• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’attentat du RER Saint Michel aurait-il pu être évité (...)

L’attentat du RER Saint Michel aurait-il pu être évité ?

Seule la presse américaine en parla car il y avait eu censure sur l’information en France pour ne pas déclencher une panique dans les écoles françaises.

 1995 : Enfants américains menacés par un groupe terroriste

Dans le livre : « La classe franco-américaine », le fondateur, André Girod révèle, pour la première fois, la menace terroriste contre une classe américaine le dimanche 14 mai 1995, six semaines avant le terrible attentat de la station Saint-Michel qui fit 8 morts.

Il explique son contact avec Alain Madelin, alors ministre des finances et comment il communiqua immédiatement avec lui. Puis il parle des mesures prises par le gouvernement français ( Jean-Louis Debré, Alain Juppé), le Secrétariat d ‘Etat ( State Department) à Washington et l’Ambassade américaine à Paris pour protéger les enfants américains et les rapatrier sous escorte militaire. Un plan de vigilance fut établi à Paris car de nombreux Américains étaient reçus par les écoles de Paris. Le plan fut relevé fin juin. Ce plan a-t-il retardé l’attentat ?

Il révèle aussi tout ce qui a été fait pour que l’information ne soit pas communiquée aux médias en France, afin d’éviter une panique monstre auprès des autres communes qui avaient des classes franco-américaines.

Par contre la presse américaine étala l’affaire au grand jour. Il décrit aussi la colère des parents français et américains devant cette décision prise à la hâte par le gouvernement américain passant pas dessus la tête des autorités françaises : service secret, DGSE, cabinet des ministres.

La France venait-elle d’être prévenue par un groupe terroriste de ce qui allait se dérouler quelques semaines plus tard, le 25 juillet 195 quand ils portèrent un dur coup à la station Saint-Michel. Qu’avait fait le gouvernement français de cet avertissement ?

Voir documents sur

http://classes-franco-americaines-french-american-classes.over-blog.com

 


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • agoratoc 13 août 2010 14:50

    ca signifie peut etre qu en faisant fuiter les menaces les autorités americaines ont faillit faire capoter les pettes affaires franco algériennes ..
    et souvenez vous que toute enquete sur les commanditaires de ces attentats furent expressement bloquées

    aujourd hui encore le chef du DRS algérien est recu a l élysée au nom de la lutte antiterroriste au sahel , probablement encore un de ces general algerien qui a la double nationalité ..


    • manusan 13 août 2010 15:08

      Il y aurait le même genre d’attentat aujourd’hui en France, les conséquences seraient « légèrement » différentes.


      • joelim joelim 13 août 2010 16:24

        A propos d’information à peine diffusée sur le sujet lire http://www.reopen911.info/News/2010/08/11/des-versions-officielles-qui-soulevent-plus-de-questions-quelles-napportent-de-reponses/

        Extrait :

        Début novembre 2002, Canal plus 90 minutes, magazine d’investigation, diffuse la première enquête approfondie menée par deux journalistes français, Jean-Baptiste Rivoire et Romain Icard, sur les attentats perpétrés à Paris en 1995 et attribués au GIA. Les conclusions d’« Attentats de Paris, enquête sur les commanditaires » sont édifiantes. A l’issue d’un travail d’investigation de plus de deux ans et à travers une vingtaine d’entretiens inédits avec des acteurs algériens et français, les deux journalistes affirment que les « Groupes islamistes armés » sont depuis 1994 directement guidés par le Département de renseignement et de sécurité (DRS, l’ex-Sécurité militaire). Un film salutaire, dira Pierre Vidal-Naquet, « qui n’est qu’une étape dans la recherche de la vérité ». 

        Très étonnant que cela ne soit jamais dit dans les médias mainstream...

        • agoratoc 13 août 2010 16:49

          « Très étonnant que cela ne soit jamais dit dans les médias mainstream... »

          non , ca n a helas rien d etonnant , surtout en France

          les generaux algeriens n ont fait que reprendre les methodes francaises de guerre psychologique : noyauter l ennemi pour orienter des actions dans son interet , meme les americains se sont laissés seduire


          • galien 13 août 2010 17:20

            Oui, on le sait, c’est Bouteflika qui a fait sauté le RER, et pourquoi n’a ont rien fait ?
            Devines, c’est qu’avec quelques millions d’Algériens en France, pas évident de rendre la monnaie de sa pièce aux militaires Algériens, ils le savaient ces lâches.


            • agoratoc 13 août 2010 18:46

              bouteflika sert de pot de fleur , le DRS c est un etat dans l etat , encore aujourd hui , ce qui provoque lutte de clans sur fond de corruption . pas besoin de delcarer de guerre , le terrorisme d Etat c est un classique , on ne « rend pas la monnaie de sa pièce » entre pays adultes , on recherche l equilibre , on fait en sorte que personne ne perde la face et ainsi on preserve les interets de chacun . la France a quand meme coupé ses relations avec l algerie plusieurs années suite a la vague d attentats . mais on ne saura probablement jamais le role tenu par chacun dans cette histoire , le pourquoi du comment , c est jamais noir ni blanc surtout avec cette vieille garce francaise

              c est etonnant comme l histoire algérienne et franco algerienne ne passione jamais les francais , et des qu il y a pas le mot juif et americain ca n interesse plus la smalah gauchiste de vox


              • bek 13 août 2010 21:55

                Madelin ?? ça me dit quelques choses....


                • OMAR 13 août 2010 22:03

                  Omar T.

                  Le jour où les véritables acteurs de l’histoire algéro-française parleront, et diront la Vérité, et que les archives soient consultées le plus facilement et librement, alors ce jour, cette vérité passionnera les Français, mais aussi les Algériens.

                  Ce jour est attendu comme les dentistes attendent les poules.


                  • Analis 16 août 2010 12:30

                    Une possible révélation de plus au dossier.

                    Récemment, déjà, la déclassification d’archives se rapportant à l’enlèvement des moines de Tibhirine avait révélé qu’au sein des services français on pensait que le groupe islamiste impliqué était probablement manipulé par les services secrets militaires algériens. Et cette déclassification n’est problablement que partielle, en dépit de ce qu’affirme le gouvernement français.

                    Si on parle si peu de ça dans les médias français, c’est entre autres parce que cela pose une très grave question : comment se fait-il que les gouvernants français successifs aient soutenu le régime algérien, alors qu’ils savaient qu’il était impliqué dans les atrocités qui se déroulaient sur son sol ?

                    Parce que la France à l’époque n’a pas rompu avec l’Algérie. Elle n’a jamais retiré son soutien à la lutte anti-terroriste du gouvernement algérien. Ni dénoncé son implication dans les attentats de 1995 sur son sol. En 1997 et 1998, alors que la controverse battait son plein au sujet de la trop visible non intervention des soldats algériens sur les lieux de massacre, les responsables français continuaient de défendre en public la version de l’Etat algérien contre ses accusateurs. Et annoncaient constamment l’amélioration de la coopération anti-terroriste.

                    Quant à l’absence d’intérêt de la smala gauchiste, même phénomène qu’avec la Françafrique, AZF, Concorde, l’OTS etc... C’est que justement il n’est question là que des turpitudes des Etats algérien et français. Ce qui concerne les USA est plus sexy.

                    De plus, Sarkozy-le-grand-méchant, le seul méchant gouvernant français de tous les temps, cela juste parce qu’il est au service des américains (c’est bien connu c’est la smala gauchiste qui le dit), n’était pas à l’époque au pouvoir. Ces affaires rejaillissent principalement sur Chirac, qui en dépit de sa complète rouerie et de son ultra-corruption est considéré par elle comme un saint. On a les héros qu’on mérite...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

logaro


Voir ses articles







Palmarès