• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’Accord du Siècle révèle l’imposture du processus de paix (...)

L’Accord du Siècle révèle l’imposture du processus de paix israélo-palestinien

Par Jonathan Cook

Source : https://www.jonathan-cook.net/2019-06-30/bahrain-israel-palestinians-peace/

Traduction : lecridespeuples.fr

L’atelier ‘De la paix à la prospérité’, qui s’est tenu les 25 et 26 juin à Manama, n’est que la dernière d’une longue série de propositions impossibles.

Le soi-disant « Accord du siècle » de Donald Trump, qui offre aux Palestiniens des pots-de-vin économiques en échange d’une soumission politique, est le but ultime du processus de paix de l’Occident, dont l’objectif réel est l’échec et non le succès.

Pendant des décennies, les plans de paix ont imposé des exigences impossibles aux Palestiniens, les forçant à rejeter les termes de l’offre et créant ainsi un prétexte pour qu’Israël s’empare toujours davantage des territoires de la Palestine.

Plus les Palestiniens ont fait des compromis, plus l’horizon de la solution diplomatique s’est éloigné – au point que l’administration Trump s’attend maintenant à ce qu’ils renoncent à tout espoir d’État palestinien ou de droit à l’autodétermination.

Même Jared Kushner, le gendre de Trump et l’architecte du plan de paix, ne croit pas sérieusement que les Palestiniens se laisseront acheter par leur part des 50 milliards de dollars qu’il espérait recueillir au Bahreïn la semaine dernière.

C’est pourquoi les dirigeants palestiniens sont restés à l’écart, refusant toute participation à ce processus considéré à raison comme un simulacre, une vaste supercherie.

Mais les responsables du marketing d’Israël ont depuis longtemps inventé un slogan pour masquer leur politique de dépossession progressive déguisée en processus de paix : « Les Palestiniens ne ratent jamais une occasion de rater une occasion. »

Il vaut la peine d’examiner en quoi consistaient réellement ces « occasions manquées » de parvenir à une « paix juste au Proche-Orient ».

La première fut le Plan de partition des Nations Unies à la fin de l’année 1947. Selon Israël, c’est l’intransigeance palestinienne quant à la division de la terre en États juifs et arabes séparés qui a déclenché la guerre, conduisant à la création d’un État juif sur les ruines de la plupart du territoire palestinien.

Mais la vraie histoire est plutôt différente.

L’ONU récemment formée était effectivement sous la coupe des puissances impériales de la Grande-Bretagne, des États-Unis et de l’Union soviétique. Tous trois voulaient voir l’établissement d’un État juif comme allié dépendant au Moyen-Orient dominé par les Arabes.

Alimenté par les braises mourantes du colonialisme occidental, le plan de partage offrait la plus grande partie de la patrie palestinienne à une population minoritaire de Juifs européens, dont l’immigration récente avait été effectivement parrainée par l’empire britannique.

Alors que les peuples autochtones d’autres pays se voyaient offrir l’indépendance, les Palestiniens se virent sommés de remettre 56 % de leurs terres à ces nouveaux arrivants. Il n’y avait aucune chance pour que de telles conditions soient acceptées.

Cependant, comme l’ont fait remarquer les historiens israéliens, les dirigeants sionistes n’avaient pas non plus l’intention de respecter le plan de partition de l’ONU. David Ben Gourion, le père fondateur d’Israël, a qualifié l’Etat juif proposé par l’ONU de « minuscule ». Il a averti que celui-ci ne pourrait jamais accueillir les millions d’immigrants juifs qu’il devait attirer pour que son nouvel État ne devienne pas rapidement un État arabe en raison du taux de natalité palestinien plus élevé.

Ben Gourion voulait que les Palestiniens rejettent le plan de partition, afin qu’il puisse utiliser la guerre comme une chance de s’emparer de 78% de la Palestine et de chasser la majeure partie de la population autochtone.

Pendant des décennies, Israël a eu tout le loisir de se retrancher sur ce territoire conquis par la force et d’y renforcer sa mainmise, puis, après 1967, d’étendre son emprise sur la Palestine historique en déclenchant une nouvelle guerre contre ses voisins.

En fait, c’est le dirigeant palestinien Yasser Arafat qui a fait les plus grandes concessions à la paix, sans réciprocité ni contrepartie. En 1988, il a reconnu Israël, et plus tard, avec les accords d’Oslo de 1993, il a accepté le principe de la partition dans des conditions encore plus lugubres que celles de l’ONU – un « État » sur seulement 22 % de la Palestine historique. Malgré cela, le processus d’Oslo n’avait plus aucune chance sérieuse de succès après qu’Israël ait refusé de se retirer des territoires occupés, en violation de ses engagements.

Enfin, en 2000, le Président Bill Clinton a convoqué Arafat et le Premier ministre israélien Ehud Barak à un sommet de paix à Camp David. Arafat savait qu’Israël n’était pas disposé à faire le moindre compromis significatif et avait dû être intimidé et cajolé pour accepter d’y assister. Clinton a promis au dirigeant palestinien qu’il ne serait pas tenu pour responsable si les pourparlers échouaient.

Israël a veillé à ce qu’ils échouent. Selon ses propres conseillers, Barak a « fait capoter » les négociations, insistant pour qu’Israël maintienne l’occupation de Jérusalem-Est qui serait annexée, y compris la mosquée Al-Aqsa, ainsi que de grandes parties de la Cisjordanie. Washington blâma Arafat malgré tout, et refaçonna l’intransigeance israélienne en la décrivant comme une « offre généreuse ».

Peu de temps après, en 2002, l’Initiative de paix de l’Arabie Saoudite a offert à Israël des relations normales avec le monde arabe en échange d’un État palestinien minimal. Israël et les dirigeants occidentaux l’ont précipitamment jetée dans les poubelles de l’histoire.

Après la mort d’Arafat, les pourparlers secrets en 2008-2009 – révélés dans les fuites des Palestine Papers – ont montré que les Palestiniens faisaient des concessions sans précédent. Il s’agissait notamment d’autoriser Israël à annexer de vastes étendues de Jérusalem-Est, la capitale attendue des Palestiniens.

Le négociateur Saeb Erekat a dit devant les caméras qu’il avait accepté « la plus grande [Jérusalem] de l’histoire juive », ainsi que le retour d’un « nombre symbolique de réfugiés[palestiniens] [et un] Etat démilitarisé… Que puis-je concéder de plus ? »

C’était une bonne question. Tzipi Livni, la négociatrice d’Israël, a répondu : « J’apprécie vraiment »quand elle a vu tout ce que les Palestiniens avaient concédé. Mais sa délégation s’est quand même retirée.

Le plan de Trump, voué à l’échec, marche sur les traces d’un tel « processus de paix ».

Dans un commentaire paru la semaine dernière dans le New York Times, Danny Danon, l’ambassadeur d’Israël auprès de l’ONU, a résumé avec franchise les grandes lignes de cette approche diplomatique qui dure depuis des décennies. Il a appelé les Palestiniens à « se rendre », en ajoutant ceci : « La capitulation est la reconnaissance que dans ce match, continuer à lutter coûtera plus cher que de déclarer forfait. »

Le processus de paix a toujours conduit à ce moment. Trump a simplement coupé à travers les évasions et les équivoques du passé pour révéler clairement où se situent vraiment les priorités de l’Occident.

Il est difficile de croire que Trump ou Kushner aient jamais cru que les Palestiniens accepteraient une promesse d’argent pour se tenir tranquilles à la place d’un État fondé sur l’équation de « la terre contre la paix ».

Une fois de plus, l’Occident tente d’imposer aux Palestiniens un accord de paix inéquitable. La seule certitude, c’est que les Palestiniens le rejetteront – c’est la seule question sur laquelle les dirigeants du Fatah et du Hamas sont unis. Ainsi, et c’est le but, ils pourront encore être présentés comme l’obstacle à tout progrès sur la voie de la résolution du conflit.

Les Palestiniens ont peut-être refusé de tomber dans le piège cette fois-ci, mais quoi qu’il arrive, ils seront le dindon de la farce.

Lorsque le plan de Trump s’effondrera, ce qui est inévitable, Washington saisira l’opportunité et exploitera ce prétendu rejet palestinien pour justifier l’approbation de l’annexion par Israël de tranches supplémentaires des territoires occupés.

Les Palestiniens se retrouveront avec une patrie disloquée. Pas d’autodétermination, pas d’État viable, pas d’économie indépendante, juste une série de ghettos tributaires de l’aide internationale. Et des décennies de « diplomatie » occidentale seront enfin arrivées à destination.

Pour soutenir ce travail censuré en permanence et ne manquer aucune publication, abonnez-vous à la Newsletter.

Voir également : Histoire juive, religion juive : le poids de trois millénaires, par Israël Shahak


Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

70 réactions à cet article    


  • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 4 juillet 13:07

    Les Palestiniens ont une fois de plus manqué le train en ne participant pas à la conférence de Bahreïn qui s’est tenue cette semaine. L’Autorité palestinienne, sans parler du Hamas, a tout fait pour persuader les Etats arabes de ne pas se rendre à Manama. Elle a échoué dans cette tentative, la plupart de ces pays envoyant des délégués pour participer à cet évènement.
     
    Pas grave, Israel a lui atteint ses objects :
     
    Le premier object consistait à mettre un terme à la menace militaire arabe qui, voici quelques années encore, constituaient une menace existentielle visant leur pérennité dans la région. Or cette menace a complètement disparu.
     
    Le second objectif concernait la coopération dans le domaine sécuritaire et contre la menace terroriste : elle est également comblée.
     
    Le troisième objectif visait la vente aux pays du Moyen-Orient des produits dans lesquels Israël excelle, à savoir l’exportation de savoir faire et de matériel technologique et militaire, or dans ce domaine-là, les résultats dépassent toutes les espérances. 

     

    Contrairement aux aspirations des Palestiniens, une lecture simple de la situation permet de conclure que les Israéliens ont d’ores et déjà obtenu tout ce qu’ils désiraient dans leurs relations avec le monde arabe.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 4 juillet 14:21

      @Ilan Tavor aka Massada

      ça fait un bail qu’israel n’a plus de problème militaire sérieux avec les pays voisins.

      cette victoire est en réalité acquise depuis longtemps ;

      Non, ce qui est remarquable, c’est l’inertie depuis 20 ans que Netanyaou gouverne, l’absence de solution de la voie qu’il suit, puisque, sauf nouveau bain de sang, on n’expulsera plus personne.

      ça fait donc 20 ans qu’il y a une gue-guerre avec les palestiniens, solution qui semble satisfaire les 2 parties.

      Après tout pourquoi pas, mais c’est votre affaire avant tout.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 4 juillet 15:30

      @Ilan Tavor aka Massada

      Israel se fourre le doit dans l’ oeil j’ usqua s’ en gratter les hémorroïde .....

      1/ Face aux agressions constante , l’ iran n’ as plus rien a perdre .
      La menace militaire est donc passer en defcon 1 , puisque seul une victoire militaire blitzkrieg leur permetrais de negocier un accord equitable .

      2/La sécurité c’ est du vent , plus les peuple sont opréssé plus il se tourne vers la resistance et le terrorisme facon guerilla

      3/Plus vous vendrez d’ arme , plus vous risquez qu’ on les retourne contre vous .

      Bref zero pointé pour le bac diplomatique
      Bienvenue a la troisieme


    • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 4 juillet 15:47

      @Cyrus (TRoll de DRame)
       

      Les ayatollahs étouffent, c’est pour cela qu’ils multiplient les provocations mais en se gardant soigneusement de toucher aux soldats américains et aux intérêts fondamentaux de Washington dans la région.

       

      Militairement, ils ne peuvent strictement rien faire, Donald Trump n’a qu’à attendre, c’est cela la puissance de l’Amérique. Le temps joue contre l’Iran.

       

      Il suffit aux Américains d’être prêts à parer à toute éventualité par une présence militaire et une bonne synchronisation avec leurs amis, en faisant avancer leur rouleau compresseur économique. C’est la grande force de Donald Trump : il a pleinement conscience de la puissance des Etats-Unis et il sait l’utiliser.

       

      Dans cette dynamique, Téhéran va devoir céder, c’est inexorable, il n’y a même pas besoin de se poser la question. Militairement, l’Iran n’a rien à opposer à l’Amérique et à Israël, ni maintenant, ni durant une frappe, ni après.


    • Traroth Traroth 4 juillet 15:50

      @Ilan Tavor aka Massada
      Mais qu’est-ce que les Palestiniens auraient bien pu obtenir d’utile pour eux lors de cette conférence ? Je vous mets au défi de trouver une seule bonne raison pour eux d’y participer !


    • Traroth Traroth 4 juillet 15:52

      @Olivier Perriet

      « ça fait donc 20 ans qu’il y a une gue-guerre avec les palestiniens, solution qui semble satisfaire les 2 parties. »

      Parce que vous trouvez que les Palestiniens ont de quoi être satisfaits ? Ou qu’ils ont l’air satisfaits ? Quelques dirigeants corrompus du Hamas et du Fatah sont très satisfaits, oui. Mais les Palestiniens comme peuple ?


    • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 4 juillet 15:53

      @Traroth
       
      50 milliards de dollars, une autoroute reliant gaza à la Cisjordanie, un port à Gaza et un aérodrome. Ainsi que des contrats spécifiques de développement industriel.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 4 juillet 16:15

      @Ilan Tavor aka Massada

      Si les membre de la révolution islamique disparaissait cette nuit cela ne me poserais aucun problème .

      L’ iran ultrareligieux doit s’ écrouler , mais le peuple iranien doit arrêter d’ en souffrir 

      Militairement tu les sous estime , ca m’ étone de toi vu ta formation au feu a la dure.

      La aussi tu te berce d’ illusion sur l’ « amitié americaine » , 


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 4 juillet 16:29

      @Ilan Tavor aka Massada

      50 milliards de dollars, une autoroute reliant gaza à la Cisjordanie, un port à Gaza et un aérodrome. Ainsi que des contrats spécifiques de développement industriel.

      Tout ce fric sera pris aux palestinien , les locations seront un levier economique pour capturer l’ argent des aide palestinienne .Pire , il risque de s’ endeter car les israelien fixeront unilatéralement le prix des location ... A terme les derniere terre palestinienne seront saisit et les palestinien evacué .

      Le diable se cache dans les details , l’ extreme droire americano-israelienne egalement ...


    • Eric F Eric F 4 juillet 19:37

      @Ilan Tavor aka Massada
      En fait, cette « bonne entente » d’Israël avec les pays de l’axe sunnite s’est constituée progressivement, et cela fait déjà longtemps que les allégations de « forteresse assiégée » exprimées par Israël n’étaient que simagrées, le pays est totalement surarmé par rapport à la réalité de ces menaces. Si la « proposition de Riyad » qui date déjà de quelques lustres n’a pas été acceptée par Israël, c’est que la reconnaisse « de facto » était en marche, et la reconnaissance en droit ne l’intéresse pas plus que ça. Le problème est que la population des pays arabes en question n’est pas sur la même ligne que ses gouvernements, l’Iran joue sur cela.


    • Traroth Traroth 5 juillet 11:52

      Que des choses qu’Israël détruira à coup de bulldozer à la première occasion. C’est ce qu’ils ont toujours fait par le passé.


    • Eric F Eric F 5 juillet 12:10

      @Ilan Tavor aka Massada
      « Militairement, l’Iran n’a rien à opposer à l’Amérique et à Israël, ni maintenant, ni durant une frappe, ni après »

      C’est extrêmement intéressant que vous reconnaissiez que les cris « au loup » à l’encontre de l’Iran ne sont que du vent


    • Jonas 5 juillet 13:16

      @Ilan Tavor aka Massada
      Bravo , pour vos interventions , structurées , face , aux arguments pavloviens. Le nombre de morts , au Yemen, Libye, Soudan, Syrie, Irak etc et la dislocation des pays arabo-musulmans ne les intéressent pas .  Mais dès qu’apparaît le nom d’Israël , les chiens de pavlov se redressent. 

       Depuis la création par l’ONU , du PNUD ( programme des nations unies des pays arabes pour le développement ). Tous les rapports montrent que les arabo-musulmans sont ceux qui lisent le moins et ceux dans la presse est la plus tournée vers la propagande et non pour éveiller l’esprit critique.
      ( Les Algériens sont l’exemple du décervelage , depuis 57 ans , ils viennent seulement d’ouvrir les yeux, pourtant ils ont voté des années durant pour le FLN de Boutéflka. .)

      Je ne pense pas que depuis l’arrêt de ces rapports dus à des spécialistes du monde Arabo-musulman, par les événement de 2011, il y a eu progression chez ls arabo-musulmans. Tous leurs arguments , sont copiés dans les réseaux sociaux communautaires, qu’ils trimballent d’un site à l’autre. 

      Les Palestiniens , ne sont plus indispensables aux régimes Arabo-musulmans pour détourner les incriminations et les frustrations de leurs compatriotes . Ces pauvres Palestiniens étaient les variables d’ajustement des régimes, jusqu’au mal nommé «  »printemps arabe ". 

      Aujourd’hui , les régimes arabo-musulmans , sont occupés , à sauver leur peau et celles des leurs , les palestiniens dont ils ne savent et plus que faire , sont devenus un poids mort. Les palestiniens sont devenus un Golem qui échappent à ses créateurs.

      Il faut rappeler , que le soi-disant Etat palestinien n’a jamais existé , c’est un fantasme de plus dans le cerveau des arabo-musulmans. 

      Avant la création d’Israël , à aucun moment les Arabo-musulmans de Palestine n’ont réclamé leur Etat propre. Même lors de la séance de partage de la Palestine en . novembre 1947, les palestiniens étaient inexistants.

      <<J’étais présent en novembre 1947 au débat de l’Assemblée générale de l’ONU qui a abouti , ce jour-là, au vote du partage de la Palestine . C’est alors que m’est apparu , le décalage culturel , la disparité entre l’approche des délégations arabes, aux côté d’une vague délégation palestinienne, ou dans le cadre des délégations arabes , s’apercevaient que nous ne parlions pas le même langage... >> ( Ghassam Tuent, libanais , qui fut ancien ministre et Ambassadeur à l’ONU, dans un livre ( Un siècle pour rien , Albin Michel, 2002)

      Alors si la Palestine était un Etat ,pourquoi , une vague délégation Palestinienne noyée parmi les Etats Arabes ? Pourquoi ? 
       

      1. Le malheur des palestiniens c’est d’avoir comme frères des arabo-musulmans , inconséquents et sans culture politique. 

      2. Ce sont les pays arabo-musulmans , qui ont rejeté le partage de la Palestine selon la Résolution 181. 
      3. Ce sont les pays arabo-musulmans , qui se sont f... des Palestiniens , après l’armistice , qu’ils ont accepté après leur défaite face a Israël , défaite consacrée malgré leur nombre.
      4. Le 24 février 1949 , l’Egypte , signe l’armistice et s’accapare de Gaza.
      5. Le 23 mars 1949 , c’est autour du Liban 
      6. Le 20 juillet 1949, la Syrie 
      7. Le 3 avril 1949 , la Transjordanie ( fondée par les Britanniques entre les deux guerres , indépendante en 1949, annexe la Cisjordanie et Jérusalem-Est et devient Jordanie . 
      8. Or comme les Palestiniens , comptaient pour rien dans la géopolitique des pays Arabo-musulmans . De 1949 à leur défaite de juin 1967 , l’Egypte et la Jordanie n’ont pas créé d’Etat Palestinien . Pourquoi ? Question très difficile pour un arabo-musulman , qui n’a pour connaissance historique , que la propagande des régimes dictatoriaux.

       


    • Traroth Traroth 5 juillet 14:49

      @Jonas
      Argumentation pavlovienne, comme de parler d’autre chose dès qu’on parle d’Israël ?


    • Jonas 5 juillet 18:28

      @Traroth
      Pour paraphraser Talleyrand. « Quand les israéliens se regardent , ils se désolent , mais quand ils se comparent aux 57 pays , arabo-musulmans et musulmans non arabes , ils se consolent. »
      Vu l’état lamentable de ces pays sur le plan économique , social , médical, comme sur le plan politique. 

      Je pense comme on dit en Français moderne « il n’y a pas photo » entre ce petit pays , 8eme puissance dans le domaine des Hight teck, de l’intelligence artificielle et ses universités et l’ensemble de ces pays , qui a part les marchands de pétrole, certains se débattent pour survivre politiquement et d’autres ,sont incapables de subvenir aux besoins premiers de leurs compatriotes.Ce qui laisse très peu de choix , soit l’immigration , soit le terrorisme. Car le terrorisme est le fils adultérin de la misère et de ce manque de liberté qui étouffe les jeunes qui veulent vivre comme tous les jeunes de leur époque. 

      Même un pays riche a milliards de dollars comme l’Arabie saoudite , la vie est dure pour les jeunes. Un jeune enfant âgé de 13 ans actuellement , du nom de Murtaja,Qureiris arrêtait il y a 8 ans , pourri en prison et risque la peine capitale pour avoir seulement manifesté. Depuis l’âge de 8 ans cet enfant est emprisonné . Que font les masses arabo-musulmanes focalisées sur Israël ?

      Bien sûr , vous avez le droit et même le devoir de critiquer la politique israélienne. C’est d’ailleurs ce que ne manquent pas de faire , la presse et les opposants dans ce pays démocratique.

      Mais sous prétexte de la critique de cette politique , vous ne pouvez pas occulter ce qui se passe dans les pays arabo-musulmans et musulmans non arabes.

      Ce n’est pas Israël , qui massacre et bombarde en faisant des centaines de victimes sans distinctions , en Libye, Yemen , Syrie , Irak ( ce dernier pays non seulement est confronté au terrorisme qui altère ,la vie quotidienne du pays , mais le voilà frappé par la drogue qu fait des ravages) . Sans parler de ce qui se passe en Algérie et en Tunisie .
      Je ne vais pas vous assommez par les événements en Iran, Turquie, Afghanistan , Bangladesh , Azerbaïdjan etc 
      Vous voyez , vous avez du pain sur la planche. Les attaques contre Israël ,n’effacent pas les événements dramatiques qui se déroulent dans ces pays. 
      Quant à la Palestine , votre Joker, vous devriez vous occuper de son état de faiblesse et des rivalités inconciliables entre les Frères musulmans de Gaza et le Fatah.Mahmoud Abbas , président officiel de l’entité palestinienne est interdit de séjour à Gaza par le Hamas. De quels palestiniens parlez-vous ? 


    • Jonas 5 juillet 19:25

      @Cyrus (TRoll de DRame)

      Vous devriez écrire en bon français. Votre charabia n’est compris que par vous 
      Essayez de vous appliquer, un tout petit peu. 

      L’Iran des mollahs , reste tranquille. A part de faire, des grands discours pour les masses. Son aviation est incapable de se mesurer à celle de Tsahal. malgré plusieurs frappes meurtrières. 


    • Xenozoid 5 juillet 19:26

      @Jonas

      c’est pas tres chrétien tout ça,tu as abandoné toin poisson ?


    • Gollum Gollum 5 juillet 19:33

      @Xenozoid

      C’est pas le même Jonas. Il y en a deux.


    • Jonas 6 juillet 09:38

      @Gollum
      L’autre c’est moi. 


    • Traroth Traroth 8 juillet 13:08

      @Jonas
      Dans ce cas, les Israéliens se consolent en contemplant le résultat de leurs propres mauvaises actions.


    • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 4 juillet 13:18

      Les palestiniens refusent le plan Kushner.
       

      Pourtant ce plan propose une vision intéressante pour sortir de ce conflit qui s’éternise au détriment des palestiniens :
       
      Il vise à enrichir la Palestine afin de réduire la haine engendrée par la misère et le désœuvrement. Le plan part du principe que ce qui a fait échouer toutes les négociations jusqu’à maintenant réside dans la différence abyssale de bien-être et de perspectives entre les Israéliens et les Palestiniens.
       

      Commencer par mettre les jeunes palestiniens au travail, les faire participer à l’essor de la région et du monde est une bonne manière de mettre un processus en mouvement.
      Particulièrement lorsque l’on a échoué dans toutes nos autres tentatives.
       
      En soutenant le BDS sans avoir fait reculer d’un seul pour cent les exportations d’Israël ni les investissements dans celui-ci ?
      En rémunérant avec l’argent des pays donateurs les auteurs d’assassinats d’Israéliens et leurs familles ?
      En entretenant la haine à l’école ?
      En mettant le feu au Néguev et en jetant la population de Gaza sur les barrières dans l’espoir qu’elle se fasse tuer ?

      Qu’ont-ils obtenu ? quel est le moindre bénéfice pour la population palestinienne ?

      RIEN !!!
       

      Force est de constater que les dirigeants palestiniens commettent toutes les erreurs possibles, ce qui est une habitude chez eux.


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 4 juillet 14:17

        @Ilan Tavor aka Massada

        Dans les années 90, Netanyaou sabotait le processus de paix.

        ça fait 20 ans qu’il est au pouvoir. Pour rien, puisque lui non plus, comme les iraniens ou le hamas, n’apporte le moindre début de la queue d’une solution.


      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 4 juillet 15:19

        @Ilan Tavor aka Massada

        C’ est vrai que l’ accord est tellement équitable que les israélien accepterait volontiers qu’ on leur impose un tel accord .

        -Désarmement unilatérale d’ Israël

        -découpage d’ Israël en deux , administration par la Hongrie ( zone ouest) , et par l’ Ukraine (zone est) 

        -inclusion d’ une grande bande sous contrôle palestinien avec une petite route militaire au milieu 

        -inclusion de colonie islamique dans la zone est et ouest 

        -terminé l’ alya pour tout ceux qui n’ etait pas né en 39-45

        -location des terre emprunté au palestinien .

        ETC , ETC , ETC

        Donc de facto , c’ est l’ exercice du droit du plus fort sur le plus faible puisque l’ accord n’ est pas renversable , aucun israélien n’ envisagerais de le signer .


      • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 4 juillet 15:43

        @Cyrus (TRoll de DRame)
          
        Il vous faut honnêtement comprendre quelque chose : la cause palestinienne, a été gonflée en revendication nationale afin de procurer aux Etats arabes qui pensaient y parvenir une légitimation afin de rayer Israël de la carte.
         
        La preuve la plus évidente ? De 1948 à 1967 Gaza, la totalité de la Cisjordanie et plus de la moitié de Jérusalem étaient sous souveraineté arabe indisputée, or il ne fut jamais question d’y fonder un Etat palestinien.
         
        Maintenant les Etats arabes n’ont plus l’intention d’éradiquer Israël mais d’utiliser son expertise. Les scories de l’alibi palestinien ne sont plus nécessaires, plus encore, d’un point de vue strictement stratégique, elles gênent.
         
        La question qui se pose aux palestiniens est strictement tactique : quelle est la meilleure façon de sortir de l’impasse ?
         
        En s’obstinant dans le refus, en allant auprès de la Cour Pénale Internationale en cherchant à faire accuser Israël pour des crimes imaginaires ?
        L’autre option est de commencer par mettre leurs jeunes au travail, les faire participer à l’essor de la région et du monde. Enrichir la Palestine afin de réduire la haine engendrée par la misère et le désœuvrement.
         
        D’ailleurs, ce plan devrait vous inspirer pour résoudre vos problème de banlieues


      • Traroth Traroth 4 juillet 15:53

        @Olivier Perriet
        La démographie de la région fait qu’en Israël même, les Arabes vont vite dépasser les Juifs. Que décideront alors ces derniers ? Quelles terribles choses feront-ils ?


      • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 4 juillet 15:58

        @Traroth
         
        Vous en etes encore là ?
        Vous avez en Frrance une vision du monde imprégnée de marxisme apprêté à la sauce franchouillarde démocrate-chrétienne de haine des anglosaxons, de l’Occident et d’amour pour tout ce qui est antioccidental, ce qui vous mène à une préférence pour l’islamisme.
         
        Sur ce, il est temps pour moi de partir à la salle de sport smiley


      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 4 juillet 16:10

        @Ilan Tavor aka Massada

        Vieux briscard , je n’ ais jamais manqué d’ honnêteté envers toi .

        Bien sur que la « cause palestinienne » as été instrumentalisé , au moins autant que l’ as été la cause israélienne par les usa et l’ europe .

        Maintenant les Etats arabes n’ont plus l’intention d’éradiquer Israël mais d’utiliser son expertise. Les scories de l’alibi palestinien ne sont plus nécessaires, plus encore, d’un point de vue strictement stratégique, elles gênent.


        c’ est au contraire une facon « diplomatique » de vous la metre a l’ envers.
        En vous lancant contre les iranien , le liban , et les milice chiite , les saoud espere bien voir israel s’ ecrouler . Vos aliée sioniste evangelique ont exactement le meme objectif puisque il s’ agit pour eux de provoquer armaguedon , la parousie , ... et la disparition du peuple juif dans les larme , le sang , et une eventuelle conversion .

        Vous qui etes parfois si parano vous devriez le voir .

        D’ailleurs, ce plan devrait vous inspirer pour résoudre vos problème de banlieues

        Vous n’ avez pas le sens des realite europeene , tout comme nous ne les avons pas pour le moyen orient .

        Les banlieue sont pour nous des colonie exogene qui occupe l’ espace francais , tout comme le sont les colonie juive en territoire palestinien/jordanien .
        Le ressentit nous met par default du coté des palestinien qui rejette un corp exogene qui refuse une vrai négociation .

        De tout coeur j’ espere que les juif pacifiste pourront rester en israel , mais ca n’ en prend pas le chemin , et cette fois ci ce n’ est ni la faute des europeen , ni la faute des arabe mais bien la votre qui voulez trop obtenir .

         


      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 4 juillet 16:33

        @Ilan Tavor aka Massada

        Vous en etes encore là ?
        Vous avez en Frrance une vision du monde imprégnée de marxisme apprêté à la sauce franchouillarde démocrate-chrétienne de haine des anglosaxons, de l’Occident et d’amour pour tout ce qui est antioccidental, ce qui vous mène à une préférence pour l’islamisme.
         
        Sur ce, il est temps pour moi de partir à la salle de sport 


        Ici dans les montagne , l’ hiver se prépare des le printemps
        On fait notre muscu direct sur les « billes de bois » pas besoin d’ aller faire le Kakou en salle pour se rassurer .

      • Xenozoid 4 juillet 17:13

        @Ilan Tavor aka Massada

        non seuleument je te connais, mais tu as une femme de couleur noire ? ce n’est pas claire...elle est juive ?


      • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 4 juillet 17:40

        @Xenozoid
         
        En effet elle n’est pas claire smiley
        et non elle n’est pas juive et par conséquent mes enfants non plus. 
        On est une abomination pour les haredim smiley smiley smiley


      • Xenozoid 4 juillet 17:43

        @Ilan Tavor aka Massada

        je pensai a cette mentalité faschiste ,les pauvres éthopiens ta femme et le touti


      • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 4 juillet 18:05

        @Xenozoid
         
        Ma femme n’est pas d’origine éthiopienne mais ivoirienne.
        Il n’y a pas de mentalité fasciste, il y a des racistes bien sur mais comme partout et ils ne sont pas la majorité en Israel.
         
        Concernant l’affaire qu’il y a en ce moment, il faut expliquer ce qui s’est passé.
         
        Un policier était avec sa femme et ses trois enfants dans un parc.Il venait de terminer un cours pour officiers de police avec distinction la semaine dernière d’une unité d’élite de la police.
         
        Il était dans le parc mais pas en service quand il a a vu une bagarre de gangs.
         
        Il est allé disperser les individus mais quand il s’est identifié comme policier il a reçu des coups et ils ont commencé à lui jeter des pierres.
         
        Au milieu de tout cela, quand ils ont commencé à menacer ses enfants, il a tirer, conformément aux procédures en vigueur, consistant à tirer avec une arme à feu à un angle de 45 degrés par rapport au sol en direction d’un mur (sol en asphalte).
         
        Malheureusement l’un des membre du gang a été touché par le tir.
         
        Le policier est resté sur place et a effectué des réanimations cardiaques sans succès.
        L’individu était censé être en résidence surveillée et est bien connu de la police.
        Le policier a subi plusieurs blessures au haut du corps et a été évacué à l’hôpital pour y être soigné.
        Une enquête plus approfondie sur l’incident a été confiée au Département des enquêtes de police.


      • Xenozoid 4 juillet 18:08

        @Ilan Tavor aka Massada

        oui ,des éternelles victimes,même si c’est vrai/faux,c’est le privilege des bons


      • Traroth Traroth 4 juillet 18:08

        @Ilan Tavor aka Massada

        Vous ne répondez pas.


      • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 4 juillet 18:13

        @Traroth
         
        Sur quoi ? 


      • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 4 juillet 18:17

        @Xenozoid
         
        Oui on est pas parfait, on a aussi de la délinquance et des gang de rue.
        Et oui certaine intervention de la police tourne mal.
        Il n’y a jamais eu d’intervention policière en France qui ont mal tourné ?
        Vous etes parfait en France ? pas de chomage, pas de gang, pas de délinquants, pas de racisme, c’est le paradis sur terre c’est ça ?
         


      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 4 juillet 18:27

        @Ilan Tavor aka Massada

        La démographie de la région fait qu’en Israël même, les Arabes vont vite dépasser les Juifs. Que décideront alors ces derniers ? Quelles terribles choses feront-ils ?

        La question est pourtant pas mauvaise , on est passé d’ un Israël militaire d’ extrême gauche , a un Israël militaire d’ extrême droite .

        Alors je vais te formuler la question autrement , comment des gens qui ont subit la barbarie d’ un régime abject basé sur le militaire , peuvent t’ ils oublier au point d’ appliquer les même stratégie que leur persécuteurs ?

        NB :Plutot rapide ta muscu en deux heure tu as as peine le temps de t’ échauffer 


      • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 4 juillet 18:44

        @Cyrus (TRoll de DRame)

        Entrainement force

        Squat 5x5, Bench Press 5x5 , Barbell Row 5x5

        + 40 min


      • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 4 juillet 19:01

        @Cyrus (TRoll de DRame)
         
        La politique israélienne est très complexe avec de nombreux partis, depuis l’extreme gauche à l’Ultra droite. Je ne vois pas la démographie comme un problème, il n’y aura pas de « terribles choses » qui arriveront. LOL
        Il faut arrêtez de fantasmer et surtout de prendre comme référence les terribles choses qui se sont passées en Europe.
         


      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 4 juillet 19:01

        @Ilan Tavor aka Massada

        Squat 5x5, Bench Press 5x5 , Barbell Row 5x5

        +— 40 min


        Si tu met un peut de poids(min 15kg) et que tu les fait bien lentement tout les jours cela devrai aller ... faut ca pour eliminer bierre et BBQ lol


        bise a claire vous feriez un beau couple lol




      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 4 juillet 19:09

        @Ilan Tavor aka Massada

        Bien sur qu’ elle est complexe ... et tres traumatisé justement par la deuxieme et toute sa barbarie (j’ en suis franchement desolé pour ceux qui l’ on vecu ou meme pour l’ equivalent russe) ... Tout ce que je peut vous souhaiter c’ est de vivre enfin en paix en securité .

        On ne demande que ca d’ oublier la 39-45 , mais je te rapelle qu’ on as defendu les juif des 39 dans la resistance , alors qu’ il as falut "pearl harbour aux americains pour realiser le probleme .


      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 4 juillet 19:18

        @Ilan Tavor aka Massada

        En effet elle n’est pas claire 
        et non elle n’est pas juive et par conséquent mes enfants non plus. 
        On est une abomination pour les haredim   

        >voila ca c’ est l’ humour judaique qu’ on aime , un peut de resilience , en meme temps que de l’ autoderision .


      • Eric F Eric F 4 juillet 21:51

        @Ilan Tavor aka Massada
        « En soutenant le BDS sans avoir fait reculer d’un seul pour cent les exportations d’Israël ni les investissements dans celui-ci »
        Bon, c’est bien ce que je pensais, là aussi les jérémiades sur l’hostilité universelle à l’encontre d’Israël n’étaient donc que des simagrées.


      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 4 juillet 22:36

        @Cyrus (TRoll de DRame)

        @Ilan Tavor aka Massada

        En effet elle n’est pas claire 
        et non elle n’est pas juive et par conséquent mes enfants non plus. 
        On est une abomination pour les haredim 

        >voila ca c’ est l’ humour judaique qu’ on aime , un peut de resilience , en meme temps que de l’ autoderision .


        >l’humour suprématiste , on le goûte un peut moins bizarrement depuis qu’ on fréquente les allemand , ...
        c’ est pas faute de vouloir s’ y mettre avec l’ Europe et tout ... mais ça passe pas 

        Amicalement , embrasse ta famille 


      • Jonas 5 juillet 19:16

        @Olivier Perriet
        A la différence ,de Netanyahou , qui s’est présenté à plusieurs reprises aux élections à la proportionnelle intégrale, ( système aberrant) et qui faute de majorité à du mal à former un gouvernement. Rebelote en septembre.

        Mahmoud Abbas , ne s’est plus représenté depuis 2006 .car c’est un petit jeu , pour lui de repousser de date en date les élections présidentielles 

        Quant au Hamas , il a pris le pouvoir par un coup d’Etat en 2007, en massacrant les éléments de son frère ennemi le Fatah , faisant 450 morts et 550 blessés. Depuis il a son gouvernement et dirige Gaza dune main de fer. 

        Pour l’Iran , vous n’êtes pas sans savoir , que c’est le guide suprême , Ali Khamenei , qui a la dernière main , sur les candidats aux élections à travers le Conseil des gardiens de la Constitution. C’est le guide qui décide qui doit se présenter et qui doit être exclu. 


      • sirocco sirocco 4 juillet 13:35

        Voici ce qui enquiquine les impérialistes après cette conférence bidon qui n’a rien résolu de ce qu’ils espéraient : même Abbas (qui n’est pourtant pas un saint...) n’a pas voulu se laisser corrompre par les millions de dollars des USraéliens.


        • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 4 juillet 13:39

          @sirocco
           
          Quand on a le bien etre de son peuple comme priorité, on ne crache pas sur des milliards qui pourraient changer drastiquement le sort de son peuple.


        • Traroth Traroth 4 juillet 15:55

          @Ilan Tavor aka Massada
          Ces milliards ne peuvent rien changer. Que pourraient-ils bien en faire ? Construire un aéroport que l’armée israélienne pourra à nouveau détruire à coup de bulldozer quand bon lui semblera, sans que personne ne proteste ? Il n’y a rien d’utile pour les Palestiniens là dedans.


        • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 4 juillet 18:21

          @Traroth
           
          Vous racontez n’importe quoi, on a signé des accords de paix avec la Jordanie et l’Egypte et depuis il n’y a jamais eu de problèmes. Meme que les pilotes de F16 jordaniens s’entraine chez nous et nous aidons militairement l’Egypte à combattre Daesh dans le Sinai.
          Faut un peu arretez vos délires


        • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 4 juillet 18:38

          @Ilan Tavor aka Massada

          Vous racontez n’importe quoi, on a signé des accords de paix avec la Jordanie et l’Egypte et depuis il n’y a jamais eu de problèmes. Meme que les pilotes de F16 jordaniens s’entraine chez nous et nous aidons militairement l’Egypte à combattre Daesh dans le Sinai.


          Faut un peu arretez vos délires


          La tu as entierement raison , si la paix est possible avec les jordanien et les egyptien , elle est donc possible avec la syrie et l’ iran a condition de propose un accord que vous pourriez signé s’ il etait inversé .

          PS : Pour le BBQ de cote de boeuf « salerne » c’ est quand tu veut si tu passe dans le coin ...


        • sirocco sirocco 4 juillet 19:53

          @Ilan Tavor aka Massada

          Vous comparez des situations qui ne sont pas comparables. Vous n’avez pas colonisé ni volé les terres des Jordaniens et des Egyptiens. Heureusement car ils ne vous auraient sans doute pas laissé faire. Vous ne les enfermez pas non plus dans une prison à ciel ouvert...

           
          Rendez aux Palestiniens leurs frontières de 1968, abandonnez toutes vos colonies en Cisjordanie, démontez votre mur et levez le blocus de Gaza. Vous aurez aussitôt la paix sans même verser un dollar.


        • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 5 juillet 07:33

          @sirocco
           
          C’est ballot de donner un avis sans connaitre les faits.


        • covadonga*722 covadonga*722 5 juillet 12:33

          @Ilan Tavor aka Massada
          salut massada le chef des opérations spéciales le Brigadier Gimel « pas son nom ça hein l’initiale peut etre  ? » c’est bibi qui a eu sa peau ou les chaises musicales a l’état major de tsahal , il parait qu’il a démissionné c’est curieux vu que ce poste c’est un foutu tremplin pour finir patron de tsahal non ? 


        • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 5 juillet 15:19

          @Ilan Tavor aka Massada

          C’est ballot de donner un avis sans connaitre les faits.


          Quand on est fidèle a Israël , on lit le gorafi israelien ... Tout y est vrai , parole ;-D

        • Olivier Perriet Olivier Perriet 4 juillet 14:14

          Mais proposez les Iraniens, proposez.

          On attend que vos idées.

          On attendra longtemps smiley


          • papat 4 juillet 15:05

            des juifs tirent à balles réelles sur des arabes désarmés .... tout le monde s’en fout..

            allez hop... à la plage !


            • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 4 juillet 15:09

              @papat
               
               allez hop... à la plage !
              #######################
               
              Des bancs énormes de méduses arrivent sur nos côtes...
              Certaines sont meme aspirés par les centrales électriques..des milliers dans celle d’Ashkelon.
              Ça c’est un vrai problème !


            • Traroth Traroth 4 juillet 15:56

              @Ilan Tavor aka Massada
              Les Palestiniens ne voient jamais leurs centrales électriques détruites par des méduses...


            • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 4 juillet 17:43

              @Traroth
               
              Mais ils sont raccordés à nos centrales et ne payent pas leurs factures, ils préfèrent utiliser leur argent à construire des tunnels et des missiles que nous détruisons.


            • Traroth Traroth 4 juillet 18:03

              @Ilan Tavor aka Massada
              Je ne pense pas qu’ils préfèrent, c’est un mensonge. Ils n’ont pas le choix. Et ça se traduit, concrètement, par pas d’électricité les trois quart du temps.


            • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 4 juillet 18:11

              @Traroth
               
              Ce n’est pas une question de choix mais de politique.
               
              On voit bien que vous jugez sans connaitre la situation ici.
              En avril, Mahmoud Abbas avait décidé de ne plus payer les factures à Israël, afin de faire pression sur le Hamas au pouvoir à Gaza.

              Les responsables du parti Fatah du président Abbas ont accusé le Hamas de refuser de céder les véritables pouvoirs. De son côté, la formation islamiste a déploré que le parti de M. Abbas ne soit pas véritablement impliqué dans le processus de réconciliation.

              Israël avait réduit les livraisons d’électricité à la bande de Gaza tant que l’Autorité palestinienne du président Mahmoud Abbas refusait de régler la facture.


            • Spartacus Spartacus 4 juillet 15:21

              Beaucoup de contre vérités.

              -Non en 1947 le projet n’émane pas des grandes puissances.

              Le 7 novembre 1947, l’ONU a vote pour créer deux États. Justement pour ne pas nuire les grandes puissances sont exclues, il y Australie, canada, Guatemala, Inde, Iran, pays bas, Pérou, suède, Tchécoslovaquie Uruguay et Yougoslavie.

              Ces cons de Palestiniens refuserons .

              Devant Clinton Arrafat restera 14 jours pour refuser tout. Et oui les offres étaient correctes

              Ce con de Arraft refusera .

              En 2008, Ehud Olmert alla va plus loin que Ehud Barak. Offe offre un retrait de Cisjordanie, avec le droit de contrôle des principales colonies juives. Il propose d’indemniser les Palestiniens avec des terres israéliennes équivalant à 5,8% de la Cisjordanie, et offre une route liant la bande de Gaza, à la Cisjordanie.

              Ce con de Mamoud Abbas a refusé

              Trump propose un plan fantastique d’une indemnisation pour solde de tout compte de 50 milliards de $, au palestiniens pour passer a autre chose.

              Ces abrutits refusent d’en discuter.


              Moralité, aux nom de la posture ces cons préfèrent la misère pour tous les Palestiniens que la chance de s’emenciper et passer autre chose.

              Quels cons !


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 4 juillet 15:30

                @Spartacus

                « Passer à autre » .... Mais vous n’y pensez pas !

                On en a assassiné pour moins que ça...


              • papat 4 juillet 16:06

                @Spartacus
                50 milliards... 
                peut être que les abrutis préfèrent continuer la bagarre parce qu’ils savent que la colonie ne pourra pas résister encore longtemps !
                la colonie est déja entourée de mur ,de barbelé .
                De l’autre côté il y a un milliard d’arabes qui attend.
                Apparemment ils ne sont pas pressés.
                Vous allez attaquer l’Iran. C’est le prochain épisode.
                Pour le moment tout a l’air de réussir à la colonie.C’est assez marrant de vous voir taper sur tout le monde dans le quartier en toute impunité.
                A votre place je me demanderais quand est ce que ces peuples qui vous servent de pushing ball vont répliquer.
                J’ai l’impression que ça va être massif et sans appel.
                Faut reconnaître qu’ils sont patients avec ce que vous leur mettez dans la gueule. 


              • robert robert 4 juillet 17:05

                @Spartacus
                reste à savoir si l’ONU a mandat pour découper une région et l’offrir à certain
                si oui, le cas Palestine Israël est unique ; si non Israël est une entité illégale et sans fondement
                aujourd’hui nous sommes en présence d’une affaire religieuse, le peuple qui se nomme juif, les musulmans et les évangélistes (Trump) , qui reconnaissent israel du Nil à l’Euphrate


              • Spartacus Spartacus 5 juillet 00:07

                @papat
                Oui il faut attaquer l’Iran.

                Il y a bien plus de chance dans notre monde de mourir d’une bombe atomique lancé par des irresponsables qui battent leur femmes et pendent les opposants et les adultères à des grues, que de griller du réchauffement climatique que ces imbéciles d’européens craignent.   smiley


              • Traroth Traroth 4 juillet 15:57

                Un peuple ne peut RIEN faire avec de l’argent s’il n’a pas de pays dans lequel l’investir.


                • QAmonBra QAmonBra 4 juillet 20:08

                  Merci @ l’auteur pour le partage.

                  A moins d’être « génocidé » jusqu’au dernier nouveau né, aucun Peuple n’a jamais renoncé à la terre de ses ancêtres.
                  Il faut être « sionisé » (synonyme de fanatisé) jusqu’à la moelle, désespéré par plus de 70 ans de résistance des autochtones ou/et

                  stupide à en mourir, (*) pour croire que l’attachement des palestiniens à leurs racines, puisse se négocier et faire l’objet d’un marché, quel que soit le prix proposé et quelles que soient les menaces en cas de refus. . .

                  (*) Chez les $ionistes indécrottables, on trouve souvent toutes ces pathologies chez le même individu !


                  • Raymond75 5 juillet 08:51

                    55 commentaires dont 16 de Massada, dont un quasi immédiatement après la publication de l’article (ce qui montre un système efficace d’alerte) : c’est bien Massada, votre chef du service de propagande sera satisfait de votre score : 1/3 des interventions.

                    Je suis surpris par l’absence du sioniste de salon Labrune ? Parti en vacances en Israël ?


                    • Eric F Eric F 5 juillet 12:06

                      @Raymond75
                      je ne suis pas certain que Massada soit tellement bien vu par le service de propagande, il parle « cash » et reconnait tout haut ce que les « communicants » cachent sous le tapis, il a un discours triomphaliste alors que la propagande est victimiste (genre : « nos voisins veulent notre peau et le reste du monde nous abandonne »).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès