• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’affaire du pictogramme sexiste

L’affaire du pictogramme sexiste

Nouvelle polémique genrée en France. Cela manquait. Heureusement Madmoizelle.com veillait. Le site féministe est monté au créneau pour saluer l’effort de la SNCF.

Sherlokettes

La compagnie ferroviaire appose depuis ses débuts des pictogrammes informatifs. Classique, celui qui indique les toilettes est peut-être le plus connu au monde. Magasins, métro, trains, administrations, il est partout sous différentes formes.

Mais les Sherlock au féminin avaient l’oeil. Car si la SNCF a bien commencé à changer ses petits dessins, il en restait quelques anciens sur quelques rames. Et ces anciens rappellent l’abomination sexiste : c’est une femme – supposément une mère – qui change bébé.

Horreur ! Malheur ! La femme confinée à son statut de mère.

Comme si les hommes ne pouvaient pas eux aussi mettre les mains dans le cambouis – enfin, le cambouis, je me comprends.

Ni une ni deux les Sherlokettes appellent la Essenncéeffe et tombent sur monsieur Krakovitch, responsable à la régie. Qui leur donne pleinement raison :

« Je ne peux qu’être d’accord, c’est (c’était) une représentation archaïque  ! Les équipes TGV-Intercités ont fait évoluer ce picto il y a qq temps dans notre périmètre, mais il en reste sur une vingtaine de rames (sur 312) qui sont aussi en cours de modifs. »

Monsieudame

Picto, qq, modifs, il fait djeune le monsieur. Et il annonce que les nouveaux pictogrammes montrent un bébé tout seul. Ni femme, ni homme. Car Madmoizelle s’interroge (si, si...) :

« Une femme en train de changer son enfant. C’est ce que représente un pictogramme dessiné sur certaines portes de trains. Une silhouette féminine bien cliché (vêtue d’une robe) et seule à être attelée à cette tâche. Il y a de quoi s’interroger sur l’absence de silhouette masculine sur ce visuel. »

Homme et femme ensemble changeant ce bébé ? Une personne suffit, faut pas compliquer les choses.

Je n’ai pas trouvé le petit Mickey de monsieur Krakovitch. J’en ai un autre : en Suisse les CFF ont déjà initié le picto du bébé solitaire (image 2). Attention : il ne désigne pas un lieu pour abandonner son bébé…

Cela dit, doit-on encore une fois faire un procès en sexisme ici ? J’en doute. Les femmes sont toujours majoritaires à s’occuper des enfants. Et quelle importance : on comprend le message, c’est le but.

Et puis enfin, il pourrait s’agir d’une femme trans, un monsieudame (un homme devenu femme). Auquel cas la femme et l’homme sont réunis dans un seul corps illustré par ce pictogramme.

Madmoizelle n’a pas pensé à cette hypothèse.

Et la SNCF s’est soumise. Mais cela ne me dérange pas que seul un bébé y figure désormais. C’est même plus visible. Cela dit, je me demande comment réagiraient les femmes lambda si le personnage avec le bébé était un homme.


Moyenne des avis sur cet article :  2.5/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Gégène Gégène 25 janvier 17:13

    On a si peu de soucis en France qu’il faut bien s’en créer smiley


    • cassandre4 cassandre4 26 janvier 18:04

      @Gégène
      <<Il y a deux choses incommensurables ; l’immensité de l’univers, et la connerie des hommes(femmes) !.. mais j’ai un doute quant au premier !..>> (A.Einstein qui restera célèbre , surtout pour cette citation !..)


    • amiaplacidus amiaplacidus 25 janvier 17:18

      Plutôt que Sherlokette, j’aurais dit Shadokette.


      • voxa 25 janvier 19:46

        @amiaplacidus

        « Plutôt que Sherlokette, j’aurais dit Shadokette ».


        Conasse ou pétasse me semble infiniment plus approprié.


      • Rémi Mondine 25 janvier 17:39

        Le picto gramme pour abandonner les bébés pas mal du tout. Un futur immense progrés de la civilisaiton. 

        Enfin, on s’entends.



          • cassandre4 cassandre4 26 janvier 18:07

            @Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ


          • cassandre4 cassandre4 26 janvier 18:12

            @Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ
            Zut !.. raté !.. je la refais !..  smiley smiley smiley smiley smiley


          • troletbuse troletbuse 25 janvier 18:40

            Zut, on ne pourra plus voir si Jean-Mimi entre dans les toilettes homme ou femme !


            • zygzornifle zygzornifle 26 janvier 08:37

              LOL.

              Affaire du pictogramme VS augmentation de l’énergie, des denrées alimentaire, et rabotage des retraites, question de priorité on dira ....


              • paparazzo paparazzo 26 janvier 11:17

                Ben oui, c’est vrai quoi !

                Mais y a encore pire : pour les évacuations en cas de catastrophe, il n’est pas question des femmes, que ce soit pour les personnes en péril ou pour les secours !

                Elles ont du pain sur la planche !


                • OJBA 26 janvier 14:50

                  @paparazzo Ben non, le pantalon est un vêtement porté à la fois par les hommes et par les femmes. Donc, on ne peut dire si le personnage du pictogramme et un homme ou une femme. Donc, si vous y voyez seulement un homme c’est que vous êtes sexiste ! :) Sinon, on pourrait faire deux issues de secours, une pour les hommes et une autre pour les femmes, comme dans certains bus en Israël , un côté masculin et un côté féminin. Soigneusement séparés par un rideau noir. L’accès se faisant du même côté pour les 2 sexes, il y a bien un moment où ils doivent se rencontrer, pardon, se croiser. La volonté, mâtinée de paranoïa, de vouloir séparer à tout prix, en tout temps et en tout lieu les hommes et les femmes est vouée à l’échec. Il faudra bien, à un moment donné ou à un autre, qu’ils se rencontrent, ne serait-ce que pour perpétuer l’espèce.


                • OJBA 26 janvier 14:38

                  Bon, juste un truc : sexiste, le pictogramme ? Le personnage représenté n’a pas de poitrine. Ben oui, les humains ne sont plus de mammifères. La consommation de lait par les nouveaux nés ne peut se faire que par un biberon judicieusement rempli d’une substance dont l’acheteur doit ignorer la composition. Le nouveau-né, il s’en tape, il en aura les conséquences dans plusieurs années seulement. Mais faudrait-il rappeler que le port du pantalon sans conditions et sans déclaration à la préfecture pour les femmes n’a été légalement acquise que par une loi du 31/01/2013. Oui, oui ! Mais bon, dans l’imaginaire populaire, l’homme est fort mais doit enfermer ses attributs alors qu’une femme doit les laisser accessibles. Je n’ose en deviner les raisons.

                  Alors qu’aucune loi n’a jamais interdit le port de jupes ou de robes aux hommes. En tout cas, différence entre pantalon et jupe : entrejambe fermé pour le premier et ouvert pour le second. Donc une femme qui porte un pantalon se renforce alors qu’un homme qui porterait une jupe s’affaiblirait ? Quant aux cheveux, il suffit de marcher un peu dans la rue pour s’apercevoir que ce n’est pas un critère objectif. Alors, qui est le plus sexiste ? la SNCF qui affiche un pictogramme dont on ne peut, LEGALEMENT, dire s’il s’agit d’un homme ou d’une femme, ou l’assos qui associe robe = femme ?. Mais évidemment, si l’on se place sur le plan moral... Le pb est que la morale, elle est individuelle. Dans l’espace public, c’est sur le plan collectif qu’il faut se placer, et donc légal.


                  • arthes, Britney for ever arthes, Britney for ever 26 janvier 17:41

                    @OBJA

                    La consommation de lait par les nouveaux nés ne peut se faire que par un biberon judicieusement rempli d’une substance dont l’acheteur doit ignorer la composition. Le nouveau-né, il s’en tape, il en aura les conséquences dans plusieurs années seulement. 


                    ça fait longtemps que le biberon existe, et c tant mieux, des générations entières qui sont maintenant quinqua, sexagénaires et davantage furent allaitées ainsi et ne s’en portent pas plus mal....

                    https://www.gralon.net/articles/sante-et-beaute/medecine/article-le-biberon---histoire-d-une-invention-1617.htm

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité