• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’Éducation nationale aux abois, la nomination de Pap Ndiaye comme (...)

L’Éducation nationale aux abois, la nomination de Pap Ndiaye comme ministre est peut-être une bonne opportunité !

L’Éducation nationale aux abois, la nomination de Pap Ndiaye comme ministre est peut-être une bonne opportunité !

 

Je n'ai pas "viré ma cuti" pour devenir subitement un aficionado de Jupiter ( ceux qui me suivent savent très bien quel est mon taux de négatifs envers sa personne )

Claude Allègre, un des précédents ministres de l’Éducation nationale voulait en juin 1997 "dégraisser le mammouth" :source, maintenant si ce régime peut lui être toujours d'actualité, force est de reconnaître que depuis quelques années dans plusieurs banlieues dites "sensibles" notre vénérable institution est devenue au fil des ans une véritable "pétaudière" ! Au vu de leurs situations actuelles, j'ai tendance à approuver la nomination de Pap Ndiaye comme ministre de l’Éducation nationale. Comme un conducteur doit avoir le pied léger lorsqu'il conduit sur une route enneigée ou verglacée le nouveau ministre va je pense adopter le style d'une conduite hivernale. Nous verrons bien les résultats plus tard, mais pour l'instant pour ce qui me concerne je ne participe pas à la curée médiatique envers Pap Ndiaye : sources, donc je ne m'associe pas à tous ceux qui depuis sa nomination lui adressent d’incessantes "volées de bois vert" , .. mais comme dit un vieil adage : "C'est au pied du mur qu'on voit le maçon", donc patience reste à savoir combien de temps il restera en place, y aura-t-il un remaniement après les législatives ?.

 

Le constat ?

 

Pendant la campagne présidentielle s'il y a bien un sujet qui a été très peu abordé, c'est bien celui de l’Éducation nationale et notamment pouvoir évoquer l'état déplorable se trouvait cette dernière.

En effet au fil des années notre Éducation nationale est dans une situation qui devient de plus en plus inquiétante et elle n'est pas très brillante. Pour résumer l’école française a deux problèmes, celui sur la connaissance des acquis et celui qui concerne la discipline.

Si pour les acquis ( enquête Pisa ) il n'y a pas de quoi pavoiser car nous ne sommes pas dans les meilleurs source, autres résultats Google : sources, .. pour ce qui concerne la discipline le maître mot que j'emprunte aux expressions du milieu marin est "indiscipline toute" : source , nous serions même les champions du monde : source ( page web du journal le Parisien du:30/03/17 ), d'autres résultats Google : sources.

 

D'entrée la nomination de Pap Ndiaye déclenchent des critiques et des rejets de certains politiques !

C'est l'une des surprises du nouveau gouvernement. L'historien spécialiste des minorités Pap Ndiaye récupère le ministère de l'Éducation nationale, il remplace Jean-Michel Blanquer qui était très contesté par les syndicats :source. D'emblée le nouveau ministre subit les attaques de l'extrême-droite, le qualifiant de "woke" ou encore "d'islamogauchiste".source ( page web de RTL du:21/05.22)

A la télé j'ai même entendu qu'on lui reprochait d'avoir assisté à une réunion "non-mixité" où les personnes qui n'étaient pas noires ne pouvaient y assister ! .. Alors reprocher à un historien spécialiste des minorités d'assister à ce genre de réunion, ben il faut avoir l'esprit ... comment dire "bouché à l'émeri" car c'est finalement la qualification qui s'impose d'elle-même ! ( autres résultats Google :sources.

 

Pour les élèves des banlieues qui "posent problème" sa nomination sera favorablement perçue ! ( ce qui est un gage positif pour l'avenir ! )

 

Dans la vie il faut parfois savoir utiliser une psychologie douce ce qui permet d'agir favorablement sur le subconscient, alors que parfois un esprit autoritaire risque lui de déclencher rejets, éloignements voir révoltes ! Pour résumer parfois chez certains sujets, on obtient de meilleurs résultats par la bienveillance et elle est souvent plus efficace que l 'autorité : source,.. néanmoins cette dernière ne doit pas être synonyme de laxisme.

 

Quand les inquiétantes et dangereuses mouvances indigénistes et décoloniux s’infiltrent dans les banlieues !

Dans certaines banlieues dites "sensibles" les mouvances indigénistes, décoloniaux ( voir également cette :source) gangrènent dangereusement les cerveaux de divers élèves, il en résulte que ces derniers ont l’impression et le sentiment de subir le dictat "du colonisateur blanc qui impose" . Résultats des élèves en font un rejet personnel et refusent ou rechignent ouvertement leurs enseignements. Le nouveau ministre Pap Ndiaye se présente comme étant lui-même un pur produit de la méritocratie républicaine. ( C'est lors de la passation des pouvoirs avec Jean-Michel Blanquer que le nouveau ministre de l’Éducation nationale à prononcé cette phrase :vidéo ) Espérons que son parcours et sa philosophie vont pouvoir servir d'exemples pour des milliers d'élèves qui sont en manques de repères !

 

Oui depuis trop longtemps les problèmes propres à l’Éducation nationale sont immenses, graves et très inquiétants !

Je le signale par mon titre, pendant la campagne présidentielle la plupart des candidats se sont guère étendus sur le sujet car celui-ci à depuis tellement de temps été placé par les gouvernements successifs "sous le tapis" bicause les diverses et nombreuses "opérations pas de vagues" :sources ce qui fait qu'a l'heure actuelle que cette question est impossible à résoudre d'un coup de baguette !magique !

Sur la notion "Pas de vagues", je vous invite à lire le livre d'un ancien instituteur devenu directeur d’école, pour terminer personnel de direction dans le second degré :Patrice Romain. Requiem pour l’Éducation nationale. Personnellement je n'ai pas lu son livre, mais le 11/03/21, sur Sud Radio en replay j'ai écouté André Bercoff qui recevait Patrice Roman :vidéo ( vidéo effarante à plus d'un titre,durée 13 mn ) ... et c'est avec une nouvelle qui dépassait mon entendement que sur mon blog le:13/03/21, j'ai écrit cet article :

« Mohamed tu t’es pas un vrai arabe, tu as de bonnes notes ». Dégâts collatéraux dans l’E.N depuis + de 20 ans c’est la poussière sous le tapis !

Le constat est terrible force est de constater que les ministres successifs de l’Éducation nationale se sont hélas tous "cassés les dents" dont le dernier J.M. Blanquer qui a occupé le poste pendant les 5 années du premier mandat présidentiel d'E. Macron, alors en désespoir de cause en adoptant une nouvelle approche et en changeant radicalement de méthode cet ensemble apportera peut-être la solution, c'est-à-dire celle qui enfin répondra favorablement à nos attentes, car il y a une extrême urgence en la matière !

 

L'image qui illustre mon article a été prise sur cette page de Google images : source.

 

Lien en annexe :

Indigènes de la République. la page de Wikipédia :source.

 

Merci de m'avoir lu.

 

Gilbert Spagnolo dit P@py .

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.33/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 mai 11:11

    La dérive « woke » était en germe dans l’EN depuis longtemps.

    Elle risque plutôt de s’épanouir, accompagnée par l’engeance LGBT.

    Si vous pensez que c’est positif, nous ne voyons pas les choses de la même façon.


    • @Séraphin Lampion

      Désolé je ne mal exprimé, mais je n’évoque absolument pas ces nouvelles mouvances en particulier lgbt et woke que j’ai qualifié dans de nombreuses réponses comme étant des mouvances à la cons,...et là je persiste et je signe !

      Dans mon article j’aborde l’aspect pédago qui est de deux méthodes d’enseignement.

      A la vue des événements à savoir ce qui se passe dans certaines écoles de notre belle France, ben comme dirait l’autre " il y a comme un problème" .. d’où réfléchir et éventuellement changer la méthode !

      Mais libres à toi ( et aux autres si les méthodes employées jusqu’ maintenant conviennent.


      Maintenant regardons en face où en est la situation, au train où vont les choses, de plus en plus des faits, des incidents parfois très graves en s’accumulant telle la fameuse goutte d’eau qui fait déborder le vase, dans la situation présente cette célèbre goutte d’eau aura hélas ces : conséquences !


      @+ P@py


    • Buzzcocks 25 mai 11:35

      L’EN est une administration, et donc elle est laissée à l’abandon comme toutes les administration et services publiques.C’est demandé par l’UE qui nous met en concurrence fiscale et salariale... donc plus d’impôts, plus d’administrations.

      Ceux qui veulent que leurs enfants étudient, ils vont dans le privé. Les autres, on s’en tape, ce sont des pauvres.

      Plus personne ne veut être prof bien qu’ils existent encore des gens qui ont la foi dans ce métier (et il y en a, il faut le reconnaitre) mais bon, d’une manière générale, plus personne ne veut se faire chier dans un tel métier peu reconnu.

      Un ministre de l’EN, c’est juste un comptable qui doit faire moins... donc on enlève les maths et les sciences parce qu’on manque de candidats, on enlève l’histoire, on supprime les redoublements, on allège les programmes, on donne les diplômes avec des épreuves bidons. Et surtout, les services publiques étant devenus des entreprises, elles doivent satisfaire leurs clients. Pour l’école, ce sont les parents...or ceux ci veulent que leur engeance aient de bonnes notes pour accéder aux bonnes écoles, donc les profs auront l’obligeance de ne plus être très exigeant et de mettre 16 à tous les devoirs, et donc pour cela, filer des devoirs ultras bidons à base de QCM. 

      J’ai rencontré une prof le mois dernier, elle met deux notes sur les copies, la note officielle, et la vraie note qu’elle estime si on était au siècle dernier. Et donc note officielle = vraie note + 4 ou 5. Dans la note réelle, elle retire des points pour l’orthographe approximative, les fautes de français ... mais elles les remet ensuite pour ne pas froisser les parents et l’administration.

      Bref, c’est n’importe quoi...

       


      • @Buzzcocks

        La situation de l’Éducation nationale (et pas que ),...ben est bien résumé par l’affiche de ce célèbre film :source !


        @+ P@py



      • Merci aux modérateurs qui ont validé mon article.


        @+ P@py


        • Albert123 25 mai 12:00

          « Get woke, go broke »

          quand on souhaite preserver voir faire progresser une entreprise, une institution, une organisation quelconque, on prend surtout grand soin d’éviter de faire rentrer des fouteurs de merde et des semeurs de zizanie dans son giron.

          le message est clair si vous voulez que vos gosses ne soient pas des crétins finis sortez les de là très vite.


          • Com une outre 25 mai 12:01

            Je ne crois pas qu’un ministre à tendance woke soit une bonne chose pour l’EN, je vous trouve bien optimiste. Regardez ce qui se passe à l’université de Grenoble, même si les élèves sont plus vieux, c’est le bordel complet. L’EN est là pour rassembler les élèves autour d’un message républicain commun et non pour transmettre celui de diverses minorités, même si il ne doit pas être ignoré non plus. Cette nomination est dans la droite ligne de la « passion américaine » de notre Président, où le wokisme dans l’éducation fait des ravages. C’est une stratégie pour dégraisser encore plus vite le mammouth en apportant une source de conflit qui justifiera la politique de casse de l’EN menée par les derniers gouvernements et le sien. Les conflits à venir justifieront des réactions étatiques encore pire et rapprocherons du but final : la disparition de l’enseignement public au delà du primaire, qui lui restera à la charge de l’Etat (pas assez rentable).


            • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 mai 12:25

              @Com une outre

              Absolument.
              On affiche une façade de « laïcité » et on fait tout pour encourager le « communautarisme » ;
              Certains de mes commentaires précédents on fait penser à d’autres commentateurs que j’étais favorable au communautarisme alors que je ne fais que déplorer son intrusion sournoise à travers des questions sociétales plaquées d’après le modèle US étranger à nos réalités, comme le montre l’article de Rakotomachintruc d’aujourd’hui.


            • @Com une outre

              Que serait la vie sans l’optimisme, sûrement d’une d’une tristesse incommensurable ?


              @+ P@py


              P.S.


              C’est parti pour l’ajouter dans mes 105 citations ( en cliquant sur les citations, ces dernières apparaissent sur un fond d’image )


            • @Gilbert Spagnolo dit P@py

              Ma citation est sur le site ( pour l’instant cette dernière est en cours de validation.source.


              @+ P@py


            • mmbbb 25 mai 18:24

              @Com une outre  A Grenoble certains professeurs qui n ont pas la même ligne idéologique sont proscrits 
              La gauche moraliste se tait

              «  autour d’un message républicain commun et non pour transmettre celui de diverses minorités, » 

              Lorsque je discute ( je ne le fais plus ) de laicite avec les personnes d aujourd hui , nous sommes a des années lumieres de ce que les hussards de la république m avaient enseignées 

              Lorsque l on Piolle a grenoble et d autres se plier aux exigences des minorites ( montantes ) , le mal est fait.

              Alnea dans ce média , libértarienne me réprouve dans mes opinions 
               En Afghanistan les femmes risquent leur vie en s opposant au talibans 

              Silence des féministes 

              Dans ce média , un prof de haute condescendance, me conseillait de reprendre les cours d histoire 
              Il affirmait que la laicite est une religion d etat , Le niveau baisse a L EN 

              Société qui n ets plus capable de defendre ses propres valeurs 
              Une lente dégénérescence des esprits

              Un proverbe chinois dit « le poisson pourrit par la tête » 


            • @mmbbb

              Je suis en phase avec toi sur tout le contenu de ta réponse.


              Nous sommes depuis trop longtemps dans des périodes ou chaque bord politique tire la couverture vers soi !


              Une logique d’un homme responsable est simple qu’ils arrêtent de se « tirer dans les pattes » et qu’ils s’unissent pour faire face, .. mais comme ils sont bien trop cons, petit à petit nous nous dirigeons hélas vers une situation à la Libanaise ou à la kosovare !


              La politique ça paie, regarde les fortunes de ceux qui sont sur le dessus du panier ..et qui vont de la politique depuis des décennies ( sont assez nombreux , me semble bien que certains paient l’impôt sur la fortune sans avoir occuper un poste dans le privé ) . le Graal étant une place de ministre pour une fois revenu dans le cycle de la vie civile « négocier » son carnet d’adresses !


              @+P@py


            • L'apostilleur L’apostilleur 25 mai 12:12

              @ l’auteur 

              « ...la télé j’ai même entendu qu’on lui reprochait d’avoir assisté à une réunion »non-mixité« où les personnes qui n’étaient pas noires ne pouvaient y assister... »


              Pour lever une ambiguïté possible en vous lisant, vous considérez :

              - que da qualité d’historien l’exonère des reproches justifiés pour les autres ?

              -  légitime ce genre de réunion ?

              - que des « reproches » pour ce motif n’auraient pas du lui être adressés ?

              - laisser sous silence cet épisode ?



              • @L’apostilleur

                Tous les reproches doivent être dits , mais reprocher à un historien des minorités d’avoir assisté à cette réunion me semble fort de café !


                Je pense qu’en France que l’on dépense trop d’énergie dans les chicaneries .. et pendant ce temps là les problèmes ne sont hélas pas résolus !


                Vieilles tactiques des politicards de tout temps « jouer la montre » !.. et pendant que l’on ergote toucher le pognon !


                @+ P@py


              • L'apostilleur L’apostilleur 25 mai 20:31

                P@py

                Que vous ne perceviez pas que ces « chicaneries » peuvent être essentielles pour d’autres, soit. Mais trouver que le motif serait que des « ... politicards joueraient la montre... »

                ...alors là vous nous laissez sans voix avec ce modèle de langue de bois. 

                A moins que votre tolérance accepte aussi cette ségrégation raciale à l’encontre de vos concitoyens. 


              • pipiou2 26 mai 01:58

                @L’apostilleur
                Se réunir entre femmes, entre copropriétaires, entre alcooliques anonymes ou entre actionnaires c’est de la ségrégation ?

                Quand des noirs se réunissent ils ne vous agressent pas hein, faut vous détendre !


              • L'apostilleur L’apostilleur 26 mai 09:07

                Pipiou

                « ...Quand des noirs se réunissent ils ne vous agressent pas hein... »

                Vous justifiez là un bon motif pour que les Afrikaners relancent leur apartheid .

                Bravo.

                Nelson Mandela doit se retourner dans sa tombe à vous lire.

                On voit sue vous n’êtes pas un français noir assimilé.


              • pipiou2 26 mai 14:48

                @L’apostilleur
                Des noirs qui se réunissent entre eux c’est carrément l’Apartheid comme en Afrique du Sud !
                J’adore votre nuance.

                Est-ce que je vais me plaindre quand vous vous réunissez avec vos congénères primates ?

                Mais ça fait plaisir de savoir que vous êtes un admirateur de Nelson Mandela ! smiley


              • L'apostilleur L’apostilleur 26 mai 20:30

                @pipiou2
                Vous contribuez avec l’auteur à susciter un racisme qui n’existait pas en France avant des gens comme vous.
                Vous jouez avec le feu.


              • wagos wagos 25 mai 12:17

                Bonne pioche, après Sibeth Ndaiye ( cette lumière Macroniste ) , on hérite de Pap Ndiaye ( qui nous sort de lampe merveilleuse tel Aladin ).....

                Je sens qu’on va encore se marrer avec ce nouveau gouvernement , je dis se marrer, oui et non, c’est avec notre pognon ! :(


                • pipiou2 26 mai 14:49

                  @wagos
                  Dire que notre pognon sert à payer des noirs !
                  Mais quel scandale ma brame dame.

                  Mes amitiés à la bourgeoisie.


                • Je m’en vais attaquer ma position favorite après repas celle du Loir !


                  Ensuite dans l’après-midi je vais préparer une longue réponse qui sera un peu la conclusion qui évoquera un futur sombre pour l’avenir du pays ,... sauf comme dit le vieil adage si des hommes de bonne volonté !!!


                  A tout à l’heure.


                  @+ P@py


                  • sylvain sylvain 25 mai 16:06

                    la « méritocratie republicaine », je ne vois pas qui y croit encore .Les critères de sélections ont certainement plus eu a voir avec sa couleur de peau ( en dehors de toute considération sur ses compétences, en négatif ou en positif ) et son appartennance au nébuleux mouvement woke/décolonialiste/islamotruc, qui faute de se définir lui même se fait définir par ses détracteurs.

                    Ajoutons que pour affirmer que l’on est un pur produit de la méritocratie, il faut avoir une assez haue opinion de soi même .Mais c’est toujours le cas des personnes qui se retrouvent a ce genre de postes


                    • @sylvain


                      Si nous avions les politiques les meilleurs du monde, ben la France ne serait pas dans la cata actuelle !


                      Comme je le dis souvent : Nous n’avons pas les politiques les plus intelligents, mais les plus ambitieux, et là énorme différence !


                      @+ P@py


                    • @Gilbert Spagnolo dit P@py

                      .. et dire que l’on est un pur produit de la méritocratie, ben je ne vois pas comment cela peut être interprété comme étant une émanation de la mouvance woke !


                      @+ P@py


                    • sylvain sylvain 25 mai 21:23

                      @Gilbert Spagnolo dit P@py
                      effectivement, ça n’est pas un élément de langage du wokisme .
                      Mais c’est une des seules personnes que j’ai entendu se réclamer du wokisme .En général, ce sont les détracteurs d’une personnalité qui « l’accusent » de wokisme, ce mouvement n’est défini qu’en négatif habituellement


                    • @sylvain

                      Woke wokisme deux mots actuellement à la mode finalement un peu fourre-tout !


                      Comme je commence à sentir la fatigue de la journée, demain je lis entièrement la définition qu’en donne Wikipédia.


                      @+ P@py


                    • pipiou2 26 mai 01:54

                      @sylvain
                      Non, c’est purement factuel : le gars n’est pas un produit de l’élite, vient d’une famille simple, avec des conditions sociales pas spécialement « favorisées ».
                      Il s’est construit par lui-même, sans bénéficier d’un réseau que lui aurait fourni sa condition de naissance.


                    • ETTORE ETTORE 25 mai 20:49

                      Bonsoir Pepy,

                      Sauf votre respect, nous avons tous été sevré au tableau noir, et à la craie blanche (Certains avec supplément de devoir battre la mesure à la règle carrée, tapée sur les ditos) qui crissait sur cette foutue ardoise, que les détestés punis devaient nettoyer à l’éponge, qui sentait mauvais !

                      Maintenant, c’est fini, ! Nous n’aurons qu’un tableau noir avec des craies noires.

                      Vous verrez, avec ce qui s’installe, l’éducation « nationale », feras un bond en avant, tel, que, même, vous et moi, ( pourtant passés par tous les « pions » ministériels, depuis la saint glin glin,) serons obligés de baisser la tête, pour ne pas nous prendre le vol d’un « ras des pâquerettes » pourtant bâche-ll’orisé avec mention « bien », juste pour avoir réussi à éviter une rayure de plus, sur la grande ardoise de ce monde !


                      • @ETTORE

                        J’ai également connu la règle mais hélas cette dernière tapée pas sur nos dicos , .. mais sur nos doigts !


                        J’ai eu aussi un instituteur qui prenait un malin plaisir de nous tirer les cheveux au niveau des pattes.


                        15 ans plus tard j’étais motard à la CRS de Roanne ( 42) et un jour de patrouille sur la RN 7 en surveillance routière en point fixe dans une sortie de virage, j’arrête une 404 Peugeot qui déportée sur gauche avait chevauché la ligne continue. En contrôlant son conducteur, je reconnais un de mes anciens instituteurs quand j’avais une dizaine d’années ( c’était un « amateur acharné » du tirage de cheveux manière vue plus haut ) . Ben , j’ai eu un immense plaisir de voir que lorsqu’il m’a tendu ses papiers de voir que ses bras et mains tremblaient fortement, ( et j’ai vu également le visage déconfit de son épouse ) Je lui ai demandé sa profession, il n’a répondu « instituteur en retraite ».. et je lui ai répondu avec cette question « lorsque vous enseignez, il arrivait que vos élèves se trompent ou fassent des bêtises,( je ne me souviens plus de sa réponse ) mais très bien de la mienne "Vous voyez question Code de la route que les adultes fusent-ils anciens instituteurs commettent également des fautes de conduites" ,... et ses tremblements sont repartis de plus forts ! A la fin, je me suis fait connaître, et je lui ai dit « Monsieur juste un rappel au Code de la route,sans verbalisation », .. et je lui ai faits signe de repartir.( la vengeance n’est pas dans mes gênes, car je suis au-dessus de cela ) néanmoins j’ai vécu un grand moment, car j’ai toujours gravé en mémoire ces instants là, surtout son visage, ainsi que celui de son épouse,souvenirs souvenirs !


                        @+ P@py



                      • pipiou2 26 mai 01:50

                        Excellent article , honnête, nuancé

                        et qui ne cherche pas à cliver en utilisant de la langue de bois politique habituelle.

                        Et c’est sans doute pour ça qu’il est (très) mal noté.


                        • zygzornifle zygzornifle 26 mai 08:01

                          C’est comme le préservatif, on verra a l’usage ......


                          • moderatus moderatus 26 mai 09:39

                            @zygzornifle
                            C’est comme le préservatif, on verra a l’usage ..

                            ===============================================

                            Oui mais là on a la preuve qu’il est déjà troué


                          • Albert123 27 mai 08:48

                            @zygzornifle

                            non les préservatifs c’est comme le PQ, si on est écologiste on utilise les 2 cotés


                          • moderatus moderatus 26 mai 08:22

                            Salut Gilbert

                            Ton optimisme sur ce nouveau ministre mes surprend, ton titre mérite au moins un point d’interrogation à la fin.

                            L’école est au fond du gouffre ,et pour la relever Macron a choisi quelqu’un qui pour moi est un danger supplémentaire et qui va aggraver la situation 

                            Décolonialisme, indigénisme, racialisme, éloge d’Assa Traoré, réunions interdites aux Blancs  : le communautariste noir Pap Ndiaye nouveau ministre de l’Éducation nationale

                            En 2005, est créé le Conseil représentatif des associations noires de France (Cran), présidé par Patrick Lozès. Pap Ndiaye siège au conseil scientifique.

                            Pap Ndiaye proposait le racialisme comme critère de sélection à l’Opéra de Paris -

                            C’est uniquement une nomination en prévision des législatives pour contrer Mélenchon, u coup de barre à gauche catastrophique pour l’enseignement 


                            • @moderatus

                              Salut l’ancien,



                              Dis ce n’est pas à toi que je vais t’apprendre que parfois dans la vie qu’il faut faire "des choix Cornéliens" !


                              Nul ne peut nier ce constat qui est l’état de l’Éducation nationale est qui est d’une gravité incommensurable, car .

                              comme je l’indique dans mon article les gouvernements successifs ont tellement laissé pourrir la situation ( "poussière sous le tapis« , »pas de vagues") abandon de l’autorité des profs, il en résulte que maintenant les élèves frappent leurs enseignants. Pour faire mes recherches Google j’ai tapé un élève de 13 ans frappe son professeur :sources. ensuite j’ai baissé l’âge à é 10 ans :sources . Devant l’effarant résultat ben j’ai indiqué 8 ans,... et mes bras en sont tombé car j’ai obtenu ceci : Pendant une récréation, un enseignant a vu que le jeune garçon exhibait une arme blanche et a voulu la lui confisquer. Celui-ci ne s’est pas laissé faire et a frappé l’instituteur. Le responsable de l’établissement est ensuite intervenu et c’est à ce moment-là que le « coup de boule » aurait été donné : sources. .. hélas bien plus grave :sources.


                              STP dis-moi, on continue cette affolante descente aux enfers, où alors on change radicalement de méthode ?


                              Au début de ma réponse j’évoque le choix Cornélien , en France entre 1949 et 1945 il y a euà faire ce terrible choix qui a été celui des bombardements par les alliés des villes Françaises : source, source.


                              Ben oui la vie n’est pas un long fleuve tranquille !


                              @+ P@py





                            • moderatus moderatus 28 mai 12:50

                              @Gilbert Spagnolo dit P@py
                              STP dis-moi, on continue cette affolante descente aux enfers, où alors on change radicalement de méthode ?

                              ======================================================

                              D’accord il faut changer complètement de méthode, mais pas pour aggraver.

                              Ce choix est la soumission dès l’école au Wokisme, à l’indigénisme, aux racialistes à l’islamogauchislme .
                              ce choix a été fait par les pouvoir pour aller vers les idées de Mélenchon et lui piquer des électeurs.


                            • Jonas Jonas 26 mai 11:58

                              « la nomination de Pap Ndiaye comme ministre est peut-être une bonne opportunité ! »

                              Faire rentrer un Noir raciste au gouvernement, tu parles d’une opportunité !

                              Pour Pap Ndiaye, le racisme anti-blanc n’existe pas, car il fait partie d’un « vocabulaire d’extrême droite ».

                              Pap Ndiaye : « Il existe bien un racisme structurel en France »

                              Pap Ndiaye participe à des réunions interdites aux Blancs, car les Blancs seraient des oppresseurs et instigateurs du mal sur Terre.

                              La France a tout donné à Pap Ndiaye, lui permettant même de devenir Ministre, et que fait-il en remerciement ? Il traite ce pays de raciste !

                              Il y a longtemps que je t’aurais viré ce type par avion charter direction l’Afrique, il verrait si c’est mieux !


                              • SilentArrow 26 mai 16:05

                                Avec un ministre de l’éducation « woke », dans une génération, les enfants auront des gros orteils opposables.


                                • e l’indique dans mon article d’avoir confié « les manettes » de1];tbs:lrf:!1m4!1u3!2m2!3m1!1e1!1m4!1u2!2m2!2m1!1e1!2m1!1e2!2m1!1e3,lf:1"> la rue de Grenelle" à Pap Ndiaye outre comme je l’indique dans mon article de recevoir « des volées de bois vert » ce dernier fait également l’objet des véritables "chasses aux sorcières" qui sont des vieilles tactiques politiciennes usées jusqu’à la corde mais hélas toujours pratiquées à savoir les procès d’intention. En effet des médias ont rappelé les positions de M. Ndiaye sur ces deux questions. En juin 2021, il déclarait au magazine M du Monde  : « Je partage la cause des militants woke, la lutte pour la protection de l’environnement, le féminisme ou l’antiracisme », tout en nuançant : « Mais je n’approuve pas les discours moralisateurs ou sectaires de certains d’entre eux, je me sens plus cool que woke. » :sources.

                                  Pour info, je vous passe ce lien :La Vérif- Sur qui se basent les attaques Pap Ndiaye est la cible depuis sa nomination ? ( page web de bfmtv du:21/05/22)

                                  @+ P@py


                                  • ETTORE ETTORE 26 mai 21:36

                                    Gilbert Spagnolo dit P@py

                                    Je persiste à croire qu’il n’est qu’u coup fourré, joué contre Merluche.

                                    Qu’il soit anti raciste, ou pas, wokkie, ou pas, qu’il le veuille ou pas, il n’est que l’« utile » agité à des fins politiciennes.

                                    Voyez, tant que vous êtes sous les ordres d’un « blanc » ( et pas que BEC) les chaînes, doivent encore faire leur bruit de corvée.


                                    • jjwaDal jjwaDal 27 mai 08:27

                                      Vu l’identité de notre président actuel, il n’est probablement (comme Obama le fut dramatiquement) qu’un écran de fumée supplémentaire pour empêcher la prise de conscience de l’origine des problèmes de l’éducation nationale.


                                      • Adèle Coupechoux 27 mai 13:40

                                        Le nouveau Blanquer : Ndiaye. Qui va accentuer la politique de privatisation et de casse des statuts.
                                        " Ce délabrement a conduit à cette situation où aujourd’hui, le nombre de candidats aux concours est
                                        en chute libre. A tel point que les recteurs organisent des « job-dating », ou des « forums de
                                        l’emploi ». Ils espèrent ainsi trouver des professeurs contractuels en 30 minutes..

                                        https://www.fo-fnecfp.fr/le-ministre-ndiaye-dans-les-pas-de-blanquer-pour-appliquer-le-programme-de-macron/

                                        Nous avons besoin d’enseignants qui enseignent, de médecins qui soignent.

                                        Que font-ils en politique ??? Les Véran, Juvin et Ndiaye.


                                        • ETTORE ETTORE 27 mai 14:13

                                          Adèle Coupechoux

                                          Nous avons besoin d’enseignants qui enseignent, de médecins qui soignent.

                                          Que font-ils en politique ??? Les Véran, Juvin et Ndiaye.


                                          Ils la-bourent virtuellement, au lieu d’être laborieux à leur fonction première.

                                          En fait, que ce soit l’éducation nationale, les hôpitaux, et bien d’autres secteurs d’activités, les gens en prise directe avec le monde réel, sont la tête de bêche, enfouie au labeur, dans la merde quotidienne.

                                          Les autres, les Vereux, Juvamille, Pape Ndia, et autres parasites, ne sont que le manche de cette bêche, actionné, par les paluches du mec qui n’en branle pas une, tellement occupé à se soigner une image de mage, devant réussir, coute que coute, ce que ses « macs » ricains et yourhope, lui ont imposé comme recettes fiscales, à coup de « coute que coute » et surtout .....Quoi qu’il NOUS en coute.

                                          Il serait plus que temps, que le manche de cette bêche, serve à botter le cul de ces illuminés ex-tatiques. ( ou même à les emmancher avec ).

                                          Le son du râle, serait si bon à entendre !


                                          • Adèle Coupechoux 27 mai 15:20

                                            @ETTORE

                                            Quand tout sera privé, nous seront privés de tout...Et eux se seront bien servis à nos dépens.


                                          • Résumons la situation :

                                            1 Es-ce que Pap Ndiaye sera en poste après les législatives ? Si la réponse est négative « affaire » close !

                                            2 Après ces législatives si Pap Ndiaye est maintenu à son poste, il faut se projeter dans deux ans ( j’espère que je dégusterais pas les pissenlits par leurs racines ) et à ce moment là, nous regarderons et nous observerons l’état de notre Éducation nationale et nous pourrons constater si Pap Ndiaye a fait le job,... car pour l’instant ça part de plus en plus en vrille !!


                                            École:Les violences dans les établissements repartent à la hausse.( page web de Cnes du:23/05/22)

                                             Universités : Les professeurs s’alarment du niveau des étudiants en orthographe. (page web de Cnews du:23/05/22)


                                            • ETTORE ETTORE 27 mai 19:41

                                              Gilbert Spagnolo dit P@py

                                              Je ne voudrai pas être mauvaise langue, et de plus, mettre en cause un handicap !

                                              Mais, penser, croire, espérer, que l’EDUC sorte de l’ornière en deux ans .....

                                              Vous savez Gilbert Spagnolo dit P@py, rien dans ce gouv réitéré, ne prouve ou démontre, qu’il y a une volonté de faire mieux que ce qui nous a conduit, là ou nous en sommes.

                                              Ce n’est même pas une marche arrière, ce n’est même pas un manque de paroles, de promesses,de volonté surannée , c’est juste que cet inertie, depuis si longtemps en oeuvre ( pratiquement devenue « mouvement perpétuel » ) ne produit QUE la même solution, en une sombre continuité de phase .....

                                              Une dégradation innéluctable du système !

                                              Voulue ou pas....C’est à vous d’en juger les raisons.

                                              Mais les résultats ( avec l’âge que nous avons, nous avons de quoi paramétrer les données, et cela sans passer pour des rétrogrades, parce que ce qui a disparu, est bien autre chose que le simple savoir, c’est la totalité des valeurs du vivre ensemble, qui se sont évaporés, sois disant remplacés par la « tolérance » ; Mon c. ;;) vous pouvez le constater en devers vous, toutes les saintes journées qui passent !


                                              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 28 juin 10:50

                                                Concernant ce nouveau ministre de l’éducation nationale j’ai attendu un laps de temp avant de porter jugement. Ce dernier est en poste depuis peu, mais hélas l’espoir à cédé la place à la déception. .


                                                Un vieil adage dit en substance : « Chassez le naturel, il revient au galop »

                                                Force est de constater que le nouveau ministre de l’Éducation nationale n’échappe pas à cette célèbre maxime.


                                                Car socialiste il est, et en tant que socialiste il évolue guère et il reste cantonné aux « vieilles lunes du parti. » Alors que le R.N. vient de faire renter dans l’hémicycle du Palais Bourbon 89 députés, le nouveau locataire de la rue de Grenelle qui entre parenthèses à placé ses enfants dans une école privée :sources.vient de déclarer qu’il n’y aurait pas de compromis avec le R.N.sources.... et qui dit depuis de lustres que le « Mammouth » est une véritable pétaudière !


                                                Perso, j’en tire la conclusion que d’être socialiste était un facteur de stupidité.. plus vulgairement être socialiste rend con, la preuve depuis quelques décennies nous pouvons constater dans quel état les doctrines socialistes successives ont conduit notre pays dans le gigantesque délabrement actuel !


                                                @+ P@py





                                                .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité