• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’écologie selon Aymeric Caron... une écologie métaphysique (...)

L’écologie selon Aymeric Caron... une écologie métaphysique !

JPEG

"Notre imaginaire est complètement confiné... j'ai pu dans des ouvrages précédents proposer des choses qui paraissent irréalistes même quand il s'agit des droits des animaux.", nous dit le militant écologiste Aymeric Caron.

Et il développe et précise sa pensée : "Ce sont des idées séduisantes.

La plupart des gens qui nous écoutent sont éduqués dans l'idée qu'un destin c'est faire des études, trouver un travail pour vivre, ce travail va vous occuper toute votre semaine, c'est lui qui va organiser votre vie, c'est pas votre vie de famille, c'est pas vos goûts, ça on va le mettre un peu de côté, et puis on sait qu'il va y avoir une retraite, on ne sait pas aujourd'hui si c'est 65, 70, bientôt 75 ans, et on donne l'idée aux gens, dès qu'ils naissent, que c'est la seule option possible... Et le problème des possibilités politiques qui ont été offertes, depuis un certain nombre d'années, c'est d'essayer de composer des variables d'ajustement dans cette chose qui paraît indépassable...

 

Alors, justement, l'écologie, c'est la seule offre politique qui propose à chacun de vivre autrement en expliquant : vous savez, il n' y a pas que le travail pour s'émanciper, pour se réaliser surtout dans une société qui vous le permet de moins en moins.

Imaginez que vous ne travaillez plus ( ça, c'est de l'écologie pure ) que quinze ou vingt heures par semaine... quoi ? C'est quoi cette folie ? Mais c'est absolument impossible, l'économie ne peut pas, mais si, l'économie peut soutenir ce système.... ça veut dire quoi ?

ça veut dire que vous aurez du temps pour vous occuper de votre famille, ça veut dire que sur les domaines de la vie qui vous intéressent, la musique ou tel projet associatif, vous aurez désormais du temps pour vous en occuper.

 

Pourquoi aujourd'hui on ne peut pas s'impliquer convenablement dans la vie démocratique ?

Parce que le système nous assomme complètement dans un quotidien du travail qui fait que quand on rentre chez soi, on n'a pas tous le temps pou se consacrer à d'autres activités.

 

Quand on repense le rapport au temps, on repense au rapport à notre vie... quand tout à coup on a du temps pour s'investir dans la vie démocratique, pour comprendre l'essentiel... depuis 30 ans ou 40 ans, l'écologie politique s'est enfermée dans une vision de l'écologie qui est mathématique, l'écologie des quotas : produire un peu moins de CO2, détruire un peu moins d'espèces, etc.

L'écologie, aujourd'hui, qu'il faut expliquer, c'est une écologie métaphysique. Et c'est là dessus qu'échouent profondément nos politiques."

 

Voilà un programme séduisant !

Alors que nous courons sans cesse après le temps, alors que le travail accapare une grande partie de notre temps, peut-on refonder un autre système ?

 

L'humanité est questionnée dans sa survie avec les politiques qui sont menées par nos gouvernants.

La croissance, la course à la rentabilité dans de nombreux domaines : l'école, l'hôpital, les Ehpad, continuent à polluer et à empoisonner nos sociétés.

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2022/02/l-ecologie-selon-aymeric-caron-une-ecologie-metaphysique.html

 

Source :

https://www.france.tv/france-5/c-ce-soir/c-ce-soir-saison-2/3035293-l-ecologie-peut-elle-faire-rever.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 9 février 14:27

    C’est assez surréaliste, l’écologie des hors-sols...


    • scorpion scorpion 9 février 14:39
      Aymeric Caron, vous n’avez pas trouvé mieux que cet intégriste vert ?

      • rosemar rosemar 9 février 21:46

        @scorpion

        Et travailler jusqu’à 65 ou 70 ans, ça vous fait rêver ?


      • Séraphin Lampion Schrek 9 février 14:57

        « Mais c’est absolument impossible, l’économie ne peut pas, mais si, l’économie peut soutenir ce système... »

        Ben si vous le dites !

        Et comment ils vont faire,eux, pour continuer sur leur lancée ?

        Vous ne pensez qu’à vous !

        Un peu d’altruisme, quand même !


        • Séraphin Lampion Schrek 9 février 15:06

          @Schrek

          « Mais c’est absolument impossible, l’économie ne peut pas, mais si, l’économie peut soutenir ce système... »

          Surtout si on continue à faire tout fabriquer par les ch’tis niacks qui sont increvables et très nombreux. Après, ça n’est plus qu’une question de fiscalité et de subventions. Qu’en dit cet auteur ?


        • rosemar rosemar 9 février 21:47

          @Schrek

          Et ça continue de plus belle : des profits colossaux pour le groupe Total, par exemple...



        • mmbbb 9 février 15:34

          je ne connaissais pas cette « ecologie métaphysique » .

          «  Imaginez que vous ne travaillez plus ( ça, c’est de l’écologie pure ) que quinze ou vingt heures par semaine.. »  

          Vous ne remarquiez peut être pas , mais j appartiens a une génération qui travaille infiniment moins que les générations précédentes Celles ci etaient plus ecolos certes mais , ces gens la bossaient comme des dingues 

          La « modernité » tant honni me permet de voir des expo d ecouter de la musique de voyager de me cultiver etc ce que ces générations ne pouvaient faire .

          A Cayron est un écolo bobo pure jus hédoniste comme tant d autres un peu trop idéaliste La marque de cette nouvelle mouvance 



          • rosemar rosemar 9 février 23:05

            @mmbbb

            Mais vous êtes à la retraite ?


          • mmbbb 10 février 08:38

            @rosemar non et pourquoi cette question incongrue ? je poste de mon travail et pendant mes temps de pose  Vous qui nous cassez les burettes avec l étymologie , l association « d ecologie métaphysique » est un non sens , hormis si l on considère que cette écologie versée dans le politique dérive est devient sectaire, C est qu elle est .
            je vous tres faiblarde pour une prof .
            Commencez a ne plus utiliser votre portable votre ordi d aller dans les grandes surfaces , vous serez en accord avec vos idées et évitez comme ce Caron , la moraline ecolo en tube à deux euros 


          • rosemar rosemar 10 février 12:23

            @mmbbb

            Et vous faites quel métier si tranquille ?


          • mmbbb 10 février 14:05

            @rosemar je me devoile pas mais il est vrai que le plus dur métier du monde est votre métier .
            A priori cela donne des orages cérébraux .

            Quant à «  l ecologie métaphysique »  je ne connaissais pas cette discipline .
            Il faut être secoue des boyaux de la tête pour relayer cette ineptie .


          • Jean Keim Jean Keim 10 février 08:03

            L’écologie suppose non seulement le respect de notre environnement immédiat, notre planète est notre (seule) maison – ainsi de proche en proche notre empreinte sera aussi légère que possible – mais également le souci de nuire le moins possible à notre corps, cela demande la foi, c’est-à-dire d’avoir raisonnablement confiance dans nos défenses naturelles vis-à-vis de ce qui peut agresser notre intégrité charnelle, d’ailleurs la maladie peut-être perçue, entre autres, comme le signal d’alerte que nous envoie ce qu’il y a encore d’authentiquement vivant en nous-mêmes ; alors dans ces conditions il semblerait que la possible pseudo pandémie révèle que la majorité des êtres humains vivant dans la modernité, sont déconnectés des forces vives de l’existence, ils font majoritairement plus confiance à la chimie qu’à l’équilibre naturel.


            • chantecler chantecler 10 février 08:16

              @Jean Keim
              Oui, mais la chimie , l’industrie ça rapporte bon pognon .
              C’est même côté en bourse .
              Les défenses naturelles que dalle .
              Et pour l’agriculture c’est kif kif :
              Les millions de tonnes de produits phytosanitaires , les graines transformées qu’on rachète tous les ans , pour récolter de l’alimentation dégradée , y’a bon pognon .
              Pour votre santé voir big big pharma et spécialistes.


            • Djam Djam 10 février 13:59

              @ rosemar

              Merci pour votre article qui évoque une dimension écologique peu relayée et vfraisemblablement très souhaitable.

              Cela dit, je ne suis pas du tout certaine que Caron soit suffisamment intelligent pour avoir cerné la véritable profondeur de ce qu’il nomme métaphysique de l’écologie. Je le soupçonne, s’il a vraiment employé ces termes, de les avoir piqué quelque part pour donner une certaine épaisseur à ses revendications « vertes ».

              L’écologie qui nous est réservée voire promise sous peu est plutôt une énième arnaque puisqu’elle vend du « vert » pour le troupeau tout en conservant l’intégralité du système d’exploitation. 

              Détaillons un peu :

              Pour vivre dans le « nouveau monde vert » que nous vantent les pro GIEC, et autres écolos labellisés en « durables », il faut beaucoup de polluants très toxiques (métaux dits rares et autres moins rares). Car tout le système informatique et la numérisation globale exigent ces matériaux rares dont l’extraction est la pire de toutes les pollutions...

              Prenez le temps d’écouter cette brillante jeune femme : https://www.youtube.com/watch?v=xx3PsG2mr-Y

              Caron est un activiste assez primaire, mais bon, il en faut...


              • rosemar rosemar 10 février 23:20

                @Djam

                MERCI pour ce lien et cette vidéo !


              • troletbuse troletbuse 10 février 15:39

                C’est de l’écologie pataphysique.

                Pour savoir les conneries qu’a dit Caron, faut déjà regarder la télé. Et Rosemar fait un article après avoir écouté tous les nullards qui y passent.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité