• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’alternative au régime en Iran

L’alternative au régime en Iran

Le samedi 30 juin, les opposants au régime Iranien et leurs nombreux soutiens de marque se sont réunis à Villepinte devant une foule de dizaines de milliers de personnes. Au même moment, un diplomate iranien en poste à Vienne se faisait arrêtés en Allemagne pour avoir fourni 500 grammes d’explosif TATP et un détonateur pour un projet d’attentat contre le rassemblement du Conseil national de la Résistance iranienne en France. Le mouvement est désigné de facto par Téhéran comme son principal ennemi en raison du puissant réseau à l’intérieur qui mobilise les manifestations et la résistance contre la dictature islamiste.

JPEG

Assadollah Assadi, chef du Renseignement à l'ambassade du régime à Vienne, avait recruté depuis plusieurs années le couple chargé de mener l’attentat : Nasim Naami et Amir Sadouni. Au mois de mars il réveillait cette « cellule dormante » qui se faisait passer pour des sympathisant des Moudjahidine du peuple d’Iran. Un stratagème déjà utilisé par la théocratie pour agir contre ses opposants. Une fois l’attentat commis, les commanditaires peuvent se laver les mains et simuler un règlement de compte interne. Sauf que cette fois, le principal accusé arrêté avant même que l’attentat puisse avoir lieu est un diplomate et pas le moindre. 

Pourquoi avoir choisi ce moment pour agir ? Avec l’envergure prise par les réseaux de résistance à l’intérieur du pays et la monté grandissante du l’alternative démocratique au niveau international, le régime se sent en danger et a choisi de passer à l’acte et recourir aux grands moyens pour frapper durement ses opposants. S’il fallait une preuve de plus que le régime Iranien est au bord d’un gouffre abyssal, c’est bien cette opération déjouée.

A l’heure où l’Union Européenne subit de plein fouet les doutes légitimes liés au programme nucléaire Iranien, ce projet d’attentat en région Parisienne est à considérer comme une erreur grossière de Téhéran. Jusqu’alors, les hautes instances Européennes tentaient encore de sauver l’insauvable par le jeu des apparences. Mais ce dernier coup de Trafalgar de la république islamique d’Iran ne devrait pas rester sans réponse. En agissant de la sorte, les mollahs ont précipité leur isolement inéluctable.

 

Renverser le régime, c’est la tâche du peuple d’Iran

Samedi dernier, pendant que le funeste projet prenait heureusement fin avant d’avoir commencé, les dignitaires et élus de France et du monde entier déclamaient leur affection pour un Iran enfin libre, avec conviction et détermination. Le communiqué de la délégation Américaine ne laisse d’ailleurs aucune place au doute : « Nous croyons que le changement démocratique en Iran est le seul événement capable d’instaurer la stabilité et de calmer les feux de l'extrémisme dans la région... Le mouvement de résistance a démontré son enracinement généralisé au sein de la société iranienne, sa résilience face à des circonstances incroyablement difficiles, ses prouesses organisationnelles impressionnantes et sa capacité à révéler les secrets que Téhéran est déterminé à cacher au peuple iranien et au reste du monde ». Signé par des personnalités de premier plan, républicains comme démocrate, de Rudy Giuliani un proche de Donald Trump au général James Jones ancien conseiller de sécurité nationale du président Obama, cet appel n’est pas passé inaperçu.

Un peu plus tôt dans l’après midi, Maryam Radjavi avançait, déterminée elle-aussi : « Nous appelons à édifier une société dont la trame sera constituée de liberté, de démocratie et d’égalité. Nous avons défendu et défendons l’égalité des femmes et des hommes, le droit de choisir librement ses vêtements, la séparation de la religion et de l’État, l’autonomie des minorités, l’égalité des droits politiques et sociaux de toute la nation iranienne, l’abolition de la peine de mort, la liberté d’expression, de partis, de la presse et d’assemblée, la liberté d’unions, d’associations, de conseils et de syndicats. Nous sommes pour un Iran non nucléaire, vivant dans la coexistence pacifique et la coopération régionale et internationale. »

 

Le renversement, c’est maintenant !

Les indices qui laissent à penser que le renversement est proche sont nombreux. Pour commencer, les mouvements contestataires qui ont lieu en Iran depuis 6 mois ne prennent plus pour cible le gouvernement, comme c’était le cas par le passé, mais bien le régime, lui promettant sa mise à mort malgré la répression tyrannique. Ensuite, les soucis économiques que traversent l’Iran plonge le pays dans la misère, terreau favorable à la contestation. Il faut dire que les Iraniens ont perdu 80 % de pouvoir d’achat en moins de 10 mois. Le Rial est au plus bas. Sur la scène internationale, le régime vient de perdre une bataille des plus importantes sur le dossier du nucléaire.

A vouloir jouer double jeu, on risque fort de tout perdre. A l’intérieur de l’état, les factions se livrent à une guerre sans merci. Pire, à l’étranger de nouveaux faux opposants, prêts au greenwashing de l’état ou enclins à un retour du Shah sortent du bois tels des charognards plongeant sur la bête mourante.

En Iran le peuple porte les regards vers une valeur sure, déterminée, organisée, prête à se sacrifier et non sacrifier la nation, avec un projet clair. C’est pourquoi les affinités se développent avec le CNRI, seul organe capable de reprendre le pays en mains avant l’organisation des élections véritablement libres. Le CNRI gagne aussi à l’étranger l’estime et le respect que l’on a longtemps voulu lui voler. Les soutiens s’affichent et sont de plus en plus influents et déterminés. La fin du régime est plus que proche, et c’est le peuple, sur place qui provoquera sa destitution, comme l’a souligné Maryam Radjavi. Dans ce contexte, la tentative d’attentat à Villepinte le 30 juin dernier sonne le glas du jeu des mollahs, qui investissant sur une brèche entre européen et américain pour se forger un espace vital. Le projecteur doit être dorénavant sur le peuple iranien, qui est déterminé à enfin cueillir les fruits de quatre décennies de lutte contre une théocratie extrémiste.


Moyenne des avis sur cet article :  1.63/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • Massada Massada 16 juillet 12:58
    L’erreur des mollah fanatiques : c’est de s’attaquer à Israël qui ne lui a rien fait, qui n’a pas de frontières communes avec les ayatollah, qui a même une certaine empathie pour ce peuple iranien héritée de l’histoire.

    Les premiers bénéficiaires d’un changement de régime (démocratique) seraient évidemment les Iraniens !

    Ce régime tyrannique, honni de la plupart des Iraniens, ne repose que sur les Pasdaran, issus de la basse classe iranienne, majoritairement analphabète. Par leurs courageuses manifestations quotidiennes, malgré les risques encourus, les Iraniens nous montrent leur rejet de ces dirigeants fanatiques. 

    • microf 16 juillet 13:44
      @Massada

      Bonjour mon très cher @Massada je ne vous oublie jamais et prie toujours pour vous et Israel.
      Nous attendons qu´Israel reconnaisse enfin son Messie le CHRIST.
      Nous les chrétiens attendons la conversion d´Israel pour la fin de l´histoire, afin d´entrer tous dans cette Jérusalem céleste oú il n´y aura plus de Juif, d´Iranien, d´Arabe, d´Africain, de Grec, de Chinois, mais des frères et soeurs réunit autour du Christ.

      Aujourd´hui 16-7-2018 fête de Notre Dame du Carmel, pour ceux qui iront á la Sainte Messe Catholique, la première lecture est prise du livre d´Isaie Chap.1,11-17.

      11Qu’ai-je affaire de la multitude de vos sacrifices ? dit l’Eternel. Je suis rassasié des holocaustes de béliers et de la graisse des veaux ; Je ne prends point plaisir au sang des taureaux, des brebis et des boucs.

      12Quand vous venez vous présenter devant moi, Qui vous demande de souiller mes parvis ?

      13Cessez d’apporter de vaines offrandes : J’ai en horreur l’encens, Les nouvelles lunes, les sabbats et les assemblées ; Je ne puis voir le crime s’associer aux solennités.

      14Mon âme hait vos nouvelles lunes et vos fêtes ; Elles me sont à charge ; Je suis las de les supporter.

      15Quand vous étendez vos mains, je détourne de vous mes yeux ; Quand vous multipliez les prières, je n’écoute pas : Vos mains sont pleines de sang.

      16Lavez-vous, purifiez-vous, Otez de devant mes yeux la méchanceté de vos actions ; Cessez de faire le mal.

      17Apprenez à faire le bien, recherchez la justice, Protégez l’opprimé ; Faites droit à l’orphelin, Défendez la veuve.

      Le Seigneur appele Israel a un changement, espérons qu´Israel va bientôt l´entendre, changer et se convertir afin que tous rentrent dans cette nouvelle Jérusalem.



    • Pseudo Victor 16 juillet 14:04

      @Massada


      Mais vous délirez grave

    • Pascal L 16 juillet 18:05

      @microf
      « Nous les chrétiens attendons la conversion d´Israel pour la fin de l´histoire, afin d’entrer tous dans cette Jérusalem céleste »

      C’est bizarre, mais je suis Chrétien et catholique et je n’attends pas telles choses. Les personnes de religions juives peuvent peuvent bien croire en ce qu’elles veulent, cela n’aura aucune incidence sur un salut qui n’est pas de ce monde. Chacun est individuellement responsable devant Dieu qui ne connaît pas les Etats, tout ce qui est du domaine du pouvoir étant plutôt sous la responsabilité de Satan. Faire l’assimilation d’individus à un groupe sensé les représenter est une erreur colossale qui peut justifier toutes les violences.
      Dans le Christianisme, il n’existe pas de voyance, car nul n’est censé connaître l’avenir. Tout ce qui est du domaine de la prophétie est à comprendre comme une allégorie, un avertissement destiné à faire changer les comportements.
      En l’occurence le texte du jour est une prophétie prononcée il y a plus de 3000 ans et Isaïe s’adresse à ses contemporains, pas au juifs d’aujourd’hui qui ont une foi bien différente de la foi de l’époque. Il s’agit bien sûr d’un appel à la conversion, et en ce sens il peut être compris de notre époque, mais c’est à chacun de se déterminer, l’amour ne peux exister sans la liberté.

    • Christ Roi Christ Roi 16 juillet 21:02

      Article de propagande grossière pour exciter les sionistes grossiers. Ils s’enervent tout seuls, englués dans leur haine permanente.


    • microf 16 juillet 23:05
      @Pascal L

      Merci @Pascal L, mais c´est á @Massada que je me suis adressé pas á vous, il sait de quoi je parle, c´est même pourquoi il préfère se taire car il sait que j´ai raison.

      Mais le problème n´est lá, que j´ai raison ou pas.
      Le problème c´est qu´Israel change, afin que la prophétie se réalise, que tous nous soyons UN comme le Christ et son Père sont UN.
      Ceci est bien écris dans les Écriture, nous attendons la conversion d´Israel. C´est même pour la conversion d´Israel que le Christ est venu, et le Christ lui même le dira « je suis venu pour les brebis perdues d´Israel ».
      Un passage de la bible que vous avez certainement en tant que chrétien lu, lorsqu´une dame qui n´était pas juive vient lui demander de guérir sa fille, Jésus lui dira, il n´est pas bon que certaines personnes mangent le pain réservé aux chiens, et la femme de lui répondre, oui c´est vrai, mais les petits chiens qui sont sous la table mangent les miettes qui tombent de la table, la réponse plaira tellement á Jésus qu´il lui dira, va ta Foi t´a sauvé, qu´il te soit fait selon ta volonté.

      C´est aussi pourquoi lorsque Jésus envoit ses Disciples, Il les demande de n´aller que chez les brebis perdues d´Israel, et lui même dans son Apostolat, ne dépassera jamais les limites d´Israel.
      "En l’occurence le texte du jour est une prophétie prononcée il y a plus de 3000 ans" écrivez vous, mais je pense que si vous êtes vraiment chrétien, vous ne devriez pas ignorer que pour Dieu un an est comme mille ans, et mille ans comme un an.

      Qu´il n´y ait plus de Juif, de Grec, d´Africain, de Chinois, mais tous des frères et des soeurs, réunis autour de Notre Seigneur Jésus le Christ, est ce mauvais ? je vous pose la question.

      Je n´aime pas discuter de la Foi, car la Foi n´est pas á discuter, la Foi est á exhorter, on croit ou on ne croit pas.



    • kader kader 18 juillet 12:06

      @Pascal L
      la religion juive est une religion raciste exclusive qui effectivement nous inonde de prophéties censées nous influencer ou nous conditionner. Moise Salomon et David étant des mythes que reste t il vraiment des fondements de cette religion et des droits divins que ce sont octroyer des gens sur une terre ?

      « Après 70 ans d’excavations et de fouilles extensives sur la terre d’Israël, les archéologues ont trouvé que les actions des patriarches sont des histoires de légende ; nous n’avons pas séjourné en Egypte, ni fait un exode, nous n’avons pas conquis la terre. Il n’y a pas non plus de mention de l’empire de David et de Salomon. Ceux qui s’y intéressent savent tout cela depuis des années, mais Israël est un peuple têtu et ne veut pas en entendre parler. »

      Professor Ze’ev Herzog teacher in the Department of Archeology and Ancient Near Eastern Studies at Tel-Aviv University. (Ha’aretz Magazine, Friday, October 29, 1999)


    • Pascal L 18 juillet 12:16

      @microf
      Le sujet est beaucoup plus complexe. L’Israël que nous connaissons aujourd’hui n’est pas l’Israël biblique. En fait beaucoup de Juifs du premier siècle ont reconnu Jésus comme le Messie annoncé (ils ne se sont pas convertis car ils n’avaient pas à la faire). Ces nouveaux Judéo-Chrétiens ont suivi diverses hérésies après après la mort de Jacques et ont fini par suivre l’islam qui en était la suite logique.

       Le Judaïsme actuel est né après la destruction du temple du mouvement connu comme les Pharisiens des Evangiles et appelé Rabbanite dans les premiers siècles. Ils se sont dispersés après la destruction de Jérusalem en 135 et ont écrit les Talmuds qui sont des commentaires des textes anciens, écrits pour palier l’absence de Dieu. Les Talmuds ont fini par prendre plus d’importance que la Bible que nous connaissons. Par ailleurs ce mouvement a été très prosélyte au début, ce qui fait que les Juifs actuels ne descendent que très peu des Juifs de la Bible. Ils sont principalement nord-Africain ou slave.

      Dans ce contexte de mélange des peuples, quelle prophétie peut vraiment avoir du sens ? Il faut en chercher le sens ailleurs ou considérer que cela s’adresse à des événements passés.

    • Pascal L 18 juillet 19:03

      @kader
      « religion raciste »

      Une religion ne peut être raciste, seuls des personnes peuvent être raciste. En ce qui concerne le judaïsme, celui-ci ne s’occupe pas des autres religions et ne cherche pas à faire du prosélytisme. Cet isolement ne peut pas être confondu avec du racisme. 

      « nous inonde de prophéties censées nous influencer »
      Les prophéties ne concernent que le peuple juifs et se sont arrêtées avec la résurrection du Christ. Le dernier prophète est Jean Baptiste et il n’est pas reconnu par les Juifs contemporains. Jean-Baptiste est par contre reconnu par l’islam.

      « Moise Salomon et David étant des mythes »
      Sans aucun doute, mais tous les mythes ont une fonction d’enseignement et le plus souvent il existe une tradition qui les inspire. Cela ne s’est pas passé comme écrit, mais il s’est passé quelque chose que nous avons du mal à comprendre. Ainsi le roi Salomon peut être confondu avec un autre roi qui a vécu en Jordanie où une grande ville qui vivait des mines de cuivre a été découverte.

      « que reste t il vraiment des fondements de cette religion »
      Il reste Dieu est c’est le principal. Le mythe, c’est le doigt qui montre Dieu, mais beaucoup ne voient que le doigt. Il faut comprendre la Bible comme un ensemble de témoignages sur l’action de Dieu parmi les hommes. Seul ce qui parle de Dieu peut être inspiré, tout le reste est le fruit de la pensée humaine.
      Dans le Christianisme, l’action de Dieu, non seulement ne s’est pas achevée avec la résurrection de Jésus, mais s’est amplifiée depuis. Pour ceux qui sont témoins de cette action, et il sont nombreux, ce qui est dit sur Dieu dans la Bible est largement confirmé. Tout ce qui est scientifique et historique doit être oublié, où plutôt, il faut le comprendre comme une histoire qui nous parle de Dieu. Lisez les livre de Jonas et de Job. Aucun de ces deux personnages n’a jamais existé et cela est assumé par les auteurs. Mais les histoires qu’ils racontent sont des enseignements de grande valeur.

      « des droits divins que ce sont octroyer des gens sur une terre »
      Ça, ça n’a jamais existé.

      « Professor Ze’ev Herzog » est un archéologue. Il est juste quand il parle d’archéologie, mais son athéisme influence ses conclusions car il est impossible de prouver que Dieu existe ou n’existe pas et cela sort de sa compétence scientifique.
      Je préfère largement le travail d’Israël Finkelstein et Neil Asher Silberman (La Bible dévoilée). Israël Finkelstein est directeur du département d’archéologie de l’Université de Tel-Aviv. Ses conclusions sont assez semblables aux conclusions du professeur Herzog, mais n’intervient pas sur le domaine religieux.

    • Dom66 Dom66 16 juillet 13:20

      Eh l’auteur, je comprend votre situation, et je n’aime pas le gouvernement des « mollahs » je n’aime pas en général les gouvernement religieux et intégristes comme en Iran ou Israhell et autres Arabie...

      Mais comme vous l’avez écris

      « Renverser le régime, c’est la tâche du peuple d’Iran » point final.


      Question : Vous voulez un Iran de quel bord ? faire plaisir à Israhell ?? c’est juste pour savoir...merci


      • mahsomeh raouf mahsomeh raouf 16 juillet 15:09

        @Dom66

        Nous volons  un Iran  libre et démocratique. ci-joint   

        Programme en 10 points de Maryam Radjavi pour l’Iran de demain

        1. De notre point de vue, le bulletin de vote est le seul critère de légitimité. C’est pourquoi nous recherchons une république fondée sur le suffrage universel.

        2. Nous voulons un système pluraliste, la liberté de parti et d’assemblée. Dans l’Iran de demain, nous respecterons toutes les libertés individuelles. L’expression des opinions, de la parole et de la presse sera totalement libre, et toute forme de censure et d’inquisition interdite.

        3. Dans l’Iran libre de demain, nous soutiendrons et nous nous engagerons pour l’abolition de la peine de mort.
         
        4. La Résistance iranienne est engagée dans la séparation de la Religion et de l’Etat. Toute forme de discrimination contre les adeptes de toutes les religions et de tous les cultes sera interdite.

        5. Nous croyons dans l’égalité totale entre les femmes et les hommes dans le domaine politique, économique et social. Nous sommes aussi engagés dans la participation égale des femmes à la direction politique. Toute forme de discrimination contre les femmes sera abolie. Elles auront le droit de choisir librement leurs vêtements.

        6. Nous voulons un système légal moderne fondé sur les principes de la présomption d’innocence, du droit à la défense et du droit d’être jugé dans un tribunal public. Nous voulons également une indépendance totale des juges. Les châtiments cruels et dégradants n’auront pas de place en Iran.

        7. Nous sommes engagés vis-à-vis de la Déclaration universelle des droits de l’homme, desconventions et des pactes internationaux, notamment la convention internationale sur les droits politiques et civils, la Convention contre la torture et la Convention sur l’élimination de toute forme de discrimination contre les femmes.

        8. Nous reconnaissons la propriété privée, les investissements privés et l’économie de marché. 

        9. Notre politique étrangère sera fondée sur une coexistence pacifique, la paix et la coopération internationale et régionale, ainsi que sur le respect de la Charte des Nations Unies. Nous établirons des relations avec tous les pays.

        10.Nous voulons que l’Iran libre de demain soit dénué de toute arme nucléaire et arme de destruction massive.


      • OMAR 16 juillet 17:04
        Omar9
        .
        @mahsomeh raouf
        .
        Désolé, je ne crois pas une seconde , à la ratatouille que vous venez d’énumérer.
        Car, quand on résiste à une dictature ou à un pouvoir illégitime, c’est dans son pays, avec son peuple, comme l’avaient fait les Moudjahidine du peuple en lutte contre M. R. Pahlavi.

        .
        Par contre, si cette information est avérée, j’exprime ici ma totale solidarité avec les personnes qui se sont réunies à Villepinte, tout en condamnant l’acte crapuleux qui allait être commis contre elles.

      • OMAR 16 juillet 17:33
        Omar9
        .
        Salut @Dom66 :"Juste une question, vous en pensez quoi du nudisme ? Ne se pratique pas en pays de l’islam non ?, ..." ;
        In Agora du 14 Juillet 2018
        .
        Que l’on veuille bien m’excuser ce hors-sujet,
        Si je n’ai pas répondu à votre question, c’est que mon commentaire a été retiré, et cette censure fut instantanément suivie d’une interdiction d’intervention sur ce fil : affirmations que vous pouvez vérifiez en reprenant l’article.
        Le comble : c’était pourtant @lasingette et @hunter qui s’auto-menaçaient de bannissement sur ce site..
        Aussi, il me serait très agréable d’échanger avec vous, quand Agora redeviendra réellement cet espace de liberté d’expression qui fut le sien, jadis...


      • Alren Alren 16 juillet 17:58

        @mahsomeh raouf

        le bulletin de vote est le seul critère de légitimité. C’est pourquoi nous recherchons une république fondée sur le suffrage universel.

        Le problèmes est que malheureusement la majorité des Iraniens (les plus incultes) comme la majorité des Turcs (les plus incultes) comme la majorité des Saoudiens (de toute classes) soutiennent, et pour longtemps encore, tout régime autoritaire qui met l’islam en préalable et référence à l’action gouvernementale et à la législation, les deux associées bien entendu à l’intolérance religieuse.

        Vit en France et à l’étranger, la « crème » intellectuelle du peuple iranien. Mais comme expatriés volontaires, ils ne sont pas près d’accéder au pouvoir, hélas.

        Attention, votre mouvement pourrait être soutenu en sous-main par les ennemis de tout le peuple iranien, Israël bien sûr, qui contrairement à ce que dit Massada, est un corps étranger agressif au Moyen-Orient, à l’Arabie saoudite et ses voisins, aux USA surtout qui veulent le chaos dans l’Iran pétrolier, comme ils l’ont obtenu en Irak et en Syrie, et avec l’aide de Sarkozy et des Britanniques en Lybie.

      • arioul arioul 16 juillet 18:05

        @OMAR
        Pourquoi t’as peur de montrer le tuyau monstrueux qui te sers de Zézette ???


      • Dom66 Dom66 16 juillet 18:44

        @OMAR

        Salut OMAR

        Que l’auteur de cet article m’excuse, je vais vous répondre très brièvement.

        J’ai un très grand respect du dialogue et il me viens à plusser des personnes avec qui je ne suis pas toujours en accord.

        Ma position sur le monde Arabo-musulman, est simple.

        J’ai des amis musulman et ce sont des amis car ils sont en accord avec moi.

        Je veux que l’on respecte mon pays, et vivre chez nous c’est respecter nos valeurs et notre culture, nous somme un pays chrétien, les femmes sont libres, etc etc..

        Normalement se sont les étrangers a s’adapter .

        Je vous demandais si le nudisme existait en pays musulman...c’était une mise en boite, car je sais que non.

        J’ai beaucoup voyagé et dans de nombreux pays, je peux donc porter un avis.

        Je suis le premier (vous avez du le remarquez) a défendre la cause Palestinienne, et je suis malheureux pour le peuple Palestiniens, qui subit le martyr des Nazis d’israhell.

        Je suis du coté de l’armée officiel et légale de Syrie et pas forcement pour leur président..



        PS : Pour moi c’est @hunter qui a 100 % raison, voyer c’est un exemple car dans d’autre domaine nous n’avons pas le même avis.

        Mais malgré nos divergences je serais toujours du coté de celui qui défend nos valeurs.

        Amic’


      • OMAR 16 juillet 22:03
        Omar9
        .
        Merci pour votre réponse @Dom66 :"Pour moi c’est @hunter qui a 100 % raison« .
        .
        Je ne sais pas en quoi @hunter a raison, pour la simple raison que mon com qui ne contenait rien de violent ou de méchant, s’adressait à @lasingette.
        .
        Quant au qualificatif animalier que j’ai accolé à @hunter, je vous laisse, à travers un de ces commentaires, apprécier les valeurs de cet énergumène raciste :
         
         »Donc je peux continuer à insulter les muzzs, à écrire « bougnoule » (d’ailleurs ça ne désigne pas un appartenant à une race, qui n’existe plus), donc pour ma part, ça me convient  !".
        In Agora du 6 Juillet 2018
        CDLT.

      • Dom66 Dom66 16 juillet 23:26

        @OMAR

        Non je disais qu’il a raison par rapport à la singette.

        Moi je n’apprécie pas ces expression de « muzzs et bognoule.

        CDLT


      • covadonga*722 covadonga*722 16 juillet 23:28

        @mahsomeh raouf
        bonsoir , sans une révolution violente ce bouleversement societal « vos 10 points » est une vue de l’esprit.

        Les mollahs ont la mainmise économique « meme déliquescente » Ahmadinejad qui voulait s’éloigner de leur tutelle pour ses propres intérêts en a payé le prix fort c’est économiquement que les religieux l’ont coupé de sa base .
        Outre que le nationalisme latent Perse me semble peut disposé  vis a vis d’un mouvement qui c’est allié « ou peut en être soupçonnés e l ’avoir été avec l’ennemi. Ce mouvement a combattu l’Iran au coté de Saddam Hussein .la bénédiction de l Europe c’est le baiser de la mort 
        Vous semblez oublié deux lieu ou pourrait trainer un » sabre«  
        une armée déclassée matériellement et socialement , sa composition sociologique » appelés " la rend peu fiable pour le regime
        mais surtout le corps des pasdarans politiquement et techniquement armé pour réprimer tout soulèvement et lui sociologiquement éloignés de la population éduquée susceptible d’écouter 
        votre discours .Eux ont tout a perdre Eux sont aguerris par 5 ans de front syrien et eux transforment progressivement leur projet religieux en projet Perse , pour restorer la Nation Iranienne dans sa sphere géographique et il peuvent compter sur un allié de poids pour vous aliéner a sa prochaine bavure tout soutien populaire , l’administration Trump a pour vous désormais les yeux de Chimène ,
        mauvaise nouvelle il apparait comme désormais acquis qu’il est plus confortable d’être un ennemi de Trump car ses amis ils les étouffes !!!! 

      • kader kader 18 juillet 12:12

        @Dom66

        Entierement d’accord. c’est un problème iranien.

        si les européens veulent renverser des dictateurs qu’ils aillent voir en Afrique ou des millions de migrants font leurs bagages pour l’Europe.

        L’ingérence et la guerre contre les dictateurs qui oppriment leur peuple serait elle réservée au pays arabes et au musulmans ?

      • Oceane 18 juillet 17:31

        @kader

        « Si les Européens veulent renverser des dictateurs qu’ils aillent voir en Afrique où des millions de migrants font leurs bagages pour l’Europe ».

        Tu ne crois pas que l’Europe en a déjà assez en Afrique ? Combien de siècles déjà ? Laquelle dictature provoque ces migrations, celle des Africains ou celle des Européens ? Obsédé par ton d’« intégration », tu en es à diaboliser tes coreligionnaires !

        Si les Africains se décidaient enfin à lâcher votre idéologie/religion, l’Europe aurait une épine en moins dans leur pied. Mais malgré la negrophobie des sociétés arabes, le mépris de ceux-ci pour eux, les Africains continuent ďe se soumettre à vos psychopathes de prédicateurs et vous admirent.


      • raymond 2 18 juillet 18:24
        @mahsomeh raouf
        Très beau programme madame malheureusement inapplicable car les vautours impériaux vont probablement transformer votre pays en foutoir immonde et on aura un nouvel Afghanistan.
        Comment croyez vous que Cuba ou la Russie résiste a l’empire certainement pas avec plus de démocratie. C’est triste mais c’est comme ça.

      • njama njama 16 juillet 13:45
        L’alternative au régime en Iran c’est de changer le régime de l’entité sioniste qui se sert de l’Iran comme ennemi et faire valoir pour continuer l’occupation de territoires palestiniens et sa colonisation.

        Iran, ennemi d’Israël = « fake news »


        • Claude Simon Claude Simon 17 juillet 07:32

          @njama


          Oui enfin, l’entité génétiquement occidentale d’Orient, qui, fort de sa domination dans la cour de récré internationale, applique légèrement la stratégie du bouc-émissaire.


        • Pseudo Victor 16 juillet 14:03

          Les USA soutenant les Moudjahidin du peuple pour faire une renversement de régime en Iran.....


          ça me laisse songeur.

          Il me semble que ces moudjahidin du peuple représentent plus un groupuscule qu’autre chose. Mais sait-on jamais ?

          Il me vient un parallèle à l’esprit :

          que dirait-on si un ancien maire de Moscou venait à un meeting de l’Hue Pet Hère (TM) disons à Minsk, pour promouvoir un coup d’Etat dans la France de Macron ?

          On serait tous mort de rire, pas vrai ? Mais d’ailleurs, ce n’est pas plus ou moins ce qui se passe de façon feutrée, avec les trolls russes et autres balivernes  ??? 

          On s’y perd, décidément

           smiley

          • njama njama 16 juillet 17:01

            @Pseudo Victor

            Les USA soutenant les Moudjahidin du peuple pour faire une renversement de régime en Iran.....
            Les USA ne sont pas une contradiction près, ils ne poursuivent que leurs propres intérêts, et quand ils n’y arrivent pas de suite, ils attendent une opportunité pour y revenir.
            A l’époque de la défection du Shah Ils avaient préféré soutenir le retour de Khomeini que de soutenir les moudjahidin du peuple qu’ils considérés comme des « gauchistes ».
            L’OMPI (Organisation des moudjahidines du peuple iranien fondée en 1965 par un groupe de jeunes intellectuels iraniens se réclamant d’un islam libéral) a d’ailleurs été inscrite sur la liste noire des organisations terroristes du département d’État des États-Unis de 1997 jusqu’à septembre 2012 et sur celle de l’Union européenne de 2002 à janvier 2009.
            Chacun y va de ses propres intérêts, et les questions de religion, d’ethnies, de droits de l’homme, de nucléaire, ne font qu’habiller et travestir cette réalité plus crue. L’Iran devient, avec le régime des mollahs, une grande puissance régionale, ce qui est insupportable pour le suprémacisme « blanc ». Il le serait peut-être devenu tout aussi bien avec les moudjahidines du peuple, mais sur le fond c’est ça qui dérange.

          • arioul arioul 16 juillet 18:07

            @njama
            Le grand démocrate Merluchonien , qui défend une dictature religieuse , à pisser de rire.


          • njama njama 16 juillet 22:32
            @arioul

            Merci d’ essayer de faire preuve de moins de vacuité dans vos commentaires, vous ne contribuez par votre misère intellectuelle qu’à saper la branche sur laquelle votre stérilité stationne depuis ce printemps.

            arioul plus de 1000 commentaires depuis le 17 mars 07:18, si ce n’est pas du trollage, c’est de l’incontinence verbale, et il faudrait vous soigner.


          • arioul arioul 17 juillet 08:04

            @njama
            ben va falloir que je cravache pour rattraper tes 11036 commentaires . Il n’y aurait que toi et tes acolytes qui auraient le droits de poster sur Avox. Toujours la manie de vouloir amoindrir ceux qui ne pensent comme toi. Ta misère à toi c’est ton existence , et contrairement à toi je ne me sers pas d’Avox pour me faire mousser , genre papa docteur , fifille mannequin etc.. Je suis con mais j’ai une bonne mémoire. Et tout cela ne serait rien si tu ne soutenais pas la muzzerie dégueulasse , si çà te plait de te soumettre , n’en fait pas une majorité.


          • njama njama 17 juillet 11:59
            @arioul
            ...pour rattraper tes 11036 commentaires

            le premier  : njama 17 juin 2009 09:53
            soit depuis 109 mois une moyenne annuelle de environ 1215 commentaires / an, 101 / mois, 3,33 / jour.
            J’ai pâle figure du coup face à vos 250 commentaires / mois depuis votre inscription, je ne saurais tenir un rythme aussi débridé, l’âge peut-être, le cerveau qui ralentit  smiley


          • Oceane 18 juillet 20:31

            @arioul

            Ça ne Te plaît pas de te soumettre, mais tu aimes avoir des soumis et ne conçois pas que ces autres refusent, comme toi d’ailleurs, la soumission.


          • Odin Odin 16 juillet 17:01

            Cette « résistance contre la dictature islamiste » n’aurait pas lieu d’être ni le programme Maryam Radjavi si les perses n’avaient pas abandonné le zoroastrisme de l’époque Sassanide sous le joug arabe. Le résultat de cette conversion a été catastrophique pour ce grand pays, reste au peuple de choisir son futur par les urnes. 


            • raymond 2 16 juillet 21:07

              Longue vie au régime des mollahs je chie sur la démocratie de cette pute de Sorros. Message d’un athée convaincue. Comprenne qui pourra.


              • Mazdak Teherani Mazdak Teherani 16 juillet 21:12

                Bravo pour votre article. On y trouve des informations sur une réalitée souvant cachée par les médias mainstream.


                • njama njama 17 juillet 00:52

                  @Mazdak Teherani


                  J’avais presque envie d’écrire cher Mazdak Teherani...

                  car je lis régulièrement ici vos articles sans toujours y répondre, et vous prie de croire que j’y suis très attentif et sensible, au moins j’essaie dans la mesure que faire ce peut, d’entendre et de comprendre dans ce grand échiquier mondial les oppositions politiques quelles que soient leurs latitudes et longitudes, et leurs tendances.

                  Il me semble néanmoins, et malgré tout,,que une partie de vos revendications politiques quoique toutes très honorables au principe (si toutefois elles reflétaient d’une réalité d’une résistance qu’il nous est diffiicle d’apprécier exactement) sont déconnectées de réalités géostratégiques qui dépassent comme une évidence les frontières de l’Iran.

                  En résumé, votre grille de lecture, procède (et peut-être est-ce là sa faiblesse ?) d’une lecture sans perspectives d’une situation politique intérieure sans lien avec des enjeux majeurs géostratégiques internationaux qui dépassent de très loin les frontières de l’Iran.


                • njama njama 17 juillet 10:17

                  Autre réalité d’importance souvent occultée par les médias mainstream, le Projet North South Transport Corridor (NSTC) ou INSTC en anglais International North–South Transport Corridorlancé par la Russie en 2000.


                  Si les Accords Sykes-Picot avaient redessiné le Moyen-Orient, à l’évidence la concrétisation de ce projet redistribuera les cartes, les influences respectives et les échanges internationaux, tant au plan politique, financier, que économique, indépendamment du régime politique en Iran, mollahs ou non, comme de ceux de ses pays partenaires,

                  L’Iran, comme la Syrie et l’Irak semblent être surtout victimes de leur position géostratégique entre Asie et « occident ».


                • Mazdak Teherani Mazdak Teherani 17 juillet 12:14

                  @njama

                  Merci de votre commentaire très pertinent, je tacherais de le prendre en considération lors de la rédaction de mes prochains billets. Bien à vous.


                • njama njama 17 juillet 14:03
                  @Mazdak Teherani
                  Quel que devienne l’avenir politique en Iran, ce projet est à mettre à l’actif de ceux qui contribuent à le réaliser. Ça ne plaît pas forcément à tout le monde ...

                  La Russie construit son propre canal de Suez et contourne ainsi le contrôle des États-Unis et de l’Europe
                   Le projet avait déjà été lancé par le ministère russe des Transports en 2000. Avec seulement 7200 kilomètres, le nouvel axe de circulation est nettement plus court que l’itinéraire standard par le canal de Suez : au lieu de 35 à 40 jours, le fret ne sera à l’avenir transporté que pendant 20 à 23 jours.
                   Sputnik
                  Jusqu’à présent, les cargaisons en provenance de l’Inde étaient transportées par voie maritime à travers le canal de Suez puis par voie terrestre à travers l’Europe jusqu’à Saint-Pétersbourg (trajet bleu).
                    Le nouvel itinéraire de l’INSTC mène de la métropole portuaire indienne de Mumbai via l’Iran, l’Azerbaïdjan à Astrakhan en Russie et de là à Moscou et Saint-Pétersbourg (trajet rouge).
                   Sputnik
                  Outre le contournement de l’Europe et des Etats-Unis et les temps de transport plus courts, il y a un autre avantage :
                   Les transports d’essai sur le nouvel itinéraire ont montré que les coûts peuvent être réduits d’environ 30 pour cent. Cela donnera un nouvel élan aux échanges commerciaux entre l’Inde et la Russie.

                   Sputnik


                • Claude Simon Claude Simon 17 juillet 07:37

                  Et donc, en France, on laisse à disposition des infrastructures publiques pour exalter les foules pour des révolutions colorées en sang, interdites par le droit international ?


                  Le Proche et Moyen-Orient est historiquement violent par rareté, l’Occident par manque de progrès, de technique ou de culture pacifique.

                  C’est bizarre, le neo-con Bolton veut la même chose que vous, à savoir que le remodelage des Moyen-Orientaux (à l’uranium appauvri, au phosphore blanc, etc) prévoyait finalement l’Iran.




                  • raymond 2 17 juillet 10:31

                    Si le régime de mollah disparaît la démocratie à l’Ukrainienne ou libyenne sera mise en place et le pillage pourra commencer.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès