• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Journée nationale de l’abolition de l’esclavage

Journée nationale de l’abolition de l’esclavage

Le président de la République célébrera la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, le vendredi 10 mai, lors d’une cérémonie de commémoration organisée au Jardin du

Luxembourg, annonce fièrement le site de l'Elysée.

Super ... La chance de Hollande, c'est quand même l'indulgence de la presse, une indulgence qui frise l'amnésie. 

Mardi 10 mai 2011 . Au lieu d'avoir une attitude digne de la Journée nationale de l'abolition de l'esclavage, les socialistes préfèrent célébrer la victoire de Mitterrand de 1981. Pas un journaliste pour souligner l'indécence de ces donneurs de leçons. 

Juin 2012. Arrivent au gouvernement : 

  • Najat Belkacem, pourtant rendue célèbre par des propos révisionnistes sur la traite négrière tenus dans le cadre de la sulfureuse fac de Lyon (lire Najat Belkacem chahutée sur l'esclavage sur Lyon Capitale). Comment peut-on accepter de tels propos ?
  • Manuel Valls, celui qui trouve qui trouve que Direct 8 filne mal sa bonne ville d'Evry
 
Octobre 2012 Hollande se prononce en faveur de la reconnaissance morale de l'esclavage de la France en Afrique et ouvre la boite de pandore de la mémoire sélective (voir le post 17 Octobre - la mémoire sélective). Déjà, est ce que les français de 2012 sont responsables de crimes commis par les français du XVIIIeme et XIXeme siècle ? Si oui, ne serait-ce pas à la famille politique héritière du parti colonial à assumer la responsabilité ? Comment Hollande peut en même temps s'autoriser à célébrer la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions et ne pas s'excuser d'avoir rendu hommage à Jules Ferry, l'homme qui pensait que la France avait une mission civilisatrice
 
 
Les lois mémorielles semblent poser plus de problèmes qu'elles n'en résolvent, surtout quand ils s'agit de situations complexes. Traite négrière, shoah et génocide vendéen sont des faits lourds dont nous devrions évidemment respecter la mémoire. Mais nous ne devrions pas avoir à porter ce fardeau collectivement. Que les coupables, des gens et des institutions, soient identifiés, plutôt. Et celles et ceux qui en nient ou minimisent le caractère raciste, voire en font l'apologie. 

Moyenne des avis sur cet article :  2.69/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • babeuf babeuf 10 mai 2013 10:53

    le ps et la cfdt négocierai le poids des chaine avec son partenaire du medef
    l histoire du tribunal de la conscience les condamnerons


    • Anaxandre Anaxandre 10 mai 2013 13:33

       Ah ! L’histoire officielle et le devoir de mémoire...

       "Dans le plus petit comme dans le plus grand bonheur, il y a toujours quelque chose qui fait que le bonheur est un bonheur : la possibilité d’oublier, ou pour dire en termes plus savants, la faculté de se sentir pour un temps en dehors de l’histoire. L’homme qui est incapable de s’asseoir au seuil de l’instant en oubliant tous les évènements passés, celui qui ne peut pas, sans vertige et sans peur se dresser un instant tout debout comme une victoire, ne saura jamais ce qu’est un bonheur et ce qui est pareil ne fera jamais rien pour donner du bonheur aux autres. Imaginez l’exemple extrême : un homme qui serait incapable de rien oublier et qui serait condamné à ne voir partout qu’un devenir ; celui la ne croirait plus en soi il verrait tout se dissoudre en une infinité de points mouvants et finirait par se perdre dans ce torrent du devenir. Finalement en vrai disciple d’Héraclite il n’oserait même plus bouger un doigt. Tout acte exige l’oubli comme la vie des êtres organiques exige non seulement la lumière mais aussi l’obscurité. Un homme qui ne voudrait rien voir qu’historiquement serait pareil à celui qu’on forcerait à s’abstenir de sommeil ou à l’animal qui ne devrait vivre que de ruminer et de ruminer sans fin. Donc, il est possible de vivre presque sans souvenir et de vivre heureux, comme le démontre l’animal mais il est impossible de vivre sans oublier. Ou plus simplement encore, il y a un degré d’insomnie, de rumination, de sens historique qui nuit au vivant et qui finit par le détruire, qu’il s’agisse d’un homme d’une nation ou d’une civilisation."
       Nietzsche, Secondes considérations intempestives.


    • jako jako 10 mai 2013 10:57

      Sorti par la grande porte de l’Histoire, le voici revenu déguisé par la fenêtre du libéralisme


      • agent orange agent orange 10 mai 2013 11:05

        Cette journée contre l’abolition de l’esclavage, sera t’elle chômée ?



        • appoline appoline 10 mai 2013 22:22

          Pas besoin d’être chômée, avec tous nos chômeurs pas besoin d’en rajouter. Il est grandement le temps que le gouvernement se consacre à des problèmes autrement plus important que ce genre de commémoration dont les protagonistes n’ont plus mal aux os depuis belles lurettes. 


        • gaijin gaijin 10 mai 2013 11:06

          sur le thème c’est de l’indignation déplacée
          le problème il est là :
          l’esclavage n’ a pas été abolit ! il a changé de forme un point c’est tout
          http://fr.myeurop.info/2013/04/18/en-grece-les-fraises-se-paient-le-prix-du-sang-7825
          en grèce des ouvriers agricoles( clandestin ) du bengladesh qui ramassaient les fraises on fait grève ( pas payés depuis 6mois ) il ont été dispersés a la chevrotine et on a fait venir des égyptiens pour les remplacer
          commentaire d’un patron : les grecs ne veulent pas travailler dans ces conditions .......
          et les ouvriers du bengladesh ? ben ils sont toujours sur place plus de travail et toujours pas payés ....normal
          prix des moyen des fraises en france en mars 9 euros le kilos
          salaire d’un ouvrier agricole 20 euros la journée ...


          • appoline appoline 10 mai 2013 22:27

            Allez en Grèce leur casser la gueule à ces patrons, puis casser aussi la gueule des grecs qui ne veulent pas bosser. 


            Nous seriner les oreilles avec des évènements dont on a rien à foutre. Depuis 200 ans, donc l’arrière-arrière-arrière-arrière grand père qui pouvait éventuellement éprouvé de la culpabilité, mange maintenant les pissenlits par la racine, pour le punir, à moins de lui flageller les os, je ne vois pas

          • agent orange agent orange 10 mai 2013 11:08

            pardon, journée de l’abolition...


            • Castel Castel 10 mai 2013 11:44

              On devrait interdire aux hommes politiques (et aux femmes politiques) de faire de l’histoire. On devrait juste prier collectivement pour que toute la bêtise humaine ambiante depuis que l’être humain a créé la roue disparaisse.


              • appoline appoline 10 mai 2013 22:28

                Oui mais là, il y a du mail


              • jef88 jef88 10 mai 2013 12:11

                ET HOP !
                un petit rideau de fumée supplémentaire pour faire oublier(?) la crise .....


                • ttarno 10 mai 2013 13:01

                  Mr jef88,
                  je suis d´accord avec vous qu´il ya en ce moment beaucoup de « petits redeaux de fumee » pour faire oublier la crise. Mais de grace un peu de respect quand il sagit de commemorer l´abolition de l´esclavage. Merci


                • jef88 jef88 10 mai 2013 13:44

                  l’abolition de l’esclavage : BRAVO !
                  la repentance aprés 160 ans non merci !


                • King Al Batar King Al Batar 10 mai 2013 14:52

                  Enfin mieux vaut tard que jamais...
                  On devrait peut être un peu moins se repentir des crimes que nos voisins ont commis, et un peu plus pour les notres...
                  Je vous rappelle que, quand même, pour ces actes commis il y a plusieurs siècles, nous avons encore aujourd’hui des traces qui necessite des explications.
                  Les Antillais sont des Africains qui ont été déporté sur nos Iles afin d’y être traité comme esclaves et de travailler les terres. Sans ces mouvements de population, les antilles seraient encore peuplés d’Indiens (Arawaks)...
                  Donc bon.
                  Ce que peu de gens comprennnent, c’est que si nous ne celebrons pas ce type d’évenements, qui nous concerne nous précisemment (et pas les Allemands !), c’est que le jour ou un Antillais de 8 ans pose la question à ses parents... « Mais pourquoi on est là ? » La réponse qui leur est donnée sera forcément celle des parents. Ni à l’école, ni les Politiques ne parle de cela... C’est notre passé enfoui, celui dont on a honte.
                  La preuve, sous Sarkozy, pour la commémoration de cet evemenement, eh ben le mec était au Havre pour visiter le déplacement du centre culturel Beaubourg en Normandie... Waouhhhh, si c’est pas craché à la gueule de nos antillais ca !!!!

                  Croyez moi, et pourtant je suis d’ascendance juive, et bien je préfererais qu’on arrete de nous en foutre trois tonnes sur la déportation des juifs, le Vel d’Hiv, et je sais plus trop quoi encore, et qu’on parle un peu de l’esclavage qui nous a concerne et concerne le passé de nos compatriotes (et donc un peu le notre). Si vous êtes Nantais ou Bordelais, vous devez également ne pas nier cette partie de l’Histoire, car ce sont deux villes qui se sont battis sur ce commerce, et qui était de port marchant d’esclaves...

                  Après si on peut arreter lors de ces événements d’essayer de nous tirer une larme, mais plutot juste nous rentrer dans la tête que réduire en esclavages des individus c’est mal, ou que tuer des gens à la manière industrielle c’est mal aussi, ben moi ca me suffit...

                  MAis il est évident, et ce n’est pas qu’à Dieudonné de le dire, qu’etudier la2ème guerre mondiale en 3ème et en terminale, ben c’est une fois de trop. Et 0 fois l’esclavage (on parle vaguement de la décolonisation en terminale, mais c’est juste pour nous dire que Mendes France était un bon gars...)
                  Bien cordialement Jef88.


                • appoline appoline 10 mai 2013 22:31

                  Bientôt on va nous seriner avec l’inquisition, jeter des tomates à ces cons de roosbeefs qui ont brûlé la Jeanne, quant à Jules, la prochaine fois que je verrai un italien, je ne manquerai pas de lui dire qu’ils n’ont pas été cools du temps des casques à cornes.


                • babeuf babeuf 10 mai 2013 12:15

                  nous savions pour quoi sarkozy ce battait il était de droite généreux avec sa classe
                  d un grand charisme , il avait même rallié a sa cause bien des salariés , qui au préalable
                  voté a gauche , mais la , nous avons un président , qui n a aucun caractère , qui n a aucunes
                  substance idéologique , qui ne sais ou il va , son cap , les astrologues , les mages , les phénomènes de bonnes aventures , la météo a 3 jours , oui les sondages vont encore baissé
                  pour lui , j ai de la peine pour lui , et pour son parti , quoi qu il a dit qu il n était pas socialiste


                  • Pyrathome Pyrathome 10 mai 2013 12:41

                    Avec le néolibéralisme, le néo-esclavagisme est en bonne voie.....


                    • Mwana Mikombo 10 mai 2013 12:44

                      @l’auteur


                      Article bien fait. Merci.



                      • cedricx cedricx 10 mai 2013 12:46

                        J’apprend grâce à cet article les propos indigne tenus par Nadjet Belkacem, propos qui font d’elle, hélas, l’arabe de service...


                        • Wendigo Wendigo 10 mai 2013 13:10

                           

                           

                          « Merde ; quand même ! »

                           


                        • appoline appoline 10 mai 2013 22:37

                          La porte-parole de l’Elysée ? Celle qui bafouille devant les caméras ? Qui a tant de difficultés à aligner deux mots sans friser le ridicule ? 


                          Si elle voulait passer pour autre chose, il faudrait vraiment qu’elle apprenne à s’exprimer correctement, sinon effectivement l’arabe de service ne sert pas ni son parti ni sa cause, je ne peux même pas parler de gouvernement

                        • DanielD2 DanielD2 10 mai 2013 13:05

                          Mais qu’est-ce qu’ils peuvent nous péter les c....... avec leur « mémoire ». Est-ce que les Français vont emmerder les Anglais pour la guerre de 100 ans ? «  On veut des excuses ! » Nan mais sérieux ... Les gens n’ont que ça a faire ?

                          Quand on veut de la repentance à ce point de ridicule, c’est soit qu’on est un manipulateur qui espère en tirer avantage, soit un complexé qui veut expliquer tous ses problèmes par des histoires d’il y a 300 ans et par « c’est la faute des autres ! »


                          • hunter hunter 10 mai 2013 14:04

                            L’esclavage, la traite des hommes femmes et enfants nés sur la Terre d’Afrique, ça représente le plus grand génocide de l’histoire humaine, mais on en parle pas trop souvent quand même !
                            (estimations entre 450 et 450 millions de morts)

                            Par contre, on bouffe de la shoah tous les jours, depuis 60 piges, en veux-tu en voilà !

                            Donc, qu’on commémore à l’occasion d’une journée, l’abolition de l’esclavage, après tout.....

                            Un génocide en vaut un autre non, même si on est programmé depuis des années pour n’en célébrer que LE génocide des génocides.......

                            Be seeing you

                            H/


                          • King Al Batar King Al Batar 10 mai 2013 14:59

                            Et surtout, on constate, meme si c’était il y a 300 ans, les conséquences de l’esclavage commis par notre pays.
                            Les Antillais ont été déporté, et il n’y avait pas de noirs initialement sur ces Iles. Ne serait ce que pour la dignité de leur passé, de leur mémoire, on doit celebrer un tel évenement.
                            Il ne s’agit pas d’aller s’excuser auprès des Anglais (a qui nous avons fait la guerre). Il s’agit de dire à des Francais, on est conscient des actes que notre pays a commis contre vous, nous en avons conscience et ainsi nous vous garantissons que nous ferons tout pour que cela ne se reproduise plus, car ce fut mal...
                            POint barre !

                            Après si ca te gerce la rondelle de dire ca, tu dois être de ces gros rustres qui ne s’excuse jamais meme quand tu marche sur les pieds des gens... T’étonne pas de te prendre des baffes dans la gueule quand ta grossièreté te les fait mérité alors !


                          • DanielD2 DanielD2 10 mai 2013 18:28

                            Quelqu’un qui trouve que son passé manque de dignité à tel point qu’il demande des escuses à un supposé responsable d’il y a 300 ans, je trouve ça pathétique. Arrêtez de nous faire c..... avec vos complexes d’Africain. Ca n’est la faute de personne si les noirs sont presque toujours dans la merde partout dans le monde. Les Japonnais se sont pris 2 bombes atomiques et son toujours colonisé par les USA, leur ile n’a aucune ressources naturelles à part des algues et du riz, et pourtant c’est la 3eme puissance du monde. Faites comme eux, sortez vous les doigts du cul au lieu de pleurnicher sur votre dignité bafouée. 


                          • King Al Batar King Al Batar 10 mai 2013 20:13

                            Qui a parlé d’excuse ?
                            Simplement un poil de dignité. Reconnaitre, en parler, le celebrer, ce n’est pas s’excuser.
                            Les Francais d’aujourd’hui n’ont rien fait aux Africains.
                            En revanche, nous avons des francais qui sont des descendants directs de ces esclaves et qui se sont retrouvés déportés à plusieurs milliers de km de leur terre natale.
                            En parler, et rendre hommage à la souffrance de leurs ancètres, ce n’est pas un mal.
                            Ca s’appelle prendre conscience.
                            Et juste pour votre info, je suis bien blanc, mais j’ai conscience que les choses non dites feront mal jusqu’à ce qu’elles soient dites. Et que beaucoup ne savent pas aujourd’hui.
                            Si savoir c’est vivre, alors maintenir dans l’ignorance, c’est déjà un délit.


                          • appoline appoline 10 mai 2013 22:40

                            Mais on s’en fout de tout ça. Du concret pour ce qui se passe actuellement oui, le reste, on n’en a rien à cirer


                          • Wendigo Wendigo 10 mai 2013 13:10

                             

                             

                             Un jour, les électeurs socialistes devront faire acte de repentance, pour nous avoir imposé CA !

                             


                            • ykpaiha ykpaiha 10 mai 2013 13:18

                              Journée de l’esclavage...Ah bon...Super.
                              Les Anglais, les portugais, les Espagnols les hollandais, les pays arabes, les africains bref tous ceux qui s’y sont adonnés vont participer. ??? Il y en avoir du monde !!

                              Maintenant la France est devenu le seul pays a se flageller et pratiquer le masochisme d’état.

                              A force il en est meme qui vont penser de Adolf était francais, et que la shoa est un probleme francais.

                              Je n’ai qu’un mot....pov’ C..s.


                              • epicure 10 mai 2013 13:26

                                aucun rapport entre jules ferry et l’esclavage :
                                L’esclavage c’est l’héritage des trois droites françaises : légitimiste ( l’esclavage a surtout été pratiqué sous l’ancien régime idolâtré par ce courant ) , bonapartiste ( napoléon a rétabli l’esclavage), et orléaniste ( qui n’a pas aboli et donc conservé celui ci, fallait pas toucher à la propriété privée).
                                L’abolition de l’esclavage est l’œuvre de la gauche républicaine, la première fois par les jacobins avec al première république, puis enfin une bonne fois pour toute avec le retour de al république en 1848.

                                Quand au colonialisme, si il a favorisé l’exploitation économique directe de l’Afrique et des africains, il a eu un effet positif sur l’esclavage, c’est qu’il a permis l’arrêt de la traite et l’abolition de l’esclavage dans nombre de pays colonisés, dont les pays du maghreb pays esclavagistes.

                                Donc il est malvenu de rejeter l’esclavage sur les héritiers du courant républicain dit de gauche ( mais aps au niveau économique ) , alors que c’est la droite ( UMP et extrême droite ) qui en a l’héritage politique de part leur filiation.


                                • Antenor Antenor 10 mai 2013 13:34

                                  La France est le troisième pays au monde à avoir aboli l’esclavage après le Royaume du Danemark (pas si pourri que ça) et l’Angleterre.

                                  Donc oui, question mission civilisatrice, on est plutôt bien placés.


                                  • DanielD2 DanielD2 10 mai 2013 13:59

                                    Ben oui. Imaginez qu’une dizaine de personne a décidé de taper sur quelqu’un parce que c’est le plus petit.

                                    Le type en prend plein la tronche, par terre, etc. Puis y’en a un sur les 10 qui commence à dire « Ouais, quand même, c’est pas bien, allez les gars on devrait arrêter de lui cogner dessus. »

                                    Là, le petit type se relève et dit « Ha ! Vous avez entendu !? Lui là, il a dit que c’est pas bien ! Donc maintenant je veux qu’il me fasse des excuses ! Allez allez ! Tu es coupable de m’avoir tabassé , tu viens de l’avouer toi-même ! »  au lieu de le remercier. Et tout le monde commence à traiter le type le plus généreux comme si c’était le plus coupable ...


                                  • Castel Castel 10 mai 2013 14:53

                                    A mon avis, c’est plus une question de conscience planétaire que d’une véritable « mission civilisatrice ».


                                  • King Al Batar King Al Batar 10 mai 2013 15:37

                                    C’est parce que 10 connard rouent de coup un mec au sol, que l’on ne doit pas s’excuser de l’avoir fait.
                                    On ne justifie pas sa connerie par celle des autres. Le nivellement par le bas, c’est de la merde.
                                    On ne fait pas un concours de conneries. Savoir reconnaitre des torts, et la laideur d’une partie de notre histoire est une forme d’intelligence collective. Pas besoin de chialer, juste reconnaitre.


                                  • Castel Castel 10 mai 2013 15:54

                                    « Savoir reconnaitre des torts, et la laideur d’une partie de notre histoire est une forme d’intelligence collective. »

                                    De mon coté, je ne crois pas en l’intelligence collective. Les gouvernements successifs de la 5ème république avantagent bien suffisamment l’esclavagisme caché et le mépris des masses pour nous donner des cours de moral sur l’histoire d’un peuple, qui, par ailleurs, était composé d’une population à 80% rural au XVIIIème siècle.
                                    S’ils étaient honnêtes, ils diraient que leur politique n’a aucune moral et que chacune de leur initiative à pour but d’embobiner le peuple.


                                  • King Al Batar King Al Batar 10 mai 2013 17:21

                                    Sauf qu’on ne vous roue pas de coup de fouet quand le travail est mal fait.
                                    Sauf qu’on ne viole pas vos filles si elles sont trop belles,
                                    Sauf qu’on ne vous déporte pas à l’autre bout du monde pour aller exploiter des terres qui appartiennent à d’autre et qu vous savez que de toute facon vous n’aurez jamais rien à vous.
                                    Sauf que vous avez eu accès à la lecture, à l’ecriture, au savoir, à internet, et meme si ca vous chante à la religion...
                                    Sauf que si vous vez un mot de travers pour votre maitre vous pouviez en mourir...

                                    Hormis ces différences la, vous êtes une forme d’esclave moderne...

                                    MAis si ca vous fait plaisir de croire que votre passé est similaire à celui des esclaves, je ne peux pas vous convaincre de la différence.


                                  • Castel Castel 10 mai 2013 17:54

                                    C’est certain que certains peuples ont plus souffert que d’autres. Cependant, je m’oppose à la repentance et au devoir de mémoire sélectif.
                                    Par exemple, le monde musulmo-arabes a pratiqué l’esclavage depuis bien plus longtemps que les occidentaux, il me semble que question repentance, ils n’ont en rien à fouttre, alors que le commerce triangulaire se basait sur leurs actions.
                                    Aujourd’hui, la force des ex-collonisés et des ex-« esclaves », si tant est qu’il y a eu véritablement des peuples particulièrement sujet à l’esclavage, est une force démographique et même parfois religieuse. Par conséquent, il me semble qu’il ne faut pas attiser de mépris et de haine puisque le rapport de force est complémentaire et peut déboucher sur des conflits intra-sociaux extrêmement graves et complétement futiles.

                                    Là où les occidentaux n’ont toujours pas résolus leur problème, c’est qu’à force de se croire le centre culturel du monde, le vecteur de la raison, ils ont fini par mépriser tout le monde. A ce niveau, je suis d’accord et donc, au lieu de faire une repentance contre-productive, agissons pour devenir plus humble et à apprendre de choses nouvelles, ensemble.


                                  • epicure 10 mai 2013 22:14

                                    "Par exemple, le monde musulmo-arabes a pratiqué l’esclavage depuis bien plus longtemps que les occidentaux, il me semble que question repentance, ils n’ont en rien à fouttre, alors que le commerce triangulaire se basait sur leurs actions."

                                    Pire, l’esclavage a continué dans certains pays arabo-musulmans officiellement pendant longtemps, même il n’y a pas très longtemps jusque dans la deuxième moitié du XXème siècle pour certains dont la Mauritanie.
                                    De façon pratique l’esclavage n’a pas été totalement aboli dans certains pays toujours la mauritanie, le soudan ou les pays du golfe par exemple, les grands alliés du pays de la liberté et de la démocratie. Sans parler d’un racisme affiché vis à vis des noirs dans l’afrique du nord, et peut être ailleurs.

                                    Mais ça, ceux qui aiment cracher sur la france au nom du passé de la colonisation et encore plus éloigné de l’esclavage, ils n’en parleront jamais de tout ça .


                                  • spartacus spartacus 10 mai 2013 15:10

                                    Hollande n’agit qu’avec la stratégie d’achat de niches minoritaires. 

                                    Il donne a des revendications minoritaires des gages dans l’espoir d’un retour de vote.

                                    Le fond ou la forme n’ont aucune importance, l’important c’est le retour électoral. L’additions des votes de niches identitaires.



                                    • Mmarvinbear Mmarvinbear 10 mai 2013 16:05

                                      Il me semblait bien que Hollande avait spécifié, lors de son discours sur Jules Ferry, qu’il ne retenait de lui que son apport à l’éducation nationale, et non sa position sur le colonialisme.


                                      Si les assocs communautaires veulent êtres prise un peu au sérieux, elles feraient bien d’apprendre à lire correctement au lieu de venir nous casser les couilles chaque année avec leurs revendications à la mord-moi-le-noeud.

                                      Bordel, s’ils passaient la moitié du temps qu’ils consacrent à se plaindre à bosser pour améliorer leur situation, leurs vies seraient meilleures !

                                      • King Al Batar King Al Batar 10 mai 2013 20:15

                                        C’est sur qu’en s’enculant les uns les autres, on obtient plus de choses qu’en se plaignant...


                                      • Mmarvinbear Mmarvinbear 10 mai 2013 21:59

                                        Tu n’imagines pas à quel point c’est vrai...


                                        ^^

                                      • King Al Batar King Al Batar 11 mai 2013 15:45

                                        J’oserais faire une blague de mauvais gout, mais les esclaves ont obtenu le droit de se marrier bien avant les homos smiley


                                      • Kinito06 12 mai 2013 16:03

                                        Louis Georges Tin président du Cran est aussi militant homo de longue date... comme quoi.


                                      • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 10 mai 2013 16:12

                                        Hollande : « psssit, psssit, vous penserez à nous en 2014 hein, pauvres progénitures victimes de la barbarie colonialiste française irréparable ! »


                                        • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 10 mai 2013 17:04

                                          boycottons la poésie de Rimbaud, l’odieux esclavagiste inverti porté aux nues par nos intellectuels de goooche ! pas bien...



                                          • rugueux 10 mai 2013 17:01

                                            On s’en tape complètement de cette pseudo-célébration en forme de mitterandôlatrie...Historiquement le 10 mai ne correspond à rien en matière d’abolition, c’est juste les socialos qu’on voulu créer un hochet pour les bien pensants...et célébrer mitterand en douce

                                            L’esclavage c’était y’a 400ans, c’est de l’histoire ancienne...Et pui ça me fait bien marrer quand je vois ces interviews ridicules où des antillais se disant « descendants d’esclaves » expliquent qu’ils souffrent horriblement de cet état de fait...Curieusement personne n’a songé à leur demander où ils avaient mal...au portefeuille peut-être...

                                            Je suis incapable de savoir qui étaient et que faisaient mes ancêtres il y a 250 ans et je m’en tamponne...Peut-être étaient-ils encore plus maltraités que les esclaves antillais, ce qui est tout à fait vraisemblable lorsque l’on connait les conditions de vie des paysans dans la première moitié du XVIIIème siècle...cela a même conduit à une révolution je crois..


                                            • soi même 10 mai 2013 18:56

                                              Nous vivons une époque étrange, d’un coté ont fête l’abolition et de l’autre ont instaure le travail précaire.
                                               Dite moi où cela ne cloche pas !



                                                • rugueux 10 mai 2013 23:57

                                                  sampiero t’es vraiment trop bête ! Je te cite :

                                                  Les gens qui gagnent 30€ par mois au bengladesh et qui meurent pas milliers travaillent pour nos chers industriels et autres distributeurs de produits pas chers.

                                                  mais moi je ne porte pas de fringues décatruc toi surement que si comme tous ces ânes de bobos bien-pensants qui manifestaient pour unir les homos...on aurait dit une convention Quechua ou Kalenjin...Caricature à mourir de rire !

                                                  Et jusqu’où faut-il remonter dans l’histoire ? tu vas faire un procès aux italiens pour Alésia ? et Tapie va en faire un autre aux Grecs pour avoir colonisé Marseilles ? Et mon voisin protestant un autre encore contre l’état français pour la st-barth ?
                                                  Et puis on va en faire à l’Algérie pour les esclaves enlevés par les barbaresques et libérés lors de la prise d’Alger en 1832 ?

                                                  sampiero te rends tu compte des conneries que tu avances ?


                                                  • rugueux 12 mai 2013 12:43

                                                    sans pierrot et pourquoi je ne sais pas lire ? toi tu ne sais pas réfléchir....


                                                    • Kinito06 12 mai 2013 15:56

                                                      @ King Al Batar

                                                      Tiens l’auteur de la plainte est Louis Georges Tin président du Cran et président d’assocs homos comme quoi tu disait que les homos sont des egoistes... pour le coup c’est toi qui est dans une logique selective. Dénonciation de l’esclavage commis par les blancs mais pas de celui commis par les arabes encore aujourd’hui en mauritanie. Au passage je te signale que l’adoption pour les celibataires y compris hommes est legale en France depuis 1966.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès