• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > J’voudrais ben t’y voir

J’voudrais ben t’y voir

C'est biensûr sans arrière-pensée, quoique...

 

                  J'VOUDRAIS BEN T'Y VOIR

 

 

   - Lâche-nous un peu, pour une fois qu'on est en famille on peut pas parler d'autre chose ? Les gilets jaunes, rouges ou verts, j'en ai ras le bol. La retraite, j'veux pas y penser, j'm'en fiche, j'en aurais pas, j'irai aux restos du cœur et p'tête même qu'j'mourrai avant. Mange ta dinde, elle va refroidir et puis tu râles, tu râles tout le temps, mais j'aimerais ben t'y voir, toi, à sa place ! Allez, bois un coup...

 

Trop de rouge, trop de blanc de blanc. Les bulles ne passent pas. Dormir, dormir pour endormir ce putain de mal de tête. Ce lit qui vire au manège, j'attrape le pompon et plonge dans le trou...

 

​​​​​​​    - Monsieur le Président, c'est l'heure de vous réveiller. Votre agenda du jour est particulièrement chargé.

 

J'ouvre un œil. J'ai à peine dormi trois heures. Les Ivoiriens ne voulaient plus que je parte et Brigitte n'arrêtait pas de danser. J'ai enfoncé le clou avec la colonisation « erreur » de la République. Ça va faire du bruit dans Landerneau ! Par contre j'ai dit un peu vite que je renonçais à ma retraite de président. J'ai pas fait le calcul, ça va me faire un pognon de dingue en moins.

Finalement c'était bien ce petit tour en Afrique. Au moins eux, ils m'aiment là-bas, surtout les militaires quand je leur ai confirmé que leur pension n'avez rien à voir avec une retraite.

Ici c'est la galère. Les trois quart de mes concitoyens me font tourner en bourrique. Dès que j'entreprends la moindre réforme, ils manifestent ! Même les pompiers ! Je les ai tous sur le dos.

Il faut absolument que je trouve quelque chose qui me mette en selle pour un second mandat. Quelque chose de fort, de très fort, d'incontestable.

Oui, mais quoi ? Personne ne m'aide, au contraire dès que je m'appuie sur l'un, il s'avère être une catastrophe.

Quelle série depuis le garde du corps !

Les autres, je le sais, sont en embuscade, tous à vouloir prendre ma place, je ne peux compter que sur moi, même Brigitte n'a plus d'idées.

Fermer les yeux, réfléchir, poser les données du problème. Oui, il y aurait bien cette proposition que m'a adressée un toubib par mail et que j'ai qualifiée d'élucubration. Un truc nouveau qui pourrait finalement bien me transformer en sauveur.

Vite ! Retrouver ce mail, s'ils me l'ont effacer je les vire tous !

 

Merci. C'est bien ça :

 

« Monsieur le Président de la République bonjour...blablabla...l'homo sapiens en l'espace de trente ans a démultiplié l'effet de serre qui maintenait la terre à une température vivable...blablabla... comme si je ne savais pas ce qu'est l'effet de serre...réchauffement climatique induisant une diminution des ressources en eau et donc de l'alimentation, une augmentation des migrations et donc des conflits...blablabla...au de-là de 40° il est de plus en plus difficile de maintenir notre homéothermie et la mort est inéluctable...blablabla...tous responsables, il nous faut tous agir...blablabla...Pas de taxe punitive. L'homo sapiens marche à la dopamine, donc à la récompense, monétisons la Participation de chacun Au Refroidissement, créons le « PAR » !

 

Pas totalement foutraque ce gars-là. Je peux même faire d'une pierre deux coups. Avec le PAR je soutiens la transition énergétique et en plus je crée un revenu universel de base.

Brigitte ! Réveille-toi ! J'ai trouvé l'idée du siècle !

 

C'est simple. Le PAR n'est pas l'Euro et ils ne sont pas convertibles entre eux. Pour débuter, chacun va recevoir une quantité égale de PAR ( progressive en-dessous de 15 ans). Chacun gagne des PAR seulement selon un catalogue d'équivalences pour chaque action en faveur du climat. Une carte à puce autorise et comptabilise. Le PAR permet de financer les besoins de base inscrits au catalogue. Le PAR a une durée de vie limitée. Il participe au PIB et fait croître une réalité bénéfique à la société.

Là je ratisse large et si en plus, avec cet ensoleillement de dingue qui augmente, je lance un grand programme de centrales solaires thermiques venant progressivement remplacer le nucléaire ( 10 MW solaires thermiques économisent 30000 tonne de CO² et induisent cent emplois directs) je m'inscris définitivement dans l'Histoire.

Vive moi ! Vive la République ! Vive la France !

 

   - Ouh ! là là ! Tu vas ben finir d'gigoter ! Voilà t'y pas qui s'met à chanter la Marseillaise ! Lève-toi c'est pas l'heure d'faire le pitre et va plutôt mettre les cadeaux dans les souliers des p'tiots !

 

                                Toubib41 le 24/12/2019

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.7/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Emohtaryp Emohtaryp 26 décembre 2019 13:37

    Un président qui n’entend rien rencontre un président qui n ’Ivoirien.....


    • toubib41 26 décembre 2019 13:52

      @Emohtaryp Merci de me lire au contraire du Président qui ne suit pas mes conseils !


    • toubib41 26 décembre 2019 13:46

      Merci de me lire. Un président qui ne suit pas mes conseils !


      • HELIOS HELIOS 26 décembre 2019 20:15

        ...dès qu’on me parle de changement climatique, je vois rouge !

        donc, c’est le cas, mais l’auteur est rare, alors on peut être gentil avec lui.

        Expiquons lui tout simplement que la nature n’a pas besoin de l’homme pour se rechauffer, que les emissions de CO2 qu’il engendre sont dérisoires et que lorsque la planete ser refroidira, l’homme n’y sera toujours pour rien.

        Par contre, toutes mesures de contraintes au nom du climat ne peuvent etre que nefastes, surtout au plus faibles.

        Il est toujours plus facile de faire economiser l’eau aux autres alors qu’on a pas soif. pensez y.


        • HELIOS HELIOS 26 décembre 2019 20:22

          @HELIOS

          ... j’oubliais.... vous voulez une mesure ?, une seule pour commencer... examinez la densité humaine par pays et bloquez là : croissance de la natalité : 0 emi/immi-gration 0 ou bien balancée ; un entrant, un sortant.

          Tout le reste, écologie compris, viendra tout seul. les pays surpeuplés, qui aiment cela, le resteront, les autres garderont leurs aises et ne seront obligé de subir.... la planete ne s’en portera que mieux


        • Le421 Le421 27 décembre 2019 08:18

          Ça va faire du bruit dans Landerneau !

          Je connaissais l’expression « le landerneau », mais cette version « Coluche » me plaît bien !!  smiley


          • toubib41 27 décembre 2019 09:17

            @Le421 Landerneau en Bretagne connue pour son charivari lors des mariages et par la pièce de Duval ...n’a pas fini de sonner les cloches et de taper sur les casseroles avec les « réformes » imposées. Merci de me lire.


          • Le421 Le421 27 décembre 2019 16:09

            @toubib41
            L’expression consacrée est « le landerneau politique » par exemple, c’est à dire le « petit monde politique », les habitués de cette activité.
            Mais je peux me tromper, bien sûr !!
            Ça n’a rien de méchant, c’est une réaction qui m’est venu comme ça...
            https://dicocitations.lemonde.fr/dico-mot-definition/81080/landerneau.php

            D’un autre côté, vous aviez parfaitement le droit d’écrire Landerneau comme d’autres auraient écrit Montauban.

            A la différence qu’on ne devrait jamais quitter Montauban !!  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

toubib41


Voir ses articles







Palmarès