• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’antigaullisme : Paradoxe des paradoxes !!!

L’antigaullisme : Paradoxe des paradoxes !!!

 

Seuls demeurent deux points d’interrogation : Quand et par qui, les revers sérieux vont-ils nous être infligés !!!

 

L’antigaullisme : Paradoxe des paradoxes !!!

 

Au risque de paraître emphatique et de donner un peu de grain à moudre aux ennemis du général en particulier et du gaullisme en général, commençons donc par souligner le sens du mot paradoxe. Le paradoxe, c’est, en gros : « ce qui est qui est contraire à l’opinion généralement admise, ou, qui heurte la raison ». (Cf. : Notre ami Robert.)

Et c’est bien de cela qu’il s’agit.

 

En effet, d’une part, nous observons tant au sein de la Gentry internationale, que de la population française, une quantité de signes positifs assez nombreux pour être qualifiés de quasi généralisés. Ils marquent l’intérêt respectueux pour ce que furent le général de Gaulle, son œuvre, et ses résultats positifs dans pratiquement tous les domaines de son action !

Cette réalité est d’abord attestée par l’intensité de l’hommage international qui fut rendu à sa dépouille mortelle en la cathédrale Notre Dame de Paris ainsi que par tous les autres hommages conventionnels qui lui furent alors rendus en tous autres lieux.

Elle est en outre quotidiennement démontrée, un demi-siècle après sa disparition, par la quantité de citations (y compris les citations douteuses) et de rappels à sa mémoire en provenance de toutes origines politiques et politiciennes (y compris, malheureusement, les plus douteuses ou les plus authentiquement critiquables… C’est selon !)

Toujours est-il que l’intérêt pour chacun, quel qu’il soit, de recourir à la mémoire de Charles de Gaulle marque indiscutablement l’importance gratifiante de la référence qu’il a laissée.

 

Or, d’autre part, c’est-à-dire la part de l’antigaullisme primaire et viscéral, que trouvons-nous ?

 

1er paradoxe :

Nous avons une faction ultra minoritaire qui fait plus de bruit, et qui est donc plus efficace à elle seule que tous les français respectueux du gaullisme réunis. Pourquoi ? Grâce au soutien inconditionnel de media sous dépendances financières du capitalisme financiarisé et Wallstreetisé, qui, comme chacun sait, n’était le fan principal du général… Et après, ceux-là nous rebattent quotidiennement les oreilles avec « la Frônce » et « les Frônçais » !!!

 

2ème paradoxe :

Les mêmes qui battent tambour antigaulliste, plus ou moins ouvertement, plus ou moins sournoisement, sur le thème d’un gaullisme qui serait mort avec de Gaulle, sont très exactement les héritiers des antigaullistes de mai 68 !!!

J’ai nommé :

- Les rapatriés d’Algérie. Ceux-là ont quelques raisons humainement explicables de ne pas aimer le général. Mais il faudrait maintenant qu’ils nous expliquent quelle trombine aurait actuellement la France si le général les avait suivis dans leur concept de « l’Algérie Française » ; et sinon, comment ils auraient réussi, eux, à mettre fin à la guerre d’Algérie avec l’aide de leurs alliés ponctuels antigaullistes d’aujourd’hui, le P. C. F. !!! Et qu’ils reconnaissent maintenant, soixante ans après Évian, que l’intérêt national passe avant leur désir de vengeance.

- Le P. C. F. Ceux-là peuvent être loués pour l’effort social constant et indispensable qu’ils accomplissent, et notamment, pour les résultats obtenus en collaboration avec le général en d’autres temps. Mais maintenant que Parrhesia leur a rendu cette justice, j’aimerai bien qu’ils expliquent à Parrhesia comment ils ont pu se dé…brouiller pour reperdre tous ces avantages acquis bien qu’ils aient victorieusement foutu de Gaulle à la porte en 68/69 avec leurs grandes gueules et leurs gros bras et avec leurs alliés ponctuels de Le Pen !!!

- Les Centristes. Ceux-là, sont partout et nulle part suivant qu’il s’agisse d’un jour pair ou d’un jour impair. Ils restent les héritiers du « Oui Mais » de l’impayable centriste Valérie Giscard-d’ Estaing qui a ainsi contribué à écarter le général. J’aimerais bien qu’ils nous expliquent comment on peut se dire centriste en ne dénonçant aucune des initiatives du capitalisme financiarisé, in fine moteur réel de la véritable droite extrême !!!

- Le parti socialiste héritier des socialistes de la rue de Solferino et de François Mitterrand, dont je pense qu’ils auront été suffisamment bien représentés au mausolée du général de Gaulle par l’actuel président de la République, ex ministre socialiste du président François Hollande… Tout un programme surtout depuis que mr. Macron est devenu gaulliste !!!!

Tous ceux-là, et tous les autres, qui ont contribué à mettre le pays dans la situation où il se trouve aujourd’hui devraient se cacher le visage après s’être couverts la tête de cendres !!!

 

3ème paradoxe.

Comment expliquer, malgré la puissance médiatique quasi absolue de la finance internationale, qu’il ne se trouve pas, dans une France de soixante-cinq millions d’habitants, un seule « leader », même un de ces « faux-nez » dont nous ne manquons pas, pour fédérer ce qu’il y a encore de gaullistes dans le pays ???

Ce qu’il y a encore de gaulliste dans ce pays, c’est-à-dire ce à quoi tout le monde se réfère peu ou prou désormais !!!

 

Conclusion :

Et il s’agit bien d’une conclusion analytique et en aucun cas d’une menace !

Si ce pays ne retrouve pas très rapidement la voie d’un nouvel équilibre socio-économique, nous allons tous subir de violents revers de tous ordres. Tous, cela signifie « y compris les vrais responsables de cette situation et qui se prennent pour le sel de la terre !

Seuls demeurent deux points d’interrogation : Quand et par qui, les revers sérieux vont-ils nous être infligés !!!

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.09/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Allexandre 19 juin 2020 18:30

    Vouloir démolir le général de Gaulle aujourd’hui est possible. Avec le recul et l’accès aux archives rendues publiques, nous pouvons analyser les faits, les idées et propos du général.

    Il reste évident que de Gaulle n’était pas parfait ; il en était loin. Mais la référence, honnête ou pas, qu’il est devenu réside dans une approche non politicienne du pouvoir et son respect de la République.

    Il va de soi que le contexte dans lequel de Gaulle arrive est très particulier sur le plan national et international. Il voulait rendre à la France sa grandeur passée, celle de sa naissance en 1890. Il a porté la France au plus haut que l’on ait pu imaginer. Après lui, la France n’a cessé de décliner pour arriver aujourd’hui au bord du chaos.

    La principale force du général réside dans son côté visionnaire sur le plan international. Il n’a laissé aucun pays rabaisser « son » pays. C’est pour cela qu’il était respecté et admiré à l’étranger, tout en étant honni par certains.

    On ne peut aucunement lui reprocher d’avoir travailler contre la Nation française. Pourra-t-on en dire autant de ses successeurs ? et en particulier les trois derniers. De Gaulle reste dans la mémoire collective un « grand homme », non pas pour ses actes, mais bien pour l’espoir qu’il a insufflé aux Français et la fierté qu’il leur a rendue.


    • Allexandre 19 juin 2020 18:32

      Erreur : « d’avoir travaillé »


      • leypanou 19 juin 2020 19:14

        On peut ne pas aimer de Gaulle mais de son temps, la France pesait encore sur l’échiquier mondial.


        • Parrhesia Parrhesia 19 juin 2020 19:21

          @leypanou
          Merci d’être passé, leypanou.
          Et bonne soirée à vous !


        • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 19 juin 2020 19:20

          Les militaires disent que la guerre d’Algérie était gagnée au moment des accords d’Evian. Fort de cela De Gaulle aurait donc pu sauver les Harkis, non pas en les rapatriant en France, mais en se réservant un enclave française sur le territoire algérien. Au lieu de cela, il les a laissés à leurs sorts funestes tout en gardant d’assez bonnes relations avec l’Algérie et en faisant venir des Algériens en France. Tout faux !

           

          Ne manquez surtout pas de lire toutes les citations de De Gaulle, c’est une arme contre ceux qui veulent nous faire taire. Rien que du bon ! : http://www.contreculture.org/AG%20De%20Gaulle%20id%E9es%20directrices.html


          • Parrhesia Parrhesia 19 juin 2020 19:33

            @Daniel PIGNARD
            Vous soulevez ici l’une des rares critiques que l’on puisse raisonnablement formuler à l’encontre du général. Parce le reste...
            Les Harkis ne méritaient pas cela.
            Ceci étant, nous savons tous quels en ont été les raisons contestables et qui ont été les instigateurs de cette concession regrettable du général à certains porteurs de valises qui se sont par la suite improvisés « défenseurs des Harkis » !!!


          • Aimable 19 juin 2020 19:37

            Il a été plus facile pour ses successeurs « héritiers » ou pas , de dilapidé l’héritage plutôt que de le faire fructifier d’où la situation sur tous les plans de la maison France d’aujourd’hui qui ressemble aux maisons de Cadet rousselle .


            • Parrhesia Parrhesia 19 juin 2020 19:49

              @Aimable
              Merci pour cet avis apprécié, Aimable.


            • babelouest babelouest 19 juin 2020 20:02

              Né français, de très vieille souche, je me reconnais dans de Gaulle comme je m’y reconnaissais dès avant mai 68 (déjà encarté à 20 ans). C’est pourquoi je me suis permis de dépoussiérer la constitution de 1958 (j’étais trop jeune pour voter, alors) afin de lui redonner un lustre qu’elle a terriblement perdu

              https://ti1ca.com/g8d3ucpa-2020-05-20-2020-05-20.pdf.html

              Cela ne m’empêche pas d’avoir des idées proches de celles d’Élisée Reclus et Michel Bakounine, bien qu’en 1968 j’aie beaucoup apprécié les idées professées par René Capitant, Léo Hamon, Marcel Loichot et d’autres, idées fort éloignées de ce qu’on constate aujourd’hui. Le contexte a changé, il sera nécessaire de reprendre à zéro des fondamentaux. Ce ne sera pas facile, vu la hargne de ceux qui détiennent le pouvoir comme un rapace détient le rongeur qu’il a attrapé il sera nécessaire d’être plus que fermes.


              • Parrhesia Parrhesia 19 juin 2020 20:12

                @babelouest
                Bonsoir babelouest !
                Et j’espère que votre juste proposition de fermeté sera retenue !!!
                Parce que là, quand même, il y en a qui ont passé les bornes ! Et qui continuent à les passer !!!
                Merci pour votre contribution.


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 juin 2020 21:38

                @Jelena

                Dis ce que tu ferais en contextuallisant ...


              • Parrhesia Parrhesia 19 juin 2020 22:57

                @Jelena
                >>>Pour ce « grand résistant » que fut de Gaulle, il valait mieux que la Yougoslavie soit sous contrôle des nazis plutôt que des partisans.<<<

                Celle-ci, on ne nous l’avait jamais faite !!! 
                Merci d’être passée Jelena !

                Revenez quand vous voulez, surtout avec des scoops de la même eau !!!


              • Parrhesia Parrhesia 20 juin 2020 09:23

                @Jelena

                Bigre !!!
                Heureusement que vous êtes là pour rétablir la vérité historique !
                 Si vous pouviez aussi nous confirmer que de Gaulle a bien créé l’escadrille Normandie-Niemen afin d’aller bombarder Moscou, n’hésitez pas !!!
                Nous retenons notre respiration dans l’attente de vos révélations...
                Comment vous remercier pour vos contributions ?


              • babelouest babelouest 20 juin 2020 11:52

                @Parrhesia
                Suggestion de fermeté : goudron et plumes d’abord, emprisonnement ensuite (sans se laver évidemment) aussi longtemps que Ilitch Ramirez Sanchez....


              • Parrhesia Parrhesia 20 juin 2020 13:41

                @babelouest
                Au point où nous en sommes cela nous pose un cas de conscience : Plume et goudron d’abord ou prison d’abord !
                Allez ! Je me range derrière votre amour pour la liberté !!!


              • Cyrus RexImperator 20 juin 2020 18:00

                @Parrhesia

                Derrierre le coté BD du goudrons et des plume en chatiment se cache un coté plus sordide , Ce chatiment est un chatiment mortel quasiment a chaque fois .

                Le goudron est poser entre 70 et 135 degré , caussant de tres grave brulure , si on le laisse ca s’ infecte en dessous , et si on le retire , on arrache les chair cuite avec .

                Ca finit quasiment toujours en septicemie .



              • Cyrus RexImperator 20 juin 2020 19:13

                @RexImperator

                Le référendum n’ as jamais été un vote d’ adhésion a la junte du FLN (ALN)
                mais l’ espoir d’ élection libre qui ne sont toujours pas possible la bas .

                1million de personne (15%) ont été empeché de voter , ce qui suffit a invalider le référendum.

                 


              • M. Porte-avions M. Porte-avions 22 juin 2020 00:27

                Amis gaullistes, serrons les dents tant que l’orage n’est pas passé. Restons ferme et intransigeants, tapis dans l’ombre, prêt à bondir au premier signe d’affaiblissement de la bête qui ne va pas très bien en ce moment.

                Gaulliste un jour, gaulliste toujours !


                • xana 22 juin 2020 23:11

                  Pas l’ombre d’un zeste d’humour ici. Juste des fanatiques.

                  Ben moi aussi, je suis un fanatique, mais pas de de Gaulle.

                  Mon idole à moi, c’est Marat. Oui, celui de la baignoire. Celui qui faisait des listes de suspects dans son tub. Un officier émigré à Londres, il te l’aurait envoyé à Louison sans lui laisser le temps de dire ouf.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité