• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’avenir historique des Québécois menacé

L’avenir historique des Québécois menacé

À la fin du mois d’août dernier, la Maison Myre, dont la construction date de 1889, dans la petite ville de Mercier sur la Rive-Sud de Montréal, a été démolie par un prometteur immobilier dans l’unique but de construire à la place de grands condos au goût du jour qui crée un énorme contraste dans le quartier historique de la ville. Les citoyens de Mercier se sont dit très attristés et surtout très surpris de ce projet de démolition. Ceux-ci la croyaient protégée contre ce genre de choses, avec tous ces panneaux historiques au-devant de la maison qui la rendait comme un élément clé dans l’histoire de Mercier, mais il s’avérait que non. Cette jolie maison, aux allures anciennes, faisait partie d’un circuit historique composé d’une vingtaine de maisons comme celle-ci. Dans une déclaration écrite, le ministère de la culture mentionne clairement que la ville de Mercier était en mesure d’entreprendre les démarches nécessaires pour protéger cette maison en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel ce qui aurait pu éviter la triste démolition d’un magnifique bâtiment historique et qui par ailleurs aurait permis au propriétaire d’obtenir une subvention nécessaire à la rénovation de la maison en question (TVA nouvelles, 2020). Voilà que les citoyens de la ville de Mercier voient leurs valeurs historiques, fondamentales à leurs yeux, remis en question de A à Z, car cette démolition représente une véritable attaque envers l’histoire même de la ville.

Selon moi, le ministère de la culture et de la communication est le mieux placé pour mettre en place des mesures auprès des villes et des municipalités pour éviter d’attendre que des tragédies historiques, comme la démolition de la Maison Myre, se produisent avant de se rendre compte que les bâtiments historiques de certaines régions ne sont pas protégés alors qu’ils le devraient. Il faudrait que des directives soient émises à tous les coins du Québec afin que les villes et les municipalités entreprennent les démarches nécessaires pour protéger rien de moins que l’histoire du Québec et de ses régions si précieuses aux yeux des Québécois.

Certains diront qu’il faut arrêter de ressasser le passé et regarder vers l’avant, innover, construire, inventer, investir, bref que des beaux condos et des bâtisses neuves au goût du jour pourraient améliorer et rafraîchir l’image de leur ville. Eh bien, à tous ceux qui pensent comme cela, je leur répondrais que rénover les anciennes maisons pour les rafraîchir pourrait nous permettre de les mettre à notre image sans pour autant modifier leurs cachets qui les rendent si attachantes et ainsi préserver l’histoire qu’elle raconte.

En conclusion, je crois que le ministère de la culture doit agir afin que des situations semblables à celles qui a secoué les citoyens de Mercier, à la fin du mois d’Août dernier, ne se reproduisent pas.

 

TVA nouvelles. (2020). Une maison historique détruite à Mercier. TVA nouvelles. Consulté le 15 septembre 2020 sur : https://www.tvanouvelles.ca/2020/08/30/une-maison-historique-detruite-a-mercier


Moyenne des avis sur cet article :  3.83/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Panoramix Bec à foin 25 septembre 15:27

    Est-ce que la cité interdite de Pékin est une propriété privée ?

    Non !

    Du coup, ce patrimoine est protégé par l’état chinois.

    Le Ministère de la Culture du Québec doit nationaliser cette maison pour la protéger et indemniser le propriétaire au prix du marché immobilier moyen dans le coin.


    • Clocel Clocel 25 septembre 15:41

      Ces chers québécois ont l’air aussi zombifié que les français...

      Vieux tropisme commun ?


      • Panoramix Bec à foin 25 septembre 15:47

        @Clocel

        les Français aiment bien les Québécois, avec quelque condescendance, mais les Québécois n’aiment pas trop les Français qu’ils trouvent arrogants. Les histoires de familles sont souvent mesquines. La jalousie, Monsieur ! Des deux côtés !


      • Clocel Clocel 25 septembre 16:02

        @Bec à foin

        Je ne dirais pas ça... Communication pas toujours simple, mais bonne volonté de deux côtés il me semble...
        Rien d’insurmontable en tout cas.


      • Panoramix Bec à foin 25 septembre 16:13

        @Clocel

        Devinette québécoise :

        • Savez-vous comment on fait pour sauver un Français de la noyade ?
        • Non ? et bah tant mieux.

      • pallas 25 septembre 15:51
        Josianne Simard

        Bonjour,

        Le Québec ce meurt donc aussi ?

        La france, grande bretagne, suede, belgique, sont sous le regard de l’oeil de sauron (le seigneur des anneaux)

        La france me fait penser a la cité de Minas Tirith assiégé par l’armée du Mordor dont son commandant le Roi Sorcier d’Angmar

        ha ha ha ha ha

        J’adore ça

        Faut relativiser les choses, c’est juste amusant pour le reste de l’humanité et pour moi

         smiley

        Salut


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 septembre 22:34

          Avec vous ...Protegez votre patrimoine , tant public que privé.


          • HELIOS HELIOS 26 septembre 10:39

            ... l’habitat, la ville correspond toujours à la manière de vivre de ses habitants.

            Quand son domicile ne sert qu’a dormir de 22 heures a 6h du matin, ce qui compte c’est la praticité, pas le decors, l’art (dont on n’a plus le temps ni l’argent) devient superficiel, fugitif et d’apparence, au grés des modes et des like de facebook.

            Les autorités ne peuvent réagir car elles sont prisonnières de leurs normes. Pourquoi preserveraient-elles des oeuvres dont il est interdit de s’y referer pour construire ?

            Essayer de construire en Provence une maison avec des tuiles « mécaniques plates de Marseille » (ici) utilisées pratiquement partout jusqu’aux années 1950 est devenu impossible, les architectes d’état qui vous délivrent le permis sont sortis des ecoles parisiennes et vous imposent leur vision parisienne des toits (tuiles rondes)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité