• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Joker » : Jusqu’où les apprentis sorciers vont aller (...)

« Joker » : Jusqu’où les apprentis sorciers vont aller ?

JPEG

Le Joker est devenu le symbole des masses révoltées sur trois continents différents. Les pauvres et les précaires semblent vouloir s'accaparer la figure du Joker et porter son masque comme c'est le cas au Chili, à Beyrouth, à Santiago, à La Paz, à Hong Kong. Les média font la promotion du masque du Joker en le présentant comme « symbole de contestation et de révolte dans les manifestations ». Le pianiste et compositeur français, l'influenceur Stéphane Blet, qui est aussi actif politiquement contre la franc-maçonnerie, lui, met en garde les Gilets jaunes de le faire car « les gens qui nous dirigent et nous manipulent ont une longueur d'avance ».

Dans une vidéo, Stéphane Blet présente une image du joker en guise d'introduction car la figure du film d'Hollywood, récemment sorti sur les écrans, fait des émules parmi les manifestants à travers le monde. « Vous avez vu ou entendu parlé du film le Joker qui vient de sortir. Le Joker est traité d'une manière totalement différente de ce qui avait été fait jusqu'à maintenant par Marvel ou par les précédents films ». Même si Stéphane Blet trouve « ce film excellent et bien fait » il nous invite à se demander ce qu'il « peut déclencher » et à se demander « jusqu'où les apprentis sorciers vont aller ? »« Dans le film, on voit le Joker qui est en fait un pauvre type qui n'a pas de vie sociale, qui est pauvre, qui est méprisé, qui en prend plein la gueule, qui n'a pas de relations sexuelles, enfin, tout va mal et un jour il pète un câble. Cela représente quand même une grande partie de la population », dit le compositeur français et invite ses auditeurs à se poser la question « pourquoi » ce film « car on tombe dans une violence assez spectaculaire ». Stéphane Blet, qui dénonce la politique en France depuis la Turquie, avait prévu le phénomène « je l'ai dit dès le jour de sa sortie de vous attendre à voir au Chili ou ailleurs où cela bouge actuellement de voir des milliers de personnes porter le masque du Joker dans les rues » et met en garde « même si d'un côté c'est bien » car « c'est contre l'oppression » en soulignant que « les gens qui nous dirigent et nous manipulent ont une longueur d'avance sur nous ». Pour l'influenceur « il faudra bien se méfier de ça car on est arrivé à un point tel que le chaos c'est eux (les gens qui nous dirigent) qui l'organisent et pas les gens qui veulent se battre pour leurs droits » et le compositeur devenu militant pense que « ce n'est pas un hasard si ce film, un film fait par Hollywood, qui a battu tous les records d'entrées » soit sorti maintenant. « Je pense que des Gilets jaunes au Joker, il y a un pas qui risque d'être franchi ».

Les média et des groupes comme « Initiative Communiste » parlent positivement du film. La Radio Télévision Suisse francophone RTS, par exemple, vante le Joker en invitant une « historienne des révolutions », Mathilde Larrère qui dit « on retrouve des éléments d'une culture populaire. Parce que le Joker, on peut considérer qu'à partir du moment où c'est de fait le personnage d'un film, ce n'est pas du tout surprenant de le voir activé dans un mouvement ». Pour cette spécialiste d'Histoire contemporaine un mouvement est majoritairement composé de classes populaires : « Elles utilisent donc les éléments de leur culture pour exprimer des colères, des joies, des fêtes ». « L'historienne des révolutions » aime à l'opposé de Stéphane Blet voir les manifestants s'accaparer le Joker car « le personnage du Joker en particulier est un personnage qui peut être activable dans le cadre des luttes, parce qu'il y a un effet « résistance à une oppression », une espèce de moquerie du monde ». « Pour Mathilde Larrère, autant prendre un masque pour ce qu'il représente, à l'image du Joker » écrit RTS.

L' Initiative Communiste voit aussi dans le film Joker une invitation positive à la révolte car « Arthur Fleck survit en faisant le clown pour les enfants malades à l’hôpital, ou l’homme sandwich dans les rues violentes et sales de Gotham City rongée par les folles inégalités et le chômage, et dont la population ne va pas tarder à adopter le clown comme figure allégorique de la rébellion ». Pour l' Initiative Communiste c'est « un film coup de poing en forme d’appel à la sédition dans un monde contemporain frappé de décrépitude ».

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=1203


Moyenne des avis sur cet article :  1.78/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • ZXSpect ZXSpect 1er novembre 18:41

    Si AgoraVox accepte de relayer tous les jours les articles du site observateurcontinental.fr
    .
    Pouvons-nous attendre ou espérer que ce site verse sa contribution au « Media citoyen » ?


    • Abou Antoun Abou Antoun 1er novembre 18:52

      Reste à savoir si le Joker est un film ’dans l’air du temps’ (révolte des milieux populaires contre les élites), ou bien si c’est le contraire, c’est à dire si le film ’inspire les peuples’ ce que cet article sous-entend.


      • Feste Feste 1er novembre 19:00

        Oui çà fait penser au masque de ’V pour vendetta’ repris par les très peu crédibles Anonymous et par les très ’Sorosisé’ Occupy Wall Street.


        • Hallala Hallala 1er novembre 23:23

          Stephane Blet a parfaitement raison quand il met en garde tous les gilets jaunes et mécontents, de se laisser entrainer sur cette pente mortelle pour eux. Surtout ne pas toucher, c’est un poison violent qui les perdrait à coup sur. Ils, je veux dire le deep state, l’État profond, sont là, balancent un film provocateur pour déclencher le va tout du dégout qui ne sera que le cloaque qui les perdra. Ils sont attendus sur cette voie suicidaires. À éviter absolument. 


          • Sozenz 2 novembre 10:47

            @Hallala
            Oui !


          • foufouille foufouille 2 novembre 16:19

            @Sozenz

            en 1789, li cinéma n’existait pas.


          • Sozenz 2 novembre 17:28

            @foufouille
            alors ; là , merci pour l info .


          • foufouille foufouille 2 novembre 17:39

            @Sozenz

            donc c’était un film magique ?


          • Gabriel Gabriel 2 novembre 09:58

            Dire que le cinéma, la littérature et la fiction ont toujours eu une longueur d’avance sur le réel c’est peu dire, voir orange mécanique.... L’avenir sera fait de révoltes, de révolutions et de massacres car, malheureusement le présent est fait d’esclavagisme, de pauvreté et de corruption..... 


            • Sozenz 2 novembre 17:36

              @Gabriel
              https://www.youtube.com/watch?v=cv2_r2Rq0fY
              discours de huxley en 1962 sur la fin de sa vie .
               comme beaucoup de mecs le font quand il voient se pointer la faulx ..
              ils profitent du pognons qu’ ils peuvent recolter durant leur vie ; maisd tentent de se rachercher une « virginité » avant le trépas ;( on ne sait jamais )


            • toyet 4 novembre 15:34

              Grosse évolution malsaine, depuis all you need is love et de V pour Vendetta


              • Ruut Ruut 4 novembre 19:44

                Finalement le monde de la Finance vas nous l’amener ce futur malsain à la MAD MAX…
                L’Idiocratie est EN Marche.


                • BA 4 novembre 20:29

                  Si l’élection présidentielle avait lieu aujourd’hui, la finale opposerait encore une fois Emmanuel Macron et Marine Le Pen.


                  Selon notre sondage, la candidate RN bénéficierait au second tour d’un soutien massif des partisans de Jean-Luc Mélenchon : 63 % des électeurs LFI aux européennes voteraient Le Pen au second tour.


                  https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/sondage-l%c3%a9cart-se-resserre-entre-macron-et-le-pen-en-cas-de-2e-tour-%c3%a0-la-pr%c3%a9sidentielle/ar-AAJL0XQ?li=BBoJIji

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles







Palmarès