• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Jeoffrécourt : des combats dans la ville !

Jeoffrécourt : des combats dans la ville !

Des snipers qui prennent des habitants pour cible, des commandos armés qui investissent les maisons et les commerces pour débusquer des terroristes, des fusillades nourries, des tirs de grenades, des explosions, des nuages de fumée, un char Amx qui surgit au détour d’une rue, des ambulanciers qui évacuent des blessés... Nous sommes bien en France, quelque part en Picardie, et pas pour le tournage d’un film...

JPEG - 100.5 ko
Jeoffrécourt (photo Armée française)

Jeoffrécourt (Aisne) a jadis été un hameau d’agriculteurs dont les fermes ont été expropriées à la fin du 19e siècle lors de la création du camp militaire de Sissonne. Devenu un lieudit au cœur des 6 000 ha de zones d’entraînement des soldats de l’Armée française, Jeoffrécourt connaît depuis 2012 une seconde vie sous la forme d’une ville de 5 000 habitants. En l’occurrence une étrange commune dont le nom ne figure pas parmi les 37 357 recensées au 1er janvier 2018. Une ville pourtant bien réelle où, paradoxalement, il n’y a ni maire, ni conseil municipal, ni même le moindre électeur. Une ville qui ne figure sur aucune carte et qui est inconnue des GPS du commerce.

On trouve pourtant là, répartis dans cette étonnante localité et dans un village satellite nommé Beauséjour, une mairie, une école, une bibliothèque, une église, des habitations collectives, des maisons individuelles réparties dans deux lotissements, un hôpital, une gare desservie par une voie ferrée, un supermarché doté de rayons et de caisses, des commerces de proximité, une pharmacie, un terrain de football, une zone d’activité constituée de plusieurs entrepôts, un cimetière et même un... bidonville fait de cabanes et de caravanes. Bref, rien ne manque à Jeoffrécourt. Excepté... des habitants !

Jeoffrécourt est en effet une ville totalement factice. Une agglomération urbaine fantôme née d’un double constat de l’État-Major : la moitié de la population mondiale vit désormais en ville, et la plupart des conflits contemporains se déroulent principalement dans des zones urbaines sous la forme de combats de rue tels que ceux qui se sont déroulés dans l’ex-Yougoslavie, en Afghanistan ou au Moyen-Orient.

Construite pour répondre aux besoins de l’Armée française entre 2008 et 2012, Jeoffrécourt a pour objet de compléter les équipements du camp de Sissone, et notamment les installations interarmes préexistantes du CENZUB (centre d’entraînement aux actions en zone urbaine), elles-mêmes construites entre 2004 et 2006. Objectif : mettre les troupes en situation dans les conditions les plus proches possibles de la réalité des interventions militaires dans un environnement urbain. À cet égard, les tracés des rues ont été pensés pour élargir au maximum le champ des situations possibles : ici des rues de centre-ville étroites, et même sinueuses pour certaines, là des voies plus larges et plus rectilignes de faubourgs contemporains.

C’est tout naturellement l’Armée française qui bénéficie principalement de ces installations uniques en Europe et construites pour faire face aux besoins de plus en plus pointus de l’instruction militaire. Mais pas seulement : soit pour leur propre compte, soit dans le cadre de manœuvres interalliées, l’on peut également voir en action dans les rues de Jeoffrécourt des soldats Allemands, Américains, Belges, Britanniques ou Canadiens venus s’entraîner là pour faire face aux menaces potentielles qui pèsent sur les nations occidentales, mais aussi pour se tenir prêts dans l’optique d’engagements sur les « théâtres d’opérations extérieures » validés par l’Otan. Au total, ce sont chaque année 10 000 soldats qui viennent s’aguerrir au combat urbain dans les infrastructures de Jeoffrécourt.

La « bataille de Rozenkrug »

Des équipements si réalistes que le planning est, affirme-t-on du côté de l’Armée, complet 18 mois à l’avance ! Les Allemands eux-mêmes, qui disposaient pourtant d’un site dédié à ce type de « guerrilla » de rue dans le camp militaire d'Altengrabow (une ancienne base soviétique située à 80 km au sud-ouest de Berlin sur l’emplacement d’un camp de prisonniers de la Wehrmacht, le Stalag XIa) ne tarissent pas d’éloges sur le réalisme de Jeoffrécourt, nettement plus adapté à la formation militaire au combat de rue que l’ex-camp soviétique. Un camp militaire allemand où, faute d’infrastructures suffisantes dans notre pays, avaient dû se déployer durant trois semaines en 2009 d’importantes forces de l’Armée française : 1500 hommes dont des agents des forces spéciales et du renseignement, 150 blindés et véhicules divers, des dizaines d’avions et d’hélicoptères. Objectif de l’exercice, mené conjointement avec la Bundeswehr, la « Bataille de Rozenkrug », autrement dit la reprise à l’ennemi d’une importante localité.

Plus besoin désormais pour l’État-Major de déployer des troupes en Saxe-Anhalt pour former les soldats de l’Armée française au combat de rue ou entretenir leurs compétences : Jeoffrécourt répond parfaitement aux exigences du commandement militaire et aux souhaits des instructeurs. Et cela d’autant mieux que, malgré des tirs évidemment effectués à blanc lors des exercices, les éléments du décor urbain, les véhicules motorisés, et bien entendu les soldats sont équipés de capteurs électroniques qui permettent d’évaluer très précisément si les cibles ont été atteintes et, dans l’affirmative, les dégâts occasionnés sur les matériels et les hommes.

Les personnes intéressées par la ville factice de Jeoffrécourt pourront sans difficulté en trouver des images sur le web. D’autres photographies réalisées par Guillaume Greff ont été éditées en 2013 dans un ouvrage intitulé Dead Cities (Éditions Kaiserin). La vidéo de la visite du ministre Le Drian au Cenzub le 12 septembre 2013 permet également d’avoir un aperçu des infrastructures dédiées au combat de rue dans le camp de Sissonne.

Difficile d’être hostile à ce type d’infrastructures destinées à renforcer et à maintenir les compétences des troupes françaises pouvant être amenées à combattre dans des environnements urbains pour assurer la sauvegarde du territoire et la protection des populations. Beaucoup plus discutable est la mise à niveau de nos soldats dans le combat de rue à des fins de participation à des guerres de nature impérialiste ou visant à servir en OPEX les intérêts commerciaux ou géopolitiques de l’Occident sous couvert d’interventions humanistes. Le maintien de la France dans l’Otan est, à cet égard, un véritable boulet pour les Droits de l’Homme !

Note : Des fouilles archéologiques ont permis de mettre à jour sur le site de Jeoffrécourt d’importants vestiges datant du haut Moyen Âge ; pour en savoir plus : Métropole médiévale


Moyenne des avis sur cet article :  3.28/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

111 réactions à cet article    


  • rogal 10 octobre 08:23
    « Le maintien de la France dans l’Otan est, à cet égard, un véritable boulet pour les Droits de l’Homme ! » et pour l’indépendance nationale.
    Tout à fait.

    • Fergus Fergus 10 octobre 09:11

      Bonjour, rogal

      Ce n’est malheureusement pas près de changer avec un Macron et une UE atlantistes.


    • Pic de la Mirandole Pic de la Mirandole 10 octobre 12:46

      @Fergus

      Sauf si, d’aventure, on sort de l’UE et de l’OTAN : c’est le programme de l’UPR de François Asselineau.

      Réappropriez-vous la vérité sur : www.upr.fr


    • Fergus Fergus 10 octobre 13:30

      Bonjour, Pic de la Mirandole

      Si vous comptez sur Asselineau, je crains que vos souhaits ne restent lettre morte tant le patron de l’UPR manque de charisme et s’enferme dans un discours technocratique et excessif.


    • Alren Alren 10 octobre 15:50
      @Pic de la Mirandole

      Asselineau ne sera jamais Président de la République ! Et donc son programme de sortie de l’OTAN et de l’UE sera appliqué par d’autres que lui.

      C’est évident. Avec lui, la « mayonnaise » ne prend pas. Vous devriez le savoir, vous, Pic de la Mirandole (bis) qui savez tout de votre époque !

      Le vote Asselineau est le contraire du vote « utile ».

      Mais si cela peut vous faire plaisir, il ne faut pas vous en priver ...

    • math math 10 octobre 08:42

       Objectif : mettre les troupes en situation dans les conditions les plus proches possibles de la réalité des interventions militaires dans un environnement urbain.. ?

      On a pu voir au Bataclan les résultats de ces entraînements !
      Notre armée est fin prête pour aller au con-bas de rue dans nos citées smiley

      • Fergus Fergus 10 octobre 09:20

        Bonjour, math

        Les militaires n’étaient pas habilités à intervenir au Bataclan, et les policiers sur place ne disposaient ni de l’armement ni de l’expérience nécessaires. Nul doute que ce drame a alimenté les réflexions des pouvoirs publics en matière de réponse adaptée à une attaque terroriste de ce genre.

        Pour ce qui est d’intervenir dans les cités, c’est hélas ce qui pourrait devenir une nécessité dans l’avenir si l’on continue de laisser pourrir la situation de certains quartiers gangrenés par le communautarisme et les trafics. Il est urgent d’agir, et le ministre de l’Intérieur qui va être nommé dans les prochaines heures ferait bien d’engager les moyens de l’Etat dans une lutte de reconquête déterminée.


      • math math 10 octobre 09:47

        @Fergus...Bonjour, pour mémoire des milliers de militaires étaient dans nos rues il me semble donc habilités à intervenir ou alors ils étaient en promenades de santé ; d’ailleurs des militaires se trouvaient à proximité, mais n’ont pas voulu intervenir ?


      • troletbuse troletbuse 10 octobre 10:34

        @Fergus

        Les militaires ont reçu l’ordre de ne pas intervenir. Et vous, européiste convaincu d’une europe non atlantiste smiley -je fais allusion à un autre post de vous- probablement prônée par Méluche , vous nous répétez ce que la gouvernance a expliqué et naturellement en bon chienchien en marche, vous les croyez. et venez le répéter.
        Pour le reste du post, c’est du bla-bla-bla « Il est urgent d’agir », de la belle langue de bois. Il vaudrait mieux nous dire que c’est le laxisme et la complicité des derniers gouvernements qui favorisent ces zones de non-droit. Naturellement votre copine préfère faire des lois sur les fake-news auxquelles vous n’y voyez aucun inconvénient.
        Pour finir, votre article : « Il ne mange pas de pain », comme d’hab. smiley

      • Fergus Fergus 10 octobre 12:02

        @ troletbuse

        « c’est le laxisme et la complicité des derniers gouvernements qui favorisent ces zones de non-droit »

        Qui a dit le contraire ? Pas moi ! Sur ce point-là au moins nous sommes d’accord.

        Je n’ai pas de « copine » ni d’ailleurs de copain dans ce gouvernement !!!


      • Fergus Fergus 10 octobre 12:08

        @ math

        Les militaires de l’opération Sentinelle avaient surtout un rôle de visibilité dissuasive en 2015. Sans doute les responsables de ceux qui étaient dans le voisinage du Bataclan ont-ils estimé qu’ils n’avaient pas les compétences pour intervenir à l’intérieur de la salle dans le cadre d’une opération de cette ampleur. Je ne vois pas d’autre explication à leur inertie.


      • math math 10 octobre 12:35
        @Fergus...De la part des militaires au Bataclan, nous n’avons pas le feu vert de notre colonel !
        On croit rêver une tuerie à 10 mètres et ces « CONS » restent au garde à vous ?

      • Fergus Fergus 10 octobre 13:26

        @ math

        L’obéissance aveugle aux ordres, c’est ce qui a toujours constitué la base de la vie militaire. En l’occurrence, on aurait effectivement apprécié que les soldats présents tentent quelque chose pour au moins tenter de limiter le nombre des victimes. J’imagine que quelques-uns doivent, encore aujourd’hui, mal vivre ce respect de l’autorité qui les a tenus dans l’inaction.


      • troletbuse troletbuse 10 octobre 13:48

        @math

        Ben oui, ils auraient pu tuer les vrais tueurs car les services d’espionnage et autres sont noyautés.
        Hollandouille l’avait bien dit en 19..
        Il abien su s’en servir pour les attentats en France depuis 2015
        D’ailleurs avez-vous entendu parler des plaintes de Maryse Wolinski, de la femme de Brinsolaro et dernièrement de patrick Jardin ? Eh ben aux oubliettes.

      • Alren Alren 10 octobre 15:56
        @Fergus

        Je n’ai pas de « copine » ni d’ailleurs de copain dans ce gouvernement !!!

        Vous n’avez pas compris comment trolet-buse (la référence à l’intelligence très limitée de cet oiseau est bienvenue) dans sa haine fétide et hystérique de JLM, le féminise, en bon macho qu’il est pour qui les femmes sont des êtres inférieurs.

      • troletbuse troletbuse 10 octobre 20:09

        @Alren
        Pas de pot, je parlais de la tarlouze qui est président. Mais vous avez mal compris. Je vous signale que la buse a une vue supérieure à la votre et pour l’intelligence probablement aussi. Si vous avez vu Merluche dans mon propos, il vous faut des lunettes.


      • troletbuse troletbuse 10 octobre 20:55

        @Alren

        J’ai oublié : C’est bien Fergus qui fait des articles contre la FI. Moi, je m’en fous car Merluche est insignifiant. De plus il est pro-migrants (moi je les appelle pro-envahisseurs) car ce sont les négriers qui amènent les migrants et la Merluche en fait partie.
        Encore une précision : j’aime les femmes sauf les pouffiasses de LREM et autres partis qui ne sont que des arrivistes, comme les hommes. Quant aux tarlouzes, je m’en fous également sauf quand ils sont présidents.

      • Self con troll Self con troll 10 octobre 21:53

        @Alren
         
        Je me permets d’intervenir, solidarité trollesque oblige.
        Si vous suiviez les interventions de mon collègue la buse, vous n’auriez eu aucun doute que « la » désignait EM. Par exemple


      • HELIOS HELIOS 10 octobre 23:05

        @math


        En tout cas, le site existe bel et bien (camp d’entrainement de Sissonne), et pas flouté, pourquoi le cacheraient-ils ?

        Sur GE, c’est ici : 49° 32 47,81 N, 3° 58 01,35 E (copier coller et ça marche...)
        Ce sont les coordonnées du hangar jaune qu’on peut voir sur la photo en-tête de l’article.

      • math math 11 octobre 07:34

        @HELIOS..et y a toujours des SDF dans les rues ?


      • troletbuse troletbuse 11 octobre 07:58

        @Self con troll
        Merci. Les trolls ne sont pas cons. Ils voient plus loin que les autres  smiley


      • Self con troll Self con troll 11 octobre 09:15

        @troletbuse

        Yapadekoi.
        Dans ma présentation, j’insiste sur les oreilles du troll. En coordonnant capacité d’écoute et regard perçant, on doit pouvoir tenir la connerie en respect.


      • Christian Labrune Christian Labrune 10 octobre 09:02
        Le maintien de la France dans l’Otan est, à cet égard, un véritable boulet pour les Droits de l’Homme !
        ===========================
        @Fergus

        Et le gouvernement français s’accrochant comme un morpion aux accords de Vienne sur le nucléaire iranien, disposé à soutenir jusqu’à la dernière extrémité le régime le plus violent et le plus pourri de la planète, avec son bras armé terroriste déjà bien implanté au Liban, en Syrie, en Irak, et même au Yémen et à Gaza, quel type de réflexion cela devrait-il susciter, du point de vue des « droits de l’homme » ?

        • Fergus Fergus 10 octobre 09:27

          Bonjour, Christian Labrune

          Dans cette région (Proche et Moyen-Orient), citez-moi un grand pays qui ne soit pas peu ou prou corrompu, violent et belliqueux.


        • Christian Labrune Christian Labrune 10 octobre 10:01

          @Fergus


          Dans l’Europe de la fin des années 30, le soleil ne se couchait jamais sur les terres de l’Empire britannique. La France avait partout des colonies en Afrique et en Extrême Orient et disposait - du moins le croyait-elle - de la meilleure armée du monde. Pourquoi aller chercher des poux dans la tête à une pauvre Allemagne vaincue en 1918, qui essayait de se reconstruire et se contentait d’annexer -avec l’approbation de beaucoup de leurs citoyens - quelques pays de langue allemande ? L’Allemagne du chancelier Hitler était-elle pire que la France et l’Angleterre ? Beaucoup de Français, tel Marcel Déat, ne le pensaient pas. Je vous laisse à décider s’il eut raison.

          C’est vrai qu’au Moyen-Orient, il y a Israël, l’armée la plus puissante de la région, qui dispose même d’une force de frappe atomique redoutable, laquelle menace dangereusement l’Europe elle-même. Ses sous-marins nucléarisés peuvent croiser jusque dans la Manche, viser Paris (je n’en dors plus !), et ce qu’il y a de plus inquiétant, c’est qu’on n’en parle jamais, ce qui est bien la preuve même du danger insidieux que nous courons. Mais avant de s’attaquer à l’Europe, Israël, grâce au Hezbollah qui est son bras armé dans la région (la plus puissante de toutes les organisations terroristes sur la planète) détruira l’Iran, annexera Gaza, l’Egypte, le Liban, la Syrie et même la péninsule arabique et toute une partie de l’Afrique. N’est-ce pas l’état major Israélien qui, depuis quarante ans répète inlassablement : « L’Iran doit être effacé de la carte du temps » ?

          Voici résumée la doctrine militaire d’Israël, qu’on trouvera à cette page :

          "La guerre sainte signifie la conquête des territoires non-juifs. Il se peut qu’elle soit déclarée après la formation d’un gouvernement hébraïque digne de ce nom, sous la direction d’un Grand Rabbin ou sur son ordre. Il sera alors du devoir de tout homme majeur et valide de se porter volontaire dans cette guerre de conquête dont le but final est de faire régner la halacha d’un bout à l’autre de la Terre. Mais que le monde entier sache bien que la suprématie universelle du judaïsme diffère considérablement de l’hégémonie des autres conquérants. Il faut donc que le gouvernement israélien soit d’abord créé sous l’autorité du grand rabbin afin qu’il puisse entreprendre cette conquête qui se distinguera des autres  guerres de  conquête injustes et tyranniques faisant abstraction des principes  moraux et civilisateurs du judaïsme."



        • Fergus Fergus 10 octobre 12:11

          @ Christian Labrune

          « Israël, grâce au Hezbollah qui est son bras armé dans la région (la plus puissante de toutes les organisations terroristes sur la planète) détruira l’Iran, annexera Gaza, l’Egypte, le Liban, la Syrie et même la péninsule arabique et toute une partie de l’Afrique. »

          Voilà un fantasme de grande magnitude ! smiley


        • Alren Alren 10 octobre 16:01
          @Christian Labrune

          le régime le plus violent et le plus pourri de la planète

          Vous voulez parler de l’Arabie saoudite qui massacre ses opposants dans ses consulats, terrorise sa population et mène une guerre de génocide au Yémen ?

          Ah ! Ce sont les USA qui déclenchent en continu des guerres d’agression à l’étranger, qui maintiennent le blocus de Cuba contre toutes les résolutions de l’ONU, permet à ses policiers d’abattre impunément des passants surtout quand ils sont noirs, et escroquent le monde entier avec une monnaie de singe ?

        • Christian Labrune Christian Labrune 10 octobre 17:00
          Voilà un fantasme de grande magnitude !
          ============================
          @Fergus

          On voudra bien m’excuser : vous mettiez tous les états du Moyen-Orient dans le même panier et c’est probablement pour vous complaire (vous ne sauriez donc m’en vouloir !) que, prenant mon désir de conciliation pour un objectif vraiment réalisable , je me suis égaré bien involontairement dans des confusions très regrettables. Le fait qu’elles soient si communes en Europe aujourd’hui n’excuse évidemment rien et je suis désespéré d’avoir pu écrire de telles sottises.

          Le Hezbollah est une organisation terroriste chiite créée au Liban en 82 et totalement dirigée de l’extérieur par le régime des mollahs iraniens, dont l’objectif constamment répété est de détruire Israël, et il me revient à l’instant que la phrase que je citais à la fin d’un paragraphe est fausse. Ce n’est pas Israël qui souhaite « effacer l’Iran de la carte du temps ». Cette phrase, marquée au coin du plus pur pacifisme, on la doit à l’imam Khomeini (Le Diable ait son âme !) et elle visait Israël, et non pas l’Iran. Ce n’était pas une simple maladresse diplomatique : Soleimani, le général à la tête des « gardiens de la révolution » l’aura encore répétée il y a quelques mois, mais aussi bien Khamenei, le gentil Führer du régime, à l’époque même des discussions à Vienne. Qu’est-ce qu’il a dit, Khamenei ? -Il aurait dit quelque chose ? Non, je n’ai rien entendu.

          Enfin, et là j’en suis bien désolé, mais la très longue citation à la fin ne correspond à aucune opinion qui aurait jamais pu être exprimée en Israël. C’est une déclaration que j’avais apprise par coeur (tout comme le lien internet restitué quasi mécaniquement) et trouvée autrefois dans le délicieux Petit Livre vert de l’imam Khomeini. Tout en essayant de l’adapter à Israël - parce que vous m’aviez dit que c’était kif-kif !- , j’étais un peu surpris parce qu’il me semblait que ça ne collait pas vraiment. 

          En fait, non : ça ne colle pas du tout. On aimerait pouvoir dire quelquefois que tout est dans tout et réciproquement, mais il entre un peu de paresse dans cette tentation, et de même (je pense à ce que j’écrivais au début) la Résistance française ne fut pas non plus exactement la même chose que le Rassemblement populaire national -national et collaborationniste  !- de Marcel Déat.

        • Christian Labrune Christian Labrune 10 octobre 17:13
          Ah ! Ce sont les USA qui déclenchent en continu des guerres d’agression à l’étranger, qui maintiennent le blocus de Cuba contre toutes les résolutions de l’ONU, permet à ses policiers d’abattre impunément des passants

          @Alren

          Je n’ai pas d’autres ressources qu’une retraite de professeur, mais je serais quand même tout à fait disposé à vous offrir un aller simple pour Cuba. Là au moins il vous sera très difficile d’accéder à l’Internet, et j’aurai le bonheur de lire un peu moins souvent ces sortes de propos sur AgoraVox.

        • l' hermite l’ hermite 10 octobre 19:02

          @Christian Labrune

          Je n’ai pas d’autres ressources qu’une retraite de professeur

          C’ est encore trop bien payer pour un distributeur de photocopie/interro qui au lieu de faire un véritable court profite de son poste pour distiller une propagande venimeuse .

          Aucune empathie , Aucune Pédagogie ... 
          Tout cela au profit d’ Israël ... une puissance belliqueuse .

          De très bon prof ont été saquer pour moins que ça , Combien de gamin avez vous détruit pour des raison d’ appartenance politique ou religieuse qui ne vous convenais pas ? 

          La république as vraiment accouché d’ un monstre .





        • Eric F Eric F 10 octobre 21:25

          @Christian Labrune

          En dénonçant l’accord avec l’Iran, celui-ci sera libéré des obligations auxquelles il avait souscrit et pourra reprendre sans contrôle ses recherches. Le plus absurde est qu’en parallèle Trump passe un accord de même nature avec la Corée du Nord.
          De plus, les sanctions commerciales de l’Iran unilatéralement imposées par Trumpanyahou pénalisent les entreprises alliées au profit des entreprises chinoises et russes, il faudrait que nos états présentent la facture.

        • l' hermite l’ hermite 10 octobre 21:49

          @Eric F

          Bonjours eric ,

          C’ est exactement ça , en se retirant de l’ accord , trump est complice du réarmement de l’ iran (y compris nucléaire ) mais également de la reprise en main du régime par les islamiste .

          En fait ce n’ est pas le seul accord dont les américain sont sorti il s’ agit pour eux de déstabiliser l’ économie planétaire , pour valoriser leur économie défaillante.

          face a l’ hégémonie US , nous ne devons pas renoncer a commercer avec eux .
          Le commerce est le seul moyen de transformer l’ iran pour lui donner un modele plus democratique que celui d’ Israël ou de ,l’ Arabie saoudite qui eux ont miser sur trump ...


           

        • Christian Labrune Christian Labrune 10 octobre 21:59
          La république as vraiment accouché d’ un monstre .
          ====================================
          @l’ hermite

          Puisque vous paraissez nouveau sur ce forum, autant vous prévenir tout de suite : quand ça descend en dessous d’un certain niveau intellectuel, quand la formulation révèle un illettrisme, je ne prends jamais la peine de répondre.

          Je ne perds pas non plus mon temps à injurier les insulteurs. Quand ces sortes de messages se répètent assez pour que je les remarque et que cela commence à ressembler à du harcèlement (c’est le cas ici), je demande simplement leur suppression, en application de la charte d’AgoraVox.

          Plusieurs, qui ne sont pourtant pas très malins, ont déjà parfaitement compris.

          Je vous déconseille de répondre à cette mise au point : je n’ai que faire de vos excuses.

          La charte du forum, vous la trouverez à cette adresse :

        • Eric F Eric F 10 octobre 22:03

          @l’ hermite

          Bonsoir. Le problème commercer avec l’Iran est que les USA sanctionnent les entreprises concernées, en leur fermant leur marché ou mettant une amende astronomique. Il aurait fallu que dès l’annonce de Trump de déchirer l’accord signé par son pays, les autres signataires annoncent qu’en cas de sanctions contre leurs entreprises, il y aurait rétorsion équivalente contre l’ensemble des entreprises étasuniennes. Rien a été fait, nos gouvernants sont des fantoches, et par exemple PSA qui relançait la production en Iran a du renoncer (les sanctions auraient été disproportionnées), son associé chinois a sans doute récupéré le marché.
          L’entreprise Trump a prospéré par des coups bas contre ses concurrents et le contournement de la législation fiscale et du travail, désormais les USA sont gérés de la même manière.

        • Christian Labrune Christian Labrune 10 octobre 22:28
          En dénonçant l’accord avec l’Iran, celui-ci sera libéré des obligations auxquelles il avait souscrit et pourra reprendre sans contrôle ses recherches.
          =================================
          @Eric F

          L’objectif de Trump, c’est de permettre au peuple iranien terrorisé depuis quarante ans par les islamo-nazis, de renverser lui-même le régime. Depuis plus d’un an, les manifestants proclament qu’ils veulent les têtes de Khamenei et de Rohani. Dans les dernières manifestations des bazaris à Téhéran, on ne criait pas « Mort à Israël », comme le voudrait le régime, mais « Mort à la Palestine », parce que la plupart des Iraniens n’adhèrent pas le moins du monde à l’ambition hégémonique de leurs tyrans. Ils n’ont que faire des gardes de la révolution en Syrie, du Hezbollah un peu partout, et du financement du Hamas à Gaza.

          Or, le déblocage des sommes gelées dans les banques étrangères après les accords de Vienne sur le nucléaire n’aura pas servi du tout à améliorer le sort des Iraniens. Il sera allé immédiatement au Hezbollah (800 millions de dollars), et à la recherche sur les missiles balistiques (520 millions).

          Les sanctions économiques sont déjà terribles : la production pétrollère en un an a baissé d’au moins 40%. En novembre, les Américains vont ajouter d’autres sanctions. Cela serait un coup de grâce s’il n’y avait pas le soutien imbécile des gouvernements européens qui prétendent défendre leurs entreprises, lesquelles, pourtant, et particulièrement les plus grosses, se sont déjà retirées pour ne pas compromettre leurs relations économiques avec l’Amérique.

          Continuer à soutenir un pareil régime, qui essaie dans le même temps d’organiser des attentats sur le sol français (celui de Villepinte n’a pu être évité que grâce aux renseignements fournis par le Mossad) c’est aussi grave que d’avoir collaboré avec l’Allemagne nazie. L’Europe, et la France en particulier, se déshonorent. On pense à la phrase de Churchill : « Vous avez voulu la paix au prix du déshonneur, vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre ».

        • l' hermite l’ hermite 10 octobre 22:56

          @Christian Labrune

          « Au paraître de la jeunesse , je prefere l’ être de l’ age mur »

          ... le niveau intellectuel on le trouve en dehors de la propagande de énormité et de répétition que vous affectionnez ... 

          Votre propagande est a peine digne de la ménagère de moins de 50 ans et de ses feux de l’ amour ... alors oui on peut parler de catastrophe nationale quand on voit la catastrophe que des « aparatchi » comme vous ont provoquer dans l’ éducation national .

          Il y a de très bon auteur qui sont régulièrement publié ... (fergus , moderatus , amaury , etc )
          vous par inconséquence et mono-manie vous ne publiez rien ...
           
          Il n’ y a pas de hasard , vous ne le devez qu’ a votre incurie .

          Cessez de vous plaindre et de me répondre , vous êtes le seul ici a n’ avoir aucun argument personnel a opposer et a vous retrancher derrière des passage de livre dont vous n’ etet meme plus capable de résumé l’ essence comme le prouve vos copier coller incessant .

          Il n’ y a aucun autre harcèlement/propagande que celle que vous déverser quotidiennement.

          tenez le pour dit , CYRUS 





           









        • l' hermite l’ hermite 10 octobre 23:09

          @Eric F

          Exactement ... 
          Sans leur vendre des mine antipersonnel (peugeot) , ou autre joyeuseté , il est indecent de mettre un boycott sur les pièce détaché des rares bus tournant encore ....

          la France , et accessoirement l’ Europe sont pris en otage entre les superpuissance chinoise et US qui se tienne mutuellement a la gorge

           (l’ un par le control de la dette , l’ autre par l’ ingerence hegemonique des troupe americaine US et l’ ouverture des marche Economique au marchandise chinoise) .

          l’ un produit a bas prix , l’ autre contrôle l’ aire de distribution .
          l’ un contrôle la monnaie servant a acheter ces biens et peut lui enlever toute valeur .

          Nous , micro bloc somme la matiere premiere a forgé entre le marteau( de la consomation ) et l’ enclume (du pouvoir d’ achat ) .


          Bonne soiree 


           

        • Oceane 14 octobre 19:15

          @Christian Labrune

          520 millions de dollars pour la recherche balistique. Quel crime, l’Iran cherche à sanctuariser son territoire !

          Un jour, chez 28’, une intervenante « révélait » que les Us n’ont pas oublié la prise d’otages de Téhéran. Mais l’Iran, elle, se devait d’oublier ou du moins de tenir pour négligeable tous les coups tordus des anglo-américains contre elle.

          Il serait bien stupide, le peuple Iran, de voir en Trump et son pays, des apôtres de la paix, eux qui terrorisent le monde entier depuis qu’ils existent.


        • covadonga*722 covadonga*722 10 octobre 09:33

          yep , si l’entrainement aux combats urbains est réaliste , il reste a faire rentrer dans la tete des cadres et des politiques , que prendre un mole urbain nécessite de le foutre par terre a la bombe et au canon comme à Alep ou à Raqqa .La guerre sans dommages collatéraux n’existe que dans le cerveau de nos élites dont les directeurs de consciences médiatiques verrouillent l’esprit.

          Croyez vous que dans dix ans les forces nationales françaises reprendront les immeubles du 9/3et 9/4 sans les avoirs traites aux préalables au LRU ou au Caesar .....
          Les hommes des derniers cent metres sont entraînés reste le cerveau des décideurs ....

          asinus : ne varietur 

          • Fergus Fergus 10 octobre 09:42

            Bonjour, covadonga*722

            Il n ’y a pas que des situations extrêmes en ville, avec souterrains de communication entre les immeubles, patiemment construits durant des années d’inertie. Toutes les interventions urbaines ne nécessitent donc pas forcément des destructions massives.

            Pour ce qui est de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne (ce dernier moins touché par les dérives communautaristes), on n’en est pas encore à des interventions de type militaire. Mais il est évident que si l’exécutif n’agit pas désormais rapidement la situation empirera et débouchera sur des problèmes de reprise en main aigus et dangereux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès