• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’agora a condamné Cahuzac à la honte à vie

L’agora a condamné Cahuzac à la honte à vie

Cahuzac, condamné à quatre ans de prison dont deux avec sursis, purgera sa peine sous bracelet électronique. En même temps, être sous surveillance en Corse-du-Sud, beaucoup de prisonniers qui se retrouvent à plusieurs dans une même cellule doivent en rêver. La sanction peut paraître bien trop clémente, mais les autres fraudeurs fiscaux pour la même faute commise par le pestiféré de la République, bénéficient du même avantage. D'accord, les autres mauvais contribuables sont de petits menteurs anonymes par rapport à l'ignoble Jérôme Cahuzac. Le peuple, qui majoritairement aurait voulu voir le ministre de François Hollande derrière les barreaux est donc déçu par une discutable indulgence des juges.

Vous connaissiez déjà, "Selon que vous serez puissant ou misérable les jugements de cour vous rendront blanc ou noir" (La Fontaine). Mais il y a une autre option, selon que vous serez un riche tricheur ou un tricheur anonyme, la peine sera automatiquement plus sévère pour le riche.

Salauds de pauvres pour les uns, salauds de riches pour les autres. La lutte des classes a encore une longue espérance de vie.

Dans l'ensemble, les médias estiment que l'aménagement de peine est conforme à la loi. Mais qui écoute encore les médias qui seraient coupables de tous les vices et aux ordres des puissants. C'est pourtant un média indépendant qui a fait tomber la tête du ministre du Budget. Ensuite, la meute médiatique a bouffé du Cahuzac jusqu'à l'os. L'avocat de Cahuzac qu'un pauvre ne pourra jamais se payer sauf si on organise une collecte pour lui sur Facebook, pourra toujours prétendre...

"Il est normal que Jérôme Cahuzac puisse effectuer sa peine dans le cadre d'un placement sous surveillance électronique" ce n'est "ni une faveur, ni une exception""La cour n'a pas cédé à la démagogie" 

Seulement, sur la toile, l'agora a condamné Cahuzac à la honte à vie, voire même à l'enfer s'il existe ailleurs que sur terre. Enfin, c'est comme ça sur plusieurs forums, même si tous les lecteurs ne sont pas des bourreaux pour le paria, mais ils sont rares. Par exemple comme "Sirius" sur un article du Journal Le Monde qui écrit...

"La peine d'emprisonnement est souvent improductive, cf. la doctrine appliquée en Europe du Nord et en Scandinavie. Ce n'est pas parce que cet ex-chirurgien capilliculteur fortuné, représentatif d'une certaine gauche, et gardien félon du budget national est détestable, que la République doit préférer la vengeance à la justice. Ce qui importe, c'est que c'est maintenant un homme purement et simplement fini"

Par contre sur le même forum, pour Emmanuel la sanction n'est pas assez sévère...

"Pour rappel, la peine était particulièrement faible au regard des faits. En toute logique, il aurait dû prendre 7 ans ferme. Au final, il porte un bracelet tout en continuant à exercer sous le soleil corse. Tout va bien."

Mais était-il nécessaire que la fille du "Paria" écrive un livre ?

"Sur le plateau d'ONPC, la fille de Jérome Cahuzac explique qu'elle ne vient pas défendre son père et sa famille, ni à "justifier ou trouver des excuses" mais "raconter l'engrenage". 

Ouf, un esprit malsain aurait pu imaginer que Diane Gontier écrivait pour gagner quelques sous grâce aux restes du cadavre politique de son père. Mais non, en fait, c'est...

"Un choix qu'elle assume. Cette histoire, j'ai bien compris que je ne m'en débarrasserais jamais et donc la meilleure chose à faire c'était de l'écrire et de l'assumer complètement. Je ne pense pas que ça puisse être pire qu'avant". 

Le livre de Diane Gontier se vendra-t-il, peu importe finalement. S'il pouvait au moins servir à tourner définitivement la page de ce fiasco politique qu'on voudrait pouvoir oublier.

Combien de Balkany, de Cahuzac et d'autres corrompus hantent encore les couloirs obscurs de la République en toute impunité ? Si au moins cette affaire Cahuzac pouvait servir de leçon à tous ceux qui pensent être au-dessus des lois. Mais impossible d'y croire une seconde, même pas dans un rêve en Gilet jaune.

La fille de Jérôme Cahuzac "pense qu'il n'aura jamais fini de payer", c'est bien possible. Mais ne dit-on pas que le temps efface toutes les blessures. Dans son autre vie après la politique, Cahuzac espère pouvoir exercer la médecine en Corse.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.04/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

79 réactions à cet article    


  • leypanou 12 avril 09:03

    C’est pourtant un média indépendant qui a fait tomber la tête du ministre du Budget 

     : indépendant de qui, de quoi ?

    C’est comme quand le journaliste JM Aphatie disait à la sociologue Monique Pinçon-Charlot quand elle a été invitée : « la presse est libre, Madame ».

    Un journaliste, quel qu’il soit, véhicule toujours une idéologie qui dicte ses « actions ».


    • gruni gruni 12 avril 09:19

      @leypanou

      « indépendant de qui, de quoi ? » d’une dizaines de milliardaires. Le Canard enchaîné est également indépendant. Maintenant si vous préférez libre, ça me va aussi.

      "Un journaliste, quel qu’il soit, véhicule toujours une idéologie qui dicte ses « actions »

      Effectivement, mais être indépendant du pouvoir, ou d’un grand groupe, c’est quand même mieux que larbin. Ce qui ne veut pas dire que tous les journalistes mangent dans la main des puissants. 



    • Fergus Fergus 12 avril 09:27

      Bonjour, leypanou

      « Un journaliste, quel qu’il soit, véhicule toujours une idéologie qui dicte ses « actions ». »

      C’est vrai. Mais c’est justement cela qui relève de la « liberté » : pouvoir s’exprimer dans le respect de ce que l’on pense foncièrement juste.

      Il y a donc très certainement des journalistes libres. Le problème est que la majorité d’entre eux sont de facto dépendants des intérêts de leurs actionnaires, et donc d’une ligne éditoriale imposée. Les pires étant ceux qui, à l’image du mercenaire Askolovitch, défendent avec autant de pugnacité des idées de gauche lorsqu’il est au service d’un média progressiste, et des idées de droite lorsqu’il dirige la rédaction d’un média réactionnaire !


    • hgo04 hgo04 12 avril 18:17

      @gruni

      «  »«  »«  »Ce qui ne veut pas dire que tous les journalistes mangent dans la main des puissants. 

      «  »«  »«  »

      Aucun des journalistes qui ont pignon sur rue, comme apathie, barbier etc.. n’ont levé une affaire mettant en cause le pouvoir.
      Ce sont des journalistes de salon en charge de désamorcer les bombes.
      APATHIE par exemple, qui se moquait de ceux qu’ils déclaraient etre complotistes, a déclaré que derrière les gilets jaunes, il voyait la main d’un état étranger... ce que LREM avançait aussi...

      Un journaliste de salon restera quoi que vous en dites, un journaliste de salon. Il commente, mais à aucun moment il informe


    • gruni gruni 12 avril 18:33

      @hgo04

      Les Barbier, Aphatie et bien d’autres « sont des journalistes de salon » bien oui, ils blablatent et veulent nous apprendre à penser comme eux.
      Mais à côté de ceux là, il y a des centaines de journalistes inconnus, dans le local ou pigistes à l’international, qui font le boulot et parfois risquent leur vie sur les terrains militaires. Vous serez d’accord qu’on ne peut pas mettre tout le monde dans le même sac.

      « derrière les gilets jaunes, il voyait la main d’un état étranger » les choses ne sont certainement pas aussi simplistes que ça, mais ce n’est pas le sujet.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 12 avril 20:59

      @gruni

      La réponse est simple : dès qu’il y a une relation de dépendance financière c’est mort, raison pour laquelle le Canard (ou médiapart) peuvent se permettre d’en sortir des vertes et des pas mûres. Mais l’aurez-vous remarqué, ils n’abordent pas tous les sujets avec le même entrain...


    • hgo04 hgo04 14 avril 11:02

      @gruni

      Oui, il y a encore des journalistes.. mais à quoi sert il de risquer sa vie dans un pays en guerre, quand les informations recueillies par ce journaliste ne sont pas éditées ?

      Mais comme vous, j’ose espérer qu’un jour il y ait un sursaut et que ces journalistes de salon retourneront derrière leurs machines à écrire, ordinateurs ou autres, et ne montrent plus leurs faces d’hypocrisies et analyses boiteuses comme le fait si bien barbier, devant les téléspectateurs.

      Avez vous des infos sur l’implication de la Fance dans la famine organisée au YEMEN ?? non, rien.
      Savons nous à quel point la France a été impliquée dans le génocide Rwandais ? Non, pas grand chose
      Où en est la plainte de M MACRON, président de ce pays, contre celui qui a fait le faux et usage de faux, pendant sa campagne électorale (faux contrat dans un paradis fiscal) ? Non, que dalle !! pourtant il y a des noms des téléphones, des adresses..
      Quel journaliste peut nous dire où on en est dans la lutte contre la fraude fiscale ?? Heu.....
      Je ne vous parlerai pas de BENALLA, je crois qu’ils ne connaissent même pas son nom, ce porteur de valises qui traverse les frontières de pays connus pour une souplesse dans la corruption de notoriété publique, avec un passeport diplomatique.. 

      Bref le journalisme de salon ca reçoit une brève de l’AFP et la commente.. Voila le journalisme de nos jours.


    • gruni gruni 14 avril 12:16

      @hgo04

      Sur les zones de guerre l’AFP emploie souvent des pigistes qui sont du pays. Toutes les infos ne sont pas publiées, sans doute, et elles sont difficiles à vérifier. Sans oublier la propagande dont tout le monde use.
      Par contre, les médias ont beaucoup parlé de Benalla. 

      « Bref le journalisme de salon ca reçoit une brève de l’AFP et la commente.. Voila le journalisme de nos jours » Vous pouvez rajouter qu’ils sont à la remorque des réseaux sociaux. Mais, nous mêmes, les auteurs citoyens, nous ne sommes pas irréprochables.


    • hgo04 hgo04 14 avril 13:35

      @gruni

      Oui, c’est vrai, le citoyen lambda n’est pas irréprochable. Cela est du probablement au fait qu’il sait qu’on lui ment, tellement c’est évident, qu’il prend une info et la tord pour en tirer ce qu’il voudrait.

      Des pigistes ?? prenons la guerre en syrie.. la presse nous sort des infos venant d’un groupe d’hommes, en fait un seul qui est à LONDRES, et qui donne des infos tellement grossiéres qu’on sait que c’est faux.. Mais non, c’est diffusé plein tube comme étant la réalité ! On mèle mensonge et propagande à de la vérité, pour justement faire croire que tout est vrai.
      Ce n’est pas du journalisme.

      Vous trouvez qu"on parle beaucoup de BENALLA ??? l’origine de l’info que BENALLA était à l’étranger juste avant le passage de MACRON ?? reseau social ou simplement un particulier qui l’a reconnu. Surement pas la presse.

      Non, on parle de BENALLA, mais pas du donneur d’ordres et le pourquoi du comment. Si le sénat ne faisait pas son travail, l’affaire benalla n’aurait jamais existé.

      Bon, ok.. y a MEDIAPART et LE CANARD ENCHAINE. un peu léger par rapport aux pognon de dingues qu’on leur distribue.. contre quoi au fait ??

      https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/33224-aide-a-la-presse-les-journaux-les-plus-aides-par-l-etat


    • zygzornifle zygzornifle 12 avril 09:08

      Courage mon petit Cahu,

      pense a ton Juju le grand chauve qui lui a pu se remettre dans la course après sa condamnation et sa virée Canadienne.

      Un peu de patience et bientôt tu pourras revenir sur la scène politique comme en Afrique ou au Maghreb , LaREM t’accueillera a bras ouvert au milieu de ses félons .... 


      • Eric F Eric F 12 avril 14:35

        @zygzornifle
        Sauf que pour Juju il ne s’agissait pas d’enrichissement personnel, mais d’employés municipaux pour le compte d’un parti politique. Pour Cahu, c’est bien une question de fraude pour son propre compte, et de mensonge public devant les représentants de la nation, alors qu’il exerçait un poste ministériel.


      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 12 avril 21:02

        @Eric F

        Pour le dire autrement, Juppé, qui a bien des défauts sauf d’être infidèle, s’est mis en avant pour protéger son mémaître. Et ça c’est un bon chienchien !

        Pour Cahuzac, on cherche encore : peut-être a-t-il des qualités, mais je crois qu’on devrait faire appel à un spécialiste bien équipé pour les détecter...


      • Fergus Fergus 12 avril 09:36

        Bonjour, gruni

        Cahuzac a placé très la barre de la duplicité en acceptant le poste de ministre du Budget, autrement dit de garant de la lutte contre l’évasion fiscale. Ce faisant, il a amplement mérité la condamnation qui a été prononcée contre lui. Encore a-t-il beaucoup de chance d’avoir été jugé en France et pas aux Etats-Unis où, pour le coup, il aurait croupi de très longues années en prison. 

        Mais nous sommes en France, et il n’est pas anormal que la peine de Cahuzac  limitée à 2 ans de prison ferme  ait été aménagée par le juge des libertés sous cette forme-là, conformément à ce qui se pratique pour des cas analogues. Personnellement, je ne suis pas favorable à la prison lorsqu’elle peut être évitée. Mais dans le cas de Cahuzac et eu égard à la gravité des faits, j’aurais assorti cette mesure d’un an de travaux d’intérêt général dans un dispensaire !


        • gruni gruni 12 avril 10:00

          @Fergus

          Bonjour Fergus

          D’accord avec toi, dans certains cas autant éviter la prison. 

           « j’aurais assorti cette mesure d’un an de travaux d’intérêt général dans un dispensaire !  » 
          Oui, pourquoi pas, en fait, le remord peut-être sait-on jamais, Cahuzac « a fait quelques missions humanitaires, notamment dans le Sud-Est asiatique. Mais à chaque fois, les ONG, par crainte du scandale, lui ont fait signer un accord de confidentialité. »


        • Eric F Eric F 12 avril 14:37

          @gruni
          il fallait surtout le punir par là où il a péché, c’est à dire saisir une grande partie de sa fortune.


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 12 avril 21:05

          @Fergus

          Et le pire c’est qu’il trouvera encore ça trop indigne de sa magnificence... 

          « Comment, vous n’avez même pas ces bracelets en Vuitton incrustés de brillants ? Vous pensez pas que je vais porter ça, non ? »

          Dispensaire ? Ha ha, pas de bol, il est déjà dispensé.


        • In Bruges In Bruges 13 avril 08:49

          @gruni
          « La honte à vie », dites -vous ??
          Allons, allons.
          Un moment de honte est vite passé, surtout chez les socialos de la socialie...


        • gruni gruni 13 avril 09:14

          @In Bruges

          C’est pas faux...

          Dans la socialie un ancien ajusteur devenu 1er ministre a quand même très mal digéré la honte, le long d’un canal avec un petit bout de plomb.


        • kirios 13 avril 11:34

          @In Bruges
          « Un moment de honte est vite passé, surtout chez les socialos de la socialie... »
          pourquoi les « socialos de la socialie... » ?
          le personnel politique, toute tendance confondue -socialo ou pas -, considère que l’argent public lui appartient.
          c’est pour çà que je regrette que Cahuzac n’ait pas fait 2 ans de prison .
          c’est pour çà que je regrette que tout homme politique ayant volé ou favorisé le vol de l’argent public ne soit pas privé définitivement  de droit de vote et interdit d’avoir des responsabilités dans des entreprises publiques ou privées.


        • Le Panda Le Panda 12 avril 10:28

          Gruni bonjour

          Un article qui bien ce qui veut dire, la république juste en France est une mascarade. Sans humour je pense que si Cahuzac se représente il a des chances de se faire reélire vu la bande de videurs de poches que nous avons. La sanction est bien plus stricte pour le quidam de base que pour les nantis.

          Tu vois j’avais écrit que je viendrai débattre là, je suis réveillé depuis hier matin et au turbin de plaisirs pas comme Cahutte. Il devrait avoir la sanction d’éboueur pour 10 années minimum


           smileyCdt
          Le Panda

          • gruni gruni 12 avril 10:42

            @Le Panda

            Bonjour LePanda

            « je pense que si Cahuzac se représente il a des chances de se faire reélire »
            Je n’y crois pas du tout, je crois qu’il ne se représentera jamais devant les électeurs. La politique c’est fini pour lui. 


          • Le Panda Le Panda 12 avril 11:15

            @gruni
            Bien sur il est cuit cuit je voulais vérifier que tu étais réveillez….La sanction n’est pas à la hauteur de la faute
            Le Panda


          • zygzornifle zygzornifle 12 avril 13:05

            @gruni

             Juppé était parait t’il grillé et il parade comme un paon ....


          • Trelawney Trelawney 12 avril 10:28

            4 ans dont 2 fermes pour une fraude fiscale, je trouve qu’il a pris cher. D’autant plus que le système fiscal français est indépendant de la justice et il doit payer le montant de la fraude plus les intérêts. Ce qu’il a sans doute fait.

            On peut en conclure que s’il a pris 4 ans, c’est surtout pour son mensonge devant le parlement et dans les médias

            Pour ce qui sont des médias en général et d’Apathie (et aussi Denisot) toujours enclin à défendre l’honneur des journalistes (à partir du moment que ceux ci sont dans la ligne du pouvoir). On se repasse les bandes de l’époque pour savoir ce que vaut le « journalisme à la française »

            https://www.youtube.com/watch?v=Auqhdl4m1y0

            https://www.dailymotion.com/video/xwnlt1


            • gruni gruni 12 avril 10:53

              @Trelawney

              « il doit payer le montant de la fraude plus les intérêts. Ce qu’il a sans doute fait. »
              Oui, plus 300 000 euros d’amendes.

              « c’est surtout pour son mensonge », non, sa peine est conforme à la faute commise. C’est l’avocat du meurtrier de la petite Maëlys qui disait le mensonge n’était pas juridiquement punissable. 
              Alors que pour les citoyens le mensonge d’un ministre ou d’un élu est moralement inadmissible.

              Merci pour les vidéos


            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 12 avril 21:07

              @Trelawney

              Aux States il prenait dix ans incompressible. On peut rire de beaucoup de choses au pays de l’Oncle Schmuel, on peut même tuer si on a un bon avocat, mais truander le fisc, c’est tabooooooo !


            • Trelawney Trelawney 13 avril 08:46

              @Philippe Huysmans
              Au Japon aussi ça à l’air d’être tabou


            • Trelawney Trelawney 13 avril 08:49

              @gruni
              Oui, plus 300 000 euros d’amendes.
              C’est ce que la justice lui a demandé. Seulement le fisc est au dessus de cela et lui a aussi demandé une somme beaucoup importante que les 300 000 euros. La contre partie est la confidentialité du montant.

              C’est un privilège qui date de Napoléon et c’est pour cela que les douaniers qui dépendent du ministère des finances, ont le droit de fouiller votre véhicule sans commission rogatoire alors que la police ne le peut pas


            • ZenZoe ZenZoe 12 avril 10:29

              Pour des gens haut placés, la peine la plus effarante est très certainement la perte de leur statut social. C’est le cas avec Cahuzac. Il n’est plus grand chose socialement parlant et est très certainement traité comme un paria aujourd’hui par ses anciennes relations.

              La justice est passée, il ne gêne personne, alors fichons-lui la paix. Pour moi, Cahuzac a assez payé, et je lui souhaite une retraite apaisée.


              • gruni gruni 12 avril 10:45

                @ZenZoe

                « La justice est passée, il ne gêne personne, alors fichons-lui la paix. Pour moi, Cahuzac a assez payé, et je lui souhaite une retraite apaisée »

                Très juste, qu’on lui permette de pratiquer la médecine et qu’on l’oublie.


              • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 12 avril 11:34

                @gruni

                Bonjour, oublier Cahuzac ? Et pourquoi donc ? Notre pays pratique la justice à deux vitesses, et particulièrement en matière fiscale. Souvenons-nous de cette vieille dame du Nord qui organisait des lotos qu’elle avait par négligence ou ignorance oublié d’en déclarer les revenus modiques qui lui permettaient d’en réorganiser les suivants et dont les gains étaient reversés à des associations caritatives. Le verdict est tombé ! Extrêmement sévère, impitoyable ! La justice POUR les pauvres ! Elle était malade, et affaiblie par sa maladie. Au sortir du tribunal, la vieille dame a déclaré devant l’impitoyable et le rouleau compresseur judiciaire qui la détruisait ainsi : « Je veux mourir » ! Trois mois après, cette vieille dame est MORTE ! Elle faisait partie des sans-dents, des parias pour lesquels, la justice ne se met pas de gants et demande aux justiciables du peuple, de se plier au respect du code civil. Pour eux, aucune remise de peine, aucune indulgence, aucune circonstance atténuantes...
                Dettinger, le gitan boxeur ? Il est en tôle ! Lui ! Qu’a-t-il fait ? Rien de plus qu’un acte délictueux certes, mais qui ne méritait pas autant de sévérité et un séjour aussi long en tôle.
                Des dizaines de gilets jaunes sont en tôle ! Eux !
                Ou mis en garde à vue dans des conditions plus que douteuses, et je ne cite pas les innombrables exemples de justiciables qui n’ont pas d’argent et les réseaux nécessaires pour infirmer la sévérité des juges.
                Non ! Pas de pitié pour les politiciens véreux ! Ils ont menti, ils ont fraudé, avec l’argent des contribuables, ils sont légions, et nous avons moultes exemples de ces politicards dont la justice ne passera pas pour eux, mais frôlera tout juste les dossiers d’un regard ennuyé sur la gravité du délit,et qui minimiseront les peines qu’ils ne feront évidemment pas : - tu me tiens, je te tiens par la barbichette !
                S’il y a une chose dont nous devons prendre conscience, c’est la double peine appliquée aux justiciables pauvres, lorsque le rouleau compresseur passe sur leur vie précaire. Comme cette vieille dame et si nous l’avons oubliée, moi, pas ! Réservez votre sensibilité à ceux qui le méritent vraiment.


              • gruni gruni 12 avril 11:54

                @Nicole Cheverney

                «  oublier Cahuzac ? Et pourquoi donc ?  » Tout simplement parce que la justice est passée. C’est aux autres fraudeurs qu’il faut penser, pour cahuzac la page est tournée. Concernant cette dame condamnée, je ne connais pas le dossier dans le détail et je ne suis pas juge. Mais il est certain qu’avoir un bon avocat ça aide, elle est là l’injustice. Quant au boxeur, il a également bénéficié d’un aménagement de peine pour pouvoir travailler. 
                Il n’est pas dans ce texte question de sensibilité, il est question d’acharnement sur une personne qui a payé cher ses actes frauduleux. Il l’a bien cherché et il ne s’agit pas de l’excuser, mais tout le monde à le droit à l’oubli, même Cahuzac. 


              • Fergus Fergus 12 avril 12:05

                Bonjour, Nicole Cheverney

                La dame en question avait été avertie à plusieurs reprises des obligations concernant les jeux et s’en était affranchie en connaissance de cause ! Mais sans doute la Justice a-t-elle été trop sévère pour elle.

                Pour ce qui est de Dettinger, sa peine a également été aménagée : il ne passe que ses nuits en prison. Il y a donc pire comme régime ! Quant aux Gilets jaunes condamnés, très peu sont en prison, l’écrasante majorité des condamnés ayant bénéficié d’un sursis ou de TIG.

                Cela dit, je suis d’accord avec vous : les politiciens ne sont pas assez durement condamnés par la Justice lorsqu’ils sont pris la main dans le pot de confiture. Mais cela vaut également pour les cols blancs qui bénéficient très souvent d’une forme de mansuétude difficilement compréhensible. Sans doute faudra-t-il faire évoluer les pratiques judiciaires dans un sens beaucoup plus dissuasif pour ces gens-là !


              • oncle archibald 12 avril 16:17

                @gruni

                Il n’a pas payé cher du tout ! Un Ministre de l’économie et des finances qui monte à La Tribune de l’assemblée nationale pour fustiger la fraude fiscale et qui « en même temps » est lui même un gros fraudeur, s’il ne prend pas la peine maximale de 5 ans qui la prendra ?

                Je reste sur le cul des commentaires de certains, vous y compris, qui trouvent qu’il a été matraqué ! Je regrette que l’expositin au pilori ne soit plus au catalogue des peines applicables. Mentira ce point devant la représentation nationale c’est carrément à faire gerber. Et en plus sa fille s’arrange pour en faire du fric ! Çà aussi c’est à gerber !


              • gruni gruni 12 avril 17:23

                @oncle archibald

                Oui, le pilori et pourquoi pas le goudron et les plumes tant que vous y êtes. Lorsque je dis qu’il a payé cher, je ne pense pas au 4 ans dont 2 avec sursis, je pense à ce qu’il était, ministre avec une situation sociale enviable. Et en quelques jours, il perd tout, doit se cacher et se fait insulter. D’accord, il la cherché et a menti pour essayer de sauver sa peau, mais maintenant la page est tournée, pas la peine de s’acharner sur lui. Pour sa fille, vous avez raison.


              • Eric F Eric F 12 avril 19:12

                @gruni$

                On pourrait dire qu’il a payé cher si la totalité des avoirs dans les comptes illégaux ont été saisis, pas seulement le manque à gagner pour le fisc.


              • gruni gruni 12 avril 19:20

                @Eric F

                Je pense qu’il a payé cher socialement, il est devenu un paria au point que même les ONG ne veulent plus de lui.

                 « si la totalité des avoirs dans les comptes illégaux », non sa situation a été régularisée plus des pénalités plus une amende de 300 000 euros. Il l’a cherché, et je ne le défend pas, mais on ne frappe pas un homme à terre.


              • oncle archibald 12 avril 19:57

                @gruni

                Je n’arrive pas à comprendre que l’on puisse plaindre ce mec. Celui qui paye cher socialement c’est le copain de mon fils qui a un bac plus trois et qui ne trouve pas un boulot au niveau de sa compétence parce qu’il se prénomme Rachid. Lui oui il paye cher la connerie des employeurs qui ne retiennent pas sa candidature à cause de ses origines. L’autre zig il doit réfléchir à comment il pourra reconstituer son bas de laine.

                Ces gens là ne sont sensibles qu’au paraître et oui les ONG ont raison de s’en méfier, qui sait s’il ne trouverait pas un moyen pour les piller. Le pilori dans sa petite ville comme le goudron et les plumes à Daisy Town ça les emmerde parce que ça leur fait perdre la face. Pour le reste faites lui confiance, quand on est capable de faire ce qu’il a fait, on n’a pas grand chose à perdre, Pas l’honneur en tous cas, c’est déjà fait.


              • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 12 avril 21:11

                @Nicole Cheverney

                Je partage votre opinion : halte à l’empathie sur commande, uniquement quand il s’agit de crapules qui ne risquent pas de mettre un orteil en prison quoi qu’ils aient fait. Par contre, les sans-dents, ils la sentent bien passer.


              • kirios 13 avril 17:01

                @ZenZoe
                "Pour des gens haut placés, la peine la plus effarante est très certainement la perte de leur statut social. C’est le cas avec Cahuzac. Il n’est plus grand chose socialement parlant et est très certainement traité comme un paria aujourd’hui par ses anciennes relations."
                vous rigolez ?
                chez ces gens là on est solidaire ; le lien du fric est ténu.


              • ZenZoe ZenZoe 13 avril 17:32

                @kirios
                Pourtant sa fille dit le contraire. Son bouquin s’appelle d’ailleurs « Parias ». Elle y dit notamment de son père : C’est quelqu’un qui a tout perdu. La politique, qui était toute sa vie, sa vie de famille, sa vie sociale. Il aimerait redevenir médecin, mais on ne lui permet pas.

                (...) Nous sommes vraiment devenus des parias, j’ai perdu 80% de mon entourage. Mon travail... Notre vie de famille a explosé, mes parents ne se parlent plus. Ce qu’elle dit me semble assez plausible.

                Il vit comme un ermite en Corse, évite de se montrer en public à cause du risque d’agression, porte des lunettes noires partout où il va etc.
                D’autres media disent la même chose depuis un moment :
                https://www.lepoint.fr/societe/la-triste-nouvelle-vie-de-jerome-cahuzac-10-05-2018-2217370_23.php
                https://www.rtl.fr/actu/politique/jerome-cahuzac-la-nouvelle-vie-de-l-ancien-ministre-du-budget-en-corse-7797246492



              • ninportequoi 13 avril 20:52

                @gruni
                Une autre question est restée sans réponse dans l’affaire Cahuzac. Lors du procès, et sans doute dans un moment de fatigue, Cahuzac a admis qu’une partie des sommes planquées était destinée à l’origine à financer une éventuelle campagne électorale de Rocard (dont Cahuzac était proche).
                Par ailleurs au début de l’affaire le Canard Enchaîné rappelait utilement les responsabilités de Cahuzac au ministère de la santé pour ce qui concernait les autorisations de mise sur le marché de médicaments et pour les décisions d’achats de scanners. Les enjeux financiers de ces prises de décisions sensibles se chiffraient en milliards
                Autant dire que les sommes détenues par Cahuzac sur des comptes secrets ne sont pas des sommes cachées au fisc par un médecin plein au as (ça c’est la version officielle, celle du procès) mais étaient planquées depuis plus longtemps, et étaient des reliquats d’années de corruption en tout genre au sein du ministère de la santé du temps ou Cahuzac y avait d’importantes responsabilités. Cet aspect des choses n’était pas au programme du procès et il n’y a pas eu enquête sérieuse dans cette direction. Le dossier était explosif car l’histoire de travail au black cachait beaucoup plus grave.
                Autant dire que Cahuzac s’en sort extrêmement bien comme quasiment tout les corrompus du monde politique.
                L’une des réformes majeures dont notre pays aurait besoin en toute urgence serait d’assurer deux choses à la justice : une totale indépendance, et des moyens suffisants pour agir et enquêter.


              • gruni gruni 14 avril 07:22

                @ninportequoi

                Comme je l’écris dans le texte, la sanction du tribunal est discutable. Pour ce qui est de ses affaires, il est vrai que Cahuzac aurait pu être condamné pour fraude et blanchiment en bande organisé, et là la sanction était bien plus lourde. Mais Cahuzac avait de bons avocats et peut-être que l’enquête n’a pas apporté de preuves suffisantes. Je ne sais pas. Mais, la sanction de Cahuzac n’est pas uniquement judiciaire, vous le savez bien. Etait-il utile de le mettre en prison pour l’exemple, ce n’est pas mon avis. Il n’était pas non plus utile que sa fille écrive un livre. Ne croyez pas que je plains ce pitoyable personnage, mais il est temps de tourner la page d’un affaire qui a jeté le discrédit sur toute la classe politique, et ce n’est pas juste, tous ne sont pas des délinquants.
                Oui, bien sûr, il faut une justice totalement indépendante. 


              • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 14 avril 13:22

                @ Fergus
                @ Gruni,

                Un bracelet électronique comme punition, c’est vraiment du foutage de g.... !
                On se souvient qu’une députée de la région PACA venait à l’assemblée nationale siéger avec son bracelet électronique, sans doute pour faire joli !
                C’est de ça dont notre société souffre, l’impunité des faiseurs d’opinion et de lois, ce sont eux qui les votent, pour les autres, le peuple, les riens ! Et eux, s’arrogent tous les droits.
                Vous dîtes, @ Fergus, que la dame en question dont je fais référence la pauvre sans dents du nord avait été à plusieurs reprises rappelée à ses obligations mais le Cahuzac, lui avait OBLIGATION de se PLIER à la LOI sans qu’on l’en avertisse, car ce genre de monsieur est suffisamment au fait, suffisamment instruit et au courant ! De par ses fonctions de ministre ! Non, ce n’est vraiment pas cher payé ! Par contre, l’opprobre dont il est couvert très modérément d’ailleurs, ne sera jamais à la mesure de ses fautes de représentant du peuple. On appelle cela de la concussion !
                C’est la raison pour laquelle je reveins aux gilets jaunes, il est temps de balayer les écuries d’Augias et la fange qui les baigne.
                RIC


              • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 14 avril 13:36

                @Philippe Huysmans

                Bonjour, la dernière fois que des élus avaient chèrement payé la concussion, c’était dans les années 80/90 avec Carignon, Blanc, et un autre dont le nom m’échappe qui avait d’ailleurs témoigné de son séjour en prison. Et puis c’est tout... C’était en fait un simple règlement de comptes politicard de concurrence pour les postes et les gamelles.
                Depuis Sarkozy, on s’aperçoit que tout est fait pour bloquer la machine judiciaire en destination des concussionnaires issus du monde politique.
                A se demander d’ailleurs, ce qu’a bien pu faire Cahuzac qui n’a pas plu à ce petit monde feutré des p’tits copains pour que cette affaire de pégulat éclatât. Sinon, je gage que ce serait passé aouf ! Mais ce n’est de ma part qu’une simple hypothèse.


              • gruni gruni 14 avril 13:44

                @Nicole Cheverney

                « On se souvient qu’une députée de la région PACA venait à l’assemblée nationale siéger avec son bracelet électronique »

                Vous devriez mieux vous renseigner au sujet du bracelet à l’Assemblée...

                https://www.lemonde.fr/politique/article/2016/11/09/marseille-la-deputee-sylvie-andrieux-definitivement-condamnee-a-un-an-de-prison-ferme_5028494_823448.html

                Que vous vouliez à tout prix salir les élus de la République, soit. Que vous soyez dans le tous pourris, c’est votre affaire. Essayer quand même de ne pas trop en rajouter. La réalité est bien suffisante.


              • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 14 avril 19:05

                @gruni

                Bonjour, je ne cherche à salir personne. Je ne prétends pas que tous les élus sont concussionnaires. Je ne dirais pas non plus tous pourris. Il y a comme Jean Lassalle par exemple et d’autres, des personnes très honorables dans l’hémicycle de l’assemblée nationale et qui font un bon boulot.
                Rectification : ils ne sont pas les « élus de la République », mais de la France, serait plus juste. La République n’étant pas un pays, une nation, mais une forme de gouvernement dans notre pays, la France ! 


              • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 14 avril 19:39

                @gruni

                Bonsoir, vous dîtes : « je pense qu’il a payé cher socialement » !
                Qu’est-ce que vous entendez par payer cher socialement ? Qu’il ne peut plus se rendre à ses cocktails, boire du cherry-brandy, et autres petites coquineries mondaines, se vautrer dans les canapés de lampas, aux dîners du Siècle, à la Tour d’Argent, au Fouquet’s ? Ah ! Zut c’est vrai qu’il a brûlé ! Se faire servir par des larbins en habit de pingouins avec couches culottes vu la durée du service, des heures derrière les maîtres à leur tendre la louche en argent et le plat d’argent remplis de boustifaille, verser dans leur verre cristal St-Louis, du Clos Vougeot ou Romanée Conti, ou Petrus, que le pauvre pékin moyen n’aura jamais l’occasion de goûter de sa vie ? Se la couler douce après ses petites séances dans les ministères pour donner des ordres aux secrétaires et aux chefs de cabinet, toute une chefferie de larbinat aux ordres ? Et qui coûte si cher au contribuable ?

                Allons ! soyons sérieux ! Ceux qui payent cher socialement ce sont les victimes de ces gens-là, le simple peuple, comme je l’écrivais plus haut, les riens, les sans-dents, détruits socialement par le chômage, par la diminution insupportable des retraites, par la destruction de la Sécurité Sociale, des services publics, par l’empilement des taxes et des impôts, combien de compassion, les SDF ont provoqué par tous ceux qui disent : Oh ! le pauvre, il a déjà payé !
                Payé quoi ? Quelques heures de médiatisation forcée pour nous monter, à nous le peuple, combien la justice est timorée quant il s’agit des « puissants » et combien elle ne saurait l’être pour le reste de la population qui ne pète pas dans la soie, elle ! Merci cher monsieur Gruni de nous montrer combien vous défendez si bien les puissants !
                Gardons notre compassion pour un Julian Assange, par exemple, qui, à 47 ans est détruit et en fait 30 de plus !


              • Loatse Loatse 12 avril 11:33

                perso, je pense qu’on ne devrait mettre en prison que les personnes qui représentent un danger pour la société : Les individus qui ont fait usage de violence physique ou envisagent de le faire...

                et pour les autres, des travaux d’intérêt collectif me semblent plus judicieux qu’une assignation à domicile avec port de bracelet electronique en corse ou pas là n’est pas le sujet... d’autant plus que cela peut permettre de regagner l’estime de soi et celle des autres...(promener nos anciens qui sont dans les ehpad, repeindre les lieux tagués/réparer ce qui est dégradé dans les lieux publics, aider à la restauration du patrimoine, ou dans le cas présent : dispenser des soins à domicile chez les anciens isolés qui ont du mal à se déplacer ou travailler dans un dispensaire que sais je..

                quand à cahuzac, je ne vois pas l’intérêt qu’il y a à s’acharner sur le bonhomme, sauf à revêler une certaine frustration (bonhomme est riche, il faudrait qu’il paye non seulement pour son délit ce qui est normal - mais aussi semble t’il pour sa réussite sociale)

                c’est petit.


                • gruni gruni 12 avril 13:05

                  @Loatse

                  Votre commentaire est plein de bon sens. 

                  « mais aussi semble t’il pour sa réussite sociale) »

                  Sa fille dit cela également, elle dit aussi qu’il n’a pas fini de payer. Je crois, comme vous, qu’à partir du moment ou la sanction est tombée, il faut donner au condamné une chance de se racheter avec « des travaux d’intérêt collectif ». 


                • Eric F Eric F 12 avril 14:37

                  La question posée en fin d’article sur les « autres » cas de ce genre est importante, il en va de la crédibilité de la démocratie représentative, et les affaires Ferrand et maintenant Legendre posent question sur la prise d’intérêt, le trafic d’influence, l’abus de position, etc.


                  • gruni gruni 12 avril 14:42

                    @Eric F

                    « Il en va de la crédibilité de la démocratie représentative », tout à fait, de même qu’une justice totalement indépendante est absolument nécessaire.  


                  • Fergus Fergus 12 avril 17:37

                    Bonjour, Eric F

                    Soyons objectifs : l’« affaire Legendre » n’en est pas réellement une. Sa compagne a déjà exercé des fonctions de haut niveau dans d’autres entreprises et son CV la rendait parfaitement compatible avec le poste à la FDJ. Il n’y a donc pas de scandale à mes yeux, mais une évidente maladresse, particulièrement malvenue dans le contexte actuel.

                    L’« affaire Ferrand » est à mes yeux beaucoup plus grave car elle a débouché, par le biais d’un artifice juridique, sur un enrichissement personnel.


                  • Eric F Eric F 12 avril 18:58

                    @Fergus
                    Moins grave dans le cas Legendre, assurément, mais un peu de même nature que lorsque l’épouse de Woerth qui était ministre de l’économie a été conseillère fiscale de Mme Bettencourt. Ici il se trouve que la FDJ est privatisable par une loi votée au parlement, c’est dirons nous une opportunité de situation. Cela conduit les électeurs à se poser la question du « désintéressement » des élus (car il y a inévitablement une tentation de généraliser), dans une période où l« antiparlementarisme » se développe.


                  • baldis30 12 avril 15:08

                    bonsoir

                     « Combien de Balkany, de Cahuzac et d’autres corrompus hantent encore les couloirs obscurs de la République en toute impunité  ? »

                    Meuh non ... ce ne sont que des victimes du système des magistrats et de l’acharnement de journalistes en mal de copie..

                    La République n’a pas de couloirs obscurs : tout y est clair, blanc lustral, et respire l’honnêteté et l’honneur ... qu’allez-vous donc supposer ? Au contraire elle a des places réservées à tous ceux qui sont capables de gérer correctement leur situation personnelle par arrangements divers toujours mal compris d’une population de riens sans dents, incultes et vindicatifs ...


                    • gruni gruni 12 avril 15:18

                      @baldis30

                      « Meuh non ... ce ne sont que des victimes du système des magistrats et de l’acharnement de journalistes en mal de copie.. »


                      Maintenant que vous me le dites, je vais réviser mon jugement trop sévère de nos élites. smiley


                    • McGurk McGurk 12 avril 16:56

                      On ne parle pas d’un condamné lambda mais d’un ministre qui a commis un délit très sérieux avec en plus des circonstances aggravantes. C’est pour cette raison que la peine est tout à fait ridicule, il aurait dû en prendre pour dix ans minimum ainsi qu’une amende gigantesque à la clé.

                      Si on y réfléchit bien, il y a même six délits. Un ministre de l’économie qui fraude financièrement est un manque de respect flagrant au gouvernement, à la fonction, au pays ainsi qu’aux Français eux-mêmes. Mentir tout en présidant la commission à propos de la fraude fiscale, ça en rajoute deux autres qui aggravent d’autant plus sa faute.

                      En fait, l’exemple de l’ « improductivité de la peine » est mauvais parce qu’on s’en moque. On est pas en entreprise où un rendement est demandé. On cherche (ou devrait chercher) simplement à punir un type véreux au possible qui a trahi son pays pour quelques sous de plus.

                      Ce n’est donc pas de la justice mais de la vengeance au nom de la France. Et dans ce cas précis, tout le monde sait parfaitement que ces gens-là ne guérissent jamais parce qu’ils recommenceront fatalement ailleurs (comme les mafieux ou les pédophiles).

                      Dans le fond, est-ce vraiment mal de faire payer quelqu’un qui le mérite vraiment (et même plus) ? Non, je ne crois pas. D’autant que la peine est ridicule dompte tenu de ce qu’il a fait.

                      En vérité, tout comme Fillon d’ailleurs, certains sont sacrifiés pour que d’autres continuent leurs conneries. Si ce n’est pas un scandale politique, c’est une affaire de gros sous ou bien un mélange des deux.

                      On a beau nous dire qu’à chaque fois « ce sera différent parce qu’on fera autrement de la politique », les résultats sont les mêmes.


                      • gruni gruni 12 avril 17:35

                        @McGurk

                        La peine prévue pour fraude fiscale est de 5 ans et 500 000 euros d’amendes, plus payement des impôts dus avec majoration. Il a pris 4 ans dont deux avec sursis et 300 000 euros d’amendes. On peut estimer que ce n’est pas assez. Mais comme je l’explique à oncle Archibald, c’est un homme qui a tout perdu socialement. Moi je pense que c’est suffisant et je sais que c’est un avis minoritaire. Il faut tourner la page et s’occuper des autres Balkany. 


                      • McGurk McGurk 12 avril 18:02

                        @gruni

                        Tout perdu ? Ce n’est pas comme si il n’avait pas abondamment tiré sur la corde jusqu’à se prendre la cloche sur la gueule.

                        Il avait déjà ce qu’il fallait et il lui en a fallu encore plus. Syndrome du riche, inguérissable.

                        Je vous referai remarquer qu’à une certaine époque il aurait été désigné comme traitre et passé par les armes. Quatre ans de prison ne sont donc rien du tout compte tenu de la trahison envers son pays qui n’est pour lui qu’un nid à fric, un prétexte pour vivre comme un roi. Pas pour servir l’intérêt général.

                        Balkany ou Cahuzac c’est du pareil au même. A ce train-là il faudrait aussi mettre en tôle toute la classe politique, à commencer par le gouvernement dont en premier en président puis la quasi totalité de l’Assemblée nationale et des hauts fonctionnaires.


                      • Attilax Attilax 12 avril 17:33

                        Je ne suis pas du tout d’accord avec le ton ou même le fond de l’article, culpabilisateur à souhait alors que Mr Cahuzac s’en sort finalement très très bien, comme tous les autres à chaque fois. Un ministre ou un élu n’est pas Mr tout-le-monde, il se doit d’être exemplaire, on voit depuis Sarkozy où nous ont mené petit à petit des années de turpitudes, de corruptions, et surtout, d’impunités : à ce gouvernement aveugle et sourd. Si le « petit peuple » a la rage et aimerait voir ses dirigeants corrompus enfermés, ce n’est certainement pas parce qu’il est ivre de haine génétiquement, mais par souci de justice. je ne vous entends pas gueuler sur les manifestants qui se prennent de la prison ferme (3 mois à un an) pour avoir juste CIRCULÉ en émettant une opinion ! Ou sur les milliers de blessés, mutilés, éborgnés, sans qu’aucun flic n’ait à répondre de ses actes. Vraiment, votre article tombe on ne peut plus mal, à peu près aussi bas que cet oxymore de « démocratie représentative ».

                         smiley


                        • Fergus Fergus 12 avril 17:49

                          Bonjour, Attilax

                          « Cahuzac s’en sort finalement très très bien »

                          Je comprends votre position vis à vis de cet individu, mais je crois que vous sous-estimez très largement le poids de la condamnation pour un type comme Cahuzac. Voilà un homme qui se croyait promis à un avenir politique radieux  on parlait de lui comme possible Premier ministre  et qui est tombé lourdement de son piédestal. Or, plus on est juché haut, et plus haut sont les rêves carriéristes, plus la chute est brutale et douloureuse. De ministre en vue, Cahuzac est devenu un personnage honni par une majorité de nos concitoyens. Nul doute que ce passage de la lumière médiatique gouvernementale à ce statut de paria doit lui faire autant de mal qu’une peine plus lourde !


                        • gruni gruni 12 avril 17:52

                          @Attilax

                          D’abord, il y a très peu de gilets jaunes en prison, et pour moi un casseur même avec un gilet jaune reste un casseur. De plus, la peine du boxeur qui a quand même frappé un policier à terre, a eté aménagée pour qu’il puisse travailler. Certes, il y a eu beaucoup trop de violences policières que je condamne sans ambiguité. C’est vrai que les élites s’en tirent toujours mieux, mais ce n’est pas parce que Cahuzac aurait été en prison qu’il y aurait moins de fraudeurs. Le principal c’est que les fraudeurs pris la main dans le sac ne refassent jamais de la politique.


                        • Eric F Eric F 12 avril 19:04

                          @Attilax
                          je trouve aussi que la peine de prison ferme aurait du être purgée. Les politiciens y échappent généralement, alors que même des « patrons » comme Tapie ou le Floc’h Prigent y ont purgé une partie de leur peine.


                        • Eric F Eric F 12 avril 19:08

                          @Attilax
                          Quant à trouver que « démocratie représentative » est un oxymore, c’est une aberration, la totalité des démocraties le sont, sauf quelque cités-état de l’antiquité où du reste seul 10% de la population avaient les droits civiques, ou des tribus isolées. On peut instiller une dose de démocratie directe (dont le RIC pour des questions spécifiques), mais ce n’est pas un moyen de gouvernement opérationnel.


                        • Attilax Attilax 12 avril 21:00

                          @Eric F

                          Rien en dehors de vos certitudes ne vous permet d’affirmer une telle chose, vu qu’on ne l’a jamais ré-essayé depuis 2500 ans, de même que rien ne me permet d’affirmer que ça marcherait.

                          Ce qui est amusant avec les fervents défenseurs de la « démocratie représentative » c’est qu’ils ne peuvent même pas s’autoriser de songer à essayer autre chose.



                        • Attilax Attilax 12 avril 21:03

                          @gruni
                          «  Le principal c’est que les fraudeurs pris la main dans le sac ne refassent jamais de la politique. »

                          Comme Juppé ou 60%de l’assemblée nationale ?


                        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 12 avril 21:13

                          @Fergus

                          Donc pour résumer, on a atteint l’égo du grand homme, ça devrait suffire comme punition ? Ou pour le dire autrement, pour un puissant, le fait de n’être plus promis à un avenir radieux devrait l’exonérer d’avoir à assumer les conséquences de ses actes ?

                          Drôle de conception de la justice.


                        • Attilax Attilax 12 avril 23:26

                          @Positronique

                          Qui est merdeux ici ?

                          https://www.revolutionpermanente.fr/Une-fillette-de-11-ans-blessee-par-deux-tirs-de-flash-ball-n-obtiendra-pas-justice-L-affaire-est

                          Quand un flic shoote à deux reprises une gamine de 11 ans qui rentrait chez elle, j’estime normal qu’il tombe, effectivement.

                          Et y’en a plein des histoires comme ça.

                          En revanche, on est bien d’accord que les vrais responsables de ce bordel sont là haut :

                          https://framapiaf.s3.framasoft.org/framapiaf/media_attachments/files/002/966 /048/original/eeb475197cac724d.mp4


                        • Fergus Fergus 13 avril 09:21

                          Bonjour, Philippe Huysmans

                          Désolé, mais vous racontez n’importe quoi !

                          Cahuzac a subi une condamnation comparable à celle des autres fraudeurs fiscaux.

                          On peut  et c’est mon cas  regretter que ce type de délinquants ne soit pas plus sévèrement puni relativement à d’autres formes de délinquance plus lourdement sanctionnées, mais il appartient aux décideurs de la politique pénale de corriger cette réalité inéquitable.

                          Dans cette affaire, les juges n’ont pas favorisé Cahuzac, ils l’ont traité comme les autres fraudeurs ! Et de fait, ils n’avaient pas  en droit à prendre en compte l’énorme scandale politique que les agissements de cet individu a causé.


                        • troletbuse troletbuse 12 avril 17:46

                          Grounichou, qui s’intéresse à l’actualité, a cherché désespéremment à trouver des malversations dans l’entourage du freluquet. Mais il n’a rien trouvé. Alors qu’est-ce pour un LFI pur jus , De le cécité ? de l’idiotie ?

                          Ou plutôt un mougeon qui veut qu’on ne parle pas de la politique désastreuse de son idole ? J’opterai pour la dernière solution qui est l’enfumage LREM sur AV

                          Tiens je vais me rabattre sur cet article virulent et anti-micron de son copain Fergus sur les

                          Thanatopracteurs

                           smiley


                          • acab2 12 avril 18:23

                            Les juges de l’ancien régime sont clément avec les crimes d’argent.

                            Je t’aurais tondu employé et actionnaire récursivement jusqu’à recouvrement !

                            Ca en aurais fait du beau monde a la CAF, d’un seul coup.


                            • popov 13 avril 04:12

                              Il faudrait aussi aller jeter un coup d’œil sur les relations entre les politiciens et le Qatar, pourquoi la France est-elle un paradis fiscal pour le Qatar et à combien se monte le financement des politiciens français par le Qatar.

                              Quant à la peine, des travaux d’utilité publique...il y a beaucoup de cailloux à casser sur toutes les routes de la soie en construction. Pas besoin de bracelet électronique de luxe, un boulet attaché aux pieds et une pioche dans les mains suffiraient amplement.


                              • Jean Keim Jean Keim 13 avril 07:46

                                A chacun ses rêves, le SDF désire une place au chaud assurée dans un foyer, le millionnaire de s’acheter une île paradisiaque.

                                Quitte à voler, alors autant voler gros et pourtant le voleur vole suivant « son rang », dans une grande surface, le petit volera un colifichet et le grand un diamant, de même la justice est partiale et considère les délits suivant l’appartenance sociale du contrevenant.

                                Si après un accident, la justice accorde des indemnités, celles-ci seront calculées par des experts suivant les perspectives de vies qu’aurait eu l’accidenté sans son accident, si celui-là est un enfant, le calcul donc tiendra compte des revenus de la famille, sachant que l’enfant d’une famille aisée fera des études plus longues qu’un enfant de condition modeste, en tenant compte notamment des résultats scolaires.

                                Suivant que vous soyez riche ou misérable, la justice vous pèsera plus ou moins sur la râble.


                                • Le421 Le421 13 avril 09:20

                                  Je l’ai écrit sur un autre fil.

                                  On ne pardonne pas à un escroc lorsqu’il se prétends de gauche.

                                  Lorsqu’il est de droite, pas de problème, vu que c’est l’essence de ses pensées.

                                  Et Cahuzac est le parfait exemple.

                                  D’autres, de droite, on pillé le bien public et ramassé en même temps des médailles et des louanges à la télé...


                                  • marmor 13 avril 11:18

                                    Ou comment décredibiliser la fonction politique, s’il en était besoin . Heureusement les macronistes Fergus et Gruni, en compagnie d’Archibald, veillent ……….. Tiens, puisqu’ils maîtrisent le sujet, comme dit Fergus, que l’un d’entre eux m’indique une seule bonne résolution, décret, ou loi pris par ce gouvernement de puis la prise de pouvoir, UNE SEULE ! Ne parlons pas des décisions aberrantes prises, il y en a trop à lister !!


                                    • zygzornifle zygzornifle 13 avril 16:19

                                      Arrêtez de faire chier le Cahuzac il s’est fait gauler comme un gland et aller touiller dans la merdasse en chassant les grosses mouches vertes autour du Macron , déjà qu’il a bouffé un smic par jour pendant 3 ans pour vidanger son oseille qui devenait gênante avant d’aller trainer chez Hollandouille .....

                                      Il doit avoir un « pognon de dingue » de bien planqué a l’abri des journalistes d’investigation dans différents paradis Rothschildiens , un trader banquier de chez Rothschild de surcroit énarque connait par cœur toutes les magouilles pour ne pas se faire gauler , il est impossible compte tenu de son addiction a l’oseille qu’il n’en n’ai pas planqué un peu partout a droite et a gauche ....


                                      • banban 13 avril 16:45

                                        P’ov chou. si il se sens si mal moi je viens bien troquer sa honte et ces 12 mois de bracelet contre une de ces bicoques.

                                        Sinon je pense que monsieur ou madame la contrôleuse judiciaire, lui accordera en plus de toute les remise de peine possible,(qui va faire que monsieur ne portera pas le dit bracelet que quelques mois, pour le remplacer par une signature a la gendarmerie de sont choix une fois par semaine (ou tout de moi un p’tit coup de fil) car oui vous pouvez être condamné a 24 mois de bracelet et en faire boooocoup moins)

                                        de plus madame ou monsieur la contrôleuse judiciaire qui est sous ordre de monsieur ou madame le juge, qui est sous ordre de monsieur ou madame le préfet qui est sous ordre de madame belloubet et de monsieur le premier ministre et monsieur le président, lui accordera surement toute les permissions de sortie qu’il voudra ( car oui les horaires de sortie ne sont pas fixe, il suffit d’un coup de fils (de lui ou de sa secrétaire) au contrôleur puis son accord pour désactiver le bracelet. et à mon idée je doute qu’on lui refuse, même pour allez au lidl acheter des croquettes pour son chien.


                                        • zygzornifle zygzornifle 14 avril 09:01

                                          DSK n’a pas eut de bracelet autour de sa bite me semble t’il .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès