• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Joly en tête des primaires EE-LV bonnes nouvelles

Joly en tête des primaires EE-LV bonnes nouvelles

Effectivement les sondages de nos instituts ont été battus, et celle qui allait dans le mur vogue vers une possible victoire. Il lui restera à passer le second tour qui devrait lui revenir si la logique est respectée étant donné que son score plus celui de Stéphane l'homme candidat décrété par lui-même anti-hulot dépassent largement les 50 %.

Tout d'abord voici les informations brutes et commentées (Libération) :

Cécile Duflot, patronne d'EELV, a confirmé les chiffres lors d'une conférence de presse à la Chocolaterie, le siège du parti (Xe arrondissement).

Pour ce premier tour, Eva Joly est donc en tête avec 49,75% (12.571 voix), devant Nicolas Hulot (10.163, 40,22%) et loin devant l'élu alsacien Henri Stoll (1.269, 5,02%) et l'anti-nucléaire Stéphane Lhomme (1.172, 4,44%). 94 votes blancs, soit 0,37%.

« Les résultats ont été validés par les mandataires des candidats présents au moment du dépouillement final », a souligné Mme Duflot, se félicitant du « grand succès de cette primaire tant par le nombre de personnes inscrites (32.896) que par le formidable taux de participation, 77,33% ».

« Aucun des candidats ne remportant la majorité des suffrages dès le premier tour, nous procèderons à un second tour de scrutin » et « le débat se tiendra comme prévu jeudi soir à Grenoble », l'occasion d'« une nouvelle étape dans le rassemblement des écologistes ». Dès l'issue du débat, les sympathisants pourront à commencer à voter pour le deuxième tour, a-t-elle rappelé, au côté de Philippe Meirieu, président du Conseil fédéral.

Les deux responsables sont officiellement neutres dans cette primaire mais au fil de leurs déclarations, ils ont eu du mal à cacher leur préférence pour M. Hulot.

Avant de parler des bonnes nouvelles je voudrais revenir sur quelques unes qui ne sont pas si bonnes, surtout pour Duflot. Je sais que je vais me faire tirer dessus mais excusez-moi, mais une primaire ouverte à tous qui ne réunit que 25 438 ou 439 votants c'est plutôt un échec. Pis car tous les inscrits volontaires n'ont pas voté ce qui est quand même un comble. Ou alors puisqu'il y avait environ 10 000 coopérateurs cela voudrait dire que si ceux-ci ont voté seul moins de 50 % des militants ont voté. Que ce soit l'une ou l'autre ou un mélange des deux c'est un échec et certainement pas la victoire que Duflot annonce. On s'en rendra compte quand le PS aura 3 millions de votants soit 120 fois le score de cette primaire. Ne pas vouloir le reconnaître est un déni de réalité. Ce qui démontre le poids réel de ce mouvement, du moins, alors que l'on dit les Français très pro-écolos et qu'en plus plus on est écolos plus on est citoyen ce qui devrait amener à réfléchir tant les analystes politiques que les journalistes. La mobilisation ou l'engagement a été faible et l'écho qu'ont EE-LV dans la presse n'est pas du tout proportionné à cet engagement, il est de beaucoup sur-estimé. D'autant pus qu'avec tout le bruit qu'a fait cette primaire ce n'est pas la publicité qui leur a manqué. Une autre mauvaise nouvelle - bonne vue de l'autre côté - est que Duflot avait choisi (et dire que Bové aussi !) Hulot ! Là c'est aussi une petite claque. La dernière mauvaise nouvelle c'est que les deux candidats les moins écolos font à eux deux plus de 90 % des voix. L'un est depuis longtemps écolo en hélicoptère mais copain de Chirac et proche de Sarkozy (et de Borloo) et n'avait aucune racine commune avec EE-LV, l'autre cherchait encore en 2008 (août) une place au MoDem et n'a rejoint que tardivement EE dont elle a absorbé en bon transfuge tous les principes les plus durs à la vitesse de l'éclair mais n'a aucune antériorité écologiste.

Venons en aux bonnes nouvelles.

La première est générique. Les Français ne sont pas si moutonniers que cela. Il reste un peu de résistance à l'intoxication médiatique. Hulot était très largement devant Joly dans les sondages, elle qui allait dans le mur. C'est doc réjouissant que les media ne fassent pas tout. Hulot a eu une aide stratosphérique de la part des media et sa notoriété était un avantage majeur. Mais cela n'a pas suffit. Et c'est tant mieux.

La seconde est du même genre mais plus spécifique. Alors que Duflot après avoir critiqué violemment Hulot s'était résolue à le soutenir uniquement parce que les sondages le donnaient gagnant même s'il était à l'opposé du prototype écologiste. Elle prostituait son mouvement comme s'était prostitué le PS pour DSK. Les deux ont suivi le même mouvement. Le premier a été arrêté par la folie priapique de DSK et l'autre par le vote du moins s'il ne gagne pas le second tour ce qui serait assez scandaleux au vu des scores du premier. En conclusion les attitudes purement électoralistes ne sont pas toujours récompensées et là c'est une excellente nouvelle et pour cela nous ne pouvons que féliciter et remercier les votants d'EE-LV. L'affaire DSK aura déjà nettoyé un peu le monde politique, si Joly l'emporte les sondeurs et leurs suiveurs vont avoir du mal pour l'avenir et c'est tant mieux.

La troisième n'est que personnelle (avec peut-être quelque autres). Il ne reste plus que Joly soit désignée et que Martine Aubry emporte de son côté (ce que je crois) les Primaires socialistes. Nous auront deux candidates qui vont pencher à gauche toute et faire fuir les modérés. Il est probable qu'Hulot a une base électorale plus vaste que Joly et qu'Hollande a une base plus centrée qu'Aubry. Avec ces deux candidates (svp je ne fais pas ici de jugement de valeur personnelle, j'apprécie le combat de Joly pour la justice et contre la corruption sous toute ces formes) quelques points seront libérés pour un candidat du centre et comme Borloo vient de s'extasier devant la nomination de Lagarde, que Léonetti, vice président du Parti Radical avec Sauvadet porte parole du Nouveau Cetre entrent tous deux au gouvernement (ce qui classe l'affaire Borloo et Morin) un espace un peu plus grand s'ouvre pour Bayrou. Vous pouvez y aller et me taper dessus. C'est parti !

 

Il nous reste un peu plus de dix mois pour nous débarrasser de ce pouvoir. Faisons notre Révolution  du jasmin.

 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

Si vous êtes intéressés par les textes ci-dessous, vous pouvez les retrouver en cliquant sur les liens et ce totalement gratuitement car il est hors de question que je touche un Kopek sur le dos de la Sarkozye qui, étant le règne du bling bling et de l’argent roi et corrupteur, sera combattue par son contraire : la gratuité (ou en compensation faire un don à Agoravox ou vous abonnez à Médiapart). Pour simple information, si vous êtes sur iPhone ou iPad, sans flash, en haut de la page dans le bandeau vous pouvez télécharger les textes en pdf, et pour tous les diffuser le plus possible autour de vous. Pour le télécharger il y a un onglet sous le texte. Il faut vous inscrire à Issuu ce qui permet aussi de télécharger tous les textes nombreux et intéressants de ce site. Sinon vous pouvez toujours vous désinscrire ensuite. Si tout cela vous gêne je pourrais vous les envoyer par e-mail (imhotep.forumlogos@free.fr). Le texte sur Woerth est régulièrement mis à jour (aujourd’hui 13é version du 24 avril 2011) :
 N’oublions jamais :
  • l’affaire Karachi
  • l’affaire GDF
  • l’affaire Tapie
  • l’affaire Clearstream
  • l’affaire Bettencourt
  • les affaires Wildenstein
  • l'affaire César
  • l'affaire Pleyel
  • l’affaire de Compiègne
  • l’affaire Peugeot
  • les micros partis de Copé, Wauquiez, Woerth, Sarkozy etc.
  • l'affaire du Fetia Api
  • les discours de Dakar, Riyad, Latran et du Puy en Velay, la lettre de Guy Môquet, le parrainage d'un enfant de la Shoa, sur la mort de Ben Laden
  • l'invitation des dictateurs pour le 14 juillet, celle de Kadhafi avec les ors, le tapis rouge, les petits plats dans les grands, celle d'El Assad en décembre 2010, le copinage avec Dos Santos, les silences sur le Tibet, le Darfour, le prix Nobel de la paix, la présence l'ouverture des JO de Pékin et le fils Louis dans les bras de Poutine
  • les fils Pierre et Jean invités dans les voyages officiels à l'étranger (Mexique, Maroc) alors qu'ils ne représentent aucun intérêt pour le bien de la nation.
  • la gestion catastrophique de la crise Géorgienne (le Russes y sont encore et ont implanté des bases de missiles), celle de la crise financière, celle de l'Europe, celle des révolutions tunisienne et égyptienne, le fiasco libyen
  • l’affaire de la Jatte, du Fouquet's payé par Desmarais, du Paloma payé par Bolloré, de la villa mexicaine, de Wolfeboro payé par les dirigeants de Prada et Tiffany, des repas au Bristol 2 fois par semaine, du voyage en Egypte …
  • l’affaire Pérol
  • l’affaire de l’Epad (et du scooter)
  • Gandrange
  • les vaccins du virus H1N1
  • les accords entre l'UMP et le Parti Communiste Chinois, l'UMP et la mairie de Paris pour payer les frasques de Chirac, l'envoi par l'UMP des bulletins d'adhésion aux restaurateurs dans la période de la baisse de la TVA à 5,5 %
  • les affaires Yade, Boutin, Joyandet, Blanc, Estrosi, Lefebvre, Santini, Proglio, Amara, Laporte, Péchenard,Mitterrand, Ouart, Solly, Soubie, Richard, Fillon, Marleix, Charon, Longuet, Bachelot, Mignon, Morano, Giacometti, Besson, Courroye,Tron, Laroque (Baroin) …
  • l'utilisation du contre-espionnage pour des affaires privées
  • l'utilisation de l'Elysée pour recevoir les caciques de l'UMP et les satellites jusqu'à plusieurs fois par semaine, l'utilisation des moyens de l'Etat pour la propagande et pour préparer et faire la campagne du candidat Sarkozy, la proposition de Sarkozy à Lauvergeon d'une prime de 2 ans de salaires comme si Aréva lui appartenait et qu'il sortait l'argent de sa poche
  • les légions d'honneur (Servier, Widenstein, Desmarais, Frère, Maistre, Peugeot etc.)
  • l'Air Sarko one (180 millions d'euros), le cocktail de New York à 400 000 euros, le dîner pour l'UPM à 1 million d'euros
  • la proposition de loi sur la déchéance de la nationalité française et son extension, et le débat sur la nationalité, le fichier EDVIGE, Wauquiez et son cancer de la société, le RSA
  • l’affaire de la rémunération illégale de septembre au 31 décembre 2007 (rémunération comme ministre de l'intérieur alors que Nicolas Sarkozy est président), l'augmentation stratosphérique, le divorce, le mariage, l'inscription hors délai sur les listes électorales, la déclaration des impôts en retard, le tout illégal ou non pénalisé
  • la circulaire Hortefeux, ses déclarations d'Auvergnat, celles de Guéant dont celles répétées sur l'échec scolaire des enfants d'immigrés, l'autre récidiviste, celles de Guaino (béatification, prison, etc.)
  • la nomination à la têtes des chaînes audio et vidéo publiques par le pouvoir
  • la réforme constitutionnelle
  • les ministres aussi maires ou élus, le mélange des genres, la non séparation de l'exécutif et du législatif avec le retour sans élection des députés virés du pouvoir 
  • l'irresponsabilité pénale du Président de la république
  • la position d'Hortefeux dans la condamnation des 7 policiers, et ses deux condamnations à lui
  • l’affaire des sondages
  • les classements du parquet
  • les évictions des préfets pour crimes de lèse-pelouse ou de sifflets
  • la paralysie des villes et les moyens de quasi guerre (2 000 CRS pour 600 habitants par exemple) au coût pharaonique pour les déplacements du président
  • l’affaire de l’espionnage des journalistes par le contrespionnage
  • l’affaire de la validation des comptes de campagne de Balladur et de Chirac
  • la scientologie
  • l'affaire Servier dont Nicolas Sarkozy a été l'avocat. Coût 1,2 milliards à la Sécurité Sociale en plus des morts.
  • l'affaire Bongo
  • la proposition de MAM d'aide à Ben Ali et son pouvoir pendant la révolte tunisienne, les lacrymos et son voyage entre Noël et le jour de l'an et ses quatre mensonges fondamentaux, les petites affaires des parents, et Ollier (ses amitiés libyennes en plus), l'utilisation de la Libye et du Japon par Nicolas Sarkozy pour raison électorale
  • les vacances de Fillon payées par Moubarak dont la clique a détourné plus de 45 milliards de $ et dont 3 ministres ont été arrêtés pour corruption et détournement de fonds publics, et sa justification, celles Sarkozy au Maroc. Et la Ferrari prêtée en 2009 en pleine crise à Fillon, ses voyages à 27 000 € pour retourner en Sarthe alors que le train met 1h20

vignette Wikipédia


Moyenne des avis sur cet article :  3.63/5   (82 votes)




Réagissez à l'article

91 réactions à cet article    


  • iris 30 juin 2011 10:13

    si elle passe alors hulot ira soit chez borloo soit de villepin soit un autre....


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 30 juin 2011 11:21

      « ...Hulot ira soit chez borloo soit de villepin soit un autre.... »

      C’est possible et ce serait très révélateur de son « attachement » à EELV. A mon avis il choisira le candidat le mieux placé dans les sondages. Si c’est Hollande il deviendra socialiste, si c’est Villepin, il deviendra villepiniste, si c’est Bayrou, il prendra sa carte au Modem, si c’est Borloo, il deviendra vigneron, etc...


    • Traroth Traroth 30 juin 2011 14:29

      Encore quelqu’un d’enthousiasmé par le bilan de Sarkozy ! Ce n’est plus de l’amour, c’est de la rage ! smiley


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 30 juin 2011 14:55

      Merde, raté.

       smiley

      Merci pour le lien Calmos. Je crois que cette vidéo est vouée au succès, genre 25 millions de vues.


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 30 juin 2011 15:02

      L’agresseur est un militant UMP flashé quinze fois par un radar et qui n’a pas supporté de gagner moins en travaillant plus.


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 30 juin 2011 15:59

      Si le type est vraiment de l’UMP alors c’est tout à son honneur. Et à la place de Sarko, vu l’enthousiasme ardent de ses propres partisans, je m’inquiéterais sérieusement.

       smiley


    • LE CHAT LE CHAT 30 juin 2011 16:24

      @calmos

      c’est presque aussi bon que la tarte ! smiley bravo Peachy !


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 30 juin 2011 17:17

      On en sait plus sur l’agresseur de Sarkozy.

      « Hermann Fuster est un Agenais de 32 ans qui n’a jamais affiché d’opinions particulièrement virulentes. (...) Cet homme, contractuel de la Ville d’Agen depuis six ans avant d’être titularisé en septembre 2010, est connu des Agenais puisqu’il assure entre autres l’accueil des élèves du Conservatoire à rayonnement départemental de musique et de danse d’Agen. » Lien.

      Après 2012 il y aura peut-être une rue Hermann Fuster à Agen.

       smiley smiley


    • Emmanuel38 30 juin 2011 18:20


      ELECTEURS 2° tOUR EELV : ATTENTION AU TIMBRAGE !

      info Agir Vite
       
      2° tour du vote EELV : attention au timbrage !
       
      " Le 1er Juillet 2011 [aujourd’hui ! ], le prix du timbre augmente passant de 0,58 euros à 0,60 euros pour l’envoi classique d’une lettre 20g en tarif prioritaire" ( http://tarifs-de-la-poste.blog-machine.info/404-hausse-prevue-du-prix-du-timbre-le-1er-juillet-2011 )

    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 1er juillet 2011 00:46

      Un groupe Facebook vient d’être créé pour la création d’une rue Hermann Fuster. Rejoignez-nous. Rassemblons-nous. Peuple de France, ensemble, nous sommes légions.

      Le lien est ici.


    • Laratapinhata 3 juillet 2011 13:18

      Justement, il y a un certain nombre d’anti-nucléaire, d’anti -ogm, d’anti-pesticide qui n’aiment pas EELV... et en plus, les VERTS parlementaires ont cautionné l’intervention militaire en Lybie, en particulier Mme Voynet dans une intervention lamentable au Sénat...
      Il est trop tard pour se refaire une virginité...
      Moi je ne voterai pas Joly c’est elle la candidate écolo.

      PS : J’ai personnellement écrit aux Verts de mon département, au lendemain de l’intervention de la sénatrice Voynet, depuis on a su pour les bombes à Uranium appauvri, et on a toujours pas de communication sur cette affaire. Alors des faux-culs dans ce genre , n’auront pas mon soutien...


    • Laratapinhata 3 juillet 2011 13:19

      erreur : .. ;si c’est elle la candidate écolo...


    • Gabriel Gabriel 30 juin 2011 10:20

      Bonjour Imhotep,

      Le fait que Madame Joly est été préférée par rapport à Hulot Ushuaîa prouve que la majorité des votants ne c’est pas laissé abrutir par le côté merdiatique des sondages trafiqués et qu’ils ont opté pour le bon sens et l’honnêteté de la candidate. Quant à Duflot faudrait qu’elle se calme, elle a la tête qui explose et fait du tord à l’idée même d’écologique. L’écologie est une nécessité incontournable quelque soient notre bord et les idées politiques que l’on veut défendre. Le problème ce n’est pas l’écologie mais certain de ceux qui veulent la représenter politiquement (Duflot, Hulot ect…). Cela dit, voilà tout de même une forme de démocratie dans le choix du candidat dont pas mal de partis politiques feraient bien de s’inspirer !


      • .jk. 30 juin 2011 12:51

        Hulot a eu environ 10000 voix, seulement, contrairement à l’argument du vente du produit non écolo Hulot !


      • Gabriel Gabriel 30 juin 2011 14:00

        Marc,

        Je crois qu’il y a deux manières de voter. La première sur la forme, le paraître, en pensant à ce que cela nous apporte individuellement de manière comptable et, la seconde, sur le fond et en pensant à ce qu’il y a de mieux pour la communauté. Evidement, personne n’est infaillible et chacun peut se tromper. Je pense que c’est la deuxième approche qui a tranché et c’est tant mieux.


      • Traroth Traroth 30 juin 2011 14:30

        « le plus pertinent était de voter pour celui qui ramènera le plus d’auber dans la caisse du mouvement » : Si on fait abstraction de toute forme de conviction politique, c’est vrai...


      • Yvance77 30 juin 2011 10:31

        Salut,

        µCécile duflot doit se sentir tout conne d’un coup ... elle qui souteint l’autre Nicolas adepte du : « faite ce que je dis pas ce que je fais ».


        • Emmanuel38 30 juin 2011 11:37


          Hulot  :« faites ce que je dis pas ce que je fais » ?

          Mais, cher ami, il en est strictement de même pour Cécile Duflot.

          Rappelez-vous son voyage d’agrément aux Maldives (belle économie d’énergie).

          Elle est pour la décroissance ? Mais, cher Monsieur, elle a fait 4 gosses dans les 15 dernières années.

          Beaux exemples d’ écolo-tartufferies.


        • .jk. 30 juin 2011 12:52

          entièrement d’accord avec Emmanuel


        • NeverMore 30 juin 2011 15:42

          Et en plus d’être hétéro, elle a du faire ses gosses avec un souchien blanc colonialiste ...

           


        • Micromégas 30 juin 2011 16:03

          Je ne vois pas en quoi avoir 4 enfants est incompatible avec la décroissance. Il y a des couples sans enfants qui consomment autant que des familles nombreuses !

          Par ailleurs, il faut arrêter de crier sur ceux qui vont faire un voyage en avion dans leur vie tandis que d’autres prennent l’avion toutes les semaines en toute impunité.
           L’écologie, ce n’est pas ça.
          L’écologie, ce n’est pas cet esprit sectaire qui fait que de plus en plus de gens deviennent allergiques à EELV.


        • Brath-z Brath-z 1er juillet 2011 05:40

          « L’écologie, ce n’est pas ça »

          L’écologie, peut-être pas, mais EELV, ça y ressemble de plus en plus ! smiley


        • caramico 30 juin 2011 11:09

          Je ne pense pas qu’un sondage ne concernant que les écologistes ai pu être matériellement réalisé.

          Comme d’habitude, il a été fait en demandant l’avis du français moyen, qui a donné sa préférence à celui qu’il connaissait le plus, médiatiquement parlant.


          • ykpaiha ykpaiha 30 juin 2011 11:43

            Dites moi Imotep ; lassitude ou bien canicule... ?
            Votre liste des turpitudes de l’emboucaneur ne s« allonge plus ?
            Pourtant je vois encore bien des raisons d’éclairer le peuple :

            Campagne de Mme Lagarde pour le FMI payé sur les deniers de l’état.
            Vente des vaisseaux russes
            Détournements et pub offerte sur le retour de journalistes (a défalquer de facto des comptes de campagne)
            3.5 Millions de propagande Hadopiesque sur le slogan »pur".

            J’en oublie surement...
            Bien a vous.


            • ykpaiha ykpaiha 30 juin 2011 11:46

              J’en avais oublié une bonne :
              Proposition de maffieux a la Présidente d’Areva, comme perle de mépris.


              • ykpaiha ykpaiha 30 juin 2011 11:49

                Oh zut un petit pour la route :
                120 000 Euro pour le nrttoyage des costume du miniminisinistre de la culture .


              • LE CHAT LE CHAT 30 juin 2011 11:55

                c’est une bonne nouvelle pour les socialiste si Joly est désignée , elle qui est de gauche avant tout et ne se sert que du label vert que pour faire de la politique , et prête à jeter l’éponge si il y a un risque que le PS ne soit pas au seond tour .

                En revanche , c’est une mauvaise nouvelle pour l’écologie qui va se prendre une de ces vestes en 2012.....................


                • voxagora voxagora 30 juin 2011 12:00

                  .

                  « .. parti largement favori, et devant Eva Joly, dans les sondages,
                  Nicolas Hulot se retrouve, à l’arrivée, derrière Eva Joly .. »

                  C’est l’épitaphe (éloge funèbre) qui devrait suivre obligatoirement le mot « sondage »
                  à chaque fois qu’il est employé,
                  dans les journaux, à la radio, à la télé, sur Agoravox .. 

                  Comme les « cinq fruits et légumes par jour » pour la salubrité physiologique,
                  mais du coté de la salubrité psychique.
                  .




                  • melody vers melody vers 30 juin 2011 17:56

                    On sait très bien que les sondages sont fait pour manipuler l’opinion des moutons afin qu’ils votent pour celui ou celle que l’on a choisi en haut lieu et qui dérangera le moins possible l’oligarchie. En cela on voit que les écolos sont mieux informés et moins manipulés que lle mouton lambda puisqu’ils ont voté selon leurs conviction et pas en fonction des intérêts de l’oligarchie financière.


                  • Brath-z Brath-z 1er juillet 2011 05:59

                    melody vers > Il fut un temps, pas si lointain, où les militants de tous les partis et les électeurs en général préféraient le fond, les idées, l’affrontement idéologique, à la posture, au style, et à la cote de popularité sondagière. Qu’on en juge :
                    - En 1981, Rocard était largement au-dessus de Mitterrand dans les sondages, et c’est pourtant ce dernier qui fut choisi pour porter la candidature du PS. Il l’a d’ailleurs emporté alors que moins d’un an avant, Giscard d’Estaing était donné grand vainqueur de l’élection par plus de 55% des suffrages (ce qui peut expliquer la fixation qu’il fait sur cette performance électorale dans son dernier livre... une frustration politique ?).
                    - En 1987, Mitterrand n’est même pas donné présent au second tour en cas de candidature, laissant place à Chirac et à Barre ou Giscard (ce fut finalement Barre). Une fois encore, Michel Rocard réalisait a contrario des résultats himalayens sans même l’ouvrir. Et pour le second tour, les éditocrates prévoyaient un affrontement « au centre toute » entre Rocard et Barre. Ce fut Mitterrand contre Chirac, avec la réélection triomphale du vieux (presque 55%).
                    - En 1994, Jacques Delors était donné gagnant sans concourir face à Édouard Balladur. Le premier ne se présenta pas, le second - donné largement gagnant encore un mois avant la campagne, ce qui n’empêcha pas le RPR de lui préférer Chirac - ne décolla pas des 16% et laissa le second tour opposer Chirac et Jospin. Une fois encore, le second tour « centriste » attendu des éditocrates fut renvoyé aux calendes grecques par le peuple.
                    - En 2002, bien sûr, Jospin, président avant l’heure, se ramasse une mandale historique en se faisant doubler dans la dernière ligne droite par un Le Pen que les électeurs lui préfèrent, probablement parce que lui propose autre chose que « l’alternance dans la continuité ». Au final, on se récolte quand même du Chirac (à plus de 82% de concentration), mais au moins on se sera bien marrés.

                    En fait, l’élection de 2007 est la première avec celle de 1965 (et encore, de Gaulle a longtemps été donné gagnant au premier tour ; seuls les sondages du dernier mois de campagne l’ont donné en ballotage face à Mitterrand) à correspondre tout à fait au résultat final. Illustration éloquente de l’aspect prescripteur des sondages qui, malgré plus de 30 ans d’erreurs monumentales hors de leur champ d’application « naturel » (le commerce), se sont multipliés dans la presse et les médias audiovisuels, au point d’engendrer leur propre légitimation par... leur propre existence. Bravo.
                    On peut même donner un bémol au caractère « prédictif » (auto-réalisateur, selon moi) des sondages de 2007 en arguant que Ségolène Royal avait été donnée gagnante au second tour face à Nicolas Sarkozy... pendant la primaire du PS. Ni avant (sauf ponctuellement), ni après, par contre.


                  • .jk. 30 juin 2011 13:20

                    Abstention élevée étant donné que s’inscrire coûtait 10 euros .

                    1 électeur sur 1500 seulement inscrit .

                    Hulot a 1000 fois moins de vote que l’audience de ses émissions .

                    C’est la démonstration de ce que la notoriété de Hulot entretenue sur media amis a été inconvertible en crédibilité .

                    Royal recroit en ses chances, alors inutile, imhotep, de jouer à Aubry très à gauche, au cas où ce serait Royal la candidate, et Aubry est l’héritière Delors de l’UE néo-libérale (en fait néo-conservatisme néo-féodal) .

                    Bayrou aussi représente la même tendance, allié en UE au néo-conservateur Clegg fils de bankster marié à la fille d’un franquiste !

                     


                    • Le péripate Le péripate 30 juin 2011 13:30

                      Ah, les écolos n’ont pas envie de gagner mais veulent juste un ou deux porte-feuilles. C’est certainement une bonne nouvelle pour la concurrence.


                      • tanguy 30 juin 2011 13:37

                        A lire :

                        Découvrez les coulisses des primaires d’Europe Ecologie Les Verts

                        Un parti comme les autres ? Pour ma part j’ai l’impression que c’est « encore pire » chez les autres, mais c’est déjà assez révélateur chez EELV ! Bonne lecture.


                        • Hijack Hijack 30 juin 2011 13:50

                          Hum ! La grand mère Joly, serait plus utile dans une maison de retraite ...mais ... fait-elle de bonnes confitures au moins ??? j’en doute.  smiley 


                          • Hijack Hijack 1er juillet 2011 12:45

                            Aïe ... la vérité fait si mal d’après autant de moins pour une petite vanne  smiley ??? 

                            Bon ... allez, je rectifie ... ben ... il paraît que la charmante Joly ... ben elle fait de très bonnes confitures ... si ... si !!!


                          • platon613 30 juin 2011 13:59

                            Préparons nous à payer...encore et encore

                            L’UE veut lever ses propres impôts

                               

                            Bruxelles n’a plus d’argent. Les bureaucrates européens veulent à présent introduire leurs propres impôts et ce sont les ’sujets’ européens qui seront appelés à les payer...

                            http://www.news-26.com/econmie/736-lue-veut-lever-ses-propres-impots.html


                            • Kevorkian 30 juin 2011 14:21

                              Et que dit Mme Joly sur l’UE ? Rien de plus que les autres. C’est sûr elle est bien partie la « révolution ».


                            • Le citoyen engagé asse42 30 juin 2011 14:37

                              Cet article dit des vérités puis finit sur des énormes conneries.
                              Oui les sondages nous manipulent et oui Duflot, comme tous les autres, est une suiviste sans intérêt.
                              Mais non Aubry n’est pas à gauche toute, lol, et non Joly n’a aucune légitimité pour se présenter à la présidence de la France à moins qu’elle abandonne sa double-nationalité. Je crois qu’on est le seul pays au monde à envisager qu’une franco-norvégienne vienne nous dicter notre politique. Après avoir constaté les dégâts d’un franco-hongrois qui nous a vendu entre les bras de l’oncle sam je crois qu’encore une fois ce serait une mascarade pour notre pays. Même si la dame a des qualités pour participer à un gouvernement c’est certain.

                              Aubry à gauche toute je crois qu’il fallait oser. Les 25h auront été des cadeaux aux entreprises pour qu’elles puissent annualiser et profiter aux cadres contre les ouvriers, et son papa va venir lui apporter la bonne parole européiste qui fait tant de mal à notre pays. Aubry ce serait plutôt la petite peste brune.


                              • Blé 1er juillet 2011 06:51

                                « qu’elle abandonne sa double nationalité » : c’est parfaitement stupide. Savez-vous que rien n’ empêche à un pays de maintenir la nationalité d’une personne même si cette personne souhaite ne plus l’ avoir ? C’est comme le baptême, une fois baptisé, l’ église refuse souvent d’annuler ce sacrement « contre la volonté de la personne ».

                                Eva Joly est française puisqu’elle a travaillé dans la justice pour l’intérêt de la France. Combien de capitaines d’industries français de souche ouvrent des comptes bancaires dans les paradis fiscaux pour ne pas payer d’impôts ? Je doute que ce soit le cas d’ Eva Joly.


                              • fwed fwed 30 juin 2011 14:58

                                On peut applaudir Duflot qui avait retourner sa veste au dernier moment pour le sous marin hulot. Elle n’a toujours pas compris que les sondages merdiatiques n’ont aucune valeur scientifique et encore moins valeur de représentativité citoyenne car ce ne sont pas des référendums.


                                • Valas Valas 30 juin 2011 15:33

                                  Eva Joly n’a pas assez de caractère et aurait mieux fait de s’écarter du PS et assurer un rôle logiquement plutot centriste du parti Ecologique !

                                  Quelle belle connerie de se rapprocher des pourritures de socialistes qui sont exactement de la même école que l’UMP qui nous la met profond depuis quasiment une dizaine d’années, aucun espoir en vue avec ça !!!

                                  En tout cas c’est une aubaine pour TOUS les concurrents de ce parti ! Y compris celui du nain...


                                  • pierrot123 30 juin 2011 15:56

                                    Honte aux sondagiers manipulateurs qui nous vendent des salades avariées...
                                    Honte à Cécile Duflot l’opportuniste embourbée (comme tous les opportunistes !)
                                    Bon débarras à l’ « écolo-rigolo-gigolo-Mr.Hulot » (l’éternel vacancier...)

                                    Et vive la mère Joly, qui, contrairement à ce que prétendent certains, « en a », et pas qu’un peu !!!
                                    Elle, au moins, est : « ni à louer, ni à vendre »....


                                    • Clojea Clojea 30 juin 2011 16:00

                                      Hulot, Duflot sous les flots des suffrages. C’est bien comme slogan.... Eva Joly sera mieux que rien mais n’oublions pas qu’elle a signé le traité de Lisbonne...


                                      • melody vers melody vers 30 juin 2011 18:01

                                        Débile et faux ton argument : Joly n’a pas signé le traité de Lisbonne car elle n’est pas élue à l’Assemblée nationale mais au parlement européen ! Renseigne-toi avant de propager des sottises !


                                      • Clojea Clojea 30 juin 2011 19:05

                                        @ Mélody vert : Elle ne l’a pas signé, mais largement soutenu. Donc.... j’ai peut être tort sur la signature mais pas sur son soutien indéfectible à ce satané traité de Lisbonne.


                                      • Lath 30 juin 2011 16:01

                                        mamy Joly es un cheval de troie importé part le mondialisme qui es autant francaise que obama, bilderberg and co. Qui peut encore croire en ses bonimenteur ? « Vert », « Ecolo »... Ca fais chouette. Sont de plus en plus jolie les paquets cadeaux empoisonnés.


                                        • melody vers melody vers 30 juin 2011 18:03

                                          Joly se bat contre les multinationales et les paradis fiscaux. C’est pour cela que ça te met en rage ? tu pourras plus faire de l’évasion fiscale avec Eva aux commandes lol !


                                        • Tiberius Tiberius 30 juin 2011 16:04

                                          Pour être honnête, il y a de fortes chances que tout le monde au PS se réjouisse de voir Eva Joly si près du but. 

                                          Car même si personne n’osait l’avouer chez les socialistes, beaucoup devaient craindre je pense que la popularité de Hulot ne confère aux écologistes un poids politique bien trop supérieur à leur représentativité réelle. Or, plus faible sera le score des « écologistes » à la présidentielle, moins ils auront d’influence dans une éventuelle majorité de gauche.


                                          • LE CHAT LE CHAT 30 juin 2011 16:28

                                            c’est sûr , elle va faire fuir tous les écolos que ne sentent pas de gauche , et va se prendre un score façon Voynet ! et si en plus elle se retire pour ne pas gêner le PS , elle tuera les verts !


                                          • pierrot123 30 juin 2011 16:33

                                            Et qu’est-ce qui vous fait croire que Eva Joly capterait moins de voix de gauche que Mr.Hulot ?
                                            Déjà, elle était donnée archi-battue aux primaires, et on a vu tout le contraire, non ?


                                          • Tiberius Tiberius 30 juin 2011 18:49

                                            @ pierrot123

                                            Les écologistes feront un score pitoyable, là-dessus, je suis serein smiley


                                          • kéké02360 30 juin 2011 22:31

                                            ........... << et en plus elle tuera les verts ! >>

                                            çà s’appelle un vermifuge !!!!!!  smiley


                                          • Laratapinhata 3 juillet 2011 19:37

                                            @Le chat :Bien vu


                                          • Gérard Luçon Gerard Lucon 30 juin 2011 16:36

                                            et si on se laisser un peu rever ... au soir du premier tour, les trois premiers se prenomment Eva, Marine et Martine, peu importe l’ordre ... et naboleon retourne a Neuilly discuter avec le facteur trotskyste !

                                            Trop bon !!!


                                            • LOKERINO LOKERINO 30 juin 2011 16:37

                                              Le fait qu’Eva Joly arrive en tête est une surprise
                                              Il pourrait bien y avoir une mobilisation plus forte au deuxième tour tant le charisme de la Franco suédoise n’est pas évident pour tout le monde et son « score » final« serait vraisemblablement plus faible qu’Hulot

                                               Du moins si l’on en croit l’imprudent auteur en décrétant que cela laisse plus d’espace au centre s’appuyant ainsi sur les sondages qu’ils condamnent par ailleurs... sic

                                              Toujours du même niveau »imhotep"... !


                                              • Imhotep Imhotep 30 juin 2011 17:00

                                                . . . . . . . . . . . .


                                              • melody vers melody vers 30 juin 2011 18:08

                                                Hulot a démissionné de TFcon pour ta gouverne, il ne touche donc plus rien. Mais pour sûr qu’il a intérêt à faire ticket avec Eva pour faire gagner aux écolos un score à double chiffre et devancer le nabot et sa clique ! C’est la seule stratégie gagnante !


                                              • Croa Croa 30 juin 2011 17:06

                                                « Pis car tous les inscrits volontaires n’ont pas voté ce qui est quand même un comble. »

                                                Non, c’était prévisible ! Hulot était parti en fanfare médiatique. Il donnait vraiment l’impression de vouloir « sauver la planète ».... Hélas, celui-ci s’est vite révélé à l’image des Verts qu’il a rejoint sans réelles ambitions.

                                                D’ailleurs probablement plus nombreux encore sont les écolos ayant carrément renoncés à s’inscrire ! Ceux qui se sont inscrits ont plus longtemps espéré un geste rassembleur... finalement vain  smiley


                                                • vachefolle vachefolle 30 juin 2011 17:28

                                                  je pense qu’il s’agit en partie d’un effet collatéral de l’affaire DSK, ou la mousse médiatique a été soufflée par l’authenticité. Il n’est pas possible pour un parti de choisir un candidat adoc pour une élection.
                                                  mais Eva Joly a le charisme d’une moule, et fera probablement 2/3% en empiétant sur les voix de gauche, alors que Hulot pouvait effectivement avoir une base beaucoup plus large au centre et a gauche.

                                                  La porte s’ouvre encore plus au centre, Sarkozy, Aubry, Borloo et Bayrou doivent se frotter les mains. Aubry car Joly ne pourra pas monnayer grand chose, et globalement cela va diminuer l’impact des verts et de la gauche aux présidentielles.


                                                  • grangeoisi grangeoisi 30 juin 2011 17:42

                                                    Avec Imhotep ça serait plutôt la révolution des fleurs mortes...

                                                    Son pense-bête l’aurait-il déçu ?

                                                     

                                                    Oui on parle de mettre sarkozy en examen, quelqu’un l’aurait surpris en train de piquer un portefeuille, d’où la réaction violente. L’individu, accusé à tort, serait un ministre de l’agriculture, criant que l’on lui laurait piqué son morlingue.


                                                    • Imhotep Imhotep 30 juin 2011 18:05

                                                      Oui on parle de mettre sarkozy en examen, quelqu’un l’aurait surpris en train de piquer un portefeuille, d’où la réaction violente. L’individu, accusé à tort, serait un ministre de l’agriculture, criant que l’on lui laurait piqué son morlingue.


                                                      Excellent. Merci.

                                                    • stardust stardust 30 juin 2011 18:08

                                                      Ah ahah Eva Joly honnête !!!!! 

                                                      Imhotep si vous saviez... les dessous de la Norvégienne ! 
                                                      Mon dieu que les français sont naïfs.... et les médias qui savent des faux culs ! 
                                                      Mais sans doute pour avoir refusé d’instruire les Frégates de Taiwan et protégé ainsi les milliards de rétro commissions, elle a bénéficié des soutien en France.... Ce n’était pas gratuit ! 
                                                      Mauvaise juge, malhonnête. Accroc au pouvoir et à l’argent et aux spots light.... Même en Norvège ils n’en voulaient plus !!!! Pauvre France....
                                                      Désolé de vous contredire Imhotep mais je sais de quoi je parle....

                                                      • melody vers melody vers 30 juin 2011 18:12

                                                        Puisque tu sais de quoi tu parles, cite nous tes sources au lieu de raconter des connerie : espèce de troll !


                                                      • Redrogers 30 juin 2011 18:11

                                                        « L’un est depuis longtemps écolo en hélicoptère mais copain de Chirac et proche de Sarkozy (et de Borloo) et n’avait aucune racine commune avec EE-LV »


                                                        Un peu émoussé le truc de l’hélicoptère... Vous n’avez pas autre chose en stock ? Au fait, Cousteau aussi avait un hélico et La Caplypso n’avançait pas grâce à Eole il me semble... Que n’aurait-on dit si ses documentaires étaient diffusés par TF1 !

                                                        Proche de Sarkozy ? ça sort d’où ? Et si vous voulez jeter au bûcher tous les « amis » de Chirac, vous avez du boulot ! Il paraît qu’en dehors de la politique le personnage était très sympathique...

                                                        Aucune racine commune avec EELV ? Et oui, et c’est tout à son avantage. Seulement, pour se lancer dans la course, il lui faut un parti derrière lui et en théorie, EELV sont censés se préoccuper d’écologie. Mais d’après N. Mamère, soutien d’E. Joly et hier sur canal +, N. Hulot parle beaucoup (comprendre trop) d’écologie et d’environnement au détriment du reste... Bienvenue chez Les Verts !

                                                        • logan 30 juin 2011 18:27

                                                          Comme quoi les années qui arrivent sont pleines de surprises !

                                                          C’est une très bonne nouvelle que les sondages soient démentis, cela servira pour la suite des évènements et pas qu’à EELV.

                                                          Eva Joly fait très clairement partie du camp progressiste. J’aimerais beaucoup que désormais EELV et le front de gauche retentent un rapprochement, parce que la ligne défendue par Eva Joly n’est pas très éloignée de celle du front de gauche et beaucoup plus éloignée de celle du PS.


                                                          • cevennevive cevennevive 30 juin 2011 19:39

                                                            En effet Logan, qu’il le retentent et qu’ils le réussissent ! C’est la seule façon, à mon avis, d’avancer vers un changement total de notre quotidien...

                                                            Cordialement.


                                                          • kéké02360 30 juin 2011 22:38

                                                            ..... << J’aimerais beaucoup que désormais EELV et le front de gauche retentent un rapprochement, >>

                                                            Penser qu’euroécologie est un parti de gauche n’est pas une erreur mais une faute grave !!!!  smiley


                                                          • stardust stardust 30 juin 2011 18:28

                                                            Quand on voit la réaction de Troll Melody .... on comprend mieux pourquoi nous en sommes tous là dans notre pays..... Je pourrais citer mes sources, ce n’est hélas pas l’endroit ici... mais je ne suis pas sûr, Troll Melody que vous compreniez. 


                                                            • LOKERINO LOKERINO 30 juin 2011 20:15

                                                              Ce qui est comique dans tout cela , c’est de voir « imhotep » descendre toutes les primaires, lui supporter du modem, parti monolithique avec un candidat seul est inamovible et des scores stalinien de 98% sur la motion unique du chef puisque les autres ont été interdites 

                                                              . Les modemistes les mieux placés pour donner des leçons de vie dans les formations politiques ?. ... Pas vraiment


                                                              • Imhotep Imhotep 30 juin 2011 22:10

                                                                . . . . . . . . . . . . 


                                                              • BA 30 juin 2011 21:17
                                                                Affaire Karachi : plus de 20 millions de francs suspects pour la campagne de Balladur en 1995.

                                                                L’enquête sur le volet financier de l’affaire de Karachi se révèle de plus en plus embarrassante pour Edouard Balladur. Les derniers développements de l’instruction menée par les juges Roger Le Loire et Renaud Van Ruymbeke, chargés d’établir si la campagne présidentielle de M. Balladur, en 1995, a été financée par des ventes d’armes, mettent à mal la défense de l’ancien premier ministre (1993-1995). Ce dernier, entendu le 28 avril 2010 par une mission d’information parlementaire, qui s’étonnait notamment d’une arrivée en espèces de 10 millions de francs entre les deux tours, avait affirmé que ces fonds, recueillis « lors de centaines de meetings », provenaient « des militants, des sympathisants ».

                                                                Or, il ressort des témoignages et documents recueillis ces derniers mois par la Division nationale des investigations financières (Dnif) et dont Le Monde a pris connaissance qu’au total, 23,6 millions de francs, dont 20 millions de francs en espèces, auraient alimenté sans explication la campagne malheureuse de M. Balladur, somme qui ne saurait s’expliquer par la générosité des sympathisants balladuriens... Dans un rapport de synthèse du 10 mars, la DNIF, qui a reconstitué l’ensemble des recettes de l’Association de financement de la campagne d’Edouard Balladur (Aficeb), et qui s’étonne de la disparition de certains documents, notamment des archives du conseil constitutionnel, signale de nombreuses irrégularités.

                                                                Ainsi, s’agissant des versements en espèces, qui s’élèvent officiellement à un peu plus de 15 millions de francs, les policiers affirment qu’il s’agit « du poste le plus litigieux et le plus opaque sur l’origine des fonds ». Ils s’interrogent ainsi sur une la somme de 1,4 million de francs, justifiée dans les comptes de l’Aficeb comme correspondant aux remboursements faits par des sympathisants qui se rendirent, en train au meeting du Bourget, le 25 mars 1995, un mois avant le premier tour de la présidentielle : « Les déplacements de militants par transport en commun (...) sont payés directement par l’Aficeb, et nous n’avons constaté aucune demande de contribution financière aux militants », notent les policiers. 

                                                                Les enquêteurs se montrent tout aussi dubitatifs s’agissant d’un montant de 1,6 million de francs supposé correspondre au règlement par des militants de repas facturés par un traiteur. « On ne peut avoir aucune certitude car le bordereau de remise d’espèces correspondant à ce dépôt n’est pas présent dans les archives du compte de campagne de M. Balladur. »

                                                                Et puis, bien sûr, les policiers ont investigué sur cette somme de 10, 25 millions de francs apparue comme par magie sur le compte de l’Aficeb le 26 avril 1995, trois jours après le premier tour. Ils constatent que les bordereaux de ces dépôts d’espèces, eux aussi, ont disparu des archives des comptes de campagne. Surtout, ils relèvent que plusieurs témoins, ont indiqué que cette somme ne pouvait « en aucun cas correspondre à la vente de t-shirts et autres gadgets vendus lors des meetings ». 

                                                                « On peut conclure que ce versement d’espèces de 10,25 millions ne correspond à aucune recette provenant de collectes, de vente d’articles publicitaires, de remboursement de frais ou de dons de particuliers, et par conséquent que cette somme n’est pas justifiable sur le plan comptable », assure la Dnif. Les policiers ajoutent que ces constatations « remettent par conséquent en cause les explications fournies par M. Galy-Dejean [trésorier de la campagne Balladur], devant le magistrat instructeur lors de sa déposition ».

                                                                Aux quelque 15 millions en espèces figurant sur les comptes de campagne dont l’origine semble suspecte s’ajoute une somme d’environ 5 millions, selon les enquêteurs. Ils ont recueilli le 8 avril les confidences d’un ancien élu (RPR) de Vaucresson (Hauts-de-Seine), dont la société s’occupa de la sécurité des meetings de M. Balladur en 1995. Sur procès-verbal, Olivier Michaud a assuré qu’il avait été rémunéré en grande partie en liquide. M. Michaud a ajouté que M. Galy-Dejean lui aurait dit à propos de cet argent que « c’était les fonds secrets de Matignon ».

                                                                Ses déclarations font écho à celles d’Alexandre Galdin, un ancien membre de l’équipe de campagne. Le 25 mars, il a pointé devant le juge le rôle majeur joué, durant la campagne, par Pierre Mongin, alors chef de cabinet de M. Balladur à Matignon, et qui avait de ce fait la haute main sur les fonds spéciaux attribués au premier ministre. « M. Mongin venait régulièrement au sein du QG, a-t-il révélé. J’étais convaincu que certaines recettes de l’Aficeb provenaient des fonds secrets. » 

                                                                Ces révélations rendent désormais inéluctable l’audition de M. Mongin. De même que celle de Brice Hortefeux, désigné par plusieurs témoins comme ayant dirigé la cellule d’organisation des meetings au cours desquels les fameuses espèces auraient, à en croire M. Balladur, été collectées. Autre proche de Nicolas Sarkozy susceptible d’intéresser les juges, Nicolas Bazire, alors directeur du cabinet du premier ministre et de sa campagne présidentielle. D’après plusieurs témoins, il disposait d’un coffre-fort au sein du QG de campagne. Raymond Huard, affecté à la trésorerie, a ainsi assuré que de « grosses sommes arrivaient dans la coffre de Nicolas Bazire ».

                                                                LA RENCONTRE SUSPECTE ENTRE M. BALLADUR ET M. GALY-DEJEAN

                                                                Autre élément troublant : cette rencontre, un jour de février 2011, entre l’ancien premier ministre Edouard Balladur et René Galy-Dejean, ex-député et maire (RPR) du 15e arrondissement de Paris, à l’occasion d’un colloque sur les années Pompidou. Alors que l’enquête liée à l’attentat de Karachi ne cesse de tourner autour du financement suspect de la campagne présidentielle de M. Balladur, en 1995, l’ex-premier ministre s’inquiète. Du moins si l’on en croit le récit fourni le 10 mai au juge Renaud Van Ruymbeke par M. Galy-Dejean. « En descendant de la tribune, a raconté sur procès-verbal l’ancien député, j’ai croisé M. Balladur et je l’ai informé de votre convocation pour le mardi suivant [le 15 février]. Je l’ai senti ennuyé. Le lendemain, il m’a fait porter un carton m’invitant à le rencontrer le jeudi 10 février à 11 h 30 chez lui, ce que j’ai fait. »

                                                                La conversation porte évidemment sur l’affaire de Karachi. « Il m’a alors proposé de me fournir un avocat et de demander le report de ma convocation, ce qu’il a dit avoir déjà été demandé à votre collègue [Roger Le Loire, co-désigné avec le juge Van Ruymbeke]. J’ai indiqué que j’avais mes propres avocats et que je ne souhaitais pas le report de mon audition. La conversation a tourné court. » 

                                                                Cette rencontre, dont l’ex-élu a livré le récit aux magistrats, suscite la colère de l’un des avocats des parties civiles. « Non satisfait d’avoir menti devant la représentation nationale pour s’expliquer sur le financement de sa campagne présidentielle de 1995 alors qu’il apparaît que des fonds illicites ont servi à la financer, M. Balladur se prête maintenant à des pressions sur un témoin capital au point de lui proposer les services d’un avocat et de dicter sa défense », indique Me Olivier Morice, qui défend les familles des victimes de l’attentat de Karachi.

                                                                Les deux anciens élus se sont revus, une seconde fois, au printemps 2011. A cette occasion, l’ancien premier ministre a remis à M. Galy-Dejean une longue note, en forme de plaidoyer pro domo, dont Le Monde a eu connaissance. Ce document a été versé au dossier d’instruction. Dans sa note, M. Balladur se défend vigoureusement. « Je n’ai pas entendu parler de commissions, encore moins de rétrocommissions », tient-il a rappeler. Il déplore que cette thèse soit reprise dans la presse, « en associant à la réprobation qu’on cherche à susciter contre moi le nom de Nicolas Sarkozy (...) En tant que ministre du budget, il n’avait jamais évoqué avec moi une question de cet ordre ».

                                                                M. Balladur se tourne donc vers le camp chiraquien. Dominique de Villepin avait évoqué, dans le livre Le Contrat (ed. Stock, 2010), des preuves liées aux rétrocommissions, parlant du « trésor de M. Balladur » auquel M. Chirac aurait voulu s’attaquer, en mettant fin aux commissions versées à l’occasion du contrat Agosta. « Cette déclaration mériterait que M. Chirac fût invité à apporter son témoignage, persifle M. Balladur. Si ces preuves existent et qu’il peut les produire, d’où vient qu’il n’en ait pas saisi l’autorité judiciaire pour que soient sanctionnées des pratiques contraires à la loi ? »


                                                                LE FAUX RAPPORT DU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE

                                                                Par ailleurs, l’ex-contrôleur général des armées Jean-Louis Porchier, entendu le 20 juin par le juge Renaud Van Ruymbeke, a réitéré ses doutes sur le contrat Agosta et les éventuelles rétrocommissions versées en France, en marge de la conclusion de ce marché portant sur la vente de sous-marins français au Pakistan en 1994. M. Porchier avait été missionné par le ministère de la défense, en 1997, pour examiner les dessous – notamment financiers – de ce contrat. 

                                                                « Mon enquête a montré, explique M. Porchier, que la courbe, selon laquelle les acomptes excédaient les dépenses, a été fabriquée par le ministère de la défense (...) Elle traduisait un surfinancement, alors qu’en réalité le contrat était sous-financé. » Le but aurait été de sous-évaluer les risques financiers liés à ce marché, qu’il fallait semble-t-il signer à tout prix.

                                                                Dans un rapport classé « confidentiel défense », daté du 28 avril 1998, le contrôleur général Porchier faisait état de ses doutes. Le juge Van Ruymbeke a sollicité, le 23 juin, auprès du ministère de la défense, la déclassification de ce rapport, excipant de l’existence « d’un document qui aurait été fabriqué pour les besoins de la cause par un membre du cabinet du ministre de la défense », à l’époque François Léotard.

                                                                M. Porchier a aussi évoqué de nouveau les confidences dont il avait été destinataire, lors de son enquête, émanant de Michel Ferrier, alors responsable français des exportations de matériels sensibles : « Il m’a dit que 10 % des commissions étaient des rétrocommissions et que ces rétrocommissions se partageaient entre le financement de la campagne de M. Balladur et le financement du parti républicain ». Des propos tenus, dit-il, « sans employer le conditionnel ».

                                                                M. Porchier révèle enfin avoir été contacté au début de l’année par un ancien haut fonctionnaire, Philippe Bros, ex-commissaire du gouvernement auprès de la Sofma, société d’exportation pour les ventes d’armes mandatée pour le contrat Agosta : « Il était convaincu de l’existence des rétrocommissions », a assuré M. Porchier au magistrat.



                                                                • LOKERINO LOKERINO 30 juin 2011 21:42

                                                                  C bien intéressant tout ça tout ça...

                                                                  Ce qui est bien avec l’argent liquide, c’est que l’on ne peut jamais en savoir l’origine

                                                                  Vous parler d’une époque bénite où le premier ministre disposait de 500 millions d’argent en liquide tout les ans pour les fonds secret

                                                                  Cela n’a été supprimé par Jospin la rigueur...., qu’a la fin de son mandat( pas fou quand même ) apres 5 ans de réflexion sur l’éthique et la politique

                                                                  Largement le temps pour tout ce petit monde àa d’en croquer et de se faire des valises pour des usages divers dont les campagnes électorales

                                                                  Tout ceux qui ont été ministre jusqu’en 2002 en ont croqué , dont des éminents candidats aux prochaines présidentielles comme Aubry, Bayrou 

                                                                  ceci dit ,ce n’est pas le sujet du fil sur les primaires des verts


                                                                  • Imhotep Imhotep 30 juin 2011 22:09

                                                                    . . . . . . . . . . . . .


                                                                  • kéké02360 30 juin 2011 22:09

                                                                    agissons !! .................................. passes à ton voisin smiley

                                                                    c’est ici :

                                                                    http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/presentation.php?id=335 



                                                                      • Asp Explorer Asp Explorer 30 juin 2011 23:09

                                                                        Excellente nouvelle en effet ! L’extrémiste Joly candidate, c’est l’assurance que l’écologie restera une lubie d’ahuris en pull écru et sandalettes agitant des idées absurdes, condamnés à n’avoir qu’une influence négligeable sur les politiques publiques. Une excellente chose pour tous les hommes de bien qui, légitimement, sont attachés au confort qu’apporte la vie moderne et ne sont pas prêts à abandonner leur voiture pour complaire à quelques excités.


                                                                        • Brath-z Brath-z 1er juillet 2011 06:25

                                                                          Joly, extrémiste ? Vous voulez rire !
                                                                          Joly est, idéologiquement parlant, le sosie pur et parfait aussi bien de Hulot que de Bayrou, de Morin ou de Borloo. Au centre, toute ! Aucune conviction (allez, un peu pour Bayrou, histoire de faire plaisir à l’auteur), aucune constance, aucun engagement en dehors des bons sentiments.
                                                                          Joly, c’est l’écologie qui nous dit qu’en tirant la chasse une fois sur deux on sauve un ours, en portant un pull au lieu de mettre le chauffage on repeuple les Cévennes, en achetant des ampoules basse consommation et des fruits et légumes bios, on fait pousser les plantes vertes. Une belle imposture.

                                                                          J’ai beau ne pas être écologiste pour un sou (quand je me suis rapproché des Verts en 2004, je me suis fait traiter d’ « environnementaliste »...), j’eusse préféré pour les écolos un candidat crédible qui n’hésite pas à remettre en cause le productivisme à tous crans, qui considère le protectionnisme et la relocalisation industrielle comme fondamentaux pour notre pays, qui préfère lutter contre la pollution des eaux et des sols plutôt que de nous emm*rder avec ces c*nneries de réchauffement climatique (à la fiabilité scientifique douteuse et dans lequel l’éventuelle part de l’homme est largement sujette à caution), qui préfère la réforme de l’agriculture et la refonte de la souveraineté énergétique de la France (laquelle n’est plus garantie par le seul nucléaire, et je suis le premier à le regretter, depuis que le centre de l’Afrique est instable) plutôt que le mariage homosexuel ou la régularisation des immigrés illégaux (et non pas « sans papiers »), etc.

                                                                          A défaut de cette candidature réaliste et pertinente, le choix le plus sérieux était celui du « folklorique » Stoll (qui a d’ailleurs réussit à dépasser l’« anti-Hulot » Lhomme malgré un charisme inexistant et une flagrante invisibilité médiatique), avec sa cravate en bois, qui au moins n’utilise pas des paravents médiatiques pour cacher les véritables enjeux à court et moyen termes de la sauvegarde de l’environnement.


                                                                        • Christoff_M Christoff_M 1er juillet 2011 00:57

                                                                          EVA JOLY en tête des verts bonne nouvelle !!??

                                                                          C’est vous qui voyez !! comme dirait Laspales à son complice de toujours... Chevallier

                                                                          Moi je crois plutôt que c’est une catastrophe pour le parti écologique en France...

                                                                          Qui est vraiment cette bonne femme, qui nous l’envoie ?? quels dossiers juridiques connait elle pour débarquer et s’imposer face à Hulot, de manière aisée en plus !!??


                                                                          • Christoff_M Christoff_M 1er juillet 2011 01:07

                                                                            Les ventes de voitures, de pétrole et de maisons bétons peuvent continuer...

                                                                            Crédits à la clé, nerf de la guerre du système des mondialistes et des « amis » du Bilderberg...


                                                                          • Brath-z Brath-z 1er juillet 2011 06:42

                                                                            Mais voyons, fn2009 (dont le pseudo reflète bien l’obédience, au moins...), la beauté en politique est une arme à doubles tranchants. Quand on est lisse, on passe inaperçu. Regarde le « gendre idéal » Dupont-Aignan dont les 2/3 des Français ignorent le nom. A l’inverse, Gérard Schivardi est connu de tous, ou presque, alors qu’il a été un candidat obscur d’un groupuscule trotskiste sectaire (le Parti des Travailleurs, devenu Parti Ouvrier Indépendant depuis).
                                                                            Ce qui compte, en communication, ce sont les symboles qui frappent.

                                                                            Regarde dans l’histoire :
                                                                            - Abraam Lincoln était laid comme un pou, mais les épais favoris frisés et le haut-de-forme, tout le monde remarque à qui ça renvoie
                                                                            - Lénine était loin d’être un prix de beauté, mais un chauve barbu au visage à angles aigus, ça marque
                                                                            - Mussolini, un obscur journaliste socialiste belliciste (minoritaire) sans grande envergure, ne serait rien devenu s’il n’avait eu son célèbre menton de bulldog bravache
                                                                            - Hitler était un nabot sans charisme qu’une moustache carrée et une mèche maladroite a rendu hyper célèbre
                                                                            - côté moustache et coiffure, il ne faut pas oublier Staline, à la peau grêlée ordinairement si couverte d’onguents que c’est à peine s’il pouvait changer d’expression en public sans la faire se craqueler
                                                                            - et puis, en France, on a eu de Gaulle, qui était sincèrement loin d’être beau, mais dont le nez proéminent et la figure allongée sont entrés dans l’inconscient collectif français

                                                                            Et puis tiens, juste pour te faire plaisir :
                                                                            - sans son cache-œil (absolument inutile : il eût fort bien pu prendre dès les années 1970 un œil de verre) et sa coiffure blonde échevelée qui le distinguaient de ses concurrents du Parti des Forces Nouvelles (PFN) - au genre plutôt « étudiants aristocrates d’Assas », le vieux père Le Pen aurait-il marqué les Français au début des années 1980 ?

                                                                            Donc oui, Eva Joly peut faire de son visage peu harmonieux un vrai argument de séduction. Sans oublier la trouvaille de ses communiquants en herbe : les lunettes rouges !
                                                                            Ou comment passer comme « de gauche » grâce à un accessoire sans jamais devoir le justifier.


                                                                          • LE CHAT LE CHAT 1er juillet 2011 10:30

                                                                            @BRATZTH

                                                                            Eva Joly est une copieuse , il y a un copyright de JP Coffe  !  smiley


                                                                          • kéké02360 1er juillet 2011 08:52

                                                                            l’information passera -t-elle encore demain !!!??????

                                                                            agissez vite , c’est ici :

                                                                            http://www.avaaz.org/fr/france_sauvons_internet/?cl=1135539008&v=9473 


                                                                            • docdory docdory 1er juillet 2011 11:36

                                                                              @ Imhotep

                                                                              Bonne nouvelle : si Eva Joly est désignée candidate d’EElV, ce parti, le parti des khmers verts ( vert islam, surtout ), parti qui a amplement prouvé depuis des années qu’il est la cinquième colonne des frères musulmans en France, ne fera que 1,8 % des suffrages au maximum, alors qu’il aurait pu en recueillir 7 à 10 % dans l’hypothèse Hulot.
                                                                              EELV devra donc payer ses frais de campagne, faute des 5% de voix fatidiques !

                                                                              Mauvaise nouvelle : ce parti ne grignotera pas de voix au PS, ce qui risque fort de favoriser l’accession au deuxième tour de la très anti-laïque et très islamolâtre Martine Aubry, et donc son élection à la présidence ( sauf si F. Hollande l’emporte à la primaire PS ) ...

                                                                              • stardust stardust 1er juillet 2011 12:18

                                                                                Pouvez-vous changer cette horrible photo de joly en ouverture d’Agoravox....Laide et effrayante !

                                                                                Vraiment pas bon pour le moral !!!

                                                                                • Vipère Vipère 3 juillet 2011 10:05

                                                                                  A Stardust

                                                                                  Eva JOLY à l’âge de ses artères ! et à ce propos Brassens a dit :

                                                                                  « Marquise si mon visage a quelques traits un peu vieux
                                                                                  Souvenez-vous qu’à mon âge, vous ne vaudrez guère mieux »

                                                                                  A méditer !!!


                                                                                • Vipère Vipère 3 juillet 2011 09:53

                                                                                  Bonjour à tous et à Docdory

                                                                                  « Mauvaise nouvelle : ce parti ne grignotera pas de voix au PS »

                                                                                  C’est vous qui le dites !

                                                                                  Eva Joly est une candidate intègre, rare, dans le monde politique du bi-partisme où les candidats conservatistes, ne sont en réalité que préoccupés par la protection de leurs privilèges et in térêts et non par le redressement de la France, mis en avant pour rafler les voix des électeurs indécis.

                                                                                  A mon sens, les voix des déçus de la Gauche se reporteront forcément sur de nouvelles candidatures, celle d’Eva Joly en l’occurence.

                                                                                  On en a soupé de la vieille garde qui se cramponne au pouvoir depuis des décennies : Royal, Aubry, Strauss-Khann Walls qui nous servent du réchauffé à chaque élection, se servant des électeurs comme d’un paillasson.

                                                                                  Du sang neuf que diable !!!



                                                                                  • Dinu pass Dinu pass 3 juillet 2011 16:47

                                                                                    Rien que le nom de son parti montre bien son affiliation idéologique : EUROPE écologie. Ils n’ont même pas été capables de mettre en avant leur soi-disante écologie. D’un tel parti ne pourra jamais rien sortir de bon....c’est là que je me rends compte que j’aimais bien le Waechter avec lui, on savait au moins que Machiavel ne se cachait pas derrière le paravent.

                                                                                    Ce parti est de toute facon destinée à jouer un rôle important car l’écologie va devenir un instrument d’oppression des masses effroyable. Car cette oligarchie ce qu’elle veut c’est le contrôle total sur votre être : ce que vous mangez, l’énergie que vous consommez et surtout vos pensées et vos révoltes. L’écologie est ce ce qui permet de rentrer dans votre quotidien comme aucune dictature auparavant ne l’aurait rêvé...


                                                                                    • Laratapinhata 3 juillet 2011 19:31

                                                                                      Oh, oh... Joly fait 49 % et Hulot 40 %.... ne vendez pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué... Il y a un second tour....

                                                                                      Vu l’enthousiasme suscité par la mère Joly en dehors du cercle retreint des khmers verts...Hulot n’est pas encore battu.


                                                                                      • BA 4 juillet 2011 00:01
                                                                                        Une fête entre amis de l’oligarchie sarkoziste.

                                                                                        Musée Albert Kahn, Boulogne-Billancourt, lundi 27 juin 2011 : à l’invitation d’Alain Minc, de nombreuses personnalités du monde politique, économique et médiatique s’étaient données rendez-vous.

                                                                                        Mediapart s’est rendu sur place pour voir qui étaient les invités d’Alain Minc.

                                                                                        L’oligarchie est ici, dans cette vidéo très révélatrice. 

                                                                                        Si vous voulez savoir qui sont les quelques dizaines de personnes qui ont tous les pouvoirs en France, les voici.

                                                                                        Voici les oligarques :



                                                                                        • Antoine 4 juillet 2011 00:06

                                                                                          Joly présidente de la république ? Quand elle parle, j’ai les j’tons, j’ai l’impression que les allemands sont revenus...


                                                                                          • stardust stardust 4 juillet 2011 01:27

                                                                                            Oui Antoine !!! .... et pire que ça encore !!!! Au secours les français deviennent fous !!!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès