• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’Athéisme ce n’est pas un dogme, ce n’est pas une (...)

L’Athéisme ce n’est pas un dogme, ce n’est pas une religion, il est l’état naturel de l’homme

La religion est le cancer de l’humanité. Nous devons la combattre. Elle n’aura pas d’espace vital. C’est elle ou l’humanité. Il n’y aura pas place pour les deux. On ne vit pas avec son cancer. On le détruit ou bien il nous détruit.

L’Athéisme est l’état naturel de l’homme. L’homme naît athée, il ne vient pas sur terre ni religieux ni spirituel. L’athéisme est inné dans l’homme. Tout le reste, surtout les croyances religieuses sont toutes acquises et pour beaucoup inconsciemment.

Personne ne demande à l’enfant s’il veut être baptisé, personne ne lui demande non plus s’il est d’accord d’être circoncis, personne ne lui demande s’il veut faire du catéchisme, et pour beaucoup de petites filles, personne ne leur demande si elles veulent porter le voile et personne ne leur demande si elles veulent être excisées. Donc, aux athées d’évacuer l’idée que certains d’entre eux ont quant à la liberté de conviction. C’est faux. Les croyants ne respectent pas le pacte laïc. Il le transgresse dès la naissance de l’enfant. L’enfant éponge aura très peu de chance, hormis une curiosité discrète, de savoir la vérité. Que dieu n’existe que chez ses parents. Que les religions ne sont qu’une créature d’hommes pour opprimer les femmes et certains autres hommes.

Étant athée par naissance, en dehors d’un environnement défavorable pollué par la religion, l’être humain n’aurait pas à se poser des questions sans fondement. Il n’aurait certainement pas fait subir à la moitié de l’humanité (les femmes) toutes les horreurs dont elles sont l’objet depuis la nuit des temps à cause des religions.

L’athéisme étant inné chez l’homme, il représente une composante de son être. Les religions s’acharnent à faire subir à l’homme une première MUTILATION en lui arrachant de force son athéisme. Rien qu’en cela, elles sont toutes CRIMINELLES.

Je me répète tout au long de mes articles et mes commentaires, pour expliquer que la laïcité n’est qu’une étape nécessaire dans le projet HUMANISTE qui a commencé dès l’apparition des religions, de l’épée et des bûchers et que nous devons accomplir jusqu’au bout. Il y a un siècle, pour pacifier la vie politique de la cité, le passage par la laïcité était presque obligatoire. Aujourd’hui, avec la mondialisation, les brassages culturels mais aussi et surtout cultuels sont devenus la norme. Les religions investissent des nouveaux territoires, tel les cancers. Notre survie en tant qu’humain dépend de notre capacité à les combattre comme nous le faisons avec le cancer. Comment voulez-vous combattre l’ennemi de l’humanité en lui accordant toutes les conditions pour se propager et continuer à miner tranquillement l’esprit et les valeurs humaines. Les religions sont l’ennemi premier de l’humanisme. Il n’est plus question de les laisser faire.

La Laïcité nous propose que l’on leur foute la paix dans la sphère privée. C’est une pure escroquerie. Les croyants, comme démontré plus haut, ne respectent pas la liberté de conscience. Ils endoctrinent et obligent les enfants à les suivre dans leur délire. En fermant les yeux sur ce déni de liberté, nous contribuons, même par négligence, à leurs crimes. Il est de notre devoir de nous mettre sur leur chemin pour leur dire que les enfants n’appartiennent pas à leurs parents. Que les femmes n’appartiennent pas aux hommes. Et qu’en conséquence, nous ne faisons plus confiance aux religions pour qu’elles bénéficient d’une impunité totale dans la sphère privée. Pour la liberté, il n’y a pas d’espace délimité, il n’y a pas un espace privé et un autre public. La liberté a besoin d’ESPACE point.

Pour ceux d’entre nous qui se complaisent dans une laïcité confortable et qui ont peur de la perdre. Pour ceux qui ont peur que l’on démolisse la laïcité qui fait office d’un mur qui nous protège des assauts des religions. Je leur dis qu’ils doivent regarder l’avenir en face et que l’histoire est pleine de murs qui se sont effondrés et ce n’est pas pour autant que le monde va moins bien. À ceux-là et à ceux qui se contentent du peu qu’ils ont par peur de ne plus rien avoir, je leur dis que l’ennemi grignote du terrain. Il utilise toutes les failles du mur, de la laïcité, de la démocratie, pour imposer sa vision.

L’histoire est une succession d’évolutions continues. Regardez nos lois. À chaque nouvelle élection présidentielle ou nomination d’un nouveau Premier ministre, on nous parle de REFORMES. Certaines aboutissent, d’autres pas. Mais en faisant le bilan, nous constatons que toutes nos lois changent, toutes sans exception. La loi sur le mariage, la loi sur le droit de vote, les lois qui accordent à la femme de disposer de corps librement (IVG, contraception…) Les lois sur l’égalité des citoyens, les lois du travail… À chaque fois que nous faisons une comparaison de l’état des lieux un siècle en arrière et aujourd’hui, le jugement est inévitablement favorable à aujourd’hui. Toutes les réformes, grandes ou petites, vont dans l’intérêt et le mieux-être du citoyen. Seule la laïcité est restée figée, glacée, momifiée. Elle n’est en rien conforme à la réalité du pays. Effectivement, il n’est pas bon d’oublier d’où on vient, d’oublier son histoire. Mettons-la au musée alors, que les jeunes et moins jeunes puissent l’admirer comme la Joconde. Mes amis, soyons, curieux, soyons, inventifs, créatifs, n’ayons pas peur. Mettons-nous au travail et ayons le courage de nos idées pour revenir aux fondamentaux. La religion est le cancer de l’humanité. Nous devons la combattre. Elle n’aura pas d’espace vital. C’est elle ou l’humanité. Il n’y aura pas place pour les deux. On ne vit pas avec son cancer. On le détruit ou bien il nous détruit.


Moyenne des avis sur cet article :  2.75/5   (64 votes)




Réagissez à l'article

427 réactions à cet article    


  • Abou Antoun Abou Antoun 27 octobre 2016 14:35

    La religion est le cancer de l’humanité. Nous devons la combattre. Elle n’aura pas d’espace vital. C’est elle ou l’humanité. Il n’y aura pas place pour les deux. On ne vit pas avec son cancer. On le détruit ou bien il nous détruit.
    Excellent résumé ! J’approuve l’article. Opium du peuple, cancer de l’humanité. Mais notez aussi que l’humanité est le cancer de la planète. Et que la planète (l’écosystème dans son ensemble) se pose peut-être aujourd’hui la question : détruire l’humanité ou se laisser détruire par elle ?


    • pemile pemile 27 octobre 2016 15:09

      @houakel « Les croyants ne respectent pas le pacte laïc. Il le transgresse dès la naissance de l’enfant. »

      Exact, il faut juste faire en sorte que l’enfant ne soit pas enfermé (secte) et ait accès progressivement à d’autres analyses du monde.


    • houakel houakel 27 octobre 2016 15:12

      @Abou Antoun

      Rejoignez-moi sur Facebook : ’’Hady Houda’’ Vous y trouverez beaucoup d’autres articles.


    • Pilule Rouge Pilule Rouge 27 octobre 2016 16:56

      @Abou Antoun
      L’athéïsme est le fruit de la religion maçonnique dont le dieu est Lucifer (lire les écrits du fameux franc-maçon Albert Pike que tous les novices doivent étudier).

      Vincent Peillon La laïcité est une religion  : https://www.youtube.com/watch?v=DIqHIcVWxn0


    • Pilule Rouge Pilule Rouge 27 octobre 2016 17:05

      @Tous

      Voici un extrait du discours de PIKE du 4 juillet 1889, destiné aux membres du 32e degré du “Rite écossais” :

      “Nous vénérons un Dieu qui est, en fait, un Dieu qu’on prie sans superstition. Nous tous, initiés de haut grade, devons continuer à vivre notre religion dans la pureté de l’enseignement de Lucifer. Si Lucifer n’était pas Dieu, serait-il calomnié par Adonaï (le Christ) dont les actes témoignent de cruauté, de haine envers son prochain (…) et de rejet de la science ? Oui, Lucifer est Dieu et Adonaï est aussi, hélas, Dieu.

      La loi éternelle dit qu’il n’y a pas de lumière sans ombre, de beauté sans laideur, de blancheur sans noirceur, car l’absolu ne peut exister que dans deux Dieux. (…) C’est pour cela que l’enseignement du satanisme est de l’hérésie. La vraie religion philosophique, c’est la foi en Lucifer, le Dieu de la lumière mis au même rang qu’Adonaï. Mais Lucifer, Dieu de la lumière et du bien, se bat pour les hommes contre Adonaï, Dieu de l’obscurité et du mal”. ( Gary Allen : “Die Insider”, p. 222)

      On peut lire, d’ailleurs, cette citation, en anglais et en français, dans le dossier de Pike qui se trouve à la bibliothèque du Rite écossais à Washington D.C.


    • Pilule Rouge Pilule Rouge 27 octobre 2016 17:10

      @Tous
      Hollande « Si on croit comme moi dans la république, il faut passer par la franc-maçonnerie »
      https://www.youtube.com/watch?v=gSG-NEf84bM

      Ne vous faites pas abuser, la franc-maçonnerie et sa laïcité sont aussi une religion.

      Tout dans le monde est religion, choisissez votre camp !


    • epicure 27 octobre 2016 17:15

      @Pilule Rouge

      tu as oublié de prendre ta pilule, vu que les loges maçonniques ont interdit les athées en leur sein pour laplupart.
      Et puis que l’athéisme c’est l’absence de croyance en toute divinité, ramener lucifer comme dieu fondateur de l’athéisme, c’est d’un énorme ridicule.

      Encore un bigot égocentrique qui mélange tout, n’importe quoi et son contraire, car incapable de penser que les gens puissent penser différemment de soi.


    • andromerde95 27 octobre 2016 17:21

      @epicure
      un égocentrique ne peut pas croire en Dieu.

      égocentrique = se prendre pour le centre du monde, bref se prendre pour Dieu.

      enfin : la maçonnerie comme les athées rejette Dieu et la religion.


    • Abou Antoun Abou Antoun 27 octobre 2016 17:32

      @Pilule Rouge
      Rien à f... de la maçonnerie, qui n’est en fait, comme les clubs (rotary-lyons), qu’un moyen pour les dominants de se retrouver et de faire des affaires.
      La laïcité n’est évidemment pas une religion mais un principe de vie commune pour faire prévaloir le droit civil sur le droit religieux.
      Pour le reste je suis agnostique, c’est à dire que l’existence de Dieu ou pas je m’en contrefous, mais j’estime que les religions (surtout les monothéistes) font plus de mal que de bien et qu’il faut réduire leur influence. Pour moi elles se valent toutes.


    • rogal 27 octobre 2016 19:34

      @Abou Antoun
      Même point de vue que vous.
      Pilule Rouge écrit vraiment n’importe quoi.


    • soi même 27 octobre 2016 19:50

      @l’auteur, pauvre type.... !

      .


    • pemile pemile 27 octobre 2016 19:58

      @soi même « @l’auteur, pauvre type.... ! »

      Un grief contre le voeu de pauvreté smiley


    • Etbendidon 27 octobre 2016 21:08

      @Abou Antoun
      Bien lancé
       smiley  smiley  smiley
      Pas seulement l’humanité, TOUTE LA CREATION est CANCER
      Ouvrez vos yeux bordel, la vie n’est que destruction, une jungle infernale
      tous les animaux se bouffent entre eux, meme les plantes
      Nous sommes PRISONNIERS d’une matrice maléfique
      Rions en plutot qu’en pleurer
      La MORT est libération
      chers cloportes copulants n’ayez pas peur de la mort qui est délivrance
       smiley  smiley  smiley


    • La mouche du coche La mouche du coche 27 octobre 2016 23:26

       smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley 

      C’est l’athéisme qui est le cancer satanique de l’humanité, mais il n’est nul besoin de le combattre. A cause de leur philosophie de Mort, les athées se reproduisent beaucoup moins que les religieux (eux par nature amoureux de la vie) et donc disparaissent naturellement, mathématiquement de la surface de la terre. Grace à Dieu, la vie et l’amour triomphent ainsi toujours ! 
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley

    • placide21 28 octobre 2016 09:24

      @Abou Antoun
      Pas d’accord : La religion fait partie de la vie privée de chacun , comme la sexualité , et la laïcité est l’ensemble des lois qui la cantonne à cette sphère (comme la sexualité )


    • philouie 28 octobre 2016 09:58

      @placide21
       La religion fait partie de la vie privée de chacun
       
      Ben non. Les religions ont toujours été le bien commun des peuples et ont pour fond les croyances partagées.
      Ce que vous dites là n’est valable que dans le nouveau dogme laïque qui veut détruire les religions pour que les puissants puissent commettre leurs crimes et leurs rapines en toute impunité.


    • JL JL 28 octobre 2016 10:18

      @philouie, 

       

       ’’Les religions ont toujours été le bien commun des peuples’’  
       
       Ben voyons : c’est connu que l’émancipation des peuples, c’est un objectif des pouvoirs de toutes sortes !
       
       ’’ le nouveau dogme laïque qui veut détruire les religions pour que les puissants puissent commettre leurs crimes et leurs rapines en toute impunité.’’
       
       Là vous faites fort : ainsi, vous en train de dire que ce sont les religions qui font obstacle aux guerres du Moyen Prient, par exemple ? Que le TPI est composé de prêtres, rabbins, imams et autres du même bois ?
       
       Vous soutenez que la Bible, base de la Constitution américaine est ce qui empêche les Bush, Clinton et leur complexe militaro-industriel de ruiner la paix dans le monde ?
       
       Le projet du NWO fait une place de choix aux religions, et vous le savez puisque je vous l’ai dis et redis sans que jamais vous n’avez réfuté.
       
       Donc vous mentez. 

    • pemile pemile 28 octobre 2016 11:08

      @philouie "le nouveau dogme laïque qui veut détruire les religions pour que les puissants puissent commettre leurs crimes et leurs rapines en toute impunité« 

      Au contraire, l’histoire nous démontre qu’avec une justice »divine", les puissants ne sont jamais puni.


    • epicure 29 octobre 2016 03:39

      @andromerde95

      toujours à réciter ton ignorance, ta non compréhension des choses

      Ben si un égocentrique c’est justement quelqu’un qui est capable de croire en dieu, contrairement à un vrai individualiste avec une vision du monde immanente.
      Le meilleur exemple d’égocentrisme associé à la religion, à la croyance en une divinité, ce sont les fanatiques religieux.
      Le fanatique pense que le monde tourne autour de sa croyance, et veut imposer celle dernière à ceux qui seraient récalcitrant.

      Wikipédia :

      « 
      L’égocentrique se préoccupe avant tout de sa personne et pense qu’il est la première préoccupation des autres.
       »
      donc l’égocentrique croyant va se préoccuper avant tout de sa personne, de sa récompense au prés de sa divinité, dont il pense que celle ci se préoccupe de lui, minuscule grain d ans l’univers.
      L’autre en l’occurrence c’est dieu, les anges, les diables, les démons, etc....

      égocentrisme des croyants :
      l’univers a été créé pour eux.
      la terre est le centre de l’univers (démonté par la science).
      l’humanité sur terre est la préoccupation de la divinité créatrice.
      l’égocentrique pense que dieu surveille le moindre de ses actes.
      Sa religion clame qu’elle est la Vrai Religion(c)

      "
      il pense être la seule cause du bonheur ou du malheur des autres, il peut se prendre pour le sauveur, le tyran ou le martyr de ceux qui l’entourent.
      « 
      on retrouve les différents rôles que s’attribuent les religieux : la charité, le pouvoir/la domination ou le martyr.

      Le meilleur exemple d’égocentrisme croyant c’est toi.
      Le fait que tu me poursuive comme un caniche avec tes débilité, en clamant que tu veux me faire partir d’AV est la preuve que tu es un égocentrique. D’autre part ta réaction où tu colles débilement des dieux aux athées est encore une preuve de ton égocentrisme : tu crois as un dieu, donc les autres ont forcément un dieu. raisonnement égocentrique, qui te fait dire des mensonges par conséquent.

      Par rapport à ma citation du dessus, tu joues les tyrans avec moi, tout en faignant d’être le martyre quand je m e rebiffe.

      une définition de l’égocentrisme
       »
      Indissociation, dans le raisonnement, du point de vue propre et du point de vue d’autrui, qui constitue la caractéristique essentielle de la pensée des enfants de 3 à 7 ans.
      « 

      En attribuant des dieux aux athées tu montres que tu as la mentalité d’un enfant de 3à 7 ans.
      Donc que j’ai raison en disant que tu es un crétin.

      http://www.psychologies.com/Dico-Psycho/Egocentrisme

       »
      Se référer essentiellement à soi-même, considérer ses comportements, ses jugements, ses opinions comme seules références et critères valables, substituer sa propre subjectivité à l’objectivité résument l’égocentrisme.
      "

      Par exemple quand tu veux que tes propres jugements binaires sur les hommes, les femmes, les homosexuels, etc.... deviennent la loi de la société, tu fais preuve d’égocentrisme.
      Alors que moi en bon anti-égocentrique, je défend une société où la loi ne définie pas ce que doivent être les personnes, mais au contraire leur accorder la liberté de choix.

      L’individualisme , basé sur l’autonomie de pensée et des individus est l’opposé de l’égocentrisme.
      Les pensées autoritaires particularistes sont égocentristes, cela se traduit par l’intolérance. Le racisme est un bon exemple d’idéologie ayant un fond égocentrique, c’est à dire que les racistes imposent leur subjectivité sur l’objectivité des gens réels.

      Bref tu es la preuve que ce que tu dis est faux.


    • Crab2 29 octobre 2016 13:26

      @Abou Antoun
      La filière athée

      Pour moi, c’est tout choisi  :

      Plantu, non - Charb, oui -

      Platon, non - Démocrite, oui -

      Aristote, non - Ésope, Épicure et Lucrèce, oui -

      Descartes, non - Locke, oui -

      Leibniz, non – Gassendi, oui -

      Antoine de la Furetière non - La Fontaine, oui

      Voltaire non - Émilie du Châtelet et Jean Meslier, oui -

      Kant, non - Casanova, Mozart, Da Ponte, Darwin et Helvétius, oui -

      Hegel, non - d’Holbach, oui -

      Christine Boutin et Ludovine de La Rochère, non - Olympes de Gouges, Georges-Sand et Élisabeth Badinter, oui, oui, oui
      - etc.

      I

      Vidéo  : L’œuf et la poule

      http://blvids.free.fr/Loeuf_et_la_poule_integrisme_religieux_et_intolerance .mp4

      I

      Suites 1  : Lectures comparées

      http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/lectures-comparees_10.html

      I

      Suites 2 : Athées et sans religions

      http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/10/athees-et-sans-religions.html

      I

      Suites 3  : Genre
      - une théorie ?

      http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/genre-une-theorie.html


    • soi même 29 octobre 2016 14:17

      @pemile tout dépend de la quelle ?


    • andromerde95 29 octobre 2016 15:27

      @epicure
      l’ignare narcissique sort encore son novlangue qui va être debunked comme d’hab (il n’a pas compris qu’avec moi il se fera systématiquement démolir comem d’hab) : 



      « Ben si un égocentrique c’est justement quelqu’un qui est capable de croire en dieu, contrairement à un vrai individualiste avec une vision du monde immanente. »
      le crétin, un croyant obéit à Dieu et pas à sa personne qu’il relègue au second plan, donc il ne peut pas être égocentrique.



      « Le meilleur exemple d’égocentrisme associé à la religion, à la croyance en une divinité, ce sont les fanatiques religieux. »
      les fanatiques ne vivent pas pour eux mais que pour Dieu et sacrifient leur vie pour quelqu’un d’autre qu’eux (Dieu)...

      « Le fanatique pense que le monde tourne autour de sa croyance, et veut imposer celle dernière à ceux qui seraient récalcitrant.

      Wikipédia : »

      un peu comme toi... tu crois que ta croyance est UNIVERSELLE, tu es égocentrique et l’égocentrisme, c’est croire que sa personne est le centre du monde, c’est pas croire que Dieu est le centre du monde.


      « « 

      L’égocentrique se préoccupe avant tout de sa personne et pense qu’il est la première préoccupation des autres. 
       »
      donc l’égocentrique croyant va se préoccuper avant tout de sa personne, de sa récompense au prés de sa divinité, dont il pense que celle ci se préoccupe de lui, minuscule grain d ans l’univers.
      L’autre en l’occurrence c’est dieu, les anges, les diables, les démons, etc.... »


      comme l’amour est réciproque, donc se dévouer par amour à quelqu’un = égocentrisme ?

      le gaucho ose nous dire que celui qui porte une croyance l’obligeant à renier ses désirs, ses besoins... est égocentrique et que quelqu’un qui ne croit pas par intérêt pour faire plaisir à sa propre personne sans limites n’est pas égocentrique.
      Gros LOL

      autre chose : 1 ) selon le postulat athée, le religieux n’a aucune récompense dans l’au-delà 
      2) le religieux fait plaisir à Dieu sans être sûr d’avoir une récompense, sans avoir de récompense dans l’immédiat et sur terre
      3) le religieux au delà de la récompense, n’a pas envie de se faire torturer en enfer... c’est plus un instinct de survie qu’il y a chez le religieux que la recherche d’un quelconque gain. 

      enfin : donc tu nous dis que l’égocentrique, c’est le religieux qui fait tout pour plaire à quelqu’un d’autre (allocentrisme) et non celui qui n’obéit qu’à ses désirs et pulsions (égocentrisme)... 


      quand tu sacrifies toute ta vie pour quelqu’un (par exemple : Dieu), c’est de l’allocentrisme, mais quand tu n’obéis qu’aux désirs de ta petite personne, c’est de l’égocentrisme.

      ta logique : 
      • « La guerre, c’est la paix. »
      • « La liberté, c’est l’esclavage. »
      • « L’ignorance, c’est la force. »


    • andromerde95 29 octobre 2016 15:35

      @andromerde95
      « égocentrisme des croyants :
      l’univers a été créé pour eux.
      la terre est le centre de l’univers (démonté par la science).
      l’humanité sur terre est la préoccupation de la divinité créatrice.
      l’égocentrique pense que dieu surveille le moindre de ses actes.
      Sa religion clame qu’elle est la Vrai Religion(c) »


      tu es égocentrique :
      il n’y a que ton individu et rien au-dessus (groupe)
      l’individu (ta petite personne) est le centre de la société
      l’humanité n’a rien au dessus d’elle 
      l’égocentrique pense que rien est supérieur à lui pour le surveiller
      il clame que son idéologie est universelle (à vocation universelle)

      « on retrouve les différents rôles que s’attribuent les religieux : la charité, le pouvoir/la domination ou le martyr. »
      non les religieux considèrent que leurs qualités viennent de Dieu alors que l’athée attribue ses qualités à lui-même.

      « Le meilleur exemple d’égocentrisme croyant c’est toi.

      Le fait que tu me poursuive comme un caniche avec tes débilité, en clamant que tu veux me faire partir d’AV est la preuve que tu es un égocentrique. »


      non car je me dévoue pour une cause idéologique qui me dépasse et non pour ma personne qui pourrait se reposer au lieu de se faire chier à debunker ton kk.

      enfin tu es égocentrique car narcissique.


       « D’autre part ta réaction où tu colles débilement des dieux aux athées est encore une preuve de ton égocentrisme : tu crois as un dieu, donc les autres ont forcément un dieu. raisonnement égocentrique, qui te fait dire des mensonges par conséquent.

      Par rapport à ma citation du dessus, tu joues les tyrans avec moi, tout en  »

      oui tu as un dieu : le dieu hasard et le dieu raison. l’égocentrique que tu es veut se croire supérieur aux religieux en se différenciant d’eux en disant qu’il n’est pas croyant. 


    • andromerde95 29 octobre 2016 16:02

      @andromerde95« une définition de l’égocentrisme

       »
      Indissociation, dans le raisonnement, du point de vue propre et du point de vue d’autrui, qui constitue la caractéristique essentielle de la pensée des enfants de 3 à 7 ans.
      « 

      En attribuant des dieux aux athées tu montres que tu as la mentalité d’un enfant de 3à 7 ans.
      Donc que j’ai raison en disant que tu es un crétin.

      http://www.psychologies.com/Dico-Psycho/Egocentrisme »

      bref, crétin, comme un enfant de 3 à 7 ans, tu crois que ton idéologie a une vocation universelle et planétaire ainsi que ta société.

      déf d’universalisme selon Larousse : « L’universalisme est l’idée d’une opinion à vocation universelle. », ça correspond à « Indissociation, dans le raisonnement, du point de vue propre et du point de vue d’autrui »

      tu confonds ta société particulière et ton idéologie particulière avec l’univers (ensemble de l’humanité) en disant que ta société et ton idéologie sont applicables à l’ensemble de l’humanité. 


      Enfin,tu crois que les bébés naissent athées... bref tu fais de l’indissociation entre ton point de vue propre et le point de vue d’autrui. 

      ps : je ne suis pas égocentrique, je dis que tes dieux sont la raison et le hasard, moi je ne crois pas en la divinité raison et en la divinité hasard.

      sinon crétin la dissociation peut constituer un trouble mental : http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/17824-dissociation-mentale-definition


      «  »
      Se référer essentiellement à soi-même, considérer ses comportements, ses jugements, ses opinions comme seules références et critères valables, substituer sa propre subjectivité à l’objectivité résument l’égocentrisme.
       »

      Par exemple quand tu veux que tes propres jugements binaires sur les hommes, les femmes, les homosexuels, etc.... deviennent la loi de la société, tu fais preuve d’égocentrisme.« 

      hé non crétin, cette déf. te correspond car 1) tu considères que ton idéologie est universelle et universaliste 2) tu fais croire que TOUS les humains sont des clones consommateurs sans aucune différences ethniques, sexuelles, religieuses... tu crois que tous les hommes correspondent à ton modèle idéal d’homme uniformisé. 3) tu crois que seule ton opinion individualiste est valable (tu crois que seul le critère individuel compte) . 4) tu es égocentrique en croyant que tu es objectif contrairement aux autres.


       »Alors que moi en bon anti-égocentrique, je défend une société où la loi ne définie pas ce que doivent être les personnes, mais au contraire leur accorder la liberté de choix.« 

      ah bon ? le socialisme ne définit pas ce que doivent faire les personnes ?

      et une loi qui permet aux personnes de ne servir que leur intérêt personnel est une loi qui autorise l’égocentrisme.


       »L’individualisme , basé sur l’autonomie de pensée et des individus est l’opposé de l’égocentrisme.« 

      non le clown car un individu qui se prend pour le centre du monde, n’a aucune référence et se fie qu’à lui même.


       »Les pensées autoritaires particularistes sont égocentristes, cela se traduit par l’intolérance.« 

      ah bon ? se plier à un groupe et à une autorité et non à a sa personne est égocentrique ?


       »Le racisme est un bon exemple d’idéologie ayant un fond égocentrique, c’est à dire que les racistes imposent leur subjectivité sur l’objectivité des gens réels.

      Bref tu es la preuve que ce que tu dis est faux."

      les anti-racistes via leurs lois liberticides et leur terrorisme intellectuel imposent leur subjectivité.



    • epicure 30 octobre 2016 17:20

      @andromerde95

      tiens le caniche ignare et menteur revient poser sa crotte.

      l’égocentrisme c’est l’antagonisme de l’universalisme.

      égocentrisme = vision du monde basée sur les divisions rapports de force.
      universalisme = vision du monde basé sur l’unité, la paix des relations

      Tout le reste c’est du blablabla


    • andromerde95 30 octobre 2016 18:20

      @epicure« égocentrisme = vision du monde basée sur les divisions rapports de force.
      universalisme = vision du monde basé sur l’unité, la paix des relations »

      les divisions et différences, c’est le contraire de l’égocentrisme où 1 seule chose est le centre de la terre.

      oui l’universalisme est basé sur l’unité du monde et l’absence de divisions, mais l’universalisme unifie le monde en exterminant et éradiquant violemment ce qui s’oppose au modèle occidental moderne que tu crois universel... daesh aussi est universaliste, daesh veut unifier le monde, mais en éradiquant tout ce qui n’est pas musulman.

      les universalistes sont des égocentriques qui croient que leur modèle de société est le centre de l’univers, du monde et de l’humanité, que leur société est applicable à l’univers entier et que leur société est la seule valable pour l’univers entier.

      wiki donne cette déf de l’égocentrique : « L’égocentrisme est caractérisé par une tendance à ramener tout à soi. Les égocentriques se focalisent principalement sur leur propre intérêt, considèrent leur opinion comme la plus importante et se voient comme la personne à suivre et à admirer. »

      cette déf correspond à la déf de universalisme donné par wiki : « L’universalisme est l’idée d’une opinion à vocation universelle. »
      l’universaliste croit que sa société a vocation à être suivie et admirée et ramène tout à son point de vue occidental moderne car il pense son point de vue universel. 

    • epicure 6 novembre 2016 05:47

      @andromerde95

      le caniche machine à andromerde continue d’étaler son ignorance et sa bêtise.

      "
      oui l’universalisme est basé sur l’unité du monde et l’absence de divisions, mais l’universalisme unifie le monde en exterminant et éradiquant violemment ce qui s’oppose au modèle occidental moderne que tu crois universel...

      "

      aller un mensonge.
      non la guerre repose sur la division, le particularisme, l’opposition entre deux deux différences.

      L’Universalisme c’est la paix de l’humanité.

      daesh est particulariste et autoritaire. daesh = monde divisé entre bon croyants et mauvais croyants, entre hommes et femmes, entre musulmans et non musulmans, etc.....
      Et surtout la volonté de garder les divisions, avec le refus de la différences. Alors que l’universalisme c’est l’indifférence aux différences naturelles ( homme /femme par exemple ), mais le refus des particularismes artificiels.

      Mais comme tu es un crétin tu confonds universalisme et autoritarisme.

      Tout ce que tu dis sur l’universalisme ce ne sont que des conneries, qui montrent encore une fois que tu ne comprends pas ce dont tu parles.
      L’égocentrisme est à l’opposé de l’universalisme.
      égocentrisme = imposition de son point de vu particulier sur tous les autres.


    • andromerde95 6 novembre 2016 11:23

      @epicure
      « le caniche machine à andromerde continue d’étaler son ignorance et sa bêtise.

       »
      oui l’universalisme est basé sur l’unité du monde et l’absence de divisions, mais l’universalisme unifie le monde en exterminant et éradiquant violemment ce qui s’oppose au modèle occidental moderne que tu crois universel...

      « 

      aller un mensonge.
      non la guerre repose sur la division, le particularisme, l’opposition entre deux deux différences. »

      la guerre repose sur le fait de ne pas tolérer les différences de société et de vouloir imposer à l’univers entier son idéal et son modèle de société (l’universalisme c’est ça).



      « L’Universalisme c’est la paix de l’humanité. »

      lol les régimes démocratiques libéraux et cocos ont montré le contraire.


      « daesh est particulariste et autoritaire. daesh = monde divisé entre bon croyants et mauvais croyants, entre hommes et femmes, entre musulmans et non musulmans, etc..... »

      le républicain est pareil : monde divisé en bons pays droits-de-l’hommistes démocratiques et en méchants pays tyranniques.


      « Et surtout la volonté de garder les divisions, avec le refus de la différences. Alors que l’universalisme c’est l’indifférence aux différences naturelles ( homme /femme par exemple ), mais le refus des particularismes artificiels. »

      non l’universaliste haï les différences : d’où le fait qu’il veut uniformiser les différents sexes, races, nations, ethnies...


      ’Mais comme tu es un crétin tu confonds universalisme et autoritarisme.’

      c’est toi qui confond crétin.


      « Tout ce que tu dis sur l’universalisme ce ne sont que des conneries, qui montrent encore une fois que tu ne comprends pas ce dont tu parles.
      L’égocentrisme est à l’opposé de l’universalisme.
      égocentrisme = imposition de son point de vu particuliersur tous les autres. »

      mais l’universaliste veut imposer son point de vu particulier à l’univers entier.



    • andromerde95 6 novembre 2016 11:24

      @andromerde95
      sinon : « Hillary Clinton ou le véritable visage de la sociale-démocratie dans toute sa splendeur : déclarer la guerre à tous les pays prétendument hostiles au nom des »droits de l’Homme« ...

      Une idéologie, quelle qu’elle soit est d’autant plus dangereuse si elle a des pretentions universalistes, qu’il s’agisse du judaïsme, du christianisme et bien sûr de l’islam. Lorsqu’on prétend détenir une vérité et qu’on veut l’imposer à toute la planète, on est un génocidaire en puissance, c’est tout simplement mathématique. Et quand, en plus, on justifie cette pseudo-vérité avec des »bons sentiments« comme c’est le cas pour les Droits de l’homme, on ajoute encore un degré supplémentaire à la saloperie humaine. Tel est le fonctionnement du monde occidental moderne gouverné par la sociale-démocratie et si bien incarné, dans l’exemple present, par cette hystérique outre-atlantique et probable future presidente de la première puissance mondiale...

      Les identitaires, même parmi les pires des racistes, sont finalement les gens les moins dangereux du monde : ils ne cherchent pas à universaliser leurs valeurs, et respectent les autres cultures eux au-moins... »


    • bibou1324 bibou1324 27 octobre 2016 14:37

      « L’homme naît athée »


      Je viens de demander à mon gosse de 2 ans si dieu existait. Il m’a répondu « je sais pas ». Et clairement non seulement il ne sait pas, mais surtout il s’en fiche royalement.

      L’homme naît agnostique, certainement pas athée. Etre athée c’est être croyant en un dogme absolument pas vérifié scientifiquement, à savoir l’inexistence de Dieu.

      • NEMO Jeussey de Sourcesûre 27 octobre 2016 16:04

        @bibou1324

        Intrigué par votre commentaire, j’ai posé la même question à mon cevale, et là, surprise !

        Il a dit de Dieu, c’était moi, et sa religion la certitude qu’il y aurait toujours du foin dans sa mangeoire.

      • oncle archibald 27 octobre 2016 16:59

        @bibou1324 : Bien d’accord avec vous. Depuis le paléolithique et sans discontinuer jusqu’à nos jours les hommes ont eu des croyances que personne ne leur a imposées.

        Au contraire de l’auteur de ce billet je crois que l’athéisme n’a jamais été l’état naturel de l’homme et c’est au contraire la recherche d’explications sur la création du monde, sur la mort, la recherche d’un « sens » à donner à la vie, qui sont innés dans l’homme.

        Pour peu que l’on s’intéresse à l’histoire des civilisations c’est ce que l’on peut constater avec une constance certaine. Même les peintures pariétales qui datent de la préhistoire ne semblent plus devoir être interprétées comme de simples représentations de chevaux, bisons ou mammouths servant à invoquer le succès des chasseurs, mais comme des actes chamaniques.

        Les artistes préhistoriques ont peut-être joué un rôle très important, celui de guides spirituels et de nombreux spécialistes, dont Jean Clottes, se demandent si ces galeries peintes souvent situées très profondément dans les grottes et non pas à proximité de leurs orifices ne servaient pas à établir un lien avec un monde de l’au-delà.

        L’homme ne nait pas athée mais agnostique comme vous le dites et en quette d’explications spirituelles sur sa condition qui le conduisent naturellement à imaginer l’existence de quelque chose ou quelqu’un d’une autre nature que simplement humaine, le cas échéant pour réfuter cette idée, mais sans prétendre à cette supériorité affichée de l’athéisme que proclame l’auteur.


      • epicure 27 octobre 2016 17:20

        @bibou1324

        être athée c’est ne croire en aucune divinité.

        On nait sans croire en aucune divinité, donc on nait athée.
        D’ailleurs les monothéistes ont comme point commun avec les athées de ne pas croire aux centaines de milliers, voir millions de divinités polythéistes.
        Donc pas de quoi faire un drame parce que les athées croient en un dieu de moins que es monothéistes.


      • Rounga Rounga 27 octobre 2016 17:23

        @epicure

        être athée c’est ne croire en aucune divinité.

        On nait sans croire en aucune divinité, donc on nait athée.


        On naît aussi sans rien savoir faire à part dormir, manger et faire caca. Donc qu’est-ce que ça peut faire que cette absence de croyance, consécutive de l’absence de pensée par concepts, fasse techniquement du nouveau-né un athée ?


      • andromerde95 27 octobre 2016 17:26

        @epicure

        quand on naît, on a pas le cerveau suffisamment développé pour avoir une quelconque opinion (athée ou religieuse) sur l’existence de Dieu.

        non un athée ne fait pas seulement croire en une divinité de moins, il croit contrairement aux religieux que tout est venu par hasard, que l’homme n’a aucun but et que rien n’existe en dehors des 5 sens.

        les polythéistes comme les monothéistes croient en Dieu, la seule différence est que les polythéistes divisent la divinité en plusieurs dieux... 

      • pemile pemile 27 octobre 2016 17:31

        @Rounga « fasse techniquement du nouveau-né un athée »

        Fin pour moi, vous vous contredisez « l’être humain n’est pas naturellement athée, il est naturellement religieux »


      • Rounga Rounga 27 octobre 2016 17:41

        @pemile
        « L’être humain n’est pas naturellement athée, il est naturellement religieux », conclusion qui suit une longue explication sur le véritable sens de « naturel » et une distinction entre deux formes d’athéisme. Donc non, il n’y a contradiction que parce qu’encore une fois vous ne lisez que des bouts de discours sans essayer de comprendre l’ensemble. Relisez le commentaire en question. 


      • Abou Antoun Abou Antoun 27 octobre 2016 18:09

        @Jeussey de Sourcesûre
        Il a dit de Dieu, c’était moi, et sa religion la certitude qu’il y aurait toujours du foin dans sa mangeoire.
        Si les cellules hépatiques s’inventaient une religion, elles verraient certainement leur dieu comme un gigantesque foie.
        Les humains voient leurs dieux comme des surhommes. Bref, si Dieu a créé l’homme à son image, l’homme le lui a bien rendu.


      • Pyrathome Pyrathome 27 octobre 2016 21:50

        @bibou1324
        Etre athée c’est être croyant en un dogme absolument pas vérifié scientifiquement, à savoir l’inexistence de Dieu.
        .
        Être croyant, c’est croire en l’existence de Dieu
        Être athée c’est croire en l’existence du Dieu hasard
        Heureusement, il y a une autre catégorie, celle qui écoute, qui cherche, qui pense mais qui n’affirme rien......les agnostiques, tout à fait !
        Alors, croyant ou athée, pour moi c’est la même chose sauf qu’ils finissent toujours par se bastonner entre-eux et foutre le bordel partout en éclaboussant ceux qui ne leur demandent rien....


      • epicure 29 octobre 2016 03:44

        @Rounga

        "
        qu’est-ce que ça peut faire que cette absence de croyance, consécutive de l’absence de pensée par concepts, fasse techniquement du nouveau-né un athée ?
        "

        la réponse est dans ce à quoi tu réponds : on né naturellement athée, comme tu le dis.
        Hors c’est le thème de la discussion.
        En fait tu ne le remet pas en cause .....

        Les croyances religieuses sont culturelles.
        Où alors elles sont bricolage personnel, mais on sort de la religion en fait, puisque la religion implique une institution.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès