• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Katniss Tamimi ou Ahed Everdeen

Katniss Tamimi ou Ahed Everdeen

Les jeunes veulent des aventures. Dieu les pardonne. Malheureusement, des marxistes cinquantenaires ayant passé l'âge des gamineries s'enfoncent dans un infantilisme certain : ils ne veulent pas vieillir (pour X raison). Cette juvénilisation doit s'incarner, prendre corps. Pour cela... Ahed Tamimi. Cependant une telle incarnation étouffe dans l'oeuf la possibilité de la réussite du mouvement dont elle doit apparemment assurer le salut – mouvement anti-infantiliste à la base.

Ahed Tamimi est une jeune palestinienne qu'on ne présente plus. Elle fut célébrisée bien malgré elle (?) le jour où (après qu'elle eut giflé un militaire) des policiers israéliens l'enfermèrent en ignorant qu'aller opérer (en l'espèce) un effet Streisand et que tous les médias se concentreraient sur son activisme particulier. 

Or, comme certains ont pu le remarquer, l'amour soudain des Occidentaux pour la jeune fille n'est pas un hasard. En vérité, il est même très clair : Ahed Tamimi est Katniss Everdeen1.

Et la raison de sa célébrité est due à la « katniss-everdeenation » des esprits.

Ceci consiste dans le simple fait qu'avec la juvénilisation des combats, à savoir l'association fabuleuse de la jeunesse à la rebellitude, on peut aisément faire le parallèle entre, d'une part, la jeune palestinienne, et de l'autre, les Harry Potter, les Katniss Everdeen, et que sais-je encore (ou comme les personnages de Le Labyrinthe, de 2014, film immonde s'il en est). 

Une fois encore, le processus s'avère courant. On a affaire, de fil en aiguille, à la mythisation de l'événement qui, à cause de sa structure intrinsèquement pauvre, doit, par l'imagination des foules, s'enjoliver en archétypant ses figures principales. Ainsi Ahed Tamimi devient-elle Katniss, c'est-à-dire la surchrétienne révoltée (car qui sont Katniss Everdeen et Ahed Tamimi, sinon des marxistes – donc des sur/subchrétiennes – qui s'ignorent ?). 

En fait, cette mythisation d'une histoire banale ne relève pas du hasard. Plutôt, le mythe donne le nord et le sud. Ce faisant, ses partisans apprécient les gestes d'Ahed Tamimi dans la mesure où elle imite Katniss Everdeen (par conséquent dès lors qu'elle imite Jésus-Christ, puisque Katniss Everdeen – bien qu'elle ne soit pas noire et/ou handicapée – est une réactualisation christique en tant que libératrice du mal).

La seule chose – peut-être inquiétante – est non pas qu'il y a eu mythisation d'un personnage actuel ce qui, à vrai dire, est plutôt courant. En revanche, ce qui est inquiétant, c'est bien le fait qu'à tout prendre les politiques et les badauds optent davantage pour une historiette juvénile (The Hunger Games), cryptoreligieuse, en lieu et place d'une franche histoire religieuse, à savoir un mythe « en soi ». Et comme toujours, pencher pour un mythème (« Ahed Everdeen, ou Katniss Tamimi est la rebelle sacrée ») dégradé par rapport au mythème originel est un signe de dégradation générale de la conscience2 qu'on entretient par rapport à soi.

Si bien que, au niveau de l'intellectualité, les agents de communication propalestiniens devraient y réfléchir à deux fois : comment peut-on prendre au sérieux une jeune fille lors même qu'on juvénilise davantage (afin de faire correspondre au mode de pensée – arabe comme européenne – « capitaliste ») cette jeune fille dont on prétend qu'elle incarne un combat sérieux ? 

Soit elle est importante, dans ce cas devant nécessairement suivre une modalité d'existence médiatique spéciale basée sur la condition usuelle de la sériosité (style académique, etc., serait-il singé), soit elle est au fond comme ceux qui l'utilisent à profit : des enfants ennuyés par l'absence générale de motivations existentielles. 

En somme, ceux derrière Ahed Tamimi, pourrait-on dire, sont désespérés de ne pas faire partie d'une histoire... 

Par conséquent, ils s'inventent une vie par la voie de la facilité... Le capitalisme !

Ce qui est d'autant plus paradoxal que la critique originelle des propalestiniens touche au mode même du fonctionnement du capitalisme juvénile au moyen duquel, selon eux, la dualité Israël-Etats-Unis prospéreraient. 

Qu'on utilise les armes de l'ennemi, je comprends. Seulement savent-ils ce qu'il en coûte ? Savent-ils au surplus qu'à utiliser de telles manières ils s'« occidentalisent » eux-même dans la démarche ? 

Car ce n'est pas à l'esprit arabe, l'esprit islamique ou à l'essence du monde oriental (à l'image d'une Jeanne d'Arc palestinienne) qu'Ahed Tamimi est associée, mais à Katniss Everdeen (par laquelle advient la consommation), donc à l'esprit occidental inconscient. 

L'idée occidental de la Palestine des Palestiniens eux-mêmes vis-à-vis de leur pays, lancée par eux-mêmes devant l'idée orientale des Occidentaux vis-à-vis de la Palestine.

Cheval de Troie ! 

________

1 Il serait même probable qu'elle soit Jésus-Christ, vu comment L'Humanité parle d'elle : son visage juvénile « éblouirait » les allées du Parc de la Courneuve ; sa venue provoquerait des « liesses de joie ».

2 Si d'aventure des malins quidams auraient comme dans l'idée de « démythiser » Ahed Tamimi ou, autrement, de profiter de tels constats pour se moquer de l'habitude occidentale qui consiste, pour ainsi dire, à faire correspondre les figures réelles à des figures filmiques, il faudra rétorquer en rappelant qu'à y regarder, qu'on fasse correspondre Ahed Tamimi à Everdeen ou à Jasmine d'Aladdin ou quelque autre personnage arabe par souci d'antiblanchisme, cela revient au même, et que ma critique (ou ma remarque) les concerne aussi. 


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    


  • Raymond75 8 octobre 2018 10:31
    Ele a un certain courage, c’est vrai, et elle poursuit la mobilisation de sa famille et de la population palestinienne. Elle est devenue un symbole, provisoire, et cela peut être utile pour la cause palestinienne.

    Mais son courage est directement proportionnel au fait qu’elle sait qu’un soldat ne va pas tirer à bout portant sur une très jeune fille.

    C’est comme ces parents que l’on voit un peu partout manifester avec leur bébé dans les bras, bouclier humain de fait.

    Les enfants peuvent être sincèrement engagés, mais c’est aux adultes de prendre des risques.

    • aimable 8 octobre 2018 11:39
      vous ne quittez pas le virtuel puisque vous la comparez a un personnage virtuel ( personnage que je ne connaissais pas , merci Google ).
      je pense qu’elle a suffisamment de personnalité pour être elle même et ne pas avoir besoin de faire référence a tel ou tel personnage virtuel ou pas .
      quant a sa façon d’agir , ni vous ni moi ne sommes a sa place sur le terrain . 

      • Zolko Zolko 8 octobre 2018 13:08
        @Massada : « c’est la faute du Hamas qui nie le droit d’existence d’Israël, la seule démocratie du Moyen-Orient »
         
        oui, je sais, j’anticipe, mais devant la vacuité de cet article plein de mots pompeux qui ne veulent rien dire mais que l’auteur accumule il n’y a pas grand chose d’autre à dire. (« une modalité d’existence médiatique spéciale basée sur la condition usuelle de la sériosité »)

        • Christian Labrune Christian Labrune 8 octobre 2018 13:36

          @Zolko


          @Massada : « c’est la faute du Hamas qui nie le droit d’existence d’Israël, la seule démocratie du Moyen-Orient »


          Vous répondez à Massada dont je ne vois pas le message. L’aurait-on aussi fait disparaître ? Cette suppression s’ajoutant à celle de ma propre intervention éclaire d’une manière particulièrement éloquente l’article publié par l’auteur. Faudra-t-il en conclure que la censure qui frappe toute expression démocratique à Gaza ou dans les territoires de l’Autorité palestinienne aurait ses entrées sur AgoraVox ?

        • OMAR 8 octobre 2018 17:53
          Omar9
          .
          @Zolko
          .
          @Massacrada a peur de venir, car il aura à expliquer pourquoi Avraham Mengistu ce soldat-mercenaire de Tsahell, venu d’Éthiopie, et actuellement prisonnier du Hamas, ne jouit pas de cette même empathie, solidarité, et de cette publicité mondiale qu’ont été accordées à l’autre soldat-tueur de Gilad Shalit.
          .
          La raison ?
          Le racisme anti-éthiopien des israéliens, tout simplement.
          .
          Les noirs israéliens ? Juste de la chair à canon, rien de plus....

        • Christian Labrune Christian Labrune 8 octobre 2018 13:31

            Je voudrais bien savoir quel crétin à la botte du terrorisme palestinien a pu obtenir la suppression de cette analyse QUI NE CONTREVIENT EN RIEN A LA CHARTE DU FORUM. Si cela se reproduisait, je me verrais dans l’obligation d’envoyer une protestation à la Redaction d’AgoraVox.

            ====================================================

            à l’auteur,

            Quand on examine un peu lucidement cette histoire lamentable, les choses sont extrêmement claires. Il y a deux possibilités :

            1-Pour le père, les soldats Israéliens sont de parfaits salauds capables de tirer sur tout ce qui bouge. Pour le prouver, il envoie donc courageusement sa fille se faire trucider. Que penser d’un tel père ? Qu’on se rappelle la phrase de Camus : « Entre ma mère et la justice, je préfère ma mère », et n’importe qui est bien capable de comprendre la légitimité de cette préférence. Un père qui utilise sa fille, au risque de la faire massacrer, ce n’est pas un homme, c’est un lâche, un moins que rien, un méprisable assassin.

            2-Le père fait totalement confiance au code éthique de Tsahal. Il est persuadé que, physiquement, il n’arrivera rien de fâcheux à sa fille. Et, fort bêtement, il démontre donc le contraire de ce qu’il prétendait prouver, à savoir que les soldats israéliens sont plus humains que lui, parfaitement maîtres de leurs nerfs. Mais même dans ce cas il aurait eu tort d’être aussi confiant, et un soldat peut bien, quelquefois, comme le démontre le cas d’Elor Azaria, s’affranchir du code éthique qu’on lui impose. A partir du moment où des hommes sont armés, statistiquement, une bavure n’est jamais impossible.

            Ce père, qui paradait odieusement devant les caméras après son forfait, quel qu’ait pu être son calcul, est donc une parfaite crapule, et sa fille, qu’il aura réussi à conditionner depuis sa plus petite enfance, une parfaite idiote. C’est ce que devrait comprendre n’importe quel individu muni d’un cerveau. Mais les antisémites du PCF qui avaient invité cette petite conne à la fête de l’Huma ne disposent pas de ce précieux organe.

            Récemment, un médecin à Gaza, lassé de réparer des blessés, aura eu le courage de publier cette mise en garde : si vous acceptez d’aller vous faire tirer dessus à la barrière de sécurité, c’est que vous êtes de parfaits crétins. A votre handicap mental, si vous en revenez, ne tardera pas à s’ajouter un très sérieux handicap physique.

            Tout est dit. Rappelons quand même cette devise des terroristes palestiniens s’adressant à leurs voisins juifs : « Nous aimons la mort comme vous aimez la vie ». Viva la muerte !


          • Christian Labrune Christian Labrune 8 octobre 2018 14:23
            ADDENDUM

            Il est à préciser qu’à la fête de l’Humanité, cette jeune personne a cru bon de devoir faire l’éloge d’un Hezbollah classé en France et dans pas mal de pays comme une organisation terroriste. De fait, il n’en existe pas actuellement de plus puissante ni de plus riche sur la planète. Les organisations terroristes, en général, s’incrustent dans des états où elles n’ont aucune existence légale. Le Hezbollah, a contrario, est le bras armé de la République islamique d’Iran, destiné à assurer sa mainmise sur les états voisins du Moyen-Orient. Il est présent au Liban où le général Aoun est à sa botte, mais aussi en Syrie et jusqu’au Yémen. Une partie importante de ses ressources lui est fournie par le trafic de la drogue en provenance d’Amérique du Sud, et dès la signature des accords de Vienne sur le nucléaire, une partie des sommes iraniennes débloquées par l’Europe est allée remplir ses caisses. L’objectif cent fois répété du Hezbollah est de détruire Israël. J’ai pu obtenir, il y a quelques semaines en écrivant à la Rédaction d’AgoraVox, qu’un « article » qui était le simple copié-collé d’un discours de Nasrallah soit retiré de l’espace de modération. Depuis, les arrestations à Grand Synthe, dans le nord de la France, touchant des membres de cette mouvance terroriste ont bien fait voir le danger qu’elle représente dans notre pays.

            A propos de la « fête de l’Huma » :

          • Le Vautre Oméga Vertagus 8 octobre 2018 19:41

            @Christian Labrune Vous ne relevez pas des paradoxes, mais des tactiques avérés. Si vous voulez réellement critiquer les Palestiniens, mettez au jour une faille qui, par sa présence même à la base des procédés des propalestiniens, rend caduc d’office toutes leurs tentatives de victoire. Comment en effet la Palestine pourrait-elle vivre si les Palestiniens eux-mêmes, anthropologiquement parlant, vivent comme des États-uniens potentiels (c’est-à-dire comme des Américains en puissance), en sapant le mode de vie « authentique » auquel l’islam les pousse ?


          • Le Vautre Oméga Vertagus 9 octobre 2018 01:59

            * tactiques avérées.


          • Christian Labrune Christian Labrune 9 octobre 2018 09:33
            Comment en effet la Palestine pourrait-elle vivre si les Palestiniens eux-mêmes, anthropologiquement parlant, vivent comme des États-uniens potentiels (c’est-à-dire comme des Américains en puissance), en sapant le mode de vie « authentique » auquel l’islam les pousse ?
            ==================================
            @Vertagus
            Je ne suis pas sûr d’avoir bien compris votre propos. Qu’entendez-vous par islam « authentique » ? La plupart des religions se sont accommodées des progrès des sciences et des techniques. Les juifs, les chrétiens et les bouddhistes n’envisagent pas de vivre comme des hommes de l’antiquité. Quand on parle d’islam « authentique » aujourd’hui, cela fait penser à l’islam radical qui prétend imposer le même mode de vie que celui des compagnons du Prophète (les salafs) au VIIe siècle. Or, les Arabes d’Israël et les Palestiniens de Judée-Samarie vivent au contact de l’une des sociétés les plus avancées sur le plan de la recherche et des techniques. Ils en profitent largement et ils auraient tort de se plaindre. Dans la zone industrielle de Barkan où a eu lieu l’attentat de dimanche, le salaire des Palestiniens dans les entreprises israéliennes est quatre fois plus élevé que celui qu’ils pourraient espérer dans l’économie des zones spécifiquement « palestiniennes » dépendant de l’Autorité. Par ailleurs, s’il y a une insécurité en Israël, elle est due au terrorisme palestinien, et non pas à un pouvoir tyrannique comme en Syrie et dans la plupart des états arabes du Moyen-Orient. Qu’ils cessent de tuer, et ils vivront tranquilles. Si le Hamas n’envoyait pas des gamins à la barrière de sécurité pour des provocations imbéciles, il n’y aurait ni blessés ni morts. En recourant à la méthode mise au point de concert par les Russes les Syriens et les Iraniens, Israël pourrait ratatiner complètement Gaza en deux ou trois jours. Pourquoi cela n’est-il pas encore réalisé ?

            La politique de Netanyahou, assez proche des conceptions américaines actuelles, consiste à penser que la paix ne pourra s’installer qu’à condition d’améliorer le niveau de vie et de culture des Palestiniens, et c’est au fond la solution la plus intelligente. Le cas de Barkan, à cet égard, constituait un modèle.

            Le nationalisme palestinien, du point de vue de l’islam lui-même est une stupidité : l’islam ne connaît ni les nations ni les frontière, seulement l’oummma. Il y aura bien eu un nationalisme arabe, et assez virulent, dans l’Egypte de Nasser par exemple, mais ce nationalisme-là était ennemi de l’islam radical. Sayyid Qutb, le plus délirant des Frères musulmans, qui aura inspiré les plus terribles attentats en France, aura été pendu dans sa prison en 66.

            Aucun état « palestinien » n’a jamais existé dans le passé. Les « Palestiniens » sont des immigrés venus en majorité d’Arabie ou d’Egypte il y a plus d’un siècle, et cette forme de nationalisme est une fabrication artificielle récente, due à la propagande de l’URSS au lendemain de la guerre des six jours. S’il n’y avait pas l’islam radical et le racisme palestinien qui en en est la première conséquence, toutes les minorités trouveraient harmonieusement leur place dans la démocratie israélienne.

          • Le Vautre Oméga Vertagus 9 octobre 2018 19:02

            Un islam authentique, c’est un islam qui peut survivre par un mode de vie non-infecté de ses croyants. Or c’est foutu.


          • Ruut Ruut 8 octobre 2018 13:46

            Finalement ça a apporté quoi de bon cette histoire ?


            • Christian Labrune Christian Labrune 8 octobre 2018 14:42
              Finalement ça a apporté quoi de bon cette histoire ?
              ...............................................................
              @Ruut

              Ce qu’il y a de bon tout de même, c’est que cela achève de discréditer une idéologie palestinienne qui est l’héritière directe des thèses du mufti de Jérusalem, dont la sinistre carrière s’est prolongée de 1922 jusqu’à la conférence de Bandung en 55. Arafat regardait son grand-oncle nazi comme un « héros ».

              Les Américains ont eu le courage d’appeler un chat un chat, de souligner qu’un pseudo-état comme l’Autorité palestinienne, qui sert des pensions aux familles des terroristes éliminés ou prisonniers, n’a pas sa place dans le concert des nations. Les crédits alloués jusque là à l’UNRWA, dont les liens avec le terrorisme ont été bien des fois mis en évidence, ont été gelés. La municipalité de Jérusalem va prendre en charge désormais les fonctions qui étaient dévolues à une sinistre organisation que nos gouvernements européens continuent à cautionner, mais ils ne pourront plus le faire bien longtemps.

              Hier, en Samarie, deux personnes ont encore été tuées, et une troisième gravement blessée - par un de leurs anciens collègues !
              Les deux victimes avaient été ligotées par le terroriste qui, froidement, a ensuite tiré sur elles à bout portant.
              Quand la police aura mis la main sur l’assassin ou l’aura éliminé, l’Autorité de Mahmoud Abbas servira probablement une pension substantielle à la famille : deux morts, de ce point de vue, c’est plus rentable qu’un seul.

              Le Jihad islamique opérant à Gaza s’est réjoui de cet « acte de bravoure ».



            • OMAR 8 octobre 2018 17:40
              Omar9
              .
              @Ruut
              .
              Juste cette anecdote : le Real Madrid a reçu et honoré cette jeune combattante contre le racisme, l’apartheid et la barbarie engendrés par le sionisme et Israël.
              .
              Et Israël convulse ;

            • Cyrus (TRoll de DRame) l’ hermite 8 octobre 2018 19:34

              @Christian Labrune

              Comment un esprit aussi putride que le votre peut t’ il naître au sein de la république française ?
              Meme zemmour bien que nourrit au biberon de la haine , peut parfois sortir de ses ornières mentale et a Default de paraître sympathique reste respectable .

              Pas plus que lui vous n’ aimez la France et les Français ...



            • Christian Labrune Christian Labrune 8 octobre 2018 19:56
              Comment un esprit aussi putride que le votre peut t’ il naître au sein de la république française ?
              =========================================
              @l’ hermite

              Je vois bien des insultes, bonhomme, mais pas l’ombre d’un argument.
              Assurément, Allah akbar... Mais encore ?


            • Cyrus (TRoll de DRame) l’ hermite 8 octobre 2018 21:13

              @Christian Labrune

              On ne peut insulter que quelqu’un qui ne se vautre pas dans la boue .




            • Christian Labrune Christian Labrune 8 octobre 2018 21:40
              On ne peut insulter que quelqu’un qui ne se vautre pas dans la boue .
              ===========================================
              @l’ hermite

              Vous avez beaucoup de mal avec l’usage de la négation en français, apparemment ! C’est dommage, parce que c’est comme ça qu’on en vient, comme vous le faites, à dire très exactement le contraire de ce qu’on voudrait pouvoir être capable de formuler.

              Je vous recommande Le bon usage de Maurice Grévisse. C’est un ouvrage déjà ancien mais très bien fait, à compléter éventuellement par le Dictionnaire des difficultés du français de Joseph Hanse.

              Ces deux excellentes sommes grammaticales ont été publiées par les éditions Duculot (sic.).
              Comme vous n’en manquez pas (de culot !), ça devrait vous convenir.

            • Christian Labrune Christian Labrune 8 octobre 2018 21:48
              ADDENDUM

              Vous trouverez Le bon usage sur Amazon, pour 89 euros, dans une édition probablement plus récente que la mienne. On propose aussi des exemplaires d’occasion mais, bizarrement, ils sont plus chers que le livre neuf.


            • Cyrus (TRoll de DRame) l’ hermite 8 octobre 2018 22:10

              @Christian Labrune

              Ca fait une moyenne , vous semblez très a l’ aise dans le NEGATIONISME du droit aux autre d’ exister ou même de pensez librement .... 

              Si la macronie est une horreur souhaitons ne jamais vivre en labrunie smiley





            • cathy cathy 8 octobre 2018 13:59

              Les Algériens ne sont pas dérangés par les soins français, les Palestiniens ne sont pas dérangés par les soins israéliens. Leur boycott ne touche curieusement jamais les nombreuses aides.


              • Christian Labrune Christian Labrune 8 octobre 2018 22:03
                Les Algériens ne sont pas dérangés par les soins français, les Palestiniens ne sont pas dérangés par les soins israéliens. Leur boycott ne touche curieusement jamais les nombreuses aides.
                =====================================
                @cathy

                Que voulez-vous dire ? De quels « soins » parlez-vous ? De quel « boycott » ? Qui boycotte les Algériens et les Palestiniens ? Comment un boycotte pourrait-il « toucher » des « aides » ? Tout cela me paraît fort incompréhensible.

              • Christian Labrune Christian Labrune 8 octobre 2018 22:05
                erratum
                Comment un boycott, et non un [boycottE] ! Excuses.

              • Cyrus (TRoll de DRame) l’ hermite 8 octobre 2018 22:24

                @Christian Labrune

                Boycott = anglais 
                Embargo =espagnol
                Blocus = Wallon

                Quand trouverez vous le bon synonyme mr le professeur de lettre smiley


              • phan 9 octobre 2018 11:20

                @l’ hermite

                moyen de pression ou de rétorsion contre une occupation illégale (colonisation).
                BDS : Bas de Soie sur le visage des Soldats Pampers (les voleurs de slip).

              • OMAR 9 octobre 2018 11:25
                Omar9.
                .
                @cathy
                .
                Si tu savais ce que les algériens pensent de toi, de tes commentaires à la con, et des nazisionistes.....

              • Désintox JPB73 8 octobre 2018 17:12

                N’oublions pas qui sont les occupants et qui sont les occupés.

                • zak5 zak5 8 octobre 2018 18:23

                  @JPB73


                  la voici aussi :


                  une gamine a qui on a appris d’attendre que la caméra commence a filmer

                  sérieux si je croyais que les israéliens étaient ces monstres qui tirent délibérément sur les enfants, je jurerais qu’elle bosse pour eux

                • Matlemat Matlemat 8 octobre 2018 17:15

                   C’est sûr que ça va commencer à être compliqué de nous expliquer qu’il faut ouvrir la porte aux migrants tout en défendant Israël et sa politique vis à vis des Arabes, même les pas très informés commencent à voir la contradiction.


                   Voir les salves de mitrailleuses dès que les bateaux gazaouis se rapprochent de la frontière :

                   

                  • Christian Labrune Christian Labrune 8 octobre 2018 19:11

                    @Matlemat

                    Je ne vois pas trop ce que vous voulez dire, qui est bien confus.

                    En revanche, ce qu’on peut dire avec une absolue certitude à partir de l’espèce de comparaison que vous paraissez esquisser, c’est que si on veut comprendre quelque chose à ce qui va arriver en France dans les années qui viennent, il suffit de considérer ce se passe depuis le accords d’Oslo en Israël.

                    Il y a dix ans, les naïfs pouvaient dire, en France, lorsqu’ils voyaient se développer des intifadas en Israël ou, plus tard, se multiplier les attentats (intifada des couteaux)  : c’est à cause de « l’occupation » dans les territoires disputés. Depuis plus de cinq ans en France, nous connaissons les mêmes attentats, en plus horrible et en plus massif (Charlie Hebdo, Bataclan, Nice) parce que le renseignement français est loin d’être aussi aguerri que celui d’Israël, lequel vient encore de permettre, en transmettant ses informations, d’éviter un gros attentat iranien à Villepinte. Or, je voudrais bien savoir où sont les « territoires occupés » en France ?

                    Les troubles qui s’observent actuellement à la barrière de sécurité en Israël, si rien n’est fait pour les prévenir, nous les aurons demain en France à la « frontière » beaucoup plus inconsistante et beaucoup plus difficile à défendre des territoires perdus de la République. Ce qui s’est passé à Paris au lendemain de la coupe du monde de football est un signe avant-coureur des plus préoccupants, sur lequel les grands media auront évité de rien dire, mais cela n’a pas dû peu compter dans la décision prise par le ministre de l’Intérieur de démissionner.

                    La cause de la violence en France comme en Israël, ce n’est pas des questions territoriales et encore moins des différences sociales vraiment criantes, c’est l’islam radical.

                    Dans la zone industrielle de Barkan, en Samarie, où a eu lieu l’atroce attentat d’hier, huit mille employés vont travailler tous les jours. La moitié sont palestiniens et il n’y a aucune différence entre leurs salaires et leurs droits et ceux de leurs collègues israéliens. Pour tous, c’est une catastrophe qui vient de se produire puisque dans les entreprises, les deux communautés liées par un intérêt commun s’entendaient fort bien. Peut-être s’agit-il d’un drame de la folie, mais la folie islamiste inspire très bien tous les déséquilibrés, et elle n’est pas limitée à Israël. On connaît ça en France aussi depuis pas mal de temps. Nous en avons la preuve même sur cette page où on aura essayé de faire prévaloir l’idéologie criminogène du terrorisme palestinien en faisant sauter une de mes interventions et une autre de Massada.

                  • Désintox JPB73 8 octobre 2018 22:29
                    @Christian Labrune

                    « Or, je voudrais bien savoir où sont les « territoires occupés » en France ? »

                    Il y a en effet une certaine ressemblance entre nos banlieues et les « territoires occupés », même si cette analogie est largement imaginaire.

                    On emploie aussi volontiers le mot « ghetto », même si la république française n’a jamais édifié de ghetto à proprement parler.

                  • Cyrus (TRoll de DRame) l’ hermite 8 octobre 2018 22:38

                    @JPB73

                    Ils s’ agit plutôt de territoire volontairement abandonné par la république . .

                  • Christian Labrune Christian Labrune 9 octobre 2018 10:01

                    @JPB73


                    En Judée-Samarie, la puissante économie israélienne s’efforce d’élever le niveau de vie des populations arabes, leur fournit du travail et, contrairement à ce que pensent les imbéciles en Europe, beaucoup de ceux qu’ils appellent des « colons » vivent au plus près des Palestiniens. Ils sont obligés, dans les zones d’implantation, de multiplier les dispositifs de protection pour éviter les attentats, mais ils s’en dispenseraient volontiers s’ils pouvaient entièrement faire confiance à leurs voisins.

                    En France, au contraire, les territoires « occupés » le sont par l’islam radical des Frères et des salafistes et, très lâchement, la puissance publique, peu à peu, s’en retire, si bien qu’au lieu de progresser, ces régions perdues pour la république s’enfoncent peu à peu dans la violence, croupissent dans une économie parallèle délictueuse, et la vie des citoyens, celle des musulmans eux-mêmes, y devient un enfer. A peu près cinquante mille Juifs qui habitaient la banlieue ont dû ces dernières années se replier vers les 17e et 19e arrondissements de Paris pour fuir cet antisémitisme crapuleux qui se répand même ici sur AgoraVox. Mais cette idéologie pourie continue à tuer même à Paris : Sarah Halimi, Mireille Knoll, ne vivaient pas dans le 93.

                    Il n’est pas impossible qu’Israël, qui connaît ces sortes de problèmes depuis soixante-dix ans, parvienne à les résoudre dans les prochaines années, mais en France, ce sont désormais exactement les mêmes, et ils y sont nouveaux et surprenants. Comme nous avons affaire à des gouvernements lâches et décérébrés , il n’y a vraiment pas lieu d’être optimiste.

                  • Cyrus (TRoll de DRame) l’ hermite 9 octobre 2018 18:57

                    @Christian Labrune

                    1/ La judée samarie n’ existe pas ... Les samaritain ont leur propre culture qui les as poussé a refuser mishna et talmuds , tout comme le feront plus tard chretien , et musulman .

                    2/ L’ économie israélienne ne serait rien sans le trafic d’ arme de guerre et l’ aide Economique des USA 

                    3/ Les « colon » est le bon terme , car il sortent des frontières d’ Israël/judée antique , mais également du territoire étendu que leur as accordé l’ ONU ainsi que les pays les ayant reconnus .  
                    Vous le reconnaissez vous même , pour pouvoir travaillez légalement en Israël il faut passez par l’ exploitation coloniale des israélien . 

                    4/ Il n’ y a pas de territoire occupé en France dans les banlieues , il y a des territoire abandonné livré au banditisme . Il est par contre intéressant de constater la présence des milice de la LDJ ou du betar dans les quartier historiquement juif . 

                    5/ Israel est l’ un peuple les plus anciens accueillit en « gaule réfractaire et soit disant anti-sémite ».
                    La realitée est que c’ est le peuple qui s’ est le moins dilué dans la culture française . Les chrétiens se sont parfaitement acclimaté . Les juifs eux ont cultivé l’ entre-soi et un sentiment de pseudo-supériorité.

                    6/ En france les problème sont tout a fait différent , nous ne somme plus une puissance coloniale occupante , detruisant a coup de bulldozer les insoumis , c’ est exactement le contraire , nous somme une société dont les dirigeants ( et des pseudo intellectuel comme vous) font monter les violences pour justifier le fait de serrer la vis au vrai peuple français .Ce sont les même qui empêche les forces de police , ainsi que les force militaire de pénétrer dans un quartier 

                    7/ Les breton , basque , lorrain ,corse , etc , ont été dissous de force dans le moule républicain , mais de nos jours s’ implante des communautés exogène et refusant de se mélanger , comment se fait t’ il qu’ on leur accorde plus de droit culturel qu’ aux natif européen ?
                     

                      

                     . 



                  • Désintox JPB73 9 octobre 2018 21:24
                    @Christian Labrune

                    "En Judée-Samarie, la puissante économie israélienne s’efforce d’élever le niveau de vie des populations arabes, leur fournit du travail et, contrairement à ce que pensent les imbéciles en Europe, beaucoup de ceux qu’ils appellent des « colons » vivent au plus près des Palestiniens"

                    Du temps de l’Algérie française, on tenait le même genre de discours ...

                  • OMAR 8 octobre 2018 17:35
                    Omar9
                    .
                    @Vertagus : "... : comment peut-on prendre au sérieux une jeune fille lors même qu’on juvénilise davantage.... cette jeune fille dont on prétend qu’elle incarne un combat sérieux  ?
                    .
                    Quatre (4) gosses palestiniens ont été exterminés par les obus de la marine israélienne, juste parce qu’ils jouaient sur une plage de Gaza, ils avaient 10 ans en moyenne d’age :
                    .
                    En fait, depuis le début de l’année 2018, ce sont plus de 25 enfants qui ont été massacrés, assassinés, déchiquetés par l’armée « morale » de Tsahelll :
                    .
                    Alors, oui, il ne faut pas prendre au sérieux les crimes et comportement barbares commis par Israël sur des enfants palestiniens, n’est-ce-pas ?

                    • Le Vautre Oméga Vertagus 8 octobre 2018 19:18

                      Ahed Tamimi détruit sa cause par sa modalité d’existence. Aux Palestiniens d’agir en sorte que... etc.


                    • OMAR 8 octobre 2018 21:03
                      Omar9
                      .
                      @Vertagus
                       ;
                      Merci de nous décrire ce qu’est une modalité d’existence palestinienne.

                      .


                    • Le Vautre Oméga Vertagus 8 octobre 2018 21:57

                      @OMAR Despacito ?


                    • OMAR 9 octobre 2018 11:23
                      Omar9
                      .
                      @Vertagus
                      .
                      Vous calez ?
                      .
                      Ma question vous a totalement déstabilisé jusqu’à botter en touche.
                      .
                      En fait, votre article vise à dénaturer cette nouvelle forme de résistance palestinienne reposant sur des actes non-violents, avec une jeune représentativité, allant jusqu’à inciter les palestiniens à combattre cette nouvelle forme .
                      .
                      Vous espérer peut-etre pérenniser l’image de la propagande sioniste représentant le palestinien armée d’une hache, d’un couteau et portant une ceinture d’explosifs.
                      .
                      Désolé, mais vous auriez été mieux inspiré de présenter plutôt la forme existentielle des sionistes qui s’est surtout mise en évidence à Gaza, où les snipers israéliens s’amusaient comme des nazis à faire des cartons sur les palestiniens désarmés, dont la majorité avaient l’age et le look de Ahed Tamimi...

                    • zak5 zak5 9 octobre 2018 18:24

                      @OMAR

                      les snipers israéliens s’amusaient comme des nazis à faire des cartons sur les palestiniens désarmés, dont la majorité avaient l’age et le look de Ahed Tamimi...

                      bien plus jeune encore que Ahed Tamimi, carrément des gamins et on se demande d’ailleurs comment ces enfants se retrouvent mêlés ç des manifestations violentes. Oui violentes frère Omar, car quand on brule des centaines de pneus toute la journée (avec le risque que ces snipers aveuglés tirent dans le tas, mais c’est peut-être le but), quand on lance des pierres avec des frondes et même des bombes incendiaires, c’est de la violence. Le hamas est la résistance pacifique cela fait 10 et l’on comprend qu’ils ne savent pas encore l’appliquer comme il faut (quand on y croit pas, forcement on l’applique mal)
                      Il ne faut pas dire aussi que le look de Ahed Tamimi est celui des femmes qui participent aux émeutes a la bordure de gaza, celles-ci sont voilées de la tête aux pieds dans la quasi totalité des cas, disons que Ahed Tamimi paraitrait comme une tache au milieu de tout ça. La aussi le hamas a des efforts a faire

                      enfin le grand frère Egyptien devrait faire un effort et ouvrir le verrou sud de gaza, 14 km c’est une fenêtre assez large pour respirer

                    • phan 10 octobre 2018 08:02

                      Collon les a résumés dans ce qu’il a appelé les 10 grands médiamensonges qui justifient Israël. Cette présentation vidéo : La vérité sur la création d’Israël qui est un projet colonialiste, Michel Collon tient à détruire les pensées communes et fausses.

                      L’histoire derrière la gifle d’Ahed Tamimi : la tête de son cousin fracassée par la balle d’un soldat israélien une heure auparavant

                      Un tiers des Palestiniens de Cisjordanie occupée n’a pas d’école primaire, en raison des permis de construire systématiquement refusés et des bulldozers à l’oeuvre pour détruire celles qui existent. Deux villages tentent d’empêcher Israël de démolir les leurs et selon l’ONU, 44 écoles de Cisjordanie occupée sont actuellement menacées de démolition.
                      Et on voudrait qu’on cesse de boycotter ...

                      • Jonas 10 octobre 2018 12:37

                         A l’auteur , 

                        Si cette gamine est devenue une idole , pour le monde arriéré arabo-musulman et des marxistes vieillissants , c’est parce qu’elle a eu affaire , à Israël , pays démocratique. 

                        Sa famille militante politique a poussé sa gamine a giflé un soldat de l’armée nazie , devant une forêt de caméras prêtes à immortaliser un exploit jamais réalisé sur la planète . 

                         Comme le dit l’écrivain arabo-musulman Algérien Kamel Daoud ( Le supplément du Monde /Festival, du 25 septembre 2018)) « L’équation est très simple , je ne pense pas qu’ un homme qui a été aimé a 14 ans ans se fasse kamikaze à 16 ans ».(fin de citation ) La question est simple , est-ce que ces gens aiment leurs enfants au point de les utiliser pour servir leur idéologie et leur haine ? 
                         
                        Pour celles et ceux qui connaissent le monde arabo-musulman et musulman non arabe qui comme chacun sait sont connus comme des démocraties , aucune famille aimant ses enfants n’imaginerait agir de la sorte. Car dans ces pays osé gifler un policier et encore plus un soldat , c’est la prison sans jugement pour la famille ( qui sera accusée de complaisance avec l’ennemi) et le viol ,pour la gamine, d’autant que lorsque l’on pense a ce qui se passe dans le monde musulman avec le rapport imbriqué entre le texte coranique et le sexe des femmes, le tarif est connu d’avance. 

                        Je pense que le jury du Nobel de la paix a fait une erreur , de remettre le Nobel de la paix a la jeune yézédie ,Nadia Murad  qui s’est laissé violée par les arabo-musulmans de l’Etat islamique , alors que l’arabo-musulmane palestinienne Ahed Tamimi , a résisté et rejetée avec un courage et une force surhumaines les assauts répétés des soldats israéliens. C’est une injustice , encore une , envers les palestiniens. 

                        Le brave docteur gynécologue Denis Mukwebe , a été récompensé pour réparer les femmes violées . Ahed Tamimi , aurait pu être de ces patientes si , elle n’avait pas été emprisonnée par les israéliens. 

                        Un petit rappel , de ce qui se passe dans les pays musulmans : en Cisjordanie , à Qalqilya , le jeune blogueur Waleed Al-Husseini , n’ a giflé personne , ni insulté personne , il s’est simplement déclaré athée , pour cela , il a récolté 10 mois de prisons et torturé pour livrer des mots de passe. 
                        La Turquie est devenue la plus grande prison pour les journalistes et tous ceux qui osent critiquer le sultan Erdogan , sont ramassés sans que leurs familles aient des nouvelles. 

                        En Egypte , l’écrivain Alaa Al-Aswany , sans jamais insulté personne , est ostracisé et ses livres ne sont pas autorisés a la publication , lui qui avait manifesté lors du mal nommé « Printemps Arabe ». C’est son hiver dans son pays. 

                        En Iran , les opposants sont pendus , comme au temps du Chah , avec les mêmes accusations la drogue et certains ont échappé à un attentat en France. 

                        En Arabie saoudite ,les pendaisons sont monnaie courante et dernièrement , Jamal Khashoggi est introuvable. Qu’Israël soit remercié de trouver de quoi occuper le cerveau des Arabo-musulmans et musulmans non arabes. 

                         

                        • zak5 zak5 10 octobre 2018 15:39

                          @Jonas
                          est-ce que ces gens aiment leurs enfants au point de les utiliser pour servir leur idéologie et leur haine ?

                          en effet c’est très compliqué de voir une femme souhaiter que son fils meurt en sahid contre les sionistes, et ensuite, quand le souhait s’est accompli, la voir pleurer la mort de son fils tué par les sionistes, maudissant ces sionistes qui lui ont enlever son fils mais qui ont été tout de même l’instrument qui a permis l’accomplissement de son souhait le plus cher

                          Dans le conflit israélo-palestinien c’est assez simple, il y a d’une part les israéliens complètement obnubilés par leur sécurité (cela se comprend par leur histoire, le manque de profondeur geographique de leur territoire ainsi que le manque de confiance vis a vis du reste du monde) et en face les palestiniens addicts a la martyrologie (chose qui se comprend aussi par leur religion, mais aussi et surtout par la médiatisation occidentale, la seule arme qu’ils ont pour rivaliser avec les sionistes)


                        • Jonas 10 octobre 2018 17:00

                          @zak5

                          En général dans les pays civilisés , je dis bien civilisés , une mère , fait tout pour protéger ses enfants. Dans cette région du Moyen-Orient et plus particulièrement chez les arabo-musulmans Palestiniens , les mères sont fières d’envoyer leurs enfants a la mort. Alors qu’il y a des adultes pour cela.  Ce sont les adultes qui doivent défendre un pays ou un territoire pas les enfants. Les enfants sont l’avenir d’un peuple, or les palestiniens changent la donne dans un but de pure propagande , les « idiots utiles » et les attardés des révolutions " les suivent, comme si les 21 pays arabo-musulmans existants sont des pays exemplaires , et comme s’il manquait pour affirmer le rayonnement mondial de ces pays que les Palestiniens. 

                          Est-il normal , qu’un enfant palestinien fasse parler plus de lui , qu’un yéménite, somalien, soudanais , irakien , syrien ,libyen, etc . ?

                          Allez écouter le grand Jacques Brel : Je cite de mémoire

                          Tous les enfants sont comme les vôtres 
                          Fils de César ou fils de rien 
                          Tous les enfants sont comme les tiens 
                          Mêmes sourires et mêmes larmes etc 

                          Et bien bizarrement chez les arabo-musulmans , ce n’est pas le cas. Quand leurs enfants , je parle de leurs coreligionnaires sont tués par des non musulmans , ils manifestent , vocifèrent , lancent des anathèmes etc. Mais quand ce sont leurs propres frères en religion , qui massacrent, égorgent, assassinent c’est le silence et regardent ailleurs ou accusent les autres. 




                           Les Arabo-musulmans Palestiniens , aiment envoyer leurs enfants a la mort parce que les adultes, ne peuvent pas attirer la compassion et la pitié des occidentaux , les seuls qui comptent a leurs yeux. Ils savent par expérience que leurs frères en religion , s’en f... d’eux et sont plus cruels Voir le camp de Yarmouk en Syrie où l’armée de Bachar Al-Assad a affamé et assiégé des milliers de personnes , pendant des mois , sans nourritures , sans eaux et sans électricité. La population a été obligée de se nourri , d’herbe, de rats et de chats. Pas de Ahed Tamimi , allant au devant des soldats syriens , les giflant et faire le clown ? Réfléchissez bien. 

                          Sur plusieurs millions de palestiniens , une seule héroïne Ahed Tamimi , comme par hasard , elle se trouve face aux israéliens, pas en Syrie, pas au Liban , qui les cantonne dans des camps insalubres , pas en Irak où plusieurs palestiniens ont été exécutés par les milices chiites etc

                          Evitez de juger , le monde arabo-musulman avec des critères occidentaux , il faut les juger , tels qu’ils sont dans leur région , leur environnement et leurs agissements entre deux. Les immigrés sont là pour montrer le bien fondé de mes dires , des gens acceptent de mourir pour fuir leur pays. 
                           


                        • phan 10 octobre 2018 14:24
                          « Ahed Tamimi est une héroïne, une héroïne palestinienne. Elle est parvenue à rendre dingues les Israéliens. Que diront les correspondants militaires, les incitateurs de droite et les experts de la sécurité ? Quelle est l’efficience de 8200, Oketz, Duvdevan, Kfir et toutes ces autres unités spéciales si, à la fin de la journée, les FDI sont confrontées à une population civile désemparée, fatiguée de l’occupation et incarnée par une jeune fille portant un keffieh sur l’épaule ?
                          Si seulement il y en avait bien davantage comme elle ! Peut-être des filles comme elle seraient-elles en mesure de secouer les Israéliens. Peut-être l’intifada des gifles réussira-t-elle là où toutes les autres méthodes de résistance, violente ou non violente, ont échoué.
                          Dans l’intervalle, Israël a réagi de la seule façon qu’il connaît : un enlèvement nocturne de son domicile et son arrestation ainsi que celle de sa mère. Mais, dans le fond de son cœur, tout Israélien décent sait sans doute non seulement qui a raison ou qui n’a pas raison, mais aussi qui est fort et qui est faible. Le soldat armé de pied en cap qui fait irruption dans une maison qui ne lui appartient pas, ou la gamine sans armes qui défend sa maison et son honneur perdu à mains nues, par une gifle ? »

                          • Jonas 10 octobre 2018 17:33

                            @phan

                            Il est quand même rigolo , qu’un arabo-musulman , puisse parler de concept politique gauche et droite , alors qu’a part au foot , il est incapable de les définir. ayant toujours dans son ADN que les régimes totalitaires. 
                            Est -ce que les monarchies pétrolières sont de gauche ou de droite ? 
                            Est-ce que la Syrie est de gauche ou de droite ? 
                            Est-ce que le régime du FLN est de gauche ou de droite ?
                            Est-ce que le maréchal Al-Sissi est de gauche ou de droite ?
                            La Turquie est-elle un régime de gauche ou de droite ? Le Pakistan , l’Afghanistan etc. 

                            Je vous rappelle que lors de la prise d’otages par des milices arabo-musulmane a In Amenas (Algérie ,) l’armée du FLN , avec sa grande technique et ses soldats d’élites avait liquidé , les terroristes musulmans et les otages, sans états d’âme . Sans caméras et sans journalistes , comme cela se fait au Yemen, et avant le Yemen à Bahrein. 

                            Une armée , doit défendre ses frontières et les arabo-musulmans palestiniens , payés par le Hamas , pour faire parler de lui, et à qui il promet de conquérir toute la Palestine , mais n’arrive pas à sortir de Gaza , subissent ce qu’ils méritent. 
                            Que fait l’Irak ? 
                            Que fait l’Arabie Saoudite au Yemen ?
                            Que fait Bachar Al-Assad aidait par ses parrains à l’encontre de sa population , 500 000 morts au bas mot ? 

                            Je conseille aux Arabo-musulmans , d’aller voir le film documentaire du Palestinien Rashid Masharaoui «  Les lettres de Yarmouk » le film montre les habitants , de camp , leurs souffrances et leurs rêves , dans un pays arabo-musulman qui s’appelle la Syrie. 



                          • phan 10 octobre 2018 18:30

                            @Jonas
                            Une fois de plus, je ne suis pas arabe, ni musulman !

                            Si vous continuez dans cette voie, ne venez pas pleurnicher auprès de la Charte de bonne conduite, comme un certain CL !
                            Cadeau vidéo : Rencontre avec Shlomo Sand, professeur d’histoire contemporaine à l’université de Tel-Aviv. Après avoir étudié en Israël et à l’EHESS, Shlomo Sand a notamment publié en France Les Mots et la Terre. Les intellectuels en Israël (Fayard, 2006), Comment le peuple juif fut inventé (Fayard, 2009), Comment la terre d’Israël fut inventée (Flammarion, 2012) et Comment j’ai cessé d’être juif (Flammarion, 2013).
                            Son nouveau ouvrage, « La fin de l’intellectuel français ? », vient de paraître aux éditions La Découverte. 

                          • Jonas 10 octobre 2018 19:57

                            @phan

                            Mais Israël est un pays démocratique et comme tous les pays démocratiques , il y a des partis politiques nombreux et divers avec toutes sortes d’opinions et des intellectuels avec des thèses différentes. 
                            Israël n’est pas un pays Arabe
                            Israël n’est pas un pays musulman. 
                            Donc toutes les opinions sont tolérées s’ils respectent les lois du pays, comme partout dans les pays démocratiques. 

                            Oui, et Oui , Shlomo Sand est professeur à l’Université de Tel-Aviv en Israël, et comme tous les fonctionnaires de l’Etat , il est payé par le contribuable israélien . malgré son livre, une chose est certaine sa vie n’est pas en danger ni celle de sa famille et en plus , il n’a pas renoncé a sa nationalité israélienne. Il a le droit d’opter , pour une autre nationalité du coin. 

                            En plus de Shlomo Sand , il existe en israël une secte des Netouré Karta , qui ne reconnaît pas israël , mais qui ne renonce pas aux prestations sociales du pays et sont tolérés malgré leurs outrances contre l’Etat. 

                            Tel Aviv comme San Francisco est de devenue la destination pour les gays et des Gays Prides sont organisées , rien d’anormal. 

                            A Gaza des homos ont été exécuté il y a quelques temps. 
                            Je ne suis pas homo , mais je trouve que dans un pays démocratique , les gens ont le droit de s’aimer comme ils le désir. 
                            Si vous n’êtes pas un Arabe .
                            Si vous n’êtes pas un musulman. 
                            Etes -vous un démocrate ? Si , oui , vous serez d’accord avec moi que dans une démocratie , il a de tout en bien comme en mal. << La démocratie est le pire des systèmes à l’exception de tous les autres >> W. Churchill. 

                            Ps : Aujourd’hui , mercredi 9 octobre 2018, 15 jeunes gens ont été tués en Irak, par la milice chiite , parce qu’ils étaient soupçonnés d’êtres des gays. 
                            Et comme vous n’êtes pas Arabe ni musulmans , vous n’êtes pas sans savoir , que l’homosexualité est condamné dans les pays musulmans, comme il existe l’inégalité homme./femme. Il faut savoir comme disait la chanson de C ; Aznavour.

                            Par ailleurs , l’écrivain arabo-musulman algérien , Rachid Boudjedra , parce qu’il a des croyances autres , il a été molesté et une campagne insidieuse a été fomentée contre lui.  il simplement dit qu’il est athée dans une émission de TV, Echorouk. Si vous comprenez l’Arabe allez sur YouTube et vous constaterez de vos yeux le lynchage dont il a été victime.




                             


                          • phan 10 octobre 2018 21:17

                            @Jonas

                            «  Israël est la seule démocratie au Moyen-Orient, donc il faut la défendre, c’est un État de droit. Premièrement, ce n’est pas un État de droit. C’est le seul État au monde où la constitution ne fixe pas les limites du territoire. Dans tous les pays du monde, les limites territoriales sont clairement définies. Israël non, parce que c’est simplement un projet d’expansion qui n’a pas de limites. En plus, la constitution d’Israël est totalement raciste, car elle dit qu’Israël c’est l’État des juifs, ce qui veut dire que les autres ce sont de sous-citoyens. C’est donc la négation même de la démocratie une constitution pareille. En fait, Israël c’est le colonialisme, c’est le vol de la terre, c’est le nettoyage d’une population, ça ne peut pas être considéré comme une démocratie. Alors bien sûr on me dira « y’a un parlement, y’a des médias, y’a des profs d’université qui critiquent », c’est vrai. Mais étant donné que c’est un État qui est basé sur le vol de la terre, ça veut dire que c’est une démocratie entre les voleurs pour savoir comment ils vont continuer à voler. Et ça, ce n’est pas une démocratie, c’est du colonialisme, c’est de la dictature. »
                            et Winston CHURCHILL était un criminel contre l’Humanité (il est nommé sous-secrétaire d’Etat aux colonies en 1905) et approuvait les gaz de combat contre les Gazaouis en 1917 et les Bolcheviques en 1919.
                            Des millions d’Irakiens sont morts et blessés par le mensonge des ADM, où sont les démocrates ?

                          • Jonas 11 octobre 2018 09:43

                            @phan

                            Vous êtes comme le Canada dry, cette boisson fameuse , dont le contenu n’est pas de l’alcool , mais la couleur ressemble à l’alcool. Vous n’êtes pas un arabo-musulman , mais vous exprimez a la manière d’ arabo-musulman en reprenant leurs mensonges. 

                            1) Israël n’a pas de Constitution à l’égale de la mère des démocraties la Grande-Bretagne , mais des lois fondamentales. 

                            2) Pour avoir des limites de frontières , cela se décident en général entre Etats souverains et non imposées de l’extérieur. (Mis a part , l’Egypte et la Jordanie ) entre Israël et les autres ce sont des lignes d’armistice , qui comme vous êtes sensé de le savoir ce n’est pas la fin de la guerre mais des hostilités. La Russie pendant la seconde guerre mondiale s’est emparée des Iles Kouriles Japonaises et de la ville de Kônigsberg devenue , Kaliningrad. La Turquie s’est octroyée la ville syrienne d’Alexandrette devenue Iskenderun. La guerre c’est la guerre.
                            Israël a combattu , presque toutes les armées Arabes de ses frontières , mais pas l’armée palestinienne. C’est contre les armées arabes de 1948/1967/1973 qu’Israël est sorti vainqueur et non contre une armée palestinienne. Les palestiniens ne connaissent que le terrorisme, un Terrorisme qui s’est retourné contre les pays Arabes. 

                            3) Pour votre gouverne , la Palestine était un espace géographique et non un Etat souverain avec ses Institutions. Ni les Mamelouks qui dominaient la région pendant 2 siècles , ni les Ottomans après eux tout en colonisant le monde Arabe pendant + de 4 siècles n’ont créé un Etat Palestinien proprement dit.( Le Maroc n’a pas été colonisé par les Ottomans) 

                            4) Après la dislocation de l’Empire Ottoman , c’est la Grande-Bretagne qui avait pris en charge la région , (c’est la Palestine mandataire,) qui avait une superficie de 120 466 km2. 
                            Pour faire plaisir aux Hashimites chassés par les Wahhabites de la Mecque et Médine , la Grand-Bretagne leur a offert un territoire nommé Transjordanie de 89 210 km2 soit les 3/4 de la Palestine mandataire. 

                            5) Donc, il n’y a jamais eu , au grand jamais d’Etat Palestinien souverain. La meilleure preuve est donnée par les pays Arabo-musulmans. Après l’armistice de 1949 , l’Egypte s’est appropriée GAZA et la Transjordanie , la Cisjordanie et Jérusalem -est, de 1949, à la défaite de 1967. Sans créer un Etat Palestinien. Pourquoi ? 

                            6) C’est Nasser , pour des raisons politiques internes aux pays Arabes, qui crée de toute pièce , la cause palestinienne, dont les palestiniens sont absents. Le premier Congrès se tient le 28 mai 1964, à Jérusalem , ses membres sont des délégués de la Ligue Arabe et des palestiniens inféodés à l’Egypte, à la Syrie et la Jordanie, AUCUN REPRESENTANT DES CAMPS N’ETAIT PRESENT. La charte de l’OLP est rédigée en juin 1964 , elle sera reconnue et officialisée par la conférence de la Ligue Arabe d’Alexandrie en septembre 1964. 
                            Conclusion : Le peuple Palestinien est un peuple inventé par Nasser, et le premier représentant désigné par Nasser de ce peuple inventé était Ahmed Al -Chouqayri. 
                            La ritournelle arabo-musulmane de vole, ne tient pas puisque rien n’appartenait au prétendu peuple Palestinien.


                          • phan 11 octobre 2018 15:31

                            @Jonas
                            Vous êtes comme un alcool frelaté, quelqu’un qui a besoin de crier pour imposer son opinion.

                            Je vous cite Pierre Stambul :

                            Déclaration de Pierre Stambul (UJFP) à la manifestation pour Gaza
                            Marseille (15 mai)

                            Ont appelé à ce rassemblement : BDS Marseille, Palestine 13, UJFP, FUIQP 13, Rouge Vif, LDH, CGT 13, POID 13, ICCEM, AMFP Aubagne.

                            Il y a exactement 70 ans, c’était la Nakba, le nettoyage ethnique, l’expulsion programmée et réalisée par la violence de la majorité du peuple palestinien de sa terre, la transformation de ce peuple en peuple de réfugiés.
                            Depuis, on a promené les Palestiniens avec un pseudo « processus de paix » qui a essentiellement servi à permettre aux gouvernements israéliens successifs d’accélérer le rouleau compresseur colonial, d’exiger de l’occupé qu’il assure la sécurité de l’occupant et de fragmenter un peu plus la Palestine. Les dirigeants sionistes ont toujours rêvé de transformer les Palestiniens en Amérindiens du Proche-Orient, enfermés dans leurs réserves.

                            Les Palestiniens ne demandent pas la lune : ils aspirent à la liberté (fin de l’occupation, de la colonisation et du blocus de Gaza, destruction du mur, libération des prisonniers), à l’égalité des droits et à la justice : le droit au retour des réfugiés et de leurs descendants chez eux.
                            Le crime fondateur de cette guerre, c’est la Nakba. Le droit au retour des réfugiés est logiquement devenu la revendication emblématique.

                            Gaza est une prison à ciel fermé, bouclée par terre, par mer et par mer. 65% de la population a moins de 25 ans et n’est jamais sorti de cette cage de 40 Km sur 10.
                            Je suis juif. Mon père a été déporté et ma famille maternelle exterminée. Gaza n’est pas un camp d’extermination, mais c’est incontestablement un camp de concentration. L’occupant tire impunément sur une population désarmée qui s’approche des grilles de ce camp. N’écoutez pas les balivernes sur le Hamas qui manipulerait Gaza : c’est toute la société civile qui manifeste son refus d’être en cage et son aspiration au retour.

                            Il y a 70 ans, les sionistes proclamaient la création des État juif dont tous les textes, dès le départ, ont été discriminatoires contre les non-juifs : discrimination au travail, au logement et à la possession de la terre pour la petite minorité qui a échappé à l’expulsion. Et pour les expulsés, confiscation de la terre, destruction de plusieurs centaines de villages palestiniens dont les traces ont été effacées et violation flagrante de la résolution 194 de l’ONU sur le retour de ces réfugiés. Dès sa fondation, Israël s’est comporté en Etat voyou impuni.

                            70 ans plus tard, il était logique qu’Israël ait un gouvernement fascisant du même type que ce que la France aurait eu si l’OAS avait gagné la guerre d’Algérie. Les mots qui caractérisent Israël sont racisme et apartheid. Les criminels Nétanyahou, Lieberman, Bennet, Shaked se croient invulnérables parce qu’un soudard, Donald Trump, est au pouvoir à Washington et a transféré son ambassade à Jérusalem.
                            Ces criminels ont annoncé qu’ils allaient faire un bain de sang à Gaza et ils l’ont fait : 59 morts hier, près de 150 depuis le 30 mars. Ils ont tiré sans vergogne sur des manifestants désarmés. L’utilisation systématique d’armes terribles transforme les blessés qui ont survécu en estropiés à vie.

                            Ils croient que le rapport de force leur permet tout. Nous allons leur montrer le contraire. Malgré la rage et la colère contre ces criminels impunis, nous allons plus que jamais soutenir le peuple palestinien parce que ce qui se joue là-bas, c’est l’avenir de l’humanité. L’État d’Israël est devenu un laboratoire de l’enfermement et de la surveillance des populations jugées dangereuses.

                            Des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité viennent d’être commis. Ils étaient annoncés à l’avance et aucun grand de ce monde n’a essayé de les empêcher. Nous exigerons sans relâche que les responsables de ces crimes soient jugés et condamnés. Nous allons généraliser le BDS (boycott, désinvestissement, sanctions) contre l’État d’Israël tant qu’il ne se conformera pas au droit international.

                            Nous allons porter notre effort contre les complices du crime en cours : les différents gouvernements français appuient le gouvernement israélien, coopèrent avec lui y compris sur le plan militaire, et essaient de criminaliser le BDS. C’est à nous, société civile, de les obliger à cesser cette complicité et à sanctionner Israël.

                            Nous devons aussi dénoncer les alliés de Nétanyahou. Trump bien sûr qui met le feu à la planète mais aussi les dirigeants de pays arabes (Arabie Saoudite, Égypte) dont le comportement est un coup de poignard dans le dos des Palestiniens.

                            Parce que je suis juif, je terminerai en m’adressant aux Juifs de France : vous craignez une montée de l’antisémitisme ? Rompez clairement avec une politique israélienne qui n’est pas seulement criminelle contre les Palestiniens. Elle nous met sciemment en danger et est suicidaire. Renouez avec la longue tradition juive qui a considéré que la lutte pour notre émancipation passait par l’émancipation de toute l’humanité. Il n’y a pas d’alternative au « vivre ensemble dans l’égalité des droits ».


                          • Jonas 11 octobre 2018 19:16

                            @phan

                            Le Juif de service que vous citez , vient tordre le coup a une légende , le juif sachant compter , celui-là , est fâché avec l’arithmétique de base, qu’un enfant de CP , sait faire. Ce juif là , montre à l’évidence que les juifs sont comme les autres c-à-d , qu’ils ne sont pas parfaits et parmi eux grâce à Dieu ,il y a des idiots.

                            De 1949 à 1967 , soit 19 ans , Gaza et la Cisjordanie comme Jérusalem-est , étaient des territoires , dont le premier était sous l’administration EGYPTIENNE et le deuxième fut annexé par la JORDANIE . 
                            C’est depuis la guerre de Juin 1967 , qu’Israël est rentré a Gaza puis en Cisjordanie en chassant l’Egypte et la Jordanie. En supposant qu’Israël occupe GAZA et toute la Cisjordanie encore aujourd’hui cela fait de 1967 à 2018 , 51 ans . Où le juif de service a-t-il trouvé 70 ans ? 

                            S’il n’ ya pas d’Etat Palestinien, il faut que le Arabo-musulmans demandent avec courage et détermination à leurs dirigeants , pourquoi ont-ils refusé le partage de 1947 ? Et pourquoi veulent -ils revenir aux lignes d’armistice de 1967 ? Pourquoi les 2 pays Arabes Egypte et Jordanie n’ont-ils pas créé un Etat Palestinien provisoire dans les territoires entre leurs mains en attendant la défaite d’Israël par eux ? .
                             
                            Et puis , ils faut que les Arabo-musulmans exigent de la Ligue Arabe de montrer le nombre exacte de projets qu’elle a soumis à l’ONU demandant aux 2 pays Arabes de se retirer des territoires qui ne sont pas les leurs mais aux Palestiniens ? 

                            Je rappelle , car la répétition est la base de la pédagogie. 
                            Qu’il n’y a jamais eu , d’Etat Palestinien , ni d’Etat juif dans l’espace géographique appelé région de Palestine. 
                            Après la défaite des Hashimites dans leur guerre contre les Saoud, pour les lieux saints ( guerre qui avait fait + de 300 000 morts , il faut le savoir) , les Saoudiens sont sortis vainqueur de la confrontation en chassant les Hashimites. Pour compenser la perte des lieux saints musulmans détenus par les Hashimites , les britanniques qui avaient un mandat sur la région de la Palestine , leur ont offert en cadeau 89 210 km2 de la Palestine sur une superficie de 120 466 km2 soit 74,054 % du territoire. Le restant soit 31 256 km2 , un peu moins de 26 % ont été , par la Résolution 181 du 29 novembre 1947 répartis en partage , entre : 
                            1) Un Etat Juif 
                            2) Un Etat Arabe et non palestinien 
                            3) Un corpus separatum pour jérusalem. 

                            Il est étonnant que les Arabo-musulmans acceptent sans dire un mot ,l’octroie à la Tranjordanie une grande partie de la région de Palestine mais discutent celle d’Israël , qui a été l’oeuvre de l’ONU. Alors que le mandataire britannique a décidé seul, selon son bon vouloir.

                            Toujours est-il que les pays Arabes ont refusé le partage et sont rentrés en guerre contre le nouvel Etat d’Israël. Cette coalition de 5 pays Arabes ( Egypte-Syrie - Irak -Liban -Transjordanie - était commander par le roi Abdallah de Transjordanie en tant que Commandant suprême des armées Arabes. Aucune armée palestinienne et aucun dirigeant palestinien ne faisaient partie de cette coalition. Les pays Arabes tenaient les Palestiniens pour quantité négligeable, parce qu’il n’y a jamais eu d’Etat palestinien. Le seul qui se disait représentant des palestiniens a été de triste mémoire Hajj Amin al-Husseini , collaborateur notoire du nazisme et ami d’Hitler et de Himmler. 

                            Pour répondre au juif de service. Après la première guerre de 1948, un armistice fut signé ( Un armistice c’est seulement la fin des hostilités pas de la guerre).
                            La bande de Gaza est administrée par les Egyptiens 
                            La Transjordanie devenue Jordanie annexe purement et simplement ,la Cisjordanie et Jérusalem-est. Des députés de Cisjordanie siégeaient au Parlement Jordanien. 

                            Donc de 1949 à 1967 soit 19 ans les territoires que revendiquent les Palestiniens aujourd’hui étaient entre les mains des 2 pays Arabes , Egypte et Jordanie.
                            Combien de projets de résolutions ont été déposés par les Palestiniens l’ONU , pour demander aux 2 Etats de se retirer ? 0 
                            Israël a occupé et occupe une partie de la Cisjordanie que depuis 1967 . De 1967 a même 2018 , cela fait 51 ans . Où le juif de service a-t-il trouve 70 ans ? 



                             . 

                          • phan 11 octobre 2018 19:49

                            @Jonas

                            Date de la création d’Israël : 14 mai 1948 et pour votre gouverne (2018-1948) : 70 ans. L’Arabe a aussi contribué à l’apport des Mathématiques (Algèbre, Algorithmique, ...) en Occident.

                            Le jeudi 10 avril 2014, à l’Espace des Diversités et de la Laïcité à Toulouse, Shlomo Sand, historien et professeur à l’Université de Tel Aviv, a donné une conférence sur le thème « Judaïsme et sionisme, Israël et Palestine », organisée par les Amis du Monde Diplomatique.
                            Au cours de cette conférence plusieurs questions ont été abordées.
                            Quand le peuple juif fut-il créé ? Comment, à partir du XIXe siècle, le temps biblique a commencé à être considéré par les premiers sionistes comme le temps historique, celui de la naissance d’une nation ?
                            Comment la terre d’Israël fut inventée ? Quel lien existe-t-il, depuis les origines du judaïsme, entre les juifs et la « terre d’Israël » ?
                            La nation peut-elle simplement être composée de membres qui auraient une origine unique ? Le « peuple d’Israël » constitue t-il un peuple ou bien une importante communauté religieuse ?
                            Les adeptes de la religion de Moïse ont-ils de tout temps aspiré à émigrer au Moyen-Orient ?
                            Qu’en est-il des habitants non juifs de cette terre : ont-ils - ou non - le droit d’y vivre ? Sont-ils des Israéliens comme les autres, dotés des mêmes droits, ou simplement tolérés ?
                            Comment tous les habitants de l’état d’Israël et de la Palestine peuvent-ils espérer sortir de cette situation ?

                          • phan 12 octobre 2018 06:29

                            @phan

                            oups ... Algorithme


                             « Gaza, une jeunesse estropiée » reportage d’envoyé spécial sur France2 le 11/10 à regarder en replay
                            « Quel avenir pour ces jeunes Gazaouis amputés d’une jambe par des tirs de soldats israéliens lors d’une « marche du retour » ? » C’est la question qu’a choisi de poser l’émission Envoyé Spécial diffusée ce 11 octobre au soir sur la chaîne France 2. Un sujet dont la bande-annonce, diffusée sur les réseaux sociaux, a déplu à l’ambassadeur d’Israël en France.

                          • Jonas 12 octobre 2018 08:57

                            @phan

                            Bonjour phan, 
                            Israël existe et existe bien depuis 70 ans ( 1948/2018) mais contrairement à votre affirmation et à celle de beaucoup d’arabo-mussulmans . Israël , n’occupe pas les territoires palestiniens depuis 70 ans. Puisque , comme , je l’ai signalé dans une de mes réponses , dès l’armistice de 1949, ce sont deux ( 2 ) pays arabo-musulmans qui ont occupé Gaza , la Cisjordanie et jérusalem-est en dominant les populations autochtones pendant 19 ans ( 1949/2018)Sans penser créer un Etat Palestinien, est-ce que cela n’est pas curieux ? 

                            En Israël , vivent en dehors des arabo-musulmans , des musulmans non arabes , comme des Druzes , des chrétiens, des Bah ’Is ( minorité persécutée en Iran, leur siège est à Haïfa), des Circassiens , une autre minorité les Samaritains. A la Cour suprême d’Israël, siège un Arabe , un des plus grands hôpitaux d’Israël ( 2 000 personnes ) est dirigé par un Arabe. C’est un Arabe israélien qui est le second responsable d’Appl, international. Des professeurs , avocats, journalistes ,comme Khaled Abu Toameh, qui se revendique, comme Arabe, musulman , palestinien et citoyen israélien ,il en est fier. sans parler des milliers d’étudiants dans les universités , bien sûr que tout n’est pas parfait. comme dans tous les pays démocratiques. Les manifestations et les contestations y sont quotidiens 

                            Je vous rappelle que selon Le Boston Consulting Groupe , ( BCG) ce sont les ressortissants des pays arabo-musulmans (Algérie-Maroc-Tunisie-Libye -Egypte etc qui cherchent à fuir leur pays dont 84% de jeunes Algériens. C’est bon pour moral des Palestiniens ! 

                            Il me semble que pour organiser des conférences sur le conflit Israélo/arabe , il est beaucoup plus logique de choisir un autre lieu que celui de Toulouse « l’Espace des diversités et de la Laïcité. » Pour la bonne raison que « Laïcité et Islam » est incompatible , c’est le mariage de l’eau et du feu. . car il n’ a jamais existé et n’existe pas encore de pays arabo-musulmans -laïcs. Un arabo-musulman et musulman non arabe peut être à titre individuel laïc, mais pas un pays. 

                            Pour le reste , je répondrai pour ma part a Shlomo Sand, en citant quelques sourates du Coran, qui viennent apporter un démenti cinglant au professeur zélé. 
                            Le Coran est plus Sioniste que Shlomo Sand. Si le peuple juif a été créé tout récemment et qu’Israël n’a jamais existé . Pourquoi le prophète de l’islam Muhammad a-t-il consacré plus de 10% des 670 Sourates à parler des juifs et d’Israël ? 

                            1) « Ô fils d’Israël !
                                Souvenez-vous des bienfaits dont je vous ai comblés.
                                je vous ai préférés à tous les mondes. ( Sourate II, v,122 ( Al Baqara), 

                            2) » Lorsque Moïse dit à son peuple :
                                Ô mon peuple i
                                Souvenez-vous de la grâce d’ Allah à votre égard,
                                quand il a suscité parmi vous des prophètes ;
                                 quand il a suscité pour vous des rois !
                                 Il vous a accordé ce qu’il n’avait donné 
                                à nul parmi les mondes ! ( Sourate V, v, 20 ( Al Ma-ida) 

                            3) Ô mon peuple !
                               Entrez dans la Terre sainte, qu’Allah vous a destinée ; 
                               évitez de retourner sur vos pas ,
                               car vous vous retrouveriez ayant tout perdu . ( Sourate V. v, 21 ( Al Ma-ida)

                            4) Nous avons donné à Moïse le Livre
                              dont nous avons fait une Direction 
                              pour les fils d’Israël :
                              « Ne prenez pas de protecteur en dehors de moi. » ( Sourate XVII,v, 2 ( Al-isra, Le voyage Nocturne) Etc.   



                          • phan 12 octobre 2018 12:15

                            @Jonas

                             Israël , n’occupe pas les territoires palestiniens depuis 70 ans.

                            Le massacre de Deir Yassin s’est déroulé le 9 avril 1948 au cours de la prise du village de Deir Yassin, à l’Ouest de Jérusalem, durant la guerre israélo-arabe de 1948. Il a été perpétré par 120 combattants de l’Irgoun et du Lehi. Les historiens évaluent aujourd’hui le nombre de tués aux alentours d’une centaine (≈ 120). À l’époque, la presse et différents commentateurs rapportèrent le nombre de 254 victimes.
                            Selon les historiens et commentateurs, ce massacre a eu des répercussions importantes sur la suite du conflit, notamment en favorisant l’exode de Palestiniens, en panique à l’idée de subir le même sort, et comme justification pour les dirigeants arabes des pays voisins à intervenir dans le conflit.

                            L’application iNakba, développée par l’ONG israélienne Zochrot(*) : vous pouvez l’installer sur votre mobile, il parait qu’il soit plus « smart » que vous !

                            (*) Zochrot (« Remembering » en hébreu) est une ONG qui œuvre depuis 2002 à promouvoir la reconnaissance et la responsabilité des injustices persistantes de la Nakba, la catastrophe palestinienne de 1948 et la reconceptualisation du Retour en tant que réparation impérative de la Nakba et chance pour vie meilleure pour tous les habitants du pays.
                              iNakba est une application mobile trilingue (arabe, hébreu et anglais) basée sur la technologie de navigation GPS. Cette application permet aux utilisateurs de localiser et d’apprendre sur les localités palestiniennes détruites pendant et à la suite de la Nakba depuis 1948.

                          • Jonas 12 octobre 2018 14:04

                            @phan

                             Je crois qu’il y avait un film dont j’ai oublié le nom du réalisateur «  Tout le monde n’a pas la chance d’avoir des parents communistes » 
                            Bientôt paraphrasant ce titre , on pourrait dire « Tout les enfants du monde n’ont pas la chance d’être des enfants de palestiniens pour que la fée média se penche sur eux et leurs souffrances. »

                            Les Frères musulmans du Hamas , sont heureux , ils peuvent exhiber leurs morts et leurs blessés et assurer aux familles gazouies , qu’ils peuvent toucher 
                            les indemnités , promises pour avoir inciter leurs enfants à se confronter ,aux israéliens. Le Qatar , le petit pays wahhabite , vient d’ octroyer au Hamas 1 milliard de dollar. 

                            Le Hamas qui dirige Gaza de puis 2007 , n’a pas appris aux gazaouis , qu’is avaient deux frontières , une avec l’Etat d’Israël et l’autre avec l’Etat arabo-musulman d’Egypte, ignorants ce fait, ils se dirigent toujours vers la même direction. Il est vrai aussi, que pour la frontière égyptienne , aucune prime n’est promise aux familles. 

                            La chaîne France 2 a effectivement montré Gaza et ses malheurs en donnant la parole aux blessés , en citant les noms, prénoms et en montrant leur visage. 

                            La même chaîne n’a pas osé envoyer ses reporters pour montrer aux téléspectateurs Français ce qui se passe pour les enfants du Yemen , ceux-là personne ne connaîtra ,jamais leur nom , prénom , ni la couleur de leurs cheveux. 

                            De même en Syrie, qui en plus de 500 000 morts les centaines de milliers de blessés n’ont pas la chance d’être des Palestiniens, pour que l’on puisse voir leur visage et entendre le son de leur voix.

                            Qui parlera un jour des enfants de Bahrein , d’Irak , de Somalie , du Soudan. La même chaîne France 2 , ne s’est pas intéressée aux enfants ROHINGYA , ce peuple asiatique musulman , persécutée et chassé de Birmanie. Peut-être que ce peuple de Rohingya n’a pas d’enfants. 






                          • phan 12 octobre 2018 16:07

                            @Jonas

                            154 milliards de dollars « l’assistance directe, économique et militaire fournie par les Etats-Unis à Israël » de 1948 à 2005. Le site foreignassistance.gov indique par ailleurs que 3,1 milliards de dollars ont été attribués à Israël pour l’année fiscale 2014. La même somme a été demandée pour 2015.
                            ...
                            Israël est le seul bénéficiaire d’aide américaine qui n’a pas à justifier la façon dont il dépense l’argent qu’il reçoit. Dès lors, les Etats-Unis n’ont aucun moyen de s’opposer à l’utilisation de cet argent à des fins auxquelles ils s’opposent en théorie : construction de colonies en Cisjordanie ou opération armée à Gaza.
                            7 pays à envahir en 5 ans (Irak, Syrie, Liban, Libye, Somalie, Soudan et Iran) pour la gloire d’Israël, n’oubliez pas de télécharger iNakbar sur votre smartphone !

                          • Jonas 12 octobre 2018 17:38

                            @phan


                            Les Etats-unis aident Israël en effet et reçoivent en contrepartie , toutes les avancées et les R&D d’Israël, dans tous les domaines. Au lieu de vous abonnez aux réseaux sociaux islamiques , connectez -vous aux sites scientifiques. Vous jugerez de la performance du petit Etat d’Israël.
                            Intéressez -vous aux constructeurs des drones et appréciez la situation dans ce domaine d’Israël. 

                            Dans la haute technologie Israël est parmi les 5 premières puissances. Le voyage récemment du ministre de la technologie chinoise le démontre comme celui du Premier ministre Indien. 
                            Le ministre chinois de la technologie avait déclaré « Pour le pétrole , on s’adresse aux pays Arabes et pour la haute technologie à nos amis israéliens. 

                            Lors des deux voyages du secrétaire d’Etat au numérique français en Israël Mounir Mahjoubi , celui-ci ne tarit pas d’éloges Israël et voudrait que la France imite ce pays. 

                            Cette performance d’Israël est due à l’intelligence des hommes , comme le disait Jean Bodin ( 1530/1596) , » Il n’est de richesse que d’hommes".et au savoir faire des Universités dont deux sont classées parmi les 100 première et deux autres parmi les 300. Allez consultez le classement de Shanghaï, 2018/2017/2017 etc pour avoir le coeur net.
                            Chercher le classement des universités Arabo-musulmanes et celles des universités musulmanes non arabes. 

                            Un autre classement , celui de l’ONU IDH ( Indice du développement humain) admirez la place d’Israël au regard de celle des 57 pays musulmans. 
                            Un autre indice de performance le PIB israélien qui frise les 40 000 dollars , comparez-le aux autres pays Arabo-musulmans et musulmans non Arabes a l’exception des confettis du Golfe. Dont la richesse est toute basée sur le baril du pétrole. Richesse due aux techniciens et cherches Occidentaux. 
                            Si l’argent était le seul véhicule des performances certains pays Arabes seraient sur le podium , comme l’Algérie , qui disposait d’un fonds de réserves de change de + de 200 milliards de dollars. 


                            Quant aux guerres hélas , les pays Arabo-musulmans brillent dans ce domaines , ils n’ont besoin de personnes pour se massacrer. C’est toujours la faute des autres bien sûr 
                            La guerre Iran/irak et son million de morts . Puis l’invasion du Koweït par le dictateur Saddam Hussein. 
                            Le massacre de Hama en 1982 par Afez -Al-Assad. Septembre noir en 1970, qui fut la fête des palestiniens par le roi Hussein de Jordanie. La guerre civile Algérienne et ses 200 000 ou 300 000 morts. La guerre civile du Liban . La Première , puis la seconde , et encore la troisième du Yemen. La Somalie qui est un pays Arabo-musulman quasi inexistant. Bahrein , Libye, les nombreux coups d’Etat d’Egypte etc. Je peux vous donner la liste des + de 63 , guerres , conflits, révoltes, massacres etc qui ne doivent rien à l’étranger , mais bien aux régimes des dictatures de ces pays.  

                             


                          • Jonas 12 octobre 2018 18:47

                            @phan

                             Israël est une démocratie et une démocratie permet à ses citoyens de s’exprimer librement sans aucune atteinte a leur personne. Vous semblez être étonné ? Pourtant vous avez affirmez n’être ni arabe ni musulman. En France on peut crier morts Macron ! Mort à Trump aux Etats-Unis ! Mort à Netanyahu en Israël ! Des ONG , naissent presque chaque jour dont certaines perçoivent des subventions tout en critiquant le gouvernement c’est ça à la démocratie. Cela vous heurte car ce n’est pas dans vos moeurs , coutumes et traditions. Cela n’existe pas dans vos pays . Alexis de Tocqueville ( 1805/1859) parlait de la tyrannie des minorités dans les démocratie.   
                             . 
                            Admirez ce que font les pays de l’islam comme en , l’Arabie saoudite, Turquie , Irak , Syrie , Egypte etc a leurs journalistes et a leurs opposants. 

                            A Gaza , dirigée par la faction des Frères musulmans du Hamas, Mahmoud Ishtiwi a été exécuté de trois balles . Il vivait au milieu de gens qui considèrent l’homosexualité comme un péché passible de la peine de mort et en tant que bons musulmans la sentence fut appliquée. 

                            Les dirigeants palestiniens préfèrent donner des indemnités plus substantielles a certaines familles qui incitent leurs enfants à aller affronter es soldats israéliens que d’aborder la question gay. Mais l’islam interdit l’homosexualité. 
                            Des femmes terroristes palestiniennes adultères de Cisjordanie , ont confirmé après leur arrestation , qu’elles ont choisi cette méthode de mourir pour se racheter de leur péché et sauver l’honneur de leur famille souillée par leur comportement. 

                            Encore une fois je suis obligé de vous dire une chose que les bien-pensants ne disent pas , pour ne pas froisser la susceptibilité du monde musulman et arabo-musulman en particulier. 

                             Vous avez échoué dans toutes vos entreprises pour construire un Etat solide et de droit comme dans vos nombreuses entreprises, Panarabisme -Panislamisme -Nationalisme- Indépendances qui devait faire des indigènes des citoyens libres et vivant dans leur pays, de leur labeur. Même le « Printemps Arabe » s’est transformé en cauchemar. Le plus grand échec est celui de l’immigration , des arabo-musulmans mis dans des situations intenables sont obligés de fuir leur pays , pour aller vivre chez l’ancien colonisateur.

                            C’est pour ces raisons que vous avez cette tendance à vous retournez sur le passé que vous enjolivez , puisque c’est le passé , en revanche votre présent comme votre future sont sombres. Et la Palestine sert de remontant pour certains et de Viagra pour d’autres. 


                          • phan 12 octobre 2018 19:05

                            @Jonas

                            Les Israëliens sont très forts en conception de drones, en assassinant la concurrence dans une ruelle de Sfax en Tunisie l’ingénieur en aéronautique spécialisé dans la conception de drones Mohamad Al Zoari, 49 ans, de trois balles dans le thorax.
                            « Rise and Kill First » : le livre qui révèle les secrets de la stratégie israélienne d’élimination ciblée des ennemis de l’Etat hébreu : depuis sa création, en moyenne 40 assassinats extralégaux par an !

                          • phan 12 octobre 2018 19:26

                            @Jonas
                            De mieux en mieux, c’est normal que vous aimez à citer Winston Churchill, Alexis de Tocqueville des minables théoriciens de la colonisation : des parfaits criminels contre l’humanité.

                            Alexis de Tocqueville : père du libéralisme occidental mais chantre de la colonisation algérienne, un homme qui a ouvertement appelé à « brûler les récoltes, vider les silos, s’emparer des hommes, des femmes et des enfants sans armes » : portrait tout craché des colons israéliens !

                          • Jonas 13 octobre 2018 08:22

                            @phan

                            Avant de vous répondre , vous qui pleurez sur les Palestiniens médiatisés a outrance , que pensez-vous de vos frères du Yemen ? 

                            Guerre dévastatrice- Pays abandonné - Massacre au pays le plus pauvre de la péninsule etc.  
                             
                            Selon tous les médias internationaux dont l’ONU. « Le Yemen est la pire crise humanité du monde » mais une crise dont les arabo-musulmans comme vous , @phan, évitent dont parler. parce que leurs yeux et leur cerveau sont braqués sur les deux Palestine, celle de Gaza et celle de Cisjordanie. Celle sous le Contrôle du Hamas et celle sous celui du Fatah. Pourquoi ?

                            Parce que c’est une coalition arabo-musulmane a la tête de laquelle se trouve le pays gardien des lieux saint de l’islam. Cette religion de « Paix et d’amour ». qui répand tant de bien sur terre. 
                            Plus de 10 000 , 73 000 blessés, 2 millions de déplacés , 8 millions de personnes menacées de famine dont 1 million d’enfants, ces enfants qui n’ont pas la chance d’être des palestiniens , sur lesquels personne ne peut mettre un prénom , un nom, un âge ou un visage. Ces enfants ne servent pas la propagande arabo-musulmane de victimisation par les autres, ils sont victimes de leurs frères en religion , donc, inintéressants et non droit à rien. Ces enfants ne tire aucune larme aux arabo-musulmans conditionnés par le Coran et les imams illettrés.

                            Churchill et Tocqueville, dans l’esprit des Arabo-musulmans ne peuvent pas soutenir l’importance et la grandeur , dont nous a gratifié l’islam avec des hommes comme , Ben Laden, Ayman al-Zawahiri , Abu Moussa al-Zarqaoui, Nasser Al-Wahishi , Abu Khaled al-Souri , Abu Bakr al-Baghdadi etc, 
                            Le monde est heureux de voir tant d’adeptes du prophète de l’islam inondé de leurs lumières ce début du XXIe siècle. 

                            Sans parler des groupes humanitaires issus de l’islam , qui dispensent , leurs bienfaits sur cette terre. Partout ou l’homme est souffrant et dans le besoin , ils sont présents. 
                            Al-Qaïda-Ansar al-Charia- Al-Qaïda au Maghreb ( pour remplir les fonctions harassantes de l’autre) , Boko Hara, Ansar Beït al-Maqdess , les Chebabs de Somalie qui font un travail remarquable , etc et pour couronner le tout ce groupe qui supplante les autres par son amour des hommes l’Etat islamique.  


                          • phan 13 octobre 2018 19:41
                            Avec le Yémen, c’est le summum de l’hypocrisie de Jonass, celui qui dénigre systématiquement un excellent auteur d’Agoravox Bruno Guigue : La France complice d’un crime de masse au Yémen.
                            Le sujet de cet article est Ahed Tamimi en Palestine occupée.
                            Je ne suis pas chiite, ni sunite, ni musulman. Je n’ai castré aucun noir, aucun esclave. Je n’ai pas envahi un pays par ma démographie, par mon ventre. Je suis ni halal, ni casher. Je travaille dans Paris, j’habite dans le neuf trois et de temps en temps dans le delta du Mékong !
                            N’oubliez pas de télécharger l’application iNakba sur votre smartphone, je n’ai pas d’ADM, bref, je vous emmerde !

                          • Jonas 15 octobre 2018 07:56

                            @phan 


                            Bonjour. 
                            Pour parfaire , vos connaissances sur l’esclavage en terre d’islam , qui a commencé très tôt et a duré plus longtemps , je vous conseille gentiment de lire « Le génocide voilé » de Tidiane N’Diaye ( Ed. Gallimard , 2008). Bonne lecture !
                            Samedi 13 octobre 2018, 15 civiles Yéménites ont été tués par la coalition arabo-musulmane que chapeaute l’Arabie saoudite gardienne des lieux saints de l’islam. 
                            Connaissez-vous le nom, prénom , l’âge et le visage de ces victimes ? 

                            Dimanche 14 octobre 2018, les musulmans Talibans ( étudiants coraniques) ont liquidé 18 personnes et kidnappé 16 autres , pouvez-vous citer un seul , prénom, nom , ou donner l’âge et le visage de ces malheureuses victimes de la violence coranique ? 

                            Non , bien sûr , pour la bonne raison , que la presse bien-pensante ne peut faire de buzz , avec tant de morts quotidiens anonymes , parce que ce sont soit des arabo-musulmans qui massacrent d’autres arabo-musulmans comme les musulmans non arabes font la fête à d’autres.

                            Ou sont les arabo-musulans et musulmans aboyeurs ? 

                            @phan , deux autres points qui ont échappé à votre vigilance et a celle du 9/3 :

                            1) La Chine grande amie des musulmans , vient enfin de reconnaître que 800 000 musulmans du Xinjiang ,sont détenus dans des camps de redressement pour éducation et obligation de hisser le drapeau chinois sur les mosquées. Le 9/3 ne brûle pas le drapeau Chinois , pourquoi ? 

                            2) Des jeunes filles et mêmes des fillettes musulmanes de la minorité des Rohingyas ,( Birmanie) sont vendues a des riches musulmans de Malaisie, du Bangladesh et des musulmans de l’Inde , personne ne peut mettre un nom, prénom , âge et visage de ces malheureuses, pourquoi ? Parce que , elles ne sont pas Palestiniennes et parmi, elles, pas une Ahed Taminmi. Faut-il croire que les jeunes filles arabo-musulmanes et musulmanes non arabes , ne sont courageuses et les parents ne peuvent inciter leurs filles que devant les israéliens ? 

                            Ps : Les plus grands acheteurs d’armes en Afrique du nord sont l’Algérie et le Maroc. Au Moyen-Orient , ce sont les pays comme l’Arabie saoudite ,les Emirats , Egypte et d’autres. 
                            Ces armes servent non pas à tuer mais , elles sont réservées pour les défilées comme chacun sait. Les Arabo-musulmans comme les musulmans non arabes ne tuent pas , cela est interdit par le Coran , parole d’Allah. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès