• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’écologie d’un Hulotberlu

L’écologie d’un Hulotberlu

JPEG

Hu !!! LOLO !!!, dixit Macron le cocher, le boss, qu'avait besoin d'un p'tit arbuste comme Nicolas pour cacher la forêt, plutôt le foret, des futurs puits de gaz de schiste et autres gâteries : nucléaire, charbon, pétrole, pesticides, bœuf aux hormones, Cétacé, bref, tous ces secteurs qui peuvent vous rendre richissime, toujours selon Macron : L'ambition devrait être de vouloir devenir milliardaire non ? Et c'est certainement pas en protégeant la planète, en décroissant, en consommant avec raison que ce but ultime peut être atteint...

Hulotberlu notre écolo hurluberlu, devenu sous Macron, LA caution écologique d'un gouvernement qu'en a rien à cirer des problèmes de changement climatique, d'autant que ce même Gouv s'en tamponne le coquillard de ce qui advient des humains, corvéables ; exceptés quelques millionnaires-milliardaires, bien au chaud en des lieux où vous et moi n'y mettrons jamais les pieds ; essayez donc pour voir de fêter votre anniversaire dans le domaine de Chambord juste comme ça.

Le ministre de la Transition écologique, depuis juin dernier en a avalé des couleuvrines sauce vaseline :

- sa 1ere popolémique-caca nerveux en juillet dernier histoire d'exister : "un gros coup de poing sur la table" because "Le gouvernement souhaitait modifier la loi française concernant la pulvérisation aérienne de pesticides, alors que cette dernière est pourtant interdite dans l'Hexagone ainsi qu'en Europe. L'exécutif entendait l'assouplir, avec le rétablissement d'un périmètre pour les dérogations à cette interdiction. Il voulait également mettre fin à l'interdiction des néonicotinoïdes, de puissants insecticides notamment responsables de la mort des abeilles."[1] Seulement après son coup de gueule médiatique, il découvrait que les interdictions de néonicotinoïdes & épandages aérien ne pouvaient pas être levées car les arbitrages avaient été rendus en ce sens bien avant son arrivée... CQFD.

- report de la réduction de la part du nucléaire dans la production d'électricité française à 2030 ou "au plus tard" à 2035. La loi de transition énergétique de 2015 prévoyait une échéance en 2025.[2] Il est vrai, qu'arrivé au ministère le pauvre se rend compte que ces objectifs sont trop optimistes ; alors il y a deux solutions : 1) pour un "écolo pure jus", t'es vraiment facile à rouler dans la farine. 2) ton poste de numéro 3 des ministres flatte trop ton égo pour que tu claques la porte.

- Sur le glyphosate, petite bagarre avec deux ministres pour défendre l'autorisation d'épandage de ce poison, de 3 ans au lieu de 4 ou 5 ans ; mais en même temps l'Hulot ne souhaite pas brusquer les professionnels qui utilisent en masse ce pesticide. "Derrière, il y a aussi les agriculteurs, dont on ne peut pas ignorer la difficulté et la détresse".[3] Non comptant d'être écolo uno, c'est un grand humaniste qui n'oublie pas ces pauvres paysans, qui, vont se cogner un bon cancer suite à l'arrosage de cette saloperie ; Ne parlons même pas de ces consommateurs qui avaleront cette bouffe ; zont qu'à acheter bio ou de la brioche !

- "La messe n'est pas dite, soyons vigilants", a lancé Nicolas Hulot sur BFMTV - (une référence en matière d'honnêteté merdiatique, la Pravda quoi...) "Le projet de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne (Ceta)[4] est entré en vigueur de manière provisoire le 21 septembre. Avec le risque de voir atterrir dans l'assiette des Français de la viande aux antibiotiques et du saumon OGM. Le ministre de la Transition écologique a récemment annoncé que le Ceta pourrait être ratifié par le Parlement français autour du second semestre 2018. Mais il compte sur les parlementaires pour veiller au grain. Si la France ne parvient pas à "se protéger des effets néfastes" de cet accord, députés et sénateurs devront "en tirer les conséquences" lors de sa ratification, a-t-il prévenu." Ahah, et que je pisse dans un violon, sachant que l'écrasante majorité des députés votent doigt sur le fil de la couture pour Macron l'écolo de salon, et que les sénateurs sont bien trop occupés à bâfrer, sûr qu'ils vont suivre ton "bon sens" mon zami ! ahah, t'es trop désopilant mon Nico-coco !

Et cette petite liste n'est qu'une infime partie de ce que notre ministre le plus populaire a subit en 7 mois. Ce qu'il en ressort, me fait l'effet qu'il est un gros naïf, au milieu d'une piscine de requins marteau... Ou alors, c'est l'un deux, mais en plus retord ?

Pourtant le 1er décembre sur France Inter, il annonçait benoitement qu'il a "franchement le sentiment" que les choses vont dans le bon sens avec le gouvernement.

Hier, je découvrais que Nicolas Hulot, tour à tour reporter, animateur télé, militant écologiste, homme d’affaires, homme politique était riche de 7 millions d'euros et c'est son patrimoine déclaré... Faut en faire des "affaires" pour accumuler autant de pépettes. De plus aujourd'hui sur Internet est annoncé qu'il possède pas moins de 7 voitures, dont une Volkswagen marque qui a grugé tout le monde sur le taux démissions de ses moteurs. Hulot possède une version moderne du combi Volkswagen, le California Beach à transmission intégrale et d’un moteur 2 litres turbo diesel de 204 chevaux : Mettez du diesel sous votre capot c'est écolo !!!

Aussi, comme Cadet Rousselle il est proprio de 3 maisons, dont une à St Malo et une en Corse ;[5] alors, bonjour l'empreinte carbone de ses allers/retours !

Vous m'direz qu'avec les produits Ushuaia ça eut payé pour s'offrir toutes ces babioles écolos compatibles. Pis faut pas oublier sa fondation (5 millions d’euros de budget), et ses potos : le patron d’EDF – Henri Proglio hier, Jean-Bernard Lévy aujourd’hui = 100.000 euros par an et idem pour Jean-Paul Agon, celui de L’Oréal, Antoine Frérot, P-DG de Veolia (eau et déchets) = 200.000 euros annuels depuis six ans. Ahah ; EDF, l'Oréal, Veolia, avec eux plus écolo tu meurs !

En conclusion, qu'il ne soit pas étonné que bien de gens lui cherchent des poux dans ses cheveux, teints, car, depuis si longtemps ce donneur de leçons nous bassine avec ses conseils, que lui même ne suit pas ; en fait une pathologie tout à fait normale lorsqu'on arrive à un certain niveau d'exploitation de la bêtise des masses.

Mais, s'être accoquiné avec un Macron, me rappelle Kouchner et Sarko ; même utilisation d'un idiot utile qui cautionne et permet de faire croire aux couillons que le Gouv veille sur nos vies, s'en préoccupe... Hulolot ! Franchement je n'y crois pas une seconde, quant à toi Nicolas, plus je te vois, plus je te sens...

L’hélicologiste de la Macronécologie.

 

Georges Zeter/décembre 2017


[2] idem

[3] idem

[4] idem


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • JC_Lavau JC_Lavau 19 décembre 2017 12:50

    C’est idiot que l’oligarchie te veut. Et tu ne la déçois pas, gobant tout ce qu’elle te dicte : « des problèmes de changement climatique ».


    • francois 19 décembre 2017 16:57

      @JC_Lavau

      oligo contre oligo lavau. Mais l’oligo du changement climatique ne fait rien contre ce changement climatique d’origine anthropique.

      Bref, c’est un concours d’escroc des deux camps

    • damocles damocles 19 décembre 2017 16:16

      Hulot est un escrologiste ,un imposteur , le Rocaincourt de l’ ECOLOGIE , l’idole des masses imbeciles qui le prennent pour un « gentil » alors que toute son action ne vise qu’à faire grossir son pactole....


      • Esprit Critique 19 décembre 2017 16:41

        Il n’y a rien d’étonnant a ca la Hulotte finisse par annoncer un report de l’arrêt des centrales nucléaires.

        La vrai question c’est comment se peut-il qu’il y ait des gens assez con pour croire que l’on peut arrêter ces centrales pour les remplacer par du vent aléatoire et du soleil la nuit.

        De toute évidence vous croyez au Père Noel. vous avez du commander un velo d’appartement avec une grosse Dynamo !


        • francois 19 décembre 2017 16:54

          @Esprit Critique

          Girouette, gentille Girouette
          Girouette, je te plumerai
          Aloutette, gentille Girouette
          Girouette, je te plumerai
          Je te plumerai la tete
          Je te plumerai la tete
          Et la tete
          Et la tete
          Girouette
          Girouette

          Le nucléaire c’est comme les amphétamines, il faudra passer à la caisse.

        • Esprit Critique 19 décembre 2017 23:49

          @francois
          Encore la, vous n’avez pas été écrasé par un assassin ? 

          Enfin, un automobiliste, c’est comme ça que vous les appelés.Vous voyez ils ne sont pas tous méchants.


        • Esprit Critique 20 décembre 2017 00:03

          @francois
          On peut considérer aussi que ce n’est pas la girouette qui tourne, mais que c’est le vent qui change de direction. La girouette vous indique un problème, et votre réaction est d’accuser la girouette d’en être responsable. Le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt.

          Vous ne répondez pas a la question comment vous faites de l’électricité par une nuit froide sans vent. Les incantations ne produisent pas de Kilowatts.


        • pemile pemile 20 décembre 2017 00:13

          @Esprit Critique « comment vous faites de l’électricité par une nuit froide sans vent »

          La bougie et la couette en plume, comme au moyen-age ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès