• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’allégorie de la mouche et de l’éléphant : le piège de la (...)

L’allégorie de la mouche et de l’éléphant : le piège de la menace terroriste

Ceci est une synthèse remaniée d’un article de Yuval Noah Harari, historien et auteur de Sapiens, qui sut mieux de beaucoup d’observateurs avisés nous faire comprendre la nature de la menace terroriste[1]. Sa thèse, au fond, peut être résumée à ceci : nous sommes les artisans de notre propre défaite face au terrorisme djihadiste globalisé. Nous avons raison d’avoir peur, non pas des attaques terroristes en tant que telles, mais de nos réactions disproportionnées.

Le défunt Michel Serres nous rappelait avec malice, qu’en France, nous avons plus de chance de périr de la chute d’un astéroïde que d’une action terroriste. Dans les écoles, personne ne songerait à élaborer des exercices de confinement en raison des caprices de la vie des astres. Or nous préférons terroriser nos enfants avec des exercices de confinement, ou, à tout le moins, instaurer une culture de la peur. Pourtant, pour chaque Européen tué dans une attaque terroriste, au moins un millier de personnes meurent d’obésité ou des maladies qui lui sont associées. Pour l’Européen moyen, McDonalds est un danger bien plus sérieux que l’État islamique.

Dans le cas du terrorisme, la peur est au cœur de l’affaire, avec une disproportion effarante entre la force effective des terroristes et la peur qu’ils parviennent à inspirer.

L’allégorie de la mouche et de l’éléphant  : le terrorisme comme art du faible

Un terroriste, c’est comme une mouche qui veut détruire un magasin de porcelaine. Petite, faible, la mouche est bien incapable de déplacer ne serait-ce qu’une tasse. Alors, elle trouve un éléphant, pénètre dans son oreille, et bourdonne jusqu’à ce qu’enragé, fou de peur et de colère, ce dernier saccage la boutique. C’est ainsi, par exemple, que la mouche Al-Qaeda a amené l’éléphant américain à détruire le magasin de porcelaine du Moyen-Orient. Il utile de rappeler que Daesh est né des décombres de l’armée irakienne démantelée par les Américains en 2003.

Comme son nom l’indique, la terreur est une stratégie militaire qui vise à modifier la situation politique en répandant la peur plutôt qu’en provoquant des dommages matériels. Ceux qui l’adoptent sont presque toujours des groupes faibles, qui n’ont pas, de toute façon, la capacité d’infliger d’importants dommages matériels à leurs ennemis. […] Modifier une situation politique en recourant à la violence n’est pas chose aisée. Le premier jour de la bataille de la Somme, le 1er juillet 1916, l’armée britannique a déploré 19.000 morts et 40.000 blessés. À la fin de la bataille, en novembre, les deux camps réunis comptaient au total plus d’un million de victimes, dont 300.000 morts. Pourtant, ce carnage inimaginable ne changea quasiment pas l’équilibre des pouvoirs […]

Ce qu’espèrent pourtant les terroristes, quand bien même ils n’ébranlent qu’à peine la puissance matérielle de l’ennemi, c’est que, sous le coup de la peur et de la confusion, ce dernier réagira de façon disproportionnée et fera un mauvais usage de sa force préservée. Leur calcul est le suivant : en tournant contre eux son pouvoir massif, l’ennemi, fou de rage, déclenchera une tempête militaire et politique bien plus violente que celle qu’eux-mêmes auraient jamais pu soulever. Et au cours de ces tempêtes, ce qui n’était jamais arrivé arrive : des erreurs sont faites, des atrocités sont commises, l’opinion publique se divise, les neutres prennent position, et les équilibres politiques sont bouleversés.

Un terroriste ne raisonne pas comme un général d’armée, mais comme un metteur en scène de théâtre : c’est là un constat intuitif, qu’illustre bien, par exemple, ce que la mémoire collective a conservé des attentats du 11 Septembre. Si vous demandez aux gens ce qu’il s’est passé le 11 Septembre, ils répondront probablement que les tours jumelles du World Trade Center sont tombées sous le coup d’une attaque terroriste d’Al-Qaeda. Pourtant, en plus des attentats contre les tours, il y a eu ce jour-là deux autres attaques, notamment une attaque réussie contre le Pentagone. Comment se fait-il qu’aussi peu de gens s’en souviennent ? […] Le World Trade Center était un grand totem phallique dont l’effondrement a produit un énorme effet audiovisuel. Qui a vu les images de cet effondrement ne pourra jamais les oublier. Le terrorisme, c’est du théâtre, nous le comprenons intuitivement – et c’est pourquoi nous le jugeons à l’aune de son impact émotionnel plus que matériel. [ …]

Dans ce contexte, il est bien évident que l’extrême droite et les mouvements identitaires sont les alliés objectifs du terrorisme djihadiste puisqu’ils sont des vecteurs de cette stratégie de la peur. L’insécurité identitaire est leur fonds de commerce. D’ailleurs ils visent le même objectif : diviser la société en deux blocs identitaires irréconciliables, d’un côté l’oumma (la communauté imaginée des musulmans) et de l’autre celle des natifs « culturellement homogène », tout aussi fantasmés. Personne ne peut donc s’étonner que les djihadistes et Eric Zemmour (qui en appela quasiment à la guerre civile dans son dernier discours) s’estiment mutuellement. Pour exister, chaque belligérant a besoin de la vitalité de son ennemi. L’extrême droite, c’est en quelque sorte le papier tue-mouche qui colle aux pattes de l’éléphant, au risque de lui faire faire n’importe quoi.

La violence dans un monde sans violence ? Une petite pièce, si on la lance dans une jarre vide, suffit à faire grand bruit.

Au cours de l’époque moderne, les États centralisés ont peu à peu réduit le niveau de violence politique sur leur territoire, et depuis quelques dizaines d’années les pays occidentaux l’ont pratiquement abaissé à zéro. En Belgique, en France ou aux États-Unis, les citoyens peuvent se battre pour le contrôle des villes, des entreprises et autres organisations, et même du gouvernement lui-même sans recourir à la force brute. Le commandement de centaines de milliards d’euros, de centaines de milliers de soldats, de centaines de navires, d’avions et de missiles nucléaires passe ainsi d’un groupe d’hommes politiques à un autre sans que l’on ait à tirer un seul coup de feu. Les gens se sont vite habitués à cette façon de faire, qu’ils considèrent désormais comme leur droit le plus naturel. […] C’est ce qui explique le succès des mises en scène terroristes. L’État a créé un immense espace vide de violence politique – un espace qui agit comme une caisse de résonance […] Tuer trente personnes en Belgique attire bien plus d’attention que tuer des centaines de personnes au Nigeria ou en Iraq. Paradoxalement, donc, c’est parce qu’ils ont réussi à contenir la violence politique que les États modernes sont particulièrement vulnérables face au terrorisme. L’État a tant martelé qu’il ne tolérerait pas de violence politique à l’intérieur de ses frontières qu’il est maintenant contraint de considérer tout acte de terrorisme comme intolérable.

Préserver la légitimité de l’Etat : le piège se referme

[…] Au Moyen Âge, la violence politique était omniprésente dans l’espace public. La capacité à user de violence était de fait le ticket d’entrée dans le jeu politique ; qui en était privé n’avait pas voix au chapitre. [ …] Le terrorisme n’avait aucune place dans un tel monde. Les terroristes savent parfaitement bien que, dans une confrontation militaire, ils ont peu de chance de l’emporter. Pour atteindre leur but, ils lancent à nos États un défi tout aussi impossible : prouver qu’ils peuvent protéger tous leurs citoyens de la violence politique, partout et à tout moment. S’ils ont souvent du mal à supporter ces provocations, c’est parce que la légitimité de l’État moderne se fonde sur la promesse de protéger l’espace public de toute violence politique. Un régime peut survivre à de terribles catastrophes, voire s’en laver les mains, du moment que sa légitimité ne repose pas sur le fait de les éviter. Inversement, un problème mineur peut provoquer la chute d’un régime, s’il est perçu comme sapant sa légitimité. [ …].

Afin de soulager ces peurs, l’État est amené à répondre au théâtre de la terreur par un théâtre de la sécurité. […] On aboutit ainsi à un paradoxe tragique, les gouvernements successifs, face à leur impuissance à éradiquer totalement les attentats terroristes, s’obligent à mettre en scène à domicile une toute-puissance fictive et symbolique. Ce faisant ils se piègent eux-mêmes : en mobilisant l’armée dans les lieux publics, en médiatisant la moindre de leur action spectaculaire, ils mettent en scène leur impuissance puisque les gens voient bien que cela ne suffit pas. D’autre part, ils instaurent partout une culture de la peur, objectif premier des terroristes par définition. Avec les soldats dans les rues, les exercices de confinement dans les écoles, ils rassurent certes une partie de la population qui a peur mais effraie celle, qui de façon plus rationnelle, n’a pas peur ou ne veut pas avoir peur. La peur devient alors virale. 

Comment lutter contre le terrorisme ?

Pour réussir, la lutte devrait être menée sur trois fronts. Les gouvernements, d’abord, devraient se concentrer sur une action discrète contre les réseaux terroristes. La réponse la plus efficace au terrorisme repose sans doute sur de bons services secrets et sur une action discrète contre les réseaux financiers qui alimentent le terrorisme. Mais ça, les gens ne peuvent pas le voir à la télévision. À l’instar des terroristes, ceux qui les combattent devraient aussi penser en metteurs en scène plutôt qu’en généraux.

 Les médias, ensuite, devraient relativiser les événements et éviter de basculer dans l’hystérie. Or malheureusement, les médias ne font souvent que fournir cette publicité gratuitement : ils ne parlent que des attaques terroristes, de façon obsessionnelle, et exagèrent largement le danger, parce que de tels articles sensationnels font vendre les journaux, bien mieux que les papiers sur le réchauffement climatique.

Il est permis d’aller plus loin que Yuval Noah Harari dans ce domaine. En poussant la logique de la caisse de résonnance jusqu’au bout, il ne peut y avoir de terrorisme moderne globalisé sans l’action des grands médias aux mains des puissances de l’argent. La politique du buzz et plus généralement, le système de captation de l’attention du capitalisme tardif donnent toute sa puissance au terrorisme. Dans la France gaullienne, les attentats terroristes de l’OAS du FLN ne pouvaient affecter l’ordre social car les médias sous contrôle de l’Etat avaient le monopole du récit. Beaucoup oublient aussi que le terrorisme moderne en occident est né à la fin du XIXème siècle conjointement avec l’avènement de la presse libre qui créa un climat de psychose, face aux attentats anarchistes. Bien entendu, il est aujourd’hui inconcevable de ne pas informer sur les attentats commis. Mais les grands médias, même les mieux intentionnés et les moins cyniques, sont prisonniers de leur modèle économique. Il est donc urgent de mettre au pas le capitalisme financier qui vampirise nos peurs.

Le troisième front, enfin, est celui de notre imagination à tous. Les terroristes tiennent notre imagination captive, par médias interposés, et l’utilisent contre nous. Sans cesse, nous rejouons les attaques terroristes dans notre petit théâtre mental, nous repassant en boucle les attaques du 11 Septembre ou les attentats de Bruxelles. Pour cent personnes tuées, cent millions s’imaginent désormais qu’il y a un terroriste tapi derrière chaque arbre. Il en va de la responsabilité de chaque citoyen et de chaque citoyenne de libérer son imagination, et de se rappeler quelles sont les vraies dimensions de la menace. C’est notre propre terreur intérieure qui incite les médias à traiter obsessionnellement du terrorisme et le gouvernement à réagir de façon démesurée.

Je rajouterai un quatrième front : se débarrasser de nos logiques assurantielles. La plupart des mesures anti-terroristes prises par nos responsables à tous les échelons visent essentiellement à se préserver de toute poursuite et d’accusation de laxisme. Nonobstant toutes les mesures élémentaires de sécurité, nous assistons ainsi à une surenchère de mesures dont nous savons pertinemment au fond de nous-mêmes qu’elles ne sont pas de nature à nous protéger. C’est un vecteur important de cette culture de la peur voulu par les terroristes.

C’est nous seuls qui nous détruisons nous-mêmes, si nous surréagissons et donnons les mauvaises réponses à leurs provocations. Si l’on veut combattre le terrorisme efficacement, il faut prendre conscience que rien de ce que les terroristes font ne peut vraiment nous détruire.


Moyenne des avis sur cet article :  3.15/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • Jeekes Jeekes 23 novembre 16:39

    ’’en France, nous avons plus de chance de périr de la chute d’un astéroïde que d’une action terroriste’’

     

    Des stats ?

    Parce que j’ai pas souvenir d’une chute d’astéroïde sur la France depuis... depuis... z’avez quinze seconde pour me donner la date de la dernière fois où ça c’est produit. Alors que pour le terrorisme, hein ?

     

     

    ’’Il utile de rappeler que Daesh est né des décombres de l’armée irakienne démantelée par les Américains en 2003’’

     

    Sans déc ?

    Moi qui croyais que DAESH était justement de fabrication amère-loque, conjointement avec leurs potes, vous savez, ceux qui n’existent pas mais qui, pourtant, ont tellement soufferts.

    Qu’est-ce qu’on peut se faire comme fausses idées ma bonne dame !

     

     

     

    ’’pour chaque Européen tué dans une attaque terroriste, au moins un millier de personnes meurent d’obésité ou des maladies qui lui sont associées. Pour l’Européen moyen, McDonalds est un danger bien plus sérieux que l’État islamique.’’

     

    Ben me v’là rassuré. Moi qui met jamais les pieds chez ces empoisonneurs !

    Du coup, j’peux sortir tranquille...

     

     

     

    ’’Dans ce contexte, il est bien évident que l’extrême droite et les mouvements identitaires sont les alliés objectifs du terrorisme djihadiste puisqu’ils sont des vecteurs de cette stratégie de la peur’’

     

    L’extrême droite ?

    Heu... Le Likoud ?

     

     

    Tsétéra...

     

     


    • tiptop 23 novembre 17:46

      @Jeekes

      "Les citoyens contemporains ont une chance sur 10 millions de mourir du terrorisme, alors qu’ils ont une chance sur 700 000 d’être tués par la chute d’un astéroïde !" Michel Serres Professeur à l’université de Stanford .

      http://www.humanite-biodiversite.fr/article/pour-michel-serres-malgre-le-terrorisme-nous-vivons-des-temps-de-paix

      Victimes du terrorisme dans le monde en 2017 : 18 753
      https://fr.statista.com/themes/3402/le-terrorisme-en-france/

      La guerre de chiffres me semble inutile. Le terrorisme tue peu.


    • Jeekes Jeekes 23 novembre 18:55

      @tiptop
       
      ’’La guerre de chiffres me semble inutile.’’
       
      Surtout quand on les triture pour leur faire dire n’importe quoi !
       
      Donc, une ’’chance’’ sur 10 millions.
      Je calcule qu’en France le terrorisme n’a tué que 6,5 personnes, hein ?
       
      Pour les astéroïdes, j’dois être un sacré veinard, j’en n’ai pas encore prit un sur le coin de la tronche. Mais si c’est michel-serres-de-l’université-de-pas-de-chez-nous qui le dit. Alors je m’incline... 
       


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 novembre 20:28

      @tiptop
      Le terrorisme tue peu... en Europe, mais pas dans le reste du monde.
      Carte mondiale des attentats : 190 000 morts, une paille !
      .
      Vous faites de la géopolitique de salon.
      Vous ignorez qui a créé Daesh et Al Qaïda.
      .
      Et vous ne citez même pas les Frères Musulmans.
      Ils sont pourtant les supplétifs du Pentagone...
      .
      Ceci dit, vous analysez bien l’instrumentation par les médias, ainsi que le rôle d’agitateurs des peurs de Zemmour et du FN, mais sur les causes des attentats, et sur les djihadistes, vous ne savez visiblement rien du tout.
      .
      Mais je ne vous en veux pas, les causes sont cachées aux Français, car tous les gouvernements depuis Mitterrand ont fricoté avec les islamistes.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 novembre 20:50

      @tiptop
      Depuis quand Michel Serres s’occupe de terrorisme ??
      Conseillez lui quelques lectures instructives...
      .
      Les attentats en Italie pendant la guerre froide, par exemple.
      .
      Ou bien le FBI qui a poussé des musulmans à commettre des attentats.
      .
      Ou Erdogan, en bisbilles avec la France et la Belgique, qui protègent les Kurdes, les pires ennemis du Sultan...
      .
      Des services secrets qui font des attentats, « sous faux drapeau », sont monnaie courante. Tout en faisant porter la responsabilité, soit à des gens innocents, mais coupables de gêner, ou en utilisant des idiots utiles, qui croient à une cause, comme le Califat. Et on retrouve leur carte d’identité, pour être bien sûr qu’on n’ira pas chercher ailleurs...
      .
      Donc autant d’attentats, autant de questions : à qui ça profite ? et pourquoi ?
      Les médias ont immédiatement la bonne réponse, avant même que l’enquête n’ait commencé, ils connaissent les coupables, étonnant, non ? 

      « Nous ne savons rien, mais nous vous dirons tout ! »
      Mais jamais le nom des commanditaires... , silence radio.


    • tiptop 23 novembre 21:49

      @Fifi Brind_acier

      « Carte mondiale des attentats : 190 000 morts, une paille ! »

      Oui, une paille car c’est calculé sur 9 ans. Bataille de la Somme en France : 300 000 morts en 4 mois et 1 million de victimes. Et aucune conséquence politique !

      Bizarrement, aucun des commentateurs ne s’attaque au sujet même de mon article. L’ont-ils lu ? Qu’ont-ils compris de cet article ? Sont-ils capables de réagir autrement qu’en débitant les habituelles théories du complot ?


    • kimonovert 23 novembre 21:59

      @Jeekes Pfuittttttt.....Vous et les probabilités !


    • kimonovert 23 novembre 22:12

      @Jeekes La guerre de chiffres me semble inutile.’’

      Surtout quand on les triture pour leur faire dire n’importe quoi !

      Comme vous le faites vous-même !


    • Beretman 24 novembre 02:54

      @Fifi Brind_acier
      Mais oui, c’est une paille ! pour le monde entier, sur 9 ans, c’est une paille

      je te donne un autre exemple avec lequel tu pourras faire un parallèle :

      plus de 10 000 personnes tuées par arme à feu aux usa chaque année et 3200 morts par attentat islamiste dans l’histoire des usa
      ... et le Gvt US fait la guerre au moyen orient, mais continue à vendre des armes aux ricains qui veulent en acheter


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 novembre 08:46

      @tiptop
      qu’en débitant les habituelles théories du complot ?


      Allez raconter vos théories aux familles des victimes de l’attentat du Bataclan, ou à celles de l’attaque au couteau de la Préfecture de Paris....
      .
      Les Français auraient moins peur des islamistes, si les gouvernements s’occupaient réellement de la sécurité et s’attaquaient vraiment à l’intégrisme musulman. Mais ce n’est pas le cas, et ça ouvre un boulevard à tous les prêcheurs de haine qui jettent de l’huile sur le feu.
      .
      C’est Sarkozy qui a insisté pour que l’ UOIF entre au Conseil français du culte musulman. Même Obama avait toute une brochette de Frères Musulmans à la Maison Blanche ! Et Macron regarde ailleurs...
      .
      Les islamistes sont dangereux, d’abord pour les musulmans qu’ils essayent de contrôler, anti républicains et anti laïques, ils sont dangereux pour la paix civile. C’est d’ailleurs sur eux qu’Israël compte pour se venger de la chrétienté.
      .
      Il y a deux sortes d’idiots, ceux qui voient des complots partout, et ceux qui n’en voient jamais nulle part.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 novembre 08:48

      @Beretman

      Ce ne sont pas les ploucs américains qui sont venus faire l’attentat du Bataclan.
      Ils se tuent entre eux, c’est leurs affaires.


    • tiptop 24 novembre 09:33

      @Fifi Brind_acier

      On a tous bien compris qui sont les éternels méchants pour vous. L’intérêt de mon article est qu’il propose un autre éclairage à rebours des discours dominants dans les médias et des âneries complotistes sur le net. Le fait que ce soit très documenté ne me donne pas forcément raison. Mais j’attends de mes interlocuteurs qu’il se donne la peine de lire l’article et ne fasse pas de hors-sujet.

      Merci de répondre à deux questions simples : avez-vous lu l’article intégralement ? De quoi parle t-il ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 novembre 13:21

      @tiptop
      ’il propose un autre éclairage à rebours des discours dominants dans les médias et des âneries complotistes sur le net.

      J’avais bien compris que vous nous preniez pour des truffes. Les complotistes du Net vous conseillent d’écouter la déclaration d’Hillary Clinton :
      « C’est nous qui avons financé les Talibans »
      .
      Et cet article du New York Times sur les djihadistes, la CIA et leur financement par l’Arabie Saoudite.
      .
      Nous ne devons manger les mêmes rillettes, la France est dans l’ OTAN, qui a fait de l’élevage en batterie de djihadistes, pour avoir des mercenaires qui évitent aux boys de rentrer les pieds devant.

      Et faire croire à l’opinion publique, depuis le 11 septembre, que l’Occident « combat le terrorisme », alors qu’il combat les peuples arabes en « se servant du terrorisme ».
      .
      Laisser naviguer dans la nature des coupeurs de tête, et leurs mentors islamistes, où est le problème ?? Si vous trouvez que tout est normal, pas de quoi s’inquiéter, vous avez raison.


    • titi 25 novembre 10:32

      @Jeekes
      Tant que l’on n’est pas concerné personnellement 


    • Désintox Désintox 26 novembre 19:46

      @Jeekes
      « ’’en France, nous avons plus de chance de périr de la chute d’un astéroïde que d’une action terroriste’’ »

      Pour l’astéroïde, ce n’est pas sûr en effet. Par contre, si on regarde l’automobile, la chasse ou les violences conjugales, cela semble évident !

      Ce genre de comparaison montre simplement qu’il ne faut pas sur-réagir face à la menace terroriste, sinon, on devient complètement parano !


    • Matlemat Matlemat 23 novembre 17:26

      250 morts en France ces dernières années victimes d’attentats, combien sont morts d’une chute de météorites ? Quand un article commence aussi mal ça ne donne pas envie d’aller à voir plus loin.


      • CLOJAC CLOJAC 23 novembre 20:30

        @Matlemat

        « Quand un article commence aussi mal ça ne donne pas envie d’aller à voir plus loin. »

        L’auteur se présente comme prof en RSS. Je crois qu’il a oublié le U. Même si c’était il y a longtemps, une telle formation ne s’oublie pas.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 novembre 20:59

        Il est chercheur en histoire contemporaine, mais il ne doit pas chercher dans les bons endroits...


      • kimonovert 23 novembre 22:38

        @Matlemat

        Venant de Michel Serres ou d’un autre, c’est une information fausse mais surtout mal exprimée. Disons quelque chose comme :
        - dans le monde, la probabilité annuelle qu’une mort résulte d’un acte terroriste est moindre que la probabilité annuelle qu’une mort résulte de la chute d’un météore.

        Les taux sont relatifs au nombre annuel de morts sur Terre ! Pas au nombre d’habitants...

        La mortalité dans le monde correspond « en gros » à 2 décès chaque seconde sur Terre, soit 120 par minute, 7200 par heure et près de 172800 décès par jour, soit près de 63 millions chaque année.


      • titi 25 novembre 10:36

        @Matlemat
        Ce ne sont pas les bonnes victimes non plus, j’aimerai bien voir si celà touchait les « zélites ».


      • JPCiron JPCiron 23 novembre 21:27

        la mouche Al-Qaeda a amené l’éléphant américain à détruire le magasin de porcelaine du Moyen-Orient. >


        Les Américains (et leurs Alliés au Moyen Orient) savent parfaitement que bien des terroristes ont été financés (et même formés) par l’Occident. 

        Hillary Clinton explique cela pour Al-Qaïda : https://www.youtube.com/watch?v=XY-BWScpdZw&feature=emb_title

        .

        Il y a eu une demi-douzaines de « Plans » officiels (USA & Israel) pour fragmenter les pays de la région. Ce faisant, c’est favoriser l’installation de terroristes.

        . Pourquoi ?

        Car l’Occident et ses Alliés au Moyen Orient ont besoin de terroristes pour pouvoir prétendre s’en défendre et, ce faisant, de contrôler toujours plus de territoiresAvec pour but d’en prendre progressivement le contrôle

        .

        Les populations indigènes, ils s’en foutent. Ce sont ceux qu’ils appellent des ’Arabes’. Terme d’ailleurs souvent impropre.

        .



        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 novembre 18:14

          @JPCiron
          Les populations indigènes, ils s’en foutent. Ce sont ceux qu’ils appellent des ’Arabes’.

          « La prétendue guerre américaine »contre le terrorisme« a tué 27 millions de musulmans », depuis le 11 septembre. Mais ce n’est pas grave du tout, ce ne sont que des musulmans...
          .
          Si c’étaient des catholiques, des occidentaux d’autres religions, ou pire, des juifs, je vous dis pas le branlebas de combat de nos z’élites de camp du Bien, et de nos médias gonflés à l’hélium des néos cons américains !
          Mais comme ce sont des musulmans, c’est pas grave.
          .
          D’ailleurs, rien n’est grave. Que des islamistes se baladent maintenant un peu partout en Europe, que des imams wahhabites continuent leurs prêches, et persécutent les femmes musulmanes qui ne se voilent pas, ce n’est pas grave non plus, elles ne sont ni catholiques, ni juives. Où est le problème ?
          .
          Puisque les coupeurs de tête, les égorgeurs et les Frères musulmans, c’est une invention des complotistes d’Internet...


        • Kapimo Kapimo 24 novembre 22:22

          @Fifi Brind_acier

          « Si c’étaient des catholiques, des occidentaux d’autres religions, ou pire, des juifs, je vous dis pas le branlebas de combat de nos z’élites de camp du Bien, »

          De nombreux chrétiens (assyriens notamment) ont été tué en Syrie sans que ça n’émeuve personne.
          Quant au catholiques, je ne pense pas que nos dirigeants et nos médias aient pour habitude de s’émouvoir de leur sort...


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 novembre 10:44

          @Kapimo
          Quant au catholiques, je ne pense pas que nos dirigeants et nos médias aient pour habitude de s’émouvoir de leur sort...


          Certes, mais vous auriez entendu le brame de l’Extrême-droite au fond des bois !!


        • popov 24 novembre 01:29

          Le danger, en effet, ce n’est pas le terrorisme islamique qui reste anecdotique, c’est l’islam dit modéré qui nécrose progressivement toutes les sociétés qu’il contamine en y installant la régression civilisationnelle et la tiers-mondialisation.

          En d’autres termes, l’islam dit modéré est capable de transformer un beau pays comme votre France en un pays crasseux comme l’Algérie.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 novembre 08:22

            @popov
            La culture américaine qui nous envahit depuis le Plan Marshall, et qui est responsable du délitement, pardon, de « la nécrose » de la culture française et européenne, ne semble guère vous gêner, par contre...


          • popov 24 novembre 09:29

            @Fifi Brind_acier

            Je ne vais jamais au macdo, je ne bois pas de coca, je déteste le jazz. Mais la culture française, c’est aux Français qu’il revient de la défendre.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 novembre 13:03

            @popov
            Quand on voit le franglais dans tous les médias, vous voulez faire quoi ?
            Même l’Académie française s’émeut, mais elle ne propose même pas à faire appel au CSA pour que les médias appliquent la Constitution !


          • popov 24 novembre 14:31

            @Fifi Brind_acier

            Le franglais, c’est un peu une mode. Et il ne faut pas oublier que la moitié du vocabulaire anglais vient du français apporté en Angleterre par les Normands.
            Ce qui est plus grave, c’est le niveau d’orthographe grammaticale qui décline à vue d’œil.


          • JC_Lavau JC_Lavau 24 novembre 15:04

            @popov. René Etiemble était plus investigateur que toi, et consacrait un chapitre à la stratégie dans la guerre hybride contre le peuple français : « Pourquoi parlons nous franglais ? ».


          • OMAR 24 novembre 20:50

            Omar9
            .
            @popovitch :« ..un pays crasseux comme l’Algérie ».

            La Russie est un beau pays, bien propre, moderne et tout et tout...
            Sauf que ;
            Le peuple se saoule toutes les nuits.
            Avec de la mauvaise vodka
            Et qu’on trouve au matin
            Roupiller dans l’isba.

            Raide comme une saillie
            Blanc comme un cierge de Pâques
            Et puis qui bal-bu-tie
            Et qui a l’œil qui divague...
            Faut te dire, @popovitch
            Que chez toi
            Vous ne vivez pas longtemps
            Vous crevez vers 63 ans.
            Omar Brel
            https://www.youtube.com/watch?v=NNYmuIqYXYM

          • popov 25 novembre 00:21

            @OMAR

            La Russie revient de loin mais fait des progrès rapides malgré les sanctions américaines.
            Et c’est toujours en Russie que l’Algérie équipe son armée.


          • Cirrhose (Droll de Crane) Cirrhose (Droll de Crane) 25 novembre 00:51

            @popov
            @omar 

            c’ est presque mignon comme déclaration de non-amour sado-masochiste pleinement assumé .

            il n’ y as que la mal-guerie , qui soit un pays crasseux et certainement pas ses terres ou ses peuples .L’ Algérie elle est une nation comme un autre qui merite de vivre et se développer sereinement .

            ne chasse pas le popov , il ne chassera pas le mal-guerie.

            Les dieux se gausse de notre inhumanité , prétendu humaine.

            ⵉⴷⵓⴷⵓⵙ 

            ⴰⴷ ⵉⵄⵍⵓ
            (ⴰⴷ ⵢⵓⵙⵔ)

             


          • popov 25 novembre 01:07

            @JC_Lavau

            Bonjour

            C’est vrai que la multiplication de termes franglais ne m’a jamais empêché de dormir. Je me souviens d’une tentative de lutte contre ces termes par un ministre nommé Toubon. Les gens l’avaient rebaptisé monsieur Allgood.
            Personnellement, j’évite l’usage de mots franglais autant que possible, peut-être tout simplement parce que je n’aime pas suivre les modes.
            Mais j’avoue qu’il y a des pans de la physique que j’ai étudiés en anglais et que je n’ai jamais essayé de traduire « kink soliton » en français.


          • popov 25 novembre 09:05

            @Cirrhose (Droll de Crane)

            Oui, il est mignon notre Omar avec son humour pipi caca. Il suffit de taper « omar étron » ou « omar hémorroïde » dans la barre de recherche pour se rendre compte du niveau de ses arguments habituels.
            C’est mon petit Mahomet préféré. Il nous fait chaque jour la démonstration de ce qu’est l’« islam modéré ».
            Se sentant un peu traître à son pays pour avoir apporté ses innombrables compétences à la France au lieu de s’en servir pour construire son pays, il essaye de compenser sa lâcheté en vociférant derrière son clavier.
            Il considère les Harkis comme des traîtres à l’Algérie et en même temps, il trouve que la France a été injuste envers eux. Les Harkis étaient juste des patriotes algériens qui préféraient vivre sous administration française, juste comme notre Omar. Mais eux ils se sont battus pour cela. Ce n’était pas à la France à accueillir les Harkis, c’était au FLN de se réconcilier avec l’ensemble des citoyens algériens et de prouver qu’ils avaient eu tort de préférer la France en administrant le pays mieux que la France.
            Le choix de notre Omar de vivre en France, c’est humain, je le comprends et j’aurais probablement fait comme lui. Mais ses vociférations, j’en rigole.


          • leypanou 25 novembre 09:07

            @popov
            l’islam dit modéré est capable de transformer un beau pays comme votre France en un pays crasseux comme l’Algérie 

             : si la France ne défend même pas ses intérêts économiques, ce n’est pas à cause de l’islam dit modéré.
            Cherchez bien, vous allez finir par trouver vous-même la réponse.

            PS ce ne sont pas les petites gens qui se contentent de dire Allahu Akbar 5 fois par jour ou aller à la mosquée tous les vendredis qui dictent la politique du pays.


          • OMAR 25 novembre 09:58

            Omar9
            .
            @popovitch
            .
            Mis à part des armes, outils de destructions, de désolations et de massacres, que peut bien fournir ta Russie aux autres pays ?
            .
            Le jour où nous verrons des russes s’impliquer comme les chinois ou les pays occidentaux dans la construction des pays du tiers-monde et dans les domaines socio-culturels, là, je leur tirerai chapeau.
            .
            Même le caviar est produit hors Russie :
            http://www.leparisien.fr/economie/caviar-dans-les-coulisses-d-un-succes-francais-23-12-2018-7975290.php 


          • eau-pression eau-pression 25 novembre 09:59

            @leypanou
            N’est-ce pas parce que, dans les têtes, l’idéal de l’intérêt général glisse forcément vers le confort de l’état providence que les malins arrivent à accaparer le travail de tous ?
            Bonne journée


          • titi 25 novembre 10:47

            @Cirrhose (Droll de Crane)
            N’empèche que la malguérie est crade de chez crade mais heureusement nous avons des homards qui viennent se nourrir à la CAF des Franglais.
             

             

             


          • JC_Lavau JC_Lavau 25 novembre 10:58

            @Je vois des diplomates russes faire un travail hors de pair.
            Je vois des russes remettre en état des centrales thermiques et des trains dans une Syrie dévastée par la guerre que lui fait USraël et ses vassaux, et sous les pillages turcs de son infrastructure industrielle et énergétique.


          • popov 25 novembre 11:14

            @OMAR

            Elle fournit aussi 3/4 du nickel mondial. Ce nickel entre dans la composition de presque tous les objets métalliques que vous utilisez.
            La différence entre le nickel russe et le pétrole algérien : les Russes ont découvert les gisements eux-mêmes et extraient les métaux (nickel, palladium, platine, or, cobalt, cuivre) avec des technologies et des capitaux russes. En polluant sans se gêner, il faut bien l’avouer, mais la région de Norilsk dans le grand nord sibérien est pratiquement déserte.


          • Cirrhose (Droll de Crane) Cirrhose (Droll de Crane) 26 novembre 01:34

            @popov

            Je tape « gille » en haut de sa tourette , ya tout qui sort <fakenews lol>

            En fait , on as le meme choix qui s’ offre a nous ... vivre en « mal-guerie des trauma », même pas dans l’ algerie berbere que je peut respecter ...vraiment la mal-guerrie purulente de haine contre les francais ( de souche ou pas ) ... un peut comme une syphilis au stade tertiaire .

            Les harki , les vrai , j’ ais bien peur qu’ il n’ ais eté que tres peut a prendre le bateau .

            Si seulement leur descendant valais le 100em de leur ancetre je les recruterais volontier .


          • Pimpin 24 novembre 11:15

            « pour chaque Européen tué dans une attaque terroriste, au moins un millier de personnes meurent d’obésité ou des maladies qui lui sont associées. Pour l’Européen moyen, McDonalds est un danger bien plus sérieux que l’État islamique. »

            La technique du changement de sujet pour tenter de le minimiser. 

            Ce n’est pas parce qu’il y a plus de morts ailleurs qui ne faut pas regarder là où il y en a moins ! 

            « C’est ainsi, par exemple, que la mouche Al-Qaeda a amené l’éléphant américain à détruire le magasin de porcelaine du Moyen-Orient. »

            Ben non ! ce sont les Américains qui sont à l’origine de ce genre d’organisations qu’ils ont armées à des fins de déstabilisation de pays dans le but de contrôler les richesses qui s’y trouvent ou les traversent pour des raisons de géopolitique. Logiquement ces organisation se sont mises à agir pour leur propre intérêt.

            Dans ce contexte, il est bien évident que l’extrême droite et les mouvements identitaires sont les alliés objectifs du terrorisme djihadiste puisqu’ils sont des vecteurs de cette stratégie de la peur.

            Ah voilà la diabolisation ! on fait peur, on accuse d’extrémisme de droite ! classique !

            Mettre en évidence des comportements violents, ce n’est pas une stratégie de la peur, c’est de l’information, c’est le boulot normalement des journalistes et aussi de tout parti politique honnête dont le boulot est de trouver des remèdes. 

            Ne pas faire ce travail d’information c’est faire le jeu des djihadistes qui peuvent ainsi avancer progressivement.

            Parce que la mouche n’est pas seule ! il y en a d’autres, peu au début, mais dans un coin il y a les asticots qui se développent, puis se transforment en mouches et ensuite c’est l’invasion. 

            Les terroristes ne sont qu’une petite partie visible d’un ensemble, l’islam, qui entend bien prendre possession de notre pays. Ils le disent, ils suivent les instructions du coran. Les actions sont multiples et complémentaires, du terrorisme aux discours apaisants mensongers en passant par toutes les tentatives sporadiques mais insistantes qui consistent à imposer les préceptes religieux (voile, absence de porc, halal, séparation des hommes et des femmes, prières ....).

            Ce n’est pas une question de peur, mais de faire face à la réalité. Les accusations de « faire peur », « d’islamophobie » et « d’extrémisme de droite » ne sont qu’un élément de la guerre qui nous est menée conformément au coran.

            Il est temps de réagir.


            • kimonovert 24 novembre 12:32

              @Pimpin « La technique du changement de sujet pour tenter de le minimiser. »

              Oui, une des multiples techniques, sans compter la connerie pour créer du buzz dans le bronx ambiant ! C’est la raison d’être d’Avox ! Ne serait-ce que ce sujet... L’auteur « revisite » un lien datant du 18 août 2017 inspiré d’un sujet de mars 2016 ! Pourquoi il « revisite » ? Autant lire l’original... Plus loin, il cite Michel Serres...il en tire SA synthèse... Plus loin, dans les commentaires, il en tire quelques lignes plus démonstratives... Tout cela est lourd, volontairement brouillé dans le plan du discours _ introduction, thèse, antithèse, synthèse, conclusion _ , confit d’à peu près, ce qu’on voit dans ce qui fait les commentaires, bref c’est brouillon... On ne comprend pas la finalité de cet article, sauf à comprendre ce que vous dites, minimiser pour excuser... Ainsi si on parle des crimes du communisme...vite on compare à ceux du nazisme ! Les crimes de masse ou non ne s’excuse pas les uns les autres par un prétexte idéologique...Dans le papier de MS, celui fait cela : il parle de Franco (guerre civile et répression intérieure), Hitler (répression intérieure, guerre d’agression, extermination, génocide, meurtres de masse, etc..), Staline (guerre civile, répression intérieure, guerre d’agression, extermination, meurtres de masse, guerre de defense, etc...) et Pol Pot (répression interieure)...La rigueur voudrait qu’on parle de guerre civile, de répression intérieure et de guerre étrangère, c’est l’amalgame ! En réalité, on ne peut lutter avec ses p’tits bras contre les torrents de boue de l’information en ligne...


            • kimonovert 24 novembre 14:54

              Comparaison n’est pas raison... L’imposture de cet article c’est la comparaison entre le nombre de morts par terrorisme (https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Terrorisme) et le nombre de morts d’autres causes, pas en tant que tels mais sans mettre en évidence leur caractère incomparable ! Comparer des morts intentionnelles, revendiquées comme telles, et des morts par aléas... On peut, à la limite, comparer les bilans terroristes insurrectionnels entre eux et par rapport aux bilans terroristes d’Etat (https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Terrorisme_d’État)... On doit comparer sur une durée donnée : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Terrorisme_en_2019 On doit comparer entre revendications : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Liste_d’attaques_terroristes_islamistes Le reste c’est de la propagande !


              • McGurk McGurk 24 novembre 15:19

                Un article intéressant jusqu’à ce que je tombe sur :

                "Dans ce contexte, il est bien évident que l’extrême droite et les mouvements identitaires sont les alliés objectifs du terrorisme djihadiste puisqu’ils sont des vecteurs de cette stratégie de la peur.

                « 

                Il n’y a, là, rien du tout d’évident.

                Cette stratégie de la »peur« a été utilisée par tous les partis politiques quelle que soit leur orientation. Les socialistes ont bien tiré sur la ficelle, ceux de droite également. Pourtant, aucun des deux ne sont considérés comme »extrêmes« .

                Ladite tactique est également exploitée dans le domaine des élections, locale et nationales. Avec des Français qui ne sait plus réfléchir et flairer les pièges, ce terrorisme électoral est lui aussi basé sur les réactions primaires dont le principal levier se trouve être l’effroi/la peur.

                Alors avant c’était surtout »pas de nazis/Le Pen« , ensuite ça a été »surtout pas les communistes« avec Robert Hue/Mélanchon, tous présentés/étiquetés comme extrêmes et donc dangereux/déraisonnables/despotiques.

                Nous n’avons donc nul besoin de terrorisme extérieur alors qu’on s’applique déjà depuis des décennies à diviser la société, porter une atteinte morale à ses différentes composantes (travailleurs »fainéants« , chômeurs- »sangsues", retraités cachant des magots sous leur oreiller, etc.).


                • McGurk McGurk 24 novembre 15:20

                  @McGurk

                  locales et nationales*
                  des Français ne sachant*


                • kimonovert 24 novembre 16:02

                  Paradigme : mes ennemis sont aussi les ennemis de ceux dont je veux obtenir l’adhésion ! Extrême droite et mouvements identitaires sont les ennemis du terrorisme djihadiste... Extrême droite et mouvements identitaires sont vos ennemis... Soyons donc amis !

                  Le terrorisme a deux méthodes pour emporter la bataille : l’exercice de la terreur sur la population qui l’abrite et la propagande au niveau supérieur. A vous de comprendre !


                • sls0 sls0 24 novembre 16:15

                  @ l’auteur.

                  Ca aurait pu être un excellent article mais qui s’autodétruit parce qu’on ne contrôle pas la validité de ses chiffres. Le dernier mort par météorite c’est en Inde en 2014 et c’est plutôt rare.

                  Le lecteur agoravox est assez différent, ici c’est assez noyauté extrême droite, la peur idiote que votre article démontre avec intelligence c’est le mode de fonctionnement ou fond de commerce. Ne pouvant être attaqué sur le fond il sera attaqué sur un ou plusieurs détails.

                  Quand on écrit un article c’est pour faire passer un message à un maximum de personnes et non se faire plaisir ou faire plaisir à son entourage.

                  Il faut se mettre à la place du lecteur, comment il acceuillera l’article. Il y a un profil assez militant sur agoravox qu’il faut prendre en compte. Ils ont des oeillères, ils ne verront que ce qui va dans le sens de leur idéologie et vont l’encenser et ce qui s’oppose à leur idéologie et vont trouver la faille pour détruire.

                  Putain de faille les météorites dans votre article.

                  On ne mélange pas le choux et les carottes malgré que Mac do doit faire plus de victimes par an.

                  Je vous donne du choux à mélanger à votre choux.

                  140000 français viennent par an chez moi en vacances. Bien entendu il y a les palmiers et une eau à 29° qui ne doivent pas être étrangers à cet engouement. Il y aurait des attentats islamiques on ne verrait plus personne.

                  L’attentat c’est la mort violente, difficile à intégrer ce genre de chose. L’homicide c’est aussi violent et difficile à intégrer.

                  Chez moi avec un taux d’homicide de 23/100000 habitants un touriste court un risque 346 fois plus élevé de mourrir d’une balle ou un coup de machette que de mourrir d’un attentat en France.

                  Je vous mets un peu de carottes quand même il y a des cyclones et dans le nord du big one est possible, il y a eu du 8,1 et tsunami il y a 60 ans dans le nord qui a quand même rasé gratis dans le sud.

                  Bonjour d’un paradis pour vacanciers où il n’y a pas d’attentats islamiques.

                  De la peur idiote il y en a quand même, les médias US et canadiens ont monté en épingle des décès de vacanciers ici. On sait le nombre de morts par pays et on connait le nombre de tourristes, facile de faire le taux de mortalité. Il était bien inférieur au taux de mortalité du pays d’origine. Ben non un sénateur US en a fait son affaire, le FBI a dû faire des autopsies pour rien.

                  La peur c’est de l’instinct de survie, elle est normale et salutaire, au présent, quand le danger est là.

                  Si la peur est due à du fantasmé je vois plutôt cela comme un indice de stupidité.

                  Les médias comme fabrique à gens stupides c’est efficace. Sans la peur et la stupidité associé, Chirac et Sarko seraient ils devenus président ?

                  Quand on a un programme politique bancal et vu que des gens stupides ça ne manque pas, employer la peur c’est un bonne stratégie.


                  • tiptop 24 novembre 19:28

                    @sls0

                    Je vous accorde que le coup de la météorite est une belle maladresse. Ca heurte trop le sens commun et il n’y a pas grand monde de toute façon pour comprendre les probabilités. Mélanger les choux et les carottes c’est juste rappeler qu’il y différentes façons de mourir et qu’on ne risque pas grand chose avec les attentats terroristes. Mais quand je montre la lune avec le doigt, les idiots voient le doigt... Ça en est presque drôle. Il n’y en a aucun qui a abordé le vrai sujet : les effets délétères de la peur. Car c’est ça le vrai danger du terrorisme.

                    Je connais bien les lecteurs d’Agoravox. Beaucoup sont d’extrême droite et versent dans le complotisme. A un certain niveau de bêtise, il ne peut y avoir débat mais il y a toujours quelques gens intelligents pour débattre. Ici j’ai fait choux blanc. Oui ce type d’article n’est pas adapté au lecteur d’Agoravox (je ne suis pas d’ailleurs persuadé qu’ils lisent...)
                    Alors pourquoi publier ici ? Suis-je maso ? Un peu quand même. Je publie les mêmes articles sur Médiapart où j’ai d’autres lecteurs ... Mais je n’aime pas prêcher des convaincus et je suis persuadé qu’il faut faire entendre un autre son de cloche à tous ceux qui ne pensent pas comme moi. Je sors de ma bulle , il serait sain qu’ils sortent de la leur.


                  • leypanou 25 novembre 09:13

                    @sls0
                    Sans la peur et la stupidité associé, Chirac et Sarko seraient ils devenus président ? 

                     : oui, mais Mollande ne vaut pas mieux.

                    Les médias comme fabrique à gens stupides c’est efficace 

                     : justement, ces cr.tins ont déjà manifesté pour augmenter les impôts pour défendre le climat car le crétin croit qu’en roulant en voiture électrique à Paris, les tornades vont disparaître jusqu’au Paraguay.


                  • Attila Attila 25 novembre 23:36

                    @tiptop

                    La théorie du complot ou accusation de complotisme est sortie quand on n’a plus rien à dire. C’est un sophisme de la catégorie attaque ad personam : on attaque les personnes car on ne peut rien contre les idées. La théorie du complot, c’est le nouveau point Godwin à la mode.

                    "En fait, c’est très pratique. Vous n’avez pas d’arguments à opposer aux faits avancés ? Alors, traitez simplement vos adversaires de « complotistes », et le tour est joué : plus besoin d’argumenter sur les faits, plus besoin de réfuter les preuves ! La « théorie du complot », c’est le truc de l’avocat qui sait que son dossier est pourri.

                    J’en ai eu personnellement la preuve quand j’ai débattu avec Henri Guaino (auteur des discours de Sarkozy). J’exposais concrètement les crimes de ses amis des multinationales françaises au Mali et au Niger. N’ayant rien à répondre, tout ce qu’il a trouvé à sortir, c’est « théorie du complot » !"

                    Complotiste, moi ?

                    .


                  • L'Astronome L’Astronome 24 novembre 17:26

                     

                    « Pour l’Européen moyen, McDonalds est un danger bien plus sérieux que l’État islamique  »

                     

                    Et donc, les Zétazunis sont la plus grande nation terroriste du monde. CQFD

                     


                    • OMAR 24 novembre 20:28

                      Omar9

                      .

                      Salut @tiptop :

                      .

                      J’ai particulièrement apprécié le contenu de votre article dont je partage sur le fond, l’approche concernant la perception et la gestion du terrorisme.

                      .

                      Cependant, certaines affirmations ne me semblent pas évidentes ou convaincantes comme, par exemple, « les gouvernements successifs, face à leur impuissance à éradiquer totalement les attentats terroristes,.. ».

                      .

                      Les égéries et commanditaires des attentats terroriste sont identifiés et connus par tout le monde, surtout par les gouvernements.

                      Pourquoi s’acharner à dépenser des milliards d’euros pour traquer des terroristes, alors qu’il suffit de avertir, pour ne pas écrire menacer, les principaux états recruteurs, formateurs, financiers et parrains des terroristes, comme l’Arabie-Saoudite ou le Qatar ?

                      C’est ce qu’on fait les russes pour prévenir tout risque d’attentat durant les J.O de Sotchi.
                      Résultat des courses : zéro attentat :
                      http://www.france-irak-actualite.com/article-vladimir-poutine-menace-le-roi-d-arabie-de-represailles-122087063.html


                      • tiptop 24 novembre 21:14

                        Il est naïf de penser que des Etats se cachent derrière des associations terroristes qui veulent précisément détruire ou déstabiliser ces Etats. Le cas Oussama Ben Laden et d’Al quaida est éloquent non ?

                        Et de quels terroristes parlez-vous ? Si vous parlez de Daesh, il est bien clair pour tous les observateurs avisés que le Qatar et l’Arabie saoudite combattent l’organisation terroriste, d’autant plus férocement qu’ils ont la même idéologie en commun, le wahabisme et qu’ils déstabilisent la région.

                        Le problème est qu’il y a tout un tas de pseudo experts qui prétendent que si ces deux pays financent le salafisme dans le monde (le wahabisme version mondialisé), ils financent aussi les terroristes. Or c’est loin d’être aussi simple car radicalisation violente et radicalisation religieuse, en occident du moins, ne vont pas de pair. Il suffit de regarder les parcours de vie de nos terroristes pour s’en rendre compte pour se rendre compte que l’idéologie vient après la radicalisation violente. Les salafistes en France détestent les terroristes car ils s’en prennent plein la gueule à cause d’eux. J’ai eu l’occasion d’en rencontrer dans le cadre de mes activités professionnelles. 

                        Lire Bazex Hélène et Mensat Jean-Yves, « Qui sont les djihadistes français ? Analyse de 12 cas pour contribuer à l’élaboration de profils et à l’évaluation du risque de passage à l’acte », Annales Médico-psychologiques, revue psychiatrique 174 (4), 01.05.2016, pp. 257‑265. En ligne : <https://doi.org/10.1016/j.amp.2015.12.011>. Fekih-Romdhane Feten, Chennoufi Leila et Cheour Mejda, « Les terroristes suicidaires : qui sont-ils ? », Annales Médico-psychologiques, revue psychiatrique 174 (4), 01.05.2016, pp. 274‑279. En ligne : <https://doi.org/10.1016/j.amp.2015.10.026>. et Roy Olivier, Le djihad et la mort, Paris, Seuil, 2016.


                        • leypanou 25 novembre 09:20

                          @tiptop
                          J’ai eu l’occasion d’en rencontrer dans le cadre de mes activités professionnelles

                           :
                          c’est quoi votre métier ?
                          Si vous êtes au courant d’un article de Laurent Guyénot sur la mort de JFK et RFK, vous saurez où je veux en venir car il ne faut pas confondre l’exécutant et les autres, la manipulation mentale faisant partie des outils modernes de la guerre psychologique.
                          Se focaliser sur les exécutants est une erreur.


                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 novembre 11:00

                          @tiptop
                          Si vous parlez de Daesh, il est bien clair pour tous les observateurs avisés que le Qatar et l’Arabie saoudite combattent l’organisation terroriste


                          C’est couillon que les documents de Wikileaks expliquent justement le contraire de ce que vous affirmez !! Ils les combattent chez eux, mais ils répandent le wahhabisme dans les autres pays musulmans, à la demande des pays occidentaux.
                          .
                          Wikileaks : Comment l’Arabie Saoudite promeut l’Islamisme à l’échelle planétaire.

                          Depuis des dizaines d’années, l’Arabie Saoudite injecte “des milliards de pétrodollars dans des organisations islamiques à travers le monde, pratiquant une diplomatie du chéquier”, révèle le journal américain New York Times.

                          Pour arriver à cette conclusion, le journal a trié et analysé 60 000 documents diplomatiques saoudiens dont les fuites ont été orchestrées par le site WikiLeaks. Le SaoudiLeaks ne fait que commencer. D’autres informations pourraient être bientôt révélées : WikiLeaks a révélé que quelque 400 000 autres documents étaient en attente de publication.

                          .
                          Le Prince héritier Saoudien : le wahhabisme a été propagé à la demande des pays occidentaux.
                          .
                          Vous insultez les gens qui ne sont pas d’accord avec vous, alors que vous ne disposez pas des informations nécessaires à la compréhension des problèmes.
                          Pour un enseignant, ça craint.


                        • tiptop 25 novembre 13:11

                          @Fifi Brind_acier

                          "C’est couillon que les documents de Wikileaks expliquent justement le contraire de ce que vous affirmez !! Ils les combattent chez eux, mais ils répandent le wahhabisme dans les autres pays musulmans

                          C’est bien ce que j’ai écrit... Après je vais paraitre insultant parce que je dis qu’il faut lire...


                        • tiptop 25 novembre 13:19

                          @leypanou

                          J’ai eu l’occasion de discuter un jour avec un papa salafiste dont le gamin posait de gros problème de comportement en classe. Ce gars-là n’avait strictement rien à voir avec le djihadisme et pourtant un soir les flics sont arrivés au milieu de la nuit en « cassant la porte » pour repartir aussi sec bredouille. C’est loin d’être un cas isolé. J’ai une sœur gendarme qui a pu me le confirmer. C’est de la pêche au gros : on attrape tous les salafistes dans un filet en espérant attraper un méchant terroriste. En fait l’immense majorité des Salafistes sont quiétistes : ils ne font pas de politique et préfèrent vivre entre eux de façon sectaire.


                        • leypanou 25 novembre 18:32

                          @tiptop
                          En fait l’immense majorité des Salafistes sont quiétistes : ils ne font pas de politique et préfèrent vivre entre eux de façon sectaire 

                           : la majorité des gens aussi vivent honnêtement, çà n’empêche pas qu’il y ait des voleurs.

                          Quand quelqu’un se croit obligé de suivre les préceptes de quelqu’un qui aurait vécu il y a 1500 ans, rien ne l’empêche de faire autre chose de bien plus grave s’il est un peu ramolli du cerveau. En Syrie, en Irak, ainsi qu’ailleurs, des cinglés se font exploser en faisant des dizaines/centaines de victimes : vous pouvez tourner le problème dans tous les sens, mais cela vient du décervelage jusqu’au moment fatidique du passage à l’acte.


                        • Attila Attila 25 novembre 23:29

                          @tiptop
                          «  Après je vais paraitre insultant parce que je dis qu’il faut lire... »
                          Vous vous insultez vous-même parce que s’il y en a un qui ne regarde pas les documents, ici, c’est vous !
                          Plus haut, Fifi-Brin-d’Acier vous a mis un lien vers une vidéo et vous n’avez pas la moindre idée de ce dont il s’agit. C’est une audition sous serment d’une enquête parlementaire américaine. La personne convoquée est une Secrétaire d’État du gouvernement de Barack Obama, c’est pas vieux. Les Secrétaires d’État américains sont l’équivalent de nos ministres. Il s’agit d’une illustre inconnue : Mme Hillary Clinton.
                          Et que dit cette brave Mme Clinton ?
                          « Nous avons recruté des moudjahidines et nous avons fait venir des islamistes d’Arabie Saoudite et nous leur avons donné de l’argent et des armes pour aller se battre contre les soviétiques en Afghanistan. Quand les soviétiques sont partis, nous aussi, les américains, nous nous sommes retirés et nous avons laissé ce pays aux mains de ces islamistes avec de l’argent et des armes. Cela a donné les talibans et Al-Qaeda.
                          C’est nous, les américains, qui avons créé cela !
                           »
                          Alors, si une célèbre ministre américaine déclare sous serment que ce sont bien les gouvernements américains qui ont utilisés les islamistes comme mercenaires, ce n’est pas un ignare incompétent comme vous qui risque de nous troubler.
                          Vous débarquez ici en prenant les gens de haut alors que vous n’êtes qu’un pov’ petit n’enfant perdu dans vos rêves.
                          .
                          Hillary Clinton : « Nous avons crée al-Quaida. »

                          .


                        • tiptop 26 novembre 22:35

                          @Attila

                          A un certain niveau de bétise, il n’est pas possible de répondre voire d’argumenter.

                          Pourquoi croyez vous que l’audition n’a eu aucun effet ? Hum ?

                          C’est a vous de réfléchir un peu... moi j’abandonne.


                        • Attila Attila 26 novembre 22:56

                          @tiptop
                          Et allez-y, et encore, c’est toujours les autres qui sont bêtes : c’est facile la vie pour vous !
                          Vous ne pouvez pas argumenter contre ça car ce sont les dirigeants responsables eux-mêmes qui reconnaissent leur responsabilité et ne s’en cachent même pas. On peut y ajouter les déclarations du prince Mohamed Ben Salmane qui reconnaît que le royaume saoudien a financé la diffusion du wahhabisme à la demande des gouvernements américains :
                          « À l’origine, c’est à la demande de nos alliés que nous nous sommes investis dans la création d’écoles coraniques, de mosquées et dans la propagation du wahhabisme dans le monde musulman »
                          .
                          Ces déclarations ont fait le tour du monde : Le matin d’Algérie .
                          .

                          Vous n’êtes qu’un pov’ petit n’enfant perdu dans ses rêves et quand on vous met la réalité sous le nez, c’est nous qui sommes méchants et bêtes !

                          .


                        • Kapimo Kapimo 24 novembre 22:18

                          "nous préférons terroriser nos enfants avec des exercices de confinement, ou, à tout le moins, instaurer une culture de la peur".

                          C’est pas « nous », ce sont les réseaux qui nous gouvernent qui veulent instaurer cette culture. Sur un plan politique, c’est la stratégie de la tension, en avez-vous entendu parler ?

                           

                          Ceux qui l’adoptent sont presque toujours des groupes faibles, qui n’ont pas, de toute façon, la capacité d’infliger d’importants dommages matériels à leurs ennemis.

                          Ben non. Lorsque les commanditaires sont connus, on s’aperçoit dans 99% des cas qu’il s’agit de services étatiques qui sont derrière les attentats terroristes.</p><p>Un exemple parmi tant d’autres, un aspect de l’affaire gladio en quelques minutes, par le président honoraire de la cour de cassation italienne (excusez du peu) : https://www.youtube.com/watch?v=9fVDewJx0W4&feature=emb_logo

                           

                          Comment lutter contre le terrorisme ?

                          En foutant dehors l’oligarchie bancaire qui nous gouverne.

                           


                          • tiptop 25 novembre 13:28

                            @Kapimo

                            "dans 99% des cas qu’il s’agit de services étatiques qui sont derrière les attentats terroristes

                            "

                            Bigre. Les terroristes sont donc des marionnettes...


                          • Kapimo Kapimo 25 novembre 13:59

                            @tiptop

                            Ca vous étonne ?


                          • William 25 novembre 14:42

                            «  ’’99% des cas il s’agit de services étatiques qui sont derrière les attentats terroristes’’
                            Bigre. Les terroristes sont donc des marionnettes... »

                            Bien sur, les gouvernements sont de mèche avec les martiens débarqués à Roswell pour exterminer l’humanité, et organisent le terrorisme contre leur propre peuple, brûlent les monuments, font s’effondrer les ponts, mettent du cyanure dans les médicaments et de l’arsenic dans l’eau du robinet. Regardez « X files » et « Men in black », reportages authentiques smiley


                          • Kapimo Kapimo 25 novembre 16:34

                            @tiptop

                            Regardez « X files » et « Men in black »
                            C’est pour ça que vous racontez des inepties.

                            Moi j’écoute et je lis des gens sérieux, comme le juge anti-mafia et ex-président honoraire de la cour de cassation italienne que j’ai mis en lien, et que je remet. 
                            https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=9fVDewJx0W4&feature=emb_logo


                          • William 25 novembre 17:40

                            @Kapimo
                            ...et à partir d’un cas, vous extrapolez qu’il s’agit de 99% !


                          • Kapimo Kapimo 25 novembre 18:31

                            @William

                            Des cas suffisamment documentés, il y en a pas mal : la destruction d’avion (Lockerbie) par les services Lybiens pour le compte des syriens, les attentats Gladio en Europe (Italie, Belgique dites années de plomb), la création d’Al Quaeda par la CIA, les relations incestueuses entre état français et frères musulmans (manipulés en général par le MI6 anglais au proche-orient) etc etc.

                            Mis à part certaines actions dites anarchistes/libertaires (peu d’enquêtes poussées dans le domaine à ma connaissance), donnez moi un seul cas ou une enquête indépendante sérieuse aurait identifié un réseau terroriste indépendant de tout service étatique, je suis sincèrement intéressé. 


                          • William 26 novembre 10:06

                            @Kapimo
                            Les USA ont instrumentalisé les moudjahidin contre les soviétiques en Afghanistan, mais ceux-ci se sont retournés contre les occidentaux après la chute du régime.


                          • Kapimo Kapimo 26 novembre 14:53

                            @William

                            Ou, quand, enquêtes, sources ? merci.


                          • William 1er décembre 11:07

                            @Kapimo
                            je vais donner une référence qui ne soit pas pro-US, que vous ne pourrez pas taxer de partialité :
                            https://www.humanite.fr/02_05_2011-l%E2%80%99%C3%A9l%C3%A8ve-exemplaire-de-la-cia-s%E2%80%99est-retourn%C3%A9-contre-son-ma%C3%AEtre-471333


                          • Le421 Le421 25 novembre 09:45

                            Bon...

                            Naturellement, je ne vais pas donner dans l’air du temps, calculer connement combien de personnes sont mortes de ci ou de ça, je laisse ça aux blablateurs de tout poil, et sur Agoravox, il y a un nid.

                            Effectivement, il est exact de constater que les gens ont été influencés par les infos qui surjouent la carte des peurs en tout genre.

                            On se méfie de tout ce qui est assez secondaire, alors que les dangers les plus grands sont volontairement ignorés.

                            Cette technique de terroriser les gens permet aux gouvernements de faire passer tout un dépliant de lois plus liberticides les unes que les autres.

                            Le corollaire tient dans la déresponsabilisation des gens.

                            A chaque problème rencontré, il faut un responsable.

                            Que ce soit les islamistes, les racailles, les gilets jaunes, les grévistes, les écolos, les bougnoules, les enseignants, les fonctionnaires, j’en passe et des meilleurs !!

                            Ainsi, le clampin de base peut faire tout et surtout n’importe quoi.

                            On le voit très bien sur la route. Exemple :

                            Si vous suivez un type qui roule doucement règle qui protège de tout !! méfiez-vous qu’il va faire n’importe quoi sans prévenir. Ne le dépassez jamais si il y a le moindre chemin à gauche, il va y tourner aussi sec.

                            Et cette image est valable à tout moment et en toutes circonstances...

                            C’est tellement plus facile de se reporter sur les autres que de se voir responsable...

                            Pour finir, je citerais Benjamin Franklin :

                            Un peuple prêt à sacrifier sa liberté au nom de la sécurité ne mérite ni l’un ni l’autre, et finit par perdre les deux...

                            Je sais, ça en énerve pas mal, mais c’est exact...


                            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 novembre 11:03

                              @Le421
                              Il y a surtout que pendant qu’on discute du voile, où du risque de prendre une météorite sur la tête, Macron fait passer ses réformes !


                            • kimonovert 25 novembre 11:39

                              @Le421

                              Vous dérivez vers l’assistanat qui est bien le culte de l’irresponsabilité : en soi, faute d’intelligence on s’en remet à la recette de cuisine...et dans un flash de lucidité à la commissaire Bourrel « mais bon Dieu mais c’est bien sûr ! ». Simplement dit ici : le terrorisme ne tue pas autant qu’on vous le dit ! Donc n’essayez pas d’avoir une autre position que de l’admettre comme un aléa naturel tel la chute d’un météore... Est ce que vous pensez que c’est un aléa naturel ? Non c’est intentionnel, c’est rationnel ! Est ce que les survivants d’attentats pensent que ce sont des aléas naturels ? Quelle est la solution vis à vis de ce phénomène meurtrier frappant des innocents ? Se coucher sous la propagande en s’offrant au couteau comme un mouton ou résistez activement en exterminant cette pourriture ? C’est vous qui voyez...


                            • tiptop 25 novembre 13:25

                              @Le421

                              ça en énerve pas mal de rappeler de telles vérités. Il préfère se prendre les pieds sur des questions de chiffres tout à fait liminaires. Mais vous connaissez le proverbe chinois ? "Quand le sage désigne la lune, l’idiot regarde le doigt

                              "


                            • William 25 novembre 14:20

                              @tiptop
                              « Quand le sage désigne la lune, l’idiot regarde le doigt »
                              un autre sage disait que celui qui ne regarde pas d’abord le doigt ne peut pas savoir que celui-ci désigne la lune :->


                            • tiptop 25 novembre 16:54

                              @William

                              C’est bien pour ça que je montre le doigt avant de montrer la lune (ma thèse, mais bon personne ou presque n’est allé au bout...)


                            • William 25 novembre 14:17

                              Si on se cantonne aux chiffres, le féminicide qui fait 150 morts par an, serait-il une paille dont les médias ne devraient pas parler ? Le point commun avec les attentats, c’est qu’il s’agit de violence intentionnelle, non pas de mort accidentelle.
                              Les actions de détection par les services de renseignement sont évidemment menées, mais il y a des vocations spontanées indécelables, et aussi un vivier de quelques milliers de gens fichés radicalisés qu’on ne peut pas tous surveiller 24/7 (sauf dans une société big brotherienne où on leur mettrait un bracelet électronique avec micro non trucable et un réseau de caméras les suivrait pas à pas).

                              Par ailleurs, il y a les vrais attentats, mais il y a aussi tous les fantasmes complotistes attribuant le moindre accident ou incendie de monument au terrorisme, ce que les autorités et canaux d’information officiels s’efforcent au contraire de démentir.

                              Les entrainements dans les écoles ont lieu également contre les incendies, pas seulement contre le terrorisme, et indépendamment des jihadistes, il peut y avoir des forcenés ou des malfrats violents qui attaquent l’établissement, du reste les milieux où les vocations jihadistes sont les plus nombreuses sont ceux de la délinquance violente.


                              • egos 30 novembre 09:03

                                Une récente chute de météorites fait plusieurs victimes à Londres et la Haye.

                                Outre manche, l’événement est qualifié d’incident,

                                au Pays Plat d’acte ciblé,

                                en France l’objet céleste est qualifié de déséquilibré.

                                Face à ce florilège d’expressions propre au biotope européen, Allemagne, Finlande, Suède, pays du Sud compris,

                                il serait temps de réagir et d’imposer une formulation standard,

                                disposition à laquelle le Parlement Européen devrait s’atteler et légiférer d’urgence

                                L’article ouvre une piste prometteuse assortie de deux avantages majeurs : disculper les autorités de toute impuissance à combattre ce fléau contemporain et réduire le niveau de stress des populations,

                                va donc pour retenir « chutes de météorites ».

                                Cela facilitera le travail des media et les pirouettes des chroniqueurs de service sur les chaines publiques et les environs.

                                Chaque nation sera libre de compléter la formule par un épithète de son choix, dito précédemment.,

                                Quoique pour l’Espagne « Corrida de Météorites » ou « Un opéra de chutes .. » en Italie, « Poêlée » au Portugal

                                à voir !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès