• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’alliance du LBD et de la télévision

L’alliance du LBD et de la télévision

 

Monsieur Dupont-Aignan a évoqué à la TV la scénarisation  de la casse et des violences qui émaillent régulièrement les cortèges des gilets jaunes. Pourquoi cette mise en scène ?

Présent dans les manifestations depuis le début je suis un observateur attentif des marcheurs et de ce qui se passe sur les trottoirs.

Désinformation de masse
Je déteste le spectacle des agences dévastées mais je témoigne que les dégradations ou les affrontements avec la police sont majoritairement le fait d’éléments extérieurs au mouvement de contestation, dont les visages et les motifs affichés sont aussi opaques que divers.

Et puis pourquoi surexposer quelques violences exercées sur des forces de l’ordre, (portant boucliers et casques caparaçonnées comme des chevaliers de la Table Ronde), et quelques voitures, vitrines et abris bus détériorés, quand bien même quelques gilets jaunes indignés par les violences policières, en sont les auteurs ?

La visibilité des échauffourées majorée par la télévision, la scénarisation des déprédations lors des manifestations des gilets jaunes, est disproportionnée en regard par exemple des saccages des émeutiers banlieusards qui ont mis le feu, on s’en souvient, à des dizaines de bus neufs dans un hangar de la ratp, sans compter les centaines d’automobiles brûlées rituellement à chaque 1er de l’an.

Le choix des maîtres de la télévision est sélectif : on a vu des centaines de fois sur les écrans un ex boxeur à la retraite faire le coup de poing sur un casque et un bouclier, mais à doses homéopathique le tabassage en règle de jeunes hommes bastonnés et de jeunes femmes traînées à même le sol par les cheveux et gratifiées de coups de pieds voire éborgnés ; ce que l’on peut observer seulement en ligne sur la toile.

Il y a manifestement deux poids deux mesures : les medias témoignent d’une indulgence, voire d’une complicité évidente à l’égard des violences policières au contraire du traitement malveillant appliqué aux gilets jaunes.
Et terreur ciblée

Cette disproportion entre les surexposées déprédations ( on montre à l’envi des feux… de poubelles et une Porsche en flammes !) ajoutées à la violence d'excités extérieurs au mouvement, est la mise en scène de cette désinformation . Elle est destinée a effrayer les candidats aux manifestations futures et prépare à la banalisation de la brutalité policière qui a provoqué des mutilations sur des dizaines de manifestants, le plus souvent pacifiques, et jusqu’à deux mille blessés moins gravement.

Les blessures les plus invalidantes étant causées par l’utilisation (maladroite la gendarmerie !) d’une sorte de fusil appelé LBD qui n’est pas utilisé chez nos voisins en raison de sa dangerosité.

Les complices de la désinformation et des tueries en temps de guerre, furent naguère dénoncés comme formant l’alliance du sabre et du goupillon. Il est légitime de désigner son remake comme celle du LBD et de la télévision !

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • politzer politzer 12 février 17:19

    Il y a une coqille : la gendarmerie a critiqué l utilisation du lbd par des gens inexperimentés. 9000 tirs contre moins de 1500 pour les gendarmes


    • eddofr eddofr 12 février 17:26

      @politzer

      En même temps, qui est vraiment capable de faire la différence entre un gendarme mobile et un C.R.S. ? Surtout dans « le feu de l’action » ...


    • François Pignon François Pignon 12 février 17:29

      @eddofr

      moi !

      les gendarmes, c’est l’armée, la police, c’est la milice


    • Alren Alren 13 février 13:04

      @eddofr
      C’est à la couleur des bandes du casque qu’on fait la différence, bleue ou jaune, ou pour l’inscription POLICE dans le dos des uniformes.
      Mais il est facile de repérer qui sont les plus agressifs, les plus haineux : ce sont les flics de la BAC avec leur brassard rouge.
      Plus que les autres, ceux-là sont des policiers politiques et il sera difficile de l’oublier pour qui les a affronté.


    • zygzornifle zygzornifle 13 février 16:43

      @politzer

       Normalement en caserne ils s’entrainent sur des mannequins revêtus de gilet jaune et a chaque coup dans l’œil ils gagnent une canette de Kro et une photo dédicacée de Castaner....


    • zygzornifle zygzornifle 13 février 16:45

      @François Pignon

       Comme le disait Einstein , pas besoin de cerveau leur moelle épinière suffit ....


    • François Pignon François Pignon 12 février 17:28

      Ce qui est rigolo, c’est que le manque de pertinence et de discernement des idéologues qui rédigent la propagande diffusée dans le JT sont en train d’éloigner toujours davantage les téléspectateurs de toute affinité et empathie avec la façon dont les choses leur sont présentées.

      Explication :

      à chaque JT, une rubrique est consacrée au coût que représente le remplacement d’un parcmètre, d’une caméra de vidéosurveillance ou d’un radar

      or, pour la plupart des gens, ces objets sont négatifs et leur disparition apparaît comme une libération

      les préoccupations de « gestion de l’argent public » reflètent le point de vue des oppresseurs, pas celui des opprimés qui, même si leur point de vue est également subjectif, ne demandent qu’une chose : que ces saloperies ne soient tout simplement pas remplacées.


      • pipiou 13 février 16:48

        @François Pignon
        En tant « qu’opprimé » je vais aller casser la tour Eiffel qui ne sert à rien ainsi que mettre le feu à mon centre des impots.

        Merci de m’avoir donné un alibi et bravo pour votre « discernement ».
        Vous allez casser quoi aujourd’hui ? La voiture de votre voisin qui pollue trop ?


      • aimable 12 février 17:36

        Seuls les journalistes de la rubrique des chiens et chats écrasés s’intéressent vraiment aux gilets jaunes , les autres sont comme les girouettes ils vont dans le sens du vent .

        En parlant du sens du vent , les gilets jaunes devraient toujours faire le parcours avec le vent dans le dos, comme cela ils auraient moins de gaz dans les yeux .  smiley


        • François Pignon François Pignon 12 février 17:45

          @aimable

          les journalistes ne s’intéressent qu’aux chiens !
          les chats écrasés qui sont déjà moins nombreux que les chiens puisque les gouttières sont peu fréquentées par les SUV, restent des solitaires, même dans ces circonstances tragique, et aucune meute n’est susceptible de s’émouvoir du drame que la perte d’un de ses membres provoque pour sa communauté victimaire !
          les chats sont dignes, eux !


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 13 février 11:38

          L’élévation de Dupont-Gnan-gnan et de la droite la plus bête du monde est tout entier là :

          quand ils réussissent à trier, par l’opération du Saint-Esprit, le gentil gilet jaune, du méchant émeutier black-bloc, racaille.

          Surtout quand tout le monde est dans la même manif. C’est d’une simplicité enfantine voyons, et on ne comprend pas pourquoi on y pense pas. Il suffit d’appréhender « les casseurs » et de laisser « les vrais gilets jaunes » manifester.

          Lesquels, hier, traitent la police de « pute à Macron », et aujourd’hui font copain copain avec. On peut en témoignez aussi ?


          • pipiou 13 février 12:47

            J’adore la perspicacité de l’auteur qui est capable de distinguer un émeutier en gilet jaune d’un émeutier pas en gilet jaune. smiley

            Il ne devait pas être là le 1er décembre quand des centaines de GJ ont envahi la place de l’étoile inondée de pavés, pour lyncher des policiers et saccager l’arc de triomphe !!

            C’est de la désinformation bien sûr.

            « Je condamne les violences ... mais on a raison de tout péter » nous dira-t-on.


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 13 février 13:31

              @pipiou

              l’auteur n’est pas en cause en tant que tel :

              le distinction, du genre infinitésimale, est professée par la droite la plus bête du monde dans son entier, qui n’est même pas capable d’assumer ses mots d’ordre « à poigne » :

              « Macron démission, mais attention : sans casse d’abribus ni de voiture de police ».

              Lamentable.


            • berry 13 février 14:52

              @pipiou
              Un journaliste qui avait assisté à une manif parisienne donnait son témoignage l’autre jour. Il avait vu une trentaine de black-blocs, tout de noir vêtus, dans une rue adjacente aux Champs-Elysées. Ils rejoignaient la manif, aux cris de Paris Antifa, Paris Antifa, sans être inquiétés.
              Il s’étonnait que la police ne les ait pas arrêtés à ce moment-là.
              C’est tout de même pas aux gilets jaunes de le faire !

              Les black-blocs arrangent bien les affaires du gouvernement, parfois. Ils discréditent les gilets jaunes, ils justifient la répression policière et ils dissuadent les gens de manifester à nouveau.


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 13 février 15:26

              @berry

              C’est pourtant simple, le monde vu par la droite la plus bête du monde. Mais que fait la police ?


            • pipiou 13 février 16:11

              @berry
              C’est étrange : les GJs n’hésitent pas à s’attaquer à des policiers armés et pas aux casseurs !
              La raison est simple : on peut porter plainte contre un flic mais pas contre un agresseur lambda c’est plus compliqué, il ne respecte aucune loi, contrairement aux flics ; les GJs sont des lâches, ils s’en prennent au plus facile.
              C’est aux GJs de foutre la merde et c’est pas eux faire de l’ordre ? c’est carrément pas crédible.

              Les blacks-blocs se mêlent d’autant plus à une manif qu’elle agitée et violente.
              Donc les GJs sont responsables de la venue des black-blocks, et d’ailleurs la présence de ces derniers sert d’alibi aux GJs.
              Les GJs se décrédibilisent tous seuls et faudrait dire à vos potes du NPA et de la LFI de ne pas dédouaner les casseurs.


            • zygzornifle zygzornifle 13 février 16:39
              L’alliance du LBD et de la télévision

              Les ventes de cette arme a du exploser (c’est le cas de le dire) grâce a toute cette pub gratos, a se demander si Macon et Castaner n’ont pas touchés des royalties dessus ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès