• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’assassinat de Samuel Paty, l’orchestration d’une (...)

L’assassinat de Samuel Paty, l’orchestration d’une manipulation qui s’est malheureusement transformée en drame

 

Il y a 3 ans je terminais un livre sur la « pression islamiste » qui tentait d’expliquer comment en l’espace de 30 ans, l’islam wahhabite se prétendant l’islam des origines, avait réussi à transformer pour certaines personnes, la pratique de l’islam en France en un islam intolérant et rigoriste.
Ce qui s’est passé vendredi 16 octobre avec la mort de Samuel Paty en est une conséquence dramatique sur l’école qui s’est joué en 3 étapes.

JPEG - 36.4 ko
Les 2 caricatures remises aux élèves par Samuel Paty

 

1ère étape : le cours
Le 6 octobre, le professeur d’histoire-géographie et d’instruction civique Samuel Paty qui a la réputation d’être un enseignant compétent, ouvert, passionné par son métier et attentif à ses élèves. fait un cours sur la liberté d’expression et utilise pour cela 2 caricatures (exposées sous le titre) parmi les fameuses caricatures de Mahomet publiées la 1ère fois au Danemark le 30 septembre 2005 dans l'un des quotidiens danois les plus important le « Jyllands-Posten », à propos d'un article sur l'autocensure et la liberté de la presse qui répondait à un écrivain se plaignant que personne n'osait illustrer son livre sur la vie de Mahomet. Pour appuyer le propos, l'article était accompagné des caricatures de douze dessinateurs. Déjà à l’époque, on sait que l’affaire a été orchestré et qu’elle prend une dimension internationale, à la suite de visites de délégations d'imams danois au Moyen-Orient pour mobiliser les États musulmans. Au cours de ces visites, ils montrent les douze dessins du « Jyllands-Posten » auxquels ils associent trois autres dessins (non parus dans la presse danoise) beaucoup plus choquants. C'est à la suite de cette tournée manipulatoire que l'affaire prend une toute autre ampleur avec des manifestations parfois pacifiques et souvent violentes dans plusieurs pays musulmans.
A l’époque, pour défendre la liberté de la presse et le droit à la caricature, plusieurs titres de la presse occidentale en France, en Belgique, en Allemagne, reprennent les caricatures publiées. France-Soir les reprend le 1er février 2006, Libération en publie 4 sur 12, et Charlie Hebdo les reprend le 8 février, en y ajoutant les caricatures de dessinateurs du journal.
Cette publication sera à l’origine du massacre de la rédaction en janvier 2015.
Avant de montrer l’une des deux caricatures (montrant le prophète nu) aux élèves de sa classe, Samuel Paty conseille à ceux qui pourraient être choqués de détourner les yeux. Il ne leur conseille pas de sortir et ne demande pas aux musulmans de lever la main.

2ème étape : la montée en épingle, le mensonge et l’orchestration d’une manipulation
A la suite du cours, la direction du collège reçoit un certain nombre d’appels de parents choqués du sujet choisi et des caricatures montrées. Mais surtout, le lendemain se présente le père d’une élève de 4ème qui on le saura plus tard n’a pas assisté au cours et qui l’aurait raconté à son père comme si elle y avait assisté et avait été choquée. Le père dénonce cette pratique et demande à la direction du collège le renvoi de l’enseignant.
Un jours plus tard, le père met en ligne une vidéo qui dénonce l’enseignant et ses méthodes, parlant de présentation de photos d’un homme nu associé au prophète, le traitant de « voyou », l’accusant d’avoir ces pratiques depuis des années sur l’ensemble des 4èmes, parlant de sa fille de 13 ans choquée (qui rappelons le n’a pas assisté au cours) et donnant en ligne ses coordonnées pour les personnes qui souhaitent le contacter. La vidéo sera extrêmement relayées et notamment par la mosquée de Pantin et ses 90.000 abonnés. Il ira plus tard déposer plainte à la police pour « présentation d’images pornographiques ». Il reviendra au collège avec cette fois un militant islamiste extrêmement actif, proche des frères musulmans et des milieux d’extrême droite, Abdelhakim Sefrioui. Celui-ci à son tour mettra une ligne une vidéo reprenant les mêmes thèmes que le père de l’élève. Suite à ces vidéos, les réseaux sociaux s’enflamment sur le comportement de l’enseignant jugé indigne qui reçoit des menaces.
Les textes de ces vidéos (on le verra plus loin) sont totalement mensonger, la description qui est faite de l’enseignant et de ses méthodes n’a strictement rien à voir avec la réalité. A ce niveau que penser de ce texte ? Est-ce un père qui a été abusé par sa fille ou est-ce la manipulation d’un homme qui souhaite « punir » un blasphèmateur ? En revanche l’intention de détruire l’enseignant en réclamant son renvoi de l’éducation nationale semble avérée.
 

3ème étape : le lien évident entre cette orchestration et l’assassinat

Il est très probable qu’aucun des acteurs de la 2ème étape n’ait imaginé ou même souhaité que leurs actes aient de telles conséquences. Mais suite à la mise en ligne de la 1ère vidéo par le père de l’élève, celui-ci donne ses coordonnées et propose à ceux qui se sentent concernés de l’appeler. Dans les commentaires de la vidéo, sont inscrits le nom de l’enseignant et les coordonnées du collège. Le futur tueur de 18 ans, Abdoullakh Anzorov, qui semble probablement influençable et avoir été très marqué par le message de la vidéo, prend contact avec lui, ils s’appellent et s’envoient des textos. Il ne semble pas avoir évoqué ses intentions meurtrières, mais la teneur du message de la vidéo n’a probablement pas changé dans leurs échanges car après cela, il semble entreprendre la préparation de son assassinat. Il achète un couteau, il se renseigne et se fait transporter en voiture par un ami sur les 80 kms qui le sépare du collège, il soudoie un élève pour qu’il lui désigne l’enseignant, il le rattrape et le poignarde. Dans l’épilogue tragique de ces 3 étapes on ne peut qu’être frappé par le nombre d’assistance involontaires ou pas dont le tueur a bénéficié.
L’enquête en cours ne sera probablement pas facile et un lourd poids repose sur ces vidéos mises en ligne et sur les messages qui ont été délivrés. Je vous propose donc de nous arrêter sur les mots.
 

L’orchestration d’une destruction sur les réseaux sociaux
Brahim, le père de l’élève qui aurait assisté au cours, se plaint sur les réseaux sociaux de l'attitude de ce professeur. Il dénonce « une offense du sacré » pour avoir montré à des élèves de quatrième, dont sa fille assure-t-il, une photo du prophète nu. Puis, ce père exhorte « ses lecteurs à écrire au CCIF, à l'inspection académique, au ministre de l'Education nationale ou au président de la république. »
Le 8 octobre, en soirée, il diffuse sa vidéo :

Texte de la vidéo du père de l’une des élèves : (qui n’était en fait pas présente à ce cours)

« Salam Alekoum tout le monde, j’ai décidé de faire cette vidéo pour vous dire en face que ma fille a été choquée suite au comportement de son prof. Je n’aime plus employer ce mot prof, c’est un voyou, un voyou d’histoire qui est censé leur apprendre l’histoire et la géographie.

Alors cette semaine, il s’est permis de leur dire : « les élèves musulmans lèvent la main », ils ont levé la main et il leur a dit, « voilà vous sortez ». Ma fille a refusé de sortir en lui demandant pourquoi ? Il leur a dit qu’il allait diffuser une photo qui va les choquer. Certains élèves sont sortis. Effectivement, il a montré un homme tout nu en leur disant que c’est le prophète. Il a dit, c’est le prophète des musulmans.
Quel est le message qu’il a voulu passer à ces enfants ? Quelle est la haine ? Pourquoi cette haine ? Pourquoi un prof d’histoire se comporte comme ça devant des élèves de 13 ans ? Cette histoire c’est mon histoire, c’est la suite de ma fille et ma fille elle a 13 ans et il n’y a pas que la classe de ma fille qui est concernée, il y a toutes les classes de 4ème. Et à mon avis, il se comporte comme ça depuis plusieurs années. Alors tout ceux qui ne sont pas d’accord avec ce comportement, ou tous ceux qui ont rencontré des difficultés ou leurs enfants ils ont été renvoyés, parce-que ma fille, comme elle a refusé de sortir de la classe, le prof il l’a renvoyé de la classe en lui mettant un autre motif. Si vous voulez qu’on soit ensemble, qu’on dise stop, touchez pas à nos enfants, envoyez moi un message … (suivent ses coordonnées)… ce voyou ne doit plus rester dans l’éducation nationale, ne doit plus éduquer des enfants, il doit s’éduquer lui-même… Merci de partager un maximum, je pense que vous êtes tous concernés. »

 

Cependant, l’audition le 12 octobre par la police de Samuel Paty, 4 jours avant sa mort, qui a été rendue publique, contredit en totalité le contenu de cette vidéo.
 

Les « inventions et mensonges » de la vidéo :

La présence de la fille de cet homme, au cours : Dans son audition le 12 octobre, « Samuel Paty, (…), apporte un détail inédit et qui a, depuis, été confirmé par l'enquête judiciaire : l'élève qui se plaignait de l'attitude de son professeur n'était pas présente lors du cours en question. Cette dernière le situe en effet le 5 octobre, alors qu'il s'est en réalité déroulé le 6. Et, ce jour-là, relève le professeur devant les policiers, elle était absente. Elle a inventé un récit au travers de rumeurs d'élèves. » (FranceInfo)

  • Les musulmans levez la main et sortez : Dans son témoignage, Samuel Paty déclare : "J'avais proposé à mes élèves de détourner le regard quelques secondes s'ils pensaient être choqués pour une raison ou pour une autre, assure-t-il. A aucun moment je n'ai déclaré aux élèves : « Les musulmans, vous pouvez sortir car vous allez être choqués. » Et je n'ai pas demandé aux élèves quels étaient ceux qui étaient de confession musulmane."
  • La photo d’un homme nu : L’enseignant n’a jamais montré la photo d’un homme nu mais une caricature parue dans Charlie Hebdo ( d’où l’impossibilité de retenir la plainte du père le 8 octobre, pour « diffusion d'images pornographiques »).
  • Le renvoi de sa fille était due à des absences non justifiés et non à son refus de sortir qui n’a jamais été demandé et qui n’était pas possible puisqu’elle était absente.

 

A partir de ces « fausses affirmations », l’ensemble de la vidéo du père paraît mensongère et rentre effectivement dans le cadre de la diffamation.
Par ailleurs, élément reliant très clairement la vidéo à l’assassinat, l’enquête policière va montrer que suite à cette vidéo, le futur assassin, Abdoullakh Anzorov va rentrer en contact avec le père de la jeune fille. Ils se sont parlés et se sont envoyés des textos. Les textos sont connus, mais la teneur des conversations, non.

 

Le relai et la fermeture de la mosquée de Pantin :
La mosquée de Pantin relaye sur sa page facebook comptant 90.000 abonnés cette vidéo.
Elle a été fermée pour 6 mois par le préfet en vertu de la loi Sécurité Intérieure et Lutte contre le Terrorisme (SILT) d’octobre 2017. On lui reproche d’avoir relayé la vidéo très probablement liée à l’assassinat de l’enseignant mais aussi à l’un de ses imams d’avoir incité ses fidèles à retirer les enfants de l’école publique.

L’intervention d’Abdelhakim Sefrioui :

Début octobre, Abdelhakim Sefrioui accompagne au collège du Bois d'Aulne, Ibrahim, le père de l’élève pour demander le renvoi de Samuel Paty. Comment se sont-ils rencontrés ?
Dans le bureau de la principale, il se présente comme membre du « conseil des imams de France », un titre ronflant, mais un groupuscule intégriste qui n’a jamais fait partie des autorités religieuses officielles de l’islam de France. Il est fiché S au Fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste depuis des années. C’est un proche des frères musulmans, activiste infatigable, qui harcelle les imams qu’il juge trop modérés et qui est le fondateur du « collectif Cheikh Yassine » (créateur du Hamas et un des terroristes les plus célèbre, mort en 2004 tué par l'armée israélienne.), une organisation proche de l’extrême droite que le ministère de l'Intérieur envisageait déjà de dissoudre en 2014, pour antisémitisme et sa responsabilité dans l’organisation de plusieurs manifestations pro-palestiniennes violentes.

Le 20/10/2020 Emmanuel Macron déclare que le collectif va être dissous.
 

Texte de la vidéo d’Abdelhakim Sefrioui

« Avec Ibrahim, le père de la petite Zaïna, et moi au nom du « conseil des imams de France », nous sommes allés voir l’administration du collège. Donc comme j’avais dit devant le collège que y’avait déjà un manque de respect à la base de nous laisser attendre pendant une heure dans le

froid et le vent, une fois qu’on était admis à l’intérieur, on a expliqué la gravité de la chose, mais ça n’avait pas l’air de choquer autrement, ni la principale, ni la CPE. Apparemment ils étaient au courant que ça se faisait depuis 5, 6 ans. Ça fait 5, 6 ans que des enfants de 12, 13 ans, des musulmans, sont choqués, sont agressés, sont humiliés devant leurs camarades - parce que c’est ce que nous ont dit, ceux avec qui on a parlé - et ça ne pose aucun problème. Donc on a exprimé notre désaccord et notre stupéfaction de savoir que l’administration pouvait savoir ça et le tolérer. D’ailleurs il nous a dit même que c’était sur le site du programme de l’école. Donc on lui a fait savoir une chose, c’est que nous, Conseil des Imams de France, et les musulmans en France, refusons catégoriquement ce genre de comportements irresponsables et agressifs qui ne respectent pas le droit de ces enfants à garder leur intégrité psychologique.
On a dit qu’on exigeait la suspension immédiate de ce voyou, parce que c’était pas un enseignant. Un enseignant c’est autre chose et c’est une fonction qui a beaucoup de noblesse. D’ailleurs c’est le cas d’une bonne partie des enseignants qui respectent leur travail, qui respectent la finalité de leur travail. Seulement à la fin de notre entretien, on a compris qu’il n’allait rien y avoir de la part de l’établissement, elle nous a fait savoir ça, mais elle nous a fait savoir qu’elle allait remonter l’information. Effectivement, nous sommes partis de là-bas avec la ferme intention de mobiliser pour une action devant l’établissement et devant l’inspection académique. Mais dans l’après-midi, l’inspection académique a contacté le parent d’élève et lui a exprimé son étonnement de savoir que ça s’est passé comme ça dans le cours de ce voyou et qu’ils allaient sévir. »

En résumé, dans cette vidéo, face à une description mensongère et choquante du comportement de l’enseignant, le décrivant comme choquant, agressant et humiliant devant leur camarades, des enfants musulmans de 12 à 13 ans, il souligne la volonté de l’administration du collège de ne rien faire, puis semble dire que l’inspection académique semble vouloir le punir.

Ces vidéos et ces descriptions mensongères et choquantes ont-elles été suffisantes pour influencer une personnalité fragile et déclencher cet assassinat particulièrement horrible ?
 


Moyenne des avis sur cet article :  4.08/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

96 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 21 octobre 17:06

    Bonjour, Gérard


    « Ces vidéos et ces descriptions mensongères et choquantes ont-elles été suffisantes pour influencer une personnalité fragile et déclencher cet assassinat particulièrement horrible ? »


    Oui, et ce n’est pas le moins odieux dans ce terrible drame. Car ceux qui attisent la haine à l’encontre de prétendus « islamophobes »  comprendre « ennemis des musulmans »*  savent pertinemment qu’ici ou là, leurs appels aux meurtres induits par ces désignations nominatives à la vindicte seront entendus par les plus fanatisés ou les plus fragiles au plan mental. 


    J’espère que le père et l’imam autoproclamé seront poursuivis pour « participation à un acte terroriste ayant entraîné la mort ».


    * Samuel Paty était d’autant moins « ennemi de l’Islam » qu’il avait participé à des ateliers à l’Institut du Monde arabe.


    • astus astus 21 octobre 18:16
      @ Gérard Dahan 

      Merci pour cet article précis et bien documenté qui relate bien l’enchainement des faits et les nombreux mensonges qui ont précipité ce drame.


    • Gérard Dahan Gérard Dahan 21 octobre 18:24

      @Fergus
      Merci pour cette précision Fergus


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 21 octobre 20:14

      @Fergus

      Les islamophobes, dont je suis, ne sont pas « ennemis des musulmans ». Ils craignent et détestent l’islam, dont on vient de voir, une fois de plus, à quel point il est dangereux.

      Parmi les musulmans il y en a énormément qui ne savent même pas pourquoi certains de leurs coreligionnaires tuent. Ils ne le savent pas parce que, ceux qui les ont formés, au sein de leur religion, ne leur ont pas montré les appels à tuer qui y sont attribués à leur Dieu. Ils ne les ont pas informés, non plus, sur les massacres commis par le « messager de ce Dieu », en application des appels criminogènes qu’il a lui-même élaborés.

      L’accumulation des meurtres commis par des musulmans est avant tout le résultat de la volonté des gouvernants, de « gauche » comme de droite, de ne pas s’informer sérieusement sur le contenu des textes sacralisés par les religions.


    • Garibaldi2 22 octobre 12:29

      @Pierre Régnier

      Bel exemple de navigation !


    • sylvain sylvain 22 octobre 14:35

      @Pierre Régnier
      les grandes religions sont avant tout des outils politiques . Le contenu des histoires et surtout leurs interprétations ont bien changées au cours du temps et le contenu ne semble pas très important . Les chrétiens ont massacrés la moitié du globe avec des histoires d’amour, de paix et de culpabilité sans en renier une miette . D’ailleurs, et contrairement à l’islam qui s’est servi de la colonisation militaire, le christiannisme s’est propagé à ses débuts avec des méthodes assimilables au terrorisme et à l’agitation politique

      L’islam a, pour se maintenir ou se développer aujourd’hui, besoin de cette forme violente. Elle ne la pratique pas juste parce que c’est écrit dans un texte ou un autre, c’est une situation qui créé celaet il faudrait en comprendre les shémas


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 octobre 15:19

      @sylvain

      Votre lamentable mensonge : « Les chrétiens ont massacré la moitié du globe avec des histoires d’amour, de paix et de culpabilité sans en renier une miette »

      A partir d’une aussi grossière, monstrueuse affirmation, il est évidemment inutile de chercher à échanger.

      Portez-vous bien, si c’est possible en pataugeant dans une aussi gigantesque tricherie.


    • sylvain sylvain 22 octobre 15:56

      @Pierre Régnier
      vous en faites pas, ça en fait pas des pires que les autres grosses civilisations , qui auraient bien voulu le faire mais n’en avaient pas les moyens .
      Mais sinon comment qualifiriez vous le vaste mouvement de colonisation mondiale des « lumières » ?


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 octobre 18:54

      @sylvain

      Je n’ai pas à « qualifier ce vaste mouvement » du passé, mais j’affirme qu’attribuer la colonisation aux chrétiens est un stupide réflexe d’athée antichrétiens qui ne réfléchit pas une seconde avant d’exprimer sa haine.

      Si vous êtes un adolescent qui tient à entrer le plus rapidement possible dans ce qui tient lieu de débat dans le monde des adultes, vous n’avez pas de chance car vous êtes né dans une France où des dégâts considérables avaient déjà été réalisés.

      Mais je vous invite alors à en prendre conscience, et à patienter un peu, en étudiant très sérieusement, parce que la France va avoir besoin de nouvelles générations radicalement différentes de celles, très largement crétinisées, qui les précèdent.


    • sylvain sylvain 23 octobre 14:05

      @Pierre Régnier
      vous tournez autour du pot, et tenter de rabaisser quelqu’un qui vous pose une question simple est une bien mauvaise manière de cacher son embarras .
      Et il me semble tout de même que la colonisation occidentale moderne, dont on peut situer une génèse au début de la renaissance, à été orchestrée par des nations toutes chrétiennes . Cela dit, je ne les réduit pas à ça 


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 octobre 14:36

      @sylvain

      Non, pas « orchestré ».

      Mais, je vous l’accorde, dans les nations dites « chrétiennes » des "chrétiens“ ont effectivement accompagné les colonisations.

      Ça ne justifie pas qu’on encourage, par l’islamisation, aujourd’hui, en France, la destruction du pays qui s’était enfin retiré de cette méprisable entreprise.


    • sylvain sylvain 23 octobre 17:44

      @Pierre Régnier
      là dessus on est parfaitement d’accord . Et la culpabilisation que subit la race blanche aujourd’hui, particulièrement les hommes, n’est absolument pas une entreprise de réparation de ce qui a pu se passer dans l’histoire, c’est la continuation d’un fonctionnement raciste et discriminatoire . Un racisme n’en a jamais réparé un autre, par contre c’est un phénomène qui s’auto entretient

       Il a lieu uniquement parce que les sociétés occidentales sont dans une période de faiblesse et qu’on peut du coup se le permettre à moindre frais . On a renversé la monarchie quand elle était faible et relativement innofensive, pas quand régnaient des tirans sanguinaires et on a coupé la tête d’un type qui voulait devenir serrurier et ne savait pas se comporter en roi, pas celle du roi soleil


    • Désintox Désintox 25 octobre 10:49

      @Fergus

      Oui, ces vidéos sont des appels à la haine, qui poussent à l’acte des malades mentaux.

      Quelle tristesse.


    • Amanite phalloïde 21 octobre 17:39

      S’ils condamnent l’attentat de Conflans, d’influents responsables religieux, mais aussi des États, « déplorent » la publication des caricatures de Mahomet.

      Toujours la même histoire, ils rejettent la culpabilité sur la victime car « on ne doit pas provoquer les croyants ».


      • V_Parlier V_Parlier 21 octobre 23:34

        @Amanite phalloïde
        Quand un pays a fait le plein autant que la France, même si 0.001% des musulmans sont comme ça, ça en fera toujours assez dans le pays pour que le premier venu avec sa caricature se fasse trucider. Ca, il fallait faire le choix avant. Comme ces types là n’ont pas peur de mourrir vous ne pourrez même pas les dissuader. (Néanmoins les agressions dites « non religieuses » par des cailleras faisant des morts et des handicapés chaque semaine pourraient, elles, se traiter par une dissuasion appropriée : Bref, pas ce qu’on fait depuis 40 ans et continuera de faire après chaque vote « républicain »...)


      • DACH 23 octobre 07:32

        @V_Parlier=Faites-leur savoir qu’ils seront enterrés dans une peau de porc. Et vous aurez assez vite un relatif apaisement comme du temps du Raj. (Empire des Indes)


      • V_Parlier V_Parlier 24 octobre 20:56

        @DACH
        Le sacrifice pour une fatwa ne « conjure » pas le sort de la peau de porc ?


      • troletbuse troletbuse 21 octobre 21:02

        Très pratiques pour nos gouvernants pourris afin de censurer les réseaux. La dictature à grands pas.


        • Jonas Jonas 21 octobre 21:43

          « « Ces vidéos et ces descriptions mensongères et choquantes ont-elles été suffisantes pour influencer une personnalité fragile et déclencher cet assassinat particulièrement horrible ? » »

          Il ne s’agit pas d’une personne « fragile », mais d’un musulman qui a fait appliquer la charia telle qu’elle existe dans son pays d’origine.

          Ces enseignants gauchistes qui ont endoctriné au moins deux générations de Français à la haine de soi, au multiculturalisme, au métissage, à « la religion de paix et de tolérance » islamique, au vivre-ensemble, ont cru qu’ils pouvaient impunément manipuler et se moquer des musulmans, en pensant être protégés par les « valeurs de la République ».

          Samuel Paty n’a pu que constater que dans un quartier islamique, les « valeurs de la République » sont en carton, et que non seulement elle ne l’ont pas protégé, mais elles l’ont carrément enfoncé.

          Caricaturer le prophète Mohamed est passible de la peine de mort ou de prison dans les 57 pays musulmans, on ne peut pas reprocher aux musulmans de se comporter en musulmans dans des quartiers islamisés de France, il fallait voir ça avant.
          Aucune personne mentalement saine d’esprit n’ira jamais manifester à La Courneuve ou à Roubaix avec des caricatures de Mohamed, car elle sait qu’elle ne tiendra pas 10 minutes en vie. Samuel Paty a tout simplement été confronté à la réalité de l’Islam, et assisté avec effroi, à la pulvérisation de son monde gauchiste, en jouant avec le feu.


          • V_Parlier V_Parlier 21 octobre 23:39

            @Jonas
            Je pense en effet que même un bisounours cherchant à séduire les musulmans dans un esprit de « coolitude » pourrait, sans le savoir, en faisant des déclarations plus innocentes que des caricatures de CH, se mettre déjà en danger sans s’en rendre compte. Et comme j’écrivais plus haut, même avec 0.001% de fanatiques ça en fait assez pour qu’il ait des ennuis.


          • DACH 23 octobre 07:33

            @Jonas=Bj, ni asservissement imposé, ni servitudes consenties.


          • hocagi@1shivom.com 26 octobre 07:20

            @Jonas
            Oui absolument pas un crime mais au vue de tous les Musulmans et l’Islam, un simple châtiment tout a fait mérité et légitime, ils ne doivent et ne peuvent que applaudir.
            Je suis Chrétien pour moi c’est un crime, aussi pour la liberté d’expression,

            Aussi on peut montrait Jésus a poils, se masturber, ou entrain de se faire sodomiser, je m’en fous totalement et royalement, ça montre bien l’écart effroyable d’intelligence entre les 2 religieux et les pratiquants de ces 2 religions.


          • hocagi@1shivom.com 26 octobre 07:30

            @hocagi@1shivom.com
            Si l’état attaque les musulmans pour apogée de crime ou de haine, alors en fait ce ne sont pas les Musulmans qui sont incriminés mais leur religion et textes Islam et coran, qui devraient être interdits, l’état est totalement inconsistent


          • Pierre Régnier Pierre Régnier 26 octobre 08:15

            @hocagi@1shivom.com

            L’islamophobe proclamé que je suis, pas du tout musulmanophobe, le répète inlassablement, l’État n’a pas à « attaquer les musulmans ». Il doit attaquer très fermement leur religion, l’islam, qui cultive la croyance en de prétendus appels du Dieu Allah à massacrer pour de prétendues « bonnes raisons », ce qui conduit très logiquement des fidèles de cette religion à massacrer à Charlie Hebdo, à Conflans Sainte-Honorine et en de nombreux autres endroits.

            Mais je le répète aussi, l’église catholique doit cesser de mentir, comme le fait ainsi le pape François dans sa récente encyclique :

            "La vérité, c’est que la violence ne trouve pas de fondement dans les convictions religieuses fondamentales, mais dans leurs déformations“


          • hocagi@1shivom.com 26 octobre 08:47

            @Pierre Régnier
            Exact suis en ligne avec vous, les musulmans sont citoyens français et ont droit à la totalité de leurs droits, ainsi que d’exercer leur religion pleinement, l’islam qui est a l’encontre de tous nos principes républicains et prône le crime,
            C’est une opinion, ds sa logique l’état n’a plus d’autres choix que d interdire les opinions comme conséquence directe de la loi sur les propos et incitation à la haine correct ?
            Aussi l’état en étant absolument illogique ne génère que rancœur, amertume et frustration ainsi qu’il doit imposer une soumission a tous devant ses propres principes qui sont à l’encontre de toute logique, et esprit critique,
            L’état en l’occurrence, doit donc interdire l’esprit critique, il n’a pas d’autres choix.
            Mon opinion est qu’il existe un seul islam et texte le coran, donc l’islamisme, ou concept d’un islam non guerrier, n’a jamais existé et n’existera jamais


          • ETTORE ETTORE 21 octobre 21:52

            On se retrouve comme à chaque attentat, avec des tonnes de questions, sur les manipulations, et tout cela ouvre la porte à des relents de préméditations à trois bandes.

            « Je dis , mais je ne dis rien, comme ça je ne suis pas coupable de mots prononcés »

            Mais les actions commises en amont sont des « appels » à une réaction, et sont menées indéfiniment, jusqu’à ce qu’un simple d’esprit au QI de limace, se sente pousser les ailes de la gloire.

            Mais.....l’utilisation des réseaux sociaux, pour embaucher cette lame, comme une annonce sur le « bon coin », elle sent la manipulation, par son intensité et par les personnages qui entrent en scène.

            J’espère sincèrement que toute la smala qui a trempé dans le sang de cette affaire, soit jugée et condamnée pour apologie du crime.

            Quant à ce qui est du jeu de tirage de la couverture, par l’académie.....Elle n’as rien de très courageuse, car elle montre bien les lâchetés institutionnelles qui la caractérise ( peut être sur ordre) et dont nos enfants font les frais.


            • DACH 23 octobre 07:36

              @ETTORE=la lâcheté de l’Education Nationale commence à se savoir par nous tous, elle était sous le tapis des pas de vagues, pas d’amalgames...Changer cela demande un courage individuel comme ce professeur licencié pour avoir parlé des crimes de Mahomet et un courage collectif permanent.


            • zygzornifle zygzornifle 22 octobre 08:18

              De gaulle :

              Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français.

              Si nous faisons l’intégration mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées. »


              • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 octobre 08:43

                @zygzornifle

                Ce commentaire fait dévier le problème de l’islam, explicitement criminogène depuis toujours dans ses textes fondateurs - qu’il a sacralisés ! - vers un problème d’arabes.

                Je vous invite, zygzornifle, à vous retenir, à l’avenir, quand vous viendra l’envie de poster un message aussi stupide et dangereux.

                Le racisme envers les arabes est malheureusement déjà bien réellement développé en France. N’en rajoutez pas.


              • Et hop ! Et hop ! 22 octobre 09:43

                @Pierre Régnier

                Le seul problème est de faire immigrer des millions de musulmans pour vivre en France, ce n’est pas que l’Islam soit ceci ou cela.

                Vous ne changerez jamais l’Islam ni les musulmans, il y en a 1,5 milliards dans le monde, avec partout une certaine forme de violence : Pakistan, etc.

                Les cours de citoyenneté pour inculquer les valeurs laïques de la République en montrant aux enfants de 13 ans des images insultantes pour leur religion, c’est de la foutaise.

                Les musulmans ne peuvent vivre que dans des pays musulmans, il y en a beaucoup dans le monde, des riches et des pauvres, la Fance n’en fait pas partie.


              • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 octobre 13:19

                @Et hop !

                Mais si, justement, après maintenant des décennies d’islamisation (par des hypocrites qui s’indignent aujourd’hui de l’assassinat de Samuel Paty), la France fait bien partie des pays où les musulmans peuvent vivre en continuant de considérer leurs lois comme supérieures à celles de la République.


              • zygzornifle zygzornifle 23 octobre 16:10

                @Pierre Régnier

                Cher ami ce n’est pas du racisme car je n’ai utilisé aucun mots raciste.

                C’est une simple constatation ou réflexion et cela fait parti du peu de liberté d’expression qu’il nous reste avant la dictature que je vois se profiler a l’horizon.

                On peut toujours appeler un loup un canidé ou un canis lupus mais cela ne vous empêchera pas de vous faire dévorer....


              • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 octobre 17:51

                @zygzornifle

                D’accord. J’ai été choqué par la confusion musulmans arabes, laquelle était dans la citation de De Gaulle... et existait d’ailleurs déjà un demi-siècle avant lui.

                Mais, sur l’essentiel, vous avez raison : il n’y a pas de racisme dans votre commentaire. Pardonnez-moi.

                Cordialement.


              • Laulau Laulau 22 octobre 09:28

                Dans notre monde toute action politique (car il s’agit surtout de politique) nécessite des moyens financiers. Quels étaient les revenus de l’assassin lui permettant de distribuer des centaines d’Euros à des collégiens ? Les revenus d’ Abdelhakim Sefrioui ?

                D’où vient l’argent ?

                Les rodomontades et jérémiades du pouvoir ne changeront rien. Pourquoi refuse-t-on de couper les ressources financières du salafisme ? On sait pourtant d’où elle viennent, ce sont les mêmes que celles de certains club de foot .....


                • vachefolle vachefolle 22 octobre 13:39

                  @Laulau
                  La réponse est simple = Vos impots


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 22 octobre 09:35

                  La situation est alarmante ,face au danger que représente l’islam salafiste qui est l’islam politique la plus rétrograde et la plus conquérante,nos politiques actuels comme ceux d’avant se sont tout simplement couchés et ont tous adoptés une conduite et une stratégie munichoise.( voir le sens B)

                  https://cnrtl.fr/definition/munichoise.

                  Ne nous leurons pas, cet islam veut conquérir l’Europe. Nous sommes arrivés à la situation où W.churchill avait dit aux anglais : « Voud avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur, vous aurez la guerre et le déshonneur ».

                  http://www.linternaute.fr/citation/4125/vous-avez-voulu-eviter-la-guerre-au-prix-du-deshonneur---winston-churchill/

                  Ce n’est pas nos « cérémonies bougies » que cet islam reculeta,mais avec des actions autrement plus musclées, et ce n n’est pas nos politiques actuels genre nouilles molles au max, islamocompatibles pour certains que nous y arriverons. Comme je le dis depuis au moins deux ans, seul un pouvoir militaire est capable de renverser la situation. ( Les pleureuses patentée du site je suis blindé !)

                  Pour finir,méditez sur cette déclara tion

                  Islamisme radical : « Il y a un risque de guerre civile », prévient Pierre de Villiers sur RTL.

                  https://www.rtl.fr/actu/politique/islamisme-radical-il-y-a-un-risque-de-guerre-civile-previent-pierre-de-villiers-sur-rtl-7800908370

                  @+P@py



                  • DACH 23 octobre 07:42

                    @Gilbert Spagnolo dit P@py=Bj ami lointain, oui ce que redoute Pierre de Villiers, peut-on y échapper ? Compte tenu que bien des acteurs politiques du moment sont mous du melon, et quand je lis la déclaration du culte musulman qui se défie de tout engagement républicain et encore plus français, j’ai des raisons de penser qu’entre la pente où nous glissons et des affrontements douloureux, ceux-là pourront éclaircir le problème.... Mais le prix à payer sera lourd !


                  • DACH 23 octobre 07:44

                    @Gilbert Spagnolo dit P@py=Et je viens d’apprendre que le maire de Bron est officiellement menacé d’être décapité !!!!


                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 octobre 09:45

                    Ne cherchons pas à nous rassurer, comme le fait Pierre de Villiers, en contournant le vrai problème.

                    “L’islamisme radical“ est simplement la mise en pratique, radicalement, de la partie criminogène de l’islam, sacralisée dans ses textes fondateurs.


                    • Ausir 22 octobre 11:12

                      @Pierre Régnier
                      “L’islamisme radical“ est simplement la mise en pratique, radicalement, de la partie criminogène de l’islam, sacralisée dans ses textes fondateurs.

                      Faux
                      vous êtes à l’opposé de la vérité,
                      que savez vous des textes fondateurs , ? 
                      L’islam ne dit pas autre chose dans ses textes que ce que contiennnent les textes des autres religions ..demandez au soufis , lisez Henri Corbin 

                      Des personnes étragères frustres , peu éduquées et sans intelligence prennent prétextes à la religion pour justifier leur haine des Occidentaux , ils ont un complexe d’infériorité , c’est un combat identitaire , ils luttent parcequ’ils se croient supérieurs ,c’est la haine du blanc que leur bêtise stigmatise , 

                      la gamine de 13 ans le dit dans son discours sur les réseaux sociaux , elle déclare :« ils se permettent de dire celà alors qu’on est mieux qu’eux »

                      ses parents lui répètent qu’ils sont supérieurs aux blancs (par leur religion mais ce n’est qu’un prétexte )

                      Comment peut on avoir sur notre sol des gens qu’i n’aiment pas les gens du pays qui les nourri ? même de nationalité français ils se sentent algérriens ou marocains ou pakistanais etc , 
                      c’est à la France de na pas accepter sur son sol , de ne pas naturaliser des ennemis , 

                      de quel droit une immigré peut il interpeller un professeur français , faisant cours au nom de la France , et demander son renvoi , comme si c’était un égal  ? 
                      au nom de quoi serait il reçu par le proviseur qui accepte de recevoir ses doléances ? il faut avoir un sacré culot pour se plaindre du contenu des cours ,, les gens normaux eux acceptent ce contenu , n’en pensent pas moins mais ne se permettent pas d’interpeller le prof et l’administration pour ca ...

                      c’est la hiérarchie qui est à revoir et à faire respecter :
                      interpeller et critiquer un prof est une incivilité , une agression ,


                    • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 octobre 13:36

                      @Ausir

                      Vous dites : L’islam ne dit pas autre chose dans ses textes que ce que contiennent les textes des autres religions.

                      C’est cela qui est faux. Dans les Évangiles, c’est-à-dire les textes constitutifs du christianisme, il n’y a pas d’appels à tuer attribués à Dieu.

                      C’est dans le Coran et les Hadiths, textes constitutifs de l’islam qu’il y en a, beaucoup.

                      Et c’est Mohamed, l’auteur de ces textes qui, se présentant comme le « messager de Dieu », a lui-même beaucoup massacré, devenant ainsi le sinistre modèle des fidèles musulmans qui massacrent depuis que l’islam existe.


                    • Pascal L 23 octobre 00:40

                      @Ausir
                      Non, Pierre Régnier a raison sur les textes fondateurs. Aujourd’hui, ces textes ont été scrutés par les historiens, les archéologues, les philologues et leurs découvertes sont publiques. Nous savons comment le Coran a été formé, comment la légende de l’islam a été créée dans la Sirah, comment les hadîths sont venus en complément du Coran pour transformer les Musulmans en esclaves... Le soufisme est né de l’intégration de la spiritualité hindoue, étrangère à l’islam, dans l’islam qui ne possède aucune spiritualité. Mais pour cela, les soufis sont obligés de déformer le texte, tel qu’il a été figé par les califes. C’est bien le mot « tuer » qui se retrouve 65 fois dans le Coran et ce mot s’adresse aux apostats, aux chrétiens et aux juifs, pas au mal qui est en nous. Le Coran est bien un texte étudié pour la conquête du monde par les armes au bénéfice des califes que ce texte fait subtilement glisser à la place d’Allah, devenu justification et faire valoir des califes.


                    • Et hop ! Et hop ! 22 octobre 09:47

                      Avoir le droit pour un journal de publier des caricatures sur un religion c’est une chose, les montrer systématiquement à des enfants dans les collèges en est une autre.

                      Charlie Hebdo n’est pas un journal pour enfants, l’image de gauche est obscène, il n’y a pas besoin que ce soit une photo.

                      Les professeurs de l’enseignement public dans les collèges n’ont pas pour mission de faire de la propagande et du prosélytisme antireligieux, ils doivent respecter les croyances religieuses et les opinions politique, c’est la définition de la laïcité par Jules Ferry.


                      • troletbuse troletbuse 22 octobre 10:18

                        @Et hop !
                        Tout à fait. Le pouvoir coache tout ce qui peut amener à des dérives et des scissions, religion, LGBT, PMA, GPA, mariage homo, gay pride,etc..
                        La devise du pouvoir actuel : diviser pour régner. Et les merdias aux ordres des sponsors des gouvernants, participent activement.
                        La manipulation pour Charlie a été évidente et les enseignants n’ont pas à faire ce genre d’éducation. Combien de lecteurs pour Charlie ?
                        Bientôt, va-t-on confiner les athées et les hétéros ?
                        Le pape vient de se déclarer favorable à l’union des homos, ce n’est plus qu’un sous-pape. Il devrait se convertir à l’Islam et je pense que Micron applaudit des deux mains.


                      • Trelawney Trelawney 22 octobre 12:37

                        @Et hop !
                        Charlie Hebdo n’est pas un journal pour enfants, l’image de gauche est obscène, il n’y a pas besoin que ce soit une photo.
                        L’imbécile, la lune, le doigt !
                        Un dessinateur publie des caricatures de mahomet et est condamné à une fatwa par plusieurs états musulmans (au passage aucun état musulman n’est une démocratie, ca vous donne une idée des barbares).
                        Par solidarité envers la « liberté d’expression », Charly hebdo comme d’autres journaux étrangers les publient. L’équipe journalistique de Charly se fait décimer pour cela. Et là on entre dans l’histoire avec un grand H et au seul principe qui vaille dans ce monde : la liberté de faire et dire ce que l’on veut !
                        Charly vient de publier sa une avec des têtes de pompiers, policiers, infirmières en inscrivant « A qui le tour ? ». Vous allez aussi trouver cela choquant
                        Ce qui me choque c’est qu’on peut s’en inquiéter, car c’est vrai la barbarie va continer. mais continuez de regarder votre doigt


                      • oncle archibald 22 octobre 12:47

                        @Et hop !

                        Entre faire du prosélytisme antireligieux et essayer d’initier à la liberté de penser des enfants qui dans leur famille vivent avec des œillères il y a un monde.

                        Tout au plus peut on regretter que Samuel Paty n’ait pas montré aussi la caricature du pape en train de sodomiser un enfant de chœur, également publiée dans Charlie Hebdo, pour démontrer aux musulmans qu’ils ne sont pas la cible de son cours ....


                      • ZenZoe ZenZoe 22 octobre 15:27

                        @Et hop !
                        Je suis entièrement d’accord avec vous. Et il est dommage que beaucoup réagissent au quart de tour et sans nuance : vous êtes contre la caricature de CH, vous êtes forcément pour le meutre barbare. Et hop !

                        Comprennent-ils seulement, ces esprits binaires, qu’on peut être contre montrer ces caricatures pour autre chose que de la lâcheté ou de la complaisance, mais qu’on considère, comme vous le dites très bien, que le prosélytisme antireligieux est tout aussi indésirable à l’école que le prosélytisme religieux ? L’école, c’est neutre, c’est laïque, point.

                        PS : et pour illustrer la liberté d’expression, pourquoi ne pas choisir une caricature d’un ministre, celui de l’éducation par exemple ?


                      • Trelawney Trelawney 22 octobre 17:35

                        @ZenZoe
                        A ce niveau c’est de la pédagogie qu’il faut faire, parce définitivement vous ne comprenez rien à rien.
                        les caricatures reproduites dans charlie sont d’un mauvais gout évident et leur utilisation n’a pas pour objet de parler de la religion mais de la liberté d’expression et des gens qui sont morts pour cela. Là c’est vraiment la foret de doigts. Et après on va parler de quoi : « ben j’aurai préféré que ces caricatures soient en bleu plutôt que rouge parce que je n’aime pas le rouge » on croit rêver tellement c’est le niveau moins moins de la culture


                      • ZenZoe ZenZoe 22 octobre 18:51

                        @Trelawney
                        leur utilisation n’a pas pour objet de parler de la religion mais de la liberté d’expression

                        ... c’est ça, pas parler de la religion...
                        Vous êtes finalement comme les enfants musulmans qui refusent d’aller à la piscine parce qu’ils sont allergiques au chlore lol !


                      • Trelawney Trelawney 23 octobre 10:07

                        @ZenZoe

                        Au programme du collège qui est quand même essayer de développer à nos enfants un sens critiques et parler de sujets historiques importants on parle de guerres (nazisme, guerres coloniales,) et de civilisations (révolution, empires) et de ce qui va avec (pogrom liberté, égalité, communisme, capitalisme)
                        Tout cela forme un creuse laïque (car la religion n’y est pas abordé en tant que religion)
                        Citez moi un exemple concret de censure ou de réaction brutale face à la liberté d’expression  


                      • Et hop ! Et hop ! 23 octobre 15:53

                        @oncle archibald : «  Tout au plus peut on regretter que Samuel Paty n’ait pas montré aussi la caricature du pape en train de sodomiser un enfant de chœur »

                        Ou la carricature de rabbins en train de sodomiser des enfants palestiniens.

                        Non, ça on n’a pas le droit de la caricaturer.

                        Charlie Hebdo n’est pas un journal pour enfant, les collègiens sont des enfants.


                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 octobre 18:15

                        @Trelawney

                        oncle archibald vous cite un exemple concret de ce qui aurait pu exprimer au moins une égalité de traitement, dans un cours de l’Éducation Nationale où, comme en de nombreux autres lieux de notre actuelle société française, "la liberté d’expression“ se résume à la liberté de patauger dans la vulgarité : 

                        Tout au plus peut on regretter que Samuel Paty n’ait pas montré aussi la caricature du pape en train de sodomiser un enfant de chœur, également publiée dans Charlie Hebdo.



                        • DACH 23 octobre 07:51

                          @Gilbert Spagnolo dit P@py=Il, RM, est lucide, courageux, et bienveillant !!! Il a raison, il faut montrer ces caricatures et les commenter, même si on n’ambitionne pas d’être aimé par des cons qui ont perdu la tête et veulent la prendre à tous les autres !!!!


                        • alanhorus alanhorus 22 octobre 10:39

                          Cela n’a pas créer un leger doute chez les inconditionnels de l’illuminisme weishauptien le choix de la date du 16 octobre ?

                          https://fr.wikipedia.org/wiki/Ex%C3%A9cution_de_Marie-Antoinette_d%27Autriche

                          https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_de_Conflans-Sainte-Honorine

                          https://www.youtube.com/watch?v=N5i4JLhqezg

                          Rocky Horror Picture Show : Guide to Occult Symbolism

                          Cette vidéo exprime assez bien un retournement des choses.

                          Bien évidemment ce genre de scenario sert un pouvoir en déclin majeur, c’est un psy opéra qui arrive à point nommé pour un Macron en rade du Covid.

                          Cela ne semble interroger personne non plus le rôle d’une police qui prend la plainte d’un homme sur un cours d’histoire sur fond de terrorisme contre charlie hebdo (le précédent psy-opera) et qui ne fait pas sécurisé le prof en question ?


                          • alanhorus alanhorus 22 octobre 11:39

                            La religion d’État c’est illuminisme.

                            https://www.youtube.com/watch?v=Svt17hpEupM

                            The Rocky Horror Show : Queer Genesis

                            https://youtu.be/B25SU3LkMbs?t=240

                            notez la roue tout est symbolisme chez eux mélange nazisme et rocky horror


                            • Garibaldi2 22 octobre 12:24

                              ’L’enseignant n’a jamais montré la photo d’un homme nu mais une caricature parue dans Charlie Hebdo ( d’où l’impossibilité de retenir la plainte du père le 8 octobre, pour « diffusion d’images pornographiques »).’’


                              Je pense que vous faites erreur. Vous confondez photo et image. Une image peut être un simple dessin. C’est d’ailleurs ce que prévoit le code pénal pour réprimer la pédopornographie, la diffusion de la simple représentation de la pornographie est un délit quand elle représente un enfant dans une attitude explicite.

                              Article 227-23 du code pénal

                              ’’Le fait, en vue de sa diffusion, de fixer, d’enregistrer ou de transmettre l’image ou la représentation d’un mineur lorsque cette image ou cette représentation présente un caractère pornographique est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende. La tentative est punie des mêmes peines.’’.

                              Rappelons qu’il n’y a pas répression pour les adultes de la représentation de la pornographie entre adultes consentants, sous quelque forme que ce soit. Représenter par un dessin, un individu nu et à quatre pattes, vu de dos, est bien une image pornographique. Pour s’en convaincre, il n’est qu’à faire la comparaison avec le dessin d’un enfant, nu et à quatre pattes, vu de dos. Il n’est pas nécessaire qu’il y ait représentation d’un acte sexuel pour qu’il y ait pornographie. Pour linternaute.fr, la définition de la pornographie est :

                              Pornographie désigne lobscénité dans les domaines cinématographique et littéraire (ou autres domaines artistiques). La représentation de choses, de comportements obscènes.

                              Exemple : La pornographie est lexpression vile, et parfois outrageante, de la sexualité

                              Vous me direz que le journal n’a pas été interdit à la vente, ni à l’exposition aux mineurs et que certaines de ses couvertures, comme celle-ci :

                              https://charliehebdo.fr/editions/1403/

                              ne font pas dans la dentelle. Disons que depuis l’affaire du ’’bal tragique’’, les pouvoirs publics ont laissé Charlie s’adonner à son sport favori : la provoc, et souvent le ’’bite, couilles, poils !’’



                              • Aristide Aristide 25 octobre 11:44

                                @Garibaldi2

                                C’est curieux, chez les marxistes, ce besoin de faire des phrases pour la défense des préceptes de l’opium du peuple ...


                              • Djam Djam 22 octobre 13:27

                                @ Gérard Dahan

                                Bon, quand on lit votre présentation d’avatar on ne peut pas être étonné de votre propre subjectivité ! Vous vous êtes donné la mission de démontrer à chaque événement dans lequel on nous colle un musulman que c’est forcément l’islam qui est seule responsable. Fort bien.

                                Et au nom de quoi devrait-on croire davantage vos déductions plutôt que celles, très similaires... ô quelle surprise... des médias qui formate à jet continu les cerveaux encore ramollis et influençables ?

                                Vous sentez-vous vraiment meilleur que les tueurs supposés forcément « islamiste » ? Etiez-vous présent, en temps réel, vraiment sur place pour affirmer vos déductions ? Ne seriez-vous pas tout simplement pour vos propres certitudes ?

                                Souriez, on discute...


                                • vachefolle vachefolle 22 octobre 13:43

                                  Que ceux qui ne souhaitent pas vivre dans un pays LAIC comme la France (qu’ils soient francais Gaulois ou issus de la « diversité », etranger ou non) SE BARRENT et idealement NE VIENNENT pas !

                                  ISLAM = Religion basée sur un Bouquin ecrit il y a 1400 ans bourrés de phrases fourre-tout permettant si nécessaire de trouver une excuse a tuer son voisin


                                  • Bombe Bombe 22 octobre 13:54

                                    Foutaises... Je pense que ce type n’a à la base rien à faire en france, comme toute personne n’appartenant pas à la population indigène. Par contre je ne vois pas en quoi il a eu un comportement exessif ? Il ne mérite aucune condamnation. Arrêtez le blabla, oui sa fille aurait du avoir ce cours de « laicité » donc arrêtez de dire qu’il n’a pas été personnellement touché. Ce type a eu la réaction normale que devrait avoir toute personne normale devant les abjections gauchistes de la république. Cette même république fait rentrer des musulmans par millions pour ensuite vomir sur ce qu’ils ont de plus sacré... Ces méthodes ont marchés avec la population indigène catholique car elles furent bien plus violentes et elles ne bénéficiaient pas du joker de l’antiracisme. Ça ne marche pas avec l’islam car l’idéologie antiraciste a instillé dans la tête des musulmans que toute critique à leur encontre était du racisme affreux...

                                    Sinon oui, l’autre a montré des images pornos avec l’anus et la queue du prophète aux gamins... Et on devrait défendre ça ? Par contre taubira en guenon et obono en esclave, là on pourrait pas ??? Aucune liberté d’expression dans ce pays..

                                    Que leur laicité aille aux chiottes, ce pays doit redevenir officiellement catholique. Il faut interdire la république et la gauche sous toutes ses formes. + décoloniser ce pays


                                    • Gérard Dahan Gérard Dahan 22 octobre 20:32

                                      @Bombe
                                      « je ne vois pas en quoi il a eu un comportement exessif ? Il ne mérite aucune condamnation. »

                                      Ibrahim qui a, le premier, mis une vidéo en ligne, n’a pas tué l’enseignant, il a juste discuté avec le tueur et lui a probablement fourni la motivation et les informations pour le faire... C’est de la complicité.


                                    • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 octobre 09:31

                                      @Gérard Dahan

                                      Vous êtes Docteur en psychosociologie.

                                      C’est courant, dans cette discipline, de déterminer une complicité à partir d’une probabilité ?


                                    • Bombe Bombe 24 octobre 11:13

                                      @Gérard Dahan

                                      Je n’aime pas ce type mais vos propos restent en l’état des spéculations... on en sait rien.


                                    • ETTORE ETTORE 22 octobre 16:45

                                      Toujours pensé que le Hallal, devrait être synonyme de ......Hallali !

                                      Et cela se confirme attentat après attentat, décapitations après décapitation.....


                                      • Pierre Alain Reynaud Pierre Alain Reynaud 22 octobre 21:07

                                        Les gouvernements ont été trop laxistes avec l’islam radical. Aussi, nous en sommes arrivés au drame le plus odieux. Le problème d’aujourd’hui, reste le même. Et même si le président Macron veut changer la situation, il n’y parviendra pas, car il est trop tard. Seule une dictature militaire (momentanée évidemment), pourrait apporter la solution, avec toutefois, beaucoup d’efforts et de sacrifices. 

                                        Retrouvez nos articles sur l’Islam radical en consultant La France Libérée

                                        www.lafranceliberee.fr.


                                        • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 octobre 09:48

                                          @Pierre Alain Reynaud

                                          Non, ce n’est pas une dictature militaire, même seulement momentanée qui pourrait apporter la solution.

                                          Réintroduire le sens des responsabilités et le sens de la justice dans les Ministères, dans l’Éducation Nationale, dans les Institutions Judiciaires et dans les médias serait beaucoup plus efficace.

                                          Mais ça suppose qu’en même temps le peuple de France retrouve lui-même le sens et le goût des valeurs françaises.

                                          Il faut travailler avec persévérance dans cette direction.


                                        • DACH 23 octobre 07:45

                                          Ces islamistes ont déjà perdu la tête, ce n’est pas une bonne raison pour la prendre à ceux qui la portent fièrement sur leurs épaules !!!!


                                          • boyardmais 23 octobre 21:52

                                            La décapitation de Samuel Paty se trouve à la rencontre de deux parcours, celui du collège et celui de l’assassin. Vous décrivez précisément le coté collège. Le coté qui doit maintenant être décrit aussi précisément est celui de l’assassin. Vous le qualifiez de fragile, d’où tenez-vous cette information. Un homme jeune capable de décapiter, pas seulement égorger, un autre homme, n’est pas fragile. Comment vous y prendriez-vous pour décapiter un mouton ? savez-vous le faire ? L’assassin habitait dans un département voisin à plus de 80 km, comment s’est-il repéré, avec sa fragilité pour atteindre le collège, où a-t-il trouvé l’argent pour acheter le couteau ? où a-t-il trouvé l’argent pour payer le ou les indicateurs ? Comment a-t-il décidé son ou ses complices pour faire cette expédition de plus de 150 km, malgré sa fragilité ? Bref cet assassinat semble plus à une forgerie de service mafieux ou barbousard qu’à un coup de sang d’un musulman fragile. Je n’ai pas noté votre article, parcequ’il me semble correct seulement à moitié. Et c’est la moitié la plus intéressante qui est totalement passée sous silence, sauf le qualificatif de « fragile » qui est démenti par le récit des faits et que vous ne justifiez aucunement. Cet assassin, si c’est vraiment le réfugié abattu qui est l’assassin, était depuis douze ans en France, il y a vraisemblablement fait toute sa scolarité, parlait certainement le français sans accent (j’ai connu un russe qui n’était jamais venu en France et parlait le Français mieux que moi et sans accent). Qui lui a signalé les vidéos du coté collège ? Un mort ne parlant pas, cet assassinat risque d’en rester là. Les réactions rapides et unanimes de toute la société qui est du coté du Bien, m’incitent à penser que le coté obscur de l’assassinat, ne sera jamais dévoilé. La liberté d’expression et les autres sottises avancées dans les débats qui s’étalent depuis cet assassinat, ne sont pour rien, à mon avis, dans la mort de Samuel Paty. Cet assassinat ressemble plus, à l’incendie du Reichstag en février 1933, qu’à l’assassinat de François-Ferdinand en juin 1914. Il me semble, monsieur Gérard Dahan, que vous faites erreur sur le coté de la manipulation, elle est du coté assassin et non du coté collège où on a affaire qu’à de simples personnes ordinaires.


                                            • uleskiserge uleskiserge 24 octobre 10:42

                                              Arrogance puérile, acharnement à la racine de laquelle on trouvera une haine certaine pour tout ce qui entrave la liberté d’une rédaction composée de « jouisseurs » asociaux d’une perversité jamais assouvie qui ne se reconnaissent aucun devoir envers quiconque...

                                               

                                              Hebdo irresponsable sans profit pour personne ni apport intellectuel ou artistique… que ce Charlie Hebdo qui confond la liberté d’expression avec l’acharnement haineux et raciste contre une de nos communautés, la plus faible qui plus est…

                                               

                                              Aussi, personne ne nous forcera à choisir entre les fondamentalistes islamophobes et racistes soutenus par la majorité des médias ( Zemmour, Finkielkraut, Val, Valls, Fourest, E Lévy, Marianne, Figaro, Atlantico, Causeur, C-news, Sud-Radio, Valeurs Actuels, Charlie Hebdo… et combien d’autres encore) et les fous d’Allah.

                                               

                                              On ne doit rien céder à tous ceux-là......

                                               

                                              http://serge-uleski.over-blog.com/2020/10/assassinat-d-un-professeur-d-histoire-charlie-hebdo-ca-suffit-1.html


                                              Charlie Hebdo, un état des lieux : https://www.youtube.com/watch?v=_pm8mni2Aq4



                                              • cettegrenouilleci 24 octobre 10:56

                                                @uleskiserge

                                                Merci pour vos paroles pleines de bon sens et d’humanité.

                                                Une autre voix qui mérite d’être entendue :

                                                https://www.voltairenet.org/article211344.html


                                              • Clouz0- Clouz0- 24 octobre 10:59

                                                @uleskiserge

                                                @uleskiserge

                                                Une seule réponse à votre « prose » (...), et c’est le texte admirable de quelqu’un que vous n’aimez pas, Pierre Jourde, ce qui tombe parfaitement bien.
                                                Aux musulmans, et en particulier aux élèves et parents d’élèves qui désapprouvent les caricatures de Mahomet

                                                Leçon d’histoire (Extrait)
                                                « ...La critique, la satire, la moquerie, le blasphème ont été les moyens utilisés pour libérer la France de l’emprise religieuse. Tant que la religion était religion d’état, ceux qui le faisaient risquaient leur vie. Puis l’Eglise catholique a fini par accepter d’être moquée et caricaturée. Elle a accepté les lois de la démocratie. Les caricatures et les blasphèmes étaient infiniment plus durs et plus violents que les caricatures assez sages de Mahomet, chez les ancêtres de Charlie Hebdo, qui s’appelaient par exemple L’Assiette au beurre, et plus récemment, il y a une cinquantaine d’années, Hara-Kiri, et de nos jours dans Charlie Hebdo, beaucoup plus durs avec le Christ qu’avec Mahomet.... »

                                                Mais il faut lire tout le développement historique.


                                              • Pierre Régnier Pierre Régnier 24 octobre 15:50

                                                @cettegrenouilleci

                                                Le texte d’Arno Mansouri est moins bête que celui d’Ulezki, et ne comprend pas, comme ce dernier, la liste habituelle des personnalités haïes par l’incurable judéophobe. Mais Mansouri de trompe quand il écrit : “Deux voies s’offrent à nous : continuer dans la surenchère de provocations ou reprendre ses esprits et revenir à l’esprit de la loi de 1905

                                                La surenchère de provocations est assurément une erreur  persistante et très grave. Mais cette erreur est, au moins partiellement, le résultat de la loi de 1905 créant la laïcité.

                                                Cette loi est très mauvaise – et ses promoteurs excusables compte tenu de l’époque de sa rédaction – mais il faut radicalement la modifier. Il faut redonner aux religions le même droit d’expression qu’aux autres communautés de pensée, et combattre fermement la croyance, très largement adoptée, selon laquelle des croyants en Dieu sont nécessairement des croyants dans une “bonne violence“ commandée par ce Dieu.


                                              • Clouz0- Clouz0- 24 octobre 16:11

                                                @Pierre Régnier

                                                Qui est Arno Mansouri ?

                                                Fondateur des éditions Demi-Lune, éditions entièrement consacrées à la diffusion des écrits conspirationnistes depuis Meyssan et qui surfe (financièrement aussi) sur tout complot qui passe à sa portée.
                                                Membre de la nébuleuse Dieudonné et de toute la mouvance « antisioniste ».
                                                Soutien du négationniste Faurisson et présent lors de son procès...

                                                Bref, ce n’est surement pas le mec qui aurait des leçons de maintien à donner.


                                              • Pierre Régnier Pierre Régnier 24 octobre 20:41

                                                @Clouz0

                                                Je n’ai pas cherché à savoir qui est Arno Mansouri. J’ai lu attentivement et critiqué son texte.


                                              • Pierre Régnier Pierre Régnier 24 octobre 21:11

                                                @Clouz0

                                                J’ai lu attentivement le texte de Pierre Jourde, comme j’avais lu celui d’Arno Mansouri.

                                                C’est effectivement un texte intéressant, mais qui reste enfermé dans l’athéisme anti-chrétien, lequel ne fait pas la distinction entre le christianisme - le seul des trois monothéismes les plus importants qui soit essentiellement pacifiant - et ce qu’en ont fait les religions qui s’en réclament.

                                                Puisque celles-ci continuent de trahir Jésus et les Évangiles, Pierre Jourde est excusable. Mais il ferait bien de réfléchir plus avant et d’en venir enfin à ce qui est absolument nécessaire pour sortir de l’actuel bourbier “spirituel“, cause principale, avec la très mauvaise laïcité - toujours pensée et soutenue, aujourd’hui, “dans un contexte de 1905“ - des assassinats commis par des fidèles de l’islam.


                                              • uleskiserge uleskiserge 24 octobre 10:45

                                                 

                                                Désir délibéré, irrépressible, de blesser, bien profond, tout au fond, le sentiment religieux d’une communauté tout en l’humiliant en lui signifiant que tout est permis contre elle à tout moment et qu’elle n’a qu’un droit, celui de se soumettre : le prophète à genoux montrant ses fesses n’a rien d’une caricature laquelle reposerait sur l’évocation caricaturée d’un épisode historique le concernant...

                                                 

                                                Cet acharnement incessant contre nos compatriotes Musulmans est bien évidemment conscient du fait suivant : plus vous provoquez, voire… insultez, les Musulmans et leur foi, plus les actes commis en réponse les disqualifient tous humainement ; ce qui est le but ultime de cet acharnement : reléguer toute une communauté, les laisser à la porte, en faire « des parias » infréquentables, envers laquelle notre République n’aurait aucun devoir.

                                                 

                                                 


                                                http://serge-uleski.over-blog.com/2020/10/assassinat-d-un-professeur-d-histoire-charlie-hebdo-ca-suffit-1.html



                                                Charlie Hebdo, un état des lieux : https://www.youtube.com/watch?v=_pm8mni2Aq4


                                                • Bombe Bombe 24 octobre 11:30

                                                  @uleskiserge

                                                  Ils ne subissent aucun acharnement contrairement à ce que ce systeme a fait avec le catholicisme, religion millénaire du peuple. Contrairement à ce que la république a fait avec les ethnies indigènes de france, la destruction des langues régionnales et le coup de règle sur les doigts pour les élèves continuant à les parler à l’école. Les musulmans ne subissent pas l’ethnocide que subissent les peuples blancs de france, détruits ethniquement, religieusement, culturellement, génétiquement.. sur la terre millénaire de leurs ancêtres, colonisés par 20 millions de non européens... C’est nous qui nous faisons chier dessus H24 dans les médias mondialistes et gauchistes, vommissant leur haine du français de souche qu’ils vont jusqu’à nier par virulente haine raciale, nous qui subissons des lois coloniale bridant notre liberté d’expression et nous interdisant sous peine de lourdes sanctions de dénoncer notre occupation par des peuples étrangers. Nous qui sommes discriminés négativement au profit de ceux discriminés « positivement », particulièrement dans l’emploi public et dans les grands groupes. Nous qui nous faisons agresser, tuer, violer, voler des milliers de fois chaque jour par des colons non blancs privilégiés, le tout couvert par l’état et les médias qui s’en frottent les mains. Nous dont on nous interdit toute conception ethnique du peuple ici sur la terre de nos ancêtres alors que cette conception est prônée activement pour les non blancs, par l’état, par la gauche. Vous ne voulez aucune égalité, vous voulez la suprématie des étrangers en france. Moi non plus je ne veux aucune égalité avec les colons, je veux la domination légitime des indigènes blancs de france sur la terre millénaire de leurs ancêtres.

                                                  Les musulmans sont cajolés par la république qui les fait rentrer par millions.

                                                  DÉCOLONISATION !


                                                • pemile pemile 24 octobre 10:55

                                                  Vous êtes sûr que les deux caricatures en tête de votre article sont bien celles utilisées par Mr Paty ?


                                                  • VY-rus T MA’EL STROM 24 octobre 16:25

                                                    @pemile

                                                    Non , la premiere est bonne , mais la deuxieme etait celle ou mahomet dit « c’ est dure d’ etre aimé par des cons » . De plus contrairement a ce qui est affirmé dans l’ article ce ne sont pas les caricature dannoise , mais bien evidement celle de charlie ...
                                                    caricature danoise=>https://www.mezetulle.fr/wp-content/uploads/2016/03/JFSCaric1.jpg


                                                  • pemile pemile 24 octobre 16:34

                                                    @MA’EL STROM « Non , la premiere est bonne »

                                                    Je ne crois pas justement.


                                                  • VY-rus T MA’EL STROM 24 octobre 17:31

                                                    @pemile

                                                    je ne te demande pas de croire , je te passe les infos .
                                                    Y compris sur les caricature danoise qui sont bien plus gentillette que celle de charly... mais qui ont quand meme conduit a des menace de mort .


                                                  • pemile pemile 24 octobre 17:44

                                                    @MA’EL STROM « je ne te demande pas de croire , je te passe les infos . »

                                                    Si, si, tu me demandes de croire une info, non sourcée, sans rien pour la valider.


                                                  • VY-rus T MA’EL STROM 24 octobre 18:20

                                                    @pemile

                                                    T’ est quand même très fort ... Meme quand on essait pas de te faire passer pour un con tu y arrive quand meme tout seul .

                                                    j’ ais bien sourcer les caricature danoise ...
                                                    des source sur le cours de patty tu en as plein 
                                                    https://www.20minutes.fr/arts-stars/culture/2888823-20201019-medias-diffusent-caricatures-mahomet-publiees-charlie-hebdo

                                                    https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/caricatures-de-mahomet-a-recu-des-menaces-de-mort-des-images-morbides-temoigne-le-president-de-la-nr-1603351009

                                                    ou encore plus large https://www.google.com/search?q=caricature+charlie+mahomet+nu&sxsrf=ALeKk00PkNlG7eStoNvTuCOhSZLgoFdstQ:1603556064585&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwj-ie3sz83sAhWGmBQKHSUWCQAQ_AUoAXoECAsQAw&biw=1280&bih=624

                                                    tu n’ as que l’ embaras du choix.

                                                    Et on se fout vraiment de quel caricature a offensé « ce porc armé d’ un couteau » que je ne veut pas appelé un musulman .

                                                    On ne peut pas dedouaner l’ islam , sous pretexte que le prof a montré des caricature offensante , dieudonné a fait bien pire avec les juif , les bresilien idem avec un christ homosexuel ....

                                                    Meme si ce prof avais montré TOUTE ces caricature cote a cote , il serait mort quand meme sous le couteau du terroriste .c’ est ca les fait et c’ est parfaitement SOURCER 


                                                  • pemile pemile 24 octobre 18:33

                                                    @MA’EL STROM « T’ est quand même très fort ... Meme quand on essait pas de te faire passer pour un con tu y arrive quand meme tout seul . »

                                                    Non, évite plutôt de répondre aux questions dont tu n’as pas la réponse smiley


                                                  • VY-rus T MA’EL STROM 24 octobre 18:49

                                                    @pemile

                                                    Tu passe encore plus pour un con a en remettre une couche idéologique ...

                                                    Tu veut qu’ on source des qu’ on émet une opinion qui te contrarie , 
                                                    et quand on le fait , tu nous demande de ne pas répondre a la question ...

                                                    Parce que ca t’ emmerde encore plus ...

                                                    Et surtout tu esquive le point central du débat sur l’ article de l’ auteur , 
                                                    la réaction meurtrière des terroriste face a une caricature sans importance .

                                                    Pourquoi l’ allemagne ne nous declare pas la guerre ?
                                                    https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcQAm1d56gmQ4TyYN2sUkHEzPpzXi59Shqkt4g&usqp=CAU
                                                    Pourquoi israel ou les juif ne nous declare t’ il pas la guerre 
                                                    https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcTtwsCp8woGFPDsXPQ-WY-tTiansH7r6ZjoLQ&usqp=CAU
                                                    Pourquoi les cherien ne nous massacre pas ?
                                                    https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcQ0fd_zm0N5MkpKWmLhYAIjztqXfDEWHEnMlQ&usqp=CAU

                                                    https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcTwD2ipOY7AFvjZNcKAjGiiyRftUwiLJuy32A&usqp=CAU

                                                    Tu veut bien nous expliquer ? toi qui sait tout ?
                                                    O divin etre supreme ...assisté 



                                                  • pemile pemile 24 octobre 18:55

                                                    @MA’EL STROM « Tu passe encore plus pour un con a en remettre une couche idéologique »

                                                    Tu essayes le comique de répétition ?

                                                    « Tu veut qu’ on source des qu’ on émet une opinion qui te contrarie »

                                                    On ne parle pas d’opinion, ma question concernait un fait.


                                                  • VY-rus T MA’EL STROM 24 octobre 19:04

                                                    @pemile

                                                    Non tes question ne concerne que la confortation de ton idéologie ...
                                                    tu te fout totalement des faits .

                                                    Tu ne fait qu’ essayer de t’ en servir pour répandre ton dogme ...


                                                  • pemile pemile 24 octobre 19:07

                                                    @MA’EL STROM « ton idéologie [...] ton dogme »

                                                    Fait moi rire, précise ?


                                                  • VY-rus T MA’EL STROM 25 octobre 15:13

                                                    @pemile

                                                    @MA’EL STROM « ton idéologie [...] ton dogme »

                                                    Fait moi rire, précise ?


                                                    Si tu te souvient plus dans quel parti tu milite c’ est encore plus grave qu’ on ne le pensait smiley

                                                  • pemile pemile 25 octobre 15:15

                                                    @MA’EL STROM « Si tu te souvient plus dans quel parti tu milite c’ est encore plus grave qu’ on ne le pensait »

                                                    Ce qui me semble vraiment grave, c’est ton niveau de délire smiley


                                                  • VY-rus T MA’EL STROM 25 octobre 16:01

                                                    @pemile

                                                    mais non , y a rien de delirant :)
                                                    pour ton amnesie , y a tout la 
                                                    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/liberte-d-expression-respect-et-228034#forum5887807

                                                    « gloire a pemile » 


                                                  • zak5 zak5 26 octobre 06:56

                                                    Aux islamogauchistes qui viennent nous expliquer (sans aucune pudeur) que les caricatures sont responsables de tout , petit rappel :

                                                    Les francais ou l’état francais n’ont pas encouragé les caricatures de Charlie. Charlie hebdo s’est retrouvé bien seul quand il décida la republication des caricatures danoises. C’est bien les réactions hystériques des musulmans a travers le monde (avec destructions et morts) qui sont à l’ origine de tout ce foin autour de ces caricatures. L’état francais et les francais ne se sont intéressés vraiment à ces caricatures qu’en réaction au carnage dans les locaux de Charlie hebdo, avant cela, la plus part les ignoraient ou même les trouvaient de mauvais gout.

                                                    J’entends bien que les islamogauchistes essaient par tous les moyens de justifier leurs responsabilités flagrantes dans tous ces carnages, mais quand même !


                                                    • nun01 26 octobre 07:41

                                                      La DGSI a essayé récemment d’assassiner un spychologue de Créteil pour étouffer un affaire de pédophilie.

                                                      Dans l’affaire Paty nous avons un présumé coupable avec neuf balles dans le corps, c’est sûr que c’est difficile de nier après çà


                                                      • Amanite phalloïde 26 octobre 08:53

                                                        Ce dimanche 25 octobre au soir, la France a été victime d’une cyberattaque visant plusieurs sites d’entreprises. Les hackers ont procédé en publiant une multitude de messages prônant la décapitation. Des dessins « insultants » du président français Emmanuel Macron et de son épouse Brigitte ont également été affichés. Plusieurs médias français notamment ont été victimes de ces attaques.

                                                             

                                                        En plus de divulguer des messages en faveur de la décapitation, les hackers ont également eu recours à la « défiguration » des sites, ce qui consiste à les altérer en les rendant uniformément noirs, blancs ou en publiant du contenu qui n’a rien à voir avec le thème du site. En procédant à la défiguration de ces sites, les hackers ont pu accéder à des données sensibles comme les données bancaires ou personnelles.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité