• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’affaire Khashoggi ne concerne pas la France des banquiers mais la (...)

L’affaire Khashoggi ne concerne pas la France des banquiers mais la France des lumières...

Selon Macron, presque un mois après les faits, la France attend toujours que ses services de renseignements apportent des éléments qui permettraient à la France de déclencher d'éventuelles sanctions contre le régime saoudien. Apparemment même la mort préméditée avouée par Riyad ne suffit pas, pas plus que le corps introuvable alors que le consulat a été fouillé par les services turcs, ce qui laisse au moins imaginer que le corps ait été soit dissous sur place, soit sorti des lieux or il ne peut l’être qu’en morceaux car aucune caméra même à l’aéroport n’a montré un colis suspect au moment où le commando de 15 tueurs repartait pour Riyad. Quant au fourgon saoudien, vu dû côté de la forêt turque, cela n’a rien donné ; peut-être que c’était une diversion.
 
Macron attend donc toujours quelque chose venant de ses services de renseignements. Ce n’est pas un compliment près d’un mois après les faits. Ils peuvent le demander aux USA puisque la directrice de la CIA est allée en Turquie discuter avec les services turcs qui disent détenir des enregistrements prouvant l’acte barbare à savoir assassinat prémédité après une séance de torture suivie d’une mise en morceaux exécutée par un médecin légiste venu de Riyad pour l’exercice en écoutant de la musique.
 
Admettons que les services de renseignements français apportent à Macron ce que tous les autres services de renseignements du monde connaissent déjà, en quoi cela concerne-t-il la France ?
 
Ce n’est pas un européen qui a été mis en pièces et la boucherie n’est qu’un acte politique fait par un état souverain au nom de sa sécurité nationale sachant que le journaliste était un opposant assez proche des frères musulmans dit-on et clairement ami de l’ennemi Qatari. Le président Hollande a lui-même avoué que la France, de temps en temps avec l’aval du chef de l’état, donne l’ordre d’exécutions extrajudiciaires dans le monde contre les ennemis de la France. C’est vrai que c’est fait avec la discrétion et l’efficacité de tireurs d’élite dans des zones en guerre mais l’Arabie Saoudite n’a pas toute cette technologie. Leur arme d’état, telle qu’indiquée sur le drapeau, c’est le sabre.
 
Toutes les vieilles démocraties savent que les saoudiens décapitent jour et nuit et le drapeau avec le fameux sabre est autorisé partout dans les vieilles démocraties. Dans le cas Khashoggi ils n’ont fait que le décapiter avec l’arme d’état. La suite est une question diplomatique. Là où les vieilles démocraties peuvent liquider quelqu’un d’une balle tirée de loin et sans bruit sans d’ailleurs qu’on sache de qui vient la balle, là où les russes peuvent piquer discrètement avec un poison radioactif, là où les israéliens peuvent liquider en toute impunité des palestiniens dans le monde entier, là où les américains peuvent faire de même mais cette fois à base de missiles, là où les chinois font disparaître jusqu’au patron d’interpol, là tous les tyrans africains et arabes peuvent faire disparaître des opposants, les saoudiens n’avaient qu’un moyen de ne pas embarrasser les turcs, c’était de sortir le corps diplomatiquement et pour cela il fallait le tailler en pièces.
 
Certes, il y a eu torture, on parle de doigts coupés car il voulait se marier mais les vieilles démocraties s’y connaissent autant quand ils veulent administrer « la question ». Trump en sait quelque chose.

En quoi cela regarde-t-il la France ? C’est vrai qu’il est peut-être temps que les vieilles démocraties rendent des comptes en matière de ventes d’armes quand ils savent qu’elles vont servir à tuer ou affamer des gosses au Yémen par exemple pour les beaux chèques d’un prince légiste mais dans le cas Khashoggi, les armes françaises, européennes ou américaines n’ont rien à voir à moins d’avoir utilisé un couteau Laguiole ou un Terrarias-Bonjean…
 
La France est actuellement très fatiguée. 1 million d’enfants pauvres, des millions de smicards endettés jusqu’au cou, près de 4 millions de chômeurs, une croissance en berne, il ne manquerait plus que refuser le milliard d’euros d’armes vendues par an à MBS qui a quelques palais en France.
 
Macron a raison. C’est une affaire qui concerne les américains, gardiens des lieux saints depuis que Trump a dit que sans les américains le roi ne tiendrait pas 15 jours, c’est une affaire américaine car la victime était un journaliste du Washington Post, c’est surtout une affaire Turque car les saoudiens ont envoyé des tueurs sur leur sol et surtout ils ont sorti illégalement un cadavre en morceaux ; en plus la victime non seulement est d’origine turque mais il devait épouser une turque. C’est aussi l’affaire du Qatar et leur Al Jazeera en guerre contre les saoudiens qui veulent faire du Qatar une île, c’est une affaire des Iraniens qui ont là de quoi montrer combien les saoudiens sont barbares, c’est aussi une affaire des musulmans du monde entier car désormais celui qui a problème avec la politique étrangère de l’Arabie saoudite, ne peut plus faire le pèlerinage à la Mecque sous peine d’être emprisonné ou disparaître : c’est grave car les lieux saints ne leur appartiennent pas même si cela leur rapporte près de 6 milliards d'euros par an.

La France n’a rien à voir avec le sort de Khashoggi. Patrie des droits de l’homme ? C’est vrai mais il faut plutôt dire « berceau » des droits de l’homme car depuis le bébé a grandi et il faut croire qu’il n’est pas devenu un saint mais un commerçant ou plutôt un banquier qui s’intéresse plus aux écritures comptables qu’aux Maccabées étrangers mis en pièces chez les peuples premiers.
 
Laissez Macron tranquille. Il sait très bien la force de la France dans une guerre entre chinois, russes et américains. Ce n'est ni un dragon, ni un ours ni un aigle mais juste un coq…
 
VLANE


Moyenne des avis sur cet article :  2.29/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 29 octobre 13:48
    Le président Hollande a lui-même avoué que la France, de temps en temps avec l’aval du chef de l’état, donne l’ordre d’exécutions extrajudiciaires dans le monde contre les ennemis de la France
    Et pourquoi pas en France juste pour remonter sa côte de popularité ? Contre des ennemis ou non.

    • Spartacus Spartacus 29 octobre 14:33

      Les ennemis de nos ennemis ne sont pas nos amis...

      C’est sur que la France n’a rien a voir avec Khashoggi.

      Sa mort est affreuse, mais c’était pas un copain ni l’équivalent de Soljenitsyne..

      Le fait qu’il ait un visa de touriste américain et une colonne dans le Washington Post ne change rien. 

      Son passé est bien pourri et n’est pas terrible.

      Toute une vie à faire l’apologie des frères musulmans.

      En 1988, il posait avec un lance-roquettes au milieu de volontaires djihadistes arabes sur le front afghan...


      • math math 30 octobre 06:54

        Macron dans cette affaire est « MINABLE »..montrant son cynisme et surtout son unique intérêt pour les riches...Mais que fait la police ?


        • cathy cathy 30 octobre 07:01

          Le coq est le symbole de la France paysanne, pas celui de Macron. Vous pouvez parler de la France et rien n’y comprendre parce que vous ne la connaissez pas.


          • ZenZoe ZenZoe 30 octobre 09:53

            Il faudrait que la France arrête de se prendre pour une sorte de guide spirituel du monde en gavant tout le monde avec ses valeurs universelles sur les droits de l’homme.

            Dans l’affaire Khashoggi, déjà, cela ne la regarde pas du tout, et on ne met pas son nez là où un chien ne mettrait pas son derrière.

            Ensuite, le rapport de forces n’est pas en faveur de la France, et dans ces cas-là, mieux vaut prudemment la fermer. Un roquet qui braille ne fait peur à personne.

            Retrouvons d’abord notre souveraineté, notre indépendance énergétique et nos forces, et après on avisera.


            • Jonas 31 octobre 08:50

              Je crois qu’il existe 57 pays musulmans dans le monde ( 22 pays arabo-musulmans et 35 musulmans non arabes ) ce sont eux en premier qui doivent réagir au découpage sordide du journaliste saoudien qui n’est pas d’ailleurs le premier opposant à être éliminé , il suffit de regarder la longue liste des meurtres de ce pays sans parler de son intervention au Yemen. Un seul journaliste fait plus de bruit que 10 000 morts yéménites et les 14 millions d’affamés et de miséreux dont 1 millions d’enfants. Pourquoi ? 

              Pourquoi , les musulmans se tournent-ils toujours vers les pays occidentaux , qu’ils critiquent ,tout en cherchant leurs appuis dans les règlements de comptes entre les pays adeptes de l’islam, Somalie, Soudan Syrie , Libye, Irak, Egypte ? `

              Ces musulmans , ne disent rien du silence des Russes, Chinois, Indiens, Brésiliens etc , leur obsession c’est l’Occident et notamment la France. 

              Si les musulmans veulent être pris au sérieux , ils doivent exiger : 

              Que les pays Arabes exclus l’Arabie saoudite de la Ligue Arabe.

              Que les pays musulmans exclus l’Arabie saoudite de l’Organisation de la coopération islamique .

              Que les pays musulmans exclus l’Arabie saoudite de la Ligue mondiale Islamique. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

vlane

vlane

.


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès