• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Jusqu’ici, tout va bien

Jusqu’ici, tout va bien

 

Les pilotes connaissent tous l’histoire horrible de cet avion qui s’est écrasé avec ses passagers lors d’un vol en montagne parce qu’il s’était engagé dans une vallée fermée trop étroite pour un demi-tour. L’enregistrement des voix à l’intérieur de la cabine témoigne de la bonne humeur de passagers qui ne prirent conscience de la funeste erreur du pilote que tout à la fin du vol, et de leur vie. Ses derniers mots furent : « je m’excuse ». 

Cette tragédie présente de fortes similitude avec ce que vivent actuellement les français. L’avion France continue de voler mais son destin est scellé depuis bien longtemps. Avec un endettement qui atteint 120% du PIB, un déficit public de 9% qui est probablement le pire d’Europe, la France a ruiné pour plusieurs générations toute capacité de rebond. Les Français ont dilapidé leur capital de confiance en empruntant outrageusement non pas pour préparer le futur de leur descendance, mais pour financer l’extravagant train de vie d’une frange privilégiée de la population. Cette extravagance se retrouve également dans la balance des paiements déficitaire de 70 milliards d’euros chaque année : les Français consomment plus qu’ils produisent.

Alors évidemment, cela ne peut pas durer éternellement. La confiance s’érode et cette érosion aura des conséquences inévitable sur la notation de la France et donc sur ses taux d’intérêts d’emprunt. Et lorsque les taux remonteront, le gouvernement devra faire des choix qui seront forcément douloureux, l’exemple de la Grèce est de ce point de vue assez éclairant. Ceux qui s'indignent de la perte de souveraineté du pays devraient déjà faire leur deuil des joyaux de l’économie nationale qui finiront inévitablement dans le portefeuille des rapaces qui exigeront des mesures d’ajustement structurelle contre un rééchelonnage de la dette. Au nombre de ses mesures, il faut sans doute anticiper les mesures sociales habituelles telles qu’une amputation des retraites, une réduction de l’accès au soin, la privatisation du système de protection sociale, le démantèlement des ports, aéroports, gares, autoroutes, routes, de l’administration qui sera confiée à des sociétés privées, de l’enseignement, de la défense… Bien sûr, le tarrissement de certaines aides créera de la misère, de la faim, du froid, des larmes, des maladies ; sans doute même assistera-t-on à des confrontations pour l'accès aux ressources. Les communautés présentes sur le territoire vont se resserrer pour survivre. Les personnes isolées pourraient devenir des proies faciles...

Poussés par le désespoir, certains français se révolteront, comme les grecs, mais ces révoltes seront réprimées dans le sang et la douleur car s’il est un budget qui n’a pas diminué, c’est évidemment celui des munitions destinées au maintien de l’ordre. Alors dans ce contexte, l’élection présidentielle n’a probablement pas une grande importance puisque la France appartient d'ores et déjà à ses créanciers. Reste à savoir à quel moment ils se manifesteront. La dégradation de la note de la France sera le signal de l’halali. A ce moment là, il y a fort à parier que les responsables de ce désastre ne s’excuseront pas ; peut-être même partiront-ils loin d’ici, la caisse sous le bras.


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • Docteur Faustroll Docteur Faustroll 23 septembre 09:22

    Les Grecs se sont révoltés ?


    • véronique 24 septembre 06:48

      @Docteur Faustroll

      Il y a eu de nombreuses manifestations en grèce. J’ai trouvé un article qui date de plusieurs années https://www.lemonde.fr/europeennes-2014/article/2014/04/25/en-grece-20-000-manifestations-en-quatre-ans-de-crise_4407567_4350146.html

      Et il y a toujours des mouvements sociaux.


    • xana 23 septembre 09:38

      Les Grecs ont fait ce qu’ils ont pu.

      Nous au moins nous savons à quelle sauce nous serons croqués, mais ça ne nous empêchera pas d’y passer aussi, car nous sommes beaucoup plus imbus de notre passé que les Grecs, et encore plus incapables de réagir.

      J’observe le sort des Français depuis mon exil à l’étranger, et chaque jour je bénis ma décision d’avoir quitté ce pays.


      • voxa 23 septembre 10:23

        Non seulement les budgets armements anti manifs explosent, mais macron veut créer sa garde prétorienne...

        Le gros soucis quand on parle de police, c’est que l’on confond les vrais policiers, les vrais gendarmes, et les mercenaires du pouvoir que sont les CRS et gardes mobiles dressés comme des chiens d’attaque.

        Des policiers, des gendarmes, il n’y en plus assez et ceux qui restent ne sont plus guère là pour assurer notre sécurité ou celle de nos biens...

        Leur mission essentielle est maintenant celle de percepteurs d’impôts et de taxes répressives.


        • madiran 23 septembre 21:33

          @voxa
          Moi je demande si le poudré a vraiment le pouvoir d’appuyer sur le ’bouton rouge’ ?


        • eddofr eddofr 23 septembre 11:08

          On n’est pas dans un avion.

          C’est la France ici.

          Au mieux on est dans une cariole tirée par des bœufs, il suffit de descendre de la cariole.


          • Docteur Faustroll Docteur Faustroll 23 septembre 11:28

            @eddofr

            et même si on était dans un avion, l’histoire de la vallée est absurde : un avion de passagers en-dessous de 8000m est en phase de décollage ou d’atterrissage. Aucun pilote d’avion de passages ne s’engagera dans une « vallée étroite ».
            C’est comme si on racontait qu’un paquebot de ligne s’est engagé dans un fjor un jour de tempête.
            Les pilotes de Rafales le font peut-être, mais ils ont de la puissance et de la maniabilité.


          • goc goc 24 septembre 02:27

            @Docteur Faustroll

            Quand le sage montre la lune du doigt....


          • Clocel Clocel 23 septembre 12:04

            Dans votre métaphore le pilote ne peut être que saoudien.


            • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 23 septembre 12:28

              Poussés par le désespoir, certains français se révolteront

              Des personnes qui se sont précipités dans les rayons de supermarché avant les confinements, qui ont acceptés de faire du télétravail pour ne plus voir la tronche de leurs collègues, qui ont ont acceptés de se faire vaccinés pour boire une bière sur une terrasse, qui ont acceptés le pass sanitaire malgré la boite de pandore liberticide qu’il représente, qui ont acceptés le discours médiatique officiel de peur d’être ostraciser et d’être écarter socialement.

              Ces personnes, vous les voyez débouler vers une cohorte de forces de l’ordre au risque de se trouer le cul avec du plomb. 


              • alinea alinea 23 septembre 13:22

                @Florian LeBaroudeur
                Hé oui, hélas ; toutes ces attitudes que vous décrivez là, sont les seules causes de notre chagrin. Parce qu’un peuple uni contre une volée d’usurpateurs qui abusent, ça peut être dur, mais ça rassemble, et ça fait ressortir plus fort.
                Tandis qu’un peuple si content de lui qu’il ne croit pas une seconde qu’on peut vouloir attenter à sa santé, sa liberté, sa vie, ses caprices et ses achats, eh bien c’est plus que pitoyable, c’est fatal.


              • Iris Iris 23 septembre 20:56

                @Florian LeBaroudeur

                Ces personnes, vous les voyez débouler vers une cohorte de forces de l’ordre au risque de se trouer le cul avec du plomb. 

                Vous voyez ces personnes comme un groupe homogène de moutons qui ne se rendent compte de rien, mais vous vous trompez, la plupart comprennent très bien ce qui se passe, et si la situation se dégrade vraiment, ils iront au charbon.
                Il y a des seuils au delà desquels les priorités se trouvent bouleversés.

              • pierrot pierrot 23 septembre 12:41

                L’endettement n’est pas un problème pour la France qui est considérée mondialement (pour les puissants d’argent) comme un pays crédible et les investissements se pressent au portillon pour lui prêter de l’argent même à taux 0 à 10 ou 20 ans.

                La charge de la dette n’a jamais été aussi faible et donc il faut s’endetter pour créer des activités productrices d’emplois et d’avancées sociales : éducation, formation, justice, santé etc..

                Voir l’excellent avis de l’économiste Piketty sur ce sujet.


                • Lynwec 23 septembre 13:41

                  La Dette n’existe que tant qu’on veut bien reconnaître sa légitimité . Or, légitime, elle ne l’est absolument pas, en aucune manière.

                  La Dette a été consciemment créée par la loi scélérate dite Pompidou-Giscard en 1973 et une fois le prêt à taux zéro par la Banque de France interdit et remplacé par de prêts usuraires des banques privées, elle a été volontairement entretenue et aggravée par les différents gouvernements faussement représentatifs, sans consultation réelle des Français sur les choix budgétaires .

                  Les discours qui utilisent l’argument de la Dette sont soit dus à l’ignorance du sujet, soit à une parfaite mauvaise foi pour les bénéficiaires du vol ainsi organisé .

                  Prétendre que la France n’aurait aucune chance de « résurrection » au motif de la Dette est juste un argument fallacieux. SI des malfaiteurs vous trompent et vous amènent à signer une reconnaissance de dette, celle-ci a beau exister, elle n’en est pas moins illégitime et vous êtes en droit d’utiliser tous les moyens disponibles pour ne pas l’honorer, tout en continuant de regarder votre reflet sans honte aucune .


                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 23 septembre 13:50

                    @Lynwec
                     
                     ’’La Dette n’existe que tant qu’on veut bien reconnaître sa légitimité’’
                     
                     cf. La Monnaie entre violence et confiance - Michel Aglietta ...
                     
                     Lynwec, vous ne voyez que l’aspect confiance et omettez fautivement l’aspect violence dans cette affaire de dette.


                  • Armelle Armelle 23 septembre 16:02

                    @Lynwec
                    « La Dette n’existe que tant qu’on veut bien reconnaître sa légitimité »
                    C’est un propos Lapalissien ça !!!
                    Sauf que quand vous prétendez que cette dette ne serait pas légitime et que par conséquent celle-ci pourrait ne pas être remboursée, vous vous trompez puérilement !!!
                    En effet, vous êtes bien d’accord qu’au contraire des états-unis ou du japon qui eux font tourner LEUR planche à billet, ce n’est pour nous pas franchement le cas, la France emprunte sur les marchés internationaux !!! Ce qui tout simplement veut dire que si la France ne rembourse pas, n’ayant pas la maîtrise de sa monnaie, elle ne trouvera à terme plus aucun prêteur puisqu’elle ne rembourse pas ses dettes !!! Et si elle ne trouve pas de prêteur, et bien c’est la faillite, plus de salaire pour le ministère de l’intérieure (entre autre) et c’est l’anarchie, la guerre civile !!!
                    Capito ?
                    Ce pourrait éventuellement s’envisager si ;
                    1 Nous retrouvions de suite un budget équilibré et sur du long terme
                        Mais ça ce n’est pas demain la veille compte tenu du niveau des dépenses !!!
                    2 Nous pouvions faire correspondre les dépenses et les prélèvements dans le temps. Trop compliqué pour nos technocrates !!!

                    Vous ne devriez pas semer de telles inepties Lynwec, certains pourraient avoir la faiblesse de vous croire...Et c’est dangereux.


                  • alinea alinea 23 septembre 20:48

                    @Armelle
                    Sauf si on quitte, ou qu’il n’y a plus d’, l’UE ; on se met en banqueroute ! tous les rois ont fait ça pourquoi pas nous ?smiley


                  • Armelle Armelle 24 septembre 01:32

                    @alinea
                    Oui mais la dette n’a rien à voir avec l’Europe, nous quitterions l’Europe que nos créanciers seraient toujours là !!! La banqueroute pour un état est peut être pire que pour l’entreprise, la France serait pillée et saccagée, ou alors un état qui lui imprime rachètera nos obligations d’état moyennant la soumission par le travail et/ou le transfert de technologies, et nous deviendrons le Bungladesh pour la Chine ou les Etats-unis. Et j’en profite pour rebondir sur votre remarque quant à nos rois qui effectivement l’ont fait. Simplement parce que leurs engagements se limitaient aux frontières du pays, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui, et puis leur banqueroutes à chaque fois se sont terminées par des guerres et de la misère... 
                    La dette n’est pas non plus qu’une affaire d’état, elle est aussi l’affaire des citoyens qui, acceptant le système et des dépenses de plus en plus abyssales (par confort), cautionnent sans broncher.
                    Nous vivons depuis 40 ans au dessus de nos moyens. Et le quoi qu’il en coûte de Macroud est du même tonneau, nous ne rembourserons pas par l’impôt, en revanche, la masse monétaire ayant démesurément augmenté (la BCE a doublé son bilan), nous, enfin nos enfants paieront par l’inflation...la belle affaire !!!
                    J’ai souvent critiqué les génération d’après guerre, ayant consommé+++, voire consumer, sans se poser la moindre question en laissant une véritable poubelle ainsi qu’un désastre économique, mais nous n’avons pas fait mieux !!! Le peuple est devenu un amas de larves obéïssantes à souhait. L’épisode du vaccin et du passe sanitaire en est encore une belle image !!! Mais bon cette histoire est l’espoir pour ceux qui resteront...Après le pass, vient le trépass...
                    Bonne soirée à vous


                  • Armelle Armelle 24 septembre 11:06

                    @Shawford
                    Hey Shawman !!! y avait longtemps !!! 
                    Bah c’est bon je ne suis pas vaccinée, par conséquent j’ai encore toutes mes facultés cognitives !!! Ma mémoire est restée intacte, en revanche votre avatar a changé...bcp mieux entre nous !!! Très bon choix, on y perçoit 1,618 sous toutes les coutures...
                    Alors pas trop « esquinté » par ces 18 mois d’imbécillité profonde dans le beau monde de Macroud ? avec qui nous allons reprendre 5 ans...Il est très fort, l’arrivée de Zémour est pour lui, ce que Le Pen fût pour Mitran !!! 
                    Le troupeau va encore brouter qqes années,ça tombe bien finalement, la vague « végan » ne fait que commencer... ça fera aussi les affaires de nos écolonéocons, qui eux ne voient rien venir, leur bêtise les anesthésie ...Les Français me désolent


                  • Yann Esteveny 24 septembre 11:16

                    Message à avatar Lynwec,

                    Merci de rappeler ces points indispensables à comprendre. Il y a les dettes légitimes et illégitimes. La dette est depuis toujours un moyen de mettre les gens en esclavage.

                    Un minimum de culture biblique permettrait déjà à beaucoup de comprendre quelques concepts clés derrière une dette (esclavage, remise, taux, jubilé, etc...). Une société qui prône la « cancel-culture » efface également les humains

                    Respectueusement


                  • eau-pression eau-pression 24 septembre 11:26

                    @Armelle

                    Il est chez Manpower (1,618) maintenant, notre Shaw ?


                  • eau-pression eau-pression 24 septembre 14:06

                    @Armelle

                    Toujours moi. @Shaw fait son timide. C’est vrai que vous travaillez pour Amazon ? Je croyais qu’ils avaient abandonné le projet de livraison par drône.

                    Tenez, un petit coup d’écolorétro

                    Bon, j’arrête de passer les plats


                  • eau-pression eau-pression 24 septembre 18:38

                    @Carlô SAINT Señor

                    A propos, quel rapport entre entremets, entremetteur et passer les plats ? Va falloir que j’y songe, tandis que fée l’usine me tiendra la chandelle.


                  • microf 23 septembre 13:50

                    Ce qui est décrit dans cet article chers francais, nous le vivons en Afrique.

                    Voila des années que @microf est sur ce forum et qui avertit par ses commentaires, que ce que nous africains vivons en Afrique est causé par vos élites et par ceux qu´elles ont adoptés en Afrique.

                    Qu´un jour, lorsque vos Ogres d´élites aurons terminées de nous manger, elles s´attaqueront á vous, car lorsque l´Ogre termine de manger les enfants des autres, il s´attaque á ses propres enfants et se met á les manger un á un.

                    Pour cela, j´ai été traité d´anti-francais, d´anti-civilisation occidentale

                    Vos Ogres ont presques terminées ce festin macabre en Afrique, elles s´attaquent aujourd´hui á vous, n´y sommes nous pas ?

                    Alors, il serait peut temps de se mettre ensembles pour chasser ces élites et de chez vous et de chez nous, car ce qui vient, sera bien plus pire que ce que nous vivons en ces temps.


                    • alinea alinea 23 septembre 14:01

                      @microf
                      Si les yeux n’ont pas été ouverts, j’ai bien peur qu’ils restent fermés ! et les yeux, c’est rien, c’est la tête ! et la tête c’est rien, c’est le cœur ! et le cœur c’est rien c’est la psyché... et là, forcément tout est coincé.


                    • microf 23 septembre 14:38

                      @alinea

                      Alors, il faudra décoincer au risque d´être coincer pour la vie.


                    • Breton8329 Breton8329 23 septembre 21:38

                      @microf vous avez parfaitement raison. Ce qui s’est passé en Afrique est très bien décrit par John Perkins dans ses 2 ouvrages sur les confessions d’un assassin financier ; accès au crédit pour encourager l’endettement puis, lorsqu’il devient difficile de rembourser, pillage des ressources et taxation massive des populations pour payer les intérêts annuels de la dette. C’est très exactement ce qui attend la France mais elle est encore dans la phase joyeuse de l’accès facile au crédit. Endettons nous puisque les taux sont nuls ! Ce sont des méthodes de mafieux.


                    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 24 septembre 08:27

                      @Breton8329,
                        1. Surveillez la différence entre nous en 2008 et ce que va faire la Chine avec Evergrande.
                        2. Suivez les résultats des élections en Allemagne. Régime parlementaire oblige, bien sûr. Rien à voir avec une République de type française. 


                    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 24 septembre 08:27

                      @Breton8329,
                        1. Surveillez la différence entre nous en 2008 et ce que va faire la Chine avec Evergrande.
                        2. Suivez les résultats des élections en Allemagne. Régime parlementaire oblige, bien sûr. Rien à voir avec une République de type française. 


                    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 24 septembre 08:31

                      Désolé pour la répétition...
                      Je voulais montrer ce dessin. 


                    • Clocel Clocel 23 septembre 13:57

                      documentaire, enquête vaccin, société...

                      A partager par tous ceux qui s’apprêtent à remettre une tune dans le bastringue...


                      • Jean Claude Massé 23 septembre 14:01

                        Ce qui emmerderai les candidats du système, c’est que ce soit la confiance des électeurs qui s’érode. Le reste ils s’en foutent, ils ne s’en sentent pas comptables, ils seront recasés chez ceux pour lesquels ils travaillent.


                        • eddofr eddofr 23 septembre 14:43

                          En même temps, si la France croule sous les dettes, je proposerais une pétition en ligne pour un référendum d’initiative populaire pour dissoudre la république Française (et toutes ses dettes avec) et créer la républicaine libre et indépendante de Francie.

                          République qui reprendra opportunément tous les statuts, constitutions et lois de la France.

                          Les actionnaires font ça tout le temps. Ils déposent le bilan et rouvrent une société avec le même nom, les mes activités et les mêmes actifs (les plus malins ont 2 sociétés, une qui possède les actifs et les loue à la deuxième, qui elle assume tous les risques).


                          • Breton8329 Breton8329 23 septembre 21:42

                            @eddofr ce serait effectivement une bonne idée si le peuple français avait encore une quelconque souveraineté mais il ne vous a certainement pas échappé que l’ensemble des lois votées par le parlement depuis 4 ans n’ont pour seul objectif que de réduire votre liberté et que le programme mis en œuvre est parfaitement contraire à l’intérêt général, ce qui signifie tout bonnement que le peuple n’a plus la main sur les lois qui lui sont appliqués. Je doutes que ceux qui tirent profit de ce système accepte qu’il soit renversé.


                          • eddofr eddofr 24 septembre 10:59

                            @Breton8329

                            On doit encore pouvoir se glisser dans les interstices.
                            Pour donner à ce régime une apparence de démocratie, ils ont laissé passer quelques moyens à la volonté populaire de s’exprimer.
                            Et si la France est en faillite, ils trouveront sans doute face à eux une volonté populaire « un peu moins molle que d’habitude ».


                          • zygzornifle zygzornifle 23 septembre 16:46

                            La France est devenue au fil du temps la Rance, elle sent la même odeur que nos politiques ....


                            • zygzornifle zygzornifle 23 septembre 16:49

                              Les politiciens sont des gens qui souvent se promènent les fesses serrés....de peur de laisser échapper un peu de vérité 


                              • La phrase la plus conne jamais écrite ....

                                Cette extravagance se retrouve également dans la balance des paiements déficitaire de 70 milliards d’euros chaque année : les Français consomment plus qu’ils produisent.

                                L’Allemagne et l’Italie ont des balances économiques positives à l’export parce qu’ils n’ont pas tout miser massivement sur les services.

                                Depuis Giscard tout a été vendu et revendu à chaque septennat et quinquennat ( L’électronique industriel, Sidérurgie, Armement , Munition , transport ferroviaire, construction navale , Optronique, Automatisme, automobile, micro-mécanique, électrotechnique, ..........)

                                (Les suisses développent dans tous les domaines pour ARIANE ESPACE alors qu’ils ne sont pas dans l’Europe )

                                Macron est le président qui a coulé définitivement la France.

                                La promesse fait par Macron au N. O. M est :

                                -La France ne fera plus parti des puissances mondiales, elle cédera son siège au conseil de sécurité de l’ONU ......

                                 

                                Votre idiotie de Breton majoritairement Macroniste est scandaleuse ainsi prouvé par les choix électoraux des Bretons aux élections présidentielles de 2017 .

                                 Et je n’es pas fini si jamais on ne stoppe pas cette immonde article.

                                D’autres ont eu la bave de la jouissance aux bords des lèvres lorsque Macron a été élu mais ils ont oublié l’histoire de la Suisse les concernant .

                                La Suisse, joli pays , sympa mais saignant à point .

                                Un bon nombre aujourd’hui vivent en Suisse et se font petits morveux dans leur petit coin ....



                                • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 23 septembre 17:45

                                  Un billet qui m’a tout de suite fait penser à cette chanson.

                                  Tout est toujours construit ainsi : il y a un départ fulgurant, une arrivée au sommet à l’apogée suivi d’une irrémédiable plongée dans l’abîme du temps.

                                  Ce n’est pas au moment de la redescente qu’il faut y penser mais dans la phase montante et préparer la chute potentielle..


                                  • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 23 septembre 17:48

                                    Un très vieux billet de 2008 portait le même titre


                                  • ETTORE ETTORE 23 septembre 17:59

                                    Ah mais, la France VA BIEN  dixit Le Maire de Trouille au Cul les Bains.

                                    L’économie reprend, et même, même, Pol Jobs, recrute à tour de bras, pour des postes stratégiques à pourvoir dans ce pays ....Serveurs, garçon de café, livreurs pédaleux, personnel médical ( tiens, pourtant on en vire plus qu’on en cherche)....

                                    A part cela, tout va bien dans le haras Elyséen, où les saillies entre ânes et bourricots, semble porter ses fruits , niveau entêtement génétique.

                                    Et l’attention, n’est plus porté que sur l’attribution du picotin, sans que cela ne devienne..... une volée avoinée.

                                    Mais comment peut on continuer à croire, que la foire du trône, comme celle pratiquée actuellement, avec un porte monnaie percé, à coup de milliards par ci, milliards par là, puisse créer plus de richesse que d’endettement ?

                                    Vous avez quelques illuminés, du genre Pitre Héro, qui s’essaye à scribouiller des lois de la finance mondiale, qui n’engage que son microcosme personnel....

                                    Mais sinon ? 

                                    Carences en bois de construction .

                                    Carences en composant électroniques ;

                                    Carences médicales....

                                    Carences industrielles....

                                    Carences en personnel formé ( et quel que soit le secteur d’activité )

                                    Carences en pièces thermoformées automobiles....

                                    Carences en matière première, aluminium.....

                                    Interrogez les artisans, ils croulent sous le travail, mais pas de main d’oeuvre disponible.

                                    Vous êtes serrurier, Pol Job, vous envoie un personnel « qualifié » qui n’as jamais tenu une « flex » de sa vie  !

                                    Si vous lui faite la remarque, à la pause casse croute, il se casse, et vous ne le revoyez plus.

                                    Et c’est pareil que vous soyez boulanger, électricien, mécanicien, restaurateur....

                                    Alors bien sûr, des débiles profonds comme le Pire Héro, qui est à l’intelligence, ce que Rakotonanobis est aux faire part de naissance, vont s’arcbouter sur

                                    « ouiiiii, mais si le chôôôômage n’était pas aussi bien rémunéré, on trouverait plus de travailleurs » Ben tien ! la belle affaire.

                                    Ce pays est devenu un Titanic financier, et ils ont déjà pris la peine de percer toutes les barques de sauvetage. Dès fois que....

                                    Et c’est pas un glaçon qui va le couler, non, c’est une bite d’amarrage, parce que depuis le début de ce quinquennat, nous ne sommes pas sorti du port, car toujours amarré à la jetée, sous des prétextes fallacieux de mauvais temps, que la météo très « nationale » mais peu rationnelle, s’escrime à faire croire, que c’est pour notre sécurité.

                                    Vous je ne sais pas,...... Moi, je vais à la pêche !


                                    • pipiou2 23 septembre 19:36

                                      La France : un paradis peuplé de gens qui se croient en enfer ..


                                      • ETTORE ETTORE 23 septembre 20:19

                                        @pipiou2
                                        La France : un paradis peuplé de gens qui se croient en enfer

                                        ......
                                        Cela dépend de qui tient le fouet !
                                        Si vous vous sentez du côté du « manche. »..Je comprend VOTRE paradis.


                                      • ETTORE ETTORE 23 septembre 20:51
                                        ENOLA Gué 23 septembre 20:25

                                        @ETTORE

                                        Terminator de quelle génération ?


                                        Pour @pipiou 2, malgré sa fausse plaque, c’est la génération ONE .

                                        Celle qui n’avait pas de microprocesseur, mais encore des ampoules.....Sur les mains, en raison du maniement compulsif du fouet .


                                        • LVOLC 24 septembre 08:20

                                          IL NE FAUT PAS AVOIR PEUR QUE LA FRANCE REDEVIENNE SOUVERAINE ET POUR CELA IL FAUT VOTER EN MASSE POUR UN CANDIDAT QUI PROPOSE DE S’AFFRANCHIR DES CARCANS DE MAASTRICHT ET EN REFUSANT DE PAYER LA DETTE. ET SI LES TENANTS MONDIALISTES DES ENTREPRISES FRANÇAISES VEULENT PARTIR ET BIEN QU’ILS LE FASSENT, MAIS SANS LES OUTILS DE PRODUCTION QUE LES EMPLOYER EUX-MÊMES PEUVENT FAIRE TOURNER ET REMPLIT LES CARNETS DE COMMANDES.UNE NATIONALISATION PROVISOIRE DE CINQ ANS DOIT ÊTRE MISE EN PLACE.


                                          • LVOLC 24 septembre 08:39

                                            IL NE FAUT PAS AVOIR PEUR QUE LA FRANCE REDEVIENNE SOUVERAINE ET POUR CELA IL FAUT VOTER EN MASSE POUR UN CANDIDAT QUI PROPOSE DE S’AFFRANCHIR DES CARCANS DE MAASTRICHT ET EN REFUSANT DE PAYER LA DETTE. ET SI LES TENANTS MONDIALISTES DES ENTREPRISES FRANÇAISES VEULENT PARTIR ET BIEN QU’ILS LE FASSENT, MAIS SANS LES OUTILS DE PRODUCTION QUE LES EMPLOYÉS EUX-MÊMES PEUVENT FAIRE TOURNER. ILS PEUVENT AUSSI REMPLIR LES CARNETS DE COMMANDES. UNE NATIONALISATION PROVISOIRE DE CINQ ANS DOIT ÊTRE MISE EN PLACE. IL FAUT AUSSI NE PLUS ACCUEILLIR TOUT LE MONDE PENDANT 5 ANS ET RENVOYER EN MASSE LES GENS QUI NE SERVENT À RIEN, CES GENS QUI FUIENT LEUR PAYS SANS LE DÉFENDRE EN LAISSANT FEMMES ET ENFANTS SUR PLACE LIVRÉS À EUX-MÊMES.


                                            • pierrot pierrot 24 septembre 10:02

                                              @LVOLC
                                              et donc ?

                                              Mélenchon ?


                                            • eddofr eddofr 24 septembre 11:02

                                              @LVOLC

                                              ça fait mal aux yeux le tout majuscule !!!


                                            • Hervé Hum Hervé Hum 24 septembre 16:30

                                              @LVOLC
                                              que la France redevienne souveraine ?

                                              Euh, de qui ?


                                            • Xenozoid Xenozoid 24 septembre 16:33

                                              @Hervé Hum

                                              de leur propriétaires ?

                                              dont ils avouent en fait etre les esclaves, depuis longtemps et fier de l’être


                                            • Xenozoid Xenozoid 24 septembre 16:37

                                              @Hervé

                                              les francais sont la propriété de la france,non ?


                                            • Hervé Hum Hervé Hum 24 septembre 17:05

                                              @Xenozoid

                                              Certes, mais la France, elle est la propriété de qui ?

                                              Parce que pour moi, la France ce n’est pas et ce ne sera jamais une personne, mais une construction humaine et la preuve en est, qu’il y a toujours une personne ou groupe d’humains pour la diriger, de la même manière que n’importe quel outil ou objet.

                                              Comme le rappelait le maître actuel de la France, dans un monde en compétition, il faut des premiers de cordés, autrement dit, des chefs de guerres économiques, c’est à dire, des grands propriétaires, véritables souverains auxquels les autres doivent obéissance et soumission.

                                              Bref, les mêmes qu’aujourd’hui !


                                            • Xenozoid Xenozoid 24 septembre 19:53

                                              @Hervé Hum
                                              ça va etre dure de s’attaquer a la propriété privé sans s’attaquer a l’égo


                                            • Xenozoid Xenozoid 24 septembre 20:12

                                              @Hervé

                                              et que penser ,du fait qu’il fasse « gagner »nos vie


                                            • Hervé Hum Hervé Hum 24 septembre 09:00

                                              Certes, mais qui sont donc ces créanciers de la France ?

                                              Je crains qu’il vous échappe que le cas de la France n’est pas isolé, mais est plutôt la norme, Quid de l’endettement des USA, GB, Italie, etc.

                                              En fait, la réalité c’est que les créanciers ne sont pas des Etats, mais des particuliers et ce peut être vous si vous détenez des bons du trésors par exemple via votre petite épargne.

                                              C’est là toute la ruse des dirigeants économiques, avoir su faire croire aux citoyens qu’ils étaient aussi des propriétaires terriens et des banquiers en puissance via leur petite épargne et donc, qu’ils défendaient les mêmes intérêts que les grands propriétaires.

                                              Bref, c’est le principe du piège à loup, consistant à mettre un peu de viande fraiche sur un couteau bien affuté, avec lequel le loup se coupe la langue et se nourrit de son propre sang...

                                              Mais voilà, le piège est si efficace que le loup menacera celui qui voudrait l’arrêter et le soigner.


                                              • Dominique TONIN Dominique TONIN 24 septembre 09:20

                                                Analyse malheureusement réaliste !

                                                Il ne faut pas pour autant désespérer, regardez ceci, cela pourrait vous mettre du baume au coeur, https://www.youtube.com/watch?v=Js2_BuF7yI8


                                                • J’ai fais plus 4500 km dans la Bretagne du Pouliguen , remontant les bords du sud Bretagne jusqu’à Brest en direction de la côte nord en allant jusqu’à Dol de Bretagne , et en zigzagant à l’intérieur de la Bretagne de Renne jusqu"à Crozon .

                                                  Qui paye l’entretien des églises ?

                                                  Qui paye les pavés autobloquant dans les petits villages ?

                                                  Qui finance le littoral ? .....etc ...etc...

                                                  Attention à la réponse  ! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité