• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Jusqu’à quand l’Occident continuera d’être une terre des (...)

Jusqu’à quand l’Occident continuera d’être une terre des droits de l’homme ?

Pourquoi donc cette course vers le précipice les yeux fermés ? Réponse : pour ne pas perdre la dernière attraction dont dispose encore l’Occident en général, la France en particulier. Celle d’une terre d’asile, d’une nation des droits de l’homme, avocate inconditionnelle de la veuve et de l’orphelin… Mais jusqu’à quand ?

Il ne reste plus aux pays industrialisés de l’Occident pour se distinguer de ceux de l’ex bloc communiste, qui ne sont pas encore enrôlés sous la bannière de l’Europe unie ou de l'Union Nord-Américaine (INA), que de jouer sur la dernière corde d’une vieille guitare mal-en-point, désarticulée : la liberté et les droits de l’homme. En effet ni le terrain militaire avec ses armes sophistiquées ni celui civil avec ses secteurs automobile et aéronautique sans perdre de vue les biens cosmétiques, vestimentaires, médicinaux, pharmaceutiques, informatiques, téléphoniques, agro-techniques et j’en passe ne font plus la différence avec leur équivalents fabriques en Chine ou en Russie. Puissance auxquelles il faudra ajouter l’Inde et le Brésil, Etats non alignés et le reste des pays légués au sein du BRICS, groupe réunissant le Brésil, Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud. Un char russe plus performant que le top occidental coûte deux fois moins cher. « Le nouveau char russe T-14 Armata coûte près de 250 millions de roubles (3,8 millions de dollars) contre entre 7 et 8 millions de dollars pour le M1 Abrams américain et 5 à 6 millions de dollars pour le Léopard allemand. » Idem d’un smartphone made in China. La liste est longue est englobe tous les secteurs comme il a été dit plus haut et ce n’est pas le tapage mégaphonné genre réduction des émissions de gaz à effet de serre causées par l’industrie lourde qui vont abaisser les formidables taux de croissance dans les pays du BRICS ! Il faudra beaucoup plus que ça. Mais ce n’est notre propos ici.

Pourquoi donc cette course vers le précipice les yeux fermés ? Réponse : pour ne pas perdre la dernière attraction dont dispose encore l’Occident

Ainsi en attendant que l’Occident trouve le moyen le plus ad-hoc pour convaincre ces pays du BRICS de réduite leurs taux de croissance, le monde dit « libre » ou « civilisé » continuera à gratter cette ultime corde jusqu’à la casser un jour. La corde de la bien-pensance, de la pensée unique, des droits de l’homme à toutes les sauces, de la liberté tous azimuts… Exemple de cette fuite en avant, au moment où tous les sondages s’accordent à prédire une victoire du Front National dans la grande région du Nord-Pas-de-Calais-Picardie et aussi celle de l’Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, le gouvernement français continue de critiquer les petits pays d’Europe qui refusent l’accueil des migrants syriens ou ferment leurs frontières tout en diabolisant toute alliance avec le parti de Marine Lepen alors que tout le monde sait depuis des lustres que la diabolisation est l’une des mamelles nourricières intarissables du Front national ! Pourquoi donc cette course vers le précipice les yeux fermés ? Réponse : pour ne pas perdre la dernière attraction dont dispose encore l’Occident en général, la France en particulier. Celle d’une terre d’asile, d’une nation des droits de l’homme, avocate inconditionnelle de la veuve et de l’orphelin… Mais jusqu’à quand ? Il faut bien nourrir, loger, éduquer, soigner tout ce monde qui se rabat sur l’Occident. Et pour ce il faudra de la bonne croissance et du bon commerce extérieur. Or comme s’est expliqué en introduction, ce sera plus difficile voire impossible dans peu de temps, à moins d’augmenter encore les impôts sur les salariés faute de pouvoir taxer les capitaux qui possèdent une arme redoutable : la mobilité géographique. Tu me taxes je m’en vais m’exiler en Suisse. A moins de revenir à une ancienne formule, très probable hélas !, celle du retour d’un impérialisme « new wave » où la force militaire n’interviendra plus directement mais discrètement en appui au capital. Bref la marchandise « droits de l’homme » aura de plus en plus du mal à se vendre. La fin des droits de l’homme ? C’est le titre d’un numéro de l’excellente revue « Etude de culture contemporaine » Abstract : « Plusieurs facteurs portent à la mise en question des droits de l’homme dans le monde : progression des régimes autoritaires, affaiblissement moral de l’Occident, crise des institutions internationales, etc. Mais il apparaît à l’examen que leur prétendu déclin est plutôt une crise de croissance. La démocratie libérale et le respect des droits humains répondent davantage aux aspirations des populations. Il importe d’en faire un des critères non pas d’affichage mais de détermination de la politique étrangère de la France. » On en observe déjà les prémices. Comme quoi il n’y aura jamais de justices même en Occident sans des injustices dans le tiers monde.

http://chankou.over-blog.com/2015/11/jusqu-a-quand-l-occident-continuera-d-etre-une-terre-des-droits-de-l-homme.html

Publié dans Opinion


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 9 novembre 2015 18:11

    Nous sommes déjà un certain nombre à souhaiter que ce ne soit plus le cas, vu les abus qui sont perpétrés au nom de ces principes que la Pensée unique a transformé en religion.


    • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 9 novembre 2015 19:04

      @César Castique
      Les droits de l’homme ne sont plus un principe moral mais le fruit d’une aisance matérielle


    • Cadoudal Cadoudal 11 novembre 2015 02:22

      @Abdelkarim Chankou
      Ce livre apporte des lumières du plus grand intérêt sur l’homosexualité ; non que ces lumières soient nouvelles, loin de là, mais elles ont été, durant les périodes au moins depuis 1968, largement étouffées. On comprend pourquoi : le mouvement gay, avec la féminisme, la libération des mœurs, etc., fait partie de l’arsenal sociétal qui est, tel qu’il est conçu aujourd’hui et quoi qu’il en soit de ses éventuelles vertus, totalement manipulé et instrumenté au service du Système.


    • soi même 9 novembre 2015 19:39
      Jusqu’à quand l’Occident continuera d’être une terre des droits de l’homme ?

      Pourquoi donc cette course vers le précipice les yeux fermés ?

      Il se pourrait que vous n’avez pas toute l’amplitude à comprendre se qui se cache réellement derrière se que l’on moment pudiquement les Droits de l’homme.
      par exemple rien que le terme être Libre , n’a pas là même définition conceptuel si l’on est musulmane , juif, chrétien , où athée, je ne parle même pas de l’Asie où cette notion est totalement absente de leurs conceptions philosophie..


      • sls0 sls0 9 novembre 2015 20:18
        Jusqu’à quand l’Occident continuera d’être une terre des droits de l’homme ?

        Hier !


        • hunter hunter 9 novembre 2015 20:22

          Abdelkarim,

          Salut !

          Ne tombez pas dans les mensonges, les « droits de l’homme » de l’Occident, il faut l’écrire « les droits de l’homme riche » !

          L’adjectif et dernier mot a subi une ellipse, mais la vraie formulation c’est ça !

          En Occident, ceux qui n’ont pas de thunes n’ont qu’un droit : bosser (s’ils ont encore un taff) pour enrichir les actionnaires et être virés du jour au lendemain, et fermer leur gueule !

          C’est comme la fameuse « liberté » ! la seule liberté qui reste, c’est celle de choisir entre 50 marques de yaourts...et encore, à condition que le quidam ait encore un peu de thune pour s’en payer !

          L’occident n’est qu’une vaste foutaise, une illusion ! C’est une prison géante (surtout l’UE), où il ne faut pas rouler trop vite, pas fumer (mais on vend des clopes avec 85% de taxes pour l’état), pas boire (idem tabac), pas faire ci, pas faire ça......bref à part fermer sa gueule et voter pour des ordures qui nous enculent à sec, voilà ce que c’est l’occident !

          Une terre de gens maintenus dans la peur et l’ignorance, féminisés, abrutis à la télé et au smartphone, bref une terre de larbins à mentalité d’esclaves, une terre prête pour la colonisation US/Israël via TAFTA et compagnie !

          Adishatz

          H/


          • toubab 10 novembre 2015 02:52

            @hunter Il s’agit du capitalisme qui est une machine à broyer l’Homme.

             Terre (3 fois répétée) dans ce contexte propose une lecture islamique militante !

             ...."colonisation Us/Israël....nous y voila, le reste c’est du remplissage.

             Vous recrutez en France pour quel compte ?
             


          • Abou Antoun Abou Antoun 10 novembre 2015 08:19

            @hunter
            L’occident n’est qu’une vaste foutaise, une illusion ! C’est une prison géante (surtout l’UE), où il ne faut pas rouler trop vite, pas fumer (mais on vend des clopes avec 85% de taxes pour l’état), pas boire (idem tabac), pas faire ci, pas faire ça......bref à part fermer sa gueule et voter pour des ordures qui nous enculent à sec, voilà ce que c’est l’occident !
            Oui, c’est bien çà. un système qui crée pour les gens des vies de merde et qui veut les prolonger, les prolonger, quitte à subventionner des coûts de santé démentiels pour des citoyens devenus de véritables légumes. L’occident : un gigantesque mouroir.


          • bourrico 7 10 novembre 2015 08:28

            Le titre est incomplet, comme toujours car quand on parle de droits de l’homme, on oublie de préciser qu’il s’agit des droits de l’homme d’affaire blanc.

            Une fois ceci intégré, beaucoup de choses prennent un sens.


            • Aldous Aldous 10 novembre 2015 12:23

              @bourrico 7

              Mal formulé, la couleur du riche n’a rien à voir avec ça.
               Il aurait mieux valu dire « l’illusion d’être une terre des droits de l’Homme » car depuis le début du siècle les fondement du droit humain s’étiole. Référendums bafoués, conventions de Genève contournées, réintroduction de la torture et de la détention arbitraire, suspension de l’abeas corpus, automatisation des sanctions et de la surveillance hors circuit judiciaire...

            • LOKERINO LOKERINO 10 novembre 2015 13:15

              @bourrico 7
              toujours aussi étroit d’esprit le « Bourrico »

              Puisque tu prends la couleur pour critère

              le patron de Mital c’est un blanc ? Il me semble pas non plus que ce soit un enfant de coeur !

              Il y a des salauds de toute les couleurs et la traite des esclaves n’aurait pas pu exister sans la complicité très active de certain de leurs pairs

              Mais toutes ces considérations bousculent trop vos schémas simplistes

              Pardon du dérangement ..


            • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 10 novembre 2015 11:48

              Il est incroyable, il est indécent que tous ceux qui prétendent faire la leçon à l’Occident proviennent des régions du monde où l’on se contrefout des droits de l’homme, où l’on emprisonne ou fait disparaître les opposants même modérés, où l’on décapite à tout va.
              Et ils viennent chez nous pour demander des droits qu’ils n’ont pas chez eux ? Faites donc votre ménage chez vous, après on en reparlera.


              • popov 10 novembre 2015 13:04

                @Gilles Mérivac

                Exactement.

                Qu’ils aillent donc dire à tout ce qui flotte sur la Méditerranée que l’Europe c’est de la merde, qu’il ne faut surtout pas y venir, qu’ils ne savent pas ce qu’ils perdent en quittant leurs beaux pays.


              • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 11 novembre 2015 01:05

                @Gilles Mérivac
                Ou bien vous n’avez pas lu mon billet ou bien vous l’avez mal lu ou bien vous l’avez mal compris


              • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 11 novembre 2015 11:04

                @Abdelkarim Chankou
                Comme personne n’est à l’abri des préjugés, j’ai relu votre article. Il me semble que l’argument qui est présenté est la difficulté, pour ne pas dire l’impossibilité, de mettre en application les droits de l’homme, tels que l’accueil des réfugiés et des personnes en danger, avec la nécessité d’obtenir un développement économique suffisant aux besoins de la population. Vous parlez également de la difficulté de garder ces principes dans un environnement international gangréné par les régimes autoritaires si je vous ai bien compris.
                Tout cela est vrai si l’on considère que ces droits écrits sont un absolu à suivre en toutes circonstances, ils ne sont pas tenables dans ce cas, tout le monde peut le constater à l’occasion de ce que l’on nomme « la crise des réfugiés ». Ces droits sont même devenus une arme que l’on retourne contre nous en exigeant des choses invraisemblables, d’où ma réaction épidermique.
                Il est bon de se rappeler que la morale doit être d’abord au service de la survie, donc qu’un but moral ne peut pas toujours être atteint et que parfois les priorités doivent s’inverser. C’est là je crois le vrai fondement de la démocratie plurielle dans laquelle les hommes qui ne parviennent pas à trouver une solution adéquate doivent laisser la place aux autres.


              • toubab 10 novembre 2015 14:42

                L’immigration Economique se contrebalance de l’état de la Démocratie du pays d’arrivée, on est habitué à la trique et la corruption de ses propres gouvernants .

                On vient pas en France pour parler dans la langue de Molière, pas besoin pour faire remplir par une Assistante sociale ,l’imprimé Cerfa qui ouvre les caisses .

                 On est libre , corvéable à merci au service des Monopoles du Btp, de la distribution de l’Eau, de l’Elec, du gaz, des télécom, partout où il y tranchées à creuser, les gravois à déblayer, le ramassage des ordures ménagères et déchets industriels .

                 Quant à la manutention ,balayage, nettoyage du métro -train- bus- aéroports, autoroutes, bureaux , les Pme d’origine Maghrébine, Portugaise, Africaine, et autres spécialistes du travail non déclaré ou bafouant la Législation se chargent des sous -traitance..

                 Cerise sur le gâteau , les pays de l’Est ( vous savez ceux qui ont choisi la Liberté face aux abominables Cocos) qui grattent en équipes pour rénover les apparts, les boutiques ....discrets comme leur camionnettes-ateliers sans signe distinctif d’une Entreprise...ca bosse même Dimanche et jours fériés .

                Pendant ce temps l’Inspection du Travail attend un renfort de Personnel et des crédits.

                 Alors évitez de nous bassiner « que les Français refusent ces emplois » ! Ce qu’ils refusent c’est d’être esclaves et de brader les acquis sociaux que leurs parents ont obtenus par la lutte .

                 


                • Ruut Ruut 10 novembre 2015 16:03

                  2015 année intéressante...


                  • Crab2 10 novembre 2015 17:13

                    « Hommage à André Glucksmann » - grosse blague il a soutenu la croisade de Busch en Irak et approuvé le délire libyen de Sarkozy


                    • Crab2 10 novembre 2015 17:19

                      Jusqu’à quand l’Occident continuera d’être une terre des droits de l’homme ?
                      Cela prendra fin le jour où elle deviendra la terre des ’’ droits des femmes ’’’

                      http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/11/peggy-guggenheim.html

                      .

                      http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/11/10/peggy-guggenheim-5713941.html


                      • Le421 Le421 10 novembre 2015 17:37

                        Ligue des Droits de l’Homme ??
                        Hum...
                        Demandez-donc à Hénin-Beaumont ce qu’ils en pensent.
                        Ca répondra à la question posée par le sujet.

                        Et puis, finalement !!
                        Poser des barbelés sur les frontières de la France, ça donnerait du boulot à l’industrie et à pas mal de monde. A condition de ne pas faire faire ça par les taulards !!

                        Bon, par contre, pour les entreprises qui vivent de l’exportation...
                        Faut choisir.

                        Moi ?? Mon job n’est pas « délocalisable ». Alors...


                        • Crab2 11 novembre 2015 14:50

                          … ce concert de louanges des voix venues des gauches et des droites pour saluer l’engagement de ’’ monsieur super-indigné des terrasses de cafés parisiens ’’ où dans l’ivresse de la renommée depuis environ bientôt près de quarante cinq ans on refait le monde à l’envers tout en mourant crânement dans son lit

                          Suites :

                          http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/11/glucksmann.html

                          ou sur :

                          http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/11/11/glucksmann-5714399.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès