• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’assassinat de Soleimani, un acte de guerre qui sonne le glas des (...)

L’assassinat de Soleimani, un acte de guerre qui sonne le glas des ambitions impériales de Washington

Par Philip Giraldi

Source : American Herald Tribune

Traduction : lecridespeuples.fr

Les États-Unis sont maintenant en guerre contre l’Iran, engagés dans un conflit qui aurait facilement pu être évité et qui finira mal. Il n’y aura pas de déclaration de guerre de part ou d’autre, mais l’assassinat du commandant de la force iranienne Quds, le Général Qassem Soleimani, et du chef adjoint des Kata’ib Hezbollah, Abu Mehdi Muhandis, dans une frappe de drones Reaper à Bagdad, fera passer le conflit qui couve depuis longtemps entre les deux nations à la vitesse supérieure. L’Iran ne peut laisser le meurtre d’un officier supérieur de l’armée impuni, même s’il ne souhaite pas un affrontement militaire direct avec les États-Unis. Mais il y aura des représailles majeures, et l’utilisation présumée de milices par Téhéran pour organiser des frappes limitées sera désormais remplacée par des actions plus dommageables qui seront directement revendiquées par le gouvernement iranien. Comme l’Iran dispose de ressources locales importantes, on peut s’attendre à ce que toute la région du golfe Persique soit déstabilisée.

Et il y a aussi la carte des opérations clandestines qui entrera en jeu. L’Iran a une diaspora étendue dans une grande partie du Moyen-Orient, et comme ce pays est menacé par Washington depuis de nombreuses années, il a eu beaucoup de temps pour se préparer à une guerre qui sera en grande partie menée dans l’ombre. Aucun diplomate, soldat ou entrepreneur américain de la région ne doit se considérer en sécurité, bien au contraire. Ce sera une « chasse ouverte » sur les Américains. Les États-Unis ont déjà ordonné une évacuation partielle de l’ambassade de Bagdad et ont conseillé à tous les citoyens américains de quitter le pays immédiatement.

Donald Trump a remporté la victoire en 2016 en promettant de mettre fin aux guerres inutiles au Moyen-Orient, mais il a maintenant très clairement démontré qu’il était un menteur. Au lieu de rechercher la détente, l’une de ses premières actions a été de mettre fin à l’accord nucléaire JCPOA et de réintroduire des sanctions contre l’Iran. Dans un sens, l’Iran a été depuis le début l’exception à l’engagement de Trump de mettre fin aux guerres, une position qui pourrait raisonnablement être directement attribuée à sa relation incestueuse avec la communauté juive américaine, et en particulier dérivée de sa complaisance envers tous les caprices exprimés par le Premier ministre belliqueux d’Israël, Benjamin Netanyahou.

Trump porte l’entière responsabilité de ce qui va suivre. Les néoconservateurs et les Israéliens applaudissent le résultat de façon prévisible, avec Mark Dubowitz de la Fondation pro-Israël pour la défense des démocraties s’enthousiasmant que cet assassinat est « plus important que celui de Ben Laden […] et un coup dur pour le régime [iranien] ». Dubowitz, dont les références en tant qu’ « expert de l’Iran » sont au mieux douteuses, a au moins un peu raison dans ce cas. Certes, Qassem Soleimani est charismatique et également très populaire en Iran. Il est la figure militaire la plus puissante de l’Iran dans toute la région, étant le principal contact pour les alliés de Téhéran au Liban, en Syrie et en Irak. Mais ce que Dubowitz ne comprend pas, c’est que dans une hiérarchie militaire, personne n’est irremplaçable. Les assistants de Soleimani et les hauts fonctionnaires du ministère des Renseignements sont certainement plus que capables de revêtir sa toge et de poursuivre sa politique.

En réalité, la série d’attaques stupides lancées par les États-Unis au cours de la semaine dernière ne fera qu’accélérer le départ d’une grande partie de l’armée américaine de la région. Le Pentagone et la Maison Blanche ont insisté sur le fait que l’Iran était derrière une attaque présumée des Kata’ib Hezbollah contre une installation américaine qui a ensuite déclenché une frappe de Washington sur de prétendues cibles en Syrie et également en Irak. Bien que l’armée américaine soit présente en tant qu’invitée du gouvernement irakien, Washington a poursuivi son attaque même après que le Premier ministre irakien Adil Abdul-Mahdi a clairement dit « Non ! ».

Pour justifier ses actions, Mark Esper, Secrétaire à la Défense, est allé jusqu’à insister sur le fait que « l’Iran est en guerre avec le monde entier », une démonstration claire de l’ignorance abyssale de l’équipe de la Maison Blanche. Le gouvernement américain n’a de manière caractéristique fourni aucune preuve démontrant l’implication de l’Iran ou des Kata’ib dans les récents événements, mais après que la contre-attaque a tué 26 soldats irakiens, les manifestations de masse contre l’ambassade de Bagdad sont devenues inévitables. Les manifestations ont également été attribuées à l’Iran par Washington, même si les gens dans les rue étaient clairement des Irakiens.

Maintenant que les États-Unis ont également tué Soleimani et Muhandis lors d’une attaque de drones à l’aéroport de Bagdad, clairement accomplie sans l’approbation du gouvernement irakien, il est inévitable que le Premier ministre demande aux forces américaines de partir. Cela rendra à son tour intenable la situation des troupes américaines restantes en Syrie voisine. Et cela obligera également d’autres États arabes de la région à reconsidérer leur accueil de soldats, marins, marines et aviateurs américains en raison de la loi des conséquences imprévues, car il est désormais clair que Washington a sottement déclenché une guerre qui ne sert les intérêts de personne.

Le sang des Américains, des Iraniens et des Irakiens voire des Israéliens qui mourront dans les prochaines semaines est clairement sur les mains de Donald Trump, car cette guerre n’a jamais été inévitable et n’a servi aucun intérêt national américain. Ce sera sûrement une débâcle, mais aussi dévastatrice pour toutes les parties concernées. Et cela pourrait bien, en plus de l’Afghanistan, de l’Irak, de la Syrie et de la Libye, être le début tant attendu de la fin des ambitions impériales américaines. Espérons-le !

Philip M. Giraldi est un ancien spécialiste de la lutte contre le terrorisme et officier du renseignement militaire de la CIA qui a servi dix-neuf ans à l’étranger en Turquie, en Italie, en Allemagne et en Espagne. Il a été chef de la base de la CIA pour les Jeux olympiques de Barcelone en 1992 et a été l’un des premiers Américains à entrer en Afghanistan en décembre 2001. Philip est directeur exécutif du Council for the National Interest, un groupe de défense basé à Washington qui cherche à encourager et à promouvoir une politique étrangère américaine au Moyen-Orient conforme aux valeurs et aux intérêts américains.

Voir notre dossier sur Soleimani.

Pour ne manquer aucune publication et soutenir ce travail censuré en permanence, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.13/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    


  • Massada Massada 7 janvier 07:31

    Si possible éviter la guerre mais garder les objectifs :
     

    - Démantèlement du programme nucléaire militaire iranien
    - Arrêt de l’ingérence iranienne en Syrie, Liban, Yemen, Irak
    - Arrêt du financement des milices terroristes (Hamas, Hezbollah, Houtis, etc..)
    - chute de la dictature sanguinaire des mollahs et mise en place d’un régime démocratique laïque.
     

    Voilà ce serait déjà un bon début pour le retour de l’Iran dans la civilisation du 21 siècle.


    • kako 7 janvier 15:57

      @Massada
      Venant d’un troll juif patenté, on ne pouvait espérer autre chose, que cette série d’inepties ... 


    • Jonas 7 janvier 20:44

      @Massada
      Je n’ai point besoin , ici , de rappeler mon admiration pour le peuple israélien et ma sympathie pour le peuple iranien que je ne confonds pas avec le régime criminels des mollahs. Le peuple iranien , dans sa grande majorité n’est pas anti-israélien, ni anti-juif. Il y a plus de juifs qui vivent en Iran , que dans l’ensemble des pays arabo-musulmans , dont 900 000 , ont soit été chassé soit , poussés à la fuite , comme le sont les chrétiens aujourd’hui. 

      Aussi fanatiques que soient les mollahs , ils restent des gens pragmatiques et conscients de la dissymétrie entre la puissance de feu des Etats Unis et la leur. Et contrairement aux spécialistes de la spécialité , comme dirait J.L Godard , les mollahs ne s’aventureront pas à une confrontation avec Trump , car, ils savent qu’avec , lui , ils ne sont plus face à un Carter ni à un Obama.

      D.Trump , je l’ai écrit et je le redis, encore , pour la énième fois est un homme imprévisible et d’une ignorance abyssale. de la géopolitique , c’est un businessman .Cela doit dérouter beaucoup les mollahs dont les nombreux conseillers ont fait leurs études aux Etats Unis , connaissant le comportement et le personnel politiques de Washington, c’est pour cela , qu’ils n’iront pas trop loin, a moins de chercher leur fin, comme régime.

      Alors , que c’est la premier fois , depuis des siècles , que comme chiites, Ils prennent leur revanche en contrôlant , quatre capitales arabes sunnites , Bagdad, Beyrouth, Damas et Sanaa, grâce aux américains qui ont éliminé leur ennemi mortel Saddam Hussein. 
      L’économie iranienne est ruinée et le coût des interventions financières , en Syrie , Irak , Liban, Hamas et Yemen s’élèvent à plus de 30 milliards de dollars , raison pour laquelle les manifestants, criaient , ni Damas, ni Beyrouth mais pour Téhéran. 


    • Massada Massada 7 janvier 07:32

      En raison du décès du Général Soleimani toutes les festivités prévues à Téhéran pour la commémoration de l’attentat de Charlie Hebdo et celui de l’Hypercasher ont été annulées.


      • JL JL 7 janvier 08:04

        @Massada
         
        ’’En raison du décès du Général Soleimani toutes les festivités prévues à Téhéran pour la commémoration de l’attentat de Charlie Hebdo et celui de l’Hypercasher ont été annulées.’’
         
        Vous voulez dire que le fantasme de telles commémorations était

        le mobile du meurtre ?


      • Traroth Traroth 7 janvier 15:59

        @Massada
        Soleimani a combattu ceux qui tuent des gens en France. Vos amis, apparemment.


      • titi 7 janvier 07:45

        @L’auteur

        « qui sonne le glas des ambitions impériales de Washington »

        Encore ?

        Comme en 2001 avec l’afghanistan ?

        Comme en 2003 avec l’Irak ?

        Comme tous les 6 mois en fait.

        Comme tous les 6 mois vous est vos amis nous annoncé la fin de l’amérique.

        Sauf que…. elle est toujours là.


        • Massada Massada 7 janvier 07:55

          Voilà un régime qui maltraite sa population depuis sa fondation. Qui noie toute forme de contestation dans le sang. Qui fait pendre les homosexuels. Qui enferme les femmes dans les voiles et fait fouetter et enfermer les avocates qui défendent les femmes non voilées.
           
          Voilà un régime qui, à l’extérieur, foule aux pieds les lois internationales sur les engins balistiques. Inscrit sur ses missiles : « Israël sera détruit ».
           
          Inscrit sa politique dans un impérialisme aujourd’hui rejeté de Beyrouth à Bagdad. Pratique le terrorisme international y compris en France lorsqu’il tente de faire poser des engins explosifs l’an dernier lors du meeting organisé par la Résistance Iranienne à Villepinte.
           
          Fait poser des bombes par son Hezbollah interposé au Centre Communautaire juif de Buenos Aires (75 morts).
           
          Prend en otages des scientifiques françaises sans que le gouvernement français ni la presse ne s’en émeuvent excessivement.
           
          Et le cri des peuples aime les Mollahs !
          Des ex-staliniens reconvertis à la charia. smiley


          • kako 7 janvier 16:04

            @Massada
            Arrêtez de nous prendre pour des idiots ! Vous savez fort bien que c’est de la propagande. L’Etat d’Israël, ne respecte aucune loi internationale, il foule au pied toutes les résolutions de l’ONU, Il commet des crimes de guerre dans les territoires occupés et à Gaza et vous avez le culot de venir parler de l’Iran et de vos supposés non respect des lois ? Quant à l’attentat de Buenos aires, tous ceux qui se renseignent ailleurs que sur les torchons de médias aux ordres savent pertinemment que le Hezbollah et l’Iran n’y sont pour rien ! Regardez plutôt du coté du Mossad ; ils ne sont pas à une saloperie près ! 


          • QAmonBra QAmonBra 7 janvier 08:24

            Cela semble pinailler fortement à haut niveau chez les assassins et fauteurs de guerre, car ordre et contre ordre se succèdent à vitesse grand V, comme si il y avait de l’eau dans le gaz entre l’administration et certains militaires et, surtout, une étonnante surprise des conséquences d’une telle folie :

            Assassiner un haut responsable d’un pays souverain, principal artisan de l’anéantissement de Daech et el Qaïda en Irak, Syrie et Liban, le faire sur le sol d’un autre pays souverain, s’en vanter à la face du monde, salir la mémoire de sa victime et, par dessus le marché, menacer les pays en question si ils cherchent à se défendre ou se prémunir de tels actes à l’avenir !!

            Avec des citoyens lobotomisés de façon éffarante, les U$A ne sont plus une nation au sens respectable du terme, mais une gigantesque organisation criminelle, une hyper-mafia à prétention planétaire, un véritable danger pour l’humanité.

            Il ne faut donc pas s’étonner que la chasse aux yankees(*) & autres espèces malfaisantes soit désormais ouverte en Irak, voire bientôt dans toute la région, et ne pas s’étonner davantage que les rats quittent le navire dare dare sans être certain de revenir un jour. . .

            (*) Du Cherokee « eankke » signifiant lâche, ils avait déjà tout compris les amérindiens ! 


            • berry 7 janvier 09:31

              @QAmonBra
              A moins que tous ces rebondissements ne soient que du cinéma à destination des médias et cachent en fait des négociations de paix déjà bien avancées.
              C’est l’avis du québecois Alexis Cossette-Trudel sur Radio-Québec :
              https://www.youtube.com/watch?v=t9Yj-SZBOwc
              https://www.youtube.com/watch?v=TdpaeRQID3g
               Une analyse étonnante. Soit le gars est visionnaire, soit c’est un fan de Trump qui prend un peu trop ses désirs pour des réalités.

              Deux autres vidéos pour mieux comprendre son point de vue :
              Trump metteur en scène (son rapport avec les médias).
              https://www.youtube.com/watch?v=3JP4oCkmGKU

              Epstein : Trump compromis ? (la guerre de Trump contre l’Etat profond)
              https://www.youtube.com/watch?v=SweV_mFr1yg


            • kéké02360 7 janvier 13:45

              @QAmonBra
              c’est trop drôle en lisant le post ci dessus du malade mental Massacra j’ai cru jusqu’à la fin qu’il parlait d’Israel !!!! 

              Je crois bien qu’il pourrait ( s’il continue à poster ) gagner un smartphone chez Orange smiley


            • QAmonBra QAmonBra 7 janvier 14:30

              @berry

              Bonjour et tous mes vœux de santé et de prospérité pour l’année nouvelle, bien qu’elle semble démarrer, grâce à nos « amis » $ionistes, sous de bien mauvaises auspices.

              Je ne suis pas convaincu par toutes ces théories prêtant à Trump autant d’intelligence tactique et stratégique, dans sa prétendue lutte contre le « deep state ».

              A mon humble ce fils à papa s’est trompé de carrière, il aurait fait un bon acteur de cinéma, voire de théatre, où il aurait par exemple excellé dans les rôles de salaud sympathique, je le soupçonne même d’avoir quelques talents comiques !

              La réalité du personnage me semble plus simple et plus sordide que cela : Les $ionistes le tiennent si fermement aux couilles, au sens propre comme figuré, qu’ils obtiennent de lui pratiquement ce qu’ils veulent !

              Par quel moyen est un autre débat, une piste est toutefois possible, celle du pédophile agent du Mossad « suicidé » récemment.
              En tout cas, l’assassinat de Q. Soleimani n’est que la satisfaction d’une de leurs anciennes exigences, une autre étant la guerre U$A/Iran.

              Peut être pensent ils par cet énième « assassinat ciblé », leur indéniable spécialité, faire d’une pierre deux coups ?

              Pour leur part, les iraniens l’ont très bien compris, mais ils aussi ont le devoir et les moyens de riposter, car la négative serait un aveu de faiblesse incitant les mafieux à frapper encore plus fort, ils agiront donc en conséquence et « alea jacta est ». . .


            • QAmonBra QAmonBra 7 janvier 14:43

              @kéké02360

              Bonjour & bonne année

              Massada a un style qui me le fait reconnaitre entre mille, je le soupçonne de ne plus croire à ce qu’il nous raconte, car exprimer librement ses convictions est une chose, être payé pour le faire en est une autre. . .


            • Jonas 8 janvier 10:54

              @QAmonBra
              Comment pouvez -vous parler de « citoyens lobotomisés » alors qu’en tant d’arabo-musulman, vous êtes lobotomisé dès votre naissance ? Je vous rappelle que le terme de citoyen, n’est pas arabo-musulman, de même qu’il n’existe pas de « valeurs arabo-musulmanes ». pour faire un citoyen, comme il existe des valeurs judéo-chrétiennes.

              Vous êtes un faussaire , un mauvais faussaire, vous chipez , sans honte les concepts des autres , uniquement dans le domaine verbale et jamais dans l’application concrète. 
              Qu’est-ce qu’un citoyen ? 
              Un citoyen est celui , qui vit dans un pays démocratique , avec la séparation des trois pouvoirs ( Exécutif -législatif et juridique) ce qui n ’a jamais, au grand jamais été le cas dans un pays arabo-musulman et musulman non arabe).
              Les Arabo-musulmans sont passés des Califes , a la domination Ottomane, puis à la colonisation occidentale, et enfin a la colonisation autochtone, après l’indépendance. 

              Les Algériens, les Soudanais, les libanais etc viennent seulement en l’an de grâce 2019, d’ouvrir un oeil , sur leur condition de « sujet effacé et soumis » ,  après des décennies de sommeil et de rêves coraniques. Et Après les échecs , consécutifs, du panarabisme, panislamisme , nationalisme, indépendance, printemps arabes, Hirack etc tous des échecs criants. . La PREUVE PAR 9 est l’immigration. Il n’y a jamais eu autant de déferlements d’IMMIGRES arabo-musulmans en Occident que depuis les indépendances. Pourquoi ? Alors que plusieurs dizaines de pays ont recouvré leur indépendance , sans qu’il y ait tant immigrés venant de ces pays. 
              Un citoyen vit dans un pays où :
              -Il y a une opinion publique.
              -des syndicats libres qui sont des courses de transmissions . 
              -des manifestations libres et non téléguidées par le pouvoir en place. 
              -des médias libres et divers
              -des partis politiques libres et nombreux avec un Parlement qui joue son rôle.
              -des débats contradictoires 
              -des ONG ,libres qui peuvent s’exprimer sans risque ni emprisonnement. 
              -Le respect des droits de l’homme
              -le respect et l’égalité hommes/femmes 
              -la défense des minorités religieuses et ethniques. 
              La défense des enfants etc 
              Or cela n’exoste dans aucun pays arabo-musulman et musulman non arabe.
              Vous serez en peine de me citer un seul parmi les 21 pays arabo-musulman et un autre parmi , les 35 pays musulmans non arabes. 
              La Turquie et l’Iran , l’Afghanistan et le Bangladesh montrent un autre visage de l’islam non arabe. 


            • Christian Labrune Christian Labrune 7 janvier 12:55

              Les ambitions impérialistes de l’Iran sont connues depuis Khomeini : faire régner la loi islamique « d’un bout à l’autre de la terre » (Petit livre vert). Des salopards comme Khamenei et le boucher qui vient de crever ont suivi à la lettre ce beau programme, sans même être capables de se rendre compte que face à un monde occidental à la pointe du progrès technique, ils n’avaient pas plus de chance de réussir que les mamelouks avec leurs sabres confrontés à l’artillerie de Bonaparte à la bataille dite « des pyramides », en juillet 1798. Raser des villes, des pays même, c’est ce que feraient sans hésiter ces islamo-nazis rêvant obstinément depuis des lustres « d’effacer Israël de la carte du temps », mais ils ont des siècles de retard sur la civilisation moderne, aussi bien sur le plan technique que sur le plan moral. Raser l’Iran, raser Gaza ou le Liban de Nasrallah et du collabo Aoun, ce serait un jeu d’enfant pour Les Américains et la très grande puissance militaire qu’Israël est devenue, mais cela n’a jamais été leur objectif. L’impérialisme iranien, qui s’est efforcé de prendre le contrôle du Liban, de la Syrie, de l’Irak et du Yémen, est en train de s’effondrer comme un château de cartes : les populations ulcérées se sont déjà soulevées, et ce mouvement ne pourra que s’amplifier. Les jours des ayatollahs sont comptés, et il est probable qu’il n’y aura pas assez de grues en Iran pour les pendre.


              • Shopi 7 janvier 14:09

                le cri des peuples devraient un peu se calmer sur l’élimination du plus grand terroriste du moment (combien de papiers déjà sur le sujet ? Ça tourne à l’obsession).

                Jamais été une fan de Trump mais là, je dois dire qu’il a été brillantissime  :)

                Après de telles lamentations, l’auteur devrait aller rejoindre les gardiens de la révolution. Je suis sûre que les gens épris de liberté dans votre entourage, comme les femmes par exemple, apprécieront....


                • Traroth Traroth 7 janvier 16:02

                  @Shopi
                  Apparemment, dans la réalité du vrai monde réel, Soleimani a combattu les talibans, Al-Quaeda et Daesh.


                • Lugsama Lugsama 7 janvier 18:32

                  @Traroth

                  L’Iran finance le terrorisme palestinien, ils choisissent leurs extrémistes..


                • Traroth Traroth 7 janvier 18:58

                  @Lugsama
                  Les Palestiniens ont le droit de se défendre.


                • Lugsama Lugsama 7 janvier 19:39

                  @Traroth

                  Envoyer des roquettes sur des civiles ? Non, et après faut pas s’étonner de se faire écraser si on donne toutes les justifications possible à Israël..

                  Un terroriste est un terroriste, il doit être éliminé.

                  Au moins on voit votre point de vue réel, un suppôt du terrorisme qui va encore pleurer longtemps à voir ses amis se faire écraser par les américains. Merci pour le sel.


                • Traroth Traroth 13 janvier 15:55

                  @Lugsama
                  Sur des civils ? De quels civils parlez-vous ? Les roquettes tirés par les Palestiniens auraient tué des civils ? Vous tenez un scoop, dites donc !


                • Traroth Traroth 13 janvier 15:56

                  @Lugsama
                  Et donc, ce que vous dites, c’est donc que les Palestiniens n’ont PAS le droit de se défendre. Vous confirmez ?


                • Franchounet 7 janvier 17:48

                  C’est quoi cet article ? Un appel au terrorisme, à la vengeance : on reconnaît bien l’Iran. Quand est-ce que son peuple va renverser ce pouvoir d’un autre temps ?

                  Soleimani, est un terroriste, un homme de coups fourrés à la solde de l’Iran pour étendre l’emprise du pays sur toute cette région du globe et plus encore.

                  Arrêtez de nous intoxiquer avec vos menaces !


                  • Claire Claire 7 janvier 18:04

                    La civilisation persane est l’une des plus ancienne du monde mais elle ne réalise pas que c’est en 2020 et sous la présidence de Donald Trump que s’amorcera LE DÉBUT DE SA FIN. Elle va disparaître totalement et cela pour des raisons très simples : Donald Trump fera en sorte de ne jamais s’engager dans un conflit militaire direct avec l’Iran. Il se contentera de riposter aux provocations iraniennes par des bombardements sur les infrastructures militaires, certes, mais surtout sur les infrastructures économiques ainsi que les centres de pouvoirs des milieux ultra-conservateurs. Ces bombardements étalés sur la durée, ruineront totalement l’économie iranienne et l’empêcheront indéfiniment de se rétablir !!! Le peuple iranien sera maintenu dans une misère absolue et pérenne au point que finalement, même les plus fidèles alliés des mollahs finiront par quitter le pays afin de pouvoir faire vivre leur famille. L’Iran perdra son peuple comme un grand blessé perd son sang par toutes ses artères... La survie de cette civilisation dépendra alors essentiellement du temps que prendra le régime pour tomber. Plus cette durée sera longue, plus les émigrés iraniens prendront racine à l’étranger et il viendra forcément un moment où les enfants né hors du pays de leurs ancêtres finiront par devenir eux-mêmes des étrangers. Et là, cette civilisation sera morte, car même si cette guerre larvée prenait fin et que des habitants revenaient dans le pays, ce ne seraient plus les mêmes. La civilisation persane aurait rejoint le néant.

                    Si, comme va le faire Trump, les Américains dans l’Irak des années 90 avaient visé l’économie irakienne au lieu de frapper uniquement l’appareil militaire de Saddam Hussein, l’Irak n’existerait plus aujourd’hui car face au dénuement, les Irakiens n’auraient eu d’autre choix que de partir. De mêmes, si les pays arabes n’empêchaient pas les Palestiniens de s’enfuir, la Palestine serait aujourd’hui une terre totalement israélienne. Alors qui sait, peut-être que l’Iran sera dans 100 ans une terre israélienne...

                    Si les iraniens ripostent à l’exécution de Saleimani, ils réaliseront de façon douloureuse qu’ils n’affrontent pas comme les Irakiens avec Bush, un ennemi désireux de les démocratiser, mais un ennemi qui frappe pour tuer et qui continuera aussi longtemps que sa sécurité sera menacée, c’est à dire s’il le faut jusqu’à la mort de son ennemi. Donald Trump l’a dit et il faut croire ce qu’il dit. Il n’enverra aucun soldat américain mourir pour des gens qui ne les aiment même pas. Si l’Iran menace les USA, Trump va simplement bombarder et cela jusqu’à ce que les ultra-conservateurs abandonnent ou que leur civilisation soit anéantie.


                    • JC_Lavau JC_Lavau 7 janvier 18:34

                      @Claire. Pendant que la propagande nous serine que quand tous les politichiens seront remplacés par des politichiennes, tout ira bien, et les petits oiseaux chanteront la joie partout.


                    • Claire Claire 7 janvier 20:00

                      @kimonovert
                      — Penser que les civilisations orientales puissent intègrer le concept gréco-romain de Démocratie

                      Oui sauf que Trump n’est pas Bush et que je crains qu’il n’en ait vraiment rien à foutre que l’Iran se démocratise ou non. Ce pays est signataire du traité de non prolifération et Donald Trump ne veut donc pas le voir se doter de la bombe atomique. Il a été très clair : 52 sites iraniens sont d’ores et déjà ciblés et au cas où la nature des sites en question n’aurait pas été assez évidente pour l’intellect iranien moyen, il a rajouté, l’IRAN N’AURA PAS L’ARME NUCLÉAIRE. Maintenant les barbus iraniens penseront et feront ce qu’ils voudront, mais ils ne pourront pas feindre ensuite la surprise si leur programme atomique se fait un beau matin pulvériser en même temps que leurs infrastructures pétrolières et divers autres ouvrages qui tiennent à cœur aux ultra-conservateurs. Que les mollahs crient, gueulent et se tapent le cul tant que ça les chante au plafond, mais s’ils portent atteinte aux intérêts américains, ils verront bien ce qui arrivera...


                    • Lugsama Lugsama 7 janvier 18:29

                      La fin de l’impérialisme iranien, bien que limité à la région, ne serait-il pas autrement plus menacé que celui des USA ? Beaucoup de gouvernement de la région en serait heureux même s’il ne le l’avouront pas publiquement.

                      L’Iran retient toujours deux otages français à cette heure sinon..


                      • QAmonBra QAmonBra 7 janvier 21:14

                        Suite à cet assassinat, véritable acte de guerre, revendiqué officiellement par un chef d’état pour la première fois de l’Histoire, la riposte iranienne est une certitude, les iraniens choisiront soigneusement leur cibles en prenant le temps nécessaire.

                        Ils ne seront pas les seuls, tous ceux dans la région du proche et moyen orient voulant venger Q. Soleimani et son groupe, feront de même suivant des objectifs et un calendrier propres.

                        Visant exclusivement l’armée U$ et ses mercenaires, (les mystérieux (auto ?)entrepreneurs) les frappes feront, c’est le but recherché, très mal aux yankees.

                        A partir de ce moment là 2 scénarios sont possibles à probabilité quasi égale :

                        • Trump ravale sa morgue et son arrogance, ses militaires pansent leurs plaies et les hostilités s’arrêtent là, de peur que le véritable prescripteur de ce sanglant merdier en prenne pour son grade, comme cela s’est passé avec le Hezbollah en 2019 ;
                        • Trump surenchérit dans la violence, en frappant les 52 cibles annoncées et le jeu de massacre commence avec 2 certitudes, personne ne sait comment cela finira et l’Iran ne sera pas le seul à revenir « à l’âge de pierre ».

                        Bref, trivialement dit, avec ce con(*) de président U$, on est pas dans la merde. . .

                        (*) D’après feu M. Audiard.


                        • QAmonBra QAmonBra 8 janvier 08:51

                          Bonjour à tous.

                          Qui sème le vent récolte la tempête !

                          Nommée « opération Soleimani », la riposte iranienne est tombée bien plus rapidement que prévue, signe que les forces iraniennes était prêtes de longue date à toutes éventualités.

                          Sous toutes réserves & compléments d’informations, la base de al Assad et, surtout, d’Erbil dans le Kurdistan irakien, considérée comme le centre opérationnel du Mossad en Irak, viennent d’être rayées de la carte par des missiles iraniens.


                          • Jonas 8 janvier 20:00

                            @QAmonBra
                            Vous qui êtes abruti , par une lecture coranique , mal digérée. Comment allez-vous expliquer , aux iraniens qui soutiennent le régime criminel des mollahs. que les attaques de missiles ont visé des baraquements vides depuis longtemps, sans faire la moindre victime ? 

                            Où sont les 80 morts américains ? 

                            Les fanfaronnades du régime ,ne sont crues , que par les illuminés et les apparatchiks du régime. 

                            La reculade du régime des mollahs est attestée par la déclaration du ministre des Affaires étrangères , Mohammad Javad Zarie. << Nous ne cherchons pas l’escalade ou la guerre , mais nous nous défendons , tout en affirmant , que les représailles « proportionnées » de la nuit étaient terminées >>  Alors ?  


                          • Jonas 9 janvier 07:34

                            @QAmonBra

                            @QAmonBra et sa choukara remplie de fakes news. 

                            <<La riposte iranienne est tombée bien plus rapidement que prévue , signe que les forces iraniennes étaient prêtes de longue date à toutes les éventualités >>
                            Heureusement , qu’elles étaient prêtes de longues dates ?
                             
                            Se préparer de longue date pour lancer 32 missiles sur des casernes vides , pour quelques dégâts insignifiants et sans faire un seul blessé, Je pense que la longue préparation à déboucher sur un fiasco. .

                            Par ailleurs les « forces iraniennes préparées de longue date »ont rayé de la carte « le centre du Mossad à Erbil », voilà encore une invention sortie d’un cerveau malade. Pauvre @QAmonBra ! 


                          • Massada Massada 9 janvier 07:39

                            @Jonas
                             
                            « forces iraniennes préparées de longue date »ont rayé de la carte « le centre du Mossad à Erbil », 
                            +++++++++++++
                             
                            oui, j’ai éclaté de rire en lisant ça


                          • Jonas 9 janvier 12:12

                            @Massada
                            Cela fait rire ,les personnes sérieuses et qui s’informent. Mais pas certains arabo-musulmans , sur ce site , qui comme les mouches gobent tout. Puisque pour cette information bidon, il a reçu 6 approbations. 

                            J’ai rappelé , à cet illuminé de @QAmonBra .que lors du dixième anniversaire , de la liquidation , du terroriste en chef du Hezbollah , Imad Mughniyeh, le général Soleimani , jurait « d’effacer l’entité sioniste » finalement c’est lui qui est effacé  et comme on dit chez moi de profundis. 



                            • QAmonBra QAmonBra 9 janvier 13:39

                              @vis aux menteurs appointés sévissant sur AV & qui se reconnaitront sans problème.

                              Comme annoncé à l’un d’entre vous sur un fil n’étant plus d’actualité, l’année 2020 est une période charnière entre une époque à l’agonie et l’accouchement d’une nouvelle dont on devine déjà la frimousse.

                              Or tout le monde sait qu’en période d’accouchement vie et mort se tutoient.

                              Durant tout 2020 et même au delà, on fêtera aussi l’apartheid, le $ionisme et tous les $ionnards sans autres considérations !

                              Réjouissez vous et régalez vous donc, vous allez être fêtés comme les stars que vous êtes et nous n’en sommes qu’aux préparatifs. . .


                              • Massada Massada 9 janvier 13:43

                                @QAmonBra
                                 
                                C’est qui nous ?


                              • JC_Lavau JC_Lavau 9 janvier 13:48

                                @Massada. Tu as déjà oublié que tu m’as traité d’islamiste ?
                                Je n’oublierai jamais.


                              • Massada Massada 9 janvier 13:58

                                @JC_Lavau
                                 
                                Islamiste, communiste, nazi, Soralien, Dieudonniste, déséquilibré, ....ou autres
                                peu importe !
                                Inutile de chercher le dialogue, c’est une perte de temps pour vous et moi.
                                Nous n’avons aucun point commun pouvant servir de base à discussion.


                              • JC_Lavau JC_Lavau 9 janvier 14:01

                                @Massada. D’autant que les goyim « ne méritent pas de vivre ».


                              • Massada Massada 9 janvier 14:13

                                @JC_Lavau
                                 
                                Votre névrose obsessionnelle « Goy/non goy » mérite certainement une consultation psychiatrique. Mais je ne peux rien faire pour vous aider alors inutile d’en faire l’étalage en publique.
                                Je vous souhaite un bon rétablissement.


                              • prong Q 9 janvier 14:27

                                @Massada

                                Ce n’ est pas jacque qui as inventer ce clivage mais bien ton peuple .


                              • JC_Lavau JC_Lavau 9 janvier 14:37

                                @Massada. Tu m’as traité d’islamiste ou pas ?
                                https://www.agoravox.fr/commentaire5638637


                              • Massada Massada 9 janvier 14:40

                                @Q
                                 
                                Il faut arrêter avec ces conneries d’un autre temps.
                                dans son origine biblique, le terme Goy signifie tout simplement « nation ».
                                 
                                Alors si goy veut dire nation par rapport aux juifs apatrides !
                                les juifs sont donc des goyim aujourd’hui puisqu’ils ont maintenant une nation : Israël
                                 
                                Tous ça ne veut rien, dire pour moi, juif, athée, bouddhiste, marié à une chrétienne et donc dont les enfants sont goyim.


                              • prong Q 9 janvier 14:52

                                @Massada

                                Pour que ces conneries’ s’ arrête , il faut que tout les joueur ais la sagesse de jeter la grenade en securité loin du groupe des homme et non pas au millieu des rang adverse .

                                Non goî cela signifie « les autre nation » , un peut comme le jin japonais qui ne designe jamais les nippon , goï ne désigne jamais les « elu ».

                                Desormais , vous designer comme islamiste tout opposant , ce n’ est pas mieux :)

                                Byebye membre des « gibborim » auto proclamé 


                              • JC_Lavau JC_Lavau 9 janvier 14:53

                                @Massada. Allons bon ! Le cadastre dont vous vous réclamez pour rafler tout du Nil à l’Euphrate, il serait périmé ?


                              • prong Q 9 janvier 15:10

                                @JC_Lavau

                                Les plus malins d’ entre eux se rende compte qu’ ils ont piquer ces mythe et légende a d’ autre peuple présent bien avant eux .

                                Les autre se font tué pour effacer toute trace de cette forfaiture .


                              • prong Q 9 janvier 15:19

                                @JC_Lavau

                                NB :

                                Ne te formalise pas je ne vient pas a ton secours lol
                                Ce sont juste les hasard des rencontres ...


                              • Jonas 10 janvier 08:35

                                @JC_Lavau
                                Vous qui êtes un islamiste honteux , pouvez vous expliquer pourquoi , sur une centaine de religions dans le monde , la seule qui fasse parler d’elle en termes de violence , de tuerie et autres massacres , un peu partout dans le monde soit l’islam. 
                                Que cette violence puisse s’exercer dans un pays musulmans homogène cela peut se comprendre, mais , pourquoi dans des pays comme la France, Espagne , Grande-Bretagne-Pays-Bas , Allemagne, Etats Unis, Canada , Australie , Inde etc . ? Oui, pourquoi ? 

                                Dans un essai, datant de 2004, le sociologue et expert international de l’islamisme radical, « L’islam des prisons » Farhad Khosrokhavar , avait constaté que certains prisons en France , étaient remplies de 60 à 70 % de musulmans. 

                                Aujourd’hui , Farhad Khosrokhavar, devrait , se pencher sur un essai «  Les hôpitaux psychiatriques de l’islam ». puisque , soit le terroriste musulman accompli son acte , soit il le rate et passe pour un malade psychiatrique. 

                                La question , qui me turlupine , peut-être que vous avez une réponse est la suivante .
                                Est-ce que les terroristes convertis , étaient malades avant la conversion ou le sont devenus après ? La question mérite réponse. 


                              • Massada Massada 9 janvier 13:51

                                Interception de drones et de missiles à la vitesse de la lumière : le laser israélien « change la donne ».
                                Toujours une intelligence d’avance smiley


                                https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/1578502302-interception-de-drones-et-de-missiles-a-la-vitesse-de-la-lumiere-le-laser-israelien-change-la-donne?fbclid=IwAR3JRPQ2KGlYISfB-tBq3LC6p2gfW77B-Io918s68GIUC7DVPxbn7G8PeX8


                                • pemile pemile 9 janvier 14:16

                                  @Massada « Toujours une intelligence d’avance »

                                  Par rapport au système SHiELD de Lockheed Martin ?

                                  https://www.robins.af.mil/News/Article-Display/Article/1834865/air-force-research-laboratory-completes-successful-shoot-down-of-air-launched-m/



                                • pemile pemile 9 janvier 15:05

                                  @Massada

                                  Vous me donnez d’autre lien US, ça ne réponds pas en quoi le laser Israélien « change la donne »



                                • JC_Lavau JC_Lavau 9 janvier 15:19

                                  @pemile. Bin ! Encore plus d’armes pour exterminer et terroriser les goyim.


                                • QAmonBra QAmonBra 9 janvier 21:46

                                  @pemile

                                  Comme leur oncle Shmuel, ils en sont réduit à croire au salut de leur apartheid par la technologie, quand on réalise où cela a conduit leur tonton, c’est dire à quel point de psychose ils sont parvenus. . .


                                • Massada Massada 9 janvier 14:26

                                  Nos cerveaux travaillent main dans la main smiley

                                   
                                  The US and Israel have co-produced a fixed-site Tactical High Energy Laser (THEL) demonstrator weapon system called Skyguard, which is based on a deuterium fluoride chemical laser (DFCL). It was developed by Northrop Grumman in 2000. THEL is currently in the testing and demonstration phase.

                                   

                                  https://www.airforce-technology.com/projects/high-energy-liquid-laser-programme/


                                  • QAmonBra QAmonBra 9 janvier 16:04

                                    @ Massada

                                    (. . .) « C’est qui nous ? » 

                                    Je me souviens que dans nos premiers échanges électroniques sur AV, voici déjà quelques années, vous m’aviez confié que le français n’était pas votre langue natale.

                                    Il me semble même, j’en suis moins sur, vous avoir dis que vous vous débrouilliez très bien dans notre belle et bonne langue.

                                    Effectivement, un véritable français(*) n’aurait jamais posé cette question, car le « nous » utilisé dans ce contexte est d’ordre général, il désigne vous et moi par exemple.

                                    Vous avez donc compris autre chose, peut être avez vous pensé à groupe de professionnels de la propagande comme le votre ? Des adversaires, voire des ennemis, en quelque sorte ?

                                    Rassurez vous, rien de tout cela, seulement un vieil ouvrier français à la retraite, profitant du formidable moyen d’expression qu’est la toile, pour exprimer librement ses opinions sur la marche du monde.

                                    Hormis le fait que, comme moi, vous avez épousé une africaine qui, différemment à ma musulmane de femme, est chrétienne, qu’avez vous dis d’autre de vrai Monsieur le propagandiste professionnel ?. . .

                                    (*) J’entends par là un individu ayant à cœur d’assumer totalement son identité culturelle, historique et nationale.


                                    • prong cyrus 9 janvier 17:14

                                      @QAmonBra

                                      En fait dans un raisonement Primal pour ne pas dire Primaire ...
                                      Notre nature a tendance a confondre « coherence=verité »
                                      et « dichotomie= mensonge » , rien n’ est moins sur ,
                                      il est bien plus facile de mentir a la tv que dans une rencontre IRL. 


                                    • Massada Massada 9 janvier 18:33

                                      Le Boeing 737 d’Ukraine Airlines a été abattu par l’Iran « probablement par erreur » selon les services américains ►176 personnes ont été tuées dans ce crash https://www.haaretz.com/middle-east-news/iranian-missile-system-shot-down-ukrainian-plane-over-tehran-by-mistake-u-1.8377961

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès