• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > J’ai voté utile le 22 janvier 2017, j’ai voté Hamon

J’ai voté utile le 22 janvier 2017, j’ai voté Hamon

Considérant que, selon toute vraisemblance, aucun des 7 candidats à la primaire de la Gauche ne sera qualifié pour le second tour de la présidentiel de 2017, il m'a fallu, malheureusement, voter très utile.

 

Considérant que je ne voulais pas à avoir à choisir entre Le Pen ou Fillon, comme je l'avais fait en 2002 en votant Chirac, j'ai donc décidé de voter, ce dimanche, pour un candidat dont je ne partage pas, du tout, les valeurs de gauche.

J'ai donc voté pour que, indirectement, Macron ou Mélenchon bénéficie de mon vote, absurde, ce 22 janvier. Tous les deux sont de Gauche. L'un à sa droite, l'autre à sa gauche. L'un est plutôt social-démocrate, l'autre pas du tout. L'un est pour l'Union européenne, l'autre pas du tout. Or, je suis sociale-démocrate et européen fédéraliste. J'ai donc voté, ce dimanche 22 janvier 2017, pour que le plus européen de ces 2 représentants de gauche, soit au second tour de la présidentielle de 2017.

C'est la première fois de ma vie, déjà bien remplie et commencée au PSU, que je dois faire un vote utile, à 2 ou 3 bandes. Et écarter, dès le premier vote, le candidat de mon choix.

Comment cela a-t-il été possible ?

Le quinquennat de François Hollande a mal commencé, exactement comme celui de Sarkozy. Histoire de fesses sur histoire de cul(s) : Trierweiler contre Ségolène et puis le scooter pour rejoindre l'actrice Gayet.

Comment Hollande aurait-il eu le temps d'expliquer, à ses électrices et électeurs, qu'il fallait absolument redresser les comptes publics et la France, que Fillon et Sarkozy ont laissée au bord du gouffre, alors qu'il était pris (Hollande) dans des histoires de cul(s) jour et nuit. Impossible !

Comment, un Premier ministre, sans envergure ni charisme naturel, pouvait expliquer ce que Hollande n'avait pas le temps d'expliquer, pris qu'il était dans ses histoires amoureuses !

Dès lors, celles et ceux qui avaient voté pour Hollande n'ont pas compris pourquoi, il ne nationalisait pas les banques, n'interdisait pas les licenciements, n'instaurait pas un certain protectionnisme, ne créait pas un revenu universel, etc.

Tout n'est pas mauvais dans le bilan économique et social de François. Loin de là. Mais ses histoires de cul(s) et de fesses, et pour certains, de gauche, le mariage pour tous, ont tout balayé.

Inutile pour moi d'aller plus loin dans ce papier. J'entends déjà les vociférations des plus modérés et les insultes de ceux qui ne le sont pas tout. Pourtant, beaucoup de ceux-là se disent démocrates et bien sûr, de Gauche !

Quoi qu'il en soit, j'espère que mon vote utile, à 2 ou 3 bandes, fera que le premier tour de la présidentielle ne soit pas un plébiscite pour Fillon. Pour cela, je voterai à nouveau utile le 29 janvier, c'est-à-dire Hamon !

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.83/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Pseudonyme Pseudonyme 23 janvier 2017 12:43

    Le titre clin d’œil déjà, légèrement moqueur... je vote ***** !  smiley


    • berry 23 janvier 2017 12:55

      Le PS est à l’agonie, il faut l’achever au plus vite pour le bien du pays.
       
      Benoit Hamon est le plus dogmatique et le plus stupide des deux, il n’a jamais travaillé de sa vie, son programme est grotesque et démagogique au possible, il est le plus à même de réaliser cette oeuvre de salubrité publique.

      Moi aussi, je voterai donc pour lui dimanche prochain.


      • Gieller Gieller 23 janvier 2017 14:25

        @berry
        C’est extraordinaire de voir que ceux qui croient le moins à un programme de gauche sont justement ceux qui votent historiquement à gauche... Même les gens de droites s’intéressent au revenu universel.

        Si on écoutait les gens comme vous nous n’aurions pas de congés payés et pas de sécurité sociale, choses que nous trouvons pourtant normales maintenant.

        Autre point :
        Tous ceux qui voient le Revenu universel comme une utopie ou une usine à fainéants n’ont en fait jamais fait l’effort d’étudier le sujet plus loin que les gros titres racoleurs de la presse...

        Renseignez vous et vous vous rendrez compte que non seulement ce n’est pas du tout grotesque, ce n’est pas non plus une utopie (c’est déjà en œuvre ailleurs et ce sera bientôt testé en Aquitaine) et qu’en plus ce sera devenu une obligation dans peu de temps.


      • Fergus Fergus 23 janvier 2017 16:58

        Bonjour, Gieller

        D’accord avec vous : non seulement le RU n’est plus une utopie, mais il s’imposera à tous dans quelques années comme une évidence.

        A certains égards, Hamon est un lointain successeur de Proud’hon et Fourier. Lui seul redessine - malgré certaines maladresses - une forme de socialisme. Encore faudrait-il qu’il complète ses propositions par une volonté réelle de mise en place d’une 6e République rendue nécessaire par la déliquescence et les dérives de la constitution actuelle.


      • Ouallonsnous ? 23 janvier 2017 19:16

        @berry

        Il faut croire que vus avez du temps à perdre !

        Croyez vous changer quelque chose au parti hollandiste, en départageant les apparitchiks qui ont vécu sur le dos du socialisme depuis des décennies, en pleine combustion !


      • Ouallonsnous ? 23 janvier 2017 19:19

        @Fergus

        Pour ce faire, il faut d’abord récupérer notre souveraineté en claquant la porte de l’UE/OTAN, Hamon est il déterminé à cà car c’est la condition sine qua non à toute politique nationale française ?


      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 23 janvier 2017 13:09

        Socialogag
        La rêve des électeurs PS se révèle enfin après ce long gag des primaires. Il est incarné par Hamon et consiste à donner une assistance à vie à tout le monde.
        Ce qui me surprend, c’est qu’il n’y ait pas davantage de candidats au jihad.


        • lautrecote 23 janvier 2017 13:27

          ben déjà, on peut se demander si voter est utile....


          • docdory docdory 23 janvier 2017 13:46

            Si l’idée de voter aux primaires de la gauche ne me répugnait pas autant, je voterai Valls au deuxième tour desdites primaires, car Valls, au premier tour des présidentielles peut prendre suffisamment de voix à Macron pour que celui-ci ne figure pas au deuxième tour. 

            Or, rien ne serait pire que la présence de Macron au deuxième tour, car il aurait dans cette hypothèse, une certaine possibilité de gagner contre Fillon et une forte probabilité de gagner contre Marine le Pen.
            Or, Macron est un candidat partisan de plus d’Europe, de plus de migrants et de plus d’islam, et par ailleurs sa politique économique sera proche de celle de Hollande, donc Macron représente exactement le contraire de ce dont la France a besoin à l’heure actuelle.


            • aimable 23 janvier 2017 14:01

              @docdory
              vous aussi vous êtes partisan du billard Français


            • baldis30 23 janvier 2017 14:11

              @docdory
              « Or, Macron est un candidat partisan de plus d’Europe, de plus de migrants et de plus d’islam, et par ailleurs sa politique économique sera proche de celle de Hollande, donc Macron représente exactement le contraire de ce dont la France a besoin à l’heure actuelle ».

              le candidat de Genève comme rocard, jospin, et même un ancien premier minsitre du général de Gaulle ....


            • Ouam (Paria statutaire non vaccinné) Ouam 23 janvier 2017 22:52

              @docdory

              ...Or, Macron est un candidat partisan de plus d’Europe, de plus de migrants et de plus d’islam, ...

              +1 pour tout et particiulièrement ceci /\

              En parlant d’un futur sous macron ca va etre ceci (transposé via la belgique) la vidéo de la rtbf récente le prouve...

              http://www.rtbf.be/auvio/detail_deux-candidats-du-parti-islam-elus-a-anderlecht-et-molenbeek?id=1771295

              Ps : perso je m’en fos le jour ou je présume que ca sentira vraiment le roussi, je me barre loin, je laisserai les « très intelligents » qui ont permis cela se débrouiller avec ce qui deviendra LEUR problème pas le mien, parce que de mon coté j’aurai fait le taf et prévenu du risque.


            • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 23 janvier 2017 23:21

              @baldis30

              Alors la France aura Le Pen ou Fillon


            • alain_àààé 23 janvier 2017 14:09

              article sans intérrait on plus on apprend que vous étiez au PSU alors cela change tout pour vous de devoir voter PS.pour mon cas je suis apolitique mais je n arrive pas a admettre l nouveau code du travail car je suis qu un simple syndicaliste.je ne suis pas déplacé


              • Rmanal 23 janvier 2017 14:10

                Vous avez une certaine logique et vous vous placez clairement comme libéral, car il faut appeler un chat un chat. Rien de socialiste ni d’humaniste dans les objectifs de vos lauréats. Mais en même temps il manque beaucoup de fond à votre discours et notamment pourquoi vous soutenez la finance contre l’humain ?
                Le tout pour nous sortir un : « Tout n’est pas mauvais dans le bilan économique et social de François ».
                Pourtant bon nombre de personne cherche encore ; en nous l’expliquant vous auriez été le premier Français à trouver quelque chose de positif chez Vall-Hollande-Macron.


                • scorpion scorpion 23 janvier 2017 14:15

                  C’est marrant cette primaire de gauche, il y a presque tout le gouvernement, que des anciens ministres ou presque. Donc, arrêtez moi si je me trompe, ces guignols qui ont gouverné juste avant viennent nous dire qu’ils vont tout changer maintenant ? Et ils y en a qui sont assez c... pour y croire ? Non, c’est pas possible allons, les électeurs ne sont pas si c..., si ? 


                  • lautrecote 23 janvier 2017 14:30

                    @scorpion
                    des fois, on se demande......


                  • lautrecote 23 janvier 2017 14:31

                    @lautrecote
                    D’ailleurs, je n’ai pas trop suivi, mais il me semble que pour l’autre primaire, c’était un peu pareil, non ?


                  • Habana Habana 23 janvier 2017 14:32

                    Vous me faites une bonne girouette vous !

                    Avant les élections, vous tirez des scénarii hasardeux sur la comète et après, vous allez « veauter » CONTRE un candidat dont vous ignorez tout du programme !
                    Vous n’avez finalement aucune conviction mais vous vous contentez de foutre la merde dans les urnes pour que toute la France se tape le résultat de vos conneries pendant 5 ans.
                    Alors SVP, prière de vous abstenir aux urnes au deuxième tour si votre poulain n’est plus dans la course !
                    JAMAIS je ne mettrai un bulletin pour LR ou PS ou encore Macron.
                    Pas plus au premier tour qu’au deuxième !
                    C’est ça une conviction !
                    PS : Éteignez votre téléviseur !

                    • Francis, agnotologue JL 23 janvier 2017 14:32

                      le vote utile c’est bon pour les idiots utiles.


                       


                      • kalachnikov lermontov 23 janvier 2017 14:54

                        @ auteur

                        J’ai besoin d’être éclairé. Votre propos, c’est du second degré ? Parce que trouver comme excuse au néant d’Hollande qu’il a fait passer ses histoires de cul avant le pays - le sens de l’interêt général - et que son chef de gouvernement était encore plus zéro que lui, ça pour finir par continuer de voter pour ces débiles, eh bien ça conduit droit à la camisole.

                        Vous êtes une bonne réclame pour ce que je crois intimement : le suffrage universel est une ineptie ; avec le suffrage universel, toutes les voix se valent et les voix ne valent donc rien ; il suffit que la bêtise soit majoritaire pour que c’en soit fini d’une nation.

                        Le seul truc à retenir de la période historique qui s’achève de façon si glorieuse, c’est que les idéaux des Lumières ne tiennent pas face à la réalité : non, l’éducation n’élève pas l’Homme, etc, etc.


                        • Laulau Laulau 23 janvier 2017 15:47

                          Primaire du PS, La Croix y perd son latin et même la foi :

                           

                          "Le doute suscité par les chiffres de la Haute autorité s’appuie sur la publication lundi de pourcentages des voix attribués aux deux finalistes de la primaire, Benoît Hamon et Manuel Valls, inchangés depuis la veille au soir à respectivement 36,35% et 31,11%, malgré le dépouillement de près de 400.000 bulletins de vote supplémentaires annoncé."

                           

                           

                          Les miracles de Saint Soférino : les 400000 derniers bulletins dépouillés donnent exactement (au centième de point près) le même résultat que le million de premiers bulletins qui avaient étés dépouillés la veille.

                          Le PS se surpasse en transparence électorale !


                          • Citoyen de base 23 janvier 2017 16:54
                            Macron, de GAUCHE !?...
                            On rêve ! smiley
                            Petit rappel : Macron est le candidat des BANQUIERS... Le présenter comme un candidat de gauche est une IMPOSTURE !...  smiley

                            • Fergus Fergus 23 janvier 2017 17:04

                              Bonjour, Citoyen de base

                              En l’occurrence, ce n’est pas Macron qui commet cette « imposture » : lui se présente comme « ni de gauche ni de droite ».

                              Ce qui revient à dire « de droite » ! smiley


                            • Citoyen de base 23 janvier 2017 20:09
                              @Fergus
                              Je ne sais plus bien ce que droite et gauche veulent dire, mais au temps où l’économie triomphante structurait le débat, on assimilait plutôt la droite au libéralisme et la gauche au socialisme.
                              Aujourd’hui, le temps a passé et c’est la nation (voir aussi bien MLP que JLM) qui s’oppose au sans-frontièrisme à l’européisme et au mondialisme (tous les autres).
                              Alors comment classer effectivement M. Macron, internationaliste et adepte du marché dans ce qu’il a de plus dur pour les salariés qui résistent encore ?
                              Comme l’ultime pierre à poser pour sceller le destin du peuple français tout simplement, avec la bénédiction des banquiers dont il est l’affidé et qui en tire les ficelles. :-I
                              Allez, je fais le pari qu’une fois de plus les Français seront moins bêtes que ne le croient les merdias ainsi que quelques uns sur ce forum...

                            • Ouam (Paria statutaire non vaccinné) Ouam 23 janvier 2017 22:42

                              @Citoyen de base

                              « Macron, de GAUCHE !?...
                              On rêve !
                              Petit rappel : Macron est le candidat des BANQUIERS... Le présenter comme un candidat de gauche est une IMPOSTURE !..
                              . »

                              Tu a bien raison, on est (enfin) arrivé au summum du dévoyage du sens des mots et des modes de pensées (ou idéaux si on préfère)

                              Bien sur que ce mr est l’étendard du cac40, il l’a d’ailleurs de nombreuses fois prouvé, mais il y à des gens assez stupide/aculturés politiquement pour penser qu’il est à gauche

                              Alors que si on analyse un peu le fonctionnement du gugusse, il doit etre le candidat le plus à l’éxtrème droite de l’échiquier politique Francais.

                              Meme Fillion est à plus gauche à coté de lui , c’est pour dire....


                            • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 23 janvier 2017 23:23

                              @Citoyen de base

                              Alors, la France aura Le Pen ou Fillon.


                            • Christian Labrune Christian Labrune 24 janvier 2017 01:07

                              J’hésitais entre Guy Mollet et Gaston Defferre.
                              Finalement, je n’ai pas pu trancher et je suis donc resté chez moi. Je ne le regrette pas.
                              Je ne sais pas combien il peut y avoir encore de députés socialistes à l’Assemblée nationale, mais il me semble qu’il va quand même falloir beaucoup de bocaux et beaucoup de formol si on tient à les conserver quelque part. Au Muséum d’histoire naturelle, par exemple, dans la section tératologie.


                              • moussars 24 janvier 2017 12:16

                                Pas compris grand chose....
                                Pour ma part, je préfèrerais que Valls soit élu afin qu’il fasse de l’ombre à l’autre superfétatoire, Macron : ils seraient ainsi au moins deux (principaux candidats) à se partager les voix du marais (et à en prendre un petit peu à Fillon), de sorte que Mélenchon (le moins éloigné tout de même des aspirations des gens normaux) ait une petit chance de se retrouver face à Lepen ou Fillon...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité