• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Kadhafi fait bombarder son peuple par les avions d’Alliot-Marie

Kadhafi fait bombarder son peuple par les avions d’Alliot-Marie

J'avais un doute encore, mais je ne l'ai plus. Le sanguinaire colonel utilise bel et bien des avions Dassault pour écraser la révolte de son propre peuple. Vous allez me dire, quand on vend des armes, on ne sait pas nécessairement à quoi elles vont servir exactement (enfin pas toujours...). Il n'empêche : en acceptant de remettre à neuf douze de ses trente-huit Mirage F1 d'origine, la ministre de la Défense française a fait une grave erreur d'appréciation. Ou plutôt, son compagnon a beaucoup œuvré pour qu'elle la fasse. Créateur de l'improbable association France-Libye, c'est bien lui qui est à l'origine des liens étroits de Kadhafi avec les lobbies de vendeurs d'armes français. Si bien qu'on assiste à ce paradoxe extraordinaire, en ce moment même : des manifestants révolutionnaires brandissent des pancartes remerciant Nicolas Sarkozy de les avoir reconnus, alors qu'ils reçoivent sur la figure des bombes larguées d'avions français remis en état par la décision de celle qui fut sa ministre aux armées... même un BHL au pire de sa forme n'aurait jamais pu imaginer pareil scénario.

En ce moment aussi, on tombe aussi au hasard des journaux surréalistes de J-P Pernaut entre la saga des carnavals, la météo et la grande enquête sur le pouvoir d'achat de la ménagère en Europe, on tombe sur des perles, qui ne durent que quelques secondes. Ainsi début mars, au hasard d'une caserne abandonnée visitée par le cameraman de TF1,  on tombe sur des missiles Strela, russes, bien plus efficaces que les canons de DCA des insurgés inexpérimentés, mais aussi encore sagement rangés dans leurs caisses des missiles anti chars français : des SS-11, guidés par fil (vendus aux américains !). Les révolutionnaires sauront néanmoins se servir des Strela 9K32 (SA 7 Grail),il semble bien... le tout étant de savoir combien ils en ont pu en subtiliser dans les casernes vandalisées....

On a beaucoup vendu d'armes au dictateur, en effet, et la France y a pris bonne place. Et un homme y est pour quelque chose, nous rappelle le Monde du 17 février dernier : "En 2004, le général Rondot commence à enquêter sur les amitiés libyennes de M. Ollier. "Compromission de POL. Irak, Libye, Syrie", note l'espion dans ses fameux petits carnets. POL est son code pour le compagnon de Michèle Alliot-Marie, alors ministre de la défense. Pour le général, il est soupçonné d'avoir avec certains pays arabes des "accointances excessives". Sacré "POL" dirait-on aujourd'hui ! "Un article de France Soir, en mars 2005, insinue que M. Ollier est soupçonné d'avoir proposé à Thales, entreprise travaillant notamment pour le ministère de la défense, de l'aider à négocier un gros contrat avec le régime libyen. Il est également dit que Thales aurait alors enquêté sur lui. Furieux, M. Ollier sommeDenis Ranque, président du groupe, de démentir, ce que ce dernier fait sans rechigner. Il affirme par la suite qu'un ancien de Thalès, membre de la DGSE, alimente le général Rondot en rumeurs contre lui."  Bref, il a même failli être la victime des réglements de comptes entre fournisseurs d'armes (en l'occurence Thales contre EADS). Des compromissions toujours plus grandes, visiblement : "à partir de 2006, Patrick Ollier fut l'artisan d'une tentative de rapprochement avec la Libye, dont le point d'orgue fut le projet de vendre un réacteur nucléaire civil au pays. M. Ollier explique alors que "Tripoli veut retrouver sa place dans le concert des nations et a engagé l'ouverture de son économie à l'Occident". Ce qui exactement le propos de Nicolas Sarkozy pour nous "vendre" un Kadhafi repenti redevenu vierge de tout attentat... Et pendant que le mari s'activait à faire obtenir le juteux contrat de la mise à niveau des 12 Mirage F-1... c'est sa propre femme qui finalisait le contrat ! Avec comme co-signataire Marwan Lahoud, le frère de l'autre, représentant EADS. Voilà qui valait bien un petit tour en vacances... au Qatar, tiens... comme ici (à droite) lors d'un voyage officiel en 2004...

Le doute restant sur l'usage des avions de MAM pour écraser les résistants au dictateur sanguinaire a disparu en une seule séquence télévisée. Après celle de l'atterrissage à Malte de deux Mirage fraîchements repeints munis de leurs paniers plein de roquettes TDA 68 françaises elles (celles aussi du Jaguar) aussi que leurs pilotes n'ont pas voulu larguer, il restait cependant un doute encore, sur l'utilisation réelle de ces engins.  Car jusqu'alors, c'était bien du soviétique qui avait servi. Lors d'un premier reportage signé toujours TF1 ; le 9 mars, on avait pu entrevoir au loin dans le ciel un lourd appareil. Un russe, un Sukkhoï 22, caractérisé par ses moignons d'ailes orientables et son gros fuselage cylindrique, l'entrée d'air étant à l'avant du cockpit en une seule bouche d'aspiration. Visiblement, ce n'était donc pas un Mirage signé Dassault ce jour là dans le ciel de Libye. On retrouvera un appareil de ce type crashé un peu plus tard. Le 23 février, un avion s'était déjà crashé. Une photo de la BBC montrera plus en détail un de ces lourds chasseurs, un des deux régulièrement vu en état de vol, très certainement.

Mais le13 mars, sur TF1 toujours, c'est bien pourtant cette fois un Mirage français qui est surpris en train de bombarder. Aucun doute possible.

Une seconde image alors qu'il se retourne prouve qu'il s'agît bien cette fois d'un Dassault et non d'un Sukkhoï. Or cela signifie qu'en réalité Kadhafi jette déjà dans la bataille ses dernières cartes : dans son parc hétéroclite d'avions, le Mirage est en effet fort peu représenté.

Et la défection de deux appareils remis à neuf pour 100 millions et plus de 15 de commissions réparties à égalité entre Kadhafi et le pays signataire du contrat, à savoir la France, pèse donc lourd dans la balance : les deux pilotes savaient très bien ce qu'ils faisaient en s'échappant à Malte : ils privaient Kadhafi de deux de ses avions dans le meilleur état possible.

En réalité, Kadahfi a lancé ses Sukkhoi et ses Mirage à l'attaque car ses Migs-23 qu'il avait en surnombre il y a quelques années encore ne fonctionnent plus ou fort peu, n'ayant pas été entretenus et étant désormais trop vieux (l'appareil lui-même date de 1967 * !). Seuls quelques exemplaires semblent avoir été maintenus en état de vol. De la centaine livrée jadis (117 exactement), moins d'une dizaine est encore vaillante, dont quelques biplaces. La flotte aérienne de Khadafi est beaucoup moins redoutable qu'on le le pensait ! Ses Mig-25 sont dans la même déshérence, et totalement inaptes au combat au sol. Le chasseur le plus représenté est donc bien aujourd'hui le lourd Su-22 Sukkhoï MK-3 qui date de 1966... l'engin le plus dangereux pour les insurgés étant un hélicoptère d'attaque, le Mil Mi-35 ; le bon vieux Hind remis au goût du jour et toujours aussi dévastateur ; où les avions d'entrainement pouvant devenir des appuie-feux, comme les L-39 ou les Galeb. Etrangement, le MIL MI-35 a été fort peu rencontré lors des derniers combats sur les vues télévisées. Les insurgés en ayant capturés un ou deux, à examiner les divers clichés visibles sur la situation.

Le 23 février, un appareil s'était déjà crashé car ses deux membres d'équipage ; Abdessalam Attiyah al-Abdali, et Ali Omar al-Kadhafi, avaient refusé de bombarder le peuple libyen : ils avaient sauté en parachute et avaient laissé l'avion s'écraser, délibérément, à Ijdabiya, à 160 km du sud ouest de Benghazi. Un Sukkhoï 22 biplace, très certainement. Le même jour, deux Mirages F-1 ED se réfugiaient, encore armés, à Malte. Les numéros 502 et 508. Or, sur les douze exemplaires qui devaient être refaits à neuf, quatre seulement auraient été effectivement terminés : la Libye, indiquait Merchet n'a donc plus que deux autres F-1 : des biplaces démunis de "racks" à armement (dont le 204), dévolus à l'entraînement. Le contrat de plus de 100 millions d'euros (et de 15 de commissions !) n'a débouché que sur quatre appareils au final ! A Brega, le 3 mars, c'est un Mirage qui aurait été descendu... résultat, Kadhafi n'a plus qu'un seul Mirage biplace... (l'information restant à vérifier, certains débris montrés laissant entendre un énième Sukkhoï SU-22 : le F-1 à comme couleur "intérieure" du métal et n'a que très peu d'indications sérigraphiées, et les morceaux montrés semblent bien contenir du cyrillique et non du français). Le taux d'attrition des avions a toujours été élevé en Libye : le désert abîme fort les avions, et à peine la moitié de la flotte achetée au départ vole : sur les 39 Su-22 achetés, plusieurs ont donc déjà été abattus où ont été crashés volontairement. Sur la quinzaine grand maximum volant encore, les révolutionnaires en ont mis six à terre. Reste moins d'une dizaine donc, qui ne sont pas tous certains de pouvoir voler. L'état général de l'aviation libyenne est en réalité....déplorable, et les pilotes volant peu sont très mal formés. Au point on l'a vu de faire appel à des pilotes venus de Syrie. D'un pays devenu lui aussi l'ami récent de notre cher président...

Le 4 mars, un autre appareil était filmé par France 2 cette fois en train d'attaquer les révolutionnaires à l'ouest de Ras-Lanouf... Et ce jour-là, bingo : les tirs pourtant hasardeux des vieilles ZPU-4 faisaient mouche (à moins que ce ne soit un fort discret SA-7 !). L'avion s'est écrasé, à quatre kilomètres de l'endroit. En s'y rendant, on découvre outre les corps des deux pilotes, un libyen et un syrien, et des morceaux d'aile ne laissant aucun doute. Deux personnes à bord, alors que les Sukkhoi de Kadhafi sont en majorité des monoplaces : en fait c'est un autre type d'appareil qui avait été fracassé.  Un engin fort coûteux, biplace et bimoteur, à aile à géométrie variable intégrale, aperçue sur un document de la BBC le montrant en train de faire une passe : un Su-24 Fencer, le fleuron de la flotte actuelle de Kadhafi.  La preuve en est sa dérive arrière, retrouvée intégrale ou presque, avec dessus encore le blason de la base aérienne dont il provenait. Le reportage de CNN, encore plus précis, révèle des détails qui ne trompent pas, dont l'entrée d'air gauche et la dérive marron avec le blason de la base.

C'est bien un SU-24 MK, le numéro 38, de l'escadron 1124. Marron chocolat et marron clair, bleu en dessous : il n'y a aucun doute. La BBC avait réussi à le filmer beaucoup mieux en plein vol, il ne pouvait déjà plus y avoir de doute à son sujet (voir sur la première vidéo). Or la perte de ce SU-24 est encore plus dramatique pour Kadhafi : des Fencer, il n'en n'avait que deux, et le premier (le 37) avait déjà été rayé des listes en 2008 sur incendie : résultat, c'était le dernier disponible ! Sa base étant celle de Ghurdabiya à Sirte, à moitié chemin de Benghazi.

Actuellement, le rythme des bombardements aériens en Libye est de... quatre sorties par demi-journée, en moyenne, quelle que soit la météo, plutôt favorable pourtant. En somme, on peut imaginer pour un tel résultat que seuls deux appareils tiennent l'air, voire quatre, grand maximum : en l'absence de Mirages qui ne peuvent bombarder (les fameux biplaces) et des Su-24 détruits, ne restent dans les stocks disponibles que les vieux Sukkhoï Su-22. Sur les 39 achetés jadis, combien sont encore en état de marche ; mystère. Deux avions ou quatre seulement, ont été photographiés en combat, ceux régulièrement vus par les spotters ! Toujours aucune trace en effet de Mig 23... dans le ciel libyen, ni de trace des possibles L-39 ou Galeb reconvertis en avions COIN. Les Su-22, en revanche, ces chasseurs-bombardiers, lâchent du lourd sur les insurgés. La bombe standard, chez lui, est là FAB-500M... de 520 kg !

Et pourtant, donc : interdire l'espace a aérien à quelques avions...ou presque, étant donné l'état d'entretien de la flotte kadhafienne, avouez qu'il ne s'agît-là pas vraiment d'une prouesse impossible à réaliser. Reste aussi l'autre idée, celle de former les révolutionnaires à mieux utiliser leurs missiles Strela, dont certains semblent avoir été confondus avec des bazookas anti-chars (au grand plaisir des posteurs neocons des sites suivant les événements).  C'est peut-être à quoi devaient servir les envoyés des SAS faits prisonniers, ou ceux qui ont été vus sur place ces derniers jours. C'était certainement la solution la plus adroite... car la plus discrète. Bien utilisés, les Strela auraient fabriqué leur propre zone d'interdiction aérienne. Les forces de Kadhafi réussissant hélas à faire prisonnier l'équipage d'un Lynx néerlandais, très certainement au départ venu pour déposer discrètement un groupe de "formateurs", qui seront plus tard libérés par les opposants.

 

Dans cette optique, de déstabiliser l'adversaire, justement, Kadhafi a réussi un grand coup en allant faire sauter le dépôt d'armes de Benghazi, à Arrajmah, certainement réalisé par un groupe d'infiltrés dirigés par le fils aîné du dictateur. Il y avait là de quoi sérieusement embarrasser le pouvoir en place. Qui a donc gardé la maîtrise des armes : si quand bien même les insurgés héritent comme on l'a vu de caisses de SS-11, ils ne savent ni les monter et encore moins les envoyer : ce sont les troupes de Kadhafi qui possèdent les lanceurs (et les dérouleurs de fils de guidage !).  La balance des armements est alors en net défaveur des insurgés, comme le note justement IISS. "A partir de l'imagerie satellitaire, les différences entre les unités militaires stationnées dans l'est du pays, qui a toujours été anti-Tripoli, et ceux de l'Ouest sont criants. Mis à part quelques unités mécanisées à Benghazi et Tobrouk, et quelques bataillons blindés près de Albayda, les zones contrôlées par les rebelles n'ont aucune matériel important avec lequel prendre le bastion pro-Kadhafi à Tripoli". Les révolutionnaires se seraient saisis d'un Mig 23 capable de bombarder, qui aurait même "réussi à couler deux navires de guerre de la marine nationale au large du golfe de Syrte" annonce le site de Brniej, mais c'est bien à prendre avec des pincettes, même si effectivement des pilotes et au moins une base complète à fait désertion.

 

Ce sont donc plutôt les chars lourds plus modernes (des T-72 contre les T-55) et non l'aviation proprement dite qui seront les vecteurs de la reprise en mains du pays. Seuls quelques Katioucha capturés, faciles d'emploi, auraient pu retarder l'échéance, ainsi que les obus autopropulsés de 120 mm, l'arme évidente des conflits récents mais dont les insurgés ne connaissent pas le maniement précis (le ciblage, notamment). Ce à quoi s'emploie le tyran, qui clame déjà victoire, alors qu'il vient de montrer la gabegie de ses dépenses militaires depuis des décennies. Khadafi n'achetait des armes que s'il bénéficiait lui-même de commissions, pour en reverser à ceux qui avaient réussi à le séduire. Ceux qui ont crû un jour pouvoir lui vendre des Rafale n'avaient aucune idée de l'état de délabrement de son armée, l'une des plus mal entretenues au monde. Et encore moins de celui de son cerveau...

 

(*) le plus connu étant celui découvert en Sicile après la catastrophe de l'Ustica : "l’époque où la chasse au Khadafi était ouverte"


Moyenne des avis sur cet article :  3.38/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

62 réactions à cet article    


  • manusan 16 mars 2011 09:53

    Qui sait, on finira peut-être par le vendre un jour notre rafale.


    • Alicia fFrance aliciabx 16 mars 2011 11:10

      Mais pas contre les insurgés


    • JACOB 16 mars 2011 12:04

      faudrait faire une petite démonstration de ses capacité...

      Abu Dhabi envisage d’acheter le Rafaleça bouge, je crois dans la région... que mahmoud continue !

    • Fergus Fergus 16 mars 2011 10:05

      Bonjour, Morice.

      Merci pour cet excellent éclairage sur la réalité des moyens de combat déployés par Khadafi et le rôle joué par le couple Alliot-Marie-Ollier dans la remise en état d’une partie de la flotte aérienne militaire du dictateur.

      Quant à la conclusion, elle résume parfaitement l’abyssale incompétence et l’incommensurable sottise de Sarkozy dans cette pitoyable affaire !


      • xray 16 mars 2011 21:47


        Kadhafi bombarde son peuple ? 
        Ce sont les journalistes vendus aux intérêts des américains qui nous l’affirment. 
        Et le 9/11, c’était quoi ? 


        Les évènements du Maghreb sont visiblement orchestrés de l’extérieur. 
        Ces évènements démontrent une nouvelle fois que les journalistes sont entièrement soumis aux intérêts des Américains. 

        Le but des Américains est de faire sauter les verrous qui leurs interdisent l’accès directe au fric et au pétrole du Maghreb. (Les « dictateurs » ne sont pas aussi malléables que nos bons élus sans pouvoir du grand bordel européen.) 

        Le réveil des maghrébins risque d’être douloureux. 
        La Libye n’est pas en proie à de simples manifestations ni à des émeutes mais à une véritable insurrection avec de vrais moyens militaires. 

        En Libye, qui fourni les armes ? Qui tue qui ? 

        Les Américains ont trouvé en Europe des cons pour faire le sale travail. 
        Les élus européens sont des carpettes sur lesquelles les Américains s’essuient les pieds. 


        Le bourbier européen 
        http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com 



      • JACOB 16 mars 2011 11:06

        de MAM, des Ricains, des Russes, des Chinois, des Anglais...ou d’ailleurs qu’est ce que ça change ?


        • 2102kcnarF 16 mars 2011 11:46

          J’irais même jusqu’à dire que c’est mieux que ce soit nous.... car nos armes tuent mais ne font jamais souffrir, car précises et écologiques !


        • Alicia fFrance aliciabx 16 mars 2011 11:10

          Je vais d’ailleurs relayer cet article.


          • non666 non666 16 mars 2011 11:12

            Je suis desolé de l’ecrire Momo, mais il ne faudrait pas etre hypocrite.
            Quand on vend du materiel de guerre, que ce soit a des « democraties » comme israel ou aux cheicks (avec provision) arabes, on sait ce qu’on fait.
            Les ventes darmes a l’angola ont enrichi aussi bien les fils de pasqua que ceux de Mitterand, si j’ai bonne memoire.
            Les intermediaires libanais, israeliens , les comptes au Luxembourg, en Suisse, sont dans toutes les affaires.
            Les sous-marins pakistanais ont il été vendu a un modele de vertue ?

            Les Alliots Marie sont les Pasqua de notre epoque...
            Il n’est pas plus scandaleux de tirer sur les civils avec un mirage d’origine française utilisé par Khadafi contre les civils lybiens qu’avec un drone US vendu aux israelien pour une ratonnade de palestiniens...
            Les etats uniens protestent ils et exigent ils des sanctions contre israel pour l’utilisation de sous-munitions au sud liban ?
            NON.
            Les russes protestent ils pour les 35 millions de kalachnikov disponibles dans le tiers monde et utilisées par les tyrans, les violeurs, les pilleurs ou les « revolutionnaires » ?
            NON

            Techniquemet khadafi est face a des emeutiers , des insurgés.
            Tant qu’il n’est pas prouvé qu’il est minoritaire(parcequ’il sera vaincu) il est le dirigeant reconnu de son pays , devant les nations unies par TOUS les pays.

            Sarkozy aussi utilisera l’armée en cas de besoin.
            Il a d’ailleurs demande aux forces armées d’etre capable de lui fournir 10 000 h, en plus des 10000 paramilitaires des CRS et EGM.
            Bon, ok, Sarkozy ne risque pas d’etre suivi par grand monde, mais il peut faire appel aux « alliés » dans le cadre des nouvelles reglementations europeennes et des regles d’engagement de l’OTAN...

            Un austro-hongrois defendu par des forces etrangères qui viennent jusque dans nos bras, egorger nos fils, nos compagnes : miam, miam...
            Bon pour l’instant Khadafi reprend du poil ( de la Bète evidemment).
            L’Algerie et le Maroc s’en felicite en sous-mains et ne souhaitent pas voir ni les etats unis , ni la France s’en meler.

            Il se murmure meme que la chine pourrait intervenir si une intervention exterieure etait annoncée.
            De quoi foutre le bordel dans les zones d’influences , non ?

            Bref , on s’en fout.
            Qu’ils s’egorgent entre eux et que le gagnant vienne se faire adouber a Paris et a New York, comme dab.


            • JACOB 16 mars 2011 11:23

              petite erreur non666 Israël est exportateur de drones. Ses ingénieurs travaillent avec d’autres sur le futur.
              les antisionistes du secteur vont devoir se tenir à carreau.


            • 2102kcnarF 16 mars 2011 11:44

              @ JACOB

              .... même pas peur !  smiley


            • NeverMore 16 mars 2011 11:17

              Reprise d’un commentaire que j’ai posté par ailleurs (concernant BHL ...)

              « On nous a raconté le ralliement à l’insurrection d’éléments de l’armée, mais dès le départ, il étatit évident que les insurgés n’avaient AUCUNE organisation militaire . Ni BHV, ni Sarkosy n’ont fait ce constat d’évidence, alors que l’affaire était dès le départ presque pliée (dès la stabilisation de Tripoli).

              Je suis à peu près sûr que n’importe quel expert militaire ou même un tacticien de bas étage aurait pu faire cette analyse, et la communiquer si on le lui avait demandé, mais Sarkosy est un hyperexpert ...

              Le rétablissement de relations avec la Lybie (commerciales bien sûr, la vie continue) passera par l’éjection de Naboléon et hélas par une humiliation de son successeur.

              Merci à qui vous savez, encore un fois. »


              • Pyrathome Pire alien 16 mars 2011 11:34

                Et voilà, le grand coup de théâtre arrive........

                Libye : le fils de Kadhafi assure avoir financé la campagne de Sarkozy
                Saïf al-Islam traite le président français de « clown » dans une interview à Euronews, en promettant des preuves prochainement.  

                Kadhafi avait menacé la semaine dernière : si le président français persistait à reconnaître le Conseil national de résistance comme seul représentant du peuple libyen, le « Guide » rendrait public « un grave secret » lié à la campagne présidentielle française de 2007, de nature à faire chuter Sarkozy. 

                Le fils de Mouammour Kadhafi précise sa pensée ce jeudi, dans une interview à Euronews. Saïf al-Islam affirme : "Il faut que Sarkozy rende l’argent qu’il a accepté de la Libye pour financer sa campagne électorale. C’est nous qui avons financé sa campagne, et nous en avons la preuve. Nous sommes prêts à tout révéler. [....] Nous avons tous les détails, les comptes bancaires, les documents, et les opérations de transfert. Nous révélerons tout prochainement....

                La fusion n’est pas loin......


                • 2102kcnarF 16 mars 2011 11:48

                  Des noms, des dates, des lieux, des montants..... !

                  Vite ! vite !!

                  .... smiley


                • JACOB 16 mars 2011 11:58

                  le fils du guide des musulmans peut s’asseoir dessus.
                  tu parles d’un secret. Tous les appareils politiques arpentent ce genre de « banquiers » pour financer leurs campagnes.

                  Jean-Christophe Mitterrand  par exemple, très connu !


                • non666 non666 16 mars 2011 12:15

                  « Je veux etre le président d’une république irréprochable »
                  « je ne vous mentirai pas, je ne vous decevrai pas »


                  Le retour de baton de clearstream , c’est deja fort drole,
                  le dossier bettencourt et ses petites enveloppes, une régal,
                  Mais le financement par un tyran arabe pour servir les interets d’israel , c’est magnifique !

                  L’UMP n’a plus qu’une solution pour avoir encore quelques reelus : le livrer aux lions pour haute trahison et vite.
                  Sinon, ils partageront tous son sort...


                • Pyrathome Pire alien 16 mars 2011 12:15

                  tu parles d’un secret....

                  Le peuple Français sera ravi de l’entendre.....
                  n’est-ce pas l’illuminati illuminé ?


                • terreetciel terreetciel 16 mars 2011 12:19

                  OUF ! autant d’économisé sur la cagnotte des français


                • Pyrathome Pire alien 16 mars 2011 12:21

                  L’UMP n’a plus qu’une solution pour avoir encore quelques reelus : le livrer aux lions pour haute trahison et vite....

                  Les lions n’en voudront pas, j’ai mieux et plus utile, l’envoyer au Japon comme liquidateur.....


                • Pyrathome Pire alien 16 mars 2011 12:39

                  Des noms, des dates, des lieux, des montants..... !

                  Soyons patient !
                  lire ça pour savoir le montant estimé  (arabe, prendre gogol pour la traduction...)
                  une paille, 50 millions d’euros au bat mot ...

                  allez un ptit extrait en charabia gogol..

                  La source a ajouté que le Premier ministre italien Silvio Berlusconi, "il était au courant du processus, et peut-être fourni des moyens logistiques dans ce domaine, en particulier en ce qui concerne les paiements qui ont été livrés et reçus sur le territoire italien." Mais la surprise en révélant la source, c’est que le journaliste français (appelé le « philosophe ») Bernard-Henri Levy, connu pour ses relations avec le Mossad et la CIA et le conflit israélo parti, le Likoud, joue également un rôle dans le processus de transfert de fonds. .....

                  Pas belle la vie ?? un petit complément !!... wonderfull  !!!


                • papi 17 mars 2011 00:05

                  @pire alien

                  OUPS !!

                  Je sens que si le colon enturbanné met sa promesse à exécution, et jette les preuves sur la
                  place publique, je crois que la situation en France va sérieusement chauffer , !!
                   J’attends avec impatience et curiosité..


                • NeverMore 16 mars 2011 11:44

                  Un autre point de vue que le mine, mais qui se défend ...

                  http://www.causeur.fr/mourir-pour-benghazi,9194


                  • 2102kcnarF 16 mars 2011 11:54

                    Bref, on parle de tout, sauf de l’essentiel. Et l’essentiel, c’est que Nicolas Sarkozy vient de réussir ici son quinquennat. Lui auquel on a reproché de se comporter en « néo-conservateur américain à passeport français » vient de rétablir la France dans ses droits.


                    .... on croit rêver. Ce site est une calamité dirigée par une folle ! au s’cours !! 


                  • non666 non666 16 mars 2011 12:32
                    Ce site ressemble furieusement a un site de soixante huitard attardé avec les memes vis.
                    Un apparent discours de gauche qui cache difficlement l’alignement sur les neo-cons.
                    Une version moderne de Gluxmann /BHL / en quelque sorte.

                    On y lit cela :« Joffrin débusque deux nouveaux crypto-lepenistes : Taddeï et Todd »

                    Il est drole de voir que ceux qui osent remettre en cause la VO du 11 septembre (ou laissent parler des opinions qui n’ont pas le doigt sur la couture du pantalon soient qualifiés de « crypto lepeniste »...

                    Joffrin qu’on voit sur le programme young leader de la french american foundation

                    ( http://www.french-american.org/files/liste-yl-fr-81-10.pdf ) avec anne lauvergeon la presidente d’areva, eric raoult, gergovin , Leotard (revenu au gouvernement...) , Ockrent, Pecresse...
                    bref en le choisissant pour reprendre Liberation le vrai faux journal de gauche sarko-compatible le baron de Rottschild ne s’est pas trompé de cheval...

                    Diner du siecle, du crif, franc maçon : il est de toutes les coteries, de toutes les mafias.
                    Il est meme un des invités recurent de l’emission « C dans l’air » produite par lagardere pour les chaines publiques avec une vrai fausse bipolarisation entre Barbioer (de droite mondialiste) et lui (de gauche mondialiste aussi.


                    A mourir de rire si nous ne savions ce que cela cache.


                  • charlyposte charlyposte 16 mars 2011 17:06

                    oui quel réussite pour sarko ;et pourtant il n’est qu’au départ de la campagne (campagne de libye biensûr) bon courage tout demême il est si courageux ;bon il aura un bonnus ;deux milliard d’euros ;lol


                  • terreetciel terreetciel 16 mars 2011 12:16

                    Quelle hypocrisie ! on veut une France riche pour accueillir et nourrir tous les« réfugiés » du monde entier, mais on veut que cette richesse soit produite sans forcer, on lechant des glaces en regardant les bisounours à la télé


                    • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 16 mars 2011 13:07


                      Ne croyez pas la propagande officielle.

                      Il s’agit d’une guerre civile entre différents clans.

                      Présenter les évènements comme la répression par le pouvoir central de manifestants pacifiques, le « gouvernement » contre le « peuple », est manipulateur.

                      Et dans toute manipulation il y a une part de mensonge.


                      • COVADONGA722 COVADONGA722 16 mars 2011 16:15

                        @Kinini vous y croyez ?, je ne sais ce qu en pense l’auteur mais bombarder ou straffer des navires c’est autre chose que de lacher des bombes au jugé sur un carrefour ça suppose de bons pilotes et des avions en état .



                        • Pyrathome Pire alien 16 mars 2011 15:21

                          Dommage, ça aurait été PLUS RIGOLO de lire ..

                          Financement de Sarkosy par Kadhafi en 2007 ; l’Elysée avoue....

                          Oui, attendons les preuves  ! comme le bourreau attend l’ordre d’appuyer sur la gâchette......


                        • Xavier Ternes Xavier Ternes 16 mars 2011 15:44

                          Ô Kini, prince des alizées et azoulettes, envoyé des palais des mille et une débauches, me prendriez vous donc pour un membre du clan des grosses casquettes ? Bénevolat ? smiley


                        • COVADONGA722 COVADONGA722 16 mars 2011 16:11

                          @xavier ternes ,
                          compliment le grand Sean dans Zardoz c’est du lourd ,respect !

                          Asinus


                        • charlyposte charlyposte 16 mars 2011 16:41

                          c’est quoi la démocratie ;vraiment car je me perd un peu ;


                          • charlyposte charlyposte 16 mars 2011 17:01

                            je suis bien d’accord avec toi ;très peu de preuves pour le moment ;mais tu sais d’autres cache tout les intèréts d’abord ; l’argent sans odeurs comme l’élysèe ;


                          • charlyposte charlyposte 16 mars 2011 16:52

                            tu as raison ;et je pense que certains en occident devrient se taire,car mains blanche pas trop ;mais carte blanche c’est sûr ;


                            • OMAR 16 mars 2011 19:31

                              Omar 33

                              Kronfiel :"et d’une parfaite connaissance de la lachete des arabes....

                              Oui, vous faites bien de rappeler la lacheté des arabes, comme celle qui a eu lieu au début de la Seconde Guerre Mondiale, lors de l’invasion de la Pologne, ou à Dunkerque par exemple...


                            • galien 16 mars 2011 17:25

                              Vous faites l’après vente de BHL mon cher morice ?


                              • morice morice 16 mars 2011 17:26

                                Propos infâmants du tueur en puissance « Kronfi ». Les photos des villes massacrées existent. 


                                • agent orange agent orange 16 mars 2011 17:28

                                  L’alibi humanitaire est de plus en plus périmé.


                                  • morice morice 16 mars 2011 17:32

                                    Inacceptable propos de ce pousse au crime là !! inacceptable ! ce n’est pas pour rien qu’il est venu ici même menacer de tuer !   inadmissible !



                                    • agent orange agent orange 16 mars 2011 18:04

                                      A propos de TOMBES

                                      L’organisation One Day On Earth avait enregistré le 22 février dernier à Tripoli une séquence sous le titre : “Fosse Commune” dans laquelle on voyait plusieurs hommes travaillant dans des tombes vides, situées sur une des plages de Tripoli, capitale de la Libye.
                                      Les images furent reproduites immédiatement par de nombreux médias internationaux, parmi eux le quotidien espagnol El País, montrant au monde la soi-disant “preuve” que le gouvernement lybien préparait des fosses communes pour enterrer les victimes du conflit armé. Selon El País, One Day On Earth avait enregistré les images des fosses “après l’offensive du régime libyen” contre des groupes de “manifestants”.
                                      Cependant, le journaliste du quotidien italien Il Manifesto, Maurizio Matteuzzi, après s’être rendu sur place avec un groupe de journalistes, a déclaré à l’Agence France Presse que les images de la soi-disant “fosse commune” montraient en réalité un entretien normal dans le cimetière islamique de Ashaat.

                                      Source : Oulala.net

                                      ... en prime un article du journaliste Maurizio Matteuzi sur le terrain.
                                      Libye : Les fantômes de la frontière


                                    • morice morice 16 mars 2011 18:29

                                      infâmes propos d’un inepte personnage. les vidéos des villes massacrées existent !


                                    • galien 16 mars 2011 18:32

                                      Alors demande à ton copain Bouchamiel, il doit en avoir plein sous la main morice.


                                    • agent orange agent orange 16 mars 2011 18:34

                                      Morice

                                      Merci pour les photos de maintenance du cimetière de Ashaat.
                                      Vous n’auriez pas quelque chose d’un peu plus gore ?


                                    • agent orange agent orange 16 mars 2011 20:36

                                      Infâme et inepte personnage Maurizio Matteuzi, le journaliste du quotidien communiste Il Manifesto ? Vous allez faire de la peine au taulier, Morice.

                                      Je laisse aux lecteurs de juger de l’infamie et de l’ineptie de Maurizio Matteuzi.
                                      Lui au moins il est sur le terrain, pas comme vous en train de recycler depuis Roubaix.
                                       --------
                                      Libye : Les fantômes de la frontière.

                                      Frontière entre la Tunisie et la Libye. C’est ici que l’ONU et l’Unhcr, son agence pour les réfugiés, ont lancé une alarme sur une crise humanitaire en cours, un des « effets collatéraux » du fracas qui est en train de mettre la Libye en pièces (et qui pourrait être une des causes, ou des prétextes, pour une prochaine intervention militaire internationale).

                                       

                                      Mercredi l’Unhcr avait donné des chiffres et situations épouvantables. Files de 80.000 personnes en attente, du côté libyen de la frontière et 120 mille entassées du côté tunisien sans s’avoir qu’en faire. Conditions hygiéniques et sanitaires horribles (en rangs, de nuit, dans le gel pour ne pas perdre sa place, un enfant mort de froid) et humaines effrayantes (mauvais traitements, vols, vexations de toutes sortes).

                                       
                                      Selon certains 200 mille réfugiés étrangers sont passés à ce poste frontière, à l’extrémité occidentale de la Libye depuis que la révolte a éclaté le 17 février ; l’ONU redimensionne le chiffre partiellement à un peu plus de 90 mille depuis le 20 février, mais pas son côté dramatique, plus de 7.500 réfugiés rien que mercredi.

                                       

                                      Hier, quand notre convoi de voitures de Tripoli arrive à Ras Jadir, vers 4 heures de l’après-midi, on s’attend à se trouver face à des scènes dantesques semblables à celles qu’on voit à l’aéroport de la capitale, où depuis deux semaines bivouaquent des milliers de personnes dans des conditions terribles. Mais le poste frontière, du côté libyen, est pratiquement désert et il y a presque plus de journalistes étrangers
                                      - une centaine- que de gens qui sont en tain de passer. En général ce sont des gens du Bengladesh, des Vietnamiens, des Africains noirs de diverses nationalités. Quelques uns osent le signe de la victoire mais on voit qu’ils ont peur. La plupart sont chargés de valises mais certains n’ont quasiment rien avec eux. Et nous racontent ce que nous nous attendons à entendre : dans leur calvaire pour arriver jusque là on leur volé tout ce qu’on pouvait leur prendre, argent, portables.., souvent leur salaire de six-sept mois de travail évanoui en une nuit. Mais ça n’a pas d’importance, l’important est d’être là, à quelques dizaines de mètres de la guérite où flotte le drapeau tunisien et la libération de ce cauchemar. Fuir la guerre qu’il y a eu et qu’il y aura peut-être encore, et qui sera même pire.

                                       

                                      Mais où sont ces « 80.000 ». Ou, en tous cas, les dizaines de milliers qui, jusqu’à hier, étaient en rangs pour passer ? Les collègues qui suivent la crise du côté tunisien de la frontière nous disent au téléphone que là-bas les réfugiés entrés par Ras Jadir sont effectivement entassés par dizaines de milliers, que la situation humanitaire est dramatique, qu’on est en train d’organiser des ponts aériens et navals.

                                       

                                      Mais reste la question : où sont les pauvres gens qui étaient ici jusqu’à hier ? La raison pour laquelle nos anges gardiens libyens nous ont amené jusqu’ici est très claire : montrer qu’il n’y a pas de crise humanitaire, que ceux qui veulent partir peuvent le faire sans problème excessif, que dans ce cas-là aussi la Libye -la Libye de Kadhafi- est victime d’une campagne de désinformation systématique.

                                       

                                      On ne sait pas comment ils ont fait mais à présent ces Bangladeshi, ces Vietnamiens, ces sub-sahariens sont passés et ils sont sans doute maintenant en Tunisie.

                                       

                                      Nous reprenons, nous, la route de Tripoli, qui est à 170 kms. Mais la nuit tombe rapidement et, à travers les dizaines de postes des gouvernementaux, quand nous arrivons à Az Zaywah, à une cinquantaine de Kms de la capitale, le conducteur se trompe de route et il est arrêté par un check-point de rebelles, qui contrôlent le centre. Celui qui court le plus de risques, bien sûr, est notre guide libyen mais le mot magique -« presse étrangère »- et l’obscurité font des miracles, et nous passons. Nous voulions nous arrêter à Mellita, où se trouvent les implantations les plus importantes de l’Eni en Libye. Mais l’obscurité et le danger le déconseillent. On continue.

                                       

                                      Az Zaywah est en quelque sorte le symbole de cette guerre civile parfois rampante parfois ouverte. Nous nous y étions arrêtés le matin, en venant de Tripoli. On voulait nous montrer la plus grande raffinerie du pays, en capacité de raffiner 120 mille barils par jour (qui tourne à présent à 75% de sa capacité). Dans la rade, en face, trois ou quatre pétroliers sont en attente. Les rebelles avaient informé, et les media rapporté, ces jours derniers, que la raffinerie était entre leurs mains. Et par contre non. Les anti-Kadhafi, qui contrôlent effectivement le centre de la ville, ne sont qu’à quelques centaines de mètres de là, avec un coup de canon ils pourraient facilement viser la raffinerie. « Mais ils ne le feront pas », dit le directeur, parce que « le pétrole est à tous les Libyens ». En effet, paradoxe apparent, la raffinerie sert à la fois la principale centrale électrique de Tripoli, aux mains des gouvernementaux, et celle de Az Zaywah, aux mains des rebelles. Situation dans l’impasse, peut-être avec des négociations clandestines. Mais qui pourrait sauter d’un moment à l’autre.

                                       

                                      Edition de vendredi 4 mars 2011 de il manifesto

                                      http://abbonati.ilmanifesto.it/Quotidiano-archivio/04-Marzo-2011/art32.php3


                                    • agent orange agent orange 16 mars 2011 17:39

                                      Les photos des villes massacrées existent.

                                      Oui, comme au Kossovo ou celles du Powell-Point de Collin à l’ONU ?


                                      • morice morice 16 mars 2011 18:32

                                        propos de négationniste. Les charniers sont toujours en train d’être vidés.


                                      • agent orange agent orange 16 mars 2011 20:51

                                        Négationniste ? Moi ?
                                        Morice, vous confondez le Kossovo avec la Bosnie et Srebenica.
                                        Vous êtes comme Cécile Duflot... Auriez-vous obtenu votre diplôme d’histoire(s) en faisant des blow-jobs à BHL ?


                                      • morice morice 16 mars 2011 18:37

                                        certainement pas, je ne baigne pas dans le sang comme vous, vous vous y complaisez tellement que vous venez menacer de tuer ici ceux qui ne pensent pas comme vous ! vous êtes IGNOBLE, tout simplement, ignoble et... dangereux !


                                      • tonton17 16 mars 2011 17:53

                                        « Morice » professeur d’histoires !!!
                                         
                                        bonne démonstration que les Français sont des salauds ..en aucun cas ses amis les soviétiques(il y a quelques années), les Américains, les Anglais, les Suédois tous marchands d’avions de guerre !
                                        D’où vient ou d’où venait l’argent pour payer le « professeur » d’histoires ...entre autres des ventes d’armes. Pour faire du social il faut de l’argent d’où vient-il si ce n’est, entre autre, des ventes d’armes !
                                        Ceci est difficile à comprendre pour « Morice » !
                                        La France est vraiment un pays de merde !


                                        • charlyposte charlyposte 16 mars 2011 18:16

                                          il faut arréter le soldat juppè ;il est capable lui aussi de bombarder ;ca suffit maintenant ce gouvernement à un problème ;;


                                          • morice morice 16 mars 2011 18:40

                                            D’où vient ou d’où venait l’argent pour payer le « professeur » d’histoires ...

                                            de l’éducation nationale, et de vos impôts, bêta.

                                            Pour faire du social il faut de l’argent d’où vient-il si ce n’est, entre autre, des ventes d’armes !
                                            propos de débile profond, franchement : jamais entendu pareille ineptie !

                                            décidément, la pensée bas de plafond du FN a des adeptes... même en économie, à vous lire....


                                            • Pyrathome Pire alien 16 mars 2011 19:05

                                              Punaise, en ce moment, les cons se surpassent.......


                                              • morice morice 16 mars 2011 21:05

                                                il faut être bien taré pour ATTENDRE des images de massacre : faites vous soigner mon vieux !


                                                Kronfi viens ici parler comme qui ?`

                                                comme le fils Khadafi ! et personne pour lui faire la remarque ?

                                                non non, il n’ont pas tiré...

                                                vous êtes indécent et DANGEREUX ; « Kronfi »... et êtes revenu après avoir été viré pour menaces de mort, ici.

                                              • Stoïque 16 mars 2011 20:03

                                                Kronfi el al,

                                                Quand il y a eu les massacres au Rwanda, vous avez vu beaucoup d’images ?
                                                De même que pour une pléiade d’autres conflits....

                                                Et croyez vous que c’est de l’intérêt de Khadaffi de permettre de faire voir ses massacres...
                                                A la frontière tunisienne ces derniers temps, les étrangers qui partaient étaient systématiquement délestés de leurs appareils-photo, de leur portable et de tout autre élément pouvant amener des preuves.

                                                Sur Al Jazeera, au fil des jours, il y avait des videos amateur montrant des manifestants baignant dans une mare de sang après avoir été descendu par des tireurs d’élite...

                                                Khadafi n’a jamais été un tendre (soulèvements passés, avions UTA et Pan Am, ..), et je le vois mal tenter de garder sa main-mise sur la Libye, sans éviter de faire couler le sang.

                                                Il y a mieux à faire en défendant les progressistes qui dans ce pays tentent d’amener vers plus de démocratie et il faut éviter qu’ils se fassent éliminer par une clique qui utilise des moyens barbares contre leurs opposants.

                                                Sur le site AVAAZ il y a une pétition qui a déjà recueilli plus de 904000 signatures et le but est d’arriver rapidement au million pour essayer d’influer sur l’accord d’une zone aérienne d’exclusion. si le coeur vous en dit, aidez SVP à atteindre les 1 000 000 de signatures...
                                                Merci d’avance pour votre geste humaniste !


                                                • morice morice 16 mars 2011 21:06

                                                  laissez le donc, il se repaît, du sang, ce MALADE négationniste des FAITS.


                                                  • duane 16 mars 2011 22:58

                                                    Salut Morice,

                                                    Vous oubliez que Kronfi est roumain si je ne me trompe pas.

                                                    Rappelez-vous du pseudo-massacre de Timissoara relayé par tous les momos du monde !

                                                    Alors Morice, apportez vos preuves d’abord !

                                                    Sinon cacahouhètes !

                                                    Cordialement.


                                                    • papi 17 mars 2011 00:52

                                                      @morice

                                                      Moi la seule tombe que je voudrais voir ouvrir est celle des déclarations du colonel et surtout celles de son fils, le cercueil risque de contenir des explosifs et vos bombes de 520 kg risquent
                                                      de n’être que de petits pétards à coté de cela.. J’attends donc l’inhumation avec impatience..
                                                       


                                                    • agent orange agent orange 17 mars 2011 08:15

                                                      Bonjour Phil Brasov

                                                      Rarement d’accord avec vous, mais sur le dossier libyen il y a convergence sur l’essentiel, je crois.
                                                      Je sais bien que les sionistes que vous défendez d’habitude, haïssent Kadhafi et aimeraient le voir chassé du pouvoir comme Saddam de la façon la plus humiliante possible. Mais je crois comprendre aussi qu’ils n’apprécient pas non plus son opposition. Les rebelles doivent trop hurler Allah Akbar à leur goût ?
                                                      Déjà au début du mois, les rebelles avaient arrêté une dizaine de commandos SAS britanniques, ce qui n’était pas de bon augure pour sceller de bonnes relations entre eux et l’OTAN et n’offraient aucune garanties sur leurs intentions une fois Kadhafi renversé, tant leur mouvement semble fracturé et sans réel leadership.
                                                      En attendant nos futurs différents.
                                                      Cordialement.


                                                    • COVADONGA722 COVADONGA722 17 mars 2011 10:03

                                                      @agent orange
                                                      yep la seule fraction qui semble la plus organisée dans cette rebellion c’est effectivement la djihadiste et vous pouvez parier qu une bonne partie du matos évaporé n’est pas perdue
                                                      pour tout le monde s’il y a des strelas ou des iglas dans le tas yep vas faire chaud voler
                                                      dans le coin.


                                                      • loadmaster 17 mars 2011 19:02

                                                        Bon il attends quoi Kadhafi ??? qu’il les donnes les preuves , Nabosarko a déjà reconnu les insurgés comme le pouvoir en place et légitime en Lybie !! alors !! vite vite les preuves qu’ont en finisse avec ce « clown »


                                                        • thomthom 21 mars 2011 11:59

                                                          bah... c’est pas mal comme business : on leur vend des avions, puis après, on les détruit parce qu’il en font un usage que la communauté internationale juge inacceptable... puis on leur revend des avions.... et ainsi de suite.

                                                          Faut etre pragmatique : ça créé des emplois chez nous, et si on ne leur avait pas vendus, d’autres l’auraient fait et auraient empoché le pognon.

                                                          Des armes peuvent aussi bien servir à défendre son peuple contre une agression extérieure qu’à le massacrer pour garder ses petits privilèges. La responsabilité de l’usage qui est fait des armes est uniquement du coté de celui qui décide de cet usage.

                                                          monstrueusement cynique, non ? mais aussi tellement réaliste....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès