/status/1479503017007267845

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité